Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux"

Transcription

1 Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et opérations Association des banquiers canadiens Prononcée devant le Comité sénatorial permanent des finances nationales Le 7 mai 2014 Ottawa SEUL LE TEXTE PRONONCÉ FAIT FOI EXPERTISE CANADA BANKS ON LA RÉFÉRENCE BANCAIRE AU CANADA

2 Bonjour. Je m appelle Darren Hannah. Je suis le vice-président intérimaire des Politiques et opérations à l Association des banquiers canadiens (ABC). Je suis très heureux d être ici aujourd hui à l invitation du Comité pour discuter du projet de loi C-31, en particulier la partie V, soit la Loi de mise en œuvre de l Accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux, qui contient des dispositions visant à mettre en application l accord intergouvernemental avec les États-Unis. L ABC représente 60 banques membres, soit des banques canadiennes ainsi que des filiales et des succursales de banques étrangères exerçant des activités au Canada, et leurs employés. L ABC appuie fortement la décision du gouvernement d adopter l accord intergouvernemental sur l échange des renseignements fiscaux avec les États-Unis, étant donné qu'il permet d alléger le fardeau qui pèserait autrement sur les Canadiens en raison de la loi Foreign Account Tax Compliance Act (FACTCA) américaine. Comme vous le savez, la FATCA est une loi qui a été adoptée aux États-Unis en 2010 et qui vise à identifier les Américains qui se soustraient aux impôts américains en détenant des comptes financiers à l'étranger. En vertu de la FATCA, les institutions financières non américaines sont tenues de communiquer à l administration fiscale américaine des renseignements sur les comptes financiers détenus par des personnes américaines connues. La position de l ABC quant à la FATCA a été très claire dès le début. Nous sommes conscients de la raison pour laquelle le gouvernement américain tente de rectifier le problème de l évasion fiscale, mais contestons son recours à la FATCA comme solution. Le Canada n est pas un paradis fiscal, et les Américains ne viennent pas ici pour se soustraire à l impôt. Nous nous sommes fermement et publiquement opposés à la FATCA au point où nous avons comparu devant les autorités gouvernementales américaines et leur avons présenté un exposé de principes. Malheureusement et malgré les efforts déployés à l échelle mondiale par l ABC et d autres organismes, les responsables américains n ont pas l intention d abroger la FATCA, et ignorer cette dernière n est simplement pas une solution. En cas de non-conformité, l institution financière et tous ses clients, au Canada et partout dans le monde, se verront imposer une retenue fiscale de 30 % sur tout revenu de sources américaines et la vente de tout placement américain, et seront 1

3 éventuellement assujettis à une retenue fiscale sur les revenus de source canadienne en raison des dispositions de ce que l on appelle «paiements indirects de source non américaine». En d autres termes, les retraités et les clients de toutes les banques qui disposent des fonds communs de placement, d actions ou d obligations américains perdraient des milliards de dollars de revenus en impôts retenus, même s ils n ont aucun autre lien avec les États-Unis. En outre, en cas de non-respect de la FATCA par les institutions financières, ces dernières ne seront plus autorisées à faire affaire sur les marchés financiers américains ou avec des institutions œuvrant sur les marchés financiers américains, ce qui représente quasiment toutes les institutions financières importantes du monde. Cependant, le véritable problème auquel font face les citoyens américains vivant à l étranger n est pas l échange de renseignements concernant les contribuables, mais plutôt la structure du système fiscal américain. Les États-Unis sont le seul pays au monde à percevoir des impôts des citoyens, plutôt que des résidents. Si les États-Unis étaient passés à un système fiscal axé sur les résidents, il n aurait pas été obligatoire de partager l information sur les personnes des États-Unis vivant à l étranger avec l administration fiscale américaine. Pour nous assurer que les Canadiens ne risquent pas de subir les importantes conséquences négatives qui découleraient de la FATCA, le gouvernement canadien a annoncé, le 5 février 2014, la conclusion d'un accord intergouvernemental avec le gouvernement américain en vertu de la Convention entre le Canada et les États-Unis d Amérique en matière d'impôts sur le revenu et sur la fortune. Les exigences de l accord intergouvernemental sont traduites par les changements proposés à la Loi de l impôt sur le revenu au Canada en vertu du projet de loi C-31 et, par conséquent, les institutions financières au Canada devront se conformer aux modifications en vertu des lois canadiennes. La décision du gouvernement canadien de conclure un accord intergouvernemental reflète les décisions prises par les gouvernements dans la plupart des autres pays développés. Les gouvernements du monde entier ont jugé que la conclusion d accords intergouvernementaux bilatéraux avec les États-Unis est le meilleur moyen de garantir le respect des droits nationaux de 2

