Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les solutions mi-hypothécaires, mi-bancaires de Manuvie. Guide du conseiller"

Transcription

1 Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires de Mauvie Guide du coseiller 1

2 2

3 Table des matières Itroductio... 5 La Baque Mauvie...5 Le compte Mauvie U...5 Le compte Sélect Baque Mauvie Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires Le compte Mauvie U... 8 E quoi cosiste ce compte?...8 Aperçu du compte...9 Avatages pour les cliets...10 Commet ce compte foctioe-t-il?...12 Les différetes formes de compte Mauvie U...16 Les différetes formes de compte Sélect Baque Mauvie...18 Le compte Mauvie U pour etreprises Le compte Sélect Baque Mauvie E quoi cosiste ce compte?...22 Commet ce compte foctioe-t-il?...23 Avatages pour les cliets...25 Garaties de taux Modèle de distributio des comptes Mauvie U et Sélect Baque Mauvie Règles régissat les activités des courtiers hypothécaires...27 Coseillers e services bacaires...27 Publicité...28 Nous faisos le travail, et vous êtes rémuéré Commet repérer des cliets pour la souscriptio de comptes Mauvie U et Sélect Baque Mauvie Directives géérales...31 Amorcer la discussio...31 Accroissemet des liquidités...32 Optimisatio des liquidités...36 Protectio des liquidités...42 Situatios particulières...44 Répose aux objectios Marketig et coformité Aperçu de la réglemetatio...51 Liges directrices sur les activités du coseiller...51 Exemples d activités autorisées...52 Exemples d activités iterdites...52 Utilisatio des reseigemets sur le cliet...53 Protectio des reseigemets persoels et cofidetialité Procédures de la Baque Mauvie Ouverture d u compte Mauvie U ou Sélect Baque Mauvie...55 Accès aux reseigemets sur le cliet...55 Remarque : Le préset guide est daté de mai Pour e savoir plus sur les amélioratios et modificatios apportées aux produits, cosultez les sectios Mauvie U et Prêt hypothécaire Sélect du site Iforep ou visitez mauvieu.ca et selectbaquemauvie.ca. 3

4 4

5 Itroductio La Baque Mauvie La Baque Mauvie est ue baque à charte fédérale de l aexe I et ue filiale e propriété exclusive de La Compagie d Assurace-Vie Maufacturers. Établie e 1993, elle est la première baque sous réglemetatio fédérale à avoir été fodée par ue société d assurace au Caada. La Baque Mauvie a été créée pour favoriser la vete des produits clés de la société mère et pour aider les coseillers e services fiaciers à fourir à leurs cliets des services fiaciers pleiemet itégrés. À la Baque Mauvie, ous croyos que les solutios bacaires itégrées sot syoymes d efficacité. Aujourd hui, la Baque Mauvie offre u vaste choix de produits cocurretiels comptes de dépôt, prêts persoels et hypothécaires, aisi que deux solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires uiques (les comptes Mauvie U et Sélect Baque Mauvie) par l etremise de coseillers e services fiaciers das toutes les régios du Caada. Le compte Mauvie U Mauvie U est basé sur u produit bacaire révolutioaire qui coaît beaucoup de succès e Australie et au Royaume-Ui depuis de ombreuses aées. La Baque Mauvie a lacé ce compte «tout-e-u» au Caada e Le pricipe sur lequel il repose est simple regrouper e u seul compte, souple et efficace, l esemble des dépôts et des empruts pour permettre aux propriétaires caadies de réaliser des écoomies et d accélérer le remboursemet de leur dette. Mauvie U représete ue toute ouvelle méthode sur le marché bacaire caadie. Les Caadies utiliset e gééral u produit différet pour chacu de leurs besois fiaciers. Par exemple, ils ot u prêt hypothécaire, u prêt-auto, ue carte de crédit, u compte d éparge, etc. E procédat aisi, ils reçoivet peu ou pas d itérêts sur leurs dépôts alors qu ils paiet des itérêts élevés sur les sommes qu ils emprutet. Aussi, lorsqu ils réaliset à quel poit cette méthode bacaire est différete de celle à laquelle ils ot été habitués et qu ils découvret tout ce que Mauvie U peut faire pour eux, les Caadies sot ombreux à juger ce compte «trop beau pour être vrai». Aujourd hui, plus de propriétaires caadies ot compris que Mauvie U est pas «trop beau pour être vrai», mais simplemet ue faço très efficace de gérer leurs fiaces. Le compte Sélect Baque Mauvie Comme Mauvie U, le compte Sélect Baque Mauvie repose sur le pricipe que la gestio fiacière peut être simple, commode et souple. Ce compte offre aux Caadies ue solutio bacaire itégrée, e combiat u prêt hypothécaire ordiaire à u compte-chèques des plus complets de sorte que chaque dollar déposé sur le compte bacaire bééficie d u taux d itérêt* élevé. Le compte Sélect Baque Mauvie coviet particulièremet aux acheteurs d ue première maiso et aux persoes qui attedet davatage de leur gestio hypothécaire et bacaire. * Les itérêts sot calculés sur le solde de clôture quotidie et sot versés au compte mesuellemet. 5

6 1. Les solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires C est bo pour vos cliets et bo pour vos affaires Pourquoi devriez-vous ajouter des solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires à votre gamme de produits? Tout simplemet parce que c est bo pour vos cliets et que c est bo pour vos affaires! E recommadat des cliets pour l ouverture d u compte Mauvie U ou Sélect Baque Mauvie, vous : cosolidez vos relatios avec vos cliets; réduisez les cotacts que vos cliets peuvet avoir avec d autres istitutios fiacières; favorisez la vete de produits qui peuvet satisfaire les autres besois fiaciers de vos cliets. Depuis 1999, plus de coseillers ot recommadé des cliets pour l ouverture d u compte Mauvie U. Et, maiteat que les coseillers disposet du produit Sélect Baque Mauvie, ils peuvet combler les besois hypothécaires d u plus grad ombre de cliets, tout e profitat des avatages suivats : 6

