Numéro vingt-huit / Plan de rigueur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Numéro vingt-huit / Plan de rigueur"

Transcription

1 Numéro vingt-huit / Plan de rigueur

2

3 4 soma

4 SANCHEZ PHOTO PRESENTS EUROPEAN QUALIFIER SERIES WATCH & VOTE FOR YOUR FAVOURITE EUROPEAN PRO SKATER AND GIVE HIM A CHANCE TO PARTICIPATE IN STREET LEAGUE 2012 AT: STARTING APRIL 1ST, STAY TUNED! THEDCEMBASSY.COM & FACEBOOK.COM/THEDCEMBASSY

5

6 NUMERO 28 Directeur de la publication Fred Demard Rédaction en chef David Turakiewicz & Fred Demard Publicité David Turakiewicz assisté de Thomas «Zeb» Busuttil Mise en page Tura Secrétaire de rédaction Valéry Blin Photographes Eric Antoine / Pierre Dutilleux / Clément Le Gall / Fred Ferand / Kévin Métallier / Bertrand Trichet / Maxime Verret / Alex Pires / Roger Ferrero / Loïc Benoît Nicolas Huynh / Fred Ferand / Jérémy Garcia / Lars Greiwe Rédacteurs Bram de Cleen Roger Ferrero / Florent Mirtain / Eric Antoine Phil Zwisjen quelque part entre New York et Detroit... Photo : Bertrand Trichet Soma est édité par Les éditions du garage SARL 13, rue de l Isère Grenoble ISSN : Imprimé en France. Toute reproduction, même partielle, publication, édition, ou sous n importe quelle autre forme est interdite. C est ce qu on appelle dans l jargon le copyright. Et le copyright, c est comme les vaches en Inde, on ne rigole pas avec ça. Liste de diffusion, informations, anciens numéros, vidéos, commentaires désabusés, publicités et autres blogueries... Tout est sur 10 soma

7 B/S 5-0 TRANSFER THREE NEW AMIGOS, THREE NEW COLORWAYS. THE AMIGO BOO JOHNSON COLORWAY SUPRAFOOTWEAR.COM

8 LE SOMMAIRE Tim Abshire PAGE 16 - L intro Faites un geste pour la planète : exterminez les trottinettes. PAGE 20 - Le jeune Comment peut-on ne pas se souvenir de sa première board? PAGE 22 - Le vieux À 37 ans, il gambade comme un puceau. PAGE 26 - L matos David Cameron est toujours down! PAGE 32 - Storm the B.A.S.E. Avec Daurel au micro, ça marche toujours PAGE 38 - Oscar Candon Ex-techos reconverti en skateur tout terrain, de génie. PAGE 58 - Le vieil appareil de Papy Un article entièrement shooté avec l ancêtre du IPhone. PAGE 64 - Le QCM d Adrien Coillard Vivement quelques années qu on puisse lui faire une vraie interview. On n y comprendra rien, mais ce sera à coup sûr passionnant. PAGE 72 - Barney Page L Anglais à la toison de feu et aux culottes courtes. PAGE 82 - Shut up and sequences Mathieu Dupanloup, Adrien Bulard et Max Frion. Vous n êtes pas en train de lire Sugar. Morgan Fabvre, aussi rare dans les magazines que les bowls sans graffitis! BS air à Langon Photo : David Manaud PAGE 48 - From NY to Detroit Les gars de Carhartt en visite chez les gars de 5Boro. 14 soma PAGE 90 - Le Vrac Des statistiques, des vidéos et de l outillage. GREYSON FLETCHER Pro Skater 2011/12 San Clemente, California moskova.com

9 L INTRO «à peine se croyait-on enfin tranquilles qu une nouvelle espèce est arrivée : la trottinette.» Quand j ai commencé le skate, en matière d activité un peu hors norme, c était ça ou le BMX. Le roller en ligne n existait même pas encore et le quad vivait ses derniers instants sur le comptoir de Street Machine (si, si, au début, ils en vendaient chez SM, sans déconner!). Il y avait même un magazine qui s appelait Bicross and Skate. Vincent Dallemagne crooked grind Photo : Vincent Coupeau Alors parfois, on s égarait à aller faire des bunny hops et des courses de BMX sur la piste du coin (ouais, à l époque, y avait plus de pistes de vélo que de skateparks...), et tout était normal. Et puis petit à petit, le skate et le BMX se sont éloignés pour suivre leurs propres chemins. En quelques années, dans toute la France, des skateparks en plastique sont apparus. C était mieux que rien, sauf qu au même moment, le roller agressif est arrivé. Une sorte de pack skatepark/roller, quoi. Et là, ça a été l enfer, jusque sur les spots dans la rue. A un moment, on s est presque fait submerger, ils étaient partout et trop nombreux... Ça a bien duré 10 ans pour que la sélection naturelle fasse son effet. Et à peine se croyait-on enfin tranquilles qu une nouvelle espèce est arrivée, encore pire : la trottinette. Et là, on est en plein dedans. L enfer, à nouveau. Espèrons que ça ne prenne pas 10 ans pour que ça disparaisse! - TURA 16 soma

10 switchblade tee tk signature klassic denim terry kennedy kr3wdenim.com erik ellington / lizard king / terry kennedy / tom penny spencer hamilton / boo johnson / kevin romar

11 LE JEUNE 2012 WeActivists TONY MANFRE & DANIJEL STANKOVIC SHOT BY ANTON RENBORG Date de naissance 2 décembre 1996 à Périgueux Lieu de résidence actuel Périgueux. Années de skate 9 Vidéos de référence «Cheese and Crackers». Skateur de référence Daewon Song ALEX SERER Première board Je ne me souviens pas, peut-être une Decathlon... Où seras-tu et que feras-tu dans 15 ans? Aucune idée... Peut-être aux Etats-Unis en train de skater... Sponsors Woodies skateshop, Skate à l Ouest Madonna Photos : Fred Ferand 20 soma

