Ressources humaines Epreuves

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ressources humaines Epreuves"

Transcription

1 Examen modulaire SVF-ASFC Edition Printemps 2009 Ressources humaines Epreuves Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: aucun Collez ici votre timbre d identification SVP! Points: Note: Signature 1: Signature 2:

2 Situation de départ Les produits de votre employeur, la raison individuelle «GUT» et les produits de la raison individuelle concurrente «SUPER» se ressemblent. Comme le propriétaire de «SUPER» a un problème de succession non résolu, il s est approché du patron de «GUT» pour discuter d une éventuelle vente de «SUPER». Votre patron propriétaire de «GUT» - achète l entreprise concurrente «SUPER» et vous sollicite pour lui faire des propositions sensées concernant la situation du personnel. Votre chef est conscient qu il devra réorganiser certaines choses au niveau des ressources humaines, car après le rachat, l effectif aura pratiquement doublé. Il appréhende de devoir licencier un certain nombre de collaborateurs. En votre qualité de collaborateur au service du personnel, vous analysez les modifications nécessaires, particulièrement dans les ressources humaines. Comme vous ne devriez certainement pas engager du nouveau personnel ces prochains jours, vous concentrez vos réflexions sur la conduite et l encadrement ainsi que les licenciements probables. Vous attachez beaucoup d importance sur la préservation de l image de «GUT» comme employeur correct. Votre chef vous transmet l organigramme de «SUPER» avec une liste nominative des collaborateurs des deux entreprises avec les fonctions respectives. Vous constatez qu il y aura de nombreux doublons et vous vous rendez compte qu il y aura besoin de licencier. Vous recevez également les copies des dossiers du personnel de «SUPER». Vous démarrez la planification en sondant particulièrement qui pourra être engagé à quel poste et à quelles conditions et qui devra probablement quitter la nouvelle organisation. Vous réfléchissez également aux modifications nécessaires dans la conduite de la nouvelle entreprise. Votre chef a déjà désigné les cadres et vous pouvez les contacter. Vous allez procéder de manière structurée. Epreuve 1 4 points Vous exigez des cadres qu un descriptif de poste soit élaboré pour chaque poste. Comme vous appréciez une certaine uniformité de ces documents, vous réfléchissez aux éléments nécessaires dans un tel descriptif. Tenez compte que ces descriptifs de poste vous serviront pour des recrutements futurs. Citez 8 éléments importants qui doivent figurer dans un descriptif de poste. Evoquez un exemple pratique pour chaque élément. (Vous obtiendrez 1/2 point par élément accompagné d un exemple pratique, au maximum 4 points). Utilisez à cet effet la page suivante. Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 2/15

3 Eléments contenu dans un descriptif de poste Exemples pratiques Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 3/15

4 Epreuve 2 4 points Avec le potentiel des collaborateurs des deux entreprises, vous arrivez à combler tous les besoins des postes prévus. Par contre, vous avez constaté que les salaires de l entreprise «SUPER» ne cadrent pas avec la grille de rémunération de «GUT». Les représentants du personnel ont fait le même constat et vous souhaitez discuter la situation avec eux. Citez face à la représentation du personnel 4 critères dont vous devez tenir compte lors de la fixation des salaires. (1 point par critère juste, 4 points au max.) Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 4/15

5 Epreuve 3 6 points Les représentant(e)s du personnel ont bien compris vos informations. Comme jusqu à présent, l adaptation au taux de renchérissement a toujours été faite par l entreprise «SUPER» et de ce fait ses anciens collaborateurs attendent à l avenir cette adaptation également de «GUT». A) Expliquez la différence entre une augmentation salariale et l adaptation au coût de la vie (1 point). B) Est-ce que les collaborateurs ont un droit légal à l adaptation du coût de la vie? Répondez par OUI ou NON. (1 point) Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 5/15

6 C) Quelles mesures (2) pouvez-vous prendre pour éviter que la fourchette des salaires ne s élargisse pas trop lors de l adaptation des salaires au coût de la vie? Quels seront les effets suite à vos 2 mesures proposées? (Par mesure et par effet justes - 2 points, max. 4 points) Mesure Effet Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 6/15

7 Epreuve 4 8 points Les déductions salariales entre les deux entreprise sont très différentes, raison pour laquelle les collaborateurs tout en ayant le même salaire brut ne touchent pas le même salaire net. A) Enumérez 3 déductions de charges sociales qui sont pratiquées normalement. Indiquez la répartition de la part imputée à l employé et de la part imputée à l employeur. Vous ne devez pas connaître le %-age exact, mais savoir expliquer le principe de base de la répartition entre employeur et salarié. (3 points) Genre de salaire / Déduction Financement B) Le système de rémunération de l entreprise «SUPER» n est en effet pas un vrai système, car lors d engagement de nouveaux collaborateurs, les salaires actuels du département concerné sont pris en compte pour la définition du salaire du nouveau. Chez «GUT», un système salarial équilibré a cependant été introduit depuis un certain temps déjà. Après le rachat, quelques collaborateurs avec des métiers qui n existaient pas encore chez «GUT» ont été repris de «SUPER». Ces collaborateurs ont eu des salaires précédents élevés en dépit d exigences scolaires et professionnelles faibles. Par contre, ces personnes ont été exposées à des contraintes importantes (bruit, saleté, émissions d odeurs fortes etc.) Que doit faire le responsable de la fixation des salaires chez «GUT»? D une part, il ne faudra pas contrevenir au système de salaire en place, d autre part les collaborateurs devront toucher plus ou moins la même somme qu auparavant en fin de mois. Quelle solution proposez-vous? Justifiez votre proposition. (3 points) Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 7/15

