Introduction à l Informatique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction à l Informatique"

Transcription

1 Introduction à l Informatique. Généralités : Etymologiquement, le mot informatique veut dire «traitement d information». Ceci signifie que l ordinateur n est capable de fonctionner que s il y a apport d information par l utilisateur. données résultats Traitement L utilisateur fournit des données à l ordinateur (entrées=input), qui traite ses informations, puis renvois les résultats à l utilisateur (sorties=output). L informatique, et l ordinateur en particulier, a changé la vision de l homme de la machine. En effet, au départ, les machines avaient toutes un fonctionnement figé et étaient conçues pour des tâches bien particulières, n assurant qu une seule fonction (exemples : machine à calculer, machine à tisser, etc.). Pour chaque nouvelle fonctionnalité, il fallait mettre au point une nouvelle machine. données machine résultats Avec l informatique, la machine utilisée (ordinateur) nécessite l utilisation d un programme ou logiciel. Un ordinateur sans logiciel est inutile. En revanche, il est possible d utiliser plusieurs logiciels très différents avec le même ordinateur. Ceci rend cette machine très intéressante économiquement parlant. Car, dès lors, il devient inutile de reconstruire la machine pour effectuer une nouvelle tâche. Il suffit de créer «développer» le logiciel correspondant tout en conservant la même machine (le même ordinateur). Avec l informatique, il est donc devenu possible de modifier le fonctionnement de la machine sans la reconstruire.

2 données Machine + logiciels résultats Le but de l informatique est donc de faire accomplir par l ordinateur ce que fait l homme avec des gains en : - Rapidité - Précision - Efficacité Définitions : Programme : Le programme est une suite d instructions données à l ordinateur pour résoudre un problème donné. Le langage machine : Le langage machine est un ensemble de règles et de symboles utilisés pour écrire des instructions sous une forme acceptée directement par machine. Celles-ci sont écrites en code binaire. Le langage évolué : Contrairement au langage machine, le langage évolué ne dépend pas de la machine. C est un langage de programmation synthétique aussi proche que possible du langage courant (exemples : pascal, fortran, c++, visual basic,..etc.) Le compilateur : Le compilateur est un programme très complexe dont la fonction est de traduire les programmes écrits en langage évolué en langage machine pour être exécutés.. Représentation des nombres : Lorsque l on travaille avec des ordinateurs, il est parfois plus pratique d utiliser d autres systèmes de numération que le décimal (la base b=), les plus importants sont le binaire b=, l octal b=8 et l hexadécimal b=6. Dans une base b quelconque, tout nombre s écrit sous la forme unique suivante :

3 Avec la condition d b i n p d b d d d d, d d i i n n p b Tous les nombres exprimés en décimal sont construits à partir des chiffres allant de à 9. Alors qu en binaire, on exprime avec seulement deux chiffres et. En octal et en hexadécimal nombres sont respectivement représentés par 8 et 6 chiffres. Sur le tableau ci dessous, on a représenté les nombres décimaux de à 5 dans les bases, 8 et 6. Décimal Binaire Octal Hexadécimal A 3 B 4 C 3 5 D 4 6 E 5 7 F 6 Conversion d une base à une autre : Pour passer de la base à une autre base quelconque b, la méthode généralement utilisée, et qui ne fonctionne qu avec les entiers, consiste à diviser le nombre par b, le reste est écrit directement sous le nombre, alors que le quotient est écrit à côté du reste. Le processus s arrête quand on trouve un quotient nul. La lecture du nombre se fait de bas en haut. Considérons l exemple du nombre 45. 3

4 45 73 C Architecture de l ordinateur: Architecture des ordinateurs Un ordinateur est composé d'un (ou plusieurs) processeur(s), de mémoires et d'interfaces (contrôleurs d'entrées-sorties). Dans l'ordinateur, le processeur accède aux mémoires et périphériques par des bus. En voici le bloc diagramme de principe, avec les trois bus de données, d'adresses et de contrôle : 4

5 .3. Les mémoires Terminologies : - Le Bit est la plus petite unité d information envisageable. Le Bit vaut ou en numérotation binaire. - L octet est une information composée de 8 bits.. Définition de la mémoire : La mémoire est la partie de l ordinateur dans laquelle programmes et données sont rangés. C est l espace de travail où s acheminent les programmes et les données. Son rôle consiste à stocker les informations pendant l exécution des programmes en même temps c est le support de lecture et d écriture du microprocesseur.. Structure de la mémoire : La mémoire peut être considérée comme un ensemble contigu de lignes. Chaque ligne est porteuse d une information élémentaire (instruction ou données). a) Mot mémoire : La ligne est appelée mot mémoire sa taille est égale octet, ou 4 octet. b) Les adresses mémoire : Pour référencer les mots dans la mémoire, le microprocesseur utilise une adresse. référence d une manière unique un seul mot. c) Les Bus : Le bus est un ensemble de fils chaque fils véhicule une valeur d un bit. Il y a deux types de bus : bus de données et bus d adresses. - Le bus de données transporte les mots mémoire lus ou écrits sur la mémoire. - Le bus d adresses transporte les adresses des mots mémoire. Mot mémoire Bus des adresses Bus des données 5