12 LE VIEUX REMY TAVEIRA 22 soma FILIP LABOVIC Date de naissance 11 novembre 1974 à Steinfurt, Allemagne Lieu de résidence actuel Münster. Années de skate 24 Vidéos de référence Blind «Video Days», Girl «Mouse». Skateurs de référence Gonz, Gino, Lance Mountain et pas mal d autres... Première board Une Vision Gator Jinx. Où étais-tu et que faisais-tu il y a 15 ans? J étais jardinier, je venais d emménager avec ma copine et je faisais encore beaucoup la fête... BS tail slide Photos : Lars Greiwe PAPPALARDO PRO

13 quarters lx/ black wax/ brown wax/ blue wax/ gravisskateboarding.com

14 L MATOS 6 photo : Jeff Boutin C M J CM CRIMEr -LR- MJ 17 CJ CMJ 1 N une chaussure droite Lakai Linden / 2 une board Trauma de la série «ready for the future» / 3 une chaussure Converse CTS beige / 4 la nouvelle Salazar de chez Nike SB, avec la semelle vulcanisée cette fois / 5 un t-shirt Kr3w imprimé à l intérieur / 6 une chaussure droite DC Chris Cole / 7 un coupe-vent bien camouflé de chez Nike SB / 8 une pomme / 9 une board Brad Johnson de chez Western Edition / 10 un zipper Kr3w comme vous l aurez constaté / 11 un jeu de roues Kenny Reed (Satori) en 54 mm / 12 une carte d electeur bien utile en c moment / 13 une board Lovenskate qui nous rassure quand à la position de l Angleterre par rapport à l Europe / 14 une paire de lunettes de hipster trouvée par terre / 15 un t-shirt Olow à enfiler «à coup d burin» / 16 un t-shirt Carhartt/5Boro (voir page 48) / 17 un t-shirt Vans au sympathique message «always going up nerver going down». 26 soma

15 L MATOS joseph biais backside alex hermann benoît renaux francky eyoum jonathan jean-philippe paul denau vincent touzery thomas renaux - ben delaboulaye 4 1 une chaussure gauche Vans OTW Bedford tout en toile pour les vegan / 2 une casquette 5 panels Quiet Life / 3 un cruiser Crime/Melodica (melodicaskateboards.com) / 4 un t-shirt Lakai «Ride the Lakaitning» aux manches mi-longues / 5 un t-shirt Lowcard magazine / 6 une chaussure droite Muska Low de chez Supra / 7 une veste Carhartt/5Boro (voir page 48) / 8 des roues Leo Valls de chez Prize Fighter (52 mm) / 9 des chaussettes Stance vendues par 3 / 10 une chaussure Osiris Chaveta / 11 un t-shirt Western Edition avec vue sur SF / 12 une chaussure Gravis Lowdown HC/ 13 le t-shirt Crime/Melodica pour aller avec la board / 14 une board Carhartt/5Boro Pontus Alv / 15 4 roues Jart en 52 mm / 16 un t-shirt Loser Machine avec un gros imprimé dans l dos. 64 RUE ST HONORÉ métro louvre rivoli/ les halles 28 soma

16 LE CONTEST STORM the B.A.S.E. shop battle - 5/02/12 Damien Marzocca est venu faire une sorte de stage, l année dernière, aux Editions du Garage (chez nous, quoi). Dans le cadre de sa formation marketing des sports de glisse il avait préparé un sondage qu on avait publié et dont il avait analysé les réponses une à une, pour enfin nous envoyer un compte-rendu d au moins 50 pages qu on n a jamais eu le temps de lire Je suis sûr que c était du bon boulot, et que si on était un peu plus professionnels, on utiliserait ça pour mieux convaincre les gens de passer de la pub chez nous, mais bon, les graphiques, les panels et autres statistiques, c est pas trop notre truc. Cette année, Damien, il est en stage chez Beach Brother (un magazine qui doit son nom à Big Brother, le mag de skate aujourd hui disparu créé par la bande de Jackass, avant Jackass ), un magazine qui finalement n a pas 30 soma grand-chose à voir son grand frère, mais qui parle aussi un peu de skate. Mais Beach Bro, c est aussi Brotherhood, la boîte d édition, qui a décidé de se lancer dans l organisation d un petit salon professionnel de la glisse appelé le B.A.S.E. Workshop. Le genre de salon dans lequel si tu n as pas un truc à vendre, tu ne sais pas ce que tu fous là Alors Damien, il a eu l idée d organiser un petit contest dans le cadre du salon, histoire de faire venir d autres gens que des businessmen, comme à la grande époque des Glissexpo. Il a donc invité 18 shops de toute la France pour participer à une «shop battle» sur un skatepark improvisé dans le hall d à côté. Avec un chouette module original bricolé par Rekiem au milieu, un Seb Daurel au micro, un sol parfaitement lisse et quelques sponsors pour offrir 2500 euros de prize money, la recette a pris et tout le monde semble s être bien amusé pendant que le reste de la France était coincée sous la neige. Jérémie Plisson FS tucknee Photo : Clément Le Gall Enfin, moi qui ne m attendais pas à grand-chose, j ai trouvé ça cool. Forcément on a retrouvé Nozbone en finale (Sam Partaix, Rémy Taveira et Grégoire Cuadrado), qui après avoir battu Wall Street pour la seconde fois (la première, c était en finale du Vans Shop Battle l année dernière, et chez Wall, ils devaient bien l avoir mauvaise!), s est retrouvé face au shop Buzzz (d Hossegor, avec Julien Béchet, Alexandre Frey et Vincent Milou) qui lui a donné du fil à r tordre. Bref, une nouvelle fois, tout le monde a eu une bonne raison de détester les Parisiens! - DT

