Comment les normes ISO. soutiennent l industrie automobile mondiale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment les normes ISO. soutiennent l industrie automobile mondiale"

Transcription

1 Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale

2 Sommaire Introduction Embrayer sur l avenir avec les Normes internationales ISO... 1 Les invités de l ISO Focus+ Hyoung-Keun Lee Kia Motors Corporation... 3 Sergio Marchionne Chrysler Group et Fiat... 6 Thomas Weber Daimler AG Tom Purves Rolls Royce Motor Cars Articles Mikhaïl Gorbatchev Prix Nobel de la Paix Richard Parry-Jones Un gourou de l automobile mondialement réputé Prendre la route avec des normes ISO de pointe Le point de vue de l entreprise Les bénéfi ces des Normes internationales Bentley réalise une première avec ISO Le constructeur automobile implémente la norme de management de l énergie Passez au vert Les véhicules électriques font baisser la pollution Communiqués de presse L Atelier 2012 sur la voiture entièrement connectée fi xe les priorités des futures normes SIT Les normalisateurs envisagent une collaboration plus étroite sur les véhicules électriques Pour vous éviter de mauvaises surprises, une norme ISO veille à la sécurité des véhicules électriques À haute technologie, norme ISO de haute sécurité Mikhaïl Gorbatchev ouvre le forum ISO sur les normes pour les véhicules du futur Une nouvelle norme ISO sur une méthode d essai de choc renforce la sécurité des piétons L ISO prépare l avenir des véhicules électriques Avis aux parents : utilisation facilitée des systèmes ISOFIX grâce à une nouvelle norme ISO Pas de confusion sur les tableaux de bord grâce à une norme ISO pour les symboles Nouvelle norme ISO pour garder toujours le contrôle au volant Une spécifi cation ISO pour empêcher le déploiement d un airbag contre un siège enfant L ISO apporte une nouvelle interface pour les systèmes de navigation automobile Vos freins sont-ils sûrs? Une norme ISO propose un essai tout-en-un Communiqué de presse de l ISO Focus+ Les véhicules routiers avancent avec les normes ISO La collection ISO des normes sur les véhicules électriques L ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. L ISO est composée de quelque 164* membres qui sont les instituts nationaux de normalisation de pays industrialisés, en développement et en transition, de toutes tailles et de toutes les régions du monde. La collection de l ISO compte actuellement plus de * normes, qui fournissent au monde économique, aux gouvernements et à la société dans son ensemble des outils concrets pour les trois volets économique, environnemental et sociétal du développement durable. Les normes ISO apportent une contribution positive au monde dans lequel nous vivons. Elles facilitent le commerce, favorisent le partage des connaissances et contribuent à la diffusion du progrès technologique et des bonnes pratiques de management et d évaluation de la conformité. Les normes ISO offrent des solutions et des avantages à la quasi-totalité des secteurs d activité de l économie agriculture, bâtiment, ingénierie mécanique, fabrication, distribution, transports, soins de santé, technologies de l information et de la communication, environnement, énergie, management de la qualité, évaluation de la conformité et services. L ISO n élabore que des normes requises par le marché. Les travaux sont menés à bien par des experts directement issus des secteurs de l industrie, de la technique et de l économie qui ont identifi é le besoin d une norme et qui l appliquent par la suite. À ces experts peuvent s adjoindre d autres spécialistes représentant des organismes gouvernementaux, des laboratoires d essais, des groupements de consommateurs, des milieux universitaires, et des organisations internationales gouvernementales et non gouvernementales. Une Norme internationale ISO représente un consensus mondial sur les connaissances sur un sujet ou processus donné. *En octobre 2012.

3 Introduction Embrayer sur l avenir avec les Normes internationales ISO Secteur industriel désormais planétaire, la construction automobile déploie des chaînes logistiques qui relient grands équipementiers et petits fournisseurs du monde entier. Grâce aux Normes internationales ISO, les différents maillons de ce système s imbriquent de manière efficace et rentable. La présente brochure réunit un ensemble d articles récents de la revue ISO Focus+ et de communiqués de presse montrant la rapidité avec laquelle l ISO sait réagir pour répondre aux besoins de cet important secteur. Sachant que, selon les estimations, plus d un milliard de véhicules sont en circulation dans le monde, l application par l industrie automobile de normes qui condensent l état de l art, notamment en matière de sécurité, de respect de l environnement et d exigences pour les partenaires de la chaîne logistique, peut effectivement avoir un impact considérable sur les trois dimensions sociétale, environnementale et économique du développement durable. La réponse qu apporte l ISO est à la hauteur de l enjeu : sur les quelque Normes internationales de la collection actuelle* couvrant la quasitotalité des secteurs du monde économique et des technologies, près de 900 ont été élaborées pour les véhicules et les technologies qui s y rapportent. Les atouts qu elles procurent sont utiles par bien des aspects : Pour les constructeurs automobiles, les normes ISO fournissent des spécifications relatives à la sécurité, à la qualité, à la performance et à l impact environnemental Pour les chaînes d approvisionnement, les normes ISO proposent des exigences harmonisées qui rendent possible l externalisation, la concurrence loyale, la participation de fournisseurs des pays en développement mettant ainsi les divers acteurs sur «un pied d égalité» et la réduction des coûts en facilitant les appels d offres concurrentiels Pour les organismes de réglementation, les normes ISO offrent une base technique mise à jour et améliorée régulièrement pour établir une législation sur des questions comme la sécurité et la pollution Pour les consommateurs et les utilisateurs, les normes ISO simplifient et sécurisent la conduite, tout en veillant à la protection des passagers (en particulier des enfants) et des piétons, et rendent les voitures plus abordables Pour la recherche et le développement, les normes ISO facilitent l innovation et le déploiement de nouvelles technologies en mettant à disposition une terminologie mondialement harmonisée et un consensus sur les questions de santé, de sécurité et d écologie. * À la fin octobre 2012 Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale 1

4 Les invités d ISO Focus+

5 Les invités d ISO Focus+ Hyoung-Keun Lee Kia Motors Corporation Hyoung-Keun (Hank) Lee a été nommé Vice-président et Directeur général de Kia Motors Corporation en septembre Il était auparavant Président chargé des opérations commerciales internationales de la société depuis août Dans le cadre de ses fonctions actuelles, M. Lee est le plus haut cadre de la direction mondiale de Kia Motors. Il supervise les activités commerciales de la société à l étranger, notamment les ventes, le marketing et le service après-vente, la planification d entreprise et la production, ainsi que les relations patronat-salariat. Membre de Hyundai Motor Group depuis 35 ans, M. Lee a également été Vice-président exécutif senior et directeur général de la Division commerciale internationale, Président de Kia Motors Europe et Président- Directeur général de Dongfeng Yueda Kia, la co-entreprise de la société en Chine. M. Lee a permis à Kia Motors de traverser la récession économique mondiale actuelle en enregistrant la plus forte progression des ventes du secteur, avec une augmentation de la part de marché dans presque tous les pays où la société est présente. Il s est fixé pour objectif de faire de Kia un leader du marché en poursuivant la mise en œuvre des stratégies de la société visant à améliorer la qualité et la gestion du design et de la conception, tout en assouplissant le fonctionnement de son réseau de construction à l étranger, et en renforçant la capacité de ses concessionnaires et leurs offres de services, en vue d améliorer la perception de la marque auprès des consommateurs dans le monde. Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale 3

