CONFÉRENCE DE PRESSE Résultats avril 2015 André Renaudin, Directeur général

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONFÉRENCE DE PRESSE Résultats 2014. 14 avril 2015 André Renaudin, Directeur général"

Transcription

1 Résultats avril 2015 André Renaudin, Directeur général

2 BIENVENUE 2 Comité exécutif AG2R LA MONDIALE

3 SOMMAIRE 3 1 / FAITS MARQUANTS / RÉSULTATS 2014 AG2R LA MONDIALE 3 / AG2R LA MONDIALE AUJOURD HUI

4 4 1/ FAITS MARQUANTS 2014

5 FAITS MARQUANTS Janvier: entrée en combinaison de ViaSanté Juin: approbation de la fusion ViaSanté, Primamut et 8 autres mutuelles, rétroactive au 1 er janvier 2014 Juin: adhésion des membres d AG2R LA MONDIALE à l Association sommitale RÉUNICAau 1 er janvier 2015 Juin: création du GIE AG2R RÉUNICA issu des 3 GIE : AG2R, Réunica et Systaliansà date d effet 1 er janvier 2015 Novembre: accord pour le rachat par La Mondiale des 35% de La Mondiale Participations détenus par Aegon. Finalisation de l opération le 2 mars 2015

6 FAITS MARQUANTS Janvier: création de la Fondation d entreprise AG2R LA MONDIALE Décembre: arrêt de la Fondation du Pôle alimentaire SGAM AG2R LA MONDIALE Janvier: création d un groupe fiscal au niveau de SGAM AG2R LA MONDIALE Janvier: entrée dans le périmètre de combinaison de la Mutuelle du ministère de la Justice (MMJ) Avril: adhésion de la Mutuelle des ménages prévoyants Juillet: adhésion d ACORIS Mutuelles

7 FAITS MARQUANTS Novembre: notation d AG2R Prévoyance et de La Mondiale passée de BBB+ perspective stable à BBB+ perspective positive. Application de cette nouvelle notation à l ensemble de la Sgam Décembre: émission par La Mondiale d une nouvelle dette subordonnée de 500 M et échange de titres à hauteur de 268 M Décembre: publication par l ACPR de : la fusion de Primamutet 8 autres mutuelles dans ViaSanté la fusion d Isica Prévoyance et d INPCA dans AG2R Prévoyance

8 AG2R LA MONDIALE AUJOURD HUI 8 Association sommitale AG2R LA MONDIALE RÉUNICA RÉUNI Retraite Cadres * AG2R Retraite Agirc * RÉUNI Retraite salariés * AG2R Retraite Arrco * Périmètre Agirc-Arrco * Membres de l Association sommitale AG2R Prévoyance * Prima RÉUNICA Prévoyance * Périmètre Sgam SGAM AG2R LA MONDIALE AG.MUT * VIASANTÉ et 15 mutuelles RÉUNICA Mutuelle * ARPÈGE Prévoyance * MUTA Santé * GIE AG2R RÉUNICA Arial assurance GIE La Mondiale Groupe La Mondiale * Prado Epargne La Mondiale Participations La Mondiale Partenaire Agicam La Mondiale Europartner détention multiple pour le compte de la Sgam

9 9 2/ RÉSULTATS 2014 AG2R LA MONDIALE (AG2R LA MONDIALE FIN 2014, Y COMPRIS AEGON ET HORS RÉUNICA)

10 QUELQUES REPÈRES 10 Collecte brute globale +8,0% 19 Md 2013 : 17,6 Md Forte croissance de notre activité Cotisations Agirc Arrco en progression modérée Cotisations assurancielles au plus haut, tirées par la santé et l assurance vie épargne Résultat net Sgam +27,4% 309 M 2013 : 243 M Rentabilité supérieure à sa moyenne historique 2 e meilleure année depuis la création de la Sgam Retour sur fonds propres de 7,8% Renforcement de la provision pour participation aux bénéfices Fonds propres Sgam +23,8% 4,6 Md 2013 : 3,7 Md Renforcement significatif des fonds propres Impact du très haut niveau de résultat Apport de VIASANTÉet MMJ Croissance avec les plus-values latentes obligataires Solvabilité Sgam +41 pts 285% 2013 : 244% Amélioration notable de la solvabilité Progression de 8 points du ratio «dur» à 153% Croissance des plus-values latentes obligataires A terme, apport des nouvelles émissions d emprunts PÉRIMÈTRE : AG2R LA MONDIALE FIN 2014, Y COMPRIS AEGON ET HORS RÉUNICA

11 UNE EXCELLENTE ANNÉE POUR LA COLLECTE 11 19,0 Md +8,0% Sgam 10,6 Md +14,3% Retraite Complémentaire Agirc et Arrco Prévoyance Santé Assurance vie épargne et retraite supplémentaire Épargne salariale 8,2 Md 2,9 Md 7,6 Md 0,2 Md +1,1% +14,8% +14,1% -2,9% normes IFRS

12 RETRAITE COMPLÉMENTAIRE: UNE CROISSANCE MODÉRÉE EN2014, EN LIGNE AVEC L AGIRC ET L ARRCO SUR LONG TERME base 100 en 2008, hors AGFF +11,6% 110 en M Réalisé 2013 Réalisé 2014 Var. R2014 / R2013 en M en % ,7% Retraite Arrco ,3% Retraite Agirc ,1% Cotisations de retraite complémentaire ,1% contre +2,5% pour l Agirc et l Arrco Cotisations Agirc et Arrco AG2R Cotisations Agirc et Arrco France

13 SGAM AG2R LA MONDIALE : LES COTISATIONS DÉPASSENT 10 MD (normes IFRS) 13 10,6 * +48% en 6 ans Taux de croissance annuel moyen (TCAM) de +6,7% entre 2008 et 2014 * Autres activités : Iard, activités de gestion d actifs et d épargne salariale Périmètre SGAM AG2R LA MONDIALE