17 NUMERO XXVIII Victor Pellegrin, feeble grind Photo : Clément Le Gall - Casablanca - 32 soma soma 33

18 Valentin Bauer, FS flip Photo : Tura - Paris - 34 soma soma 35

19 PJ Chapuis, tré flip Photo : Kévin Métallier - Biarritz - Damien Marzocca, crail grab Photo : Kévin Métallier - Tarnos - 36 soma soma 37

20 par Tura OSCAR CANDON N AIME PAS LES VACHES FS nose grind Photo : Eric Antoine Lundi 12 mars Oscar et moi sommes assis à la terrasse d un café parisien. Il fait tellement beau qu on est en t-shirt. On discute un peu et puis je l avertis qu il va falloir qu on la fasse, cette interview. Alors je mets le dictaphone en marche. Au bout d une demi-heure, je coupe. Voici ce qu il s est dit dans ce petit intervalle de temps. 38 soma soma 39

21 Bon, je vais te poser mes questions, j ai préparé un truc, en bon professionnel. Ca me stresse, ton truc! T inquiètes pas, je te ferai relire. On pourrait aussi faire ça par mail, mais je préfère le côté plus spontané de l oral. Les réponses sortent plus naturellement Comme ça je dirai encore plus de conneries! C est surtout pour éviter les décalages entre qui tu es dans la vie et qui tu es dans le mag Ok, allez, balance tes questions! Bon, alors, ça fait quoi de se retrouver en couv de Soma sans même skater? C est rigolo, mais honnêtement, ça a surtout fait plaisir à maman. Mais toi, une couv comme ça, t en dis quoi? C est cool de temps en temps de voir ça, peu de magazines font ça, non? Tu me brosses dans le sens du poil, là Tu veux que je te taille? Ah ah! Non, demande à Loïc Benoît, lui il te dira Oui, j ai discuté avec lui. Je pense qu il faut lire l article pour comprendre. Voilà. Moi ça m a fait marrer, sinon je n ai pas trop d opinion là-dessus. Si ça t a fait marrer, c est déjà ça. Sinon j aurais bien relu l interview que tu as eu dans Sugar il y a quelque temps, mais je ne l ai pas retrouvée. Qu est-ce que ça racontait? Rien de grave, mais ils avaient demandé des infos me concernant au Jibs [Joseph Biais] et puis ils m ont rappelé. Je ne sais pas du tout qui j ai eu au téléphone, et on me demandait «alors, à ce qu il paraît tu te la pètes?». Des questions à la con Oui, mais c était du second degré Oui, le Jibs leur avait parlé au second degré, mais bon, au final je suis un peu passé pour un con! Tout ce dont je me souviens, c est qu il y avait un méchant switch 3-6 back, donc ça va Et là, t es satisfait des photos qu on a? Oui, mais mais je ne suis jamais vraiment satisfait de trucs que j ai. Donc j aurais bien aimé avoir un truc ou deux vraiment bien Bah, t as du temps devant toi. Enfin, plus pour l interview, mais d une manière générale. Oui, mais j aurais bien aimé faire un truc bien pour Soma, enfin, avoir encore au moins un truc bien. Tu ne trouves pas ça bizarre, les interviews, que non-seulement on te demande des photos, mais en plus on te pose des questions, d être obligé d étaler ta vie dans un magazine? Oui, j ai déjà réfléchi à ça et je m étais dit que ce serait OSCAR CANDON bien de faire des interviews où il n y a pas de texte! Que des photos! C est plus une interview, après Ou alors avec des anecdotes Parce que ça me fait chier, parfois, de répondre à des questions Tu aurais préféré qu on te fasse un QCM? Ça aurait été parfait! J aurais préféré, oui. Moi je pense que tu as plus de choses à raconter Admettons Tu habites où? À Meudon. Quand je ne suis pas blessé, je n ai pas envie de rouiller chez moi A chaque fois que je t appelle, tu es dans une ville différente. J étais à Barcelone avec le gros Taveira, Idris Jani et d autres amis. On a pris l appart de Michel Marhinger pendant un mois, à Badalone. D ailleurs c était assez immonde, ils nous avaient laissé toute la vaisselle et y avait des champignons dans la chambre où je devais dormir Vous avez plus fait la fête ou du skate? Plus de skate, figuretoi! Ah, parce que vous étiez à Badalone! Si vous aviez été en ville Ouais, si c est en ville, c est foutu! Tu as filmé des trucs? Oui, j essaye de faire une petite part, pour Emerica. Donc je filmais un peu avec Polo (Hobo Erectus), et avec Julio (Sola) qui est descendu un moment pour ça. Ce sont des choses que Emerica t impose? Pas vraiment Julio [Sola, vidéaste] et Samir [Krim, team manager Emerica France] m ont demandé de faire ça, mais ce n est pas imposé. Je n ai pas d impératif ni de deadline, quoi. Même pas de contrat! Un contrat oral, c est déjà quelque chose. Oui, ça pourrait avancer un peu, donc il faudrait que je fasse un truc bien. Le fait d avoir des sponsors, ça te met la pression? Non. Au contraire, et puis j ai envie que ça avance, donc ça me motive. Que ça avance comment? Bah, essayer d avoir un truc un peu plus sérieux avec une marque. Avec certaines petites marques comme Trauma par exemple, c est cool d avoir juste une relation de confiance, mais j aimerais bien faire les choses un peu plus sérieusement avec Emerica par exemple Tu te vois avancer dans le skate jusqu où? Au moins essayer d avancer, et continuer à voyager tant que je suis jeune! Ne pas arriver à 40 ans et me dire «j aurais pu faire ça». Alors je continue à skater, je ne me mets pas la pression Inch allah! Quel est ton lien avec la Suède? Ma grand-mère est suèdoise. Donc ma mère a passé toute son enfance là-bas, et on y va tous les étés. C est où? On a une petite maison en bois au bord d un lac, au milieu de la BS tailslide shove it Sequence : Max Verret soma 41

