Thorigniens CITOYENS! Prévention et sécurité Lettre ouverte aux Thorigniens. Fête du Solstice d été Thorigny s'anime! Plan Canicule Solidarités en été

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Thorigniens CITOYENS! Prévention et sécurité Lettre ouverte aux Thorigniens. Fête du Solstice d été Thorigny s'anime! Plan Canicule Solidarités en été"

Transcription

1 JUIN 2009 magazine JOURNAL D INFORMATION LOCALE ET MUNICIPALE #6 Thorigniens CITOYENS! Fête du Solstice d été Thorigny s'anime! Prévention et sécurité Lettre ouverte aux Thorigniens Plan Canicule Solidarités en été

2 des instants 100% Scène RETOUR EN IMAGES L e samedi 25 avril dernier, se disputait la finale du concours 100% scène, organisé par la municipalité et son service jeunesse.tous les groupes participants ont décroché un créneau sur la scène officielle de la municipalité pour la fête de la musique. Les lauréats, EDN et Laterbox, ont décroché une scène lors de Rock en Marne le 27 juin ainsi qu une scène spéciale au Moustier la saison prochaine. Nous remercions Stéphane Ragneau, des "Cuizines"de Chelles. édito Thorigny: ville citoyenne D ans les jours prochains, vous serez amenés à vous prononcer pour choisir vos députés européens. Nous engageons tous les Thorigniens, au-delà de leur sensibilité politique, à aller voter. Dans un contexte de crise économique, face aux dangers environnementaux et sanitaires, l Europe devient une institution incontournable. Nous devons y faire résonner la démocratie et faire entendre nos convictions. Les jeunes citoyens de 18 ans venus recevoir leurs cartes électorales, lors d une cérémonie le 25 avril dernier, l ont compris: voter est un droit mais c est avant tout une responsabilité. Dans ce contexte, nous avons souhaité placer ce nouveau numéro du Vivre à Thorigny sous le signe de la citoyenneté. Agir concrètement pour la citoyenneté, c est œuvrer pour la sécurité de tous. Nous avons pris la mesure des inquiétudes de chacun, c est pourquoi nous avons souhaité adresser à l ensemble de la population, une lettre ouverte pour vous présenter le dispositif de prévention des violences que nous souhaitons mettre en place sur la ville. Agir pour la promotion des comportements citoyens, c est promouvoir un meilleur "vivre ensemble". La sécurité routière et le traitement des déchets sont deux exemples des prises de conscience quotidiennes qui contribuent à la convivialité de notre ville. Thibaud Guillemet Maire de Thorigny-sur-Marne Catherine Marchon 1 ère Maire-adjointe, Prévention et Politiques Culturelles Être citoyen, c est agir au quotidien contre toutes les formes de discriminations raciales et sociales, liées au sexe, au handicap ou à l âge. C est pourquoi nous organisons, le 6 juin, une grande journée contre les discriminations: "Tous différents et tous ensemble". Développer la citoyenneté à Thorigny, c est faire de notre ville un espace de solidarité où chacun peut recevoir une aide proportionnelle à ses difficultés. Nous souhaitons une citoyenneté de dialogue et d implication. C est tout le sens de la démarche de démocratie locale et participative que nous avons initiée depuis un an. C est pourquoi nous invitons les habitants à continuer à se mobiliser lors des prochaines assemblées de quartier (horaires dans les Instants T en page 16). Nous invitons également les habitants à consulter les détails des premières étapes de l élaboration de notre Plan Local d Urbanisme disponible sur notre site internet et prochainement dans vos boites aux lettres. Cette citoyenneté sera le "fil rouge" de ce Vivre à Thorigny. Sa défense et sa promotion continueront d être des axes structurants de notre action dans les mois et les années à venir. sommaire Instants 100% Scène 2 Édito 3 Rencontres... Ludovic et Emilie 4 Micro-trottoir 4 Instants printemps 5 Question d'enjeux 6-9 Réhabilitation des Cerisiers 6 Interview de Mr Feuillat 6 En direct des Écoles 7 Nouveauté: un P.E.L. 7 Lettre ouverte 8-9 Actions solidaires 10 Journée du 6 juin 10 Plan canicule 10 Jablines plage 11 Vie associative Orchestre d'harmonie 11 École de musique 11 A.J.T. 50 ans (3 ème partie) 12 Thorigny échanges 12 Forum des associations 12 Bloc notes 13 Séjours d'été 13 Important 13 Expression Libre 14 Travaux et voirie 15 État civil 15 Instants T 16 Festiv-été 16 Conseil Municipal, séance du 5 mai 2009, principales décisions: - Versement d une subvention exceptionnelle à l AJT pour la journée multisports - Tarifs du Bric à Brac - Avenant au contrat régional et sollicitation de subventions pour la réalisation d un aménagement sportif et socio-éducatif à destination de la jeunesse - Tarifs séjours d été pour les jeunes Les comptes-rendus intégraux des séances sont consultables en Mairie ou sur Internet: Le prochain conseil municipal aura lieu le jeudi 25 juin 2009 à 20h30 en Mairie salle du conseil. MAIRIE DE THORIGNY-SUR-MARNE - 1 RUE GAMBETTA DIRECTION DE LA COMMUNICATION - T : E : DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Thibaud Guillemet, Maire de Thorigny RÉDACTION : Maryse Pafundi et Armand Gosme. ICONOGRAPHIE : La municipalité et Roseline Jardin. CONCEPTION GRAPHIQUE : LES BELLEVILLEUSES IMPRESSION : MAUGEIN IMPRIMEURS - Imprime Vert - Impression sur papier 100 % recyclé Tirage à exemplaires. 2 VAT magazine JUIN VAT magazine JUIN 2009

3 rencontres... instants printemps ÀThorigny, une équipe de 17 agents est chargée de faire de notre ville un endroit vert et fleuri. Parmi eux, deux jeunes, Emilie (24 ans) et Ludovic (20 ans) nous parlent de leur parcours, de leur métier, et de la façon dont ils travaillent aux côtés des habitants. Rencontre avec les mains vertes de Thorigny. Vivre à Thorigny: Depuis quand travaillez-vous au service des espaces verts? Emilie: Depuis le 1 er avril. Je travaillais avant dans le privé, après avoir fait des études de paysagiste. Ludovic: Ça fait 7 mois que je travaille pour la ville de Thorigny. Après un bac général, je voulais travailler pendant un an, pour gagner un peu d argent. Au bout du compte, j y suis resté. VAT: En quoi consiste votre métier? Ludovic: Un peu de tout, il faut être très polyvalent : la régie et le montage du marché, l entretien des espaces verts et les manifestations. Et aussi, le salage en hiver! Emilie: mais ca dépend des saisons! C est à la fois le point négatif, il faut supporter les intempéries, mais aussi le point positif, c est très agréable de travailler en plein air quand il fait beau. En automne, c est la plantation des bisannuelles, l hiver la taille, le bêchage et les nouvelles plantations d arbres et d arbustes. A la belle saison, nous renouvelons les massifs de fleurs et nous entretenons, plus généralement, l ensemble des espaces verts. VAT: Emilie, comment se passe la relation avec les collègues, dans un métier parfois pénible physiquement? Emilie: Ça se passe bien, je n ai aucun problème. Certains sont très prévenants en me proposant un coup de main quand il y a besoin. VAT: et avec les citoyens? Ludovic: On a des retours positifs et négatifs, des gens qui nous félicitent et des habitants qui se plaignent, parfois, du manque d entretien. Mais globalement, tout le monde reste aimable. Emilie: parfois ils nous demandent conseil pour leurs plantes ou leurs arbres, et ça fait toujours plaisir d être utiles. De temps en temps, ce sont eux qui nous donnent des conseils, sur ce qu on devrait faire à proximité de leur domicile! (rires). Ludovic: On remarque aussi que notre travail a un effet incitatif ou "contagieux". La tonte d une pelouse publique donne souvent aux gens l envie de tondre eux-mêmes leurs pelouses. VAT: Le mot de la fin? Ludovic: Un petit mot aux chauffards qui roulent sur nos massifs: respectez notre travail et surtout votre environnement. Et s il vous plait: faites attention aux crottes de chiens, c est toujours une mauvaise surprise quand on travaille une pelouse! (rire). Leur travail contribue à embellir notre ville et à sensibiliser les gens au respect de notre environnement et de notre cadre de vie: merci à Emilie et Ludovic! LUDOVIC et EMILIE Le pouvoir des fleurs! MICRO-TROTTOIR: Que pensez-vous du fleurissement à Thorigny? Hafida, 20 ans Assistante maternelle à domicile "Je trouve l entretien des espaces verts et le fleurissement agréables à regarder. Un effort serait à faire vers le pôle gare mais je suppose que c est prévu après les travaux " Danièle, Bernard et Arthur, leur petit-fils, 63, 61 et 3 ans ½ Retraités et écolier aux Pointes "Nous trouvons que le fleurissement de la ville s est nettement amélioré qualitativement (thèmes couleurs ) depuis quelques années. Un gros effort a été fourni, notamment rue de Claye. Nous regrettons cependant que certains quartiers comme la zone d activité soient irrégulièrement entretenus." 12 AVRIL Ouverture de la chasse à l œuf! pération plutôt pacifique puisque O les enfants jusqu à dix ans pouvaient y participer... L équipe de CFêtes leur avait donné rendez-vous à 15h pour se dérouiller les jambes avant de donner l assaut Les parents pendant ce temps attendaient tranquillement devant un café ou une orangeade à la buvette dressée pour l occasion quand ils n aidaient pas leurs bambins à explorer les touffes de primevères ou de marguerites. Deux heures plus tard, près de 300 gamins couraient échanger leurs œufs délavés par la rosée du matin contre des friandises en tout genre. Surtout des œufs d ailleurs Et si on faisait une omelette en chocolat? Ce sera peutêtre pour l année prochaine AMITIÉ AUX PERSONNES AGÉES Balade au musée des Forains 'A.P.A. en balade au musée des Forains à Paris Bercy, est à suivre dans L notre journal gratuit,disponible à l'accueil en Mairie et bien sûr à notre foyer de l'esplanade, où déjà nombreux nous vous attendons... Vous les préretraités et retraités; tous les mardis et vendredis après midi de 14 à 17h pour jouer à différents jeux de société, en partageant dans l'amitié une petite collation. VACANCES DE PÂQUES AU 117 choix d activités pour les jeunes D urant les vacances de Pâques, les animateurs du "117", nouveau service jeunesse pour les ans, avaient programmé tout un choix d activités pour les jeunes qui ne partaient pas en vacances. Entre soirée dansante, tournoi de play station, foot en salle, déco du local, piscine, cinéma et sortie au parc Astérix, il n y avait que l embarras du choix! Mélanie, 13 ans, et Mohamed, 12 ans, nous livrent leurs impressions : Vivre à Thorigny: Alors, ça se passe comment les vacances? Mohamed: Très bien, aujourd hui on va au cinéma. Hier on était au parc Astérix. On s amuse super bien ici. Les animateurs sont sympas. VAT: Les filles aussi sont contentes?? Mélanie: Oui. Trop bien. Les animateurs parlent beaucoup avec les jeunes. Avant ça n existait pas. On est très contents. Surtout la sortie Astérix Ils sont fous ces Thorigniens! UN MOMENT CITOYEN La remise des cartes électorales Près d une trentaine de jeunes étaient présents lors de la cérémonie de remise des cartes électorales le 25 avril dernier au Moustier. Entouré de son équipe, Monsieur le Maire parla de la citoyenneté avant de remettre à chacun la nouvelle carte tricolore accompagnée d une invitation à la soirée DJ qui suivait la cérémonie ainsi qu à un spectacle du centre culturel. Merci à eux d avoir accepté de poser pour la photo qui illustre la couverture de ce numéro À LIVRE OUVERT la Bibliothèque Municipale D epuis le mois de février, la Bibliothèque Municipale accueille Maud Delavallée en stage de licence professionnelle, l une de ses missions étant de créer un partenariat entre la bibliothèque et le centre de loisirs. Visites à la bibliothèque, création d un point lecture au centre de loisirs, présentation de livres et échanges autour de la lecture ont donné lieu d une part à la réalisation de l exposition "À livre ouvert" qui s est déroulée du 24 avril au 6 mai au Moustier, d autre part à la mise en scène d une histoire créée collectivement. Enfants et animateurs y ont participé avec enthousiasme. 4 VAT magazine JUIN VAT magazine JUIN 2009

