Salone del Gusto & Terra Madre / Turin / octobre 2012 Compte-rendu de Mélanie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Salone del Gusto & Terra Madre / Turin / 24-30 octobre 2012 Compte-rendu de Mélanie"

Transcription

1 Salone del Gusto & Terra Madre / Turin / octobre 2012 Compte-rendu de Mélanie Comme vous pouvez vous l imaginer, il ne m a pas été possible de prendre en note toutes les interventions. Je vous livre ici la trame des moments-clés qui ont marqué notre rendez-vous turinois (cérémonie d ouverture de Terra Madre, réunion des délégués français et congrès international), ainsi que ce que j ai pu noter de certains discours, notamment ceux de Carlo Petrini. Je vous invite à vous rendre sur le site où vous retrouverez probablement bon nombre des interventions dans leur intégralité. Cérémonie d ouverture de Terra Madre 24 octobre 2012 Intervention de Paolo di Croce, Secrétaire général de la Fondation Terra Madre Parade des drapeaux Interventions de la Ville de Turin et de la Région Piémont Interventions de huit personnalités autour de huit mots-clés : 1- Terre : M. Da Silva, Directeur général de la FAO - Brésil 2- Semences : Mme Shiva - Inde 3- Eau : Mme Martinez - Mexique 4- Faim M. Fo Italie Concert de l orchestre de Terra Madre 5- Education : Mme Waters et Mme Anderson - USA 6- Biodiversité : M. Ivanov - Serbie 7- Energie Mme Sudo - Japon 8- Réseau : M. Mikkibu - Ouganda Intervention de Carlo Petrini, Président-fondateur de Slow Food : Bienvenue à Turin à tous les délégués : ce nouveau rendez-vous du réseau Terra Madre nous donne le courage de continuer notre engagement. Merci à tous les intervenants, en particulier à M. Da Silva, qui est le premier Directeur général de la FAO à avoir accepté de participer à Terra Madre. Merci pour tout ce qu il a fait au Brésil et pour tout ce qu il fera pour le monde. L accaparement de la terre est une honte : on vole la terre des paysans pour nourrir d autres pays ou pour produire de l énergie ; 80 milliards d hectares ont déjà été volés à nos amis africains : il s agit d une forme de néocolonialisme. Les semences sont la propriété et l expression des communautés, elles ne peuvent pas être privatisées et vendues. Défendre la biodiversité, c est préparer le futur. Devant les changements climatiques, si on ne se préoccupe pas de biodiversité, on ne sera pas préparés. La lutte contre le gaspillage doit être notre objectif numéro 1. Je voudrais revenir sur deux points très importants : Page 1 sur 12

2 1/ Terra Madre est une extraordinaire aventure politique. La crise que nous traversons ne sera pas une crise facile. Elle nous oblige à ralentir, à réfléchir. Il s agit d un grand phénomène politique. 2/ Cette politique doit être mise en place dans la convivialité, avec le sourire. Je voudrais vous raconter une anecdote : l écharpe que j ai autour du cou m a été offerte par les enfants d une école, au Kenya, qui participe au projet Mille jardins en Afrique. Cette communauté rencontrait de très graves soucis à cause du manque d eau. Quand j y suis allé, il n avait pas plu depuis très longtemps et la situation était très critique. Et pourtant ces enfants avaient le sourire ; on fait le fête à mon arrivée, ont oublié les problèmes pour m accueillir et me recevoir. La chose magnifique est que le lendemain, la pluie est arrivée. Je vais porter cette écharpe pendant les cinq jours qui viennent, car nous devons être convaincus que pour nous aussi le printemps arrivera! Bon Salone del Gusto & terra Madre à tous! Réunion des délégués français 25 octobre 2012 N hésitez pas à compléter ou reformuler, pour ceux qui étaient là, si j ai oublié ou déformé des propos Prendre des notes en même temps que l on anime une réunion n est jamais chose facile Etaient présents des délégués et des adhérents des Conviviums et communautés suivants : Convivium Béarn (Pau), Convivium Bordeaux, Bretagne (différents Conviviums et communautés), Convivium Coolporteur (Gap), délégués Terra Madre des Deux-Sèvres, Convivium Languedoc, Convivium L Aude à la bouche (Narbonne), Convivium Midi-Toulousain, Convivium Normandie, Convivium Paris Bastille, Convivium Paris Terroirs du Monde, délégués du Pays Basque, Convivium Roussillon, Convivium Saint-Onge, Convivium Schnackala (Mulhouse), Convivium Tours Val de Loire et délégués de Touraine, Volca niac (Clermont-Ferrand). Intervention d Antonio Attisani, Professeur d université (culture du théâtre) et fondateur de la revue Gola qui a été la référence intellectuelle de Slow Food a ses débuts en 1986 (pour ma part je n ai pas pu assister à son intervention, je n ai donc pas de compte-rendu à vous proposer, désolée ) Intervention de Frédéric, Convivium Volca niac (qui a depuis plusieurs années souhaité proposer au sein du réseau Slow Food l outil et la démarche éco-régionale développé par Emmanuel), en introduction à l intervention d Emmanuel Bailly Intervention d Emmanuel, chargé de mission du Conseil général des Deux-Sèvres, sur la démarche RésALIS Je vous invite à demander à Frédéric et Emmanuel les power point de leurs interventions, qui en diront plus que toute tentative de compte-rendu de ma part Interventions des délégués, suite à la présentation d Emmanuel ou sur d autres sujets : Gilbert, Convivium Béarn (Pau) Attention aux projets qui dépendent trop, financièrement en particulier, des évolutions politiques. Attention également que tous les territoires français ne se ressemblent pas et que ce qui marche à un endroit ne marchera pas de la même manière ailleurs. Emmanuel, RésALIS Page 2 sur 12

