Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble"

Transcription

1 Conduite à tenir devant une épaule douloureuse (306a) Professeur Philippe GAUDIN, Docteur Laurence PITTET-BARBIER Juillet 2003 (Mise à jour juillet 2005) Pré-Requis : Anatomie fonctionnelle de l épaule Examen articulaire notamment les mouvements actifs, passifs et contre résistance Imagerie : radiographies standard, principes TDM, IRM Résumé : Tableau dominé par la pathologie péri-articulaire intéressant : Les tendons Les bourses séreuses La capsule articulaire Mots clés : Epaule, épaule douloureuse, conflit sous acromiale, tendinopathies, douleur. Références : Examen clinique de l épaule : GREP CDRom COFER : Ed Masson Paris 2002 Liens : Site Internet : 1. Attention à ce qui n est pas directement en relation avec l articulation gléno-humérale 1.1. Douleur à projection scapulaire Angor et IDM (épaule gauche) Colique hépatique (épaule droite) Pancréatite aigue (épaule gauche) Pleurésie 1.2. Syndrome de Parsonage-Turner Radiculonévrite inflammatoire aiguë Amyotrophie moignon de l épaule, fosses épineuses Antécédent récent infectieux, vaccinal ou traumatique 1.3. Atteinte tronculaire 1/12

2 Nerf sus-scapulaire (douleur postérieure,réveillée à la pression du bord postérieur del omoplate, amyotrophie des supra et infra-épineux) Nerf grand dentelé (décollement de l omo-plate en antépulsion) Nerf circonflexe (hypoesthésie du moignon) 1.4. Névralgie C5-C6 Douleur reproduite par les mouvements du rachis cervical Paresthésies radiculaires systématisées Abolition réflexe bicipital Hypoesthésie, déficit moteur 1.5. Lésion osseuse de voisinage Tumeur épiphysiaire primitive Métastase épiphysaire Maladie de Paget Ostéite humérale Fissure de côtes ou fracture Donc, il est nécessaire de réaliser un : Examen du rachis cervical Examen neurologique complet Examen du membre supérieur dans sa globalité 2. Tableau Aigu 2.1. Avec Signes Généraux Microcristalline (chondrocalcinose articulaire ++++ apatite +++, goutte exceptionnelle) Septique (arthrite, ostéomyélite) Rhumatisme inflammatoire (PR, SPA, Spondylarthropathie, Maladie de Horton, PPR) 2/12

3 2.2. Sans Signes Généraux Photo : IRM épaule rhumatoïde (PR) (Ph. Gaudin, F. Brun) Ostéonécrose aseptique Algoneurodystrophie Hémarthrose Arthropathie nerveuse (tabès, syringomyélie) 3. Tableau Chronique 3.1. Inflammatoire Photo : radiographie épaule : algoneurodystrophie Déminéralisation hétérogène, pommelée (Ph. Gaudin, F. Brun) Rhumatisme inflammatoire (PR, SPA, LED, PPR, Horton) 3/12

4 Septique (tuberculose, brucellose) Plus rare (Sarcoïdose, RAA) 3.2. Mécanique Arthrose (omarthrose, arthrose acromiale, arthrose sterno-claviculaire) Maladie de Paget Pathologie coiffe des rotateurs ++++ : voir organigramme suivant Photo : radiographie épaule : pathologie coiffe des rotateurs (F+P) Calcification du tendon supra-épineux (Ph. Gaudin, F. Brun) Photo : radiographie épaule : pathologie coiffe des rotateurs Nette diminution de l espace sous-acromiale en abduction (Ph. Gaudin, F. Brun) 4/12

5 Photo : arthrographie de l épaule : pathologie coiffe des rotateurs Fuite de produit de contraste témoignant d une rupture transfixiante vers la bourse sous-acromiale Schéma : rupture de coiffe : rupture de la face superficielle Schéma : rupture de coiffe : 5/12

6 rupture de la face profonde Schéma : rupture de coiffe : rupture transfixiante Photo : IRM épaule : pathologie coiffe des rotateurs L IRM montre la rupture et renseigne sur l état des muscles 6/12

7 Photo : IRM épaule : pathologie coiffe des rotateurs Autre exemple de rupture 4. Organigramme décisionnel et orientation diagnostique 4.1. Epaule douloureuse non traumatique avec mobilités actives et passives normales Schéma : Organigramme décisionnel devant une épaule douloureuse non traumatique avec mobilités actives et passives normales (Ph. Gaudin) 4.2. Epaule douloureuse non traumatique avec mobilité passive normale et mobilité passive douloureuse ou impossible 7/12

8 Schéma : Organigramme décisionnel devant une épaule douloureuse non traumatique avec mobilité passive normale et mobilité passive douloureuse ou impossible (Ph. Gaudin) 4.3. Epaule douloureuse non traumatique avec mobilité active et passive impossibles Schéma : Organigramme décisionnel devant une épaule douloureuse non traumatique avec mobilité active et passive impossibles (Ph. Gaudin) 5. Conduite à tenir Examen clinique Radiographie : 8/12

9 o Epaule Face : Rotation neutre, Rotation interne, Rotation externe et Profil de coiffe Photo : radiographie épaule normale Incidence Face : rotation neutre Photo : radiographie épaule normale Incidence Face : rotation externe 9/12

10 Photo : radiographie épaule normale Incidence Face : rotation interne Photo : radiographie épaule normale Cliché 1 : En abduction, l espace sous-acromial ne doit pas diminuer de plus de 30% (N : 10 mm) Cliché 2 : Axial de coiffe : expose les tendons de la coiffe 10/12

11 Photo : radiographie épaule normale Interligne omo-humérale, espace sous-acromial o Epaule Profil coiffe Schéma : aspect normal de l articulation Photo : radiographie épaule normale 11/12

12 Cliché 1 : En abduction, l espace sous-acromial ne doit pas diminuer de plus de 30% (N : 10 mm) Cliché 2 : Axial de coiffe : expose les tendons de la coiffe o Radio pulmonaire (apex +++) si doute diagnostique ou pré-opératoire Arthro-TDM ou IRM selon les disponibilités de machine et les équipes opératoires, en sachant que l arthro-irm reste l examen le plus pratiqué. Photo : IRM épaule : pathologie coiffe des rotateurs L IRM montre la rupture et renseigne sur l état des muscles Traitement en fonction de l étiologie 12/12

DR A.BOUKABOUS SERVICE RHUMATOLOGIE CHU BENI MESSOUS

DR A.BOUKABOUS SERVICE RHUMATOLOGIE CHU BENI MESSOUS DR A.BOUKABOUS SERVICE RHUMATOLOGIE CHU BENI MESSOUS INTRODUCTION L épaule douloureuse est un motif fréquent de consultation en médecine générale. La pathologie douloureuse non traumatique de l'épaule

Plus en détail

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE

Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Didier BLANQUART Patrick LEBRUN LES PATHOLOGIES DE L EPAULE Maizières - 19 mars 2005 DEMARCHE DIAGNOSTIQUE CONTEXTE EXAMEN CLINIQUE STANDARDISE RADIOGRAPHIES ANORMALES - Tendinopathie calcifiante - Omarthrose,

Plus en détail

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat

Sémiologie de l épaule. Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Sémiologie de l épaule Patrick Boyer Service d orthopédie, hôpital Bichat Articulation scapulo-humérale Enarthrose: segments de sphères articulées Rappel anatomique La glène est plate, sa concavité est

Plus en détail

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz

Les tendinopathies du membre supérieur. Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Les tendinopathies du membre supérieur Dr Streit Gérald Service de rhumatologie CHU Minjoz Définition Tendinite : atteinte du tendon Ténosynovite: gaine synoviale, et modification des trajets tendineux.

Plus en détail

Echographie de l épaule

Echographie de l épaule Echographie de l épaule GH JL Brasseur Pitié-Salpêtrière Journées de Bichat; l épaule du sportif Paris 12 Mars 2015 But d une imagerie de l épaule Prévalence +++ des images anormales asymptomatiques rupture

Plus en détail

WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie

WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie L EPAULE DU DU SPORTIF WIECZOREK Valérie Le 18 juin 2011 - Oignies AMPR Nord-Picardie GENERALITES 0 Epaule = mobilité + stabilité 0 3 articulations : Gléno-humérale, acromio et sternoclaviculaire 0 2 plans

Plus en détail

LES CAPSULITES RETRACTILES DE l EPAULE Dr. Derdabi Sara DEFINITION La capsulite rétractile (capsulose rétractile ou capsulite adhésive) limitation de toutes les amplitudes passives, sans s arthropathie

Plus en détail

PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH

PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH PATHOLOGIE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Professeur J.F. Kempf, CCOM Avenue Baumann 67400 ILLKIRCH I. L EXAMEN CLINIQUE PROGRAMMÉ DE L ÉPAULE L inspection Elle recherchera une déformation du moignon de l

Plus en détail

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS.

ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. ECHOGRAPHIE VERSUS IRM DANS LE DIAGNOSTIC POSITIF DES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. OBJECTIFS Evaluer la fiabilité de l imagerie notamment

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

Pathologies de la coiffe du tennisman senior

Pathologies de la coiffe du tennisman senior Pathologies de la coiffe du tennisman senior Dr Patrick LE GOUX Médecin FFT et Consultant INSEP Attaché de Rhumatologie et de Chirurgie Orthopédique Hopital Ambroise Paré Boulogne Eléments anatomiques

Plus en détail

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE

NE VOUS JETEZ PAS SUR L ICONOGRAPHIE NCB OU TENDINITE? Causes les plus fréquentes de douleur récente de l épaule et du MS PRISE EN CHARGE D UNE NCB ET D UNE TENDINOPATHIE D ÉPAULE? Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie 17 janvier 2013 De

Plus en détail

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration

Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Conseils généraux avant de réaliser une infiltration Références Ayral X. Les infiltrations. Les techniques. Ed JBH santé, 001. Baron D. Les gestes en rhumatologie. Montpellier, Sauramps Médical, 00. Bardin

Plus en détail

Traitement de l Épaule douloureuse

Traitement de l Épaule douloureuse Traitement de l Épaule douloureuse Docteur Dominique F. GAZIELLY Membre de l Académie de Chirurgie Groupe de l Épaule de «l Institut de la Main» T. DUBERT, C. DUMONTIER, P. GAUDIN, DF. GAZIELLY, E. LENOBLE

Plus en détail

Conduite à tenir devant un genou douloureux non traumatique (306c) Professeur Philippe GAUDIN Juillet 2005

Conduite à tenir devant un genou douloureux non traumatique (306c) Professeur Philippe GAUDIN Juillet 2005 Conduite à tenir devant un genou douloureux non traumatique (306c) Professeur Philippe GAUDIN Juillet 2005 Pré-requis : Examen clinique du genou Sémiologie radiologique de base Analyse cytologique et biochimique

Plus en détail

Epaule douloureuse non traumatique. Dre Anne Zaninetti-Schaerer Atelier pratique Jeudi 5 novembre 2015

Epaule douloureuse non traumatique. Dre Anne Zaninetti-Schaerer Atelier pratique Jeudi 5 novembre 2015 Epaule douloureuse non traumatique Dre Anne Zaninetti-Schaerer Atelier pratique Jeudi 5 novembre 2015 Muscles de la ceinture scapulaire 1) Coiffe des rotateurs Supraspinatus Infraspinatus Teres Minor Subscapularis

Plus en détail

Les ruptures de la coiffe des rotateurs Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les ruptures de la coiffe des rotateurs Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Les ruptures de la coiffe des rotateurs Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 anatomie descriptive et fonctionnelle de l épaule imagerie

Plus en détail

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie

Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Pathologie sterno costo claviculaire Démarche d imagerie Parier j. Radier c Maussins Nollet Anatomie ligament sterno-claviculaire antérieur et postérieur Ligament costo-claviculaire ligament inter-claviculaire

Plus en détail

L épaule douloureuse chronique sans instabilité de l adulte

L épaule douloureuse chronique sans instabilité de l adulte L épaule douloureuse chronique sans instabilité de l adulte = Tendinopathies dégénératives et calcifiantes chroniques de la coiffe des rotateurs de l épaule Sans ou avec rupture, transfixiante ou non Chronique

Plus en détail

LE NERF SUPRA SCAPULAIRE

LE NERF SUPRA SCAPULAIRE LE NERF SUPRA SCAPULAIRE G. DAUBINET Médecine physique et rééducation Traumatologie du sport - Arthroscopie Institut Nollet 23 rue Brochant 75017 Paris gdaubinet@hotmail.com L épaule des sports d armé

Plus en détail

Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003

Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003 Pré-Requis : Corpus Médical Faculté de Médecine de Grenoble Examen clinique de l épaule douloureuse chronique (306b) Docteur Hervé PICHON Mars 2003 Principe de base de l examen clinique Anatomie fonctionnelle

Plus en détail

L épaule. Rappel anatomo-clinique et principales pathologies. G. Lotito

L épaule. Rappel anatomo-clinique et principales pathologies. G. Lotito L épaule Rappel anatomo-clinique et principales pathologies G. Lotito L. Bensoussan, JM. Coudreuse, JM. Viton, A. Delarque Pôle intersite de Médecine Physique et de Réadaptation et de Médecine et Traumatologie

Plus en détail

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain

PLAN INTRODUCTION L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE. Introduction. Avantages et limites de l échographie Démonstration sujet sain L ÉCHOGRAPHIE COMME OUTIL DIAGNOSTIC: ÉPAULE ET HANCHE Martin Lamontagne, physiatre CHUM, HÔPITAL NOTRE-DAME et CLINIQUE DE PHYSIATRIE ET MÉDECINE DU SPORT DE MONTRÉAL Introduction PLAN Avantages et limites

Plus en détail

Le nouveau tableau 57 des maladies professionnelles: affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail (paragraphe A)

Le nouveau tableau 57 des maladies professionnelles: affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail (paragraphe A) Le nouveau tableau 57 des maladies professionnelles: affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail (paragraphe A) Alexis Descatha 1 Yves Roquelaure 2 1. UVSQ, U1018

Plus en détail

Semiologie Osseuse. Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis

Semiologie Osseuse. Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis Semiologie Osseuse Elisabeth Dion Louis Mourier Faculté Bichat Lariboisière St Louis Radio standards Os Articulations Rachis Densitométrie Scintigraphie Échographie Scanner - Pet Scann IRM Opacification

Plus en détail

PRINCIPES DE TRAITEMENT. Traitement médical

PRINCIPES DE TRAITEMENT. Traitement médical PRINCIPES DE TRAITEMENT Traitement médical ARGUMENTS EN FAVEUR DU T FONCTIONNEL. fréquence des lésions de la CDR lors des dissections cadavériques varie de 5 à 50% et augmente avec l age. Etude IRM: ep

Plus en détail

Pathologie de l épaule.

Pathologie de l épaule. Pathologie de l épaule. 99 % de la population fera une tendinite du sus épineux dans sa vie. C est une tendinite quasi-inévitable et anatomique. Certains ont une tendinite chronique qui peut durer des

Plus en détail

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston

Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule. Dr. Jean Aouston Prise en charge post interventionnelle de la chirurgie de l épaule Dr. Jean Aouston Les grands principes de la rééducation 0 Introduction 1 Pathologie et traitement 2 RRF de l épaule opérée 3 Cas clinique

Plus en détail

CERM Aquitaine Poitou Charente 31 janvier 2009. Dr François-Xavier ROCH BAYONNE

CERM Aquitaine Poitou Charente 31 janvier 2009. Dr François-Xavier ROCH BAYONNE Cas cliniques / épaule CERM Aquitaine Poitou Charente 31 janvier 2009 1 Cas cliniques/épaule Patientèle Douleur Examen clinique Examens Para-cliniques Diagnostics / douleurs projetées Traitements t / Mésothérapie

Plus en détail

Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv

Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv Prise en charge d uned rupture de la coiffe chez le sportif vétéranv Anatomie et physiologie Coiffe = Nappe tendineuse avec 5 tendons -Sous-Scapulaire -Long Biceps -Sus-Epineux -Sous-Epineux et Petit Rond

Plus en détail

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse

ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES. La structure osseuse Dr David GONNELLI ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES La structure osseuse ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Les articulations ANATOMIE SIGNES FONCTIONNELS SIGNES PHYSIQUES Le muscle

Plus en détail

Épaule douloureuse «simple» SFTG Nantes

Épaule douloureuse «simple» SFTG Nantes Épaule douloureuse «simple» SFTG Nantes Le 21/05/2015 Pourquoi l'épaule? Parce qu'on en voit beaucoup 4 % des consultations de médecine générale 2ème cause de maladie professionnelle indemnisée en 2008

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE RAKOTOMALALA Hoby Nomena RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, mars 2014 Association des Praticiens en Rhumatologie à Madagascar (APR) 1 Introduction Hanche: ceinture

Plus en détail

Epidémiologie et diagnostic des arthroses Dr. YOUNES Mohamed

Epidémiologie et diagnostic des arthroses Dr. YOUNES Mohamed Epidémiologie et diagnostic des arthroses Dr. YOUNES Mohamed Service de Rhumatologie EPS Tahar Sfar de Mahdia JSBM 2013 Introduction Maladie dégénérative de l articulation due à une dégradation progressive

Plus en détail

RAKOTOMALALA Hoby, RALANDISON Stéphane. La Rhumatologie au Quotidien, 18 mars 2014

RAKOTOMALALA Hoby, RALANDISON Stéphane. La Rhumatologie au Quotidien, 18 mars 2014 RAKOTOMALALA Hoby, RALANDISON Stéphane La Rhumatologie au Quotidien, 18 mars 2014 1 Introduction Douleur de l épaule: motif fréquent de consultation Signe révélateur de diverses pathologies dont la gravité

Plus en détail

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012

- Gymnase de Mont Saint Aignan - Vendredi 13 janvier 2012 - Les formations du CREF - - Préparation physique - PREVENTION DES MEMBRES SUPERIEURS (POIGNET, EPAULE) DANS LES ACTIVITES GYMNIQUES Vendredi 13 janvier 2012 - Gymnase de Mont Saint Aignan - La pratique

Plus en détail

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées

EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE MAIS AUSSI. Les douleurs référées et irradiées EXAMEN CLINIQUE DE LA HANCHE «Les pièges et difficultés» Quand le patient décrit sa douleur de hanche, il évoque une région douloureuse et non l articulation coxo-fémorale La souffrance de la coxo-fémorale

Plus en détail

Imagerie de l épaule. PL Clouet Aurillac

Imagerie de l épaule. PL Clouet Aurillac Imagerie de l épaule PL Clouet Aurillac LES TECHNIQUES DISPONIBLES RADIOGRAPHIES STANDARDS Faciles à réaliser Peu couteuses indispensables Face trois rotations Rot ext neutre Rot interne Face vraie en

Plus en détail

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform

Planches anatomiques de l épaule. réunion amiform sfm du 27/11/2011. Anatomie osseuse et musculaire. Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule réunion amiform Planches anatomiques de l épaule Dr E Bigorra réunion amiform sfm du 27/11/2011 Anatomie osseuse et musculaire Page 2 Planches anatomiques de l épaule réunion

Plus en détail

épaule N Amoretti, M Rouquette, A Grimaud, ME Fonquerne,V Lesbats-Jacquot, L Mondot, P Boileau, JN Bruneton

épaule N Amoretti, M Rouquette, A Grimaud, ME Fonquerne,V Lesbats-Jacquot, L Mondot, P Boileau, JN Bruneton Imagerie des syndrômes canalaires de l él épaule N Amoretti, M Rouquette, A Grimaud, ME Fonquerne,V Lesbats-Jacquot, L Mondot, P Boileau, JN Bruneton Service d imagerie d médicale m et interventionnelle

Plus en détail

Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION

Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION Arthropathies microcristallines I. INTODUCTION dépôts intra-articulaires ou péri-articulaires de microcristaux cristaux d urate de sodium => goutte cristaux calciques => chondrocalcinose phosphates de

Plus en détail

Arthrite rhumatoïde de l'articulation glénohumérale

Arthrite rhumatoïde de l'articulation glénohumérale CHPITRE 88 rthrite rhumatoïde de l'articulation glénohumérale DÉFINITION rthrite inflammatoire symétrique caractérisée par une synovite, un pincement articulaire, des épanchements, des érosions osseuses

Plus en détail

L EPAULE PHYSIO-PATHOLOGIE

L EPAULE PHYSIO-PATHOLOGIE L EPAULE PHYSIO-PATHOLOGIE Le complexe de l épaule est composé de 3 articulations : - L articulation omo-humérale : composée d une grosse tête et d une petite glène. Elle possède une mauvaise congruence

Plus en détail

Dossier documentaire

Dossier documentaire Dossier documentaire «Épaule douloureuse» Tendinopathies de la coiffe des rotateurs Docteur Johann Beaudreuil Rhumatologue Hôpital Lariboisière, Paris 1 Sommaire Introduction : page 3 Niveaux de preuve

Plus en détail

L appareil locomoteur

L appareil locomoteur L appareil locomoteur Plan Introduction Anatomie physiologie Orthopédie - Traumatologie Rhumatologie Pathologies infectieuses Pathologies tumorales Pathologies neuro- dégénératives Répercussions de ces

Plus en détail

SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE. Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009

SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE. Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009 SCINTIGRAPHIE OSSEUSE ET RHUMATOLOGIE Docteur Antoine MONET Jeudi 8 octobre 2009 Maladie de PAGET Fractures ostéoporotiques Rhumatismes inflammatoires Spondylodiscite Fibromyalgies MALADIE DE PAGET Augmentation

Plus en détail

Cause psycho-sociale? sociale?

Cause psycho-sociale? sociale? EXAMEN CLINIQUE DU RACHIS CERVICAL R. Dupuy Introduction Cervicalgie : motif fréquent de consultation Dissociation radio-clinique fréquente Organe difficile à examiner car mobile, avec vertèbres de petite

Plus en détail

Le (projet de) nouveau tableau 57

Le (projet de) nouveau tableau 57 Le (projet de) nouveau tableau 57 - données scientifiques et état des lieux - Pr Yves Roquelaure Laboratoire d ergonomie et d épidémiologie en santé au travail EA 4336 - IFR 132, Angers, Unité associée

Plus en détail

Classification des lésions de l épaule. Pr S. Guis, Dr Coste, DIU Pathologie locomotrice liée aux sports, 18 Mai 2017

Classification des lésions de l épaule. Pr S. Guis, Dr Coste, DIU Pathologie locomotrice liée aux sports, 18 Mai 2017 Classification des lésions de l épaule Pr S. Guis, Dr Coste, DIU Pathologie locomotrice liée aux sports, 18 Mai 2017 Epaule = Articulation la plus mobile du corps dans tous les plans de l espace Structures

Plus en détail

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C

C. Rachis. Sommaire 01 C 02 C 03 C 04 C 05 C 06 C 07 C 08 C 09 C C. Rachis Sommaire 1 C 2 C 3 C 4 C 5 C 6 C 7 C 8 C 9 C Affections congénitales... 1 Syndrome médullaire... 1 Possibilité de subluxation atloïdo-axoïdienne... 1 Cervicalgie commune... 1 Névralgie cervico-brachiale...

Plus en détail

RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS

RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS RUPTURE DE LA COIFFE DES ROTATEURS Solution de continuité partielle ou totale d un ou de plusieurs tendons de la coiffe Origine traumatique, micro traumatique ou dégénérative INTERET Fréquence Causes multifactorielles

Plus en détail

adressée aux urgences et à radiographies normales

adressée aux urgences et à radiographies normales Conduite à tenir devant une épaule traumatique douloureuse ou impotente adressée aux urgences et à radiographies normales P.Thoreux et H.Thomazeau Le «Grand Classique» «arrêt réflexe» Le piège du médecin

Plus en détail

Imagerie des tendons du poignet et de la main

Imagerie des tendons du poignet et de la main Imagerie des tendons du poignet et de la main Philippe MATHIEU G.Morvan, M.Wybier Wybier,, V.Vuillemin-Bodaghi Vuillemin-Bodaghi, J.Busson 5 rue Alfred Bruneau, Paris Imagerie des tendons du poignet et

Plus en détail

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE

DIAGNOSTIC D'UNE HANCHE DOULOUREUSE Il est en règle facile parce qu il s agit le plus souvent d une coxarthrose que l on reconnaît sur la radio simple. Il faut néanmoins savoir qu une douleur de hanche ne correspond pas toujours à une atteinte

Plus en détail

Imagerie de l épaule douloureuse démêler la coiffe avant tout!

Imagerie de l épaule douloureuse démêler la coiffe avant tout! La radiologie Imagerie de l épaule douloureuse 4 démêler la coiffe avant tout! Thomas Moser et Mélanie Deslandes Quand faut-il soupçonner un conflit sous-acromial, une tendinobursopathie calcifiante, une

Plus en détail

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13

Anatomie. Le bassin inflammatoire. 3 grands cadres. 4 tableaux. Spondylarthrite ankylosante. Spondylarthrite ankylosante 26/10/13 Anatomie Enthésopathies Docteur Emmanuel Hoppé Service de Rhumatologie CHU Angers 18.10.2013 Symphyse pubienne Coxo-fémorales Bursopathies Sacroiliaques 4 tableaux 3 grands cadres Douleur lombofessière

Plus en détail

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale

Les tendinopathies trochantériennes. le traitement chirurgical. L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE ANATOMIE. Le trochanter Vue latérale Les tendinopathies trochantériennes L ANATOMIE de la région TROCHANTERIENNE le traitement chirurgical A. Wajsfisz ; P. Djian Clinique Nollet - Cabinet Goethe - Paris ANATOMIE Vue antérieure Le trochanter

Plus en détail

Conduite à tenir devant un kyste poplité

Conduite à tenir devant un kyste poplité Conduite à tenir devant un kyste poplité Emmanuel Hoppé Service de rhumatologie Journée de FMC du 30.01.2014 Kyste de Baker (XIXè ) Kyste de nature synoviale liquide synovial + synoviocytes Mécanisme Hernie

Plus en détail

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel

CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel CONTUSION LATERALE DE L EPAULE Abord diagnostic et thérapeutique par le médecin manuel Dr Norbert TEISSEIRE- RHUMATOLOGUE- Diplômé de Médecine Manuelle Ostéopathie Introduction. De nombreuses contusions

Plus en détail

La pseudo polyarthrite rhizomélique

La pseudo polyarthrite rhizomélique La pseudo polyarthrite rhizomélique Journée de formation médicale continue Jeudi 29 janvier 2015 Béatrice Bouvard Conflits d intérêts de l orateur en rapport avec le thème de la conférence AUCUN La PPR

Plus en détail

Anatomie fonctionnelle de l épaule. Exemple de l abduction

Anatomie fonctionnelle de l épaule. Exemple de l abduction Anatomie fonctionnelle de l épaule. Exemple de l abduction 1 Introduction L épaule est l articulation proximale du membre supérieur permettant de diriger l ensemble du membre dans toutes les directions

Plus en détail

Pathologie de l épaule

Pathologie de l épaule Centre d Enseignement et de Centre d Enseignement et de Développement de l Homéopathie Développement de l Homéopathie 2 ème Rencontres Régionales de Méditerranée Pathologie de l épaule Aix-en-Provence

Plus en détail

Dr Michael WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX

Dr Michael WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX Dr Michael WILLERY Pôle Gériatrie CH ROUBAIX 1. DEFINITIONS-CLASSIFICATIONS 2. RAPPELS ANATOMIQUES 3. L ARTHROSE 4. L ARTHRITE 5. L OSTEOPOROSE 6. CONCLUSION DEFINITIONS -CLASSIFICATION Articulation =

Plus en détail

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant

Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Les torticolis aigus et chroniques chez l enfant Pierre Mary Service de chirurgie orthopédique et réparatrice de l enfant Pr G. Filipe Hôpital d enfants A. Trousseau Plan Définition Torticolis aigus Torticolis

Plus en détail

Palpation épaule. Kamina, 2002

Palpation épaule. Kamina, 2002 Palpation épaule 1. Les principaux repères osseux de la région de l épaule Le sujet est assis sur une chaise, avant-bras reposant sur la table de traitement ; l examinateur est debout derrière le sujet

Plus en détail

cas clinique n 3 et 4

cas clinique n 3 et 4 cas clinique cas clinique n 3 et 4 Cas n 3. Bilan d une lombalgie L5 très invalidante. Une IRM est réalisée dans le bilan.interpréter la coupe réalisée en séquence pondérée T2.??? Cas n 4. Bilan d une

Plus en détail

Dr Yves-Marie Pers CCA/AHU Unité clinique d Immuno-Rhumatologie & Thérapeutique des maladies ostéo-articulaires CHRU Lapeyronie Montpellier

Dr Yves-Marie Pers CCA/AHU Unité clinique d Immuno-Rhumatologie & Thérapeutique des maladies ostéo-articulaires CHRU Lapeyronie Montpellier Dr Yves-Marie Pers CCA/AHU Unité clinique d Immuno-Rhumatologie & Thérapeutique des maladies ostéo-articulaires CHRU Lapeyronie Montpellier Quel est le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires? Quelle

Plus en détail

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic.

Votre médecin et ou votre chirurgien par l analyse de vos symptômes et un examen médical précis (tests de conflit) évoqueront le diagnostic. LE CONFLIT SOUS ACROMIAL a) Fonction Lors des mouvements du membre supérieur, les tendons de la coiffe des rotateurs passent sous un élément osseux et ligamentaire (arche) composé de la face inférieure

Plus en détail

Section D : Système musculosquelettique

Section D : Système musculosquelettique D D01. Ostéomyélite RX Indiqué [C] d La radiographie est indiquée pour l examen initial. 0 L est une excellente modalité d imagerie pour évaluer l ostéomyélite et les anomalies connexes des tissus mous,

Plus en détail

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et +

Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + Les lésions de la Coiffe des Rotateurs chez le Sportif de la quarantaine et + - Le point de vue du Chirurgien - Didier FONTÈS Institut Main, Epaule et Sport Paris Espace Médical Vauban (Paris 7) Lésions

Plus en détail

L épaule douloureuse pathologie de la coiffe des rotateurs et de la capsule articulaire

L épaule douloureuse pathologie de la coiffe des rotateurs et de la capsule articulaire L épaule douloureuse pathologie de la coiffe des rotateurs et de la capsule articulaire Dr I. BENCHARIF I) Introduction L épaule est l articulation la plus mobile du corps humain ce qui explique la fréquence

Plus en détail

INTÉRÊT DE L ÉCHOGRAPHIE DANS

INTÉRÊT DE L ÉCHOGRAPHIE DANS INTÉRÊT DE L ÉCHOGRAPHIE DANS LES LÉSIONS DE LA COIFFE DES ROTATEURS S.DRISSI, A.BEN OTHMAN, N.BEN DALI, L.REZGUI MARHOUL TUNIS. BUTS Evaluer la fiabilité de l échographie dans les lésions de la coiffe

Plus en détail

Schulterbeschwerden Diagnostik und Therapie in der hausärztlichen Praxis. Douleurs de l épaule A bon diagnostic, traitement efficace

Schulterbeschwerden Diagnostik und Therapie in der hausärztlichen Praxis. Douleurs de l épaule A bon diagnostic, traitement efficace Update Rhumatologie 2015 pour médecins de famille Douleurs de l épaule A bon diagnostic, traitement efficace Schulterbeschwerden Diagnostik und Therapie in der hausärztlichen Praxis Contenu Cliquez sur

Plus en détail

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale.

ARTHROSE, ARTHRITE. Dans l arthrose la primum movens est le cartilage et dans l arthrite c est la synoviale. Fixe : TOR ARTHROSE, ARTHRITE I/- Généralités : Rhumatisme : maladie articulaire d étiologie multiple = - Dégénérative - Inflammatoire - Infectieuse - Métabolique Parfois limitée aux structures tendineuses

Plus en détail

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique

> Pathologie du pied. Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Pathologie du pied Fractures du calcanéum Fractures des métatarsiens Stratégies de prise en charge : aspect médico-économique > Fracture du calcanéus Anatomie Thalamus Sustentaculum tali Tubérosité Corps

Plus en détail

ETUDE ANATOMOCLINIQUE DE L'ARTHROSE CERVICALE 1

ETUDE ANATOMOCLINIQUE DE L'ARTHROSE CERVICALE 1 ETUDE ANATOMOCLINIQUE DE L'ARTHROSE CERVICALE 1 ETUDE ANATOMOCLINIQUE DE L'ARTHROSE CERVICALE Le rachis cervical est très fréquemment le siège d'une arthrose dont l'expression clinique et la gravité sont

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UNE EPAULE DOULOUREUSE

PRISE EN CHARGE D UNE EPAULE DOULOUREUSE PRISE EN CHARGE D UNE EPAULE DOULOUREUSE TABLEAUX CLINIQUES AVANT 40 ANS = atteinte de la stabilité : os/complexe capsulo-labral APRES 40 ANS = atteinte musculo-tendineuse = atteinte cartilagineuse : omarthrose

Plus en détail

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou

Sémiologie du genou. Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Sémiologie du genou Rappels anatomiques participant à la stabilité du genou Eléments passifs - Ligaments o Croisés : antérieur et postérieur = Stabilité antéro-postérieure o Latéraux : interne et externe

Plus en détail

SOFMMOO 2008 docteur D.CYPEL

SOFMMOO 2008 docteur D.CYPEL SOFMMOO 2008 docteur D.CYPEL Co-fondateur de la spécialité de Rééducation et Réadaptation fonctionnelle, et membre permanent du jury parisien. Ancien chef de service de MPR à l hôpital Foch (Suresnes).

Plus en détail

DOULEURS ARTICULAIRES

DOULEURS ARTICULAIRES DOULEURS ARTICULAIRES DEFINITIONS ARTHRALGIES ARTHRITES (Atteinte de la synoviale): INFECTIEUX, INFLAMMATOIRE, METABOLIQUE ARTHROSE (atteinte du cartilage) MODALITES DE L'EXAMEN CLINIQUE - Siège - Horaire

Plus en détail

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec

Contenu de formation kinésithérapie Collège des Masso-Kinésithérapeutes du Québec 1. Système Crânio-sacrée 1.1 Théorie 1.2 Structure et anatomie 1.3 Mouvement du MRP 1.4 Phase du MRP 1.5 Rôle du MRP 1.6 Perturbation du MRP 1.7 Cause 1.8 Traitement clinique 1.9 Bio-mécanique Contenu

Plus en détail

LA PSEUDO-POLYARTHRITE RHIZOMELIQUE

LA PSEUDO-POLYARTHRITE RHIZOMELIQUE LA PSEUDO-POLYARTHRITE RHIZOMELIQUE I. INTRODUCTION II. DIAGNOSTIC POSITIF 1. SIGNES GENERAUX 2. SIGNES ARTICULAIRES 3. SIGNES OPHTALMOLOGIQUES SI MALADIE DE HORTON ASSOCIEE 4. SIGNES BIOLOGIQUES 5. RADIOGRAPHIES

Plus en détail

CAPSULITE RETRACTILE DE L EPAULE Mise au Point. C BARCELO, J.J.RAILHAC CHU Toulouse - Purpan

CAPSULITE RETRACTILE DE L EPAULE Mise au Point. C BARCELO, J.J.RAILHAC CHU Toulouse - Purpan CAPSULITE RETRACTILE DE L EPAULE Mise au Point C BARCELO, J.J.RAILHAC CHU Toulouse - Purpan OBJECTIFS 1) Démontrer que la «capsulite rétractile» entre dans le cadre de l algodystrophie 2) Insister sur

Plus en détail

QUAND LES CLICHÉS RADIOGRAPHIQUES «NOUS PARLENT»

QUAND LES CLICHÉS RADIOGRAPHIQUES «NOUS PARLENT» QUAND LES CLICHÉS RADIOGRAPHIQUES «NOUS PARLENT» D R R A L A N D I S O N S T É P H A N E L A R H U M AT O L O G I E A U Q U O T I D I E N 2 0 N O V E M B R E 2 0 1 3 INTRODUCTION Radiographie standard

Plus en détail

Rendre plus simple l interprétation d une IRM de l'épaule

Rendre plus simple l interprétation d une IRM de l'épaule Rendre plus simple l interprétation d une IRM de l'épaule S. Hajouz, M. Mahi, T. Amil, S. Chaouir Service d imagerie médicale Hôpital militaire d instruction Mohammed V - Rabat - Maroc Comment interpréter

Plus en détail

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013

LES SCIATALGIES. DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 LES SCIATALGIES DR EKOUELE MBAKI HB UPR de NEUROCHIRURGIE RABAT, MAROC Avril 2013 Introduction! Motif fréquent de consultation en neurochirurgie et en rhumatologie! Elle correspond le plus souvent à une

Plus en détail

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges

BOITERIE DE L ENFANT. Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges BOITERIE DE L ENFANT Dr Philippe Peyrou- Hôpital de la mère et de l enfant - Limoges DEFINITION Asymétrie du schéma de marche Douleur Raideur articulaire Déformation Affection neuromusculaire Étiologies

Plus en détail

Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003

Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Les lésions traumatiques des ménisques du genou (257b) Professeur Dominique SARAGAGLIA Mars 2003 Pré-Requis : anatomie du genou imagerie du genou examen clinique du genou Résumé : La lésion méniscale est

Plus en détail

L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris

L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris L épaule Douloureuse: Quelles orientations diagnostiques? Christian Dumontier Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris La douleur de l épaule N est pas: Une faiblesse, une instabilité, une appréhension,

Plus en détail

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé

Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Imagerie des atteintes axiales des articulations sacro-iliaques dans la spondylarthrite ankylosante (SPA) R Bazeli, F Thévenin, G Lenczner, E Pluot, J Rousseau, A Feydy, JL Drapé Spondylarthrite ankylosante

Plus en détail

Les infiltrations. Collège lyonnais des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage.

Les infiltrations. Collège lyonnais des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage. Les infiltrations Collège lyonnais des Généralistes Enseignants et Maîtres de Stage. Objectifs de l atelier Connaître les principales indications et contreindications des infiltrations. Connaître les principaux

Plus en détail

DIPLOME D UNIVERSITE 2011 2012

DIPLOME D UNIVERSITE 2011 2012 UFR MEDECINE MONTPELLIER-NIMES Scolarité 3 ème cycle Bureau des DU/DIU 2, rue Ecole de Médecine CS 59001 34060 Montpellier Cedex 2 Quel que soit le document, prière de transmettre : PAR COURRIER : un dossier

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE DE L EPAULE DOULOUREUSE EN REEDUCATION

LA PRISE EN CHARGE DE L EPAULE DOULOUREUSE EN REEDUCATION ROYAUME DU MAROC INSTITUT SUPERIEUR PARAMEDICAL DE KINESITHERAPIE ET D ORTHOPHONIE I.S.P.K / O Année : 2004 MEMOIRE N : MEMOIRE POUR L OBTENTION DU DIPLOME DE KINESITHERAPEUTE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

EPAULE. Tendinites du Supraspinatus. Lésions du Biceps Brachii Long Head et du Subscapularis

EPAULE. Tendinites du Supraspinatus. Lésions du Biceps Brachii Long Head et du Subscapularis EPAULE Docteur Gérard Johann van Miltenburg Médecine Physique et de Réadaptation Paris, 2011 www.vanmiltenburg.fr Tendinites du Supraspinatus Lésions du Biceps Brachii Long Head et du Subscapularis Epaule

Plus en détail

Item 306 : Douleurs des membres et des extrémités

Item 306 : Douleurs des membres et des extrémités Item 306 : Douleurs des membres et des extrémités COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I En faveur

Plus en détail

La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit être clairement exprimé :

La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit être clairement exprimé : Indications des examens d imageried en pathologie thoracique Partie 1 M El Hajjam et P Lacombe La prescription d un examen d imagerie thoracique doit être raisonnée et motivée Le problème à résoudre doit

Plus en détail

Pathologie de la sternoclaviculaire

Pathologie de la sternoclaviculaire Pathologie de la sternoclaviculaire Christian Dumontier: Institut de la Main & hôpital saint Antoine, Paris Marc Soubeyrand: hôpital du Kremlin-Bicêtre, Le Kremlin-Bicêtre Philippe Moreel: hôpital Gabriel

Plus en détail

1.1.1. Interrogatoire général - 20 1.1.2. Interrogatoire ciblé - 20

1.1.1. Interrogatoire général - 20 1.1.2. Interrogatoire ciblé - 20 TABLE DES MATIÈRES Le mot du doyen...................................................................... 5 Le mot du médecin généraliste...................................................... 7 Remerciements........................................................................

Plus en détail

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers

Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Le diagnostic de Spondylarthrite Ankylosante? Pr Erick Legrand, Service de Rhumatologie, CHU Angers Les spondylarthopathies 0.2% de la population en France Arthrites Réactionnelles rares S. Ankylosante

Plus en détail