La copropriété et les économies d'énergie : de l'audit aux travaux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La copropriété et les économies d'énergie : de l'audit aux travaux"

Transcription

1 La copropriété et les économies d'énergie : de l'audit aux travaux

2 L Association des Responsables de Copropriété copropriétés adhérentes Une association indépendante Une association représentative des copropriétaires, conseils syndicaux et syndics bénévoles Objectifs: Conseiller les copropriétaires Améliorer le fonctionnement global de la copropriété ARC & Copropriété-services (coopérative technique) Copropriété et Formation (institut de formation) Un pôle consacré à la maîtrise des charges d eau et d énergie, à l accompagnement d audit énergétique et au conseil à la mise en œuvre des travaux

3 Plan de la présentation Aborder les économies d énergie Qu est ce que la rénovation énergétique? Connaitre les consommations, les suivre, optimiser la gestion technique Répartir les charges au prorata des consommation (chauffage, eau froide et eau chaude) De l audit aux travaux Les difficultés de mise en œuvre d un projet de rénovation Passer en «mode projet» : quelles sont les questions à se poser? A chaque copropriété sa stratégie de rénovation L audit énergétique classique et la démarche d audit global partagé Mobiliser les copropriétaires Les financements spécifiques aux copropriétés

4 Aborder les économies d énergie Qu est ce que la rénovation énergétique? 1. Connaitre les consommations d eau et d énergie Prendre la main sur les chiffres et les communiquer! Mettre en place un suivi 2. Optimiser l existant et la gestion Réglage des installations Contrats d entretien Répartition des charges 3. Faire réaliser un état des lieux par des professionnels Audit énergétique / DPE Diagnostic Technique Global Audit Global Partagé 4. Investir pour réduire les besoins énergétiques Installer des équipements performants Faire des travaux pour réduire les déperditions énergétiques Ne pas «tuer le gisement» d économies d énergie : concevoir un projet global Maintien des performances dans le temps

5 Aborder les économies d énergie Connaitre les consommations, les suivre, optimiser la gestion technique

6 Aborder les économies d énergie Connaitre les consommations, les suivre, optimiser la gestion technique Méthode de diagnostic des consommations énergétiques de chauffage qui permet : de connaitre leur ordre de grandeur d instaurer un suivi d analyser leur évolution - avec l aide d un spécialiste si nécessaire (dysfonctionnements éventuels, impact du changement de matériel, préconisations ) de développer un programme d action pour réduire les charges de chauffage

7 Aborder les économies d énergie Connaitre les consommations, les suivre, optimiser la gestion technique Chauffage + Eau chaude sanitaire «q» DJU m² Chauffage Eau chaude sanitaire Consommation d énergie (gaz, fioul, chauffage urbain) - pour un hiver donné - pour une surface donnée Consommation de chauffage Pour un hiver moyen kwh/m²

8 Aborder les économies d énergie Connaitre les consommations, les suivre, optimiser la gestion technique Consommations de chauffage o o o Réglage de la température de consigne de la chaudière : Température réglementaire : 19 C Surchauffes courantes en copropriété : C 1 C -> 7% à 10% d économies Mise en place d un ralenti de nuit Changement de la durée de la saison de chauffe o Entretien du réseau : Équilibrage Désembouage Consommations d eau chaude o o Températures de consigne Détartrage remettre en concurrence son contrat de fourniture d énergie + remettre en concurrence son contrat d entretien de chaufferie

9 Aborder les économies d énergie Répartir les charges au prorata des consommations : sur le chauffage Répartiteurs Vanne trois voies Chaudière Pompe Arrivée gaz : compteur

10 Aborder les économies d énergie Répartir les charges au prorata des consommations : sur le chauffage Deux objectifs Chacun paie ce qu il consomme Baisse des consommations (5 à 10% ) Principe de la répartition 70 % selon les index des répartiteurs 30 % selon la grille de chauffage Possibilité de pondérer les index selon la situation «favorable» ou non du logement Obligation si : Consommation supérieure à 150 kwh/m² Consommation supérieure à 190 kwh/m² si moins de 20 % des robinets sont thermostatiques Pas d obligation si l installation est techniquement impossible (cas rares de certains radiateurs ou technologies particulières) Date limite : 31 mars 2017 (décret du 23 avril 2012 et arrêté du 27 aout 2012) Installations de répartiteurs = installations de robinets thermostatiques

11 Aborder les économies d énergie Répartir les charges au prorata des consommations : sur le chauffage Obligatoire à partir de 2017 pour les copropriétés «énergivores» Evolutions drastiques de l obligation avec le projet de loi sur la transition énergétique Un dispositif peu efficace Un coût certain Coût des répartiteurs + Coûts cachés Très peu d entreprises de qualité sur ce secteur

12 Aborder les économies d énergie Répartir les charges au prorata des consommations : sur l eau Appartement 2 Compteur divisionnaire EF Compteur divisionnaire ECS Appartement 1 Compteur général ECS Réchauffage Eau Froide Compteur général ECS Compteur divisionnaire EF Compteur divisionnaire ECS Parties communes

13 Aborder les économies d énergie Répartir les charges au prorata des consommations : sur l eau froide Pas d obligation de répartir les charges au prorata des consommations sur l eau froide Conditions de mise en œuvre o o Installation de compteurs divisionnaires : vote à la majorité de l article 25 (k) de la loi n du 10 juillet 1965 Individualisation des contrats d eau (complexe et couteux mais efficace contre les mauvais payeurs..) : vote à la majorité de l article 25 (o) L avis de l ARC permet une répartition plus juste des charges d eau permet de faire baisser les consommations (comportement, repérage et traitement des fuites)

14 Aborder les économies d énergie Répartir les charges au prorata des consommations : sur l eau chaude Obligation de répartir les charges au prorata des consommations pour l eau chaude (article R du Code de la construction et de l'habitation) sauf si : o o Nécessité d installer plus de 2 compteurs par lot Installation des compteurs impossible sur plus de 15% des points de mesure Conditions de mise en œuvre o o Si obligatoire : vote pour le choix d un prestataire / installateur à la majorité de l article 25 (f) Si pas obligatoire : vote à la majorité de l article 25 (f)