3 Pour mettre en place ce genre de projet de territoire, il faut une volonté politique au départ sinon ça ne marche pas. Mickaela, Convivium Saint-Onge Le Convivium a fait venir Emmanuel pour voir comment travailler ensemble. PROPOSITION CONCRETE : Emmanuel propose au réseau Slow Food en France un voyage d étude sur place dans les Deux-Sèvres afin que les Conviviums et communautés intéressés puissent en savoir plus. Claude, Convivium Coolporteur (Gap) Pour le fonctionnement «quotidien» d un Convivium, il est vrai que les cotisations peuvent suffire et qu il n est pas nécessaire de demander des subventions aux politiques locaux. Mais dès l instant qu on veut monter des projets, c est différent. L événement «Savoirs et Saveurs de Montagne», que le Convivium organisait depuis plusieurs années, n a pas pu se faire en 2012, alors que ce projet avait permis de créer énormément de liens, une vraie dynamique au plan local (de même d ailleurs que la projection du film sur la restauration collective). Clémence, Convivium Volca niac (Clermont-Ferrand) Dans la mise en place de projets de plateformes agri-locales, le risque de récupération politique est toujours un problème. Bastien, Convivium Paris Bastille, Slow Food Youth Network en France De nouvelles choses sont en train de se créer sur Paris, même si le dialogue avec les pouvoirs publics est très spécifique dans la capitale. Le projet de disco salade par exemple fonctionne bien. Ramuncho, délégué Terra Madre, communauté de la nourriture, Pays Basque Il est important de créer des centres locaux d expérimentation et de formation, pour que les bonnes pratiques éprouvées par les uns puissent être adoptées par d autres. Emmanuel, RésALIS Exemple des jardins de Cocagne qui ont pour vocation la transmission de bonnes pratiques. Michel, délégué Terra Madre, communauté de la nourriture, Touraine Une initiative est en train de naître en Touraine autour de l idée d une épicerie paysanne mobile : une dizaine de paysans s est regroupée pour organiser une distribution de leurs produits dans plusieurs endroits de la ville. Quant à cette initiative, la première chose à dire est que le fait de réussir à mettre d accord entre eux des paysans c est déjà très difficile! Deuxième chose, ils rejettent l idée d être récupérés donc préfèrent faire seuls sans l aide d aucun politique local. De la même manière, ils participent tous les ans au village de l association Convergences Bio (marché de 60 producteurs) organisé par Bernard, événement monté lui aussi quasi sans aucune subvention publique. Bastien, délégué Terra Madre, communauté de la nourriture, Bretagne Paysan-pêcheur, impliqué dans l association triptolème sur les semences de blés anciens, également impliqué dans l association terre de liens, il est aussi associé à une initiative de magasin de producteurs. Gilbert, Convivium Béarn (Pau) Il nous faut imprimer une tonalité différente dans les événements que Slow Food met en place : il faut allier culture et art à la dimension gastronomique. Page 3 sur 12

4 Christian, délégué Terra Madre, communauté de la nourriture, Pays Basque Ils ont mis en place une chambre d agriculture alternative, qui fonctionne avec des financements publics mais de manière minoritaire. Ils regroupent huit associations de paysans et ça fonctionne. Bernard, délégué Terra Madre, chef, Touraine On est face à deux niveaux, l émotionnel et le discours. Il faut avant tout que chacun de nous soyons crédibles dans ce que l on fait, à notre échelle, avec nos émotions. Le discours que l on construit ensuite est nécessaire si l on veut faire les choses en plus grand, si l on veut avoir un impact plus important. Mais n oublions jamais de commencer par construire, à notre échelle et avec nos émotions, notre légitimité. Jean-Luc, délégué Terra Madre, communauté de la nourriture, Touraine On compte 4000 agriculteurs en Touraine, 100 M de subventions sont concentrés dans quelques fermes seulement. La société civile est très importante pour faire avancer les choses. Emmanuel, RésALIS Le réseau RésALIS compte aujourd hui 120 producteurs et artisans, mais ce sont des acteurs qui souffrent, effectivement. Frédéric, Convivium Volca niac (Clermont-Ferrand) La politique est en train de se transformer, les territoires se soignent eux-mêmes. Elodie, déléguée Terra Madre, jeune, Paris Impliquée dans l éducation alimentaire, la sensibilisation et la formation (FoodJoie). Un temps est laissé à la fin de la réunion pour parler du congrès international : Mélanie, qui est candidate comme Conseillère internationale pour la France, indique que le(s) discours pour la France n est (ne sont) pas finalisé(s), et qu ils s inspireront : - Des discussions de la réunion du 30 septembre à Lyon - Des discussions qui viennent d avoir lieu à l instant - Des discussions qu auront les 12 délégués français au congrès lors de leur réunion du samedi 27 octobre au matin Elle invite ceux qui le souhaitent à indiquer ce qui leur semble important de souligner, en précisant néanmoins qu il nous faut être lucides sur les deux points suivants : - La France, en termes d adhérents, ne représente qu 1% du mouvement : nous ne sommes pas en position d exiger grand chose ;-) - Nous ne savons pas à ce stade quelle sera la tonalité des interventions au congrès : présentation d initiatives locales, régionales ou nationales, intervention sur le texte fondateur «la centralité de la nourriture», etc. et qu en fonction nous devrons aussi nous adapter pour donner le meilleur visage à notre réseau Slow Food en France vis-à-vis des autres réalités du mouvement qui vont participer au congrès Claude, Convivium Saint-Onge L important est de faire, de mettre en place des projets concrets, d aller à la conquête de nos territoires ; reste à savoir comment concrétiser. Page 4 sur 12

5 Mickaela, Convivium Saint-Onge Il serait important pour les pays francophones qu un maximum de textes soit traduit en français. Pour terminer, Mélanie demande ce que les uns et les autres ont prévu pour le Terra Madre Day 2012 (NB : une bonne partie des participants avait déjà quitté la salle à ce moment de la discussion) : Bastien, Convivium Paris Bastille, Slow Food Youth Network en France Eat in dans le métro. Véronique, Jacques, Convivium Volca niac (Clermont-Ferrand) Disco salade. Claude, Convivium Coolporteur (Gap) Soirée projection de film sur le gaspillage alimentaire et repas. Mélanie, Convivium Tours Val de Loire Soup in dans la rue, en n utilisant que des légumes voués à la destruction en fin de marché alors qu ils sont encore propres à la consommation. PROPOSITION CONCRETE : Mélanie propose au réseau Slow Food en France de se donner chaque année un thème commun pour le Terra Madre Day afin de donner plus de force à l événement à une échelle nationale, et propose que pour 2012 le thème soit de dénoncer le gaspillage alimentaire. 6ème Congrès international de Slow Food octobre 2012 Samedi 27 octobre 2012 Intervention du Responsable du Convivium de Turin Intervention de SF Piémont Val d Aoste Election du Conseil de Congrès (les personnes qui se sont relayées pendant le congrès à la table autour de Carlo Petrini pour la France, Jean a siégé le samedi PM et moi le dimanche AM) Intervention du Maire de Turin Intervention de Rafael Perez, Président de la séance du samedi PM, qui déclare officiellement ouvert le 6 ème congrès international de SF Election de la Commission électorale, en charge de vérifier que les décisions sont bien statutaires Election de la Commission des statuts qui a travaillé sur la modification des statuts et qui présentera les travaux Intervention de Paolo di Croce, Secrétaire général de Slow Food : Analyse des dernières années de Slow Food : Congrès de Naples en 2003, 36 pays représentés Congrès de Puebla en 2007, 48 pays représentés Congrès de Turin en 2012, 95 pays représentés (650 délégués) Page 5 sur 12