6 On peut effectuer deux types d opérations sur la mémoire : 3. Opérations sur la mémoire : - Lecture d un mot mémoire : Le microprocesseur envoie l adresse du mot mémoire qu il veut récupérer à travers le bus d adresse puis récupère le mot en question sur le bus de données - Ecriture d un mot mémoire : Le microprocesseur envoie l adresse du mot mémoire dans lequel il veut écrire puis envoie le mot mémoire sur le bus de données..3. L unité centrale de traitement (UCT ou CPU) L unité centrale (UCT) est le «cerveau» de l ordinateur. Son rôle est d exécuter les programmes stockés en mémoire centrale en les chargeant, en les décodant et en les exécutant l un après l autre. La représentation la plus simple (non la plus simpliste) d une UCT et donnée par la figure ci-dessous. L UCT est composée de : Unité arithmétique et logique Compteur ordinal CO Registre d instructions RI Bus des adresses Bus des données La mémoire centrale Unité de commande Registre Généraux a) Unité logique et arithmétique : elle est chargée d effectuer les opérations de types arithmétique et logique. b) Les registres généraux : ce sont des zones mémoire à un seul mot mémoire. Ils sont utilisés pour sauvegarder des informations afin d effectuer les traitements locaux à l UCT. L Unité Centrale de Traitement CPU 6

7 c) Le compteur ordinal CO : c est un registre qui contient l adresse de l instruction suivante à exécuter. d) Registre des instructions RI : c est un registre qui contient l instruction, elle même, à exécuter. e) Unité de contrôle ou de commande: elle est chargée d ordonner toutes les opérations nécessaires pour exécuter une instruction. Exemple : c est l unité de commande qui ordonne à l UAL de faire une addition ou une multiplication s il y a lieu. C est aussi elle qui ordonne l incrémentation du CO. L exécution d une instruction par l UCT passe par les étapes suivantes :. Chargement de la instruction à exécuter depuis la mémoire jusque dans le registre des instructions RI,. décodage de l instruction que l on vient de charger, 3. chargement des données, si nécessaire, dans les registre 4. exécution de l instruction, 5. stockage des résultats à leur destination respective, 6. modification du compteur ordinal pour qu il pointe sur l instruction suivante, 7. retour à l étape pour exécuter l instruction suivante..4 Enoncés des exercices : Exercice : Déterminer les coefficients du développement () dans la base des nombres suivants : 45.3, 6.5,.5 Exercice : représentez les nombres écrits dans la base (binaire) dans la base (décimal)..,.,.,, Exercice3 : On souhaite maintenant faire la conversion décimal binaire. Pour ce faire, on utilise les divisions euclidiennes successives des quotients successifs. Donnez les représentations en binaire des nombres suivants : (45), (67), (85) Exercice 4: 7

8 ) Représenter le chiffre 9 en binaire? par combien de bits est-il représenté? ) Combien de chiffres peut-on représenter avec 4 bits? 3) En utilisant la question ), réécrire le chiffre 99 en remplaçant la valeur de 9 en binaire (tels certains ordinateurs fonctionnant en décimal)? Quel est le nombre de chiffres représentables par cette méthode? 4) Avec le nombre de bits (question précédente), combien de chiffres peut-on représenter? 5) D après les questions précédentes, que peut-on dire de la représentation binaire en informatique? Exercice 5 : Soit une mémoire de 96 bits. Quel est le nombre de bits de l adresse dans les différentes organisations de la mémoire respectivement à 8 bits, à bits et 6 bits. Exercice 6 : / Représenter les 6 premiers entiers naturels dans les bases, 8 et 6. / Effectuez les passages suivants : () ( ) 8, (B5E) 6 ( ) ( ) 8 (37) 8 ( ) ( ) 6, (37) 8 ( ) ( ) 6 (65) 6 ( ) ( ) 8, (65) 6 ( ) ( ) 8 Exercice 7 : ) Les chiffres ci-dessous sont données dans la base hexadécimale (6), écrivez-les dans les bases, 8,? (3D) 6 (48) 6 ) Justifiez vos résultats en commençant par la représentation en binaire de ces nombres. 3) Faites les conversions du décimal en binaire des nombres suivants :.6565,.4375,.65 Exercice 8 : On dispose d une mémoire de 6 mots d un octet : ) Faire un schéma de cette mémoire. ) Avec combien de bits doit-on adresser ces 6 mots. 8

9 3) De combien de bits se compose les bus d adresses et de données. Exercice 9 : Soit une mémoire de 56 mots de 4 octets, son bus d adresses et sur 8 bits. ) Son bus de données est sur combien de bits. ) Calculez la capacité de cette mémoire en octets. 3) Peut-on lire seulement octets? 4) Si on veut lire 4 octets, combien d opérations de lecture va-t-on effectuer. 5) Si on veut écrire octets combien d opérations d écriture doit-on effectuer. Si avec cette mémoire on veut construire une mémoire avec des mots de 8 octets. Quelles sont les modifications doit-on effectuer sur les bus de données est d adresses..5 Corrigés des exercices 5, 8, 9: Exercice 5 : - Cas 8 bits : On doit adresser 96/8 mots soit mots. Les mots sont adressés avec au minimum 4 bits. (Et comme avec 4 bits on peut adresser 6 mots, on perd donc 4 adresses.) - Cas bits : On doit adresser 96/ mots soit 8 mots (8= 3 ), les8 mots sont adressés avec au minimum 3 bits. - Cas 6 bits : On doit adresser 96/6 mots soit 6 mots. Les 6 mots sont adressés avec au minimum 3 bits. Exercice 8 :. voir figure. octet. On a 6= 4 donc il faut 4 bits pour balayer les 6 mots de à Le bus d adresses : 6 mots D après la question précédente le bus d adresses est de 4 bits. - Le bus de données : Le nombre de fils qu il faut (chaque fil transporte une information de bit) pour transporter octet Figure est de 8 fils donc le bus de données est de 8 bits. 9

