à Parcours des bacheliers

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "à Parcours des bacheliers"

Transcription

1 #26 #21 observatoire régional Synthèse régionale septembre février 2012 à Parcours des bacheliers Néo-bacheliers aquitains 2006 entrés dans l enseignement supérieur en : quel parcours 5 ans après? En juin 2006, lycéens ont obtenu leur bac (hors bac agricole) en Aquitaine. L année qui a suivi, 30% ont préparé une Licence, 14% sont entrés en Section de Techniciens Supérieurs (STS), 8% ont préparé un Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) et 5% sont entrés dans une Classe Préparatoire aux Grandes Écoles (CPGE). 7% se sont inscrits en 1 ère année de Santé. Les autres bacheliers ont suivi un autre type de formation ou sont sortis du champ de l étude (ils ont intégré un établissement ne relevant pas du MEN ou MESR ou sont entrés sur le marché du travail) (Cf. synthèse #21). Globalement, 88% des néo-bacheliers aquitains inscrits dans une formation de niveau bac+1 en restent étudier dans la région. Les néo-bacheliers initialement inscrits en BTS sont plus nombreux à s inscrire dans la région après le bac (94%). A contrario, les néo-bacheliers inscrits en DUT sont plus nombreux à partir hors de la région Aquitaine pour suivre ce cursus (25%). Le taux de sortie de formation à l issue de la 1 ère année d inscription varie selon le cursus observé. Il atteint 42% des néobacheliers inscrits en CPGE. Il est plus faible pour les autres formations : 30% en Licence, 22% pour les parcours santé, 20% en STS et 15% en IUT. Le taux d accès en Master 2 en 5 ans, témoin des parcours d études sans interruption, est de 15% pour les néo-bacheliers initialement inscrits en Licence et de 11% pour les néo-bacheliers initialement inscrits en DUT. Il n est que de 1% pour les néobacheliers 2006 inscrits en BTS : ceux qui poursuivent des études s inscrivent largement en Licence Professionnelle. Enfin, on note que 48% des néo-bacheliers initialement inscrits en CPGE en 2006 poursuivent, après la 2 ème année, dans une école relevant du champ de l étude et 29% s inscrivent à l université. A l issue de 5 années de parcours sans interruption, 15% atteignent une formation de niveau bac+5 en école d ingénieurs. Sur les néo-bacheliers inscrits en 1 ère année de santé en 2006, 36% réussissent à entrer dans l une des filières de santé : médecine, pharmacie, odontologie ou sage-femme et 12% accèdent à un bac +5 dans une des filières de santé sans redoublement. Présentation de l étude La présente étude est née d une collaboration engageant la Direction des Études et de la Prospective du Rectorat de l Académie de Bordeaux, les observatoires de la vie étudiante des universités de la région Aquitaine (Bordeaux-I, Bordeaux Segalen, Bordeaux 3, Bordeaux IV, Université de Pau et des Pays de l Adour) et l Observatoire Régional des Parcours Étudiants Aquitains (ORPEA). Elle concerne le suivi sur 5 ans des néo-bacheliers inscrits l année immédiate après l obtention du baccalauréat en 2006 dans une formation d enseignement supérieur relevant du champ de l étude (Licence, Santé, BTS, DUT, CPGE). L objectif de cette étude est de décrire les trajectoires prises par les néo-bacheliers de la région puis de baliser le cheminement des étudiants au sein de la formation initialement choisie. L étude a été réalisée à partir d un fichier mis à disposition par le Rectorat et fusionnant les bases de données nationales (Système d Information sur le Suivi de l Étudiant) et académiques (SCOLARITE). Ce fichier nous renseigne sur les éventuelles inscriptions prises dans une université française (y compris IUT), une section de techniciens supérieurs (STS), une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) ou un autre établissement d enseignement français relevant du Ministère de l Éducation Nationale. Ce fichier ne contient pas les inscriptions dans des établissements relevant d autres Ministères (santé, agriculture, défense...), les inscriptions dans les écoles de gestion et de commerce et les inscriptions dans les établissements d enseignement supérieur hors contrat avec l Éducation Nationale. Il ne traite pas non plus des résultats obtenus à l issue des études engagées après le baccalauréat. Info Retrouvez une note méthodologique, les définitions des méthodes de calcul et un répertoire des sigles en page 6.

2 Suivi de parcours global par niveau de formation Partie 1 Sur les bacheliers aquitains (hors bacheliers agricoles) ayant obtenu leur bac en juin 2006, se sont inscrits, immédiatement après, quel que soit le cursus préparé, dans une formation de niveau bac+1. Parmi ces derniers, 88% restent étudier dans la région Aquitaine. L année qui suit, plus de la moitié d entre eux (54%) passent dans une formation de niveau supérieur. 28% se réinscrivent dans une formation de niveau bac+1 : il peut s agir de redoublement ou de réorientation. Sur la cohorte initialement suivie, 15% atteignent une formation de niveau bac+5, dans le champ de l étude, en 5 ans de parcours dans l enseignement supérieur. 2006/ / / / / % hors champ (2760) 16% hors champ (2352) 6% hors champ (871) 2% hors champ (234) 100% néo-bacheliers inscrits dans une formation de niveau bac+1 (14 954) 54% en bac+2 (8008) 29% en bac+3 (4364) 20% en bac+4 (2918) 15% en bac+5 (2197) 3% en bac+4 (416) <1% en niveau inf. (119) néo-bacheliers inscrits dans une formation de niveau bac 7% en bac+2 (1057) 2% en niveau inf. (235) 3% en bac+3 (449) <1% en niveau inf. (126) 2% hors champ (338) 1% hors champ (110) 2% en bac+4 (261) <1% en bac+3 (59) <1% en niveau inf. (19) <1% hors champ (110) 4% en bac+3 (601) 2% en bac+4 (373) + <1% en bac+3 (103) <1% en niveau inf. (15) <1% en bac+2 (69) <1% hors champ (25) néo-bacheliers sortent du champ de l étude après le bac <1% en niveau inf. (49) <1% en bac+3 (32) <1% en bac+2 (9) <1% en niveau inf. (3) 8% hors champ (1186) 3% hors champ (524) 2% hors champ (236) bacheliers aquitains (hors bacheliers agricoles) diplômés en juin % en bac+1 (4141) 15% en bac+2 (2187) 9% en bac+3 (1326) 6% en bac+4 (905) 1% en bac+3 (161) <1% en niveau inf. (24) 2% en bac+2 (263) <1% hors champ (104) 5% en bac+1 (765) <1% en niveau inf. (74) 1% en bac+3 (126) <1% en bac+2 (24) <1% en niveau inf. (3) <1% en niveau inf. (9) 1% hors champ (224) <1% hors champ (101) 3% en bac+2 (450) 2% en bac+3 (283) <1% en niveau bac (45) <1% en bac+2 (54) <1% en niveau inf. (12) <1% en bac+1 (90) <1% hors champ (31) <1% en niveau inf. (1) <1% en bac+2 (48) <1% en bac+1 (11) 2

3 Suivi des néo-bacheliers inscrits en 2006/2007 en 2 Licence (L) Partie Caractéristiques des néo-bacheliers inscrits en première année de Licence en 2006/2007 Effectif Taux de fille Série de bac la Taux de titulaires d un bac avec mention TB ou B Age moyen à l entrée en Licence 1 Catégorie professionnelle la Licence DEG % bac ES : 50% 8% 19 Très favorisée : 35% Licence LLSHS % bac L : 45% 6% 19 Moyenne : 30% Licence Sciences staps % bac S : 85% 11% 18 Très favorisée : 33% Ensemble Licence % bac ES : 30% 8% 18 Très favorisée : 32% Localisation des néo-bacheliers aquitains à l entrée en Licence Suivi de parcours et taux d accès néo-bacheliers aquitains inscrits en Licence 1 après l obtention du bac sur (soit 90%) sont inscrits dans une des 5 universités de la région : à l université Bordeaux 3, à l université Bordeaux IV, à l université de Pau et des Pays de l Adour, 828 à l université Bordeaux Segalen et 801 à l université Bordeaux-I. 2006/ / / / / % hors champ (1476) 2% hors champ (165) 4% hors champ (253) 3% hors champ (185) 100% néo-bacheliers en Licence 1ière année (6 732) 45% en L 2ème année (3023) 35% en L 3ème année (2313) <1% en LP (22) 6% en L 2ème année (419) 1% en autre (76) 25% en M 1ière année (1680) 4% en L 3ème année (261) 2% en autre (119) <1% hors champ (10) <1% en M 1ière année (7) 16% en M 2ème année (1097) 1% en M 1ière année (298) 1% en autre (100) <1% hors champ (54) 2% en M 1ière année (153) <1% en L 3ème année (33) <1% en autre (21) <1% hors champ (1) <1% en LP (1) <1% en autre (4) <1% en M 2ème année (5) <1% hors champ (1) 1% hors champ (78) <1% hors champ (38) 4% en L 3ème année (271) 2% en M 1ière année (161) <1% en L 3ème année (60) <1% en LP (12) <1% en autre (12) <1% en L 2ème année (41) <1% hors champ (10) <1% en autre (17) <1% en M 1ière année (2) <1% hors champ (17) <1% en L 3ème année (17) <1% en L 2ème année (6) 10% hors champ (642) 1% hors champ (95) <1% hors champ (59) 25% en L 1ière année (1666) 11% en L 2ème année (731) 3% en L 1ière année (228) 1% en autre (65) 8% en autre (567) 7% en L 3ème année (468) <1% en LP (10) 2% en L 2ème année (134) <1% en autre (24) 1% hors champ (89) 1% en L 2ème année (97) <1% en L 1ière année (32) <1% en autre (10) 4% en M 1ière année (297) 1% en L 3ème année (93) <1% en autre (19) <1 % hors champ (10) <1% en M 1ière <1% hors champ (43) <1% en L 3ème année (63) <1% en LP (4) <1% en L 2ème année (15) <1% en autre (9) <1% hors champ (19) <1% en L 3ème année (58) <1% en L 2ème année (19) <1% hors champ (18) <1% en L 2ème année (9) <1% en L 1ière année (5) 3