22 OSCAR CANDON forêt, dans le sud de la Suède, enfin pas aussi au sud que Malmö, entre Stockholm et Malmö, disons. Tu parles suèdois? Non, c est un peu dommage Mais ma mère, oui. Et tu skates là-bas? Non, je n ai jamais skaté làbas. A cet endroit-là, il n y a même pas de route de toute façon On passe plutôt nos journées à pécher ou chercher des champignons! Quel lien tu as avec les US? Je n en ai plus, mais j ai vécu quatre ans à Washington DC, de 7 à 11 ans. Ça remonte! Oui, mais du coup, j ai appris à parler anglais, et j étais là-bas pour les attentats du 11 septembre! Raconte! J étais à l école et une grosse alarme a sonné. Un surveillant est arrivé dans la classe et nous a dit de nous mettre sous les tables. On est restés facilement une heure comme ça, en panique, jusqu à ce que nos parents viennent nous chercher. Et puis après, c était devant la télé à se faire laver le cerveau toute la journée, c était fou Avec le recul, tu penses quoi de tout ça, les Etats-Unis, la panique, la parano C est un peu des tarés, les Ricains. Enfin pas tous Mais j aimerais bien y retourner, voir la différence avec ma mentalité d aujourd hui. Quand on y était, c était n importe quoi, on recevait tous les jours dans la boîte aux lettres des courriers qui racontaient que des enfants avaient disparu. Ça faisait peur aux parents, on n allait pas jouer ailleurs que dans la résidence Enfin, je pense qu il y avait des villes un peu plus détendues, mais c était dingue cette parano Tu as commencé à skater là-bas? Oui, dans la résidence. T as commencé le skate aux Etats-Unis! Ah ah, oui, je me souviens être allé dans un skateshop avec mon père pour acheter des stickers. Je voulais absolument le sticker Flip «hate, kill, destroy»! Ah ah! Mon père avait pété un câble! Ah ah ah, pourquoi tu voulais ce sticker en particulier? Je ne sais plus Du coup je m étais retrouvé avec des stickers World Industries, Flameboy. Mais c est là que j avais acheté ma première board. FS wallride Photo : Max Verret 42 soma soma 43

23 Aujourd hui, t en es où? Là je soigne mon dos! Et sinon, dans la vie? Je suis menuisier, j ai fait deux ans d apprentissage. Du coup j ai ma roue de secours pour plus tard. Et puis je fais aussi des petits boulots quand je n ai plus de thune Sinon cette semaine, je vais faire du béton à Sèvres, si tu veux venir aider Euh Non. C est fou ça, j ai demandé à plein de gens et tous m ont répondu «non». J ai des bonnes excuses : j ai mal au dos et je dois boucler le mag cette semaine! Et puis j ai donné à Chelles pour le bowl, je me suis bien ruiné le dos A Chelles, c était un gros truc, aussi. Là on va faire ça juste en une journée, on va faire une courbe contre le gros pylone du skatepark, sous le pont. C est les histoires de Pontus qui te motivent? C est fou OSCAR CANDON cette nouvelle mode de faire du béton, partout C est vrai qu en ce moment, tout le monde fait ça. Pour une fois, c est pas une mode comme la tektonik qui ne sert à rien, t imagines si tout le monde se met à faire du béton? Si c est qu une journée ton truc, faut voir, tu fais ça quand? Bah, je fais les encombrants demain Pense à prendre de la ferraille. Ok. Ça coûte cher, un sac de béton? Non, ça va. Quels autres projets tu as pour cet été? On va peut-être se refaire un tour d Europe, comme on a fait l année dernière, avec les jumeaux Renaux, Rémy, Idris Jani Le même? Plus en Scandinavie, je pense, on a fait surtout les pays de l est, l année dernière. Et puis je risque de partir avec Luidgi [Gaydu] en Suède, en guest pour la tournée Converse. Je serai du voyage, aussi On pourra peut-être aller dans ta cabane! Ouais, si on a un van, y a moyen. Il n y a aucun moyen de transport en commun pour y aller Ce serait génial d emmener tout le monde làbas! Mais ça fait peut-être un peu loin Faut voir! Moi je serais à bloc! On pourrait passer 2 ou 3 jours là-bas, à ne rien foutre, juste pêcher, se baigner, ramasser des girolles De Malmö je pense qu il y en a pour 5 ou 6 heures, une matinée en gros. A voir! Tu le connais, Pontus? Non, ça va être marrant de rencontrer le spécimen! J ai trop envie de skater son spot, le long des rails Tu connais Malmö? J y suis allé juste pour une soirée, et Idris et Benoît [Renaux ]avaient passé la nuit au commissariat. On avait escaladé un truc pour rentrer dans une boîte, et pour ne pas se faire attraper, on s était séparés une fois à l intérieur. Il n y a que Idris qui s est fait choper et qui a commencé à se battre avec le videur, à se prendre des coups de matraque sur les cuisses FS lipslide Sequence : Alex Pires 44 soma soma 45

24 Au final il a réussi à lui faire une balayette et à se barrer avec la matraque, avec dans l idée de la jeter dans une rivière. Et puis les flics ont fini par arriver et l ont embarqué lui et Benoît, assez violemment, à base de clé de bras contre la voiture L école de la vie! Et le lendemain, dans une autre ville, on est allés dans une autre soirée, et c est moi qui ai fini dans une cellule Donc la Suède, je préfère la forêt que la ville! T inquiète, on sera plus en mode skate, cette fois, comme au Tour Sans Fin! Ouais, sauf que j ai l impression qu il pleut tout le temps, au Tour Sans Fin C est que tu n as pas eu de chance, l autre fois à La Rochelle, à Nantes et à Bordeaux, il a fait super beau. Vous avez fait des trucs bien à Nantes? Oui, on a skaté avec les locaux, c était cool. Même Thibaud Fradin est venu skater avec nous. C était un peu mon héros, Thibaud, il faisait des varial flips de ouf! T as été élevé à la Lordz/Square, toi! Ah ouais, la vidéo Lordz, je l ai rossée! C est marrant parce que tu ne skates pas du tout comme ça Plus jeune, j étais plus comme ça. Je pense que comme j avais moins les couilles de me jeter, je faisais du tech! T étais un techos! Un peu, ouais! C est marrant comme t es arrivé sur la scène du jour au lendemain. Je me souviens de la première fois où je t ai rencontré, on avait shooté le switch 180 derrière Bercy Disons que c est moi qui ai lancé ta carrière, quoi! Ah ah, je crois que c était ma première paru, ouais! Ah non, Alex Pires avait fait une photo d un front blunt sur un ledge C était ton Vos Gueules dans Sugar, oui. Non, j ai pas eu de Vos Gueules dans OSCAR CANDON Sugar, c était juste une photo comme ça... Donc t as eu direct l interview dans Sugar, sans passer par le Vos Gueules! Maintenant celle-là T as 20 ans, c est bon, t as tout fait! Ah ah, j ai 19 ans! Mais c est vrai que c est rigolo Allez, le mot de la fin. Mort aux vaches! Noseblunt slide Photo : Tura 46 soma soma 47

25 Photos par Bertrand Trichet Légendes par Bram de Cleen Une collab Carhartt et 5Boro FROM NEW YORK L équipe Carhartt Phil Zwijsen, Pontus Alv, Bram De Cleen, Hjalte Halberg et Robert Smith L équipe 5Boro Jimmy McDonald, Dan Pensyl, Willy Akers TO DETROIT En Europe, à force, Carhartt est presque devenu une marque de skateboard. Mais aux U.S., là d où la marque est originaire, ça n est rien d autre que des vêtements de travail. Réputés certes, pour leur robustesse et leur fonctionnalité, mais des vêtements de travail quand-même. C est le top du top chez les plombiers, les charpentiers ou les cantonniers, mais pas vraiment chez les skateboarders. Tout du moins, pas encore. L autre jour, les gars de Carhartt Europe, ceux qui font du skate, pas les plombiers, sont allés rendre visite aux New-Yorkais de chez 5Boro. Ils se sont tapés dans les mains, sont allés faire connaissance autour de pizzas et de bières au houblon, puis ils sont partis faire ce qu ils font de mieux : du skate dans les rues. Quand la messe fut dite, la fine équipe est allée faire un tour du côté de la maison-mère, chez les créateurs de bleus de travail à Detroit, pour leur expliquer qu il n y avait pas que le boulot dans la vie. Pas sûr que les mecs aient bien compris ce que leur racontaient ces drôles de jeunes avec des boards à la place d une caisse à outils, mais ça a sûrement mis un peu de piquant dans leur journée de travail. Puis les 5Boro sont rentrés dans leur grosse pomme et les Européens sont remontés dans l avion. Une fois sur le vieux continent, ils ont fait un détour par le siège de Soma pour nous laisser leurs photos de vacances, et voilà dix pages bien remplies Bravo les gars, c est du bon boulot! - FD 48 soma soma 49

26 DAN PENSYL - smith grind Ce spot est tellement incroyable qu il suffit presque de péter devant pour avoir une jolie photo. Les couleurs du bâtiment, les dessins et un rail avec le petit plan incliné La vie peut être facile, parfois. En le regardant ici depuis mon fauteuil, je me dis que je pourrais faire tailslide, BS 180 out, ou sw crooks fakie Un genre de truc pas trop difficile avec une sortie deuxième degré. Par contre lorsque j y étais je n ai rien fait d autre que péter devant. Je ne sais pas si Dan Pensyl, lui, a beaucoup pété sur ce spot mais ce que je sais, c est qu avant de rentrer ce smith grind, il a bloqué dans le trou du plan incliné cinq ou six fois Phil zwijsen - tré flip Encore un spot en trompe l œil qui m a d abord fait penser qu il n y avait pas grand chose à y faire. Au moins pas pour une photo. Le petit Philippe m a montré que j avais tort tout en gardant en tête qu un boneless ne compte pas! 50 soma soma 51

27 bram de cleen - hurricane fakie Tout le monde a skaté ces Jersey barriers. Elles étaient plus ou moins parfaites à part le sol qui était tellement rugueux qu il fallait prendre son élan depuis là où se trouve Phil à l arrière-plan (au moins avec nos roues en cinquante-deux millimètres). J en avais presque marre de ces roues à ce moment-là Pontus nous a mis la larme à l oeil en faisant shoveit noseslide en trois essais, mais bon, lui, il a des cinquante-quatre! Willy akers - wallride Cellar door! On trouve des portes de cave plus ou moins partout à New York et c est aussi marrant à skater que ça en a l air. Celle-ci il était vraiment parfaite : pas trop de circulation, un trottoir assez large et un café avec une terrasse juste en face. Mieux que la moitié des skateparks du monde! Willy Akers a l habitude de skater ces trucs et est très très fort en skate en plus. Il a fait trois ou quatre tricks en un quart d heure dont celui-ci, probablement le plus photogénique. 52 soma soma 53

28 NEW YORK Je ne sais plus qui m a raconté ça ou si je l ai pensé mais en voyant passer un camion de pompiers, je me suis rendu compte que New york est tellement énorme et peuplée qu il y a toujours le feu quelque part. Du coup, ça m a fait penser à Amelie Poulain... DETROIT À Detroit, par contre, j ai plus eu l impression qu il ne se passe pas grand-chose et que toutes les filles se sont déjà barrées depuis un bon moment. Les hommes aussi, d ailleurs, et même les pompiers qui n ont presque plus de maisons à sauver des flammes puisqu au moins un quart d entre elles ont déjà brulé soma soma 55

29 Pontus alv - wallie Pontus pourrait être l homme du jour, mais ça fait plus d un an que c est son jour et j ai l impression que ça ne va pas changer tout de suite. Il nous a déjà montré et illustré son amour des wallies et des no-complies lui-même alors parlons d autre chose Vous vous souvenez des Jersey barriers avec le sol rugueux? Eh bien sachez que ce sont des rollers qui l ont fait. C est aussi à ce moment que je remercie Bertrand, Luidgi et Tombo. 5Boro et Carhartt ont leur nom dans le titre mais je n ai jamais vu une planche et un pantalon arranger un tel voyage. Jimmy MacDonald switch crooked Jimmy MacDonald. C est fou comme ce garçon est fort en skate. Ça en fait presque mal au cœur. Un peu plus tôt dans la journée, il avait déjà fait le trick du jour, sous mes yeux. Et puis plus tard, une fois le soleil couché, il est de nouveau vite sorti du van et hop! Ça a du lui prendre dix minutes. Jimmy sait très bien ce qu il veut faire et il le fait très bien. Vraiment un plaisir à voir skater soma soma 57

30 Photos et légendes par Roger Ferrero Intro, par Fredd Le vieil appareil de papy Le Contax III est un appareil qui a marqué son temps, sorti en 1936, il est l un des tout premiers appareils photo 35 mm équipé d une cellule. Une quasi-révolution à l époque. Après la guerre, l Union Soviétique a fait main basse sur les plans et les pièces dans l usine Zeiss en Allemagne, et les a ramenés comme butin de guerre. Peu de temps après sortait une réplique exacte sous le nom de Kiev rangefinder. Le photographe espagnol Roger Ferrero a récemment hérité du Contax III de son grand-père et alors que, comme tous les gens de sa génération, il ne jurait plus que par le confort moderne des appareils numériques, il s est mis à re-découvrir les charmes de l argentique avec cet appareil vieux de plus de 70 ans. Les photos de cet article sont le résultat de ses premières expérimentations dans un monde de lenteur, de patience, et de surprises. Orage à Barcelone. «Prendre les photos de cet article m a fait l effet d une véritable cure de jouvence. Dans cette ère digitale où tout va si vite et où tout est sous contrôle, il est parfois bon de ralentir un peu la cadence, de prendre le temps de faire la mise au point, de réfléchir aux réglages et d essayer de deviner à quoi ressemblera le résultat final (ce que l on voit dans le viseur ne correspond pas tout à fait à ce qui sera imprimé sur la pellicule). Je n ai pas eu de déchet sur mes premiers rouleaux, toutes les photos étaient parfaites, bien exposées, nettes et sans mauvaises surprises. Cet appareil est magique, c est celui que j utilise le plus aujourd hui, en 2012, ce qui est assez fou quand on pense à toutes les générations de photographes, tous ces grands noms de la photographie, qui ont utilisé cet appareil. Est-ce que nos petits-enfants pourront utiliser nos appareils numériques dans 70 ans? Je ne crois pas.» - Roger Ferrero Mon grand-père était un homme discret. Le voici dans les années 40, avec son Contax III. Photo : Juan Ferrero 58 soma soma 59

31 José Noro, ollie José Noro est un skateur original, il skate purement pour le fun et surtout, il voit des spots là où personne ne penserait monter sur son skateboard. J ai pensé qu il serait le skateur idéal pour cet article, et je n ai pas été déçu. Nous sommes allés à l un de ses spots, dans son quartier, et on a shooté ce ollie replaqué dans le petit bout de plan incliné avec Barcelone en arrière plan. Merci José! Il n y a rien de meilleur qu un barbecue au soleil avec ses potes et son skateboard! Torey Pudwill, FS lipslide Torey a passé un peu de temps à Barcelone pour le filming de son «Big Bang». Je suis allé skater quelques jours avec lui, et on s est bien marrés. C est un sacré personnage Torey. Le jour de ce lipslide, j ai décidé d utiliser l appareil de mon grand-père pour capturer la scène. J ai grimpé sur un balcon pour essayer d avoir un angle différent des autres C était une des toutes premières photos que je prenais avec cet appareil, et c est en découvrant le résultat que j ai commencé à me dire que faire cet article serait une bonne idée. Ce frontside lipslide était vraiment fou. Mon pote Patrick skate le rail pendant que les autres regardent et attendent que les saucisses soient cuites. 60 soma soma 61

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT N E W S O U T W A L E S IGER SCOOL CERTIICATE EXAMINATION 1998 RENC 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT 2 ITEM 1 Oh, élix, tu es toujours en retard! Le film a sûrement commencé. J ai tourné une

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Mboté na bino (Bonjour à vous)

Mboté na bino (Bonjour à vous) Mboté na bino (Bonjour à vous) Enfin je vous écris, après mes deux premiers mois dans mon nouveau Pays qu est la République Démocratique du Congo. Tout d abord je voudrais vous remercier pour votre soutien

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents

Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents Johnny le crocodile Qui n'aimait pas se brosser les dents L.LHOIR 10/10/2010 Alors voila; aujourd hui je vais vous raconter l histoire de Johnny le crocodile. Johnny était un petit crocodile qui venait

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes

Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes Notre visite à la Plateforme Industrielle du Courrier, à Lempdes *********** Extraits de nos récits. *********** Mercredi 19 mars, nous sommes allés visiter le Centre de Tri de la Poste. Nous étions à

Plus en détail

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh!

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh! 1. Ext. nuit. Parking boîte de nuit bord de l autoroute. Une Mercedes noire toute rutilante est garée sur un terrain vague en contrebas d une boîte de nuit. Ivres, Franck, Al et Martin, la trentaine, en

Plus en détail

Bilan Moral : Cé léstiné, dé lé gué é BAR

Bilan Moral : Cé léstiné, dé lé gué é BAR Bilan Moral : Cé léstiné, dé lé gué é BAR Rentrée en septembre : En quelque mots, on a commencé sur les chapeaux de roues, avec les interviews bar et le début de la bleusaille. On a très vite été débordés

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? -

Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Maeva PERROTON - ESPION OU AMI? - Editions Val d'arve juin 2012 - CHAPITRE 1 - À Nairobi, en ce beau matin, Sébastien se lève, regarde par la fenêtre et dit: - Il fait beau! Il voit le soleil qui sort

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5

Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer. Interviews Julia Fassbender, photographe Page 1/5 Une interview avec la photographe et directrice artistique de la Chancelière allemande, Julia Fassbender Avec l expérience, tu peux parfois deviner ce qui va se passer Le Grand méchant loup s est rendu

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin

Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Une interview avec la direction de l'ofaj, Max Claudet et Eva Sabine Kuntz Régulièrement tu arrives à Paris et puis le soir, tu te rends compte que tu as laissé ta brosse à dents à Berlin Le Grand méchant

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2 1. PIÈCE RADIOPHONIQUE Episode 2 Rencontres mouvementées Après la visite du devin chez les parents de Lanthor, ce dernier retourne lamentablement au lit. Le lendemain, le devin revient le chercher, connaissant

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage La cuisine et le ménage King Kong A la maison, il y a maman qui fait le ménage et papa qui fait la cuisine. Chez mes grands parents, J ai un jeu vidéo qui s appelle King Kong. C est un gorille qui se bagarre

Plus en détail

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Agathe : Simon, mon chéri! Simon (embrassant sa mère) : Salut maman. Mais tu es en pleine forme dis-moi! (embrassant Rebecca) Toi, par contre,

Plus en détail

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Recherches n 50, D une classe à l autre, 2009-1 IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Marylène Constant IUFM Nord Pas-de-Calais, université d Artois Quentin est élève en première S dans un lycée lillois.

Plus en détail

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel

Le don de l inconnu. Par Chantal Pinel Le don de l inconnu Par Chantal Pinel Chapitre 1 La décision Ça fait quelque temps que je pense à être agent pour le gouvernement, mais j hésite, je réfléchis depuis six mois. J ai 21ans et il faut que

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

Les trois petits cochons

Les trois petits cochons Les trois petits cochons Les trois petits cochons Une histoire illustrée par Leonard Leslie Brooke Deux illustrations sont d Arthur Rackam Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour Le Cartable Fantastique

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële ON VOUS RAPPELERA de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële 1 Synopsis Trois comédiens se retrouvent dans un casting un peu particulier. Les demandes très spéciales du directeur de casting sont pour

Plus en détail

Bâle 3: le retour du Régulateur

Bâle 3: le retour du Régulateur Bâle 3: le retour du Régulateur Au siège de la banque Universelle Hey c est quoi cette tête d enterrement? T as lu les journaux sur les nouvelles règles de Bâle 3? Le régulateur veut augmenter le capital

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux.

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux. Témoignage 1 Voici le témoignage de Kevin : J ai passé une semaine d observation au restaurant d entreprise d une grosse société qui travaille pour l espace et fabrique des satellites. Tous les midis,

Plus en détail

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Unité 1 exercice 19 Comment tu t'appelles? Je m appelle Tu as quel âge? J'ai eu ans le mois dernier. Quelle est ton adresse? J habite Tu es dans

Plus en détail

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent.

Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. Un garçon raconte les viols ordinaires qu il a commis. Pour qu ils cessent d être ordinaires. Pour qu ils cessent. «Je ne veux plus être un violeur» Mise en garde Trigger warning Contient plusieurs récits

Plus en détail

Rapport de stage Echange IFMSA

Rapport de stage Echange IFMSA Rapport de stage Echange IFMSA La Pologne La Pologne est un pays chargé d histoire, c est principalement pour cette raison que j ai postulé pour y partir. Je voulais connaître l histoire de l Europe de

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. ( Section I Listening) Transcript 2015 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners ( Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FE Chouette j ai anglais maintenant et après la récréation mes matières favorites. Vraiment

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère

Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère La Couleur du lait Nell Leyshon La Couleur du lait Traduit de l anglais (Royaume-Uni) par Karine Lalechère A vue d œil Titre original : The Color of Milk Nell Leyshon, 2012. Première publication en Grande-Bretagne

Plus en détail

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz

UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz UN AN EN FRANCE par Isabella Thinsz Musique On entend toujours l anglais mais le français, ça peut passer des semaines ou même des mois avant qu on entende le français à la radio ou à la télé, donc j ai

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques Séquence 18 - Sketch 1/5 Les points d interrogation, points, sketches à imprimer, sketchs à imprimer, sketch à imprimer, sketches gratuits, sketchs gratuits, sketch métier, sketch à jouer, sketch fle,

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi!