10 Exercice 9 :. La capacité de cette mémoire est de 56x4=4 octets ( ko).. Il faut transporter mot de 4 octets soit 4x8=3 bits. 3. Non on peut pas lire. Car le mot est indivisible. 4. Une opération de lecture se compose des deux étapes suivantes : - Donner l adresse du mot qu on veut lire (par le bus d adresse) - Charger le mot en question par le bus de données. Pour lire 4 octets soit mots il faut donc opérations de lecture. 5. Une opération d écriture se compose des deux étapes suivantes : - Donner de la case mémoire sur laquelle on veut écrire (par le bus d adresse) - Charger le mot dans la case en question par le bus de données. Pour écrire les octets soit 5 mots il faut donc 5 opérations d écriture. 6. La capacité de la mémoire reste la même. Au contre, on aura une autre répartition des octets disponibles. On va avoir une mémoire de (4/8=8) mots soit 7 mots de 8 octets : On a alors les résultats suivants : - Le bus est de 7 bits - Le bus des données est de 8x8=64 bits.

Cours architectures des ordinateurs

Cours architectures des ordinateurs Université KASDI MERBAH Ouargla Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication Département d Informatique et Technologie de l information Cours architectures des ordinateurs

Plus en détail

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR

III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR III - PROGRAMMATION EN ASSEMBLEUR 3.1 Introduction à la programmation en assembleur Pour programmer un ordinateur on utilise généralement des langages dits évolués ou de haut niveau : C, C++, Java, Basic,

Plus en détail

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine

Cours Informatique 1. Monsieur SADOUNI Salheddine Cours Informatique 1 Chapitre 2 les Systèmes Informatique Monsieur SADOUNI Salheddine Un Système Informatique lesystème Informatique est composé de deux parties : -le Matériel : constitué de l unité centrale

Plus en détail

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres

IPT : Cours 2. La représentation informatique des nombres IPT : Cours 2 La représentation informatique des nombres (3 ou 4 heures) MPSI-Schwarz : Prytanée National Militaire Pascal Delahaye 28 septembre 2015 1 Codage en base 2 Définition 1 : Tout nombre décimal

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C

Programmation C. Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Programmation C Apprendre à développer des programmes simples dans le langage C Notes de cours sont disponibles sur http://astro.u-strasbg.fr/scyon/stusm (attention les majuscules sont importantes) Modalités

Plus en détail

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A

GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A GPA770 Microélectronique appliquée Exercices série A 1. Effectuez les calculs suivants sur des nombres binaires en complément à avec une représentation de 8 bits. Est-ce qu il y a débordement en complément

Plus en détail

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information.

Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. Informatique? Numérique? L informatique est la science du traitement de l information. L information est traitée par un ordinateur sous forme numérique : ce sont des valeurs discrètes. Cela signifie que,

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Dans cette partie, nous décrivons rapidement l architecture de base d un ordinateur et les principes de son fonctionnement.

Plus en détail

Introduction au codage de l information:

Introduction au codage de l information: Introduction au codage de l information: Quelques éléments d architecture de l ordinateur Comparaison de la carte perforée au DVD Pourquoi est-il nécessaire de coder l information? Numérisation Formats

Plus en détail

De l ordinateur au processus : rôle d un système

De l ordinateur au processus : rôle d un système De l ordinateur au processus : rôle d un système Introduction aux systèmes d exploitation Gaël Thomas Présentation du cours Contexte du cours : Introduire notre objet d étude : les systèmes d exploitation

Plus en détail

Architecture des ordinateurs

Architecture des ordinateurs Architecture des ordinateurs Cours 4 5 novembre 2012 Archi 1/22 Micro-architecture Archi 2/22 Intro Comment assembler les différents circuits vus dans les cours précédents pour fabriquer un processeur?

Plus en détail

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine

Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Chapitre 2 : Représentation des nombres en machine Introduction La mémoire des ordinateurs est constituée d une multitude de petits circuits électroniques qui ne peuvent être que dans deux états : sous

Plus en détail

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur

Chap. I : Architecture de base d un ordinateur UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Dans cette partie, nous décrivons rapidement l architecture de base d un ordinateur et les principes de son fonctionnement.