4 question d enjeux Réhabilitation des Cerisiers En direct des écoles... nouveauté AGIR POUR LA QUALITÉ DU LOGEMENT À THORIGNY Un projet ambitieux, avec les habitants, pour les habitants Deux scénarios sont envisagés. Ils impliquent, tous les deux, un travail global, notamment: sur l enveloppe des bâtiments (isolation, réfection des toitures-terrasses, remplacement des fenêtres par des fenêtres PVC double vitrage), dans les parties communes (mise aux normes des cages d escalier), dans les logements (mise aux normes et "rafraîchissement" des appartements). Par ailleurs, le deuxième scénario prévoit la construction d une trentaine de logements neufs bénéficiant d une meilleure qualité architecturale ainsi que d une offre diversifiée de logements dont certains adaptés aux personnes à mobilité réduite. Il permettrait également la réalisation d aménagements des espaces extérieurs. Le second scénario présente également l avantage d écourter d un an les délais de travaux. 6 VAT magazine JUIN 2009 Il est impératif d offrir, rapidement, un meilleur cadre de vie pour les locataires de la résidence des Cerisiers. Mais il est également important de concevoir un projet pour les habitants et avec les habitants. Chaque étape de la réhabilitation, jusqu à la réalisation, peut et devra faire l objet d une vaste concertation. Ainsi les citoyens et OPIEVOY, acteur de la construction du logement social en Ile-de-France, se sont rencontrés plusieurs fois pour échanger et pour discuter des objectifs de cette réhabilitation, comme lors de la présentation des différents scénarios, le 14 mai dernier. Acteurs à part entière de l opération, les habitants opteront pour le scénario de leur choix lors d une consultation publique. Par ailleurs, nous avons soutenu et encouragé depuis le début la création d une association des locataires de la résidence. Ainsi les habitants des Cerisiers pourront défendre leurs intérêts et faire entendre leur voix jusqu à l achèvement des travaux. LES HABITANTS SONT PARTIE PRENANTE Le président de l association des locataires de la résidence des Cerisiers a bien voulu évoquer avec nous les enjeux de la réhabilitation et la facon dont son association souhaite faire entendre sa voix. Claude Feuillat, Président de l association des locataires de la résidence des Cerisiers. VAT: Pourquoi une association des locataires? CF: Cela vient d une volonté d accompagner un projet dont on parle depuis presque 10 ans: la réhabilitation de la résidence des Cerisiers. Nous souhaitons pouvoir appuyer sur les choix, être "partie civile" du processus. Les habitants attendent un meilleur cadre de vie et des appartements rénovés. VAT: Vous représentez combien d adhérents? CF: Aujourd hui le nombre d adhérents, une centaine de foyers sur 230 au total, montre bien l intérêt des habitants pour cette question. C est une association ouverte à tous les locataires. Par ailleurs, nous bénéficions du soutien, matériel essentiellement, de la municipalité et du Conseil Général. VAT: Sur les deux scénarios proposés aux choix des habitants, lequel conviendrait le mieux? CF: A priori, nous serions d'accord pour le scénario 2 qui propose tout un ensemble de dispositifs allant des aménagements extérieurs à la rénovation des appartements en passant par la réhabilitation des façades et des cages d escalier. De plus, de nouveaux logements seraient construits, mieux conçus ils seraient adaptés aux structures actuelles de certains foyers: personnes seules, étudiants mais également spécifiques aux personnes à mobilité réduite. Par ailleurs une grande consultation est organisée sur les modalités de cette réhabilitation." Pour contacter l Association des Locataires des Cerisiers: écrire à l'hôtel de Ville Thorigny-sur-Marne. RÉACTIVATION DE LA CAISSE DES ÉCOLES Ses statuts datant de 1932 ont été mis à jour: son fonctionnement en sera plus démocratique, ses choix et son budget plus transparents. Qu est ce que la caisse des écoles? La caisse des écoles est un Etablissement public communal destiné à faciliter la fréquentation des écoles, soutenir les actions éducatives, sociales, culturelles et sanitaires pour les enfants des écoles maternelles et élémentaires publiques de Thorigny. Il peut s agir par exemple de soutenir des classes de découverte, des sorties éducatives, des spectacles, de l acquisition de matériels pédagogiques, etc Comment fonctionne-t-elle? Elle est composée, entre autres, d un certain nombre de membres de droit, le Maire, ayant qualité de Président, l inspecteur départemental de l Education Nationale de la circonscription ou son représentant et un membre désigné par le Préfet. L assemblée générale réunit tous les sociétaires ayant cotisé au cours de l année scolaire. Un bulletin d adhésion pour les sociétaires est en cours de réalisation pour l année scolaire Il sera distribué dans les écoles. Nous invitons donc tous les parents d élèves qui souhaitent s intéresser, s impliquer et se mobiliser pour la réussite des enfants de Thorigny, à devenir sociétaires de la caisse des écoles. ECOLE GAMBETTA La municipalité, les enseignants et les parents d élèves mobilisés ENSEMBLE pour la 12 ème classe En janvier dernier, l Inspection académique annonçait la fermeture à la rentrée prochaine de la 12 ème classe de l Ecole élémentaire Gambetta. Aussitôt, une action conjointe entre les partenaires concernés, municipalité, enseignants et parents d élèves a été menée. Ainsi, deux courriers (un par la mairie, un par le Conseil d école) ont été adressés à l Inspection Académique, argumentant contre la fermeture programmée de cette classe. Une pétition a été lancée par les Parents d élèves, montrant la mobilisation des Thorigniens contre cette décision. Cette dernière a été remise à l Inspection Académique ainsi qu aux différentes instances départementales décisionnaires. Seul le développement d actions concertées entre toutes les parties intéressées peut permettre de sensibiliser l ensemble des Thorigniens au devenir des établissements scolaires de la commune. Nous devons rester mobilisés jusqu à la rentrée de septembre. En effet, la décision de fermeture de la 12 ème classe est révisable : un nouveau comptage des élèves aura lieu le premier jour de classe. Nous tenions à remercier les 800 Thorigniens qui, par leur signature, ont apporté leur soutien à notre action pour le maintien de la 12 ème classe à Gambetta. L'équipe municipale. Les enseignants de l école Gambetta. Les parents d élèves du GPI et de la FCPE. Contacts : Ville de Thorigny: T: Groupement des Parents Indépendants (GPI): T: (Marie Ehlinger) T: (Clothilde de Lutiis) Fédération des Conseils de Parents d Elèves (FCPE): T: (Fabrice Hamelin) Ecole Gambetta: T: (Directeur: Jean-Michel Le Goff). Votre enfant ne peut être présent le 3 septembre, jour de la rentrée à l'école GAMBETTA? Il est important de le signaler par écrit au Directeur de l école afin qu il soit comptabilisé dans les effectifs Chaque élève compte! UN PROJET EDUCATIF LOCAL Pour les citoyens de demain Nous souhaitons permettre à la jeunesse de se créer un rôle, de se faire une place dans notre Société, tout simplement de devenir citoyen. C est l ambition et le cadre général du Projet Educatif Local que nous voulons mettre en place à Thorigny. Comment? Il s agit de définir et d offrir une large gamme de programmes d actions éducatives, de manière complémentaire entre les services de la Ville, l école, le champ associatif œuvrant dans les domaines sociaux, culturels, sportifs etc Bref tous les acteurs agissant en direction de toutes les jeunesses, dans leur diversité, parce que la jeunesse ne peut pas être envisagée dans sa globalité. L objectif est de favoriser une démarche participative, d' avoir un rôle dans la cité. Pour qui? Il faut prendre en compte les différents "temps" de la jeunesse : Pour les 3-6 ans: il s agit là de l apprentissage de la civilité, des règles essentielles du vivre-ensemble. Pour les 6-11 ans: c est la période initiatique aux droits civiques. Pour les ans: voici le temps de la connaissance de la citoyenneté et de la conception du vivreensemble. On apprend les notions de solidarité, de droits, d ouverture au monde dans la construction du lien social. Pour les ans: on favorise ici le droit à l expérimentation, à l initiative, à l acquisition d expériences. Pour les ans: on aborde les questions relatives à l intégration dans la Société: emploi, formation, logement, santé. La responsabilité de tous Nous souhaitons faire en sorte que tous les jeunes soient acteurs de la vie sociale et économique de la Ville, qu ils prennent des responsabilités et s affirment en tant que citoyens. Cela nous concerne toutes et tous : parents, municipalité, associations, écoles; pour contribuer ensemble à l épanouissement des enfants et des jeunes. Pour assurer leur intégration dans la société par des actions complémentaires au milieu scolaire et ainsi contribuer à l apprentissage de la vie collective et de la citoyenneté. 7 VAT magazine JUIN 2009