4 Partie 2 45% des néo-bacheliers aquitains inscrits en 2006/2007 en Licence accèdent à la 2 ème année l année qui suit (Cf. Graphique de suivi de parcours, p3). 1/4 suivent à nouveau les enseignements de 1 ère année de Licence. 22% sortent du champ de l analyse : ces néo-bacheliers ont alors pu continuer des études dans un établissement ne relevant pas du MEN ou du MESR ou sont entrés sur le marché du travail. Enfin, 8% des néo-bacheliers aquitains poursuivent, l année suivante, des études dans une formation autre que la Licence. Ainsi, le taux de sortie de Licence à l issue de la 1 ère année est de 30%. Si la première année d inscription dans une formation de Licence en 2006/2007 a été commune, le cheminement des néo-bacheliers a différé par la suite : certains n ont suivi que des enseignements dispensés en Licence (Cf. Graphique de suivi de parcours, p3), d autres ont choisi de poursuivre leurs études dans un autre type de formation (DUT, BTS, etc.) pour éventuellement atteindre par la suite un niveau Master. Quel que soit le parcours suivi, le taux d accès global en Licence 3 ou Licence Professionnelle, en 4 ans maximum, est de 49% (Le taux d accès en 4 ans maximum à la suite d un parcours continu en Licence est peu différent : il est de 46%). Notons que les néo-bacheliers initialement inscrits en première année en Licence générale s orientent peu en Licence Professionnelle. Qu il s agisse du taux d accès global ou non, des différences sont observables par genre, mention et type de bac. Au terme des 5 années de suivi de parcours, 16% des néo-bacheliers 2006 ont atteint la 2 ème année de Master. On observe une différence de 4 points par genre mais surtout de 20 points selon que les néo-bacheliers ont obtenu une mention au bac ou non et de 40 à 49 points selon le type de bac obtenu. Genre Mention Type de bac Garçon Fille Avec Sans Général Techno. Pro. Taux d accès global en L3 ou LP en 4 ans maximum 45% 52% 70% 39% 55% 16% 7% 49% Taux d accès en L3 ou LP en 4 ans maximum et suite à un parcours continu en Licence Poursuite d études après une Licence 3 ou une Licence professionnelle Dont en 3 ans Dont en L3 Le taux de poursuite d études après la première année d accès en Licence 3 ou Licence professionnelle est globalement de 73%. Ces bacheliers 2006 poursuivent principalement en Master. Pour les bacheliers ayant exclusivement effectué un parcours en Licence, en 3 ou 4 ans, ce taux est de 74%. Genre Mention Type de bac Garçon Fille Avec Sans Général Techno. Pro. Taux de poursuite d études -dans le champ de l étude- après la 1 ère année d accès en L3 ou LP 72% 74% 78% 69% 74% 56% 67% 73% Dont en Master 1 66% 68% 72% 64% 68% 52% 67% 67% Taux de poursuite d études -dans le champ de l étude- après la 1 ère année d accès en L3 ou LP pour des parcours continus en 74% 75% 79% 71% 75% 61% 67% 74% licence Dont en Master 1 68% 70% 74% 66% 70% 59% 67% 69% Taux de rétention régionale des bacheliers aquitains 2006 poursuivant des études après la 1 ère année d accès en L3 ou LP 78% 74% 74% 77% 76% 74% 100% 76% Taux de rétention régionale des bacheliers aquitains 2006 poursuivant des études après la 1 ère année d accès en L3 ou LP et ayant suivi un parcours continu en Licence 79% 75% 75% 78% 76% 78% 100% 76% 76% des bacheliers aquitains 2006 qui poursuivent des études après leur 1 ère année d accès en Licence 3 ou Licence Professionnelle les réalisent en région Aquitaine. Ce taux est similaire pour les bacheliers ayant effectué un cursus continu en Licence. 35% 47% 42% 48% 66% 67% 51% 13% 7% 46% Dont en 3 ans Dont en L3 Taux d accès en Master 2 en 5 ans 14% 18% 30% 10% 19% 2% 1% 16% 35% 45% Plus haute inscription atteinte en 5 ans de parcours post-bac des néo-bacheliers initialement inscrits en Licence Globalement, 19% des néo-bacheliers 2006 inscrits en 1 ère année de Licence l année immédiate après l obtention du bac ont atteint, en 2010/2011, un niveau de formation équivalent à bac+5 dans le champ de l étude. 4

5 Partie 2 Ce plus fort niveau de formation Niv. bac+1 Niv. bac+2 Niv. bac+3 Niv. bac+4 Niv. bac+5 susceptible d être atteint en 5 ans concerne bac général 25% 13% 17% 24% 21% 21% des titulaires d un bac général et respectivement 2% et 1% des titulaires bac techno. 61% 18% 12% 7% 2% d un bac technologique ou professionnel. bac pro. 85% 8% 3% 3% 1% Par type de bac, on observe que la Ensemble Licence 30% 13% 16% 22% 19% répartition des niveaux de formation atteint est moins homogène pour les titulaires d un bac technologique ou professionnel que pour les titulaires d un bac général. 79% des titulaires d un bac technologique et 92% des titulaires d un bac professionnel ont atteint, en 5 ans, un niveau maximal de formation inférieur ou égal à bac +2 contre 37% des bacheliers généraux. Mobilité Parmi les néo-bacheliers aquitains ayant choisi de suivre une formation en Licence en , 90% restent dans la région Aquitaine. Par la suite, la formation suivie a pu changer. Néanmoins, on observe que plus les années passent, plus la part des bacheliers qui sortent du champ de l étude augmente. En 2007/2008, elle représente 22% des bacheliers aquitains 2006 initialement inscrits en Licence puis près de la moitié d entre eux (49%) en 2010/2011. Cette évolution se fait principalement au dépend des inscriptions prises dans les établissements aquitains membres de l ORPEA La part des bacheliers 2006 inscrits dans un établissement relevant du champ de l étude mais hors de la région Aquitaine évolue peu sur ces 5 années d observation (entre 9% et 15%). 34% 42% 52% 53% 2% 90% 2% 15% 13% 4% 18% 10% 9% 49% 42% ORPEA Région hors ORPEA Hors région Hors champ 33% 22% 10% Zoom sur les néo-bacheliers inscrits en 1 ère année de Santé Caractéristiques des néo-bacheliers inscrits en première année de Santé en 2006/2007 Effectif Taux de fille Série de bac la Taux de titulaires d un bac avec mention TB ou B Age moyen à l entrée en Santé Catégorie professionnelle la Médecine % bac S : 96% 24% 18 Très favorisée : 50% Pharmacie % bac S : 98% 21% 18 Très favorisée : 52% Concours paramédicaux % bac S : 87% 8% 18 Moyenne : 31% Ensemble 1 ère année Santé % bac S : 95% 21% 18 Très favorisée : 49% Suivi de parcours et taux d accès néo-bacheliers de l année 2006 sont entrés dans l une des filières de santé l année suivante : se sont inscrits en 1 ère année du 1 er cycle des études de médecine, 267 en pharmacie et 171 dans une année préparatoire à un concours paramédical. 90% sont restés dans la région Aquitaine et 10% ont quitté la région dont 4,5% pour l académie de Toulouse et 3% pour l académie de Limoges. Sur ces bacheliers, 36% réussissent le concours pour entrer en 2 ème année d études dans l une des filières de santé : médecine, pharmacie, odontologie ou sage-femme et 12% accèdent à un bac +5 dans une des filières de santé sans redoublement en 5 ans. Au cours des 4 années d observation qui suivent, 10% des néo-bacheliers qui ont réussi le concours redoublent. Deux tiers n ont pas le concours et se réorientent. Le devenir n est connu que pour une moitié d entre eux (516 - Cf. rappel champ étude p6). Parmi eux, les ¾ se réorientent en licence et 15% accèdent à une filière courte de l enseignement supérieur (DUT ou BTS). 5

6 Partie / / / / / % hors champ (191) <1% hors champ (1) 100% néo-bacheliers en santé 1ière année (1629) 14% en santé 2ème année (228) 14% en santé 3ème année (222) <1% en santé 2ème année (4) 12% en santé 5ème année (195) 1% en santé 4ème année (20) 13% en santé 4ème année (215) <1% en santé 3ème année (6) 20% hors champ (319) <1% hors champ (1) <1% hors champ (1) 64% en santé 1ière année (1048) 20% en santé 2ème année (322) 19% en santé 3ème année (306) <1% en santé 2ème année (14) 18% en santé 4ème année (292) <1% en santé 3ème année (13) 7% en L1 (111) 1% en DUT (25) <1% en BTS (12) <1% en Paramédical (6) <1% en autre (8) 4% en santé 1ière année (72) 16% en L1 (261) 2% en DUT (33) <1% en BTS (6) 1% en Paramédical (20) <1% en autre (15) 1% hors champ (21) 1% en santé 2ème année (27) <1% en santé 1ière année (5) <1% en L1 (13) <1% en Paramédical (4) <1% en autre (2) 1% en santé 3ème année (26) <1% en santé 2ème <1% en santé 2ème <1% en L1 (1) Méthodologie : La réalisation de cette étude s appuie sur un fichier de données agrégeant, sur 5 années consécutives, des données anonymes administratives sur le parcours des élèves ayant obtenu leur bac (hors bac agricole) dans la région Aquitaine en Ces données sont issues de bases de données nationales (Système d Information sur le Suivi de l Étudiant) et académiques (SCOLARITE). Elles nous renseignent sur les inscriptions «principales» prises par ces élèves mais ne traitent pas des résultats obtenus à l issue des études engagées après le baccalauréat. L étude présente les parcours des néo-bacheliers inscrits après le bac en Licence (L), en Section de Techniciens Supérieurs (STS), en Institut Universitaire de Technologie (IUT) ou en Classe Préparatoire aux Grandes Écoles (CPGE). Un zoom a été réalisé sur les néo-bacheliers initialement inscrits dans un parcours en Santé. Définitions : - «Catégorie professionnelle» : regroupement en catégorie professionnelle réalisé selon le classement effectué dans la Base Centrale des Nomenclatures par le MESR. L origine sociale «très favorisée» comprend les bacheliers dont la personne responsable exerce les métiers de professeur, d ingénieur, de cadre technique, administratif ou commercial, une profession libérale ou liée à l information. L origine sociale «favorisée» comprend les bacheliers dont le responsable est technicien, contremaître, agent de maîtrise, religieux ou exerce une profession intermédiaire administrative. L origine sociale «moyenne» comprend les bacheliers dont le responsable est employé, policier, militaire, commerçant, artisan ou agriculteur, ou exerce des services rendus aux particuliers. Enfin, l origine sociale «défavorisée» comprend les bacheliers dont la personne responsable se déclare ouvrier, sans activité, chômeur n ayant jamais travaillé ou quand la profession n est pas renseignée. Les chômeurs ayant déjà travaillé sont répertoriés dans leur profession antérieure. - «Taux d accès» : nombre de néo-bacheliers accédant à la dernière année du cursus (L, Santé, BTS, DUT, CPGE) / ensemble des néo-bacheliers inscrits dans ce cursus (L, Santé, BTS, DUT, CPGE) l année après l obtention du bac. Notons que, pour la formation Licence, une limite de 4 ans pour obtenir une Licence 3 ou une Licence professionnelle a été posée. - «Taux de poursuite d études» : nombre de néo-bacheliers poursuivant des études à l issue du cursus / ensemble des néo-bacheliers aquitains ayant accédé à la dernière année du cursus. La poursuite d études peut être réalisée dans une autre discipline, à un niveau inférieur ou supérieur, mais exclut les redoublements dans la même formation. - «Taux d accès en Master en 5 ans» : nombre de néo-bacheliers aquitains initialement inscrits dans une formation (L, Santé, BTS, DUT, CPGE) ayant atteint, suite à un parcours sans interruption, le niveau Master 2 / ensemble des néo-bacheliers inscrits dans cette même formation (L, Santé, BTS, DUT, CPGE) l année après l obtention du bac. Notons que sont comptabilisés en Master les préparations aux concours, suite à la réforme 2010 dite «Mastérisation» des métiers de l Enseignement. - «Taux de rétention régionale» : nombre de néo-bacheliers aquitains poursuivant des études dans la région immédiatement après la dernière année du cursus initialement suivi / ensemble des néo-bacheliers aquitains ayant accédé à l année diplômante de la formation initialement suivi. - «ORPEA» : sont compris dans ce champ tous les établissements membres de l ORPEA, soit Bordeaux-I, Bordeaux Segalen, Bordeaux 3, Bordeaux IV, Université de Pau et des Pays de l Adour, l Institut d Études Politiques de Bordeaux, l Institut Polytechnique de Bordeaux (ENSC, ENSCPB, ENSEGID, ENSEIRB-MATMECA, ENSTBB) ainsi que Bordeaux Sciences Agro. Sigles : -BTS : Brevet de Technicien Supérieur. -DEG : Droit-Economie-Gestion. -CPGE : Classe Préparatoire aux Grandes Écoles. -DUT : Diplôme Universitaire de Technologie. -IPB : Institut Polytechnique de Bordeaux. -IUT : Institut Universitaire de Technologie. -LLSHS : Lettres-Langues-Sciences Humaines et Sociales. -MEN : Ministère de l Education Nationale. -MESR : Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche. -STS : Section de Techniciens Supérieurs. 6

7 Suivi des néo-bacheliers préparant en 2006/2007 un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) Partie 3 Caractéristiques des néo-bacheliers inscrits en première année de BTS en 2006/2007 Effectif Taux de fille Localisation des néo-bacheliers à l entrée en BTS 94% des néo-bacheliers aquitains préparant un BTS l année suivant l obtention du bac restent dans la région. Ces derniers sont ainsi inscrits dans une section de techniciens supérieurs dans un lycée ou dans un centre de formation d apprentis : au total, 69 établissements sont concernés en Aquitaine néo-bacheliers sont inscrits en Gironde, 709 dans les Pyrénées-Atlantiques, 301 dans les Landes, 283 dans le Lot-et- Garonne et 271 en Dordogne. Suivi de parcours et taux d accès Série de bac la Taux de titulaires d un bac avec mention TB ou B Age moyen à l entrée en BTS Catégorie professionnelle la BTS Industriel % bac STI : 65% 9% 19 Moyenne : 33% BTS Tertiaire % bac STT : 54% 6% 19 Moyenne : 35% Ensemble BTS % bac STT : 33% 7% 19 Moyenne : 34% 2006/ / / / / % néo-bacheliers en BTS 1ière année (3129) 17% hors champ (540) 50% hors champ (1564) 9% hors champ (286) 75% en BTS 2ème année (2335) 10% en LP (324) <1% en Master 1ière année (9) <1% en LP (9) <1% en L3 (10) <1% en autre niv. L (6) <1% en autre (4) <1% en Master 2ème année (9) <1% hors champ (8) <1% en autre niv. L (1) <1% hors champ (2) <1% en en Master 1ière année (6) <1 % en L3 (2) 2% en L3 (72) <1% hors champ (14) <1% hors champ (8) 1% en Master 1ière année (49) 1% en Master 2ème année (37) 5% en BTS 2ème année (141) 4% en autre niv. L (127) 3% en autre (97) <1% en LP (2) <1% en L3 (6) <1% en autre niv. L (1) 4% hors champ (124) <1% en en Master 1ière <1% hors champ (2) <1% hors champ (2) <1% en autre BTS 1ière année (10) <1% en LP (5) <1% en en Master 1ière <1% en autre niv. L (9) 1% hors champ (32) <1% en autre BTS 1ière année (2) <1% hors champ (4) <1% en autre niv. L (1) 5% en BTS 1ière année (164) 4% en BTS 2ème année (126) 3% hors champ (92) <1% en L1 (1) <1% en LP (12) <1% hors champ (12) 2% en L1 (59) <1% en DUT (11) <1% en autre (20) <1% en autre (4) <1% en autre BTS 1ière <1% en autre niv. L (11) <1% en autre (5) <1% en BTS 2ème année (6) <1% hors champ (6) Le BTS est un diplôme à visée professionnelle qui se prépare en 2 ans. Son objectif est, par le biais d une formation de courte durée accompagnée de stages, d insérer immédiatement les jeunes diplômés. Un an après l entrée en BTS, 75% des néo-bacheliers entrent en 2 ème année de BTS. 5% préparent une nouvelle 1 ère année de BTS. 20% sortent de cette formation dont 3% pour suivre un autre type de formation relevant du champ de l étude (Licence, DUT, ect.). Les autres (17%) ont pu entrer sur le marché du travail ou poursuivent dans un établissement hors champ d étude. Dans les années qui suivent, on observe que le taux de sortie après une 2 ème année de BTS est important, peu de néobacheliers privilégient la poursuite d études dans une formation relevant du MESR ou MEN. A titre d exemple, en 2007/2008, 75% des néo-bacheliers aquitains ayant choisi de préparer un BTS sont inscrits en 2 ème année : en 2008/2009, 50% sortent du champ de l étude. De même, en 2008/2009, 9% des néo-bacheliers préparent la 2 ème année de BTS : 7% en sortent l année suivante. 7

8 Partie 3 En , peu de bacheliers 2006 initialement inscrit en BTS atteignent un Master 2 (1%). Genre Mention Type de bac Garçon Fille Avec Sans Général Techno. Pro. Taux d accès en 2 ème année de BTS 80% 77% 83% 77% 77% 82% 69% 79% Taux d accès en Master 2 en 5 ans 1% 2% 2% 1% 3% 1% 1% Poursuite d études immédiate après une 2 ème année de BTS Eu égard à la finalité du BTS, le taux de poursuite d études après la 2 ème année est faible : à peine plus d 1/4 des bacheliers 2006 (27%) ayant accédé à la 2 ème année de BTS poursuivent immédiatement après. La majorité d entre-eux choisissent de préparer une Licence professionnelle. La poursuite d études concerne davantage les bacheliers ayant obtenu une mention au bac et les titulaires d un bac général. 72% des bacheliers 2006 ayant accédé à la 2 ème année de BTS poursuivent des études dans la région Aquitaine. Genre Mention Type de bac Garçon Fille Avec Sans Général Techno. Pro. Taux de poursuite d études -dans le champ de l étudeimmédiatement après la 2 ème année de BTS 28% 25% 33% 23% 37% 27% 14% 27% Dont en Licence Professionnelle (LP) 16% 11% 15% 13% 17% 14% 9% 14% Dont en Licence 3 (L3) 3% 3% 4% 2% 6% 3% <1% 3% Dont dans une formation d ingénieur 2% <1% 3% <1% 2% 2% <1% 1% Dont dans une autre formation relevant du champ de l étude 7% 11% 11% 8% 13% 9% 4% 9% Taux de rétention régionale des bacheliers aquitains 2006 poursuivant des études immédiatement après la 2 ème année de BTS 67% 79% 68% 74% 72% 72% 63% 72% 59% de l ensemble des néo-bacheliers inscrits après le bac en BTS ont atteint un niveau maximum d études équivalent à Bac+2 en Qu ils aient effectué l ensemble de leur parcours dans un établissement relevant du champ de l analyse ou qu ils en soient temporairement sortis, 3% ont accédé à une formation de niveau bac+5. Plus haute inscription atteinte en 5 ans de parcours post-bac des néo-bacheliers initialement inscrits en BTS Mobilité A la sortie du bac, plus de 9 néo-bacheliers aquitains ayant choisi de préparer un BTS sur 10 sont restés dans la région. Durant les 4 années qui ont suivi, notamment du fait de la finalité % 6% professionnelle du BTS, la part des % 79% 1% 17% bacheliers 2006 initialement inscrits dans cette formation sortant du champ % 11% 7% 68% de l étude augmente fortement : en % 6% 84% , elle représente 88%. En , la progression de la % 5% 88% part des établissements de la région ORPEA région hors ORPEA hors région hors champ Aquitaine, membres de l ORPEA, est notamment du au poursuite d études en Licence professionnelle après un BTS. Niv. bac+1 Niv. bac+2 Niv. bac+3 Niv. bac+4 Niv. bac+5 bac général 14% 46% 26% 7% 7% bac techno. 15% 61% 17% 4% 3% bac pro. 30% 61% 8% <1% <1% Ensemble BTS 17% 59% 17% 4% 3% Pour en savoir plus : Consultez le rapport statistique sur le parcours des néo-bacheliers aquitains 2006 et la synthèse n 21 relative au devenir des bacheliers 2006 sur : 8

9 Suivi des néo-bacheliers préparant en 2006/2007 un Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) Partie 4 Caractéristiques des néo-bacheliers inscrits en première année de DUT en 2006/2007 Effectif Taux de fille Série de bac la Taux de titulaires d un bac avec mention TB ou B Age moyen à l entrée en DUT Catégorie professionnelle la DUT Production % bac S : 73% 7% 18 Très favorisée : 31% DUT Service % bac ES : 42% 7% 19 Très favorisée : 31% Ensemble DUT % bac S : 46% 7% 19 Très favorisée : 31% Localisation des néo-bacheliers à l entrée en DUT En 2006/2007, néo-bacheliers aquitains 2006 se sont inscrits dans un Institut Universitaire de Technologie (IUT) pour préparer un DUT. Parmi eux, (75%) se sont inscrits dans un IUT de la région Aquitaine (512 dans un IUT rattaché à Bordeaux-I, 71 dans un IUT rattaché à Bordeaux 3, 381 dans un IUT rattaché à Bordeaux IV, 326 dans un IUT rattaché à l UPPA et 2 dans un CFA). Suivi de parcours et taux d accès 2006/ / / / /2011 8% hors champ (131) 23% hors champ (395) 15% hors champ (257) <1% hors champ (12) 100% néo-bacheliers en DUT 1ière année (1 718) 75% en DUT 2ème année (1290) 17% en LP (297) 13% en L3 (221) 13% en Master 1ière année (217) 11% en Master 2ème année (191) 9% en DUT 2ème année (145) 1% en LP/L3 (25) <1% en autre niv. L (7) <1% en autre (12) <1% en en Master 1ière année (10) <1% en L3 (1) 4% en autre niv. L (72) 9% en autre (155) <1% en autre DUT 1ière année (5) 4% hors champ (66) 2% en LP (33) 1% en L3 (18) <1% en DUT 2ème année (5) <1% en autre (3) 2% hors champ (31) <1% en Master 1ière année (10) <1% en L3 (5) <1% en autre niv. L (8) <1% en autre (15) <1% en autre (5) <1% hors champ (1) <1% en Master 1ière <1% hors champ (15) 3% hors champ (59) <1% en LP (1) <1% en autre (2) 10% en DUT 1ière année (170) 4% en L1 (66) 3% en autre (61) 9% en DUT 2ème année (148) <1% en L1 (5) <1% en L2 (1) 2% en LP (39) <1% en L3 (14) <1% en DUT 2ème année (7) 2% hors champ (35) <1% en Master 1ière année (11) <1% en LP/L3 (4) <1% en autre (3) <1% en autre niv. L (7) 1% en autre (21) <1% hors champ (5) <1% en LP (1) <1% en autre DUT 1ière L année suivant la première inscription en IUT, 75% des néo-bacheliers passent en 2 ème année de DUT et 10% se ré-inscrivent en 1 ière année. Le taux de sortie concerne 15% des inscrits (8% des néo-bacheliers 2006 inscrits en 2006/2007 en DUT sortent du champ de l étude, 4% se réorientent en Licence 1, enfin 3% préparent un autre type de formation). Tout au long de la période observée et quel que soit le temps passé en IUT, 84% des néo-bacheliers ont accédé à la 2 ème année (Cf. Tableau des taux d accès, p10). Des différences d accès à la 2 ème année sont observables par genre, selon la mention au bac mais surtout par type de bac (jusqu à 12 points). A l issue de la période observée, le taux d accès en Master 2 en 5 ans, qui concerne les néo-bacheliers initialement inscrits en DUT et ayant effectué un parcours sans interruption, est de 11%. Le taux présente peu de différences par genre (3 points) contrairement aux critères de la mention au bac et du type de bac dont les différences varient du simple au double (Cf. Tableau des taux d accès, p10). 9

10 Partie 4 Genre Mention Type de bac Garçon Fille Avec Sans Général Techno. Pro. Taux d accès en 2 ème année de DUT 81% 88% 90% 80% 87% 76% 75% 84% Taux d accès en Master 2 en 5 ans 10% 13% 16% 8% 14% 6% 11% Poursuite d études immédiate après une 2 ème année de DUT Genre Mention Type de bac Garçon Fille Avec Sans Général Techno. Pro. Taux de poursuite d études -dans le champ de l étudeimmédiatement après la 2 ème année de DUT 64% 63% 69% 60% 68% 52% 20% 63% Dont en Licence Professionnelle (LP) 24% 29% 23% 28% 26% 26% 20% 26% Dont en Licence 3 (L3) 17% 19% 22% 14% 20% 13% 18% Dont dans une formation d ingénieur 10% 5% 12% 5% 11% 2% 8% Dont dans une autre formation relevant du champ de l étude 13% 10% 12% 12% 12% 11% 12% Taux de rétention régionale des bacheliers aquitains 2006 poursuivant des études immédiatement après la 2 ème année de DUT 33% 33% 35% 32% 35% 28% 33% 63% des inscrits de DUT ayant accédé à la 2 ème année ont poursuivi leurs études l année suivante et suivi une formation relevant du champ de l analyse. Ce taux de poursuite d études concerne 69% des inscrits ayant obtenu une mention au bac et 68% des bacheliers généraux. A l inverse, 37% des bacheliers 2006 inscrits en DUT et ayant accédé à la 2 ème année sortent du champ de l étude : ces derniers sont soit entrés sur le marché du travail, soit entrés dans une école ne relevant pas du MESR ou MEN. Parmi les inscrits de DUT poursuivant des études immédiatement après la 2 ème année de BTS, 26% préparent une Licence Professionnelle, 18% une Licence 3, 8% une formation d ingénieur et 12% un autre type de formation relevant du champ de l étude. Un tiers des bacheliers aquitains 2006 poursuivant des études immédiatement après une 2 ème année de DUT sont inscrits dans la région Aquitaine. Plus haute inscription atteinte en 5 ans de parcours post-bac des néo-bacheliers initialement inscrits en DUT 29% des néo-bacheliers 2006 ont atteint, 4 années après leur première inscription en DUT, Niv. bac+1 Niv. bac+2 Niv. bac+3 Niv. bac+4 Niv. bac+5 un niveau de formation maximal équivalent à bac général 6% 24% 30% 15% 26% bac+2 dans un établissement relevant du champ bac techno. 14% 40% 26% 9% 11% de l étude, 28% un niveau bac+3 et 21% un bac pro. 25% 60% 10% 5% 0% niveau équivalent à bac+5. Ensemble DUT 9% 29% 28% 13% 21% Par type de bac, les disparités sont importantes. Plus d 1/4 des bacheliers 2006 détenteurs d un bac général ont atteint un niveau de formation équivalent à un bac+5 alors que ce niveau de formation n a été atteint que par 11% des titulaires d un bac technologique et aucun des bacheliers professionnels inscrits en en DUT. Mobilité Suite à l obtention du bac en 2006, 75% des néo-bacheliers aquitains qui ont choisi de suivre une formation de DUT sont restés dans la région Aquitaine et 25% se sont inscrits ailleurs, en France. Dans les 4 années qui ont suivi, ces bacheliers ont pu poursuivre cette formation, quitter le champ de l étude ou suivre un autre % 25% type de formation. Ainsi, quel que soit le % 3% 22% 8% type de diplôme préparé, on remarque % 4% 26% 32% qu à partir de , le taux de bacheliers 2006 hors du champ de % 2% 21% 55% l étude progresse, celui des inscrits dans la % 5% 22% 58% région diminue alors que le taux d inscrits hors région Aquitaine reste relativement ORPEA Région hors ORPEA Hors région Hors champ constant. 10

11 Suivi des néo-bacheliers inscrits en 2006/2007 en 5 Classe Préparatoire aux Grandes Écoles (CPGE) Partie Caractéristiques des néo-bacheliers inscrits en première année de CPGE en 2006/2007 Effectif Taux de fille Série de bac la Localisation des néo-bacheliers à l entrée en CPGE Taux de titulaires d un bac avec mention TB ou B Age moyen à l entrée en CPGE Catégorie professionnelle la CPGE scientifique % bac S : 94% 53% 18 Très favorisée : 51% CPGE eco. et commerc % bac S : 51% 40% 18 Très favorisée : 61% CPGE littéraire % bac L : 63% 63% 18 Très favorisée : 52% Ensemble CPGE % bac S : 73% 52% 18 Très favorisée : 53% 81% des néo-bacheliers aquitains 2006 inscrits en CPGE l année suivante (soit 986 inscrits sur 1 218) restent dans la région Aquitaine. Les autres se sont inscrits dans une autre académie. Suivi de parcours et taux d accès 2006/ / / / / % néo-bacheliers en CPGE 1ière année (1 218) 14% hors champ (165) 11% hors champ (140) 57% en CPGE 2ème année (694) 19% en Ingénieur 3ème année (235) <1% hors champ (1) 18% en Ingénieur 4ème année (219) année (11) <1% en L/LP (4) <1% hors champ (2) 15% en Ingénieur 5ème année (180) 1% en Ingénieur 4ème année (17) <1% en L/LP (1) 1% en Master (19) année (2) <1% en Ingénieur 4ème année (7) 1% en CPGE 1ière année (12) <1% en Ingénieur 1ière année (5) <1% en Ingénieur 2ème 22% en Licence (268) 6% en autre (71) 12% en CPGE 2ème année (146) 14% en Licence (162) 1% en autre (11) <1% en CPGE 2ème année (11) <1% en Ingénieur 1ière <1% en Ingénieur 1ière <1% en Ingénieur 2ème année (4) 2% hors champ (20) 8% en Ingénieur 3ème année (98) <1% en Ingénieur 2ème 1% en L/LP (19) <1% en Master (5) <1% en autre (3) <1% hors champ (4) <1% en L/LP (3) <1% en Ingénieur 2ème <1% en Ingénieur 2ème <1% en Ingénieur 2ème <1% en Ingénieur 4ème <1% en L/LP (1) <1% en Master (1) 7% en Ingénieur 4ème année (92) année (4) <1% en L/LP (2) <1% en Ingénieur 4ème <1% en Ingénieur 4ème <1% en Ingénieur 5ème Les CPGE se déroulent en deux ans. A l issue de celles-ci, les étudiants passent un concours pour entrer dans une école d ingénieurs ou une autre grande école. A défaut de réussite au concours, ils peuvent suivre un autre type de formation. Notons que certaines de ces écoles recrutent directement après le bac. Sur les néo-bacheliers aquitains inscrits en 2006/2007 en CPGE, 57% sont entrés l année suivante en 2 ème année. Peu d entre eux ont redoublé leur 1 ière année (1%). En revanche, le taux de sortie de CPGE est de 42%. Ces étudiants sortis dès la fin de la 1 ière année se sont inscrits dans une école pour suivre une formation d ingénieur (<1%), dans un autre type de formation (28%) ou sont hors du champ de l étude (14%), c est-à-dire inscrits dans un établissement ne relevant pas du MEN et du MESR ou entrés sur le marché du travail. 52% des 512 néo-bacheliers sortis dès la 1 ière année de CPGE se sont inscrits l année suivante dans une université pour préparer une Licence générale (18% en Licence 1-34% en Licence 2). Trois ans après le bac, 19% des néo-bacheliers inscrits en CPGE entrent en 3 ème année d une formation d ingénieur, 14% s inscrivent en Licence, 12% redoublent la 2 ème année et moins de 1% des néo-bacheliers inscrits en 2006/2007 en CPGE accèdent à la 2 ème année après deux ans passés en 1 ère année de CPGE. 25 des 235 étudiants ayant accédé en 2008/2009 à une formation d ingénieur sont inscrits dans un établissement membre, fondateur ou associé, de l actuel Institut Polytechnique de Bordeaux (IPB). 6 sont inscrits dans une école d ingénieurs de l UPPA. En 2009/2010, 9 des 102 néo-bacheliers nouvellement inscrits en école d ingénieurs font partie de l IPB et 6 d une école d ingénieurs de l UPPA. 11

12 Partie 5 Des étudiants inscrits en 2 ème année de CPGE en 2007/2008 ou 2008/2009 ont pu préparer l année suivante une formation en école de commerce, en école nationale supérieure, etc. Cependant, leur proportion n est pas quantifiable dans la mesure où ces établissements ne font pas partie du champ des données disponibles. Enfin, les néo-bacheliers qui entrent en école d ingénieurs sont peu nombreux à sortir de cette filière par la suite. Le taux d accès en 2 ème année de CPGE indique la proportion de néo-bacheliers aquitains 2006 initialement inscrits en CPGE et ayant atteint la 2 ème année, quel que soit le temps passé dans la formation. Ainsi, près de 6 néo-bacheliers sur 10 (58%) inscrits en CPGE en ont accédé à la 2 ème année de CPGE. Ce taux concerne 32% des néo-bacheliers n ayant pas obtenu de mention au bac. Poursuite d études immédiate après une 2 ème année de CPGE Immédiatement après la 2 ème année de CPGE, 48% des inscrits ont poursuivi leurs études dans une école d ingénieurs relevant du champ de l étude. 29% sont entrés à l université après une 2 ème année de CPGE. Concernant la poursuite d études en école d ingénieurs, on observe d importants écarts de poursuite d études selon le genre et la mention au bac. Plus haute inscription atteinte en 5 ans de parcours post-bac des néo-bacheliers initialement inscrits en CPGE 44% des néo-bacheliers initialement Niv. bac+1 Niv. bac+2 Niv. bac+3 Niv. bac+4 Niv. bac+5 inscrits en CPGE en 2006/2007 bac général 4% 7% 12% 33% 45% accèdent 4 ans plus tard à une bac techno. 8% 17% 13% 31% 31% formation de niveau bac+5 dans un Ensemble CPGE 4% 7% 12% 33% 44% établissement relevant du champ de l étude, dont 16% dans une école d ingénieurs. 1/3 accèdent au niveau maximal de bac+4. Notons que par type de bac, 17% des bacheliers titulaires d un bac technologique ont atteint un niveau de formation maximal équivalent à bac+2 dans un établissement relevant du champ de l étude contre 7% des bacheliers généraux. Mobilité En , après l obtention du % 19% bac, 81% des néo-bacheliers qui ont décidé d entrer dans une CPGE se % 57% 12% 14% sont inscrits dans la région Aquitaine % 14% 36% 21% L année suivante, certains de ces bacheliers ont choisi de quitter la % 2% 49% 23% formation pour en suivre une autre, % 4% 59% 16% d autres ont pu sortir du champ de l étude. ORPEA région hors ORPEA hors région hors champ Au cours des 4 années qui ont suivi, abstraction faite du type de diplôme préparé, on remarque que le taux de bacheliers 2006 inscrits dans un établissement hors de la région Aquitaine prend le pas sur le taux de bacheliers 2006 inscrits en région. De plus, comparés aux formations de Licence ou DUT, les bacheliers 2006 initialement inscrits en CPGE sortent peu du champ de l étude. Genre Mention Garçon Fille Avec Sans Taux de poursuite d études en école d ingénieurs immédiatement après la 2 ème année de CPGE 58% 35% 49% 25% 48% Dont IPB 5% Taux de poursuite d études à l université immédiatement après la 2 ème année de CPGE 21% 39% 29% 28% 29% Dont Bordeaux-I Bordeaux Segalen Bordeaux 3 Bordeaux IV UPPA 4% 4% 4% 4% 2% Genre Mention Garçon Fille Avec Sans Taux d accès en 2 ème année de CPGE 60% 55% 61% 32% 58% Synthèse réalisée par Muriel Savarit en collaboration avec Lorraine Adam Agnès Binet Klervi Biscaïchipy Jean-Baptiste Camps Séverine Groult Simon Macaire ORPEA Université de Bordeaux 166 cours de l Argonne Bordeaux univ-bordeaux.fr/orpea

à Devenir des bacheliers

à Devenir des bacheliers observatoire régional #21 Synthèse régionale février 2012 à Devenir des bacheliers Qu ont fait les bacheliers 2006 de l académie de Bordeaux l année suivant l obtention du baccalauréat? En juin 2006, 22

Plus en détail

à Parcours des bacheliers professionnels

à Parcours des bacheliers professionnels #32 #21 observatoire régional Synthèse régionale février avril 2013 2012 à Parcours des bacheliers professionnels Néo-bacheliers professionnels aquitains 2006 entrés d l enseignement supérieur en 2006-2007

Plus en détail

à Parcours des étudiants

à Parcours des étudiants observatoire régional #37 #21 Synthèse régionale octobre février 2013 2012 à Parcours des étudiants Poursuite d études des étudiants des universités d Aquitaine : où vontils? Analyse de la rétention ou

Plus en détail

Effectifs par discipline

Effectifs par discipline #18 Synthèse régionale Juillet 2011 Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés de Master mixte 282 diplômés de M2 mixte en 2008 sur 344 interrogés ont répondu à l enquête. Le

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 Observatoire Régional des Parcours Etudiants Aquitains (ORPEA) Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2009 des diplômés de Master professionnel promotion 2007 En Bref : Le taux de réponse global atteint

Plus en détail

observatoire régional

observatoire régional Des études sur l insertion pour mieux connaître le devenir professionnel des diplômés de l enseignement supérieur L ORPEA est un réseau regroupant les observatoires des universités d Aquitaine (Bordeaux-I,

Plus en détail

NOTE D INFORMATION N 13/07 de juin 2013

NOTE D INFORMATION N 13/07 de juin 2013 NI 13/07 poursuites 2012 Rectorat, DEPP, juin 2013 NOTE D INFORMATION N 13/07 de juin 2013 Rectorat Division Evaluation Prospective et Pilotage Les poursuites d études dans le supérieur des bacheliers

Plus en détail

Effectifs et taux de réponse par discipline

Effectifs et taux de réponse par discipline observatoire régional #36 Synthèse régionale août 2013 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2012 des diplômés de Master mixte promotion 2010 349 diplômés de M2 mixte en 2010 sur 399 interrogés

Plus en détail

information Le nombre d inscrits en PCEM1 a plus que doublé en huit ans

information Le nombre d inscrits en PCEM1 a plus que doublé en huit ans note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.09 MAI En janvier 2010, 49 050 étudiants sont inscrits en première année de médecine (PCEM1), dont 29 240 bacheliers de la session 2009. La quasi-totalité

Plus en détail

Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 2007

Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 2007 OVE résultats Observatoire de la Vie Étudiante de l Université de Provence (Aix-Marseille I) www.up.univ-mrs.fr/ove Numéro 13 Mai 27 Devenir des diplômés de DUT 24, 24 mois après l obtention du diplôme

Plus en détail

information TABLEAU 1 - Évolution de la part des bacheliers - France métropolitaine + DOM

information TABLEAU 1 - Évolution de la part des bacheliers - France métropolitaine + DOM note d information Enseignement supérieur & Recherche 12.4 JUIN La réforme de la voie professionnelle augmente considérablement les effectifs de bacheliers professionnels. Bien que ce baccalauréat ait

Plus en détail

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 à Master recherche Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master recherche promotion 2011 1 046 diplômés de M2 recherche en

Plus en détail

38 39 L état de l Enseignement supérieur et de la Recherche n 4 [édition 2010]

38 39 L état de l Enseignement supérieur et de la Recherche n 4 [édition 2010] 14 La réussite des étudiants inscrits dans une filière professionnelle courte est importante. Les lauréats d un BTS et surtout d un DUT poursuivent de plus en plus leurs études au moins jusqu au niveau

Plus en détail

Edito. Cette publication s inscrit dans le cadre du projet SUBANOR 2005 organisant un suivi régulier des bacheliers 2005 en Haute Normandie.

Edito. Cette publication s inscrit dans le cadre du projet SUBANOR 2005 organisant un suivi régulier des bacheliers 2005 en Haute Normandie. Edito Cette publication s inscrit dans le cadre du projet SUBANOR 2005 organisant un suivi régulier des bacheliers 2005 en Haute Normandie. Dans une première publication, éditée en octobre 2006, nous avons

Plus en détail

Les inégalités dans l accès aux hauts diplômes se jouent surtout avant le bac

Les inégalités dans l accès aux hauts diplômes se jouent surtout avant le bac Les inégalités dans l accès aux hauts diplômes se jouent surtout avant le bac Olivier Lefebvre* Sur 100 jeunes entrés en 6 e en 1995, 44 sont désormais titulaires d un diplôme de l enseignement supérieur.

Plus en détail

Que faire après le bac?

Que faire après le bac? Que faire après le bac? Parcours-type des étudiants Tristan Ribeyre Que faire après le bac? www.tristanribeyre.eu 1 / 12 Réussite en licence Devenir en 2010-2011 des bacheliers 2008 inscrits en L1 après

Plus en détail

ORES. Chiffres Clés. Inscrits dans l Enseignement Supérieur du Nord - Pas de Calais en 2010/2011 et parcours post-bac des bacheliers 2009

ORES. Chiffres Clés. Inscrits dans l Enseignement Supérieur du Nord - Pas de Calais en 2010/2011 et parcours post-bac des bacheliers 2009 ORES Population Chiffres Clés Novembre 2012 Inscrits dans l Enseignement Supérieur du Nord - Pas de Calais en 2010/2011 et parcours post-bac des bacheliers 2009 Observatoire Régional des Etudes Supérieures

Plus en détail

Les bacheliers 2004 inscrits à l'université de Franche-Comté : Suivi sur 3 ans

Les bacheliers 2004 inscrits à l'université de Franche-Comté : Suivi sur 3 ans Les bacheliers 2004 inscrits à l'université de Franche-Comté : Suivi sur 3 ans L objectif de la présente étude est de suivre les bacheliers inscrits à l Université de Franche-Comté dans leur parcours de

Plus en détail

Les 4ème et 5ème années d inscription dans l enseignement supérieur du Nord - Pas de Calais. Bernard CONVERT CNRS (IFRESI-CLERSE)

Les 4ème et 5ème années d inscription dans l enseignement supérieur du Nord - Pas de Calais. Bernard CONVERT CNRS (IFRESI-CLERSE) POPULATION ORES Suivi de cohorte Bacheliers 2001 Février 2008 Les 4ème et 5ème années d inscription dans l enseignement supérieur du Nord - Pas de Calais Bernard CONVERT CNRS (IFRESI-CLERSE) Pôle Universitaire

Plus en détail

De la première à la deuxième année. 2001-2002 à 2002-2003. Bernard CONVERT CNRS (IFRESI-CLERSE)

De la première à la deuxième année. 2001-2002 à 2002-2003. Bernard CONVERT CNRS (IFRESI-CLERSE) POPULATION ORES Suivi de cohorte Bacheliers 2001 Décembre 2006 De la première à la deuxième année 2001-2002 à 2002-2003 Bernard CONVERT CNRS (IFRESI-CLERSE) Pôle Universitaire Lille Nord-Pas de Calais

Plus en détail

Le ministère de l Éducation nationale

Le ministère de l Éducation nationale ISSN 1286-9392 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE00.25 AOÛT Les taux d obtention d un DEUG, d un DUT ou d un BTS, deux ans après le baccalauréat, varient de 64 % pour le DUT à 57 % pour le BTS et 37 %

Plus en détail

État des lieux de l enseignement supérieur en Poitou - Charentes

État des lieux de l enseignement supérieur en Poitou - Charentes État des lieux de l enseignement supérieur en Poitou - Charentes Marie-Jo Kolpak, Rectorat Laurent Diaz, Insee Des tendances démographiques à prendre en compte mais pas seulement Région de résidence Évolution

Plus en détail

Université IUT MASTER 1 LICENCE 3 LICENCE 2 BTS 2 DUT 2 LICENCE 1 BTS 1 DUT 1. Doctorat D 2 D 1. Diplôme de grande école MASTER PRO 2

Université IUT MASTER 1 LICENCE 3 LICENCE 2 BTS 2 DUT 2 LICENCE 1 BTS 1 DUT 1. Doctorat D 2 D 1. Diplôme de grande école MASTER PRO 2 médecine spécialisée médecine spécialisée médecine générale Doctorat Diplôme d école IEP, Archi, Arts, Vente 3/ 6 ans 11 10 9 8 pharmacie dentaire D 2 D 1 Paramédical Social 3/ 4 ans 7 6 sage femme MASTER

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

information Les étudiants Forte croissance des effectifs en filière littéraire, stagnation en filière scientifique

information Les étudiants Forte croissance des effectifs en filière littéraire, stagnation en filière scientifique note d information Enseignement supérieur & Recherche 12.02 AVRIL À la rentrée 2011, 79 800 étudiants sont inscrits en classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE), effectif en hausse de 0,7 % par rapport

Plus en détail

SITUATION 6 ANS APRÈS LE BAC

SITUATION 6 ANS APRÈS LE BAC 64 SITUATION 6 ANS APRÈS LE BAC Bacheliers inscrits en première année de Licence à Lille1 en 2004/2005 L analyse des 1525 bacheliers 2004 entrés en 1ère année de licence à Lille 1 en 20042005 a montré

Plus en détail

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs note d 1.1 informationdécembre Enseignement supérieur & Recherche En 29-21, 87 8 étudiants suivent une formation dans l une des 84 écoles de management reconnues et habilitées à délivrer un diplôme visé,

Plus en détail

ORES Etudiants étrangers Septembre 2006

ORES Etudiants étrangers Septembre 2006 POPULATION ORES Etudiants étrangers Septembre 2006 Les étudiants de nationalité étrangère inscrits dans les universités publiques de la région Nord Pas de Calais Évolution de 2000/2001 à 2005/2006 Pôle

Plus en détail

Réussite et échec en premier cycle

Réussite et échec en premier cycle note d i n f o r m a t i o n Enseignement supérieur & Recherche 13.10 NOVEMBRE Le parcours des étudiants en premier cycle est ponctué de réorientations et de redoublements. Ainsi, seul un étudiant sur

Plus en détail

information Les étudiants dans les instituts catholiques note d Forte augmentation des effectifs à la rentrée 2011 13.05

information Les étudiants dans les instituts catholiques note d Forte augmentation des effectifs à la rentrée 2011 13.05 note d information Enseignement supérieur & Recherche 13.05 JUILLET À la rentrée 2011, les instituts s accueillent 26 400 étudiants inscrits dans des formations canoniques ou de type universitaire. Plus

Plus en détail

Les étudiants du S2 Rebondir

Les étudiants du S2 Rebondir Qui sont-ils? Que deviennent-ils? Les études du DEP et du SCUIO-IP Département Evaluation et Pilotage Service Commun Universitaire de l Information, de l Orientation et de l Insertion Professionnelle Description

Plus en détail

information Les bacheliers S : des poursuites d études de plus en plus dispersées note d 12.10 Enseignement supérieur & Recherche AOÛT

information Les bacheliers S : des poursuites d études de plus en plus dispersées note d 12.10 Enseignement supérieur & Recherche AOÛT note d information Enseignement supérieur & Recherche 12.10 AOÛT L évolution des orientations prises par les bacheliers S se caractérise principalement par une dispersion croissante de leurs choix : en

Plus en détail

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2%

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% n o 10 2013 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010 TAUX D INSERTION 90 % PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 437 OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le soutien financier

Plus en détail

Les étudiants en classes préparatoires aux grandes écoles

Les étudiants en classes préparatoires aux grandes écoles note d information 06.23 AOÛT www.education.gouv.fr/stateval Nouveau record pour les classes préparatoires aux grans écoles (CPGE) qui, après cinq années consécutives hausse, atteignent 74 790 étudiants.

Plus en détail

Titulaires d un M1 à UT1 Capitole en 2009-2010. non inscrits en M2 dans l établissement en 2010-2011

Titulaires d un M1 à UT1 Capitole en 2009-2010. non inscrits en M2 dans l établissement en 2010-2011 Titulaires d un M1 à UT1 Capitole en 2009-2010 non inscrits en M2 dans l établissement en 2010-2011 La population étudiée est celle des étudiants ayant obtenu un M1 à en 2009-2010 (hors formation continue,

Plus en détail

de l Enseignement supérieur

de l Enseignement supérieur L état de l Enseignement supérieur et de la Recherche en France E X T R A I T S (9 i n d i c a t e u r s) n 4 décembre 2010 www.enseignementsu p- recherche. gouv.f r 07 À la session 2009, le taux de réussite

Plus en détail

Profil des nouveaux bacheliers entrant dans les principales filières du supérieur Évolution 2000-2008

Profil des nouveaux bacheliers entrant dans les principales filières du supérieur Évolution 2000-2008 note d information Enseignement supérieur & Recherche En 8, 78,2 %desnouveaux bacheliers sont accueillis dans l enseignement supérieur. Les disciplines générales de l université demeurent la filière privilégiée

Plus en détail

à Les docteurs observatoire régional Synthèse régionale septembre 2011 #19

à Les docteurs observatoire régional Synthèse régionale septembre 2011 #19 observatoire régional à Les docteurs * Taux de rétention régional : Part des emplois dans la région d obtention du diplôme sur l ensemble des diplômés en emploi à la date d observation. #19 Synthèse régionale

Plus en détail

observatoire régional

observatoire régional observatoire régional #53 Indicateurs de suivi de l insertion professionnelle mai 2016 Des études sur l insertion pour mieux connaître le devenir professionnel des diplômés de l enseignement supérieur

Plus en détail

information 27 % des inscrits en L1 obtiennent leur licence en trois ans

information 27 % des inscrits en L1 obtiennent leur licence en trois ans note d information Enseignement supérieur & Recherche 13.02 AVRIL 27 % des étudiants entrants en première année de licence (L1) obtiennent leur licence trois ans plus tard et 12 % des étudiants ont besoin

Plus en détail

L élève et la construction de son projet «post-bac»

L élève et la construction de son projet «post-bac» L élève et la construction de son projet «post-bac» Il apprend à se connaître : - Goûts, intérêts, matières et activités préférées - Aptitudes, compétences, points forts, points faibles - Motivation, niveau

Plus en détail

note d information Une large majorité de bacheliers S

note d information Une large majorité de bacheliers S note d information 07.12 AVRIL www.education.gouv.fr La population des nouveaux bacheliers inscrits en première année de médecine est constituée presque exclusivement de bacheliers scientifiques (95 %).

Plus en détail

D.E.V.E. Observatoire de la Vie Etudiante - Maison de l Etudiant Rue de Tours BP 6749 45067 Orléans Cedex 2 mail : deve.ove@univ-orleans.

D.E.V.E. Observatoire de la Vie Etudiante - Maison de l Etudiant Rue de Tours BP 6749 45067 Orléans Cedex 2 mail : deve.ove@univ-orleans. D.E.V.E. Observatoire de la Vie Etudiante - Maison de l Etudiant Rue de Tours BP 6749 45067 Orléans Cedex 2 mail : deve.ove@univ-orleans.fr 25/07/2008 TABLE DES MATIERES I DONNEES DEMOGRAPHIQUES 2006-2007...4

Plus en détail

ORES CPGE. Les inscrits dans les classes préparatoires aux grandes écoles de la région Nord-Pas de Calais en 2007/2008. Formation

ORES CPGE. Les inscrits dans les classes préparatoires aux grandes écoles de la région Nord-Pas de Calais en 2007/2008. Formation ORES Formation Septembre 2009 Les inscrits dans les classes préparatoires aux grandes écoles de la région NordPas de Calais en 2007/2008 Evolution des effectifs Caractéristiques des inscrits Devenir en

Plus en détail

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011

insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 n o 19 2015 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2011 TAUX D INSERTION 77,4 % PART DES EMPLOIS STABLES 67,8% PART DE POURSUITES D ÉTUDES 88,7% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 472 O B S E R VATO

Plus en détail

S T S I U. bacheliers technologiques. L'orientation des. Les Dossiers du SAIO

S T S I U. bacheliers technologiques. L'orientation des. Les Dossiers du SAIO Les Dossiers du SAIO Service académique d'information et d'orientation S T S et L'orientation des bacheliers technologiques dans les deux principales filières professionnelles de l'enseignement supérieur

Plus en détail

Les grandes étapes de l orientation en France

Les grandes étapes de l orientation en France Septembre 2011 Lettre d Information sur l Orientation du Lycée Français du Caire N 1 Editorial Chers lecteurs, L orientation postbac se prépare sur le long terme en construisant son projet personnel pas

Plus en détail

Bilan d Admission Post-Bac

Bilan d Admission Post-Bac Bilan d Admission Post-Bac 2014 Orientation et affectation Document élaboré par le Service Académique d Information, d Insertion et d Orientation du Clermont-Ferrand Table des matières Avant-propos...

Plus en détail

www.ivoire.campusfrance.org

www.ivoire.campusfrance.org Côte d Ivoire Les filières courtes professionnelles (BTS, DUT, licences professionnelles) : passeports pour l emploi www.ivoire.campusfrance.org Les filières courtes professionnelles Le Brevet de Technicien

Plus en détail

Orientation. Présentation d APB et des débouchés du bac STMG. Accompagnement Personnalisé Lundi 20 septembre 2015. Sophie Dupaquier-Dars

Orientation. Présentation d APB et des débouchés du bac STMG. Accompagnement Personnalisé Lundi 20 septembre 2015. Sophie Dupaquier-Dars Orientation Présentation d APB et des débouchés du bac STMG Accompagnement Personnalisé Lundi 20 septembre 2015 (Inspiré des présentations de M. Lamine) Présentation d APB Sophie Dupaquier Qu est-ce que

Plus en détail

Quelles sont les poursuites d études des élèves bacheliers du Lycée Saint-Denis à Annonay entre 2008 et 2010?

Quelles sont les poursuites d études des élèves bacheliers du Lycée Saint-Denis à Annonay entre 2008 et 2010? Série Littéraire (L) Dotés d une bonne culture générale, amateurs de Littérature, de Philosophie, d Histoire, de Langues ou d Arts.les bacheliers L s inscrivent majoritairement à l Université. D autres,

Plus en détail

La réussite en licence professionnelle

La réussite en licence professionnelle note d information 07.13 AVRIL www.education.gouv.fr La licence professionnelle, mise en place à la rentrée 2000, accueille des diplômés de niveau bac + 2 ; elle se prépare en un an. La réussite des étudiants

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE NIVEAU BAC+3 - ADMISSION SUR DOSSIER SESSION 2016

DOSSIER DE CANDIDATURE NIVEAU BAC+3 - ADMISSION SUR DOSSIER SESSION 2016 MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE ECOLE NATIONALE D INGENIEURS DE TARBES Bureau de Admissions - 47 Avenue d Azereix - BP 1629-65016 TARBES CEDEX Tel : 05 62 44 27 04 - email : recrut@enit.fr

Plus en détail

Orienta(on. Post- Bac

Orienta(on. Post- Bac Orienta(on Post- Bac Réunion du mardi 8 novembre 2011 Classes préparatoires Grandes écoles IEP Ecoles spécialisées Réunion du lundi 14 novembre 2011 Etudes courtes Etudes universitaires quelques ques(ons

Plus en détail

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3

Flash-Info O.P.E.I.P. Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? 4641 étudiants inscrits en L3 N 13 : Sept. 2008 Flash-Info O.P.E.I.P. Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) Sortis de l université en 2005... Que deviennent les étudiants de Licence 3? (Promotion

Plus en détail

Les étudiants dans les écoles de management en 2007-2008

Les étudiants dans les écoles de management en 2007-2008 note d informationnovembre 08.30 En 2007-2008, 90 800 étudiants suivent une formation dans l une des 207 écoles de management, soit une hausse de 9,0 % par rapport à 2006-2007. Depuis 2000, les effectifs

Plus en détail

APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION

APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION APRÈS LE BAC, QUELLE FORMATION CHOISIR? (DOCUMENT 1) «CAP SUP» 20 mars 2015 2 ETUDES COURTES/ETUDES LONGUES Durée des études Finalité des enseignements Zoom sur les filières 3 ETUDES COURTES 2 À 3 ANS

Plus en détail

UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. 74,8 % D.U.T. B.T.S. 13,4 % 2,3 11,1 Autres formations 9,7. Total : 97,5 % 7,8 0,2. Lettres Economiques

UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. 74,8 % D.U.T. B.T.S. 13,4 % 2,3 11,1 Autres formations 9,7. Total : 97,5 % 7,8 0,2. Lettres Economiques APRES LE BAC UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. Lettres Economiques 8 7,8 0,2 74,8 % D.U.T. B.T.S. 2,3 11,1 Autres formations 9,7 Ecoles de commerce, vente, gestion Ecoles artistiques (y compris archi) Ecoles paramédicales

Plus en détail

à Master mixte observatoire régional #51 Synthèse régionale Octobre 2015

à Master mixte observatoire régional #51 Synthèse régionale Octobre 2015 observatoire régional #51 Synthèse régionale Octobre 2015 à Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2014 des diplômés de Master mixte promotion 2012 556 diplômés de M2 mixte en 2012 sur 673

Plus en détail

APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré

APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré APRES LE BAC au lycée Gabriel Fauré LES CLES DE L ORIENTATION S auto évaluer S informer Mettre en place des stratégies Prévoir des solutions de repli S auto évaluer Quels sont mes points forts et mes faiblesses?

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

Edito. SUBANOR 2008-2 - Réorientation après une année dans le supérieur, selon le bac

Edito. SUBANOR 2008-2 - Réorientation après une année dans le supérieur, selon le bac Edito Fruit d un partenariat entre différents acteurs du système éducatif (rectorat de Rouen, région Haute-Normandie, universités de Rouen et du Havre, DRAAF Haute-Normandie), le projet SUBANOR s intéresse

Plus en détail

Après un Master 2. Après un Master 2. Observatoire des Étudiants Cellule d aide au pilotage. Devenir des diplômés Promotion 2010

Après un Master 2. Après un Master 2. Observatoire des Étudiants Cellule d aide au pilotage. Devenir des diplômés Promotion 2010 Observatoire des Étudiants Cellule d aide au pilotage Esplanade des Antilles - 33 607 PESSAC Cedex ode@u-bordeaux3.fr - www.u-bordeaux3.fr/fr/ode.html Après un Master 2 Après un Master 2 Devenir des diplômés

Plus en détail

Mai 2011. Profil et poursuite en études supérieures des inscrits en DAEU (Diplôme d Accès aux Études Universitaires)

Mai 2011. Profil et poursuite en études supérieures des inscrits en DAEU (Diplôme d Accès aux Études Universitaires) Mai 2011 Profil et poursuite en études supérieures des inscrits en (Diplôme d Accès aux Études Universitaires) Le contexte de l étude Objet de la demande : La Direction de la Formation Permanente de la

Plus en détail

Le devenir en 2003/2004 des inscrits dans l enseignement supérieur de la région Nord-Pas de Calais en 2002/2003

Le devenir en 2003/2004 des inscrits dans l enseignement supérieur de la région Nord-Pas de Calais en 2002/2003 ORES POPULATION Tableau de Bord (3/3) Avril 2006 Le devenir en 2003/2004 des inscrits dans l enseignement supérieur de la région Nord-Pas de Calais en 2002/2003 Pôle Universitaire Européen Lille Nord-Pas

Plus en détail

information Un effectif global stable mais des évolutions détaillées contrastées

information Un effectif global stable mais des évolutions détaillées contrastées note d information 04.16 JUIN www.education.gouv.fr/stateval Trait d union entre l enseignement secondaire et les grandes écoles, les classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) accueillent, en 2003-2004,

Plus en détail

IUT Université CPGE Écoles spécialisées

IUT Université CPGE Écoles spécialisées STS IUT Université CPGE Écoles spécialisées ETUDES COURTES S.T.S. (B.T.S.) + LICENCE PROFESSIONNELLE éventuellement I.U.T. (D.U.T.) + LICENCE PROFESSIONNELLE éventuellement ÉCOLES SPÉCIALISÉES Bac+2 ou

Plus en détail

Après le Bac Scientifique

Après le Bac Scientifique Après le Bac Scientifique Poursuites d études des Bacheliers Scientifiques (stat 2010) Les formations longues L université (la fac) Les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE) Les écoles spécialisées

Plus en détail

1. Objectifs, principes fondamentaux d APB 2. Espaces d information et de recherche de formations 3. Accès Candidat

1. Objectifs, principes fondamentaux d APB 2. Espaces d information et de recherche de formations 3. Accès Candidat 1 1. Objectifs, principes fondamentaux d APB 2. Espaces d information et de recherche de formations 3. Accès Candidat Création du dossier APB, saisie et classement des candidatures Constitution et envoi

Plus en détail

Filles et garçons dans le système éducatif depuis vingt ans

Filles et garçons dans le système éducatif depuis vingt ans Éducation, formation 2 Filles et garçons dans le système éducatif depuis vingt ans Fabienne Rosenwald* En 2004, comme vingt ans auparavant, les parcours scolaires des filles se distinguent de ceux des

Plus en détail

LA CLASSE DE PREMIERE

LA CLASSE DE PREMIERE APRES LE BAC STMG LA CLASSE DE PREMIERE Depuis la rentrée 2011, en plus des élèves de terminale, tous les élèves de 1 ère bénéficient d un conseil d orientation anticipé. Objectif : mûrir leur projet de

Plus en détail

La moitié d une génération accède à l enseignement supérieur

La moitié d une génération accède à l enseignement supérieur La moitié d une génération accède à l enseignement supérieur Cédric Afsa* Pour l année scolaire 2008-2009, les effectifs d élèves, d apprentis et d étudiants en France métropolitaine et dans les Dom s

Plus en détail

Choisir des études après le bac. Choisir un domaine. Choisir une voie de formation

Choisir des études après le bac. Choisir un domaine. Choisir une voie de formation Choisir des études après le bac Choisir un domaine Choisir une voie de formation Objectif insertion professionnelle réussie acquérir une qualification professionnelle validée par un diplôme professionnel

Plus en détail

Permanences des COP au lycée

Permanences des COP au lycée 2014-2015 Permanences des COP au lycée Marie Laure GROLLEAU et Catherine NONNET Le lundi et mardi après midi Le jeudi et vendredi matin Les rendez-vous se prennent à la vie scolaire RDV au Centre d'information

Plus en détail

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Magali Beffy, Delphine Perelmuter* Pour l année scolaire 2007-2008, les

Plus en détail

LE POST BAC. LYCEE LE BON SAUVEUR Mardi 6 DECEMBRE 2011

LE POST BAC. LYCEE LE BON SAUVEUR Mardi 6 DECEMBRE 2011 LE POST BAC LYCEE LE BON SAUVEUR Mardi 6 DECEMBRE 2011 Sommaire: 1: Que sont-ils devenus? 2: Le LMD 3: Les filières APB 4: Les filières hors APB 5: Les modalités d inscription 6: Les salons 1-1: Que sont-ils

Plus en détail

Lycée Français Mermoz Dakar Octobre 2012

Lycée Français Mermoz Dakar Octobre 2012 Lycée Français Mermoz Dakar Octobre 2012 Comptabilité et Finance d Entreprise Études Emploi Se documenter Problématique Les voies de formation : généralités Études courtes Études longues Problématique

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ÉCONOMIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ÉCONOMIE Sous réserve d accréditation LA LICENCE EN ÉCONOMIE Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits

Plus en détail

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES

EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ÉGALITÉ CHERCHEUSE FEMME ENSEIGNEMENT HOMME ÉTUDIANTE RECHERCHE EGALITÉ ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES Chiffres clés de la parité dans l enseignement supérieur et la recherche ÉGALITÉ entre les FEMMES

Plus en détail

Formations initiale et continue

Formations initiale et continue Formations initiale et continue La réussite des femmes dans la formation initiale E n Bretagne comme ailleurs, avec moins de redoublements, des taux de réussite aux examens supérieurs, les filles réussissent

Plus en détail

Les diplômes de l enseignement technologique et professionnel de niveaux III, IV et V

Les diplômes de l enseignement technologique et professionnel de niveaux III, IV et V ISSN 1286-9392 www.education.fr 02.11 MARS En, le nombre de diplômes de l enseignement technologique et professionnel de niveaux III, IV et V délivrés s élève à 843 000 (France métropolitaine et DOM),

Plus en détail

L inscription dans une classe préparatoire

L inscription dans une classe préparatoire ISSN 1286-9392 www.education.fr 01.31 JUIN Si l admission en classe préparatoire est étroitement liée au parcours antérieur des élèves et à leurs résultats scolaires, les enseignants jouent un rôle important

Plus en détail

information À la rentrée 2012, 2 387 000 étudiants sont entrés dans l enseignement supérieur

information À la rentrée 2012, 2 387 000 étudiants sont entrés dans l enseignement supérieur note d information Enseignement supérieur & Recherche 14.01 FÉVRIER Les étudiants dans l enseignement supérieur en France métropolitaine et dans les départements d outre-mer n ont jamais été aussi nombreux

Plus en détail

RDV au CDI. Terminales S : Mme JACQUET, lundi après-midi. Terminales L, ES : Mr TADDEI, vendredi matin

RDV au CDI. Terminales S : Mme JACQUET, lundi après-midi. Terminales L, ES : Mr TADDEI, vendredi matin Montpellier Centre Terminales S : Mme JACQUET, lundi après-midi Terminales L, ES : Mr TADDEI, vendredi matin Terminales STIDD, STMG : Mme MINANA, mardi et jeudi matin RDV au CDI Lundi, mardi, jeudi, vendredi

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

ADMISSION POST- BAC - POINT AU 6 JUIN 2013

ADMISSION POST- BAC - POINT AU 6 JUIN 2013 ADMISSION POST- BAC - POINT AU 6 JUIN 213 Cette note présente la synthèse des vœux validés par les candidats au 31 mai 213. Elle apporte une comparaison avec la session 212 pour la même période ; elle

Plus en détail

ADMISSION POST-BAC APB

ADMISSION POST-BAC APB ADMISSION POST-BAC APB www.admission-postbac.fr pour s inscrire en 1 ère année d études supérieures 9 079 formations du supérieur référencées sur APB 20 janvier 2010 ouverture des inscriptions ADMISSION

Plus en détail

Orientations et réorientations des bacheliers inscrits dans l enseignement supérieur

Orientations et réorientations des bacheliers inscrits dans l enseignement supérieur : L orientation Orientations et réorientations des bacheliers inscrits dans l enseignement supérieur Bernard Convert Unité mixte de recherche 8 019 du CNRS et de l Université de Lille 1 Centre Lillois

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE. La population enquêtée en 2007

BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE. La population enquêtée en 2007 StatEA N 08-04 Avril 2008 BULLETIN D INFORMATIONS STATISTIQUES DE LA DIRECTION GÉNÉRALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE L enquête 2007 auprès des diplômés BAC PRO sortis en 2003 confirme la finalité

Plus en détail

L Y C E E D A U T E T

L Y C E E D A U T E T L Y C E E 18 rue Delayant - BP 534-17022 La Rochelle Cedex 1-05 46 28 05 70-05 46 41 51 31 ce.0170028n@ac-poitiers.fr - http://hebergement.ac-poitiers.fr/l-jd-larochelle D A U T E T Grâce à l informatique,

Plus en détail

Séjours à l étranger en cours d études : analyse de l enquête Génération 2010

Séjours à l étranger en cours d études : analyse de l enquête Génération 2010 Séjours à l étranger en cours d études : analyse de l enquête Génération 2010 Rapport du CEREQ Annexe 1 de l Observatoire Erasmus + / notes Portrait des jeunes en mobilité internationale (1/2) Table des

Plus en détail

Que faire après le Bac pro Vente ou Commerce?

Que faire après le Bac pro Vente ou Commerce? Que faire après le Bac pro Vente ou Commerce? Diaporama réalisé par les COP du lycée Prévert d après celui des documentalistes du lycée Saint-François de Carcassonne La question à se poser : Diplôme en

Plus en détail

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées.

BTS - DUT. Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. BTS - DUT Durée de 2 ans. Nombreux exercices pratiques. DUT dans les universités, les BTS dans des lycées. Les DUT permettent plus facilement la poursuite en école de commerce.. Travail soutenu avec 35

Plus en détail

Jeudi 12/11/2015 18h30 Parents et élèves

Jeudi 12/11/2015 18h30 Parents et élèves Portail unique Jeudi 12/11/2015 18h30 Parents et élèves A Post-Bac dmission Quelles sont les principales formations concernées par le «portail»? Que permet précisément le site APB? On observera le site,

Plus en détail

Inscription, vœux et liste ordonnée de vœux. Date limite de confirmation des vœux et d envoi des dossiers papier

Inscription, vœux et liste ordonnée de vœux. Date limite de confirmation des vœux et d envoi des dossiers papier Inscription, vœux et liste ordonnée de vœux Date limite de confirmation des vœux et d envoi des dossiers papier Date limite de modification de l ordre de vœux Vérification de la réception des dossiers

Plus en détail

Université IUT Lycée

Université IUT Lycée DE médecine spécialisée DE médecine spécialisée DE médecine générale > Diplôme professionnel > Qualification > meilleure insertion professionnelle Doctorat Diplôme d école IEP, Archi, Arts, Vente 3/ 6

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Marketing opérationnel de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF. LAUREATS CONCOURS EXTERNES 2015 Etudiants stagiaires en contrat provisoire

Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF. LAUREATS CONCOURS EXTERNES 2015 Etudiants stagiaires en contrat provisoire Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF MASTER Sciences Humaines et Sociales Mention Education, Enseignement et Formation Diplôme d État OBJECTIFS! Enseigner et éduquer en école, collège ou lycée

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

Quelles voies après une 2 nde Générale et Technologique?

Quelles voies après une 2 nde Générale et Technologique? Quelles voies après une 2 nde Générale et Technologique? Quelles voies après une 2 nde Générale et Technologique? Générales? Professionnelles? Technologiques? Quelle est la bonne voie ou la bonne série?...

Plus en détail