Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Risques liés à l'activité physique au travail. Mireille Loizeau"

Transcription

1 Risques liés à l'activité physique au travail Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier

2 Activité physique 2

3 Définition Quotidien Travail Loisirs Sports... Définition Organisation Mondiale de la Santé «On entend par activité physique tout mouvement produit par les muscles squelettiques, responsable d'une augmentation de la dépense énergétique» 3

4 Comment la caractériser? Fréquence Durée Intensité Faible (légère) Moyenne (modérée) Élevée 4

5 De l'activité physique à la Charge physique Une somme de contraintes physiologiques Efforts à fournir - dynamiques, statiques Postures Manipulations Sollicitation des membres Déplacements à effectuer... Des conditions d exécution Horaires (cf chronobiologie) Rythmes, temps de récupération disponibles Qualité de l'air... Ambiances : thermiques, sonores 5

6 Charge physique : 2 types Charge physique dynamique les groupes de muscles sollicités alternent régulièrement contraction et relâchement, favorisant la circulation sanguine (oxygénation, élimination des déchets) Charge physique statique les muscles contractés conservent une longueur identique, l'absence de mouvement entrave la circulation et favorise l'accumulation des toxines (muscles, tendons) Le risque de surcharge physique est plus important en cas de charge musculaire statique 6

7 Charge physique au travail La charge physique est une composante de toute activité professionnelle Tous les métiers sont concernés! Il en est de même pour la charge mentale Il existe toujours des inter relations entre ces différents facteurs de charge et leurs déterminants 7

8 Principaux risques liés à l'activité physique Efforts physiques excessifs ou répétés, postures de travail contraignantes... contraignantes Liés aux : Manutentions manuelles Gestes répétitifs Postures de travail Équipements de travail (machines, outils... lourds ou vibrants...) Accidents responsables de traumatismes 8

9 Risques pour la santé (1) Troubles musculosquelettiques (TMS) TMS du membre sup (cou, épaule, coude, poignet, main) Lombalgies Tendinites, tenosynovites, bursites, hygromas, sd canalaires Lumbago, sciatiques... Pathologies des membres inférieurs Tendinites, hygromas, sd de compression des nerfs etc. Traumatismes Entorses, fractures, déchirures, luxations... plaies, coupures... 9

10 Risques pour la santé (2) Maladies cardio vasculaires Taux de pathologies cardiaques plus élevés dans les professions les plus «dures» physiquement Troubles de la régulation thermique Hyperthermie, coup de chaleur Fatigue et douleur Signaux d'alarme... ils peuvent être l'indice d'une surcharge physique... Exposition à des produits toxiques Majoration du risque de pénétration de produits toxiques, par voie cutanée ou respiratoire 10

11 Facteurs de risque liés à l'activité physique au travail 11

12 Facteurs liés à la tâche Facteurs bio mécaniques Répétitivité des gestes, efforts excessifs, travail statique, postures articulaires extrêmes... Facteurs liés à la charge (si manutention manuelle) Poids, encombrement, stabilité, préhension... Facteurs liés à l'équipement de travail : travail caractéristiques des outils et des machines (conception, adaptation à la tâche, nuisances associées...) 12

13 Facteurs liés à l environnement de travail Espace de travail Dimensions, conception, accès, circulation... Poste de travail Plans de travail, accessibilité des outils, alimentation du poste, stockage Ambiance de travail Bruit, vibrations, température, éclairage... 13

14 Facteurs liés à l organisation du travail Organisation temporelle Horaires de travail / Durée du travail Rythme de travail Délais! Temps de cycle de production Horaires atypiques /cycle, rotation Récupération et pause /Repos hebdomadaire Exigence de qualité ou de précision Délais d'apprentissage ou de formation 14 (1)

15 Facteurs liés à l organisation du travail Aspects mentaux et psycho sociaux Contraintes organisationnelles Contenu du travail, charge cognitive... Pression du temps, travail répétitif ou monotone... Autonomie, marges de manœuvre, contrôle sur le travail... Qualité du management Gestion et promotion des compétences Formation (niveau et adéquation) Reconnaissance du travail effectué Qualité des relations au travail (2)

16 Facteurs liés à l'individu Âge Expérience professionnelle, savoir-faire... Antécédents Socio-professionnels : métiers, activités, expositions professionnelles (périodes, durées, âge de début...) Médicaux État de santé, santé capacités fonctionnelles... 16

17 1 salarié sur 10 porte des charges plus de 10 heures/semaine 1 salarié sur 10 répète des gestes identiques, à cadence élevée et pendant plus de 10 heures/semaine 2 salariés sur 10 travaillent près de 2 heures/semaine dans des postures pénibles (bras en l'air, à genoux, en torsion, accroupi...) 5 salariés sur 10 subissent au moins une contrainte posturale ou articulaire lourde cf. enquête SUMER

18 MP concernant l'appareil locomoteur dans le RG / vs total MP RG Evolution ensemble MP (57, 69, 79, 97 et 98), vs total MPRG MP app loco Total MPRG En 2010 ces MP représentent 85% des MP RG 18

19 Accidents du travail En 2012 * AT avec arrêt ( AT avec arrêt en 2013, diminution de 4,3%) 34,5 % des AT : manutention manuelle (221683) 24,5 % : accident de plain pied ( ) 11,2 % = chute de hauteur (71925) *Statistiques CNAMTS (RG) 19

20 Conséquences socio professionnelles Image du métier Conditions de travail pénibles Capacité à faire le même métier tout au long de la vie prof (?) Difficultés de recrutement Démotivation Pour le travailleur Altération de la santé, diminution de la capacité de travail Aptitude compromise (restrictions, voire inaptitude) Difficulté de maintien dans l'emploi Perte de revenus Perte d'emploi... Perte du statut social lié à l'emploi... 20

21 Conséquences socio professionnelles Pour l'entreprise Coûts directs et indirects perte de production, coût de formation supplémentaire, coût du reclassement, indemnités, pensions... Difficultés de recrutement Désorganisation Démotivation Coût humain!! Pour la société Consommation de soins, Savoir faire non utilisés... Perte de compétences Perte de cohésion sociale 21

22 Conséquences sur l'aptitude au travail Quelques données d'études concernant les Inaptitudes au travail liées à une atteinte de l'appareil locomoteur (hommes) APSTBTP 2011 : 65% ISTNF 2010 : 55% Les pathologies de l'appareil locomoteur sont responsables de plus de la moitié des inaptitudes prononcées Reclassement difficile (lié au handicap lui même auquel s'associe le niveau de formation, le vieillissement...) Coût humain et financier (salarié et entreprise et aussi pour la société) Elles sont à l'origine de nombreuses restrictions d'aptitude difficulté d'aménagement de poste en découlant difficultés pour faire respecter ces restrictions... 22

23 Les situations à risque exposant aux contraintes biomécaniques Manutention manuelle de charges Postures contraignantes Gestes répétés Vibrations (corps entier et système main-bras) Toutes ces contraintes peuvent s'associer entre elles au cours d'une activité 23

24 Pistes pour la prévention Repérer et évaluer Élaborer et mettre en œuvre des plans d'action Vérifier l'efficacité des actions de prévention Réévaluer les risques suite aux actions réalisées Amélioration continue Modèle de DEMING 24

25 Les bases réglementaires Obligations de l'employeur Obligation générale de santé et de sécurité Mesures pour prévenir la pénibilité au travail Rôle de l'est 25

26 Obligation de l employeur Article L du Code du travail L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent : 1 Des actions de prévention des risques professionnels ; 2 Des actions d'information et de formation ; 3 La mise en place d'une organisation et de moyens adaptés. L'employeur veille à l'adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l'amélioration des situations existantes. 26

27 Obligation générale de sécurité Un guide = Principes généraux de prévention Évaluation (obligation : cf décret du 5 nov 2001) DUER => plan d'action Accord pénibilité => plan d'action Formation et information Prévention technique collective En suivant les Principes généraux de prévention En appliquant les textes spécifiques (pénibilité, vibrations...) Prévention individuelle EPI pour prévenir le risque accidentel (mains et pieds) 27

28 Pénibilité au travail La pénibilité au travail se caractérise par une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé (art L du CT) Les facteurs de pénibilité ont été définis dans le Code du travail Les risques professionnels liés à l'activité physique sont particulièrement concernés 28

29 Facteurs de pénibilité définis par le CT Contraintes physiques marquées Manutentions manuelles de charges Postures pénibles (positions forcées des articulations) Vibrations mécaniques Environnement physique agressif Agents chimiques dangereux Activités en milieu hyperbare Bruit Températures extrêmes Rythmes de travail Travail de nuit (sous conditions) Travail en équipes alternantes Travail répétitif (même geste à une cadence contrainte (...) 29

30 Prévention Plan D'action Pénibilité Pénibilité obligation de prévention Elle s'impose à toutes les entreprises quelle que soit leur taille Obligation de mettre en œuvre des mesures de prévention des risques professionnels et de la pénibilité au travail (art. L CT Obligation de négocier un accord ou d élaborer un plan d actions / entreprises de + de 50 salariés et 50% de l'effectif exposé à un des facteurs au dessus des seuils prévus Traçabilité des expositions aux facteurs de pénibilité Fiche individuelle de prévention des expositions (au delà de certains seuils) (D CT) Compte personnel de prévention de la pénibilité 30

31 Pénibilité Décret seuil pénibilité du 11 octobre 2014 Pour 2015 les facteurs de pénibilité à prendre en compte sont au nombre de 4 : Milieu hyperbare (1200 hectopascal 60 interventions/an) Travail de nuit (1 heure entre minuit et 5h 120 nuits/an) Travail en équipes successives alternantes ( 1 heure entre minuit et 5h 50 nuits/an) Travail répétitif (cycle < 1mn ou si >1mn 30 actions techniques ou plus /mn, 900h/an) Au 1/01/2016 prise en compte des autres facteurs 31

32 Rôle de l Équipe Santé Travail (EST) Conseiller de l'employeur, des salariés et des IRP Méthodes de travail, organisation... Aide à l'évaluation des risques ( Fiche d'entreprise) Information et Action de sensibilisation sur les risques prof et la prévention Recommandations pratiques Suivi médico professionnel collectif et individuel Complémentarité des compétences dans l'est qui permet une vision globale de la problématique 32

33 Suivi médico professionnel Action en milieu de travail Aide et conseil pour réduction de l'exposition, adaptation et aménagements des postes de travail, amélioration des conditions de travail... information, sensibilisation Suivi individuel Certains facteurs de risques professionnels de pénibilité constituent réglementairement un motif de SMR (surveillance médicale renforcée) pour les salariés exposés C'est le cas pour les vibrations mécaniques En revanche, les manutentions manuelles de charges, les postures contraignantes, les gestes répétitifs ne sont pas mentionnés (cf art R CT) 33

34 Merci de votre attention 34

35 Article L Éviter les risques ; Évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités ; Combattre les risques à la source Adapter le travail à l'homme (...) Tenir compte de l'évolution de la technique Remplacer ce qui est Principes généraux de prévention Planifier la prévention (...) Prendre des mesures de protection collective en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle ; Donner les instructions appropriées aux travailleurs dangereux par ce qui ne l'est pas ou par ce qui l'est moins. 35

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire

Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Risques liés à l'activité physique au travail Hyper sollicitation articulaire Mireille Loizeau Cours DIUST Paris Descartes-20 janvier 2015 1 Définition et facteurs de risque 2 Définition Contraintes bio-mécaniques,

Plus en détail

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Les facteurs de pénibilité applicables au 1 er janvier 2015 T R A V A I L D E N U I T T R A V A I L E N É Q U I P E S S U C C E S S I V

Plus en détail

Pénibilité au travail

Pénibilité au travail PENIBILITE ACTE II Pénibilité : quelques chiffres (Enquête DARES, suite à l étude SUMER 2010) 40 % des salariés exposés à au moins un facteur de pénibilité 10 % exposés à 3 facteurs au moins 70 % des ouvriers

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008

LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES. Le 2 décembre 2008 LES TROUBLES MUSCULOSQUELETTIQUES Le 2 décembre 2008 DEROULEMENT DE LA RENCONTRE 1ère partie : les localisations des TMS, les facteurs d'apparition, la prise en charge thérapeutique 2ème partie : les chiffres

Plus en détail

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS)

TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES (TMS) Repères Les troubles musculo-squelettiques (TMS) rassemblent un ensemble large de pathologies qui affectent les muscles, les tendons et les nerfs des membres supérieurs et inférieurs au niveau du poignet,

Plus en détail

Performance des organisations Santé au travail

Performance des organisations Santé au travail LA PRÉVENTION DES TMS ET DES ACCIDENTS DE TRAVAIL LIÉS A LA MANUTENTION DE CHARGES Centre de Gestion du Tarn et Garonne Le 4 octobre 2012 Performance des organisations Santé au travail SOMMAIRE Performance

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Ensemble de symptômes et d atteintes qui touchent principalement : nerfs ligaments tendons vaisseaux sanguins articulations disques intervertébraux muscles

Plus en détail

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)?

Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Qu est-ce qu un trouble musculosquelettique (TMS)? Symptômes et atteintes qui touchent principalement ces structures : nerfs muscles tendons ligaments articulations vaisseaux sanguins Cela peut se produire

Plus en détail

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT

& BONNES POSTURES TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES. Le guide. Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 1 28/07/2011 08:28:01 & BONNES S TMS TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES Le guide Guide offert par la MNT A5-MNTrefonte.indd 2 28/07/2011 08:28:02 SOULEVER UN OBJET LOURD OU UNE PERSONNE

Plus en détail

Protégez-vous des risques à l origine des troubles musculo squelettiques (TMS) Information prévention. Vous êtes plombier chauffagiste

Protégez-vous des risques à l origine des troubles musculo squelettiques (TMS) Information prévention. Vous êtes plombier chauffagiste Information prévention agir pour votre santé au travail Vous êtes plombier chauffagiste Vous ressentez une gène, une douleur, une raideur ou une perte de force de vos bras ; vous avez mal au dos C est

Plus en détail

Préambule. Obligations des employeurs. La Fiche d Entreprise (revisitée) Missions des SSTi*

Préambule. Obligations des employeurs. La Fiche d Entreprise (revisitée) Missions des SSTi* Dr CROUZET 12/10/2012 SMTMP / RESACT Préambule Le chainon manquant Missions des SSTi* La Fiche d Entreprise (revisitée) Obligations des employeurs? Page 6 de la circulaire du Document Unique, du 18 avril

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre

Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre dans les TPE-PME T e m p é r a t u r e Produits chimiques Horaires décalés Manutention de la pénibilité dans les TPE-PME 1 Préambule Suite

Plus en détail

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 PAUSE-CAFE les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 Plan de la réunion Missions de votre service de santé au travail L élaboration du Document Unique Les risques du métier de comptable Conclusion et échanges

Plus en détail

Compte personnel de prévention de la pénibilité dispositif d observation envisagé

Compte personnel de prévention de la pénibilité dispositif d observation envisagé Compte personnel de prévention de la pénibilité dispositif d observation envisagé Réunion du CNIS du 14 novembre 2014 Marianne CORNU PAUCHET, Direction de la sécurité sociale Sommaire Le compte personnel

Plus en détail

Protégez-vous des risques àl'origine des troubles musculo-squelettiques (TMS) Information prévention. Vous travaillez dans un atelier de mécanique?

Protégez-vous des risques àl'origine des troubles musculo-squelettiques (TMS) Information prévention. Vous travaillez dans un atelier de mécanique? Réseaux de veille et de prévention des risques professionnels en PACA Information prévention agir pour votre santé au travail Vous travaillez dans un atelier de mécanique? Protégez-vous des risques àl'origine

Plus en détail

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU

Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) VILLE DE LANDERNEAU SOMMAIRE 1/ Pourquoi cette démarche? 2/ Les TMS 3/ Les caractéristiques de la démarche 4/ Méthodologie :. Principes pris en compte.

Plus en détail

INFORMATION SUR. LE COMPTE PENIBILITE : TOP DEPART! Novembre 2014

INFORMATION SUR. LE COMPTE PENIBILITE : TOP DEPART! Novembre 2014 INFORMATION SUR. LE COMPTE PENIBILITE : TOP DEPART! Dès le 1er janvier 2015, les salariés travaillant dans des conditions difficiles pourront, grâce au compte personnel de prévention de la pénibilité,

Plus en détail

Guide «Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales pour éviter la désinsertion professionnelle

Guide «Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales pour éviter la désinsertion professionnelle Guide «Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales pour éviter la désinsertion professionnelle 33 ème congrès national de santé au travail Lille 2014 Dr Véronique BUEWAERT,

Plus en détail

ÉDITO SOMMAIRE DES ACCIDENTS TOUJOURS EN AUGMENTATION

ÉDITO SOMMAIRE DES ACCIDENTS TOUJOURS EN AUGMENTATION Septembre 2013 ÉDITO Accident du travail : les indicateurs d absence s aggravent dans les conseils généraux et régionaux Depuis 2006, près de 130 00 agents (1) TOS* et personnels DDE** ont intégré les

Plus en détail

Ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt

Ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt Ministère de l agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt Secrétariat général Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail ministériel (CHSCTM) Service des ressources humaines Sous

Plus en détail

Protégez-vous des risques à l'origine des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) Information prévention

Protégez-vous des risques à l'origine des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) Information prévention Information prévention agir pour votre santé au travail Vous occupez un poste de mise en rayon dans une grande ou moyenne surface? Protégez-vous des risques à l'origine des Troubles Musculo-Squelettiques

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

Pénibilité au Travail. Annexe au Document Unique. Réalisé par. HANUS Laurent. Les bonnes impressions - Année 2015

Pénibilité au Travail. Annexe au Document Unique. Réalisé par. HANUS Laurent. Les bonnes impressions - Année 2015 Pénibilité au Travail Annexe au Document Unique Réalisé par HANUS Laurent Experto Risk 8 rue de l'artisanat 08000 Charleville-Mézières Tel : -08.26.62.14.03 Mail : contact@expertorisk.fr Page 1 Pénibilité

Plus en détail

E D I T I O N 2 0 0 8. Comprendre Agir DT 49

E D I T I O N 2 0 0 8. Comprendre Agir DT 49 E D I T I O N 2 0 0 8 Comprendre Agir DT 49 PREVENTION DES TMS ( TROUBLES MUSCULO-SQUELETTIQUES) COMPRENDRE - AGIR Objectifs du document Ce document est un outil pour faciliter le repérage du risque TMS

Plus en détail

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés.

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés. Introduction Les symptômes du stress (troubles du sommeil, de l appétit, agressivité, épuisement, troubles de la concentration ), touchent un nombre croissant de salariés en France : un salarié sur 6 déclare

Plus en détail

Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville

Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville Préconisations établies par M de Virville au terme de la deuxième étape de la concertation

Plus en détail

Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013

Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013 Les risques professionnels en EHPAD Carsat-am, juin 2013 Principaux risques professionnels Risques liés aux manutentions /mobilisation de personnes, lombalgie, TMS Déplacements, mobilisation de personnes

Plus en détail

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1

PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 PREVENTION DES TMS S. MORANA AISMT13 18/01/2010 1 Les Troubles Musculosquelettiques (TMS) constituent un enjeu en Santé au Travail. En France, les TMS sont la première cause de reconnaissance de Maladie

Plus en détail

La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés

La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés La prévention des Troubles Musculo-Squelettiques dans les entreprises de propreté et services associés Secteur tertiaire et parties communes d immeubles Octobre 2009 Les regroupent un grand nombre de maladies

Plus en détail

Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage?

Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage? Comment initier une démarche globale de prévention des risques professionnels dans le secteur du nettoyage? Déroulé de la réunion Introduction - Mme Carole Chion Directrice d Alpes Santé Travail Contexte

Plus en détail

Fiche résumée : AIDE À DOMICILE

Fiche résumée : AIDE À DOMICILE Fiche résumée : AIDE À DOMICILE Aide ménagère Auxiliaire de vie Auxiliaire de vie sociale Auxiliaire familiale Employé familial Assistant de vie aux familles Assistant de vie dépendance Aide aux personnes

Plus en détail

L évaluation des risques professionnels

L évaluation des risques professionnels www.cdg59.fr Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord 4ème édition des Assises de la Prévention L évaluation des risques professionnels 1 www.cdg59.fr Centre de gestion de la Fonction

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Mesurer et prévenir les risques professionnels Liés aux conditions générales de travail, les risques professionnels font peser sur les salariés la menace d une altération de

Plus en détail

Le risque TMS chez les intervenants à domicile

Le risque TMS chez les intervenants à domicile Le risque TMS chez les intervenants à domicile Quelques chiffres accident est dû aux manutentions manuelles Quelques chiffres + de 85% des maladies professionnelles sont des T.M.S. 5 tableaux de maladies

Plus en détail

Reprise du travail après un événement cardiaque

Reprise du travail après un événement cardiaque Reprise du travail après un événement cardiaque Regard du médecin du travail Fabrice Locher Rôle et Missions du médecin du travail «Rôle exclusivement préventif consistant à éviter toute altération de

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF A LA PREVENTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL A L'UGECAM NORD - PAS-DE-CALAIS - PICARDIE

PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF A LA PREVENTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL A L'UGECAM NORD - PAS-DE-CALAIS - PICARDIE n^ GROUPE NORD PAS-DE-CALAIS PICARDIE OÛGËCÂM Soigner, rééduquer, réinsérer : la santé sans préjugés PROTOCOLE D'ACCORD RELATIF A LA PREVENTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL A L'UGECAM NORD - PAS-DE-CALAIS

Plus en détail

LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES

LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES CODE DE LA SÉCURITÉ SOCIALE : «Toute personne salariée ou travaillant à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou

Plus en détail

Quelles sont les missions du médecin du travail?

Quelles sont les missions du médecin du travail? ROLE DU MEDECIN DU TRAVAIL INAPTITUDE et HANDICAP Dans sa pratique quotidienne, le médecin du travail doit répondre à cette interrogation constante : l'accident, la maladie, peuvent entraîner une inaptitude

Plus en détail

COMITÉ D HYGIÈNE, DE SÉCURITÉ DES CONDITIONS DE TRAVAIL RÉUNION TRIMESTRIELLE DU 16 MARS 2015 DE L ÉTABLISSEMENT LYONNAIS

COMITÉ D HYGIÈNE, DE SÉCURITÉ DES CONDITIONS DE TRAVAIL RÉUNION TRIMESTRIELLE DU 16 MARS 2015 DE L ÉTABLISSEMENT LYONNAIS COMITÉ D HYGIÈNE, DE SÉCURITÉ DES CONDITIONS DE TRAVAIL RÉUNION TRIMESTRIELLE DU 16 MARS 2015 DE L ÉTABLISSEMENT LYONNAIS Membres du CHSCT présents : Monsieur CHAPON Président du CHSCT Lyonnais Madame

Plus en détail

Extraits et adaptations

Extraits et adaptations Extraits et adaptations Guide de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) en clinique dentaire - 2007 MOYENS DE RÉCUPÉRATION MUSCULAIRE Il est difficile de donner des soins dentaires en évitant

Plus en détail

Risques psychosociaux et petites entreprises Outil "Faire le point"

Risques psychosociaux et petites entreprises Outil Faire le point Risques psychosociaux et petites entreprises Outil "Faire le point" 1 L entreprise est-elle confrontée à un problème récurent d absentéisme? tout à fait Plutôt oui Plutôt non pas du tout 2 L entreprise

Plus en détail

La Santé et les Conditions de travail dans la Grande Distribution aujourd hui. 2 e volet

La Santé et les Conditions de travail dans la Grande Distribution aujourd hui. 2 e volet La Santé et les Conditions de travail dans la Grande Distribution aujourd hui 2 e volet Patricia BECHU Responsable adjointe Service Social FCD 2 e volet Statistiques Accidents du Travail 2008-2009 ENTREPOTS

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES

LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES LES TROUBLES MUSCULO- SQUELETTIQUES DE L EPAULE CHEZ DES TECHNICIENNES DE LABORATOIRE L. MERIGOT, F. MARTIN, Avec la participation des Drs G. DALIVOUST, G. GAZAZIAN 26 Janvier 2010 1 SOMMAIRE 1. Introduction

Plus en détail

TMS et travail sur écran : Que faire? Penser et Agir avec l'ergonomie

TMS et travail sur écran : Que faire? Penser et Agir avec l'ergonomie TMS et travail sur écran : Que faire? Sommaire Les TMS : définition p 3 Les facteurs de risque des TMS p 4 Les enjeux des TMS p 5 Les obligations des employeurs p 6 Législation : quelques textes p 7 Les

Plus en détail

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps...

www.innoprev.com Gestes et Postures www.innoprev.com À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... Gestes et Postures À chaque instant je pourrais mieux me servir de mon corps... INTRODUCTION La compétence que vous avez développé pendant ce stage et qui s affinera avec le temps s inscrit dans le cadre

Plus en détail

AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE

AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE EN45b/a39 Version 0 le 03/09/12 Date de l audit : / / Nom : N adhérent : Adresse : ENTREPRISE AUDITEE : Nature de l activité : Nombre

Plus en détail

Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques

Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques Prévenir les Troubles Musculo Squelettiques De la théorie à la pratique, l action de la CRAMIF Dominique Beaumont- Arnaud Asselin CRAMIF 18 octobre 2008 SFMW 1 CRAMIF Prévention des Risques Professionnels

Plus en détail

Ergodistrib Ergonomie des postes de travail. 2 e volet

Ergodistrib Ergonomie des postes de travail. 2 e volet Ergodistrib Ergonomie des postes de travail 2 e volet 1 Ergodistrib Observation des postes de travail 2 e volet 2 Sollicitations biomécaniques T.M.S. Organisation du travail Quand? et Pourquoi? Nous savons,

Plus en détail

L obligation de négocier sur la pénibilité dans les entreprises. Premiers éléments de bilan. Direction générale du travail

L obligation de négocier sur la pénibilité dans les entreprises. Premiers éléments de bilan. Direction générale du travail CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 21 novembre 2012 à 14 h 30 «Pénibilité. Transition emploi-retraite. Elaboration de cas-types pour les projections.» Document N 6 Document de travail,

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER MAÇONS CARRELEURS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER MAÇONS CARRELEURS MÉMO SANTÉ MAÇONS CARRELEURS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses

Plus en détail

Les seniors, une cible particulière? Tiphaine Garat Ingénieur d étude, UDS

Les seniors, une cible particulière? Tiphaine Garat Ingénieur d étude, UDS Les seniors, une cible particulière? Tiphaine Garat Ingénieur d étude, UDS Journée d information et d échanges organisée par l Equipe de droit social, UMR 7354 DRES La prévention des facteurs de pénibilité,

Plus en détail

Pénibilité au travail Comment agir? Une édition commentée de l accord de branche BTP du 20 décembre 2011 étendu par arrêté du 12 novembre 2012

Pénibilité au travail Comment agir? Une édition commentée de l accord de branche BTP du 20 décembre 2011 étendu par arrêté du 12 novembre 2012 Pénibilité au travail Comment agir? Une édition commentée de l accord de branche BTP du 20 décembre 2011 étendu par arrêté du 12 novembre 2012 RÉFÉRENCES PRÉVENTION L OPPBTP est l Organisme professionnel

Plus en détail

Guide pratique ÉDITION 2015. Démarche de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) OUTILS DE LA GRH

Guide pratique ÉDITION 2015. Démarche de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) OUTILS DE LA GRH MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2015 Guide pratique Démarche de prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) OUTILS DE LA GRH Sommaire Introduction... page 3

Plus en détail

Pour tester vos connaissances, répondez correctement aux questions suivantes. Bonne chance!

Pour tester vos connaissances, répondez correctement aux questions suivantes. Bonne chance! NOM durée contexte contenu objectif cibles: QUIZZ 5 à 15 minutes formation / mise à disposition des artisans de passage à la CMAR / entreprise 8 quizz thématiques tester la connaissance des participants

Plus en détail

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS

ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Qu est ce que l ergonomie d un poste de travail? ERGONOMIE au bureau lutter contre les TMS Un poste de travail ergonomique est un poste qui offre un environnement et des équipements permettant de créer

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3292 Convention collective nationale IDCC : 1979. HÔTELS, CAFÉS, RESTAURANTS

Plus en détail

Démarche d évaluation médicale et histoire professionnelle

Démarche d évaluation médicale et histoire professionnelle révention Comment évaluer les troubles musculosquelettiques (TMS) reliés au travail? L histoire professionnelle est le meilleur outil pour dépister les TMS et les prévenir Ce questionnaire de dépistage

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER PLOMBIERS CHAUFFAGISTES

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER PLOMBIERS CHAUFFAGISTES MÉMO SANTÉ PLOMBIERS CHAUFFAGISTES CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses

Plus en détail

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement

Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement TITRE DU CONSORTIUM : Cohorte Observatoire Musculosquelettique (COMETT) Pénibilité et Vieillissement RESPONSABLES : Alexis Descatha, UMS 011, Villejuif ; Yves Roquelaure, LEEST, Angers ; Bradley Evanoff,

Plus en détail

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS

MÉMO SANTÉ CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER ÉLECTRICIENS MÉMO SANTÉ ÉLECTRICIENS CONTRAINTES PHYSIQUES : LES REFLEXES À ADOPTER Il est essentiel de préserver sa santé et celle de ses salariés pour réaliser un travail efficace et de qualité. De nombreuses solutions

Plus en détail

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET Le médecin de prévention face aux RPS Docteur Isabelle THOMINET 1. Définition des RPS Les risques psychosociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress». En réalité, ils recouvrent

Plus en détail

Troubles musculosquelettiques : s'informer et agir

Troubles musculosquelettiques : s'informer et agir 1 di 6 17/04/2008 14.46 Troubles musculosquelettiques : s'informer et agir Syndromes du canal carpien, tendinites, ténosynovites... Depuis le début des années 90, le nombre des troubles musculosquelettiques

Plus en détail

«La gestion des douleurs», l après TMS

«La gestion des douleurs», l après TMS Journée territoriale de la prévention des risques professionnels CDG82 MONTAUBAN (82) «La gestion des douleurs», l après TMS Christiane.Daban Octobre 2012 Kinésithérapie & Prévention -> Ce qui fait la

Plus en détail

Les troubles musculosquelettiques du membre supérieur

Les troubles musculosquelettiques du membre supérieur LE POINT DES CONNAISSANCES SUR LE POINT DES CONNAISSANCES SUR Que ce soit dans l industrie ou dans le tertiaire, le risque de TMS des membres supérieurs est omniprésent. Raphaël Dautigny Gaël Kerbaol ED

Plus en détail

La mécanique sous le véhicule

La mécanique sous le véhicule La mécanique sous le véhicule L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau

Table des matières. Introduction. L ergonomie au bureau 5e édition Résumé L ergonomie s intéresse à l adaptation du travail au travailleur. Par «travail», on entend ici le milieu de travail, le poste de travail et les tâches à accomplir. Les conditions ergonomiques

Plus en détail

Méthode d analyse de la charge physique de travail

Méthode d analyse de la charge physique de travail / Méthode d analyse de la charge physique de travail L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS est un organisme scientifique

Plus en détail

Les Troubles Musculo-Squelettiques (T.M.S.)

Les Troubles Musculo-Squelettiques (T.M.S.) DOSSIER Les Troubles Musculo-Squelettiques (T.M.S.) De par leur fréquence et leur impact, tant médical que socioprofessionnel, les TMS constituent un problème majeur de santé au travail. Bien que de nombreuses

Plus en détail

Manutention et Levage

Manutention et Levage Manutention et Levage Manutentions Manuelles : la norme NF X35-109 La masse unitaire maximale acceptable est fixée à 15kg pour le soulever/ tirer Pour les hommes et les femmes. Et ce, dans des conditions

Plus en détail

Pénibilité au travail

Pénibilité au travail Manutention manuelle Activités exercées en milieu hyperbare Températures extrêmes Vibrations mécaniques Pénibilité au travail Postures pénibles Travail répétitif Guide d aide à la rédaction des fiches

Plus en détail

2. l accompagnement des entreprises et le partenariat avec les services de santé au travail, 3. la promotion de la prévention,

2. l accompagnement des entreprises et le partenariat avec les services de santé au travail, 3. la promotion de la prévention, ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 20 DECEMBRE 2011 RELATIF A LA PREVENTION DE LA PENIBILITE ET A L AMELIORATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL DANS LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLICS PRÉAMBULE Le secteur du BTP

Plus en détail

RÉCEPTIONNISTE D'HÔTEL Créée le 31/08/2005 Modifiée le 09/03/2015

RÉCEPTIONNISTE D'HÔTEL Créée le 31/08/2005 Modifiée le 09/03/2015 Fiche métier FMP RÉCEPTIONNISTE D'HÔTEL Créée le 31/08/2005 Modifiée le 09/03/2015 CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES MÉTIERS APPARENTÉS Employé du hall Veilleur de nuit en hôtellerie Concierge en hôtellerie Homme

Plus en détail

La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien

La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien La main au travail : exemple du syndrome du canal carpien 27 Mars 2015 Dr Emilie Chazelle, coordonnateur du programme TMS Institut de veille sanitaire Journées d étude de la Société de Réadaptation du

Plus en détail

Prévenir la pénibilité au travail QUELLES ACTIONS DES REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL?

Prévenir la pénibilité au travail QUELLES ACTIONS DES REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL? Prévenir la pénibilité au travail QUELLES ACTIONS DES REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL? Le nouveau dispositif de lutte contre la pénibilité mis en place par le législateur en 2010-2011 est susceptible de donner

Plus en détail

Apport des données EVREST dans l évaluation de la pénibilité des métiers du BTP touchant l épaule et le rachis

Apport des données EVREST dans l évaluation de la pénibilité des métiers du BTP touchant l épaule et le rachis Apport des données EVREST dans l évaluation de la pénibilité des métiers du BTP touchant l épaule et le rachis L.FAUQUEMBERGUE(1), G. ARASZKIEWIRZ (1), C.DEGRASSAT(2) A.LEROYER(3), S.VOLKOFF(4) et les

Plus en détail

Les risques professionnels dans les CAFES - HOTELS - RESTAURANTS - DISCOTHEQUES

Les risques professionnels dans les CAFES - HOTELS - RESTAURANTS - DISCOTHEQUES Personnel concerné Chef de bar, man (restaurant, hôtel, café, brasserie, discothèque) Propose à la clientèle les consommations Confectionne les cocktails commandés en salle Gère l approvisionnement de

Plus en détail

Point sur la réglementation Française de la Médecine du travail des scaphandriers soumis à surveillance médicale renforcée

Point sur la réglementation Française de la Médecine du travail des scaphandriers soumis à surveillance médicale renforcée Point sur la réglementation Française de la Médecine du travail des scaphandriers soumis à surveillance médicale renforcée La santé au travail est à la charge des entreprises, et non à la charge des salariés.

Plus en détail

LA PÉNI BILITÉ AIDE MÉMOIRE

LA PÉNI BILITÉ AIDE MÉMOIRE LA PÉNI BILITÉ AIDE MÉMOIRE 1 RÉGLEMENTATION...p.4-p.7 Contexte... p.5 Qu est-ce que la pénibilité... p.5 Quels sont les facteurs de la pénibilité... p.5 Quelles obligations pour quelles entreprises...

Plus en détail

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Plan Généralités sur la douleur Les différents publics et leurs spécificités Prévention des douleurs et traumatismes La douleur Classification : 3 types de douleur

Plus en détail

Fiche résumée : PEINTRE EN CARROSSERIE

Fiche résumée : PEINTRE EN CARROSSERIE Fiche résumée : PEINTRE EN CARROSSERIE Peintre en carrosserie, peintre en réparation automobile, tolier peintre, mécanicien tolier peintre. CITP 88 : 7142 PCS 2003 : 634a ROME 1999 : 44142 Le peintre intervient

Plus en détail

Un outil pour la prévention

Un outil pour la prévention Un outil pour la prévention des Troubles Musculo-Squelettiques Les lombalgies et les affections articulaires liées au travail (des épaules, du coude, du poignet, des membres inférieurs), représentent plus

Plus en détail

BLESSURES DE SURUTILISATION

BLESSURES DE SURUTILISATION INTRODUCTION Monsieur Sansouci est un fervent amateur de course à pied et de natation. Voulant participer à une course de 10 km dans quelques semaines, il a augmenté son volume d entraînement. Par contre,

Plus en détail

Expériences pratiques: 2 exemples d actions de la CRAMIF sur les aéroports

Expériences pratiques: 2 exemples d actions de la CRAMIF sur les aéroports Expériences pratiques: 2 exemples d actions de la CRAMIF sur les aéroports Les travaux de renforcement des ailes du Concorde Action d évaluation et de prévention des TMS menée en partenariat avec les différents

Plus en détail

Que faire quand on a mal au coude?

Que faire quand on a mal au coude? Que faire quand on a mal au coude? 7 étapes sont proposées dans un ordre croissant de perturbations (du moins perturbant au plus perturbant). FAIRE DES ETIREMENTS REGULIEREMENT On parle trop souvent de

Plus en détail

Version du 17 octobre 2011. Le bruit

Version du 17 octobre 2011. Le bruit Version du 17 octobre 2011 Le bruit Bruit et BTP Etat des lieux Surdité professionnelle : handicap irréversible SUMMER 2003 : 25% des salariés victimes du bruit Maladies professionnelles (tableau N 42)

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les maçons et les manœuvres. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les maçons et les manœuvres. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les maçons et les manœuvres SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL Emploi,

Plus en détail

Pourquoi un plan d action? (2PA)

Pourquoi un plan d action? (2PA) Pourquoi un plan d action? (2PA) En janvier 2012, toutes les entreprises de 50 à moins de trois cents salariés dont 50% de l effectif est exposé à des facteurs de pénibilité, doivent être couvertes par

Plus en détail

Surveillance de la santé. Brochure d information dans la cadre du "bien-être au travail"

Surveillance de la santé. Brochure d information dans la cadre du bien-être au travail Surveillance de la santé Brochure d information dans la cadre du "bien-être au travail" Sommaire Sommaire 1 1. Introduction 2 2. Analyse des risques 3 2.1. Etablissement de la liste des risques 3 2.2.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE D ÉVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS F G FICHE A

GUIDE PRATIQUE ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE D ÉVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS F G FICHE A GUIDE PRATIQUE ELABORATION DU DOCUMENT UNIQUE D ÉVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS FICHE A FICHE B FICHE C FICHE D FICHE E FICHE F FICHE G GUIDE PRATIQUE FICHE H 1 Le Document Unique d évaluation des

Plus en détail

28 avril 2009 au 28 avril 2010

28 avril 2009 au 28 avril 2010 Journée e Mondiale pour la Santé et la SécuritS curité au Travail 28 avril 2009 au 28 avril 2010 RECHERCE ACTION en Pays de Charleroi Evaluation des troubles musculo-squelettiques squelettiques Des travailleurs

Plus en détail

LES TROUBLES MUSCULO SQUELETTIQUES (T.M.S.)

LES TROUBLES MUSCULO SQUELETTIQUES (T.M.S.) LES TROUBLES MUSCULO SQUELETTIQUES (T.M.S.) 1) Généralités Service de Santé au Travail de Cambrai Dr Patrice THOREZ 1 Il s agit d affections touchant : Les articulations - Les tendons Les muscles - Les

Plus en détail

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les couvreurs. Troubles musculosquelettiques dans les métiers

Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les couvreurs. Troubles musculosquelettiques dans les métiers Troubles musculosquelettiques dans les métiers Prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) pour les couvreurs SPF Emploi, Travail et Concertation Sociale 1 SERVICE PUBLIC FEDERAL Emploi, Travail

Plus en détail

Soulever et porter correctement une charge

Soulever et porter correctement une charge Soulever et porter correctement une charge Sommaire Cette brochure explique comment éviter de se surmener ou d avoir un accident en soulevant et en portant une charge. Le port et le levage d une charge

Plus en détail

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN

Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission médicale tennis Christian NEAU kinésithérapeute membre de l IRMSHN Xavier BAGUELIN Le tennis pour les «Seniors +» Analyse des caractéristiques du public +45 ans +55 ans +65 ans Propositions de Préparation Physique spécifique Guillaume LEVAVASSEUR médecin du sport en charge de la commission

Plus en détail

TMS des agents de l Etat en abattoir de boucherie. Amandine Gautier 13 juin 2012

TMS des agents de l Etat en abattoir de boucherie. Amandine Gautier 13 juin 2012 TMS des agents de l Etat en abattoir de boucherie Amandine Gautier 13 juin 2012 1. Commande Les TMS première cause de MP dans le secteur abattage CHSM enquête par questionnaire sur les TMS des agents de

Plus en détail

Plan Canicule. En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer.

Plan Canicule. En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer. Plan Canicule Fiche 3.2 : Les travailleurs En été, les périodes de canicule sont particulièrement propices aux coups de chaleur et plusieurs facteurs peuvent y contribuer. Facteurs environnementaux Ensoleillement

Plus en détail

Coiffeur. Les métiers toxiques pour la reproduction :

Coiffeur. Les métiers toxiques pour la reproduction : COIFFEUR Coiffeur Asthme, allergies respiratoires ou cutanées voire cancers et troubles de la reproduction imputables à la manipulation des produits chimiques, troubles musculo-squelettiques, stress dû

Plus en détail

Plan de travail ERGONOMIE COUT DE L ERGONOMIE. Définitions. Définitions

Plan de travail ERGONOMIE COUT DE L ERGONOMIE. Définitions. Définitions ERGONOMIE PLAN DE TRAVAIL Plan de travail Définitions Plan d analyse, Réalisation d une étude : les outils, Exemples d études ADERF Barette, Dufour, Maison 2 Définitions COUT DE L ERGONOMIE Ergonomie de

Plus en détail