14 LES COTISATIONS TIRÉES À LA HAUSSE PAR L ASSURANCE VIE ÉPARGNE ET SANTÉ (normes IFRS) en M Evol. en % Assurance vie Épargne ,4% 14 Retraite supplémentaire ,5% dont collectif ,2% dont individuel ,6% Santé ,6% dont collectif ,9% dont individuel ,9% Prévoyance ,1% dont collectif ,2% dont individuel ,3% Autres activités ,6% Total ,3% dont assurances de personnes ,3% Périmètre SGAM AG2R LA MONDIALE

15 COTISATIONS ASSURANCIELLES ZOOM SUR L ASSURANCE VIE ÉPARGNE (normes IFRS, en M ) ,4% en épargne (+947M ) Epargne patrimoniale Luxembourg Epargne patrimoniale France Croissance de +23,9% sur les entités françaises (La Mondiale Partenaire et La Mondiale) contre +8,6% sur le marché français (FFSA) Epargne "retail" Croissance de +15,2% pour La Mondiale Europartner (vs +21% pour le marché vie luxembourgeois) Périmètre SGAM AG2R LA MONDIALE

16 COTISATIONS ASSURANCIELLES ZOOM SUR LA RETRAITE SUPPLÉMENTAIRE (normes IFRS, en M ) 16-2,2% en retraite collective (-21M ) ,5% Retraite collective Retraite individuelle Cotisations «internes» en 2013 pour 58M Croissance des contrats à cotisations définies (art. 83) grâce au développement des versements individuels facultatifs (Vif) Forte baisse des contrats à prestations définies (art. 39 dits «retraite chapeau») +1,6% en retraite individuelle (+13M ) Stabilité des contrats Madelin à destination des TNS (+0,4%), contre une baisse de -7% pour l ensemble du marché FFSA des Madelin Collecte en hausse sur les Perp (+23%) Périmètre SGAM AG2R LA MONDIALE

17 COTISATIONS ASSURANCIELLES ZOOM SUR LE POIDS DES UNITÉS DE COMPTE (normes IFRS, en M, périmètre épargne et retraite supplémentaire) 17 30% 26,1% 28,2% 28,4% 25% 21,7% 21,0% 20% 17,4% 15% 10% 12,2% 14,1% 16,7% 15,8% 16,7% 17,2% AG2R LA MONDIALE Marché FFSA 5% 0% cotisations encours Périmètre SGAM AG2R LA MONDIALE

18 COTISATIONS ASSURANCIELLES ZOOM SUR LA SANTÉ (normes IFRS, en M ) ,6% +12,9% en santé collective (+132M ) dont 237 M de MMJ et ViaSanté historique * Croissance de +6,0% hors ViaSanté Indexations prenant en compte la portabilité et le forfait médecin traitant Résiliations importantes pour améliorer la marge Des affaires nouvelles toujours supérieures aux résiliations Santé collective Santé individuelle dont 69 M de MMJ et ViaSanté historique * +69,9% en santé individuelle (+248M ) Croissance du chiffre d affaires de +3,1% hors ViaSanté/MMJ Fin de l activité de courtage avec Assor(-5M ) Erosion des portefeuilles * ex-viasanté + ex-mlb mutuelle + ex-mutuelle de la Somme Périmètre SGAM AG2R LA MONDIALE

19 COTISATIONS ASSURANCIELLES ZOOM SUR LA PRÉVOYANCE (normes IFRS, en M ) ,1% +0,2% en prévoyance collective (+2M ) Moindres entrées de portefeuille et acceptations en 2014 qu en 2013 Redressements de plusieurs CCN Évolution plus faible en lien avec le durcissement de la politique de souscription -2,3%en prévoyance individuelle et dépendance (-4M ) Baisse sur le contrat obsèques des TNS / TPE Érosion du contrat dépendance (-2,7% par an depuis 6 ans) Périmètre SGAM AG2R LA MONDIALE

20 UNE COLLECTE NETTE TOUJOURS TRÈS IMPORTANTE : 3,3Md +0,9Md 2014 : 4,2Md Une collecte nette qui a progressé de 0,9Md entre 2013 et 2014 : +0,6Md en épargne et retraite en, plus particulièrement sur les entités françaises +0,2Md en épargne et retraite en UC, notamment au Luxembourg +0,1 Md en santé et prévoyance Périmètre SGAM AG2R LA MONDIALE

21 UNE PROGRESSION SOUTENUE ET UNE GRANDE DIVERSIFICATION DES PROVISIONS TECHNIQUES (normes IFRS) Supports unités de compte 19,1Md 26% +10,9% 73,0 Md (+9,6%) Retraite individuelle 8,2Md 11% Santé et Prévoyance 5,6Md 8% 21 Epargne patrimoniale France 28,1Md 38% +9,1% Retraite collective 16,0Md 22% Supports euros 53,9Md 74% Vie individuelle 1,1Md 2% Périmètre SGAM AG2R LA MONDIALE Epargne 4,2Md 6% Epargne patrimoniale Luxembourg 9,8Md 13%

22 LES PLACEMENTS BÉNÉFICIENT DES REVALORISATIONS DES TITRES (normes IFRS) 22 Unités de compte 19,3 Md 22% +10,6% Placements 87,3 Md (+17%) Immobilier 2,8 Md Actions et 4% OPCVM actions 5,1 Md 7% Trésorerie 1,1 Md 2% Autres 1,0 Md 2% +19,1% Euros 68,0 Md 78% Placements 68,0 Md Obligations et OPCVM obligataires 58,0 Md * 85% * Y compris titres mis en pension Périmètre SGAM AG2R LA MONDIALE

23 AU GLOBAL, DES PLACEMENTS EN CROISSANCE DE 15% 23 95,6 Md +15,0% Sgam 87,3 Md Retraite Complémentaire Agirc et Arrco Euros Unités de compte Épargne salariale 7,2 Md 68,0 Md 19,3 Md 1,1 Md normes IFRS

24 POUR L ENSEMBLE DUGROUPE, DES RÉSULTATS AU RENDEZ-VOUS 24 Fonds de gestion Retraite Complémentaire Agirc et Arrco SGAM AG2R LA MONDIALE 20 M 309 M normes IFRS