Et pourtant, pourtant quelle puissance vit en moi, quelle puissance tu as pour moi! 1 Lecture : Ephésiens 4 : 17-32 N attristez pas le St Esprit. Bonjour Cher Saint Esprit J ai décidé de prendre ma plus belle plume, plus exactement le clavier de mon ordinateur, pour t écrire une lettre,

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

5 TESTS RAPIDES A FAIRE

5 TESTS RAPIDES A FAIRE 5 TESTS RAPIDES A FAIRE Si vous résolvez le premier test, prière de m'effacer tout de suite de votre carnet d'adresse... TEST 1 Ceci est un vrai test psychologique.. C'est l'histoire d'une jeune fille.

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris Proposition de pilote de série de Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode : JF partage appartement. APPARTEMENT DE - SALON - INT - JOUR Sophie est

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e

La fleur du soleil : Activité : 1O e. 2O e. 3O e. 4O e. 6O e. 5O e 1O e 2O e 3O e La fleur du soleil : 4O e 5O e 6O e Originaire du Pérou et introduite en Europe à la fin du 17e siècle, le tournesol est une plante qui porte merveilleusement son nom puisqu elle se tourne

Plus en détail

TWITTER IS THE BUZZ BUILDER FRENCH TRANSLATION

TWITTER IS THE BUZZ BUILDER FRENCH TRANSLATION TWITTER IS THE BUZZ BUILDER FRENCH TRANSLATION Annemarie Cross: Et maintenant ce signal très spécial et ce pour 10 épisodes. Une série très spéciale pour vous, coachs et consultants qui nous écoutez durant

Plus en détail

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault

Le grand concours. Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault Le grand concours Ecole élémentaire mixte 2 Grand-Camp CE 2 B Mme Ayrault 1 Kim, une jolie fille aux longs cheveux roux et aux yeux clairs, et Melinda, une petite brune aux cheveux courts, se sont rencontrées

Plus en détail

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!!

Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! Un moulin à scie!?! Ben voyons dont!!! (Zénon Rinfret, matillon/encanteur, s est présenté chez Simion avec sa nouvelle acquisition, un camion flambant neuf, et, il a même passé la nuit chez notre ami.)

Plus en détail

UR présente : Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres

UR présente : Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres BISES LEO 3 Sändningsdatum : 2005-02-08 Producent : Gabriella Thinsz UR présente : Bises, Léo - Une histoire d amour Episode 3: Je ne sais pas si je t ai écrit 35 ou 55 lettres Léo. Je ne sais pas si je

Plus en détail

Histoires de choses...

Histoires de choses... Temps d Activites Periscolaires Année Scolaire 2013-2014 / 2ème trimestre École du Sacré Cœur Classe de CE 2, CM1,CM2 Les Ateliers Autour Du Livre avec Marie-Ange Nénot Après la lecture du conte «La paire

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

L immeuble. Chapitre 5 Correspondances

L immeuble. Chapitre 5 Correspondances L immeuble Chapitre 5 Correspondances Après s être rencontrés, des habitants de l immeuble s écrivent L immeuble de Georges Perec et nos immeubles. Le plan des interractions dans l immeuble de Georges

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS

A. PRODUCTION ÉCRITE 30 POINTS ΥΠΟΥΡΓΕΙΟ ΠΑΙΔΕΙΑΣ ΚΑΙ ΠΟΛΙΤΙΣΜΟΥ ΔΙΕΥΘΥΝΣΗ ΜΕΣΗΣ ΕΚΠΑΙΔΕΥΣΗΣ ΚΡΑΤΙΚΑ ΙΝΣΤΙΤΟΥΤΑ ΕΠΙΜΟΡΦΩΣΗΣ ΤΕΛΙΚΕΣ ΕΝΙΑΙΕΣ ΓΡΑΠΤΕΣ ΕΞΕΤΑΣΕΙΣ ΣΧΟΛΙΚΗ ΧΡΟΝΙΑ 2015-2016 Μάθημα : Γαλλικά Επίπεδο : E1 Διάρκεια : 2 ώρες Υπογραφή

Plus en détail

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage».

Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». Inspiré de la nouvelle de Richard Matheson, «Escamotage». EPISODE 1- Le Piège. Internet : sûrement le plus fabuleux réseau qui relie les hommes. Des continents entiers peuvent être reliés entre eux. Mais

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures

Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Scénarios sociaux Pour faciliter mon parcours aux études supérieures Ces scénarios sociaux ont été préparés depuis l automne 2008 par Jézabel Parent du Cégep Saint-Hyacinthe, Lyne Picard, du CRDI Normand-Laramée,

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 31

Indications pédagogiques E1 / 31 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 31 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 3 Objectif intermédiaire 3 : DISTINGUER DANS UN MESSAGE UN PLAN D ARGUMENTATION Objectif

Plus en détail

Jean doit changer de voiture 1/8 CrCom

Jean doit changer de voiture 1/8 CrCom APPLICATION 1 / Scénario Dans les scénarios et récits qui vont suivre, nous observons Jean, consultant en Ressources Humaines, pendant une semaine, dans plusieurs situations de sa vie privée et professionnelle.

Plus en détail

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE

Epreuve cantonale orale de français Mai 2007. (document élève) JEU DE RÔLE 1. On t a volé ton vélo. Tu vas au commissariat de police pour déclarer le vol: Tu dois donner à l agent - toutes les informations nécessaires sur le vol : - quoi (description de l objet volé) - quand

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

Découvrez le secret des SMS à succès

Découvrez le secret des SMS à succès Marre de la routine et d un SMS romantique qu on envoi par automatisme? Découvrez le secret des SMS à succès Transformez votre portable en machine à séduire et augmentez votre pouvoir de séduction Dans

Plus en détail