6 ISO Focus+: Quelle est la valeur stratégique des Normes internationales pour la part de marché croissante de l entreprise? En quoi les Normes internationales font-elles progresser Kia? Hyoung-Keun Lee: Pour une société comme Kia, qui réalise 80 % de son volume de ventes hors de Corée, les Normes internationales représentent l un des outils de management les plus importants à sa disposition. iti Les Normes représentent l'un des outils de management men les plus importants. Dans le contexte actuel de perpétuelle évolution de la technologie, il est crucial que nos concepteurs et ingénieurs, dans nos lieux d implantation dans le monde entier, connaissent bien les Normes internationales. Elles nous permettent, en effet, d intégrer les travaux menés au sein des différents sites de Kia, dont neuf unités de fabrication dans cinq pays, et d être en conformité avec les critères nationaux des 149 marchés sur lesquels nous vendons nos produits. ISO Focus+: Quel est le secret de votre réussite? Quelles nouvelles normes faudraitil établir pour que Kia conserve la «pole position» en termes de satisfaction de la clientèle et de fiabilité? Hyoung-Keun Lee: Il n y a pas de formule magique ou de secret derrière notre succès. cès Nous nous efforçons toujours d incarner le slogan de la marque Kia Le pouvoir de surprendre en fournissant à nos clients des produits et services qui dépassent leurs attentes, à un bon rapport qualité-prix. Ainsi, petit à petit, et grâce à l amélioration constante de nos produits, un nombre croissant de propriétaires recommandent aujourd hui Kia à leur famille, à leurs amis et à leurs collègues faisant ainsi progresser nos ventes. La marque a également beaucoup gagné en notoriété avec les parrainages d éminentes manifestations sportives et les campagnes publicitaires créatives et parfois amusantes de Kia, qui ont commencé à conférer à la marque une personnalité et un pouvoir d attraction plus grands. Parallèlement à la conformité aux Normes internationales, nous devons créer et mettre en œuvre de nouvelles normes internes de nature à pérenniser notre croissance, et nous espérons à cet égard que notre sens de l innovation et notre créativité influenceront les futures Normes internationales. Notre succès a été alimenté par notre gamme de produits axés sur le design. Nous devons maintenant imposer des normes encore plus élevées à l ensemble de nos réseaux de concessionnaires afin d améliorer, comme nous l avons fait pour le style et la qualité de nos véhicules, l expérience d achat et de possession de nos véhicules. ISO Focus+: Pouvez-vous expliquer comment Kia Motors a mis en œuvre les normes ISO de systèmes de management de la qualité (SMQ) ISO 9001:2008 et ISO/TS 16949:2009 et la valeur ajoutée qu elles ont représentée pour la société? Hyoung-Keun Lee: ISO 9001:2008, Systèmes de management de la qualité Exigences, est considérée comme la pierre angulaire du SMQ actuel de Kia. Notre Système de management de la qualité global intègre les valeurs centrales du système ISO. Grâce à ce système, nous avons l intention de nous doter de systèmes de contrôle qualité exceptionnels, en particulier dans nos activités destinées à prévenir les vices de construction. La spécification technique ISO/TS 16949:2009, Systèmes de management de la qualité Exigences particulières pour l application de l ISO 9001:2008 pour la production de série et de pièces de rechange dans l industrie automobile, est un important outil qui nous permet de mieux gérer r nos relations avec les fournisseurs. Après avoir procédé à quelques améliorations, Kia a introduit it un système d évaluation des fournisseurs avec des critères de mesure sur cinq points dans les domaines de la qualité, du paiement et de la technologie. Nous avons, sans hésiter, accepté notre rôle de mentor auprès de nos sociétés fournisseurs, en coopérant étroitement avec ces dernières pour obtenir des améliorations dans divers domaines comme les aspects technologiques et la gestion des processus. Nous utilisons également notre propre liste de contrôle qui inclut les principaux éléments d ISO/TS L importance d un système d évaluation normalisé et objectif est toujours mise en avant, ce qui permet à Kia et à ses fournisseurs de faire des progrès mutuellement bénéfiques. ISO Focus+: Quelle est la valeur ajoutée d une telle implication pour le secteur automobile en général, et pour Kia Motors en particulier? Quoris, la berline de luxe tant attendue, fl euron de la marque Kia, illustre la formidable évolution du constructeur automobile coréen depuis ses modestes débuts. Hyoung-Keun Lee: Il est vital, pour les entreprises soucieuses de leur réussite à long terme, de pouvoir jouer un rôle dans la 4 Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale

7 création de Normes internationales fondées sur le consensus d experts de différents pays. La participation à l élaboration de Normes internationales est essentielle pour s assurer que le moindre aspect est bien pris en compte et résolu. ISO Focus+: Pourquoi Kia a-t-elle signé un Protocole d accord (MoU) avec le Programme des Nations Unies pour l environnement (PNUE) à l occasion de la Journée mondiale de l environnement? Hyoung-Keun Lee: Nous avons à cœur d appuyer les initiatives solides visant à résoudre les défis écologiques de la planète, en participant à des partenariats environnementaux comme celui du PNUE. Ce Protocole d accord s inscrit dans le cadre de nos efforts mondiaux permanents pour la protection de notre environnement. ISO Focus+: Comment l entreprise met-elle en œuvre ISO et quels bénéfices en a-t-elle retirés? Hyoung-Keun Lee: En 2003, nous avons annoncé la mise en place de notre système de management environnemental ECO GTS 2010, dans l ensemble de l entreprise. Nos installations de production et nos services de réparation et entretien fondés sur ce système, en Corée comme à l étranger, ont obtenu la certification ISO 14001:2004, Systèmes de management environnemental Exigences et lignes directrices pour son utilisation, dans divers domaines opérationnels, notamment la première usine de Dongfeng Yueda Kia, en Chine, et l usine de Zilina, en Slovaquie, en 2007, ainsi que Kia Motors Manufacturing, dans l État de Géorgie, aux États-Unis d Amérique, en Depuis début 2012, nous avons progressivement amélioré notre environnement de systèmes TI dans le but de renforcer notre structure de management et d établir des objectifs environnementaux mondiaux plus ciblés. Grâce au système de management environnemental que nous avons mis en place, Kia a pu réaliser des progrès constants au regard des mesures sur l environnement dans chacun de ses domaines opérationnels. ISO Focus+: Avez-vous envisagé la mise en œuvre d autres normes de systèmes de management comme, par exemple, ISO relative au management de l énergie? Hyoung-Keun Lee: Depuis 2000, Kia participe à un accord volontaire visant à économiser l énergie et à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). En 2006, nous avons introduit le tout premier processus d investigation des GES en trois étapes, en Corée, dans nos usines de production et nos services de réparation et entretien. Nous surveillons et réduisons en permanence nos niveaux de GES en vue de rendre nos installations plus écologiques et d étendre cette surveillance à nos activités à l étranger. Afin d intensifier notre management de l énergie et notre contrôle des gaz à effet de serre, nous nous préparons actuellement à la certification ISO 50001:2011, Systèmes de management de l énergie Exigences et recommandations de mise en œuvre. Nous espérons que l usine de Gwangju, en Corée, sera la première du genre à obtenir la certification cette année et prévoyons, dans un avenir proche, de faire certifier ISO l ensemble de nos sites opérationnels. ISO Focus+: En quoi la Charte sur la responsabilité sociétale de Kia peut-elle constituer un exemple pour d autres constructeurs automobiles? Hyoung-Keun Lee: L un des principaux facteurs qui nous ont permis de poursuivre dans la voie de la réussite, malgré les rudes conditions économiques actuelles, a été notre détermination à réaliser la vision centrale de l entreprise Être un partenaire automobile à vie. Dans le but de concrétiser cette vision, nous avons annoncé, en 2008, que notre programme relatif à la responsabilité sociale des entreprises (RSE) serait axé sur le management de la confiance, de l environnement et des enjeux sociétaux proprement dits. Deux ans après l adoption de notre Charte RSE, en 2009, nous avons établi notre propre indice RSE fondé sur ISO 26000:2010, Lignes directrices relatives à la responsabilité sociétale, afin de mieux analyser notre performance. En outre, nous avons intégré dans la vision que vient de dévoiler Kia pour 2016, la nécessité de renforcer le management de la RSE dans des domaines liés aux huit principaux objectifs stratégiques de la société. La Charte sur la responsabilité sociétale de Kia n est pas qu une simple déclaration, elle fait partie de notre philosophie et de notre vision du management et elle est maintenant au cœur de toutes nos opérations mondiales. ISO Focus+: Que pensez-vous de la contribution d ISO pour aider la communauté internationale à affronter les défis mondiaux d aujourd hui? Hyoung-Keun Lee: En tant qu entreprise citoyenne, Kia s est attachée à mieux faire face à ses responsabilités d entreprise. Nous sommes intimement convaincus que nos démarches en matière de RSE fondées sur les lignes directrices d ISO seront précieuses pour surmonter de nombreux défis. Nous pensons aussi que la responsabilité sociétale est un devoir. Le débat actuel sur la responsabilité sociétale s est arrêté à la responsabilité sociale des entreprises seulement. Mais ISO a élargi la notion de Hyoung-Keun Lee (à gauche), Vice-président & Directeur général de Kia Motors Corp., et Achim Steiner (à droite), Sous-secrétaire général des Nations Unies et Directeur exécutif du PNUE, échangent une poignée de main en mai 2012 au siège social mondial de Kia pour marquer le partenariat en vigueur entre les deux organisations. À propos de Kia Kia Motors Corporation fait partie du groupe Hyundai Motor, le cinquième plus grand constructeur automobile mondial. La société, dont le siège social est à Séoul, en Corée, est présente dans 149 pays et réalise un chiffre de vente annuel de plus de 2,5 millions de véhicules. Si Kia remporte un tel succès au niveau mondial, c est en grande partie parce que la société a bien saisi l importance de produire des véhicules qui répondent aux besoins de chaque marché. Elle a ainsi des bureaux d étude et de recherche ainsi que des usines de montage en Amérique du nord, en Europe et en Asie. responsabilité sociétale à tous les membres de la société, qui recouvrent divers groupes et organisations ayant des intérêts différents et parfois contradictoires ce qui explique le niveau de complexité croissant de cet enjeu. Par conséquent, nous pouvons affirmer sans risque que les défis auxquels nous sommes confrontés aujourd hui ne seront pas résolus ou réglés par un groupe ou un secteur en particulier. Nous devons, quels que soient les contextes dans lesquels nous opérons, unir nos efforts pour aller dans la bonne direction et réaliser les meilleurs changements possibles. ISO reflète les courants de la société et nous devons nous attacher à remplir les objectifs qu elle vise. Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale 5

8 Les invités de l ISO Focus+ Sergio Marchionne Chrysler Group et Fiat Président de la SGS et Président de CNH depuis Entré en 2010 au Conseil d administration d Exor S.p.A., il siège également au Conseil d administration de Philip Morris International Inc., au Conseil général de Confindustria (la principale organisation représentant les entreprises manufacturières et de services italiennes), au Conseil de l Assonime (Association des sociétés italiennes par actions) et à celui de l ACEA (Association des constructeurs européens d automobiles). Membre permanent de la Fondazione Giovanni Agnelli, il siège aussi au Conseil d administration du Peterson Institute for International Economics, et assure la Présidence du Chapitre italien du Conseil pour les relations entre les États-Unis et l Italie. Il a précédemment été Vice-président non dirigeant et Directeur principal indépendant pour UBS. Sergio Marchionne est Président-Directeur Général de Chrysler Group LLC, Directeur opérationnel pour le marché nord-américain; Directeur Général de Fiat S.p.A., et Président du Conseil de Fiat Industrial S.p.A., qui contrôle CNH, Iveco et FPT Industrial. Le rapprochement avec Chrysler remonte à 2009 quand il en est nommé Directeur général, rôle qu il exerce encore à ce jour. Chez Fiat, il occupe les fonctions de Directeur général de Fiat Group Automobiles (depuis 2005), Directeur général (depuis 2004) de Fiat S.p.A. et membre de son Conseil d administration (depuis 2003). Il est également Titulaire d un baccalauréat ès arts (BA) en philosophie et en économie de l Université de Toronto et d un baccalauréat en droit de l Osgoode Hall Law School à l Université York de Toronto, M. Marchionne a également une maîtrise en administration des affaires et un baccalauréat en sciences commerciales de l Université de Windsor (Canada). De plus, M. Marchionne a reçu plusieurs diplômes ad honorem d importantes universités dans le monde. Il est par ailleurs Cavaliere del Lavoro, une distinction italienne majeure dans le domaine du travail. 6 Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale

9 ISO Focus+: Quelle est la valeur stratégique des Normes internationales pour de grands groupes industriels tels que Fiat et Chrysler, qui opèrent dans de nombreux pays et emploient plus de personnes dans le monde? Sergio Marchionne: Nous avons impérativement besoin de normes, le monde entier a besoin de normes. Les normes aident l entreprise à gérer des aspects critiques pour ses affaires, comme la qualité, la performance environnementale et la sécurité. Le monde a besoin de normes. Les normes réglementaires peuvent être différentes d une région du monde à une autre, mais le recours à des Normes internationales nous oblige à juger nos activités par rapport à ce qui se fait de mieux dans le monde et nous pousse à utiliser les meilleures pratiques pour remplir nos exigences opérationnelles. ISO Focus+: Vous êtes connu pour avoir remis à flot Fiat et Chrysler et pour votre rôle de leader des acteurs mondiaux de l industrie automobile. Quel est le secret de votre réussite, et dans quelle mesure les La Fiat 500C Normes internationales vous ont-elles aidé à y parvenir? Sergio Marchionne: Une chose que j ai apprise en tant que PDG c est que tout est dans la culture. Fiat et Chrysler ont adopté une culture qui reflète leur engagement pour la promotion de l excellence et de la méritocratie, la recherche et le goût du changement, en sachant clairement que nous devons rendre compte de nos choix. L opportunité d innover et la normalisation doivent aller de pair. Photo: Motor Trend Les Normes internationales sont parfaitement cohérentes avec ces valeurs auxquelles elles donnent plus de poids. L alignement des normes est l un des efforts les plus importants The world needs standards. Photo: Motor Trend Le cabriolet Ferrari California. Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale 7

10 Chrysler r Group LLC Le siège du Groupe Chrysler r à Auburn Hills, Michigan, États-Unis. déployés par Fiat et Chrysler pour le rapprochement de nos organisations. ISO Focus+: Pouvez-vous décrire comment Fiat exploite les normes ISO de systèmes de management ISO 9001:2008, ISO/TS 16949:2008 et ISO 14001:2004 et quelle en a été la valeur ajoutée? Avez-vous envisagé de mettre en œuvre d autres normes de systèmes de management, ISO pour le management de l énergie par exemple? Sergio Marchionne: En adoptant des Normes internationales, nous pouvons faire appel, pour une évaluation par des tiers, à des auditeurs objectifs qui observent différentes es unités dans le monde. Nous obtenons ainsi des renseignements importants qui nous aident à informer nos propres décisions. Les normes aident l entreprise à gérer des aspects critiques pour ses affaires. Cinq usines du groupe ont déjà obtenu la certification ISO de leur système de management de l énergie, et d ici 2014, toutes nos principales usines, qui représentent 92 % de l énergie consommée par Fiat-Chrysler, seront certifiées ISO Nous avons également fixé pour chaque secteur des objectifs spécifiques à atteindre d ici 2014 pour réduire la consommation d énergie (jusqu à 30 % par unité de valeur par rapport au niveau de 2009) et les émissions de dioxyde de carbone (jusqu à u à 35 % par unité de valeur par rapport à 2009). Tous ces efforts s inscrivent dans notre démarche d intégration du développement durable dans la gestion de nos processus industriels. ISO Focus+: Des centaines d experts de l industrie automobile prennent part à l élaboration de normes. Quelle est la valeur ajoutée de cette participation pour l industrie en général, et pour Fiat en particulier? Sergio Marchionne: En aidant à développer les normes, vous vous assurez qu elles sont équitables et que la barre est placée haut. Qui voudrait d une norme «facile» à la portée de tous? Les normes sont utiles parce qu elles aident l organisation à se focaliser sur les meilleures pratiques. Ceux qui se contentent de développer des programmes peuvent tirer parti des normes pour se hisser au niveau des meilleurs du monde. Chrysler Group LLC, formé en 2009 par une alliance stratégique mondiale avec Fiat S.p.A., produit les véhicules et les produits Chrysler, Jeep, Dodge, Ram, SRT, Fiat et Mopar. Avec les ressources, la technologie et le réseau de distribution mondial indispensables pour affronter la concurrence à l échelle mondiale, l alliance s appuie sur la culture d innovation du groupe Chrysler, d abord établie par Walter P. Chrysler en 1925, et sur la technologie complémentaire de Fiat, qui caractérise la marque depuis sa fondation en La gamme du groupe Chrysler, dont le siège est situé à Auburn Hills, Michigan, États-Unis, compte des véhicules comme la Chrysler 300, la Jeep Wrangler, la Dodge Challenger et le Ram La fi rme Fiat, en Italie, fournit des technologies de classe mondiale, des plates-formes et des motorisations pour les véhicules de petite et moyenne gammes, ce qui permet au Groupe Chrysler d élargir son offre, en proposant également des véhicules écologiques. 8 Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale

11 La Chrysler ISO Focus+ : Dans une société comme Fiat, nettement axée sur l innovation technologique pour ses produits et ses processus de production, comment les Normes internationales permettent-elles à l industrie de progresser? Quelles nouvelles normes sont nécessaires pour encourager davantage l innovation? Sergio Marchionne: L opportunité d innover et la normalisation doivent aller de pair. C est la seule façon de faire progresser l innovation et d aborder sérieusement les grands défis que représentent la pollution, la sécurité et les économies d énergie. Il y a de nombreux exemples de technologies disponibles qui n ont Cinq usines du groupe sont déjà certifi ées ISO Le pick-up Ram de remplissage pour le gaz naturel comprimé (GNC) ont, jusqu à leur suppression il y a deux ans, limité l essor des véhicules écologiques fonctionnant au GNC. ISO Focus+: Une marque mondiale comme Fiat doit sans doute accorder une attention particulière à son image d «entreprise citoyenne». Quelle est, de votre point de vue, la contribution des Normes internationales pour aider la communauté internationale à aborder des enjeux mondiaux comme le changement climatique, le développement durable et la responsabilité sociétale? Sergio Marchionne: Pour qu une entreprise soit respectée, elle doit respecter l environnement et se montrer socialement responsable. Les normes axées sur ces problématiques importantes fournissent aux organisations un cadre de référence qui leur permet de mesurer leur degré d engagement envers des comportements socialement responsables. Photo: Motor Trend Photo: Motor Trend Photo: Motor Trend pas trouvé de prolongements sur le marché faute d accord quant à la norme à utiliser. Le système d appel d urgence ecall avec géolocalisation, qui permet à un véhicule de donner l alerte en cas d accident grave, illustre bien le problème en Europe. Autre exemple: les règles applicables à l installation des stations L intérieur de la Chrysler Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale 9

12 La Jeep Grand Cherokee SRT En outre, les normes dans des domaines tels que le management de l énergie réunissent différents atouts. Elles sont un outil de management des activités qui associe le management de l énergie et les processus opérationnels à la capacité de répondre aux exigences croissantes de la clientèle mondiale en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre, et elles aident à réaliser des avantages économiques concrets grâce aux économies d énergie. ISO Focus+: En tant que Président de la SGS, un des leaders mondiaux de la certification, comment voyez-vous l avenir de la certification aux normes ISO relatives aux systèmes de management? Sergio Marchionne: Les pressions auxquelles les entreprises sont soumises sont de plus en plus nombreuses : elles doivent créer de la valeur pour leurs clients, leurs parties prenantes et leurs salariés. Elles sont sans cesse à l affût d améliorations, en matière de capacités d innovation, de gestion des risques, de performances, de conformité à l environnement réglementaire, de développement des talents, de renforcement des relations client-fournisseur et de durabilité. La Ferrari FF. Photo: Motor Trend Photo: Motor Trend Les normes sont utiles parce qu elles aident l organisation à se focaliser sur les meilleures pratiques. Si l on veut répondre à ces différents défis et réaliser des avantages commerciaux tangibles, il est donc indispensable de disposer de normes fiables pour les systèmes de management. Le volant de la Ferrari FF. Photo: Motor Trend 10 Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale

13 Les invités de l ISO Focus+ Thomas Weber Daimler AG Photo: Daimler AG Thomas Weber, membre du Directoire de Daimler AG, est responsable des recherches et études avancées pour le Groupe et du développement pour Mercedes-Benz Cars. Après un apprentissage d outilleur chez Daimler-Benz AG, il étudie le génie mécanique à l Université de Stuttgart, en se spécialisant dans l ingénierie de production. De 1980 à 1987, M. Weber est associé scientifique à l Université de Stuttgart et à l Institut Fraunhofer en ingénierie de fabrication et automatisation. Ayant obtenu un doctorat en génie mécanique en 1987, il retourne chez Daimler-Benz AG où il assume diverses fonctions de direction dans les divisions des voitures de tourisme et des véhicules utilitaires. En 1994, il est nommé Directeur de projet pour la planification et la production de la nouvelle génération de moteurs en V pour les voitures particulières Mercedes- Benz à l usine de Untertürkheim et, peu après, devient responsable de la nouvelle usine de moteurs de Stuttgart-Bad Cannstatt. Nommé en 1998 responsable de l ensemble de la production de moteurs Mercedes- Benz à Stuttgart, il devient, l année suivante, responsable de l usine de voitures de Rastatt, rôle auquel il ajoute, à partir de 2002, celui de porte-parole pour l administration de la Mercedes-Benz Classe-A. En janvier 2003, il devient membre du Directoire de DaimlerChrysler AG, puis chargé de la recherche et technologie du Groupe. En outre, en mai 2004, il prend en charge le développement de Mercedes Cars. Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale 11

14 Véhicules électriques Daimler à propulsion électrique par batterie ou à pile à combustible. Photo: Daimler AG ISO Focus+: Quels sont les principaux défis de l industrie automobile d aujourd hui et comment parvenez-vous à les surmonter? Thomas Weber : Nous savons tous que l ère du pétrole est révolue. On observe à l heure actuelle une tendance à l afflux des populations dans les grandes métropoles et, en 2015, plus de 600 millions de personnes seront concentrées dans une soixantaine de mégapoles autour du globe. Par ailleurs, soucieux de promouvoir un mode de vie durable, les clients se tournent de plus en plus vers les produits «verts». Voilà quelques-unes des grandes tendances qui changeront fondamentalement les besoins de mobilité des personnes à l avenir. La gamme de produits que nous offrons concilie fascination n et responsabilité. Nous proposons des voitures sur mesure qui correspondent aux besoins s de chaque client. A cet égard, l innovation est notre carte maîtresse pour développer, dans nos modèles, des technologies intelligentes qui assurent une mobilité individuelle sûre et sans s émission. ISO Focus+: Quelle peut être la valeur ajoutée des normes ISO pour répondre à ces défis? Thomas Weber : L adoption précoce de normes internationalement reconnues sert à mettre en place les conditions nécessaires à l uniformité des règlements et à l efficacité du développement technologique. Elle permet de planifier les investissements, mais elle établit aussi la base pour une concurrence à l échelle mondiale et des innovations abouties. La mise en œuvre des normes ISO appuie l instauration de principes technologiques grâce auxquels la mobilité électrique et les infrastructures correspondantes pourront être mises à disposition plus rapidement, partout dans le monde. Par contre, en cas de normes concurrentes, les solutions techniques qu elles représentent risquent d être incompatibles, les débouchés économiques incertains et le coût supérieur. L ISO joue un rôle décisif avec un degré de responsabilité ité élevé parce qu elle doit se focaliser avec objectivité sur les différents intérêts en jeu en matière de normalisation pour dégager une solution acceptée. ISO Focus+: Quel est le rôle de pionnier de Daimler dans les nouvelles technologies applicables aux véhicules (par exemple, la technologie des piles à combustible) et les normes de sécurité d aujourd hui, et comment pensez-vous que ce rôle évoluera? Thomas Weber : Nous créons des voitures depuis 125 ans, et nous continuerons à occuper une place de leader dans la mobilité à venir. Nous avons maintes fois posé des jalons révolutionnaires en proposant des véhicules plus sûrs, plus confortables et plus durables. Nos gammes de moteurs diesel de haute technologie propres et économiques BlueTEC ou nos moteurs essence BlueDIRECT en sont Les Normes internationales es ouvrent les portes des marchés mondiaux à nos produits. Le dispositif de recharge électrique de la smart fortwo. 12 Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale

15 un bon exemple. Nous avons aussi joué un rôle de premier plan en termes d e-mobilité en utilisant la technologie des batteries ou des piles à combustible. En matière de sécurité, notre exigence va bien au-delà du simple respect des normes relatives aux essais de collision. Nous nous sommes fixé pour stratégie d ouvrir la voie d une conduite sans accident sur toutes les routes. Cette approche intégrale de la sécurité comporte quatre phases: sûreté de conduite (prévention des risques, alerte précoce et assistance), action préventive face aux risques encourus, protection appropriée en cas d accident, et prévention des conséquences les plus graves et rapidité d assistance après les accidents. ISO Focus+: La Journée mondiale de la normalisation, célébrée le 14 octobre 2011, est consacrée au thème de la confiance mondiale. Avec plus de 100 modèles de véhicules commercialisés dans 200 pays dans le monde, quelle est l importance stratégique des Normes internationales pour Daimler AG, et comment permettent-elles à l entreprise de maintenir la confiance mondiale? Thomas Weber : Les Normes internationales ouvrent les portes des marchés mondiaux pour nos produits. Acteur économique à l échelon mondial, nous avons des sites de recherche, de développement et de production partout dans le monde. Il nous faut, par conséquent, observer des normes mondiales. Celles-ci servent à augmenter l efficacité de nos travaux de recherche et développement, de planification, d approvisionnement, de production et de service après-vente et simplifient les modalités de la solide coopération que nous entretenons avec nos partenaires technologiques. Photo: Daimler AG À propos de Daimler AG Les fondateurs de la société, Gottlieb Daimler et Carl Benz, sont entrés dans l histoire avec l invention de l automobile en ans plus tard, Daimler AG est, en 2011, l une des premières fi rmes automobiles du monde. Avec ses divisions Mercedes-Benz Cars, Daimler Camions, Mercedes-Benz Utilitaires, Daimler Bus et Daimler Services Financiers, le Groupe Daimler est l un des plus grands constructeurs de voitures haut de gamme et le plus grand fabricant mondial de camions et utilitaires. Daimler Services Financiers propose à ses clients une gamme complète de services fi nanciers applicables à l automobile, y compris le fi nancement, le leasing, les assurances et la gestion de fl otte. En tant que pionnier de l automobile, Daimler continue à façonner l avenir de la mobilité. Le Groupe applique des technologies novatrices et écologiques pour produire des véhicules sûrs et haut de gamme qui ajoutent le plaisir de conduite à la fascination qu ils exercent sur les clients. Avec le développement de systèmes de propulsion alternatifs, Daimler est le seul constructeur automobile à investir dans les trois technologies de propulsion à la fois voitures hybrides, moteurs électriques et piles à combustible dans le but de parvenir à une mobilité sans émission dans le long terme. Ce n est qu un exemple qui montre bien comment Daimler veut assumer sa responsabilité envers la société et l environnement. Photo: Daimler AG Avec le processus de mondialisation de l économie, l importance de normes uniformes mondialement reconnues ne cesse de croître. Dans cette optique, les Normes internationales doivent être intégrées dans les réglementations nationales pour promouvoir l uniformité des conditions applicables à l industrie automobile dans le monde entier. Un tel processus continuera de renforcer la confiance attachée aux Normes internationales. ISO Focus+: Dans quelle mesure le Groupe Daimler participe-t-il à l élaboration des normes ISO et y a-t-il recours? Comment évalue-t-il leur valeur dans les relations avec les clients, les pouvoirs réglementaires et les autres parties prenantes? Thomas Weber : Nous sommes bien conscients de l importance des Normes internationales en tant que facteur de réussite économique, et nous participons depuis longtemps à leur développement. A l heure actuelle, plus de 250 de nos employés participent aux activités de normalisation dans quelque 450 groupes de travail, et plus particulièrement aux travaux du comité technique ISO/TC 22, Véhicules routiers. ISO Focus+: Quel impact la Spécification technique ISO/TS 16949, Systèmes de management de la qualité Exigences particulières pour l application de l ISO 9001:2008 pour la production de série et de pièces de rechange dans l industrie automobile, a-t-elle sur la mise en œuvre de systèmes de management de la qualité dans l industrie automobile en général, et au sein de Daimler AG, en particulier? Thomas Weber : En général, nous focalisons nos activités sur les exigences et attentes des clients. Pour y parvenir, la mise en œuvre d un système de management de la qualité (SMQ) efficace, basé sur la norme ISO 9001 est un bon Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale 13

16 Le Roadster Mercedes-Benz SLS AMG. outil. Le SMQ garantit la qualité des processus et procédures et leur amélioration continue au sein de l organisation. C est une démarche nécessaire si nous voulons pouvoir défendre la position de constructeur phare que nous revendiquons. Notre SMQ est par conséquent nt un élément central de nos processus d entreprise. Le structure de notre SMQ est conforme à la Spécification technique ISO/TS et fournit un instrument de gestion efficace qui nous permet de répondre aux exigences les plus rigoureuses. L ISO/TS est non seulement le document de qualité internationalement reconnu pour l industrie automobile, il est également applicable dans toute la chaîne logistique automobile. La certification ion ISO/TS vise à accroître la confiance des équipementiers automobiles (OEM) dans Photo: Daimler AG La Mercedes-Benz Classe M ML 350. la qualité du système et des processus d un fournisseur. Aujourd hui, sans une attestation valide, il est pratiquement impossible pour un fournisseur de fournir des pièces de série à un équipementier automobile. ISO Focus+: Quel est votre point de vue sur les nouvelles normes comme ISO sur la responsabilité sociétale et ISO sur le management de l énergie? Thomas Weber : Nous avons reconnu la nécessité de la norme ISO à un stade précoce et avons, dès le début, participé à son élaboration. Ces normes créent les conditions dans lesquelles les entreprises industrielles peuvent mener leurs activités. Elles démontrent la volonté de l industrie d interagir de manière responsable avec son environnement et représentent pour l entreprise un atout en termes de durabilité. Par conséquent, nous appuyons à la fois ISO et ISO 50001, qui font partie intégrante de notre stratégie d entreprise. Les aspects de responsabilité sociétale constituent la base de nos actions d entreprise et sont surveillés par notre Conseil d entreprise en matière de durabilité. Photo: Daimler AG ISO Focus+: Les récentes augmentations du prix des carburants pour le transport et l importance croissante attachée à la réduction des émissions de dioxyde de carbone ont conduit l industrie automobile et les gouvernements à réexaminer le rôle des véhicules électriques sur le marché automobile. Comment Daimler voit-il son rôle dans le secteur des véhicules électriques? Thomas Weber : Il est clair que différentes technologies doivent être disponibles pour satisfaire aux diverses exigences de mobilité au niveau mondial. Nous nous concentrons sur les moteurs à combustion haute technologie, des systèmes innovants de propulsion hybride et des systèmes de propulsion électrique sans émission. Le véhicule à batteries n est qu un élément de la solution: dans la gamme de nos produits alternatifs figurent les hybrides pouvant également être connectés au réseau, les prolongateurs d autonomie et les véhicules à pile. D autres options en matière de mobilité sont à l étude, Photo: Daimler AG Coupé, break et limousine Mercedes-Benz Classe C. 14 Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale

17 avec notamment pour les régions urbaines, notre système innovant d auto-partage «Car2go». Le succès de ces innovations dépend d un facteur critique: elles doivent être rentables d un point de vue commercial. Nous abordons ce défi en interne avec des architectures de véhicules intelligents et des concepts modulaires pour les petits et les gros modèles. Je suis extrêmement optimiste sur ce front. ISO Focus+: Quelles nouvelles Normes internationales pour les véhicules électriques Daimler souhaiterait-il voir publier par l ISO? Thomas Weber : En bref, l industrie automobile a besoin au plus vite de Normes internationales pour l électrification des véhicules. Le développement des véhicules électriques et leur introduction à grande échelle sur le marché requiert de nouvelles normes relatives aux composants haute tension dans le véhicule. Jusqu ici, toutes les normes se rapportant aux véhicules ont été établies par l ISO/TC 22, Véhicules routiers, et celles relatives aux systèmes électriques en dehors des véhicules par la Commission électrotechnique internationale (CEI). Pour le développement de l interface de recharge des véhicules électriques, une meilleure coordination des activités entre l ISO et la CEI est désormais nécessaire. Un bon exemple est le Groupe de travail mixte ISO/CEI chargé de l étude de l interface de communication entre véhicule et réseau électrique. Pour établir les spécifications de la future norme ISO/CEI 15118, ce groupe mixte compte plus d une centaine de participants, avec la collaboration active d équipementiers, de fournisseurs d électricité, d opérateurs de réseaux et d entreprises spécialisées dans les technologies de l information et de la communication. Plus de 250 de nos employés participent aux activités de normalisation. Cette ample collaboration de l industrie garantit au final que la norme sera acceptée par toutes les parties prenantes, ce qui en accélérera la mise en œuvre. Pour résumer: ma recommandation est de normaliser les aspects connexes au véhicule électrique comme la charge, la sécurité HV, etc. au sein de groupes de travail mixtes sous l égide de l ISO. Il est important de décrire les principales exigences de base sans spécifier les solutions techniques détaillées. ISO Focus+: En tant que principal fournisseur de Normes internationales de haute qualité, pertinentes globalement, l ISO veut travailler main dans la main avec des entreprises telles que Daimler afin de mieux comprendre les besoins de l industrie automobile. Que peut faire l ISO, à votre avis, pour mieux servir Daimler? Y a-t-il des domaines pour lesquels Daimler aimerait voir plus de normes ISO ou des normes différentes? Thomas Weber : Pour une entreprise internationale dynamique, il est extrêmement important que des Normes internationales uniformes soient développées rapidement et efficacement. Les Normes internationales ont pour but d éviter les restrictions au commerce et de promouvoir l accès aux marchés mondiaux. L existence de normes nationales et régionales coûte cher à l industrie automobile et aboutit souvent à des solutions isolées incompatibles. Nous pouvons voir que des organismes internationaux de normalisation mènent des activités de normalisation parallèles dans le domaine de la mobilité électrique. C est, pour l ISO, une occasion unique d intégrer ces activités et d élaborer des normes applicables partout dans le monde. Seules des normes communes, par exemple, ISO et CEI, SAE et SAC, sont en mesure d aider l industrie et de créer des conditions générales uniformes dans le monde entier. C est ainsi que seront jetées les bases d une avancée décisive pour la mobilité du futur. Véhicules électriques Daimler zéro émission en local. Photo: Daimler AG Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale 15

18 Les invités de l ISO Focus+ Tom Purves Rolls-Royce Motor Cars pratiquer le golf, la musique et la moto. ISO Focus+: La marque Rolls-Royce est, pour beaucoup de gens, associée au luxe, à l exclusivité, et à la fabrication sur mesure. L industrie automobile est néanmoins un secteur qui opère avec des chaînes de fournisseurs à l échelon mondial et qui, pour assurer la compatibilité, la sécurité et l interopérabilité, fait preuve d un niveau de normalisation élevé. Avez-vous une idée du nombre de normes techniques qui entrent en jeu dans la construction des voitures Rolls- Royce? Comment la marque parvient-elle à concilier exclusivité et normalisation? Rolls-Royce Directeur général de Rolls-Royce depuis juillet 2008, Tom Purves a passé toute sa carrière dans l industrie automobile. Ayant commencé comme apprenti-ingénieur chez Rolls-Royce à Crewe en Grande- Bretagne en 1967, il a ensuite occupé plusieurs postes à responsabilité au sein de l entreprise dans différents domaines, notamment dans celui des ventes en Europe, Afrique et Moyen-Orient. Avant d être nommé Directeur général de Rolls-Royce, M. Purves a été Président et CEO de BMW (US) Holding Corporation, et Président de BMW of North America, LLC. L entreprise a enregistré sous sa direction des succès sans précédent, en multipliant par deux les parts de marché et les ventes de véhicules du Groupe BMW. L entreprise est devenue le deuxième marché d exportation de BMW après les USA. Le succès du lancement de la MINI en Amérique du Nord est aussi un autre point fort à l actif de Tom Purves. Marié et père de deux enfants, M. Purves aime, dans son temps libre, Tom Purves: Rolls-Royce Motor Cars produit des voitures fabriquées sur commande. Chaque client a ainsi la possibilité de choisir de nombreux éléments, de la peinture initiale, au bois et au cuir des garnitures intérieures. Nous avons également un département consacré uniquement aux articles sur mesure destinés à satisfaire et dépasser les attentes de nos clients. Chaque pièce de la voiture est fabriquée conformément à des exigences ISO spécifiques, de la visserie de l habillage intérieur au châssis en aluminium des modèles de la série Phantom. Nous sommes en communication constante avec notre équipe de gestion de la chaîne d approvisionnement afin qu elle garantisse le respect de nos exigences et de celles de la norme ISO ISO Focus+: Y a-t-il des experts envoyés par Rolls-Royce pour participer à l élaboration de normes pour le secteur automobile? Si oui, pouvez-vous donner quelques précisions? Dans la négative, cela veut-il dire que vous n êtes pas de la partie lors de l élaboration de normes susceptibles d avoir une incidence sur vos activités? Tom Purves: La firme Rolls-Royce est représentée dans le processus d élaboration des normes dans le cadre du Groupe BMW, qui participe à ce processus pour garantir les meilleures améliorations possibles à l échelle du Groupe dans son ensemble. Le Groupe BMW est membre de 16 Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale

19 Rolls-Royce l International Automotive Task Force (IATF) (Groupe d étude qui était chargé de l élaboration de l ISO/TS 16949:2009, Systèmes de management de la qualité Exigences particulières pour l application de l ISO 9001:2008 pour la production de série et de pièces de rechange dans l industrie automobile), de la Fondation européenne pour le management par la qualité (EFQM) et de l Association allemande de l industrie automobile (VDA). ISO Focus+: Est-ce que Rolls-Royce a recours à des normes de système de management telles qu ISO 9001 et ISO 14001? Quels avantages ces normes vous apportent-elles? Vos systèmes de management sont-ils certifiés si oui, quelle est à vos yeux la valeur ajoutée de la certification par tierce partie? Tom Purves: Rolls-Royce s inscrit dans une matrice de certification ISO 9001 et ISO à l échelle du Groupe BMW. La certification aide au niveau du rapport client/fournisseur car nos exigences sont clairement définies, ce qui entraîne aussi l efficacité dans le développement des produits et la gestion des problèmes. La certification de nos systèmes par des tiers nous apporte une validation indépendante et nous permet d obtenir des conseils et des indications sur les meilleures pratiques qu utilisent nos pairs. Elle montre aussi à nos clients la constance de l excellence de la qualité que nous poursuivons. ISO Focus+: Avez-vous envisagé la mise en œuvre d autres normes de systèmes de management, comme ISO/CEI pour la sécurité de l information? Tom Purves: Rolls-Royce construit des voitures en suivant la démarche ISO 9001 et fait référence à la spécification ISO/TS 16949:2009 pour les meilleures pratiques. Les processus de R&D du Groupe BMW sont certifiés ISO/CEI 27001, mais cette certification n est pas exigée à l heure actuelle pour les usines de construction automobile. Compte tenu de l implantation mondiale de l organisation, Rolls-Royce et le Groupe BMW doivent gérer de nombreux risques. Nous avons donc mis en place un solide système de management des risques, dont la coordination est centralisée, et qui incorpore les nouveautés en matière de normes, principes et pratiques en vue de développer davantage notre gestion du risque. Rolls-Royce Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale 17

20 ISO Focus+: Les normes ISO 9001 et ISO ont, semble-t-il, sensibilisé les chefs d entreprises à la normalisation. Qu en est-il chez Rolls-Royce? Plus généralement, avec la mondialisation des marchés, voyez-vous des Normes internationales qui pourraient avoir une importance stratégique pour vos activités? Quels développements récents apporteraient une valeur ajoutée dans votre domaine? Tom Purves: Les Normes internationales permettent à l industrie automobile d exploiter commercialement les marques et de collaborer avec des réseaux d approvisionnement mondiaux pour s assurer que leurs acteurs respectent les exigences définies. Chez Rolls-Royce, les principes que nous poursuivons sont ceux de l amélioration continue et des processus à valeur ajoutée. Toute activité de l ISO sur les normes associées à cette démarche aident à l application de ces principes. ISO Focus+: Une marque mondiale comme Rolls-Royce se doit d accorder une grande attention à la «citoyenneté d entreprise». Comment, de votre point de vue, les Normes internationales contribuent-elles à aider la communauté internationale face aux défis mondiaux comme le changement climatique, le développement durable et la responsabilité sociétale? Tom Purves: Les Normes internationales concrétisent les efforts concertés de personnes soucieuses d aborder des enjeux de Rolls-Royce La marque Rolls-Royce Rolls-Royce construit ses voitures en utilisant ISO 9001 et ISO/TS grande importance pour notre collectivité. Ces normes aident les entreprises à traduire des principes éthiques en actions concrètes. Dans la fabrication de ses voitures, Rolls- Royce opère dans une optique de durabilité: nous mettons attentivement en œuvre le programme Efficient Dynamics du Groupe BMW. Notre usine, elle aussi construite dans cette perspective, a été conçue pour avoir Rolls-Royce Depuis 1904, Rolls-Royce créé des voitures immédiatement reconnaissables, qui ont conféré à la marque un prestige extraordinaire et durable partout dans le monde. La Phantom Rolls-Royce, qui consacre parfaitement les principes de Sir Henry Royce, redéfi nit la marque pour le 21 e siècle. Cette quête permanente de l innovation, concrétisée dans la série EX de Rolls-Royce et dans les modèles qu elle a produits, a créé de nouveaux critères de référence pour l industrie. Le lancement de la Ghost marque la prochaine étape dans l évolution de la marque. Pour développer et construire, dans cette classe, la voiture la plus avancée d un point de vue technologique, Rolls-Royce a très largement investi dans son personnel et ses installations de Goodwood. Cet investissement aidera la marque à développer de nouveaux modèles qui continueront de promouvoir la réputation de la fi rme. un impact minimal sur l environnement, et nous veillons aussi à ce que, dans son segment, notre production soit toujours exemplaire. Pour la Phantom par exemple, l aluminium du châssis est produit avec de l énergie hydro-électrique et les émissions de dioxyde de carbone du moteur sont les plus basses dans cette catégorie. Toutes nos voitures sont produites de manière à être presque entièrement (85 %) recyclables, dans l hypothèse où elles parviendraient à atteindre la fin de leur durée de vie. Près de 65 % de l ensemble des voitures de la production de la marque Royce-Royce Motor sont toujours en état de circulation. ISO Focus+: Dans un certain nombre de publications récentes (numéro de juilletaoût 2009 d ISO Focus, Rapport annuel 2008 de l ISO, Solutions de pointe pour dirigeants), l ISO s est attachée à montrer comment les Normes internationales sont, pour les entreprises, une garantie de confiance dans le contexte de la crise financière mondiale. Avez-vous entrevu, dans ces publications, de nouvelles op- portunités qu offre le recours aux normes ISO? En tant que chef d entreprise de premier plan que retirez-vous de ces outils de communication? Tom Purves: Le magazine ISO Focus a pour l industrie automobile toute son utilité car il fait ressortir les avantages à attendre et les progrès à obtenir en termes d efficacité. Avec l éclairage des nombreux exemples de l intérêt économique, social et environnemental de l application des normes ISO, il constitue un document qui stimule la réflexion et suscite un intérêt véritable pour les produits ISO. 18 Comment les normes ISO soutiennent l industrie automobile mondiale

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001.

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. Décollez avec l ISO 50001 et BSI. Notre expertise peut transformer votre organisation. Depuis

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis.

Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. Publication EMSE00-BR371A-FR-E Avril 2006 Copyright 2006 Rockwell Automation, Inc. Tous droits réservés. Imprimé aux Etats-Unis. EXPERTISE EN GESTION DE PROJET VOUS POUVEZ COMPTER SUR DES SERVICES DE GESTION

Plus en détail

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable

PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC. L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC L engagement du secteur canadien de l électricité en faveur du développement durable À PROPOS DU PROGRAMME ÉLECTRICITÉ DURABLE MC Le programme Électricité durable MC est

Plus en détail

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies.