25 RETRAITE COMPLÉMENTAIRE: DES RÉSULTATS POSITIFS POUR LES FONDS DE GESTION 25 M Produits Charges Résultat financier Résultat courant Résultat exceptionnel AG2R Retraite Arrco + AG2R Retraite Agirc Résultat net Réserves Réserves en mois de charges courantes 7,8 mois 8,2 mois 9,7 mois

26 LES POINTS CLÉS DU RÉSULTAT(1/3) : BAISSE DE LA RÉMUNÉRATION DES CONTRATS D ASSURANCE VIE COMPARABLE AU MARCHÉ 3,80% 3,69% 3,60% 3,50% 3,40% 3,40% 3,40% 3,25% 3,20% 3,20% 3,13% 26 3,00% 2,80% 2,60% 2,40% 2,20% 3,00% 3,00% 2,91% Rendement moyen périmètre La Mondiale Rendement épargne La Mondiale (Vivépargne) Rendement des supports euros marché (FFSA) 2,95% 2,80% 2,84% 2,65% 2,50% -29 cts -30 cts -30 cts (Cahiers de l épargne, FFSA) 2,00% (e)

27 LES POINTS CLÉS DU RÉSULTAT(2/3) : NET RENFORCEMENT DE LA PROVISION POUR PARTICIPATION AUX BÉNÉFICES(PPB) 27 1,75% 1,58% 1,76% 1,13% 1,20% 0,95% 0,58% 0,73% PPB en % des encours épargne et retraite

28 LES POINTS CLÉS DU RÉSULTAT(3/3) : RATIO COMBINÉ SANTÉ & PRÉVOYANCE EN AMÉLIORATION (NET DE RÉASSURANCE) -3,2 pts -6,6 pts -6,5 pts 126,2% 123,0% 113,7% 105,7% 107,1% 99,2% 28 84,2% 79,4% 109,9% 106,1% 94,2% 88,2% Sinistralité nette Ratio frais nets 21,5% 19,8% 16,3% 17,0% 19,5% 18,9% Santé Prévoyance Santé et Prévoyance

29 UN RÉSULTAT SOLIDE 29 (normes IFRS, M ) Moyenne à 241 M ,7% 11,7% 9,2% 11,8% 6,8% 7,8% 3,6% Résultat en % des fonds propres d ouverture (ROE)

30 UNE FORTE CROISSANCE DES FONDS PROPRES 30 (normes IFRS, Md ) x 2,5 en 6 ans +16,7% par an en moyenne 4,6 Croissance 2014 : +890M 3,5 3,7 dont +309M de résultat combiné 2,4 2,6 2,8 dont +337M de valorisation des actifs et autres effets 1,8 dont +244M d apport de VIASANTÉ et MMJ

31 UN RATIO«DUR» DE SOLVABILITÉ 1 EN HAUSSE DE8 POINTS (normes françaises, en M ) Eléments en représentation (hors plus-values latentes) 141% 145% % % % 129% % Besoin de marge de solvabilité

32 UN RATIO DE SOLVABILITÉ À 285% 32 (normes françaises, en M ) % Ratio économique % 244% % Ratio réglementaire % % Ratio dur

33 33 3/ AG2R LA MONDIALE AUJOURD HUI PÉRIMÈTRE : Y COMPRIS RÉUNICA ET APRÈS DÉPART D AEGON

34 UN GROUPE BIEN IMPLANTÉ SUR SES TERRITOIRES collaborateurs au 1 er janvier 2015

35 LES REPÈRES D AG2R LA MONDIALE proforma Md 2013 : 17,6 Md 95,6 Md 2013 : 83,1 Md 309 M 2013 : 243 M 4,6 Md 2013 : 3,7 Md 285% 2013 : 244% +49,7% +8,6% +12,0% +9,8% +7 points 28,5 Md 2013 proforma: 26,5 Md 103,9 Md 2013 proforma: 90,9 Md 346 M 2013 proforma: 285M 5,1 Md 2013 proforma: 4,1 Md 292% 2013 proforma: 251% Collecte brute globale +7,5% Actifs totaux +14,3% Résultat net Sgam +21,7% Fonds propres Sgam +22,3% Solvabilité Sgam +41pts 2014 proforma 2015 : avec RÉUNICA et après départ d AEGON

36 UNGROUPE COMPLET, BIEN POSITIONNÉ SUR SES MARCHÉS 36 28,5 Md +7,5% 17,0 Md 1,8 Md 5,8 Md 1,4 Md 2,2 Md 0,2 Md Retraite compl. Agirc-Arrco Retraite supplémentaire Assurance vie Épargne Prévoyance Santé Épargne salariale * ** 1 er 1 er 7 e 10 e 3 e 4 e Données 2014, sauf classements sur base des données 2013 * France + Luxembourg ** en actifs gérés

37 DES PLACEMENTS À 103,9 MD 37 RÉUNICA 8,2 Md AG2R LA MONDIALE 95,6 Md

38 DES FONDS PROPRES RENFORCÉS (IFRS+NORMES FRANÇAISES, MD ) 38 départ AEGON 5,1 3,5 3,7 4,6 0,8 4,3 RÉUNICA 1,8 2,4 2,6 2, Périmètre actuel

39 UNE DETTE RESTRUCTURÉE DANS DE BONNES CONDITIONS (MD ) 6,0 39 5,0 4,6 5,1 4,0 3,0 3,5 3,7 22,1% 32,7% 29,8% Capitaux propres totaux Dettes de financement 2,0 12,6% 1,5 1,5 Ratio dettes / fonds propres 1,0 0,4 0,8 0, périmètre actuel

40 UNE SOLVABILITÉ ACCRUE 40 Excédent de marge 5,4 Md 8,2 Md Ratio de solvabilité 2,8 Md 272% 652% AG2R LA MONDIALE (après départ AEGON) RÉUNICA 292% Besoin de marge Éléments admissibles

41 Résultats avril 2015 André Renaudin, Directeur général

CONFÉRENCE DE PRESSE Résultats 2013

CONFÉRENCE DE PRESSE Résultats 2013 CONFÉRENCE DE PRESSE Résultats 2013 André Renaudin, Directeur général 1 Paris Haussmann, 2013 : QUELLE ANNÉE! 2 2013 : l année des challenges 100 e édition du Tour de France 600 M$ de TSDI émis L Usine

