n 42 ETUDE VAL bis, rue de Paris CHARENTON Tél. : Fax :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "n 42 ETUDE VAL 94 68 bis, rue de Paris 94220 CHARENTON Tél. : 01 48 93 27 85 Fax : 01 43 53 27 85 etudeval@club-internet.fr"

Transcription

1 n 42 Le mot du président. Assemblée générale du 14 Octobre Allocation du président Rapport sportif Bilan financier Marathon Relais Téléthon Potins de stars ; tous les résultats transmis. 100 Km de Biel par Bernard Brient UTMB 2006 Par Philippe Hugault ETUDE VAL 94 TOUTES TRANSACTIONS IMMOBILIERES ACHAT VENTE LOCATION - ESTIMATION 68 bis, rue de Paris CHARENTON Tél. : Fax : Spécial n 42 : souvenirs d Asphalte. D automne et divers Actions humanitaires P tites laines Divers Le Bureau. Décembre 2006

2 Les productions Asphalte 94 vous présentent «Daniel, épisode 2, le retour». Sans vouloir plagier Georges Lucas et autres Silvester Stalone, spécialistes des films à épisodes, je dois dire que le plus surpris de ce retour, contrairement aux apparences, c est quand même le scénariste et principal intéressé c'est-à-dire moi même. Bien sûr l idée était dans l air depuis un petit moment, bien sûr personne ne m a forcé la main mais tout de même, me retrouver aux commandes après une interruption de quatre ans a tout pour me surprendre et ce n est que maintenant, en rédigeant cet article, que je me rend compte de la situation : j ai repiqué au truc, j ai oublié mes belles résolutions, en bref, j ai rempilé! Pourtant, il y a un an, alors qu Elie souhaitait déjà arrêter, je ne m étais même pas posé la question d un éventuel retour. Il y a bien quelques personnes, et non des moindres, qui m avaient interrogé sur mes intentions mais non, ce n était pas à l ordre du jour, je n en éprouvais pas encore l envie, j avais encore en tête le souvenir du stress qui m avait accompagné de 1997 à Et puis, qu il est agréable de n être que simple adhérent!!! Ce n est pas par hasard si je considère que le week-end club qui me semble le plus abouti est celui du château d Ambloy alors que je Le mot du président n avais plus aucune responsabilité et je n aurai certainement pas autant apprécié la soirée du club organisée l année dernière si j avais dû m impliquer dans son organisation. Me revoilà donc, bien décidé à ne plus me laisser envahir par l anxiété avant chaque rendez-vous important comme pendant mon premier quinquennat, avec quelques idées nouvelles mais rien de révolutionnaire. Je serais entouré de personnes que je connais bien pour la plupart, avec qui j ai déjà travaillé, en particulier mon vieux complice Franck, et je sais que nous sommes tous sur la même longueur d onde : privilégier la convivialité, provoquer toutes les occasions possibles de se rencontrer, de partager, que dis-je de savourer de petits moments de plaisir comme le relais cross du 26 novembre dernier. Un dernier petit mot pour porter un coup de chapeau à l équipe dirigeante de ces dernières années et en particulier aux deux personnes qui ont quitté le bureau lors de la dernière AG, Elie et Eric, pour leur engagement de tous les instants afin que l Asphalte 94 reste ce qu elle est devenue petit à petit depuis sa création en 1992, ce lieu de rencontre où tout le monde peut y trouver son bonheur, du modeste jogger aux qualifiés aux championnats de France. Daniel Corbillon 14 Octobre 2006, Assemblée générale de l Asphalte 94 Allocation du président C hers amis Souvent les gens me demandent : après quoi courez-vous? Parfois je répond et souvent je laisse courir, mais lorsqu on se retrouve «en meute» dans les entraînements ou dans les courses, ou comme ce soir entouré de coureurs passionnés, l évidence s impose et nul n a besoin d explications. Le plaisir de la course et la richesse de la vie associative que j ai vécu à vos côtés depuis 10 ans comme adhérent et depuis 4 ans comme président apportent une réponse claire à ces interrogations. Depuis que j ai intégré cette structure, des amitiés se sont liées, certaines très fortes ; il en est une particulière dont je suis très fier et qui me lie à Patrick Kundurian. Du soutien et conseils au coureur novice que je fus au début jusqu au soutien matériel et moral au président que je suis, il n a jamais molli. Il a soutenu le club depuis plus de 12 ans ; en fait il a toujours été là ; sa blessure qui l empêche de courir depuis 2 ans et qui selon ses termes est «physique et morale» l amène à s éloigner contraint et forcé de nos parcours forestiers. Ce sera donc notre dernière année de collaboration mais le club lui doit beaucoup et il restera notre président d honneur. Au nom de tous les membres, je le remercie de son amitié et son soutien. Notre partenariat avec la mairie du Perreux se renforce et se développe. Au-delà du devenir de la course de la rentrée actuellement débattu, le Téléthon évolue également, tend à fédérer au mieux des associations perreuxiennes, mais surtout la présence des perreuxiens au club est de plus en plus prépondérante ; j en veux pour preuve 15 contacts à la journée associative dont 2/3 concrétisés par des inscriptions et ce n est par Elias Haddad que le début de la saison. Je remercie donc Mr Vergne, adjoint au maire et délégué aux sports et je crois que notre collaboration ne peut que prospérer dans ce contexte. L année sportive a été faste comme d habitude : cross,courses sur route, trails, marathons, courses de montagne, et j en passe. Le compte-rendu détaillé vous sera fait plus tard mais je retiens la variété, l esprit d ouverture et surtout le plaisir et la gourmandise avec lesquels vous racontez ces aventures, surtout les plus difficiles. Pour vous permettre de progresser et d aller encore plus loin ( si possible), l entraînement du dimanche a été rationalisé et structuré avec trois entraîneurs. Christophe Darbonnens qui va fédérer les plus rapides, et là je n entend pas les plus rapides que lui car sinon il resterait seul mais les quelques coureurs véloces qui peuvent se regrouper autour de lui et profiter de son expérience ; un 2 ème groupe ira avec Franck Welfringer (quitte à avoir là encore une moyenne avec quelques variations), et enfin les filles que je n oserais séparer de Daniel poursuivront l excellent entraînement en cours. Les autres rendez-vous resteront identiques et fédérateurs pour tout le club. Par ailleurs cette année verra le 15 ème anniversaire du club (âge de maturité ) et une soirée est programmée pour fêter l événement le 5 mai 2007, alors réservez la date dès maintenant car la fête sera à la hauteur. Le site Internet se développe et si les moyens et le temps le permettent, François essaiera de mettre en place un trombinoscope, un coin à discussion pour organiser des R-V d entraînement etc. En attendant il ne faut pas hésiter à prendre des contacts directs les week-end ou à passer par nous pour obtenir des coordonnées téléphoniques. Page 2 KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94

3 De nombreux adhérents nous rejoignent cette année, surtout des perreuxiens et je tiens à leur souhaiter la bienvenue ; certains recherchent la progression en compétition, d autres le simple plaisir de rester en forme mais je suis sûr que l effet de groupe leur apportera ce qu ils attendent avec parfois le virus de la compétition même quand ils ne le recherchent pas ; Bienvenue à Terence Bernardin (ici présent), Cédric Boucher, Luis et Anne Peres (présent), Daniel Dalençon (présent), Marie Tabuteau, Franck Briend (présent) et pardon à ceux que j oublie. Comme d habitude, nous vous avons sollicité cette année pour un coup de main sur différentes courses et vous répondez toujours présent. Cette année encore, les occasions ne manqueront pas : le Téléthon en décembre, le Marathon-relais en juin et surtout le championnat de France d Ekiden en octobre. Ces courses ne pourraient avoir lieu sans votre aide et nous vous en remercions d avance. Mes obligations professionnelles et familiales m obligent à arrêter mes fonctions de responsabilité au sein du club, et pourtant vous avez dû remarquer que je me suis exprimé au présent car le changement se fera dans la continuité et ne doit pas entraîner de perturbations dans le fonctionnement du club ; Daniel m a passé la main il y a 4 ans et je ne fais que la lui rendre. Il aura fort à faire avec ses multiples casquettes de président, entraîneur organisateur de course etc et je serai bien entendu toujours disponible pour donner le coup de main si nécessaire. Je voudrai éviter le côté lacrymal, mais je tiens à vous exprimer tout le plaisir que j ai eu à vous côtoyer pendant ces 4 années, et je tiens à remercier tous les membres du bureau qui m ont épaulé et soutenu en permanence et sans lesquels je n aurai pas résisté toute cette période. Je remercie particulièrement Eric Raphenne qui prend un peu de recul cette année et qui a assuré avec beaucoup de professionnalisme et de bonne humeur des tâches souvent difficiles ; son amitié et son soutien ont été d une grande aide. Je termine en souhaitant bonne chance à la nouvelle équipe, continuez à nous faire rêver avec des projets passionnants et parfois démesurés, mais la passion ne va pas avec la mesure. Merci Rapport sportif par Franck Welfringer Chers amies et amis, Comme à chaque fin de saison, nous nous réunissons afin de faire le bilan sportif de la saison 2005/2006 (du 1er Septembre 2005 au 31 Août 2006). Les effectifs sont stables : 115 membres dont 63 licenciés FFA, 38 adhérents non licenciés, 14 sympathisants. A l automne : - Le 11 septembre 2005, 15 athlètes à Roissy en Brie, 18 sur le prologue du Perreux, 13 sur le semi. 46 Athlètes sur 3 courses. On note la course de toute beauté de Christophe Darbonnens et la 1 ère place par équipe sur le semi. - Le 1 er octobre 2005, 17 athlètes à la sortie club à St Martin le Beau en Touraine,* - Le 16 octobre, 10 athlètes aux 10 Km de Bry sur Marne, 3 plus haute marche du podium avec Christian Demassias, Daniel Corbillon et Pierre Koch. - Le 6 Novembre, 23 Athlètes à la Sagittaire du Val de Marne ; le 12 décembre, 26 athlètes à la corrida de Thiais. Aurélia Truel 1 ère SF. Saison de Cross : - Aux départementaux du parc du Tremblay, 22 vétérans, 2 seniors et 7 féminines. Se qualifient pour le 2 nd tour 1 équipe vétéran (Christian Demassias, Bernard Pironnet, Thierry Lardenois et Philippe le Gac,), nos 2 seniors David Lecoq et Nicolas Kwong- Cheong, et 7 filles dont Aurélia sur la 1 ère marche. - Aux régionaux à Choisy le Roi, nos Vétérans, classés 11 ème, se qualifient pour le 3 ème tour. De même pour nos 2 seniors et 5 féminines Aurélia Truel 5 ème, Michèle Pironnet, Elisabeth Mousset, et Magali Ardoino. - Aux interrégionaux à Aulnay sous bois, on retrouve l équipe Vétérans, on retrouve David et Nicolas, on retrouve Nathalie Jamin et Aurélia Truel. - Aurélia représente le club aux championnats de France à Challons en Vendée. 70 ème. Merci Aurélia. Route hiver printemps été : - A Charenton, 5 athlètes sur le 7,7 ; 37 sur le 15 Km. Christian Demassias 2 ème VH1, Daniel Corbillon 3 ème VH3, Denise Corbillon. 1 ère VF athlètes au Semi de Paris. - Le 19 Mars, 47 athlètes participent aux 10 Km et 21 Km du Val de Marne. C est le record de participation sur une organisation. On note sur le semi : Christian Demassias, record VH1 en 1h12 09, Colette Dupas 3 ème VH2, Pierre Koch 1 er VH4 et Jacqueline Boulivet 1 ère VF3. - Le 2 Avril, 5 et 10 Km de Bonneuil. Aurélia se classe championne du Val de Marne de 10 Km., ainsi que Denise Corbillon. - Au Marathon de Paris, 16 athlètes classés dont 5 sous les 3 heures (Bernard Pironnet, Eric Picard (record personnel), Philippe Delacroix (record personnel), François Pierrang et Philippe Simonet). 1 ère réussite pour Frédéric Théraube et Pierre Tanguy. - Le 23 Avril, 12 classés sur le 10 Km de l Humarathon. Aurélia T. 1 ère SF et Denise C. 1 ère VF3. - Le 30 Avril, m piste à Thiais. Christophe D. 3 ème SH, Pierre K. 1 er VH4. - Le 7 Mai, 11 classés sur les 5 et 15Km de Marolles en Brie. Doublé des Corbillon : 1 er VH3 et 1 ère VF3. - Le 14 Mai à Troyes, Aurélia court le semi en 1h21 24, ce qui établit un nouveau record sur la distance. Isabelle C. établit un nouveau record personnel en 1h Le 28 Mai 2006, 20 classés sur le 10 Km du Plessis Trévise ; on y retrouve Aurélia, 1 ère SF, Valérie V., 2 ème SF et Denise C., 1 ère VF3. Sur le 15 Km, 9 classés dont Anne Stilhart, 1 ère VF2 et Pierre Koch, 1 er VH4. KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94 Page 3