4 leurs citoyens tout en continuant de partager des renseignements pertinents sur les contribuables de manière bilatérale. À ce jour, 30 pays ont conclu un accord intergouvernemental avec les États- Unis, dont le Royaume-Uni, la France, l Allemagne, l Espagne, l Italie et l Australie; et 30 autres pays ont conclu des accords de principe avec les États-Unis, dont la Suède, la Nouvelle-Zélande, le Brésil et l Inde. Nous sommes d accord avec le gouvernement fédéral sur le fait que la conclusion d un accord intergouvernemental est la démarche idéale à adopter dans ces circonstances. Nous reconnaissons et soutenons les efforts déployés par le gouvernement du Canada. En vertu de l accord intergouvernemental, les institutions financières au Canada fourniront des renseignements pertinents sur les comptes des Américains à l Agence du revenu du Canada, au lieu de les transmettre directement à l Internal Revenue Service (IRS) des États-Unis. L ARC échangera ensuite des renseignements avec l IRS conformément aux dispositions de la Convention actuelle entre le Canada et les États-Unis d Amérique en matière d'impôts sur le revenu et sur la fortune. Les retenues fiscales de 30 pour cent prévues par la FATCA ne s appliqueront plus aux clients individuels des institutions financières canadiennes. Selon les prescriptions de l accord intergouvernemental, les institutions financières au Canada commenceront à suivre leurs procédures de diligence raisonnable à partir de juillet La communication d information par les institutions financières à l ARC et l échange des renseignements devront débuter en Les prescriptions de l accord intergouvernemental seront considérées comme faisant partie du droit fiscal canadien et toutes les institutions financières devront respecter ces lois canadiennes. Certaines catégories d institutions financières ont assoupli les exigences, comme les petites institutions de dépôt et celles qui ne servent que les clients locaux ou n émettent que des cartes de crédit. Les très petites institutions de dépôt dont l actif est inférieur à 175 millions de dollars peuvent être exemptées de toute déclaration. 3

5 Qu est-ce que cela signifie pour les clients des banques au Canada? La grande majorité des clients des banques canadiennes ne sont pas des Américains et donc, l accord intergouvernemental ne les concerne pas. En vertu de cet accord, les banques examineront les renseignements sur leurs clients actuels. Si aucune information n indique qu un particulier pourrait être un Américain, elles n auront aucune mesure à prendre. Si un client a déjà un compte ou en ouvre un nouveau et qu il semble être un citoyen américain, l institution financière concernée lui demandera de fournir des renseignements ou des documents supplémentaires prouvant qu il n est pas Américain. Toutefois, si cette personne décide de ne pas fournir les documents supplémentaires exigés, l institution financière peut être tenue de transmettre les renseignements sur le compte à l ARC, conformément à la loi canadienne. L accord intergouvernemental et la loi canadienne sur les banques n exigent pas de preuve de citoyenneté pour l ouverture d un compte bancaire. La majorité des Canadiens peuvent continuer d ouvrir des comptes auprès des institutions financières, comme ils l ont toujours fait. Cependant, si certaines indications laissent à penser qu une personne ouvrant un nouveau compte ou détenant déjà un compte est de nationalité américaine, son institution financière lui demandera de prouver qu elle ne l'est pas aux fins fiscales. S il est vrai que l accord intergouvernemental imposera un fardeau réglementaire supplémentaire sur les banques canadiennes, il s'agit tout simplement de la nouvelle réalité mondiale. Le G20 a publiquement déclaré que le meilleur moyen de régler le problème de l évasion fiscale à l échelle internationale serait de maximiser l échange de renseignements fiscaux et a invité l OCDE à établir «une nouvelle norme mondiale unique pour l échange automatique de renseignements». En conclusion, comme je l ai dit, la FATCA est bien ancrée et ne pas en tenir compte n est pas une solution. Nous soutenons pleinement les efforts du gouvernement de mettre au point un accord intergouvernemental. Je serai heureux de répondre à vos questions. Merci. 4

P L A C E M E N T S A GF FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA LOI FATCA - AGF

P L A C E M E N T S A GF FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA LOI FATCA - AGF P L A C E M E N T S A GF FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA LOI FATCA - AGF Qu est-ce que la FATCA? La loi intitulée Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA) fait référence à des dispositions qui ont été adoptées

Plus en détail

CLASSIFICATION FISCALE INTERNATIONALE D UNE ENTITÉ

CLASSIFICATION FISCALE INTERNATIONALE D UNE ENTITÉ CLASSIFICATION FISCALE INTERNATIONALE D UNE ENTITÉ 500-5000, rue Yonge Toronto (Ontario) M2N 7J8 www.transamerica.ca Nom officiel complet de l entité qui est le propriétaire de police/titulaire de compte

Plus en détail

Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA)

Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA) Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA) 1. Qu'est-ce que la FATCA? L US Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA ou Loi sur l'acquittement des obligations fiscales pour les comptes étrangers détenus

Plus en détail

Directives pour remplir le formulaire «Classification fiscale internationale d une entité» (auto-certification)

Directives pour remplir le formulaire «Classification fiscale internationale d une entité» (auto-certification) Directives pour remplir le formulaire «Classification fiscale internationale d une entité» (auto-certification) Introduction Rappel des faits : Le 1 er juillet 2014, date d entrée en vigueur du nouvel

Plus en détail

Conséquences de la loi américaine «Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA)» pour les caisses populaires et credit unions

Conséquences de la loi américaine «Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA)» pour les caisses populaires et credit unions Conséquences de la loi américaine «Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA)» pour les caisses populaires et credit unions Le 4 décembre 2012 Dan Lundenberg, associé Grant Thornton, S.E.N.C.R.L. T +1

