77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS"

Transcription

1 Câbles Energie

2 SILEC CBLE 0

3 MOYENNE TENSION - HT ENERGIE STER GINE Documents de normalisation : Spécification Technique particulière EDF-GDF Services concernant les conducteurs pour pont gainé. Réf. STER-G/CP Indice du 14/11/97. Tension nominale Tension assignée : 12/20 kv Utilisation Excellent Bon Moyen Ces câbles sont utilisés pour réaliser des ponts de courte longueur entre lignes aériennes nues HT. Modes de pose courants Rayons de courbures : Statique (après pose) : 20D Dynamique (en cours de pose) : 40D où D est le diamètre du câble. Spécification/Construction me : En alliage d aluminium GS. Nombre de brins : 7 pour la section 54,6 ² et 19 pour la section 148 ². Enveloppe isolante : noire, en polyéthylène réticulé. Température maximale admissible sur l âme En permanence : 90 C. En court-circuit : 250 C. Marquage extérieur Sur enveloppe isolante : SILEC 221 STER 54,6 G ou 148 G Jour calendaire - nnée Caractéristiques générales approx. extérieur Masse approx. Nombre x section des conducteurs /km ² dan MPa x 54, x x x 10-6 SILEC CBLE 1 Résistance à la rupture sur âme Module d élasticité Coeff de dilatation linéaire K -1

4 ENERGIE MOYENNE TENSION - HT CBLE HT TRIPOLIRE CEINTURE Documents de normalisation : NF C Tension nominale Tension assignée : 6/6 (7.2) kv Câbles tripolaires à ceinture. Utilisation CBLES NON RMES : Très bon Bon Moyen CBLES RMES : Très bon Bon Moyen Médiocre Ces câbles conviennent à toutes les utilisations industrielles courantes ainsi que pour la réalisation des réseaux d éclairage public. Modes de pose courants Posé sur parois, sur chemins de câbles, en caniveaux, en tubes. Enterré directement dans le sol, avec protection mécanique complémentaire si le câble n est pas armé. Spécification/Construction me en cuivre ou en aluminium. Souplesse de l âme : classe 2. Enveloppe isolante : en polychlorure de vinyle (PVC). ssemblage des trois conducteurs de phases sous une gaine dite de ceinture. Ecran dont la partie métallique est constituée d un ruban en cuivre de 0,1 d épaisseur enroulé en hélice. dans le cas des câbles armés : gaine intérieure de séparation. armure formée de deux feuillards en acier, enroulés en hélice, répondant à la NF C Gaine extérieure : rouge en PVC. SILEC CBLE 2

5 MOYENNE TENSION - HT ENERGIE HT tripolaire à ceinture (suite) Température maximale admissible sur l âme en permanence : 70 C. en court-circuit : 160 C. Repérage des conducteurs Par coloration dans la masse : bleu, noir, blanc. Sur demande particulière, d autres modes de repérage peuvent être envisagés. Marquage extérieur SILEC journée année 3 x Sect. CU (ou LU) PVC tension assignée. Remarque Sur demande particulière, nous pouvons fournir des câbles permettant une température sur âme en permanence de 85 C. Ces câbles peuvent être d autre part conçus pour satisfaire à l essai dit de non-propagation de l incendie (catégorie C1 selon NF C ) et à l essai en nappe de la NF C (CEI 332-3). Des câbles à ceinture 6/6 (7,2) kv peuvent être réalisés également avec un isolant PR - polyéthylène réticulé - lorsque, pour des questions de température ambiante élevée, il est nécessaire d utiliser un isolant pouvant fonctionner à 90 C sur âme. Caractéristiques générales Gaine de ceinture approximatif Masse approximative au km de câble Extérieur Cu lu Non armé rmé Mm Non armé rmé SILEC CBLE 3 Non armé rmé Section nominale Intensité admissible (1) ² Câble enterré Cu TENSION SSIGNÉE 6/6 (7,2) kv Âme sectorale pour S 50 ² lu Câble posé sur tablettes Cu lu Chute de tension (1) par ampère et par km (cos ϕ =0.8) Température maximale du sol : 20 C - Résistivité thermique du sol 1 K.m/W. Température maximale à l air libre : 30 C. (1) Les intensités et les chutes de tension sont indiquées pour une installation triphasée. Cu V lu V

6 ENERGIE MOYENNE TENSION - HT CBLES HT SIPRELEC UNIPOLIRE Documents de normalisation : NF C Publication CEI Tension nominale Tensions assignées : 3,6/6 (7,2) kv - 6/10 (12) kv - 8,7/15 (17,5) kv - 12/20 (24) kv - 18/30 (36) kv Utilisation Très bon Bon Moyen Ces câbles conviennent à toutes les utilisations, en particulier pour la réalisation de : liaisons dans les postes de transformation et les centrales. liaisons entre lignes aériennes et postes de transformation. liaisons aéro-souterraines. Ils sont particulièrement adaptés aux liaisons devant fonctionner dans une température ambiante élevée, ou à proximité de sources de chaleur, ou susceptibles d être soumises à des surcharges fréquentes ou à des courants de court-circuit élevés. Modes de pose courants Posé sur parois, sur chemins de câbles, en caniveaux, en tubes. Dans le sol, avec protection mécanique complémentaire (dalles, caniveaux sablés) si le câble n est pas armé. Il est conseillé dans tous les cas de maintenir les trois phases d un terne groupées en triangle ou en nappe jointive. Spécification/Construction me en cuivre ou en aluminium. Souplesse de l âme : classe 2 Ecran semi-conducteur extrudé sur l âme. Enveloppe isolante : en polyéthylène réticulé. Ecran semi-conducteur pelable sur isolant. Ecran constitué d un ruban en cuivre de 0,1 d épaisseur enroulé en hélice. Gaine extérieure : noire en PVC. SILEC CBLE 4

7 MOYENNE TENSION - HT ENERGIE en permanence : 90 C en court-circuit : 250 C SIPRELEC (suite) Température maximale admissible sur l âme Marquage extérieur SILEC journée année SIPRELEC 1 x Sect. CU (ou LU) PR tension assignée Points particuliers Les câbles unipolaires SIPRELEC peuvent être réunis en faisceaux autour d un porteur en acier de manière à équiper des liaisons aériennes. Nous consulter. Sur demande, les câbles SIPRELEC unipolaires peuvent être munis d une armure constituée de 2 feuillards en aluminium, enroulés en hélice. Nous consulter. Caractéristiques générales Température maximale du sol : 20 C - Résistivité thermique du sol : 1 K.m/W Température maximale à l air libre : 30 C approximatif Sur isolant Extérieur Masse approx. au km de câble Cu lu SILEC CBLE 5 Section nominale (2) ² Intensité admissible (1) Câble enterré Cu lu TENSION SSIGNEE 8.7/15 (18) kv Câble posé sur tablettes Cu lu Chute de tension (1) par ampère et par km (cos ϕ =0.8) (1) Cu lu (1) Les intensités et les chutes de tension sont indiquées pour une installation triphasée, les câbles étant jointifs. Elles sont définies pour des câbles à âmes rigides non segmentées. (2) Pour des sections supérieures à 630 ² cuivre, nous consulter. V V

8 ENERGIE MOYENNE TENSION - HT SIPRELEC (suite) approximatif Sur isolant Extérieur Masse approximative au km de câble Cu lu Section nominale (2) Intensité admissible (1) Câble enterré Cu lu Câble posé sur tablettes Cu lu Chute de tension (1) par ampère et par km (cos ϕ =0.8) Cu lu SILEC CBLE 6 ² TENSION SSIGNEE 12/20 (24) kv TENSION SSIGNEE 18/30 (36) kv (1) Les intensités et les chutes de tension sont indiquées pour une installation triphasée, les câbles étant jointifs. Elles sont définies pour des câbles à âmes rigides non segmentées. (2) Pour des sections supérieures à 630 ² cuivre, nous consulter. V V

9 MOYENNE TENSION - HT ENERGIE CBLES HT SIPRELEC TRIPOLIRE RME ET NON RME Documents de normalisation : UTE NF C Publication CEI Tension nominale Tensions assignées : 3,6/6 (7,2) kv - 6/10 (12) kv - 8,7/15 (17,5) kv - 12/20 (24) kv - 18/30 (36) kv Utilisation SIPRELEC TRIPOLIRE non armé Très bon Bon Moyen SIPRELEC TRIPOLIRE armé Très bon Bon Moyen Médiocre Ces câbles conviennent à toutes les utilisations, en particulier pour la réalisation de : liaisons dans les postes de transformation et les centrales. liaisons entre lignes aériennes et postes de transformation. liaisons aéro-souterraines. Ils sont particulièrement adaptés aux liaisons devant fonctionner dans une température ambiante élevée, ou à proximité de sources de chaleur, ou susceptibles d être soumises à des surcharges fréquentes ou à des courants de court-circuit élevés. Modes de pose courants Posé sur parois, sur chemins de câbles, en caniveaux, en tubes. Dans le sol, avec protection mécanique complémentaire (dalles, caniveaux, sablés, ) si le câble n est pas armé. SILEC CBLE 7

10 ENERGIE MOYENNE TENSION - HT TRISIPRELEC (suite) Spécification/Construction me en cuivre ou en aluminium. Souplesse de l âme : classe 2. Ecran semi-conducteur extrudé sur l âme. Enveloppe isolante en polyéthylène réticulé. Ecran semi-conducteur pelable sur isolant. Ecran constitué d un ruban en cuivre de 0,1 d épaisseur enroulé en hélice. ssemblage des trois conducteurs de phases. L assemblage est recouvert : d une gaine de bourrage d épaisseur faible ou nulle, ou d un frettage, dans le cas des câbles armés, d une gaine de séparation et d une armure formée de deux feuillards en acier, enroulés en hélice, répondant à la norme NF C Gaine extérieure : en PVC noir. Température maximale admissible sur l âme en permanence : 90 C. en court-circuit : 250 C. Marquage extérieur SILEC journée année SIPRELEC 3 x Sect. CU (ou LU) PR tension assignée. Remarque La mise en œuvre de cette spécification n est pas envisageable pour des longueurs de câbles réduites. En ce cas, afin de bénéficier notaent d un délai de livraison court, il est préférable de retenir la solution d un câble constitué de l assemblage de trois éléments SIPRELEC unipolaires sous gaine, recouvert éventuellement d une armure et d une gaine extérieure PVC. Caractéristiques générales Température maximale du sol : 20 C - Résistivité thermique du sol : 1 K.m/W Température maximale à l air libre : 30 C SILEC CBLE 8

11 MOYENNE TENSION - HT ENERGIE TRISIPRELEC (suite) approximatif Gaine d étanchéité Extérieur Masse approx. au km de câble Cu lu SILEC CBLE 9 Section nominale ² Intensité admissible (1) Câble enterré Cu lu TENSION SSIGNEE 3.5/6 (7.2) kv Câble posé sur tablettes Cu lu Chute de tension par ampère et par km (cos ϕ =0.8) (1) Cu lu TENSION SSIGNEE 6/10 (12) kv TENSION SSIGNEE 12/20 (24) kv V V

12 ENERGIE MOYENNE TENSION - HT SIPRELEC 23 Documents de normalisation : CENELEC HD 620. NF C et UTE de 1999 Tension nominale Tensions assignées : 6/10 (12) kv - 8,7/15 (17,5) kv - 12/20 (24) kv - 18/30 (36) kv. Spécification/Construction me aluminium classe 2, Écran semi-conducteur extrudé sur l âme, Isolant PR, Écran semi-conducteur sur isolant extrudé, strié et pelable, Poudre d étanchéité dans les stries, Écran aluminium posé en long et collé à la gaine, Gaine polychlorure de vinyle, ssemblage possible sous forme de torsade à pas long. Utilisation Très bon Bon Moyen Câbles pour les équipements de réseaux de distributions HT ; enterrables directement en pleine terre. Température maximale admissible sur l âme En permanence : 90 C. En surcharge : 120 C (surcharge limitée à 3 heures et durée totale de surcharge n excédant pas 24 h par an). en court-circuit : 250 C pour l âme, 200 C pour l écran. Points particuliers La torsade peut comporter un conducteur de terre isolé ou non. Le câble peut être conçu pour être de catégorie C1 selon la NF C Le câble peut être muni d une gaine ayant une tenue accrue aux termites. Pour les liaisons aériennes la torsade comporte un porteur en acier de 50 ² isolé au PVC. Marquage extérieur SILEC Jour nnée C Section lu (ou Cu) 12/20 (24) kv SIPRELEC 23 Ec=0,2 PHSE 1 (ou 2 ou 3). SILEC CBLE 10

13 MOYENNE TENSION - HT ENERGIE Section nominale N de nomenclature EDF SIPRELEC 23 12/20 (24) kv CONDUCTEUR DE PHSE sur isolant Mini Maxi approximatif extérieur Masse approximative au km N de nomenclature EDF ² Réseaux souterrains apparent Masse approx. au km FISCEU Section nominale ² x x x x Porteur acier de 50 ² extérieur approximatif : 11 Charge minimale de rupture : dan Coefficient de dilatation linéique : 12 x 10-6 Rayon de courbure minimal admissible : - près la pose : 13 x diamètre extérieur du conducteur de phase ( seul ou en faisceau ) - Pendant la pause : 26 x diamètre extérieur du conducteur de phase ( seul ou en faisceau ) SILEC CBLE 11 N de nomenclature Réseaux aériens apparent CRCTÉRISTIQUES ÉLECTRIQUES PPROXIMTIVES Section ² Masse pprox. au km Caractéristiques Résistance maximale d un conducteur en courant continu à 20 C Ω/km Résistance apparente d un conducteur en courant alternatif 50 Hz et à 90 C Ω/km Coefficient de self induction apparente d un conducteur mh/km Capacité apparente d un conducteur µf/km Chute de tension pour un fonctionnement en courant alternatif triphasé à 50 Hz sous cos ϕ =0.8 avec une température C sur âme V/xkm

14 ENERGIE MOYENNE TENSION - HT COLISGE USUEL DES CBLES SIPRELEC 23 12/20 (24) kv Section nominale ² Longueurs usuelles de livraison m CBLE SILEC CBLE 12 Type de touret Masse du touret chargé 3 x HPB x SG HPB HPB HPB HPB IPB IPB x SG SG HPB HPB HPB IBP x SG SG HPB IPB IPB 2900 CONDUCTEUR DE PHSE 1 x HPB x IPB x HPB x HPB x SI x F LONGUEURS MXIMLES STNDRD DES CBLES SIPRELEC 23 (1) Section nominale Longueurs Type de touret ² m 3 x F x F x F x F Masse du touret chargé (1) Des longueurs supérieures peuvent être réalisées sur demande en particulier pour les poses mécanisées (nous consulter).

15 MOYENNE TENSION - HT ENERGIE SIPRELEC 23 12/20 (24) kv INTENSITES DMISSIBLES Régime permanent Régime discontinu (1) Secours (2) Section nominale Perma- -nent Câbles enterrés Câbles sur tablettes Hiver Eté Hiver Eté Perma- Perma- -nent -nent Discon- -tinu Secours (2-3h) Perma- -nent Discon- -tinu SILEC CBLE 13 Secours (2-3h) Secours (2-3h) Secours (2-3h) ² Discon- Discon- -tinu -tinu Les intensités et les chutes de tension sont indiquées pour une installation triphasée. Hiver Été Température maximale au sol, C Résistivité thermique du sol, 1 K.m/W 0,85 1,20 Température maximale à l air libre, C (1) Régime cyclique journalier comprenant 2 périodes de 6 heures à pleine charge séparées par une période de 2 heures à demicharge et suivies d une période de 10 heures consécutives à demi-charge. Dans le cas d un régime discontinu différent et comportant 6 heures à pleine charge et 18 heures à demi-charge, les intensités «discontinu» et «secours» des câbles enterrés sont à majorer de 5 %. (2) Les régimes de secours doivent être limités à 24 h par an par fraction maximale de 3 h.

16 ENERGIE MOYENNE TENSION - HT CBLE TYPE C Documents de normalisation : C Tension nominale Tension assignée : 12/20 (24) kv Construction du câble 1 - Âme 2 - Écran semi-conducteur interne 3 - Isolant PR 4 - Ecran semi-conducteur sur isolant, cannelé et pelable 5 - Poudre d étanchéité dans les cannelures 6 - Écran aluminium posé en long et collé à la gaine 7 - Gaine Polyéthylène (*) 8 - ssemblage possible sous forme de torsade à pas long (*) La gaine est de couleur rouge pour les liaisons souterraines et de couleur grise pour les liaisons en galerie technique, aériennes ou aéro-souterraines Utilisation Câbles destinés aux équipements de réseaux de distribution HT. SILEC CBLE 14 Très bon Bon Moyen (**) (**) seule le câble à gaine grise est non propagateur de la flae et répond à la catégorie C2 de la norme NFC Ces câbles conviennent à toutes les utilisations, en particulier pour la réalisation de : - liaisons dans les postes de transformation des centrales - liaisons entre lignes aériennes et postes de transformation - liaisons aéro-souterraines Ils sont particulièrement adaptés aux liaisons devant fonctionner dans une température ambiante élevée, ou à proximité de sources de chaleur, ou susceptibles d êtres soumises à des surcharges fréquentes ou à des courants de court-circuit élevés. Mise en œuvre le rayon minimal de courbure lors de la pose est égal à 26 fois le diamètre de la corde unipolaire le rayon minimal de courbure après pose est égal à 13 fois le diamètre de la corde unipolaire. préparation du câble (extrémités, jonctions) : - ce câble doit être préparé selon le mode opératoire POPY

17 MOYENNE TENSION - HT ENERGIE Températures maximales admissibles en permanence: 90 C en court-circuit dans l âme: 250 C C (suite) Marquage extérieur SILEC Jour nnée C Section L 12/20 (24) kv SIPRELEC 23 POPY (1) G X (2) SC 0,7 T T -10/50 (3) PHSE 1 (ou 2 ou 3) (1) Code de préparation de câbles (2) X : épaisseur de gaine (3) T 0/35 pour les versions à gaine grise Ce marquage peut être complété par des éléments de traçabilité. En particulier, un marquage métrique est prévu sur l une des phases. Caractéristiques dimensionnelles MODELES externe approximatif, SILEC CBLE 15 Masse linéique, /km Effort maximal de tirage, dan 1x50 ² 29, x95 ² 32, x150 ² 32, x240 ² 36, x240 2 CUIVRE 36, x50 ² x95 ² 69, x150 ² 69, x240 ² 78, x240 ² CUIVRE 78, x , x x , x ,

18 ENERGIE MOYENNE TENSION - HT C (suite) Caractéristiques électriques Section, ² Caractéristiques CU Résistance maximale d un conducteur en courant continu à 20 C, Ω / km Résistance apparente d un conducteur en courant alternatif 50 Hz et à 90 C, Ω / km Coefficient de self induction apparente d un conducteur, mh / km (2) SILEC CBLE 16 0,641 0,320 0,206 0,125 0,075 0,078 0,047 0,025 0,820 0,410 0,265 0,160 0,088 0,102 0,063 0,038 0,440 0,400 0,350 0,330 0,330 0,320 0,295 0,280 Capacité apparente d un conducteur, µf / km 0,180 0,220 0,300 0,360 0,360 0,400 0,470 0,620 (2) Les valeurs correspondent à un faisceau ou à trois câbles disposés en triangle jointifs. Section, ² Pour d autres sections, nous consulter. Intensités admissibles en régime permanent Câbles enterrés Hiver Eté CUIVRE (*) (*) Les écrans métalliques sont mis à la terre en un point de la liaison Les intensités sont exprimées en ampères et correspondent à une liaison triphasée fonctionnant dans les environnement thermiques décrits ci-dessous sans parallèles électriques ni proximités thermiques: REGIME ETE: température du sol : 20 C résistivité thermique du sol : 1,2 K m / W REGIME HIVER: température du sol : 10 C résistivité thermique du sol : 0,85 K m / W Pour d autres sections, nous consulter.

19 ENERGIE MOYENNE TENSION - HT Intensités admissibles dans l écran en régime court - circuit Section, ² Icc, pendant 1 seconde CUIVRE Pour d autres sections, nous consulter. SILEC CBLE 17

20 MOYENNE TENSION - HT ENERGIE CBLE TOUS TERRINS sur base UTE C et NF C Documents de normalisation : NF C UTE C de Décembre 1999 CENELEC HD 620 Tension nominale Tension assignée: 12/20 (24) kv Pour d autres tensions assignées, nous consulter Construction du câble 1 - Âme 2 - Écran semi-conducteur interne extrudé sur l âme 3 - Isolant PR 4 - Ecran semi-conducteur sur isolant, extrudé, strié et pelable 5 - Poudre d étanchéité dans les stries 6 - Écran aluminium posé en long et collé à la gaine 7 - Gaine Polychlorure de Vinyle noire - SNS PLOMB 8 - Gaine de protection en Thermoplastique Elastomère, cannelée et pelable 9 - ssemblage possible sous forme de torsade à pas long Utilisation Câbles destinés aux équipements de réseaux de distribution HT. Ils sont enterrables directement sans apport de matériaux extérieurs quel que soit le type de sol rencontré et sont particulièrement adaptés aux sols «durs». En particulier, ils permettent de s affranchir de l utilisation de sable en fond de fouille, la tranchée pouvant être remblayée avec le sol natif. Excellent Très bon Bon Moyen Mise en œuvre le rayon minimal de courbure lors de la pose est identique à celui du câble type NFC ou UTE C (voir tableau de caractéristiques) le rayon minimal de courbure après pose est identique à celui du câble type NFC ou UTE C (voir tableau de caractéristiques) préparation du câble (extrémités, jonctions) : - près avoir retiré la gaine cannelée à l aide de l outil habituel, le processus de réalisation d une extrémité ou d une jonction est identique à celui du câble NF C ou UTE C SILEC CBLE 18

21 ENERGIE MOYENNE TENSION - HT Câble Tous Terrains sur base UTE C ou NFC (suite) Températures maximales admissibles en permanence: 90 C en court-circuit dans l âme: 250 C en court-circuit dans l écran: 200 C Marquage extérieur 221 SILEC Jour nnée UTE C (ou NFC ) Section L 12/20 (24) kv SIPRELEC 23 Ec=0.2 PHSE 1 (ou 2 ou 3) CBLE TOUS TERRINS Ce marquage peut être complété par des éléments de traçabilité. En particulier, un marquage métrique est prévu sur l une des phases. Caractéristiques dimensionnelles MODELES externe approximatif Masse linéique Pour d autres sections, nous consulter. (1) Les valeurs correspondent à un faisceau ou à trois câbles disposés en triangle jointifs. Pour d autres sections, nous consulter. SILEC CBLE 19 Rayon minimal de courbure après pose Rayon minimal de courbure lors de la pose Effort maximal de tirage /km dan 1 x 50 ² 39, x 95 ² x 150 ² 43, x 240 ² 48, x 50 ² 84, x 95 ² 92, x 150 ² 93, x 240 ² 103, Caractéristiques électriques Caractéristiques Résistance maximale d un conducteur en courant continu à 20 C, Ω / km Résistance apparente d un conducteur en courant alternatif 50 Hz et à 90 C, Ω / km Coefficient de self induction apparente d un conducteur, mh / km (1) Capacité apparente d un conducteur, µf / km Section, ² ,641 0,320 0,206 0,125 0,820 0,410 0,260 0,160 0,500 0,450 0,420 0,380 0,180 0,210 0,290 0,360