Plus en détail

Notions de langage machine

Notions de langage machine Notions de langage machine 18 décembre 2009 Rappels et introduction Architecture de Van Neumann : Processeur = UC + UAL Mémoire interne au processeur = les registres (soit seulement l accumulateur, soit

Plus en détail

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités Module : Fichier Semestre 1 Année : 2010/2011-1- SOMMAIRE 1. Introduction 2. Définition d un fichier 3. Caractéristiques d un fichier 4. Topologie des fichiers 5. Résumé 6. QCM 7. Exercices 8. Bibliographie

Plus en détail

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi :

Numération. On sait que dans 342 381, le chiffre 4 ne vaut pas 4 mais 40 000... Ainsi : Numération Numération. 1 Les systèmes de numération 1.1 Le système décimal. 1.1.1 Les chiffres. Le système décimal est le système d écriture des nombres que nous utilisons habituellement dans la vie courante.

Plus en détail

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3

Définition 0,752 = 0,7 + 0,05 + 0,002 SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS = 7 10 1 + 5 10 2 + 2 10 3 8 Systèmes de numération INTRODUCTION SYSTÈMES DE NUMÉRATION POSITIONNELS Dans un système positionnel, le nombre de symboles est fixe On représente par un symbole chaque chiffre inférieur à la base, incluant

Plus en détail

Représentation d un entier en base b

Représentation d un entier en base b Représentation d un entier en base b 13 octobre 2012 1 Prérequis Les bases de la programmation en langage sont supposées avoir été travaillées L écriture en base b d un entier est ainsi défini à partir

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau

Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau Travaux pratiques Utilisation de la calculatrice Windows pour les adresses réseau Objectifs 1re partie : Accéder à la calculatrice Windows 2e partie : Convertir des valeurs de différents systèmes 3e partie

Plus en détail

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine

Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Introduction à l informatique, à Python, et représentation des nombres en machine Table des matières Qu est-ce-que l informatique? Qu est-ce-qu un ordinateur? 2 Principaux composants...............................................

Plus en détail

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010

Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Université de Provence Introduction à l Informatique Licence Sciences et Technologies Examen janvier 2010 Année 2009-10 Aucun document n est autorisé Les exercices peuvent être traités dans le désordre.

Plus en détail

Codage d information. Codage d information : -Définition-

Codage d information. Codage d information : -Définition- Introduction Plan Systèmes de numération et Représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimale Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS

QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS ESIEE Unité d'informatique IN101 Albin Morelle (et Denis Bureau) QUELQUES CONCEPTS INTRODUCTIFS 1- ARCHITECTURE ET FONCTIONNEMENT D UN ORDINATEUR Processeur Mémoire centrale Clavier Unité d échange BUS

Plus en détail

CPU ou UCT. Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.

CPU ou UCT. Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç. CPU ou UCT Processor (data processing) Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT, en ang. CPU (Central Processing Unit) CPU+mémoire

Plus en détail

Chap I : Introduction à l Architecture des Ordinateurs

Chap I : Introduction à l Architecture des Ordinateurs Chap I : Introduction à l Architecture des Ordinateurs 1.1 Définitions Informatique = Information + Traitement Automatique Computer Science= Science de l ordinateur Un système informatique est une machine

Plus en détail

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION 1. Base d un système de numération 1.1 Système décimal. C est le système de base 10 que nous utilisons tous les jours. Il comprend dix symboles différents :... Exemple du nombre 2356 de ce système : nous

Plus en détail

Construction d un site WEB

Construction d un site WEB Construction d un site WEB 1 Logique binaire 1: Les systèmes de numération Un ordinateur est un appareil électronique. Deux tensions sont majoritairement présentes dans ses circuits électroniques : 0V

Plus en détail

Examen d Architecture des Ordinateurs Majeure 1 Polytechnique Lundi 10 Décembre 2001

Examen d Architecture des Ordinateurs Majeure 1 Polytechnique Lundi 10 Décembre 2001 Examen d Architecture des Ordinateurs Majeure 1 Polytechnique Lundi 10 Décembre 2001 L examen dure 3 heures. Le sujet comporte 7 pages dont 3 pages de rappels sur le LC-2 et la microprogrammation. Tous

Plus en détail

Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération

Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération Lycée Maximilien Sorre Année 2015-2016 BTS SIO 1 Module 1 - Arithmétique Chapitre 1 - Numération 1 Introduction : que signifie 2014? Dans de nombreuses situations, il est nécessaire de pouvoir exprimer

Plus en détail

ASR1 TD7 : Un microprocesseur RISC 16 bits

ASR1 TD7 : Un microprocesseur RISC 16 bits {Â Ö Ñ º ØÖ Ý,È ØÖ ºÄÓ Ù,Æ ÓÐ ºÎ ÝÖ Ø¹ ÖÚ ÐÐÓÒ} Ò ¹ÐÝÓÒº Ö ØØÔ»»Ô Ö Óº Ò ¹ÐÝÓÒº Ö» Ö Ñ º ØÖ Ý»¼ Ö½» ASR1 TD7 : Un microprocesseur RISC 16 bits 13, 20 et 27 novembre 2006 Présentation générale On choisit

Plus en détail

Machines composées de (depuis 1940 env.) : http://cui.unige.ch/isi/cours/std/

Machines composées de (depuis 1940 env.) : http://cui.unige.ch/isi/cours/std/ données pr ogramme 11111101 11001101 01000101 b us disque ma gnétique processeur écran Structures de données et algorithmes Ordinateurs Gilles Falquet, printemps-été 2002 Machines composées de (depuis

Plus en détail

Représentation des Nombres

Représentation des Nombres Chapitre 5 Représentation des Nombres 5. Representation des entiers 5.. Principe des représentations en base b Base L entier écrit 344 correspond a 3 mille + 4 cent + dix + 4. Plus généralement a n a n...