15 De l audit aux travaux Les difficultés de mise en œuvre d un projet de rénovation Une capacité d investissement limitée : o Des charges qui augmentent o Des obligations qui monopolisent les capacités contributives des copropriétaires (ascenseurs, plomb ) o Des objectifs au niveau légal sans solution adaptée au collectif privé o Des stratégies d opportunité dommageables (travaux non cohérents, audits inutiles ) juin 2015 ARC - formation rénovation énergétique 15

16 De l audit aux travaux Passer en «mode projet» : quelles sont les questions à se poser? Souhaitons nous : Faire un état des lieux? Quelles obligations réglementaires? Audit énergétique / DPE Diagnostic Technique Global Audit Global Partagé Pas besoin d état des lieux Réaliser les travaux tout de suite ou plus tard? urgences immédiates? Réaliser tous les travaux d'un seul tenant ou par parties? Programmer les travaux sur le long terme? Plan pluriannuel de travaux? Faire appel à un maitre d œuvre pour l ensemble des travaux? Il y a plus d une façon d aboutir à un bâtiment rénové

17 De l audit aux travaux A chaque copropriété sa stratégie de rénovation Constat initial Positionnement Etat des lieux (audit, DTG ) Choix des travaux Programmation et études pré-travaux Travaux

18 De l audit aux travaux A chaque copropriété sa stratégie de rénovation Constat initial Positionnement Etat des lieux (audit, DTG ) Choix des travaux Programmation et études pré-travaux Travaux Faire le minimum Travaux d entretien sans cesse repoussés Difficultés financières Pas d investissement du syndic et du CS Copropriété opposée aux travaux Copropriété neutre Besoin de gros travaux Urgences identifiées Volonté de planifier l entretien du bâtiment Souhait de faire baisser les charges Copropriété ouverte aux travaux

19 De l audit aux travaux A chaque copropriété sa stratégie de rénovation Constat initial Positionnement Etat des lieux (audit, DTG ) Choix des travaux Programmation et études pré-travaux Travaux Faire le minimum Travaux d entretien sans cesse repoussés Difficultés financières Pas d investissement du syndic et du CS Copropriété opposée aux travaux Obligations réglementaires Impasse! Copropriété neutre Besoin de gros travaux Urgences identifiées Volonté de planifier l entretien du bâtiment Souhait de faire baisser les charges Copropriété ouverte aux travaux Obligations réglementaires transformées en opportunités d action

20 De l audit aux travaux A chaque copropriété sa stratégie de rénovation Constat initial Positionnement Etat des lieux (audit, DTG ) Choix des travaux Programmation et études pré-travaux Travaux Faire le minimum Travaux d entretien sans cesse repoussés Difficultés financières Pas d investissement du syndic et du CS Copropriété opposée aux travaux Copropriété neutre Obligations réglementaires Impasse! Travaux de sécurité uniquement Travaux prioritaires uniquement Besoin de gros travaux Urgences identifiées Volonté de planifier l entretien du bâtiment Souhait de faire baisser les charges Copropriété ouverte aux travaux Obligations réglementaires transformées en opportunités d action Choix des travaux avec l auditeur

21 De l audit aux travaux A chaque copropriété sa stratégie de rénovation Constat initial Positionnement Etat des lieux (audit, DTG ) Choix des travaux Programmation et études pré-travaux Travaux Faire le minimum Travaux d entretien sans cesse repoussés Difficultés financières Pas d investissement du syndic et du CS Copropriété opposée aux travaux Copropriété neutre Obligations réglementaires Impasse! Travaux de sécurité uniquement Travaux prioritaires uniquement Etude de maitrise d œuvre Sans maitre d œuvre Travaux au gré des urgences Besoin de gros travaux Urgences identifiées Volonté de planifier l entretien du bâtiment Souhait de faire baisser les charges Copropriété ouverte aux travaux Obligations réglementaires transformées en opportunités d action Choix des travaux avec l auditeur

22 De l audit aux travaux A chaque copropriété sa stratégie de rénovation Constat initial Positionnement Etat des lieux (audit, DTG ) Choix des travaux Programmation et études pré-travaux Travaux Faire le minimum Travaux d entretien sans cesse repoussés Difficultés financières Pas d investissement du syndic et du CS Copropriété opposée aux travaux Copropriété neutre Obligations réglementaires Impasse! Travaux de sécurité uniquement Travaux prioritaires uniquement Etude de maitrise d œuvre Sans maitre d œuvre Travaux au gré des urgences Besoin de gros travaux Urgences identifiées Volonté de planifier l entretien du bâtiment Souhait de faire baisser les charges Copropriété ouverte aux travaux Obligations réglementaires transformées en opportunités d action Choix des travaux avec l auditeur

23 De l audit aux travaux A chaque copropriété sa stratégie de rénovation Constat initial Positionnement Etat des lieux (audit, DTG ) Choix des travaux Programmation et études pré-travaux Travaux Faire le minimum Travaux d entretien sans cesse repoussés Difficultés financières Pas d investissement du syndic et du CS Besoin de gros travaux Urgences identifiées Volonté de planifier l entretien du bâtiment Souhait de faire baisser les charges Copropriété opposée aux travaux Copropriété neutre Copropriété ouverte aux travaux Obligations réglementaires Obligations réglementaires transformées en opportunités d action Impasse! Travaux de sécurité uniquement Travaux prioritaires uniquement Choix des travaux avec l auditeur Etude de maitrise d œuvre Sans maitre d œuvre Rénovation d un seul tenant avec maitre d œuvre (option : CPE) Plan pluriannuel de travaux avec ou sans maitrise d œuvre globale Travaux au gré des urgences Rénovation cohérente

24 De l audit aux travaux L audit énergétique classique État des lieux Descriptif du bâti et des installations Analyse des déperditions énergétiques et classement Analyse de la gestion du chauffage Enquête auprès des occupants, visite de logements Pistes d actions Propositions de scénarios de travaux Préconisations sur le fonctionnement des installations Restitution au conseil syndical et rapport de synthèse Mais, en général L étude et le rapport sont très théoriques et techniques Les thermiciens ne sont pas spécialistes des pathologies du bâti L audit est centré sur les problématiques énergétiques Peu de prise en compte des problèmes réels des copropriétaires L articulation avec les travaux est difficile : pas de suivi post-audit, pas d étude complète des aides financières pour les travaux