6 C est grâce à Terra Madre, qui a permis de développer notre rôle politique et notre audience. Le «slogan» bon, propre et juste est maintenant utilisé par bien d autres personnes que nous, et merci à la FAO et à la Commission européenne d être présents cette année. Nous réalisons des projets concrets sur nos territoires, comme par exemple jardins en Afrique, et tout cela grâce aux militants, aux bénévoles. Aujourd hui, Conviviums dans 120 pays. Le réseau SF + Terra Madre est présent dans 160 pays, avec au total événements par an partout dans le monde (+ de 16 événements par jour). En 2007, le nombre d adhérents était de , en 2012, , mais le réseau est beaucoup plus vaste : on compte adhérents dans les pays du réseau Terra Madre, mais qui représentent en fait personnes des communautés Terra Madre (37 fois plus). Le grand enjeu de notre action, c est d augmenter le nombre de personnes impliquées. Un milliard de personnes souffrent toujours de la faim. SF est une réalité globale reconnue. Veut terminer avec une citation d un enfant africain : «Je voudrais remercier les gens de Slow Food d avoir pensé à l avenir». Intervention de Carlo Petrini, Président-fondateur de Slow Food : Le fait de rassembler trois événements de nature très différente (Salone del Gusto, Terra Madre et Congrès international de SF) était une intuition très juste. Les conséquences seront très importantes pour nous, pour la politique, pour la société civile. Même si nous sommes tout petits, les idées ne sont pas seulement portées par nous. Un grand merci avant tout aux salariés de SF, qui ont fait un travail extraordinaire. Il est très compliqué de faire circuler les personnes et les produits, c est beaucoup pus simple de faire circuler de la drogue et des armes. Merci également à la foule qui se presse dans les allées du Lingotto : ce fait doit nous faire réfléchir, tant la crise en Italie est grande. Ca indique que la population commence à comprendre le prix de la qualité, la centralité de la nourriture. Le fait de rassembler Terra Madre et le Salon del Gusto est génial, notamment pour la fierté qu ont les communautés de présenter leurs produits. Nous sommes à un moment stratégique, à un point de non retour. C est maintenant que tout commence, le Slow Food 2.0. Ce nouveau commencement est libératoire : on nous mettait une étiquette de mouvement élitiste. Le plaisir est un droit pour nous SF, c est ce qui nous différencie des autres. La dimension politique ne doit pas rimer avec le fait de trop se prendre au sérieux. Il faut reprendre une expression de Périclès, «l heureuse versatilité». Nous avons changé de peau. D ici à lundi, j aimerais avoir pu serrer la main de tous les délégués. J ai parlé aux jeunes de Slow Food. A 63 ans, je me demande si je vais pouvoir aller à la fin de mes idées. Les jeunes sont une grande richesse. Ils sont sur une autre planète. C est eux qui organiseront le prochain congrès et aussi le prochain Terra Madre. Ils sont notre cavalerie légère, il faut réussir à s ouvrir aux associations et à la société civile, et le faire dans l inter-générationalité. OUVRONS! Voilà quelques objectifs à se donner : - renforcer partout le réseau Terra Madre - renforcer jardins en Afrique. L accaparement des terres est la plus grande agression coloniale de l histoire. 80 millions d ha ont été volés à nos amis africains dans l indifférence : il faut soutenir jardins en Afrique. SF ne fait pas de la charité mais de la restitution (les africains sont les pères de nos pères) Je vous invite à regarder SF comme un père de famille regarde son enfant. SF nous l avons créé de rien, et quand on regarde avec amour cet enfant, on a le devoir de faire qu il se développe en harmonie. Alors, de 1 an à 20 ans, c est sûr qu il faut lui changer tous les ans ses habits Page 6 sur 12

7 Intervention de Dacian Ciolos, Commissaire européen à l Agriculture et au Développement rural : Je n ai réussi à prendre que peu de notes. Qu est-ce que j ai fait de mal pour avoir à prendre la parole après mon ami Carlo Petrini?... Nous avons la croyance dans un rêve. Beaucoup des choses que je voulais exprimer ont déjà été dites. Nous luttons pour un droit à l alimentation, un droit au respect de la nature, un droit au respect de nous-mêmes. L agriculture doit être faite par rapport à ce que nous voulons manger et non l inverse. Il faut réapprendre à cultiver nos différences. L ONU a déclaré 2014 l année internationale de l agriculture familiale. Il faut protéger l'agriculture familiale, force de l'agriculture européenne, de la pression de l'industrie agro-alimentaire. Il y a quelques années, SF était vu comme une niche. Il faut changer de paradigme, ouvrir le mouvement pour atteindre les objectifs du Slow Food 2.0. Nous avons dans notre ADN le courage pour le bonheur : réactivons le bonheur! Intervention de Samuel K. Muhunyu, jardins en Afrique, Kenya : SF au Kenya a consolidé ce qui avait été initié par Terra Madre depuis 2004 : des Conviviums ont été créés, des étudiants sont venus à Pollenzo, des partenariats se sont montés entres les Conviviums et d autres organismes au Kenya (notamment sur le projet jardins en Afrique). 7 étudiants sont revenus, après leurs études à Pollenzo, en Afrique et poursuivent le travail. Intervention de Joris Lohman, SF Youth Network, Pays-Bas : Carlo Petrini a dit il y a 4 ans qu une organisation sans jeunes n a pas d avenir. Le SF Youth Network a organisé une conférence de matin : le réseau des jeunes se construit partout dans le monde. Aux Pays-Bas, le SF Youth Network a organisé 2 éditions du Food Film Festival visiteurs ont participé à la nouvelle édition. A Londres, en Hongrie, à Paris avec les disco salad, etc., des projets se montent. Une structure juridique va être créée. Le réseau fonctionne avec skype, de manière simple. SF doit être un mouvement ouvert. Intervention de Phrang Roy, Responsable des politiques indigènes pour SF, Inde : Je n ai réussi à prendre que peu de notes. Carlo Petrini a du être dans une vie un apôtre des indigènes Travaille en ce moment pour un réseau en Californie qui cherche à mettre en place le réseau des communautés indigènes. SF a été invitée au forum indigène de l ONU. Le prochain Terra Madre Indigenous aura lieu en Inde. Intervention de Serena Milano, Secrétaire générale de la Fondation SF pour la Biodiversité, Italie : Page 7 sur 12

8 Le mot biodiversité est un mot récent, qui date de 1986 (Washington). Si l on fait sauter quelques rivets d un avion, il continue à voler pendant quelques temps, mais à un moment, il ne suffit que d un seul dernier petit rivet qui saute et l avion se casse. Cet été a été publiée une grande étude. La planète Terre vit sa 6 ème extinction de masse (la 5 ème a vu la disparition des dinosaures). La particularité cette fois c est que la cause de l extinction n est pas un accident extérieur, mais bien interne à l écosystème Terre, et pire encore, la cause est directement liée à l activité humaine. En 1997 on a commencé à parler de biodiversité par l angle de l alimentation. Selon des données de la FAO, 75% des variétés végétales ont disparu (aux USA, 95%). La Fondation développe les programmes de l Arche du Goût, des Sentinelles (+ de 400 dans le monde). Intervention de Humberto Oliveira, secrétaire au Développement Territorial du Ministère du Développement Agricole, Brésil : Je n ai pas pris de notes. Intervention de Carlo Grimaldi, Directeur de l Université des sciences gastronomiques, Italie : L UNISG a été créée en 2004, il y a 8 ans. Elle constitue un creuset scientifique et culturel, interdisciplinaire et interculturel. Les étudiants, depuis 8 ans, sont venus de plus de 60 pays dans le monde, et à 50% hors d Italie. Depuis 2006 est en route le projet «Les greniers de la mémoire». En 2007, l UNISG a développé le projet Voyage sur le Pô. Les Conviviums sont des acteurs fondamentaux des projets de l UNISG. Intervention de Manuel, étudiant de l UNISG, Suisse : Je n ai pas pris de notes. Intervention d Alice Waters, Vice-Présidente de SF, USA : Je n ai pas pris de notes. Clôture de la 1 ère séance par Rafael Perez, membre du Conseil de présidence de SF, Suisse : Qui peut mieux que SF mettre dans une même cuisine pour un rendez-vous à table un palestinien et un israëlien, ou un chinois, un japonais et un coréen? SF est un grand mouvement de paix! Dimanche 28 et lundi 29 octobre 2012 Toute la journée du dimanche, ainsi qu une partie de la matinée du lundi se sont succédé à la tribune, pour des interventions de 5 minutes chacune, 90 délégués de plus de 50 pays. Je n ai pas pu noter toutes les interventions. Je vous propose juste celle de : Piero Sardo, Président de la Fondation SF pour la Biodiversité, Italie : Slow Food et Terra Madre aujourd hui sont désormais une âme seule et indivisible. Slow Food est le berger des Pyrénées dans son alpage mais aussi le restaurateur étoilé qui décompose les plats traditionnels, Slow Food est le magasin Eataly mais aussi le réseau des mille jardins-potagers en Afrique. Slow Food est l artisan qui fume au bois d aulne les poissons d eau douce de sa région, mais aussi le paysan qui cultive des anciennes variétés de pommes de terre sur les Andes. Page 8 sur 12

9 Tous ces acteurs rassemblés ensemble déclinent l action de Slow Food dans le monde entier. A l issue de ces présentations, le volet statutaire du congrès intervient. A ce moment, 401 délégués sont dans la salle et participent au vote. Deux motions sont proposées : 1/ SF Allemagne «Le document La centralité de la nourriture devrait devenir un document de travail permanent animé par le comité exécutif». Cette motion est votée à l unanimité. 2/ SF USA «Nous, représentants du Congrès international de SF, soutenons l objectif de SF en Californie de faire passer la proposition 37 relatif à l étiquetage obligatoire des OGM». Cette motion est votée à l unanimité. Ursula Hudson, membre du Conseil de présidence de SF, Allemagne : Elle a présidé la commission statuts qui a abouti aux propositions de modifications portées au vote du congrès. Art. 3 : d après la loi italienne, si on veut pouvoir recevoir de l argent, ce doit être précisé Certains objectifs sont ajoutés : i/ réduire le gaspillage q/ combattre le changement climatique g/ reconnaître le rôle de l agriculture + droit des populations indigènes Art. 6 : création du comité éxécutif Art. 9 : président Art. 13 : conseil international : la représentation des pays ne se fait pas que par rapport à un nombre de membres, mais aussi par rapport à la réalité que recouvre SF dans le pays (Terra Madre, jeunes, etc.) Art. 16 : directions nationales Art. 20 : possibilité de regroupements de Conviviums au niveau micro-régional ou macro-régional Art. 21 : conviviums : plus de pouvoir, organisé autour d u comité de convivium (autour du responsable de convivium) Art. 31 : collège des garants Suite à ces explications, sont présentées des demandes de motions, qui concernaient des fautes d orthographe ou de petites modifications mineures. Les nouveaux statuts sont portés au vote du congrès : 12 abstentions 6 contre Page 9 sur 12

10 Les nouveaux statuts sont adoptés. Paolo di Croce, Secrétaire général de SF, Italie : Il anime le vote sur les organes de gouvernance. Il faut élire un président (art. 9), un comité éxécutif (art. 10), un secrétaire général (art. 12) et un conseil international (art. 13). Candidat président : suspense Carlo Petrini! Candidat secrétaire général : Paolo di Croce Candidats comité exécutif : Roberto Burdese, président SF Italia, Italie Paolo Di Croce, secrétaire général SF, Italie Katherine Duemling, board chair SF USA, USA Ursula Hudson, présidente SF Allemagne Joris Lohman, responsable SF Youth Network, Pays-Bas Edward Mukiibi, responsible jardins en Afrique en Uganda Candidats conseil de présidence : La sélection des candidats au conseil s est faite au plus proche des territoires, en décidant avec les reprédentants locaux qui devaient être proposé. Ce ne sont pas des noms qui ont été décidés à Bra et imposés. Italie (5) : Daniela Rubino, Ludovico Roccatello, Massimo Bernacchini, Daniele Buttignol, Franco Archidiacono Allemagne (3) : Gisela Bautz, Rupert Ebner, Lotte Heerschop Suisse (2) : Andrea Ries, Josef Helg Pays-Bas (2) : Hans Van Der Molen, Bea Logtenberg UK (1) : Caroline Bennet Espagne (1) : Alberto Lopez De Ipina Autriche (1) : Philip Braun France (1) : Mélanie Fauconnier Turquie (1) : Defne Koryorek Pays nordiques (1) : Katherine Klinken Europe de l est (1) : Natalia Gordetzka Europe centrale (1) : Jacek Szlarek Balkans (1) : Dessislava Dimitrova USA (4) : Charity Kenyon, Nazli Parvizi, Joel Smith, Matt Jones Canada (1) : Sinclair Philip Afrique du nord (1) : Sara El Sayed Afrique de l est (1) : John Kariuki Afrique de l ouest (1) : Abdon Manga Afrique du sud (1) : Herschelle Milford Kenya (1) : Samuel Karanja Maroc (1) : El Rhaffari Mexique et Amérique centrale (1) : Alfonso Rocha Robles Caraïbes (1) : Madaleine Vasquez Galvez Andes (1) : Sabrina Chavez Brésil (1) : Georges Schnyder Amérique du sud (1) : Maria Irene Cardoso Page 10 sur 12

11 Japon (1) : Ishida Masayoshi Inde (1) : Phrang Roy Est (1) : Hilman Helianti Corée du sud (1) : Kim Byung Soo Australie (1 ) : Amorelle Dempster 45 conseillers de 31 nations + 1 représentant de la Fondation SF pour la Biodiversité (Serena Milano) + 1 représentant de l UNISG (Carlo Grimaldi) Le mandat de président est porté au vote du congrès : 1 abstention (Carlo Petrini) 0 contre Carlo Petrini est élu président de SF. Le comité exécutif est porté au vote du congrès : 17 abstentions 0 contre Le comité exécutif est élu. Le conseil international est porté au vote du congrès : 16 abstentions 3 contre Le conseil international est élu. Ensuite, les conseils des commissaires et des garants sont élus à l unanimité. Intervention de Carlo Petrini, Président-fondateur de Slow Food : Il faut maintenant synthétiser nos 3 jours de rencontre avec un slogan, une image : Le monde a parlé à SF et SF a parlé au monde. Dans une situaiton de crise, des centaines de milliers de personnes sont là pour consommer mais aussi pour comprendre. L intuition de mettre la nourriture au centre de nos vies est juste. En rentrant chez vous, racontez votre expérience. Le Maire de Turin veut ouvrir la manifestation à toute la ville, qu on puisse retrouver Terra Madre partout. Je suis fier que la terre où je suis né ait été aussi accueillante. Quelle est l association qui peut en si peu de temps donner un tel tableau de joie. La bonté est l élément essentiel. Les alarmes ne sont pas pour demain, mais pour aujourd hui. On a élu les organes de gouvernance, un nouveau statut : ce vêtement devra probablement être retouché, il ne faut pas s asseoir sur ses certitutes, on doit s adapter, pour s ouvrir à l Afrique, à l Asie. C est au vêtement de s adapter pour accueillir la diversité. Il ne faut pas confondre la démocratie avec la comptabilité : la vraie démocratie se fait par l ouverture, l accueil. C est une honte que les multinationales se prétendent soutenir les petits producteurs. Si on gagne en Californie, on fera une fête monumentale! Page 11 sur 12

12 Ce n est pas le comité exécutif qui va réussir, ce sont les Conviviums et les communautés de la nourriture qui le feront. Plus que l amitité, c est la complicité qui doit nous unir. Alors, quelques objectifs avant de se quitter : 1/ jardins en Afrique On a entendu dans le projet jardins en Afrique «oui, mais on doit aussi s occuper de nos territoires au nord : le mieux, c est de faire les deux! Les projets doivent être faits par les africains : nous ne sommes pas des missionnaires. Presque tous les jardins ont été adoptés par l Italie : il faut que tout le mouvement s y mette! La complicité des sourires et des applaudissements ne suffisent pas, il faut des actions! 2/ produits de l Arche du Goût (1 500 actuellement) C est un sujet qui doit tous nous mobiliser, qui doit nous amuser, partout sur nos territoires. C est ça la joie de la politique. 3/ communautés de la nourriture et Conviviums Les Conviviums doivent être aussi des communautés. Pour les africains, ils ont été communautés puis ils ont créé des Conviviums ; ailleurs ce sera autrement ; on s appelle comme on veut, mais c est ce qu il faut faire. Maintenant c est le Slow Food 2.0. Pour un président qui s est comporté plutôt comme un monarque jusqu ici et qui se plie désormais aux règles démocratiques, je suis étonné qu on ne m ait laissé que 2 vice-présidents! Pour l un des deux, je vais le garder secret pour l instant. Pour l autre, c est mon amie Alice Waters. J espère que pour le 6 novembre rien ne va changer C est grâce à Alice qu il y a un jardin SF à la maison blanche. Il faut continuer, il faut que Barack Obama joue aussi son rôle dans les jardins en Afrique. C est grâce à Alice que les jardins-écoles ont vu le jour, et maintenant il y en a partout dans le monde. Avant de terminer, un grand merci à : - Aux salariés de SF - A Paolo di Croce : on s engueule souvent, mais au fond, quand moi je voyage c est pour faire des conférences, des rencontres, etc., Paolo, c est souvent pour régler des problèmes! - Aux bénévoles : c est un peuple entier, plus de 700 personnes qui ont pris des vacances pour venir travailler sur l événement. La moyenne d âge est de 60 ans : c est à retenir pour le SF Youth Network, il faut travailler dans l intergénérationnel. Vous avez tous reçu, vous délégués, un don en vivant ces quelques jours à Turin, mais c est parce que c est vous qui êtes les personnes qui agissez chez vous, sur vos territoires. Il faut continuer à le faire, dans la joie et la complicité! Page 12 sur 12

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE RAPPORT DE MISSION au TOGO Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE Du 1 er au 31 Juillet 2o12 I) INTRODUCTION Etudiante en Ecole d Ingénieur en Biologie industrielle, il

Plus en détail

Les producteurs des végétaux d'ornement

Les producteurs des végétaux d'ornement 67 è Congrès de la Fédération Nationale Les producteurs des végétaux d'ornement 23/24 juin 2011 Le VÉGÉT L en CAPIT LE Dossier congressiste en Île de France, à Paris à l'espace du Centenaire Paris C est

Plus en détail

Des hommes et des ressources

Des hommes et des ressources Des hommes et des ressources G 6. La question des ressources alimentaires I. Etude de cas : au Brésil Quelle est la situation alimentaire au Brésil? P 282-283 A. Une grande puissance agricole 1) L agriculture

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

Oral de motivation ESC Brest

Oral de motivation ESC Brest Oral de motivation ESC Brest 30 minutes avant le début de l entretien, j ai été accompagné dans une pièce pour remplir mon portrait chinois dont les questions changent tous les jours. Le jour où je suis

Plus en détail

1 888 234-8533 devp.org

1 888 234-8533 devp.org 1 888 234-8533 devp.org À l occasion du carême, nous sommes appelés à semer la solidarité avec nos sœurs et nos frères des pays du Sud. Pour ce faire, il ne suffit pas de partager nos biens matériels avec

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

COMPTE RENDU FESTIVAL ALIMENTERRE INGENIEURS SANS FRONTIERES GRENOBLE

COMPTE RENDU FESTIVAL ALIMENTERRE INGENIEURS SANS FRONTIERES GRENOBLE COMPTE RENDU FESTIVAL ALIMENTERRE INGENIEURS SANS FRONTIERES GRENOBLE Pendant les mois d octobre et novembre, nous avons relayé la campagne ALIMENTERRE, en organisant notamment des projections-débats.

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DE GAP, 29 JUIN 2014

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DE GAP, 29 JUIN 2014 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DE GAP, 29 JUIN 2014 La réunion est présidée par Mélanie Fauconnier, Conseillère Internationale de et Président du convivium Tours-Val de Loire, avec la secrétaire verbalisant

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Guangzhou, en Chine, du 11 au 14 novembre 2014. Préparé par Joe Lam

Guangzhou, en Chine, du 11 au 14 novembre 2014. Préparé par Joe Lam ITS China Guangzhou, en Chine, du 11 au 14 novembre 2014 Préparé par Joe Lam Résumé Mon voyage en Chine pour la participation réussite. Il a contribué à raffermir la relation entre STI Canada et ITS China

Plus en détail

L Université des Sciences Gastronomiques

L Université des Sciences Gastronomiques L Université des Sciences Gastronomiques L Université des Sciences Gastronomiques, née et promue en 2004 par l association internationale Slow Food avec la collaboration des régions du Piémont et de l

Plus en détail

Mélissa Theuriau. Rendez-vous féerique en Tanzanie. Interview. propos recueillis par Alexandre Arditti

Mélissa Theuriau. Rendez-vous féerique en Tanzanie. Interview. propos recueillis par Alexandre Arditti propos recueillis par Alexandre Arditti ON A SUIVI RÉCEMMENT SES AVENTURES AFRICAINES AU PAYS DES GUERRIERS MAASAÏ AVEC SON COMPLICE FRÉDÉRIC LOPEZ, DANS LA TOUJOURS TRÈS POPULAIRE ÉMISSION RENDEZ-VOUS

Plus en détail

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole

ÉDITOS. Par Johanna Rolland, Présidente de Nantes Métropole ÉDITOS En 2013, Nantes a été la première ville en France à obtenir le titre de Capitale verte de l Europe. Cette reconnaissance européenne vient reconnaître et récompenser le travail et les efforts menés

Plus en détail

Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 23, 24 et 25 mars 2012 à Paris

Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 23, 24 et 25 mars 2012 à Paris Rencontre nationale des acteurs de la Semaine de la solidarité internationale 23, 24 et 25 mars 2012 à Paris invitation Pour la préparation de la 15 e édition de la Semaine de la solidarité internationale,

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DES MARQUES SLOW FOOD Texte approuvé par le V e Congrès International 8-11 Novembre 2007 Puebla, Mexique

CHARTE D UTILISATION DES MARQUES SLOW FOOD Texte approuvé par le V e Congrès International 8-11 Novembre 2007 Puebla, Mexique CHARTE D UTILISATION DES MARQUES SLOW FOOD Texte approuvé par le V e Congrès International 8-11 Novembre 2007 Puebla, Mexique 1. DÉFINITION Le symbole de l escargot stylisé et le nom Slow Food sont une

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Hôtel de Ville de Paris, Jeudi 26 mars 2015

Hôtel de Ville de Paris, Jeudi 26 mars 2015 Discours du Président de la République lors du Sommet des maires pour le climat Publié le 26 Mars 2015 Hôtel de Ville de Paris, Jeudi 26 mars 2015 Madame la Maire de Paris, chère Anne HILDALGO, Je voulais

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP

Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP Forum Africain sur la protection des données personnelles FA/PDP Dakar 2015 DISCOURS D OUVERTURE DU PRESIDENT DE LA CDP Monsieur le Directeur de Cabinet du Ministère des Postes et des Télécommunications,

Plus en détail

SOYONS TOUS CANDIDATS! www.touscandidats2012.fr

SOYONS TOUS CANDIDATS! www.touscandidats2012.fr SOYONS TOUS CANDIDATS! www.touscandidats2012.fr ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Vous aussi devenez candidats en 2012

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada

Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada Discours de présentation du prix John-Leslie Dany Girard, B.A.A., FCGA Président du Conseil, CGA-Canada Dîner des membres du Conseil d administration de CGA-Canada Hôtel Intercontinental Montréal Le vendredi

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail

GLOBAL A GRICULTURE and FOOD S ECURITY PROGRAM. NOTE D INFORMATION sur le GAFSP

GLOBAL A GRICULTURE and FOOD S ECURITY PROGRAM. NOTE D INFORMATION sur le GAFSP GLOBAL A GRICULTURE and FOOD S ECURITY PROGRAM NOTE D INFORMATION sur le GAFSP Présentée par Ndiogou Fall Comité de pilotage GAFSP Aout 2010 1 La crise alimentaire de 2008 a relancé le débat sur la situation

Plus en détail

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial Check upon delivery Fonds pour l environnement mondial Discours prononcé par Monique Barbut, directrice générale et présidente Fonds pour l environnement mondial Conférence africaine des ministres de l

Plus en détail

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Allocution prononcée le dimanche 1 er juin 2008 par Son Excellence Monsieur Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes, lors

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION Pourquoi les élu-es EELV au Conseil Régional ne voteront pas le Plan Bio Midi-Pyrénées 2014-2020 en l état? Plan Bio Midi-Pyrénées, un plan sans

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007

Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007 Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007 «Initiatives locales et développement participatif au service

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue.

Exercices de langue. Consigne : Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance d un français/une française. Complète le dialogue. Exercices de langue Compétence pragmatique à évaluer : se présenter (dire son nom et son âge, son origine, en quelle classe on va, quelles langues on parle) Tu es en colonie de vacances et tu fais la connaissance

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio.

Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Veuillez lire attentivement ce mode d emploi avant de commencer l étude de votre cours audio. Mode d emploi du cours audio REUSSIR Tout d abord, félicitations pour l achat de ce cours et pour la décision

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet.

D autres exercent leur passion et mettent à profit de la collectivité leurs qualités mais n arrivent pas à en vivre, à pérenniser leur projet. Pourquoi un stage sur la relation à l argent? Nous sommes confrontés à l argent au quotidien et tellement peu de personnes se posent la question de son rapport l argent. Nous utilisons donc cette porte

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

Qu est-ce que le TCF?

Qu est-ce que le TCF? Qu est-ce que le TCF? Le Test de Connaissance du Français (TCF ) est un test de niveau linguistique en français, conçu à la demande du ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et

Plus en détail

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain)

Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) Compte rendu: Forum régional sur le développement des communautés «Leadership, mobilisation et développement» 29 mai 2010 (Lac Flavrian, Évain) PRÉSENTATION PROGRAMMATION DU FORUM Le leadership et la mobilisation

Plus en détail

ILLUSTRATIONS : FLORENCE GOSSUIN

ILLUSTRATIONS : FLORENCE GOSSUIN ILLUSTRATIONS : FLORENCE GOSSUIN Beaucoup d animaux déménagent pendant leur vie En mer, dans les airs, sur terre, ils parcourent de grandes distances pour trouver à manger, pour pondre leurs œufs, pour

Plus en détail

SAISON DOSSIER DE PRESSE

SAISON DOSSIER DE PRESSE 2015 SAISON DOSSIER DE PRESSE ÉDIT OBJECTIF INDÉPENDANCE : LA SÉRIE TÉLÉ QUI INNOVE! «Cette campagne d information est une grande première en France car très peu de programmes télé donnent la parole aux

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France

Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de-France Enquêtes sur les aires d autoroutes auprès des clientèles de la destination Paris Ile-de- Résultats cumulés du 2 ème semestre 2013 et du 1 er semestre 2014 Méthodologie Face à la nécessité de disposer

Plus en détail

Descripteur global Interaction orale générale

Descripteur global Interaction orale générale Descripteur global Peut produire des expressions simples isolées sur les gens et les choses. Peut se décrire, décrire ce qu il fait, ainsi que son lieu d habitation. Interaction orale générale Peut interagir

Plus en détail

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014

École secondaire de la Cité. Conseil d établissement 2013-2014 CE 12/13 17/12/13 2. École secondaire de la Cité Conseil d établissement 2013-2014 CÉ-12-13-PV-03 PROCÈS-VERBAL de la réunion du Conseil d établissement de l école secondaire de la Cité tenue le 17 décembre

Plus en détail

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous.

Relevez les expressions de temps et employez-les en parlant de vous. 1 Sarah 1 Une jeune femme va vous parler de son travail. Lisez les questions suivantes, ensuite, écoutez l enregistrement et répondez en quatre mots au maximum. 1 Où est-ce que la jeune femme travaille?

Plus en détail

Témoignage d un jeune diplômé de l EURIA ayant assisté au Congrès International des Actuaires, à Washington, en avril 2014.

Témoignage d un jeune diplômé de l EURIA ayant assisté au Congrès International des Actuaires, à Washington, en avril 2014. Témoignage d un jeune diplômé de l EURIA ayant assisté au Congrès International des Actuaires, à Washington, en avril 2014. Par Guillaume Biessy, actuaire EURIA promotion 2013, actuellement Doctorant chez

Plus en détail

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014

PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME. Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer. - Lundi 8 septembre 2014 PREMIÈRES JOURNÉES NATIONALES D ACTION CONTRE L ILLETTRISME Discours de Mme George Pau-Langevin, Ministre des outre-mer - Lundi 8 septembre 2014 - SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI L illettrisme : un handicap

Plus en détail

Me passer de ma voiture? Impossible!

Me passer de ma voiture? Impossible! Me passer de ma voiture? Impossible! Avec le Pack Ma Mobilité, partez l esprit tranquille en France comme à l étranger et allez au bout de vos projets quoi qu il arrive. Aller au bout de mes projets en

Plus en détail

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO 3 ème séminaire international BIE - UNESCO Dialogue politique et stratégies de mise en œuvre du changement du curriculum de l éducation de base pour lutter contre la pauvreté. Ouagadougou 13-17 mars 2006

Plus en détail

En 2015, la France au cœur de la diplomatie climatique. En 2015, Refaisons le Climat avec France Nature Environnement

En 2015, la France au cœur de la diplomatie climatique. En 2015, Refaisons le Climat avec France Nature Environnement En 2015, la France au cœur de la diplomatie climatique La France présidera, à Paris, en décembre 2015, la Conférence des Nations Unies sur le changement climatique (COP21). L occasion de mettre nos territoires

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA

CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE -------- La Commission CEREMONIE DE LANCEMENT DU TOURNOI DE FOOTBALL DE L UEMOA ALLOCUTION DE M. SOUMAÏLA CISSE PRESIDENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA Mardi

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

WRAP ' 15. 1er W eek-end de R entrée des A ssociatifs P arisiens. 6, 7 et 8 novembre 2015

WRAP ' 15. 1er W eek-end de R entrée des A ssociatifs P arisiens. 6, 7 et 8 novembre 2015 WRAP ' 15 1er W eek-end de R entrée des A ssociatifs P arisiens 6, 7 et 8 novembre 2015 Un week-end de formation et de cohésion L'AGEP organise pour la première fois son Week-End de Rentrée des Associatifs

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013 1 Première conférence du Comité régional de l AIAD (Association internationale des assureurs-dépôts) pour l Amérique du Nord sur les règlements transfrontières et les institutions-relais Discours d ouverture

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 3 4 Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de

Plus en détail

L ambition des Jeunes Européens - France est de devenir la référence des associations de jeunesse sur les questions européennes.