7 Utilisatio des sommes dégagées Comme Mauvie U aide les cliets à gérer plus efficacemet leur arget, il leur permet de dégager des liquidités qui peuvet servir à régler ou à améliorer d autres aspects de leur programme fiacier, telle l éparge-retraite. Lors d u sodage meé e 2012 auprès de titulaires de compte Mauvie U, 62 % des répodats ot idiqué avoir utilisé leur compte Mauvie U pour combler d autres besois de plaificatio fiacière. 1 Fidélisatio de la clietèle à court terme Tous les cliets ot besoi de services bacaires. Si vous aidez pas vos cliets à gérer leurs dettes et leurs liquidités, il est fort probable qu u de vos cocurrets le fera à votre place. Grâce aux produits Mauvie U et Sélect Baque Mauvie, vous exercerez de l ifluece sur u plus grad ombre de décisios fiacières prises par vos cliets. Fidélisatio de la clietèle à log terme Les besois d éparge-retraite de vos cliets sot appelés à évoluer, passat de la phase «accumulatio» à la phase «retraits». Le momet veu, quel produit d épargeretraite choisirot-ils? Comme Mauvie U est u compte pour la vie, vous serez e mesure d offrir des services de plaificatio fiacière à vos cliets sur ue logue période, même durat leur retraite. E effet, ue fois leur dette remboursée, vos cliets pourrot utiliser le compte Mauvie U comme u compte d éparge à taux d itérêt élevé, assorti d ue marge de crédit à laquelle ils aurot accès e cas d urgece. Nouveaux cliets Le compte Sélect Baque Mauvie état idéal pour les acheteurs d ue première maiso, vous avez ue excellete occasio d ajouter à votre clietèle ue géératio de jeues cliets et d accroître leur actif et votre chiffre d affaires au fil des as. Mauvie U jouit d u degré élevé de satisfactio 2 auprès des titulaires, puisque près de 75 % des participats au sodage ot affirmé qu ils seraiet prêts à recommader ce compte à leurs amis ou aux membres de leur famille 3. Nous avos costaté que 22 % des cliets ot etedu parler de Mauvie U la première fois par u ami ou u membre de leur famille 4. Bie que vous e puissiez vous servir de Mauvie U pour attirer de ouveaux cliets, e raiso des règles régissat les activités des courtiers hypothécaires, la recommadatio de cliets existats pour l ouverture d u compte Mauvie U peut être u excellet moye d iciter ces deriers à vous recommader auprès de leurs amis et des membres de leur famille. Nous faisos le travail, et vous êtes rémuéré Les règles régissat les activités des courtiers hypothécaires imposet des limites à ce que vous pouvez dire ou faire e matière de prêts hypothécaires. Pour vous aider à faire la promotio des produits Mauvie U et Sélect Baque Mauvie auprès de vos cliets, ous avos mis e place u réseau pacaadie de coseillers e services bacaires. Il vous suffit de préseter os solutios mi-hypothécaires, mi-bacaires à vos cliets et de les diriger esuite vers u coseiller e services bacaires de votre régio. Ce derier leur expliquera le produit e détail, répodra à toutes leurs questios et traitera leur demade d ouverture de compte, du début jusqu à la fi. Pour chaque compte Mauvie U ou Sélect Baque Mauvie qui sera provisioé, vous recevrez : ue commissio de recommadatio de 400 $; das le cas de Mauvie U, ue commissio de suivi auelle égale à 0,1 % du solde du compte, qu il soit débiteur ou créditeur, et das le cas d u compte Sélect Baque Mauvie, ue commissio de suivi auelle égale à 0,1 % du solde hypothécaire; das le cas de Mauvie U, u crédit de recoaissace pour chaque trache de 100 $ de marge de crédit accordée, et das le cas d u compte Sélect Baque Mauvie, u crédit de recoaissace pour chaque trache de 100 $ du solde hypothécaire Das u sodage e lige effectué e 2012 auprès de 829 titulaires de compte Mauvie U, 62 % des répodats ot attribué la ote 8, 9 ou 10 sur 10 (10 sigifiat qu ils sot tout à fait d accord) à l éocé «Je me suis servi de mo compte Mauvie U pour combler d autres besois de plaificatio fiacière». 2. Das le même sodage, 74 % des cliets ot évalué à 8, 9 ou 10 sur 10 leur degré de satisfactio globale à l égard de Mauvie U. 3. Das le même sodage, 75 % des répodats ot attribué la ote 8, 9 ou 10 sur 10 (10 sigifiat qu ils sot tout à fait d accord) à l éocé «Je recommaderais Mauvie U à u ami ou à u membre de ma famille». 4. Das le même sodage, 22 % des répodats ot metioé qu ils ot etedu parler de Mauvie U la première fois par u ami ou u membre de leur famille. 5. La rémuératio peut être modifiée sas préavis. 7

8 2. Le compte Mauvie U E quoi cosiste ce compte? Mauvie U est ue solutio bacaire «tout-e-u» qui regroupe le prêt hypothécaire, le compte-chèques, l éparge et les autres dettes du cliet. La réuio de tous ces élémets das u seul compte permet à l éparge de réduire la dette globale du cliet et, par le fait même, ses frais d itérêts. De plus, comme Mauvie U deviet so compte courat, le cliet peut y faire virer so reveu, pour qu il soit automatiquemet affecté au remboursemet de sa dette. Ce regroupemet des dettes et de l éparge peut être u moye fort efficace pour le cliet de gérer ses dettes et ses liquidités. Il peut l aider à réduire ses frais d itérêts, à accroître ses liquidités, à accélérer le remboursemet de sa dette et à simplifier sa gestio fiacière. 8

9 Aperçu du compte La majorité des propriétaires caadies gèret leurs fiaces au moye de plusieurs comptes bacaires, cartes de crédit, marges de crédit et prêts persoels. Chaque mois, ils trasfèret de l arget d u compte à l autre. Ces opératios preet du temps, sot parfois frustrates et coûtet cher. Compte d éparge Prêts Prêt hypothécaire Marge de crédit Cartes de crédit Société ABC $$$,$$ Placemets Factures Dépeses Tadis qu avec Mauvie U, les cliets regroupet toutes leurs dettes das u seul et même compte. Ils y verset esuite les soldes de leurs comptes-chèques et leur éparge à court terme y compris les soldes de leurs comptes destiés à des fis précises, telles des vacaces ou u fods d urgece. Mais ils ot toujours accès à cet arget au besoi. E déposat leur salaire et autres reveus sur le compte, les cliets réduiset d autat leur dette. Et, à mesure qu ils utiliset leur compte pour régler les dépeses courates, leur dette augmete. Iversemet, chaque dollar qui reste das le compte réduit leur dette et leurs frais d itérêts, puisque ces deriers sot calculés quotidieemet. Coclusio : chaque dollar que les cliets verset sur le compte cotribue à réduire leur dette et, par la même occasio, leurs frais d itérêts. Dépeses Reveu Prêt hypothécaire Placemets 9

10 Avatages pour les cliets Ce qui est itéressat avec Mauvie U, c est qu il offre ue multitude d avatages aux propriétaires caadies. Réductio des frais d itérêts Par «motat Mauvie U», o eted la somme que les cliets pourraiet écoomiser e frais d itérêts pedat la durée de leur prêt hypothécaire, simplemet e optat pour Mauvie U. Pour de ombreux cliets, ce motat représete des milliers de dollars. Quel est le secret? Il y e a pas c est ue simple questio de mathématiques. Mauvie U offre aux cliets la possibilité de cosolider leurs dettes à u seul taux d itérêt peu élevé et d affecter leur éparge et leur reveu au remboursemet de ces dettes. Ue dette mois élevée et u taux cocurretiel se traduiset écessairemet par des écoomies d itérêts. Accroissemet des liquidités Comme Mauvie U aide à réduire les itérêts, il cotribue gééralemet à accroître les liquidités du cliet. E effet, les liquidités aisi dégagées peuvet, selo le degré d iefficacité de la méthode bacaire utilisée par le cliet, représeter des cetaies de dollars par mois. Ces liquidités supplémetaires peuvet servir à mettre e place u pla fiacier plus performat, à accélérer le remboursemet de la dette ou à combler d autres besois. Accélératio du remboursemet de la dette E gééral, les cliets coservet das le compte au mois ue partie de la somme qu ils ot pas dû verser e itérêts et celle-ci cotribue à réduire leur dette. Au fil du temps, cette réductio de la dette s accélère du fait des itérêts composés et et pourrait permettre aux cliets de rembourser leur dette des aées plus tôt qu ils e l auraiet fait e utilisat la méthode bacaire traditioelle. Ue plus grade souplesse Lorsque ous demados aux titulaires de compte Mauvie U ce qu ils aimet le plus à propos de ce compte, ils répodet le plus souvet «la souplesse fiacière» 1. Par souplesse fiacière, o eted : la possibilité d augmeter les dépôts sur le compte et d accélérer le remboursemet de la dette; la possibilité de réduire les dépôts ou de les iterrompre temporairemet, si le reveu du cliet dimiue ou si d autres priorités fiacières survieet, à coditio bie etedu que le cliet excède pas sa limite de crédit; et l accès à ue marge de crédit importate, sous réserve de la limite de crédit, pour faire face à ue dépese importate ou à u imprévu. 10

11 Des opératios bacaires simplifiées avec u compte pour la vie Mauvie U permet aux cliets d effectuer la plupart de leurs opératios bacaires au moye d u seul compte. Grâce à Mauvie U, ils ot plus besoi de virer des sommes d u compte à l autre pour payer leurs dettes et ils ot plus à se demader si le chèque qu ils ot fait sera hooré ou o. De plus, ils reçoivet chaque mois u relevé détaillé qui fait état de toutes les opératios effectuées sur le compte et leur doe u bo aperçu de leur situatio fiacière. Efi, ue fois leur dette remboursée, les cliets peuvet cotiuer à utiliser Mauvie U comme u compte-chèques à taux d itérêt élevé et avoir recours à la marge de crédit qui lui est assortie, au besoi. Des sous-comptes à taux variable et à taux fixe Mauvie U permet aux cliets de fractioer leur dette e plusieurs portios et d affecter celles-ci à des sous-comptes pour e faire u suivi distict ou pour leur appliquer u taux fixe, et ce, sas frais supplémetaires. S ils veulet que leurs frais d itérêts soiet plus stables, ils peuvet affecter leur dette à u ou plusieurs (maximum de ciq) sous-comptes à terme amortis sur u ombre d aées détermié. Ces sous-comptes foctioet comme des prêts hypothécaires ordiaires au sei du compte Mauvie U. Les cliets peuvet égalemet, s ils le souhaitet, faire u suivi distict de certaies parties de leur dette à taux variable e les affectat à des sous-comptes de suivi. Ils peuvet établir jusqu à 15 sous-comptes de suivi auxquels s applique le taux variable du compte pricipal. U cliet qui demade ue limite de crédit représetat etre 65 % et 80 % de la valeur de sa propriété doit affecter la somme e sus de 65 % à u sous-compte à terme, et la limite de crédit globale de so compte sera alors réduite de tout motat de capital remboursé sur ce sous-compte. Les cliets qui ot ouvert u compte Mauvie U avat le 15 ovembre 2012 peuvet être teus d établir ce type de sous-compte s ils demadet ue augmetatio de leur limite de crédit et que leur demade est acceptée, s ils déméaget ou s ils trasformet leur prêt hypothécaire de deuxième rag e u prêt hypothécaire de premier rag. Grâce à la ouvelle optio de sous-compte à terme, les cliets serot certais de réduire leur dette au fil des aées. Les versemets de capital sur ce sous-compte réduirot automatiquemet la limite de crédit globale du compte. Aisi, les cliets pourrot établir u caledrier de versemets les icitat à la disciplie tout e bééficiat de la souplesse que leur procure Mauvie U. Pour mieux compredre commet Mauvie U foctioe, passos e revue trois étapes importates : 1. Ouverture du compte 2. Foctioemet du compte 3. Ue fois la dette remboursée 1. Das u sodage e lige effectué e 2012 auprès de 829 titulaires d u compte Mauvie U, 23 % des répodats ot idiqué «la souplesse» à l éocé «Quels aspects du compte Mauvie U préférez-vous?». 11

12 Commet ce compte foctioe-t-il? Ouverture du compte 1. Établissemet. Le cliet ouvre u compte Mauvie U, c est-à-dire ue marge de crédit qui est garatie par la valeur de so habitatio et qui remplace so prêt hypothécaire existat (le cas échéat). Il peut aisi avoir accès à des fods facilemet, jusqu à cocurrece de sa limite de crédit, c est-à-dire au motat de la limite de crédit mois le solde actuellemet impayé sur le compte. 2. Dépôts. Le cliet trasfère das so compte Mauvie U le solde de ses comptes d éparge, de ses comptes-chèques et de ses CPG ecaissables. Ces sommes cotribuet à réduire sa dette. So éparge, au lieu de produire u reveu d itérêts imposable, est affectée à la réductio de ses frais d itérêts, ets d impôt. 3. Cosolidatio des dettes. Au moye de so compte Mauvie U, le cliet rembourse ses dettes à itérêt plus élevé. Toutes ses dettes sot alors cosolidées à u ou plusieurs taux cocurretiels peu élevés. 4. Viremet automatique du reveu. Le cliet fait virer so reveu au compte. Dès lors, chaque fois qu il touche so salaire, ce derier réduit istataémet sa dette. Sous-comptes à terme. Des sous-comptes à terme à taux variable et à taux fixe sot offerts. Ce type de sous-compte permet au cliet de bééficier des avatages d ue période d amortissemet détermiée. Les versemets mesuels de capital et d itérêts sot prélevés sur le compte pricipal. Les sous-comptes à taux variable sot assortis du taux de base Mauvie U majoré ou mioré d u facteur d ajustemet. Le cliet qui veut avoir ue meilleure idée des frais d itérêts qu il aura à payer peut ouvrir jusqu à ciq sous-comptes à taux fixe. Des sous-comptes à taux fixe sot offerts pour des prêts fermés dot la durée est de 6 mois, 1 à 5 as, 7 ou 10 as, et pour des prêts ouverts d ue durée de 1 a. Le cliet peut répartir sa dette das plusieurs sous-comptes de suivi (maximum de 15) auxquels s appliquet le taux variable du compte pricipal et(ou) das plusieurs sous-comptes à terme (maximum de ciq) assortis d ue période d amortissemet détermiée. Aucu sous-compte à terme e peut être établi à l égard des comptes Mauvie U de deuxième rag. 5. Établissemet de sous-comptes. Par défaut, toutes les liquidités et les dettes sot affectées au compte pricipal. Le cliet peut toutefois trasférer ue partie de sa dette das u ou plusieurs sous-comptes. Tous les paiemets de capital et d itérêts applicables à ces sous-comptes fot aisi l objet d u suivi distict du compte pricipal. Deux types de sous-comptes sot offerts : Sous-comptes de suivi. Ces sous-comptes, dot le solde peut être remboursé e tout temps et sas péalité, aidet le cliet à faire le suivi de sa dette au taux de base Mauvie U 1. Le cliet peut effectuer des versemets d itérêts seulemet ou des versemets de capital et d itérêts, qui sot prélevés sur le compte pricipal mesuellemet. 12

13 Foctioemet du compte 1. Opératios bacaires courates. À bie des égards, Mauvie U foctioe comme u compte-chèques ordiaire. Les cliets ot accès à leur compte de plusieurs faços : Optios de dépôt Viremet automatique du salaire Dépôts effectués das importe quel guichet automatique bacaire portat le logo THE EXCHANGE MD 2 Viremets de fods proveat d u autre compte Viremets Iterac MD Istructio doée à ue autre istitutio fiacière de virer au compte Mauvie U toute somme qui lui est due Evoi d u chèque à la Baque Mauvie Utilisatio des bordereaux de dépôt persoalisés de la Baque Mauvie pour effectuer u dépôt par l etremise d u caissier de la Baque Royale Optios de retrait Paiemets par chèque Achats par carte de débit Viremets de fods destiés à u autre compte Viremets Iterac MD Paiemet de factures e lige ou par téléphoe Établissemet d u pla de prélèvemets automatiques sur le compte pour le paiemet des factures Retraits effectués das importe quel GAB 3 Retraits e espèces effectués lors d u achat chez u détaillat 2. Remboursemet de la dette. Grâce à Mauvie U, il est aussi facile de rembourser sa dette que d effectuer u dépôt. La plupart des cliets e fot leur compte courat et aisi, chaque fois que leurs reveus excèdet leurs dépeses, leur dette dimiue. Des dépôts poctuels peuvet égalemet être effectués e tout temps pour réduire davatage la dette das le compte pricipal. Les soldes des sous-comptes de suivi, des sous-comptes à terme à taux variable et des sous-comptes ouverts à taux fixe peuvet être remboursés e partie ou e totalité, e tout temps et sas aucue péalité. Das le cas de sous-comptes fermés à taux fixe, chaque aée, les cliets peuvet effectuer des versemets uiques et rembourser par aticipatio jusqu à 20 % de leur capital iitial, sas ecourir de péalité. Ue péalité correspodat à trois mois d itérêts ou au différetiel de taux d itérêt, selo la somme la plus élevée, sera toutefois exigée pour tout remboursemet aticipé excédetaire. 4 Remarque : Si u ouveau titulaire de compte Mauvie U demade ue limite de crédit représetat etre 65 % et 80 % de la valeur de sa propriété, il doit affecter la somme e sus de 65 % à u sous-compte à terme, et la limite de crédit globale de so compte est alors réduite de tout motat de capital remboursé sur le sous-compte. Aisi, le crédit «reouvelable» au titre de so compte pricipal e dépassera jamais 65 % de la valeur de sa propriété. 3. Accès à la valeur ette. E plus des retraits quotidies qui servet à couvrir leurs dépeses courates, les cliets peuvet prélever des sommes supplémetaires, sous réserve de leur limite de crédit, pour faire des achats importats, pour la réovatio de leur maiso par exemple. Ils ot pas à demader u ouveau prêt il leur suffit de tirer u chèque, de virer des fods ou de payer par carte de débit. 13

14 4. Paiemets exigés. Tat que les cliets e dépasset pas leur limite de crédit, aucu dépôt sur le compte est requis. Les itérêts exigibles durat le mois sot ajoutés au solde du compte pricipal. C est pourquoi ous recommados aux cliets d effectuer u dépôt sur le compte chaque mois afi de rembourser leurs itérêts et u motat de capital. Les versemets périodiques d itérêts ou de capital et d itérêts sur les sous-comptes sot prélevés sur le compte pricipal mesuellemet. Cepedat, ces sommes e sot réellemet remboursées que si les dépôts du cliet (miorés des dépeses et des itérêts sur le compte pricipal) sot suffisats pour les couvrir. Si ce est pas le cas, le cliet e fait que trasférer les sommes exigibles de ses sous comptes au compte pricipal. 5. Relevés mesuels. Chaque mois, les cliets reçoivet u relevé détaillé qui idique, à l aide d u sommaire et d u graphique, les progrès accomplis das la réductio de la dette, les opératios effectuées sur le compte et les itérêts appliqués au compte pricipal et à chaque sous-compte (le cas échéat). 6. Itérêts et frais. Le taux de base Mauvie U est appliqué au solde débiteur du compte pricipal et des sous-comptes de suivi. Les itérêts sot calculés sur le solde quotidie et imputés à la fi de chaque mois. Das le cas des sous-comptes à terme à taux variable, le taux de base Mauvie U majoré ou mioré d u facteur d ajustemet est appliqué à tout solde débiteur. Les itérêts sot égalemet calculés sur le solde de clôture quotidie et imputés à la fi de chaque mois. Das le cas des sous-comptes à terme à taux fixe, le solde débiteur porte itérêt au taux fixe applicable. Des frais de 14 $ par mois (7 $ pour les aîés) sot exigés pour l esemble des opératios courates sur le compte : paiemets par chèque, achats par carte de débit, viremets et opératios aux guichets automatiques bacaires affiliés au réseau THE EXCHANGE MD. 1. Le taux de base Mauvie U est u taux d itérêt variable qui sert à détermier le taux applicable au compte pricipal et aux sous-comptes à taux variable de Mauvie U. Le taux de base Mauvie U est établi idépedammet du taux préféretiel de la Baque Mauvie et peut chager sas préavis. 2. Pour cosulter la liste des GAB das votre secteur, reportez-vous au site mauvieu.ca. La marque THE EXCHANGE MD, aisi que les droits associés, sot la propriété de la société Fiserv EFT. La société Fiserv EFT a octroyé à FICANEX MD le droit exclusif d utiliser, de commercialiser et de doer des liceces pour la marque THE EXCHANGE MD et les droits de propriété itellectuelle qui y sot rattachés das le cadre du foctioemet du réseau THE EXCHANGE MD au Caada. La Baque Mauvie du Caada est u usager autorisé de la marque de commerce. 3. Les istitutios qui e sot pas membres du réseau THE EXCHANGE MD peuvet facturer des «frais de commodité» pour l utilisatio de leurs guichets automatiques bacaires. 4. Le différetiel de taux d itérêt est la différece etre le taux d u sous-compte à taux fixe établi et celui d u autre sous-compte à taux fixe dot la durée se rapproche le plus de la durée à courir du sous-compte à taux fixe visé, multipliée par le solde impayé de ce sous-compte pour la durée à courir. La péalité exigée est proportioelle au motat du capital remboursé par aticipatio. 5. Les itérêts sot composés semestriellemet, o à l avace. 6. Les frais peuvet être modifiés sas préavis. 14

15 Ue fois la dette remboursée 1. Opératios bacaires courates. Ue fois la dette remboursée, le compte demeure pleiemet foctioel. Les cliets cotiuet à bééficier des avatages et de la simplicité du compte et s e servet pour effectuer toutes leurs opératios bacaires. 2. Accès à la valeur ette. Ue fois la dette remboursée, les cliets cotiuet à utiliser leur marge de crédit, jusqu à cocurrece de la limite de crédit, sas avoir à cotracter u ouveau prêt. Ils peuvet aisi faire face à toute dépese imprévue ou iterruptio de reveu. 3. Itérêts et frais. Si le compte pricipal du cliet affiche u solde positif, quel qu e soit le motat, o lui applique u taux d itérêt cocurretiel puisqu il y a aucu motat miimal requis. Par ailleurs, les frais de compte mesuels cotiuet de couvrir u ombre illimité d opératios courates. 15

16 Les différetes formes de compte Mauvie U Comptes assortis d ue hypothèque de premier rag Bie que tous les comptes Mauvie U offret les mêmes optios de base, leur limite de crédit peut varier selo la situatio fiacière du cliet et l usage auquel est destié le compte. Quotité de fiacemet peu élevée Propriétaire de petite etreprise Compte stadard Immeubles de placemet Clietèle cible Nouveaux immigrats reçus; persoes âgées Propriétaires d etreprise dot le reveu déclaré est peu élevé Propriétaires établis ayat u prêt hypothécaire et/ou d autres dettes Propriétaires d u immeuble de placemet Quotité de fiacemet 50 % 65 % 80 % Premier rag (QF) 1 65 % Deuxième rag Régios où Mauvie U est offert Régios admissibles 3 Partout au Caada, sauf das les territoires Partout au Caada, sauf das les territoires 80 % 2 Propriétés occupées par le propriétaire : admissibles à coditio d être situées au Caada, sauf das les territoires Propriétés o occupées par le propriétaire : admissibles das certaies régios caadiees 4 Types de propriété Maiso isolée Maiso e ragée Copropriété Maiso isolée Maiso e ragée Copropriété Maiso isolée Maiso e ragée Copropriété Maiso isolée Maiso e ragée Duplex, triplex, quadruplex Copropriété 16

17 Comptes assortis d ue hypothèque de deuxième rag Les cliets dot l écart etre la première hypothèque et 80 % de la valeur de leur maiso est suffisammet élevé (au mois $) peuvet ouvrir u compte Mauvie U assorti d ue hypothèque de deuxième rag. 4 Les cliets qui doivet reouveler leur prêt hypothécaire das u délai miimal de six mois et u délai maximal de ciq as peuvet demader u compte Mauvie U assorti d ue hypothèque de deuxième rag. Cette optio permet aux cliets d ouvrir u compte Mauvie U à u taux spécial de lacemet 5, d effectuer à partir de ce compte toutes leurs opératios bacaires, d utiliser la marge de crédit et de bééficier de presque tous les avatages d u compte Mauvie U ormal, sas avoir à résilier leur prêt hypothécaire existat i à payer ue péalité d itérêt. Puis, quad viedra le temps de reouveler leur prêt hypothécaire de premier rag, la Baque Mauvie examiera leur compte Mauvie U pour évetuellemet le placer au premier rag. La quotité de fiacemet maximale pour u compte Mauvie U de deuxième rag est de 65 %. Le cliet peut toutefois empruter ue somme supplémetaire auprès d u autre prêteur de sorte que la quotité de fiacemet totale (prêts hypothécaires de premier et deuxième rags) soit de 80 %. 1. La quotité de fiacemet est e fait le ratio etre la limite de crédit accordée au cliet et la valeur estimative de sa propriété. 2. La quotité de fiacemet maximale est de 75 % pour les copropriétés situées das des tours d habitatio. Ue évaluatio complète de la propriété est exigée pour toutes les propriétés o occupées par le propriétaire aisi que pour toutes les propriétés occupées par le propriétaire à l égard desquelles la quotité de fiacemet est supérieure à 65 %. 3. Pour obteir la liste des régios visées, cosultez le site mauvieu.ca ou commuiquez avec le représetat de la Baque Mauvie de votre régio. 4. Les comptes Mauvie U stadard et ceux liés à des immeubles de placemet occupés par le propriétaire peuvet être assortis d ue hypothèque de deuxième rag. 5. Si, à la date de reouvellemet de so prêt hypothécaire existat, le cliet e fait pas de Mauvie U so hypothèque de premier rag, u taux plus élevé sera alors appliqué à so compte. 17

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ

Comment utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Commet utiliser ce que vous POSSÉDEZ pour réduire ce que vous DEVEZ Survol du compte Mauvie U La majorité des Caadies gèret leurs fiaces comme suit : 1. Ils déposet leur reveu et autres actifs à court

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du débutant GUIDE DU DÉBUTANT Compte Sélect Baque Mauvie Guide du débutat Besoi d aide? Preez quelques miutes pour lire attetivemet votre Guide du cliet. Le préset Guide du débutat vous facilitera l utilisatio de

Plus en détail

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée

RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée RECHERCHE DE CLIENTS simplifiée Nous ous occupos d accroître votre clietèle avec le compte Avatage d etreprise Pour trouver des cliets potetiels grâce à u simple compte bacaire Vous cherchez des idées

Plus en détail

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes

Faites prospérer vos affaires grâce aux solutions d épargne et de gestion des dettes Faites prospérer vos affaires grâce aux solutios d éparge et de gestio des dettes Quelques excelletes raisos d offrir des produits bacaires et de fiducie à vos cliets Vous avez la compétece écessaire pour

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Les etreprises ot souvet besoi de moyes de fiacemet à court terme : elles ot alors recours aux crédits bacaires (découverts bacaires

Plus en détail

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation

Chap. 6 : Les principaux crédits de trésorerie et leur comptabilisation 1 / 9 Chap. 6 : Les pricipaux crédits de trésorerie et leur comptabilisatio Le cycle d exploitatio des etreprises (achats stockage productio stockage vetes) peut etraîer des décalages de trésorerie plus

Plus en détail

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers)

Chap. 5 : Les intérêts (Les calculs financiers) Chap. 5 : Les itérêts (Les calculs fiaciers) Das u cotrat de prêt, le prêteur met à la dispositio de l empruteur, à u taux d itérêt doé, ue somme d arget (le capital) qu il devra rembourser à ue certaie

Plus en détail

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation

Lignes directrices applicables aux régimes de capitalisation Solutios Retraite collectives Liges directrices applicables aux régimes de capitalisatio RÉPONDEZ AUX EXIGENCES ÉNONCÉES DANS LES LIGNES DIRECTRICES GRÂCE AUX EXCELLENTS OUTILS DE LA FINANCIÈRE MANUVIE

Plus en détail

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES

2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 2 ième partie : MATHÉMATIQUES FINANCIÈRES 1. Défiitios L'itérêt est l'idemité que doe au propriétaire d'ue somme d'arget celui qui e a joui pedat u certai temps. Divers élémets itervieet das le calcul

Plus en détail

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe

La France, à l écoute des entreprises innovantes, propose le meilleur crédit d impôt recherche d Europe 1/5 Trois objectifs poursuivis par le gouveremet : > améliorer la compétitivité fiscale de la Frace > péreiser les activités de R&D > faire de la Frace u territoire attractif pour l iovatio Les icitatios

Plus en détail

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012

Mobile Business. Communiquez efficacement avec vos relations commerciales 09/2012 Mobile Busiess Commuiquez efficacemet avec vos relatios commerciales 9040412 09/2012 U choix capital pour mes affaires Pour gérer efficacemet ses affaires, il y a pas de secret : il faut savoir predre

Plus en détail

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack

One Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles en un seul pack Uique! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Voice Pack Vos appels fixes et mobiles e u seul pack Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar offre

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement ivestir Best Strategy 2012 Le meilleur scéario pour votre ivestissemet U ivestissemet diversifié U coupo uique de 0% à 50% brut* à l échéace Ue courte durée : 4 as et demi Votre capital garati à l échéace

Plus en détail

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3...

capital en fin d'année 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1 + T) = C 0 r en posant r = 1 + T 2 C 0 r + C 0 r T = C 0 r (1 + T) = C 0 r 2 3 C 0 r 3... Applicatios des maths Algèbre fiacière 1. Itérêts composés O place u capital C 0 à u taux auel T a pedat aées. Quelle est la valeur fiale C de ce capital? aée capital e fi d'aée 1 C 0 + T C 0 = C 0 (1

Plus en détail

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui.

S-PENSION. Constituez-vous un capital retraite complémentaire pour demain tout en bénéficiant d avantages fiscaux dès aujourd hui. S-PENSION Costituez-vous u capital retraite complémetaire pour demai tout e bééficiat d avatages fiscaux dès aujourd hui. Sommaire 1. Il est temps de predre l iitiative 4 2. Profitez dès aujourd hui des

Plus en détail

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4

UNIVERSITE MONTESQUIEU BORDEAUX IV. Année universitaire 2006-2007. Semestre 2. Prévisions Financières. Travaux Dirigés - Séances n 4 UNVERSTE MONTESQUEU BORDEAUX V Licece 3 ère aée Ecoomie - Gestio Aée uiversitaire 2006-2007 Semestre 2 Prévisios Fiacières Travaux Dirigés - Séaces 4 «Les Critères Complémetaires des Choix d vestissemet»

Plus en détail

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France

www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Handling France www.toyota-forklifts.fr SOLUTIONS DE FINANCEMENT 100 % Toyota Material Hadlig Frace SOLUTIONS DE FINANCEMENT TOYOTA MATERIAL HANDLING Parce qu avat tout ous sommes Toyota NOS SOLUTIONS DE FINANCEMENT Coçues

Plus en détail

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES

Deuxième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES DEUXIEME PARTIE Deuième partie : LES CONTRATS D ASSURANCE VIE CLASSIQUES Chapitre. L assurace de capital différé Chapitre 2. Les opératios de retes Chapitre 3. Les assuraces décès Chapitre 4. Les assuraces

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * Opératios bacaires avec l étrager * Coditios bacaires au 1 er juillet 2011 Etreprises et orgaismes d itérêt gééral Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : viremet e euros iférieur

Plus en détail

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire

Intérêt simple CHAPITRE. Sommaire HAPTRE térêt simple Sommaire A B D E F G H J K L Notio d itérêt Formule fodametale de l itérêt simple Durée de placemet exprimée e mois Durée de placemet exprimée e jours alculs sur la formule fodametale

Plus en détail

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions.

3.1 Différences entre ESX 3.5 et ESXi 3.5 au niveau du réseau. Solution Cette section récapitule les différences entre les deux versions. 3 Réseau Le réseau costitue u aspect essetiel d u eviroemet virtuel ESX. Il est doc importat de compredre la techologie, y compris ses différets composats et leur coopératio. Das ce chapitre, ous étudios

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules est à dispositio olie et sera doé aux cadidats lors des exames oraux

Plus en détail

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires.

Choisissez la bonne carte. Contribuez au respect de la nature avec les cartes Visa et MasterCard WWF. Sans frais supplémentaires. Toutes les cartes de crédit e se ressemblet pas. Les cartes Visa et MasterCard WWF vous offret tous les avatages d ue carte de crédit classique. Vous disposez toujours et partout d ue réserve d arget das

Plus en détail

Les nouveaux relevés de compte

Les nouveaux relevés de compte Ifo CR Les ouveaux relevés de compte Les relevés de compte actuels du Crédit Agricole de Champage-Bourgoge sot issus de la migratio iformatique sur le GIE AMT e 2001 : petit format (mais A4 pour les Professioels),

Plus en détail

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger

TARIFS BANCAIRES. Opérations bancaires avec l étranger Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2014. Opérations à destination de l étranger Opératios bacaires avec l étrager Extrait des coditios bacaires au 1 er juillet Opératios à destiatio de l étrager Viremets émis vers l étrager : Frais d émissio de viremets e euros (3) vers l Espace écoomique

Plus en détail

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES MESURES CLÉS DU PROJET DE LOI ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Qu est-ce que l Écoomie sociale et solidaire? Coopératives Etreprises sociales Scop Fiaceurs sociaux Scic CAE Mutuelles Coopératives d etreprises

Plus en détail

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot

Examen final pour Conseiller financier / conseillère financière avec brevet fédéral. Recueil de formules. Auteur: Iwan Brot Exame fial pour Coseiller fiacier / coseillère fiacière avec brevet fédéral Recueil de formules Auteur: Iwa Brot Ce recueil de formules sera mis à dispositio des cadidats, si écessaire. Etat au 1er mars

Plus en détail

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé?

Comment les Canadiens classent-ils leur système de soins de santé? Novembre Les sois de saté au Caada, c est capital bulleti o 4 Commet les Caadies classet-ils leur système de sois de saté? Résultats du sodage iteratioal du Fods du Commowealth sur les politiques de saté

Plus en détail

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers.

Renseignements et monitoring. Renseignements commerciaux et de solvabilité sur les entreprises et les particuliers. Reseigemets et moitorig. Reseigemets commerciaux et de solvabilité sur les etreprises et les particuliers. ENSEMBLE CONTRE LES PERTES. Reseigemets Creditreform. Pour plus de trasparece. Etreteir des rapports

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce

UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce UNIVERSITÉ DE SFAX École Supérieure de Commerce Aée Uiversitaire 2003 / 2004 Auditoire : Troisième Aée Études Supérieures Commerciales & Scieces Comptables DÉCISIONS FINANCIÈRES Note de cours N 3 Première

Plus en détail

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min)

Un accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT. www.bnpparibas.net. Centre de Relations Clients 0 820 820 001 (0,12 /min) * selo coditios cotractuelles e vigueur. U accès direct à vos comptes 24h/24 VOTRE NUMÉRO CLIENT + VOTRE CODE SECRET * : www.bpparibas.et Cetre de Relatios Cliets 0 820 820 001 (0,12 /mi) Appli Mes Comptes

Plus en détail

One Office Full Pack Téléphonie fixe, téléphonie mobile et internet tout-en-un

One Office Full Pack Téléphonie fixe, téléphonie mobile et internet tout-en-un Nouveau! Exteded Fleet Appels illimités vers les uméros Mobistar et les liges fixes! Oe Office Full Pack Téléphoie fixe, téléphoie mobile et iteret tout-e-u Commuiquez et travaillez e toute liberté Mobistar

Plus en détail

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée

for a living planet WWF ZOOM: votre carte de crédit personnalisée for a livig plaet WWF ZOOM: votre carte de crédit persoalisée Le meilleur pour vous. Le meilleur pour l eviroemet. Ue carte de crédit du WWF. Vous faites u geste e faveur de la ature. Sas frais supplémetaires.

Plus en détail

Etude Spéciale SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT?

Etude Spéciale SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT? Etude Spéciale o. 7 Javier 2003 SCORING : UN GRAND PAS EN AVANT POUR LE MICROCRÉDIT? MARK SCHNEIDER Le CGAP vous ivite à lui faire part de vos commetaires, de vos rapports et de toute demade d evoid autres

Plus en détail

Augmentation de la demande du produit «P» Prévision d accroître la capacité de production (nécessité d investir) Investissement

Augmentation de la demande du produit «P» Prévision d accroître la capacité de production (nécessité d investir) Investissement Augmetatio de la demade du produit «P» Prévisio d accroître la capacité de productio (écessité d ivestir) Ivestissemet Etude de retabilité du produit «P» Jugemet de l opportuité et de la retabilité du

Plus en détail

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes.

Polynésie Septembre 2002 - Exercice On peut traiter la question 4 sans avoir traité les questions précédentes. Polyésie Septembre 2 - Exercice O peut traiter la questio 4 sas avoir traité les questios précédetes Pour u achat immobilier, lorsqu ue persoe emprute ue somme de 50 000 euros, remboursable par mesualités

Plus en détail

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI

FEUILLE D EXERCICES 17 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI FEUILLE D EXERCICES 7 - PROBABILITÉS SUR UN UNIVERS FINI Exercice - Lacer de dés O lace deux dés à 6 faces équilibrés. Calculer la probabilité d obteir : u double ; ue somme des deux dés égale à 8 ; ue

Plus en détail

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr

Donnez de la liberté à vos données. BiBOARD. www.biboard.fr Doez de la liberté à vos doées BiBOARD www.biboard.fr Le décisioel pour tous Le décisioel évolue. L etreprise quelle que soit sa taille, a besoi de piloter so activité à l aide d outils simples, fiables,

Plus en détail

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices

Dénombrement. Chapitre 1. 1.1 Enoncés des exercices Chapitre 1 Déombremet 1.1 Eocés des exercices Exercice 1 L acie système d immatriculatio fraçais était le suivat : chaque plaque avait 4 chiffres, suivis de 2 lettres, puis des 2 uméros du départemet.

Plus en détail

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9

Sommaire Chapitre 1 - L interface de Windows 7 9 Sommaire Chapitre 1 - L iterface de Widows 7 9 1.1. Utiliser le meu Démarrer et la barre des tâches de Widows 7...11 Démarrer et arrêter des programmes...15 Épigler u programme das la barre des tâches...18

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. Seniors. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O pour toute souscriptio (Offre soumise à coditios) MUTUELLE D&O Copilote de votre saté Seiors AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services

Plus en détail

Working Paper RETAIL RÉGIONAL RESPONSABLE

Working Paper RETAIL RÉGIONAL RESPONSABLE «BANQUE DE DÉTAIL DE MASSE» : COMMENT LES CAISSES D ÉPARGNE EN AFRIQUE, ASIE ET AMÉRIQUE LATINE PEUVENT FOURNIR DES SERVICES ADAPTÉS AUX BESOINS DES POPULATIONS DÉFAVORISÉES Travailler avec les caisses

Plus en détail

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique

La fibre optique arrive chez vous Devenez acteur de la révolution numérique 2 e éditio Edité par l Autorité de régulatio des commuicatios électroiques et des postes RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉCEMBRE 2010 La fibre optique arrive chez vous Deveez acteur de la révolutio umérique Petit

Plus en détail

Bienvenue à notre deuxième édition des Systèmes de réussite de l année!

Bienvenue à notre deuxième édition des Systèmes de réussite de l année! BULLETIN DES SYSTEMES D AFFAIRES DE LA GISC 2 e uméro 2012 Mot du directeur de la rédactio Bieveue à otre deuxième éditio des Systèmes de réussite de l aée! des FSLD frachit des étapes importates 3 Tour

Plus en détail

Cours : Le choix des investissements grâce à l actualisation : La VAN (Valeur Actualisée Nette) et le TIR (Taux Interne de Rendement)

Cours : Le choix des investissements grâce à l actualisation : La VAN (Valeur Actualisée Nette) et le TIR (Taux Interne de Rendement) Cours : Le choix des ivestissemets grâce à l actualisatio : La VAN (Valeur Actualisée Nette) et le TIR (Taux Itere de Redemet) 1 La VAN, la Valeur Actualisée (ou Actuelle) Nette e aveir certai 11 La comparaiso

Plus en détail

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB

MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O. Copilote de votre santé. AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyance CRC CRIS CRPB-AFB MUTUELLE D&O MUTUELLE D&O Copilote de votre saté AGECFA-Voyageurs CARCEPT CARCEPT-Prévoyace CRC CRIS CRPB-AFB DOMISSIMO-Assuraces DOMISSIMO-Services FONGECFA-Trasport IPRIAC MUTUELLE D&O OREPA-Prévoyace

Plus en détail

LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les nouveaux arrivants doivent savoir

LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les nouveaux arrivants doivent savoir LOUER SON PREMIER LOGEMENT AU CANADA Ce que les ouveaux arrivats doivet savoir AU CŒUR DE L HABITATION U logemet bie à vous Si vous veez d arriver au Caada, ue des premières choses que vous devrez probablemet

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE SUR L ACHAT D UNE MAISON Guide pratique pour le nouvel arrivant

AIDE-MÉMOIRE SUR L ACHAT D UNE MAISON Guide pratique pour le nouvel arrivant AIDE-MÉMOIRE SUR L ACHAT D UNE MAISON Guide pratiue pour le ouvel arrivat AU CŒUR DE L HABITATION Microsite pour les ouveaux arrivats La plupart des ouveaux arrivats au Caada se touret vers l Iteret pour

Plus en détail

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel

Extrait du Guide Pratique des Représentants du Personnel Extrait du Guide Pratique des Représetats du Persoel Partie 5 - Moyes mis à dispositio des ititutios représetatives du persoel 5-4 Les heures de délégatio et la liberté de déplacemet A) Les heures de délégatio

Plus en détail

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais.

Télé OPTIK. Plus spectaculaire que jamais. Télé OPTIK Plus spectaculaire que jamais. Vivez toute la puissace de la télévisio sur IP grâce au réseau OPTIK 1 de TELUS et découvrez-e l extraordiaire potetiel. Télé OPTIK MC vous doe la parfaite maîtrise

Plus en détail

Divorce et séparation

Divorce et séparation Coup d oeil sur Divorce et séparatio Être attetif aux besois de votre efat Divorce et séparatio «Les premiers mois suivat u divorce ou ue séparatio sot très stressats. Votre patiece, votre cohérece et

Plus en détail

20. Algorithmique & Mathématiques

20. Algorithmique & Mathématiques L'éditeur L'éditeur permet à l'utilisateur de saisir les liges de codes d'u programme ou de défiir des foctios. Remarque : O peut saisir directemet des istructios das la cosole Scilab, mais il est plus

Plus en détail

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO

STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO Des résultats du Programme de réductio des risques STRATÉGIE DE REMPLACEMENT DE LUTTE CONTRE LA PUNAISE TERNE DANS LES FRAISERAIES DE L ONTARIO 1. Cotexte La puaise tere Lygus lieolaris (figure 1) est

Plus en détail

www.laplacedelimmobilier-pro.com

www.laplacedelimmobilier-pro.com www.laplacedelimmobilier-pro.com La Place de L Immobilier Pro est ue base de doées accessible par iteret, créée par la société HBS Research, dot la vocatio est d accroître la performace des professioels

Plus en détail

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé

MÉMENTO 2014. Aide-mémoire à l usage des administrateurs des coopératives PSBL-P. Programme de logement sans but lucratif privé MÉMENTO 2014 Aide-mémoire à l usage des admiistrateurs des coopératives PSBL-P Programme de logemet sas but lucratif privé INTRODUCTION Cet outil a été coçu pour guider les admiistrateurs des coopératives

Plus en détail

trouve ton équilibre

trouve ton équilibre trouve to équilibre www.bee-secure.lu FR Trouver so équilibre Es-tu allé à u cocert ou à la piscie récemmet? A quad remote ta derière recotre avec des amis? Combie de temps passes-tu sur les réseaux sociaux?

Plus en détail

Options Services policiers à Moncton Rapport de discussion

Options Services policiers à Moncton Rapport de discussion Optios Services policiers à Mocto Rapport de discussio Le 22 ovembre 2010 Also available i Eglish TABLE DES MATIÈRES Chapitre 1.0 Sommaire 3 Chapitre 2.0 Problématique 4 Chapitre 3.0 Cotexte 5 Chapitre

Plus en détail

PREPARER SA RETRAITE

PREPARER SA RETRAITE PREPARER SA RETRAITE Combie éparger pour compléter sa retraite? Pour répodre à cette questio, la première étape cosiste à imagier so trai après 65 as. Des postes de dépeses aurot disparu (otammet ceux

Plus en détail

Code d éthique et de conduite professionnelle

Code d éthique et de conduite professionnelle Code d éthique et de coduite professioelle 2015 RELX Group Code d éthique et de coduite professioelle 2 Table des matières Notre egagemet e faveur de l itégrité U message de otre Présidet-Directeur Gééral

Plus en détail

Création et développement d une fonction audit interne*

Création et développement d une fonction audit interne* Créatio et développemet d ue foctio audit itere* Ue démarche e 10 étapes [ Sommaire] Dix étapes pour réussir... 7 Étapes 1 à 4 Défiitio du cadre d itervetio... 9 1 Idetifier les attetes des parties preates...

Plus en détail

Gérer les applications

Gérer les applications Gérer les applicatios E parcourat les rayos du Widows Phoe Store, vous serez e mesure de compléter les services de base de votre smartphoe à travers plus de 10 000 applicatios. Gratuites ou payates, ces

Plus en détail

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY

RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY RÉFLEXION SUR LE PROJET DE RÈGLEMENT DE L OIQ SUR L EXERCICE EN SOCIÉTÉ DE LA PROFESSION D INGÉNIEURS PAR CLAUDE BARRY TABLE DES MATIÈRES Commuiqué... 5 Notes itroductives... 7 Opiios et commetaires...

Plus en détail

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met

trouve jamais dans les concepts généraux que ce qu on y met ,QIRUPDWLTXHQRUPHHWWHPSV,VDEHOOH%R\GHQV Présetatio par Marie-Ae Chabi Réuio PIN 15 javier 2004 /HVEDVHVGHGRQQpHVHPSLULTXHV Collectio fiie et structurée de doées codifiées, textuelles ou multimédia, destiées

Plus en détail

Inégalités souvent rencontrées

Inégalités souvent rencontrées Iégalités souvet recotrées Recotres Putam 004 Uiversité de Sherbrooke Jea-Philippe Mori Théorie Certaies iégalités sot deveues célèbres e raiso de leur grade utilité Elles sot aussi souvet au coeur de

Plus en détail

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe

Consolidation. C r é e r un nouveau classeur. Créer un groupe de travail. Saisir des données dans un groupe Cosolidatio La société THEOS, qui commercialise des vis, exerce so activité das trois villes : Paris, Nacy et Nice. Le directeur de la société souhaite cosolider les résultats de ses vetes par ville das

Plus en détail

Une action! Un message!

Une action! Un message! Ue actio! U message! Cotact Master est u service exclusif de relaces automatiques de vos actes vers vos cliets, par SMS, messages vocaux, e-mails, courrier... Il se décleche lorsque vous réalisez ue actio

Plus en détail

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1)

I. Quitte ou double. Pour n = 1 : C 0 + (2p 1) E (M k ) = C 0 + (2p 1) E (M 1 ) = E (C 1 ) d après le 1. Soit n N tel que E (C n ) = C 0 + (2p 1) Corrigé ESSEC III 008 par Pierre Veuillez Das certaies situatios paris sportifs, ivestissemets fiaciers..., o est ameé à miser de l arget de faço répétée sur des paris à espérace favorable. O se propose

Plus en détail

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction

Chapitre 3 : Transistor bipolaire à jonction Chapitre 3 : Trasistor bipolaire à joctio ELEN075 : Electroique Aalogique ELEN075 : Electroique Aalogique / Trasistor bipolaire U aperçu du chapitre 1. Itroductio 2. Trasistor p e mode actif ormal 3. Courats

Plus en détail

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition

Définir sa problématique, son besoin. Présélectionner son agence conseil en communication. Organiser une compétition sommaire Défiir sa problématique, so besoi Pourquoi faire u brief (cahier des charges)? Présélectioer so agece coseil e commuicatio Quel type d agece coseil recherchez-vous? Vous avez trouvé l agece coseil

Plus en détail

Manuvie Un pour entreprises Guide du client

Manuvie Un pour entreprises Guide du client Manuvie Un pour entreprises Guide du client 1 Bienvenue à la Banque Manuvie... Le compte Manuvie Un pour entreprises est à la fois un prêt hypothécaire et une manière nouvelle de gérer les finances de

Plus en détail

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble.

Le marché du café peut être segmenté en fonction de deux modes de production principaux : la torréfaction et la fabrication de café soluble. II LE MARCHE DU CAFE 1 L attractivité La segmetatio selo le mode de productio Le marché du café peut être segmeté e foctio de deux modes de productio pricipaux : la torréfactio et la fabricatio de café

Plus en détail

Ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs

Ouverture à la concurrence du transport ferroviaire de voyageurs Ouverture à la cocurrece du trasport ferroviaire de voyageurs COMPLÉMENTS Claude Abraham Présidet Thomas Revial Fraçois Vielliard Rapporteurs Domiique Auverlot Christie Rayard Coordiateurs Octobre 2011

Plus en détail

Isolant thermique en matelas. COMFORTBATT de Roxul. Isolant thermique en matelas pour la construction résidentielle et commerciale

Isolant thermique en matelas. COMFORTBATT de Roxul. Isolant thermique en matelas pour la construction résidentielle et commerciale Isolat thermique e matelas COMFORTBATT de Roxul Isolat thermique e matelas pour la costructio résidetielle et commerciale ComfortBatt de Roxul L isolat ROXUL cotribue à ue performace supérieure de l eveloppe

Plus en détail

L E M E N S U E L D E L A V O C A T. Regretter d avoir fini le tube d aspirine. Comparer les offres AGA. Trier le mauvais courrier commercial du bon

L E M E N S U E L D E L A V O C A T. Regretter d avoir fini le tube d aspirine. Comparer les offres AGA. Trier le mauvais courrier commercial du bon ISSN 1146 6766 N 228 JUILLETAOÛT 2014 ère 1 plaidoirie L E M E N S U E L D E L A V O C A T Regretter d avoir fii le tube d aspirie Trouver des somifères ère 1 GAV Achat de THE robe Selfie Comparer les

Plus en détail

Code de Déontologie Commercial Changer les choses avec intégrité

Code de Déontologie Commercial Changer les choses avec intégrité Code de Déotologie Commercial Chager les choses avec itégrité U message du Directeur gééral de Hospira Chers collaborateurs de Hospira, Je souhaite vous préseter le Code de Déotologie Commercial de Hospira.

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES

GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES GUIDE METHODOLOGIQUE INDUSTRIES, OUVREZ VOS PORTES SOMMAIRE Les visites d etreprises : pourquoi ouvrir ses portes?.... 8 1.1 Des motivatios variées pour les etreprises... 8 1.2 Les freis à l ouverture

Plus en détail

Comportement d'une suite

Comportement d'une suite Comportemet d'ue suite I) Approche de "ses de variatio et de ite d'ue suite" : 7 Soit la suite ( ) telle que = 5 ( + ) 2 Représetos graphiquemet la suite das u pla mui d' u repère. Il suffit de placer

Plus en détail

Limites des Suites numériques

Limites des Suites numériques Chapitre 2 Limites des Suites umériques Termiale S Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Limite fiie ou ifiie d ue suite. Limites et comparaiso. Opératios sur les ites. Comportemet

Plus en détail

LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE!

LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE! l itermédiaire Le joural de l Associatio des gestioaires des établissemets de saté et de services sociaux VOLUME 20, NUMÉRO 1 MAI 2011 LA NOUVELLE IDENTITÉ DE L AGESSS SE DÉVOILE! Fraçois Jea Présidet-directeur

Plus en détail

Neolane Leads. Neolane v6.0

Neolane Leads. Neolane v6.0 Neolae Leads Neolae v6.0 Ce documet, aisi que le logiciel qu'il décrit, est fouri das le cadre d'u accord de licece et e peut être utilisé ou copié que das les coditios prévues par cet accord. Cette publicatio

Plus en détail

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du client. banquemanuvie.ca

Compte Sélect Banque Manuvie Guide du client. banquemanuvie.ca Compte Sélect Banque Manuvie Guide du client banquemanuvie.ca 1 Bienvenue à la Banque Manuvie... Des services bancaires tels qu ils devraient être ṂD Le produit Sélect Banque Manuvie MD est une solution

Plus en détail

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF

Économie sociale Pour des communautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Écoomie sociale Pour des commuautés plus solidaires PLAN D ACTION GOUVERNEMENTAL POUR L ENTREPRENEURIAT COLLECTIF Ce documet a été réalisé par le miistère des Affaires muicipales et des Régios (MAMR) e

Plus en détail

Les Nombres Parfaits.

Les Nombres Parfaits. Les Nombres Parfaits. Agathe CAGE, Matthieu CABAUSSEL, David LABROUSSE (2 de Lycée MONTAIGNE BORDEAUX) et Alexadre DEVERT, Pierre Damie DESSARPS (TS Lycée SUD MEDOC LETAILLAN MEDOC) La première partie

Plus en détail

Convergences 2/2 - le théorème du point fixe - Page 1 sur 9

Convergences 2/2 - le théorème du point fixe - Page 1 sur 9 Au sommaire : Suites extraites Le théorème de Bolzao-Weierstrass La preuve du théorème de Bolzao-Weierstrass3 Foctio K-cotractate4 Le théorème du poit fixe5 La preuve du théorème du poit fixe6 Utilisatios

Plus en détail

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES

SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES 1 ) POSITION DU PROBLÈME - VOCABULAIRE A ) DÉFINITION SÉRIES STATISTIQUES À DEUX VARIABLES O cosidère deux variables statistiques umériques x et y observées sur ue même populatio de idividus. O ote x 1

Plus en détail

Séquence 5. La fonction logarithme népérien. Sommaire

Séquence 5. La fonction logarithme népérien. Sommaire Séquece 5 La foctio logarithme épérie Objectifs de la séquece Itroduire ue ouvelle foctio : la foctio logarithme épérie. Coaître les propriétés de cette foctio : sa dérivée, ses variatios, sa courbe, sa

Plus en détail

COMMENT ÇA MARCHE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE

COMMENT ÇA MARCHE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE GUIDE DE L ENSEIGNANT 9 E ANNÉE TROUSSE PÉDAGOGIQUE 9 E ANNÉE Le préset Guide de l eseigat, qui accompage la trousse pédagogique COMMENT ÇA MARCHE : PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ 9 e aée a été coçu à l itetio

Plus en détail

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n =

[http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 juillet 2014 Enoncés 1. Exercice 6 [ 02475 ] [correction] Si n est un entier 2, le rationnel H n = [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 1 juillet 14 Eocés 1 Nombres réels Ratioels et irratioels Exercice 1 [ 9 ] [correctio] Motrer que la somme d u ombre ratioel et d u ombre irratioel est u ombre irratioel.

Plus en détail

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en

Le chef d entreprise développe les services funéraires de l entreprise, en Le chef d etreprise développe les services fuéraires de l etreprise, e assurat lui-même tout ou partie des activités de vete et e ecadrat directemet le persoel techique et commercial et d exploitatio.

Plus en détail

Chat-fou du Nord. Déclaration du gouvernement en réponse au programme de rétablissement. Ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Chat-fou du Nord. Déclaration du gouvernement en réponse au programme de rétablissement. Ministère des Richesses naturelles et des Forêts Miistère des Richesses aturelles et des Forêts Chat-fou du Nord Déclaratio du gouveremet e répose au programme de rétablissemet Photo : Joseph R. Tomelleri LA PROTECTION ET LE RÉTABLISSEMENT DES ESPÈCES

Plus en détail

Mécanismes de protection contre les vers

Mécanismes de protection contre les vers Mécaismes de protectio cotre les vers Itroductio Au cours de so évolutio, l Iteret a grademet progressé. Il est passé du réseau reliat quelques cetres de recherche aux États-Uis au réseau actuel reliat

Plus en détail

Règlement Général des opérations

Règlement Général des opérations Deutsche Bak Règlemet Gééral des opératios AVRIL 2015 Deutsche Bak AG est u établissemet de crédit de droit allemad, dot le siège social est établi 12, Tauusalage, 60325 Fracfort-sur-le-Mai, Allemage.

Plus en détail

Système constructif avec isolation par l extérieur

Système constructif avec isolation par l extérieur Système costructif avec isolatio par l extérieur Eco-costruire e Bloc Moomur Isolat HERMIBLOC Matériau durable par ature pour des Habitats Basse Cosommatio www.thermibloc.fr LE «BÉON DE BOIS» Le matériau

Plus en détail

EXERCICES : DÉNOMBREMENT

EXERCICES : DÉNOMBREMENT Chapitre 7 ECE 1 - Grad Nouméa - 015 EXERCICES : DÉNOMBREMENT LISTES / ARRANGEMENTS Exercice 1 : Le code ativol Pour so vélo, Toto possède u ativol a code. Le code est ue successio de trois chiffres compris

Plus en détail

Installation d une infrastructure VMware

Installation d une infrastructure VMware 1 Istallatio d ue ifrastructure VMware Avat de dévoiler les recettes que ous vous avos cococtées, ous devos ous assurer que vous compreez les termes qui serot utilisés das la suite de ce livre et que vous

Plus en détail

c. Calcul pour une évolution d une proportion entre deux années non consécutives

c. Calcul pour une évolution d une proportion entre deux années non consécutives Calcul des itervalles de cofiace our les EPCV 996-004 - Cas d u ourcetage ou d ue évolutio e oit das la oulatio totale des méages - Cas d u ourcetage ou d ue évolutio das ue sous oulatio das les méages

Plus en détail

La maladie rénale chronique

La maladie rénale chronique La maladie réale chroique Qu est-ce que cela veut dire pour moi? Natioal Kidey Disease Educatio Program La maladie réale chroique: l essetiel Vous avez été iformé(e) que vous êtes atteit(e) de la maladie

Plus en détail

Managed File Transfer. Managed File Transfer. Livraison express des f ichiers d entreprise

Managed File Transfer. Managed File Transfer. Livraison express des f ichiers d entreprise Maaged File Trasfer Maaged File Trasfer Livraiso express des f ichiers d etreprise Gestio du trasfert de fichiers Livraiso express des fichiers d etreprise Fiaces igéierie photos marketig express [eterprise]

Plus en détail

Lorsque la sécurisation des paiements par carte bancaire sur Internet conduit à une concurrence entre les banques et les opérateurs de réseau

Lorsque la sécurisation des paiements par carte bancaire sur Internet conduit à une concurrence entre les banques et les opérateurs de réseau Lorsque la sécurisatio des paiemets par carte bacaire sur Iteret coduit à ue cocurrece etre les baques et les opérateurs de réseau David Bouie Das cet article, ous ous iterrogeos sur l issue de la cocurrece

Plus en détail

sçíêé=ã~áëçå L ABC des fenêtres

sçíêé=ã~áëçå L ABC des fenêtres sçíêé=ã~áëçå CF 58 L ABC des feêtres Les feêtres remplisset ue foctio importate das la maiso. E plus d e rehausser l esthétique, elles permettet d assurer u apport d air frais et la vetilatio, d éclairer

Plus en détail