25 De l audit aux travaux La démarche d Audit Global Partagé (Planète copropriété) Accompagnement du conseil syndical par un tiers extérieur - Un interlocuteur référent sur les sujets techniques et méthodologiques - L avis d un expert qui n a pas d intérêt économique dans la réalisation des travaux Mobilisation du conseil syndical et implication des copropriétaires - Le conseil syndical participe activement à l audit, la copropriété se l approprie - Assistance à la mise en place d une communication si besoin Un équipe d audit pluridisciplinaire : bureau d études, architecte, ingénieur financier - Une vision complète des possibilités d amélioration Un plan de financement réaliste et adapté - Toutes les subventions à disposition sont étudiées - Répartition des appels de fonds par lot Une opportunité de remise en état générale de l immeuble - Etudes de travaux énergétiques ET d entretien courant - Répond aux enjeux de l audit énergétique classique ET du diagnostic technique global

26

27

28

29

30

31

32 De l audit aux travaux Réalisation de l Audit Global Partagé Réunion de démarrage o Présentation des interlocuteurs o Validation des priorités et attentes du conseil syndical o Validation du calendrier de la prestation Visite technique suivi de l analyse des données o Thermique o Architecture o Etudes optionnelles Rapport et réunion intermédiaire o Présentation des améliorations possibles o Présentation des scénarios de travaux o Echange sur ces propositions o Interventions de l ingénieur financier

33 De l audit aux travaux Réalisation de l Audit Global Partagé Finalisation du rapport, rédaction d une synthèse pédagogique et présentation en réunion de restitution Le rapport doit comporter : o L analyse de l état actuel (équipements + bâti) o Les scénarios de travaux chiffrés définitifs o Les économies d énergie correspondantes o Les simulations de financement des différents scénarios La synthèse pédagogique doit contenir : o Le coût prévisionnel des travaux (estimatif par poste et global), o Le temps de retour sur investissement poste par poste o L effort financier incluant le coût du maintien de l existant o Le coût d exploitation et d entretien

34

35

36 De l audit aux travaux Mobiliser les copropriétaires : trois règles d or Règle n 1 : privilégier le ton de l information à celui de l obligation Faire intervenir les professionnels auprès des copropriétaires Impliquer les copropriétaires dans le débat avant les assemblées générales Règle n 2 : être à l écoute des copropriétaires Impliquer les copropriétaires dans l action Instaurer une dynamique collective tout au long de l audit Diversifier les modes de communication et les actions (affichage, questionnaires, porte à porte, contacts propriétaires bailleurs, newsletter, cahier de doléances, réunions de concertation, concours d idées, moments de convivialité ) Prendre en compte les attentes et les réticences exprimées : être prêt à modifier le projet proposé, aménager des marges de choix Règle n 3 : procéder par étapes, sur un temps long La décision d engager des travaux coûteux n est pas anodine et le choix de travaux doit être réfléchi Ne pas «déposséder» les copropriétaires de leur bien immobilier : le temps est nécessaire pour que la confiance s instaure vis-à-vis de la démarche de travaux

37 De l audit aux travaux Mobiliser les copropriétaires : quels arguments Réduire la facture, maîtriser les charges Prévenir l augmentation à venir des tarifs de l énergie Répondre à un besoin de réparations Résoudre les problèmes de confort Confort thermique, acoustique, esthétique, usages Bénéficier des aides publiques Protéger la valeur du patrimoine Anticipation les obligations réglementaires à venir L argument environnemental A manier avec précaution

38 De l audit aux travaux Les financements spécifiques aux copropriétés Les subventions Aides de l Anah, Région Ile de France/Ademe, aides des collectivités locales, CEE Les incitations fiscales Crédit d impôts, déduction travaux, TVA à taux réduit, exonération de taxe foncière Les prêts spécifiques Eco-PTZ, prêts bancaires individuels et collectifs Les autres pistes Fonds travaux, vente d un local commun

39 Pour plus d informations Ouvrages de l ARC sur la rénovation, la mobilisation, l audit Prochainement un nouveau guide sur la rénovation

40 Pour plus d informations Sélection de mini-guides thématiques

41 Pour plus d informations Les sites internet de la rénovation

42 Merci pour votre attention

Réussir son projet de rénovation en copropriété. Association des Responsables de Copropriété

Réussir son projet de rénovation en copropriété. Association des Responsables de Copropriété Réussir son projet de rénovation en copropriété Association des Responsables de Copropriété L ARC, Association des Responsables de Copropriété 13 000 copropriétés Une association indépendante Association

Plus en détail

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil

LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil LA REHABILITATION ENERGETIQUE EN COPROPRIETE Par J. MICHET ENERA Conseil Aspects réglementaires : RT Eléments par éléments, RT Existant, Décret 2012-111 : Réalisation audit énergétique pour les grandes

Plus en détail

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels La rénovation thermique des bâtiments résidentiels Audit énergétique et accompagnement 17 septembre 2010 Horus étude et conseil 1 Contexte La réduction des consommations énergétiques des bâtiments existants

Plus en détail

Réduire rapidement ses consommations d'énergie sans gros travaux

Réduire rapidement ses consommations d'énergie sans gros travaux Réduire rapidement ses consommations d'énergie sans gros travaux Saint-Mandé Cycle de formations mai-juin : Comment réaliser des économies d'énergie dans votre copropriété? VILLE DE SAINT-MANDE: LES ACTIONS

Plus en détail

Formation Conseils syndicaux 09/10/2014

Formation Conseils syndicaux 09/10/2014 Formation Conseils syndicaux 09/10/2014 Audit NRJ COPRO / DPE collectif Aspects réglementaires Textes de Référence Audit énergétique de copropriété : Copros de 50 lots ou + à chauffage collectif Décret

Plus en détail

Réduire sa facture énergétique, panorama complet. Obligations réglementaires, aides, etc.