5 question d enjeux Lettre ouverte aux Thorigniens et aux acteurs locaux PRÉVENTION et SÉCURITÉ sur notre TERRITOIRE Citoyennes et Citoyens, Ces dernières semaines, notre commune a connu une recrudescence de tensions et parfois de violence; des évènements déplorables qui ont engendré des inquiétudes croissantes et un sentiment d insécurité parmi les habitants. Largement relayés par les médias locaux, ces pics de violence en centre-ville, dans le secteur de la gare, et épisodiquement dans d autres quartiers de notre commune, sont au cœur des préoccupations de vos élus. Ce sont des évènements, certes locaux, mais surtout significatifs d une dégradation générale au niveau national. L'équipe municipale Au-delà des discours convenus dont on nous abreuve Personne ne souhaite se faire duper: au-delà des discours que nous pourrions entendre, ce climat prend racine dans de multiples difficultés qui n ont pas été correctement traitées ces dernières années. Nous en payons le prix au quotidien : L envolée du chômage, avec les problématiques individuelles et familiales que cela engendre. Mais également, la dégradation de notre tissu économique. le manque criant de logements, l insalubrité de certains quartiers, le net recul des moyens donnés à nos écoles, à nos hôpitaux, qui sont en France des services publics garants de l équité sociale et de la citoyenneté. la forte carence de toute démarche de prévention. Tout cela impacte dramatiquement sur la cohésion de nos territoires. Par contre, au cours des dernières années, la société francaise n a pas manqué de moyens de sanctions et de répressions supplémentaires, et pour autant, la situation continue de s aggraver. Alors? Les méthodes employées et les moyens alloués n ont pas été à la hauteur des enjeux. Chacun d entre nous doit en tirer les conséquences: professionnels de la prévention, fonctionnaires de l Etat, habitants et bien entendu, élus. Il est temps de s investir sur de nouvelles politiques aptes à anticiper et prévenir. La répression parfois nécessaire, est toujours un aveu d échec pour une société ou un territoire qui n a pas su protéger ses habitants avant qu il ne soit trop tard. Notre politique générale: agir sur tous les leviers Avant d aborder les actions concrètes menées spécifiquement en matière de prévention et de sécurité, il est nécessaire de rappeler que c est l ensemble de notre politique qui répond à ces objectifs. En voici quelques exemples : une politique urbaine combative en matière de réhabilitation et de construction de logements, tout en préservant notre cadre de vie spécifique, des projets en direction de la jeunesse pour les aider à se développer, à s épanouir. La mise en place prochaine d un projet éducatif local (PEL) axé sur l acquisition et le développement de la citoyenneté va dans ce sens, une détermination à faire vivre la démocratie locale, à travers les nombreuses réunions de quartiers ou thématiques, mais aussi une volonté à renforcer les solidarités, les vastes moyens alloués à la réhabilitation du Pôle Gare menée par la communauté d agglomération de Marne et Gondoire. 10 actions concrètes pour la prévention et la sécurité. Thorigny s engage. Agir pour la prévention et la sécurité des habitants nécessite de créer une synergie entre les différents acteurs institutionnels et associatifs. En matière de sécurité, la municipalité dispose de peu de moyens, mais pour autant elle peut contribuer à organiser et soutenir des dispositifs globaux. 1) Depuis plusieurs semaines, multiplication de réunions et d échanges: avec les responsables des forces de l ordre. Ils ont la légitimité et la charge d assurer la sécurité des personnes et des biens. avec les jeunes Thorigniens, notamment pendant les réunions publiques jeunes où nous échangeons sur les projets de la commune, mais également lors de rencontres spécifiques liées aux derniers événements. avec les habitants et notamment les riverains de la gare et du centreville, témoins inquiets de la situation, dont les demandes légitimes sur leur qualité de vie sont parfaitement entendues par les élus, et font l objet d une mobilisation importante. avec les commerçants, dont par ailleurs nous saluons et accompagnons leur groupement en Union Locale des Commerçants. avec les responsables des établissements d enseignement publique de notre commune (école, collège, lycée professionnel) et au-delà (lycée Van Dongen de Lagny-sur-Marne) afin d envisager les moyens pour mettre en place des actions de prévention. avec les professionnels de la prévention. Notamment les responsables de la nouvelle antenne du CPMV (Club de Prévention de Marne la Vallée) mis en place par le département. Nous siégeons désormais au Conseil d Administration de cette structure, nous y tiendrons notre place. Trois éducateurs spécialisés iront à la rencontre des jeunes dans différents quartiers et proposer écoute, orientation, soutien et actions collectives. avec nos interlocuteurs des bailleurs sociaux mais aussi de la SNCF avec les élus, les éducateurs et les animateurs jeunesse des communes voisines. 2) Création d une commission extra municipale "prévention, sécurité, citoyenneté ". Cette commission réunira vos élus de la majorité et de l opposition, les représentants des acteurs locaux (union des commerçants, associations représentatives), des professionnels du secteur, les chefs d établissements scolaires. Cette commission sera un espace d échanges, de mutualisation de l information et aura également vocation à être force de propositions. 3) Nomination prochaine d un élu délégué à la prévention, la sécurité et la citoyenneté. Interlocuteur privilégié des différents acteurs, il sera chargé de mettre en œuvre la politique de prévention de notre commune, de coordonner nos efforts et d assurer un contact régulier avec les forces de l ordre assurant la sécurité. 4) Participation active au CISPD (Centre Intercommunal de Sécurité et de Prévention de la Délinquance) de Marne et Gondoire Parce que le territoire intercommunal est un échelon pertinent pour agir, nous sommes déterminés à y apporter notre énergie et notre expérience. C est un soutien vigilant et constructif que nous apporterons au nouveau président du CISPD, Patrice Pagny, maire de Lagny-sur-Marne. 5) Organisation d ateliers citoyens Comment faire face et agir quand on est victime ou témoin de violence? La municipalité est en contact avec des acteurs professionnels afin de proposer, à partir de la rentrée, des ateliers sur les thèmes de la prévention et la sécurité. Par ailleurs, nous souhaitons avoir un dialogue franc avec les habitants, via les assemblées de quartier et aussi les associations. 6) Sensibiliser dans nos établissements scolaires. Dès maintenant, nous allons être à l initiative de tables rondes au sein des établissements de notre commune. Nous réfléchirons ensemble aux moyens de sensibiliser les enfants et les adolescents de nos écoles. Ils sont souvent les victimes les plus fragiles face aux violences. Nous agirons pour que les CESC (Comité d Education de Santé et de Citoyenneté) soient réactivés dans les établissements. Ils peuvent être forces de proposition et de médiation. Les représentants des forces de l ordre, policiers nationaux et municipaux, sont sollicités pour participer à ces rencontres pour échanger et sensibiliser nos jeunes. 7) Création des moyens d écoute et de soutien Pour répondre aux malaises entourant les violences, il faut que les Thorigniens et singulièrement nos jeunes puissent trouver une écoute et une attention particulière à leurs difficultés. Une telle initiative d écoute anonyme et libre sera étudiée dans le cadre du projet de centre socioculturel. 8) Pérennité du dispositif Opération Tranquilité vacances A la demande des habitants, la police municipale continuera d assurer, cet été, une veille quotidienne des lieux d habitations. Information en mairie. 9) Permettre aux jeunes de devenir provocateurs de liens sociaux. Nous soutiendrons l organisation d un tournoi sportif amical et d un barbecue citoyen par les jeunes de Thorigny, via le service jeunesse et le comité des fêtes 10) 9427 Thorigniens: 9427 ambassadeurs du bien vivre-ensemble. Nous organisons une marche citoyenne et musicale (et en tout cas non silencieuse, pour ne jamais se taire face aux violences) avec les riverains, les jeunes, les parents, les élus et tous les habitants de Thorigny qui se sentent concernés. Cette marche musicale se déroulera le 21 juin, jour de la fête de la musique. Notre philosophie Dans un contexte national et international difficile qui assombrit notre avenir, nous sommes conscients que le climat s est dégradé sur notre commune. Nous refusons, cela dit, l idée que notre ville puisse devenir une zone de non droit. Nous continuerons d assurer un lien permanent avec la police nationale qui a la charge d assurer la sécurité des biens et des personnes. Si les moyens d intervention et de sanction sont nécessaires face aux violences, ils ne sont qu une partie de la réponse. Notre responsabilité municipale est de veiller à la mise en place d une politique de prévention. C est tout autant en amont qu en aval que les pouvoirs publics doivent agir. Nous sommes persuadés que face à un problème global la réponse doit être globale. Nous sommes déterminés à agir sur tous les segments de la politique: urbanisme, scolaire, solidarité. Nous voulons proposer de nouveaux horizons à nos jeunes et répondre aux inquiétudes de toutes les générations. Nous dialoguerons avec les Thorigniens, tous les Thorigniens, pour pouvoir, collectivement, faire de Thorigny la ville de paix et de solidarité que nous souhaitons. 8 VAT magazine JUIN VAT magazine JUIN 2009

