Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ""

Transcription

1 Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme

2 Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio de Medicina de la Reproducción Gran Vía Carlos III Barcelona Tel. (+34) Fax. (+34)

3 Insémination artificielle avec don de sperme L insémination artificielle avec don de sperme est une technique de procréation assistée (TPA) qui est indiquée dans les cas suivants : Les couples présentant une altération grave ou irréversible du sperme. Les couples dont le conjoint présente un risque de transmission d une maladie à sa descendance. Les femmes n ayant pas de partenaire masculin et désirant une grossesse. La sélection des donneurs de sperme revient aux banques de sperme. Avant d être acceptés, les donneurs sont soumis à un examen rigoureux afin d éviter la possible transmission de maladies à la descendance. Outre l analyse du sperme (spermogramme), cet examen comprend une étude génétique (caryotype) ainsi qu un dépistage de maladies infectieuses (hépatite, syphilis, SIDA...). Le pourcentage de grossesse oscille entre 20 et 25 % par cycle de traitement. La plupart des grossesses surviennent au bout de trois cycles d insémination, mais certains facteurs comme l âge de la femme et l existence d autres causes d infertilité, peuvent retarder le succès du traitement. En général, on effectue au maximum six cycles d insémination. En cas d échec d un cycle, il est important de réviser le traitement et d effectuer les changements nécessaires afin de garantir un

4

5 maximum d efficacité lors du cycle suivant. Si, malgré cela, la grossesse n est pas obtenue, il faudra envisager l existence d autres anomalies et / ou le recours à d autres TPA. Dans certains cas, il est conseillé de recourir à des traitements de stimulation de l ovulation à base de comprimés oraux ou d injections sous-cutanées. Ces traitements ont pour but de garantir une ovulation correcte afin d augmenter les chances d obtenir une grossesse. Ils comportent cependant certains risques (voir les complications). Conditions préalables nécessaires à la réalisation de l insémination Examen gynécologique complet. Étude complémentaire afin d écarter toute pathologie associée pouvant gêner ou empêcher la grossesse. Sélectionner le donneur qui correspond le mieux aux caractéristiques physiques (race, couleur des yeux, peau, cheveux et groupe sanguin) du couple ou de la patiente. En quoi l insémination consiste-t-elle? L insémination consiste à déposer les spermatozoïdes dans l utérus (insémination intrautérine). Il s agit d un acte simple et rapide (il ne dure que quelques minutes),

6 Ovulation Trompe Fécondation Ovule mature Corps jaune Ovaire Rupture du follicule Maturation folliculaire Fécondation et implantation Ovaire Trompe Utérus Endomètre Col de l'utérus Vagin Vulve Insémination

7 et pratiquement indolore. L intervention est réalisée en ambulatoire, sans hospitalisation ni anesthésie. Une seule insémination par cycle suffit si elle est réalisée au bon moment, c est-à-dire au moment de l ovulation. Pour cela, il est indispensable de procéder à une série de tests d ovulation avec échographie et analyse d urine et de sang, afin de déterminer le jour de l ovulation avec le maximum de précision. Le jour de l insémination, l échantillon de sperme est décongelé et traité spécialement par le Laboratoire de Biologie (Service de Médecine de la Reproduction). À l issue de ce traitement, les spermatozoïdes sont prêts à être déposés dans l utérus. À la suite de l insémination, la patiente reste allongée pendant minutes environ. Ce jour-là, il est conseillé de se reposer et d éviter les bains et les rapports sexuels. Dès le lendemain, la patiente peut reprendre une vie normale en prenant soin d éviter les efforts importants. Dans les jours qui suivent l insémination, il peut se produire une petite perte de sang ou une légère douleur abdominale. À moins qu ils ne persistent, ces saignements et douleurs n ont aucune importance. À quoi le test d ovulation consiste-t-il? Le test d ovulation a comme but déterminer le jour de l ovulation avec le maximum de précision.

8 Comment? L échographie vaginale permet d observer les ovaires et de vérifier la taille et le rythme de croissance du follicule qui se trouve dans l un des ovaires (l ovule est situé à l intérieur du follicule). Le follicule augmente de taille au fur et à mesure de sa maturation. On considère qu un follicule est mature ou prêt à ovuler lorsque son diamètre atteint au moins 18 millimètres. L analyse d urine permet de détecter la hausse de l hormone LH. Cette hormone augmente brusquement 24 heures avant l ovulation. L analyse de sang permet de connaître le niveau d œstrogènes (l œstradiol), une hormone féminine qui se produit dans les ovaires et augmente à mesure que l ovule mûrit dans le follicule. Afin d évaluer la réponse, il peut être utile de réaliser un traitement de stimulation de l ovulation. Le premier test intervient 2 à 3 jours avant l ovulation présumée. Après chaque test, on fixe la date du test suivant (les tests sont réalisés quotidiennement à partir d une taille folliculaire de 18 mm). On pratique en moyenne 3 à 4 tests par cycle. Il faut compter environ 3 à 8 jours entre le premier test et le jour de l insémination. En cas d administration d un traitement de stimulation, les dates des tests et les doses

9 nécessaires sont fixées en fonction de la réponse observée au niveau des ovaires. Complications L insémination artificielle est une technique qui comporte des risques, même si la plupart sont généralement maîtrisables. L infection et les réactions allergiques aux composants du sperme sont très rares. Ce type d insémination présente un risque d avortement spontané de 15 % et un risque de grossesse extra-utérine ou ectopique (l embryon s implante hors de l utérus) de 1 %. En ce qui concerne les traitements de stimulation de l ovulation qu il est parfois nécessaire de réaliser, il n existe aucune preuve scientifique indiquant d éventuels effets secondaires à long terme sur la santé de la femme. Cependant, ces traitements présentent deux risques importants à court terme, le plus fréquent des deux étant la grossesse multiple (15-20 %), suivi de la stimulation excessive ou hyperstimulation ovarienne (1 %). Les tests réalisés au cours du cycle de traitement (échographie, analyses) permettent de réduire, mais pas d éviter, la possibilité de telles complications. Une fois la grossesse obtenue, les risques potentiels pour la mère ou pour le fœtus sont les mêmes que ceux qui surviennent lors d une grossesse

10

11 spontanée, hormis les complications liées à une éventuelle grossesse multiple, comme la prématurité ou le faible poids à la naissance. Démarches à suivre pour programmer un cycle d insémination artificielle avec don de sperme Entre le 1er et le 3eme jour de vos règles, vous devrez contacter le Départament International au (+34) , afin de nous communiquer la date du premier jour de vos règles. À partir de ce moment on programmera le cycle et on vous contactera pour vous donner les instructions à suivre. Si vous devez réaliser un traitement de stimulation : Les. et jours du cycle, vous devrez prendre. de... (le premier jour du cycle coïncide avec le premier jour des règles) Le premier test aura lieu le. Ce jour-là, vous devrez réaliser les examens suivants (vous pouvez les faire dans votre pays d'origine): Échographie vaginale : aucune préparation particulière n est nécessaire. Analyse de sang : pour déterminer les valeurs d'oestradiol.

12 Vous devrez nous contacter le jour du contrôle, avant 17 heures pour nous communiquer, par téléphone, les résultats. On vous contactera le même jour pour vous confirmer la suite du traitement et on vous indiquers la date du contrôle suivant. Très important : chaque fois que vous débutez un cycle d insémination, contactez le Département International afin de nous communiquer la date du premier jour de vos règles. Ainsi, nous pourrons demander les échantillons à la banque de sperme suffisamment à l avance. Le montant qui correspond à l'échantillon est à régler le jour de l insémination.

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n

l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n l insémination avec sperme de conjoint Les différentes phases de Les différentes phases de l insémination avec sperme

Plus en détail

Insémination artificielle

Insémination artificielle Insémination artificielle En quoi consiste l insémination artificielle? L insémination artificielle est une technique de reproduction assistée qui consiste à introduire des spermatozoïdes, préalablement

Plus en détail

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA)

Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Maîtrise de la reproduction : Procréation médicalement assistée (PMA) Historique 25 juillet 1978 : Naissance du premier bébé éprouvette en Angleterre 24 février 1982 : Naissance du premier bébé éprouvette

Plus en détail

Lorsqu un couple ne peut concevoir après un an de

Lorsqu un couple ne peut concevoir après un an de La fertilisation in vitro Une méthode de plus en plus utilisée Camille Sylvestre, MD L infertilité touche environ 10 % des couples, et cette incidence a tendance à augmenter, car les femmes retardent l

Plus en détail

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de. la fécondation in vitro

D O S S I E R G U I D E. a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n. Les différentes phases de. la fécondation in vitro D O S S I E R G U I D E a s s i s t a n c e m é d i c a l e à l a p r o c r é a t i o n Les différentes phases de la fécondation in vitro L e s d i f f é r e n t e s p h a s e s d e l a F I V Madame, Monsieur,

Plus en détail

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV)

Le principe de la fécondation in vitro. 7. La fécondation in vitro (FIV) La technique de la fécondation in vitro* est apparue il y a près de 30 ans. Seuls des cas très précis et limités peuvent bénéficier de ce traitement lourd, qui nécessite en particulier une courte hospitalisation

Plus en détail

Une contraception, oui, mais laquelle?

Une contraception, oui, mais laquelle? Une contraception, oui, mais laquelle? Tous concernés! De quoi s agit-il? Depuis la légalisation de la pilule en 1967, les scientifiques ont rusé d'imagination pour nous offrir des solutions contraceptives

Plus en détail

Éducation à la sexualité et à la responsabilité. La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation

Éducation à la sexualité et à la responsabilité. La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation Éducation à la sexualité et à la responsabilité La contraception L avortement La stérilité L'aide à la procréation Définition contraception : Empêcher la conception d un embryon (la rencontre entre les

Plus en détail

Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant.

Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant. Activité 7 : Des méthodes contraceptives, permettent de choisir le moment d avoir ou non un enfant. La contraception représente l ensemble des méthodes ayant pour but d empêcher une grossesse en cas de

Plus en détail

Insémination Artificielle

Insémination Artificielle Insémination Artificielle Insémination Artificielle Sommaire Qu est-ce que l Insémination Artificielle?.... 4 L Insémination Artificielle......... 4 La Stimulation Ovarienne...... 5 La Capacitation du

Plus en détail

Insémination. le sperme d un donneur

Insémination. le sperme d un donneur Insémination artificielle avec le sperme d un donneur Démarche préalable à l insémination artificielle avec le sperme d un donneur 1- Diagnostic d infertilité par votre médecin traitant 2- Évaluation psychologique

Plus en détail

Collège de Gynécologie CVL

Collège de Gynécologie CVL LE DON D OVOCYTES EN FRANCE ML Couet praticien hospitalier, service de médecine et biologie de la reproduction, CHU Tours IL PEUT ETRE INDIQUE EN CAS D absence ou d épuisement du capital folliculaire D

Plus en détail

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation

Chapitre 2 : La maitrise de la procréation Chapitre 2 : La maitrise de la procréation 1 INTRODUCTION : La capacité de procréer implique de prendre en charge de façon responsable et conjointe sa vie sexuelle. Il existe des méthodes permettant de

Plus en détail

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE

EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE EXPLORATION DU COUPLE INFERTILE Dr Juliette GUIBERT Gynécologue-obstétricienne CMC Baie de Morlaix CHEM/APSPM, 19 février 2015 Définition 1 à 2 ans d exposition au risque de grossesse En dehors d antécédents

Plus en détail

Fécondation in vitro avec don d ovocytes

Fécondation in vitro avec don d ovocytes Fécondation in vitro avec don d ovocytes Ref. 155 / abril 2009 Service de Médecine de la Reproduction Gran Vía Carlos III 71-75 08028 Barcelona Tel. (+34) 93 227 47 00 Fax. (+34) 93 491 24 94 international@dexeus.com

Plus en détail

23/05/2013. I- Définition de la PMA

23/05/2013. I- Définition de la PMA Plan Exposé présenté par Gynécologue Obstétricien, Introduction Définitions Historique Différentes techniques Techniques simples Techniques de PMA proprement dites Indications des techniques Rôle du technicien

Plus en détail

Réglementation de l insémination intra-utérine

Réglementation de l insémination intra-utérine IAC.des questions? DOSSIER GUIDE «INSEMINATIONS INTRA-UTERINES» Laboratoire Ingels Vignon Vous avez décidé en accord avec votre gynécologue de débuter une prise en charge en vue d une insémination (technique

Plus en détail

Dr E. CHEVRET Maitrise Procréation UE2 PACES 2011-2012. Maitrise de la procréation

Dr E. CHEVRET Maitrise Procréation UE2 PACES 2011-2012. Maitrise de la procréation Maitrise de la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles 2. Les contraceptifs locaux 3. Les préservatifs 4. Les pilules 5. Les dispositifs intra-utérins II. L assistance médicale

Plus en détail

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse

Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse Leçon 4 : Rencontre des gamètes et début de grossesse I. LES PROCESSUS BIOLOGIQUES ABOUTISSANT A UNE GROSSESSE. A. Comportement reproducteur. 1) Chez les mammifères non hominidés. Chez les mammifères non

Plus en détail

Grossesse et naissance

Grossesse et naissance Grossesse et naissance Objectif : Les élèves décriront le processus de la grossesse et de la naissance Structure : Jumelage deux par deux Durée : 25 minutes Matériel : Cartes «Grossesse et naissance» Marche

Plus en détail

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION

Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Module 2 : 029 STÉRILITÉ DU COUPLE CONDUITE DE LA PREMIÈRE CONSULTATION Validé par le Dr Lavoué Épidémiologie - Prévalence des couples infertiles : 15 % - Prévalence des couples stériles : 4 % Dé nition

Plus en détail

Préservation de la fertilité. Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris

Préservation de la fertilité. Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris Préservation de la fertilité Pr. Catherine POIROT Service de Biologie de la Reproduction Université Paris VI Hôpital Tenon 75020 Paris Préservation de la fertilité n Nécessaire quand risque d infertilité

Plus en détail

Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction

Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction I] Régulation des naissances Chapitre 5 : La maîtrise de la reproduction 1) Méthodes de contraception et de contragestion Activité 1 : Décrire le mode d'action de différents moyens de contraception, comparer

Plus en détail

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1

Fertilité et Infertilité. Thongdam,P5,IFMT 1 Fertilité et Infertilité Thongdam,P5,IFMT 1 Définition: La fertilité ou fécondité: capacité de procréer que possède normalement toute personne en santé et sexuellement mature. Ou classification québécoise

Plus en détail

Fécondation et début de grossesse. Maîtrise de la procréation

Fécondation et début de grossesse. Maîtrise de la procréation Chapitre 16 Fécondation et début de grossesse. Maîtrise de la procréation Elle est enceinte, ils le voulaient. Quels sont les processus biologiques qui permettent d aboutir à une grossesse? Comment assurer

Plus en détail

I.6 PROCREATION (6 semaines)

I.6 PROCREATION (6 semaines) I.6 PROCREATION (6 semaines) Les mécanismes de la méiose et de la fécondation sont apparus au cours du temps en association avec des phénomènes physiologiques et comportementaux (reproduction sexuée et