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Vous êtes entre de bonnes mains avec BSI. Notre gamme de solutions efficaces de gestion des risques permettra à votre organisation

Plus en détail

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix.

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne ISO 9001 quand nous en voyons une. Nous pouvons vous aider à avoir

Plus en détail

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015

Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 Plan d action de l ISO pour les pays en développement 2011-2015 ISO l Organisation internationale de normalisation L ISO comprend 163* membres qui sont les instituts nationaux de normalisation de pays

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Découvrez l avantage Raymond James

Découvrez l avantage Raymond James Découvrez l avantage Raymond James En choisissant Raymond James, vous obtenez davantage que des services d un conseiller financier d expérience. Son but : répondre à vos besoins. Vous bénéficiez aussi

Plus en détail

Profiter des avantages d ISO 9001

Profiter des avantages d ISO 9001 ISO 9001 Profiter des avantages d ISO 9001 ISO 9001 est une norme qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité. Elle aide les entreprises et organismes à gagner en efficacité

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir.

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. ISO 14001 de BSI. Nos chiffres vont de paire avec la croissance durable. Nos connaissances, notre expertise

Plus en détail

Principales stratégies pour les années 1999-2001

Principales stratégies pour les années 1999-2001 L ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés et en développement, de toutes

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

ISO 9000 Choisir et appliquer

ISO 9000 Choisir et appliquer ISO 9000 Choisir et appliquer ISO en bref L ISO est l Organisation internationale de normalisation. Elle est composée des organismes nationaux de normalisation de pays grands et petits, industrialisés

Plus en détail

Pourquoi la responsabilité sociétale est-elle importante?

Pourquoi la responsabilité sociétale est-elle importante? Découvrir ISO 26000 La présente brochure permet de comprendre les grandes lignes de la Norme internationale d application volontaire, ISO 26000:2010, Lignes directrices relatives à la responsabilité. Elle

Plus en détail

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE

POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE Rockwell Automation s engage à faire preuve de la gestion la plus stricte en matière d environnement mondial. Notre politique consiste à dépasser la stricte conformité réglementaire

Plus en détail

Thomas Weber Daimler AG

Thomas Weber Daimler AG L invité Thomas Weber Daimler AG Thomas Weber, membre du Directoire de Daimler AG, est responsable des recherches et études avancées pour le Groupe et du développement pour Mercedes-Benz Cars. Après un

Plus en détail

ISO 9001:2015 mode d emploi

ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 ISO 9001:2015 mode d emploi ISO 9001 est une norme qui établit les exigences relatives à un système de management de la qualité. Elle aide les entreprises et organismes à gagner en efficacité

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

L électricité solaire sur toitures industrielles

L électricité solaire sur toitures industrielles L électricité solaire sur toitures industrielles Phoenix Solar ouvre de nouvelles perspectives De grandes toitures pour un grand potentiel Notre savoir-faire en système photovoltaïque est la clé de votre

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA. Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale

PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA. Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale PLAN D ACTION POUR ASSURER LA SALUBRITÉ DES ALIMENTS AU CANADA Renforcer notre système de la salubrité des aliments de renommée internationale www.inspection.gc.ca/alimentssalubres Balayer le code de réponse

Plus en détail

«MÉMORANDUM DE CRACOVIE» d EUROSHNET La normalisation au service de produits sûrs

«MÉMORANDUM DE CRACOVIE» d EUROSHNET La normalisation au service de produits sûrs 3e Conférence européenne sur la normalisation, les essais et la certification Des produits plus sûrs pour des lieux de travail compétitifs Cracovie, Pologne, 11 12 septembre 2008 «MÉMORANDUM DE CRACOVIE»

Plus en détail

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification

efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification efficacité énergétique des grandes entreprises : audit et certification ISO 50001 Le cadre réglementaire évolue incitant aujourd hui les Grandes Entreprises à s engager vers une meilleure efficience énergétique.

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information

6 février 2009. Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information 6 février 2009 Renouvellement des politiques : Directive sur la gestion des technologies de l information Facteurs déterminants du changement : Examens du GC Examens stratégiques, horizontaux et examens

Plus en détail

Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques

Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques Distribution : Générale C/08-00/BACK/03 ORIGINAL : ANGLAIS Un nouveau programme nord-américain de gestion des produits chimiques Le Conseil de la Commission de coopération environnementale renouvelle aujourd

Plus en détail

Introduction à la responsabilité sociale des entreprises pour les petites et moyennes entreprises

Introduction à la responsabilité sociale des entreprises pour les petites et moyennes entreprises Introduction à la responsabilité sociale des entreprises pour les petites et moyennes entreprises Ce guide fait partie de la campagne paneuropéenne de sensibilisation sur la RSE menée à l initiative de

Plus en détail

Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques. Anne M. Marchetti

Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques. Anne M. Marchetti Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques Anne M. Marchetti Programme Aperçu général de la gestion des risques, de l évaluation des risques et du contrôle interne Contexte actuel Contrôle interne

Plus en détail

Guide du centre de ressources

Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Guide du centre de ressources Nous avons établi ce guide à l intention des enseignants qui souhaitent aborder les thèmes de la sécurité routière et de la mobilité durable

Plus en détail

GROUPE CGI INC. ÉTUDE DE CAS

GROUPE CGI INC. ÉTUDE DE CAS ÉTUDE DE CAS GROUPE CGI INC. Fondé en 1976, le Groupe CGI inc. est l une des plus grandes firmes internationales indépendantes à œuvrer dans le secteur des technologies de l information et des processus

Plus en détail

Une introduction à la norme ISO 14001:2015

Une introduction à la norme ISO 14001:2015 ISO 14001 Une introduction à la norme ISO 14001:2015 ISO 14001 est une norme internationalement reconnue qui établit les exigences relatives à un système de management environnemental. Elle aide les organismes

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

LA NORME ISO 9001:2008

LA NORME ISO 9001:2008 LA NORME ISO 9001:2008 Culture d entreprise (261) 32 11 225 25 culturedentreprise@univers.mg www.univers.mg www.univers.mg LA NORME ISO 9001:2008 Page 1 sur 11 Comprendre la norme ISO 9001 ne peut se faire

Plus en détail

Conseil d administration Genève, mars 2006 MNE POUR DISCUSSION ET ORIENTATION. Initiative focale sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE)

Conseil d administration Genève, mars 2006 MNE POUR DISCUSSION ET ORIENTATION. Initiative focale sur la responsabilité sociale des entreprises (RSE) BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL GB.295/MNE/2/1 295 e session Conseil d administration Genève, mars 2006 Sous-commission sur les entreprises multinationales MNE POUR DISCUSSION ET ORIENTATION DEUXIÈME QUESTION

Plus en détail

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international

Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Proposition d orientations nouvelles pour le Dialogue international Document 04 RÉUNION DU GROUPE DE PILOTAGE DU DIALOGUE INTERNATIONAL 4 Novembre 2015, Paris, France Nouvelle orientation du Dialogue international

Plus en détail

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable

Klépierre. Nos engagements pour un Développement Durable Klépierre Nos engagements pour un Développement Durable Notre vision Notre métier Nos valeurs Nos 10 engagements Editorial Notre Groupe est porté par une puissante dynamique. Si aujourd hui de solides

Plus en détail

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada

Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Innovation en matière de logistique et de gestion de la chaîne d approvisionnement au Canada Contexte À mesure que la concurrence devient plus mondiale, l innovation passe du niveau entreprise-à-entreprise

Plus en détail

Des solutions adaptées à vos besoins. l agroalimentaire

Des solutions adaptées à vos besoins. l agroalimentaire Des solutions adaptées à vos besoins l agroalimentaire Accroître ses chances de succès à l international Les acteurs majeurs de l agroalimentaire sont soumis aux mêmes contraintes : rentabilité, fiabilité

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

SÉMINAIRE CONCLUSIONS

SÉMINAIRE CONCLUSIONS RBB (2012) Conclusions SÉMINAIRE SUR LES BUDGETS BASÉS SUR DES RÉSULTATS: OBJECTIFS RÉSULTATS ATTENDUS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE Strasbourg, 25 septembre 2012 CONCLUSIONS A l initiative du Comité du

Plus en détail

INNOVATIONS & FOURNISSEURS

INNOVATIONS & FOURNISSEURS Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. INNOVATIONS & FOURNISSEURS «La prise en charge de l innovation fournisseur

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

De déficits record à un renouveau concurrentiel

De déficits record à un renouveau concurrentiel De déficits record à un renouveau concurrentiel UN PROJET DE RECHERCHE DE L ICPA Pour repositionner le secteur des aliments transformés Sommaire du programme et du partenariat Mai 2013 L INSTITUT CANADIEN

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés

Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés É V A L U A T I O N C E R T I F I C A T I O N Qualité, Sécurité, Environnement Systèmes de Management Intégrés Systèmes de Management de la Qualité selon la norme ISO 9001 Obtenir la reconnaissance de

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS Observation n o Observations Recommandations Chef de projet Plan d action Date d achèvement prévue 1. Gouvernance 1.1 1.2 1.3 1.4 Le Comité spécial des sous-

Plus en détail

Au service des consommateurs d électricité de l Ontario

Au service des consommateurs d électricité de l Ontario Au service des consommateurs d électricité de l Ontario Message du président et chef de la direction Le début d une nouvelle année offre l occasion d envisager la voie à suivre dans une nouvelle perspective.