Plus en détail

Étude sur la monnaie numérique

Étude sur la monnaie numérique Étude sur la monnaie numérique Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et Opérations Association des banquiers canadiens Prononcée devant le Comité sénatorial des banques et

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA CONFÉRENCE

RÉSUMÉ DE LA CONFÉRENCE Les Franco-Israéliens face aux RÉSUMÉ DE LA CONFÉRENCE - 1 - SOMMAIRE PREFACE RESIDENCE FISCALE DANS QUEL PAYS SUIS-JE FISCALEMENT RESIDENT PANIER FISCAL D INTEGRATION QUELS SONT LES AVANTAGES ATTRIBUES

Plus en détail

Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA)

Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA) Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-conseil.com Paris Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubai Foreign Account Tax Compliance Act (FATCA)

Plus en détail

Frequently asked questions

Frequently asked questions Frequently asked questions 1. Questions générales A) FATCA: qu est-ce que c est? FATCA signifie Foreign Account Tax Compliance Act. Il s agit d une législation fiscale américaine qui vise l identification

Plus en détail

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens

L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens BMO Groupe financier PAGE 1 L achat de biens immobiliers américains par des Canadiens La faiblesse des prix de l immobilier au sud de la frontière, a amené bon nombre de Canadiens à envisager l acquisition

Plus en détail

LOI FATCA. avocate associée

LOI FATCA. avocate associée LOI FATCA LES ETATS-UNIS ONT MIS EN PLACE UNE NOUVELLE LEGISLATION POUR PREVENIR L EVASION FISCALE, APPELEE "FOREIGN ACCOUNT TAX COMPLIANCE ACT" (LOI FATCA), QUI EXIGE DES INSTITUTIONS FINANCIERES FRANCAISES

Plus en détail

Le statut des coopératives au Canada

Le statut des coopératives au Canada Le statut des coopératives au Canada Allocution de Marion Wrobel Vice-président, Politique et opérations Association des banquiers canadiens Devant le Comité spécial sur les coopératives de la Chambre

Plus en détail

Le budget 2014 réserve bien peu de surprises

Le budget 2014 réserve bien peu de surprises Le budget 2014 réserve bien peu de surprises Février 2014 Introduction Le 11 février 2014, le ministre des Finances, Jim Flaherty, a déposé son dixième budget fédéral et celui-ci ne prévoit aucune hausse

Plus en détail

Mémoire adressé au Comité des finances. Objet : Projet de loi C-31 concernant l accord intergouvernemental avec les États-Unis sur la FATCA

Mémoire adressé au Comité des finances. Objet : Projet de loi C-31 concernant l accord intergouvernemental avec les États-Unis sur la FATCA Le 8 mai 2014 Mémoire adressé au Comité des finances Objet : Projet de loi C-31 concernant l accord intergouvernemental avec les États-Unis sur la FATCA Présenté par Kathleen Power Objet : Projet de loi

Plus en détail

RÉPONSE DU CONSEIL D'ETAT à l interpellation Amélie Cherbuin Comment soutenir nos ressortissants américains?

RÉPONSE DU CONSEIL D'ETAT à l interpellation Amélie Cherbuin Comment soutenir nos ressortissants américains? AOÛT 2014 13_INT_190 RÉPONSE DU CONSEIL D'ETAT à l interpellation Amélie Cherbuin Comment soutenir nos ressortissants américains? Rappel de l'interpellation Suite aux accords Foreign Account Tax Compliance

Plus en détail

Financer la croissance des PME

Financer la croissance des PME Financer la croissance des PME Allocution de Marion G. Wrobel Vice-président, Politiques et opérations Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée devant le Comité sénatorial permanent des banques

Plus en détail

PROJET DE RECOMMANDATION DU CONSEIL CONCERNANT UN ACCORD MODELE OCDE POUR ENTREPRENDRE DES CONTROLES FISCAUX SIMULTANES

PROJET DE RECOMMANDATION DU CONSEIL CONCERNANT UN ACCORD MODELE OCDE POUR ENTREPRENDRE DES CONTROLES FISCAUX SIMULTANES PROJET DE RECOMMANDATION DU CONSEIL CONCERNANT UN ACCORD MODELE OCDE POUR ENTREPRENDRE DES CONTROLES FISCAUX SIMULTANES LE CONSEIL, Vu l article 5 (b) de la Convention relative à l Organisation de Coopération

Plus en détail

Héritier non apparent : planification successorale pour les bénéficiaires des États-Unis

Héritier non apparent : planification successorale pour les bénéficiaires des États-Unis Héritier non apparent : planification successorale pour les bénéficiaires des États-Unis Jamie Golombek Directeur gestionnaire, Planification fiscale et successorale Services consultatifs de gestion de

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

Littératie financière : un investissement dans l avenir

Littératie financière : un investissement dans l avenir Littératie financière : un investissement dans l avenir Allocution de Terry Campbell Président Association des banquiers canadiens Prononcée devant La Conférence de Montréal Le 12 juin 2012 Montréal SEUL

Plus en détail

La position d HSBC (traduction Virginie Bordeaux, Le Monde)

La position d HSBC (traduction Virginie Bordeaux, Le Monde) La position d HSBC (traduction Virginie Bordeaux, Le Monde) Présentation générale HSBC Global Private Banking (GPB) et en particulier sa banque privée suisse, HSBC Private Bank Suisse, ont subi une transformation

Plus en détail

Placements du gouvernement du Yukon dans du papier commercial adossé à des actifs

Placements du gouvernement du Yukon dans du papier commercial adossé à des actifs Placements du gouvernement du Yukon dans du papier commercial adossé à des actifs Ministère des Finances Février 2008 Office of the Auditor General of Canada Bureau du vérificateur général du Canada Tous

Plus en détail

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION

NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION NOTICE ANNUELLE LA BANQUE TORONTO-DOMINION Toronto-Dominion Centre Toronto (Ontario) Canada M5K 1A2 Le 28 février 2000 Avis de distribution Le présent document doit être accompagné d un exemplaire de tous

Plus en détail

Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes

Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Mémoire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014 Préparé par l Association des banquiers canadiens Août 2014 EXPERTISE CANADA BANKS ON LA

Plus en détail

A S S O C I A T I O N L U X E M B O U R G E O I S E D E S F O N D S D E P E N S I O N, A S B L

A S S O C I A T I O N L U X E M B O U R G E O I S E D E S F O N D S D E P E N S I O N, A S B L A S S O C I A T I O N L U X E M B O U R G E O I S E D E S F O N D S D E P E N S I O N, A S B L FLASH n 15 février 2012 Rencontre du troisième type Les fonds de pension et FATCA Avertissement Ce Flash a

Plus en détail

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES

STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Introduction 9 STRUCTURES ORGANISATIONNELLES Par Sven Milelli INTRODUCTION Structures organisationnelles 11 Il existe une grande variété de structures juridiques possibles pour l exploitation d une entreprise

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1409817L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1409817L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et du développement international PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement

Plus en détail

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182

Bulletin de l'autorité des marchés financiers 3.8. Autres décisions. .. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 Autres décisions.. 15 mai 2014 - Vol. 11, n 19 182 3.8 AUTRES DÉCISIONS 3.8.1 Dispenses DÉCISION N : 2014-SACD-10009062 Le 7 février 2014 DANS L AFFAIRE DE LA LÉGISLATION EN VALEURS MOBILIÈRES DU QUÉBEC

Plus en détail

Le Canada et les États-Unis signent l accord intergouvernemental relatif à FATCA

Le Canada et les États-Unis signent l accord intergouvernemental relatif à FATCA Le Canada et les États-Unis signent l accord intergouvernemental relatif à FATCA Le 27 février 2014 En bref Le 5 février 2014, les États-Unis et le Canada ont annoncé qu'ils avaient signé un accord intergouvernemental

Plus en détail

Administration fédérale des contributions 2009. Confidentiel n est pas destiné à la publication. Rapport

Administration fédérale des contributions 2009. Confidentiel n est pas destiné à la publication. Rapport Administration fédérale des contributions D 3.SF.12 DUS 2009 Confidentiel n est pas destiné à la publication Rapport sur la conclusion d un protocole modifiant la Convention de double imposition entre

Plus en détail

ALERT U.S. TAX. Juin 2015. Partager maintenant

ALERT U.S. TAX. Juin 2015. Partager maintenant Cet article est le deuxième d une série de quatre visant à examiner les implications fiscales canadiennes et états-uniennes dans le cadre d une affectation temporaire d un employé du Canada aux États-Unis.

Plus en détail

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS La grande majorité des membres du conseil d administration de la Banque seront indépendants au sens de la présente politique. Le

Plus en détail

Sociétés de placement étrangères passives

Sociétés de placement étrangères passives Sociétés de placement étrangères passives RBC Gestion mondiale d actifs délivrera des relevés annuels d information des sociétés de placement étrangères passives (SPEP) pour l année d imposition 2014 Afin

Plus en détail

Les formes d organisation de l entreprise au Canada

Les formes d organisation de l entreprise au Canada Les formes d organisation de l entreprise au Canada Plusieurs formes d organisation de l entreprise peuvent être mises à contribution pour gérer une entreprise au Canada, chacune comportant ses propres

Plus en détail

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie,

Le 31 janvier 2013. Cher actionnaire d Abbott/AbbVie, Le 31 janvier 2013 Objet : Information concernant le choix de report de l impôt sur le revenu à l intention des actionnaires résidant au Canada détenteurs d actions d AbbVie Inc. suivant la scission de

Plus en détail

Banque de développement du Canada Examen décennal

Banque de développement du Canada Examen décennal Banque de développement du Canada Examen décennal Allocution de Terry Campbell Vice-président, Politiques Association des banquiers canadiens Prononcée devant Le Comité sénatorial permanent des banques

Plus en détail

Résumé du budget fédéral 2015

Résumé du budget fédéral 2015 RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Résumé du budget fédéral 2015 Un large éventail de mesures fiscales a été annoncé dans le plus récent budget fédéral, alors que le gouvernement conservateur approche des élections

Plus en détail

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat

Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Notes d allocution au Comité permanent des banques et commerce du Sénat Étude de la capacité des particuliers à se prévaloir d'un régime enregistré d'épargne-invalidité (REEI) Anna Hardy Directrice régionale

Plus en détail

Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni

Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni Biens étrangers à déclarer ou à ne pas déclarer! Andrea Agnoloni Les résidents canadiens sont assujettis à un impôt sur le revenu qu ils gagnent partout dans le monde. Depuis quelques années, l Agence

Plus en détail

Régime de capital des sociétés de portefeuille d assurances et des sociétés d assurance-vie inactives

Régime de capital des sociétés de portefeuille d assurances et des sociétés d assurance-vie inactives Ligne directrice Objet : d assurances et des sociétés d assurance-vie inactives Catégorie : Capital N o : A-2 Date : Juillet 2005 Introduction La présente ligne directrice décrit le régime de capital applicable

Plus en détail

Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre

Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre Gestionnaires de fonds de placement : nouvelle échéance de production des déclarations de TVQ le 20 novembre Le 28 octobre 2015 Si vous êtes un gestionnaire de fonds de placement qui n est pas inscrit

Plus en détail

Banking Business Consulting SYNTHESE SUR LES ENJEUX LIES A LA MISE EN PLACE DE FATCA. 1 P a g e. 1. Objectif de FATCA

Banking Business Consulting SYNTHESE SUR LES ENJEUX LIES A LA MISE EN PLACE DE FATCA. 1 P a g e. 1. Objectif de FATCA 1. Objectif de FATCA En mars 2010, le Sénat américain a adopté la loi "Foreign Account Tax Compliance Act" aux termes de laquelle les établissements financiers et les fonds étrangers sont appelés à collaborer

Plus en détail

Northern Trust Company, Canada

Northern Trust Company, Canada Northern Trust Company, Canada Foire aux questions : Adresse : Question : Comment dois-je procéder pour effectuer un changement d adresse? Réponse : Veuillez compléter et signer notre formulaire de changement

Plus en détail

POUR LES ENTREPRISES CANADIENNES

POUR LES ENTREPRISES CANADIENNES BDO Canada s.r.l./s.e.n.c.r.l. CONSÉQUENCES FISCALES AMÉRICAINES POUR LES ENTREPRISES CANADIENNES Présentée par : Joy Murad, Associée, fiscalité internationale Série Frontière Sud -MEQ Le 12 mars 2014

Plus en détail

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Norme 16 : Risques de garde et d investissement Objectif

Plus en détail

La société de placement étrangère passive («PFIC») Foire aux questions

La société de placement étrangère passive («PFIC») Foire aux questions Octobre 2015 La société de placement étrangère passive («PFIC») Foire aux questions Le présent document vous fournit de l information sur le traitement des sociétés de placement étrangères passives. De

Plus en détail

N 3051 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI

N 3051 ASSEMBLÉE NATIONALE PROPOSITION DE LOI N 3051 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 15 septembre 2015. PROPOSITION DE LOI visant à créer une obligation

Plus en détail

A V I S A-2707/15-28. sur

A V I S A-2707/15-28. sur A-2707/15-28 A V I S sur le projet de loi portant approbation 1. de l'accord entre le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg et le Gouvernement des États-Unis d'amérique en vue d'améliorer le respect

Plus en détail

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA SANTÉ AVOIRS CARRIÈRE LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA PRINCIPAUX RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA BASE DE DONNÉES MERCER SUR LES RSR (MISE À JOUR DE 2014) AVRIL 2015

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

Planification de la relève Troisième partie : La vente de l entreprise à un tiers

Planification de la relève Troisième partie : La vente de l entreprise à un tiers Planification de la relève Troisième partie : La vente de l entreprise à un tiers par LORI MATHISON Voici le dernier d une série de trois articles rédigés par Lori Mathison et publiés sur le Reper portant

Plus en détail

DATE : Le 10 juin 2014 N o 2014-18

DATE : Le 10 juin 2014 N o 2014-18 DATE : Le 10 juin 2014 N o 2014-18 CATÉGORIE : DESTINATAI RES : OBJET : FISCALITÉ Agents généraux administrateurs, agents associés généraux, conseillers, agents généraux, conseillers autonomes et comptes

Plus en détail

OBJET : INTÉGRATION DE LA FATCA AMÉRICAINE AU CANADA PAR LA VOIE DU PROJET DE LOI C-31. AU : Comité permanent des finances de la Chambre des communes

OBJET : INTÉGRATION DE LA FATCA AMÉRICAINE AU CANADA PAR LA VOIE DU PROJET DE LOI C-31. AU : Comité permanent des finances de la Chambre des communes OBJET : INTÉGRATION DE LA FATCA AMÉRICAINE AU CANADA PAR LA VOIE DU PROJET DE LOI C-31 AU : Comité permanent des finances de la Chambre des communes AUX SOINS DE : Christine Lafrance DATE : 30 avril 2014

Plus en détail

Monsieur le président, Messieurs les vice-présidents, Madame et Messieurs les membres du Comité, bonjour.

Monsieur le président, Messieurs les vice-présidents, Madame et Messieurs les membres du Comité, bonjour. Allocution de Jean-Denis Fréchette Directeur parlementaire du budget devant le Comité permanent des finances de la Chambre des communes Le 28 avril 2015 (La version prononcée fait foi) Monsieur le président,

Plus en détail

FARDEAU FISCAL INTERNATIONAL : PERSONNES SEULES AVEC OU SANS ENFANTS

FARDEAU FISCAL INTERNATIONAL : PERSONNES SEULES AVEC OU SANS ENFANTS PRB 05-107F FARDEAU FISCAL INTERNATIONAL : PERSONNES SEULES AVEC OU SANS ENFANTS Alexandre Laurin Division de l économie Le 15 février 2006 PARLIAMENTARY INFORMATION AND RESEARCH SERVICE SERVICE D INFORMATION

Plus en détail

Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS

Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS Déductions et crédits d impôt Réductions d impôts Imposition des plus-values Imposition des revenus financiers Régimes spéciaux concernant les expatriés L impôt

Plus en détail

ASSOCIATION DES BANQUIERS CANADIENS STATISTIQUES EN BREF 2009

ASSOCIATION DES BANQUIERS CANADIENS STATISTIQUES EN BREF 2009 ASSOCIATION DES BANQUIERS CANADIENS STATISTIQUES EN BREF AU CANADA SEULEMENT (sauf indication contraire) Période (au, sauf indication contraire) Institutions financières incluses Disponibles par province

Plus en détail

Centrale des caisses de crédit du Canada

Centrale des caisses de crédit du Canada Centrale des caisses de crédit du Canada Mémoire au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Martha Durdin, présidente et chef de la direction Le mercredi 6 août 2014 Tout le contenu du

Plus en détail

CONSEIL D ÉTAT =============== N 51.062 Projet de loi

CONSEIL D ÉTAT =============== N 51.062 Projet de loi CONSEIL D ÉTAT =============== N 51.062 Projet de loi portant approbation 1. de l Accord entre le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg et le Gouvernement des États-Unis d Amérique en vue d'améliorer

Plus en détail

Échange automatique de renseignements : la prochaine étape

Échange automatique de renseignements : la prochaine étape Échange automatique de renseignements : la prochaine étape NOTE D INFORMATION Mise à jour : 18 juin 2013 Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter : M. Pascal Saint-Amans, Directeur du Centre

Plus en détail

DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES. 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs)

DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES. 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs) DÉBLOCAGE DE FONDS EN CAS DE DIFFICULTÉS FINANCIÈRES 2015 GUIDE DE L UTILISATEUR À L INTENTION DES TITULAIRES DE COMPTES (les demandeurs) FORMULAIRE DFDF 3 PREMIER ET DERNIER MOIS DE LOYER D UNE RÉSIDENCE

Plus en détail

Ottawa (Ontario) Le mardi 27 mars 2007 LE TEXTE PRONONCÉ FAIT FOI. Personne-ressource :

Ottawa (Ontario) Le mardi 27 mars 2007 LE TEXTE PRONONCÉ FAIT FOI. Personne-ressource : Allocution de Julie Dickson, surintendant intérimaire Bureau du surintendant des institutions financières Canada (BSIF) adressée au Comité permanent de la Chambre des communes sur les finances Ottawa (Ontario)

Plus en détail

Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir 06 Services bancaires pour les petites et moyennes entreprises Ce que vous devez savoir La majorité des clients d affaires des banques sont de petites et moyennes entreprises (PME). En effet, les banques

Plus en détail

présent article, les particuliers devraient consulter un conseiller fiscal ou juridique qualifié ou tout autre professionnel compétent.

présent article, les particuliers devraient consulter un conseiller fiscal ou juridique qualifié ou tout autre professionnel compétent. Services de gestion de patrimoine RBC Budget Fédéral 2014 BUDGET FÉDÉRAL DE 2014 11 FÉVRIER 2014 Résumé des principales mesures fiscales pouvant avoir une incidence sur vous Le 11 février 2014, le ministre

Plus en détail

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS

LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS Lois sur les investissements étrangers 13 LOIS SUR LES INVESTISSEMENTS ÉTRANGERS La Loi sur Investissement Canada (LIC) est la seule loi fédérale sur les investissements étrangers d application générale.

Plus en détail

Exigences de production fiscale américaine

Exigences de production fiscale américaine présence locale portée mondiale Exigences de production fiscale américaine pour les résidents du Canada Au cours des dernières années, beaucoup d attention médiatique a été consacrée aux exigences de production

Plus en détail

Étude sur les efforts de recherche et d'innovation dans le secteur agricole

Étude sur les efforts de recherche et d'innovation dans le secteur agricole Étude sur les efforts de recherche et d'innovation dans le secteur agricole Allocution d Alex Ciappara Directeur, Analyses économiques Association des banquiers canadiens Prononcée devant Le Comité sénatorial

Plus en détail

CONVENTION COMPTE GARANTIE DE LOYER

CONVENTION COMPTE GARANTIE DE LOYER CONVENTION COMPTE GARANTIE DE LOYER Compte n : (sera complété par la BAS) Locataire N de téléphone: E-mail: Ancienne adresse Nouvelle adresse dès le: Bailleresse/Bailleur Représenté par: Contrat de location

Plus en détail

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT

PHILEAS L/S EUROPE. Part I EUR Code ISIN : FR0011023910 OPCVM de droit français géré par PHILEAS ASSET MANAGEMENT INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

Objet : Rapport de la trésorière : Évaluation du respect de la Politique de gestion des fonds de WCI, inc.

