case postale 17, 1627 vaulruz WEB : mady- haiti.ch Centre d accueil de jour destiné aux enfants dès 3 ans

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "case postale 17, 1627 vaulruz WEB : www.association- mady- haiti.ch Centre d accueil de jour destiné aux enfants dès 3 ans"

Transcription

1 Centre d accueil de jour destiné aux enfants dès 3 ans Haïti

2 1. INTRODUCTION 3 2. CONDITION SOCIOÉCONOMIQUE DES BÉNÉFICIAIRES 3 3. JUSTIFICATION DU PROJET 3 4. OBJECTIF GÉNÉRAL OBJECTIFS SPÉCIFIQUES 4 5. DESCRIPTIONS DES ACTIVITÉS 4 6. RÉSULTATS ATTENDUS 6 7. BUDGET ADMINISTRATION ET PERSONNEL FRAIS INITIAUX DE LANCEMENT ALIMENTATION 6 8. ÉVALUATIONS (ÉTATS DE SITUATION ET PRÉVISIONS) 6 9. MOYENS DU SUIVI SOUTIEN DE JEANLUC LAMBERT, PROFESSEUR ÉMÉRITE ET DOCTEUR EN PSYCHOLOGIE 7 2

3 1. Introduction Au cours de ces vingt dernières années, la misère a considérablement augmenté dans tout le pays. Cette pauvreté affecte les familles dans leur globalité et a des conséquences néfastes sur le développement des enfants. Afin de trouver des moyens de s en sortir, certains enfants quittent le domicile et prennent les rues de PortauPrince ou d autres Provinces. C est de ce constat qu est née l idée de constituer une cellule de réflexions et d actions autour des enfants. Nous avons procédé à l élaboration d un document de projet dont le but est d accueillir des enfants de 3 ans à 13 ans environ dans un cadre qui leur offre des stimulations en adéquation avec leur niveau et qui leur permet d évoluer sur un plan cognitif, émotionnel et développemental. Une aide nationale et internationale est alors recherchée, afin de mener à bien ce projet. 2. Condition socioéconomique des bénéficiaires Les personnes cibles de ce projet sont les enfants issus de familles pauvres et dans l incapacité de les soutenir tant dans leurs besoins de base que dans leurs besoins liés à un bon développement. La situation des parents est souvent délicate à tout niveau : ils sont sans travail et ne perçoivent alors aucune rémunération, ils habitent un quartier défavorisé, communément appelé «bidonville», ils ont des maisons mal entretenues, pour la plupart construites avec des toiles et des taules. Il n y a aucune infrastructure à leur portée. Beaucoup de ces enfants souffrent de malnutrition, manquent d habits et ne participent pas à l apprentissage scolaire. 3. Justification du projet Ce projet vise les enfants qui n ont pas l opportunité de déployer leurs facultés dans l environnement qui leur est imposé. Les dirigeants politiques n ont, à ce jour, pris aucune décision et n ont 3

4 opérationnalisé aucune action pour aider ces enfants qui se retrouvent livrés à euxmêmes. Après une enquête menée auprès d une centaine enfants du quartier de Delma 19, nous avons pu constater les problèmes suivants : Beaucoup de parents ne peuvent payer la scolarité à leur enfant. Les enfants qui ont la chance d être intégrés dans une école ne reçoivent aucun soutien dans leur apprentissage en dehors des heures passées en classe, que cela soit par leurs parents ou par d autres professionnels. Les enfants manquent cruellement d encadrement éducatif. La plupart des enfants ne reçoivent qu un repas par jour, souvent pas très nutritif. Les enfants qui passent toute leur journée dans les rues sont plus exposés à des maladies et à des comportements délinquants. Les enfants finissent fréquemment par mendier dans les rues ou par offrir toute sorte de services afin de répondre à leur besoin alimentaire (lavage/essuyage de voitures, cirage de chaussures, ). D autres sont utilisés à des fins de crimes ou de prostitution. Les enfants n ont pas accès à des services de santé. 4. Objectif général Accueillir des enfants de Delma 19 dans une structure de jour spécifique afin de les encadrer, les nourrir et les stimuler de manière quotidienne Objectifs spécifiques ³ Organiser deux repas par jour (petitdéjeuner et dîner) / goûter pour les écoliers ³ Sortir les enfants des rues : accueillir les enfants qui n ont pas accès à l école et leur proposer diverses activités et apprentissages ³ Accueillir les enfants après l école afin de leur offrir un soutien scolaire ³ Formation d éducateurs 5. Descriptions des activités 1. Les repas : préparer deux repas par jour pour le maximum (une 50aine) d enfants. Ce travail permet de s assurer que les enfants reçoivent des repas équilibrés et permet de donner un ou deux emplois fixes à des personnes du même quartier. Un goûter sera servi aux écoliers qui viennent suivre le soutien scolaire. 2. Activités pour les enfants : ouvrir un centre d accueil de jour leur offrant un cadre stricte et chaleureux. Mobiliser le maximum d enfants. Pour cela, nous devons observer deux actions : 4