4 - Le 11 Juin, Mararathon Relais à Marne et Gondoire. Merci à Monseigneur Raphenne de nous avoir fait connaître cette course ; à Laurence, Natacha, Dodo, Alain et Jean qui on assuré l intendance et les déplacements. Equipe 1 classée 1 ère, équipe 2 classée 13 ème. - Le 24 Juin, Ekiden Paris Val de Marne. Malgré la chaleur 82 équipes classées dont 8 de l Asphalte 94. Les lauriers vont à l équipe vétérans hommes : 19 ème en 2h39 17 record club équipe vétérans, qualifiée aux championnats de France d Ekiden 2007 : Jean-Michel Objois, Eric Picard, Thierry Lardenois, Philippe le Gac, François Pierrang, Eric Verdier. A l équipe féminine 35 ème en 3h00 20 record club femmes qualifiée aux championnats de France : Henriette Gottardo, Aurélia Truel, Isabelle Corneille, Magali Ardoino, Denise Corbillon., Elisabeth Mousset. Grâce à son savoir-faire et son efficacité, l équipe de D. BONTOUX et le club ont obtenu l organisation des France Ekiden le 7 Octobre Le 25 Juin, Marthon Relais. Après la chaleur de la veille, pluie continuelle le dimanche. Nouveau succès pour l équipe organisatrice, 341 équipes classées. 1 équipe mixte Asphalte 94 classée 12 ème et 1 ère équipe mixte en 2h (Christophe Darbonnens, Aurélia Truel, Magali Ardoino, Franck Welfringer). Rubrique aventuriers et aventurières : - Eric Raphenne court 175 Km dans le Ténéré. 15 ème en 25h40. - Trail de l Ardèche 34 et 57Km : Anne Lemouel, Thierry Lardenois, Philippe le Gac, Eric Raphenne, Elias Haddad et Frédéric Charrière. - Tour du Mont-Blanc, 158 Km et 8000m de dénivellé pour Philippe Hugault, le tout en 36 heures. - Championnat de France de course de Montagne à Courchevel pour Franck Welfringer, 45 ème VH1 et Aurélia Truel, 9 ème SF. - Crêtes Vosgiennes, 33 Km pour Eric Raphenne, Elias Haddad, Jean-Paul Schilling, Philippe le Gac et Frédéric Charrière. - Trail de Compiègne 35 Km pour Franck Welfringer, Eric Verdier, Philippe le Gac, Thierry Lardenois, Elias Haddad et Eric Raphenne. - Prochaine expédition aux templiers, 65Km. Sponsoring Tous nos remerciements à Patrick Kundurian en tant que sponsor et homme pour sa générosité et sa gentillesse. (Les PLEUPLEUS t attendent!). Nous remercions également la Mairie du Perreux sur Marne pour toute l aide qu elle nous apporte, les bénévoles pour leur contribution apportée au club. Merci de nous avoir écouté. Bilan financier par Joël Chenevière Voici le bilan financier de la saison 2005/2006 : Saison similaire à la précédente en nombre d adhérents soit 119 contre 118 membres en 2005 (67 Adh.L 38 Adh.NL & 14 Sympathisants). Les principales dépenses sont le poste des cotisations fédérales qui est resté similaire à l exercice précédent, soit (35 % du budget du club) ; les inscriptions aux courses qui représentent cette année soit 15 % du budget du club. Autre poste de dépenses importantes, les achats de maillots, soit pour cette année une dépense de 1.517, ce qui représente 10,8 % du budget du Club. Vous constaterez qu en 3 postes nous sommes déjà au deux tiers du budget du club et que le tiers restant est complété par les frais postaux (timbres); la MACIF et les divers frais de réception. L exercice 2006 fait apparaître une nouvelle dépense concernant l achat de notre nouvelle tente ASPHALTE soit Maintenant passons aux recettes et que pouvons nous dire : 1. Si le club perdure c est grâce à l effort de tous par le biais de vos cotisations, soit pour la saison écoulée, une rentrée de remerciements : a) La Municipalité du Perreux, qui comme chaque année nous aide par une subvention municipale de b) Merci également à notre Sponsor l ETUDE VAL 94 représenté ce soir par Patrick KUNDURIAN qui nous reste un parrain fidèle c ) Merci à vous tous bénévoles et volontaires sur les courses de notre département (Eric RAPHENNE vous en dira plus) qui ont fait rentrer dans les caisses du Club, la somme non négligeable de d) Merci à l équipe d organisation du Marathon Relais du 94 qui a prise à sa charge la cotisation annuelle de la MACIF. Grâce à une gestion saine du bureau, l apport de la ville du Perreux, de l ETUDE VAL 94 et de vous tous bénévoles, nous équilibrons l exercice et sans avoir fait de grandes folies, nous pouvons vous annoncer que la saison 2007 démarre avec en caisse. A noter que la saison verra un manque à gagner : le volontariat rapporte sur principalement deux organisations, les 10Km et Semi du Val de Marne ; la Val de Marnaise et le cross international du Val de Marne. Cette année, la seconde organisation n aura pas lieu. Marathon Relais B onsoir à tous, COURIR POUR LE PLAISIR D ETRE ENSEMBLE, telle est la devise du Marathon Relais dont nous fêtions cette année la 13 ème édition le dimanche 25 juin 06. par Isabelle Corneille Avec l Ekiden, couru la veille en préambule de cette grande fête qui fait de nous un des plus grands relais de France, nous avons réussi à rassembler cette année plus de 2000 participants au Parc Interdépartemental des Sports de Paris Val de MARNE. Par rapport à l édition 2005, quelques modifications ont été apportées : l Ekiden, servant cette année de support aux Championnats d Ile de France, a été couru le samedi matin, afin Page 4 KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94

5 d éviter la canicule. La zone de passage de relais a aussi été déplacée côté lac pour l élargir. Cette année, 82 équipes se sont classées à l arrivée, contre 55 en 2005 (soit une progression de 49 %). Parmi des 82 équipes, 8 équipes féminines, 6 équipes seniors hommes et 5 équipes vétérans hommes se sont qualifiées pour les Championnats de France. Cette année, ce sont les 4 mousquetaires de l USIPT qui firent le spectacle en terminant en 2 heures 21 minutes et 56 secondes en seniors hommes. Chez les féminines, l US CRETEIL s impose en 2 heures 57 minutes et 36 secondes. La canicule du samedi fît place à une belle pluie d orage le lendemain mais n effraya pas les 241 équipes venues disputer le Marathon Relais. Incontestablement, c est LE grand rendez-vous amical de fin de saison, avant les grandes vacances. L équipe Handisport présente encore cette année nous a donné une sacrée leçon de courage ; l enthousiasme des coureurs n a pas été terni par les caprices de la météo. Le Relais des Jeunes a aligné 12 équipes cette année. S il a du mal à décoller (la date n aidant pas car elle cohabite à côté des fêtes de fin d année scolaire), Nathalie et Eric (Verdier) ont évoqué pas mal d idées pour le dynamiser. Bref, cette année encore, les enfants nous ont donné une belle leçon d amitié tout en apportant leur fraîcheur et leur spontanéité. A part quelques erreurs classiques de passage de relais sur le Marathon Relais, cette année encore, franc succès donc sur toute la ligne!!! Côté coulisses, ces 2 épreuves sportives sont l aboutissement d une année de travail éprouvante parfois : réunions, négociations, relances Cette 13 ème édition a peut-être été plus stressantes que les précédentes car il a fallu trouver au pied levé des solutions, un nouveau podium (fort apprécié d ailleurs), commander d autres gourdes isothermes face aux nombre d inscriptions croissantes Au-delà de leur aide financière, un grand merci à nos partenaires qui apportent chacun leur pierre à l édifice en prenant une part active au sein de l organisation : le Conseil Général du Val de Marne, le Parc des Sports, Altair Sécurité, Mizuno, la ville du Perreux par le prêt de barrières. Merci également à nos sponsors (Etude Val, Amec Spie, Thalès) qui, cette année encore nous ont renouvelé leur confiance et leur soutien. A cela, ajoutons bien entendu le dévouement des bénévoles. 150 bénévoles de l Asphalte 94 sur le terrain!!! L AFCF nous apporte aussi son concours et nous permet d en découdre sur l Ekiden. Cette année, parmi vous, certains étaient présents dès le jeudi, pour tout régler comme une horloge suisse. Au final, imaginez alors plus de 200 fourmis industrieuses se démenant afin que ce week-end sportif soit un vrai succès!!! Il nous est toujours agréable de revoir certains Asphaltiens ayant quitté la région et qui reviennent spécialement pour nous donner un coup de main (nous devons avoir un vivier en Vendée!!!) Lors de nos réunions, nous avions décidé à l unanimité de reverser un euro par coureur participant à l Edition C est chose faite puisque 2 chèques de 650 chacun ont été adressés à la Recherche contre la mucoviscidose et contre la sclérose en plaques. Côté finances, nous repartons avec 3000 euros en caisse, ce qui, cumulé à la subvention du Conseil Général dont le montant n est pas encore connu, nous permettra de repartir sereinement pour une 14 ème édition, le 24 juin Voilà justement qu un nouveau challenge nous attend!!! En effet, l Ekiden Paris Val de Marne a été désigné fin septembre, par le Comité Directeur de la FFA, pour organiser les Championnats de France de la discipline le 7 octobre Pour beaucoup d entre nous, c est l accomplissement de nombreuses années de travail effectuées par le Comité d organisation, soutenus par l Asphalte 94. Au fil du temps et des événements, de la maturité, de l expérience et une réputation de solides organisateurs ont été acquises. Lors de notre dernière réunion, la toute première de la saison en fait, nous avons travaillé la première étape qui consiste à créer un Comité d Organisation Local (COL) dont la composition doit être ratifiée par la FFA. Un nouveau défi à relever donc et à mener tambour battant par une équipe soudée et volontaire!!! C est pourquoi nous vous donnons rendez-vous encore une fois et nous vous remercions pour votre dévouement et votre belle générosité. Téléthon par Thierry Lardenois Tout d abord, je tiens au nom de toute l équipe du Téléthon à vous remercier pour la fidélité et l enthousiasme dont vous continuez à faire part année après année. Le succès de la manifestation est indéniable, puisque après récoltés en 2002, nous en étions à en Cette année, la manifestation se déroulera le 9 décembre car le 1er week end est réservée à la journée mondiale du SIDA. Les écoles sont attendues de 9h00 à 12H00. Pas de changement au niveau des déguisements. Pensez à rapporter des gâteaux pour faire fonctionner la buvette. Bertrand Cottini assurera l animation. Un local de stockage et des toilettes sont mis à notre disposition Coté changement : les enveloppes gagnantes sont supprimées, ainsi que le challenge du nombre au niveau des associations et le contre la montre de l après-midi. Après 12h00, le parcours est raccourci pour réduire le nombre de bénévoles et augmenter un peu la densité. En contrepartie, une tombola va être peut être organisée. Nous comptons sur la présence d associations supplémentaires. Nous comptons sur votre participation active. Ce sont les enfants malades qui nous le demandent. En tant que correspondant à la mairie du Perreux, et en l absence de son représentant Mr Dominique Vergne, un petit mot à propos de la course de la rentrée : Au vu de la faible participation en 2006 et de certains freins dans l'organisation, la mairie réfléchit à une réduction du parcours à 15 Km. Le service des sports prendrait l'organisation à son compte, mais nous devrons probablement amener plus de bénévoles et de soutien en Nous pensions aussi proposer une fusion course de la rentrée et Téléthon qui aboutirait à une épreuve début décembre du type Corrida mais tout ceci n est pas encore d actualité. KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94 Page 5

6 Potins de stars Le 2 Septembre, 10 Km de Lille. Pas de braderie pour Nicolas Kwong-Cheong, mais Le 10 Septembre, Course de la rentrée au Perreux. Quelques Asphatiens ont peaufiné leur bronzage avant de remettre les vêtements de saison froide. On retrouve sur le 7Km : Philippe Delacroix 4 ème En Roger Hellenis 56 ème, 5 ème VH3 En Thierry Lardenois 7 ème, 4 ème VH1 En Cédric Boucher 65 ème En Eric Verdier 11 ème, 7 ème VH1 En Latifa Lépine 72 ème, 2 ème SF En François Pierrang 18 ème, 9 ème VH1 En Christian Pallandre 79 ème, 15 ème VH2 En Valérie Vallon 31 ème, 1 ère SF En Gérald Boeri 83 ème En Elias Haddad 33 ème, 4 ème VH2 En Myriam Lardenois 108 ème, 5 ème SF En Frédéric Charrière 37 ème En André Maugan 109 ème, 1 er V4H En Pascal Clément 42 ème, 15 ème VH1 En Nathalie de Roo 121 ème, 1 ère VF2 En Denis Génat 48 ème, 16 ème VH1 En coureurs classés. Et sur le semi Christophe Darbonnens 2 nd, 1 er V1H En 1h18 01 Frédéric Coridon 63 ème En 1h44 22 Joël Nicolas 16 ème En 1h26 37 Pierre Tanguy 155 ème, 56 ème VH1 En 2h08 45 Dominique Guigen 24 ème, 1 er VH2 En 1h coureurs classés. Quelques absents signent la montée du «Pré d haut» dans le Jura. Nos accros des courses de montagne, + quelques autres. Cette 23 ème édition reste avant tout un évènement populaire. Dans une ambiance festive, 300 randonneurs et 240 coureurs ont pris le départ dans le petit village de Chatelblanc à quelques kilomètres de Mouthe km à travers prairies, prés, forêts et chemins forestiers avec beaucoup de dénivelé (+ 600 ). Que du bonheur sous un soleil radieux. Vainqueur El Yazid El Madi (US Oyonnax) en coureurs sur cette épreuve. Aurélia Truel 27 ème, 1 ère féminine En Isabelle Corneille 149 ème En 1h15 28 Gérard Omnès 85 ème En 1h06 57 Eric Raphenne 157 ème En 1h17 52 Philippe Daugeard 93 ème En 1h07 52 Anne Stilhart 165 ème, 3 ème V2F En 1h20 16 Daniel Corbillon 109 ème, 2 nd V2H En 1h09 30 Denise Corbillon. 183 ème, 1 ère VF3 En 1h28 48 Dans la catégorie randonneurs : Annie Petit, Dominique Bontoux, Jean Sparthubert. Le 17 Septembre, le gros du club n est pas au Tremblay. Quelques Asphaltiens se retrouvent à Roissy en Brie. Eric Picard 39 ème, 15 ème V1H En Denis Génat 277 ème, 108 ème VH1 En François Pierrang 92 ème, 40 ème V1H En Daniel Corbillon 280 ème, 5 ème VH3 En Gérard Omnès 202 ème, 22 ème VH2 En Joël Chenevière 628 ème, 93 ème VH2 En 1h04 56 A Compiègne participent à un Trail très accidenté quelques accros, non rassasiés d évènements précités. 9 côtes d enfer pour 700m de dénivelé positif. Ils rentrent le ventre plein : Parcours + accueil à partager. 202 coureurs classés. Franck Welfringer 10 ème, 4 ème VH1 En 2h50 53 Eric Verdier à 1 place En 2h53 43 Philippe le Gac 28 ème, 8 ème V1H En 3h02 10 Thierry Lardenois 37 ème, 15 ème V1H En 3h11 18 Elias Haddad 111 ème, 22 ème VH2 En 3h40 31 Eric Raphenne 168 ème, 34 ème VH2 En 3h59 31 Henriette et Myriam partagent un 15Km et 170m de D+ en 1h35 et 5 sec. pour l une, 58 sec. pour l autre. Respectivement 357 ème et 362 ème. 432 arrivants. A Joinville le Pont et sur 5Km, Hervé Bihouée termine 6 ème, 3 ème V1H (Podium) en (61 coureurs classés). Sur le 10Km, on retrouve Arnaud Marie (42 ème en ), Elisabeth Mousset (72 ème, 2 nde SF en ), et Anne Lemouel (118 ème, 3 ème V1F en ). 254 coureurs classés. Dodo est très fier de ses poulettes. Le 24 Septembre, Hervé Bihouée et Gérard Omnès défendent nos couleurs aux 10 Km des Coudreaux à Chelles. Respectivement 25 ème, 12 ème VH1 en et 121 ème, 49 ème VH2 en A Tours, Nicolas Kwong-Cheong continue son tour de France des 10Km Page 6 KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94