6 actions solidaires vie associative Jablines plage LE 6 JUIN Tous différents et tous ensemble... journée contre les discriminations à Thorigny La municipalité de Thorigny, son service jeunesse, le 117, et le Centre Culturel du Moustier, manifestent leur engagement de toujours contre toutes les formes de discrimination en organisant une grande journée de mobilisation culturelle, le 6 juin. Des manifestations culturelles au Moustier. avec une exposition "Rêves d Afriques" de Diego. L Artiste évoque ses racines qu il n a jamais vues, mais qu il ressent au plus profond de lui. Une exposition conçue comme une invitation mélancolique au voyage. 11h: vernissage. Cette matinée sera également l occasion d un accueil du CCAS pour présenter plusieurs dispositifs mis en place sur la commune à destination des personnes âgées et des handicapés. 14h30: mobilisation des enfants et de la jeunesse, un nouveau rendezvous est fixé à l école des Cerisiers, les enfants de l accueil périscolaire présenteront leurs travaux: chant, danse, exposition autour des thématiques de la différence, sur ce qu est "l autre", celui qui n est pas comme nous et sur les raisons qui nous poussent à en avoir peur. 15h: théâtre-forum qui sera proposé pour réfléchir ensemble, libérer la parole autour des discriminations et notamment du handicap, représentation animée par le Collectif CILDA (Collectif Information Lutte Discrimin Action). 20h45: spectacle "Résister c est exister", la seconde guerre mondiale, l histoire de simples citoyens qui ont, un jour, presque par hasard, par conviction, par compassion ou simplement parce que " trop, c est trop" fait acte de résistance face à l oppression et aux pires discriminations. Au Moustier. Tarifs réduits. Parce que vivre ensemble, c est respecter l autre, c est respecter sa dignité, son humanité et ses différences, tous les Thorigniens sont invités à cette manifestation. Exposition "Rêves d'afriques" de Diego au Moustier CANICULE Participez à notre chaîne de solidarité et devenez bénévole! Les élus et le personnel du CCAS vous invitent à une réunion d information et de sensibilisation où les associations et les professionnels de santé seront également conviés. Cette rencontre aura non seulement pour but de susciter la mise en place d une veille sociale mais aussi de favoriser et de consolider les liens entre tous les acteurs locaux. Rendez vous: mardi 9 juin à 19h30 en Mairie - salle du conseil Vous êtes disponible ponctuellement ou régulièrement pendant cette période, devenez bénévole. En cas de canicule, il vous sera demandé d intervenir pour : Appeler chaque jour plusieurs personnes Effectuer des visites auprès des personnes fragilisées si nécessaire Aider à l accompagnement vers des salles rafraîchies. PLAN CANICULE Une action solidaire Le plan national canicule est activé du 1 er juin au 31 août. Cette année encore, la ville se mobilise pour organiser le soutien aux personnes fragilisées contre les risques liés à une éventuelle canicule. L efficacité de ce plan repose en grande partie sur l existence d un réseau local de solidarité: parents, amis, voisins mais également associations, services de soins à domicile, professionnels de santé et services publics. Ce plan prévoit un certain nombre d actions de prévention et de soutien en fonction de l intensité et de la durée des fortes chaleurs. Il s articule autour de 3 axes : La constitution du registre des personnes fragiles: Vous êtes âgé de plus de 60 ans, en situation de handicap, vous vous sentez isolé ou fragilisé, vous connaissez une personne dans cette situation. Vous pouvez vous inscrire ou demander son inscription sur le registre tenu par le CCAS de votre ville. Vous bénéficierez d un suivi et d un accompagnement en cas de canicule. La mobilisation des services et l'intervention des agents et des bénévoles en cas d'alerte canicule. Des personnes vous appelleront pour vérifier que tout va bien et se déplaceront en cas de besoin. Vous pourrez aussi être véhiculé et accueilli dans un lieu rafraichi. L information sur les précautions à prendre. Vous trouverez dans les lieux publics, chez les professionnels de santé mais aussi en Mairie et au CCAS une plaquette qui récapitule un certain nombre de conseils qui sont valables pour tous. N oublions pas aussi la fragilité des bébés et des enfants. Vous trouverez joint à ce numéro ou à disposition dans les bâtiments publics une fiche d inscription au plan canicule. L'ORCHESTRE D'HARMONIE 50 ème anniversaire! L Orchestre d Harmonie a fêté le 16 mai dernier son 50 ème anniversaire, et 50 années de direction de son chef, Roland Neuranter. En 1994, à la faveur de notre 35 ème anniversaire, nous évoquions en filigrane une "passion à l état pur" quasi omniprésente. Amitié et passion mettaient déjà en ces temps révolus clairement en exergue une si belle destinée. Quinze années se sont écoulées depuis ce constat Le 16 mai dernier, au Moustier, l orchestre tout entier a reçu les honneurs dans l émotion de son cinquantième anniversaire, avec ses plus anciens musiciens, ses fidèles du vendredi soir, et cette belle jeunesse qui fleurit dans ses rangs, issue tout naturellement de l école de musique. Événement rare, le grand honneur, en cette soirée musicale, revint à Roland Neuranter, qui dirige de main de maître depuis sa création l Orchestre d Harmonie de Thorigny. Une grande émotion Cinquante années de direction! Johann Strauss, Léo Delibes, Maurice Ravel, (Le tant célèbre Boléro!) Aram Khatchaturian et enfin Maxime AULIO - sous la direction de Martial Hugon - s étaient unis pour rendre hommage à la ténacité et à l art de notre cher Maître. Combien faut-il aimer pour se permettre un tel constat fait de réussite, de persévérance, de ténacité! Jean Cocteau ne disait-il pas : "Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n'est pas simple, son présent n'est qu'indicatif, et son futur est toujours conditionnel"? Le cinquantième anniversaire est consommé Vive le cinquantième anniversaire de l Orchestre d Harmonie de Thorigny! ECOLE DE MUSIQUE En septembre des classes d éveil musical L école de musique va ouvrir à la rentrée de septembre des classes d éveil musical destinées aux enfants de 4 à 6 ans. Cette nouvelle activité permettra aux plus petits, via l enseignement proposé par un intervenant spécialiste, d appréhender les différentes facettes de la découverte musicale. Les séances, d une durée d une heure chacune le mercredi matin, regrouperont les enfants par tranche d âge (4 à 5 ans, 5 à 6 ans et 6 à 7 ans). Elles seront proposées sous forme de jeux avec du matériel spécifique à cette activité. Nous leur proposons une approche vivante des instruments et des sons. Il ne s agit pas pour eux d intégrer des connaissances théoriques, mais de faire de la musique, de la vivre, notamment à travers la voix et le corps. A chaque séance, les enfants pratiquent, écoutent et créent. Le chant, l expression corporelle, la pratique instrumentale, les jeux d écoute, la découverte des instruments et l écoute d œuvres, seront autant d activités proposées. Les inscriptions auront lieu la deuxième semaine de septembre (horaires à consulter à l esplanade début septembre). STOP RADIO Sur la FM Jusqu'au 30 juin, écoutez la web radio de Thorigny sur la FM. BASE DE LOISIRS DE JABLINES Profitez-en cet été! La base de loisirs de Jablines est ouverte cet été, l occasion pour les Thorigniens, petits et grands, de profiter du vert et de l eau, d activités sportives et de loisirs sur la plus grande plage artificielle d Ile de France. Cartes d accès à la base de loisirs de Jablines L accès à la base de loisirs de Jablines-Annet est payante du 31 mai au 31 août, tous les jours, et les weekends de septembre (jusqu au 13/09 inclus) Les habitants de Thorigny bénéficient d'un tarif préférentiel. Il suffit de passer en Mairie avec une photo d'identité récente, un justificatif de domicile et une pièce d identité. Il vous sera alors délivré un laissez-passer nominatif pour lequel vous devrez acheter et coller, lors de votre premier passage sur la Base, un timbre à 7. Votre laissez-passer vous permettra alors de profiter de la Base de Loisirs tout au long de la saison. La Base de Loisirs est ouverte cet été selon les horaires suivants: - de 9h à 18h30 du 1 er juin au 31 août les jours de semaine, - de 10h à 18h30 les week-end et jours fériés de juin à août, le dernier weekend de mai et les deux premiers week-end de septembre. - de 8h à 20h du 1 er septembre au 14 septembre. 10 VAT magazine JUIN VAT magazine JUIN 2009