Plus en détail

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE chiffres clés decp 2013 ÉPARGNE patrimoniale L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE Une plate-forme d expertise Une offre complète de produits patrimoniale et services La Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale

Plus en détail

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS

ÉPARGNE PAtRimoNiAlE ChIffRES CLÉS ÉPARGNE patrimoniale chiffres clés 2012 LE GROUPE AG2R LA MONDIALE* Un groupe d assurance de protection sociale, paritaire et mutualiste Un assureur complet de la personne : Prévoyance, Santé, Épargne,

Plus en détail

47 ème Rencontre des correspondants AMPHITÉA

47 ème Rencontre des correspondants AMPHITÉA 47 ème Rencontre des correspondants AMPHITÉA André Renaudin Directeur général Paris Haussmann 1 Bonne et heureuse année 2014! 2 : quelle année! Le succès dans la consultation Réunica Le succès d une démarche

Plus en détail

le point sur l assurance française

le point sur l assurance française 2014 le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / mercredi 25 juin 2014 2014 le point sur l assurance française le bilan les perspectives 2 1/ La situation

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

L assureur spécialiste de la protection sociale & patrimoniale

L assureur spécialiste de la protection sociale & patrimoniale L assureur spécialiste de la protection sociale & patrimoniale Congrès AISAM-ACME Bruges, 19 & 20 octobre 2006 Slide 1 La Mondiale a 100 ans, fondée à Lille en 1905. La Mondiale a trois caractéristiques

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ

AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - RÉUNICA - VIASANTÉ 1 AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ AG2R LA MONDIALE - - VIASANTÉ SOMMAIRE LE RAPPROCHEMENT 5 L union fait la force 6 Les grandes étapes 7 UN NOUVEL ENSEMBLE COMPLET 9 Un Groupe équilibré en retraite complémentaire

Plus en détail

Chiffres clés du marché français

Chiffres clés du marché français Chiffres clés du marché français Version présentée lors de la conférence de presse du 27 janvier 2011 Conférence de presse du 27 janvier 2011 1 L environnement économique et financier Une croissance modérée

Plus en détail

3. Des données financières globalement positives en 2010

3. Des données financières globalement positives en 2010 3. Des données financières globalement positives 3.1 Une nouvelle progression du bilan À fin 2010, le total de bilan agrégé de l ensemble des organismes d assurance et de réassurance contrôlés par l Autorité

Plus en détail

Rencontre des correspondants

Rencontre des correspondants Rencontre des correspondants André Renaudin Directeur général 27 mai 2014 10 OCTOBRE 2014 18 6 septembre 2014 Biarritz, le 19 octobre 2014 1 1 Un Groupe d envergure, fort de son histoire 1 er GPS 4 histoires

Plus en détail

Les assurances de personnes en 2013

Les assurances de personnes en 2013 Club Est-France 18 octobre 2013 1 Situation fin août 2013 Une collecte nette vie de 9,7 Mds (cotisations en hausse de 8 %, prestations en baisse de 13 %) Un encours de 1 436 Mds (+ 4 % sur un an) Des prestations

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

PRésentation la mondiale

PRésentation la mondiale PRésentation la mondiale Europartner ACTI- VITÉActivité et chiffres La Mondiale Europartner Primes encaissées 295 M 597 M 826 M 2013 1097 M 1693 M 2200 M 295 M 597 M 826 M 2013 1097 M 1693 M 2200 M Encours

Plus en détail

GROUPAMA Présentation des résultats annuels 2013. Présentation presse 20 février 2014

GROUPAMA Présentation des résultats annuels 2013. Présentation presse 20 février 2014 1 GROUPAMA Présentation des résultats annuels 2013 Présentation presse 20 février 2014 Groupama en 2013 2 Efficacité opérationnelle et réduction des coûts Stratégie de performance vs. stratégie de taille

Plus en détail

point sur l assurance française

point sur l assurance française le point sur l assurance française conférence de presse de la FFSA maison de l assurance / jeudi 29 janvier le point sur l assurance française ce qu il faut pour 2 Loi ALUR Publication Omnibus 2 L année

Plus en détail

AG2R LA MONDIALE : UN RÉSULTAT EN HAUSSE ET DES FONDS PROPRES RENFORCÉS

AG2R LA MONDIALE : UN RÉSULTAT EN HAUSSE ET DES FONDS PROPRES RENFORCÉS COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 3 mai 2016 AG2R LA MONDIALE : UN RÉSULTAT EN HAUSSE ET DES FONDS PROPRES RENFORCÉS RÉSULTATS 2015 Quelques repères Collecte brute globale : 27,8 Md [+47,8 %] Fonds propres

Plus en détail

RÉSULTATS SEMESTRIELS

RÉSULTATS SEMESTRIELS RÉSULTATS SEMESTRIELS 7 octobre 2 Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Chiffres clés Activité commerciale financiers Coût du risque Fonds propres Conclusion Annexe 3 Faits marquants Acquisition en décembre 2003 de Banque

Plus en détail

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013

Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Mercredi 26 juin 2013 Conférence de presse FFSA Retour sur 2012 et premières tendances pour 2013 : l assurance française remplit ses deux missions, protéger et financer Les chiffres

Plus en détail

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net

Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Paris, le 31 juillet 2015 Résultats semestriels 2015 Forte amélioration du résultat net Un chiffre d affaires en hausse de +0,9% à 9,3 milliards d euros Développement ciblé en France Croissance à l international

Plus en détail

ACORE ASSOCIATION POUR LE COMPLEMENT DE RETRAITE PAR L EPARGNE RAPPORT D ACTIVITE EXERCICE 2009

ACORE ASSOCIATION POUR LE COMPLEMENT DE RETRAITE PAR L EPARGNE RAPPORT D ACTIVITE EXERCICE 2009 ACORE ASSOCIATION POUR LE COMPLEMENT DE RETRAITE PAR L EPARGNE RAPPORT D ACTIVITE EXERCICE 2009 Conformément à la loi et à nos statuts, nous vous avons réunis en assemblée générale ordinaire, pour vous

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LES FAITS MARQUANTS 4 2. L'ACTIVITÉ 6 3. LES PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT 18 4. LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE 20

SOMMAIRE 1. LES FAITS MARQUANTS 4 2. L'ACTIVITÉ 6 3. LES PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT 18 4. LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE 20 RAPPORT FINANCIER SGAM AG2R LA MONDIALE 2014 SOMMAIRE 1. LES FAITS MARQUANTS 4 2. L'ACTIVITÉ 6 3. LES PERSPECTIVES DE DÉVELOPPEMENT 18 4. LE GOUVERNEMENT D'ENTREPRISE 20 5. LE CONTRÔLE INTERNE ET LA GESTION

Plus en détail

UNE PROTECTION SOCIALE L EXEMPLE DE PRO BTP COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014

UNE PROTECTION SOCIALE L EXEMPLE DE PRO BTP COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014 UNE PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE SOLIDAIRE ET INTERGÉNÉRATIONNELLE L EXEMPLE DE PRO BTP IPSE BOLOGNE 4 JUILLET 2014 1 Sommaire 1. Présentation de PRO BTP 2. Une protection sociale complémentaire Solidaire

Plus en détail

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013

GROUPAMA Résultats annuels 2012. Présentation presse & analystes 21 février 2013 GROUPAMA Résultats annuels 2012 Présentation presse & analystes 21 février 2013 Introduction 2 «Je serai attentif à faire vivre un mutualisme moderne : qui s appuie sur un modèle d engagement et de responsabilité

Plus en détail

RAPPEL DU PROFIL DE LA SOCIETE

RAPPEL DU PROFIL DE LA SOCIETE Paris, le 13 novembre 2014 SOMMAIRE Faits marquants au 30 septembre 2014 2 Analyse des activités 3 Finance et trésorerie 4 Analyse du compte de résultat du 3ème trimestre 2014 et 9 mois 2014 4 Adéquation

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 %

Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Communiqué de presse Paris, le 1 er juillet 2015 Malakoff Médéric poursuit sa dynamique de croissance en 2014 et affiche un chiffre d affaires de 3,6 Mds, en hausse de 3,7 % Malakoff Médéric réalise une

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013

LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE. Résultats 2012/2013. Novembre 2013 LES DISPOSITIFS MEDICAUX DE L HOPITAL AU DOMICILE Résultats 2012/2013 Novembre 2013 1 Résultats annuels 2012/2013 Profil Les faits marquants 2012/13 Des résultats en fort redressement Une nouvelle dynamique

Plus en détail

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale Date de diffusion : 26 janvier 2015 N 422 CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Dans une démarche d accompagnement auprès de vos clients, plusieurs communications

Plus en détail

LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier

LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier Conférence ATEL - 11 décembre 2012 LE CONTRAT DE CAPITALISATION Une opportunité de placement financier Marc-Antoine DOLFI, associé 1 PLAN DE PRESENTATION Le contrat de capitalisation 1. Description 2.

Plus en détail

Dossier de presse Le Conservateur. Jeudi 23 janvier 2014

Dossier de presse Le Conservateur. Jeudi 23 janvier 2014 Dossier de presse Le Conservateur Jeudi 23 janvier 2014 PERFORMANCES 2013 TAUX NETS SERVIS 2013 : FONDS (1) Contrats commercialisés : Taux 2013 Variation CONSERVATEUR PERP +4,10 % stable CONSERVATEUR HELIOS

Plus en détail

Intervenants. Philippe SORIA. Gilles GOURMAND. Direction Technique GAN ASSURANCE VIE. Expert-Comptable

Intervenants. Philippe SORIA. Gilles GOURMAND. Direction Technique GAN ASSURANCE VIE. Expert-Comptable Intervenants Philippe SORIA Direction Technique GAN ASSURANCE VIE Gilles GOURMAND Expert-Comptable SOMMAIRE 1- Intérêt d une opération de changement de statut 2- Faisabilité 3- Régime social du dirigeant

Plus en détail

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015

Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 @groupe_macsf #PerfMACSF2015 Assurance-vie MACSF PERFORMANCES 2015 Communiqué de presse 12 janvier 2016 La MACSF a présenté aujourd hui lors de sa conférence de presse annuelle, les performances pour son

Plus en détail

Audit de Protection Sociale

Audit de Protection Sociale Audit de Protection Sociale Réunion Créateurs Réunion cabinet Réunion CCI Grenoble Présentation du groupe Présentation du groupe SGAM (crée en 2008) 1 er groupe de protection sociale en France Une offre

Plus en détail

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 26 février 2014 RESULTATS 2013 Swiss Life France enregistre une forte progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une forte amélioration de son résultat

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

Charges sociales obligatoires sur les salaires

Charges sociales obligatoires sur les salaires Affaires sociales et formation professionnelle Circulaire AS N 07.14 23/01/2014 Charges sociales obligatoires sur les salaires Taux au 1 er janvier 2014 Vous trouverez ci-dessous le tableau des charges

Plus en détail

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007

Présentation des résultats 2006. 15 mars 2007 Présentation des résultats 2006 15 mars 2007 Préambule Le intègre dans son périmètre la création de Natixis intervenue le 17 novembre. Les données financières présentées sont issues des comptes pro forma

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients

RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE. La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 31 Juillet 2014 RESULTATS ET ACTIVITE PREMIER SEMESTRE 2014 LA BANQUE POSTALE La Banque Postale poursuit sa dynamique de développement au service de tous ses clients Forte

Plus en détail

Page. LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2

Page. LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2 2014-2015 LES FONDAMENTAUX Les savoirs généraux de l assurance 2 ASSURANCES DE PERSONNES Les bases de l assurance collective et de la loi Madelin 3 Les régimes obligatoires de protection sociale 4 Santé

Plus en détail

LA MONDIALE RAPPORT FINANCIER 2011

LA MONDIALE RAPPORT FINANCIER 2011 LA MONDIALE RAPPORT FINANCIER 2011 2 SOMMAIRE 1. Les faits marquants 4 2. L'activité 5 3. Les perspectives de développement 16 4. Le gouvernement d'entreprise 16 5. Le contrôle interne et la gestion des

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

COMMUNIQUE - Chiffre d affaires et résultat au 31 décembre 2010 -

COMMUNIQUE - Chiffre d affaires et résultat au 31 décembre 2010 - Paris, le 23 février 2011 COMMUNIQUE - Chiffre d affaires et résultat au 31 décembre - Performance solide de CNP Assurances en Chiffre d affaires stable à 32,3 Md (-0,8 ) Résultat net à 1 050 M (+5 ) Market

Plus en détail

12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014

12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014 12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014 Bpifrance Activité 2014 Garantie - Financement - Court terme International Financement de l innovation Fonds de fonds Fonds propres directs Régions 2 Garantie des crédits

Plus en détail

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne

Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013. Résultats du groupe Caisse des Dépôts. Résultat du fonds d épargne Paris, le 3 avril 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats du groupe Caisse des Dépôts en 2013 Résultats du groupe Caisse des Dépôts Résultat net part du Groupe... 2,137 Md Résultat récurrent... 1,35 Md Résultat

Plus en détail

Embedded Value de SCOR VIE au 31 décembre 2004

Embedded Value de SCOR VIE au 31 décembre 2004 SCOR VIE Embedded Value de SCOR VIE au 31 décembre 2004 Présentation du Paris Avertissement Certaines informations contenues dans cette présentation pouvant être des informations de nature prospective

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2013

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2013 Oddo & Cie Premavenir Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «PERP» 3 2 Présentation du contrat Premavenir de AG2R La Mondiale 12 3 Frais 17 Annexes Solidité du groupe

Plus en détail

Résultats du 1er trimestre 2006

Résultats du 1er trimestre 2006 Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 1 Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 2 Résultats consolidés de Crédit Agricole S.A. Résultats du 1er trimestre 2006 Mai 2006 Avertissement Cette présentation

Plus en détail

Synthèse Rapport de gestion 2014

Synthèse Rapport de gestion 2014 Synthèse Rapport de gestion 2014 Prévoyance professionnelle de la Fonda on collec ve Vita et de la Zurich Assurance Chiffres clés 2013 2014 Retraités Tous les retraités sont réassurés auprès de la Zurich

Plus en détail

Présentation Complémentaire Frais de santé CCN 66

Présentation Complémentaire Frais de santé CCN 66 Journée nationale d information Présentation Complémentaire Frais de santé CCN 66 Nadia TAMRABET Direction des accords collectifs Jeudi 18 juin 2015 SOMMAIRE 1. Présentation du Groupe AG2R LA MONDIALE

Plus en détail

Quelle stratégie fiscale pour la retraite d entreprise au lendemain de la loi Fillon? Formation experts 2007 Page 1

Quelle stratégie fiscale pour la retraite d entreprise au lendemain de la loi Fillon? Formation experts 2007 Page 1 Quelle stratégie fiscale pour la retraite d entreprise au lendemain de la loi Fillon? Formation experts 2007 Page 1 La retraite du régime général 164 trimestres requis pour une retraite au taux plein en

Plus en détail

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014 Oddo & Cie Premavenir Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «PERP» 3 2 Présentation du contrat Premavenir de AG2R La Mondiale 8 3 Frais 13 Annexe Solidité du groupe

Plus en détail

Le PERP et la problématique de la retraite. Michel Gahinet

Le PERP et la problématique de la retraite. Michel Gahinet PREDICA - ASSURANCES DE PERSONNES Le PERP et la problématique de la retraite Michel Gahinet Directeur commercial de Predica Plan de la présentation La situation sur le financement des retraites en France

Plus en détail

IGEA Finance. l Assurance Vie Luxembourgeoise

IGEA Finance. l Assurance Vie Luxembourgeoise IGEA Finance l Assurance Vie Luxembourgeoise 2015 Préambule Cette présentation a pour seul objectif d informer le destinataire sur les caractéristiques de l offre d assurance vie proposée par IGEA Finance.

Plus en détail

Bilan 2014. perspectives

Bilan 2014. perspectives Mars 2015 Dossier de presse Bilan 2014 et perspectives 2015 Sommaire Bilan 2014 p. 3 Ce qu il faut retenir 1. Résultats financiers p. 4 2. L année 2014 en 10 faits marquants p. 7 3. Financement de l économie

Plus en détail

Rencontres. Diversification en assurance de personnes: panorama du marché et résultats obtenus

Rencontres. Diversification en assurance de personnes: panorama du marché et résultats obtenus Animation des débats : Benoît MARTIN Rédacteur en chef News Assurances Pro Diversification en assurance de personnes: panorama du marché et résultats obtenus Caroline ALBANET-SAROCCHI Associée Directeur

Plus en détail

LES INDEMNITÉS DE FIN DE CARRIÈRE

LES INDEMNITÉS DE FIN DE CARRIÈRE LES INDEMNITÉS DE FIN DE CARRIÈRE Présentation pour : Ordre des Experts Comptables mardi 11 mai 2010 Intervenant(s) : Caroline DUJEUX et Thierry BINETRUY AG2R LA MONDIALE Sommaire Présentation du groupe

Plus en détail

PRINCIPAUX INDICATEURS

PRINCIPAUX INDICATEURS 30 juin 2006 RESULTAT DE L DE L EXERCICE 2005 2005-200 2006 (Période du 1 er avril 2005 au 31 mars 2006) PRINCIPAUX INDICATEURS Chiffres Chiffres Chiffres En millions d euros consolidés consolidés consolidés

Plus en détail

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011. 10 novembre 2011

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011. 10 novembre 2011 Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011 10 novembre 2011 Avertissement Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur

Plus en détail

Décision n 14-DCC-149 du 13 octobre 2014 relative à la fusion du groupe AG2R La Mondiale et de la mutuelle ViaSanté

Décision n 14-DCC-149 du 13 octobre 2014 relative à la fusion du groupe AG2R La Mondiale et de la mutuelle ViaSanté RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-149 du 13 octobre 2014 relative à la fusion du groupe AG2R La Mondiale et de la mutuelle ViaSanté L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

Euro-Croissance Un nouveau contrat d assurance vie

Euro-Croissance Un nouveau contrat d assurance vie Euro-Croissance Un nouveau contrat d assurance vie Euro-Croissance Un nouveau contrat d assurance vie 1 L environnement 2 Description du produit 3 Les enjeux de la commercialisation 4 Perspectives 2 Euro-Croissance

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 212 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA La réforme FILLON et la retraite complémentaire 2 La réforme Fillon

Plus en détail

La Prévoyance en France 2010. «La prévoyance ne doit pas stériliser l'avenir ; elle doit préparer ses voies» Tristan Bernard

La Prévoyance en France 2010. «La prévoyance ne doit pas stériliser l'avenir ; elle doit préparer ses voies» Tristan Bernard La Prévoyance en France 2010 «La prévoyance ne doit pas stériliser l'avenir ; elle doit préparer ses voies» Tristan Bernard 1. Histoire et Définition 2. Le Marché de la Prévoyance 3. Les différentes catégories

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Les faits marquants 4 2. L'activité 5. 3. Les perspectives de développement 17 4. Le gouvernement d'entreprise 18

SOMMAIRE. 1. Les faits marquants 4 2. L'activité 5. 3. Les perspectives de développement 17 4. Le gouvernement d'entreprise 18 RAPPORT FINANCIER LA MONDIALE 2012 SOMMAIRE 1. Les faits marquants 4 2. L'activité 5 3. Les perspectives de développement 17 4. Le gouvernement d'entreprise 18 5. Le contrôle interne et la gestion des

Plus en détail

Le Perp, plan d épargne retraite populaire ou patrimonial?

Le Perp, plan d épargne retraite populaire ou patrimonial? Le Perp, plan d épargne retraite populaire ou patrimonial? Invité expert : Alexis de Rozières, co-fondateur de 163x, plateforme dédiée au Perp pour les CGPI filiale de Debory Eres ASSURANCE RETRAITE A

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail

Life Insurance : Combining innovation and tax mitigation with compliance. Olivier Martinez La Mondiale Europartner Luxembourg, 27 mars 2012

Life Insurance : Combining innovation and tax mitigation with compliance. Olivier Martinez La Mondiale Europartner Luxembourg, 27 mars 2012 Life Insurance : Combining innovation and tax mitigation with compliance Olivier Martinez La Mondiale Europartner Luxembourg, 27 mars 2012 Combining innovation L assurance-vie luxembourgeoise Secteur en

Plus en détail

Mesures patrimoniales du projet de loi de finances pour 2014

Mesures patrimoniales du projet de loi de finances pour 2014 Mesures patrimoniales du projet de loi de finances pour 2014 INTRODUCTION : Le projet de loi de finances est bâti sur une prévision de croissance de +0,1 % en 2013 et de +0,9 % en 2014. Cette dernière

Plus en détail

Mise en place de solutions individuelles et collectivespour

Mise en place de solutions individuelles et collectivespour Mise en place de solutions individuelles et collectivespour un TNS dans une TPE/PME Le paysage des solutions de retraite Produits individuels PERP Sortie en capital MADELIN Sortie en rente PEE PERCO Produits

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs

C O M M U N I Q U É D E P R E S S E. Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs Paris, 29 juillet 2014 Résultats pour le premier semestre 2014 : Croissance et rentabilité en ligne avec les objectifs Croissance du chiffre d affaires de +1,8% à périmètre et change constants Taux de

Plus en détail

RAPPORT financier la mondiale 2013

RAPPORT financier la mondiale 2013 RAPPORT financier la mondiale 2013 SOMMAIRE 1. Les faits marquants 4 2. L'activité 5 3. Les perspectives de développement 21 4. Le gouvernement d'entreprise 22 5. Le contrôle interne et la gestion des

Plus en détail

Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée

Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée Paris, le 26 février 2015 Le CIC en 2014 Vitalité du réseau commercial, solidité financière confirmée Résultats au 31 décembre 2014 Produit net bancaire 4 410 M Un PNB stable 1 (-0,8%) Résultat net comptable

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE Décret n o 2004-486 du 28 mai 2004 relatif aux règles prudentielles applicables aux mutuelles et unions pratiquant

Plus en détail

Good Value for Money situation financière des fonds en euros à fin 2013 l évolution des politiques d investissement des assureurs vie

Good Value for Money situation financière des fonds en euros à fin 2013 l évolution des politiques d investissement des assureurs vie Good Value for Money a le plaisir de vous envoyer présentement sa 18 ème newsletter. Good Value for Money vous apporte par la présente un éclairage sur la situation financière des fonds en euros à fin

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Les faits marquants 4. 2. L'activité 5. 3. Les perspectives de développement 17. 4. Le gouvernement d'entreprise 19

SOMMAIRE. 1. Les faits marquants 4. 2. L'activité 5. 3. Les perspectives de développement 17. 4. Le gouvernement d'entreprise 19 RAPPORT FINANCIER SGAM AG2R La Mondiale 2012 SOMMAIRE 1. Les faits marquants 4 2. L'activité 5 3. Les perspectives de développement 17 4. Le gouvernement d'entreprise 19 5. Le contrôle interne et la gestion

Plus en détail

RAPPEL DU PROFIL DE LA SOCIETE

RAPPEL DU PROFIL DE LA SOCIETE Paris, le 14 novembre 2013 SOMMAIRE Faits marquants au 30 septembre 2013 2 Analyse des activités 3 Finance et trésorerie 3 Analyse du compte de résultat 4 Adéquation des fonds propres 5 Perspectives 2013

Plus en détail

RAPPORT. SGAM AG2R la

RAPPORT. SGAM AG2R la RAPPORT financier SGAM AG2R la mondiale 2013 SOMMAIRE 1. Les faits marquants 4 2. L'activité 6 3. Les perspectives de développement 18 4. Le gouvernement d'entreprise 21 5. Le contrôle interne et la gestion