7 Le 1 er Octobre, week-end club très réussi (culturel, gastronomique, sportif). Bravo à nos deux organisateurs Frédérique et François. L ambiance fut sympathique et conviviale. La course, c est la Forestière de St Jean.. On y retrouve, sur 10,7Km : Christophe Darbonnens 2 nd, 1 er V1H En Aurélia Truel 14 ème, 1 ère SF En Franck Welfringer 15 ème, 10 ème V1H En François Pierrang 23 ème, 14 ème V1H En Elisabeth Mousset 46 ème, 2 nd SF En Alain Merkle 47 ème, 13 ème VH2 En Philippe Renaud 52 ème, 20 ème V1H En Gérard Omnès 57 ème, 15 ème VH2 En 49,45 Elias Haddad 63 ème, 17 ème VH2 En Isabelle Corneille 72 ème, 6 ème SF En Anne Stilhart 82 ème, 3 ème VF2 En Eric Raphenne 83 ème, 24 ème VH2 En Latifa Lépine 92 ème, 10 ème SF En Etienne Minault 93 ème, 26 ème VH2 En Michel Philbert 94 ème, 4 ème V3H En Henriette Gottardo 95 ème, 4 ème VF1 En 1h02 15 Frédéric Théraube 97 ème, 5 ème VF1 En 1h03 03 Denise Corbillon 98 ème, 1 ère VF3 En 1h03 04 Françoise Pouymayou 99 ème, 6 ème VF1 En 1h03 38 René Zipper 100 ème, 1 er V4H En 1h03 49 Natacha Renaud 105 ème, 11 ème SF En 1h08 36 Miné Darbonnens 106 ème, 7 ème VF1 En 1h08 36 Nathalie de Roo 107 ème, 5 ème VF2 En 1h08 37 Joël Chenevière 115 ème, 29 ème VH2 En 1h20 47 Annie Petit 116 ème, 31 ème VF2 En 1h coureurs classés L Yonne républicaine cite : Raymond était remonté Le Semurois Régis Raymond (Athlé 21) n a pas laissé le suspense roder hier lors de la Forestière de St Jean. Victoire par KO. Aurélia Truel (Asphalte 94) a fait aussi bien chez les filles. Chez les filles, Aurélia Truel l a emporté avec plus de 3 minutes d avance sur le meilleur temps de Nathalie Tavernier, vieux d un an également. L un comme l autre étaient pourtant venus sans pression, car sans objectifs précis. Le second de la course, Christophe Darbonnens, chef de file de l Asphalte 94, club Val-de-marnais annoncé, a finalement lui aussi réussi une bonne sortie, devançant les Icaunais Nathalie Tavernier : «trop forte pour moi.» La parisienne Aurélia Truel n a pas attendu cet instant pour s envoler seule vers le succès. «Nous sommes dans l Yonne pour deux jours, c est le week-end annuel du club, et hier nous avons visité aussi bien les monuments sénonais que les caves chablisiennes!», confiait pourtant la lauréate qui, avec une trentaine de copains et de copines d Asphalte 94, était surtout là pour se divertir. «Trop forte pour moi» conclura Nathalie Tavernier, seconde féminine sous la banderole, qui améliorait au passage de près de 20 secondes son précédent chrono. Elle poursuivait : «J ai couru un kilomètre avec elle, mais je manquais d air et j ai du ralentir. Elle était inaccessible». A Bondy, on retrouve David Lecoq (le retour). 10Km, Vent et virages, 3 ème sur 89. Un podium en Seine St Denis, ça n est pas tous les jours. N est-ce pas David? A Nandy, «course verte du four à chaux (grise)». Eric & Nath Verdier respectivement 8 ème et 4 ème V1H, 5 ème F et 3 ème V1F. A Arpajon, les 12Km des «folies de Chanteloup» pour Eric Picard , 6 ème d une course de fort dénivelé pour la région Le 8 Octobre, Aurélia accompagnée de son chevalier servant Franck Welfringer gagne les 10Km de Paris 1 er en Elle ramène une coupe à rendre jaloux l étagère de Patrick. Egalement Gérard Omnès en Régis Raynaud fait une reconnaissance sur les 100Km de Millau. Ce sera pour l année prochaine. Bon courage à toi Régis. Le 15 Octobre, Eric Picard ne résiste pas à l occasion : les 10 Km d Asnières voient le départ en bas de sa rue. «Sans être vraiment à fond, j'explose mon record en 36'32'', je termine 6 ème de la course et 1 er VH1 J'ai vraiment d'excellentes sensations, pourvu que cela dure.» A Bry sur Marne en ce lendemain d AG, Denis Génat et Pierre Tanguy défendent nos couleurs. Respectivement 93 ème, 28 ème V1H en et 159 ème, 48 ème V1H en Quelques récalcitrants font la révolution sur un parcours mouvementé et dans une ambiance carmagnole. Les compères David Lecoq et Nicolas Kwong-Cheong à Crosnes (17,89Km) en 1h06 12 (11 ème ) et 1h09 13 (21 ème ). Aux 20Km de Paris, Frédéric Coridon termine 3425 ème sur arrivants (peut-on être plus précis?). Temps : 1h Le 22 Octobre, à Fontenay sous bois : Elisabeth Mousset 66 ème, 2 ème SF En Christian Pallandre 253 ème, 31 ème VH2 En Gérard Tissaire 142 ème, 15 ème VH2 En Gérard Omnès 254 ème, 66 ème VH1 En Frédérique Cavalli 252 ème, 6 ème VF1 En Fernando Cordeiro 315 ème En Au Tremblay en France, Christophe Darbonnens termine 10 ème, 4 ème V1H en (la cour des grands), suivi tout près par Joël Nicolas, 27 ème en Après 4 courses nature dans les Vosges, le Jura, L'oise et la Bourgogne, me voici dans le 15ème arrondissement de Paris dans la grisaille, sur le bitume et au milieu du béton. Que du bonheur, non pas tout à fait, je dois dire que ce genre de course me donne de plus en plus des boutons. Imaginez un parcours de 10 km formé d'une petite boucle et de 2 grandes boucles autour d'un stade avec au nord, un passage en contrebas du périphérique, porte de Sèvres, à l'ouest les pavés le long d'aquaboulevard, au sud un passage devant un bloc de béton EDF-GDF avec trottoirs en travaux et à l'est, l'héliport, véritable défilé d'hélicoptères qui décollent et atterrissent dans un brouhaha incessant avec des bouffées de kérosène. Le pied quoi... Mais pourquoi aller courir si loin de mes bases alors qu'à la même heure et à côté de la maison il y avait Fontenay même si le parcours n'est pas top. Probablement pour accompagner les amis et amies et applaudir Aurélia dit ''la TEIGNE ''pour sa victoire chez les féminines et une belle 20 ème place au scratch. KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94 Page 7

8 En conclusion de quoi, à conseiller si vous avez un frère ou une soeur qui peut habiter le quartier (n'est ce pas Elie) afin de s'inviter pour le déjeuner dominical, par contre à déconseiller fortement si vous habitez de l'autre côté de Paris et qui plus est, le fin fond de la Seine et Marne... Mon chrono : 47'55" (151/280) Eric Raphenne Le 29 Octobre, The «Eric Picard» défend les couleurs du club au championnat de France de 10Km à Morlaix officiel, 7 secondes de moins à la puce. 569 ème VH1. «Ambiance festive avec le folklore et un super accueil Je suis allé mangé dans un resto le soir avant la course. Je pense qu'on aurait pu manger à trois dans la même assiette de pâtes. Malgré le temps très humide : un crachin de bord de mer, le temps était propice à une belle course. L'organisation était parfaite et les spectateurs nombreux à nous encourager. Le parcours super rapide, vu mon chrono, encore ne fallait-il pas se laisser prendre à trop accélérer dans la descente et fallait-il en garder pour la fin de parcours, plate mais pas facile.» Le résultat est honorable, qu on fasse passer le message. D autres s éclatent en vallée de Chevreuse En Bretagne, entre St Pol et Morlaix, Arnaud Marie répète sa prestation d un an auparavant : 1H Les conditions sont pus clémentes, mais la côte du 10 ème toujours aussi dure. La vélocité est en principe améliorée, mais en pleine préparation Marathon Longue, longue longue journée pour 5 Asphaltiens. Les templiers. Enfin. Eric Verdier 273 ème En 8h52 Franck Briand En 10h19 Philippe le Gac 369 ème En 9h14 Farid Baha En 11H40 Belle prestation d Eric, La course c'est l'enfer (Kilomètres, descentes, caillasses, chutes(2)...au paradis (cadre magnifique, grandiose, beau temps, chaud entre Trèves et St Sulpice). J'en ai beaucoup parlé, rêvé, espéré, cauchemardé. Je l'ai craint, presque adulé, hissé sur un piédestal Et puis comme un enfant qui attend le jour des grandes vacances, nous étions presque 2300, lampes frontales sur le crâne à s'élancer à 5h30 sous la musique et les torches illuminées. Croyez moi, ça vous réveille un endormi La suite elle est insolente de simplicité! on ne part pas pour 9h00 d'effort à la même allure que si on partait pour 5h00!! Il aurait fallu, comme les expérimentés me l'on dit, d'appuyer constamment sur la pédale de frein!! Enfin bref, déjà un peu entamé à Dourbie et ne pouvant plus courir sur le plat après Trèves, "je bâche" au 51ème, moins déçu que mes enfants (!!). Même pas mal car cela fait partie de l'expérience du trail et je serais au départ le 28 octobre Thierry Lardenois Le 5 Novembre sonne le début des cross pour Nathalie Verdier. Evidemment peu de partants à Montge en Goële : 14 et tout sur le cross féminin toutes catégorie. 2 Nd marche pour Nath. On est fière de toi depuis tout ce temps sans compéts. Notre ex-président s envole pour Big Apple, Marathon oblige. 3h46 37, 7810 ème. PS. Je n ai pas tout donné, Je vaux beaucoup mieux que cela. Méfiez vous Le 13 Novembre, Cat-test pour tout le monde ou presque. Sur 3000m : Christophe Darbonnens 9 54 Franck Welfringer Philippe Hugault Bernard Pironnet Dominique Clot Philippe Barion Joël Nicolas Louis Perez Antoine Pellegrino Nicolas Kwong-Cheong François Pierrang Philippe Simonet Hervé Bihouée Franck Briand Sur 2000m : Jean-Yves Cardella 7 41 Henriette Gottardo 8 28 Fernando Cordeiro 9 38 Pierre Duteil 7 50 Cathie Lacoste Frédérique Cavalli 9 58 Daniel Dalançon 7 51 Jean-Paul Schilling 8 29 Miné Darbonnens Rachid Boudjenana 7 55 Etienne Minault 9 00 Christine Faure Jean-Noël Maria 7 59 Annie Perez 9 12 Myriam Lardenois Gérald Boeri 8 14 Denise Corbillon Christine Objois Isabelle Corneille 8 15 Latifa Lépine 9 29 Claudine Dehais Jean-Yves Stibler préfère la corrida d Aulnay sous bois. 104 ème en 49. Au Semi-Marathon de Boulogne Billancourt, Frédéric Coridon se classe 1269 ème / 4000 ; 1h Le 19 Novembre, aux Marmousets, conditions difficiles pour cette belle course. Un grand bravo à ceux qui ont participé soit comme coureurs (il fallait un mental de fer pour s'aligner sur le 9 ou le 18 km dans des conditions dantesques!) soit comme bénévoles (sur place des 7h30 sous la pluie battante pour que tout soit près à la grande satisfaction des participants!). Félicitations à ceux qui ont mouillé le maillot et ont montré que l'asphalte sait se mobiliser quand on fait appel à son savoir-faire. Sur 18 Km : Franck Welfringer 19 ème, 5 ème VH1 En 1h17 19 Daniel Dalançon 94 ème, 39 ème VH1 En 1h31 32 Philippe le Gac 26 ème, 9 ème VH1 En 1h19 15 Nathalie Verdier 104 ème, 2 ème VF1 En 1h33 33 Jean-Yves Cardella 79 ème, 34 ème VH1 En 1h29 34 Elisabeth Mousset 105 ème, 2 ème SF En 1h33 47 Philippe Hugault 80 ème, 35 ème VH1 En 1h29 36 Jean-Paul Schilling 171 ème, 4 ème VH3 En 1h43 10 Philippe Renaud 81 ème, 36 ème VH1 En 1h29 36 Asphalte 94 : 4 ème par équipe. Page 8 KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94