7 vie associative bloc notes séjours été AMICALE DES JEUNES DE THORIGNY 50 ans de vie associative (3 ème partie) Nouvelle jeunesse pour notre local rue du Moustier. Ce local est en bois et vétuste, il a besoin d un coup de fraicheur. Tous les adhérents retroussent leurs manches, la mairie achète la peinture, les premiers travaux commencent. Electriciens, plombiers, maçons, peintres tous participent. L AJT enregistre à cette époque de nouvelles adhésions. Une section tennis de table voit le jour en Les matchs se disputent sous le préau de l école des filles, pour cela il faut faire quelques aménagements. Au milieu de l année 64, l Amicale compte 100 membres. En avril, elle organise son premier bal avec les "Players ", à la plus grande satisfaction des jeunes Thorigniens Rodage. Notre local rénové (appelé "foyer") accueille de plus en plus de monde. Un bar y est installé avec de la boisson non alcoolisée. Une petite bibliothèque est mise en service et des jeux de société sont mis à disposition ainsi qu un électrophone neuf. Le besoin d équipements sportifs se fait sentir. En juillet 64 le conseil municipal nous octroie 500 F, le secrétariat à la jeunesse et aux sports en fait autant, le bar rapporte 400 F : un ballon d oxygène pour l association. Lors de l assemblée générale du 23 octobre 1965, André Léon est élu 3 ème président de l Amicale. En 1966, Thorigny compte habitants, la fréquentation du foyer est entrée dans les mœurs et chaque dimanche, environ 40 jeunes s y retrouvent. Cette année là, une nouvelle section va voir le jour : le ciné-club. La section reçoit du secrétariat de la jeunesse et des sports un appareil de projection cinématographique de 16 mm. Côté football, des jeunes jouent à ce sport sur les parkings ou sur la pelouse du parc des tours. Les habitants commencent à protester, ont peur pour leurs véhicules et râlent de plus en plus A venir dans le prochain numéro de septembre : l histoire du miniclub, de la section football et bientôt un gymnase. Février 1961: Le maire, Monsieur Poyau, entouré des jeunes de l AJT Week-end du 1 er mai à Erbach avec Thorigny Échanges (photos du bas) THORIGNY ECHANGES Promenade et Découverte des environs d Erbach A l occasion du week-end du 1 er mai, sur invitation de la Partnerschaftskommission d Erbach, un petit groupe de Thorigniens s'est rendu à Erbach pour assister à la traditionnelle fête du mât de mai et découvrir les environs d Erbach. Depuis le XVIII e siècle, dans le sud de l Allemagne, le mât de mai est devenu le symbole des villes et villages. Il représente l honneur de la commune et de sa communauté. Il est source de compétition entre les villages, aussi, des hauteurs de 30 mètres ne sont-elles pas rares! Dépourvu de son écorce, le tronc d arbre dont on se sert pour ce mât de mai est ensuite peint en bandes aux couleurs de la région et le sommet du mât est décoré d une couronne en branches de sapin. Bien souvent, on retrouve tout le long du mât, des figurines représentant les différents corps de métiers, comme le cordonnier, le ramoneur, le menuisier, le charpentier, etc. L arbre de mai enfin dressé, il ne restait plus qu à aller fêter l événement au son de la musique traditionnelle en dégustant bière, saucisses et bretzels! Le programme qui nous a été proposé, permettait pour quelques uns de découvrir Erbach et ses environs à l occasion d une marche de 25 Kms environ, et aussi d assister à différentes manifestations organisées par les villes autour d Erbach. Le samedi, la cathédrale d Ulm, avec sa flèche qui culmine à 161m, la plus haute du monde, permettait à un petit nombre de bénéficier d un excellent panorama après avoir gravi les 769 marches! Le dimanche, il fallait déjà penser au retour, non sans avoir goûté aux différentes spécialités. C est devant la mairie d Erbach que le petit groupe se séparait tout en se promettant de se revoir très prochainement. FORUM DES ASSOCIATIONS Samedi 5 septembre de 10h à 17h au Moustier Entrée libre Comme chaque année, le forum des associations se tiendra le premier samedi de septembre au centre culturel du Moustier. Toutes les associations de Thorigny et d ailleurs proposant des activités ou des services aux habitants seront présentes. Une soixantaine de stands sera à votre disposition dans les domaines artistique, culturel, sportif, de loisirs, social Pour les associations, ce forum est un moment privilégié pour aller à la rencontre des habitants. C est aussi la possibilité pour chacun d avoir une vision complète des activités de la ville. Artistes, sportifs, passionnés et autres, ou juste curieux, ce forum est le vôtre. Venez vous renseigner, venez vous inscrire, service animations au Proposé par la municipalité et organisé par Cfêtes. PASSEPORTS Les passeports ne seront plus délivrés en mairie Nous informons nos administrés que les passeports ne sont plus délivrés en mairie de Thorigny-sur-Marne depuis le 14 mai dernier. Le décret du 30 avril 2008 précise les modalités de recueil de l image numérisée et des empreintes digitales du demandeur du titre. L accueil des usagers est ainsi modifié pour tenir compte de la saisie des données biométriques et permet au citoyen d obtenir un passeport dans un lieu autre que son site de résidence. Désormais, les citoyens seront accueillis dans 2000 communes de France. Dans le département de Seine et Marne 28 communes seront équipées (dont Lagny-sur-Marne Chelles Claye Souilly Meaux). Liste complète disponible en mairie de Thorigny-sur-Marne. OPÉRATION TRANQUILLITÉ VACANCES La Police Municipale vous propose Pendant vos congés d'été, la Police Municipale vous propose d'assurer une surveillance de votre habitation. Présentez-vous à leur bureau le matin de 8h45 à 9h30 ou de 13h45 à 14h30 afin de remplir une fiche de renseignements. Cette fiche est obligatoire pour une surveillance de votre habitation. ÉLECTIONS Création d' un 6 ème bureau Le nombre d électeurs à Thorigny sur Marne est de pour l année Nous avons effectué un redécoupage électoral, et créé un 6 ème bureau qui se situe au Centre d Accueil de l Enfance (C.A.E.) 12 ter rue George Clemenceau. Les personnes à mobilité réduite pourront utiliser la navette, mise en place le jour du vote (dimanche 7 juin 2009) afin de se rendre aux urnes. Il conviendra de téléphoner au du 2 au 5 juin aux heures d ouverture de la mairie pour convenir de l heure de passage à votre domicile. TRANSPORTS SCOLAIRES Carte Imagine R La Ville comme chaque année, participera sous certaines conditions, aux frais d acquisition de la carte Imagine R pour les enfants de Thorigny. Cette carte, valable du 1 er septembre de l année en cours au 30 septembre de l année suivante, permet aux élèves, non seulement de se rendre jusqu à leur établissement scolaire, mais aussi de voyager dans toute l Ile de France durant les week-end, jours fériés, petites et grandes vacances scolaires. Les tarifs 2009 de la carte Imagine R ayant été communiqués tardivement, le Conseil Municipal ne peut fixer le montant de la participation communale et les conditions d attribution que le 25 juin prochain. Après cette date, vous pourrez contacter le Service Financier, en Mairie, pour connaître les modalités de prise en charge de la carte Imagine R par la commune. SUR LA LIGNE 15 Du nouveau Pour cette année, cette nouvelle desserte sera mise en place uniquement juillet-août et septembre. Lundi au vendredi: 14h45 Départ Thorigny SNCF, 15h02 Arrivée base de loisirs 16h55 Départ Thorigny SNCF, 17h12 Arrivée base de loisirs 15h07 Départ Base de loirsirs, 15h25 Arrivée Thorigny SNCF 17h25 Départ Base de loirsirs, 17h43 Arrivée Thorigny SNCF OFFRES D'EMPLOI Rappel Toutes nos offres d'emploi sont toujours disponibles sur le site de la ville: INSCRIPTIONS EN COURS Les services Enfance et Jeunesse proposent des séjours pour les vacances d'été : 3 mini-séjours à la base de loisirs de jablines (10 places chacun): 1 séjour 4-6 ans: du 15 au 17 juillet : découverte de l'activité camping. 2 séjours 6-12 ans: équitation du 6 au 10 juillet et Catamaran du 20 au 24 juillet. Renseignements au CAE: T : séjour en camping pour les ans, à Jard-sur-mer en Vendée, du 11 au 25 juillet (26 places). Renseignements au "117" : T : important HORAIRES MAIRIE SERVICE ETAT CIVIL Lundi, Jeudi, vendredi : 8h30 12h/13h30 17h Mardi : 8h30 12 h/13h30 18h Mercredi : 8h30 12h Samedi : 8h30 11h45 T : E : FERMETURE Comme les années précédentes nous informons la population que la mairie sera fermée les samedis du 11 juillet au 22 août 2009 inclus. EN CAS D URGENCE Pompiers : T : ou 112 ou 18 Police nationale : T : ou 17 Police municipale : T : Hôpital de Lagny : T : SOS médecin T : Centre anti poisons : T : SAMU : T : ou VAT magazine JUIN VAT magazine JUIN 2009

