sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme DÉMOGRAPHIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme DÉMOGRAPHIE"

Transcription

1 DÉMOGRAPHIE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Coup d œil sociodémographique Avril 2013 Numéro 25 Les naissances au Québec en 2012 : un peu moins de 1,7 enfant par femme par Chantal Girard L année 2012 a vu naître bébés au Québec, un nombre à peine plus élevé que ce qui a été enregistré en 2010 et en 2011 ( et respectivement). Cette quasi-stabilité du nombre de naissances succède à une augmentation importante observée entre l année 2000 (72 010) et l année 2009 (88 891), tout particulièrement entre 2005 et 2008 (figure 1). L indice synthétique de fécondité s établit à 1,68 enfant par femme en 2012, en regard de 1,69 en L indice diminue légèrement pour une troisième année consécutive, après avoir progressé de 1,45 enfant par femme en 2000 à 1,74 en 2008 et en Malgré ce repli, la fécondité demeure à un niveau supérieur à ce qui a été enregistré au Québec de 1980 à Figure 1 Nombre de naissances et indice synthétique de fécondité, Québec, Une augmentation du nombre de femmes en âge d avoir des enfants explique que l on observe une petite hausse du nombre de naissances en 2012, bien que l indice de fécondité soit en légère baisse. n Nombre d'enfants par femme 2, , Naissances (axe de gauche) 1, , , , Indice synthétique de fécondité (axe de droite) 1, ,3

2 La fécondité selon l âge des mères Au cours des dernières décennies, l évolution générale de la fécondité selon l âge montre une claire tendance des femmes à avoir leurs enfants de plus en plus tardivement. L âge moyen à la maternité poursuit sa croissance et atteint 30,2 ans en 2012 (figure 2). Le seuil des 30 ans a été franchi en L âge moyen à la naissance du premier enfant continue lui aussi d augmenter; il atteint 28,5 ans en Les femmes de 25 à 29 ans demeurent les plus fécondes au Québec (figure 3). Dans ce groupe d âge, 111 femmes sur mille ont donné naissance à un enfant en Elles sont suivies de près par les femmes de 30 à 34 ans, dont le taux de fécondité est de 109 pour mille au cours de la dernière année. La fécondité par grand groupe d âge montre deux changements importants depuis En effet, les Québécoises de 35 à 39 ans affichent désormais une fécondité supérieure à celle des femmes de 20 à 24 ans. De même, la fécondité des femmes de 40 à 44 ans surpasse maintenant celle des femmes de 15 à 19 ans. Dans ce dernier groupe, 9 jeunes femmes sur mille ont eu un bébé en 2012, un taux identique à celui de Si les données finales le confirment, il s agirait du plus faible niveau jamais enregistré au Québec. Quant au taux de fécondité des femmes de ans, il est passé d environ 2 pour mille en 1985 à 10 pour mille en Avoir un bébé à plus de 40 ans apparaît donc comme un phénomène de plus en plus fréquent, bien qu il s agisse d un phénomène qui demeure assez rare. Figure 2 Âge moyen à la maternité, ensemble des naissances (tous rangs) et premières naissances (rang 1), Québec, Âge 31 Figure 3 Évolution des taux de fécondité selon le groupe d âge de la mère, Québec, Taux (pour 1 000) ans 29 Ensemble des naissances ans Premières naissances ans ans ans ans [ 2 ] Coup d œil sociodémographique Numéro 25 Institut de la statistique du Québec

3 Quelques caractéristiques des naissances Comme c est le cas chaque année, il est né en 2012 un peu plus de garçons (45 800) que de filles (42 900). Le rapport de masculinité à la naissance est d un peu moins de 107 garçons pour 100 filles. La répartition des naissances selon le rang est stable depuis 2010 : 44 % sont des premiers nés, 36 % sont de rang 2 et 20 % sont considérées comme des naissances de rang élevé (3 ou plus). La proportion de naissances multiples (jumeaux, triplés, etc.) est de 2,8 % en 2012, en légère diminution. Près de deux enfants sur trois (63 %) sont issus de parents non mariés. Cette part a dépassé 60 % en 2006 et est supérieure à 50 % depuis Par ailleurs, 71 % des enfants sont issus de deux parents nés au Canada, alors que 19 % ont deux parents nés à l étranger et 10 % ont un seul de leurs parents né dans un autre pays. Près de 30 % des nouveau-nés ont donc au moins un parent né à l étranger. Il y a 20 ans, cette proportion était d environ 15 %. Données provisoires sur les naissances Les données sur les naissances proviennent du Registre des événements démographiques du Québec tenu par l Institut de la statistique du Québec. Dans ce document, les données sur les naissances de 2011 et de 2012 sont provisoires. Les données provisoires sont produites annuellement, quelques mois seulement après la fin de l année. Elles sont basées sur une très large proportion de naissances déjà présentes au fichier (plus de 98 %) et sur une estimation des cas manquants. Les données finales, complètes et validées, sont disponibles entre 20 et 24 mois suivant la fin de l année. Qu est-ce que l indice synthétique de fécondité? L indice synthétique de fécondité correspond au nombre moyen d enfants qu auraient un groupe de femmes si elles connaissaient, tout au long de leur vie féconde, les niveaux de fécondité par âge d une année ou d une période donnée. Il se calcule en faisant la somme des taux de fécondité par âge de l année ou de la période considérée. Cet indicateur est indépendant de la structure par âge de la population. Il est cependant sensible aux changements qui peuvent survenir dans le calendrier de la fécondité. Par exemple, un report des naissances conduit à une baisse de l indice, même si la descendance finale des générations, mesurée à la fin de la vie féconde, n est pas modifiée. L indice synthétique de fécondité est parfois appelé indice conjoncturel de fécondité ou encore taux de fécondité totale (traduction littérale de l anglais total fertility rate). Il ne doit pas être confondu avec le taux de natalité, qui rapporte les naissances à l ensemble de la population, ni avec le taux global de fécondité, qui rapporte les naissances à l ensemble des femmes en âge de procréer. Il est erroné de parler de taux de fertilité dans ce contexte. La confusion, fréquente, vient de la différence avec l anglais dans la définition des termes. En français, la fécondité fait bien référence au nombre d enfants mis au monde, tandis que la fertilité renvoie plutôt à la capacité d en avoir. C est l inverse en anglais, où fécondité se traduit par fertility et fertilité se traduit par fecundity. Institut de la statistique du Québec Numéro 25 Coup d œil sociodémographique [ 3 ]

4 La fécondité dans les régions Outre la région du Nord-du-Québec, qui se situe loin devant toutes les autres, seule l Abitibi-Témiscamingue enregistre un indice synthétique de fécondité supérieur à 2,0 enfants par femme en 2012 (figure 4 et tableau 1). Le Centre-du- Québec, Lanaudière et Chaudière-Appalaches ne sont pas très loin derrière, avec des indices supérieurs à 1,9 enfant par femme. Montréal et la Capitale-Nationale affichent la fécondité la plus faible, avec des indices inférieurs à 1,6 enfant par femme. La Côte-Nord et la Gaspésie Îles-dela-Madeleine ont vu le nombre de naissances chuter de manière importante entre 2011 et 2012, entraînant une diminution de l indice de fécondité. L âge moyen à la maternité présente des disparités à l échelle des régions. Ainsi, le calendrier de la fécondité apparaît plus tardif à Montréal et à Laval. L âge moyen à la maternité y est supérieur à 31 ans, comparativement à 30,2 ans pour l ensemble du Québec. À l inverse, quatre régions affichent une fécondité plus précoce, avec un âge moyen à la maternité inférieur à 29 ans. Ce sont le Centredu-Québec, l Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord et, de manière plus marquée, le Nord-du-Québec. Comme dans l ensemble du Québec, l âge moyen à la maternité est en hausse dans toutes les régions. Pour en savoir plus De nombreuses données portant sur les naissances et la fécondité, ainsi que sur différents aspects de la situation démographique au Québec, sont disponibles sur le site Web de l Institut de la statistique du Québec. Figure 4 Indice synthétique de fécondité, régions administratives du Québec, 2011 et 2012 Ensemble du Québec Nord-du-Québec Abitibi-Témiscamingue Centre-du-Québec Lanaudière Chaudière-Appalaches Côte-Nord Laurentides Montérégie Bas-Saint-Laurent Saguenay Lac-Saint-Jean Outaouais Gaspésie Îles-de-la-Madeleine Laval Estrie Mauricie Capitale-Nationale Montréal 1,0 1,5 2,0 2,5 3,0 Nombre d'enfants par femme Note : La prudence est de mise dans l interprétation des indices synthétiques de fécondité pour les années les plus récentes. Voir la note au bas du tableau p 2012 p [ 4 ] Coup d œil sociodémographique Numéro 25 Institut de la statistique du Québec

5 Tableau 1 Nombre de naissances et indice synthétique de fécondité, régions administratives du Québec, p 2012 p Naissances Bas-Saint-Laurent Saguenay Lac-Saint-Jean Capitale-Nationale Mauricie Estrie Montréal Outaouais Abitibi-Témiscamingue Côte-Nord Nord-du-Québec Gaspésie Îles-de-la-Madeleine Chaudière-Appalaches Laval Lanaudière Laurentides Montérégie Centre-du-Québec Indice synthétique de fécondité 1,475 1,503 1,501 1,542 1,648 1,687 1,738 1,738 1,707 1,691 1, Bas-Saint-Laurent 1,433 1,496 1,431 1,584 1,648 1,724 1,729 1,728 1,783 1,833 1, Saguenay Lac-Saint-Jean 1,522 1,512 1,511 1,609 1,677 1,727 1,822 1,855 1,763 1,820 1, Capitale-Nationale 1,275 1,299 1,284 1,353 1,488 1,507 1,596 1,593 1,583 1,573 1, Mauricie 1,411 1,364 1,451 1,453 1,611 1,610 1,679 1,700 1,668 1,689 1, Estrie 1,536 1,603 1,571 1,593 1,680 1,698 1,740 1,725 1,744 1,667 1, Montréal 1,404 1,435 1,422 1,448 1,529 1,560 1,543 1,537 1,508 1,476 1, Outaouais 1,513 1,505 1,548 1,606 1,677 1,778 1,823 1,887 1,821 1,761 1, Abitibi-Témiscamingue 1,564 1,663 1,581 1,740 1,798 1,893 2,048 2,146 2,035 2,060 2, Côte-Nord 1,583 1,636 1,737 1,641 1,851 1,921 2,018 1,986 2,033 2,066 1, Nord-du-Québec 2,498 2,633 2,787 2,650 2,740 2,947 2,831 2,883 2,818 2,805 2, Gaspésie Îles-de-la-Madeleine 1,319 1,373 1,447 1,406 1,556 1,579 1,694 1,703 1,705 1,846 1, Chaudière-Appalaches 1,574 1,614 1,647 1,661 1,814 1,844 1,980 1,961 1,967 2,003 1, Laval 1,457 1,536 1,526 1,594 1,707 1,718 1,774 1,776 1,725 1,669 1, Lanaudière 1,525 1,533 1,571 1,600 1,726 1,848 1,991 2,029 1,949 1,971 1, Laurentides 1,634 1,663 1,663 1,646 1,830 1,827 1,915 1,903 1,883 1,815 1, Montérégie 1,558 1,584 1,564 1,646 1,752 1,794 1,853 1,852 1,840 1,814 1, Centre-du-Québec 1,614 1,607 1,581 1,642 1,787 1,815 1,965 1,952 1,904 1,958 1,968 Note : La prudence est de mise dans l interprétation des indices synthétiques de fécondité pour les années les plus récentes. Le calcul utilise au dénominateur les estimations de population de Statistique Canada actuellement disponibles pour les années 2006 à Ces estimations ont comme point de départ les comptes du Recensement de 2006 (rajustés pour le sous-dénombrement net); elles seront révisées en 2014 à partir des comptes du Recensement de Il est possible que certains résultats changent à la suite de ces révisions. Institut de la statistique du Québec Numéro 25 Coup d œil sociodémographique [ 5 ]

6 Ce bulletin est réalisé par : Direction des statistiques sociodémographiques : Chantal Girard, démographe Direction des statistiques sociodémographiques Paul Berthiaume, directeur Ont collaboré à la réalisation : Anne-Marie Roy, mise en page Esther Frève, réviseure linguistique Direction des communications Pour plus de renseignements : Institut de la statistique du Québec 200, chemin Sainte-Foy, 3 e étage Québec (Québec) G1R 5T4 Téléphone : Télécopieur : Dépôt légal Bibliothèque et Archives Canada Bibliothèque et Archives nationales du Québec 2 e trimestre 2013 ISSN (en ligne) Gouvernement du Québec, Institut de la statistique du Québec, 2010 Toute reproduction autre qu à des fins de consultation personnelle est interdite sans l autorisation du gouvernement du Québec.

Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire. Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec

Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire. Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec Mai 2013 Sous la coordination de : Julie Auclair Avec la collaboration

Plus en détail

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec

BILAN ROUTIER 2014. Société de l assurance automobile du Québec BILAN ROUTIER 2014 Société de l assurance automobile du Québec SAAQ BILAN ROUTIER 2014 1 SOMMAIRE IL Y A EU 336 DÉCÈS SUR LES ROUTES EN 2014, SOIT 55 DE MOINS QU EN 2013, CE QUI REPRÉSENTE UNE DIMINUTION

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER

SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC BILAN ROUTIER 2013 SOMMAIRE Depuis 1978,... le nombre de décès a chuté de 77,4 %. Il y a eu 399 décès sur les routes en 2013, soit 22 de moins qu en 2012, ce

Plus en détail

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise

Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Endettement, insolvabilité et prêts hypothécaires en souffrance : la situation québécoise Le maintien de très faibles taux d intérêt depuis la dernière récession incite les ménages canadiens à s endetter

Plus en détail

Laurentides. Portrait régional

Laurentides. Portrait régional Laurentides Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE

CONCEPTION DES TABLEAUX ET FIGURES MISE EN PAGE AUTEURS Jean-Marc Daigle Unité programmes de dépistage, génétique et lutte au cancer Direction systèmes de soins et politiques publiques Institut national de santé publique du Québec Michel Beaupré Direction

Plus en détail

Outaouais. Portrait régional

Outaouais. Portrait régional Outaouais Portrait régional Été 2013 2 Table des matières Occupation du territoire p. 4 Démographie p. 5 Conditions de vie p. 6 Structure économique p. 7 Secteur des entreprises p. 8 Économie p. 9 Dernières

Plus en détail

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire?

Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Colloque de l Aide financière aux études, 14 novembre 2006 Si la tendance se maintient, quelle sera l évolution des clientèles de la formation professionnelle, du collégial et de l universitaire? Claudine

Plus en détail

Taux de décrochage (ou sorties sans diplôme) et taux de diplomation après sept ans

Taux de décrochage (ou sorties sans diplôme) et taux de diplomation après sept ans Indicateurs de persévérance scolaire au secondaire Taux de décrochage (ou sorties ) et taux de diplomation après sept ans Le Saguenay Lac-Saint-Jean, le réseau public québécois et l ensemble du Québec

Plus en détail

ON A SIGNALÉ LA SITUATION DE VOTRE ENFANT AU DPJ LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE

ON A SIGNALÉ LA SITUATION DE VOTRE ENFANT AU DPJ LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE ON A SIGNALÉ LA SITUATION DE VOTRE ENFANT AU DPJ LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE CETTE BROCHURE A ÉTÉ RÉALISÉE SOUS LA SUPERVISION DU SERVICE DES JEUNES ET DES FAMILLES DU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET

Plus en détail

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Taux de participation au Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) Introduction Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) offre, à tous les deux ans, une mammographie

Plus en détail

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011

La saisonnalité de l emploi au. Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 La saisonnalité de l emploi au Québec Normand Roy Directeur Analyse et information sur le marché du travail (DAIMT) Janvier 2011 Plan de la présentation: Définition Mesure, causes et conséquences Certaines

Plus en détail

Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance

Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance Quelques données statistiques sur la clientèle adulte au Cégep@distance Cégep@distance Septembre 2006 Recherche et rédaction : Lyne Forcier, Diane Laberge Table des matières Introduction... 5 La méthodologie...

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC DÉMOGRAPHIE. Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2011-2061

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC DÉMOGRAPHIE. Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2011-2061 INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC DÉMOGRAPHIE Perspectives démographiques du Québec et des régions, 2011-2061 Édition 2014 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il

Plus en détail

Commerce international des marchandises du Québec

Commerce international des marchandises du Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Commerce international des marchandises du Québec Décembre 2014 Volume 15, numéro 3 I CONJONCTURE I Hausse des exportations au troisième trimestre 2014 Au

Plus en détail

Q1 Quel est votre sexe?

Q1 Quel est votre sexe? Q1 Quel est votre sexe? Répondues : 458 Ignorées : 0 Homme Femme Homme Femme 18,56% 85 81,44% 373 Total 458 1 / 11 Q2 Quel est votre âge? Répondues : 458 Ignorées : 0 18-24 ans 25-34 ans 35-44 ans 45-54

Plus en détail

DANS QUELS ENVIRONNEMENTS GRANDISSENT LES TOUT-PETITS QUÉBÉCOIS? Portrait 2016 ABITIBI-TÉMISCAMINGUE

DANS QUELS ENVIRONNEMENTS GRANDISSENT LES TOUT-PETITS QUÉBÉCOIS? Portrait 2016 ABITIBI-TÉMISCAMINGUE DANS QUELS ENVIRONNEMENTS GRANDISSENT LES TOUT-PETITS QUÉBÉCOIS? Portrait 2016 ABITIBI-TÉMISCAMINGUE DANS QUELS ENVIRONNEMENTS GRANDISSENT LES TOUT-PETITS QUÉBÉCOIS? Le Portrait 2016 des tout-petits québécois

Plus en détail

Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois

Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois Emploi saisonnier et perspectives du marché du travail québécois Présentation au colloque sur la saisonnalité Pour un développement durable de l emploi André Grenier, économiste Direction de l analyse

Plus en détail

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 MARCHÉ DE LA REVENTE ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES AU QUÉBEC Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives

Plus en détail

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013

de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 Portrait sommaire de l effectif infirmier du Québec 2012-2013 ÉVOLUTION ET CARACTÉRISTIQUES DE L EFFECTIF INFIRMIER Inscription au Tableau de l OIIQ Le nombre de membres se maintient à plus de 72 000 Le

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC travail et rémunération Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE Pour tout renseignement concernant l

Plus en détail

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean Rencontre régionale de mobilisation, Comité mauricien sur la persévérance et la réussite scolaires, Cap-de-la-Madeleine, 11 novembre 2009 Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple

Plus en détail

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ

Essence ordinaire PRIX MOYEN AFFICHÉ PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à :

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Réalités des jeunes sur le marché du travail en 2005 TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Institut de la statistique

Plus en détail

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires

Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires Guide d utilisation de la signature officielle de la Société de l assurance automobile par les mandataires La trousse d identification des mandataires La Société de l assurance automobile du Québec (SAAQ)

Plus en détail

Sommaire. le point sur les accidents de véhicules hors route en Abitibi-Témiscamingue. Pourquoi s y intéresser?...3. Les hospitalisations...

Sommaire. le point sur les accidents de véhicules hors route en Abitibi-Témiscamingue. Pourquoi s y intéresser?...3. Les hospitalisations... A g e n c e d e l a s a n t é e t d e s s e r v i c e s s o c i a u x d e l A b i t i b i - T é m i s c a m i n g u e 1 le point sur les accidents de véhicules hors route en Abitibi-Témiscamingue Janvier

Plus en détail

Panorama des régions du Québec

Panorama des régions du Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC RÉGIONS Panorama des régions du Québec Édition 2014 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose s adresser à : Institut de

Plus en détail

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Quatrième trimestre 2013. ÉCONOMIE // Finance.

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Quatrième trimestre 2013. ÉCONOMIE // Finance. ÉCONOMIE // Finance INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Courtage de détail en valeurs mobilières au Québec Mars 14 Quatrième trimestre 13 L Enquête sur le courtage de détail en valeurs mobilières au Québec

Plus en détail

EnsEmblE du QuébEC. Portrait Internet. Profil sociodémographique. Carte du Québec

EnsEmblE du QuébEC. Portrait Internet. Profil sociodémographique. Carte du Québec EnsEmblE du QuébEC En 2010, 75,4 % des adultes québécois utilisaient Internet au moins une fois par semaine, comparativement à 72,9 % en 2009. Au total, le Québec comptait donc plus de 5,3 millions d internautes

Plus en détail

ÉTUDE SUR LA NAVIGATION DE PLAISANCE AU QUÉBEC

ÉTUDE SUR LA NAVIGATION DE PLAISANCE AU QUÉBEC ÉTUDE SUR LA NAVIGATION DE PLAISANCE AU QUÉBEC Direction des politiques et de l'économique Pêches et Océans Canada, région r du Mars 2004 Plan de la présentation 1. Au 2. Région de Montréal : 2.1 Montréal

Plus en détail

Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel

Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel 2010 Sondage sur la satisfaction des personnes ayant reçu une réponse du Commissaire aux services à la suite d une plainte transmise par courriel Service des statistiques et des sondages Rédaction Collaboration

Plus en détail

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE TABLE DES MATIÈRES PROFIL DES RÉPONDANTS AU SONDAGE... 2 Région administrative... 2 Répartition selon le type d organisme...

Plus en détail

DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2012

DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2012 DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2012 Accidents Parc automobile Permis de conduire DOSSIER STATISTIQUE BILAN 2012 ACCIDENTS PARC AUTOMOBILE PERMIS DE CONDUIRE Direction des études et des stratégies en sécurité

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec

Québec. Société d habitation du Québec. Un portrait de la copropriété au Québec. Le bulletin d information de la société d habitation du québec Société d habitation du Québec HABITATION Québec Le bulletin d information de la société d habitation du québec Volume 3, numéro 4, ÉTÉ 29 Un portrait de la copropriété au Québec Par Dany Dutil CONTEXTE

Plus en détail

Réalisation. Note au lecteur. Rédaction et production. Collaboration. Révision linguistique. Dépôt légal

Réalisation. Note au lecteur. Rédaction et production. Collaboration. Révision linguistique. Dépôt légal Réalisation Rédaction et production Daniel Marleau Conseiller et chef de service, Statistiques sur l effectif Collaboration Johanne Lapointe Directrice Direction, Affaires externes Révision linguistique

Plus en détail

Électriciens industriels (CNP 7242)

Électriciens industriels (CNP 7242) Électriciens industriels (CNP 7242) Description de la profession Les électriciens industriels sont regroupés sous le code 7242 de la Classification nationale des professions (CNP). Cette profession correspond

Plus en détail

Les indicateurs du Cégep@distance

Les indicateurs du Cégep@distance Les indicateurs du Cégep@distance Caractéristiques de la population étudiante et cheminement scolaire Tableaux de bord 2004-2005 et 2005-2006 Mars 2007 Recherche et rédaction Lyne Forcier et Mireille Laforest

Plus en détail

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC DÉMOGRAPHIE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Coup d œil sociodémographique Juin 213 Numéro 28 Les mariages au Québec en 212 : les cérémonies religieuses représentent tout juste un mariage sur deux

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière à la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnateur et rédacteur

Plus en détail

L augmentation des naissances à Montréal

L augmentation des naissances à Montréal Agence de la santé et des services sociaux de Montréal L augmentation des naissances à Montréal Fascicule 1 L évolution des naissances à Montréal, 1984 à 2009 On entend souvent parler dans les médias d

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. J u i n2 0 1 2 Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnatrice

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES

CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES CRÉDIT D IMPÔT POUR LES ACTIVITÉS DE TRANSFORMATION DANS LES RÉGIONS RESSOURCES Le crédit d impôt pour les activités de transformation est prolongé jusqu au 31 décembre pour les régions ressources éloignées

Plus en détail

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière.

Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. Jui l l et2014 Le présent bilan a été préparé par la Direction des études et des stratégies en sécurité routière de la Vice-présidence à la sécurité routière. Vice-présidente : Directrice : Coordonnatrice

Plus en détail

STATISTIQUES SUR L INDUSTRIE DU FILM ET DE LA PRODUCTION TÉLÉVISUELLE INDÉPENDANTE. ÉDITION 2014 L exploitation cinématographique

STATISTIQUES SUR L INDUSTRIE DU FILM ET DE LA PRODUCTION TÉLÉVISUELLE INDÉPENDANTE. ÉDITION 2014 L exploitation cinématographique STATISTIQUES SUR L INDUSTRIE DU FILM ET DE LA PRODUCTION TÉLÉVISUELLE INDÉPENDANTE ÉDITION 2014 L exploitation cinématographique Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques qui

Plus en détail

L analyse des besoins des usagers Les indicateurs de performance. Danielle Chagnon Directrice de la référence et du prêt

L analyse des besoins des usagers Les indicateurs de performance. Danielle Chagnon Directrice de la référence et du prêt L analyse des besoins des usagers Les indicateurs de performance Danielle Chagnon Directrice de la référence et du prêt Objectifs Découvrir l importance des indicateurs dans la connaissance des usagers

Plus en détail

Perspectives de population et de ménages du Québec et des régions, Les défis sociodémographiques en matière d habitat

Perspectives de population et de ménages du Québec et des régions, Les défis sociodémographiques en matière d habitat Perspectives de population et de ménages du Québec et des régions, 2011-2061 Les défis sociodémographiques en matière d habitat Frédéric F. Payeur Institut de la statistique du Québec Rendez-vous de l

Plus en détail

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM

Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Fonds d action québécois pour le développement durable (FAQDD) Mai 2007 CRE-GIM Plan de présentation Mission du FAQDD Programmation III Programme Actions en développement durable Programme Partenariat

Plus en détail

Technologues et techniciens en génie électronique et électrique (CNP 2241)

Technologues et techniciens en génie électronique et électrique (CNP 2241) Technologues et techniciens en génie électronique et électrique (CNP 2241) Description de la profession Les technologues et les techniciens en génie électronique et électrique sont regroupés sous le code

Plus en détail

LES PRÉVISIONS DE DÉPENSES CULTURELLES DES MUNICIPALITÉS LOCALES EN

LES PRÉVISIONS DE DÉPENSES CULTURELLES DES MUNICIPALITÉS LOCALES EN Numéro 1 Septembre 1999 Bulletin de la Direction de l'action stratégique, de la recherche et de la statistique LES PRÉVISIONS DE DÉPENSES CULTURELLES DES MUNICIPALITÉS LOCALES EN 1998 1 L'importance des

Plus en détail

Bulletin statistique régional

Bulletin statistique régional INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC RÉGIONS Bulletin statistique régional Édition 2014 Laurentides Équipe de rédaction : Marianne Bernier Anne Binette Charbonneau Sophie Brehain Pierre Cambon Stéphane

Plus en détail

TD de démographie Licence Sciences Sociales Année 2005-2006 - Semestre 2 Thématique : Fécondité - Famille

TD de démographie Licence Sciences Sociales Année 2005-2006 - Semestre 2 Thématique : Fécondité - Famille Exercice 1 : Evolution de la fécondité en France Fécondité selon l âge de la mère et le rang de naissance 1 Par lecture, déterminer et commenter les valeurs des points correspondant au groupe d âges 20-24

Plus en détail

Carburant diesel PRIX MOYEN AFFICHÉ

Carburant diesel PRIX MOYEN AFFICHÉ 2014 Prix moyen affiché - hebdomadaire janvier à mars page 2 avril à juin page 3 juillet à septembre page 4 octobre à décembre page 5 Prix moyen affiché - mensuel janvier à décembre page 6 Moyenne cumulative

Plus en détail

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC

sociodémographique Coup d œil INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC DÉMOGRAPHIE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Coup d œil sociodémographique Février 2011 Numéro 08 Un bref regard sur l évolution démographique des municipalités au Québec depuis 2000 par Dominique

Plus en détail

Taux d'interruption volontaire de grossesse, Montérégie et Québec, 2003 à 2008

Taux d'interruption volontaire de grossesse, Montérégie et Québec, 2003 à 2008 Surveillance de l'état de santé de la population Taux d'interruption volontaire de grossesse, Montérégie et Québec, 23 à 28??? En bref En Montérégie comme au Québec, les interruptions volontaires de grossesse

Plus en détail

Le marché du travail et l emploi par industrie au Québec. perspectives à moyen (2013-2017) et à long terme (2013-2022)

Le marché du travail et l emploi par industrie au Québec. perspectives à moyen (2013-2017) et à long terme (2013-2022) EMPLOI-QUÉBEC Le marché du travail et l emploi par industrie au Québec perspectives à moyen (2013-2017) et à long terme (2013-2022) Rédaction Faoziat Akanni, économiste Lassad Damak, économiste et économètre

Plus en détail

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014

La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 2014 PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES Québec, 16 janvier 214 La faible croissance économique au Québec fera place à un contexte plus favorable en 214 Hélène Bégin Économiste principale 11 18 16 14 12 Québec La province

Plus en détail

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012

Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb. Dossier 70902-019 21 septembre 2012 Les groupes de médecine familiale (GMF) Sondage Omniweb Dossier 70902-019 21 septembre 2012 La méthodologie 6 Le profil des répondants 9 L analyse détaillée des résultats 10 Conclusions stratégiques

Plus en détail

Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux

Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux Le régime d examen des plaintes en santé et services sociaux Office des personnes handicapées du Québec Un peu d histoire Dans les années 70, la plupart des personnes handicapées vivaient en institution.

Plus en détail

optique culture Ce bulletin propose une analyse Dix ans de statistiques sur la fréquentation des arts de la scène Faits saillants

optique culture Ce bulletin propose une analyse Dix ans de statistiques sur la fréquentation des arts de la scène Faits saillants ARTS DE LA SCÈNE optique culture numéro 34 septembre 2014 Dix ans de statistiques sur la fréquentation des arts de la scène CLAUDE FORTIER chargé de projet, OCCQ Faits saillants En 2013, 17 100 représentations

Plus en détail

RÉGIONS ADMINISTRATIVES

RÉGIONS ADMINISTRATIVES RÉGIONS ADMINISTRATIVES 01 Bas-Saint-Laurent 02 Saguenay Lac-Saint-Jean 03 Capitale-Nationale 04 Mauricie 05 Estrie 06 Montréal 07 Outaouais 08 Abitibi-Témiscamingue 09 Côte-Nord 10 Nord-du-Québec 11 Gaspésie

Plus en détail

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Premier trimestre 2015. ÉCONOMIE // Finance.

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Premier trimestre 2015. ÉCONOMIE // Finance. ÉCONOMIE // Finance INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Courtage détail en valeurs mobilières au Québec Juin 2015 Premier trimestre 2015 L Enquête sur le courtage détail en valeurs mobilières au Québec,

Plus en détail

Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253)

Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253) Technologues et techniciens en dessin (CNP 2253) Description de la profession Les technologues et les techniciens en dessin sont regroupés sous le code 2253 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe

L unifamiliale a le vent dans les voiles sur la marché du luxe Le marché résidentiel haut de gamme est en pleine effervescence au Québec Depuis la seconde moitié de 2014, on assiste à un regain de vigueur sur le marché résidentiel haut de gamme, les résultats observés

Plus en détail

Le trio, un outil de gestion indispensable!

Le trio, un outil de gestion indispensable! Le trio, un outil de gestion indispensable! Relevé à la moyenne et à la grande entreprise Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs www.csst.qc.ca Le trio comporte : Le Relevé des prestations

Plus en détail

1. INDEMNITÉ POUR RISQUE DE ZONE DANS LE FOIN

1. INDEMNITÉ POUR RISQUE DE ZONE DANS LE FOIN Page 1 1. INDEMNITÉ POUR RISQUE DE ZONE DANS LE FOIN 1.1. Principe général L indemnité versée à un client correspond à la valeur assurable à son certificat multipliée par sa perte nette calculée (perte

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE TOURISTIQUE. 1 er mai au 1 er septembre 2014 Nombre de répondants : 148

ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE TOURISTIQUE. 1 er mai au 1 er septembre 2014 Nombre de répondants : 148 ÉVALUATION DE LA PERFORMANCE TOURISTIQUE 1 er mai au 1 er septembre 2014 Nombre de répondants : 148 Septembre 2014 Monsieur, madame, En septembre de chaque année, Tourisme Chaudière-Appalaches sollicite

Plus en détail

Croissance des entreprises et des régions

Croissance des entreprises et des régions Programme Croissance des entreprises et des régions pour les régions du Québec for Quebec Regions L Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec a pour mission d appuyer les

Plus en détail

Liens pour «protecteur de l élève» Version 1 er mars 2011

Liens pour «protecteur de l élève» Version 1 er mars 2011 Liens pour «protecteur de l élève» Version 1 er mars 2011 Commission scolaire Téléphone Adresse courriel 1 - Bas-Saint-Laurent Commission scolaire du Fleuve-et-des-Lacs 418 894-4587 lebpe@videotron.ca

Plus en détail

Le pharmacien : au service de la santé! Plus de 8 600 membres au Québec

Le pharmacien : au service de la santé! Plus de 8 600 membres au Québec Trousse média 205 Le pharmacien : au service de la santé! Plus de 8 600 membres au Québec Imprimé Revue L interaction p. 3 Offres d emploi Affichage sur le site Internet p. 5 Le pharmacien : au service

Plus en détail

RAPPORT Diplomation et qualification par commission scolaire au secondaire. Édition 2015

RAPPORT Diplomation et qualification par commission scolaire au secondaire. Édition 2015 RAPPORT Diplomation et qualification par commission scolaire au secondaire Édition 2015 Le présent document a été réalisé par le ministère de l Éducation, de l Enseignement supérieur et de la Recherche.

Plus en détail

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec

Rapport sur les résidences pour Personnes âgées Québec l e m a r c h é d e l h a b i t a t i o n Rapport sur les résidences pour Personnes âgées S o c i é t é c a n a d i e n n e d h y p o t h è q u e s e t d e l o g e m e n t Date de diffusion : Table des

Plus en détail

Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial. www.csst.qc.ca

Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial. www.csst.qc.ca www.csst.qc.ca Structure de cotisation parallèle pour le transport interprovincial La Structure de cotisation parallèle Les commissions des accidents du travail de toutes les provinces canadiennes et des

Plus en détail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail

L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Rapport d enquête L exécution des tâches et des opérations liées à l exercice de la profession d inhalothérapeute selon les diverses situations de travail Secteur de formation Santé Rapport d enquête L

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail au Québec

Bulletin sur le marché du travail au Québec Bulletin sur le marché du travail au Québec Mars Évolution conjoncturelle En, l emploi a baissé au Québec (-11 200 emplois; -0,3 %). La baisse a touché l emploi à temps plein (-22 500; -0,7 %) alors que

Plus en détail

RÉGIONS ADMINISTRATIVES

RÉGIONS ADMINISTRATIVES RÉGIONS ADMINISTRATIVES 01 Bas-Saint-Laurent 02 Saguenay Lac-Saint-Jean 03 Capitale-Nationale 04 Mauricie 05 Estrie 06 Montréal 07 Outaouais 08 Abitibi-Témiscamingue 09 Côte-Nord 10 Nord-du-Québec 11 Gaspésie

Plus en détail

Profil détaillé des faits et des statistiques touchant les VÉHICULES LOURDS VÉHICULES LOURDS

Profil détaillé des faits et des statistiques touchant les VÉHICULES LOURDS VÉHICULES LOURDS Quoi? La conduite ou la vitesse imprudente est la principale cause des accidents mortels impliquant au moins un véhicule lourd. La conduite ou la vitesse imprudente est la principale cause d accidents

Plus en détail

INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 6 AVEC LA COLLABORATION DE

INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 6 AVEC LA COLLABORATION DE INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 6 AVEC LA COLLABORATION DE 2 2013, CEFRIO NETendances INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS... 5

Plus en détail

Gestion des banques de données et des extrants

Gestion des banques de données et des extrants Québec Gestion des banques de données et des extrants Sonia Lachance Archiviste Centre d archives de Québec et des archives gouvernementales Bibliothèque et Archives nationales du Québec 1 Plan de la présentation

Plus en détail

Bulletin statistique de l éducation

Bulletin statistique de l éducation Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation Direction des statistiques et des études quantitatives http://www.meq.gouv.qc.ca N o 12 Septembre 1999 Bulletin statistique de l éducation 01234567890123456789012345678901234567,

Plus en détail

Sondage sur les besoins des personnes handicapées en matière de collections et de services de bibliothèque

Sondage sur les besoins des personnes handicapées en matière de collections et de services de bibliothèque recherche marketing et sociale marketing and social research Sondage sur les besoins des personnes handicapées en matière de collections et de services de bibliothèque Rapport final Présenté à Bibliothèque

Plus en détail

La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca

La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca À L INTENTION DES TRAVAILLEUSES ET DES TRAVAILLEURS La CSST a besoin de l avis d un autre professionnel de la santé : ce qu il faut savoir. www.csst.qc.ca Vous avez subi un accident du travail, vous souffrez

Plus en détail

L assignation temporaire

L assignation temporaire L assignation temporaire pour favoriser la réadaptation du travailleur et assurer son retour au travail Qu est-ce que l assignation temporaire? L assignation temporaire consiste à affecter un travailleur

Plus en détail

Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525)

Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525) Assembleurs et monteurs dans la fabrication de transformateurs et de moteurs électriques industriels (CNP 9525) Description de la profession Les assembleurs et les monteurs dans la fabrication de transformateurs

Plus en détail

Quel portrait de famille pour le Québec en 2011?

Quel portrait de famille pour le Québec en 2011? Volume 2 no 1 HIVER 2014 Bulletin trimestriel sur les familles et les personnes qui les composent Direction de la recherche, de l évaluation et de la statistique du ministère de la Famille Quel portrait

Plus en détail

Propositions de dates de formation par région : «Promouvoir des rapports égalitaires en milieu scolaire»

Propositions de dates de formation par région : «Promouvoir des rapports égalitaires en milieu scolaire» Propositions de dates de formation par région : «Promouvoir des rapports égalitaires en milieu scolaire» Toutes les rencontres sont offertes de 9 h à 16 h 30 (pause-dîner de 1 h 30) Région Région 11 :

Plus en détail

La formation à distance au secondaire Portrait 2012-2013

La formation à distance au secondaire Portrait 2012-2013 La formation à distance au secondaire Portrait 2012-2013 Robert Saucier Avril 2014 T A BLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS... iii FAITS SAILLANTS... 1 L ÉVOLUTION GLOBALE DE LA FORMATION À DISTANCE... 3 GRAPHIQUE

Plus en détail

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Troisième trimestre 2015. ÉCONOMIE // Finance.

Courtage de détail. en valeurs mobilières au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Troisième trimestre 2015. ÉCONOMIE // Finance. ÉCONOMIE // Finance INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC Courtage détail valeurs mobilières au Québec Décembre 2015 Troisième L Enquête sur le courtage détail valeurs mobilières au Québec, réalisée par

Plus en détail

Le Service de placement de l Université Laval. Le marché de l emploi en archivistique. Analyse réalisée par Cynthia Labbé Février 2012

Le Service de placement de l Université Laval. Le marché de l emploi en archivistique. Analyse réalisée par Cynthia Labbé Février 2012 Le Service de placement de l Université Laval Le marché de l emploi en archivistique Analyse réalisée par Cynthia Labbé Février 2012 Définition Archiviste (CNP 5113) : «Les archivistes gèrent, traitent,

Plus en détail

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF

SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF SECTEUR MANUFACTURIER, VOUS POURRIEZ TIRER AVANTAGE DE RÉCENTES ANNONCES DOCUMENT INFORMATIF Pour De Tous Service de fiscalité Marcel Bergeron, CPA auditeur, CA Date Le 1 er décembre 2013 SECTEUR MANUFACTURIER,

Plus en détail

En tendance, le nombre de mariages et le taux de nuptialité sont en baisse

En tendance, le nombre de mariages et le taux de nuptialité sont en baisse Le nombre de mariages est en baisse tendancielle. Il passe de 2 236 en 196 à 1 714 en 211. Inversement, le nombre de divorces a augmenté fortement en passant de 13 en 196 à 1 27 en 211. Les mariages entre

Plus en détail

PROGRAMME SOUTIEN AU TRAITEMENT DES ARCHIVES Demande d aide financière 2011-2012

PROGRAMME SOUTIEN AU TRAITEMENT DES ARCHIVES Demande d aide financière 2011-2012 PROGRAMME SOUTIEN AU TRAITEMENT DES ARCHIVES Demande d aide financière 2011-2012 Organisme demandeur Veuillez inscrire le nom exact de l organisme, tel que celui-ci est enregistré auprès de l Inspecteur

Plus en détail

Guide pour le modèle de cautionnement

Guide pour le modèle de cautionnement Guide pour le modèle de cautionnement Le formulaire de cautionnement qui accompagne ce guide est le fruit d une collaboration entre l Association canadienne de caution et le ministère du Développement

Plus en détail

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : 45 ans et plus.

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : 45 ans et plus. Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi Année 2014-2015 Rapport officiel (à partir des données extraites le 19 juin 2015) Adresse internet www.mess.gouv.qc.ca/statistiques

Plus en détail

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : 35 ans et moins.

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : 35 ans et moins. Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi Année 2014-2015 Rapport officiel (à partir des données extraites le 19 juin 2015) Adresse internet www.mess.gouv.qc.ca/statistiques

Plus en détail

PORTRAIT DIAGNOSTIQUE DE LA MAURICIE

PORTRAIT DIAGNOSTIQUE DE LA MAURICIE PLAN QUINQUENNAL DE DÉVELOPPEMENT (PQD) RÉGIONAL DE LA MAURICIE 2015-2020 PORTRAIT DIAGNOSTIQUE DE LA MAURICIE Projet n o 141-15149-00 Préparé pour : Conférence régionale des élus de la Mauricie Date :

Plus en détail

FÉCONDITÉ 4. Soumaïla MARIKO et Ali MADAÏ BOUKAR

FÉCONDITÉ 4. Soumaïla MARIKO et Ali MADAÏ BOUKAR FÉCONDITÉ 4 Soumaïla MARIKO et Ali MADAÏ BOUKAR Les informations collectées au cours de l EDSN-MICS-III sur l'histoire génésique des femmes permettent d'estimer les niveaux de la fécondité, de dégager

Plus en détail

Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette

Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette Nous remercions chacune des personnes suivantes pour leur précieuse contribution Hugues Boulanger, Régie de l assurance maladie du Québec Ginette Diamond, Centre de réadaptation InterVal Lyne Dufresne,

Plus en détail

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : 45 ans et plus.

Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi. Clientèle : 45 ans et plus. Rapport statistique sur les individus participant aux interventions des Services publics d'emploi Année 2013-2014 Rapport officiel (à partir des données extraites le 20 juin 2014) Adresse internet www.mess.gouv.qc.ca/statistiques

Plus en détail

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE

LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN VOLUME 4 NUMÉRO 9 AVEC LA COLLABORATION DE 2 2014, CEFRIO NETendances LES SERVICES BANCAIRES EN LIGNE : LA MOBILITÉ GAGNE DU TERRAIN TABLE

Plus en détail