Réduire sa facture énergétique, panorama complet. Obligations réglementaires, aides, etc. Réduire sa facture énergétique, panorama complet Obligations réglementaires, aides, etc. VILLE DE SAINT-MANDE: LES ACTIONS EN DIRECTION DES COPROPRIETES CONSTAT: 80% du parc immobilier de Saint-Mandé est

Plus en détail

Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux

Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux Comment mobiliser les copropriétaires et financer de gros travaux Saint-Mandé Cycle de formations mai-juin : Comment réaliser des économies d'énergie dans votre copropriété? VILLE DE SAINT-MANDE: LES ACTIONS

Plus en détail

RENCONTRE TECHNIQUE SUR LA REHABILITATION ENERGETIQUE DES COPROPRIETES ARPE Mercredi 12 décembre 2012 1 2 Données de cadrage PLAN Contexte réglementaire de la copropriété - Définition juridique de la copropriété

Plus en détail

Mise à niveau d une copropriété. 21 octobre 2014 Saint Mandé

Mise à niveau d une copropriété. 21 octobre 2014 Saint Mandé Mise à niveau d une copropriété 21 octobre 2014 Saint Mandé Ville de Saint-Mandé: les actions en direction des copropriétés Constat : 80% du parc immobilier de Saint-Mandé est composé d immeubles collectifs

Plus en détail

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY

Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique. Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY Mobiliser les copropriétés face au défi énergétique Yoann Girbeau, Chargé de mission Energie Climat, ALEC SQY c SQY Objectif : promouvoir les économies d énergies et les énergies renouvelables Publics:

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Immeuble logement collectif - Copropriété. Notre démarche Notre étude Notre rapport. Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs

AUDIT ENERGETIQUE. Immeuble logement collectif - Copropriété. Notre démarche Notre étude Notre rapport. Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs AUDIT ENERGETIQUE Immeuble logement collectif - Copropriété Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs Notre démarche Notre étude Notre rapport ECIC : depuis 1991 2 agences : ITTEVILLE (91) & BORDEAUX (33)

Plus en détail

Obligations et points règlementaires

Obligations et points règlementaires Travaux d économie d énergie A quoi s attendre en copropriété? Obligations et points règlementaires Vendredi 15 novembre 2013 Vanessa BARO Obligation : Audit Energétique / Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

Comment mener un projet de

Comment mener un projet de Comment mener un projet de rénovation énergétique? le Bilan Initial de Copropriété & l audit partagé Planète Copropriété : Rassembler et outiller les acteurs de la copropriété pour faciliter les projets

Plus en détail

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014 Soirée des conseillers syndicaux 15 Mai 2014 Présentation Société ACCEO Un bureau d études spécialisé dans 3 domaines à forte technicité Ascenseur et Transport Vertical Efficacité Energétique Accessibilité

Plus en détail

COMMENT RÉUSSIR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE SA COPROPRIÉTÉ? 29 janvier 2014 30/01/2014 1

COMMENT RÉUSSIR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE SA COPROPRIÉTÉ? 29 janvier 2014 30/01/2014 1 COMMENT RÉUSSIR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE SA COPROPRIÉTÉ? 29 janvier 2014 30/01/2014 1 SOMMAIRE Présentation de l Agence Parisienne du Climat Pourquoi agir aujourd hui? Réussir la rénovation énergétique

Plus en détail

La performance thermique des écoles dans le Luberon

La performance thermique des écoles dans le Luberon La performance thermique des écoles dans le Luberon Retour d expérience du Programme SEDEL (Services Energétiques Durables en Luberon) Matthieu Simonneau Nicolas Trembloy Conseillers en Energie Partagés

Plus en détail

Rénovation énergétique en copropriété. Réunion ASDER du 29/04/2011 Chambéry

Rénovation énergétique en copropriété. Réunion ASDER du 29/04/2011 Chambéry Rénovation énergétique en copropriété Réunion ASDER du 29/04/2011 Chambéry Qui sommes nous? Association 1901 Créée en décembre 2009 Initiative de membres du Chantier copropriété Plan Grenelle Colloque

Plus en détail

Le bilan initial de notre copropriété et les actions du conseil syndical

Le bilan initial de notre copropriété et les actions du conseil syndical Le bilan initial de notre copropriété et les actions du conseil syndical 1 SOMMAIRE: 1. Un constat alarmant 2. Préparation de l Audit Global Partagé 3. Les offres 4. Le vote 2 1. Un constat alarmant 140

Plus en détail

4 rue Paul Cabet 21000 DIJON 03.80.66.28.88 03.80.67.14.25

4 rue Paul Cabet 21000 DIJON 03.80.66.28.88 03.80.67.14.25 4 rue Paul Cabet 21000 DIJON 03.80.66.28.88 03.80.67.14.25 adil.21@wanadoo.fr http\\www.adil21.org JOURNEE TECHNIQUE 13 DECEMBRE 2012 «LA RENOVATION ENERGETIQUE DES COPROPRIETES» LA COPROPRIETE INTRODUCTION

Plus en détail

Audit Energétique des Bâtiments

Audit Energétique des Bâtiments Audit Energétique des Bâtiments Introduction Le Grenelle Environnement La règlementation L Audit Energétique Exemples de rénovation Conclusion 2 Le Grenelle Environnement 3 Le Grenelle Environnement 2009

Plus en détail

Economies d'énergie dans les réseaux fluidiques: transformer les obligations et incitations réglementaires en vraies économies.

Economies d'énergie dans les réseaux fluidiques: transformer les obligations et incitations réglementaires en vraies économies. Economies d'énergie dans les réseaux fluidiques: transformer les obligations et incitations réglementaires en vraies économies Membre de la FIM Qui sommes-nous? 140 adhérents 4 marchés Un réseau de partenaires

Plus en détail

Recherche action «Leaders énergétiques»

Recherche action «Leaders énergétiques» Programme de recherche-action PUCA-ANAH «Amélioration énergétique des copropriétés» Recherche action «Leaders énergétiques» État d avancement 25 mai 2012 PROBLEMATIQUE CONSTAT : La rénovation énergétique

Plus en détail

Comité de pilotage. 18 mai 2015

Comité de pilotage. 18 mai 2015 Comité de pilotage 18 mai 2015 Ordre du jour Le contexte Le programme Les cas d étude Les premiers enseignements Le contexte Au niveau européen Une difficulté à la rénovation énergétique des copropriétés

Plus en détail

Rénovation énergétique en Copropriété

Rénovation énergétique en Copropriété Rénovation énergétique en Copropriété 1 Rénovation énergétique en Copropriété 2 Que font les ARC? 13 000 copropriétés adhérentes = 950 000 logements 2/3 conseillers syndicaux avec syndics professionnels

Plus en détail

Le Grenelle et la Copropriété en France : présentation - constats - propositions

Le Grenelle et la Copropriété en France : présentation - constats - propositions ASSOCIATION des RESPONSABLES de COPROPRIETE Le Grenelle et la Copropriété en France : présentation - constats - propositions * «La Copropriété en Belgique en 2025» Colloque du Syndicat National des Propriétaires

Plus en détail

Mener à bien son projet de rénovation thermique en copropriété

Mener à bien son projet de rénovation thermique en copropriété Mener à bien son projet de rénovation thermique en copropriété 1 Actualités réglementaires et financières Rôle et positionnement de l'asder 1ères réflexions des copropriétaires Phase d'audit Phase d'etude

Plus en détail

Avec vous, bâtissons l avenir. Les clés pour réussir la rénovation énergétique de votre copropriété et valoriser votre patrimoine

Avec vous, bâtissons l avenir. Les clés pour réussir la rénovation énergétique de votre copropriété et valoriser votre patrimoine Avec vous, bâtissons l avenir Les clés pour réussir la rénovation énergétique de votre copropriété et valoriser votre patrimoine Un parc considérable Les enjeux énergétiques pour les copropriétés: un patrimoine

Plus en détail

Copropriétaires, locataires, comment passer aux économies d'énergies?

Copropriétaires, locataires, comment passer aux économies d'énergies? Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France Copropriétaires, locataires, comment passer aux économies d'énergies?

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif du l audit énergétique de NOGENT SUR OISE 1 Sommaire I. Introduction... 3 II.

Plus en détail

«Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi!

«Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi! «Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi! Vos enjeux Valoriser le patrimoine Rechercher un équilibre budgétaire Respecter le Grenelle Les obligations des copropriétés dans le cadre du Grenelle

Plus en détail

Copropriété : Décryptage du volet réglementaire. Hicham LAHMIDI

Copropriété : Décryptage du volet réglementaire. Hicham LAHMIDI Copropriété : Décryptage du volet réglementaire Hicham LAHMIDI Audit énergétique d un immeuble ou d un groupe d immeubles en copropriété Décryptage du décret du 27 janvier 2012 et de l arrêté du 28 février

Plus en détail

Réhabiliter une copropriété : un projet collectif à accompagner

Réhabiliter une copropriété : un projet collectif à accompagner Réhabiliter une copropriété : un projet collectif à accompagner Table-ronde proposée par Envirobat Méditerranée et le GERES France Vendredi 9 novembre 2012 // Salon Solutions Copropriétés // Nice Tour

Plus en détail

Plan de présentation

Plan de présentation Réunion de sensibilisation des Copropriétés Cran Gevrier 1 Plan de présentation Bilan national La thermographie infrarouge Présentation de la thermographie IR Limites de la thermographie IR Présentation

Plus en détail

Copropriété et économies d énergie

Copropriété et économies d énergie Copropriété et économies d énergie De l idée initiale àla réalisation des travaux Association des Responsables de Copropriété Julien ALLIX Plan de la conférence Présentation I. Pourquoi rénover les copropriétés?

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF

PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF Société d Economie Mixte Energies POSIT IF : Promouvoir, Organiser, Soutenir et Inventer la Transition énergétique en Ile-de-France PRÉSENTATION DE L OFFRE D ENERGIES POSIT IF Ensemblier technique, financier

Plus en détail

DE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE VERS L AUDIT GLOBAL

DE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE VERS L AUDIT GLOBAL 24 avril 2014 DE L AUDIT ÉNERGÉTIQUE VERS L AUDIT GLOBAL Conférence GPSO Energie POUGET Consultants Florent LOUSSOUARN contact@pouget-consultants.fr 1 er choc pétrolier EVOLUTION DU CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE

Plus en détail

Identifier et accompagner les copropriétés désorganisées premières pistes de réflexion

Identifier et accompagner les copropriétés désorganisées premières pistes de réflexion «Le Salon Indépendant de la Copropriété» 7ème édition du salon de l ARC Identifier et accompagner les copropriétés désorganisées premières pistes de réflexion Une copropriété désorganisée C est: Une copropriété

Plus en détail

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Chantier copropriété du Plan Bâtiment Grenelle 30 septembre 2011 Sommaire Les objectifs

Plus en détail

Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014

Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014 Atelier «Dispositif d accompagnement à la rénovation énergétique des copropriétés en région Centre» 30 janvier 2014 William Palis Romuald Caumont Jerry Schmidt Accompagnement en copropriété Enjeux énergie-climat

Plus en détail

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Introduction : Ce document vise à présenter de manière chronologique les étapes d un projet de rénovation en copropriété. Vous y trouverez

Plus en détail

En copropriété l économie d énergie c est possible!

En copropriété l économie d énergie c est possible! En copropriété l économie d énergie c est possible! Nos partenaires : Avec le soutien de : 1 C est à vous d agir! Dans votre copropriété vous avez trois solutions : Ne rien faire : A.G., calme assuré Faire

Plus en détail

Rénovation en copropriété. Démarche globale 27/10/2015

Rénovation en copropriété. Démarche globale 27/10/2015 Rénovation en copropriété Démarche globale 27/10/2015 Conseils gratuits et indépendants Info Energie Maitrise de l énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables ADIL 31 Juridiques et financiers

Plus en détail

Le Contrat de Performance Energétique. outil efficace pour réussir une rénovation en copropriété

Le Contrat de Performance Energétique. outil efficace pour réussir une rénovation en copropriété Le Contrat de Performance Energétique outil efficace pour réussir une rénovation en copropriété 7 novembre 2014 Introduction : les enjeux énergétiques pour les copropriétés Un parc considérable Les copropriétés

Plus en détail

Intégrateur en rénovation

Intégrateur en rénovation Intégrateur en rénovation 5 ème Européen 3 ème National 14 Md Chiffre d affaires 2011 CONSTRUCTION TRAVAUX PUBLICS ÉNERGIE CONSTRUCTION METALLIQUE CONCESSIONS CONSTRUCTION 22% 28% 23% 6% 16% DGGN 70 000

Plus en détail

«Le Salon Indépendant de la Copropriété» 6 ème édition du salon de l ARC et de l UNARC. Mobiliser les copropriétaires pour un projet de rénovation

«Le Salon Indépendant de la Copropriété» 6 ème édition du salon de l ARC et de l UNARC. Mobiliser les copropriétaires pour un projet de rénovation «Le Salon Indépendant de la Copropriété» Mobiliser les copropriétaires pour un projet de rénovation Rénovation en copropriété : Comment mobiliser les copropriétaires? 2 MOBILISER Le rôle central du conseil

Plus en détail

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR :

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement Arrêté du XXXX relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : La ministre

Plus en détail

Copropriétés des économies à tous les étages

Copropriétés des économies à tous les étages Copropriétés des économies à tous les étages Gaël BOGOTTO EIE Marseille Provence Programme Introduction Les avancés du Grenelle II de l Environnement Les économies d énergie en copropriété Solutions Démarche

Plus en détail

«Le Salon Indépendant de la Copropriété» 6 ème édition du salon de l ARC et de l UNARC. «Les copropriétés en difficulté après la loi ALUR»

«Le Salon Indépendant de la Copropriété» 6 ème édition du salon de l ARC et de l UNARC. «Les copropriétés en difficulté après la loi ALUR» «Le Salon Indépendant de la Copropriété» 6 ème édition du salon de l ARC et de l UNARC «Les copropriétés en difficulté après la loi ALUR» Qu est-ce qu une copropriété en difficulté? Les 3 portes d entrée

Plus en détail

Réussir une rénovation en copropriété. Mardi 18 novembre 2014 ARC 1

Réussir une rénovation en copropriété. Mardi 18 novembre 2014 ARC 1 Réussir une rénovation en copropriété 1 Ville de Saint-Mandé: les actions en direction des copropriétés Constat : 80% du parc immobilier de Saint-Mandé est composé d immeubles collectifs privés, dont la

Plus en détail

TRAVAUX DE RÉNOVATION ENERGÉTIQUE DE LA RESIDENCE VIADUC

TRAVAUX DE RÉNOVATION ENERGÉTIQUE DE LA RESIDENCE VIADUC 24 Juin 2015 TRAVAUX DE RÉNOVATION ENERGÉTIQUE DE LA RESIDENCE VIADUC Afin de répondre aux attentes des locataires et aux enjeux de l environnement, en collaboration avec les membres du Conseil de Concertation

Plus en détail

Matinée technique 24 novembre 2011. Régulation et Gestion Technique. Gisements et Enjeux

Matinée technique 24 novembre 2011. Régulation et Gestion Technique. Gisements et Enjeux Matinée technique 24 novembre 2011 Régulation et Gestion Technique Bâtiment Gisements et Enjeux Gisements et Enjeux - constat Communes du Pays de Rennes adhérentes au Conseil en Energie Partagé soit 49

Plus en détail

Mobiliser les copropriétaires dans la dynamique de projet.

Mobiliser les copropriétaires dans la dynamique de projet. 29 rue Joseph Python - 75020 PARIS - Tel : 01 40 30 12 82 www.unarc.asso.fr Mobiliser les copropriétaires dans la dynamique de projet. Retours d expériences de l Association des Responsables de Copropriétés

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

PROJET D ACCOMPAGNEMENT DES COPROPRIÉTÉS. Réhabiliter et maîtriser ses coûts? C'est possible!

PROJET D ACCOMPAGNEMENT DES COPROPRIÉTÉS. Réhabiliter et maîtriser ses coûts? C'est possible! PROJET D ACCOMPAGNEMENT DES COPROPRIÉTÉS Réhabiliter et maîtriser ses coûts? C'est possible! Plan de présentation 1. Les missions de l Agence locale de l énergie et du climat 2. Focus contexte et enjeux

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature

«Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature «République Française Ville de Saint-Cloud Développement durable «Défi Copro à Energie positive» Appel à candidature 1. Contexte et enjeux Avec 44% du bilan énergétique, le secteur du bâtiment est le plus

Plus en détail

Marie-Christine ROGER

Marie-Christine ROGER Réglementation thermique des bâtiments anciens : État actuel et perspectives Marie-Christine ROGER Chef du bureau de la qualité technique et de la réglementation technique de la Construction Direction

Plus en détail

Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques. Copropriété du SENS UNIQUE. Exploitation Télégestion

Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques. Copropriété du SENS UNIQUE. Exploitation Télégestion Etude de rénovation et d'amélioration des performances énergétiques Copropriété du SENS UNIQUE Maintenance Exploitation Télégestion Etat des lieux : LE SENS UNIQUE 10 bâtiments - 137 logements Années de

Plus en détail

Résidence des Badinières

Résidence des Badinières Résidence des Badinières Bienvenue à la 2 ème réunion d information et d échange «chauffage et eau chaude sanitaire» 22 janvier 2010 Réunion "chauffage" des Badinières 1 Sommaire Le contexte général (national)

Plus en détail

Les Compteurs d Eau Chaude : Décision, Calcul du coût d un m3. et Economies.

Les Compteurs d Eau Chaude : Décision, Calcul du coût d un m3. et Economies. Les Compteurs d Eau Chaude : Décision, Calcul du coût d un m3 et Economies. Le coût de l Eau Chaude Sanitaire (ECS) est de plus en plus élevé, ceci pour trois raisons : la consommation d eau chaude augmente

Plus en détail

Individualisation des frais de chauffage

Individualisation des frais de chauffage Individualisation des frais de chauffage Gérer l eau et l énergie en copropriété D après une étude menée conjointement par l Ademe, le Syndicat de la Mesure et le COSTIC, l individualisation des frais

Plus en détail

SERGIE SOCIÉTÉ D ÉTUDE ET D UTILISATION RATIONNELLE DE L ÉNERGIE. Contractualisation de la performance énergétique Montpellier 15 octobre 2013

SERGIE SOCIÉTÉ D ÉTUDE ET D UTILISATION RATIONNELLE DE L ÉNERGIE. Contractualisation de la performance énergétique Montpellier 15 octobre 2013 Contractualisation de la performance énergétique Montpellier 15 octobre 2013 Les contrats de chauffage P1 P2 P3 «historiques» Les contrats de chauffage se décomposent en trois postes principaux dont la

Plus en détail

Modalités d aide à la réalisation d audits énergétiques dans les copropriétés en Languedoc-Roussillon - 2012 -

Modalités d aide à la réalisation d audits énergétiques dans les copropriétés en Languedoc-Roussillon - 2012 - Modalités d aide à la réalisation d audits énergétiques dans les copropriétés en Languedoc-Roussillon - 2012 - Dans le cadre du programme régional PROMETHEE, la Région Languedoc-Roussillon et l ADEME peuvent

Plus en détail

Faire le bilan initial de sa copropriété et préparer son audit

Faire le bilan initial de sa copropriété et préparer son audit copropriété et préparer son audit VILLE DE SAINT-MANDE: LES ACTIONS EN DIRECTION DES COPROPRIETES CONSTAT: 80% du parc immobilier de Saint-Mandé est composé d immeubles collectifs privés, dont la majorité

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE EN COPROPRIÉTÉ PRIVÉE

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE EN COPROPRIÉTÉ PRIVÉE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE EN COPROPRIÉTÉ PRIVÉE Freins, solutions, conseils pour les professionnels Julie Montenoise, Conseillère Info-énergie climat, chargée de l accompagnement des copropriétés à l Agence

Plus en détail

Audit énergétique de la Copropriété

Audit énergétique de la Copropriété Audit énergétique de la Copropriété Sommaire SOMMAIRE Démarche de l étude A- Etat des lieux Recueil des données Présentation de la copropriété Enquête auprès des usagers Performances du bâti et éléments

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

OFFRE DE SERVICE. Référence : GA/NT/P.180613593

OFFRE DE SERVICE. Référence : GA/NT/P.180613593 Etudes & Contrôles thermiques 38, avenue du Midi - 91760 ITTEVILLE Tél. : 01 69 90 86 10 - Fax : 01 69 90 91 59 Adresse postale: BP 70017-91610- BALLANCOURT E-mail : bet.ecic@wanadoo.fr - Site : www.bet-ecic.fr

Plus en détail

Ateliers techniques de l ALE - Gestion de l énergie du patrimoine bâti des collectivités

Ateliers techniques de l ALE - Gestion de l énergie du patrimoine bâti des collectivités Direction des bâtiments 24 mars 2009 Ateliers techniques de l ALE - Gestion de l énergie du patrimoine bâti des collectivités Présentation de l'analyse énergétique du patrimoine de la Ville de Villeurbanne

Plus en détail

Synthèse de l'étude de diagnostic énergétique: immeubles. Propositions de la commission. AG spéciales des immeubles

Synthèse de l'étude de diagnostic énergétique: immeubles. Propositions de la commission. AG spéciales des immeubles Synthèse de l'étude de diagnostic énergétique: immeubles. Propositions de la commission AG spéciales des immeubles Rappel des objectifs et méthodes Pour les immeubles Faire un point du potentiel des techniques

Plus en détail

Aides financières en copropriété. Atelier ADIL 31 / EIE 15 mai 2014

Aides financières en copropriété. Atelier ADIL 31 / EIE 15 mai 2014 Aides financières en copropriété Atelier ADIL 31 / EIE 15 mai 2014 Conseils gratuits et indépendants Info Energie Maitrise de l énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables ADIL 31 Juridiques

Plus en détail

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES

LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES Socateb, expert en traitement de façades. SOCATEB, ACTEUR DU SALON DE LA COPROPRIÉTÉ LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, UN ENJEU ESSENTIEL POUR LES COPROPRIÉTAIRES DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 Le mot du Président

Plus en détail

La fin des tarifs réglementés du gaz et de l électricité : comment faire des économies. Mardi 23 septembre 2014 ARC

La fin des tarifs réglementés du gaz et de l électricité : comment faire des économies. Mardi 23 septembre 2014 ARC La fin des tarifs réglementés du gaz et de l électricité : comment faire des économies Mardi 23 septembre 2014 ARC 1 Ville de Saint-Mandé: les actions en direction des copropriétés Constat : 80% du parc

Plus en détail

Montage de projet Nicolas Gayet conseiller technique ARPE Midi-Pyrénées. Source illustration : GERES

Montage de projet Nicolas Gayet conseiller technique ARPE Midi-Pyrénées. Source illustration : GERES Montage de projet Nicolas Gayet conseiller technique ARPE Midi-Pyrénées Source illustration : GERES Source : SOLAGRO, Rémi Gayrard Etape n 1 : point de départ >>> Objectif : recherche d informations et

Plus en détail

Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012. 31 Mai 2012

Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012. 31 Mai 2012 Economies d énergies dans le milieu SANITAIRE Jeudi 31 mai 2012 31 Mai 2012 Plan Présentation d Ad3e Présentation de la mission d audit énergétique Présentation des résultats Présentation d Ad3e Qui sommes

Plus en détail

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz)

Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) Éco-prêt à taux zéro (éco-ptz) L éco-prêt à taux zéro en 14 points 1. Comment fonctionne un éco-prêt à taux zéro? L éco-prêt permet de financer les travaux d économie d énergie et les éventuels frais induits

Plus en détail

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux Julie CHEVRIER DREAL Limousin 1 Présentation L Anah est une agence d État créée en 1971, placée sous la double tutelle des ministres des finances

Plus en détail

Panorama des outils d analyse énergétique des bâtiments 22.5.2014

Panorama des outils d analyse énergétique des bâtiments 22.5.2014 Panorama des outils d analyse énergétique des bâtiments 22.5.2014 Manuel Bauer Estia SA Thèmes abordés Objectif du diagnostic énergétique Revue de quelques méthodes d analyse énergétique des bâtiments

Plus en détail

Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers

Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers Intervention Acteurs du Solaire mercredi 15 février 2012 Le réseau des Espaces Info Energie Réseau National : Plus de 230 Espaces. Plus de 500

Plus en détail

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover Page 1 Innover en mécanique Page 2 Rencontre Solutions Energie Entreprises Lille le 20 mai 2014 Atelier : «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Eric SENECHAL-CETIM

Plus en détail

Réhabilitation énergétique des copropriétés Les actions de l Espace Info Energie

Réhabilitation énergétique des copropriétés Les actions de l Espace Info Energie Réhabilitation énergétique des copropriétés Les actions de l Espace Info Energie Conseils et accompagnements gratuits et indépendants sur la maîtrise de l énergie Le cadre d action Convention EIE dans

Plus en détail

CPE Réhabilitation Copropriété de 60 logements à Neuilly sur Marne

CPE Réhabilitation Copropriété de 60 logements à Neuilly sur Marne CPE Réhabilitation Copropriété de 60 logements à Neuilly sur Marne Représenté par Outils financiers au service de la rénovation énergétique 20 septembre 2012 Montpellier Maxime HUGONNET Responsable du