8 expression Libre Travaux et voirie état civil THORIGNY 2000 "Bien vivre à Thorigny": parlons-en! Le 15 avril nous avons adressé une lettre à M. le Maire, avec copie à M. le Sous-Préfet et différentes autorités, concernant notamment des bagarres répétées entre bandes aux alentours de la gare ou du centre ville qui inquiètent nos habitants. Comme beaucoup de Thorigniens nous pensons que la tranquillité publique est un élément important du "bien-vivre à Thorigny". A ce jour seule Mme le Maire de Pomponne, en charge du pôle gare à Marne & Gondoire, a répondu à notre courrier. Nous nous interrogeons sur la volonté de l équipe municipale de s emparer de ce sujet. Regarder les problèmes en face est une attitude responsable: il faut agir, sans excès ni démagogie. Nous attendons donc des réponses précises à notre lettre (texte intégral sur notre site ou sur demande). "PLAN LOCAL d URBANISME ": le 8 avril un diaporama a été présenté à la Commission Urbanisme, analysant les différents aspects de l urbanisation actuelle de Thorigny. Le calendrier prévisionnel du projet s étale sur plusieurs mois (20 mois maximum). Il comporte plusieurs étapes et des rendez-vous incontournables d information et de consultation de la population. THORIGNY 2000 confirme ses choix pour "une évolution maîtrisée de notre territoire et un cadre de vie agréable pour tous": refuser la densification urbaine excessive offrir un choix résidentiel diversifié, adapté aux besoins : jeunes, familles, aînés, etc et favorisant l équilibre social (du logement collectif à l habitat individuel) faciliter la réhabilitation de l habitat ancien et la mise en valeur de notre patrimoine agir pour des transports collectifs efficaces, sûrs et de qualité, adapter les équipements collectifs à l évolution de la population préserver nos espaces naturels agricoles, boisés, champêtres et développer des aménagements de loisirs intégrer l accessibilité et le développement durable à toutes les actions Vos élus sont particulièrement mobilisés sur ce sujet important pour l évolution de notre ville. N hésitez pas à nous transmettre vos remarques. G. QUENEY, C. WAGUET, J-P GRUSZKA, M-D DARNÉ et S. SAKALOFF THORIGNY ENSEMBLE Budget 2009 et Sécurité Le budget prévisionnel 2009 a été présenté avec de belles illustrations, dans le dernier VAT. Mais quelles sont les réalités derrière cette forme flatteuse? Les dépenses de fonctionnement sont présentées avec une diminution de 2,18%. Mais si l'on examine de plus près le poste "charge de personne", qui représente 56% du total, celui-ci augmente de 5,76%, sachant que l'inflation en 2008 a été de 1%, soit plus de 5 fois et ceci en pleine crise économique alors que les entreprises licencient et bloquent les salaires. THORI- GNY accroît considérablement ses dépenses de personnel. Le budget réalisé en 2008, mis en place avant les élections fait apparaître une quasi stabilité avec une augmentation du poste charge de personnel de 2,66% et une inflation de 2,59% La priorité doit porter sur l'investissement, source d'activité économique. L'encours de la dette 2008 est en diminution de 3 millions d'. comment ont été calculées ces valeurs? Tripatouillage entre le prévisionnel et le réalisé? On ne peut intégrer à l'encours prévisionnel de la dette, les prêts négociés, mais non contractés qui ne sont pas une dépense mais simplement une écriture pour figer des taux d'intérêts faibles en cas de nécessité. Le programme d'investissement réalisé en 2008et en fin de réalisation sur 2009 correspond en très.grande partie au budget voté avant les élections. Ce sujet mérite des explications claires et précises. Ces derniers mois, THORIGNY est de plus en plus confronté à l'insécurité concernant les personnes et les biens. Les affrontements violents, entre bandes organisées, en centre ville et dans le quartier de la gare, deviennent récurrents. Les cambriolages n'ont jamais été aussi nombreux. Il est temps d'enrayer cette montée de l'insécurité par : Un dialogue en partenariat avec la Police nationale, les collectivités, la Police municipale, le monde éducatif et associatif. Une dissuasion de cette délinquance avec des moyens nouveaux à mettre en œuvre. Une relation saine et constructive entre les autorités de l'état et la mairie. Claude LASSERET et Martine CASTELL VISSE THORIGNY D ABORD THORIGNY POUR TOUS MERCI MONSIEUR LE MAIRE! Un an après les élections nous pouvons nous livrer à un premier bilan de l'action de la nouvelle équipe municipale. Nous constatons que notre combat n'a pas été inutile. En effet, notre programme, sérieux, complet et réfléchi, inspire beaucoup l'équipe majoritaire. En voici quelques exemples : Dans le domaine social, un des points essentiels de nos propositions, nous avions prévu: l'amélioration du service de portage des repas à domicile afin de créer un lien fort de communication et de convivialité avec les personnes qui l'utilisent et de respecter les conditions sanitaires indispensables C'est ce qui s'installe aujourd'hui. Merci Monsieur le Maire! Dans le domaine de la vie associative nous avions prévu de reconsidérer le fonctionnement du Centre culturel du Moustier. La réorganisation amorcée par la nouvelle équipe va dans le bon sens et là encore : Merci Monsieur le Maire! Dans le domaine de l'aménagement nous avions prévu de créer un réseau de liaisons douces reliant les quartiers en connexion avec des liaisons intercommunales telles que le Chemin de la Dhuys et le GR des bords de Marne. La pertinence de cette idée n'a pas échappé aux nouveaux élus et elle devrait être prise en compte à l'occasion de l'élaboration du futur plan local d'urbanisme. Nous nous en réjouissons. Merci Monsieur le Maire! Nous encourageons donc l'équipe majoritaire à continuer de puiser dans notre programme et nous profitons de ces colonnes pour attirer son attention sur un de ses points, en le précisant : Nous avions prévu la création d'une salle de convivialité en bord de Marne ou à proximité du L.E.P. Dans cette perspective nous pensons aujourd'hui qu'il serait pertinent d'étudier la possibilité d'une requalification de l'ancienne Orangerie du Château des Fontaines (L.E.P.). La fonctionnalité de ce bâtiment n'est pas évidente mais sa localisation présente de nombreux avantages. Il serait de plus très louable de redonner une nouvelle vie à cet élément du patrimoine communal. Nous sommes bien évidemment disposés à apporter notre concours à ce projet. Bernard DURCA et son équipe PÔLE GARE Les travaux avancent au rythme prévu Dès le 8 juin une nouvelle phase commencera avec les travaux d aménagement du carrefour rue de Claye, rue de la Madeleine, rue Poincaré. Ils se poursuivront ensuite par les travaux d assainissement et de voirie sur la rue Poincaré. Durant cette phase de travaux d une durée d environ 18 mois, cette voie sera en sens interdit dans le sens Est/Ouest, à partir du carrefour rue du Moustier/rue Poincaré. Une déviation, dès le carrefour rue de Dampmart/allée du Château invitera les Dampmartois à emprunter l allée du Château et la rue des Salvâtres. Les riverains des quartiers EST de Thorigny seront déviés par la rue de la Paix, rue des Bordes, rue des Samoreaux et la rue Paul Doumer. Ces déviations leur permettront ainsi d éviter le secteur du centre ville. Les lignes de bus seront déviées afin de pouvoir assurer le service de transport dans les meilleures conditions. La ligne 4 verra son départ et terminus, rue Cornilliot. De fait, les difficultés de circulation et de stationnement des véhicules dans le quartier de la gare et du centre ville, nous incitent à vous inviter vivement à emprunter les transports en commun de l AMV. Un renforcement de la ligne 4 par 2 passages supplémentaires vous permettra d accéder au quartier de la gare. Rapprochez-vous du transporteur AMV pour connaitre les modifications des lignes 4, 12 et 15. QUELQUES RAPPELS Pour cette période d été L été est la meilleure des saisons pour l entretien de son jardin: entretien des pelouses, des plantes et des espaces verts. N oubliez pas de respecter les horaires autorisés pour faire tourner les moteurs des tondeuses. Cette activité est autorisée de 7h à 20h les jours ouvrés, les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h30 et les dimanches de 10h à 12h. Par ailleurs, les déchets verts sont collectés par le SIE- TREM une fois par mois, le 3 ème mercredi du mois. Vous pouvez également vous rendre gratuitement à la déchetterie de St. Thibault des Vignes durant ses heures d ouverture. Mais l idéal reste de conserver vos déchets verts et de faire, vousmême, votre propre compost. Infos et horaires sur le site internet ou CIRCULATION, Priorité à la sécurité La vitesse en ville est limitée à 50 km/h voire même 30km/h aux abords des écoles ou dans certains quartiers comme la partie sud de la rue de Claye ou les quartiers pavillonnaires des Cerisiers, des Samoreaux ou des Epinettes. Pour la sécurité de tous et particulièrement de nos enfants, soyons prudents: respectons le code de la route. RESPECTONS L ENVIRONNEMENT La collecte des déchets La collecte des déchets est de plus en plus réglementée, certains de vos déchets ne doivent pas être déposés sur la voie publique, mais directement portés en déchetterie. C est le cas des DEEE (Déchets Équipements Électriques et Électroniques) qui sont désormais refusés par les collecteurs. Par ailleurs, lors de l achat d un nouveau matériel, le vendeur a désormais l obligation de reprendre l ancien matériel: c est l avantage apporté par la mise en place de l écotaxe. ÉCOLES Que prévoyons-nous? Après une année scolaire bien remplie, les jeunes de Thorigny vont profiter des mois de juillet et août pour se reposer, pratiquer des loisirs et pour certains, voyager. Pour les employés du service Bâtiments de la mairie, ces 2 mois sont consacrés aux travaux d entretien des bâtiments scolaires ainsi qu à certains travaux d aménagement pour accueillir nos enfants dans les meilleures conditions pour la rentrée La liste n est pas définitive, mais déjà conséquente : rénovation des modulables de l école Clemenceau pour accueillir une nouvelle classe maternelle. au préau Gambetta: remise en état du mur de la cour, rénovation des sanitaires. rénovation des salles de classes du modulable de l école des Cerisiers (notamment sols et peintures murales). réhabilitation des canalisations de chauffage en vide sanitaire sur les écoles des Pointes et des Cerisiers (travaux réalisés dans le cadre du contrat de chauffage). Nous réfléchissons à aménager un accès rue de Claye pour l école des Pointes. Nous avons souhaité organiser une grande concertation avec les parents d élèves et les riverains pour envisager l ensemble des solutions propres à assurer la sécurité des enfants et la tranquillité du secteur. NAISSANCES 04 mars : Maylee MARQUAILLE 07 mars : Eliott DUMONT--HOCQUET 08 mars : Evan FERREIRA 13 mars : Moriba TRAORE 19 mars : Billal MAHDI 19 mars : Carole LOKO 26 mars : Noé BARBEDETTE 02 avril : Eva PIFFRET MARIAGES 19 mars Bernard BARNADES et Patricia MARCOUX 21 mars João PEREIRA DIAS et Vera SANTOS VIEIRA 11 avril Frédéric CAREIL et Cindy VINGATARAMIN 11 avril Ahmed ROUAHI et Fadellah BENNACER 18 avril Sonexay BOUNXOUEI et Sabrina CORTĖ 18 avril Dramane SOKHNA et Gassini SOKHNA DÉCÈS 20 janvier Alice LEBON née JAUSELME (97 ans) 22 janvier Paulette YTHIER née LALLEMENT (84 ans) 26 janvier Gisèle VARENNE née BESSON (77 ans) 03 février Marie ULM (KELLER) (94 ans) 11 février Isabelle BONA (39 ans) 18 février Jean NEYT (80 ans) 19 février Suzanne GARCIA née THIOL (61 ans) 10 mars René PRIEUR (81 ans) 14 mars Guylaine OTJACQUES née HUDRÉAUX (58 ans) 25 mars Jeanne LECHEVALLIER née SANTIAGO (83 ans) 26 mars Marcel ROBQUIN (98 ans) 28 mars Roger ANNET (89 ans) 08 avril Jean DĖSUMIER NUBLAT (80 ans) 14 avril Emmanuelle CINGÖZ née BOUFFEL (45 ans) 16 avril Madeleine GAUDINOT née LEVEAUX (89 ans) 14 VAT magazine JUIN VAT magazine JUIN 2009