9 Sur 9 Km : Christophe Darbonnens 15 ème, 4 ème VH1 En Isabelle Corneille 120 ème, 4 ème SF En François Pierrang 31 ème, 9 ème VH1 En Gérald Boeri 170 ème En Louis Perez 41 ème, 14 ème VH1 En Annie Perez 179 ème, 19 ème VF1 En Pierre Duteil 66 ème, 10 ème VH2 En Christian Pallandre 209 ème, 29 ème VH2 En Jean-Noël Maria 81 ème, 30 ème VH1 En Fernando Cordeiro 217 ème En Gérard Omnès 84 ème, 12 ème VH2 En Natacha Renaud 254 ème, 24 ème SF En 1h00 01 Henriette Gottardo 104 ème, 9 ème VF1 En Minéréva Darbonnens 255 ème, 39 ème VF1 En 1h00 02 Eric Raphenne 113 ème, 20 ème VH2 En Asphalte 94 : 6 ème et 15 ème par équipe H, 4 ème par équipe F. On aime l Asphalte, pas la boue. Un peu de vent sur les quais de Boulogne ne gênent pas Nicolas Kwong-Cheong : 21,1Km en 1h19 37, 100 ème. Frédéric Coridon termine en 1h37 46 ; les places ont eu le temps de défiler : 1269 ème. Un peu + tard arrivent Rachid Boudjenana, 1533 ème en 1h41 06 (record personnel), et Myriam Lardenois, 1h59 12, 2937 ème, 145 ème SF. Rachid tape son record personnel sur la distance. Le 26 Novembre, entraînement un peu particulier : une petite épreuve en relais par deux sur un circuit de 670m dont environ 300m sur piste et le reste moitié sur herbe, moitié sur bitume. Chaque relayeur effectue 6 relais donc 8040m pour l équipe. David Lecoq, Nicolas Kwong-Cheong 1er en Valérie Vallon, Jack Pascal 16 ème, en Joël Nicolas, Christophe Darbonnens 2 nd en Rachid Boudjenana, Jean-Noël Maria 17 ème, en Térence Bernardin, Dominique Clot 3 ème en Magali Ardoino, Elisabeth Mousset 18 ème, en Philippe Delacroix, Eric Picard 4 ème en ère féminine Bernard Pironnet, François Pierrang 5 ème en Anne Lemouel, Denis Génat 19 ème, en Eric Verdier, Franck Welfringer 6 ème en Henriette Gottardo, Isabelle Corneille 20 ème, en Philippe le Gac, Thierry Lardenois 7 ème en Roger Hellenis, Jean-Paul Schilling 21 ème, en Louis Perez, Aurélia Truel 8 ème en Anne Stilhart, Gérald Boeri 22 ème, en er mixte Frédéric Théraube, Cathie Lacoste 23 ème, en Jean-Paul Nortain, Antoine Pellegrino 9 ème en André Maugan, Christian Pallandre 24 ème, en Farid Baha, Olivier Raquin 10 ème, en Alain Iltis, Jean-Yves Stibler 25 ème, en Jean-Yves Cardella, Philippe Renaud 11 ème, en Latifa Lépine, Denise Corbillon. 26 ème, en Philippe Barion, Gérard Omnès 12 ème, en Claudine Dehais, E. Dehais 27 ème, en Hervé Bihouée, Frédéric Coler 13 ème, en Fernando Cordeiro, Christian Nebule 28 ème, en Pierre Duteil, Daniel Dalançon 14 ème, en Natacha Renaud, Miné Darbonnens 29 ème, en Manuel de Carvahlo, Elias Haddad 15 ème, en Régine Gervais, Nathalie de Roo 30 ème, en Les 60 coureurs remercient pour l organisation Dodo, Daniel C., Didier L., Philippe D., Mario, Jean S., Eric R., sans qui rine n aurait été possible. Merci aux organisateurs du Marathon Relais pour le prêt de matériel. Plus près de sa Bretagne chérie, Arnaud Marie court son 1 er Marathon à La Rochelle. C'est vraiment particulier comme effort, et par 20 C et grand soleil, j'ai vraiment galéré après le 30 ème, j'ai fini au bout du rouleau en 3h30 (les 7 derniers km à 10km/h de moyenne...). L'ambiance à La Rochelle est vraiment super, du public tout le temps, des groupes musicaux, une organisation au top, et les huîtres que tu reçois à l'arrivée te font un peu oublier tes courbatures!! Je reprends l'entraînement dans 15 jours, et me réinscrirai à un marathon pour améliorer cette performance!! Plus près de ses hauts plateaux chéris, Philippe Simonet participe au Marathon de Florence. Parti sans entraînement, arrivé 3h37 plus tard. Qui propose mieux? Le 3 Décembre, à Pontault Combault, Cross 6100m pour Bernard Pironnet 7 ème en et Philippe le Gac 18 ème en km de Biel par Bernard Brient O n me demande souvent des conseils sur la façon de faire et de gérer un 100km. Ce chiffre fait un peu peur pour le néophyte. Plutôt que de donner des conseils un peu bateau, j essaye de raconter la course de part ce qui se passe dans ma tête. Un premier conseil : éviter d égrener les Km et de penser à autre chose si cela est possible. Voici les nouvelles du front des 100 km de Biel. C est toujours une aventure, car à chaque fois c est une ambiance, un parcours différent avec ses propres spécificités. Biel s annonce comme étant la ville bilingue de la Suisse. En fait, elle est germanophone à 75% car proche de l Allemagne. C est une ville propre, tendance écologique, qui masque bien toutes les difficultés des cités modernes. Je préfère l ambiance plus au sud. La gentillesse des suisses est évidente avec le terme «service» qu il nous renvoient pour tout remerciement de notre part. Le départ de la course et l arrivée ont lieu au même endroit, dans un complexe sportif en périphérie de la ville. Pour des raisons pratiques, il vaut mieux arriver avec sa tente ou sa caravane. Tout est prévu dans le moindre détail. Il le faut. Il y a 2000 partants avec des formules différentes : marathon, relais, militaires (très impressionnants pour un pays neutre) C est une organisation huilée, qui revendique plus de 40ans d existence. En discutant, on apprend que le parcours doit être revu tous les ans à cause de l urbanisation et des modifications des routes, à cause des voies de chemin de fer. C est en gros la même boucle unique en optant de plus en plus vers les pistes cyclables et les chemins de randonnées. Le parcours devient plus KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94 Page 9

10 accidenté, avec parfois de longs passages étroits et peu stables sous le pied. C est un parcours à mi chemin entre trail et course sur route. En attendant le départ à 22h00, nous avons droit aux premiers matchs de foot avec Allemagne/Costa Rica et Pologne/Equateur sur une mi-temps. A chaque but allemand, c est l euphorie et le délire. Ça nous occupe. L heure H sonne sur la ligne de départ. La première surprise est la présence tout le long du parcours de spectateurs qui nous font la Hola et des Yop, Yop, Yop très sympathiques. Il y a une majorité d allemands, et une dizaine de français et aussi peu d italiens. J ai oublié de parler du temps et de la température, qui sont idéaux. 25 au moment du départ qui chuteront à 10 au cœur de la nuit. Je choisis le short et le tee-shirt sans chapeau en spéculant qu au pire j arriverais en 13h00 chrono à 11h00 du matin. Le choix s avère judicieux. Avec des parties ombragées en partie sur la fin du parcours le soleil restera supportable. 38,5 km 4h07 05 Classement km 9h06 40 Classement km 6h23 53 Classement km 11h57 53 Classement 545 Je n étais pas dans une bonne forme, pour sans doute plein de petites raisons périphériques mais je me disais, que je devais surtout finir plutôt proprement. Dès le départ, j ai ressenti cette oppression et un manque de confiance dont je devais me libérer. L ambiance festive des spectateurs aide un peu. Les tables sont à l extérieur ; les grillades et la bière sont présentes à toutes les auberges accompagnées de musique et d encouragements. A partir de 4h00 du matin, nous sommes un peu plus seuls sans jamais vraiment se sentir abandonnés. Avec les 2000 partants, c est une course de compagnie avec les chassés-croisés selon la forme. L ambiance est germanique. Il faut presque faire des pitreries pour commencer à voir des sourires. J ai cette impression que tous les coureurs sont volontaires et serrent les dents. Après la course j ai recroisé certains de mes compagnons venus me saluer avec complicité. Presque péniblement, j arrive au 25 ème en maugréant. Je n ai fait que le quart. Je décide de ne plus suivre le flot. Je gère mon temps en me laissant aller au rythme de mon corps. Très vite, si j accélère j ai une oppression sur la poitrine qui disparaît à petite allure. Je compte, le ¼ puis le tiers puis le marathon puis les 50km et ensuite j aviserai. La méthode est bénéfique. Je suis ravi de rater le panneau du Km55 et de voir arriver le Km60. C est une surprise réconfortante, d autant plus que le Km56 est passé en 6h23, sans connaître le kilométrage pressentit proche des 50. Dans ma tête j essaye de faire diversion en ne pensant plus aux kilomètres restants et en me disant qu en 13h00, ça ira. Et tant pis pour ces coureurs qui me dépassent. C est réconfortant de faire un bout de causette avec d autres cent bornards avec lesquels nous parlons le même langage. Avec cette tactique de relancer léger à chaque ravitaillement avec une petite marche de 100 à 200m puis à petit pas pour trouver UTMB 2006 Tout d'abord un grand merci à l'asphalte de m'avoir fait découvrir le trail avec par exemple les Templiers en Depuis j'en suis devenu accro. Notamment, j ai participé au grand raid de la Réunion en 2004 et en En plus des entraînements avec le club, ma préparation cette année en sortie longue a commencé par quelques trails : les Cerfs (55Km, 1200m+), Aufargis (53Km 2000m+) ainsi que le marathon du Mont-blanc (42 km, 2240m+). Me voici au terme de six mois d'entraînement avec toujours la même question : ma préparation a-t-elle été suffisante pour ce genre de course? Après le marathon du Mont-blanc je ne tenais plus en place: j avais pu me rendre compte du relief et me dire que j'allais l allure qui me convient le mieux. J aurai du adopter cette tactique dès le départ. J ai peu de soucis aux arrêts ravitaillements car en dehors de l eau, tout passe difficilement. Après les boissons énergétiques auxquelles je renonce, je passe au coca avec des morceaux de bananes. Après un passage long dans le noir sur un terrain peu stable avec plein de racines et où les coachs à vélo sont interdits, le jour se lève. Jamais seuls, nous entamons la dernière partie vers la vallée avec des toboggans le long de la rivière. Ces parcours en vallée, sont accompagnés d un bruit de fond composé de voitures et de trains. C est systématique de rencontrer ces vallées encombrées et urbanisées avec l autoroute, la voie de chemin de fer, la route locale et la piste cyclable ou celle de randonnée. Il y a peu de place. Nous ne sommes jamais gêné par les voitures, car tout est conçu pour bloquer les accès. Par compte il y a beaucoup d accompagnateurs en vélo. La fin de la course sur le dernier quart est enfin agréable, d étendu de ne plus être doublé. Ça sent l écurie. Je ne pense plus aux kilomètres qui s égrènent péniblement. Le soleil est supportable avec des zones ombragées. Je finis sur les chapeaux de roues, bien que dans ma catégorie je ne sois que onzième. Les allemands présents sont manifestement bien préparés à cette épreuve. Il y a encore pleins de détails croustillants, avec par exemple les douches en plein air communes où tout le monde se retrouve à poil et sans complexe. Un camion spécialement dédié prend de l eau froide par un gros tuyau et nous la rend chaude. Je pense que vous auriez aimé cette épreuve, et vive le prochain 100 bornes. par Philippe Hugault souffrir. J avais cependant hâte d'être sur la ligne de départ. Je suis parti une semaine sur place en vacances afin de m'acclimater au relief avec au programme quelques randos dans le coin. Enfin le jour J arriva : après avoir vérifié plusieurs fois l'équipement je retrouve mon ami Christophe sur la ligne de départ. Objectif 39 heures, ce qui signifie deux nuits sans dormir! L'organisation, comme à son habitude, nous rappelle quelques règles de sécurité : petite remarque sur la tenue vestimentaire et en particulier le short qui est déconseillé pour ce genre de course (j étais ainsi vétu, mais rassurez vous j'avais un collant dans mon sac). On nous prévient que la météo risque de se dégrader (neige) sur la deuxième partie du parcours. Il était tombé de la neige sur les sommets quinze jours auparavant (très rassurant!). L'attente n'en finit plus, le discours du maire, de la cousine du maire, etc...que c'est long!!! Le départ est enfin donné pour 158 km et 8594 m de dénivelé positif. Il est 19h, le compte à rebours est donné et les frissons Page 10 KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94

11 nous gagnent. Les 8 premiers kilomètres nous amènent au Houches, ça part vite, ça double de chaque coté, mais je garde mon allure : je sais ce qu'il nous attend. Aux Houches ma petite famille est là avec Monique, la femme de Christophe, pour nous encourager. Je sors mes bâtons et repart pour la première ascension : me voilà au col de Voza (+1770m), il est 20h54. Un dernier coup d'œil sur la vallée de Chamonix : le soleil se couche et les paysages sont splendides. Arrivée aux Contamines (km 25) à 22h34, il y a foule et une bonne ambiance. Je prends le temps de bien me ravitailler pour une des plus grosses ascensions qui nous mène au refuge de la croix du Bonhomme (km 38, 2479 m). C'est une longue procession silencieuse qui s'élance à l'assaut du col et c'est démoralisant de voir des lampes frontales à perte de vue tout làhaut. Le ciel est clair et étoilé. Je n'avais jamais vu autant d'étoiles filantes que ce jour là. Arrivé au sommet j'accuse un peu le coup mais le moral revient vite quand je vois la guirlande de lampes frontales qui serpentent derrière moi. Je repars pour une descente très glissante et rejoins les Chapieux (km 44). Il est 2h55, il faut bien se ravitailler car c'est un autre gros morceau qui nous attend : le col de Seigne à 2516 m. Je décide de m'habiller plus chaudement mais mon collant est trempé!! Dommage pour mes cuisses, je reste zen. J'atteindrais le col à 5h37. Commence l'ascension du col de Bertone (km 77, 1989 m). Il est 11h54, il fait chaud, les paysages sont magnifiques et nous suivons un long chemin d'alpage entrecoupé de ruisseaux. C est la saison des myrtilles et beaucoup de gens nous encouragent. Je passe le refuge Bonati (2020m) et rejoint Arnuva (km m). Il est 14h23 : des hallucinations? un coup de chaud peut être? Non non, ce sont bien mes enfants : à ma grande surprise ma famille est là. Ca remonte le moral avant d affronter le grand col du Ferret (km 93 a 2537 m). Je repars très motivé et j'arrive au sommet à 15h59. Nous voici en Suisse, il faut rejoindre Champex avant la nuit. Je déroule, j'arrive à la Fouly (km102) à 17h32 (tous les arrivants à ce point seront classés). J'arrive à Champex ( km 117) à 20h33, il commence à faire nuit. Je refais la totale avec massage, repas chaud et 45mn d'arrêt. Le silence règne. Quelques mètres plus bas un attroupement de coureurs me laisse penser qu'il y a eu de la casse. Effectivement en contrebas, un concurrent a fait une lourde chute. Quelques mètres plus bas une lampe frontale allumée, le coureur lui était à une vingtaine de mètres plus bas allongé au bord de la rivière. Impossible de le rejoindre. Je repars sachant que les secours ont été prévenus, prudence. Je franchis le refuge Elizabeta (km m) qui marque la frontière avec l'italie. Le soleil se lève timidement et vient éclairer les sommets : c est une occasion pour sortir l'appareil photo. Je franchis l'arrête du mont Favre (2435 m), puis le col du Chercrouit (km 67, 1953 m). Il est 9h11 quand j arrive à Courmayeur (km 72, 1190 m). Il fait chaud (au moins 10!!), la descente a été dure avec beaucoup de poussière. J'en profite pour bien me ravitailler, massage, et un change complet. Ma petite famille est là pour m'encourager, je reste un moment avec eux et avec Christophe qui m a rejoint. Je repars après 1h30 de pose. Que le temps passe vite! Quand je décide de repartir je suis seul, il pleut, il fait froid, et il fait nuit. Je longe le lac en passant devant un restaurant où sont attablés des convives bien au chaud (le rêve!!). Je me sens bien seul et comprends alors que beaucoup de coureurs ne sont pas repartis, vu les conditions climatiques. Il reste 41 km, dur, à ce stade c'est le moral qui joue. J'arrive à Bovine (km 126, 1987m) à 23h33, il fait de plus en plus froid, le vent c'est levé, et il pleut beaucoup, c'est l'enfer. Je redescends sur Trient (km 135) il pleut toujours, savoir qu'il faut remonter à 1932 m sous la tempête me fait réfléchir mais je n'ai pas le choix. Retour en France. Au sommet une petite tente orange de 3 mètres sur 3 surchauffée : je n y resterais que deux minutes. Je repars frigorifié, j'ai les pieds trempés et les ampoules arrivent. Le vent se renforce et les chemins sont très glissants, une vraie patinoire. Je rejoints deux filles qui descendent à bonne allure tout en papotant : j'ai cru qu elles faisaient partie de l'asphalte!! J'arrive tant bien que mal à Vallorcine (km142) à 4h14 puis au col des Montets (km146) à 5h38. Le temps se calme. C est la dernière ligne droite pour rallier Argentière puis Chamonix, que c est long! La ville de Chamonix se profile enfin. Les rues sont désertes, tout le monde dort ou presque, quelques passants sortent des boulangeries la baguette sous le bras. Les derniers encouragements et enfin la ligne d'arrivée : il est 7 h 21. Objectif atteint après 36h20 de course et 2 nuits sans dormir. Plus jamais? après une petite sieste et une entrecôte frites on fait déjà des plans sur la comète pour l année 2007 : UTMB ou Grand Raid de la Réunion? KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94 Page 11

12 4 Châteaux pour le prix de 3 4 Châteaux en Vallée de Chevreuse. Les filles s élancent, suivis 12 minutes plus tard des gars. A l arrivée de 18,5 Km de course, la pâte doit être onctueuse et homogène. Pas de grumeaux «unisexes». Aurélia Truel 1 ère féminine En 1h13 26 Jean-Yves Cardella 356 ème En 1h28 50 Franck Welfringer 50 ème En 1h14 40 Isabelle Corneille 32 ème En 1h32 27 François Pierrang 61 ème En 1h15 35 Henriette Gottardo 56 ème En 1h36 25 Philippe Hugault. 129 ème En 1h21 Eric Raphenne 800 ème En 1h36 45 Latifa Lépine gagnera l année prochaine ; 1h Promis juré craché. Vraiment, cette sortie entre coureurs de notre club, que du bonheur... Les dimanches se suivent et ne se ressemblent pas. Dimanche dernier, une bande d'énergumènes asphaltiens m'entraînent de force, et ce malgré moi, être faible et pourtant t homme, à participer à un 10 km dans Paris dans le bruit et la pollution, cette fois-ci, on reprend les mêmes, plus 1ou 2 féminines histoire de leur montrer la forêt en automne et nous voilà en pleine nature dans la vallée de Chevreuse. Départ et arrivée dans le petit village de Chevreuse pour un 18,5 km. Cette année, nous avons eu droit de la part de l'organisation à courir 4,5 km de mieux avec en prime un château en plus, sympa non!!! Bien pas pour tout le monde, la Henrichetta, petit être fragile tel un ours blanc qui gronde lors de l'échauffement nous dit, ''je n'étais pas venue pour faire autant, bon si c'est comme ça, je le fais en footing'' avec son air grognon. Ah mon Frankie, il faut que tu ai de la patience, surtout dans l'état ou tu ères pour cette sortie (fièvre). Départ de 450 féminines 12 minutes avant les hommes. Je vois que l'organisateur a tout prévu, ces dames peuvent ainsi finir plutôt (enfin normalement) de façon à rentrer pour préparer le déjeuner dominical. Vraiment bien, vu, c'est un gagne temps, ainsi il ne nous reste plus qu à acheter et à offrir le fameux moka du dimanche, n'est ce pas Patrick. Je pense que dans un couple, il faut un certain équilibre dans le partage des tâches ménagères hommes s'élancent sur un parcours très vallonné sur les 10 premiers kilomètres avec 2 belles montées. Mi routes, mi sentiers forestiers boueux, une pluie fine tout le long de ce beau parcours, vraiment un beau spectacle. Petit à petit nous remontons sur ces dames en tout bien, tout honneur, avec quand même un petit mot gentil au passage, évidemment... Vraiment un déplacement à conseiller, voir même en course club. A 45' de nos bases, enfin normalement car ayant comme copilote Aurélia, nous nous sommes un peu perdu à l'aller. Celle-ci reste néanmoins très excusable par une fois de plus sa belle victoire chez les féminines qu'elle a pu nous ramener par la suite. Vraiment Auré, tu es plus douée pour courir que pour conduire ou copiloter, ce qui ne fait pas de toi, je te rassure une exception. En conclusion de quoi, je finirai cet article, et ce avant que l'on me traite de macho lors d'un prochain entraînement, (par exemple Latifa ou l une des nouvelles féminines arrivées cette saison ne me connaissent pas encore) en maugréant que ces 3 drôles de dames (Aurélia, Isabelle, Henriette) m'ont devancé. Même celle qui boudait avant course m'a mis quelques secondes. Remarquez, une italienne qui boude a toujours beaucoup de charme, d'ou peut être de ma part, la délicatesse de ne pas la rattraper (oh le mufle...) Eric Raphenne Premier gadin de ma vie au départ d'une course! J'ai embrassé l'asphalte (et oui, pour une fois!)... humide certes, juste après le coup de feu! Marqué dans ma chair, plaisir un peu gâché sous la pluie à cause d'un distrait qui regardait ailleurs, mais vite remis en selle et la main ensanglantée, je remonte aux avant-postes pas très loin de Franck quelque peu malade. Fierté oblige, je reprends mes esprits et une allure convenue après quelques kms. Prudence sur le bitume couvert de feuilles fraîchement tombées, concentration maximum dans les parcs des châteaux sur des terrains herbeux, gras et fuyants, beaux, variés et vallonnés comme je les aime. Au 3 ème Km, nous commençons à reprendre les dernières filles parties 12 minutes plus tôt, et ce sera comme ça, un égrenage du peloton féminin étalé tout le long de la course. Très sympathique, les encouragements se font nombreux et réciproques, mais pas toujours facile à gérer quand les groupes forment de nombreux petits noyaux compacts dans les petites ruelles pentues des village ou dans cette terrible montée terreuse en lacets du parc de Breteuil. Après de longues allées dans les bois et la sortie du parc de Méridon où je reprends Henriette (vers le 11 ème km), ça se décante et devient moins pénible. Longue traversée des champs sur un chemin casse-chevilles et une route asphaltée sur un plateau découvert (encore! gaffe aux concurrents qui me précèdent!). Heureusement, la pluie fine commence à s atténuer et il n y a pas de vent. Dans le village au 13 ème km, je rattrape enfin Isabelle qui m encourage. La "Corneille" n a toujours pas de plumes, mais quand même des ailes aujourd hui. Bientôt, nous basculons dans cette descente infernale et interminable de 3 km qui débute sur la route puis vire dans las bois après un virage à gauche abordé sur la jante. 16 ème km, je commence à éprouver des signes de fatigue à l abord du dernier parc du château de Coubertin. Décidément, si les côtes me conviennent, les descentes me sont plus pénibles! Nous contournons le château, sortie par l allée d honneur avec ses gros pavés et re-virage en épingle à cheveux pour un final sur une piste cyclable bitumée en faux plat montant de près d 1 km. Terrible final! Après un beau coup de cul et un énième virage à droite, l arrivée est là à 300 m. Dodo et Jean nous encouragent. Je sprinte, content d en terminer! Je vais faire soigner ma main à vif à la Croix-Rouge et manque d aggraver mon cas ; je plie une chaise défectueuse et me retrouve encore par terre! Décidément! Malgré ces aléas, je retrouve des amis de l Asphalte enthousiastes après l arrivée pour convenir que ce parcours est vraiment superbe! La "teigne" aura joué sa carte avec brio devant un peloton étiré de 434 féminines lâchées dans la nature. Et moi, 61 ème sur 1400 furieux, je suis vraiment super heureux! Ma décision est prise, l an prochain je me mets aux courses NATURE!! François Pierrang Page 12 KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94

13 Spécial n 42 : Souvenirs d Asphalte. Par Dominique Bontoux, qui ne regarde jamais derrière lui. L 'Ekiden Paris Val de Marne a été désigné par le Comité Directeur de la F.F.A pour être l'organisateur des championnats de France de la spécialité le 7 octobre Ce sera le premier championnat de France de course pédestre hors stade dans le Val de Marne Cette affectation est pour beaucoup d'entre nous l'aboutissement et la récompense du travail fait par la commission d'organisation soutenue par tous les membres et les amis de l'asphalte 94. L'expérience de ces nombreuses années passées à la création, la mise au point et à l'organisation de divers événements pédestres dans le Val de Marne : Marathon du Val de Marne, Corrida de Saint Maur, Marathon Relais du Parc des Sports de Choisy Paris-Val de Marne suivi de son petit frère l'ekiden Paris -Val de Marne en passant par le soutien à la création d'autres manifestations dont la dernière est La Sagittaire du Val de Marne, nous a permis d'acquérir un grand savoir faire qui fut suivi d'une bonne réputation d'organisateur. L'aide en parallèle en tant que bénévole de toutes et tous sur de nombreuses organisations nous a permis d'élargir nos connaissances en la matière. Ce fut aussi un gros travail de "lobbying" afin de mettre en valeur tout notre savoir faire et un grand merci aux personnalités qui nous ont soutenus pour finaliser ce dossier, en particulier: Mrs Tissaire vice président et Philippe Gérard du Conseil Général, Isabelle Maréchal, Christian Bautrau et Dai de la F.F.A, le président de la LIFA Jean Jacques Godard, la présidente de la CRCHS Chantal Sechez, le président du comité d'athlétisme du 94 Philippe Lorin et de son secrétaire Christian Plat, Jacques Bravo maire du 2 ème arrondissement de Paris qui nous a assuré de son soutien auprès du service des sports de la mairie de Paris, Michel Descombes du sport en entreprise, Momo Ferchichi pour son travail en coulisse... Ce défi sera relevé par une équipe expérimentée, soudée et animée de la volonté de mener à bien la confiance que l'on a misé sur nous sans pour cela délaisser l'organisation du Marathon Relais de juin dont le bilan sera commenté au passage par le milieu... Par Joël Chenevière, au nom du Bureau Merci ELIE Pendant 5 ans, pour ELIE le mot «PRESIDENCE» a rimé avec : 1. Performances 2. Tolérance 3. Défaillances 4. Différences 5. Doléances 6. Séances 7. Convalescences 8. Présences 9. Absences 10. Permanences Chacun, et chacune d entre nous se retrouvera au moins dans l un de ces mots, et ce joindra ainsi à moi pour te dire : «Mille Mercis ELIE pour tes 5 ans de Présidence» Par Frédéric Coler, convalescent Je tiens à vous remercier tous pour votre accueil ce matin au Tremblay, cela donne chaud au coeur et: il n y a rien de tel pour vous faire rebondir ah, la chaleur humaine : quel médicament. Encore merci du fond du cœur, je vous aime tous et sans exception Par Frédéric Coridon, sur la lancée vers les grandes distances. Je suis coureur et à Asphalte depuis 3 ans, j'ai réalisé mon premier semi en 1h54. C'était pour moi déjà le bout du monde. Aujourd'hui, je remercie Thierry Lardenois, pour son accompagnement d'une à deux fois par semaine. Je lui dois beaucoup en ce qui concerne ma progression. Et comme annoncé dans le précédant bulletin, je pars en Mauritanie pour un 220km, c'est presque le bout du monde, et je remercie le ciel d'avoir croisé Eric Raphène au marathon expo, il m'a peut être donné le coup de pouce qui manqué à mon inscription. Donc depuis trois années, des efforts, de l'émotion, des poignées de mains amicales, c'est un peu çà l'asphalte 94. Par Denise Corbillon, ex SMAC des Eighties Désolé mais en V3 les souvenirs datent et le mien s'est passé au SMAC l'ancêtre de l'asphalte. C'était en 1984 ou 85 peut-être. Un dimanche matin de juin.il est près de 9h du matin et je suis toujours au lit. Couchée tard vraisemblablement! Le téléphone sonne. Daniel répond et arrive rapidement dans la chambre et me lance "dépêche toi de te préparer tu cours à 11h. Patricia a fait une hypo en s'échauffant et il faut quelqu'un pour la remplacer!" et c'est ainsi que je me retrouve embarquée dans mon meilleur souvenir de sportive : les 100km de Verrières courus par équipe de 5. Quelques heures plus tard, après un relais individuel de 20km, je me retrouve dans le dernier relais couru en commun dans une équipe composée de Anne Lemouel, Josette Benel, Gisèle Quinquis (3 des 10 meilleures marathoniennes françaises du moment!!!) et Anne Leballeur. C'est vrai que j'ai du mal à suivre mais le bonheur de finir à la première place cette épreuve de haut niveau, sous les acclamations et dans une telle équipe reste et restera mon tout meilleur souvenir dans le genre.

14 Par Daniel Corbillon, président né Mon meilleur souvenir, il est récent, il date de la dernière AG, lorsque toutes filles récompensées, plus Gérald, sont venus me remercier et m embrasser me disant que c était grâce à moi qu elles avaient progressé. Mais, même si c est le plus émouvant, ce n est pas de celui là dont je voudrais vous parler. Une autre AG (1995, boulodrome de Champigny) je suis assis dans le fond de la salle, modeste athlète que je suis, écoutant les exploits des ténors du club. Daniel Ramos, secrétaire général du club à l époque, commente les résultats des 6 heures de Maisons-Alfort et termine son speach et disant à ma grande surprise : «Et puisque Daniel Corbillon a des idées en ce qui concerne la stratégie de course, c est lui qui s en occupera l année prochaine». Tout ça parce que j avais quelque peu émis des réserves sur cette fameuse stratégie disant que le résultat aurait pu être meilleur avec les mêmes athlètes. Et voilà comment j ai mis le doigt dans l engrenage et que je me suis retrouvé, 2 ans plus tard, président de l Asphalte 94, chose que je ne m explique toujours pas! Par Christophe Darbonnens, vieux déjà Que le temps passe vite!!! Déjà vétéran, déjà près de 30 ans de course à pied... dont 15 années au sein de l'asphalte!!! Que dire ; pleins de souvenirs, de belles victoires sous le désormais mythique maillot vert et violet qui fait trembler tout le val marne!!! Pleins de rencontres, de nouveaux venus et des amitiés plus anciennes... Que notre club garde son esprit de convivialité et je resigne pour...15 ans (au moins ) : bon anniversaire l'asphalte 94!!!! Par Nathalie de Roo, observatrice depuis l arrière. Oui je connais tout des arrières du club. Je connais toutes les fins de courses, celles où l'on est content parce qu'on a réussi sur la fin à gratter trois places et qu'il y a 10 personnes derrière vous au lieu de 7 sur 200 participants. Celles où l'on est fier d'avoir fait un temps inférieur à 2 fois celui des meilleurs garçons. Celles où l'on est surpris et ravi d'avoir été jusqu'au bout : comme ce semi marathon de Nogent, pour le moment le seul et l'unique, où on passe si tard que le ravitaillement a déjà plié bagage, que l'on n'a pas la moindre goutte d'eau à se mettre sur la langue. Alors tout à coup, surgit l'asphalte: Denise et Sylvaine qui vous tendent le délice suprême, le morceau de sandwich au pâté et la canette d'ice Tea fraîche qui vous prouvent que finalement, non, vous n'êtes plus seul au monde dans vos tennis. Je connais tout des arrières du club, où l'on sait qu'on aura toujours la chance d'être entraîné par Daniel et que les 10 kms en moins de 1 heure, "si c'est pas demain, c'est quand même peut-être." Et là, on dit encore et encore "merci l'asphalte". Par Elias Haddad, Big apple star ten years after. Après dix ans de course à pied, dix ans à l Asphalte 94 et pour mon dixième marathon, j avais opté pour New York, maître incontesté des marathons de ce monde parmi les adeptes. Pourtant ces derniers temps, les courses sur route ne m inspiraient plus autant, les trails m appellent : autres enjeux, autre ambiance et toujours du dépaysement. Je dois avouer que je n ai pas été déçu un seul instant! Tout était GEANT : la ville, l organisation, le parcours, le public, l émotion des coureurs avant et après Beaucoup en sont à leur premier marathon et le vivent comme un défi personnel ; «s il n y en a qu un, ce sera celui-là» et je ne suis pas si loin pour ne pas me rappeler l émotion le stress et la délivrance de mon premier marathon. A New York, pendant 4 jours nous sommes les héros de toute une ville : héros lâchés dans la ville, à faire du tourisme en attendant le «D Day». Le samedi matin, la course de l amitié nous réunit devant les Nations Unies ; presque dix mille coureurs étrangers aux couleurs de leurs pays dont 3000 français! Les stars sont entourées avec photos et autographes. Une quarantaine de minutes qui nous amènent à Central Park et l on découvre avec émotion la mise en place de l arrivée du marathon. Dimanche matin, soleil et froidure nous accueillent. A 7 h, le bus nous embarque pour Staten Island où l attente se fait dans la Par Roger Hellenis, histoire d honneur Un tout petit clin d œil, en passant, sur une fable de La Fontaine dans laquelle Raton le Chat tire, d une manière délicate, un puis deux, puis trois marrons du feu, en se brûlant les doigts, tandis que dans son dos, Bertrand le Singe les croque C était lors de notre premier CAT test (Contrôle Aérobie Training test), sur 2000 bonne humeur ; café musique et bagels nous font patienter et l heure du départ nous surprend presque. Enfin lâchés sur le fameux pont de Verrazano, on entame une folle chevauchée de 42 km entre rêve et réalité. La multiplicité culturelle, architecturale et l enthousiasme du public font toute la différence et les miles défilent sans qu on s en rende compte. Comparé à Prague où nous avions galéré le long d une autoroute pendant 35 bornes sans un encouragement et sous un soleil de plomb, ça devient une vraie partie de plaisir et la souffrance est éclipsée par le plaisir. M occupant en plus de coacher et d emmener un ami, je n ai pas le temps de penser à mes bobos et je profite à 200 % de la magie du moment. Central Park et sa côte passent presque agréablement et nous finissons main dans la main avec beaucoup d émotion. «Good job, we did it!» c est ce que se plaisent à répéter avec fierté les coureurs. Finalement cette expérience me réconcilie avec la route et de nouveaux marathons reviennent au calendrier. Il faudra emmener les copains car les soirées avant et après marathon faisaient partie de nos traditions et elles m ont bien manqué. m. Soit 5 bons longs tours de piste! Pour ceux qui tiennent l historique du club, nous étions le 24 septembre Ce dimanche là, Daniel Corbillon officie. Après nous avoir rassemblés par groupe de niveaux, c est lui qui tient le chrono. Mon groupe n est ni le plus fort, ni le moins rapide, mais pour parodier le sage, on jouit plus d être premier dans son village que deuxième à Rome. Page 14 KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94

15 Au départ donc, je tiens la corde. Sur la même ligne que moi se pressent, prêts à en découdre Michèle P., Isabelle C., Jean-Paul S.. Juste derrière, à l affût, Daniel Dalançon et Gérald Boeri. Il n a pas fallu bien longtemps pour que la Corneille prenne la tête. Teigneuse, la fille! Grave! Arrachant la cendrée de sa foulée volontaire, elle veut lâcher Michèle qui s accroche sans pouvoir relayer, manifestement à cours d entraînement. Jean- Paul lui, suit, à mon grand étonnement. Galant? Ou dopé? Oui, Jean-Paul! A force de trails et de marathons tu sembles produire désormais, comme Eric, de l adrénaline. Quant à moi, je suis vite largué. A chaque tour, je voie s éloigner un peu plus nos leaders, en méditant sur ma splendeur passée. Nous sommes doublés régulièrement par quelques hurluberlus qui ne jouent pas dans la même course. A leur aisance, j ai vite acquis la conviction que nous sommes plus méritants ; nous faisons plus d efforts qu eux. Trois tours, quatre tours Les secondes s égrènent et l écart se creuse. Voilà qu à la cloche Daniel D. me passe dans une accélération maîtrisée qui mérite Par Alain Iltis, Marathon man. Le 8 avril 1990, je pris le départ du marathon de la Francophonie à Gagny. Nous n'étions pas nombreux au départ, car cette épreuve était programmée un samedi après-midi vers 14h ou 15 h. L horaire était peu approprié, le parcourt inintéressant, pas ou peu de public, j'avais décidé de faire une course relax, sans aucune pression et donc sans chrono. A l'arrivée : 2h51mn15s.(37 ème /147 au scratch) La qualif étant de 2h55, devant moi du club se qualifiaient également René Zipper en et Jean-Claude Fournery. A signaler, pas très loin derrière, "deux petits jeunes" qui promettaient : Thierry Lardenois (45 ème en 2h57mn50s et Gaston Pouymayou (50 ème en 3h01mn38s) Le 7 octobre au matin je me retrouvais donc place Masséna à Nice pour mon premier championnat de France de Marathon. Le C.A.Montreuil, nous avait à l époque payé le déplacement en avion et l'hébergement dans un hôtel de grande classe. Ce championnat concernait les seniors et vétérans H et F. La course était "open" aux non qualifiés ou licenciés. Ainsi pour notre club, participait aussi Rémy Grévrand (toujours détenteur de la meilleure perf au semi du Perreux), coaché à l'époque par une demoiselle qui commençait ses études scientifiques sur les de figurer dans les annales du club. Il comble les quelques 20 m qui nous séparent des trois premiers. A 300 m de l arrivée, je tente à mon tour de m extirper de mon train-train. Mes jambes répondent comme par enchantement et, à mon tour, je vois l écart se réduire. Excitant! A 100 m de la ligne, je rattrape nos quatre lascars, reste un court moment dans leur aspiration et, comme Bertrand le Singe, je profite de leur surprise pour les passer sans coup férir, croquant tous les marrons du feu! 64 ans! Me dis-je Faute de jambes, vive la ruse! J ai gagné : merci encore pour le train... Toute histoire mérite une chute, j en appelle aux connaisseurs! Le 24 septembre, j avais fait 8 25, à l arrachée. A peine deux mois plus tard, au second CAT test du 12 novembre, j ai vu de mes yeux vus Daniel D. tourner en 7 51, temps officiel, précédant Gérald B. dit «la surprise», qui finit dans un étonnant 8 14, juste devant la Corneille implosant dans la même seconde. Bertrand le singe, par chance, a dû déclarer forfait L honneur fût sauf! coureurs de fond, et dont certains Asphaltiens ont servis de cobayes par la suite. René Zipper avait décidé d'accompagner une féminine de sa connaissance. Je sautais dans le wagon dont l'allure me convenait. A mi-course, nous faisions demi tour au fort carré d'antibes et revenions par le bord de mer jusqu'à l'arrivée sur la promenade des Anglais. Mes compagnons ayant ravitaillé beaucoup plus longuement que moi, je me retrouvais seul pour cette deuxième moitié. Vers le km35, je reconnus de dos, une silhouette familière qui marchait. C'était le plombier. Arrivé à sa hauteur, je l'encourageais à repartir avec moi ;il était cuit, et je finis seul. Je terminais second du club derrière Rémy qui avait raté sa course et terminé en 2h40. J'avais refait mon temps de qualif. pour les "France" de l'année suivante et je m'estimais satisfait.! Dans l'avion du retour, je fus remis à ma place rapidement : un coureur de l'u.s.métro qui avait participé et fini devant moi, me demandant ma perf. me dit :"Je te croyais meilleur que cela"! Je pris ma revanche sur lui aux interrégionaux de cross 3 mois plus tard, mais ceci est une autre histoire.! Par Pierre Koch, Asphaltien depuis Mars 1992, madame Bitume et Mr Goudron unissaient leur désir de procréation. Il en résulta un joli poupon qu ils nommèrent : Asphalte 94. Dès la nouvelle confirmée, tels les rois mages : Boutoux, Duflot, Cavanna, Droit, Daugeard, Julien, Iltis, ramos rayonnant de joie déclarèrent : Il est né le divin enfant! Dès les premiers gazouillis, il donnait déjà de la voix. Ses premiers pas furent prometteurs. A la crèche, déjà, il se bagarrait dur. En maternelle, vif comme l éclair. La grande école confirma. Lors de sa rentrée au collège, il n eut aucune difficulté aux meilleurs, son prof de gym lui prévoyant un bel avenir. Le lycée sera pour La concurrence sera dure. Dans une poignée d années, choisira-t-il les longues études : maîtrise, agrégation, doctorat. Ses pères spirituels, Daugeard, Lardenois, Corbillon, Haddad en ont la conviction. Par Thierry Lardenois, tout pour les France! C'était au printemps 96, quand le club, d'environ 60 coureurs dont peut être 4 filles qui n'avaient peur de rien, couraient tout juste sous l'effigie d'etude Val!!, Le tôlier de l'époque avait organisé une petite sortie au semi d' Evry pour qualifier 2 équipes de 3 athlètes au France alors que le règlement stipule depuis longtemps que l'on ne peut en qualifier qu'une! Bon bref! Le trail naissait et les pelotons sur semi étaient encore très denses. Rendez vous compte, le 8 ème homme du club sous 1h18! la plupart s'en souviennent (Christophe D, Domi Duflot, Franck W, Joel N, Jean Michel O, Lazare Mougel, Thierry L, Serge Cornon) Un parcours laid comme on peut l'imaginer à Evry mais une putain d'arsouille; un maillot vert et violet tous les 250 m... Ah c'était bon!! KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94 Page 15

16 Par Anne Lemouel, à l heure de l apéro. Ce que j'adore, ce sont les dimanche matin au Tremblay, les jours où il ne fait pas trop froid et qu'il ne tombe pas des trombes d'eau; quand on en a bien chié pendant la séance et qu'on se retrouve tous à discuter tranquillement pendant un long moment de choses et d'autres, tout simplement parce qu'on se sent bien tous ensemble. Ce sont des "petites choses de la vie" qui font bien chaud au coeur! Bon et bien sûr quand il y a du ti'punch c'est encore mieux! J avoue, ce qui est vert et qui pousse, c est un martien constipé. Quand à l assassin du chien, c est le pompier. Pourquoi? La suite dans le n 43 (Cf : KM42 n 41). Par Jean-Michel Objois, nostalgique de la grande vitesse 16 Juin 1995, Melun On n est jamais allé aussi vite à l Asphalte. Il y avait d abord Franck W. C est lui qui tirait le courant d air. Dans ses baskes, Philippe Daugeard, puis moi-même, Serge Cornon pour ceux qui l ont connu, Thierry L. et Stéphane Renard. On a vu que du vent. Ça n a été que vite, que fort, que du sprint. Temps inférieur à 34 en moyenne. On a tous gagné du pinard à l arrivée, mais moi, je ne me souviens que d une chose : la vitesse du vent. Et le vent, c était nous le ventilateur. Par Gérard Omnès, vainqueur une fois de la Gaule Bien qu'il fût le meilleur d'entre nous, enfin il a trouvé son maître, un dimanche matin de septembre dans le Jura. Déjà la semaine précédente le vent du boulet s'était rapproché de lui, trois à quatre kilomètres sur ses talons et puis j'ai mis le clignotant en attendant une meilleure opportunité. Et bien voilà, lui le montagnard n'a pas résisté à l'homme de la mer. Pourtant il y avait du relief et avec d'aussi grandes jambes quand il faisait un pas j'en faisais deux mais la douleur et la blessure ont réussi à le mettre à bas et c'est pour cela que je l'ai vaincu, mais il est vrai pas à la régulière. Ne nous berçons pas d'illusion Philippe est quand même malgré ses fréquentes blessures bien supérieur à M. M. Résultats. Par Christian Pallandre, qui apprécie être dépassé par Bellona ou Vélocius tant qu ils le saluent Bellona est de commerce agréable. Décidée, nette, carrée et, en même temps, attentive aux autres, souple, diplomate. De ses trois garçons elle s occupe fort tout en étant ellemême très affairée. Son regard est vif et embrasse à l instant toutes les situations tant professionnelles que privées. Ceci la rend redoutable à la course à pied. Vous me suivez? A la course de la rentrée, épreuve qui m est chère depuis l origine, j avais décidé de partir comme un fou, vite pour moi, et d adapter ma tactique à ma stratégie, c est à dire tenir autant que possible avant d éclater en plein vol, tout ceci sans me faire mal. Néanmoins les faits étant têtus, sous la chaleur que l on connaît je décidai de stopper un instant en haut de la côte de la Mairie et de me rafraichir pour prendre quelques forces. Un autre asphaltien étant un peu avant moi j avais décidé de renverser cette tendance tout en gardant mes arrières. C est alors que, si vous me suivez toujours, Bellona est passée, fulgurante de santé, sans souci d hydromel ni d hydrolat, tel un hydravion hygrophobe. Coup de moral et cent mètres de retard immédiat! Bien dans ma tête, nerfs d acier échauffés je décidai immédiatement de ne rien faire et d attendre, bien au chaud, que cette hypoalgésie adverse cesse. Il n en fut pourtant rien malgré la satisfaction minime de repêcher un maillot blanc vert et pourpre attardé sur les bords de marne et d entamer une longue remontée vers l arrivée, sans espoir de retour, mon tempérament hydrophile m ayant à nouveau attardé. Une autre fois sans doute sous la pluie, ce sera mon tour à moins que mes lunettes ne me gênent ou que je trouve une autre excuse. Vélocius au prochain épisode. Par Franck Welfringer, cette tempête de 1995 En cette soirée de juin, il y avait bien un avis de fort coup de vent à Melun. Des vagues et des creux de 3 m sur notre chère Seine. En l absence de 2 nos typhons DARBO et LAZARE, je me retrouvais derrière une vague de kenyans, poussé par 2 ventilateurs nommés LA GAULLE et JMO. Je me souviens de mon passage au 1 er tour sur la piste de Melun, coup d œil à droite, coup d œil à gauche, point de bourrasque à l horizon. Mais ce fameux 2 nd tour!!!!!!! où 2 tornades toutes voiles dehors, qui à 30 m derrière, soufflant le vent du retour, prêts à me jeter des mouchoirs pour éviter de m enrhumer, me poussant jusqu à l arrivée, parés à me souffler ma place. C était le 16 juin km de Melun. Pour mémoire : Franck Welfringer Serge Cornon Jean-Claude Fournery Philippe Daugeard 33 36, toujours Thierry Lardenois 35 06, président à Philippe Simonet record VH1 du 10Km route Stéphane Renard l époque Dominique Bontoux Philippe Dehais Michel Philbert Jean-Michel Objois Dominique Duflot Page 16 KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94