L ambition des Jeunes Européens - France est de devenir la référence des associations de jeunesse sur les questions européennes. PROJET DE CHARTE NATIONALE ENTRE LE MOUVEMENT EUROPEEN FRANCE ET LES JEUNES EUROPEENS FRANCE Préambule L association de type Loi 1901 «Les Jeunes Européens France» (JE-F) a été créée en 1992 à l initiative

Plus en détail

Lis le texte et réponds aux questions :

Lis le texte et réponds aux questions : Lis le texte et réponds aux questions : La Francophonie compte 128 millions de francophones "réels" capables de parler couramment le français, et 72 millions de "partiels". Le français est avec l'anglais

Plus en détail

Les projets pour le week-end

Les projets pour le week-end A1 Jeu de rôle Les projets pour le week-end hébergez un(e) ami(e) francophone chez vous qui est en Estonie pour la première fois. Vos parents ont proposé de sortir tous ensemble ce week-end pour lui faire

Plus en détail

La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise. Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication

La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise. Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication La Picardie invente le TAC : Le Tourisme Anti Crise Découvrez la «boîte à outils» du plan TAC : Cibler mon marché Définir mon positionnement Structurer mon offre Définir ma communication Cibler mon marché

Plus en détail

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment?

Contre la pauvreté j agis un peu. Pourquoi? Comment? Contre la pauvreté j agis un peu beaucoup à la folie Pourquoi? Comment? Objectif de l animation Echanger sur nos engagements dans la lutte contre la pauvreté : contre la pauvreté, pour la justice sociale

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche)

Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Vie pratique Le rapport de fin de séjour : Vienne (Autriche) Logement L université dans laquelle j ai effectué mon séjour d étude nous proposait au préalable un site sur les logements en résidence étudiante.

Plus en détail

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR :

MME LE MAIRE : Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Préambule du rapport n 12 Madame OUFKIR. MME OUFKIR : Ce rapport vous propose d autoriser la signature d une convention de groupement de commandes entre CHAMBERY METROPOLE et la Ville de CHAMBERY afin

Plus en détail

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers.

Dossier de Presse. 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Dossier de Presse 1ère plateforme internationale de troc de nuits entre particuliers. Qu est-ce que le NightSwapping? Le NightSwapping Traduisez «troc de nuits» en français, est une nouvelle façon de voyager

Plus en détail

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE Avec Domaine général de formation Compétences transversales Compétences disciplinaires Scénario pédagogique

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

Investissements déraisonnables

Investissements déraisonnables Chapitre 47 Investissements déraisonnables Il y a quelques semaines, alors que j assistais au camp-meeting de San Jose [1905], certains de nos frères me présentèrent ce qu ils considéraient comme une occasion

Plus en détail

Milieu résidentiel, milieu ouvert, deux manières différentes de concevoir l éducation? VINCENT Claude 1

Milieu résidentiel, milieu ouvert, deux manières différentes de concevoir l éducation? VINCENT Claude 1 Milieu résidentiel, milieu ouvert, deux manières différentes de concevoir l éducation? VINCENT Claude 1 Tout au long de ce récit, je vais essayer de vous faire part de quelques réflexions émanant de ma

Plus en détail

Les Activités Les Futures Forêts

Les Activités Les Futures Forêts Les Activités Les Futures Forêts MODULE A POURQUOI LES FORÊTS ET LES ARBRES SONT IMPORTANTS Ce module aidera vos jeunes à apprendre pourquoi les arbres et les forêts sont importants pour eux. Il contient

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE...

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... Merci de bien lire jusqu au bout toutes les questions évoquées, c est important avant de vous engager pour faire ce stage Est-ce un week-end de détente? - On va

Plus en détail

Géographie. Chapitre n.. La question des ressources alimentaires

Géographie. Chapitre n.. La question des ressources alimentaires Géographie Chapitre n.. La question des ressources alimentaires I) La situation alimentaire aux Etats-Unis et au Soudan Problématique : Quelles sont les différences entre la situation alimentaire aux Etats-Unis

Plus en détail

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER

CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER Introduction CE QUE VOUS POUVEZ EN TIRER «Au début vous n avez aucune idée de l ampleur des économies que vous pouvez réaliser, déclare Todd Graham. Faire des économies pour l usine, c est la partie que

Plus en détail

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant

Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant Discours de Paul Gérin-Lajoie à l occasion du gala-bénéfice soulignant son 90 e anniversaire Bonsoir, D entrée de jeu, je tiens à vous remercier de votre présence ce soir pour fêter ce 90 e anniversaire

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Allocution de monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise

Allocution de monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise CONFERENCE SUR LES OPPORTUNITES D ECHANGES ET D INVESTISSEMENT ALGERIE USA Organisé par le Conseil d Affaires Algérie-USA (USABC) Et le Forum des Chefs d Entreprise (FCE) à Alger, le 2 Mars 2015 **********************************************

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens!

Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Le Programme virtuel MentorVirtuel contribue à créer de précieux liens! Daniel est un étudiant de quatrième année en génie minier à l Université de la Colombie-Britannique. Il aimerait travailler pour

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS RAPPORT DE FIN DE SEJOUR ERASMUS a/ Vie pratique Au cours de mon année Erasmus à Almeria, j ai habité dans deux logements. Tout d abord au début de l année, j ai cherché mon premier logement grâce au service

Plus en détail

LES PROJETS ADOPTÉS PAR 4CITIES4DEV DES ALIMENTS BONS, PROPRES ET JUSTES POUR TOUT LE MONDE : L EXPÉRIENCE DES COMMUNAUTÉS DE LA NOURRITURE

LES PROJETS ADOPTÉS PAR 4CITIES4DEV DES ALIMENTS BONS, PROPRES ET JUSTES POUR TOUT LE MONDE : L EXPÉRIENCE DES COMMUNAUTÉS DE LA NOURRITURE LES PROJETS ADOPTÉS PAR 4CITIES4DEV DES ALIMENTS BONS, PROPRES ET JUSTES POUR TOUT LE MONDE : L EXPÉRIENCE DES COMMUNAUTÉS DE LA NOURRITURE Mauritanie, Poutargue des femmes Imraguen Sentinelle Slow Food

Plus en détail

I. COMPREHENSION DES ECRITS : (30 points)

I. COMPREHENSION DES ECRITS : (30 points) ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ Μάθημα: Γαλλικά Επίπεδο : 3 Διάρκεια : 2 ώρες Ονοματεπώνυμο: Ημερομηνία: 29

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne

Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Strasbourg, 10 Mars 2015 DDCP-YD/NHSM (2015) 4F LA FIN DU COMMENCEMENT? Conférence d évaluation et de suivi de la campagne Centre Européen de la Jeunesse, Strasbourg 27 au 30 Mai 2015 Informations et appel

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

http://www.economie.gouv.fr

http://www.economie.gouv.fr PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES http://www.economie.gouv.fr Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse pour le lancement de la Banque

Plus en détail