22 MOYENNE TENSION - HT ENERGIE Câble Tous Terrains sur base UTE C ou NFC (suite) Intensités admissibles en régime permanent SECTION, ² Câbles enterrés Hiver Eté Les intensités sont exprimées en ampères et correspondent à une liaison triphasée fonctionnant dans les environnements thermiques décrits ci-dessous sans parallèles électriques ni proximités thermiques: REGIME ETE: température du sol : 20 C résistivité thermique du sol : 1,2 K m / W REGIME HIVER: température du sol : 10 C résistivité thermique du sol : 0,85 K m / W Pour d autres sections, nous consulter. SILEC CBLE 20

23 ENERGIE MOYENNE TENSION - HT CBLE TOUS TERRINS sur base câble C Documents de normalisation : C Tension nominale Tension assignée: 12/20 (24) kv Construction du câble 1 - Âme 2 - Écran semi-conducteur interne extrudé sur l âme 3 - Isolant PR 4 - Ecran semi-conducteur sur isolant, extrudé, strié et pelable 5 - Poudre d étanchéité dans les stries 6 - Écran aluminium posé en long et collé à la gaine 7 - Gaine Polyéthylène 8 - Gaine de protection en Thermoplastique Elastomère, cannelée et pelable 9 - ssemblage possible sous forme de torsade à pas long Utilisation Câbles destinés aux équipements de réseaux de distribution HT. Ils sont enterrables directement sans apport de matériaux extérieurs quel que soit le type de sol rencontré et sont particulièrement adaptés aux sols «durs». En particulier, ils permettent de s affranchir de l utilisation de sable en fond de fouille, la tranchée pouvant être remblayée avec le sol natif. Excellent Très bon Bon Moyen Mise en œuvre le rayon minimal de courbure lors de la pose est identique à celui du câble type C (voir tableau de caractéristiques). le rayon minimal de courbure après pose est identique à celui du câble type C (voir tableau de caractéristiques). préparation du câble (extrémités, jonctions) : - près avoir retiré la gaine cannelée à l aide de l outil habituel, le processus de réalisation d une extrémité ou d une jonction est identique à celui du câble C SILEC CBLE 21

24 MOYENNE TENSION - HT ENERGIE Câble Tous Terrains sur base C (suite) Températures maximales admissibles en permanence: 90 C en court-circuit dans l âme: 250 C Marquage extérieur SILEC Jour nnée C Section L 12/20 (24) kv SIPRELEC 23 POPY (1) G2 SC 0,7 T T -10/50 PHSE 1 (ou 2 ou 3) CBLE TOUS TERRINS (1) Code de préparation de câbles (2) X : épaisseur de gaine Ce marquage peut être complété par des éléments de traçabilité. En particulier, un marquage métrique est prévu sur l une des phases. Caractéristiques dimensionnelles MODELES externe approximatif Caractéristiques électriques Masse linéique Rayon minimal de courbure après pose Pour d autres sections, nous consulter. (2) Les valeurs correspondent à un faisceau ou à trois câbles disposés en triangle jointifs. SILEC CBLE 22 Rayon minimal de courbure lors de la pose Effort maximal de tirage /km dan 1 x 50 ² 38, x 95 ² 41, x 150 ² 41, x 240 ² 44, x240 ² 44, CUIVRE 3 x 50 ² 81, x 95 ² 88, x 150 ² 88, x 240 ² 97, x240 ² CUIVRE 97, Section, ² Caractéristiques CUIVRE Résistance maximale d un conducteur en courant continu à 20 C, Ω / km 0,641 0,320 0,206 0,125 0,075 Résistance apparente d un conducteur en courant alternatif 50 Hz et à 90 C, Ω / km 0,820 0,410 0,270 0,160 0,098 Coefficient de self induction apparente d un conducteur, mh / km (2) 0,500 0,450 0,400 0,370 0,370 Capacité apparente d un conducteur, µf / km 0,180 0,220 0,300 0,360 0,360

+33 1 60 57 30 00 +33 1 60 57 30 15 77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS

+33 1 60 57 30 00 +33 1 60 57 30 15 77876 MONTEREAU CEDEX FRANCE SAS Câbles Energie SILEC CABLE 0 ENERGIE BT EDF - SOUTERRAIN CABLES DE BRANCHEMENT H1 XDV-AU Documents de normalisation : NF C 33-210, HD 603. Tension nominale Tension assignée : 0.6/1 kv Utilisation Excellent

Plus en détail

SOLUTIONS POUR INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES

SOLUTIONS POUR INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES SOLUTIONS POUR INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES NOTRE OFFRE Les énergies renouvelables connaissent depuis plusieurs années un essor vertigineux tant sur le marché français qu au niveau mondial. Compagnie

Plus en détail

CÂBLES RIGIDES INDUSTRIELS

CÂBLES RIGIDES INDUSTRIELS DESCRIPTION : me en cuivre ou en aluminium. Souplesse de l âme : ivre : Section 4 : classe 1 ou 2, Section > 4 : classe 2. uminium : classe 2 Enveloppe isolante en polyéthylène réticulé. Gaine extérieure

Plus en détail

CATALOGUE. Câbles d énergie électrique

CATALOGUE. Câbles d énergie électrique CATALOGUE Câbles d énergie électrique BASSE TENSION (BT) H05V-U / H07V-U / H07V-R Câbles Domestiques Rigides NORMES APPLICABLES NF C 32-201-3 NM 06.03.005 CEI 60 227-3 HD 21-3 DESCRIPTION Ame : Cuivre

Plus en détail

Câble rigide industriel (1,5-4mm²) & Multiconducteur

Câble rigide industriel (1,5-4mm²) & Multiconducteur Câble rigide industriel (1,5-4mm²) & Multiconducteur NF C 32-321 : Conducteurs et câbles isolés pour installations Câbles rigides isolés au polyéthylène réticulé sous gaine de protection en polychlorure

Plus en détail

CABLES SOUPLES INDUSTRIELS

CABLES SOUPLES INDUSTRIELS L ensemble des caractéristiques de l enveloppe isolante et de la gaine du câble TENFLEX garantit une forte ténacité, une grande résistance aux huiles et aux graisses minérales. Il est idéal pour les équipements

Plus en détail

Câble Souterrain rempli SERIE 74. 1/ Conducteurs Les conducteurs sont en cuivre recuit de diamètre 0.4 mm, 0.6 mm ou 0.8 mm.

Câble Souterrain rempli SERIE 74. 1/ Conducteurs Les conducteurs sont en cuivre recuit de diamètre 0.4 mm, 0.6 mm ou 0.8 mm. Tél : (+216) 70 73 21 64 Fax : (+216) 70 73 21 89 Présentation Câble Souterrain rempli SERIE 74 Câble à isolation polyoléfine et gaine polyoléfine pour réseaux locaux de télécommunication. Ils sont particulièrement

Plus en détail

U-1000 R2V : Cuivre U-1000 AR2V: Aluminium

U-1000 R2V : Cuivre U-1000 AR2V: Aluminium U-1000 R2V : Cuivre U-1000 AR2V: Aluminium NF C 32-321 Caractéristiques Tension assignée 0,6/1 kv Ame Rigide, câblée classe 2 rigide, massive, classe 1, pour S =< 4 mm², rigide câblée, classe 2, pour S

Plus en détail

Câbles de distribution basse tension - GKN Catalogue 3

Câbles de distribution basse tension - GKN Catalogue 3 Câbles de distribution basse tension - GKN Catalogue 3 Catalogue général Vue d ensemble de nos catalogues 01 02 03 04 Câbles d installation Câbles de coande, TT-Flex Câbles de distribution basse tension

Plus en détail

Conducteurs et câbles

Conducteurs et câbles Page : 1 sur 12 1. Introduction Les éléments de base constitutifs de toute installation électrique sont les conducteurs et les câbles. Il en existe de toutes les sortes et pour tous les usages. C est à

Plus en détail

Câbles de réseau basse tension et câbles moyenne tension

Câbles de réseau basse tension et câbles moyenne tension Câbles de réseau basse tension et câbles moyenne tension Exper t mondial en câbles et sy s tèmes de câblage S o m m a i r e Introduction 4 C â b l e s Réseau d e B a s s e Te n s i o n Désignation des

Plus en détail

CONDUCTEURS CABLES ET CONDUITS

CONDUCTEURS CABLES ET CONDUITS CONDUCTEURS CABLES ET CONDUITS Support : Tout support industriel Fonction : Alimenter, distribuer, transmettre l'énergie Compétences : Etre capable de décoder une signalisation de câble et effectuer un

Plus en détail

SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS

SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS SECTION DES CONDUCTEURS ET PROTECTION DES INSTALLATIONS Les installations électriques Basse Tension (B.T.) sont soumises à un ensemble de textes qui peuvent être classés en 3 catégories : les textes réglementaires

Plus en détail

+70-25 C AG 3 AN3 AD5 Bon NF C 32-070 Rigide sans halogène sans plomb Good CR1-C1-C2 Rigid 0 halogen without lead

+70-25 C AG 3 AN3 AD5 Bon NF C 32-070 Rigide sans halogène sans plomb Good CR1-C1-C2 Rigid 0 halogen without lead BASSE TENSION (BT SECURITE INCENDIE 1000 V LOW VOLTAGE (LV NF C 32-310 Câbles électriques sans halogène résistant au feu Fire resistant without halogen electric cables CARACTERISTIQUES DU CABLE CABLE CHARACTERISTICS

Plus en détail

Accessoires pour réseau r électrique basse tension souterrain Erdf

Accessoires pour réseau r électrique basse tension souterrain Erdf Accessoires pour réseau r électrique basse tension souterrain Erdf Cabos 09 - Maceió, 2-3 de outubro 2009. 1 1 - INTRODUCTION 2 DOMAINE DE TENSION DES CÂBLES DESTINÉS AU TRANSPORT D ÉD ÉNERGIE Valeur de

Plus en détail

Câbles pour installations solaires photovoltaïques. Pour une énergie plus propre

Câbles pour installations solaires photovoltaïques. Pour une énergie plus propre Câbles pour installations solaires photovoltaïques Pour une énergie plus propre One Company Connecting The World POWERFUL PRESENCE PRODUCTS PERFORMANCE PEOPLE Depuis 165 ans, General Cable est un pionnier

Plus en détail

CONDUCTEURS ET CÂBLES - EXERCICES - A. Conducteurs et câbles : contrôle Q.C.M. (vous devez entourer les bonnes réponses)

CONDUCTEURS ET CÂBLES - EXERCICES - A. Conducteurs et câbles : contrôle Q.C.M. (vous devez entourer les bonnes réponses) CONDUCTEURS ET CÂBLES - EXERCICES - Document informatique Adobe Acrobat : CONDUCTEURS ET CABLES COURS. Mémotech Electrotechnique 6 e édition : 6.2. CABLES ET CONDUCTEURS. Electrosystème 1 res STI : chapitre

Plus en détail

DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE

DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE DISTRIBUTION ÉLECTRIQUE Dossier B Ce dossier contient les documents suivants : - Travail demandé :... pages B2 à B3. - Documentations techniques :... page B4 à B20. B 1 B1. ÉTUDE DE L ALIMENTATION HTA

Plus en détail

K38 Etude d une installation Détermination des sections de câbles Les tableaux ci-contre permettent de déterminer la section des conducteurs de phase d un circuit. Ils ne sont utilisables que pour des

Plus en détail

Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9

Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9 Direction Réseau A Étude de tenue aux courants de court circuit pour le raccordement Identification : ERDF-PRO-RES_07E Version : V3 Nombre de pages : 9 Version Date d'application Nature de la modification

Plus en détail

Type text here to show as banner at foot of each page. SYSTEME DE CABLE 36 kv ECONOMIQUE POUR LE RESEAU BELGE. J. Becker NEXANS BENELUX S.A.

Type text here to show as banner at foot of each page. SYSTEME DE CABLE 36 kv ECONOMIQUE POUR LE RESEAU BELGE. J. Becker NEXANS BENELUX S.A. SYSTEME DE CABLE 36 kv ECONOMIQUE POUR LE RESEAU BELGE J. Becker NEXANS BENELUX S.A. F. Musique ELECTRABEL S.A. RESUME Pour aborder avec confiance et réalisme le marché dérégulé, les Compagnies de Distribution

Plus en détail

Nouveau TITANEX PREMIUM. No limit! * *Sans limite

Nouveau TITANEX PREMIUM. No limit! * *Sans limite Nouveau TITANEX PREMIUM No limit! * *Sans limite Un seul et unique câble souple... TITANEX PREMIUM répond à vos besoins spécifiques, quel que soit votre domaine d activité : métiers du spectacle, du cinéma

Plus en détail

Rubans chauffants ELSR

Rubans chauffants ELSR Avis Technique 14/12-1745 Annule et remplace l Avis Technique 14/07-1140 Système de maintien en température de réseaux d évacuation et de mise hors gel de tuyauterie et de déneigement Rubans chauffants

Plus en détail

Présentation de la nouvelle édition de la norme NF C 14-100

Présentation de la nouvelle édition de la norme NF C 14-100 Présentation de la nouvelle édition de la norme NF C 14-100 Jeudi 13 Mars 2008 Centre de Conférences Etoile Saint Honoré Paris 8 éme Introduction à la C 14-100 «Février 2008» par Jean-Philippe SIGAL Président

Plus en détail

ACOLAN 2001 - Optique Câbles Intérieurs - LSOH Cordons

ACOLAN 2001 - Optique Câbles Intérieurs - LSOH Cordons Câbles Intérieurs - LSOH Cordons Description : Câbles pour cordons. 1-2 fibres à structure serrée 900 µm, gainées individuellement dans des jarretières optiques ø 2,5 mm. Structure renforcée par des fibres

Plus en détail

Cahier technique. Fils et câbles

Cahier technique. Fils et câbles Cahier technique Fils et câbles Constitution d un câble page 2 Normes et standards techniques page 2 Glossaire des câbles page 3 En France, un incendie se déclare en moyenne toutes les 4 minutes... Les

Plus en détail

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des

RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les colonnes électriques sont installées dans des RÈGLES GÉNÉRALES D INSTALLATIONS DES COLONNES ÉLECTRIQUES (norme NF C 14-100 édition Février 2008) Les s électriques sont installées des gaines de d immeubles ou en apparent la cage d escalier (réhabilitation

Plus en détail

CÂBLES À FIBRES OPTIQUES. pour transmissions à très haut débit et réseaux FTTx

CÂBLES À FIBRES OPTIQUES. pour transmissions à très haut débit et réseaux FTTx CÂBLES À FIBRES OPTIQUES pour transmissions à très haut débit et réseaux FTTx CÂBLES À FIBRES OPTIQUES RÉFÉRENCES ET SAVOIR-FAIRE SILEC CABLE Depuis 1983, Silec Cable fournit avec succès les plus grands

Plus en détail

CONDUCTEURS ET CÂBLES

CONDUCTEURS ET CÂBLES BUGEIA JOEL / CONDUCTEURS ET CABLES (COURS) CONDUCTEURS ET CÂBLES 1. Définitions générales 1.1. - Conducteur isolé Ensemble comprenant l âme, son enveloppe isolante et ses écrans éventuels (figures 1 et

Plus en détail

engel 96 CABLERIE DAUMESNIL

engel 96 CABLERIE DAUMESNIL engel 96 CABLERIE DAUMESNIL 135, rue de Paris N3 93013 BOBIGNY Cedex - FRANCE Tél. : (+33) 01 48 43 66 66 Fax : (+33) 01 48 91 96 47 www.cableriedaumesnil.com infos@cableriedaumesnil.com EDITION 2008 40

Plus en détail

Colonne électrique GÉNÉRALITÉS. Dossier de branchement. L outil d aide au calcul simple et rapide

Colonne électrique GÉNÉRALITÉS. Dossier de branchement. L outil d aide au calcul simple et rapide GÉNÉRALITÉS Les colonnes électriques relèvent de la norme NF C 14100 : Installation de branchement à basse tension. Il existe deux dimensionnements : les colonnes 200 A et les colonnes 400 A. Il est nécessaire

Plus en détail

ISOLSBARRA CANALISATION FORTE PUISSANCE DE 800 À 6300 A

ISOLSBARRA CANALISATION FORTE PUISSANCE DE 800 À 6300 A CANALISATION FORTE PUISSANCE DE 800 À 6300 A Une solution originale dans la fabrication des barres préfabriquées pour le transport et la distribution des fortes intensités. Le concept d isolation individuelle

Plus en détail

Gestion de l énergie sur le réseau de transport d électricité

Gestion de l énergie sur le réseau de transport d électricité Gestion de l énergie sur le réseau de transport d électricité Cette série d exercices aborde plusieurs aspects des problèmes liés au transport et à la gestion de l énergie électrique. Ces exercices indépendants

Plus en détail

Canalisations électriques préfabriquées LBplus

Canalisations électriques préfabriquées LBplus 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 Canalisations électriques SOMMAIRE PAGES.Gamme à 8 2.Accessoires 8 à 9 3.Caractéristiques techniques 0 à 6. GAMME Informations

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Branchement collectif Page 1 / 10 Sommaire 1- Normes...3 2- Politiques et règles techniques...3 2.1 Branchement aérien ou souterrain...3 2.2 Branchement

Plus en détail

Le pavillon. 2.1 Désignation des conduits. Canalisations et conduits. 1. Qu est-ce qu une canalisation

Le pavillon. 2.1 Désignation des conduits. Canalisations et conduits. 1. Qu est-ce qu une canalisation PAGE 1 DE 6 Objectif: Exploiter les documents techniques. Identifier le type de conduit et de canalisation à utiliser pour une installation ou un équipement. Savoir technologique visé : S3-3 Canalisations

Plus en détail

Câbles pour ascenceurs et installations de manutention

Câbles pour ascenceurs et installations de manutention KRANFLEX Câbles pour ascenceurs et installations de manutention Câbles enrouleurs KRANFLEX KRANFLEX NSHTÖU 2.2 KRANFLEX VS NSHTÖU 2.4 Câbles méplats NEOFLEX / ÖLFLEX NEOFLEX câble méplat 2.5 ÖLFLEX câble

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Version Cahier des prescriptions techniques pour Tubes PVC assainissement Janvier 21 CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TUBES EN POLYCHORURE DE VINYLE [PVC] Pour l assainissement gravitaire 1 Version

Plus en détail

Le circuit de communication du branchement

Le circuit de communication du branchement Le circuit de communication du branchement ÉLECTRICITÉ RÉSEAU DISTRIBUTION FRANCE FFIE SERCE FEDELEC UNA3E-CAPEB FNCCR CONSUEL Juillet 2011 - n 16 Ce document définit les conditions de réalisation du téléreport

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf

Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf Rédigé par : MD/JB Guide pratique pour un raccordement électrique collectif neuf Liste de diffusion : Nom Organisme - Equipe Action Maîtres d ouvrages (MOA) Pour application Versions : Nom Version Date

Plus en détail

Bloc différentiel adaptable DX 3 TG Auto 40/63A (2P & 4P)

Bloc différentiel adaptable DX 3 TG Auto 40/63A (2P & 4P) 8705 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 Bloc différentiel adaptable DX 3 Référence(s) : 10 07 07,, 08 08,, 19 19,, 20 20,, 0, 505 05,, 506 5 06, 517 17,, 518 5 SOMMAIRE

Plus en détail

Goulottes avec : performances spécifiques au feu

Goulottes avec : performances spécifiques au feu 93691 PANTIN Cedex Téléphone : 01 48 10 69 50 Télécopie : 01 48 10 69 59 Goulottes avec : SOMMAIRE PAGES 1.Goulottes 1 à 2 2.Accessoires 3 à 9 3.Supports 10 4.Caractéristiques techniques 11 5.Caractéristiques

Plus en détail

Câbles téléphoniques et de données Câbles de téléphonie privée et d alarme Câbles de centraux et de dégroupage Câblage résidentiel Câbles LAN

Câbles téléphoniques et de données Câbles de téléphonie privée et d alarme Câbles de centraux et de dégroupage Câblage résidentiel Câbles LAN On se réserve le droit.. Toutes les solutions pour réseaux haut débit Câbles de téléphonie privée et d alarme Câbles de centraux et de dégroupage Câblage résidentiel Câbles LAN Câbles téléphoniques et

Plus en détail

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Domaine des fusibles moyenne tension européens Les systèmes moyenne tension sont maintenant classés HTA Tension maximum: 72500V Nos fusibles: jusqu à 40500V

Plus en détail

LA FORCE DU STOCK. Centre logistique du Port du Rhin à Strasbourg

LA FORCE DU STOCK. Centre logistique du Port du Rhin à Strasbourg TARIF 02/2016 LA FORCE DU STOCK Le site - 40 000 m² de superficie dont 20 000 m² couverts - 30 000 m² de stockage - 5 600 m² d ateliers de coupes. Conditionnement personnalisé - conditionnement en tourets

Plus en détail

Lignes aériennes : matériels.

Lignes aériennes : matériels. Lignes aériennes : matériels. Conducteurs et câbles de garde par André CHANAL Ingénieur de l École supérieure d électricité Ingénieur en chef honoraire d EDF, direction de la production et du transport

Plus en détail

Kit de connexion EMK Standard

Kit de connexion EMK Standard EMK Kits de connexion Kit de connexion EMK Standard Avantages L intégralité des composants nécessaires reroupés sous une référence Une réalisation simple Une large palette de solutions L élément est prêt

Plus en détail

Construction des câbles optiques et domaines d application. Jean Fehlbaum Ing. EPF

Construction des câbles optiques et domaines d application. Jean Fehlbaum Ing. EPF Construction des câbles optiques 3 GENERALITES Le type de construction des câbles à fibres optiques ne dépend ni du mode de transmission optique ni du type de fibre qu il contient, mais plutôt de la méthode

Plus en détail

Câbles d énergie : recherche et identification de défauts

Câbles d énergie : recherche et identification de défauts Câbles d énergie : recherche et identification de défauts par Henri KUZYK Formateur Chef de projet au SFP (Service de la Formation Professionnelle) d Électricité de France 1. Généralités... D 4 541v2 2

Plus en détail

TUBES PVC assainissement SOTRALYS

TUBES PVC assainissement SOTRALYS Application Les tubes PVC SOTRALYS CR4 et CR8 sont utilisés pour les réseaux PVC d'assainissement gravitaire, les eaux vannes et eaux pluviales. Présentation > Tubes en PVC-U à parois structurées, coloris

Plus en détail

Guide d installation de groupes électrogènes.

Guide d installation de groupes électrogènes. Elaboré par G. B le 30/01/04. 1 Guide d installation de groupes électrogènes. Sommaire 1 - Généralités pages 2 2 Bâtiment.. 2 2 1 - Choix du local 2 2 2 - Assise du groupe 4 2 3 - Isolation phonique 4

Plus en détail

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS

SAGITRACE SAPG/SAPGS/SAMT/SAMTS Nature Il s agit d un système de chauffage électrique de faible puissance à poser le long d une canalisation sous le calorifuge ; il sert à réchauffer le tube pour le maintenir à une température minimale

Plus en détail

Choix de matériaux ignifuges pour câbles à comportement au feu amélioré

Choix de matériaux ignifuges pour câbles à comportement au feu amélioré Choix de matériaux ignifuges pour câbles à comportement au feu amélioré Par R. Petrus, B. Poisson, G. Raoult SAGEM Activité Câbles Mots clés Câble haute tension, Câble à fibre optique, Câble de sécurité,

Plus en détail

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-008 BI-ÉNERGIE RÉSIDENTIELLE

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-008 BI-ÉNERGIE RÉSIDENTIELLE BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-008 BI-ÉNERGIE RÉSIDENTIELLE 3 e émission SEPTEMBRE 2014 Mise à jour : Norme E.21-10 «Service d électricité en basse tension», 10 e édition (Livre bleu), juin 2014

Plus en détail

ISOLATION ACOUSTIQUE 7.14-0.5CHF-KT01-KT

ISOLATION ACOUSTIQUE 7.14-0.5CHF-KT01-KT ISOLATION ACOUSTIQUE VUE D ENSEMBLE Fonction Absorption des bruits aériens Isolement aux bruits aériens Absorption des bruits solidiens Isolation contre la chaleur et le froid Champ d application Installations

Plus en détail

La pose des liaisons souterraines pour le transport de l électricité à haute tension. ELIA Liaisons souterraines 01

La pose des liaisons souterraines pour le transport de l électricité à haute tension. ELIA Liaisons souterraines 01 La pose des liaisons souterraines pour le transport de l électricité à haute tension ELIA Liaisons souterraines 01 02 ELIA Liaisons souterraines Une solution technique : son intérêt et ses contraintes

Plus en détail

Tuyaux de grands diamètres en PVC

Tuyaux de grands diamètres en PVC Tuyaux de grands diamètres en PVC Les canalisations plastiques: Une solution efficace La solution canalisations plastiques, tubes et raccords en PVC, garantit une étanchéité absolue et une résistance excellente

Plus en détail

ISOTOIT PANNEAU ISOLANT DE TOITURE. avis technique CSTB n 2/05-1155

ISOTOIT PANNEAU ISOLANT DE TOITURE. avis technique CSTB n 2/05-1155 ISOTOIT PANNEAU ISOLANT DE TOITURE avis technique CSTB n 2/05-1155 ISOTOIT avis technique CSTB n 2/05-1155 Composition des panneaux : 2 faces tôle aluminium prélaquée*, protégée par film adhésif anti UV.

Plus en détail

Les résistances de point neutre

Les résistances de point neutre Les résistances de point neutre Lorsque l on souhaite limiter fortement le courant dans le neutre du réseau, on utilise une résistance de point neutre. Les risques de résonance parallèle ou série sont

Plus en détail

PT 4-HESI (5X20) Données de base. Référence: 3211861

PT 4-HESI (5X20) Données de base. Référence: 3211861 Données de base PT 4-HESI (5X20) Référence: 3211861 BJ-fusibles, Type de raccordement: Raccordement Push-in, section :0,2 mm²- 6 mm², AWG: 24-10, Intensité nominale: 6,3 A, Tension nominale: 500 V, Largeur:

Plus en détail

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1 AFE Eclairage public maintenance et normalisations Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1. Liste des normes et des guides EP La norme NF C 17-200

Plus en détail

5 Cas particuliers relatifs aux courants de court-circuit

5 Cas particuliers relatifs aux courants de court-circuit 5 Cas particuliers relatifs aux courants de court-circuit 5.1 Calcul du courant de court-circuit minimal présumé Si le dispositif de protection de la canalisation n'assure que la protection contre les

Plus en détail

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer ÉOLIENNES OFFSHORE DU CALVADOS avril 2013 Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer Synthèse d étude relative à la protection des câbles Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIF DE L ETUDE...

Plus en détail

No limit! * TITANEX PREMIUM

No limit! * TITANEX PREMIUM TITANEX PREMIUM No limit! * DES POSSIBILITÉS INFINIES TITANEX PREMIUM, c est une nouvelle génération de câbles souples élastomère H07RN-F, née pour vous libérer de toutes les contraintes. Grâce à sa technologie

Plus en détail

Avis Technique 14/14-2017. Giacoflex PE-RT

Avis Technique 14/14-2017. Giacoflex PE-RT Avis Technique 14/14-2017 Annule et remplace l Avis Technique 14/09-1499*V1 Tubes en PE-RT Système de canalisations en PE-RT PE-RT piping system PE-RT Rohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

La nouvelle génération de tuyauterie gaz jusqu à 100 mbar

La nouvelle génération de tuyauterie gaz jusqu à 100 mbar DOC_TP_F_06/08 - page 1 certifié N 03-070-6 résistant Haute Température (HTB) temps de pose réduit de 50 à 80 % montage facile sans outillage spécial Le système de tuyauterie TracPipe avec les raccords

Plus en détail

Comment est fabriqué un câble électrique?

Comment est fabriqué un câble électrique? Comment est fabriqué un câble électrique? TOP CABLE Bienvenus à TOP CABLE. Nous sommes l un des plus importants fabricants de câbles électriques au monde. VIDEOBLOG Dans ce vidéo-blog, nous allons vous

Plus en détail

RECUEIL DE DOCUMENTATION TECHNIQUE

RECUEIL DE DOCUMENTATION TECHNIQUE RECUEIL DE DOCUMENTATION TECHNIQUE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE S.T.I. GENIE ELECTROTECHNIQUE ACADEMIE D AIX-MARSEILLE VERSION 004 SOMMAIRE FONCTION ALIMENTER Dimensionnement d un transformateur A Transformateur

Plus en détail

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-014 CIRCUITS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE (CHAUFFAGE DES LOCAUX)

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-014 CIRCUITS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE (CHAUFFAGE DES LOCAUX) BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-014 CIRCUITS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE (CHAUFFAGE DES LOCAUX) 2 e émission MARS 2011 OBJECTIF Ce bulletin technique d installation concerne les circuits alimentant des

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES

LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES Roger Cadiergues MémoCad nd43.a LES DIODES ÉLECTRO- LUMINESCENTES SOMMAIRE nd43.1. Les diodes électroluminescentes (LED) nd43.2. Les très basses tension de sécurité (TBTS) nd43.3. Le montage des appareils

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva

Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Guide pratique du Branchement Basse Tension individuel à 36 kva Branchement Basse tension individuel Page 1 / 14 Sommaire 1- Normes :... 3 2- Politiques et règles techniques... 3 2.1 Branchement aérien

Plus en détail

CÂBLE AUTORÉGULANT 110

CÂBLE AUTORÉGULANT 110 110 112 - Autocâble 113 - Kit prêt à l emploi Autocâble 114 - Accessoires Autocâble 116 - Raccordements Autocâble 117 - Fiche de renseignements 111 CHAUFFANT Autocâble Avis technique CORDON AUTO AUTO est

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad COMPORTEMENT AU FEU DU BETON. Le feu est

Plus en détail

LES CHEMINS DE L ÉLECTRICITÉ

LES CHEMINS DE L ÉLECTRICITÉ LES CHEMINS DE L ÉLECTRICITÉ Les chemins de l électricité L électricité ne se stocke pas. Pourtant, elle est toujours disponible en temps réel, en toute saison et à tout moment de la journée. Une fois

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Que peut-on prévoir dans un lotissement résidentiel?

Que peut-on prévoir dans un lotissement résidentiel? FICHE DE SYNTHÈSE Équipement infrastructure d accueil Fibre Optique des Lotissements --------------------révision du 23/02/2015-------------------- Que peut-on prévoir dans un lotissement résidentiel?

Plus en détail

Distribution Basse Tension

Distribution Basse Tension Distribution Basse Tension Structure d une installation de distribution de l énergie électrique. Choix des protections électriques d une installation. Choix de canalisations électriques. Objectifs : justifier

Plus en détail

Après le 100 m, Nexans s aligne sur le 50 m.

Après le 100 m, Nexans s aligne sur le 50 m. Après le 100 m, Nexans s aligne sur le 50 m. Nouveau AVEC LA GAMME H05VV-F, SOYEZ GAGNANT SUR TOUTE LA LIGNE. Nexans élargit sa gamme H05VV-F avec une nouvelle couronne de 50 m, complétant ainsi les conditionnements

Plus en détail

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT

Chapitre C Raccordement au réseau de distribution publique BT Chapitre C Raccordement au réseau de 1 2 3 4 5 Sommaire Introduction 1.1 Le branchement selon la norme NF C 14-100 et les C2 matériels selon des spécifications techniques 1.2 Les différentes tensions C2

Plus en détail

Drains et matériaux de drainage

Drains et matériaux de drainage CHAPITRE 11 Drains et matériaux de drainage 11.1 INTRODUCTION Les drains agricoles peuvent être fabriqués avec différent matériaux tels que la terre cuite, le ciment et plus récemment en matières thermoplastiques

Plus en détail

Sécurité électrique bloc opératoire

Sécurité électrique bloc opératoire Sécurité électrique bloc opératoire Intervenant : Thierry CAUCHARD thierry.cauchard@socotec.fr Diaporama n 1 Sommaire Risques liés à l électricité Normes de référence Règles à respecter Diaporama n 2 Risques

Plus en détail

Systèmes de protection contre la foudre

Systèmes de protection contre la foudre Protection contre la foudre Les modifications les plus importantes 2004 / 2008 Conférencier Michel Jolliet 1 Niveau de protection Niveau de protection I II Paramètres du courant de foudre utilisés pour

Plus en détail

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE

STANDARD DE CONSTRUCTION CONDUITS, ATTACHES ET RACCORDS DE , ATTACHES ET RACCORDS DE PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 EMPLACEMENT DES 1.1.1 Les conduits posés devraient être indiqués sur les plans. Ils devraient être installés perpendiculairement aux lignes du bâtiment.

Plus en détail

Haute Tension. Fourreaux PEHD lignes rouges. Fourreaux PEHD à joint. Fourreaux PEHD fil/taraudés. Courbes PE, écarteurs & sangles. Tubes PVC EN 1329-1

Haute Tension. Fourreaux PEHD lignes rouges. Fourreaux PEHD à joint. Fourreaux PEHD fil/taraudés. Courbes PE, écarteurs & sangles. Tubes PVC EN 1329-1 Tension Fourreaux PEHD lignes rouges Fourreaux PEHD à joint Fourreaux PEHD fil/taraudés Courbes PE, écarteurs & sangles Tubes PVC EN 1329-1 16 18 19 20 22 Tubes PVC EN-1452 23 Courbes PVC & masques Bouchons

Plus en détail

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-005 BRANCHEMENTS AÉRIENS DU CONSOMMATEUR (D AU PLUS 750 V)

BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-005 BRANCHEMENTS AÉRIENS DU CONSOMMATEUR (D AU PLUS 750 V) BULLETIN TECHNIQUE D INSTALLATION BTI-005 BRANCHEMENTS AÉRIENS DU CONSOMMATEUR (D AU PLUS 750 V) 3 e émission SEPTEMBRE 2014 Mises à jour : Norme E.21-10 «Service d électricité en basse tension» (Livre

Plus en détail

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE

MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Les informations techniques PROMOTELEC MISE À LA TERRE POUR LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE 1 La sécurité des personnes contre un défaut d isolement survenant dans un matériel doit être assurée. En effet, un défaut

Plus en détail

Guide d'installation Enseignes Lumineuses

Guide d'installation Enseignes Lumineuses Guide d'installation Enseignes Lumineuses Norme NF EN 50107-1 - Avril 2003 (C 15-150-2) Guide élaboré avec la collaboration de la Direction des Techniques et des Méthodes de Edition Mars 2012 1 rue du

Plus en détail

Systèmes de canalisations en fibre de verre série 3400

Systèmes de canalisations en fibre de verre série 3400 Bondstrand Product Data Systèmes de canalisations en fibre de verre série 3400 à joints mécaniques Key-Lock ou joints coniques assemblés par collage Domaines d Applications Performances Description Conduites

Plus en détail

RESEAU SOUTERRAIN BASSE TENSION - GRILLES DE DISTRIBUTION

RESEAU SOUTERRAIN BASSE TENSION - GRILLES DE DISTRIBUTION RESEAU SOUTERRAIN BASSE TENSION - GRILLES DE DISTRIBUTION Les grilles de distribution permettent de réaliser: Le raccordement des câbles de réseau Le raccordement de branchements abonnés Certains modèles

Plus en détail

NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION

NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION NATTE CHAUFFANTE BI-CONDUCTRICE AVEC DIFFUSEUR MANUEL D INSTALLATION 2 INFORMATIONS IMPORTANTES TOUJOURS Assurez-vous TOUJOURS que les tapis chauffants FMD sont installés par des personnes qualifiées conformément

Plus en détail

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE

S3.2 PROTECTION ELECTRIQUE RNCAP13S32PROTECTIONELECPRO S32 LA PROTECTION ELECTRIQUE LA PROTECTION EN INSTALLATION DOMESTIQUE 1.1)Observation d une installation électrique domestique 1.2)Protection générale d une installation électrique

Plus en détail

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE

CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR SOMMAIRE CAHIER DES CHARGES AFG CANALISATIONS A L AIR LIBRE OU DANS LES PASSAGES COUVERTS, OUVERTS SUR L'EXTERIEUR RSDG 5 15 décembre 2002 SOMMAIRE 1. - REGLES GENERALES 2 1.1. - Objet du cahier des charges 2 1.2.

Plus en détail

CAVEL VS80205 MADE IN ITALY 1000 V

CAVEL VS80205 MADE IN ITALY 1000 V 0,05 9,00 x 7,20 (Pet) (LSZH) Annexée CE01 CE02 Couleur Gaine noir noir rouge Ruban en Polyester non flottant enroulé longitudinalement (Pet) 25 x 23 µm Gaine extérieure en Materiel thermoplastique - noir

Plus en détail

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance RÉGLEMENTATION L éclairage de sécurité et l alarme incendie (suite) 2. Les établissements recevant des travailleurs (ERT) Pour les Établissements Recevant des Travailleurs (ERT), l effectif théorique des

Plus en détail

en France Plus de 90% des câbles Nexans vendus en France sont fabriqués... Nexans en France, c est : www.nexans.fr www.nexans.fr

en France Plus de 90% des câbles Nexans vendus en France sont fabriqués... Nexans en France, c est : www.nexans.fr www.nexans.fr Plus de 90% des câbles Nexans vendus en France sont fabriqués... en France LES PRINCIPALES ÉTAPES DE FABRICATION DES CÂBLES Principal point de déchargement du cuivre (importé de l étranger) Coulée du cuivre

Plus en détail

Fibre optique. Tubes PEHD fibre optique. Tubes PEHD spéciaux & Raccords à compression. Microtubes. Gaines T-LST & Intergaine multitubulaire

Fibre optique. Tubes PEHD fibre optique. Tubes PEHD spéciaux & Raccords à compression. Microtubes. Gaines T-LST & Intergaine multitubulaire Tubes PEHD fibre Tubes PEHD spéciaux & Raccords à compression Microtubes Gaines TLST & Intergaine multitubulaire Accessoires gaines TLST Peignes fourreaux Telecom 0 4 8 40 Gaines TPC & peignes 4 Regards

Plus en détail

Contacteurs «heures creuses» 25 A avec manette

Contacteurs «heures creuses» 25 A avec manette 87045 LIMOGES Cedex Téléphone : 05 55 06 87 87 Télécopie : 05 55 06 88 88 Contacteurs «heures creuses» SOMMAIRE PAGES 1. Description, utilisation... 1 2. Gamme... 1 3. Cotes d encombrement... 1 4. Mise

Plus en détail

INSTRUCTION DE SÉCURITÉ SAFETY INSTRUCTION Ayant force d obligation selon SAPOCO/42

INSTRUCTION DE SÉCURITÉ SAFETY INSTRUCTION Ayant force d obligation selon SAPOCO/42 CERN INSTRUCTION DE SÉCURITÉ SAFETY INSTRUCTION Ayant force d obligation selon SAPOCO/42 Edms 335813 TIS IS 48 Publié par : TIS/GS Date de Publication : juin 2001 Original : Anglais PREVENTION DES INCENDIES

Plus en détail