Plus en détail

Principes de fonctionnement des machines binaires

Principes de fonctionnement des machines binaires Principes de fonctionnement des machines binaires Cédric Herpson cedric.herpson@lip6.fr http://www-desir.lip6.fr/~herpsonc/pf1.htm Le contenu de ces transparents est basé sur les cours de Jean-Marie Rifflet

Plus en détail

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques

Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les ordinateurs dispositifs électroniques fonctionnant sur la principe de création, transmission et conversion d impulses électriques Les informations traitées par l ordinateur (nombres, instructions,

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES

SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES SYSTEMES DE NUMERATIONS ET CODAGES - Introduction En binaire, on distingue trois principaux systèmes de codage : Binaire pur, Binaire DCB (Décimal Codé Binaire), Binaire réfléchi (code Gray). En informatique

Plus en détail

Les Entrées et Sorties: Programmées, interruptions, et DMA. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde

Les Entrées et Sorties: Programmées, interruptions, et DMA. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Les Entrées et Sorties: Programmées, interruptions, et DMA GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Aujourd hui Entrées-sorties Programmées Par interruptions Le

Plus en détail

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement.

Une version javascript sera disponible directement dans le cours prochainement. Author : Cédric Vanconingsloo Ce cours est principalement axé sur la compréhension du fonctionnement d'un ordinateur et l'étude du seul langage qu'il connaisse, le binaire. De ce fait, le cours est relativement

Plus en détail

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16.

Numération. Le tableau récapitulatif ci-dessous donne l équivalence de quelques nombres pour les bases 10, 2 et 16. 1. Systèmes de numération 11. Système décimal : Base 10 C est le système utilisé dans la vie courante, il est basé sur le nombre 10. Pour représenter les nombres décimaux, on utilise les chiffres de 0

Plus en détail

Analyse et programmation 1

Analyse et programmation 1 Analyse et programmation Aperçu du fonctionnement de l ordinateur Fonctionnement de l ordinateur Codage de l information Bus d échange d information CPU Exécution d un programme par la CPU Gestion des

Plus en détail

Systèmes de Numération & Codage

Systèmes de Numération & Codage Systèmes de Numération & Codage Objectif : L électronicien est amené à manipuler des valeurs exprimées dans différentes bases (notamment avec les systèmes informatiques). Il est essentiel de posséder quelques

Plus en détail

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet

Introduction à l informatique. INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Introduction à l informatique INF0326 - Outils bureautiques, logiciels et Internet Informatique L'informatique est la science qui regroupe l ensemble des théories et techniques permettant de traiter de

Plus en détail

IV- Comment fonctionne un ordinateur?

IV- Comment fonctionne un ordinateur? 1 IV- Comment fonctionne un ordinateur? L ordinateur est une alliance du hardware (le matériel) et du software (les logiciels). Jusqu à présent, nous avons surtout vu l aspect «matériel», avec les interactions

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits

Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits Architecture des ordinateurs TD1 - Portes logiques et premiers circuits 1 Rappel : un peu de logique Exercice 1.1 Remplir la table de vérité suivante : a b a + b ab a + b ab a b 0 0 0 1 1 0 1 1 Exercice

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TD 1

Architecture des ordinateurs TD 1 Architecture des ordinateurs TD 1 ENSIMAG 1 re année April 29, 2008 Imprimer pour chaque étudiant le listing des instructions (page 36 de la doc, ou page 2 du chapitre 7). Pas la peine de tout imprimer.

Plus en détail

Assembleur. Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre

Assembleur. Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre Assembleur Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre INTRODUCTION Logiciel utilisé Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre MEMOIRE Mémoire Faculté I&C, André Maurer, Claude Petitpierre Mémoire

Plus en détail

Le codage de l'information

Le codage de l'information Le codage de l'information Compétences associées A2 : Analyser et interpréter une information numérique Objectifs Etre capable: - de définir le rang ou le poids d'un chiffre d'un système de numération,

Plus en détail

Contrôle Architecture des microprocesseurs Durée 2 heures

Contrôle Architecture des microprocesseurs Durée 2 heures Contrôle Architecture des microprocesseurs Durée 2 heures Tous les documents personnels (cours, TD, TP) sont autorisés. La machine à calculer est autorisée. La qualité de la présentation sera prise en

Plus en détail

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur)

Activité FlowCode. Il DECIDE : toute la logique simple (et, ou, comparaison, test de valeur) Activité FlowCode I. Objectif Découvrir les éléments simples d une structure programmée. Simuler un programme de MicroContrôleur. II. Présentation du Microcontrôleur Microcontrôleur PIC 16F84 1. Qu est-ce

Plus en détail

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45

Cours Info - 12. Représentation des nombres en machine. D.Malka MPSI 2014-2015. D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Cours Info - 12 Représentation des nombres en machine D.Malka MPSI 2014-2015 D.Malka Cours Info - 12 MPSI 2014-2015 1 / 45 Sommaire Sommaire 1 Bases de numération par position 2 Représentation des entiers

Plus en détail

GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications Solutions : La gestion de la mémoire

GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications Solutions : La gestion de la mémoire GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications Solutions : La gestion de la mémoire 1. Décrivez, pour l allocation contiguë de mémoire avec partitions à taille variables pour placer des processus en mémoire,

Plus en détail

Numération Informatique et Science du Numérique

Numération Informatique et Science du Numérique La courbe ci-contre représente le signal délivré par un capteur de température. Ce signal est analogique (il peut prendre une infinité de valeurs continues). Pour être traité par l ordinateur il doit être

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION Page 1/6 I- SYSTEMES SYSTEMES DE NUMERATION I-1- DECIMAL (base l0) C'est le système le plus utilisé. On peut représenter un nombre décimal sous la forme :... (1997) 10 = 1 10 3 + 9 10 2 + 9 10 1 + 7 10

Plus en détail

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles).

MICROPROCESSEUR. Nous prendrons comme exemple les processeurs Intel (qui sont le plus souvent utilisés dans les machines actuelles). MICROPROCESSEUR Le cerveau d un ordinateur est le microprocesseur, parfois appelé CPU ou tout simplement processeur. Le processeur effectue les calculs nécessaires au fonctionnement de l ordinateur et

Plus en détail

Problème : débordement de la représentation ou dépassement

Problème : débordement de la représentation ou dépassement Arithmétique entière des ordinateurs (représentation) Écriture décimale : écriture positionnelle. Ex : 128 = 1 10 2 + 2 10 1 + 8 10 0 Circuit en logique binaire Écriture binaire (base 2) Ex : (101) 2 =

Plus en détail

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR

ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR DM4 Page 北 航 中 法 工 程 师 学 院 ÉCOLE CENTRALE DE PÉKIN SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L INGÉNIEUR Année académique 24-25 Devoir à la maison n 4 À rendre le vendredi 2 juin 25 Numéro d étudiant à 8 chiffres :

Plus en détail

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures :

Plan. Codage d information d Codage de l informationl. Les informations traitées par les ordinateurs sont de différentes natures : Plan Introduction Systèmes de numération et représentation des nombres Systèmes de numération Système de numération décimaled Représentation dans une base b Représentation binaire, Octale et Hexadécimale

Plus en détail

Cours. La numération

Cours. La numération Cours La numération Cours sur la numération P V1.6 1/10 Lycée Jules Ferry Versailles - CRDEMA 2007-2008 TABLE DES MATIERES : 1 INTRODUCTION....3 1.1 LA BASE....3 2 LES SYSTEMES DE NUMERATION...3 2.1 LE

Plus en détail

1.4.1 Expliquez la différente entre le «format» complément à 2 et «faire» le complément à 2.

1.4.1 Expliquez la différente entre le «format» complément à 2 et «faire» le complément à 2. Chapitre 1 : Exercices 1.3 Conversions 1.3.1 Effectuez les conversions suivantes : a) B4F,D5 (16) Base 10 b) 324,21 (5) Base 10 c) 125 (7) Base 2 d) 73 (10) Base 16 e) 73 (8) Base 16 f) 101101 (2) Base

Plus en détail

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres

Logiciel de Base. I. Représentation des nombres Logiciel de Base (A1-06/07) Léon Mugwaneza ESIL/Dépt. Informatique (bureau A118) mugwaneza@univmed.fr I. Représentation des nombres Codage et représentation de l'information Information externe formats

Plus en détail

Rappels sur l Architecture de base d un ordinateur

Rappels sur l Architecture de base d un ordinateur Chapitre 1 Rappels sur l Architecture de base d un ordinateur I. Introduction Dans cette partie, nous décrivons rapidement l architecture de base d un ordinateur et les principes de son fonctionnement.

Plus en détail

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs.

Question 1 : Sur votre compte-rendu, indiquer les réponses pour les positions a et b des interrupteurs. 2 nde MPI Le Binaire 1 / 8 I) Le codage 1) Présentation du L informatique utilise des courants électriques, des aimantations, des rayons lumineux... Chacun de ces phénomènes met en jeu deux états possibles

Plus en détail

Architecture des Ordinateurs. Partie II:

Architecture des Ordinateurs. Partie II: Architecture des Ordinateurs Partie II: Le port Floppy permet le raccordement du lecteur de disquette àla carte mère. Remarque: Le lecteur de disquette a disparu il y a plus de 6 ans, son port suivra.

Plus en détail

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique

I- Mise en situation. II- Systèmes de numération 1.Système décimal: 2. Système binaire: 3.Système octal : 4.Système hexadécimal : 3éme technique Objectifs : Exploiter les codes numériques & Convertir une information d un code à un autre. I- Mise en situation Réaliser l activité de découverte page 6 ; Manuel d activités II- Systèmes de numération

Plus en détail

Avant-propos. 1. Introduction

Avant-propos. 1. Introduction Avant-propos Les sections ou sous-sections marquées d un astérisque (*) ne font pas partie de la matière du cours IFT1969. Elles sont destinées à définir complètement le langage C (ANSI-C99) et à en préciser

Plus en détail

Chapitre 2 Architecture d un micro ordinateur

Chapitre 2 Architecture d un micro ordinateur Chapitre 2 Architecture d un micro ordinateur I. Introduction 1. Définition d'un ordinateur : C est une machine qui traite les informations d une manière automatique avec une très grande vitesse et sans