17 Par François Pierrang, 9 Avril 2006, Marathon de l amour et de la renaissance. Frédérique court son premier marathon, elle s'est super préparée, accompagnatrice de luxe, saute dans ma foulée au 28e après la a 'bouffé' du km. Sans être vraiment inquiet, j'ai une certaine Concorde ; franchement, MERCI! Magali de me prendre les appréhension en pensant à elle pour cette course, du départ ravitos et de me soutenir jusqu'au bout! Dans le bois de jusqu à l'arrivée. Comment va-t-elle s'en sortir? Anne et Isa Boulogne, dur, dur, ce final (les mauvais souvenirs qui vous vont l accompagner sur le parcours, ça me rassure un peu rattrapent aussi!), néanmoins un gros moral (je pense Moi je ne sais plus trop où j'en suis après 2 opérations aux continuellement à Fred), le chrono qui me laisse espérer et le 1er genoux, 7 ans sans avoir foulé les Champs sur 42 km et quelques porteur des ballons jaunes qui hurle dans mon dos me portent galères pour revenir. Préparation orchestrée en partie par Franck, sous les 3h avenue Foch (2h59'). Je suis vidé et super heureux! j'avale aussi des bornes et accumule les séances. Bonne saison 4e marathon sous les 3h mais que de souffrances! Je retrouve de cross, pas de bobos, la forme revient, le poids diminue, tout toute l'équipe de copains du club près des consignes, on refait et redevient plus facile d'un coup dans les dernières semaines et défait notre course, partage des joies et des déceptions des sensations qui vous propulsent 7 ans en arrière! Que du Mais Fred où en est-elle? Mes beaux-parents ne l'ont pas vu plaisir sous la sueur!! passer au 30e, pas de SMS, les Jour J, communion des cœurs battants, puces saturent, le portable est ça gamberge quand même un peu au muet, l inquiétude monte d un départ que je prends prudemment en cran. Finalement au bout compagnie des copains présents dans d interminables minutes, et des ce sas des 'préférentiels', mais de très flots de coureurs qui remontent bonnes impressions me ramènent à un inexorablement l avenue Foch, optimisme de circonstance. Je file à elle est là émergeant de la foule, mon rythme, traverse Paris à bonne un peu déçue par son temps cadence, un brin euphorique (les bons souvenirs qui vous (4h14 ). La cause : de nombreux rattrapent!) mais concentré. Olivier Raquin m'accompagne pelotons compacts barrant le passage qu il a fallu doubler. quelques centaines de mètres derrière l'insep, d'autres Cependant, elle est nettement plus fraîche que moi, décomposé m'encouragent dans le Bois, ça fait du bien mais que de monde et allongé sur la pelouse à soigner mes ampoules. Je suis fier autour de moi! Un peu de lassitude vers le 25e du côté de la d elle, elle mérite mon respect (et un gros bisou!) et fera sans Bastille puis sur les quais, mais je tiens bon. Magali, aucun doute mieux la prochaine fois! Je l AIME!!! Par Frédéric Charrière et Dominique Koesler, et sans commentaire aucun : KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94 Page 17

18 Par Eric Verdier, tout tout tout chaud Je ne vais pas vous cacher qu'à l'arrivée des Templiers, j'ai eu du mal à retenir mes larmes. Une grosse grosse émotion. S'en était fini. Plus de descente! Mes cuisses allaient pouvoir enfin se reposer. Nath et mes deux petits gars n'étaient pas là pour voir Papa finir les Templiers et ça me manquait. Et puis parce que c'était un peu la fin d'une belle aventure partagée avec des copains : Olivier (Raquin), initiateur du projet, qui s'est malheureusement blessé très vite au début de la préparation en juillet, n'était pas là et il nous manquait lui aussi. Thierry que je retrouvais au bas de la descente du Roc Nantais, qui avait donc malheureusement dû mettre le clignotant mais qui partageait quand même avec moi les dernières centaines de mètres de joie et de douleur... intenses. Philippe qui nous a fait partagé son expérience (9 Templiers!), qui était encore à ce moment là sur les chemins pas loin, certainement dans le ruisseau (les finishers comprendront) ou dans la descente, avec qui j'ai fait un petit bout de chemin avant Dourbies et que j'espérais voir revenir afin que l'on puisse finir main dans la main comme Sherpa et Jacquerod. Alain (Iltis) pour ces conseils, pour le prêt de sa lampe (avec le matos aussi on partage des émotions. Depuis l'arrivée de cette course, mon sac à dos a une toute autre valeur, il est devenu mon compagnon, mon bébé, je le bichonne, je veux l'avoir avec moi pour la prochaine). Et Franck (Welfringer) pour ces conseils aussi et pour les belles sorties longues qu'il nous a gentiment organisé chez lui dans la Vallée du Morin. A eux, j'associe ma chère et tendre qui m'a tout facilité et Philippe (Simonet) mon compagnon de sorties longues et de marathons. Voilà c'était ma grosse émotion collective à moi!" Actions Humanitaires D automne et divers par Daniel Corbillon Au cours de l'une de ses réunions la commission d'organisation du "marathon relais-relais du Parc des Sports de Paris Val de Marne" avait, à l'unanimité, pris la décision de reverser 1 euro pour tout athlète participant à l'édition Malgré une édition difficile suite au désengagement partiel de certains de nos sponsors j'ai le plaisir de vous annoncer que, conformément à l'engagement pris, deux chèques ont été adressés ce jour aux deux fondations retenues: euros pour la recherche contre la mucoviscidose (VLM), euros pour la recherche contre la sclérose en plaque (NAFSEP) Ces 1300 euros s'ajoutent au don effectué suite à l'édition 2005 (1200 euro) et bien évidemment au Téléthon dont nous reparlerons bientôt. En deux ans l'asphalte 94 et le Marathon relais aurons donc apporté à la recherche médicale plus de euros! Quel club d'une centaine d'athlètes peut se féliciter d'un tel résultat!!! Pour le comité d'organisation du Marathon Relais L'association "palmier et savoir" qui récupère des livres, revues, et même des jouets d'enfant ou jeux de société afin d'équiper des bibliothèques au sud Maroc et Mali. J ai déjà récupéré des livres le soir de l AG. Une autre collecte aura lieu le jour du contre la montre du club. Voir site «www.palmier-savoir.net». L association récupère également des fonds pour la réalisation de «kits cartable» permettant à des familles défavorisées d envoyer leurs enfants à l école. Qu on se le répète : éduquer un garçon et vous en faite un être, éduquer une fille et vous éduquerez une nation. Pour l association, Anne Lemouel Page 18 KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94

19 P tites laines par Eric Raphenne Eric cède le stock avec le témoin. Attention : pas de renouvellement des lignes pour la saison 2007, donc pas de soldes pour qui serait tenté d attendre le moment opportun Si vous jugez votre tenue élimée après des années de service, peut-être jugerez vous bon de la renouveler. Dispos : Hommes Femmes Unisex M L XL S M L S M L XL Débardeurs Shorts Tee-shirts Sweet-shirts Coupe-vents A noter qu en ce qui concerne les shorts, et chacun ayant des idées fort différentes sur la question, il est préférable que chacun s approvisionne de son coté. Divers Franck Welfringer collectionne les capsules de bouteille de champagne. Merci de mettre de coté celles que vous aurez pu récupérer lors des fêtes de fin d année pour les lui remettre. Daniel Corbillon cède sa collection de chaînes de pneus pour la neige. A vendre 2 paires de pneus : 1. pour véhicules équipés de pneu taille , ,165/75-14, , 175/70-14, 175/65-15, 185/70-13, 185/65-14, 185/55-15, 195/65-13, 195/60-14, 195/50-15, 195/ pour véhicules équipés de pneu taille , 175/75-14,175/70-15, 185/70-14, 185/65-15, 195/70-13, 195/65-14, 195/60-15, 195/50-16, 205/60-14, 205/45-16, 205/40-17 Frédéric Théraube cause double emploi cède sa Clio 95 1,9D CT OK. Le bureau Président d'honneur Patrick Kundurian Président Daniel Corbillon Vice Président Thierry Lardenois Secrétaire général Frédérique Théraube Secrétaire adjoint, rédacteur KM42 Jean-Michel Objois Trésorier Joël Chenevière Trésorier adjoint Philippe Renaud Directeur Technique Franck Welfringer Membre et responsable du site Web François Pierrang Membre Enrichetta Gottardo ou, plus directement, Siège Social : ASPHALTE 94 ; 78 avenues Pierre Brossolette, Le Perreux Association régie par la loi de 1901, déclarée à la préfecture du Val de Marne sous le n 1/07639, enregistrée au journal officiel le 15 juillet 1992 sous le n 29. KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94 Page 19

20 Calendrier des courses & rendez-vous Pour les COURSES CLUB, pensez à vous inscrire auprès de Thierry au plus tard une semaine avant la course. Passé ce délai, le courrier est envoyé. L inscription engendre des surcoûts ; elle doit être prise en charge par chacun. Le 9 Décembre Téléthon sur la place de la mairie du Perreux. RdV à partir de 7h00, 7h30 pour la mise en place du village et du circuit. Les festivités commencent vers 9h00. Mobilisation club. Le 10 Décembre Corrida de Thiais, sur 6Km à 9h00, ou sur 9,9 Km à 10h00. Le 16 Décembre Corrida de Villeneuve St Germain près de Soissons. Course club. 10Km à 15h00. Dans le but de proposer une (samedi) alternative aux courses régionales avant les cross. Les déplacements doivent être assurés en voiture. Pensez à vous organiser pour partir à plusieurs. Le 14 Janvier Contre la montre au parc du Tremblay. 1 départ toutes les minutes à partir de 10h00 pour 4,4 Km. Amenez les enfants qui auront leur course à eux. Venez l estomac vide pour vous rassasier d une galette des rois d après course. Le 21 Janvier Départementaux de Cross au parc du Tremblay. Uniquement pour les coureurs dûment licenciés. Le programme des festivités est sous presse Le 4 Février Championnats régionaux pour les survivants des départementaux. A Stains en Seine St Denis Le 11 Février 15Km de Charenton à 10h20, 6,4 Km pour les matinaux à 9h30. Une grande occasion de faire honneur à Patrick Kundurian et à son agence Etude Val 94. Le 18 Février Le 4 Mars Le 18 Mars Championnats interrégionaux pour les miraculés. A St Quentin en Yvelines. Championnats de France de Cross pour ceux à qui le bon Dieu a une dette. A Vichy dans l Allier. Le club prend en charge 50% des frais de déplacements aux championnats de France (sur une base raisonnable). Cela doit motiver à courir plus vite. Foulées de Bonneuil. 5 et 10 Km à 10h, 10h45. Nous sommes à peu près certain qu il pleuvra moins que l année dernière. Le 25 Mars Semi-Marathon et 10 Km du Val de Marne. Respectivement à 9h15 et 11h15. De nombreux bénévoles sont également attendus pour l organisation. Le 1 er Avril Humarathon à Ivry. 10Km à 9h30, 5 Km à 10h00, et Semi-Marathon à 10h30. Le 28 Avril Championnat départemental de 10Km sur piste. Stade Chéron à St Maur. 5 Mai 2007 Soirée club à l occasion des 15 ans de l Asphalte. Le calendrier des courses CDCHS est tout neuf. Il est régulièrement remis à jour sur le site Internet «www.athle94.org». Page 20 KM 42 n 41, Septembre 2006, Le journal de l Asphalte 94

K I L O M E T R E. 42 n 45 ETUDE VAL 94. 68 bis, rue de Paris 94220 CHARENTON Tél. : 01 48 93 27 85 Fax : 01 43 53 27 85 etudeval@club-internet.

K I L O M E T R E. 42 n 45 ETUDE VAL 94. 68 bis, rue de Paris 94220 CHARENTON Tél. : 01 48 93 27 85 Fax : 01 43 53 27 85 etudeval@club-internet. K I L O M E T R E Assemblée générale ordinaire, le 20 Octobre 2007. Rapport moral du président, par Daniel Corbillon Rapport financier du trésorier, par Philippe Renaud Rapport d activités sportives par

Plus en détail

Dimanche 29 mars 2015 Duathlon de Chasseneuil-du-Poitou (86)

Dimanche 29 mars 2015 Duathlon de Chasseneuil-du-Poitou (86) Dimanche 29 mars 2015 Duathlon de Chasseneuil-du-Poitou (86) Le Triathlé 86 organisait pour la 5ème année consécutive son duathlon. Cette année, pour les courses XS, S et M le parcours cycliste empruntait

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

TORGON SKIALPI 2015 DOSSIER DE SPONSORING www.facebook.com/torgonskialpi

TORGON SKIALPI 2015 DOSSIER DE SPONSORING www.facebook.com/torgonskialpi DOSSIER DE SPONSORING 2015 12 EN 2015, 4E ÉDITION DE LA TORGON SKIALPI, ET 15 ANS DE COURSES DE SKI-ALPINISME À TORGON! SOMMAIRE 4 ORGANISATION La TorgonSkialpi, un comité passionné! 5 UN PEU D HISTOIRE

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Semi-Marathon. 29 ème. Animations gratuites pendant la Braderie, samedi 6 et dimanche 7 septembre

Semi-Marathon. 29 ème. Animations gratuites pendant la Braderie, samedi 6 et dimanche 7 septembre l Association de PROmotion des évènements Sportifs Lillois avec ASPTT Lille Métropole Lille Université Club 6 Samedi SEPT. 2014 Semi-Marathon International de Lille MétROPOle 29 ème édition Le Semi le

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013

Du même auteur. Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Jalousie Du même auteur Le Combat contre mes dépendances, éditions Publibook, 2013 Dominique R. Michaud Jalousie Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com

Plus en détail

Newsletter - 3 - Saison 2013/14

Newsletter - 3 - Saison 2013/14 technical partner Newsletter - 3 - Saison 2013/14 Nous voilà arrivés en 2014 Le premier semestre à la CSFA Biel / Bienne est derrière. Nous avons déjà vécu beaucoup de choses ensemble, des nouvelles viendront

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012

LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Complexe Sportif Andromède Chemin du Ferradou 31700 Blagnac Tel : 05 61 71 60 03 E-mail :secretariat.bsca@gmail.com Site : www.bsc-athle.com LIVRET D ACCUEIL SAISON 2011-2012 Bienvenue au Blagnac Sporting

Plus en détail

DEROULEMENT DE LA COURSE. Les épreuves en «lecture de carte» : Toutes les spéciales en lecture de carte se dérouleront de la manière suivante :

DEROULEMENT DE LA COURSE. Les épreuves en «lecture de carte» : Toutes les spéciales en lecture de carte se dérouleront de la manière suivante : DEROULEMENT DE LA COURSE Les épreuves en «lecture de carte» : Toutes les spéciales en lecture de carte se dérouleront de la manière suivante : L organisation vous fournira à des endroits stratégiques (début

Plus en détail

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Coupe du Monde de Cascade de Glace Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Bonjour et bienvenue! Un accueil chaleureux qui brise la glace Suite à

Plus en détail

sms-athle.org smsathle.discuforum.info facebook.com/smsathle

sms-athle.org smsathle.discuforum.info facebook.com/smsathle sms-athle.org smsathle.discuforum.info facebook.com/smsathle à la une saison de Cross SMS occupe les podiums! Le 20 ème Cross des Jeunes de Saint Michel Sports s'est tenu dimanche 23 novembre dans le

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015

Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015 Règlement Ekiden de Paris, Marathon relais 2015 Article 1- Organisation La troisième édition de l Ekiden de Paris est organisée le 1 er novembre 2015 par la Fédération Française d Athlétisme (FFA) sous

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE :

ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : 2 e ANNÉE DU 1 er CYCLE - PRIMAIRE ADOPTER UN MODE DE VIE SAIN ET ACTIF NOM : GROUPE : Adaptation par Martin Darveau, Normand Fortin, Julien Guay, Patrick Santerre, Jean- François Tremblay et Vincent Charbonneau

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

ASSOCIATION OXYGENE en DEVOLUY. Siège social : Mairie de Saint-Etienne-en-Dévoluy Place du village 05250 Le Dévoluy

ASSOCIATION OXYGENE en DEVOLUY. Siège social : Mairie de Saint-Etienne-en-Dévoluy Place du village 05250 Le Dévoluy ASSOCIATION OXYGENE en DEVOLUY COMMUNE de DEVOLUY OFFICE de TOURISME Le Président Michel FILLAUD Chemin de la Brillanne Le boutariq 05400 MONTMAUR Tél. 04 92 57 27 82 Port. 06 08 43 11 47 e-mail fillaudmichel@yahoo.fr

Plus en détail

Les Girondins de Bordeaux Natation. Newsletter mars 2013

Les Girondins de Bordeaux Natation. Newsletter mars 2013 Les Girondins de Bordeaux Natation Newsletter mars 2013 Le mot du président Le bilan du grand prix Jean-Boiteux du 15,16 et 17 mars 2013 est très positif. Nous avons pu assister à de belles performances

Plus en détail

Voyage au pays du sommeil

Voyage au pays du sommeil Service de prévention et d éducation à la santé - 2014 Voyage au pays du sommeil Séance 1 : Le soir à la maison 1- En GS, votre enfant à besoin de 11h de sommeil chaque nuit. Cependant, il existe des petits

Plus en détail

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie?