8 C) Faites valoir un avantage de votre solution (2 points) Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 8/15

9 Epreuve 5 4 points Sur la base des descriptifs de poste, des dossiers du personnel et suite aux divers entretiens, vous avez pu vous faire une idée de tous les collaborateurs. Il est donc temps de procéder à une sélection du personnel. Quels critères pouvez-vous faire valoir lors de la sélection des collaborateurs. Citez 4 critères significatifs et justifiez votre choix SVP. (par critère avec justification correcte 1 point, max. 4 points) Critère Justification Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 9/15

10 Epreuve 6 4 points L entreprise devra licencier diverses personnes. Il est donc évident de respecter les prescriptions légales en la matière. Votre chef prétend qu en cas de licenciement suite à une fermeture d entreprise («SUPER»), ni les délais de résiliation, ni les temps des protections légales ne doivent être respectés. A) Expliquez à votre chef la situation légale concernant les délais de résiliation et les délais de protection et ce qui est applicable dans le cas présent. (1 point) B) Expliquez-lui ce que signifie un délai de protection légale et pour quelles raisons le législateur les a prévus. (3 points) Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 10/15

11 Epreuve 7 4 points Vous rendez attentif votre chef que les employés qui quittent l entreprise ont droit à un certificat de travail. Votre supérieur n y voit pas d inconvénient et il pense remettre à tous les collaborateurs qui vont quitter l entreprise une attestation de travail. Selon lui, ça permettra de réduire le travail à un minimum. A) Etes-vous d accord avec l avis de votre chef? Répondez par OUI ou NON et justifiez votre réponse SVP. (2 points) B) Citez 4 exigences de base auxquelles l appréciation dans un certificat de travail qualifié doit répondre. (2 points) Epreuve 8 9 points Vous expliquez à votre chef la différence entre une attestation de travail et un certificat de travail qualifié (certificat intermédiaire ou certificat final). Vous lui expliquez quelles informations doivent figurer dans quel document. Pour faciliter sa compréhension, vous donnez pour chaque critère un exemple pratique. Remplissez dans le tableau ci-après les informations qui doivent figurer dans une attestation de travail et celles dans un certificat de travail qualifié; mettez une formulation précise pour chaque critère du certificat qualifié. (9 points) Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 11/15

12 Ces informations font partie: d une attestation de travail et d un certificat de travail qualifié (3 points) Exemples de formulation d un certificat de travail qualifié (1 point par critère + une formulation adéquate max. 6 points) Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 12/15

13 Epreuve 9 3 points Les collaborateurs de «GUT» ont toujours été encouragés à progresser. Vous souhaitez que des mesures d encouragement soient également déployées pour faire progresser et encourager les nouveaux collaborateurs venant de «SUPER». A cet effet, vous réclamez à votre chef des mesures d encouragement appropriées car vous souhaitez avoir des collaborateurs motivés et engagés. Par quelles mesures peut-on encourager et faire progresser les collaborateurs? Citez 3 possibilités SVP. (3 points) Epreuve 10 6 points A) Comme l entreprise a grandi rapidement, vous pensez qu il faudrait introduire le «management par objectifs MbO». Indiquez 2 activités propres au supérieur hiérarchique en relation avec le MbO SVP. (2 points) Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 13/15

14 B) Citez 2 avantages réalisables grâce au MbO. (2 points) C) Citez 2 critères qui devraient être respectés lors de la fixation des objectifs dans le cadre d un MbO. (2 points) Epreuve 11 8 points Dans l entreprise «SUPER», le temps de travail est libre, chez «GUT» il est fixe. Les représentants du personnel de «SUPER» ont demandé à leur responsable hiérarchique si «GUT» serait d accord de convertir le temps de travail en horaire libre après le rachat. Entre parenthèse, les collaborateurs de «GUT» apprécieraient également l introduction de l horaire libre. Votre chef vous demande une récapitulation sommaire des avantages et inconvénients des 2 modèles de temps de travail du point de vue de l employeur. Utilisez le tableau suivant pour répondre à sa demande. Sont demandés par modèle 2 avantages et 2 inconvénients. Evitez donc de mentionner simplement les avantages de l un comme inconvénients de l autre modèle. (8 points) Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 14/15

15 Modèle de temps de travail Horaire Libre (avec plage horaires fixes) AVANTAGES du point de vue de l employeur INCONVENIENTS du point de vue de l employeur Horaire fixe Fin des épreuves Edition: Printemps 2009 Version Dernière révision: Responsable d examens Impression: Page 15/15

Gestion de projet. Epreuves. Examens modulaires SVF-ASFC. Durée de l examen: 60 minutes. Moyens auxiliaires autorisés: aucun

Gestion de projet. Epreuves. Examens modulaires SVF-ASFC. Durée de l examen: 60 minutes. Moyens auxiliaires autorisés: aucun Examens modulaires SVF-ASFC Edition Printemps 2010 Gestion de projet Epreuves Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: aucun Collez ici votre timbre d identification SVP! Points: Note:

Plus en détail

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel Guide d utilisation du - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock Support entretien professionnel L entretien professionnel, une occasion pour l entreprise et le salarié de porter un regard sur

Plus en détail

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP Date de l évaluation Nom et fonction du membre du jury Nom et prénom du candidat Entreprise du candidat Activités Industrielles de Boulangerie Ce guide est destiné à chaque membre du jury Guide individuel

Plus en détail

Guide de saisie des objectifs MBR

Guide de saisie des objectifs MBR Guide de saisie des objectifs MBR Sommaire I- Le MBR, définition 1- Population concernée 2- Période de référence 3- Taux du MBR 4- Répartition des objectifs 5- Objectif entreprise 6- Objectifs individuels

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

Bases de l économie d entreprise Examen

Bases de l économie d entreprise Examen Examen modulaire SVF-ASFC Edition Printemps 2010 Bases de l économie d entreprise Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: Calculatrice standard non programmable Collez ici votre

Plus en détail

Bilan année : Objectifs année :

Bilan année : Objectifs année : ENTRETIEN ANNUEL COMMERCIAUX Bilan année : Objectifs année : Société : Service : Date de l entretien : Evaluateur : Collaborateur évalué : Lieu de l entretien : Durée de l entretien : ENTRETIEN ANNUEL

Plus en détail

Les assurés pourront ainsi déposer leur demande à partir de la publication du décret.

Les assurés pourront ainsi déposer leur demande à partir de la publication du décret. MESURE PRÉVOYANT L'ÉLARGISSEMENT DES POSSIBILITÉS DE DÉPART À LA RETRAITE À 60 ANS Questions-Réponses Décret n 2012-847 du 2 juillet 2012 1 A qui la mesure bénéficiera-t-elle? Cette mesure concerne l ensemble

Plus en détail

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- LES FORFAITS JOURS Groupement des Métiers de l Imprimerie ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- JUIN 2014 NOTE N 12 LES FORFAITS JOURS (Articles

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression GUIDE D ENTRETIEN CONTENU A propos de nous 1 Finance 2 Business support 3 La préparation: la clé du succès 4 Laisser une bonne impression 5 L entretien 7 Répondre aux questions d entretien 8 A PROPOS DE

Plus en détail

Cet entretien n est pas une évaluation mais un outil de dialogue et de préparation d évolution du collaborateur.

Cet entretien n est pas une évaluation mais un outil de dialogue et de préparation d évolution du collaborateur. L avenant n 1 du 20 juillet 2005 à l Accord National Interprofessionnel du 5 décembre 2003 relatif à l accès des salariés à la formation tout au long de la vie professionnelle prévoit que «pour lui permettre

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Service Formation Permanente 36 avenue Jean Jaurès CS 20001 63407 CHAMALIERES CEDEX

Service Formation Permanente 36 avenue Jean Jaurès CS 20001 63407 CHAMALIERES CEDEX Service Formation Permanente 36 avenue Jean Jaurès CS 20001 63407 CHAMALIERES CEDEX Tél. : 04 73 31 87 51 / 04 73 31 87 54 Mail : vae.vap.sfp@univ-bpclermont.fr SFP-EN70 Date de révision : 01/09/2015 Qu

Plus en détail

Guide 2. Autoformation. Pour le chef de projet

Guide 2. Autoformation. Pour le chef de projet Guide 2 Principes fondamentaux de la fonction de chef de projet Autoformation Pour le chef de projet Objectifs d apprentissage Après avoir lu la ressource Guide des principes fondamentaux de la fonction

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE)

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier incluant une note d accompagnement à destination du candidat 1. Conditions de recevabilité d une demande de VAE

Plus en détail

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER

REER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER LA GESTION DES CONTRIBUTIONS REER : L EMPLOYEUR EMPLOYEUR,, LE COMITÉ PARITAIRE ET SSQ GROUPE FINANCIER 1 LE FORMULAIRE D ADHÉSION OBLIGATOIRE POUR LES SALARIÉS SECTION 1 : IDENTIFICATION DU RÉGIME SECTION

Plus en détail

Lycée Polyvalent Touchard Washington. Informatique et Réseaux pour l Industrie et les Services techniques. Rapport de stage en entreprise

Lycée Polyvalent Touchard Washington. Informatique et Réseaux pour l Industrie et les Services techniques. Rapport de stage en entreprise Lycée Polyvalent Touchard Washington Contenu du STS dossier Iris Informatique et Réseaux pour l Industrie et les Services techniques Rapport de stage en entreprise Lycée Polyvalent Touchard/Washington

Plus en détail

PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction

PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction «LABEL EGALITE» PARTIE 2 Gestion de votre candidature et de son instruction Gestion de votre candidature - version 1 du 15 septembre 2004 Page 1 sur 8 SOMMAIRE Gestion de votre candidature et de son instruction

Plus en détail

upepf Formules usuelles employées dans les certificats de travail

upepf Formules usuelles employées dans les certificats de travail INFO upepf union du personnel du domaine des epf Formules usuelles employées dans les certificats de travail Les certificats de travail contiennent davantage d informations qu il n y paraît à première

Plus en détail

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7

ADMINISTRATION DES CONTRATS DE RECHERCHE, Numéro : 6 DE CONSULTATION ET DES ESSAIS INDUSTRIELS Date : 2011-04-21 Page : 1 de 7 Page : 1 de 7 BUT DÉFINITIONS Déterminer la marche à suivre pour l administration des contrats de recherche, de consultation professionnelle et d essais industriels. Contrat de recherche Projet de recherche

Plus en détail

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite

Université d Ottawa. Université d Ottawa Information clé sur le régime de retraite 1. 04-2013 v.1. Information clé sur le Régime de retraite Université d Ottawa Université d Ottawa 1 Régime de Université d Ottawa 3 Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information donne un aperçu des aspects fondamentaux du de l Université

Plus en détail

«LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction

«LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 2. Gestion de votre candidature et de son instruction «LABEL EGALITE PROFESSIONNELLE» PARTIE 2 Gestion de votre candidature et de son instruction 11 rue Francis de Pressensé - 93751 La Plaine Saint-Denis Cedex - France -T. +33 (0)1 41 62 80 11 - F : +33 (0)1

Plus en détail

Rapport d activité des écoles de devoirs. Mode d emploi pour remplir le questionnaire

Rapport d activité des écoles de devoirs. Mode d emploi pour remplir le questionnaire Rapport d activité des écoles de devoirs Mode d emploi pour remplir le questionnaire 1 Mode d emploi à destination des écoles de devoirs en vue de la rédaction de leur rapport d activité via un formulaire

Plus en détail

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage Master en Sciences de l éducation Règlement du stage adopté par le Conseil de Département des Sciences de l éducation, dans sa séance du 26.03.2015 1. Contexte Le module «Développement professionnel» du

Plus en détail

Guide d utilisation du journal de stage

Guide d utilisation du journal de stage Guide d utilisation du journal de stage À l intention des candidats à l exercice de la profession Table des matières Présentation du journal de stage 2 Aperçu des étapes à suivre 2 Étape 1 - Commencer

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

Dossier d admission au master en sciences de la santé publique par la VAE (VAE A) Année académique 2009-2010

Dossier d admission au master en sciences de la santé publique par la VAE (VAE A) Année académique 2009-2010 Dossier d admission au master en sciences de la santé publique par la VAE (VAE A) Année académique 2009-2010 1. Objectifs du dossier d admission par la VAE : Apporter les éléments utiles pour juger de

Plus en détail

Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015

Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015 Décembre 2014 Le nouveau Compte Personnel de Formation remplace le DIF à partir du 1 er janvier 2015 A compter du 1 er janvier 2015 le DIF ou Droit Individuel à la Formation n existera plus, il est remplacé

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2015 1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation

Plus en détail

FACTURATION. Menu. Fonctionnement. Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation)

FACTURATION. Menu. Fonctionnement. Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation) FACTURATION Menu Allez dans le menu «Gestion» puis «Facturation» Fonctionnement 1 Descriptif du dossier (onglet Facturation) 2 Maintenance des articles 3 Edition des articles 4 Saisie des factures 5 Validation

Plus en détail

Directives pour les travaux pratiques individuels (TPI) des opératrices et des opérateurs de machines automatisées

Directives pour les travaux pratiques individuels (TPI) des opératrices et des opérateurs de machines automatisées Association pour la formation des opérateurs/opératrices de machines automatisées Vereinigung für die Ausbildung von Anlagenführern/Anlagenführerinnen FOMA Belpstrasse 41, 3007 Bern Tel. +41 31 381 64

Plus en détail

GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien)

GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien) GARANTIE DE RACHAT ET RELOGEMENT (Vente de patrimoine ancien) TITRE 1 : NATURE DE LA GARANTIE DE RACHAT Article 1 er : Nature et portée de la garantie Une garantie de rachat est offerte par l organisme

Plus en détail

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT?

