Mise au point sur l IRM l troubles de la statique pelvienne chez la femme

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mise au point sur l IRM l troubles de la statique pelvienne chez la femme"

Transcription

1 Mise au point sur l IRM l et les troubles de la statique pelvienne chez la femme V.FAUTH P.MESTDAGH M.COSSON J.P.LUCOT E.PONCELET Service d imagerie d médicalem Hôpital Jeanne de Flandres - CHRU Lille Journées Françaises aises de Radiologie Septembre 2006

2 I. Rappels Épidémiologie Anatomie Sémiologie II. Apport de l IRMl Indications Protocole Sémiologie III. Quiz

3 Epidémiologie du prolapsus génitourinaire Données des Etats Unis d Amd Amérique 30% des femmes ménopausm nopausées Une sur neuf bénéficiera b d une d prise en charge chirurgicale Après s hystérectomie, 16% des femmes ont un prolapsus génitog nito-urinaire B. Deval Clichy

4 Trois compartiments, 3 spécialistes concernés s en pratique courante : urologue, gynécologue et gastro- entérologue Un peu d anatomie.. d Compartiment antérieur «Urinaire» Vessie, urètre Compartiment moyen «Gynécologique» Utérus, col utérin et vagin Compartiment postérieur «Digestif» Péritoine, Rectum, Côlon et Grêle lyon-sud.univ sud.univ-lyon1

5 Le plancher pelvien: Il est composé de muscles striés, s, qui délimitent d 3 étages autour du hiatus urogénital: le diaphragme pelvien, profond le diaphragme uro-génital le périnp rinée e superficiel (dont le sphincter externe de l anus) l

6 Diaphragme pelvien Constitué essentiellement des muscles releveurs de l anus, contractés s en permanence au repos, pour permettre la continence urinaire et fécale. f Ceux-ci comportent deux faisceaux: Portion ilio-coccygienne coccygienne,, latérale, ayant une forme de double coupole à concavité inférieure dans le plan frontal (éventail) et dont les fibres viennent former le sphincter externe de l anus. l Portion pubo-rectale rectale, antéro ro-postérieure,, délimitant d le hiatus urogénital (urètre, vagin, canal anal)

7 Releveur de l anusl Portion iliococcygienne Portion puborectale

8 Sémiologie des prolapsus Définitions cliniques: Colpocèle le antérieure rieure: : bombement postérieur de la paroi vaginale antérieure. Colpocèle le postérieure rieure:bombement antérieur de la paroi vaginale postérieure (élytrocèle? le? rectocèle antérieure?)

9 Compartiment antérieur : cystocèle - Cervicoptose : col vésical v uniquement Sémiologie des prolapsus - Cervicocystoptose : col et base de la vessie - Trigonoptose : col fixe, base de la vessie vers l arril arrière re Compartiment moyen - Hystéroc rocèle : utérus - Trachéloptose : col utérin (dans le cadre d une d hystérectomie subtotale) Compartiment postérieur - Elytrocèle le : cul de sac de Douglas (dissection de la cloison rectovaginale) Le contenu de l él élytrocèle le est variable : +Péritonéocèle: : péritoine p exclusivement +Entérocèle: : intestin grêle +Sigmoidocèle: : côlon sigmoide - Rectocèle Antérieure : bombement antérieur du rectum

10 DIFFERENTS TYPES DE PROLAPSUS Cystocèle : trigonoptose Hystérocèle Elytrocèle : péritonéocèle Rectocèle antérieure

11 Cas particulier : Syndrome du prolapsus rectal Prolapsus muqueux antérieur (PMA) Localisé,, non circonférentiel rentiel Invagination rectale ou intussusception : Circonférentielle, rentielle, sur au moins 1 cm de hauteur -Stade 1 : minime -Stade 2 : Prolapsus rectal interne intra rectal -Stade 3 : Prolapsus rectal interne intra anal -Stade 4 : Prolapsus rectal externe ( stade clinique, extérioris riorisé ) PMA Intussusception L hypotonie globale du plancher pelvien Cette notion se rapproche du terme de périnp rinée e descendant : la jonction ano-rectale se situe bien en dessous de la ligne sous pubo-sacrococcygienne sacrococcygienne. La rectocèle latérale (hernie élévatrice) Il s agit s d une d hernie postéro ro-latérale de la paroi rectale au sein du muscle élévateur de l anus, l au niveau du hiatus urogénital, avec poche de rétentionr L hypotonie globale du plancher pelvien et la rectocèle postérieure restent toutefois des notions dont le caractère re pathologique est discuté.

12 Et l IRM l?

13 Indications de l IRM l pelvienne dynamique Récidive d un d prolapsus chez une patiente multiopérée +++ Colpocèle le postérieure: caractérisation risation du contenu Plus d un d compartiment atteint à l examen clinique (colpocèle le antérieure et postérieure) Bilan pré-op opératoire d une d cure de prolapsus, selon les équipes

14 IRM de statique pelvienne Etude dynamique et morphologique Avantages : 1 seul examen étudiant les 3 compartiments du pelvis, non irradiant, étude dans les 3 axes, rapidité de l examen, l pas d injection d de produit de contraste Inconvénients nients : coopération nécessaire n de la patiente, injection de gel intra- rectal,, position non physiologique CI de l IRM l : pacemaker, certains objets métalliques m (prothèses, clips..)

15 Déroulement de l examen l : Information et motivation de la patiente : il faut évacuer le gel++ (efficacité de la poussée e et visualisation du canal anal) Différencier poussée e progressive et poussée e maximale d embld emblée La rassurer (claustrophobie) Vessie en semi-répl plétion (plutôt vide que trop pleine) Préparation: opacification rétrograde r du rectum et du sigmoide par injection intra-rectale rectale de 300 cc de gel Installation de l antenne l de surface Une personne reste à côté de la patiente pendant l examen l pour la motiver et lui expliquer le déroulement d des séquencess

16 Quelles séquences? s Etude en séquence s T2 : contraste : contraste élevé entre les structures anatomiques (balisage du rectum et de la vessie) Etude morphologique : dans les trois plans type TSE T2 Etude dynamique : séquences rapides type écho de gradient T2 BFFE/BTFE Philips 2D FIESTA G.E. TRUE FISP Siemens 1)Monocoupe épaisse (6 mm) sagittale médiane, m en mode vidéo: 1 coupe toutes les secondes Plus de 3 poussées progressives successives, de 20 secondes chacune (fatigabilité+++) 2)Monocoupe épaisse coronale, dans l axe l du rectum, en mode vidéo Plus de 3 poussées progressives successives, de 20 secondes chacune (fatigabilité+++) 3)Multicoupes dans les 3 plans de l espace, l au repos puis en poussée maximale

17 Intérêt de ces séquencess Statique - Etude du plancher pelvien: structures de soutien (ligamentaires et musculaires) - Recherche d une d cause organique (masse) - Pathologie associée e (fibrome, adénomyose nomyose ) Dynamique - Mise en évidence du prolapsus connu, stadification - Recherche d un d autre trouble de statique associé,, en particulier une élytrocèle le modifiant la prise en charge chirurgicale

18 Plan sagittal Rectum Canal anal Utérus Col utérin Vessie

19 Plan axial Puborectal Urètre Vagin Canal anal

20 Plan coronal Iliococcygien Puborectal Canal anal

21 Classification IRM Dans l axe l crânio-caudal caudal, sur une coupe sagittale médiane m (cystoc( cystocèle, hystéroc rocèle, élytrocèle),la le),la ligne de référence r rence est la ligne SousPubo- SacroCoccygienne (SPSC) Stade I : proche de la ligne SPSC (<1 cm) Stade II : au niveau du vagin, à plus d 1 d 1 cm de la ligne SPSC Stade III : extérioris riorisé,, stade clinique Cystocèle grade II

22 Rectocèle grade I Dans l axe l antéro ro-postérieur : Rectocèle antérieure Caractéristiques: ristiques: -Rétentionniste ou non -Supralévatorienne ou sous lévatoriennne (en pratique, presque toujours sous lévatorienne) Pour la rectocèle antérieure (bombement antérieur), on stadifie par rapport à l axe du canal anal Il s agit s d une d poche rectale avec un bombement supérieur à 20 mm: Stade I entre 2 et 3 cm Stade II entre 3 et 4 cm Stade III plus de 4 cm

23 Asymétrie droite/gauche Désinsertion pubienne Anomalies musculaires Elargissement du hiatus urogénital Aspect discontinu Asymétrie IC Amyotrophie IC Modification de la courbure des portions iliococcygiennes Ballonisation PR Affaissement IC

24 A votre tour

25 Cas n 1n 59 ans Hystérectomie Bilan pré-op opératoire d une d cystocèle

26 Cervicocystoptose grade III 48 mm

27 Cas n 2n 60 ans Hystérectomie Colpocèle le postérieure

28 Rectocèle grade II Sous lévatorienne Rétentionniste 38 mm

29 Cas n 3n 55 ans Incontinence urinaire d effortd Prolapsus extérioris riorisé

30 Cervicocystoptose grade II Hystérocèle grade III

31 Cas n 4n 66 ans Hystérectomie Cystocèle le,, dysurie et résidu r post mictionnel

32

33 36 mm Cervicocystoptose grade III Elytrocèle grade I: sigmoïdocèle Rectocèle antérieure grade II Sous lévatorienne Non rétentionniste Intussusception : stade 2, intra rectal

34 Cas n 5n 54 ans Colpocèle le postérieure Prolapsus muqueux rectal

35 Cervicocystoptose grade II Elytrocèle grade I : péritonéocèle Hystérocèle grade II Rectocèle antérieure grade II non rétentionniste Intussusception : stade 2, intra rectal

36 Cas n 6n 72 ans Hystérectomie Incontinence urinaire d effortd Colpocèle le postérieure

37

38 Cervicoptose grade I Elytrocèle grade III : entérocèle

39 Cas n 7n 54 ans Difficultés s mictionnelles (miction en 2 temps), douleurs pelviennes, dyspareunie Antécédent de cure de prolapsus vésical

40

41 Trigonoptose grade II Hystérocèle grade II Elytrocèle grade II : entérocèle Rectocèle antérieure grade I N.B. : La trigonoptose survient principalement dans les suites des cures chirurgicales de prolapsus avec fixation du col vésical (Richter, TVT)

42 Cas n 8n 32 ans Multipare Cystocèle grade 2 et rectocèle antérieure de grade 3

43

44 Hernie latérale gauche non rétentionniste

45 Cas n 9n 54 ans Colpocèle le postérieure

46

47 Cystocèle grade II Hystérocèle grade II Intussusception : prolapsus rectal intra anal Rectocèle antérieure grade I

48 Cas n 10n 64 ans Antécédent de rectocèle antérieure, opérée e par technique de STARR (résection trans-anale anale agrafée e du rectum ) Contrôle à un an, colpocèle le postérieure. Antécédent d hystd hystérectomie