Plus en détail

ARC/ DOSSIER DU MOIS D AOUT 2010/ www.unarc.asso.fr DOSSIER N 1 Grenelle 2 et Copropriété : pouvait mieux faire

ARC/ DOSSIER DU MOIS D AOUT 2010/ www.unarc.asso.fr DOSSIER N 1 Grenelle 2 et Copropriété : pouvait mieux faire ARC/ DOSSIER DU MOIS D AOUT 2010/ www.unarc.asso.fr DOSSIER N 1 Grenelle 2 et Copropriété : pouvait mieux faire Nous revenons, après la publication au Journal Officiel de la loi Grenelle 2 promulguée le

Plus en détail

Enéides propose, après analyse des besoins du client:

Enéides propose, après analyse des besoins du client: L énergie et le réchauffement climatique sont des enjeux majeurs du 21ème siècle. La disponibilité et le coût respectif des différentes énergies rendent nécessaire la maîtrise de nos consommations et un

Plus en détail

Démarche de définition de la future gestion du réseau de chauffage urbain

Démarche de définition de la future gestion du réseau de chauffage urbain concevoir maîtriser CONSEIL DE SURVEILLANCE ET DE TRANSPARENCE DU RESEAU DE CHALEUR DU 6 DECEMBRE 2012 Démarche de définition de la future gestion du réseau de chauffage urbain transports et infrastructures

Plus en détail

Programme Effilogis 2015. L'Espace Info Energie : conseils techniques et financiers, neutre et gratuit

Programme Effilogis 2015. L'Espace Info Energie : conseils techniques et financiers, neutre et gratuit Programme Effilogis 2015 L'Espace Info Energie : conseils techniques et financiers, neutre et gratuit Le Programme Effilogis de la Région Franche-Comté et de l ADEME Le programme Effilogis - Un audit énergétique

Plus en détail

ARC / PREMIER DOSSIER DU MOIS DE SEPTEMBRE 2012 L

ARC / PREMIER DOSSIER DU MOIS DE SEPTEMBRE 2012 L ARC / PREMIER DOSSIER DU MOIS DE SEPTEMBRE 2012 L Audit Global Partagé et le BIC (Bilan Initial de Copropriété) : une démarche et une méthode innovantes au service de la rénovation des copropriétés À la

Plus en détail

SALON INDÉPENDANT DE LA COPROPRIÉTÉ «Les 3 jours de la Copropriété» La Rénovation énergétique des

SALON INDÉPENDANT DE LA COPROPRIÉTÉ «Les 3 jours de la Copropriété» La Rénovation énergétique des SALON INDÉPENDANT DE LA COPROPRIÉTÉ «Les 3 jours de la Copropriété» La Rénovation énergétique des Copropriétés 1 4 PROBLÈMES POUR 4 LE FACTEUR 2 Les quatre problèmes constatés Peu de motivation chez les

Plus en détail

Les outils de financement pour la rénovation énergétique des copropriétés et les dispositifs fiscaux en vigueur

Les outils de financement pour la rénovation énergétique des copropriétés et les dispositifs fiscaux en vigueur Les outils de financement pour la rénovation énergétique des copropriétés et les dispositifs fiscaux en vigueur Le PACT Paris-Hauts de Seine-Val d Oise, c est Une association d intérêt général Au sein

Plus en détail

Performance Énergétique et Bâtiments Existants

Performance Énergétique et Bâtiments Existants Performance Énergétique et Bâtiments Existants LE CONSTAT??? IL EST FAIT!!! Enjeux Outils Concepts Méthodes Exemples LES SOLUTIONS??? ELLES EXISTENT!!! ALTERÉCO 1 Performance énergétique et patrimoine

Plus en détail

Expérimentation «AGIR et Rénover +»

Expérimentation «AGIR et Rénover +» A.G.I.R. + Action Globale Innovante pour la Région C.R.E.E.R Contrat Régional pour l Emploi et une Economie Responsable Expérimentation «AGIR et Rénover +» Dossier de candidature «Accompagnement des projets

Plus en détail

Faire réaliser des travaux chez soi

Faire réaliser des travaux chez soi Faire réaliser des travaux chez soi Agence Locale de l Energie et du Climat SQY rue Haroun Tazieff, 78 11 Magny-les-Hameaux 01 0 7 98 90 - alec@energie-sqy.com du lundi au vendredi de 9h à 1h et de 1h0

Plus en détail

L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle

L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle P LE BORGNE CICF H DESPRETZ ADEME Pourquoi l audit énergétique?

Plus en détail

Trophées qualité gaz naturel en logement social

Trophées qualité gaz naturel en logement social Trophées qualité gaz naturel en logement social PREAMBULE : Un concours «les Trophées Qualité gaz naturel en logement social» est organisé conjointement par l USH et GrDF. S appuyant sur les atouts du

Plus en détail

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique.

Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. Valoriser durablement votre patrimoine immobilier en optimisant sa performance énergétique. L audit de performance énergé Gérer son patrimoine, c est anticiper, analyser et agir! L immobilier représente

Plus en détail

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Christophe Bresson, CLCV Emilie Oddos, CNL 38 David Gonnelaz, ALE Christophe Weber, Maison de l Habitant Maison de l Habitant AU PROGRAMME

Plus en détail

Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE

Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE Réhabilitation énergétique des copropriétés Financements : aides à l investissement Rencontre technique du 12 Décembre - ARPE SOMMAIRE Présentation EIE et missions Chronologie générale Dispositifs collectifs

Plus en détail

Développer des pratiques d économies d énergie et de réduction des émissions de CO 2. COFHUAT 6 décembre 2007

Développer des pratiques d économies d énergie et de réduction des émissions de CO 2. COFHUAT 6 décembre 2007 Développer des pratiques d économies d énergie et de réduction des émissions de CO 2 COFHUAT 6 décembre 2007 Les enjeux de la rénovation du patrimoine immobilier public face à la réduction des émissions

Plus en détail

Le projet d opérateur énergétique public régional : «La Sem Ile-de-France Energies Nouvelles»

Le projet d opérateur énergétique public régional : «La Sem Ile-de-France Energies Nouvelles» CHANTIER COPROPRIETE DU PLAN BÂTIMENT GRENELLE Réunion d échanges sur les initiatives des collectivités territoriales visant à soutenir la rénovation énergétique des copropriétés Le projet d opérateur

Plus en détail