3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Quels sont vos objectifs de placement? 2 3. QUELS SONT VOS OBJECTIFS DE PLACEMENT? Les facteurs à prendre en compte Ils dépendent de votre personnalité, de votre âge, de votre situation de famille et de

Plus en détail

Service du personnel et d organisation (SPO) INFORMATION AU PERSONNEL CONCERNANT LE NOUVEAU SYSTEME SALARIAL

Service du personnel et d organisation (SPO) INFORMATION AU PERSONNEL CONCERNANT LE NOUVEAU SYSTEME SALARIAL Service du personnel et d organisation (SPO) INFORMATION AU PERSONNEL CONCERNANT LE NOUVEAU SYSTEME SALARIAL Service du personnel et d organisation (SPO) 2 Chère collaboratrice, Cher collaborateur, Le

Plus en détail

STAGE LICENCE STAPS - mention Management du Sport UE 39M et UE 49M Année 2009-2010

STAGE LICENCE STAPS - mention Management du Sport UE 39M et UE 49M Année 2009-2010 Vincent CHARLOT Jean René JOLY STAGE LICENCE STAPS - mention Management du Sport UE 39M et UE 49M Année 2009-2010 MODALITES PRATIQUES 1. Durée minimale annuelle totale (S1 + S2) = 105 heures correspondant

Plus en détail

Tâches à accomplir pour l unité de formation en 3 ème année d apprentissage

Tâches à accomplir pour l unité de formation en 3 ème année d apprentissage Tâches à accomplir pour l unité de formation en 3 ème année d apprentissage 1. Processus de travail et étapes à suivre 1.1. Processus de travail Le formateur/la formatrice et l apprenti/l apprentie conviennent

Plus en détail

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Le travail à temps partiel : ce qui change avec la loi de sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 1 Obligation de négocier au niveau des branches... 3 2 Durée minimale de travail... 3 2.1 Dérogations...

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage en entreprise est obligatoire pour tous les élèves de troisième, il doit faire l objet d un recherche active durant le premier trimestre de l année scolaire. Il

Plus en détail

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Guide pratique À l attention des salariés Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Vous êtes salariés du secteur privé, toutes les réponses à vos questions sur la mise en place de la complémentaire

Plus en détail

QUAND SE POSE LA QUESTION DE L EXCLUSION D UN ELEVE DANS L ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT SOMMAIRE

QUAND SE POSE LA QUESTION DE L EXCLUSION D UN ELEVE DANS L ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT SOMMAIRE DAA 04 octobre 2009 QUAND SE POSE LA QUESTION DE L EXCLUSION D UN ELEVE DANS L ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT SOMMAIRE 1 Un Chef d établissement a-t-il le droit d exclure un élève et si oui, à quelles

Plus en détail

Vous saurez tout sur la VAE!

Vous saurez tout sur la VAE! Toute expérience peut être validée! Toute? Oui, toute! Car depuis 2002, la validation des acquis de l expérience (VAE) prend en compte aussi bien les activités bénévoles et volontaires que professionnelles,

Plus en détail

«L'Extranet carrières» vous permettra dans un premier temps :

«L'Extranet carrières» vous permettra dans un premier temps : Avant-propos Dans le cadre de la dématérialisation des actes, le Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord met à disposition des collectivités affiliées un nouvel outil «Extranet carrières»

Plus en détail

Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations

Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations Salariés AOÛT 2015 Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations B Retraite progressive B Surcote B Cumul emploi-retraite Poursuite d activité Trois mesures pour jouer les prolongations

Plus en détail

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes.

1. Aspect civil II. Célibataire, marié ou cohabitant (légal ou non), les droits et les obligations ne sont pas les mêmes. 1. Aspect civil 1.1. Introduction Lorsque quelqu un achète un immeuble, une des premières questions posées par son conseiller (notaire, banquier, ) sera : Quel est votre état civil?, Êtes-vous célibataire

Plus en détail

Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 1 : Recherche expérimentale

Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 1 : Recherche expérimentale Activité d intégration Les produits nettoyants Sciences physiques 416-430 Module 3 : Phénomènes ioniques Objectif terminal 1 : Recherche expérimentale Chaire CRSNG/Alcan pour les femmes en sciences et

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste. Dossier de recevabilité VAE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Conseiller(ère) mutualiste Dossier de recevabilité VAE Candidat

Plus en détail

II Régularisation suite à erreur dans le calcul de la réduction salariale et de la déduction forfaitaire patronale

II Régularisation suite à erreur dans le calcul de la réduction salariale et de la déduction forfaitaire patronale I Régime dérogatoire dans le calcul de la limite d imputation de la réduction salariale et de la déduction forfaitaire patronale pour les entreprises ayant instauré un accord de modulation, d annualisation

Plus en détail

Les premiers 100 jours en tant que cadre dirigeant

Les premiers 100 jours en tant que cadre dirigeant WEKA Business Dossier Les premiers 100 jours en tant que cadre dirigeant Thèmes du dossier Gestion Personnel Direction Succès & carrière Communication Marketing & Vente Finances IT & Office Avantages immédiats

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle relative au

Plus en détail

Inscription CAP Petite Enfance

Inscription CAP Petite Enfance Inscription CAP Petite Enfance La préparation au CAP dans notre établissement ne concerne que les personnes titulaires d un CAP ou d un niveau supérieur, dispensées d examen d enseignement général. Le

Plus en détail

Comment bien démarrer avec isalaire.

Comment bien démarrer avec isalaire. 1 Comment bien démarrer avec isalaire. Vos premiers pas avec isalaire. isalaire est un logiciel de paie en ligne qui peut être utilisé avec n importe quel navigateur tel que Internet Explorer, Mozilla

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division générale Assurance-emploi Citation : M. J. c. Commission de l assurance-emploi du Canada, 2014 TSSDGAE 53 Appel n o : GE-14-966 ENTRE : M. J. Appelant Prestataire et Commission de l assurance-emploi du Canada Intimée DÉCISION DU

Plus en détail

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2016

DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ. Edition 2016 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2016 Votre salarié a l obligation de

Plus en détail

Veuillez trouver ci-dessous les principales étapes à suivre ainsi que quelques conseils pratiques pour vous aider à soumettre la demande en ligne.

Veuillez trouver ci-dessous les principales étapes à suivre ainsi que quelques conseils pratiques pour vous aider à soumettre la demande en ligne. Bienvenus dans le Système de demande de subvention en ligne du Fonds de contributions volontaires des Nations Unies, disponible chaque année entre le 1 er janvier et le 1 er avril pour recevoir les demandes

Plus en détail

Directives. de l examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2010. Secrétariat des examens

Directives. de l examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2010. Secrétariat des examens Directives de l examen de certificat pour assistante / assistant en gestion du personnel Version 2010 Responsables des examens HR Swiss SEC Suisse Union patronale suisse Swissstaffing Association professionnelle

Plus en détail

Ombudsman des banques suisses

Ombudsman des banques suisses Ombudsman des banques suisses La procédure en bref Résumé de la procédure de médiation INSTANCE D INFORMATION ET DE MÉDIATION NEUTRE L Ombudsman des banques suisses est un médiateur neutre qui examine

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progressons vers l internet de demain QU'EST CE QUE LE TÉLÉTRAVAIL? Le télétravail est une forme d organisation et/ou de réalisation du travail, utilisant les technologies de l information et de la communication

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Votre employeur a fait faillite?

COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL. Votre employeur a fait faillite? COMMISSION DES NORMES DU TRAVAIL Votre employeur a fait faillite? Quand une entreprise pour laquelle vous travaillez fait faillite, vous devez entreprendre trois démarches en même temps afin de tenter

Plus en détail

«Je voudrais évoluer»

«Je voudrais évoluer» 2 «Je voudrais évoluer» Thème : L entretien d évaluation et de carrière I. Quelques éléments du contexte Comme tous les ans, Younès Boualil s apprête à rencontrer sa supérieure hiérarchique immédiate (N

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES MINISTERE CHARGE DE L EDUCATION NATIONALE DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE DIPLÔME D'ETAT DE MONITEUR EDUCATEUR LIVRET DE PRÉSENTATION DES ACQUIS

Plus en détail

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be

www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be www.trustteam.be T +32 56 23 46 06 info@trustteam.be Table des matières 1 Introduction...3 2 Pourquoi choisir Health@Work?...3 2.1 Concentrez-vous désormais sur vos activités clés...4 2.2 Nombreuses fonctionnalités

Plus en détail

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Groupe de travail sur les normes en matière de sondage Avril 2011 Les opinions exprimées dans le présent document ne doivent

Plus en détail

II Régularisation suite à erreur dans le calcul de la réduction salariale et de la déduction forfaitaire patronale

II Régularisation suite à erreur dans le calcul de la réduction salariale et de la déduction forfaitaire patronale I Modalités pratiques spécifiques du calcul de la limite d imputation de la réduction salariale et de la déduction forfaitaire patronale pour les entreprises ayant instauré un accord de modulation, d annualisation

Plus en détail

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle Dossier spécial réforme de la formation professionnelle ABILWAYS vous propose un dossier spécial sur la réforme de la formation professionnelle. Issu de l Accord National Interprofessionnel du 14/12/2013

Plus en détail

DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN

DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN Vous souhaitez acquérir un terrain pour y construire votre villa, voici comment cela se déroule. I. CHOISIR VOTRE PARCELLE : Tout d abord, il s agit de faire

Plus en détail

SOMMAIRE GUIDE DU JURY

SOMMAIRE GUIDE DU JURY SOMMAIRE GUIDE DU JURY Certificat de Qualification Professionnelle CADRE TECHNIQUE D ATELIER Enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (Arrêté publié au Journal Officiel du

Plus en détail

Web carrières. Guide d utilisation

Web carrières. Guide d utilisation Web carrières Guide d utilisation 1 183, chemin du Mas Coquillard - 30900 Nîmes - Tél. 04 66 38 86 86 - Télécopie: 04 66 38 86 87 - Site Internet: www.cdg30.fr Présentation du Web Carrières L ouverture

Plus en détail

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité.

L inscription de M... à l institution de retraite (la nommer) à laquelle adhère l association sera demandée dès le début de son activité. Modèle de contrat de travail à durée indéterminée 2 e modèle normal Entre : l association..... représentée par M. (le président)... d une part, et : M. demeurant.. d autre part, IL A ETE CONVENU CE QUI

Plus en détail

DIRECTEUR(TRICE) ARTISTIQUE EN ART GRAPHIQUE ET MULTIMÉDIA

DIRECTEUR(TRICE) ARTISTIQUE EN ART GRAPHIQUE ET MULTIMÉDIA DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE PARTIE 1 : RECEVABILITE DE LA DEMANDE DIRECTEUR(TRICE) ARTISTIQUE EN ART GRAPHIQUE ET MULTIMÉDIA 20, rue Madeleine Michelis 92200 Neuilly-sur-Seine M les

Plus en détail

GUIDE À L USAGE DU CURATEUR À UN MAJEUR ET DU CONSEIL DE TUTELLE AIDE-MÉMOIRE DES 8 ÉTAPES DE LA CURATELLE D UN MAJEUR

GUIDE À L USAGE DU CURATEUR À UN MAJEUR ET DU CONSEIL DE TUTELLE AIDE-MÉMOIRE DES 8 ÉTAPES DE LA CURATELLE D UN MAJEUR GUIDE À L USAGE DU CURATEUR À UN MAJEUR ET DU CONSEIL DE TUTELLE AIDE-MÉMOIRE DES 8 ÉTAPES DE LA CURATELLE D UN MAJEUR TABLE DES MATIÈRES 1 S assurer du bien-être de la personne... 3 sous curatelle 2 Faire

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité S ommaire Versement de votre retraite...p. 4 Déclaration fiscale...p. 7 Évolution de votre retraite...p. 8 Paiement de votre retraite...p. 8 Reprise

Plus en détail

Direction générale de l Économie et de l Emploi NOTICE EXPLICATIVE DU FORMULAIRE PRÉACTIVITÉ DEMANDE D UNE BOURSE

Direction générale de l Économie et de l Emploi NOTICE EXPLICATIVE DU FORMULAIRE PRÉACTIVITÉ DEMANDE D UNE BOURSE Direction générale de l Économie et de l Emploi NOTICE EXPLICATIVE DU FORMULAIRE PRÉACTIVITÉ DEMANDE D UNE BOURSE Page : 2/5 Table des matières 1. Qu est-ce que la bourse de préactivité? 3 2. Quel type

Plus en détail

Mettre en place un contrat santé collectif dans son entreprise. Mode d emploi 3 JE REDIGE LA DUE ET LE BULLETIN D ADHESION DE L ENTREPRISE

Mettre en place un contrat santé collectif dans son entreprise. Mode d emploi 3 JE REDIGE LA DUE ET LE BULLETIN D ADHESION DE L ENTREPRISE Mettre en place un contrat santé collectif dans son entreprise Mode d emploi 1 JE DEMANDE UN PROJET A SCAMED-SCAPIMED 2 J EN PARLE A MES SALARIES 3 JE REDIGE LA DUE ET LE BULLETIN D ADHESION DE L ENTREPRISE

Plus en détail

FICHE PRATIQUE : LA DECISION UNILATERALE DE L EMPLOYEUR (DUE) (Version Frais de santé - Salariés cadres)

FICHE PRATIQUE : LA DECISION UNILATERALE DE L EMPLOYEUR (DUE) (Version Frais de santé - Salariés cadres) FICHE PRATIQUE : LA DECISION UNILATERALE DE L EMPLOYEUR (DUE) (Version Frais de santé - Salariés cadres) Avant toute communication de la DUE aux salariés bénéficiaires, vous devez la compléter à l aide

Plus en détail

I/ La réalisation de la fiche de poste II/ Un cadrage accru en hygiène et sécurité : un complément à la fiche de poste III/ Modèles

I/ La réalisation de la fiche de poste II/ Un cadrage accru en hygiène et sécurité : un complément à la fiche de poste III/ Modèles Aout 6 LA FICHE DE POSTE I/ La réalisation de la fiche de poste II/ Un cadrage accru en hygiène et sécurité : un complément à la fiche de poste III/ Modèles CDGFPT de la Corse-Du-Sud 18, Cours Napoléon

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT RELATIF AU PORTAIL DE L AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES. 7/11/2013 Programme d allocation pour besoins particuliers PABP

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT RELATIF AU PORTAIL DE L AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES. 7/11/2013 Programme d allocation pour besoins particuliers PABP DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT RELATIF AU PORTAIL DE L AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES 7/11/2013 Programme d allocation pour besoins particuliers PABP Table des matières A) Adresse de l Aide financière aux études

Plus en détail

VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par. AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire

VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par. AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire VALORISER LA QUALITE DE SERVICE par AFAQ Service Confiance «QualiSécurité» ASC REF 215 (Édition du 26 mars 2009) Sommaire! Les démarches Qualité de service mises en œuvre par les professionnels de la surveillance

Plus en détail

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE L ENQUETE SOCIALE en neuf pas... Une enquête sociale, qu est-ce que c est? Une enquête sociale, pourquoi? Qui fait l

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

«Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs externes et notes de révision LBA

«Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs externes et notes de révision LBA OAR FIDUCIAIRE SUISSE Monbijoustrasse 20, CP 7956, 3001 Berne Tf 031 380 64 80, Fx 031 380 64 31 oar@fiduciairesuisse.ch www.oar-fiduciairesuisse.ch «Directives de révision LBA» Directives pour les réviseurs

Plus en détail

MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER

MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER MERCEDES BENZ FINANCIAL SERVICES: VOTRE PARTENAIRE FINANCIER Ce prospectus est rédigé au nom du vendeur dont le cachet figure ci-dessous et agissant comme intermédiaire de crédit. Cachet de l intermédiaire

Plus en détail

Sommaire. La VAE, mode d emploi... 3. Récapitulatif des emplois (ou activités bénévoles exercées)... 4. Votre parcours de formation...

Sommaire. La VAE, mode d emploi... 3. Récapitulatif des emplois (ou activités bénévoles exercées)... 4. Votre parcours de formation... COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA MUTUALITE Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) d accueil et de relation client/adhérent Dossier VAE

Plus en détail

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE

L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE L ENTRETIEN de BILAN ET D EVOLUTION PROFESSIONNELLE GUIDE Nom du salarié: Prénom, Nom : Direction/Service : Niveau de classification : Emploi : Année d entrée dans l entreprise : Nom du Responsable : Fonction

Plus en détail

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) -------------

( prêt de la Banque Mondiale N 7392TN) ------------- UNIVERSITE DE SOUSSE TERMES DE REFERENCE Projet d appui à la qualité (Capacité de Gestion) Formation des cadres de l Université de Sousse Dans le domaine de la Gestion Financière des Établissements Publics

Plus en détail

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Janvier 2007 La convention AERAS s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé Fédération française des sociétés d assurances Centre

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

Emploi type : Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage

Emploi type : Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage CONCOURS EXTERNES IT 2011 CONCOURS N 205 Corps : Ingénieur d études ÉPREUVE TECHNIQUE D ADMISSION Durée : 3 h Coefficient : 2 BAP : J Emploi type : Chargé de gestion administrative et d aide au pilotage

Plus en détail

Traiter efficacement les litiges en tant qu employeur. SD Worx vous encadre jusqu aux tribunaux

Traiter efficacement les litiges en tant qu employeur. SD Worx vous encadre jusqu aux tribunaux Traiter efficacement les litiges en tant qu employeur SD Worx vous encadre jusqu aux tribunaux En savoir plus? Contactez Legal Consulting Tél. : +32 (0)78 15 90 23 E-mail : legalconsulting@sdworx.com www.sdworx.be/litiges

Plus en détail

Le congé individuel de formation (CIF-CDI)

Le congé individuel de formation (CIF-CDI) 07 Le congé individuel de formation (CIF-CDI) PAGE 1/5 Le CIF est un dispositif de formation mobilisable à l initiative du salarié en CDI ou en CDD qui remplit certaines conditions (ancienneté, délai entre

Plus en détail

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec.

ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC. Demande de prestations du Régime de rentes du Québec. MAR / QUE 3 ENTENTE EN MATIERE DE SÉCURITÉ SOCIALE ENTRE LE QUEBEC ET LE ROYAUME DU MAROC Demande de prestations du Régime de rentes du Québec Rente de retraite Q-114-RET (10-12) IMPORTANT Aucune prestation

Plus en détail

Demande de convention Emplois Solidaires

Demande de convention Emplois Solidaires Demande de convention Emplois Solidaires Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous avez besoin pour établir votre demande de convention : Des informations pratiques présentant le document à remplir

Plus en détail

GUIDE POUR LA SAISIE DE LA DECLARATION NOMINATIVE ANNUELLE "DNA"PAR INTERNET

GUIDE POUR LA SAISIE DE LA DECLARATION NOMINATIVE ANNUELLE DNAPAR INTERNET GUIDE POUR LA SAISIE DE LA DECLARATION NOMINATIVE ANNUELLE "DNA"PAR INTERNET La saisie de votre déclaration peut être effectuée en plusieurs fois. Vous pouvez interrompre puis reprendre votre enregistrement

Plus en détail

CAPELO - COMPLÉMENTS AU DOSSIER DE

CAPELO - COMPLÉMENTS AU DOSSIER DE CAPELO - COMPLÉMENTS AU DOSSIER DE CARRIÈRE Manuel de l utilisateur de l application en ligne 11/04/2011 Tour du Midi / Zuidertoren Bruxelles1060 Brussel T +32 (0)2 791 50 00 F +32 (0)2 791 50 99 www.capelo.be

Plus en détail

TUTORIEL OGELI HABILITATION ÉLECTRIQUE NOUVELLE NORME. FORMATION DES ÉLÈVES, APPRENTIS ET PERSONNELS (non formateurs)

TUTORIEL OGELI HABILITATION ÉLECTRIQUE NOUVELLE NORME. FORMATION DES ÉLÈVES, APPRENTIS ET PERSONNELS (non formateurs) TUTORIEL OGELI HABILITATION ÉLECTRIQUE NOUVELLE NORME FORMATION DES ÉLÈVES, APPRENTIS ET PERSONNELS (non formateurs) Après avoir inscrit et validé dans votre navigateur internet l URL suivante : http://www.esstinrs.fr/gestion/

Plus en détail

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.)

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) REMETTRE CE DOCUMENT AU SECRÉTARIAT DE L ÉCOLE OU NOUS LE FAIRE PARVENIR PAR COURRIEL

Plus en détail