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. Optimisation : pipeline. Pipeline (I) Pipeline (II) Exemple simplifié : Instructions de type R

Architecture des ordinateurs. Optimisation : pipeline. Pipeline (I) Pipeline (II) Exemple simplifié : Instructions de type R Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Optimisation : pipeline jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des

Plus en détail

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application

Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application Université de Provence Licence Math-Info Première Année V. Phan Luong Algorithmique et Programmation en Python Cours 1 : Introduction Ordinateurs - Langages de haut niveau - Application 1 Ordinateur Un

Plus en détail

Comment concevoir un ordinateur? Quelques questions à considérer

Comment concevoir un ordinateur? Quelques questions à considérer Comment concevoir un ordinateur? Quelques questions à considérer Unité d entrée Unité de traitement Unité de sortie Comment coder les données Entiers, réels, caractères Comment restituer les résultats

Plus en détail

Chap. V : Les interruptions

Chap. V : Les interruptions UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Nous étudions dans ce chapitre les interruptions matérielles (ou externes), c est-à-dire déclenchées par le matériel (hardware)

Plus en détail

Thibault Denizet. Introduction à SSIS

Thibault Denizet. Introduction à SSIS Thibault Denizet Introduction à SSIS 2 SSIS - Introduction Sommaire 1 Introduction à SQL Server 2008 Integration services... 3 2 Rappel sur la Business Intelligence... 4 2.1 ETL (Extract, Transform, Load)...

Plus en détail

Débuter en algorithmique

Débuter en algorithmique Isabelle Morel 1 1 Qu est-ce qu un algorithme? Débuter en algorithmique Définition Un alogorithme est une suite d opérations élémentaires, à appliquer dans un ordre déterminé à des données. Un algorithme

Plus en détail

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire

Processeurs et Architectures Numériques. Introduction et logique combinatoire Processeurs et Architectures Numériques Introduction et logique combinatoire Objectifs du cours Connaitre les fonctions de base de l électronique numérique Comprendre la logique combinatoire et synchrone

Plus en détail

Multi-processeurs, multi-cœurs et cohérence mémoire et cache

Multi-processeurs, multi-cœurs et cohérence mémoire et cache Multi-processeurs, multi-cœurs et cohérence mémoire et cache Intervenant : Thomas Robert Institut Mines-Télécom Rappel système d exploitation & Parallélisme L unité d exécution pour un système d exploitation

Plus en détail

Objectifs. Chapitre 8 : L architecture de base des ordinateurs. Introduction. 1. Introduction. 1. Introduction

Objectifs. Chapitre 8 : L architecture de base des ordinateurs. Introduction. 1. Introduction. 1. Introduction Chapitre 8 : L architecture de base des ordinateurs Objectifs Introduction Architecture de base d une machine La Mémoire Centrale UAL ( unité arithmétique et logique ) UC ( unité de contrôle ou de commande

Plus en détail

Cours Architecture des ordinateurs (Archi II) Entrées / Sorties Resp. Mr Mohamed Feredj MCA Courriel : archiferedj@gmail.com

Cours Architecture des ordinateurs (Archi II) Entrées / Sorties Resp. Mr Mohamed Feredj MCA Courriel : archiferedj@gmail.com Cours Architecture des ordinateurs (Archi II) Entrées / Sorties Resp. Mr Mohamed Feredj MCA Courriel : archiferedj@gmail.com 1 1) Objectif Discuter comment les données sont transférées entre le et les

Plus en détail

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB)

Base de l'informatique. Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Base de l'informatique Généralité et Architecture Le système d'exploitation Les logiciels Le réseau et l'extérieur (WEB) Généralité Comment fonctionne un ordinateur? Nous définirons 3 couches Le matériel

Plus en détail

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 :

USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 : USTL - Licence ST-A 1ère année 2005-2006 Codage de l information TP 1 : Objectifs du TP Ce TP a pour but 1. de découvrir quelques opérations logiques sur les nombres 2. et quelques formats de fichiers.

Plus en détail

Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant

Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant INFO 1 Introduction à la Programmation Sylvain Tisserant Mes coordonnées Enseignant-Chercheur Professeur au département IRM depuis sa création (ES2I, ESIL, Polytech Marseille) Directeur du département

Plus en détail

Comment un ordinateur fonctionne Processeur

Comment un ordinateur fonctionne Processeur Comment un ordinateur fonctionne Processeur Les processeurs Cerveau de l ordinateur Règle flux d information par intermédiaire du bus Détermine puissance de l ordi (486, Pentium, ) Vitesse définit par

Plus en détail

Mémoire virtuelle. Généralités

Mémoire virtuelle. Généralités Mémoire virtuelle Généralités La pagination pure - Conversion d adresses virtuelles en adresses physiques - Table des pages à plusieurs niveau et table inversée - Algorithmes de remplacement de page -

Plus en détail

La Numération. Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB

La Numération. Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB La Numération Système binaire mathématique, Système binaire signé, Système en virgule flottante, Système en base b, Codage par DCB 1 I. Rappel sur le système décimal Définitions Chiffres décimaux : 0,1,2,3,4,5,6,7,8,9

Plus en détail

Types et performances des processeurs

Types et performances des processeurs Types et performances des processeurs Laboratoire de Systèmes Logiques Structure d un ordinateur contrôle processeur traitement séquenceur registres mémoire entrées/sorties micromémoire opérateurs bus

Plus en détail

Représentations de l'information

Représentations de l'information Représentation de l'information Représentations de l'information Analogique: Les valeurs ne sont pas séparées par des sauts: entre deux valeurs A et B il existe un nombre infini d'autres valeurs Digitale

Plus en détail

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations

Unité 2: Représentation interne des informations. Unité 2: Représentation interne des informations Objectifs: À la fin de cette unité, - vous saurez comment les caractères et les nombres entiers positifs et négatifs sont représentés dans la mémoire d'un ordinateur. - vous saurez comment on effectue

Plus en détail

Eléments de syntaxe du langage Java

Eléments de syntaxe du langage Java c jan. 2014, v3.0 Java Eléments de syntaxe du langage Java Sébastien Jean Le but de ce document est de présenter es éléments de syntaxe du langage Java : les types primitifs, les opérateurs arithmétiques

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

Modbus 06/05/2013. Version 1.3

Modbus 06/05/2013. Version 1.3 06/05/2013 Version 1.3 Le protocole Modbus TCP, mode «Maître» Table des matières 1 Pré-requis... 3 2 Connecteur Modbus... 3 2.1 Ajout d un connecteur Modbus TCP... 3 2.2 Configuration d un connecteur Modbus

Plus en détail

L enseignement de l algorithmique au Lycée

L enseignement de l algorithmique au Lycée L enseignement de l algorithmique au Lycée Sisteron 12 novembre 2009 Fernand Didier didier@irem.univ-mrs.fr Approche naïve C est une méthode, une façon systématique de procéder, pour faire quelque chose

Plus en détail

Numération Page 1 sur 5

Numération Page 1 sur 5 Numération Page sur 5 Sommaire : I- Introduction II- III- IV- Différentes bases Base Base Base 6 Correspondance Conversion décimal -> binaire binaire -> décimal hexadécimal -> binaire hexadécimal -> décimal

Plus en détail

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES

Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES Chap17 - CORRECTİON DES EXERCİCES n 3 p528 Le signal a est numérique : il n y a que deux valeurs possibles pour la tension. Le signal b n est pas numérique : il y a alternance entre des signaux divers

Plus en détail

Institut National d Informatique 20/12/2000 EMD1 de Structure Machine Durée : 2 heures Documents non autorisés

Institut National d Informatique 20/12/2000 EMD1 de Structure Machine Durée : 2 heures Documents non autorisés Institut National d Informatique 20/12/2000 EMD1 de Structure Machine Durée : 2 heures Documents non autorisés Exercice 1 : ( 5points ) On dispose d'une machine ou les valeurs numériques réelles sont représentées

Plus en détail

Architecture matérielle et logicielle

Architecture matérielle et logicielle Architecture matérielle et logicielle Contents I Le Cours 2 1 Généralités 2 2 Micro-processeur 2 3 Mémoire 2 4 Performances 3 II TPs 3 1 Création d un exécutable : 3 2 Les bibliothèques 3 3 Codage de l

Plus en détail

STRUCTURE MACHINE. Objectifs du module :

STRUCTURE MACHINE. Objectifs du module : 110101010000101101010101010101010101010100000100010100001010010101111101010101101010110000101 STRUCTURE MACHINE 110101010000101101010101010101010101010100000100010100001010010101111101010101101010110000101

Plus en détail

Architecture des ordinateurs TP 3

Architecture des ordinateurs TP 3 Architecture des ordinateurs ESIPE - IR1 TP 3 Objectif de cette séance L objectif de cette séance est d apprendre à utiliser la pile et à écrire des fonctions en assembleur En particulier, nous verrons

Plus en détail

L unité centrale. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes

L unité centrale. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes L unité centrale Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes L écriture hexadécimale des nombres entiers 16 symboles pour écrire les nombres : 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 A B C D E F dix onze

Plus en détail

Parc informatique. Le moniteur. La souris. L unité centrale. Lecteur CD/ DVD. Le lecteur de disquette. Le clavier

Parc informatique. Le moniteur. La souris. L unité centrale. Lecteur CD/ DVD. Le lecteur de disquette. Le clavier Parc informatique Le moniteur La souris L unité centrale Le lecteur de disquette Lecteur CD/ DVD Le clavier L ordinateur enregistre des faits, appelés des données, qu il traite en suivant des instructions

Plus en détail

Gestion de la Mémoire 1 ère partie: Point de vue processeur. Chapitre 5

Gestion de la Mémoire 1 ère partie: Point de vue processeur. Chapitre 5 Gestion de la Mémoire 1 ère partie: Point de vue processeur Chapitre 5 Présentation La mémoire peut être adressée de 3 points de vue Point de vue processeur Comment le processeur adresse la mémoire physique

Plus en détail

SYSTEMES DE NUMERATION

SYSTEMES DE NUMERATION FICHE DU MODULE 1 SYSTEMES DE NUMERATION OBJECTIF GENERAL: La compétence visée par ce module est d amener l apprenant à se familiariser avec les systèmes de numération et les codes utilisés par les appareils

Plus en détail