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Comment venez-vous à la faculté? Avez-vous votre permis de conduire? Avez-vous une voiture à disposition? Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Je viens à Cagliari en train

Plus en détail

Dossier de partenariat. Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball

Dossier de partenariat. Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball Dossier de partenariat Association sportive de l Avenir de Survilliers Handball 2014-2015 SOMMAIRE I. HISTORIQUE DE L ASSOCIATION II. III. IV. MEMBRES DU BUREAU LES ÉQUIPES PRÉSENTATION DU PROJET DE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre»

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» Il est 7h du matin, mon réveil sonne, je n'ai aucune envie d'aller en cours. Malgré tout, je me lève, je pars prendre mon petit déjeuner,

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES

EXERCICIOS AUTOAVALIABLES EXERCICIOS AUTOAVALIABLES 1.- Transforme les phrases au passé récent a) Il a changé de travail b) Nous avons pris une décision importante c) Elle a téléphoné à Jean d) J ai envoyé un SMS à ma collègue

Plus en détail

C est ainsi que tout a commencé!

C est ainsi que tout a commencé! Nous sommes un jeudi du mois de Juin 2007, je travaille comme tous les soirs au Bar 1515 de l hôtel Marignan à Paris. Mon ami Michele, dirigeant de Roberta traiteur, passe déguster un cocktail et me demande

Plus en détail

L ASSOCIATION DE PROMOTION DES ÉVÈNEMENTS SPORTIFS LILLOIS

L ASSOCIATION DE PROMOTION DES ÉVÈNEMENTS SPORTIFS LILLOIS LILLE UNIVERSITE CLUB L ASSOCIATION DE PROMOTION DES ÉVÈNEMENTS SPORTIFS LILLOIS AVEC ASPTT LILLE MÉTROPOLE LILLE UNIVERSITÉ CLUB SAMEDI SEPTEMBRE 20155 EN 2015, PARCOURS MODIFIÉ DÉPARTS : 8H30 [SEMI],

Plus en détail

course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015

course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015 course cycliste populaire dimanche 21 juin 2015 18 ème édition - dossier sponsoring - La Classique Genevoise 1215 Genève 15 contact@classiquegenevoise.ch www.classiquegenevoise.ch page 2/6 PRÉSENTATION

Plus en détail

L Edito du Maire d Annecy

L Edito du Maire d Annecy L Edito du Maire d Annecy 1 Cette année démarre sous de favorables auspices, après une superbe saison 2008-2009, au terme de laquelle l US Annecy a brillamment atteint l objectif qu elle s était fixé,

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS»

Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 PAU 2015 Criteris de correcció ALERTE AUX «BIG MOTHERS» Oficina d Accés a la Universitat Pàgina 1 de 6 SÈRIE 2 Comprensió escrita ALERTE AUX «BIG MOTHERS» 1. Oui, leur utilisation augmente progressivement. 2. Pour savoir si sa fille est rentrée à l heure prévue.

Plus en détail

Juin 2015. une grande fête! fête populaire de draveil

Juin 2015. une grande fête! fête populaire de draveil Juin 2015 LES 50 ANS DE LA R16 : une grande fête! fête populaire de draveil samedi 12 & dimanche 13 SEPTEMBRE 2015 Crisenoy le 14 juillet 2015 LE BULLETIN d inscription DANS CE NUMÉRO NUMÉRO SOMMAIRE Le

Plus en détail

Assemblée Générale Ordinaire

Assemblée Générale Ordinaire Assemblée Générale Ordinaire CAB MONTPELLIER 1. Approbation du pv de l ag 2013 2. Rapport moral 3. Rapport d activité 4. Rapport financier 5. Budget prévisionnel 6. Election des membres du bureau 1 RAPPORT

Plus en détail

Longue Distance 31 Mai 2015

Longue Distance 31 Mai 2015 1 Longue Distance 31 Mai 2015 2 Longue Distance 31 Mai 2015 Sommaire Le mot de l organisation... 4 Programme... 5 Grille des prix et tirage au sort... Erreur! Signet non défini. Grille des prix... 5 Récompenses

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

INFOS PRATIQUES. Durée 5 jours de marche / 4 nuits. Participants 6 à 12 pers. Niveau Bons marcheurs De 5 à 6h30 de marche/jour

INFOS PRATIQUES. Durée 5 jours de marche / 4 nuits. Participants 6 à 12 pers. Niveau Bons marcheurs De 5 à 6h30 de marche/jour France & Suisse Tour du Mont-Blanc De Chamonix àla Fouly Le tour du Mont-Blanc, ou TMB, est légendaire avec ses paysages grandioses environnants le plus haut sommet de l Europe occidentale. Le bonheur

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

L Echo de la Malègue. Association des Anciens et Amis du Lac-Bleu. été 2014

L Echo de la Malègue. Association des Anciens et Amis du Lac-Bleu. été 2014 L Echo de la Malègue Association des Anciens et Amis du Lac-Bleu N 05 été 2014 2 L écho de la Malègue n 05, été 2014 Le mot d un ancien CG Chers amis scouts, actifs ou anciens, A l heure où les moyens

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013

Rapport annuel de l entraîneur-en-chef. Assemblée générale annuelle 2013. le 18 Novembre, 2013 Rapport annuel de l entraîneur-en-chef Assemblée générale annuelle 2013 le 18 Novembre, 2013 La saison 2013-14 fut marquée par plusieurs évènements importants pour le club de plongeon CAMO. C est le début

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC

ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC Fiche d instructions ravitaillements MISSIONS Les bénévoles présents aux postes de ravitaillement doivent : - assurer une présence permanente de boissons et ou alimentation -

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012.

7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012. 7ieme édition des 10km de la ville de Saint Denis Du 17 juin 2012. Règlement de la course 17 juin 2012. Article 1 Organisateur Association Atlét Club Loisirs (ACL) en partenariat avec la ligue Réunionnaise

Plus en détail

Le Versailles Handball Club à été fondé en 2003 par les anciens de la section du Racing Club de Versailles à la suite de la dissolution de la section

Le Versailles Handball Club à été fondé en 2003 par les anciens de la section du Racing Club de Versailles à la suite de la dissolution de la section Le Versailles Handball Club à été fondé en 2003 par les anciens de la section du Racing Club de Versailles à la suite de la dissolution de la section omnisports. Dirigée par une équipe de bénévoles tous

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC

ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC ULTRA-TRAIL DU MONT-BLANC Fiche d instructions Fermeture de course La fermeture de course est une lourde charge, merci à ceux qui en prennent la responsabilité. Vous n êtes pas chargé du débalisage mais

Plus en détail

Pourquoi nous choisir?

Pourquoi nous choisir? Pourquoi nous choisir? 1. Un séjour sportif déclaré auprès de la Direction Départementale et de la Cohésion Sociale de Seine-Maritime 2. Un accueil sur une base de loisirs comportant 1 hébergement en dur,

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie

Extraits d un carnet de route de mon voyage en Patagonie Manifestations-loisirs / Carnet de route Patagonie / extraits Page 1 / 7 Contenu : Patagonie ARGENTINE Glacier Perito Moreno / El Chalten Fitz Roy et Corre Torre Rédaction : Alain Krummenacher / entrepreneur

Plus en détail

Rapport de stage. Bureau de Poste de Miribel. 25 au 29 janvier 2010

Rapport de stage. Bureau de Poste de Miribel. 25 au 29 janvier 2010 B... T... Collège E.Cizain 3 C Montluel Rapport de stage Bureau de Poste de Miribel Du 25 au 29 janvier 2010 SOMMAIRE 1- Présentation de l établissement Page 3 2- Fonctionnement de l établissement Page

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE

LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE LA BALADE DE LA PETITE BALLE JAUNE C est l histoire d une balle jaune en mousse. Coralie Guye et Hubert Chèvre. Avec la participation des élèves. Octobre 2011 Un beau matin d automne......notre classe

Plus en détail

COURT CIRCUIT 2 à Laon,

COURT CIRCUIT 2 à Laon, Course et exposition d engins type «caisse à savon» 2 COURT CIRCUIT 2 à Laon, Dimanche 15 Avril 2012 Promenade de La Couloire Le rendez-vous déjanté des véhicules non motorisés Le mot du Sénateur-Maire

Plus en détail

Vendredi 28 mars 2008 10 heures 30 - Stade du Lac de Maine COURSE FSPF NON INSCRITE AU CALENDRIER F.F.A.

Vendredi 28 mars 2008 10 heures 30 - Stade du Lac de Maine COURSE FSPF NON INSCRITE AU CALENDRIER F.F.A. A ssociation Sportive de la Police d Angers Vendredi 28 mars 2008 10 heures 30 - Stade du Lac de Maine COURSE FSPF NON INSCRITE AU CALENDRIER F.F.A. au profit de Association de loi 1901 au profit des enfants

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Notr'Canard Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Chers amis de la Confrérie St Hubert du Grand-Val, L'été de cette année aurait été plus propice à observer des limaces et des escargots

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Rendez-vous du 23 au 29 mars 2015

Rendez-vous du 23 au 29 mars 2015 Rendez-vous du 23 au 29 mars 2015 Richard VIVIEN, Président du TDN Champion du monde sur route amateurs 1987 Lancé en 1981, le Tour de Normandie cycliste est devenu le rendez-vous sportif à ne pas manquer

Plus en détail

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon)

Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) 12/06/2013 Interview de Hugo, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée Perrache (Lyon) Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr This document

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

Article 1 : ORGANISATEUR

Article 1 : ORGANISATEUR RÈGLEMENT DE LA 6ÈME ÉDITION DES 10 KM DU CŒUR ET DE LA MARCHE DU CŒUR ET DE LA 2ème ÉDITION DU «CROSS DU CŒUR» ORGANISÉS DANS LE CADRE DES FOULÉES DE L ASSURANCE Article 1 : ORGANISATEUR La 6ème édition

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Correction des accords des verbes

Correction des accords des verbes DES ACCORDS VERBES 1 Accord du verbe Correction des accords des verbes En cliquant sur le bouton «Rubrique grammaticale» dans notre site, vous pourrez, au besoin, consulter les notions théoriques suivantes

Plus en détail

Le Village Téléthon d Evry

Le Village Téléthon d Evry Le Village Téléthon d Evry Mobilisons-nous! On y est! L événement que nous attendons tous arrive enfin! Fidèle au poste et toujours plus motivée, l équipe du T des Chercheurs vous donne rendez-vous les

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

Chapitre 2 : Premiers jours de boulot et le Connemara

Chapitre 2 : Premiers jours de boulot et le Connemara Chapitre 2 : Premiers jours de boulot et le Connemara Déjà une semaine en Irlande et pas mal de choses à raconter On commence tout d abord par nos impressions sur le travail à l irlandaise, on n a pas

Plus en détail

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011 L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car Par Kornelia et Michel, juin 2011 Anduze, train des Cévennes Train à vapeur ou vieille diesel, payant, billet valable la journée indépendamment des changements

Plus en détail

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau.

2 Quelles vacances! Pourquoi pas! 3. A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. fiche de travail FT 3.39-3A U1P10 2 Quelles vacances! A. À deux, lisez ces textes et complétez le tableau. 1 2 Salut, Un petit mot pour te dire que tout se passe super bien On passe d excellentes vacances.

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 13

Indications pédagogiques D2 / 13 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 13 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis 1 Produire un message

Plus en détail

Groupes d'entraide Mutuelle

Groupes d'entraide Mutuelle GEM Groupes d'entraide Mutuelle parrainés par Espoir-74 Sallanches Annemasse " Le Lien qui fait du Bien " " Au p'tit Vélo " 143 rue du Mont Blanc, 3 ter avenue du Léman 74700 Sallanches 74100 Annemasse

Plus en détail

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL AMÉLIE NOTHOMB Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL Éditions Albin Michel, 2011. ISBN : 978-2-253-17415-8 1 re publication LGF. «L obstination est contraire à la nature, contraire à la vie. Les seules personnes

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

L équipage... 3. Objectifs... 5. La voiture... 6. Le programme pour l année 2011... 8. L assistance... 9. Les emplacements publicitaires...

L équipage... 3. Objectifs... 5. La voiture... 6. Le programme pour l année 2011... 8. L assistance... 9. Les emplacements publicitaires... Dossier de sponsoring 1 / 16 Sommaire L équipage... 3 Objectifs... 5 La voiture... 6 Le programme pour l année 2011... 8 L assistance... 9 Les emplacements publicitaires... 13 Le budget... 15 Contact...

Plus en détail

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement?

Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Appliquez-vous ces 4 éléments pour travailler plus efficacement? Ce livret vous a été remis en complément de la vidéo «4 éléments pour travailler plus efficacement». Visitez http://methode-prepa.com pour

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Le prix des chalets n est pas compris dans le forfait.

Le prix des chalets n est pas compris dans le forfait. Vu du ciel, Castelnau de Montmirail est une cité médiévale dominant fièrement la vallée du Tarn. Et vu de l intérieur, le village, classé parmi «Les plus beaux de France», justifie cette impression de

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail