l Objectif général : Analyser les principales stratégies marketing utilisées par les cigarettiers.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "l Objectif général : Analyser les principales stratégies marketing utilisées par les cigarettiers."

Transcription

1 Fiche pédagogique Thème : Tabac Niveau : CM2, collège, lycée Durée : 30 Tabac et manipulation : quand les industries mettent le paquet Personnes ressources : Enseignants, Infirmier scolaire, CESC l Référence au socle commun des connaissances et des compétences Pilier 1 : La maîtrise de la Langue française, Pilier 3 : Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique, Pilier 6 : Les compétences sociales et civiques, Pilier 7 : L autonomie et l initiative. l Objectif général : Analyser les principales stratégies marketing utilisées par les cigarettiers. l Objectifs spécifiques : A la fin de l activité, l élève sera capable de : Repérer sur un paquet de cigarette un message de prévention, un message d information et un message de séduction, Décrire 3 techniques de marketings utilisées par les Industries du tabac, Identifier le public «cible» d un paquet de cigarette, Expliquer l objectif de ces techniques de marketing. l Matériel La fiche de questions (cf. tableau page suivante) + le matériel de l option 1 ou de l option 2 Option 1 Option 2 1 table ou 1 plan de travail, Plusieurs paquets de cigarettes (paquets de différents pays, de différentes marques, formes et couleurs, avec ou sans avertissements sanitaires), Des objets publicitaires divers (trouvés par exemple chez les débitants de tabac). Une copie des fiches ci-dessous reprenant des images de paquets de cigarettes et des objets publicitaires. Mise à jour le 27/08/13

2 l Organisation de l activité 1. Poser une série de questions aux élèves en fonction des paquets de cigarettes et/ou objets publicitaires à disposition (Cf. tableau ci-après), 2. Faire répondre les élèves en groupe ou individuellement aux questions à l aide de la fiche (Cf. tableau ci-après), 3. Mettre les réponses de la classe en commun, 4. Faire le bilan par rapport à l objectif de ces techniques de marketing et l impact sur les comportements. l Prolongement : Cette activité peut intervenir dans le cadre d une intervention plus large sur les produits psychoactifs, sur le thème de la fête, de la résistance à la pression de son environnement (pairs, média, marketing ). Pour compléter cette activité, il est possible d étudier avec les élèves le DVD «Résister à l industrie du tabac» réalisé en 2007 par Caméra Santé. Disponible à la commande au prix de 30 HT (soit 35,88 TTC+6 TTC de frais de port) Activité pédagogique à Epidaure Exemples de supports publicitaires Exemple de «table» avec des paquets de cigarettes

3 Observez les paquets de cigarettes et les objets publicitaires et répondez à ces questions A observer : Questions Réponses Observez bien les paquets et repérez les éléments suivants : Messages de prévention, Messages de séduction, Messages d information, Qu est-ce qui figure sur ce paquet? Paquets de cigarettes Observez les paquets et dites nous à quels publics ils s adressent? Quelles couleurs sont utilisées? Pourquoi? Pourquoi certains ont des formes différentes? Objets publicitaires Où trouve-t-on ces objets? De quel produit ces objets font-ils la publicité? Comment le savezvous?

4 Exemples de questions et de réponses à adapter en fonction des paquets et objets publicitaires à votre disposition Objectifs à atteindre Repérer sur un paquet de cigarette un message de prévention, un message d information et un message de séduction, Identifier le public «cible» d un paquet de cigarette Questions Réponses Exemple de paquets Observez bien les paquets et repérez les éléments suivants : - messages de prévention, - messages de séduction, - messages d information. Qu est-ce qui figure sur ce paquet? Observez les paquets et dites nous à quels publics ils s adressent? Première étape d observation assez libre où l élève note tout ce qu il voit d intéressant concernant les différents messages : Ex : - Prévention : les photos / messages «Fumer tue», - Information : «Nicotine, Goudron, CO», - Séduction : Packaging (couleurs, signes, etc). Ouvrir un paquet de cigarette pour que toutes les faces soient vues en même temps. Faire repérer aux élèves ce qui relève de la marque (publicité), de l information, des messages de prévention. Différentes cibles : - Femmes : brillant, petit, nom (ex :slim), couleur (ex : vogue), - Hommes : couleur noir, bleu, rouge,(ex : «Alain Delon»), - Jeunes : Mentholé, couleurs vives, - Certains paquets sont faits en édition limitée! Choisir des paquets de cigarettes variés et de marques différentes. Il est possible d utiliser des paquets étrangers. Tout type de paquet convient. Choisir des paquets de cigarettes variés et de marques différentes. Il est possible d utiliser des paquets étrangers. Décrire des techniques utilisées par les cigarettiers Quelles couleurs sont utilisées? Pourquoi? Pourquoi certains ont des formes différentes? Où trouve-t-on ces objets? De quel produit ces objets font-ils la publicité? Comment le savez-vous? Question bonus : Que remarquez-vous d anormal? On niveau des couleurs on retrouve : - Rouge : couleur vive qui attire l œil, - Bleu : pour souligner la notion d espace, symbole d air pur, évasion., - Noir : masculin, sombre, ténébreux, mais aussi sobre et distingué, - Or : évoque le luxe, - Beige : fait référence au recyclé, bio, commerce équitable La forme s adapte au public ciblé. Ex pour les femmes, paquet en forme de tube de rouge à lèvre, ou de forme très fine avec des cigarettes très fines également. Ces objets publicitaires n ont pu être trouvés que dans des bureaux de tabac. Sur les objets il est écrit nulle part qu il s agit de cigarettes!!! Pourtant il est très facile de le deviner par rapport aux images, aux couleurs et messages utilisés. Il y a un paquet de cigarettes en chocolat «Fortune» à côté du paquet de cigarettes «Fortuna». Les paquets de 10 cigarettes ont été interdits à la vente. Choisir des paquets de cigarettes variés et de marques différentes. Il est possible d utiliser des paquets étrangers. Paquets de la marque «Vogue» Objets publicitaires (trouvés dans les bureaux de tabac) Paquet de cigarettes et son «homologue» en cigarettes en chocolat. Paquet de 10 cigarettes

5 Photographie de paquets de cigarettes ciblés spécifiquement pour les jeunes.

6 Photographie de paquets de cigarettes ciblés spécifiquement pour les jeunes Un paquet de cigarettes «Fortuna» Un paquet de cigarettes en chocolat «fortune» Cigarettes en chocolat

Mitraillage publicitaire Séance 1

Mitraillage publicitaire Séance 1 Fiche pédagogique Thème : Choix et autonomie Niveau : Ecole (CM 1 et 2), Collège, lycée Durée : 50 Mitraillage publicitaire Séance 1 Personnes ressources : Infirmier scolaire, documentaliste, professeur

Plus en détail

Les effets de la fumée sur le corps

Les effets de la fumée sur le corps Fiche pédagogique Thème : Tabac, cannabis Niveau : Ecole (CM2), collège (5 ème ) Durée : 30 Les effets de la fumée sur le corps Personnes ressources : Enseignant de SVT, Infirmier scolaire, CESC l Référence

Plus en détail

L alcomobile à Epidaure

L alcomobile à Epidaure Fiche pédagogique Thème : Alcool Niveau : Collège (4 ème, 3 ème ), lycée Durée : 50 L alcomobile à Epidaure Personnes ressources : Enseignant, Infirmier scolaire, CESC l Référence au socle commun des connaissances

Plus en détail

Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Sciences

Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Sciences 1 Activité Domaines Langue française Éducation humaine (vivre ensemble) Sciences Objectif général Sensibiliser aux dangers du tabac et à la législation en cours. Objectifs spécifiques Identifier et connaître

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Arrêté du 15 avril 2010 relatif aux modalités d inscription des avertissements de caractère sanitaire sur les unités de

Plus en détail

Expérimentation d éthologie Projet : Les Marques de cigarettes

Expérimentation d éthologie Projet : Les Marques de cigarettes Expérimentation d éthologie Projet : Les Marques de cigarettes Collège Calvin Rapport de laboratoire Cours de biologie : classe de M. Lombard, Cécilia Luyet et Introduction Remarquant à quel point le marché

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE joue la diversité Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l'école,

Plus en détail

A propos de la relance de la lutte contre la tabagisme Loi, réglementation, normes : outils de régulation

A propos de la relance de la lutte contre la tabagisme Loi, réglementation, normes : outils de régulation Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Département de biostatistiques, santé publique et information médicale A propos de la relance de la lutte contre la tabagisme Loi, réglementation, normes : outils de

Plus en détail

ENQUÊTE : PAS DE RAZ-DE-MARÉE POUR LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE

ENQUÊTE : PAS DE RAZ-DE-MARÉE POUR LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE ENQUÊTE : PAS DE RAZ-DE-MARÉE POUR LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE Bruxelles, juillet 2014 La nouvelle enquête de la concernant le comportement des fumeurs montre que la cigarette électronique n a pas connu

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Promouvoir des enseignants Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement

Plus en détail

LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE:

LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE: LE MARKETING DE LA CIGARETTE ÉLECTRONIQUE: ATTIRER LES FUMEURS OU SÉDUIRE LES JEUNES? Colloque de l IMUSP Lausanne 18 novembre 2014 Michela Canevascini, PhD. CIPRET-Vaud 2 /////// OBSERVATOIRE DES STRATÉGIES

Plus en détail

«Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention

«Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention «Attraction le manga» d une campagne de communication à un outil d intervention Journées de la prévention 5 juin 2013 Julie-Mattéa Fourès Inpes julie-mattea.foures@inpes.sante.fr La prévention du tabagisme

Plus en détail

PUBLICITÉ POLO FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ / 9-13 ANS OBJECTIF MÉTHODE

PUBLICITÉ POLO FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ / 9-13 ANS OBJECTIF MÉTHODE REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE PUBLICITÉ POLO FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ / 9-13 ANS OBJECTIF

Plus en détail

Alimentation et idées reçues

Alimentation et idées reçues Fiche pédagogique Thème : Alimentation Niveau : Lycée Durée : 1 h Alimentation et idées reçues Personnes ressources : Professeur SVT, ESF, EPS, personnel de restauration, Infirmier scolaire, CESC Pour

Plus en détail

JEUNES ET TABAC Etat de la situation

JEUNES ET TABAC Etat de la situation JEUNES ET TABAC Etat de la situation Etat des lieux au 01.06.2015 1- A quel âge les jeunes commencent-ils à fumer? Différents facteurs et raisons peuvent amener les jeunes à commencer à fumer. Si les jeunes

Plus en détail

l Objectif général : Décrire, comparer et adapter sa consommation d alcool.

l Objectif général : Décrire, comparer et adapter sa consommation d alcool. Fiche pédagogique Thème : Alcool Niveau : Collège (4 ème, 3 ème ), lycée Durée : 45 Le Bar Personnes ressources : Enseignant, Infirmier scolaire, CESC l Référence au socle commun des connaissances et des

Plus en détail

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie

Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie Plan d action des médecins et infirmier(e) de l académie 1 Le cap fixé : - le projet académique 2011-2015 - et sa lecture par et pour l action des médecins et infirmier(e)s de l E.N Deux postulats : Le

Plus en détail

Le luxe ou la nécessité : nos pratiques alimentaires sont-elles compatibles avec le Développement Durable?

Le luxe ou la nécessité : nos pratiques alimentaires sont-elles compatibles avec le Développement Durable? Le luxe ou la nécessité : nos pratiques alimentaires sont-elles compatibles avec le Développement Durable? (Etablissement en Démarche de Développement Durable) Lycée Arthur VAROQUAUX TOMBLAINE (54) Année

Plus en détail

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2

Le tabac tue. 1 fumeur sur 2 Le tabac tue 1 fumeur sur 2 Prends ta santé à cœur, dis non au tabac! En France, le tabac tue chaque année 66 000 personnes. Si on n agit pas, d ici 2025, ce chiffre augmentera jusqu à 160 000! 17 % des

Plus en détail

Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire

Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie

Plus en détail

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario

Atelier d échecs : le mat de l escalier. Identification du scénario Atelier d échecs : le mat de l escalier Titre : Atelier d échecs : le mat de l escalier Académie : Créteil Département : 94 Auteur : Catherine Broch Identification du scénario Résumé : L enfant apprend

Plus en détail

PUBLICITÉ IPAQ POCKET PC

PUBLICITÉ IPAQ POCKET PC REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE PUBLICITÉ IPAQ POCKET PC FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ / 9-13 ANS

Plus en détail

Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des

Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des Flash diffusion «Spécial Journée Mondiale sans Tabac» Thème 2015 : éliminer le commerce illicite des produits du tabac Chaque année, le 31 mai, l OMS et ses partenaires célèbrent la Journée mondiale sans

Plus en détail

Si le travail n est pas terminé, laisser tout de même une trace de la recherche. Elle sera prise en compte dans la notation.

Si le travail n est pas terminé, laisser tout de même une trace de la recherche. Elle sera prise en compte dans la notation. Exercice 1 : brevet centre étrangers, juin 2012 (4 points : 1+3) 1 ) Calculer 2 ) Au goûter, Lise mange du paquet de gâteaux qu elle vient d ouvrir. De retour du collège, sa sœur Agathe mange les des gâteaux

Plus en détail

La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac?

La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac? La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac? Dubois G, Goullé JP, Costentin J Au nom de la Commission VI (Addictions) Académie Nationale de Médecine Introduction Le tabac tue un

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 Résistance mécanique C18 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES N 2 Résistance mécanique C24 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES

Plus en détail

31MAI2010:JOURNÉEMONDIALESANSTABAC. Une fille branchée? Non, un cancer de la gorge. Protégeons les femmes de la fumée du tabac et de la publicité.

31MAI2010:JOURNÉEMONDIALESANSTABAC. Une fille branchée? Non, un cancer de la gorge. Protégeons les femmes de la fumée du tabac et de la publicité. 31MAI2010:JOURNÉEMONDIALESANSTABAC Une fille branchée? Non, un cancer de la gorge. Protégeons les femmes de la fumée du tabac et de la publicité. Protégeons les femmes de la fumée du tabac et de la publicité.

Plus en détail

Sommaire de la séquence 1

Sommaire de la séquence 1 Sommaire de la séquence 1 t t t t Séance 1 Qu est-ce qu un circuit électrique? A Les acquis du primaire B Activités expérimentales de découverte C Exercice d application Séance 2 Réalisation et schématisation

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

Prévention du tabagisme en milieu sportif

Prévention du tabagisme en milieu sportif Prévention du tabagisme en milieu sportif Prévention des dépendances en milieu sportif 30 mai 2015, Lausanne Claudia Véron Chargée de projet CIPRET-Vaud Un programme des Quelle est la consommation de tabac

Plus en détail

Compétences visées à partir des besoins prioritaires des élèves : Élèves, cours, cycle(s) concernés : Durée prévue : Démarche pédagogique retenue :

Compétences visées à partir des besoins prioritaires des élèves : Élèves, cours, cycle(s) concernés : Durée prévue : Démarche pédagogique retenue : COMPETENCE 1 : LA MAITRISE DE LA LANGUE FRANÇAISE Maternelle : S approprier le CP/CE1 : Français Cycle 3 : Français CP/CE1 : Comprendre et utiliser des énoncés simples de la vie quotidienne COMPETENCE

Plus en détail

Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE. Le guide de référence. by Unitag

Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE. Le guide de référence. by Unitag Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE Le guide de référence by Unitag Préface Une campagne QR Code doit être structurée, organisée afin de se révéler efficace. Pour cela ce guide

Plus en détail

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous

Plus en détail

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou

PARCOURS Ombre et lumière. Sébastien Giroux rou PARCOURS Ombre et lumière Sébastien Giroux Saïd Baouch,, Didier MérouM rou 0. Introduction Mes coordonnées : - sebastien.giroux@univ-lorraine.fr Parcours : - Google : «lamap grand nancy» - http://espe.univ-lorraine.fr/lamap/index.php

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

COLLEGE Fontaine des Ducs 21402 CHATILLON SUR SEINE CEDEX 03.80.91.57.17-03.80.91.41.05

COLLEGE Fontaine des Ducs 21402 CHATILLON SUR SEINE CEDEX 03.80.91.57.17-03.80.91.41.05 COLLEGE Fontaine des Ducs 21402 CHATILLON SUR SEINE CEDEX CLASSES DE SIXIEME RENTREE MARDI 2 SEPTEMBRE 2014 à 8 h 00 Pas de cours le mardi 2 septembre en raison de la rentrée des classes de 5 ème, 4 ème

Plus en détail

Faculté de Médecine de Nantes Présentation du mémoire pour le DIU de Tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest

Faculté de Médecine de Nantes Présentation du mémoire pour le DIU de Tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest Faculté de Médecine de Nantes Présentation du mémoire pour le DIU de Tabacologie et aide au sevrage tabagique de la région Ouest Qui sont les utilisateurs de la cigarette électronique, et quelles modifications

Plus en détail

Collège Théodore Monod Année scolaire 2013.2014 LISTE DES FOURNITURES SCOLAIRES. Niveau 6ème

Collège Théodore Monod Année scolaire 2013.2014 LISTE DES FOURNITURES SCOLAIRES. Niveau 6ème Niveau 6ème 1 gd classeur souple Pochettes transparentes perforées (Il est conseillé d avoir, chez soi, un classeur rigide avec 12 intercalaires pour archiver les cours et transporter moins de choses au

Plus en détail

Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point

Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point Rappel sur le taux de variation et la variation en pourcentage et en point Coupons, cadeaux, objets publicitaires On reçoit tous des produits gratuits Quand c est gratuit, ça fait toujours plaisir! De

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle?

Electricité 4. Cours. Les résistances électriques. Quatrièmes. 4 ème. Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? 4 ème Electricité 4 Qu est-ce qu une résistance et à quoi sert-elle? Objectifs 1 Savoir utiliser un ohmmètre et le code des couleurs 2 Connaître l influence d une résistance dans un circuit 3 Connaître

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

Cumuls. Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC. Page 1

Cumuls. Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC. Page 1 Cumuls Poste Commuos Durée Txes Cout HT Cout TTC 200 163 11:32:25 0 46,895 56,2733 201 106 07:50:31 0 27,1846 32,6217 202 181 08:14:52 0 49,7814 59,7375 203 1370 24:36:21 0 183,5157 220,2161 204 154 17:25:34

Plus en détail

REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE

REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE PUBLICITÉ NIVEA FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ / 9-13 ANS OBJECTIF

Plus en détail

Les fumeurs et l arrêt du tabac

Les fumeurs et l arrêt du tabac Mai 2013 Référence : n 111261 Contacts : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Les Français et les mesures anti-tabac annoncées par le gouvernement

Les Français et les mesures anti-tabac annoncées par le gouvernement Les Français et les mesures anti-tabac annoncées par le gouvernement Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78

Plus en détail

Conduites addictives dans l Oise

Conduites addictives dans l Oise Baromètre santé Les 1-34 ans en 1 Conduites addictives dans l Oise La santé des jeunes constitue l une des priorités du conseil général de l Oise. En effet, 7 % des Isariens ont moins de ans, ce qui place

Plus en détail

prévention et de sensibilisation sur le thème des addictions Prev e -addi d ct t t e t en

prévention et de sensibilisation sur le thème des addictions Prev e -addi d ct t t e t en Introduction Programme d éducation pour la santé, de prévention et de sensibilisation sur le thème des addictions Programme destiné à développer la prévention auprès des jeunes scolarisées, réduire les

Plus en détail

DES CLOPINETTES. Niveau du CECR : C1

DES CLOPINETTES. Niveau du CECR : C1 Public : Adulte Ado Enfant Tout public DES CLOPINETTES Niveau du CECR : C1 Objectifs : Langagiers : interpréter et commenter un article d actualité Fonctionnels : repérer, classer et reformuler en utilisant

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : TV5MONDE fait son cinéma Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans l'école,

Plus en détail

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- :

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- : L évaluation des Mathématiques en Lycée Professionnel Quelle est la place de l évaluation dans une séquence de mathématiques en Lycée professionnel? Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques-

Plus en détail

ECONOMIE : Marchés et comportements. Marges & Elasticités

ECONOMIE : Marchés et comportements. Marges & Elasticités ECONOMIE : Marchés et comportements DES COMPORTEMENTS Marges & Elasticités Séance 10 08.04.2013 Des questions sur les séances précédentes? Questions «Marges» That are the questions Raisonnement à la marge

Plus en détail

TITRE : LE TABAC. Voir fiche distribuée aux élèves sur les pages suivantes

TITRE : LE TABAC. Voir fiche distribuée aux élèves sur les pages suivantes TITRE : LE TABAC... classe : 5 ème... durée : une heure la situation-problème Il est interdit aussi bien aux adultes qu'aux adolescents de fumer dans l'enceinte du collège par le décret n 1386 du 15 novembre

Plus en détail

Douche Couture :Xetis révolutionne l architecture de la salle de bains

Douche Couture :Xetis révolutionne l architecture de la salle de bains Douche Couture :Xetis révolutionne l architecture de la salle de bains Le receveur de douche émaillé à écoulement mural intégré de Kaldewei pose de nouveaux jalons dans l agencement de salle de bain moderne

Plus en détail

Grandes résistantes contemporaines

Grandes résistantes contemporaines Le Conseil général du Nord présente l exposition Grandes résistantes contemporaines De l'engagement continu de nos grandes résistantes aux femmes emblèmes de la paix dans le monde Guide méthodologique

Plus en détail

«Concours Le Cadeau de l année» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

«Concours Le Cadeau de l année» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION «Concours Le Cadeau de l année» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le concours «Le cadeau de l année» (ci-après le «Concours») est organisé par Vidéotron s.e.n.c. (ciaprès l «Organisateur»). Le Concours débute

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

S ORIENTER DANS UNE GARE

S ORIENTER DANS UNE GARE S ORIENTER DANS UNE GARE SÉCURITÉ FERROVIAIRE Pistes d animation pour l enseignant Niveaux : École élémentaire / cycle 3 Durée : 1 à 2 séances Domaines transversaux : Maîtrise de la langue, culture humaniste

Plus en détail

BOOK PRINT & WEB. graphisme

BOOK PRINT & WEB. graphisme BOOK PRINT & WEB graphisme PRINT 3 Bulletin municipal Amplepuis 2011 Conception d un bulletin municipal pendant un stage en imprimerie. Création d une maquette, mise en page des articles, correction des

Plus en détail

LES FAILLES ET LES SEISMES : CAUSES OU SONSEQUENCES?

LES FAILLES ET LES SEISMES : CAUSES OU SONSEQUENCES? LES FAILLES ET LES SEISMES : CAUSES OU SONSEQUENCES? Classe : 4 ème durée : 50 minutes la situation-problème Tu viens de découvrir les manifestations et les conséquences d un séisme, mais tu ne sais pas

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film...

PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2. Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3. Objectifs du film... E = M6 Respirer la fumée des autres est-il dangereux? PRÉSENTATION DE LA VIDÉO... 2 Générique... 2 Description... 2 CONTENUS... 3 Disciplines, classes et programmes... 3 Objectifs du film... 3 Vocabulaire

Plus en détail

ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE

ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE ARRÊTER DE FUMER POUR COMPRENDRE Sommaire Pourquoi arrêter de fumer? 4 Comment arrêter de fumer? 14 J arrête de fumer parce que je veux un enfant 20 J arrête de fumer sans grossir et sans stress 24 À qui

Plus en détail

Contacts. Calendrier de l appel à projets

Contacts. Calendrier de l appel à projets CAHIER DES CHARGES Contacts Département de la Seine-Saint-Denis Direction de la Culture, du Patrimoine, du Sport et des Loisirs Mission «La Culture et l Art au Collège» micaco@cg93.fr / 01 43 93 83 37

Plus en détail

CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION

CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION CATALOGUE DES SUPPORTS DE DIFFUSION GRATUITS ADDICTION Service documentation IREPS Public : Tout public ALCOOL Vous parlez de tout avec votre médecin. Alors pourquoi pas de votre consommation d'alcool?

Plus en détail

CARTE EXPOSITION COLLECTION 18.01.2014>25.01.2015 USART RESSOURCES

CARTE EXPOSITION COLLECTION 18.01.2014>25.01.2015 USART RESSOURCES CARTE RESSOURCES EXPOSITION COLLECTION 18.01.2014>25.01.2015 USART 1 Quelles sont les formes que tu reconnais dans cette peinture? > Des carrés, des lignes rondes, des courbes, des demi-cercles. 2 Quelles

Plus en détail

Enquête sur l usage de la cigarette électronique et du tabac en milieu scolaire

Enquête sur l usage de la cigarette électronique et du tabac en milieu scolaire Enquête sur l usage de la cigarette électronique et du tabac en milieu scolaire Nicole Stenger Edmond Chailleux Comité Départemental contre les Maladies Respiratoires de Loire-Atlantique But de l étude

Plus en détail

Diplôme National du Brevet. Brevet Blanc JUIN 2015. Mathématiques RENDRE LA FEUILLE ANNEXE AVEC LA COPIE EXAMEN : DNB

Diplôme National du Brevet. Brevet Blanc JUIN 2015. Mathématiques RENDRE LA FEUILLE ANNEXE AVEC LA COPIE EXAMEN : DNB Diplôme National du Brevet Brevet Blanc JUIN 2015 Mathématiques La clarté, la précision, le soin dans la rédaction et la présentation rentrent pour une large part dans l appréciation de la copie : pourront

Plus en détail

2 - www.stellagreen.fr

2 - www.stellagreen.fr 286064 286005 286004 286001 286113 2 - www.stellagreen.fr HAIR BAND Couleurs assorties vendu par 12 286003 286067 286114 286002 3 - www.stellagreen.fr 276102 272020 286061 286062 286065 4 - www.stellagreen.fr

Plus en détail

Tabacologue et directeur médical d un hôpital psychiatrique

Tabacologue et directeur médical d un hôpital psychiatrique Tabacologue et directeur médical d un hôpital psychiatrique Expérience à HNP St Martin DAVE Bruxelles, SPF 10 décembre 2010 Dr A.DAVAUX HNP St Martin - DAVE 1807:Fondation de la Congrégation des FC: FPJTriest:

Plus en détail

Par Alexandre Seringes et Rémi Pelletier 5 ème 2

Par Alexandre Seringes et Rémi Pelletier 5 ème 2 Par Alexandre Seringes et Rémi Pelletier 5 ème 2 Mais pourquoi tous ces gens fument ils? Pourquoi n arrêtent ils pas tout simplement de fumer? Qu est il caché dans la cigarette? Mystère! La cigarette est

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

LISTE DES FOURNITURES POUR LES ELEVES DE 6 ème - Septembre 2015 -

LISTE DES FOURNITURES POUR LES ELEVES DE 6 ème - Septembre 2015 - LISTE DES FOURNITURES POUR LES ELEVES DE 6 ème - Septembre 2015 - I - Fournitures communes aux différentes matières : 1agenda (1 page par jour) 1 stylo plume à encre bleue effaçable 1 effaceur 1 paquet

Plus en détail

ADDICTIONS : LE TABAC

ADDICTIONS : LE TABAC COLLÈGE : CINQUIÈME, SVT ET EPS Objectifs SVT et EPS Sensibiliser les élèves à la toxicité du tabac. Établir un lien entre pratique physique, gestion de sa vie physique et préservation de son capital santé.

Plus en détail

Sujet : J entre dans l image pour y voler la vedette

Sujet : J entre dans l image pour y voler la vedette Sujet : J entre dans l image pour y voler la vedette niveau : 4ème Le dispositif pédagogique 1 ère séance : Les élèves ont amené l image de leur choix. Verbalisation autour des types d image trouvées.

Plus en détail

Loi antitabac 2010 version finale.txt

Loi antitabac 2010 version finale.txt REPUBLIQUE TOGOLAISE ASSEMBLEE NATIONALE Loi antitabac 2010 version finale.txt LOI RELATIVE A LA PRODUCTION, A LA COMMERCIALISATION, ET A LA CONSOMMATION DU TABAC ET DE SES PRODUITS DERIVES CHAPITRE 1ER

Plus en détail

La démarche pédagogique. Présentation générale du dossier pédagogique. Présentation du dossier : «Eau rare, eau précieuse»

La démarche pédagogique. Présentation générale du dossier pédagogique. Présentation du dossier : «Eau rare, eau précieuse» Présentation du dossier : «Eau rare, eau précieuse» Présentation générale du dossier pédagogique L Unicef vous propose un dossier pédagogique : «Eau rare, eau précieuse» pour sensibiliser les élèves à

Plus en détail

La semaine du vélo à l école Séquence EDD : Le vélo en tant que mode de transport

La semaine du vélo à l école Séquence EDD : Le vélo en tant que mode de transport Objectifs de la séquence La semaine du vélo à l école Séquence EDD : Le vélo en tant que mode de transport - Connaître les moyens de transports à différentes échelles, leurs avantages et leurs inconvénients,

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant propos :

SOMMAIRE. Avant propos : Années 2013-2016 SOMMAIRE 1. Contexte Etat des lieux Le collège Henri HIRO son environnement, ses élèves, ses enseignants Son CDI Les objectifs prioritaires du collège Henri HIRO Fonds documentaire et

Plus en détail

Interdiction de toute publicité, promotion et parrainage. L exemple de la France

Interdiction de toute publicité, promotion et parrainage. L exemple de la France Interdiction de toute publicité, promotion et parrainage L exemple de la France CIFCOT III NIAMEY Le 27 septembre 2010 www.cnct.fr Le CNCT ONG Fondée en 1868 - Reconnue d utilité publique Missions : -

Plus en détail

Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014

Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014 Cigarette électronique Recommandations de la HAS 2014 OFT Avis d experts 2014 E-liquide H.A.S. En 2013, en France, aucune cigarette électronique ne dispose d une autorisation de mise sur le marché (AMM)

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION EN DIMA

DEMANDE D ADMISSION EN DIMA DEMANDE D ADMISSION EN DIMA Dispositif d initiation aux métiers en alternance pour l année scolaire 2015-2016 Madame, Monsieur, Vous souhaitez que votre enfant entre en Dispositif d Initiation aux Métiers

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer la formation Promouvoir la formation des enseignants Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser»

Plus en détail

IHECS Programmes en français

IHECS Programmes en français Programmes en français I. Baccalauréat en Communication appliquée Programme disponible pour les étudiants de seconde ou troisième année : A. Premier semestre (Septembre/Janvier) Usages sociaux des nouveaux

Plus en détail

Que faire en algorithmique en classe de seconde? ElHassan FADILI Lycée Salvador Allende

Que faire en algorithmique en classe de seconde? ElHassan FADILI Lycée Salvador Allende Que faire en algorithmique en classe de seconde? BEGIN Que dit le programme? Algorithmique (objectifs pour le lycée) La démarche algorithmique est, depuis les origines, une composante essentielle de l

Plus en détail

Concours «Trouvez l oiseau Hunger Games» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

Concours «Trouvez l oiseau Hunger Games» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION Concours «Trouvez l oiseau Hunger Games» RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le concours Trouvez l oiseau Hunger Games (ci-après le «Concours») est organisé par Vidéotron s.e.n.c. (ci-après l «Organisateur»).

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

Objet : Liste de fournitures rentrée 2013

Objet : Liste de fournitures rentrée 2013 Collège de Bonifacio Objet : rentrée 2013 Chemin de Bancarello 20169 BONIFACIO - 1 Rouleau de plastique non adhésif pour couvrir les livres, 1 rouleau de ruban adhésif, une pochette d étiquettes. - Feuilles

Plus en détail

CHAPITRE Ier DISPOSITIONS GENERALES

CHAPITRE Ier DISPOSITIONS GENERALES LOI N RELATIVE A LA PRODUCTION, A LA COMMERCIALISATION, A LA CONSOMMATION DES CIGARETTES ET AUTRES PRODUITS DU TABAC CHAPITRE Ier DISPOSITIONS GENERALES Article Premier. Objet et domaine d application

Plus en détail

Concours RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

Concours RÈGLEMENT DE PARTICIPATION Concours RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le concours «La facture en ligne de Vidéotron, ça rapporte gros» (ci-après le «Concours») est organisé par Vidéotron s.e.n.c. (ci-après l «Organisateur»). Le Concours

Plus en détail

OMBRES ET LUMIÈRES. Références aux instructions officielles : CYCLE 1

OMBRES ET LUMIÈRES. Références aux instructions officielles : CYCLE 1 OMBRES ET LUMIÈRES Ecole primaire «LES MURIERS», Alignan du Vent GS - CP période 5 - DDM vendredi après-midi du 27/04 au 01/06 Références aux instructions officielles : CYCLE 1 Enjeux d apprentissage :

Plus en détail

Le ciel et la Terre : lumière et ombres.

Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Fiche De Préparation Séance Discipline : SCIENCES / Le ciel et la Terre : lumière et ombres. Niveau : Cycle 3 / CM1. Séance 1 Durée : 1h. Pour l enseignant : OBJECTIFS Prise de représentations sur la lumière

Plus en détail

Dossier de Presse 08/01/2015

Dossier de Presse 08/01/2015 25 ans de la Loi Évin dans le domaine du tabac : encore jeune et toujours fragile Autour de Claude Évin et Michèle Delaunay Dossier de Presse 08/01/2015 1 - L Alliance contre le tabac, fondée par Maurice

Plus en détail

MON ENFANT ENTRE EN 6 EME : QU EST-CE QUI VA CHANGER? De nouveaux interlocuteurs : Chef d établissement :

MON ENFANT ENTRE EN 6 EME : QU EST-CE QUI VA CHANGER? De nouveaux interlocuteurs : Chef d établissement : MON ENFANT ENTRE EN 6 EME : QU EST-CE QUI VA CHANGER? De nouveaux interlocuteurs : PERSONNEL Chef d établissement : Le Principal Chef d établissement- adjoint ROLE Responsable du collège, il prend les

Plus en détail

L'ELASTICITE-PRIX I- QUAND LES PRIX VARIENT...

L'ELASTICITE-PRIX I- QUAND LES PRIX VARIENT... L'ELASTICITE-PRIX La consommation dépend, entre autre, du prix des biens et des services que l'on désire acheter. L'objectif de ce TD est de vous montrer les liens existants entre le niveau et l'évolution

Plus en détail

Fiche 22 Emballage et aliment

Fiche 22 Emballage et aliment Fiche 22 Emballage et aliment Aujourd hui, quasiment tous les produits que nous achetons sont emballés, très peu sont vendus en vrac. Pourtant, un emballage n est pas neutre : c est un objet publicitaire

Plus en détail