5 L environnement : l aménagement du centre représente en premier lieu le cadre dans lequel évolueront les enfants. La pièce principale peut être divisée en différents coins d apprentissage : un coin lecture, un coin jeux éducatifs, un coin bricolage et travaux manuels, un coin thématique (faire travailler les enfants sur un thème précis tels que l alimentation, l hygiène, ), un coin suivi scolaire. Le centre de la salle principale sera dédié à des activités de groupe. Une autre salle sera utilisée pour les moments de repas. Une autre encore sera conçue pour des moments de repos (sieste ou contes). Types d activités : Différents coins offrent des jeux éducatifs et des livres qui stimulent les enfants et qui leur permettent de jouer seuls ou en groupe. Le coin manuel peut offrir aux enfants des premiers apprentissages sur différents artisanats, comme la sculpture sur bois ou sur pierre. Les responsables du centre peuvent faire venir des artisans du quartier pour dispenser ce type de «cours». Le coin à thèmes permet de sensibiliser les enfants sur certaines thématiques. Il peut aussi y être invité des professionnels, tel qu un dentiste par exemple pour discuter et travailler autour de l hygiène buccale. Les moments de repas serviront aux enfants pour divers apprentissages, ils devront aider et auront des tâches à accomplir ; ils seront sensibilisés à l hygiène des mains. Le coin repos permet aux enfants d avoir à disposition une salle où ils peuvent se reposer (entre les tentes et la rue, ils sont fréquemment sur actifs). Ce coin peut aussi offrir des moments de contes aux enfants, dans le calme. Cette pièce leur apprend à respecter le silence. Les jeux et activités de groupe permettent aux enfants de respecter des règles et leur apprennent la vie en communauté. Les enfants qui ne vont pas à l école auront ainsi diverses sources d apprentissages, au lieu de rester dans les rues. Les enfants qui vont à l école trouveront des aides pour leur suivi scolaire, au centre après un goûter. 3. Les jeunes qui seront engagés comme éducateurs devront être formés, afin d être sensibilisés et instruits aux développements des enfants, aux diverses carences et conséquences ainsi qu aux objectifs du centre. 4. Par la suite, des stagiaires (suisses) peuvent être envoyés comme renfort et soutien. Il doit être possible de les accueillir dans des chambres et de leur demander CHF 100. par mois pour le logement et la nourriture. 5

6 6. Résultats attendus Les enfants sortent des rues et entrent dans un cadre qui leur permet divers apprentissages ; l objectif étant d éveiller leurs sens, leur curiosité et leur pensée. 7. Budget Le budget comprend les frais administratifs et de personnel, les frais initiaux de lancement du projet et la nourriture Administration et personnel Loyer des locaux Coût d utilisation d un véhicule Ordinateur Personnel Les employés seront engagés dans le quartier de Delmas 19, avec des personnes connues, ce qui permet directement une cohésion au sein du centre. En outre, le salaire attribué peut être modeste tout en étant complété par une aide annexe (repas, logement, parrainage de leur enfant ou autre.) : Responsable de projet Cuisinière et lessiveuse Gardien/concierge Educateurs 7.2. Frais initiaux de lancement Le matériel de base est à acheter au départ et ensuite viendront les achats divers pour l éducation. Il est possible de donner du travail aux artisans du quartier pour la construction d une table en bois, de jeux éducatifs ou d autres accessoires. Certains objets peuvent être trouvés à moindre prix dans des magasins ou encore dans la rue ou spécifiquement par l achat d occasions. Par ailleurs, si les achats se font tous à la même place, il est toujours possible de demander un discount Alimentation Divers selon liste de détails à établir 8. Évaluations (états de situation et prévisions) L évaluation se basera sur : la participation des enfants aux activités proposées par le centre ; l évolution du nombre d enfants au soutien scolaire ; 6

7 l évolution du nombre d enfants aux repas ; les âges ; les besoins des enfants ; le nombre des éducateurs nécessaires ; etc Pour ce qui est de la comptabilité, il serait judicieux de mettre sur pied un programme qui soit utilisé tant par le comité suisse que par le comité haïtien. 9. Moyens du suivi Il est important que le projet soit local, avec l idée que la Suisse soit un sponsor et un gage de qualité et de sérieux. Ainsi, un comité haïtien devra être élu, afin que ce projet soit investi par les gens locaux qui en finalité devront pouvoir le maîtriser euxmêmes. Il s agit au départ de former des éducateurs, l apprentissage et le suivi seront assurés par la présence de formateurs suisses. Par la suite, certaines observations nous parviendront par le retour des stagiaires et par les visites de Mady ainsi que par toute autre personne engagée en relation avec l association. Bien sûr, chaque membre du comité suisse est invité à aller découvrir ce projet sur place. 10. Soutien de JeanLuc Lambert, Professeur émérite et Docteur en psychologie Notre association a l honneur et la très grande chance de pouvoir compter sur la participation active de Monsieur Lambert. Il se rendra sur place en Haïti cet automne 2012 déjà pour le lancement concret de ce projet. La 1 ère phase étant la sélection et l engagement d éducateurs ainsi que leur formation. Il s y rendra à nouveau les années suivantes pour en assurer le suivi et garantir ainsi le sérieux de cette opération et sa pérennité par et pour les Haïtiens euxmêmes. En document joint, JeanLuc Lambert se présente personnellement ainsi que son long et riche parcours professionnel. Désormais heureux retraité, il s annonce très disponible pour ce beau projet concret en Haïti. Monsieur Lambert sera secondé par Lisiane Gobet, qu il a suivie et menée avec succès en 2011 à l obtention de son master en pédagogie spécialisée. 7

Le Parrainage individuel (de 5 à 25 ans) Le Parrainage de projet médico-social (de 0 à 16 ans) Le Parrainage de projet scolaire (de 5 à 15 ans)

Le Parrainage individuel (de 5 à 25 ans) Le Parrainage de projet médico-social (de 0 à 16 ans) Le Parrainage de projet scolaire (de 5 à 15 ans) avec Parrainer un enfant c est donner un sens a sa vie! Parmi les centaines d enfants oublies d Armenie, du Burkina-Faso, du Liban ou du Vietnam, il y en a UN Le Parrainage individuel (de 5 à 25 ans) Sortir

Plus en détail

S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir

S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir La vision de la cause A propos de La Chaîne de l Espoir : La Chaîne de l'espoir, présidée par le Docteur Eric Cheysson et créée en 1994 par le Professeur Alain Deloche,

Plus en détail

«Un emploi, un avenir» en Équateur Projet d aide à l insertion économique des jeunes

«Un emploi, un avenir» en Équateur Projet d aide à l insertion économique des jeunes «Un emploi, un avenir» en Équateur Projet d aide à l insertion économique des jeunes Proposition de projet Localisation: Début du projet : Durée du projet : Objectif : Nombre de bénéficiaires : San Carlos

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE

PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE PRESENTATION DES ORIENTATIONS DU PROJET PEDAGOGIQUE LA FORMATION DES EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS A L I.F.R.A.S.S. La formation des Educateurs de Jeunes Enfants est réalisée conformément à l arrêté du

Plus en détail

Coût de la rentrée universitaire à Poitiers

Coût de la rentrée universitaire à Poitiers Coût de la rentrée universitaire à Poitiers Édition 2013 À l heure où les étudiants préparent leur rentrée, l AFEP (Association Fédérative des étudiants de Poitiers) s est penchée sur le coût de la rentrée

Plus en détail

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var»

Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Projet d animation de «l accueil de loisirs périscolaire de la Roquette sur Var» Fonctionnement en Marguerite des sites : «le Pont Charles Albert» (Baus Roux) «les 4 vents» (Village) 2012/2013 I. Présentation

Plus en détail

Nous cherchons des familles d accueil

Nous cherchons des familles d accueil Nous cherchons des familles d accueil Vous travaillez à temps partiel et cherchez un système de garde fiable et bon marché pour vos enfants? Vous ne travaillez pas et cherchez une aide pour le ménage et/ou

Plus en détail

Progammes ACF «coupons alimentaires» pour soutenir les ménages vulnérables urbains de Portau-Prince. Enjeux, enseignements et perspectives

Progammes ACF «coupons alimentaires» pour soutenir les ménages vulnérables urbains de Portau-Prince. Enjeux, enseignements et perspectives Progammes ACF «coupons alimentaires» pour soutenir les ménages vulnérables urbains de Portau-Prince et Gonaïves Enjeux, enseignements et perspectives PROGRAMME SECURITE ALIMENTAIRE Atelier Coupons Alimentaires

Plus en détail

Eeklo Les écoles pour les jeunes - les jeunes pour les écoles (projet JoJo)

Eeklo Les écoles pour les jeunes - les jeunes pour les écoles (projet JoJo) www.besafe.be Eeklo Les écoles pour les jeunes - les jeunes pour les écoles (projet JoJo) Mons - Projet Bien-être à l école 1 Eeklo Les écoles pour les jeunes les jeunes pour les écoles (projet JoJo) SPF

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg

Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg Association Lire et Ecrire Section de Fribourg - Freiburg PROJET : ATELIERS «LECTURE PARENT-ENFANT» Les ateliers «Lecture parent-enfant» sont des ateliers de formation et de prévention. Les parents y acquièrent