Plus en détail

La contraception après le 1 enfant

La contraception après le 1 enfant er La contraception après le 1 enfant Bayer Santé Division Bayer Schering Pharma www.bayerscheringpharma.fr PP000869-0907 - Bayer Santé - SAS au capital de 47 857 291,14-706 580 149 RCS Nanterre Toutes

Plus en détail

La planification familiale

La planification familiale La planification familiale après l avortement spontané ou provoqué Introduction Les grossesses non désirées sont l une des principales raisons pour lesquelles les femmes choisissent d avorter. Beaucoup

Plus en détail

GUIDE DES PROGRAMMES DE TRAITEMENT ET DES METHODES DU TRAITEMENT DE L INFERTILITÉ

GUIDE DES PROGRAMMES DE TRAITEMENT ET DES METHODES DU TRAITEMENT DE L INFERTILITÉ GUIDE DES PROGRAMMES DE TRAITEMENT ET DES METHODES DU TRAITEMENT DE L INFERTILITÉ 02 SOYEZ LES BIENVENUS DANS NOTRE CLINIQUE DE MEDECINE REPRODUCTIVE ET GYNECOLOGIE REPROFIT INTERNATIONAL Chers clients,

Plus en détail

1- Module : «Aspects épidémiologiques et économiques de l infertilité du couple»

1- Module : «Aspects épidémiologiques et économiques de l infertilité du couple» Le CEC de Médecine de la Reproduction a été lancé depuis l année scolaire 2007/2008. C est le seul diplôme tunisien qui traite de ce sujet. Le public cible : - Les Résidents en, urologie, endocrinologie

Plus en détail

Cette brochure a pu être réalisée grâce au soutien de la firme Ferring Pharmaceuticals. Capucienenlaan 93 C 9300 Aalst

Cette brochure a pu être réalisée grâce au soutien de la firme Ferring Pharmaceuticals. Capucienenlaan 93 C 9300 Aalst Cette brochure a pu être réalisée grâce au soutien de la firme Ferring Pharmaceuticals Capucienenlaan 93 C 9300 Aalst La Fécondation In Vitro au CHR de Namur Service de Procréation Médicalement Assistée

Plus en détail

CENTRE DE PROCREATION MEDICALE ASSISTEE DE PAU

CENTRE DE PROCREATION MEDICALE ASSISTEE DE PAU CENTRE DE PROCREATION MEDICALE ASSISTEE DE PAU INFORMATION AVANT A.M.P. Madame, Monsieur, Vous allez bénéficier d une assistance médicale à la procréation (AMP). La constitution de votre dossier obligatoire

Plus en détail

Collège national des gynécologues et obstétriciens. gynécologie. Le corps féminin à tous les âges de la vie

Collège national des gynécologues et obstétriciens. gynécologie. Le corps féminin à tous les âges de la vie Collège national des gynécologues et obstétriciens Sous la direction du Pr Jacques Lansac Coordonné par le Dr Nicolas EVRARD En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE de la gynécologie Le corps féminin

Plus en détail

DÉSI R D ENFANT ET TABAC. Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction

DÉSI R D ENFANT ET TABAC. Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction DÉSI R D ENFANT ET TABAC Institut Serono pour la Fertilité et la Reproduction SOMMAIRE 4Introduction 5Comment le tabac agit-il sur la fécondité? 6Et l homme? 7 Conclusion INTRODUCTION On connaît bien les

Plus en détail

Bilan cours Féminin, masculin

Bilan cours Féminin, masculin Bilan cours Féminin, masculin Objectifs de cette partie du programme : - (TD n 1) Exploiter diverses expériences afin de retrouver les caractéristiques du fonctionnement de l appareil reproducteur féminin

Plus en détail

NOTRE PROGRAMME FIV/ICSI

NOTRE PROGRAMME FIV/ICSI NOTRE PROGRAMME FIV/ICSI Dans le Centre de Fertilité Manzanera nous avons conçu un programme de FIV/ICSI pour les couples résidant à l'étranger, qui nous permet d'obtenir des taux de réussite élevés et

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie Collège national des gynécologues et obstétriciens sous la direction du Pr Jacques lansac Coordonné par le dr nicolas evrard En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie La sexualité féminine

Plus en détail

Document d information. Les inséminations intra-utérines. Pur_brochIIU_504956-0281-IS-JUIL-12.indd 1

Document d information. Les inséminations intra-utérines. Pur_brochIIU_504956-0281-IS-JUIL-12.indd 1 Document d information Les inséminations intra-utérines Pur_brochIIU_504956-0281-IS-JUIL-12.indd 1 24/07/12 16:59 Le désir d enfant est un motif de consultation qui va concerner 15 % des couples dans les

Plus en détail

Maîtrise de la reproduction : Contraception, contragestion et IVG

Maîtrise de la reproduction : Contraception, contragestion et IVG Maîtrise de la reproduction : Contraception, contragestion et IVG Historique 1978 : Affiche du mouvement français pour le planning familial (MFPF) Source : Planning familial Au XXI e siècle : 2000-2005

Plus en détail

Fécondation "In Vitro"

Fécondation In Vitro Fécondation "In Vitro" Fécondation "In Vitro" Sommaire Qu'est ce que la Fécondation "in Vitro"?... 3 La Fécondation "in Vitro......... 3 La Stimulation Ovarienne...... 4 La Ponction Ovarienne........ 5

Plus en détail

Centre d Assistance Médicale à la Procréation

Centre d Assistance Médicale à la Procréation Centre d Assistance Médicale à la Procréation Hôpital Privé de Parly II Le Chesnay 21, Rue Moxouris 78150 Le Chesnay EQUIPE CLINIQUE Cliniciens agréés: Dr Marie Josée BOCQUET Dr Xavier GUETTIER Dr Guy

Plus en détail

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI)

Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Fécondation In Vitro (FIV / ICSI) Définition La fécondation in vitro (FIV) est une technique de procréation médicalement assistée (PMA) qui consiste à féconder un ovocyte (ou gamète féminin) par un spermatozoïde

Plus en détail

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation

Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Maitrise de la procréation et Assistance médicale à la procréation Introduction La maitrise de la procréation et L assistance médicale à la procréation I. Notion de contraception 1. Les méthodes naturelles

Plus en détail

Le Petit Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Petit Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Petit Livre des Infections Sexuellement Transmissibles sommaire > Qu est-ce qu une IST p 5 > La Blennorragie gonococcique p 7 > La Chlamydiose p 8 > Les Condylomes p 9 > L Hépatite B p 10 > L Herpès

Plus en détail

Assistance médicale à la procréation (AMP)

Assistance médicale à la procréation (AMP) Assistance médicale à la procréation Grossesses multiples Assistance médicale à la procréation (AMP) > Davantage de naissances issues de l AMP en Ile-de-France qu en France. > Des tentatives qui concernent

Plus en détail

Contraceptifs : Mode d action chimique

Contraceptifs : Mode d action chimique Pilule Modalité de mise en œuvre Un comprimé par jour à heure régulière Contraceptifs : Mode d action chimique > 99 % Voie orale, facile d utilisation Modification du mucus du Implant Inséré sous la peau

Plus en détail

Brochure d information. unité de la médecine de la reproduction

Brochure d information. unité de la médecine de la reproduction Brochure d information unité de la médecine de la reproduction CARE Unité de la médecine de la reproduction 3 RENSEIGNEMENTS PRATIQUES Madame, Monsieur, HFR Fribourg Hôpital cantonal Clinique de gynécologie

Plus en détail

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES

CH1 LA PROCREATION PLAN I. PRODUCTION DES SPERMATOZOÏDES COMMUNICATION HORMONALE II. PRODUCTION DES OVULES CH1 LA PROCREATION INTRODUCTION Les organes génitaux produisent des gamètes, ovules et spermatozoïdes qui se rencontrent lors de la fécondation, dans les trompes utérines. Chez la femme, le cycle menstruel

Plus en détail

INFORMATIONS RELATIVES AUX TRAITEMENTS PAR INSEMINATION ARTIFICIELLE OU FECONDATION IN VITRO AVEC SPERME DE DONNEUR (IAD ou FIV-D)

INFORMATIONS RELATIVES AUX TRAITEMENTS PAR INSEMINATION ARTIFICIELLE OU FECONDATION IN VITRO AVEC SPERME DE DONNEUR (IAD ou FIV-D) DEPARTEMENT DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE UNIVERSITE DE LIEGE Numéro : IAM.04.INF Page 1 de 5 CENTRE DE PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE CHR CITADELLE Boulevard du XII ème de Ligne, 1 B-4000 LIEGE Tel 04/225

Plus en détail

LA PLACE DU LABORATOIRE DANS LA PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE.

LA PLACE DU LABORATOIRE DANS LA PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE. LA PLACE DU LABORATOIRE DANS LA PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE. Prof. P. Bischof Vénus de Willendorf 24 000 22 000 av JC L infertilité ou infécondité est définie comme l inaptitude à obtenir une grossesse

Plus en détail

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition -

Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition - Document destiné aux patients Guide d initiation aux techniques de l Assistance Médicale à la Procréation (AMP) - 3 e édition - www.procreanet.com Sommaire INTRODUCTION 2 LA REPRODUCTION NATURELLE 4 Les

Plus en détail

Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle

Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Chapitre 2: Prendre en charge de façon conjointe et responsable sa vie sexuelle Avant la séance [youtube https://www.youtube.com/watch?v=orlubkbwdw8&w=420&h=315] A l'aide de la vidéo, construire une frise

Plus en détail

Indications reconnues : Anovulation (SOPK) Dysovulation (Phase lutéale courte, endomètre inadéquat )

Indications reconnues : Anovulation (SOPK) Dysovulation (Phase lutéale courte, endomètre inadéquat ) Dr Geoffroy ROBIN Ensemble des procédures médicales permettant: la conception in vitro, le transfert embryonnaire, l insémination artificielle, Réponse à la demande d un couple ainsi que toutes les techniques

Plus en détail

CORPS HUMAIN ET SANTE (3)

CORPS HUMAIN ET SANTE (3) CORPS HUMAIN ET SANTE (3) Sexualité et procréation (suite) Bases biologiques du plaisir Des études en laboratoire ont montré que la satisfaction procurée par différents comportements incite certains animaux

Plus en détail

TITRE DE L ACTIVITE : STERILITE ET PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE

TITRE DE L ACTIVITE : STERILITE ET PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE TITRE DE L ACTIVITE : STERILITE ET PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE Thème(s) concerné(s): La Terre dans l Univers, la vie et l évolution Enjeux planétaires contemporains Corps humain et santé Niveau(x)

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série Générale

DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE. Série Générale REPÈRE 13DNBGENSVTAN1 DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2013 Série Générale DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe et à la présentation de votre composition. L usage

Plus en détail

Méthodes de contraception naturelles

Méthodes de contraception naturelles Méthodes de contraception naturelles Il existe des méthodes de contraception naturelles et anciennes. Elles sont ni mécaniques, ni chimiques : Le coït interrompu Procédé le plus ancien qui consiste à un

Plus en détail

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION

LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Text LA MAÎTRISE DE LA PROCRÉATION Contraception, contragestion, procréation médicalement assistée, bioéthique La régulation des naissances La régulation des naissances! Contraception : ensemble des moyens

Plus en détail

Devenir parents, l aventure d une vie

Devenir parents, l aventure d une vie Liens utiles Les associations de groupes d entraide peuvent se révéler une aide précieuse pour partager les expériences des uns et des autres. Pour trouver des adresses et informations, vous pouvez vous

Plus en détail

LES TECHNIQUES PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE

LES TECHNIQUES PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE LES TECHNIQUES De PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE Dr Jean-Louis CORDONNIER Lundi 3 décembre 2012 LES TECHNIQUES De PROCREATION MEDICALEMENT ASSISTEE Présentation Avoir un enfant. LES TECHNIQUES De PROCREATION

Plus en détail

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme

Thème 3: Féminin, masculin. Chapitre 1: devenir un homme ou une femme Thème 3: Féminin, masculin Chapitre 1: devenir un homme ou une femme L identité sexuelle ou identité de genre L identité sexuelle est le fait de se sentir totalement homme ou femme. Cette identité de genre

Plus en détail

Centre de Fertilité et de Procréation Assistée

Centre de Fertilité et de Procréation Assistée Centre de Fertilité et de Procréation Assistée L aventure commence avec nous Bienvenue au Centre de Fertilité de HC Former une famille avec des enfants peut, pour de nombreux couples, se transformer en

Plus en détail

HAMEL Coralie 3 C LAMACHE Anne-Sophie CHOISIR LE BON MOMENT POUR DEVENIR PARENTS : QUELLES SOLUTIONS?

HAMEL Coralie 3 C LAMACHE Anne-Sophie CHOISIR LE BON MOMENT POUR DEVENIR PARENTS : QUELLES SOLUTIONS? HAMEL Coralie 3 C LAMACHE Anne-Sophie CHOISIR LE BON MOMENT POUR DEVENIR PARENTS : QUELLES SOLUTIONS? I. Ce qu'est la contraception SOMMAIRE II. A chacun sa contraception 1. Le préservatif masculin 2.

Plus en détail

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine

Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Partie 2 : La reproduction humaine La reproduction humaine Qu est ce que la reproduction humaine? Quelles sont les étapes nécessaires à la conception d un enfant? L' Homme est-il toujours en capacité de

Plus en détail

AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI

AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI AMP : nous allons bénéficier d une fécondation in vitro avec ICSI Le site du Docteur Philippe WEBER Adresse du site : www.docvadis.fr/philippe-weber Validé par le Comité Scientifique Fertilité Plus de

Plus en détail

Centre d Assistance Médicale à la Procréation

Centre d Assistance Médicale à la Procréation Centre d Assistance Médicale à la Procréation Hôpital Privé de Parly II Le Chesnay 21, Rue Moxouris 78150 Le Chesnay EQUIPE CLINIQUE Cliniciens agréés: Dr Marie José BOCQUET Dr Xavier GUETTIER Dr Guy KERBRAT

Plus en détail

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des ovocytes. dondovocytes.fr. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants,

LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS. Offrir des ovocytes. dondovocytes.fr. à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, LES PLUS BEAUX CADEAUX NE SONT PAS FORCÉMENT LES PLUS GROS Offrir des ovocytes à un couple qui ne peut pas avoir d enfants, c est lui faire un cadeau tout petit pour un bonheur très grand. 3 familles de

Plus en détail

Sommaire de la séquence 9

Sommaire de la séquence 9 Sommaire de la séquence 9 Tu viens de voir dans les deux séquences précédentes les mécanismes qui permettent à un couple d avoir un enfant. Toutefois, on peut souhaiter avoir des rapports sexuels sans

Plus en détail

Devenir parents, l aventure d une vie. Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA)

Devenir parents, l aventure d une vie. Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA) Devenir parents, l aventure d une vie Grâce à la procréation médicalement assistée (PMA) La vie contrarie parfois vos plus beaux projets La décision de fonder une famille est un projet primordial pour

Plus en détail

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N

C L I N I Q U E S A I N T - J E A N C L I N I Q U E S A I N T - J E A N LIVRET D INFORMATION DES PATIENTES ENTRANT POUR UNE INTERRUPTION VOLONTAIRE DE GROSSESSE (IVG) Clinique Saint-Jean Avenue Georges Bizet 83000 TOULON Tél : 0 826 00 44

Plus en détail

Contraception, espacement des naissances. IFMT-H.Barennes.Sémin Mère- Enfant 2004

Contraception, espacement des naissances. IFMT-H.Barennes.Sémin Mère- Enfant 2004 Contraception, espacement des naissances 1 Définition Eviter la conception d`un embryon Espacement des naissances =programmation des naissances = régulation des naissances Eviter une grossesse (G) non

Plus en détail

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE.

DS Procréation. Correction OBLIGATOIRE. DS Procréation. Correction 04/09 Partie 2.1 : (3 points) Procréation OBLIGATOIRE. La différenciation sexuelle débute au cours de la vie embryonnaire et se termine à la puberté. Elle est sous contrôle génétique

Plus en détail

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

IMPORTANT : VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR PUREGON (Follitropine bêta) Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie d une «monographie de produit» publiée à la suite de l approbation

Plus en détail

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans

Caisse de coordination aux assurances socialesaux. Prévention gynécologique. 13-23 ans Caisse de coordination aux assurances socialesaux Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2014 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

COMMENT ÉVITER D AVOIR RECOURS À LA PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE EN 2013?

COMMENT ÉVITER D AVOIR RECOURS À LA PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE EN 2013? HIRSLANDEN LAUSANNE CLINIQUE BOIS-CERF CLINIQUE CECIL COMMENT ÉVITER D AVOIR RECOURS À LA PROCRÉATION MÉDICALEMENT ASSISTÉE EN 2013? LE 13 NOVEMBRE 2013, À L HÔTEL ALPHA-PALMIERS, LE PROF. MARC GERMOND,

Plus en détail

Document d information. Les techniques de fécondation in vitro. WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48

Document d information. Les techniques de fécondation in vitro. WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48 Document d information Les techniques de fécondation in vitro WOMN-1086502-Broch FIV-150x210-28p.indd 1 27/09/2013 09:19:48 Parmi les couples qui se forment actuellement en France, 15 % ont des difficultés

Plus en détail

Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME

Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME NOM : 2014-15 Prénom : Classe : Cours de Sciences de la Vie et de la Terre Partie II LA TRANSMISSION DE LA VIE CHEZ L HOMME M. VIORA Page 1 sur 16 II. Séance 1 : Représentations initiales Schéma des appareils

Plus en détail

Centre d Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Hôpital Jeanne de Flandre - CHRU de LILLE.

Centre d Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Hôpital Jeanne de Flandre - CHRU de LILLE. Centre d Assistance Médicale à la Procréation (AMP) Hôpital Jeanne de Flandre - CHRU de LILLE. Equipe de Gynécologie Professeur Didier DEWAILLY (Chef de service) Docteur Christine DECANTER Docteur Catherine

Plus en détail

La pilule d haute qualité pour l espacement des naissances

La pilule d haute qualité pour l espacement des naissances La pilule d haute qualité pour l espacement des naissances Pilplan-d est efficace à 99% pour la prévention des grossesses, quand il est pris quotidiennement. Chaque plaquette contient un cycle de 28 comprimés

Plus en détail

En février 2011 est né le premier «bébé-médicament» Umut-Talha, a permis de guérir sa grande sœur d une maladie génétique grave du sang.

En février 2011 est né le premier «bébé-médicament» Umut-Talha, a permis de guérir sa grande sœur d une maladie génétique grave du sang. R20 = ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) R20 = ASSISTANCE MEDICALE A LA PROCREATION (AMP) I) DEFINITION/ OBJECTIFS : Définition : AMP : Ensemble des pratiques biologiques et cliniques permettant

Plus en détail

Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme

Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme Partie 2 : reproduction Chapitre 2 : régulation des cycles sexuels chez la femme I l aspect de certains organes varie avec le temps 1- Observations directes 2- Observations microscopiques 3- Interactions

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles sommaire Qu est-ce qu une IST? p. 5 La blennorragie gonococcique p. 7 La chlamydiose p. 8 L hépatite B p. 9 L herpès génital p. 10 Les mycoplasmes et

Plus en détail

La procréation médicalement assistée

La procréation médicalement assistée 1 La procréation médicalement assistée La bioéthique La bioéthique s intéresse aux problèmes que soulèvent, pour les êtres humains, les avancées de la biologie et de la médecine. Elle est, par essence,

Plus en détail

Sujet 8: Choisir le moment de concevoir un enfant,effets contraceptifs et abortifs. La maîtrise de la reproduction

Sujet 8: Choisir le moment de concevoir un enfant,effets contraceptifs et abortifs. La maîtrise de la reproduction Sujet 8: Choisir le moment de concevoir un enfant,effets contraceptifs et abortifs La maîtrise de la reproduction Avoir un enfant? Tous les jeunes couples rêvent d avoir des enfants, mais ils peuvent contracter

Plus en détail

LA CONTRACEPTION D URGENCE

LA CONTRACEPTION D URGENCE LA CONTRACEPTION D URGENCE Synthèse de la conférence donnée le 5 octobre 2005 à Orléans par : - Dominique ROULET, conseillère conjugale et assistante sociale auprès du Centre de Planification et d Education

Plus en détail

VALISE "CONTRACEPTION"

VALISE CONTRACEPTION VALISE "CONTRACEPTION" Cette valise a pour objectif d être une aide au professeur de biologie pour traiter du sujet de la contraception à tous niveaux. Elle pourra également être utilisée pour des informations

Plus en détail

Diagnostic Génétique Pré-implantatoire

Diagnostic Génétique Pré-implantatoire Diagnostic Génétique Pré-implantatoire Diagnostic Génétique Pré-implantatoire Sommaire Le Diagnostic Génétique Pré-implantatoire...... 3 En quoi consiste le traitement... 4 Le Diagnostic Génétique Pré-implantatoire

Plus en détail

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance ENDOMETRIOSE ET INFERTILITE Dr. Michel CANIS On admet classiquement que 20 à 50 % des patientes qui consultent pour une infertilité ont une endométriose et que 30 à 40 % des patientes qui ont une endométriose

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Adéquation du traitement de Don d Ovocytes

FOIRE AUX QUESTIONS. Adéquation du traitement de Don d Ovocytes FOIRE AUX QUESTIONS Adéquation du traitement de Don d Ovocytes 1. Le traitement de don d ovules est approprié pour moi? Le don d'ovules est le traitement recommandé pour les femmes ayant des problèmes

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Prévention gynécologique 13-23 ans CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Prévention gynécologique 13-23 ans Mise à jour janvier 2015 Dès la puberté, adoptez le réflexe prévention : même quand tout va bien, un examen gynécologique

Plus en détail

Assistance Médicale à la

Assistance Médicale à la Assistance Médicale à la Procréation AMP Natecia Avec la collaboration de Béatrice Nadaud (interne de Gynécologie Médicale) Généralités Fertilité Humaine naturelle = en moyenne grossesse spontanée dans

Plus en détail

Informations destinées aux patientes traitées par Trétinac. La contraception. Méthodes, sécurité et recommandations d utilisation

Informations destinées aux patientes traitées par Trétinac. La contraception. Méthodes, sécurité et recommandations d utilisation Informations destinées aux patientes traitées par Trétinac La contraception Méthodes, sécurité et recommandations d utilisation La présente brochure a pour but de vous fournir des informations importantes

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles SOMMAIRE QU EST-CE QU UNE IST? p. 5 La Blennorragie gonococcique p. 7 La Chlamydiose p. Les Condylomes p. L Hépatite B p. L Herpès génital p. Les Mycoplasmes

Plus en détail

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE

CENTRE A.M.P. DU TERTRE ROUGE ,, Vous êtes certains que tous les éléments précédents sont à jour, c'est-à-dire que : - vos 100% TS sont toujours valables (regarder les dates). 3 mois avant l échéance, penser à en parler à votre gynécologue

Plus en détail

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur... les règles.... sans jamais oser le demander.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur... les règles.... sans jamais oser le demander. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur... les règles... sans jamais oser le demander. Sommaire Les organes génitaux féminins 4 Le cycle menstruel 6 Les caractéristiques des règles 8 Les modifications

Plus en détail

Les fonctions du système génital chez l homme

Les fonctions du système génital chez l homme 1 Les fonctions du système génital chez l homme Une fonction exocrine : production des spermatozoïdes (= spermatogenèse) Une fonction endocrine : sécrétion de testostérone Spermatogenèse La spermatogenèse

Plus en détail

L AMP Assistance médicale à la procréation

L AMP Assistance médicale à la procréation L AMP Assistance médicale à la procréation Introduction 14% des couples Le délai nécessaire à concevoir est pathologique s il est sup à 2 ans Parmi les causes d infertilité: 30% sont d origine féminine

Plus en détail

La fécondation in vitro. Brochure à l intention des couples intéressés par une procréation médicalement assistée

La fécondation in vitro. Brochure à l intention des couples intéressés par une procréation médicalement assistée La fécondation in vitro Brochure à l intention des couples intéressés par une procréation médicalement assistée 2 Pour une lecture plus aisée du texte, les désignations de personnes ont parfois été laissées

Plus en détail

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin

Document d information. Une grossesse tarde à venir. Parlez-en à votre médecin Document d information Une grossesse tarde à venir Parlez-en à votre médecin Document rédigé avec la collaboration du Docteur Michèle Savale, Gynécologue-obstétricien (Paris), spécialiste de l Assistance

Plus en détail

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2

puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! JOURNAL DE L ÉLÈVE Vers une meilleure connaissance de mon corps RENCONTRE 2 La puberté, UN MONDE DE CHANGEMENTS! RENCONTRE 2 Vers une meilleure connaissance de mon corps JOURNAL DE L ÉLÈVE Les organes génitaux internes et externes Les organes génitaux sont les organes du corps

Plus en détail