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN Société : VNEXT est une société de conseil et d expertises technologiques dans le domaine de l infrastructure IT, le développement des logiciels et la formation professionnelle.

Plus en détail

Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001. management de l énergie

Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001. management de l énergie Gagner le défi de l énergie avec ISO 50001 ISO 50001 management de l énergie L ISO en bref * En juin 2011 L ISO, Organisation internationale de normalisation, est composée de 160* membres qui sont les

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE. (représentée par le président) LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE. (représentée par le président) LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE MDN : 2011010001 CCSN : 3639875 PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LA COMMISSION CANADIENNE DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (représentée par le président) ET LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE NATIONALE (représenté par le sous-ministre

Plus en détail

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI.

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. L ISO/IEC 27001 de BSI - votre premier choix en matière de sécurité de l information. BSI est l organisme de normalisation

Plus en détail

Forum Développement Durable 2015. Ayez le réflexe CCI!

Forum Développement Durable 2015. Ayez le réflexe CCI! Forum Développement Durable 2015 Ayez le réflexe CCI! Nouvelles normes Comment se préparer à la mise en oeuvre des nouvelles normes ISO 9001 et 14001? Nouvelles normes Des évolutions majeures, sans pour

Plus en détail

qualité des prestations des

qualité des prestations des Plateforme d appui aux entreprises et à la formation technique du BTP Renforcer la qualité des prestations des entreprises pour augmenter leurs opportunités de marché Renforcer la qualité des prestations

Plus en détail

LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION

LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION INTERNATIONAL CONFEDERATION OF INSPECTION AND CERTIFICATION ORGANISATIONS LA VALEUR AJOUTEÉ DE LA TIERCE PARTIE EN INSPECTION ET CERTIFICATION QUI SOMMES NOUS ET QUE FAISONS NOUS? CEOC international est

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Dossier de presse. Lancement de la norme en gestion responsable d évènements

Dossier de presse. Lancement de la norme en gestion responsable d évènements Dossier de presse Lancement de la norme en gestion responsable d évènements 8 juin 2010 Qu est ce qu un évènement responsable? Une gestion responsable d évènements intègre le développement durable à toutes

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011

DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 DÉCLARATION DE PRINCIPES SUR LE SYSTÈME ONTARIEN DE TRANSFERT DES CRÉDITS 2011 VISION De nos jours, l éducation postsecondaire offre plus de choix et de possibilités qu auparavant. En outre, les besoins

Plus en détail

«Devenez efficaces en développement de produits» Bénéfices pour les entreprises participantes

«Devenez efficaces en développement de produits» Bénéfices pour les entreprises participantes «Devenez efficaces en développement de produits» Une formule qui a fait ses preuves Pour faciliter l intégration des pratiques et favoriser le transfert des connaissances auprès des collègues, ce programme

Plus en détail

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables

Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables Paquet Mobilité Urbaine Soutien aux actions des autorités locales dans l élaboration de plans de mobilité locale durables COM(2013) 913 final - Ensemble vers une mobilité urbaine compétitive et économe

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Découvrez l avantage Raymond James

Découvrez l avantage Raymond James Découvrez l avantage Raymond James En choisissant Raymond James, vous obtenez plus que les services d un conseiller financier d expérience soucieux de répondre à vos besoins. Vous bénéficiez des nombreuses

Plus en détail

DÉCLARATION SUR L ATTÉNUATION DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DUES AU TRANSPORT AÉRIEN DE PASSAGERS

DÉCLARATION SUR L ATTÉNUATION DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DUES AU TRANSPORT AÉRIEN DE PASSAGERS DÉCLARATION SUR L ATTÉNUATION DES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFET DE SERRE DUES AU TRANSPORT AÉRIEN DE PASSAGERS 1. INTRODUCTION 1.1 Le transport aérien de passagers est étroitement associé au tourisme, lequel

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique

Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique 2 ORIENTATIONS DE L'OCDE POUR LES POLITIQUES CONCERNANT LE CONTENU NUMÉRIQUE Orientations de l OCDE pour les politiques concernant le contenu numérique Le contenu numérique est devenu un élément de plus

Plus en détail

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE?

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? SERVICES DE FINANCEMENT DU COMMERCE INTERNATIONAL LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? PRENDRE AVANTAGE DE L INFORMATION DISPONIBLE Un accès sécuritaire à de l information

Plus en détail

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation L évaluation au CRDI Version de juillet 2013 Division de la stratégie générale et de l évaluation La démarche du CRDI en matière d évaluation Le CRDI appuie le recours à la recherche, par les pays en développement,

Plus en détail

Calendrier du Programme de formation automne 2015

Calendrier du Programme de formation automne 2015 Calendrier du Programme de formation automne 2015 Atelier Série sur le leadership (présidents) Le rôle du président dans la planification stratégique un atelier interactif La responsabilité des administrateurs

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

L air pur où il fait bon vivre!

L air pur où il fait bon vivre! L air pur où il fait bon vivre! Un partenariat empreint de confiance Conjointement avec deux sociétés partenaires installées en Allemagne et en Autriche, l entreprise fondée en 1978 fabrique des produits

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie

La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie La fidélisation des employés : un remède efficace face à la pénurie Par Serge Lamarche, vice-président, Service à la clientèle, ADP Canada Dénicher des employés qualifiés dans le secteur du commerce de

Plus en détail

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation

Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Un leadership fort Favoriser la création d emplois et la croissance dans l industrie et l innovation Le gouvernement Harper tient sa promesse de rétablir l équilibre budgétaire en 2015. Le Plan d action

Plus en détail

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE :

POSTE À POURVOIR - - OBJECTIF DU POSTE : POSTE À POURVOIR Titre : directeur de la communication Département : communications Responsable hiérarchique : directeur exécutif Subordonnés directs : attachés de presse (2), agents des communications

Plus en détail

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL

CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL E NATIONS UNIES CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL Distr.: LIMITEE E/ECA/DISD/CODI.3/24 3 avril 2003 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ECONOMIQUE POUR L AFRIQUE Troisième réunion du Comité de l'information

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Votre accès à la sécurité

Votre accès à la sécurité Votre accès à la sécurité security you can trust Votre accès à la sécurité Bienvenu Bienvenu chez Orell Füssli Security Printing Ltd, l une des entreprises les plus expérimentées du monde, spécialisée

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION DOSSIER DE PARTICIPATION " Marquez une page de votre entreprise avec les Trophées de la performance environnementale 2014 " L ENVIRONNEMENT ET MON ENTREPRISE... Vous avez à cœur de développer votre activité

Plus en détail

Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense

Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense Séries AS/EN 9100 Aviation, Aérospatiale et Défense Guide Produit Qu est-ce que l AS 9100 Management de la Qualité de l Aérospatiale? Les normes de l aérospatiale sont une série de normes basées sur l

Plus en détail

Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients

Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients Créé en 2008 par des financiers pour les investisseurs, Greensolver

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/TRANS/WP.1/2006/5 5 janvier 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Groupe

Plus en détail

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage DÉFENSE ET SÉCURITÉ Un bon ordonnancement mène à la réussite Qu elles soient de terre, marines ou aériennes, les forces armées d aujourd

Plus en détail

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Ce Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance a été adapté, avec la permission de Quantum Transformation Technologies, de son Governance & Managerial

Plus en détail

Optimise. Partie intégrante des services Lumesse en 3 étapes

Optimise. Partie intégrante des services Lumesse en 3 étapes Optimise Partie intégrante des services Lumesse en 3 étapes Que ce soit pour lancer votre solution de gestion des talents ou pour faire de vous un expert, nos consultants chevronnés proposent un éventail

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI)

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) COMMUNIQUÉ 14-COM-002 14 juillet 2014 Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) L Association des superviseurs prudentiels des caisses (ASPC) a créé un groupe

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement au-delà de l analyse du cycle de vie... L offre responsable, un levier de compétitivité Vous en êtes convaincus : une

Plus en détail