Plus en détail

PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS

PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS PROCEDURE DE DEPLACEMENT DES ADMINISTRATEURS 1. Principe de déplacement des administrateurs Il est souhaitable que tout administrateur puisse constater la réalité sur le terrain des missions ACF ainsi

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE MAISON D ACCUEIL POUR ORPHELINS ET ENFANTS EN SITUATION DIFFICILE

CONSTRUCTION D UNE MAISON D ACCUEIL POUR ORPHELINS ET ENFANTS EN SITUATION DIFFICILE Association Offrir un toit Chemin de la Dranse 3 1004 Lausanne www.offriruntoit.org PROJET 2010/2011 Dossier de présentation CONSTRUCTION D UNE MAISON D ACCUEIL POUR ORPHELINS ET ENFANTS EN SITUATION DIFFICILE

Plus en détail

Le Salaire-Jeunesse. A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche K I N R - C A S D E

Le Salaire-Jeunesse. A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche K I N R - C A S D E D E Le Salaire-Jeunesse pour les enfants K I N R - C A S H A partir de 12 ans: le salaire-jeunesse, la meilleure alternative à l argent de poche Apprendre à gérer l argent doit être intégré dans l apprentissage

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Projet de réaménagement

Projet de réaménagement Projet de réaménagement De Place L Acadie et de Place Henri-Bourassa Mémoire de Jocelyne Cyr commissaire scolaire Circonscription de Cartierville Commission scolaire de Montréal Déposé le 18 février 2009

Plus en détail

Formation professionnelle: réflexions de base

Formation professionnelle: réflexions de base Formation professionnelle: réflexions de base Édition 2015 PAGE 2 DOCUMENT DE POSITION La formation professionnelle est une clé essentielle du développement qualitatif de l accueil extrafamilial. En sa

Plus en détail

coopération par le sport Moulay-Bousselham (côte nord-ouest)

coopération par le sport Moulay-Bousselham (côte nord-ouest) coopération par le sport Moulay-Bousselham (côte nord-ouest) Organisé depuis 2009, Deux sessions par an depuis 2011, à Moulay-Bousselham et Ruissia (côte nord-ouest) " un village de pêcheurs Sur la côte

Plus en détail

Tournoi de G lf. Dimanche 4 octobre 2015, en faveur des enfants d ici et d ailleurs. golf de montpellier massane. Dossier de Sponsoring

Tournoi de G lf. Dimanche 4 octobre 2015, en faveur des enfants d ici et d ailleurs. golf de montpellier massane. Dossier de Sponsoring Dossier de Sponsoring En marge de la compétition de golf du 4 octobre, Les Amis de TPRF et Enfance & Partage organisent le Samedi 3 octobre Un DINER DE GALA au GOLF de MONTPELLIER MASSANE Réservez votre

Plus en détail

le savez-vous? Le Rotary International offre aux jeunes générations de belles opportunités... Le Rotary International?

le savez-vous? Le Rotary International offre aux jeunes générations de belles opportunités... Le Rotary International? Le Rotary International? Des hommes et des femmes représentatifs de la société, responsables dans leur domaine professionnel et qui, en plus de leur quotidien se mobilisent pour Servir. Mouvement de 1.250.000

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges «Promouvoir l égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés» Territoires concernés : Actions menées en région Provence Alpes Côte d Azur (France)

Plus en détail

L ESSENTIEL 2013-2014. La mission de Toutes à l école

L ESSENTIEL 2013-2014. La mission de Toutes à l école L ESSENTIEL 2013-2014 La mission de Toutes à l école L association Toutes à l école s est fixée pour mission d apporter assistance à l enfance en difficulté, en participant à la mise en place et au développement

Plus en détail

Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015. Les 5 sens en éveil

Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015. Les 5 sens en éveil Guide pédagogique APPEL À PROJET 2015 Les 5 sens Les 5 sens SOMMAIRE Edito 3 Le but de l appel à projet 4 Les intentions éducatives 4 Les critères d évaluation du projet 5 Le règlement 6 2 APPEL À PROJET

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES

FORMATION INTERNE DÉPENSES IMPUTABLES La formation est dite «interne» lorsqu elle est conçue et réalisée par une entreprise pour son personnel, avec ses propres ressources en personnel et en logistique, son matériel, ses moyens pédagogiques.

