Comment? Définir la méthode de prise en charge. Evaluer les sports à risques. Evaluer les sportifs à risques. Définir le cadre de la prise en charge

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment? Définir la méthode de prise en charge. Evaluer les sports à risques. Evaluer les sportifs à risques. Définir le cadre de la prise en charge"

Transcription

1

2 Comment? Evaluer les sports à risques. Evaluer les sportifs à risques Définir la méthode de prise en charge Définir le cadre de la prise en charge

3 Evaluer les sports à risque Sports à catégories de poids Sports esthétiques Autres sports à risque

4 Sports à catégories de poids Sports de combats: Judo / Karaté / Boxes / lutte / et arts martiaux affinitaires. Pas d évolution de la catégorie de poids au cours d 1 saison Force athlétique Jockeys

5 Sports esthétiques Danse classique principalement Patinage artistique GRS Natation artistique

6 Autres sports à risque Escalade: risque chute Sumo: risque cardiovasculaire Judo: dans les catégories lourd: surpoids: risque cardiovasculaire Escalade: Sumo: Judo: Lanceur de marteau, et aussi poids et disque: disque: la vitesse prise par l engin dépend de la force transmise par le corps et donc de la masse de l athlète Voile: dériveurs, régate courte distance: recherche de prise de poids pour mieux influencer la bascule du bateau Voile: Attelage: idem

7 Evaluer les sportifs à risque Les compétiteurs Les jeunes filles et jeunes femmes Les enfants

8 Les compétiteurs Sports de combat Force athlétique Prise en charge tardive dans Prise en charge souvent l année, voire aucune plus tôt dans l année car prise en charge sont sensibilisés à l esthétique corporelle. En moyenne: 2 à 3 kg à perdre, jusqu à 5 kg 1 Sport dans lesquels les semaine avant. dérives sont grandes Déshydratation courante (poudre protéines) Régime draconien et peu Hydratation à parfaire équilibrés Maintient équilibre Régime conduit jusqu au alimentaire jour J

9 Les compétiteurs. Suite. Sports esthétiques. Autres sports à risque Contrôle du poids quasi permanent pendant l année. Comportement qui peuvent laisser penser à TCA : Attention à ne pas confondre Veiller à détecter les comportements à risque en compétition (déshydratation / insuffisance d alimentation) Évaluer BMI et les %age de masse grasse Faire un bilan des habitudes alimentaires

10 Les jeunes filles Adolescence: élaboration des schémas corporels adulte Désir de plaire Standard de la mode Attention aux TCA Demande des entraîneurs: surveillance et réprimandes en cas de non respect du poids voulu : non participation aux compétitions ou exhibitions Surveillance des parents: évaluer l implication de la jeune fille et celle des parents dans la pratique et dans le choix du sport.

11 Les enfants Enfance: Mise en place d un conditionnement à la gestion de son poids : attention aux dérives vers des TCA Désir de plaire à ces parents Demande des entraîneurs: surveillance et réprimandes en cas de non respect du poids voulu : non participation aux compétitions ou exhibitions Surveillance des parents: évaluer l implication de l enfant et celle des parents dans la pratique et dans le choix du sport.

12 Définir la méthode de prise en charge Evaluation du surpoids : BMI %age de masse grasse: les critères seront différents selon les sports Impératifs techniques Impératifs esthétiques Estimation de l entraîneur Ressenti du sportif Suivant l âge : avis des parents

13 Définir la méthode de prise de prise en charge. Suite. Bilan alimentaire: calcul si besoin et analyse détaillée. méthodes possibles: : rappel des 24 heures rappels des 3 ou 4 derniers jours semainier étude des fréquences de consommation L approche du bilan est à mettre en place de façon individuelle Détermination et programmation de la perte de poids : Quantifier la perte de poids envisagée avec le sportif Evaluer la faisabilité de la perte de poids compte tenu des paramètres physiologiques Evaluer l opportunité de la perte de poids et période envisagée pour la perte de poids (compte tenu des compétition, entraînements ) Evaluer cette perte de poids avec l entraîneur Déterminer un calendrier des compétitions Faire correspondre le calendrier et les objectifs scolaires

14 Définir la méthode de prise en charge. Suite 2. Conseils personnalisés: Remise de document individualisés Programmation de rendez-vous pour un suivi

15 Définir le cadre de la prise en charge Les possibilités de suivi induisent les méthodes de prise en charge Matériels et locaux à disposition Implication des personnels encadrant

16 Cas pratique Cathy, 25 ans, karatéka depuis l âge de 11 ans, prépare les championnats de France combats. Elle est commerciale et est donc sur les routes une bonne partie de la journée. Elle se lève vers 5h45 et rentre chez elle vers 20 heures. Elle mesure 1,63 m et pèse 56 kg. Son pourcentage de masse grasse est de 21 %. Elle tire dans la catégorie des moins de 54 kg. Ses entraînements sont les suivants: Lundi: 19 / 20 h 30 : technique Mardi: 20 / 21 h 30: combat Jeudi: 20 / 21 h 30: mixte: technique et combat Samedi: 17 / 18 h 30: combat Dimanche: jogging: 45 min. Elle dit avoir du mal à tenir pendant les entraînements combats : elle s essouffle vite et a du mal à enchaîner les combats. Les entraînements mixtes et techniques se passent bien. Elle ne présente pas de blessures, ni antécédent particulier.

17 Son bilan alimentaire vous donne les résultats suivant: -petit déjeuner: : avant de partir de chez elle : un grand bol de thé (environ 450 ml) au lait sans sucre puis elle s emmène 100 g de pain + 1 orange ou ½ pamplemousse et 1 «yaourt» au lait de soja nature. Elle boit de l eau plate: quelques gorgées. Matinée: : des clémentines + 2 cafés non sucrés Déjeuner: : elle s emmène à manger: une belle portion de légumes crus ou cuits nature + un reste de viande ou de poisson ou 2 tranches de jambon + ¼ de baguette + 1 à 2 fruits Après midi: : 1 ou plusieurs fruits: grosse pomme ou des clémentines + 2 cafés non sucrés Dîner: une salade de légumes assaisonnée avec 1,5 cuillère de vinaigrette+ 1 à 2 yaourts natures + 2 fruits + 1 grande tisane sans sucre et pas de pain

18 1 heure avant les entraînements, elle mange : 1 fruit ou une barre de céréale. Pendant les entraînements: elle boit de l eau plate: environ 1l, puis en sortant elle reboit au moins 1 l. Elle fait rarement d exception à ces repas, ne fume pas et ne boit de l alcool que très occasionnellement.

19 Conclusion La prise en charge doit se faire de façon individualisée Nécessité de définir l intérêt de la perte de poids Evaluer l opportunité de la perte de poids Nécessité de définir un cadre avec le sportif et les entraîneurs pour cette perte de poids. Evaluer les résultats suite à la perte de poids. Mettre en place un suivi de la perte de poids: évaluer la nécessité de maintenir le poids tel quel ou envisager une reprise de poids : il faut gérer le poids pendant la saison d entraînement complète et ne pas se limiter à la période compétitive.

Comment s alimenter avant / après une séance de sport?

Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Rencontre Sport & Santé 26 mai 2015 Comment s alimenter avant / après une séance de sport? Stéphanie JEAN-ANGELE Diététicienne Point sur l équilibre alimentaire La pyramide alimentaire PRODUITS SUCRES

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique :

Pour un match ayant lieu dans la matinée, vous pouvez prendre un petit déjeuner classique : La préparation d un match passe aussi par l alimentation. Pour être performant lors d un match, il est essentiel de bien s alimenter avant! AVANT VOTRE MATCH Pour aborder votre match dans les meilleures

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines.

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines. L A L I M E N T A T I O N, É Q U IL I B R E D E V IE E T D E S A N T É MANGER A des heures régulières sans sauter de repas. BOIRE Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien

SPORT ET DIETETIQUE. PROTEINES : 1g = 4kcal 15% de l apport énergétique quotidien Docteur PAULE MORARD IBM ECULLY SPORT ET DIETETIQUE BESOINS GLUCIDES : 1g= 4kcal 55% de l apport energétique quotidien Glucides à indice glycémique élevé ( IG) : Pain, purée, riz blanc, corn flakes Glucides

Plus en détail

Alimentation d une personne diabétique en 2015. Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015

Alimentation d une personne diabétique en 2015. Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015 Alimentation d une personne diabétique en 2015 Dominique Daubert, diététicienne Dr Ana Estrade CHU Toulouse Journée du CLAN, 13-10-2015 Cas clinique Mr C, 56 ans, présente un diabète de type 2. Il pèse

Plus en détail

L équilibre alimentaire

L équilibre alimentaire L équilibre alimentaire EAU Seule boisson indispensable PRODUITS SUCRES Limiter le sucre : desserts sucrés, boissons sucrées (Sodas, sirop ) Des aliments pour une journée (1 part = 1 fois par jour) MATIERES

Plus en détail

Alimentation : Savoir bien manger

Alimentation : Savoir bien manger Fiche pédagogique Thème : Alimentation Niveau : Collège, lycée Durée : 50 en classe ou 1 h 30 à Epidaure Alimentation : Savoir bien manger Personnes ressources : Enseignant, Infirmier scolaire, CESC l

Plus en détail

NUTRITION NATATION SECTION LUC NATATION

NUTRITION NATATION SECTION LUC NATATION NUTRITION NATATION SECTION LUC NATATION SOMMAIRE LA RATION DE RECUPERATION LA RATION DE PRE-COMPETITION LA RATION D ATTENTE HYDRATATION ET DESHYDRATATION DE RECUPERATION LA RATION Elle se décompose en

Plus en détail

DIETETIQUE et SPORT. de la théorie à la pratique. Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble

DIETETIQUE et SPORT. de la théorie à la pratique. Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble DIETETIQUE et SPORT de la théorie à la pratique Marie-Hélène Genas Diététicienne UF de biologie et médecine du sport CHU de Grenoble Pour être en forme et le rester hygiène de vie : - sommeil suffisant

Plus en détail

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3

Menus Basses Calories à 1800kcal JOUR 1 JOUR 2 JOUR 3 Menus Basses Calories à 1800kcal 1 verre de jus de pamplemousse 1 yaourt à 0% de matière grasse 2 tranches de pain aux noix (40g) 100 g de poulet 1 branche de céleri emincé 1 petite tomate 50 g de mais

Plus en détail

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2

UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 UE 4.1 S1 Soins de confort et de bien être Compétence 3 GROUPE 2 1 Pour aborder la prise en charge d un patient, il est essentiel de connaître et d acquérir certaines connaissances relatives à son alimentation.

Plus en détail

http://www.lafeeregime.com

http://www.lafeeregime.com Le régime hyper-protéiné Principe Ce régime alimentaire privilégie la consommation de protéines, tt en limitant l apport en sucres et en matières grasses. L amaigrissement est rapide, le corps puisant

Plus en détail

Michel MARTINO Diététicien-Nutritionniste Diplôme Universitaire de Nutrition du Sportif Groupe d Experts en Nutrition du Sport de l Association

Michel MARTINO Diététicien-Nutritionniste Diplôme Universitaire de Nutrition du Sportif Groupe d Experts en Nutrition du Sport de l Association Michel MARTINO Diététicien-Nutritionniste Diplôme Universitaire de Nutrition du Sportif Groupe d Experts en Nutrition du Sport de l Association Française des Diététiciens Nutritionnistes (AFDN) Membre

Plus en détail

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION

Santé. Travail Posté SOMMEIL ET ALIMENTATION Document réalisé par des médecins et infirmières du travail de l AIST 84, médecin préventionniste et diététicienne, du centre d examen de santé CPAM 84, éducateur pour la santé du Codes 84. Avec le soutien

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT

CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT S o c i é t é F r a n ç a i s e d e N u t r i t i o n d u S p o r t contact@sfns.fr CAHIER DES CHARGES EN RESTAURATION POUR EQUIPE SPORTIVE EN DEPLACEMENT NOTE AUX FEDERATIONS : CONDITIONS D APPLICATION

Plus en détail

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN

LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN LA RATION ET L EQUILIBRE ALIMENTAIRE QUOTIDIEN Par le Dr Mourad BRAHIMI, médecin du travail au CMB Je vais vous parler aujourd hui de ce que nous devons manger tous les jours et en quelle quantité pour

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

bien manger pour mieux grandir

bien manger pour mieux grandir Conception : / Réalisation : Pellicam / Crédits photos : DR / Impression Grenier Le Conseil général du val-de-marne agit pr la santé des tt-petits bien manger pr mieux grandir Petites idées pr apprendre

Plus en détail

Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6

Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6 Enquête sur le comportement alimentaire des étudiants des universités Paris 2, Paris 4 et Paris 6 Stéphanie LABOJKA 16/05/2012 I OBJECTIFS Cette enquête a pour but d évaluer le comportement alimentaire

Plus en détail

Le petit déjeuner expliqué aux ados

Le petit déjeuner expliqué aux ados Le petit déjeuner expliqué aux ados Testez vos connaissances De quelle quantité de calcium votre corps a-t-il besoin chaque jour? Autant que dans 1 verre de lait Autant que dans 8 verres de lait Autant

Plus en détail

Soignez votre assiette

Soignez votre assiette Soignez votre assiette PATIENTS DIABÉTIQUES Une brochure qui explique simplement comment composer ses repas tout en intégrant la notion de glucides. DIABÈTE & NUTRITION Soignez votre assiette Plaquette

Plus en détail

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR

NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE COMPRENDRE POUR AGIR NOURRIR SA VIE / RYTHME ALIMENTAIRE D UNE BONNE JOURNEE PASSER UNE BONNE JOURNEE EN FORME FAIRE FACE AUX DEPENSES D ENERGIES PHYSIQUES ET INTELLECTUELLES, REPONDRE AUX AGRESSIONS POLLUTIONS, STRESS.. DORMIR

Plus en détail

Perte de poids chez le sportif. (sports à catégorie de poids)

Perte de poids chez le sportif. (sports à catégorie de poids) COLLECTION BIEN-ÊTRE DU SPORTIF Perte de poids chez le sportif (sports à catégorie de poids) Une perte de poids chez le sportif consiste à perdre de la masse grasse tout en conservant la masse musculaire

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école?

Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école? CARQUEIRANNE VILLE ACTIVE DU PNNS Pourquoi est-il préférable de supprimer la collation à l école? Ce diaporama s inspire très largement des documents réalisés par le programme nutrition, prévention et

Plus en détail

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied!

Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! Le petit déjeuner : un repas pour partir du bon pied! 2 POURQUOI LE PETIT-DÉJEUNER EST-IL UN REPAS SI IMPORTANT? Pour «Recharger les batteries» après une nuit de jeûne Eviter les «creux à l estomac» et

Plus en détail

Comment allier nutrition et sport?

Comment allier nutrition et sport? Comment allier nutrition et sport? Bien se nourrir, c est bien! Mais comment y parvenir? Comment distinguer les bonnes infos dans tout ce qu on entend? Nous avons créé cette rubrique afin de vous aider

Plus en détail

Pr A. Avignon Maladies Métaboliques CHU Montpellier. Obésités

Pr A. Avignon Maladies Métaboliques CHU Montpellier. Obésités Pr A. Avignon Maladies Métaboliques CHU Montpellier Obésités Qu est-ce que Manger? Nécessité Plaisir Gastronomie Interdits Santé Diététique SURCHARGE ALIMENTAIRE ALIMENTAIRE M. cardiovasculaires T malignes

Plus en détail

Un bon petit-déjeuner pour ma santé et pour marquer! Damien PAUQUET Nutritionniste du sport

Un bon petit-déjeuner pour ma santé et pour marquer! Damien PAUQUET Nutritionniste du sport Un bon petit-déjeuner pour ma santé et pour marquer! Damien PAUQUET Nutritionniste du sport Le 27/03/2010 Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

points de la semaine des membres de son équipe. en reproduisant un thermomètre géant par équipe et en les installant à un endroit fréquenté.

points de la semaine des membres de son équipe. en reproduisant un thermomètre géant par équipe et en les installant à un endroit fréquenté. Compétition amicale en Avant le 1 er mars Créez dans votre organisation des équipes et invitez-les à se faire compétition durant le Défi Santé. Nommez un chef par équipe. Ses tâches consisteront à : trouver

Plus en détail

Morgane DANIEL- Diététicienne Nutritionniste

Morgane DANIEL- Diététicienne Nutritionniste Morgane DANIEL- Diététicienne Nutritionniste Définition : régime alimentaire amaigrissant est une pratique alimentaire destiné à perdre du poids. Le plus souvent, les régimes se basent sur une diminution

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique

Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique Parcours du Cœur scolaires 2015 Atelier diététique Conçu par Fabienne Cima, diététicienne dans l unité de prévention cardiovasculaire au CHU de PONTCHAILLOU Fabienne.cima@chu-rennes.fr Objectif général

Plus en détail

Programme De Base Pour Masse

Programme De Base Pour Masse Programme De Base Pour Masse - salaam alaikoum Yalkhawas- Voila Comme promis voilà votre programme Jamcore de Mass et de sèche.! Vous trouverez les vidéos de tous le programme à la fin avec les liens direct

Plus en détail

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène)

OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) OBJECTIFS : Assurer la formation de réserves énergétiques optimales (= glycogène) Garantir le parfait état de la masse musculaire Eviter tout problème digestif Prévenir les déficits en minéraux et vitamines

Plus en détail

Alimentation et activité physique

Alimentation et activité physique Alimentation et activité physique ME 1 Evelyne MATHERON- dieteticienne evelyne.matheron@chu-rennes.fr Service de médecine du sport CHU Pontchaillou - RENNES EM 2 Entraînement Vos priorités : - hydratation

Plus en détail

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve)

CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON. 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) CONSEILS DIETETIQUES POUR PREPARER UN MARATHON 1- Pendant la phase de préparation au marathon (les quelques mois qui précèdent l épreuve) 1.1 Adopter une alimentation équilibrée : Veiller aux quantités,

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES

NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE 1 ENQUÊTE NUTRITION À DOMICILE RÉSULTATS PRÉLIMINAIRES 01 / 04 / 2016 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE OBJECTIFS ET CALENDRIER NOM DE LA PRÉSENTATION - DATE2 PRÉSENTATION DE L ÉTUDE

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

La Nutrition du boxeur pour la préparation d un combat

La Nutrition du boxeur pour la préparation d un combat La Nutrition du boxeur pour la préparation d un combat Dans ce superbe sport malheureusement mal connu, la nutrition revêt un aspect absolument essentiel; et les variations de poids retentissent sur la

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002

Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Les besoins nutritionnels du sportif : aspects pratiques (111c) Docteur Anne FAVRE-JUVIN, Madame Marie-Hélène GENAS Décembre 2002 Pré-Requis : Dans le corpus en pédiatrie : nutrition de l enfant. Dans

Plus en détail

Adoptez des habitudes alimentaires plus saines grâce à ce guide et au Bloqueur de Glucides XL S Medical

Adoptez des habitudes alimentaires plus saines grâce à ce guide et au Bloqueur de Glucides XL S Medical Anne 21 ans Anne 32 ans Anne 43 ans Guide pour le BLOQUEUR DE GLUCIDES XL S Medical Adoptez des habitudes alimentaires plus saines grâce à ce guide et au Bloqueur de Glucides XL S Medical Mangez mieux

Plus en détail

Savoir quelle quantité manger

Savoir quelle quantité manger MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Savoir quelle quantité manger Aperçu de la trousse Dans les trousses précédentes, vous avez appris quoi manger. Vous

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

A limentation. dolescents. saine & équilibrée chez les. avec la collaboration de l O.R.P.A.H.

A limentation. dolescents. saine & équilibrée chez les. avec la collaboration de l O.R.P.A.H. F O C U S L A limentation A saine & équilibrée chez les dolescents Health and Food FOCUS est un supplément de Health and Food, bulletin nutritionnel destiné au corps médical, une publication de Sciences

Plus en détail

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne

Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne Une alimentation équilibrée, c est pas compliqué, même en horaires décalés GIT Bretagne 22/11/2012 1 Contexte de l intervention Pertes des repères alimentaires Nouveaux produits alimentaires, diversification

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

NUTRITION COMBAT. être au poids bien. De façon générale la discussion concernant le poids et la catégorie de poids doit être mise en

NUTRITION COMBAT. être au poids bien. De façon générale la discussion concernant le poids et la catégorie de poids doit être mise en NUTRITION COMBAT Jean-Jacques Menuet médecin du sport Nutritionniste du sport Amiens Cet article est un peu long et complexe, j ai fait en sorte que chacun y trouve les conseils qui le concernent. être

Plus en détail

Sandwiches la combinaison astucieuse

Sandwiches la combinaison astucieuse Sandwiches la combinaison astucieuse Les sandwiches sont très variés et appréciés. Afin que le sandwich devienne un repas sain et léger, et constitue un repas complet, voici une recette de base et quelques

Plus en détail

Photos de Transformation réelle suivant ce programme.

Photos de Transformation réelle suivant ce programme. Photos de Transformation réelle suivant ce programme. Ma femme Jannah 27 kgs Perdus 15 kgs perdus Programme femme: - salaam alaikoum Ya Khwatati fil koul al 3alam- Voila Comme promis voilà votre programme

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste Nutrition du sport ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com Qu'est ce que l'équilibre alimentaire? - aucun aliment interdit

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

«Equilibre alimentaire et performance sportive»

«Equilibre alimentaire et performance sportive» «Equilibre alimentaire et performance sportive» Septembre 2013 Centre de médecine du sport- Albertville clothildemora.diet@orange.fr Plan Besoins nutritionnels Equilibre alimentaire Compétition et nutrition

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE Brigitte MERCIER FICHAUX Diététicienne DE Intervenante pour les formations «manger bio en restauration collective» organisées par IBB, Civam35,

Plus en détail

NUTRITION DU SPORTIF. Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014

NUTRITION DU SPORTIF. Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014 NUTRITION DU SPORTIF Ikram Ben Ayed 1, Abderraouf Ben Mansour 2 11/04/2014 Bien faits d une Nutrition Optimale Alimentation Quantité Qualité Besoins Nutrition optimale Poids, Composition Corporelle Moins

Plus en détail

Prévention et traitement diététique des fractures de fatigue chez les danseuses.

Prévention et traitement diététique des fractures de fatigue chez les danseuses. Jean-Paul BLANC Diététicien-Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu Prévention et traitement diététique des fractures de fatigue chez les danseuses. Les fractures de

Plus en détail

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation

Alimentation. drépanocytose. L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Alimentation et drépanocytose L apport en calcium L apport en fibres ou comment lutter contre la constipation Drepanocytose et calcium 2 Comme les copains ou copines de ton âge, il est important non seulement

Plus en détail

Santé et activité physique

Santé et activité physique Santé et activité physique J.P. Brackman médecin du sport P. Bruzac-Escanes diététicienne F. Saint Pierre biostatisticien Support d une conférence donnée à l auditorium de Balma le 16 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

François Xavier VILLAIN

François Xavier VILLAIN Il y a déjà cinq ans que les meilleurs nageurs FSGT de l hexagone s étaient donné rendez-vous dans la cité de Martin Martine au stade Nautique Liberté. Aussi les 30 et 31 janvier 2016 vous pourrez apprécier

Plus en détail

Sport et alpha ANNEXES

Sport et alpha ANNEXES Sport et alpha ANNEXES Edition 2013 TABLE DES MATIERES Table des matières 1 Alimentation 2 Boire, Boire, Boire... 2 Et à l approche des «20 km de Bruxelles»? 3 Et pendant l épreuve? 3 Stretching 4 Avant

Plus en détail

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles

Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles Les grandes familles d aliments - Recommandations nutritionnelles 1 1- Les grandes familles d aliments 7 familles (avec boissons). Aliments d une même famille : interchangeables Ä Bol de lait = morceau

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Questionnaire concernant l équilibre alimentaire

Questionnaire concernant l équilibre alimentaire APPROUVÉ Questionnaire concernant l équilibre alimentaire Vos données personnelles : Vous êtes : Femme Homme N Client : Prénom : Nom : Code postal : Ville : Numéro de téléphone : Adresse email : État général

Plus en détail

L ALIMENTATION. Le corps au travail

L ALIMENTATION. Le corps au travail L ALIMENTATION Sommaire 1. Apprendrs à connaitre ton corps 2. Equilibre ton alimentation pour répondre aux besoins de ton organisme 3. Joue la variété, jongle avec tous les aliments Apprends à connaitre

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE DEPARTEMENT D INDRE ET LOIRE Mairie De Saint-Roch MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CCTP Article 1 Objet du marché La prestation, objet du marché,

Plus en détail

NUTRITION & CANCERS. Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention

NUTRITION & CANCERS. Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention NUTRITION & CANCERS Alimentation, consommation d alcool, activité physique et poids. Faits scientifiques et conseils de prévention 2 3 NUTRITION ET PRÉVENTION DES CANCERS FAITS SCIENTIFIQUES ET DE PRÉVENTION

Plus en détail

Appréhender les principes de base d une alimentation équilibrée

Appréhender les principes de base d une alimentation équilibrée 5 Appréhender les principes de base d une alimentation équilibrée OBJECT IF S Comparer les habitudes alimentaires liées à différentes cultures. Déduire les principes de base de l équilibre alimentaire.

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

La diététique du rugby

La diététique du rugby La diététique du rugby UFR APS Jeudi 23 avril 2015 1 L alimentation au cœur de la performance 2 «De deux athlètes d égale valeur et d entraînement identique, l athlète ayant la meilleure performance est

Plus en détail

Il y a des années, après une première grossesse je pris 21 kg à cause d hormones (interdites à la vente depuis, en Suisse où je résidais alors à

Il y a des années, après une première grossesse je pris 21 kg à cause d hormones (interdites à la vente depuis, en Suisse où je résidais alors à 2 2 Il y a des années, après une première grossesse je pris 21 kg à cause d hormones (interdites à la vente depuis, en Suisse où je résidais alors à cause des malformations engendrées) prises sans que

Plus en détail

Menu type. Bianca L. Leclerc Technicienne en diététique

Menu type. Bianca L. Leclerc Technicienne en diététique Menu type Bianca L. Leclerc Technicienne en diététique GAC* Collatio n Souper Collatio n Diner Déjeuner Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi 60g de céréales 1 T. de lait 0 Raisins Chili

Plus en détail

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend!

Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Bien manger pour bien grandir, ça s apprend! Apprendre à bien manger à votre enfant est tout à fait compatible avec lui faire plaisir. Encouragez-le très tôt à bien choisir ses aliments. Certains doivent

Plus en détail

La diététique du jeune joueur de tennis :

La diététique du jeune joueur de tennis : La diététique du jeune joueur de tennis : Bien manger, bien boire! L optimisation des performances des jeunes joueurs de tennis (12/18 ans) peut- elle être liée à une alimentation appropriée? Qu est ce

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR

RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR RÉSUMÉ DE LA PRÉSENTATION DE M LLE DE MACAR SUR LA NUTRITION DU NAGEUR Pierre Band, Mars 2010 1 ère PARTIE: JOURS SANS ENTRAÎNEMENTS Petit déjeuner Toasts blé entier +beurre dʼarachide+banane+lait Baqgel+fromage+jus+

Plus en détail

Vocabulaire : Les plats: Quel est ton plat préféré? C est le poulet rôti. J aime Je n aime pas J adore Je n aime pas tellement Je préfère Je déteste

Vocabulaire : Les plats: Quel est ton plat préféré? C est le poulet rôti. J aime Je n aime pas J adore Je n aime pas tellement Je préfère Je déteste Leçon 17 Petit déjeuner du matin Le petit déjeuner est le premier repas de la journée. Il fournit l énergie nécessaire aux activités du matin. Il doit donc être nuitritif et équilibré. Plusieurs jeunes

Plus en détail

Alimentation des nourrissons et viande

Alimentation des nourrissons et viande L interprofession suisse de la filière viande Proviande société coopérative Finkenhubelweg 11 Case postale CH-3001 Berne +41(0)31 309 41 11 +41(0)31 309 41 99 info@proviande.ch www.viandesuisse.ch Alimentation

Plus en détail

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL NUTRITION ET CHUTES DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL 1. Nutrition correcte, normale, bonne Une alimentation équilibrée et diversifiée qui arrive à subvenir aux besoins de la personne : quantitatifs et qualitatifs.

Plus en détail

Agenda alimentaire de votre santé digestive. Utilisez cet agenda pour noter ce que vous consommez quotidiennement pendant 14 jours consécutifs

Agenda alimentaire de votre santé digestive. Utilisez cet agenda pour noter ce que vous consommez quotidiennement pendant 14 jours consécutifs Agenda alimentaire de votre santé digestive Utilisez cet agenda pour noter ce que vous consommez quotidiennement pendant 14 jours consécutifs Votre agenda alimentaire durant 2 semaines Nom Date à Agenda

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

Sommaire Les Repas «La base d une alimentation personnalisée» Le Petit Déjeuner : La crème Budwig. «La base d une alimentation personnalisée»

Sommaire Les Repas «La base d une alimentation personnalisée» Le Petit Déjeuner : La crème Budwig. «La base d une alimentation personnalisée» Sommaire Les Repas FB.1 FB.1 Sommaire FB.2 Le petit déjeuner FB.4 Le gouter FB.5 Le dîner (souper) FB.6 Assiette Kousmine du sportif Entrainement du matin FB.7 Assiette Kousmine du sportif Entrainement

Plus en détail

Copyright regimenatman.fr 1

Copyright regimenatman.fr 1 Copyright regimenatman.fr 1 Bienvenue! Vous êtes sur le point d entamer la lecture de la méthode du Régime NATMAN permettant de perdre du poids rapidement. Cet ebook ou livre électronique présente une

Plus en détail

Programme: - salaam alaikoum Ya lkhawa-

Programme: - salaam alaikoum Ya lkhawa- Programme: - salaam alaikoum Ya lkhawa- Voila Comme promis voilà votre programme Jamcore de Mass et de sèche.! Vous trouverez les vidéos à la fin avec les liens directement! Programme pour mass : 6 mois

Plus en détail

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans

Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Quelques idées de menus entre 18 mois et 3 ans Déjeuner : Avocat-tomate, poisson en papillote, pommes de terre vapeur, yaourt nature sucré, fruits au sirop léger. Concombre-sauce yaourt*, omelette aux

Plus en détail

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1

Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Une alimentation adaptée pour un entraînement optimal 1 Les (sucres lents) sont essentiels à la résistance de l organisme pour un effort d endurance. Si vous manquez de réserves, vous vivrez le «mur du

Plus en détail

UE NUTRITION. L2 Maïeutique. Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 15 QCM :

UE NUTRITION. L2 Maïeutique. Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 15 QCM : UE NUTRITION L2 Maïeutique Session Janvier 2014 - Durée de l épreuve : 30 minutes Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 15 QCM : Pensez à vous identifier (numéro de table, numéro étudiant,

Plus en détail

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes :

Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DEFINITI ION LE REGIME DIABETIQUE POUR LES INSUFFISANTS RENAUX CHRONIQUES Le diabète est une pathologie se présentant sous deux formes distinctes : DNID ou diabète non insulino dépendant Lié à une insulinorésistane,

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

Maigrir-Facilement : Menu pour 1 semaine. Liste des courses

Maigrir-Facilement : Menu pour 1 semaine. Liste des courses Maigrir-Facilement : Menu pour 1 semaine Liste des courses Pour 8h Une gros pain gris carré Une boite de Philadelphia light Une boite Maredsou fondu maigre Café Pour 10h 7 fruits de la taille d'une pomme

Plus en détail