9 les instants festiv été Samedi 6 juin Théâtre Tout public Résister c est Exister * Un véritable hymne au courage des Résistants et des Justes de la Seconde Guerre Mondiale. Un texte engagé, une interprétation puissante. C est la rencontre de simples citoyens qui ont un jour, presque par hasard, par conviction, par compassion ou simplement parce que "trop, c est trop" fait acte de résistance. Résister ce n est pas toujours faire sauter des ponts, c est parfois juste oser crier "Vive la France" ou déchirer une affiche, des petits gestes de rébellion, qui ont fait basculer l histoire et capituler l ennemi. S appuyant sur des témoignages authentiques, c est un vrai évènement théâtral passionnant, dense, drôle et toujours bouleversant. À 20h45 au Moustier - Tarif de 5 à 10 * En remplacement de Terre de Mémoire programmé initialement Mercredi 10 juin Heure musicale De 19h30 à 20h30 Dans l auditorium du Moustier Samedi 13 juin et dimanche 14 juin Souffler n est pas jouer Les jeunes comédiens, encadrés par l association CLT, joueront "Saines scènes de la vie", et "Un rêve merveilleux". Samedi à 20h30 et dimanche à 16h, au Moustier. Entrée libre Dimanche 14 juin MarathonMARN Avec le soutien de Marne et Gondoire, l'association MEGA (Marne et Gondoire Athlétisme) organise la 5 ème édition du Marathon Marn&Gondoire le dimanche 14 juin 2009 à partir de 10h. Ne manquez pas le marathon individuel, par équipe, les courses enfants et nouveauté cette année la randonnée pédestre! Inscriptions et renseignements auprès de l'office de Tourisme de Marne et Gondoire, 1 place de la Fontaine Lagny-sur- Marne ou sur Samedi 20 juin Parcours conté Avec le groupe de l'atelier-contes du Moustier dirigé par la conteuse Sharon Evans Rendez-vous à 20h30 place Leclerc pour une balade à travers la ville Du 21 au 27 juin Fête du solstice d'été Dimanche 21 juin : Fête de la Musique Thème: la chanson française Tous les chanteurs et les musiciens voulant se produire en centre-ville peuvent s'inscrire au service animations: ou au Mercredi 24 juin Feux de la Saint-Jean retraite aux flambeaux Samedi 27 juin Rock en Marne dans le cadre de la fête des bords de marne. Les lauréats du concours "100% Scène" pourront s'y produire Lundi 13 juillet Feu d'artifice À la tombée de la nuit, vers 22h sur les Bords de Marne. Kermesses dans les écoles Clemenceau Samedi 6 juin de 9h à 14h Gambetta Samedi 20 juin de 10h à 14h Cerisiers Samedi 27 juin de 11h30 à 15h30 Pointes Vendredi 19 juin de 16h30 à 22h (soirée Paëlla, renseignements: ) Dimanche 20 septembre Bric à brac Inscriptions salle 11 de la mairie 1 er étage Samedis 6, 13, 20 juin de 9h à 12h Samedi 4 juillet de 9h à 12h Samedi 5 septembre de 9h à 12h Mercredi 9 septembre de 9h à 12h et de 14h à 17h Tarifs: Particuliers Thorigny 3 mètres 14 6 mètres 26 9 mètres 38 Particuliers Hors Thorigny 3 mètres 28 6 mètres 52 9 mètres 76 Professionnels 3 mètres 70 6 mètres mètres 195 Musiques d été Le Moustier vous offrira des concerts gratuits cet été. Surveillez l affichage dans la ville (Programmation en cours) Prochaines assemblées de quartier QUARTIER DU LAVOIR Jeudi 11 juin à 20h rue des Bordes (Salle des Samoreaux). Hervé Gillot Élu référent QUARTIER DES VIGNES Mardi 16 juin à 20h dans le préau de l'école Gambetta Jean-Luc Jeanville Élu référent QUARTIER DE LA DHUIS Jeudi 18 juin à 20h dans le préau de l'école des Cerisiers Guylène Roubaud Élue référente

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE -

PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - PARLEMENT EUROPÉEN DES JEUNES - FRANCE - 9 ème WEEK-END DE FORMATION Des animateurs du réseau 11 13 mars 2011 Paris Le Parlement Européen des Jeunes France est une association apolitique et à but non lucratif,

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de loisirs de Nozay Croc Loisirs de Vay Responsables Nozay : Denis Bretécher (enfancenozay.lamano@orange.fr) N port: 06.79.67.32.92. Vay: Nolwen Hébert-Bertho

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants

DES FAMILLES INFORMATION. Dans le cadre de la Refondation de l école de la République. Lettre aux enfants INFORMATION DES FAMILLES Ce document a pour objectif de répondre de façon concrète et pratique aux questions soulevées par les parents, les enseignants ou les associations, lors de différents temps de

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE : La ville de GODERVILLE organise au sein de ses écoles un service d accueil périscolaire. Ces prestations regroupent : les activités périscolaires mises

Plus en détail

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse

SOMMAIRE. Projet Éducatif Local 2010-2014 5 Ville de Bourg-en-Bresse SOMMAIRE Préambule...2 Principes...6 Finalités et valeurs éducatives...7 Axes de développement...10 Synthèse du diagnostic PEL mené en 2009...10 4 axes de développement pour 2010-2014...11 Instances de

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail

CULTURELLE ET SOLIDAIRE

CULTURELLE ET SOLIDAIRE NOTRE POLITIQUE SOCIALE CULTURELLE POUR 2013 ET SOLIDAIRE A l aube de cette nouvelle année 2013, j ai souhaité, avec l ensemble de l équipe municipale, vous présenter en détail notre politique sociale,

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée

Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Le réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques Fiche Action Des Murs aux toits, dispositif d auto-réhabilitation accompagnée Territoire concerné >> Ville des Mureaux (78) Date de mise

Plus en détail

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX

«Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX «Stage découverte» Une semaine en entreprise Le livret Bienvenue chez XXXX Le stagiaire : Le maître de stage : Le correspondant Ressources Humaines : Dates du stage : Inclure ici le logo de Sommaire -

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif Direction des affaires scolaires 29/01/2013 L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif 1. Principes d une politique éducative parisienne rénovée Parce

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE

DOSSIER DE PRESSE FESTI-MÔMES DOSSIER DE PRESSE 1 DOSSIER DE PRESSE 2 Sommaire 1. Communiqué de presse... p. 3 2. Les Arts du Cirque mis à l honneur... p. 4 - Les objectifs de l action.. - L association «Vis ton cirque» - Le déroulement de l apprentissage.