Objet : Rapport de la trésorière : Évaluation du respect de la Politique de gestion des fonds de WCI, inc. NOTE Dest. : Conseil d administration de WCI, inc. Exp. : Mary Nichols, trésorière Date : 18 novembre 2015 Objet : Rapport de la trésorière : Évaluation du respect de la Politique de gestion des fonds

Plus en détail

AVIS AUX PARTIES TITULAIRES DE RENTES D INDEMNISATION DE LA STANDARD LIFE

AVIS AUX PARTIES TITULAIRES DE RENTES D INDEMNISATION DE LA STANDARD LIFE AVIS AUX PARTIES TITULAIRES DE RENTES D INDEMNISATION DE LA STANDARD LIFE 14 avril 2007 Vous êtes partie à une entente d indemnisation en vertu de laquelle la Compagnie d assurance Standard Life (aujourd

Plus en détail

DELIBERATION N 2016-40 DU 16 MARS 2016 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT

DELIBERATION N 2016-40 DU 16 MARS 2016 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT DELIBERATION N 2016-40 DU 16 MARS 2016 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR FINALITE

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-invalidité, Bon canadien pour l épargne-invalidité et Subvention canadienne pour l épargneinvalidité

Régime enregistré d épargne-invalidité, Bon canadien pour l épargne-invalidité et Subvention canadienne pour l épargneinvalidité Régime enregistré d épargne-invalidité, Bon canadien pour l épargne-invalidité et Subvention canadienne pour l épargneinvalidité Présentation à la rencontre des Jeux Olympiques spéciaux Ottawa Le 2 octobre

Plus en détail

Info TPS/TVH. Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique

Info TPS/TVH. Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique Info TPS/TVH GI-098 Mai 2011 Taxe de vente harmonisée Reventes d habitations neuves en Ontario et en Colombie-Britannique NOTE : Cette version remplace celle datée du mois d août 2010. Les gouvernements

Plus en détail

SFP/Coop/SAV/SAM/SPA. Le 14 mai 2014

SFP/Coop/SAV/SAM/SPA. Le 14 mai 2014 Notre référence : Préavis aux banques/spb/ SFP/Coop/SAV/SAM/SPA Le 14 mai 2014 Destinataires : Banques Sociétés de portefeuille bancaires Sociétés de fiducie et de prêt fédérales Associations coopératives

Plus en détail

CONSÉQUENCES FISCALES AMÉRICAINES POUR LES ENTREPRISES CANADIENNES

CONSÉQUENCES FISCALES AMÉRICAINES POUR LES ENTREPRISES CANADIENNES BDO Canada s.r.l./s.e.n.c.r.l. CONSÉQUENCES FISCALES AMÉRICAINES POUR LES ENTREPRISES CANADIENNES Présentée par : Joy Murad Série Frontière Sud - MEQ Le 13 novembre 2013 INTRODUCTION Conséquences fiscales

Plus en détail

Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario. Questions intergouvernementales INDEX N O : MJ300-100

Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario. Questions intergouvernementales INDEX N O : MJ300-100 Financial Services Commission of Ontario Commission des services financiers de l Ontario SECTION : INDEX N O : TITRE : APPROUVÉ PAR : Questions intergouvernementales MJ300-100 Changer la province d enregistrement

Plus en détail

Déclaration en vertu de l accord intergouvernemental franco-américain («IGA») en vue de vérifier votre statut FATCA

Déclaration en vertu de l accord intergouvernemental franco-américain («IGA») en vue de vérifier votre statut FATCA Déclaration en vertu de l accord intergouvernemental franco-américain («IGA») en vue de vérifier votre statut FATCA - Entité étrangère (non américaine) non financière I. Identification du client Dénomination

Plus en détail

Première application des IFRS par les fonds d investissement

Première application des IFRS par les fonds d investissement Première application des IFRS par les fonds d investissement Extrait, Groupe de discussion sur les IFRS Compte rendu de la réunion du 2 décembre 2013 Le projet de l IASB sur les entités d investissement

Plus en détail

Ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux Canada 2012 N o de cat. : Rv10-5/2012F-PDF ISBN : 978-1-100-98990-7

Ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux Canada 2012 N o de cat. : Rv10-5/2012F-PDF ISBN : 978-1-100-98990-7 Obtenir des crédits Enjeux relatifs au service et à l équité dans l évaluation des crédits d impôt pour frais de scolarité concernant les dépenses engagées en vue de fréquenter un établissement d enseignement

Plus en détail

Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales)

Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales) Avis en vertu du Règlement sur la communication en cas de prorogation (Coopératives de crédit fédérales) Destinataires : Membres de Caisse populaire Acadie Ltée, Caisse populaire Beauséjour Ltée, Caisse

Plus en détail

CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES Comparatif des conventions fiscales internationales.

CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES Comparatif des conventions fiscales internationales. CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES Comparatif des conventions fiscales internationales. FRANCE DETERMINATION DU LIEU DE RESIDENCE Allemagne, Autriche, Belgique, Brésil, Canada, Espagne, Etats-Unis, Inde,

Plus en détail

Repenser la retraite. Les lettres de crédit sont-elles la solution à la crise du provisionnement des régimes de retraite?

Repenser la retraite. Les lettres de crédit sont-elles la solution à la crise du provisionnement des régimes de retraite? Repenser la retraite Les lettres de crédit sont-elles la solution à la crise du provisionnement des régimes de retraite? Numéro 4, avril 2012 Une décennie de taux d intérêt en décroissance, plusieurs marchés

Plus en détail

CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2008-07 Le 29 mai 2008

CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2008-07 Le 29 mai 2008 CIRCULAIRE DU SIÈGE SOCIAL N o 2008-07 Le 29 mai 2008 À : Agents généraux administrateurs, a Tous les agents généraux administrateurs, agents associés généraux, courtiers, agents généraux, conseillers

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

Efficience de l actif de l entreprise

Efficience de l actif de l entreprise Solutions d assurance-vie Efficience de l actif de l entreprise Gérer. Profiter. Préserver. Une solution intelligente pour les professionnels : l assurance-vie permanente, un actif unique pouvant offrir

Plus en détail

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

Le Plan libéral pour les soins familiaux

Le Plan libéral pour les soins familiaux Le Plan libéral pour les soins familiaux 1 Le Plan libéral pour les soins familiaux AUX CÔTÉS DES FAMILLES CANADIENNES Les membres d une famille s appuient entre eux. Les familles canadiennes veulent s

Plus en détail

impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces

impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces impacts de la réglementation d internet sur les investessement précoces résumé en 2014, nous avons mené une étude auprès de 0 investisseurs dans huit pays à travers le monde (australie, france, allemagne,

Plus en détail

Augmenter son fonds de roulement grâce aux garanties d exportations d EDC

Augmenter son fonds de roulement grâce aux garanties d exportations d EDC Livre blanc Augmenter son fonds de roulement grâce aux garanties d exportations d EDC Les exportateurs savent bien qu un fonds de roulement insuffisant peut compromettre leur réussite sur les marchés internationaux.

Plus en détail

Introduction FISCALITÉ

Introduction FISCALITÉ Introduction 51 Impôt sur le revenu 53 Exercer une activité au Canada par l intermédiaire d une filiale 54 Exercer une activité au Canada par l intermédiaire d une succursale 56 Mesures de contrôle des

Plus en détail

Politique...2 Procédures...2 Limites...3 Approbation...3 Communication de l'information au Bureau...4 Annexe...5

Politique...2 Procédures...2 Limites...3 Approbation...3 Communication de l'information au Bureau...4 Annexe...5 Bureau du surintendant des institutions financières Canada Office of the Superintendent of Financial Institutions Canada 255, rue Albert 255 Albert Street Ottawa, Canada Ottawa, Canada K1A 0H2 K1A 0H2

Plus en détail

Échéancier fiscal personnel 2016

Échéancier fiscal personnel 2016 BMO Nesbitt Burns Échéancier fiscal personnel 2016 La plupart des Canadiens savent que le 30 avril est la date limite de production des déclarations de revenus. D autres échéances importantes doivent toutefois

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

BUDGET FÉDÉRAL 2014 LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2014 SUR LA VOIE DE L ÉQUILIBRE FIDUCIES ET SUCCESSIONS

BUDGET FÉDÉRAL 2014 LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2014 SUR LA VOIE DE L ÉQUILIBRE FIDUCIES ET SUCCESSIONS BUDGET FÉDÉRAL 2014 LE POINT DE VUE DE NOS PROFESSIONNELS DU SERVICE DE LA PLANIFICATION FISCALE ET SUCCESSORALE LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2014 SUR LA VOIE DE L ÉQUILIBRE Sur la voie de l équilibre

Plus en détail

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser

MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013. Se rapprocher Faciliter Optimiser MODIFICATION AU PLAN DE LA SOCIÉTÉ 2009-2013 Se rapprocher Faciliter Optimiser Voici un résumé de la modification au Plan de la Société 2009-2013 approuvée par le Conseil d administration d EDC en mai

Plus en détail

Cultivons l avenir 2 (Entreprises compétitives)

Cultivons l avenir 2 (Entreprises compétitives) Cultivons l avenir 2 (Entreprises compétitives) Allocution de Marion G. Wrobel Vice-président, Politiques et opérations Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée devant le Comité permanent de

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail

TAX ALERT. 4 octobre 2012. Accord fiscal avec l Allemagne, le Royaume-Uni et l Autriche

TAX ALERT. 4 octobre 2012. Accord fiscal avec l Allemagne, le Royaume-Uni et l Autriche TAX ALERT 4 octobre 2012 Accord fiscal avec l Allemagne, le Royaume-Uni et l Autriche La Commission européenne a donné son feu vert, en date du 17 avril 2012, aux accords signés par la Suisse avec l'allemagne

Plus en détail