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Fitsinjo. Rapport d activités. Avril - Juillet 2014

Fitsinjo. Rapport d activités. Avril - Juillet 2014 1 Fitsinjo Rapport d activités Avril - Juillet 2014 2 ong fitsinjo présentation Créée en 2009, Fitsinjo est une ONG malgache qui a pour objectif la lutte contre la pauvreté. A Madagascar, un pays où plus

Plus en détail

1. Contexte. 2. Objectifs

1. Contexte. 2. Objectifs Royaume du Maroc Ministère de l Education Nationale Secrétariat Général Direction de la Stratégie, des Etudes et de la Planification L''écolle et lles Technollogiies de ll''iinformatiion et de lla Communiicatiion

Plus en détail

Groupe des «Crazy Cola»

Groupe des «Crazy Cola» Groupe des «Crazy Cola» Projet Mc Donald's à Moudon Page 2 Groupe des «Crazy Cola : Nathalie Tiffany et Blaise TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 3 But du rapport 3 Description du projet 3 JUSTIFICATION DES

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SEREY SOPHON Avril à septembre 2011

LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SEREY SOPHON Avril à septembre 2011 Krousar Thmey Nouvelle famille Première fondation cambodgienne d aide à l enfance défavorisée LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SEREY SOPHON Avril à septembre 2011 Rapport pour le Lycée français de

Plus en détail

Nous avons le plaisir de vous faire parvenir ci-dessous quelques articles. actuels pour publication dans les médias pédagogiques ou sur vote page

Nous avons le plaisir de vous faire parvenir ci-dessous quelques articles. actuels pour publication dans les médias pédagogiques ou sur vote page Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous faire parvenir ci-dessous quelques articles actuels pour publication dans les médias pédagogiques ou sur vote page Internet. En appuyant la touche CTR tout

Plus en détail

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts de l Association suisse des écoles à horaire continu I. Généralités Art. 1 Désignation, siège

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Programme européen d apprentissage tout au long de la vie 2007 2013 LLP Programme COMENIUS INFORMATION ET APPEL AUX CANDIDATS 2009

Programme européen d apprentissage tout au long de la vie 2007 2013 LLP Programme COMENIUS INFORMATION ET APPEL AUX CANDIDATS 2009 CIRCULAIRE N 2574 DU 12/01/2009 Objet : Programme européen d apprentissage tout au long de la vie 2007 2013 LLP Programme COMENIUS INFORMATION ET APPEL AUX CANDIDATS 2009 Réseaux : Tous Niveaux et services

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE LA SOURCE 1- NOS INTENTIONS EDUCATIVES Nous souhaitons apprendre à l enfant à respecter lui-même, les autres enfants et les adultes, et l amener à trouver sa place

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation

LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation KROUSAR THMEY - Nouvelle famille Première fondation cambodgienne d aide à l enfance défavorisée LE CENTRE DE PROTECTION PERMANENTE DE SIEM REAP Aménagements et travaux de réhabilitation Janvier à juillet

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011 DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE Lundi 6 juin 2011 SOMMAIRE Communiqué de presse Le dispositif «Ascenseur pour la réussite» en détails Contexte : les grandes écoles et l ouverture

Plus en détail

Concours fruité pour les écoles romandes

Concours fruité pour les écoles romandes Objectifs pédagogiques «Relookons les fruits de chez nous!» 2014-2015 Concours fruité pour les écoles romandes L année scolaire 2014-2015 a commencé. Après le succès rencontré lors du concours 2013-2014

Plus en détail

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON 66 rue de la Convention 75015 PARIS Tél : 01.43.92.15.00 Fax : 01.45.79.01.50 Email : lanouvellemaison@isatis.asso.fr Site : www.isatis.asso.fr LIVRET D ACCUEIL 1

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE TEMPS CALME D ACTIVITE PERISCOLAIRE (TAP) Coordinateur: Maxime PERINELLI

PROJET PEDAGOGIQUE TEMPS CALME D ACTIVITE PERISCOLAIRE (TAP) Coordinateur: Maxime PERINELLI PROJET PEDAGOGIQUE TEMPS CALME D ACTIVITE PERISCOLAIRE (TAP) Coordinateur: Maxime PERINELLI 1 Le descriptif des TAP L Organisateur des temps calmes d activités périscolaires est la municipalité de Gouvieux,

Plus en détail

Dépliant explicatif et critères d attribution

Dépliant explicatif et critères d attribution Dépliant explicatif et critères d attribution Dépôt de candidatures jusqu au Le Fonds de développement culturel s adresse aux organismes culturels, artistes, artisans et établissements d éducation portcartois.

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour l organisation des territoires FICHE ACTION N 17-3

Plus en détail

«L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE

«L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE CSSS 034M C.P. Livre blanc L'autonomie pour tous «L HYGIÈNE DENTAIRE POUR TOUS» MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX SUR L AUTONOMIE POUR TOUS LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION

Plus en détail

DOSSIER PARTENARIAT 2014

DOSSIER PARTENARIAT 2014 DOSSIER PARTENARIAT 2014 Sommaire 1 Présentation de l'eseo Le séminaire d accueil pour la nouvelle promotion Qui sommes-nous? Budget prévisionnel Contrat de partenariat Nous contacter 2 Présentation de

Plus en détail

Alimenter son jeu. Créer un jeu d éducation nutritionnelle sur le temps des loisirs. Dr Isabelle DURACK. Bélénos - Santé-en-jeux

Alimenter son jeu. Créer un jeu d éducation nutritionnelle sur le temps des loisirs. Dr Isabelle DURACK. Bélénos - Santé-en-jeux Alimenter son jeu Créer un jeu d éducation nutritionnelle sur le temps des loisirs Bélénos - Santé-en-jeux Dr Isabelle DURACK Objectifs Sensibiliser les enfants aux plaisirs et bienfaits D une alimentation

Plus en détail

Dossier de parrainage

Dossier de parrainage French Foundation for Cambodian Children Dossier de parrainage Vanna Darra Il a 6 ans Il aime le football, faire du toboggan et jouer aux Legos Il veut devenir policier Toung Chandy Elle a 7 ans Elle aime

Plus en détail

Etude de faisabilité d un projet de «garde d enfants» dans le cadre d un processus d ISP

Etude de faisabilité d un projet de «garde d enfants» dans le cadre d un processus d ISP 5.2. ACTION 11 INTITULÉ DE L ACTION Etude de faisabilité d un projet de «garde d enfants» dans le cadre d un processus d ISP 5.2.1. AXE(S) DE TRAVAIL : 1. ISP 5.2.2. THÉMATIQUES DU DIAGNOSTIC Thématique

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

Campus et hygiène de vie

Campus et hygiène de vie SEMINAIRE DE SENSIBILISATION Compte-rendu d atelier Campus et hygiène de vie Publié le 15/06/2015 Page 2 6 Introduction Qu est-ce que l hygiène de vie? Comment faire un retour d expérience utile? Comment

Plus en détail

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne

La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne La formation professionnelle continue Formation externe / Formation interne L intitulé «formation», qui peut être affiché dans un document publicitaire, n est pas suffisant pour garantir son financement

Plus en détail

Tina Kieffer Présidente-Fondatrice de «Toutes à l école» A la rentrée 2013, un centre de formation professionnelle sera crée pour les collégiennes.

Tina Kieffer Présidente-Fondatrice de «Toutes à l école» A la rentrée 2013, un centre de formation professionnelle sera crée pour les collégiennes. L association Toutes à l école, créée par la journaliste Tina Kieffer, a choisi de développer une scolarisation de haut niveau pour les petites filles défavorisées. En 2006, Toutes à l école ouvre Happy

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

Annexe 3. Budget type d une évaluation de l impact d un programme alimentaire scolaire

Annexe 3. Budget type d une évaluation de l impact d un programme alimentaire scolaire Annexe 3 Budget type d une évaluation de l impact d un programme alimentaire scolaire Phase I : Juillet 999 Décembre 2000 a Proposition de recherche sur l alimentation au niveau des écoles Evaluation de

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Association Laïque des Accueils de Loisirs Educatifs Quartier de la plaine 40800 Aire sur l Adour PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Eugénie Les bains Année 2014/15 Projet pédagogique TAP

Plus en détail

Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble

Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble Préveniretréduirelapauvreté àl Île-du-Prince-Édouard Enparlerettravailerensemble Résumé UNEÎLEUNIE UNAVENIRUNIQUE UNE Avant-propos Nous avons la chance de vivre dans une communauté unie et bienveillante

Plus en détail

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins.

La Sécurité sociale. 3. Les bénéficiaires Le salarié doit avoir cotisé selon certaines conditions qui s apprécient à la date des soins. La Sécurité sociale a) Généralités La Sécurité sociale a été créée en 1945, suite à la seconde guerre mondiale. L équilibre du système français de protection sociale est actuellement une des préoccupations

Plus en détail

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mardi 8 septembre 2015 Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mise en œuvre du plan d action pour les écoles de Seine-Saint-Denis Dossier de presse 1 SOMMAIRE - Déplacement de Najat

Plus en détail

Concept de salle de jeu à CESCOLE : 3.Sondage + analyses (%, bilan et explications) + graphes

Concept de salle de jeu à CESCOLE : 3.Sondage + analyses (%, bilan et explications) + graphes Concept de salle de jeu à CESCOLE : Table des Matières : 1.Introduction 2.Etude du marché 3.Sondage + analyses (%, bilan et explications) + graphes 4.Plan de financement (achats machines, locaux, frais

Plus en détail

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON

Séance du lundi 16 juin 2008. DELEGATION DE M. Jean Charles BRON DELEGATION DE M. Jean Charles BRON 338 D -20080325 Soutien au développement du commerce, de l artisanat et des services de la Ville de Bordeaux. Action de promotion et de prospection d enseignes présentée

Plus en détail

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle ANNEXE 2006-CA505-09-R5077 Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle Décanat des études de premier cycle Février 2006 Énoncé de politique l Université s engage à soutenir l étudiant dans

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Partageons. talents. nos. Projet Investir pour mieux soigner. Programme Santé

Partageons. talents. nos. Projet Investir pour mieux soigner. Programme Santé Partageons nos talents Projet Investir pour mieux soigner Programme Santé L IME Lino Ventura Quartier Humanicité, 3 rue Théodrore Monod, 59 160 Lomme L IME : ses missions L Institut médico-éducatif Lino

Plus en détail

Projet de réinsertion socio-scolaire et professionnelle

Projet de réinsertion socio-scolaire et professionnelle Projet de réinsertion socio-scolaire et professionnelle RESUME DU PROJET Titre du projet : Réinsertion socio-scolaire et professionnelle des enfants et jeunes qui ont de la déficience intellectuelle de

Plus en détail

Mutuelle Petite Enfance Lafayette

Mutuelle Petite Enfance Lafayette Mutuelle Petite Enfance Lafayette Page 1 sur 8 1 PRESENTATION Le relais d assistantes maternelles «Canne à Sucre» se situe au 197 cours Lafayette 69006 LYON. Le relais assistantes maternelles «Canne à

Plus en détail

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES

CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES Filière médico-sociale CONCOURS D AGENT TERRITORIAL SPECIALISE DE 1 ère CLASSE DES ECOLES MATERNELLES NOTE INDICATIVE DE CADRAGE Cette note contient des informations indicatives visant à aider le candidat

Plus en détail

CORRIGÉ MCE GROUP. Proposition de barème sur 70 points. Questions à traiter Travaux demandés Dossier 1 La communication de MCE Group

CORRIGÉ MCE GROUP. Proposition de barème sur 70 points. Questions à traiter Travaux demandés Dossier 1 La communication de MCE Group CORRIGÉ MCE GROUP Proposition de barème sur 70 points Questions à traiter Travaux demandés Dossier 1 La communication de MCE Group Barème 16 points 1.1 Indiquer les types de communication utilisés par

Plus en détail

Centres de développement de la petite enfance Projet pilote

Centres de développement de la petite enfance Projet pilote Centres de développement de la petite enfance Projet pilote Objectifs Quel est le but de ce projet pilote? Le but des sites de démonstration est d intégrer ensemble de manière transparente des services

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

IREPS Pays de la Loire POLE SARTHE. 84-100 rue du miroir 72100 Le Mans. Tel 02 43 78 25 06 fax 02 43 78 21 46. Email: ireps72@irepspdl.

IREPS Pays de la Loire POLE SARTHE. 84-100 rue du miroir 72100 Le Mans. Tel 02 43 78 25 06 fax 02 43 78 21 46. Email: ireps72@irepspdl. Renforcer les compétences psychosociales des enfants et adolescents. Repères pour démarrer un projet Pour tous renseignements concernant le programme MAGALI SEGRETAIN msegretain@irepspdl.org Pour les inscriptions

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Animation 1 Visite du centre de documentation et initiation à la recherche documentaire : Démarche des documentalistes

Animation 1 Visite du centre de documentation et initiation à la recherche documentaire : Démarche des documentalistes Animation 1 Visite du centre de documentation et initiation à la recherche documentaire : Démarche des documentalistes L «Animation 1» fait partie d un projet d animations consacrées à la découverte du

Plus en détail

Les routes du partage

Les routes du partage Association N W762005801 Les routes du partage En partenariat avec l association «Enfants du Népal et d ailleurs» Nous avons à cœur de découvrir de nouvelles cultures De venir en aide à des orphelins au

Plus en détail

Au Mozambique Des Ecoles Amies des Enfants. Créer des écoles au coeur des communautés

Au Mozambique Des Ecoles Amies des Enfants. Créer des écoles au coeur des communautés Au Mozambique Des Ecoles Amies des Enfants Créer des écoles au coeur des communautés Le Mozambique a vu une grande partie de ses infrastructures scolaires détruites par une guerre civile qui a pris fin

Plus en détail

école supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris Soutenir l ESPCI ParisTech grâce à votre taxe d apprentissage

école supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris Soutenir l ESPCI ParisTech grâce à votre taxe d apprentissage école supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris Soutenir l ESPCI ParisTech grâce à votre taxe d apprentissage Votre contribution : indispensable, encadrée et immédiatement

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

Enfant Haïtien mon Frère

Enfant Haïtien mon Frère Enfant Haïtien mon Frère 141 Avenue Christophe Port-au-Prince, HAITI TEL (509)3733-6624 Enfanthaitien_monfrere@yahoo.fr CONTEXTE Le tremblement du 12 janvier 2010 a profondément secoué le peuple haïtien.

Plus en détail

ASBL TIMOUNAID Rapport d activités 2010 RAPPORT D ACTIVITÉS DE TIMOUNAID AU 10 AOÛT 2010 ET PROGRAMME À VENIR

ASBL TIMOUNAID Rapport d activités 2010 RAPPORT D ACTIVITÉS DE TIMOUNAID AU 10 AOÛT 2010 ET PROGRAMME À VENIR RAPPORT D ACTIVITÉS DE TIMOUNAID AU 10 AOÛT 2010 ET PROGRAMME À VENIR CONTAINERS D AIDE HUMANITAIRE Au 10 août 2010, Timounaid a déjà envoyé et distribué 6 containers de 76 mètres cubes d aide humanitaire

Plus en détail

L école obligatoire dans le Canton de Zurich

L école obligatoire dans le Canton de Zurich Französisch L école obligatoire dans le Canton de Zurich Informations pour les parents Objectifs et idées directrices L école publique obligatoire du Canton de Zurich repose sur les valeurs fondamentales

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX DÉPENSES DU CONSEIL

POLITIQUE RELATIVE AUX DÉPENSES DU CONSEIL RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉ(E)S DU SCFP CONSEIL DE FIDUCIE MIXTE POLITIQUE RELATIVE AUX DÉPENSES DU CONSEIL 1. HONORAIRES PROFESIONNELS Des paiements doivent être faits aux agents du Conseil conformément

Plus en détail

En partenariat avec l Académie de Versailles

En partenariat avec l Académie de Versailles En partenariat avec l Académie de Versailles LA GRANDE JOURNEE PEDAGOGIQUE DES PROFESSIONS DU CHIFFRE EST REPORTEE A UNE DATE ULTERIEURE ENCORE NON DEFINIE SUITE A LA PROLONGATION DE L ETAT D URGENCE.

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base.

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base. AIDE-MÉMOIRE Définitions Consommer une variété d aliments nutritifs en quantité adéquate pour répondre à ses besoins. Alimentation équilibrée en termes de quantité et de qualité. Consommation d une variété

Plus en détail

LES PROJETS CARITATIFS D ETW-FRANCE

LES PROJETS CARITATIFS D ETW-FRANCE LES PROJETS CARITATIFS D ETW-FRANCE Embracing The World ETW distribue 100 000 bourses pour des écoliers de milieu rural en Inde. INTERNATIONAL Embracing The World (ETW) est un réseau international d organisations

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE Pour créer des environnements favorables à la saine alimentation, au jeu actif et au développement moteur en services de garde

CADRE DE RÉFÉRENCE Pour créer des environnements favorables à la saine alimentation, au jeu actif et au développement moteur en services de garde CADRE DE RÉFÉRENCE Pour créer des environnements favorables à la saine alimentation, au jeu actif et au développement moteur en services de garde éducatifs à l enfance Isabelle Desbiens Responsable de

Plus en détail

J investis pour la relève

J investis pour la relève J investis pour la relève CAMPAGNE MAJEURE DE FINANCEMENT 2014 18 PromouvoirEncourager AiderTRANSMETTRE Développer Favoriser Appuyer Former INSPIRER ÉDUQUER Motiver Instruire Stimuler MobiliserSoutenir

Plus en détail

A S S O C I A T I O N S A L V A D O R I E N E D E S P R O F E S S E U R S D E F R A N Ç A I S. Responsabilités :

A S S O C I A T I O N S A L V A D O R I E N E D E S P R O F E S S E U R S D E F R A N Ç A I S. Responsabilités : A S S O C I A T I O N S A L V A D O R I E N E D E S P R O F E S S E U R S D E F R A N Ç A I S P R O J E T F O N D D I N N O V A T I O N P É D A G O G I Q U E - 2012 «Formation didactique, pédagogique et

Plus en détail

LE CFIP Centre de formation et d insertion professionnelle

LE CFIP Centre de formation et d insertion professionnelle LE CFIP Centre de formation et d insertion professionnelle 2 1 Contexte du projet : 1.1 La zone d intervention Le Centre de formation est implanté à Dar Naim, qui est un quartier périphérique situé au

Plus en détail

Livret d accueil de l ALSH Les pépites d or (Accueil de loisirs sans hébergement) D AUREIL (87220)

Livret d accueil de l ALSH Les pépites d or (Accueil de loisirs sans hébergement) D AUREIL (87220) Livret d accueil de l ALSH Les pépites d or (Accueil de loisirs sans hébergement) D AUREIL (87220) Plus d information sur www.mairie-aureil.fr 1 Sommaire I. Edito page 3 II. La garderie page 4 1) La grande

Plus en détail

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis OBJECTIFS Aider les apprentis et les jeunes assimilés aux apprentis suivant une formation dans les Centres de Formation d Apprentis (CFA)

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

démarrer à la maison Pédagogie et organisation

démarrer à la maison Pédagogie et organisation démarrer L ecole à la maison Pédagogie et organisation Table des matières Le livre est disponible sur le site http://ecole-vivante.com ISBN 978-2-9515625-7-8 EAN 9782951562578 Cliquez sur les n de pages

Plus en détail