49 Dynamique Poussée maximale

50 46 mm Elytrocèle grade III : péritonéocèle Récidive de rectocèle antérieure, grade III, rétentionniste, En amont de la fixation chirurgicale

51 BIBLIOGRAPHIE Rouanet,, Anatomie du pelvis féminin, f Sauramps,, 2005 Mestdagh,, IRM des troubles de la statique pelvienne, Journal de Radiologie, 2000 Stoker, Imaginig of the posterior pelvic floor,, 2001 Deval,, Imagerie du prolapsus génitourinaire,, JGOBR, 2003

IRM pelvienne dynamique

IRM pelvienne dynamique IRM pelvienne dynamique Valérie Laurent, Laurent Bresler Service de Radiologie Adultes Hôpital de Brabois CHU - NANCY Introduction Gde fréquence des troubles de la statique pelvienne Diagnostic et traitement

Plus en détail

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Pré-Requis : Connaissance de bases : Anatomie du pelvis Classification des troubles de la statique génitale

Plus en détail

Imagerie des troubles de la statique pelvienne

Imagerie des troubles de la statique pelvienne ABDOMINALE_53.fm Page 1 Mercredi, 28. juillet 2010 9:14 09 Chapitre 53 Imagerie des troubles de la statique pelvienne V. LAURENT Les troubles de la statique pelvienne sont un problème clinique de plus

Plus en détail

Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie

Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie Troubles de la statique rectale et pelvienne De la rectopexie à la triple pexie Marc Papillon ASRCC 2012 Différents troubles de la statique rectale : - Prolapsus extériorisé du rectum - Prolapsus rectal

Plus en détail

IMAGERIE en PELVI PERINEOLOGIE de la PERSONNE AGEE

IMAGERIE en PELVI PERINEOLOGIE de la PERSONNE AGEE IMAGERIE en PELVI PERINEOLOGIE de la PERSONNE AGEE Frank Boudghène Hopital Tenon - Université Paris 6 PLACE de l IMAGERIE TROUBLES IRRITATIFS du VIEILLISSEMENT Ø Distinguer vieillissement physiologique

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE

EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE EXAMEN CLINIQUE D UN TROUBLE DE LA STATIQUE PELVIENNE Pr Claude Hocké Pôle Gynécologie- Obstétrique-Reproduction Hôpital Pellegrin CHU Bordeaux 1 INTERROGATOIRE IL RESTE FONDAMENTAL ET PEUT ÊTRE DIVISÉ

Plus en détail

Laurent SIPROUDHIS P COULOM

Laurent SIPROUDHIS P COULOM Laurent SIPROUDHIS P COULOM Intérêt des explorations complémentaires dans les troubles de la statique pelvienne - Connaitre les explorations complémentaires dans les troubles de la statique - Connaitre

Plus en détail

Les troubles de la statique pelvi-périnéale chez la femme

Les troubles de la statique pelvi-périnéale chez la femme Les troubles de la statique pelvi-périnéale chez la femme Rappels anatomo-cliniques élémentaires* Dr Didier CORBERON Gynécologie médicale, Dijon Soirée café-réseau de l Association Réseau Rééducation Périnéale

Plus en détail

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles

Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles Association de troubles de la statique pelvienne : démarches rationnelles R. Villet* P O I N T S F O R T S P O I N T S F O R T S Devant une patiente consultant pour des troubles de l un des étages du plancher

Plus en détail

Muscles et fascias du petit bassin

Muscles et fascias du petit bassin Muscles et fascias du petit bassin Le petit bassin est ouvert au dessus et communique largement avec l'abdomen, dont il est séparé par la limite virtuelle de la ligne terminale, appelée en obstétrique

Plus en détail

IRM du Cancer du Rectum

IRM du Cancer du Rectum IRM du Cancer du Rectum quels CHOIX TECHNIQUES pour quels OBJECTIFS THERAPEUTIQUES? Frank Boudghène, T. Andre, A. Stivalet, I. Frey, L. Paslaru, V. Ganthier, M. Tassart Hopital Tenon - Université Paris

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital

CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN. Prolapsus génital CENTRE D UROLOGIE PRADO-LOUVAIN Prolapsus génital Qu est-ce que c est? Le prolapsus génital est une affection féminine. Il se définit par une saillie des organes pelviens (vessie, utérus, rectum) à travers

Plus en détail

Les traumatismes ano-rectaux d origine obstétricale

Les traumatismes ano-rectaux d origine obstétricale Les traumatismes ano-rectaux d origine obstétricale Incidence Les conséquences directes et indirectes de l accouchement par voie vaginale sont nombreuses : Tels les troubles de la statique pelvienne. L

Plus en détail

urinaire féminine à l effort de la femme

urinaire féminine à l effort de la femme Evaluation clinique préopératoire d une incontinence urinaire féminine à l effort de la femme Jean-François HERMIEU Service d Urologie CHU Bichat 46, rue Henri Huchard 75018 Paris E mail : jean-francois.hermieu@bch.aphp.fr

Plus en détail

Prolapsus génitaux. Introduction 290-A-10

Prolapsus génitaux. Introduction 290-A-10 290-A-10 Encyclopédie Médico-Chirurgicale 290-A-10 Prolapsus génitaux M Cosson F Narducci E Lambaudie B Occelli D Querleu G Crépin Résumé. Le prolapsus pelvigénital est une entité anatomoclinique correspondant

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme I- Introduction - Définition : Dr Mehdi Jaidane L incontinence urinaire est à la fois un symptôme dont se plaint la patiente, un signe clinique et une pathologie. L

Plus en détail

CONSTIPATION TERMINALE

CONSTIPATION TERMINALE CONSTIPATION TERMINALE Dr El Mekkaoui Amine Service de gastro-entérologie Faculté de médecine et de pharmacie d Oujda (FMPO) Journée du printemps, Programme Scientifiq ue, Vendredi 16 Mai 2014 Hôtel Royal

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD

PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD PRISE EN CHARGE DES DOULEURS DU POST-PARTUM ET DES DOULEURS POST-CHIRURGICALES MARTINE CORNILLET-BERNARD Douleurs du post-partum : Douleurs cicatricielles (déchirures ou épisio) Dyspareunies orificielles

Plus en détail

Rééducation périnéologique dans les troubles de la statique pelvienne Indications et principes de rééducation JP. DENTZ Cds-Mk Paris

Rééducation périnéologique dans les troubles de la statique pelvienne Indications et principes de rééducation JP. DENTZ Cds-Mk Paris Rééducation périnéologique dans les troubles de la statique pelvienne Indications et principes de rééducation JP. DENTZ Cds-Mk Paris Illustration : Max Claude Cappelletti Le plancher pelvien LA STATIQUE

Plus en détail

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014

LE PROLAPSUS DU RECTUM. Prise en charge optimale. Guénolé SIMON DESC Brest 2014 LE PROLAPSUS DU RECTUM Prise en charge optimale Guénolé SIMON DESC Brest 2014 Généralités Trouble de la statique du rectum aboutissant à son extériorisation à travers l'anus Généralités Une pathologie

Plus en détail

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement :

DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE. Responsables de l enseignement : DIU de rééducation pelvi-périnéale DIU DE REEDUCATION PELVI-PERINEALE Responsables de l enseignement : Pr. Gérard AMARENCO (UPMC), Pr. Michel COSSON (CHU Lille), Pr. Gilberte ROBAIN (UPMC) 1. Cible La

Plus en détail

Recommandations pour la pratique de l imagerie dans l évaluation d une incontinence urinaire féminine non neurologique

Recommandations pour la pratique de l imagerie dans l évaluation d une incontinence urinaire féminine non neurologique Pelvi-Périnéologie (2009) 4:291-303 DOI 10.1007/s11608-009-0274-5 PRATIQUE MÉDICALE / MEDICAL PRACTICE Recommandations pour la pratique de l imagerie dans l évaluation d une incontinence urinaire féminine

Plus en détail

FAIRE. LE PERINEE, Place du chirurgien et du plasticien: Que faire ou ne pas faire? 7 lésions élémentaires. Evaluer les troubles fonctionnels

FAIRE. LE PERINEE, Place du chirurgien et du plasticien: Que faire ou ne pas faire? 7 lésions élémentaires. Evaluer les troubles fonctionnels LE PERINEE, Place du chirurgien et du plasticien: Que faire ou ne pas faire? J. MOUCHEL Groupement Européen de Périnéologie www.perineology.com France 7 lésions élémentaires ( NFC ) Rupture du Noyau fibreux

Plus en détail

Incontinence anale du post-partum

Incontinence anale du post-partum Incontinence anale du post-partum Laurent Abramowitz Unité de proctologie médico-chirurgicale de l hôpital Bichat, Paris Et cabinet libéral Prévalence Inc anale France (1) : 11% > 45 ans Damon et al (2):Pop

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO

DES : Médecine physique et de réadaptation. Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008. Coordonnateur : Gérard AMARENCO DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre :La rééduca)on périnéale Auteur : Gilberte Robain Cofemer 2008

Plus en détail

PROLAPSUS. Prolapsus génitaux COURS DES 05/05/06

PROLAPSUS. Prolapsus génitaux COURS DES 05/05/06 PROLAPSUS COURS DES 05/05/06 Prolapsus génitaux Toute saillie, permanente ou à l effort, dans la lumière vaginale, de tout ou partie des parois vaginales. 1. Partie interne et élévatrice de l'élévateur

Plus en détail

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes

Troubles génitaux sphinctériens dans la. P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Troubles génitaux sphinctériens dans la SEP P Gallien, centre MPR Notre Dame de Lourdes, Rennes Rappel anatomique Rappel anatomique Structures anatomiques en jeux Plancher pelvien et le sphincter strié

Plus en détail

B Gallix, Montpellier/Fr

B Gallix, Montpellier/Fr 1/64 IRM du cancer du rectum Pré / Post radiothérapie rapie B Gallix, Montpellier/Fr 2/64 IRM du rectum: Rappel radio- n Rectum n Fascias n Releveur de l anusl n Sphincters anatomique 3/64 Rappel radio-anatomique

Plus en détail

La fistule vésico-vaginale

La fistule vésico-vaginale La fistule vésico-vaginale Dr Mehdi Jaidane I- Introduction Définition : La fistule vésico-vaginale (FVV) est définie comme l existence «d un trajet anormal reliant la vessie au vagin». Il s agit d une

Plus en détail

Entérocolpodéfécographie associée à l'étude du temps de transit colique: procédure diagnostique pour exécution en même temps.

Entérocolpodéfécographie associée à l'étude du temps de transit colique: procédure diagnostique pour exécution en même temps. Entérocolpodéfécographie associée à l'étude du temps de transit colique: procédure diagnostique pour exécution en même temps. Marco Estienne, Piero Glorialanza, Veronica Giasotto, Fabrizio Gandolfo, Marianella

Plus en détail

CYSTOCELE ASPECTS CLINIQUES ET THERAPEUTIQUES DANS LE SERVICE D UROLOGIE DU CHU GABRIEL TOURE

CYSTOCELE ASPECTS CLINIQUES ET THERAPEUTIQUES DANS LE SERVICE D UROLOGIE DU CHU GABRIEL TOURE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi *************** UNIVERSITE DE BAMAKO FACULTE DE MEDECINE, DE PHARMACIE ET D ODONTO-STOMATOLOGIE CYSTOCELE ASPECTS CLINIQUES

Plus en détail

Rôle de l échographie dans l exploration des troubles de la statique pelvienne

Rôle de l échographie dans l exploration des troubles de la statique pelvienne Progrès en urologie (2009) 19, 947 952 Rôle de l échographie dans l exploration des troubles de la statique pelvienne The role of ultrasound in the exploration of pelvic floor disorders J.-F. Lapray a,,

Plus en détail

Examen clinique d un trouble de la statique pelvienne

Examen clinique d un trouble de la statique pelvienne Examen clinique d un trouble de la statique pelvienne B. Blanc, A. Agostini et P. Coulom L interrogatoire insistera sur l étude des antécédents obstétricaux et chirurgicaux, la recherches de tares, les

Plus en détail

Apport de l IRM dans la

Apport de l IRM dans la Apport de l IRM dans la caractérisation tissulaire préopératoire des tumeurs rectales Y MORMECHE, S SEHILI, J MORMECHE, CH CHAMMEKHI, S KHELIFI, A BACCAR, MH DAGHFOUS, A CHERIF TUNIS - TUNISIE PLAN Introduction

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Bilan d extension locale d une tumeur rectale. François Jausset, Radiologie Brabois Adultes

Bilan d extension locale d une tumeur rectale. François Jausset, Radiologie Brabois Adultes Bilan d extension locale d une tumeur rectale François Jausset, Radiologie Brabois Adultes Introduction - Déterminer l extension locale précise d une tumeur rectale est un enjeu majeur pour le radiologue

Plus en détail

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy

Professeur Bruno DEVAL Service gynécologique obstétrique, CHU Nancy Sport de haut niveau et féminité Contraintes et tensions périnéales au cours de l exercice sportif intense, effets et retentissement sur la statique pelvienne et la continence urinaire Service gynécologique

Plus en détail

Les soins gynécologiques chez les femmes âgées

Les soins gynécologiques chez les femmes âgées Les soins au féminin Les soins gynécologiques chez les femmes âgées La rubrique Les soins au féminin est coordonnée par le Dr Pierre Fugère. Il est professeur titulaire, Université de Montréal, et obstétricien-gynécologue,

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme Perte involontaire d urine quelles que soient les circonstances de survenue. (ICS 2002) Dr Antoine Wallois Clinique Pauchet Amiens Interrogatoire : essentiel +++ Facteurs

Plus en détail

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D.

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Introduction Incidence : 0,5 à 3 % Importance de la reconnaissance et d un traitement

Plus en détail

Le rééducation Périnéale

Le rééducation Périnéale Alexandre JETTE Lauriane VASSEUR 62 7 020282 001 30 1 26 62 7 035744 001 30 1 26 Cabinet de Masso-Kinésithérapie 9 rue Edmond de Palézieux - 62224 Equihen-Plage 03.21.91.11.64-06.85.12.01.18 - kine@ajette.fr

Plus en détail

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document 2010-2011

Plus en détail

Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques. JOURNEES DES HGE LILLE avril 2015

Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques. JOURNEES DES HGE LILLE avril 2015 Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques 1 JOURNEES DES HGE LILLE avril 2015 Constipation: physiopathologie et implications thérapeutiques PLAN: 2 A- Généralités -Définition -Epidémiologie

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Dr. René Yiou Service d urologie et département d anatomie CHU Henri Mondor 51, avenue du Maréchal de-lattre-de-tassigny 94010 Créteil Tel: 0149812559 Fax: 01.49.81.25.52 Email: rene.yiou@hmn.ap-hop-paris.fr

Plus en détail

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure

La déchirure. Les risques. Troubles périnéaux du post-partum. La déchirure Troubles périnéaux du post-partum La déchirure T. Linet La déchirure Les risques Entre 2 et 6 % de périnée complet mais TRES sous diagnostiqué car ± rupture du sphincter interne sur périnée semblant intact

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : memoires@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile

KEAT : premier électrostimulateur sans fil d auto-rééducation périnéale à domicile L incontinence : une maladie très fréquente D après le Pr François Haab, chirurgien urologue, coordinateur du centre d explorations périnéales de l hôpital Tenon (Paris) Des solutions adaptées à chaque

Plus en détail

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne DEFINITION! Incontinence urinaire (IU) : perte involontaire des urines par l urètre, survenant en dehors de la miction et pouvant

Plus en détail

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe

ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique des

Plus en détail

Incontinence urinaire : trop souvent taboue

Incontinence urinaire : trop souvent taboue Incontinence urinaire : trop souvent taboue Tous concernés! De quoi s agit-il? C est une perte accidentelle ou involontaire des urines, qu il s agisse de quelques gouttes à une fuite plus conséquente :

Plus en détail

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette

Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant. Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous perdez des gouttes d'urine en toussant ou en sautant Vous avez de la difficulté à vous rendre à temps à la toilette Vous avez des douleurs durant les relations sexuelles 1. LES PROBLÈMES DE VESSIE:

Plus en détail

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien

L Incontinence Urinaire au FEMININ. Examen paraclinique. Résidu Post Mictionnel. Examen pelvien L Incontinence Urinaire au FEMININ Dr Isabelle Kaelin-Gambirasio Erika Vögele Dr Johanna Sommer Examen pelvien Inspection : Atrophie vulvovaginale Inflammation vaginale Pertes d urines à la toux Prolapsus

Plus en détail

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative).

Bouche : 2 paires d incisives, de grande taille, à croissance continue (en relation avec le régime alimentaire). Langue (sensibilité gustative). TP 2 ÉTUDE MORPHOLOGIQUE ET ANATOMIQUE DE LA SOURIS (MUS MUSCULUS) I. Morphologie externe - Corps en 3 parties : tête, tronc, queue Caractéristique des Vertébrés - Corps couvert de poils Caractéristique

Plus en détail

Protocole de dissection de la SOURIS

Protocole de dissection de la SOURIS Protocole de dissection de la SOURIS Matériel nécessairen - Une paire de petit ciseaux - Une sonde cannelée - 2 paires de pinces fines - épingles Epingler la souris Fixer la souris en extension sur le

Plus en détail

TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION.

TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION. FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE5 spé PB 2010-2011 Anatomie Séance n 1 CORRECTION. ANATOMIE BASSIN OSSEUX ET ARTICULATIONS Séance préparée par Anne G. et Nicolas T. QCM n 1 :C. Après la naissance... Au

Plus en détail

REEDUCATION DU POST-PARTUM

REEDUCATION DU POST-PARTUM Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles - 78150 Le Chesnay Tel : 01.39.43.12.04 Fax : 01.39.43.13.58 E-Mail : cpav@medical78.com Web:

Plus en détail

Dossier de presse. Périnée, mode d emploi

Dossier de presse. Périnée, mode d emploi Dossier de presse Périnée, mode d emploi Service de presse et de communication : MHC Communication Véronique Simon/ Marie-Hélène Coste 38 avenue Jean Jaurès - 94110 Arcueil Tél. : 01 49 12 03 43 - Fax

Plus en détail

Bilan, proposition de traitement et tests

Bilan, proposition de traitement et tests - médiation sinokinétique - Fiche d'une incontinence urinaire du post-partum Bilan, proposition de traitement et tests Grégory RUCH, Aurélie VAISSELLET, Julie MARGUIER 11/2010 Madame X, 32 ans, vient en

Plus en détail

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris

PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM. Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris PLACE DE L IRM DANS LE BILAN D EXTENSION DU CANCER DU RECTUM Professeur Paul LEGMANN Radiologie A - Cochin Paris Cancer du rectum France : 15000 décès/an : 1ère cause. Pronostic souvent réservé Métastases

Plus en détail

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor

le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor le bilan urodynamique Dr René Yiou, CHU Henri Mondor Bilan urodynamique Continence et miction = résultat d'un rapport de forces vessie/urètre: 1. Pression vésicale de remplissage (compliance): doit rester

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme 1 Incontinence urinaire de la femme un problème de santé publique Docteur Jean-Louis GARIN Médecine Physique et RéadaptationR Centre Hospitalier Général G de Longjumeau 2 Trois périodes p critiques Le

Plus en détail

Rééducation périnéo-sphinctérienne

Rééducation périnéo-sphinctérienne Haute Ecole Francisco Ferrer Rééducation périnéo-sphinctérienne Vera Borraccetti Année académique 2008-2009 Plan du cours I. Cadre légal II. Rappel anatomique (schémas tirés de «Périnée féminin et l accouchement»

Plus en détail

KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE. Service de Radiologie de l hôpital l Tunis. Tunisie

KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE. Service de Radiologie de l hôpital l Tunis. Tunisie KYSTE HYDATIQUE ABDOMINAL EXTRA-HEPATIQUE : APPORT DE L IMAGERIE Service de Radiologie de l hôpital l Habib Thameur, Tunis. Tunisie INTRODUCTION Les kystes hydatiques abdominaux extrahépatiques: : rares

Plus en détail

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007

Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007 COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS Président : Professeur J. Lansac Extrait des Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Tome XXXI - 2007 publié le 12.12.2007 TRENTE ET UNIÈMES

Plus en détail

INTERVENTIONS CHIRURGICALES EN GYNÉCOLOGIE

INTERVENTIONS CHIRURGICALES EN GYNÉCOLOGIE INTERVENTIONS CHIRURGICALES EN GYNÉCOLOGIE Informations générales pour la convalescence Pour vous, pour la vie Ce feuillet est destiné à mieux vous renseigner sur les points à observer après une opération

Plus en détail

GUIDE pour la pratique

GUIDE pour la pratique GUIDE pour la pratique DEs sages-femmes En réeducation pelvi périnéale Commission périnée du CnsF - Dossier 2014 Coordonné par Chantal Fabre-Clergue sous la direction de sophie Guillaume présidente du

Plus en détail

Prise en charge globale des troubles de la statique pelvienne. Vers une nouvelle entité : la pelvi-périnéologie

Prise en charge globale des troubles de la statique pelvienne. Vers une nouvelle entité : la pelvi-périnéologie Prise en charge globale des troubles de la statique pelvienne. Vers une nouvelle entité : la pelvi-périnéologie R VILLET Service de chirurgie viscérale et gynécologique Groupe Hospitalier Diaconesses Croix

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME

L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME EPU PEGASE L INCONTINENCE URINAIRE CHEZ LA FEMME Mardi 14 septembre 2004 Expert : Dr François OLIVIER Formateur : Dr Marie-Claude LELEUX 2 PLAN ET INTRODUCTION 1) Plan et introduction 2) Pré-test page

Plus en détail

personne sur cinq présente ces troubles en association. prise en considération. Les moyens palliatifs pour le maintien des personnes

personne sur cinq présente ces troubles en association. prise en considération. Les moyens palliatifs pour le maintien des personnes 1. INTRODUCTION D après une enquête réalisée en 1989 par P.MINAIRE (1) auprès de 3000 femmes, 37% d entre elles déclarent présenter des troubles mictionnels, avec un taux à peu près équivalent entre les

Plus en détail

Explorations fonctionnelles

Explorations fonctionnelles FMC PROCTO 03/98 12/05/04 17:48 Page 71 Anatomie fonctionnelle du canal anal et du périnée postérieur P.A. Lehur* étage postérieur L du pelvis et du périnée représente la structure anatomique dans laquelle

Plus en détail

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE?

QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? QUE SAVOIR SUR LA CHIRURGIE de FISTULE ANALE A LA CLINIQUE SAINT-PIERRE? Vous allez être opéré(e) à la clinique Saint-pierre d une fistule anale par l équipe chirurgicale des docteurs Bardou, Ben brahem

Plus en détail

Mémoire pour l'obtention du Diplôme de Médecine Agricole

Mémoire pour l'obtention du Diplôme de Médecine Agricole Mémoire pour l'obtention du Diplôme de Médecine Agricole «A propos de l impact socio-professionnel de l incontinence urinaire et anale chez la femme en milieu agricole» Présenté par le Dr Anne Sophie CHATELIER

Plus en détail

Rachis, Équilibre du Bassin et Pelvi-Périnéologie

Rachis, Équilibre du Bassin et Pelvi-Périnéologie B Parratte C Boulay J Bévalot - R Ramanah Service de Médecine Physique et de Réadaptation Laboratoire d Anatomie CHU Université Franche Comté 25000 Besançon Incontinence Urinaire d Effort réel problème

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours

L incontinence urinaire de la femme. J.Lansac CHU Tours L incontinence urinaire de la femme J.Lansac CHU Tours Définitions IUE= fuite d urines lors d activités physiques, toux éternuement IU par impériosité = Urgenturie = plainte de fuite urinaire involontaire

Plus en détail

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE

LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE LA SCOLIOSE IDIOPATHIQUE DEFINITION La scoliose vient du grec skolios : tortueux Déformation tridimensionnelle de toute ou une partie de la colonne vertébrale (cervicale, thoracique ou lombaire) consistant

Plus en détail

TROUBLE DE LA STATIQUE RECTALE : PROLAPSUS, RECTOCELE ET ULCERE SOLITAIRE. DES PROCTOLOGIE 18/01/2013 Anne-Laure Audrain / Dr C.

TROUBLE DE LA STATIQUE RECTALE : PROLAPSUS, RECTOCELE ET ULCERE SOLITAIRE. DES PROCTOLOGIE 18/01/2013 Anne-Laure Audrain / Dr C. B D IQ C :, CC C II D CGI 18/01/2013 nne-aure udrain / Dr C. homas N hysiologie hysiopathologie rolapsus ectal otal rolapsus ectal Interne ectocèle yndrome de l ulcère solitaire du rectum () N hysiologie

Plus en détail

phase de destruction et d'élimination de débris

phase de destruction et d'élimination de débris LE POST PARTUM I ) Définition : c'est une période de 6 semaines allant de l'accouchement jusqu'au retour de couches (= règles). Pendant ce temps il est nécessaire d'effectuer une surveillance médicale

Plus en détail

SOCIETE ANATOMIQUE DE PARIS 45 75270 PARIS CEDEX

SOCIETE ANATOMIQUE DE PARIS 45 75270 PARIS CEDEX SOCIETE ANATOMIQUE DE PARIS 45 rue des Saints-Pères 75270 PARIS CEDEX 06 Séance du Vendredi 29 mai 2015 amphithéâtre Giroud (3 ème étage) 17h Les communications sont de 10 minutes suivies de 10 minutes

Plus en détail

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris

Incontinence urinaire. DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris Incontinence urinaire DR.L.PEYRAT C.H.U. Tenon, Paris INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION 2002 ICS (Internationnal Contience Society) : perte involontaire d urine, on distingue Symptôme : élément décrit

Plus en détail

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue

Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Incontinence Urinaire Epidémologie Typologie des femmes ayant une vessie distendue Épidémiologie Plus de 20% des femmes de tous les âges, soit : 15% des adolescentes, 40% des femmes de plus de 50 ans Plus

Plus en détail

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune

L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence au féminin : des conseils pour chacune L incontinence, problème de femme O n parle d incontinence dès que l on laisse involontairement passer quelques gouttes d urine. Cela peut arriver

Plus en détail

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques

Introduction. Introduction. Anatomie descriptive. Hanche et douleur. Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche. Sémiologie et lésions anatomiques Introduction Anatomie, sémiologie et chirurgie de la hanche Caractère inadapté de la hanche aux fonctions vitales et cérébrales? = prévalence de la coxarthrose 1.3% à 80 ans incidence 80/100 000 par an

Plus en détail

Page 1/15 - L incontinence urinaire en détail

Page 1/15 - L incontinence urinaire en détail 02/01/2013 L incontinence urinaire en détail En France, 3 millions de personnes souffrent d'incontinence, qu'elle soit urinaire ou fécale. Ce dossier présente les causes de cette affection, les divers

Plus en détail

UNE QUESTION DE SANTÉ POUR LES FEMMES : VIVRE AVEC L INCONTINENCE

UNE QUESTION DE SANTÉ POUR LES FEMMES : VIVRE AVEC L INCONTINENCE UNE QUESTION DE SANTÉ POUR LES FEMMES : VIVRE AVEC L INCONTINENCE Briser le silence et viser la continence Une question de santé pour les femmes Document présenté par Fraser Health Authority Marcia Carr,

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 CSMA 213 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 213 Modélisation des mobilités du système pelvien : vers une meilleure compréhension des troubles de la statique pelvienne M. DIALLO 1,

Plus en détail

Année académique 2004-2005

Année académique 2004-2005 Haute École Paul-Henri Spaak Institut Supérieur d'ergothérapie et de Kinésithérapie 91, avenue Charles Schaller - 1160 Bruxelles Section kinésithérapie Année académique 2004-2005 Contribution à l'étude

Plus en détail

Observations infirmières et incontinence fécale

Observations infirmières et incontinence fécale Observations infirmières et incontinence fécale Novembre 2012 Françoise FIEVET Infirmière Stomathérapeute CHU Brugmann Incontinence Fécale: selles uniquement Anale: gaz + selles La continence nécessite

Plus en détail

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien

Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Le canal lombaire rétréci vu par le Neurochirurgien Docteur Paul HALLACQ Services de Neurochirurgie et de Neurotraumatologie Hôpital Dupuytren, Limoges 11 septembre 2002 Cadre nosologique CLE cause anatomique

Plus en détail

Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano

Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano Chirurgie de la paroi thoracique Chirurgie des tumeurs médiastinales Pr. Marco Alifano Hôpitaux Universitaires Paris Centre Traumatisme Deformités de la paroi thoracique antérieure 1. Pectus excavatum

Plus en détail

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement

Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Exercices pour renforcer les muscles abdominaux après l accouchement Pendant la grossesse, les muscles du ventre, appelés abdominaux, s étirent beaucoup et perdent souvent de la force. Il est important

Plus en détail

Apprendre pour la vie : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux. Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP

Apprendre pour la vie : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux. Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP : Prise en charge des troubles vésicaux et intestinaux Présenté par le bureau national de la Société canadienne de la SP Magali Plante Directrice des services et de l action sociale Société canadienne

Plus en détail

Syndromes Canalaires du Bassin

Syndromes Canalaires du Bassin Syndromes Canalaires du Bassin Philippe MEYER Pascal Huot Maryse Moinard- Marie-Hélène Moreau-Durieux Gérald Paris Eric Pelé - Lionel Pesquer Alain Silvestre CAFCIM 29 septembre 2012 Syndrome du Piriforme

Plus en détail

Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat

Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat Lombosciatalgie aigue et chronique Quelle prise en charge? Dr Azizi Fatima Rabat rappeler l examen clinique du rachis Reconnaître les signes d alertes(red flags) Distinguer la lombalgie commune d une lombalgie

Plus en détail

Dr Traoré Awa Marcelline, DNS/DSR Pr. K.Ouattara - Service d Urologie,Hôpital d. Fistulq Pqrtners Meeting Accra,15 17 avril 2008

Dr Traoré Awa Marcelline, DNS/DSR Pr. K.Ouattara - Service d Urologie,Hôpital d. Fistulq Pqrtners Meeting Accra,15 17 avril 2008 ORGANISATION ET STRATEGIES DE LA PRISE EN CHARGE CHIRURGICALE DE LA FISTULE OBSTETRICALE AU MALI Dr Traoré Awa Marcelline, DNS/DSR Pr. K.Ouattara - Service d Urologie,Hôpital d du Point G Fistulq Pqrtners

Plus en détail

Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique

Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique UNIVERSITE DE GENEVE FACULTE DE MEDECINE Section de médecine clinique Département de Gynécologie- Obstétrique Service d obstétrique Thèse préparée sous la direction du Professeur Olivier Irion SANTE DES

Plus en détail

TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés

TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés TP Etude d un vertébré, la souris : correction. Pb : Quels sont les caractères communs à tous les vertébrés Pour étudier méthodiquement les animaux, on étudie leur construction dans l espace : leur plan

Plus en détail

Incontinence urinaire en gériatrie. DR Depireux urologue DR Noël l interniste

Incontinence urinaire en gériatrie. DR Depireux urologue DR Noël l interniste Incontinence urinaire en gériatrie DR Depireux urologue DR Noël l interniste Vieillissement Variabilité interindividuelle des effets du vieillissement. Aboutissement à un groupe hétérogh rogène du point

Plus en détail

TROUSSE DE DÉMARRAGE POUR SOINS DE L INCONTINENCE Mode d emploi

TROUSSE DE DÉMARRAGE POUR SOINS DE L INCONTINENCE Mode d emploi S O I N S D E L I N C O N T I N E N C E P O U R F E M M E S TROUSSE DE DÉMARRAGE POUR SOINS DE L INCONTINENCE Mode d emploi 0120 REF UR208 V.10 JUN20/07 POUR OBTENIR DE L AIDE: 1-866-560-5690 WWW.URESTA.COM

Plus en détail