Plus en détail

Situation d un échantillon de groupes d assurance actifs en France à fin 2014

Situation d un échantillon de groupes d assurance actifs en France à fin 2014 Situation d un échantillon de groupes d assurance actifs en France à fin 2014 N 45 Mai 2015 1 SOMMAIRE 1. DES RÉSULTATS TIRÉS PAR L ASSURANCE DE PERSONNES... 5 1.1 Des résultats en progression dans le

Plus en détail

10 février 2015. Présentation des résultats annuels 2014

10 février 2015. Présentation des résultats annuels 2014 10 février 2015 Présentation des résultats annuels 2014 Activité 2014 Bertrand CHEVALLIER Directeur Général Adjoint Présentation des résultats annuels 2014 du Crédit Agricole d Ile-de-France - 10 février

Plus en détail

Qui sommes-nous? Société familiale d assurance créée en 1923. Indépendance financière. Maîtrise de l intégralité des activités de notre métier

Qui sommes-nous? Société familiale d assurance créée en 1923. Indépendance financière. Maîtrise de l intégralité des activités de notre métier Qui sommes-nous? Siège ESCA à Strasbourg Société familiale d assurance créée en 1923 Indépendance financière Maîtrise de l intégralité des activités de notre métier Conception Distribution Gestion «D un

Plus en détail

Ordre du jour. Données de gestion et indicateurs d activité. Organigramme au 30 juin 2013 Données boursières Perspectives

Ordre du jour. Données de gestion et indicateurs d activité. Organigramme au 30 juin 2013 Données boursières Perspectives Résultats 1 er semestre 2013-18 juillet 2013 Ordre du jour Données de gestion et indicateurs d activité Zoom sur le 1 er semestre 2013 Compte d exploitation Indicateurs d activité Croissance organique

Plus en détail

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014

Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 Rapport Financier Annuel Simplifié 2014 SOMMAIRE 1. Rapport d activité 2014 2. Etat de la situation financière consolidée 3. Compte de résultat consolidé 4. Etat du résultat global 5. Variation des capitaux

Plus en détail

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire

Fonds Assurance Retraite du contrat BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014. Communication à caractère publicitaire Fonds Assurance Retraite BNP Paribas Avenir Retraite Données au 31 décembre 2014 Communication à caractère publicitaire Le contrat BNP Paribas Avenir Retraite est géré par Cardif Assurance Vie avec un

Plus en détail

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour

Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour Sommaire ASSURANCE... 1 Module 1 : Les fondamentaux de l'assurance / Durée : 1,5 jour... 1 Module 2 : L épargne / Durée : 1,5 jour... 2 Module 3 : La retraite / Durée : 1,5 jours... 5 Module 4 : Les contrats

Plus en détail

L assurance vie en janvier 2012 une remontée des cotisations, des versements par les assureurs qui restent élevés, la collecte nette se redresse

L assurance vie en janvier 2012 une remontée des cotisations, des versements par les assureurs qui restent élevés, la collecte nette se redresse L assurance vie en janvier 2012 une remontée des cotisations, des versements par les assureurs qui restent élevés, la collecte nette se redresse 27 février 2012 1 L assurance vie en janvier 2012 une remontée

Plus en détail

PRÉPARER VOS PLUS BELLES ANNÉES AVEC COMPLÉMENT ÉPARGNE RETRAITE! ÉPARGNE PATRIMONIALE

PRÉPARER VOS PLUS BELLES ANNÉES AVEC COMPLÉMENT ÉPARGNE RETRAITE! ÉPARGNE PATRIMONIALE ÉPARGNE PATRIMONIALE PRÉPARER VOS PLUS BELLES ANNÉES AVEC COMPLÉMENT ÉPARGNE RETRAITE! UN PRODUIT D ÉPARGNE SÛR, COMPLET, AVANTAGEUX POUR VOUS QUELLE RETRAITE POUR DEMAIN? Avec une espérance de vie qui

Plus en détail

Placements en vue de la dépendance

Placements en vue de la dépendance ATELIER n 5 Placements en vue de la dépendance Dominique CALVAR, CNP Assurances Le marché Eléments FFSA Convention Annuelle CGPC 2 ème marché privé au monde La France est au 1 er rang des pays de l OCDE

Plus en détail

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière

CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière CM10-CIC Le groupe mutualiste poursuit son développement et confirme sa solidité financière Le développement commercial s est poursuivi en 2011 avec, comme objectif concrétisé, le financement de l économie

Plus en détail

30 jours. Sommaire. N 202 janvier 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex

30 jours. Sommaire. N 202 janvier 2014. L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex N 202 janvier 2014 30 jours L actualité de la gestion des salariés en France sélectionnée par le Secrétariat Social Securex Chers clients, Parce qu il n existe pas de résultat sans effort, nous mettons

Plus en détail

5,01%* nets en 2003. + 214 % nets en 16 ans

5,01%* nets en 2003. + 214 % nets en 16 ans * Les performances passées ne préjugent pas des performances futures. + 5,01%* nets en 2003 + 214 % nets en 16 ans Encours du contrat Generali EXEL : 2100 millions d Euros au 31/12/03 (23 % de l encours

Plus en détail

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises

Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises 27 mars 2008 Le Groupe Crédit Mutuel en 2007 (1) La dynamique du développement et le 3 e résultat des banques françaises Résultat net part du groupe : 2 730 M Produit net bancaire : 10 568 M Coefficient

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

cotisations 2015 DÉCLARATION SOCIALE EN LIGNE PROFITEZ DES AVANTAGES DE LA DÉMATÉRIALISATION

cotisations 2015 DÉCLARATION SOCIALE EN LIGNE PROFITEZ DES AVANTAGES DE LA DÉMATÉRIALISATION cotisations 2015 DÉCLARATION SOCIALE EN LIGNE PROFITEZ DES AVANTAGES DE LA DÉMATÉRIALISATION Document destiné au calcul des précomptes de cotisations sur les salaires de votre personnel cadre et non cadre

Plus en détail

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière,

Plus en détail