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains

Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains Constat de départ Depuis plusieurs années, la MJC organisait des «rencarts vacances» ; stages et initiations aux activités de la MJC pendant les

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Qu est-ce que le CCAS?

Qu est-ce que le CCAS? Qu est-ce que le CCAS? Le centre Communal d Action Sociale est un établissement public chargé d exercer les compétences détenues par la commune en matière d action sociale. C est un établissement ayant

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES

SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES SIGNATURES DU PLAN DÉPARTEMENTAL D'ACTIONS POUR LE LOGEMENT DES PERSONNES DÉFAVORISÉES ET DE LA CHARTE DE PRÉVENTION DES EXPULSIONS LOCATIVES Mardi 2 juillet 2013, 16h - Préfecture Dossier de presse Dans

Plus en détail

APPEL A PROJETS JEUNES 2015

APPEL A PROJETS JEUNES 2015 APPEL A PROJETS JEUNES 2015 La Direction Départementale de la Cohésion Sociale, le Conseil Général, la Mutualité Sociale Agricole et la Caisse d Allocations Familiales du Gard souhaitent promouvoir des

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

CAFE DD n 6 : COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE CAFE DD n 6 : Cohésion sociale entre les populations, les territoires et les générations L atelier se déroule à la brasserie au «Cœur de Saint-Brice» de 19 h à 21 h. COMPTE-RENDU DU SIXIEME ATELIER DE

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015.

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES. Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT DE BOUJAILLES-COURVIERES Année 2015 Vacances scolaires d'hiver, d été et d automne 2015. Projet écrit par Elizabeth BOULAIN 1 LE CONTEXTE : Depuis

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS

APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS MODALITÉS APPEL À PROJETS QUARTIERS DURABLES CITOYENS 2015 MODALITÉS PRÉSENTATION DE L APPEL À PROJETS L appel à projets Quartiers Durables Citoyens encourage et soutient les habitants qui s engagent dans leur quartier

Plus en détail

CHARTE SUR L ORGANISATION DE L OFFRE DES SERVICES PUBLICS ET AU PUBLIC EN MILIEU RURAL

CHARTE SUR L ORGANISATION DE L OFFRE DES SERVICES PUBLICS ET AU PUBLIC EN MILIEU RURAL CHARTE SUR L ORGANISATION DE L OFFRE DES SERVICES PUBLICS ET AU PUBLIC EN MILIEU RURAL A l issue des travaux de la Conférence nationale des services publics en milieu rural, l Etat, les collectivités territoriales,

Plus en détail

Le dispositif Classes Passerelles dans la circonscription d Avion. http://www.etab.ac-caen.fr/centre-ph-lucas/carep/dossier/em_historique_effets.

Le dispositif Classes Passerelles dans la circonscription d Avion. http://www.etab.ac-caen.fr/centre-ph-lucas/carep/dossier/em_historique_effets. Le dispositif Classes Passerelles dans la circonscription d Avion 1) Historique des classes passerelles en France : Cf. lien à suivre académie de Caen http://www.etab.ac-caen.fr/centre-ph-lucas/carep/dossier/em_historique_effets.pdf

Plus en détail

TOUT L MONDE DEHORS 2014

TOUT L MONDE DEHORS 2014 TOUT L MONDE DEHORS 2014 VILLE DE LYON DIRECTION DES EVENEMENTS ET DE L ANIMATION ORIENTATIONS GENERALES 2014 Après 12 ans d existence, Tout l monde dehors continuera à proposer, dans les 9 arrondissements

Plus en détail

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Fonds dédié aux projets citoyens initiés et portés par des jeunes de 12 à 17 ans dans la région de la Capitale-Nationale Parrainage d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Une initiative de

Plus en détail

Militants Droits Devant!

Militants Droits Devant! DOSSIER DE PRESSE Militants Droits Devant! Du 18 janvier au 19 janvier 2014 Au lycée La Joliverie à Saint Sébastien/Loire SOMMAIRE «DroitS Devant!» avec la JOC... p 3 Une nouvelle campagne d année... p

Plus en détail

MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016. 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80

MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016. 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80 MODALITES D ACCUEIL REGLEMENT INTERIEUR 2015 / 2016 50 rue de l Hôtel de ville 63200 MOZAC Renseignements Inscriptions 04 73 74 45 80 ACCUEILS PERISCOLAIRES : L accueil périscolaire est ouvert le lundi,

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

Les petites lanternes magiques

Les petites lanternes magiques FESTIVAL DU FILM D ANIMATION SCOLAIRE Les petites lanternes magiques Juin 2008, Tournefeuille, cinéma Utopia Le G.R.A.P.E & La Menagerie Pour la troisième édition du Festival Les Petites Lanternes Magiques,

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d

RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES - ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) - RESTAURATION SCOLAIRE - TAP MATERNEL (Temps d RÈGLEMENT INTÉRIEUR SERVICES PÉRISCOLAIRES ALAE MATERNEL (Accueil de Loisirs Associé à l Ecole) RESTAURATION SCOLAIRE TAP MATERNEL (Temps d Accueil Périscolaire) ANNEE 2013 2014 La ville de JACOU organise

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

DEVENEZ MEMBRE DE LA COMMUNAUTE «FRANCE ALUMNI!» NOUS VOUS SOUHAITONS LA BIENVENUE!

DEVENEZ MEMBRE DE LA COMMUNAUTE «FRANCE ALUMNI!» NOUS VOUS SOUHAITONS LA BIENVENUE! NOUS VOUS SOUHAITONS LA BIENVENUE! DEVENEZ MEMBRE DE LA COMMUNAUTE «FRANCE ALUMNI!» Depuis plus de 50 ans, Campus France, Agence française pour la promotion de l enseignement supérieur, l accueil et la

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

ANIMATEUR LUDOTHEQUE

ANIMATEUR LUDOTHEQUE ANIMATEUR LUDOTHEQUE Renseignements relatifs à l agent : Nom : Prénom : Catégorie : B Coefficient : 255 Sous la responsabilité et l autorité de la directrice de l Association Enfance du Biollay et de son

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION Strasbourg, le 20 décembre 2013 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci de

Plus en détail

Restitution de la Journée concertation citoyenne

Restitution de la Journée concertation citoyenne Restitution de la Journée concertation citoyenne 2 juillet 2013, Pont du Gard Journée de concertation citoyenne Depuis 3 ans et l adoption par le Département du Gard de la charte de la concertation citoyenne,

Plus en détail

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents

FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents FESTEM France - Espagne - Slovénie -Trans Europe Music Le rôle des radios dans l émergence des nouveaux talents Retrouvez le projet sur facebook : FESTEM LE PROJET FESTEM : Des échanges radiophoniques

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009)

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) OBJET La Ligne directrice relative à l examen des installations destinées aux

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

Cahier des charges APJ 2015 2016

Cahier des charges APJ 2015 2016 Cahier des charges APJ 2015 2016 Dossier de candidature pour le 1 er février 2016 Dossier de candidature complet avec pièces justificatives pour le 7 mars 2016 www.msa-beauce-coeurdeloire.fr www.msa.fr

Plus en détail

Axes stratégiques ANNEXE 2

Axes stratégiques ANNEXE 2 Contrat de Ville de l agglomération Bergeracoise Axes stratégiques ANNEXE 2 Validés par le Comité de Pilotage du 29 janvier 2015 1 PILIER DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET EMPLOI ORIENTATIONS STRATÉGIQUES Orientation

Plus en détail

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport».

«Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». «Du plaisir de pratiquer au savoir partager : aider les enfants à se reconstruire par le sport». Ce titre témoigne de l ambition associative de faire du sport un levier éducatif pour la reconstruction

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14

Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14 Compte-rendu réunion rentrée secteur LA ROCHELLE 18/09/14 Au niveau de notre département, la coordination de l action est assurée par la ligue de l enseignement et l UDAF. Les 2 coordinateurs départementaux

Plus en détail

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule

ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART. Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement. Préambule ESPACE DE RENCONTRE AVEC L OEUVRE D ART Cahier des charges relatif à l aménagement et au fonctionnement Préambule Le rectorat de l académie de Lille et la direction régionale des affaires culturelles du

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Les principales difficultés de l accès aux activités : - Coût - Organisation (horaires, transport, coordination) pour les parents qui travaillent et

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL

SPORT-ÉTUDES FOOTBALL SPORT-ÉTUDES FOOTBALL Depuis 1983, l équipe d enseignants d Energy Academy transmet sa pasdernes. Si votre enfant est passionné par le football et qu il souhaite le pratiquer quotidiennement pour son simple

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail