Rien n arrête les Verts!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rien n arrête les Verts!"

Transcription

1 Pause-Café Chorba à la sauce zambienne Au moment où j écris ce billet, entre deux pannes d électricité qui me donnent froid au dos (et si ce dimanche soir ), j ignore naturellement tout du résultat -Zambie dont vous connaissez le score et je suppose que vous en parlez partout. Je sais seulement que la victoire n était pas impossible, surtout que la réussite de l Egypte en déplacement a mis les points sur les «i» : le succès ou un retour dramatique aux calculs, suppositions, hypothèses qui se sont souvent avérées fausses! Si la sélection nationale a évolué avec l esprit des battants, en visant la reprise des 3 points grignotés par les Pharaons, elle doit être ce matin confortablement installée au poste d unique leader. Si par contre les péchés mignons de ces dernières années, jeu facile et inefficacité de l attaque, étaient de retour et si la pression a trop pesé sur les Verts, eh bien, bonjour les dégâts! Moi, j ai toujours fait confiance à Saâdane (que de billets ici pour le soutenir dans les moments durs!) et je continuerai. Avec ou sans Mondial! Et dites-vous que ce soir, vous prendrez votre chorba le plus normalement du monde quel qu ait été le résultat! Edition d Alger - ISSN IIII ALGÉRIE 1 - Z AMBIE 0 Rien n arrête les Verts! La victoire des Egyptiens, samedi à Kigali, a été salutaire pour les Algériens qui accueillaient, hier soir, les Zambiens au stade Mustapha-Tchaker de Blida. Un stade plein à craquer et dégageant le souffle d un peuple assoiffé de nuits festives. Les capés de Saâdane ont réussi, en effet, à faire parler la poudre devant un adversaire coriace venu à Blida dans l espoir de se remettre en course pour le Mondial sud-africain et, surtout, prendre sa revanche de la manche aller au Konkola Stadium. Il n en fut rien puisque les coéquipiers de Matmour ont su se montrer dignes des grandes attentes de leurs fans, au cours d une partie très musclée. Les Verts, grâce à cette nouvelle victoire, conservent le leadership avec 10 points dans leur escarcelle, soit 3 de mieux que les Pharaons avec 7 points. La prochaine journée de ces éliminatoires CM-CAN 2010, qui verra les Algériens recevoir le Rwanda et l Egypte se déplacer en Zambie, devrait dénouer dans une large mesure la situation dans cet explosif groupe 3. Photo : Samir Sid LUNDI 7 SEPTEMBRE RAMADAN N PRIX : 10,00 DA - FAX : REDACTION : PUBLICITE : TEL. :

2 Instruction d Ouyahia Selon des indiscrétions, le Premier ministre serait sur le point d instruire la SGP en charge de la gestion du portefeuille des matériaux de construction et produits rouges de régulariser la situation des travailleurs dont les entreprises connaissent un arrêt total de leur activité. L instruction entrera en vigueur, a-t-on ajouté, avant la fin du mois en cours. P ERISCOOP 7 septembre Page 2 Une réglementation obsolète Pour la réalisation de la Grande-Mosquée d Alger, comme d ailleurs cela est le cas pour toute construction de cette envergure, les normes para- sismiques doivent être respectées. Toutefois, T la régle- mentation parasismique algérienne ne couvre que les dis- positions concernant les systèmes classiques de protection et n évoque pas les systèmes modernes plus performants et recommandés par les experts. Ces derniers évoquent donc la nécessité d aller vers l adoption de textes qui permettent l uti- lisation des techniques modernes. Mohamed VI à Paris Le roi du Maroc, Mohamed VI, effectuera une visite d Etat en France, selon le Quai d Orsay. «Nous allons fixer avec les autorités marocaines la date de la venue en France du roi Mohamed VI», dira le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères. Le souverain marocain se rendra probablement le mois prochain en France, sa première visite officielle depuis l arrivée au pouvoir de Sarkozy. Un déplacement précédé d un dîner à Paris en juin dernier, en présence des épouses des deux chefs d Etat. Volte-face Les agences de voyages accusées d avoir escroqué des clients en leur proposant des formules de timeshare, un système qui permet d acquérir un appartement dans un lieu touristique à l étranger pour une période déterminée, auraient saisi officiellement le ministère du Tourisme. Il s avère que les responsables de ces entreprises disposent d autorisations délivrées par le département de Chérif Rahmani qui leur permettent de proposer ce type de prestation. Aux dernières nouvelles, les services de ce ministère ont décidé de ne plus reconnaître ces documents. Edité par la SARL SIÈGE : DIRECTION-RÉDACTION : Fax : ADMINISTRATION : Fax : , Rue Bachir Attar Place du 1 er -Mai - Alger - Tél. : COMPTES BANCAIRES : CPA : Agence Hassiba Ben Bouali N /2 BNA : Agence «G» Hussein-Dey N CCP : N Registre du commerce : RC N B.00 MEMBRES FONDATEURS : Maâmar FARAH Djamel SAÏFI Fouad BOUGHANEM Zoubir M. SOUISSI Mohamed BEDERINA GÉRANT-DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Fouad BOUGHANEM DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Nacer BELHADJOUDJA P.A.O. : «Le Soir» PUBLICITÉ Toutes les Agences ANEP (siège) : 1. Av. Pasteur. Alger Le Soir : SIÈGE - Fax : BUREAUX REGIONAUX : BOUMERDÈS «Résidence Badi», bt 3, 2 e étage, RN n 24, Boumerdès-ville Tél./fax : (024) lesoir - ANNABA 19, rue du CNRA (Cours de la Révolution) Tél. : Fax : Télex : BLIDA 103, Avenue Ben-Boulaïd Blida Tél./Fax : Tél. : CONSTANTINE 9, rue Bouderbala (ex, rue petit), Constantine Tél. : Fax : ORAN 3, rue Kerras Aoued. Tél. : SÉTIF Rue du Fida, centre commercial Zedioui 1 re étage, Sétif. Tél. : Fax : TIZI-OUZOU Bt Bleu,cage C (à côté de la CNEP) 2 e étage, gauche Tél. : Fax : MASCARA Rue Senouci Habib Maison de la presse. Tél./Fax : TLEMCEN Cité R hiba Bt n 2 RDC. Tél. : / Fax : BOUIRA Gare Routière. Lot N 1. 3 e étage - Tél. : BATNA 5, rue des Aurès - Batna Tél./Fax : BÉJAÏA 19, rue Larbi Ben-M hidi (rue Piétonnière), Béjaïa-ville Tél. : Fax : BORDJ-BOU-ARRERIDJ 2, rue Cherifi Mohamed (près du cinéma Vox) Tél./Fax : (035) IMPRESSION Centre : S.I.A Alger Est : S.I.E Constantine Ouest : S.I.O Oran DIFFUSION Est : Sodi-Presse Centre : Le Soir Ouest : El-Watan Les manuscrits, photographies ou tout autre document et illustration adressés ou remis à la rédaction ne sont pas rendus et ne peuvent faire l objet d une réclamation. NOTRE JOURNAL fait sienne cette citation de Joseph Pulitzer, fondateur du journalisme moderne : «Il (son journal, ndlr) combattra toujours pour le progrès et les réformes, ne tolérera jamais l injustice et la corruption ; il attaquera toujours les démagogues de tous les partis, n appartiendra à aucun parti, s opposera aux classes privilégiées et aux exploiteurs du peuple, ne relâchera jamais sa sympathie envers les pauvres, demeurera toujours dévoué au bien public. Il maintiendra radicalement son indépendance, il n aura jamais peur d attaquer le mal, autant quand il provient de la ploutocratie que de ceux qui se réclament de la pauvreté.»

3 Actualité 7 septembre PAGE 3 Un métier qui reste à inventer Avec ses 75 quotidiens d informations générales, Ali Fodhil, patron de l Algérie est, en la matière et de loin, Echourouk, trouve en l oc- mieux lotie que les pays qui ont inventé la presse. Mais faut-il tirer gloriole de cette richesse casion une opportunité de rappeler ses exemplaires tirés. Il fait éditoriale? Nacer Djabi, sociologue et chercheur au Cread, constate, comme de juste, que ment qui l oblige à partir aussi cas d un engage- la presse a raté de produire un métier. dès qu il ait fait remarquer presse». Il abat sa sentence parce qu il sait que c est le pouvoir qui maintient son monopole sur l Anep, qui a créé une telle situation. Nacer Djabi n ignore que la presse reflète ou subit les contrecoups de la congélation de la classe politique. Pas évident de lier en l espèce l effet à la cause. pas cette réalité. Hadda Hazzam, patronne Cependant, lui préfère guider sa chevauchée vers d autres questionnements. Deux, en somme, pertinents l un comme l autre : la presse a-t-elle produit un métier? Quelles valeurs la d Al Fadjr, avoue, pour sa part, n avoir plus envie de faire un journal quand elle voit chaque matin la presse à scandale. Elle se suffit de cette pique, sans nommer à qui elle la destine. Naâma Abbas, directrice d Horizons, note elle, un peu dépitée, que l on a toujours tendance à oublier que la presse publique existe. C est Abdou Le journalisme de qualité se meurt. Bouziane qui prend sur lui de rebondir sur la remarque : «Dans une économie de marché, je ne peux concevoir une presse publique. Je ne parle pas des journalistes qui y exercent.» Cela étant, s il n y avait pas des journalistes pour le dire, la précarité Sofiane Aït-Iflis - Alger (Le Soir) - Avant-hier, en soirée, chez Hmida Layachi qui, au niveau de sa librairie ornée d un décor de kheïma, organise depuis le début de Ramadhan les Mille et Une News, il a été question de presse. De thé et de qalb ellouz aussi. Mais les convives, patrons de journaux, journalistes et universitaires n avaient pas le cœur aux gâteries tant ils devaient conter la profession telle qu ils l exercent ou la voient exercer. Que dire pour ne pas rester dans les lieux communs? Exercice souvent difficile. Longtemps les polémiques se sont invitées aux débats ébauchés. Abdou Bouziane trouve de l utile à ne pas troquer le franc-parler contre le laïus diplomatique. Il faut éviter les discours diplomatiques qui peuvent aboutir à des consensus mous, choisit-il comme entrée en matière. Il ne considère qu il faille s enorgueillir du foisonnement de titres comme d une richesse accumulée. «Il est inconcevable qu il y ait en Algérie plus de journaux que dans les pays qui ont inventé la presse arabophone défend-elle? De go, il affranchit deux réponses. «Il n y a pas des semblants d entreprises de presse et un semblant de métier» et «la presse arabophone s oriente dangereusement vers les non-valeurs. Elle commet trop d atteinte à la dignité et à la vie privée des gens». Les patrons de presse et les journalistes enragent-ils autant à parler de la profession? Omar Belhouchet, directeur d El Watan, valide un bilan globalement négatif, dix-neuf ans après le lancement de la presse privée. «Le dispositif législatif contraignant, comme le code pénal, impose la censure et l autocensure. On n ose pas publier certaines enquêtes, de peur de subir le chantage des imprimeurs», soutient-il, rapportant des aveux d éditeurs. «Les journaux sont dans un engrenage financier et commercial infernal. Peu de journaux parviennent à faire face aux factures des imprimeurs». Pour Belhouchet, c est le système dans lequel elle évolue qui maintient la presse dans la précarité. Le patron d El Watan déplore aussi que la corporation soit autant divisée, qu il s agisse d éditeurs ou de journalistes. «La division est un cas singulier au Maghreb», affirme-t-il. Abrous Outoudert, directeur de publication de Liberté, ne partage pas le pessimisme de Omar Belhouchet. Pour lui, il y a de quoi espérer, même s il reconnaît que la qualité a dépéri au fil des années. «Il y a eu deux phases d évolution de la presse : l aventure intellectuelle du début des années 90 que le pouvoir, lui, comprenait comme un alibi démocratique et les travers générés par la suite par l engrenage imposé par le factuel sécuritaire. On ne savait pas écrire sur autre chose, après la fin du terrorisme». Abrous Outoudert met, par ailleurs, une audace à évoquer les manquements des gestionnaires qui n ont pas su hisser les journaux au rang d entreprises. Que faire? Pour le responsable de Liberté, il est impératif de tenir les états généraux de la presse. Côté journaux arabophones, on sentit sourdre des envies de polémiques. professionnelle n aurait peut-être pas été citée comme l une des causes qui font que le journalisme de qualité se meurt. Quelles perspectives pour la presse? On en est juste à sérier les préalables. S. A. I. DISTRIBUTION DE L ÉLECTRICITÉ Bouteflika appelle à lever les entraves bureaucratiques La distribution de l électricité ne doit pas être perturbée par des entraves bureaucratiques, a tenu à souligner le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a auditionné, hier, le ministre de l Energie et des Mines. Le chef de l Etat a relevé que «le pays engage des montants importants pour porter les capacités de production d'électricité au niveau de la demande locale». Néanmoins, il a donné ordre de «mettre un terme aux entraves bureaucratique perturbant la distribution, pénalisant le consommateur». Un «ordre» présidentiel appuyant tacitement les explications apportées par les responsables du secteur de l énergie et imputant les récurrentes coupures de l énergie électrique au manque d assiettes foncières pour la pose de transformateurs et postes de distribution. Pour le chef de l Etat, «ce genre de situation doit connaître un dénouement définitif et le gouvernement est chargé de le prendre en main dès à présent de sorte à éviter la réédition des difficultés rencontrées cet été». Cela étant, Abdelaziz Bouteflika a relevé «les PRESSE ET JOURNALISME EN ALGÉRIE importants» efforts publics déployés pour améliorer l'alimentation de la population en électricité et gaz, indiquant que ces efforts devront se poursuivre durant les cinq prochaines années, avec comme objectif la généralisation de l'accès des foyers à l'électricité ainsi que la poursuite de l'amélioration du taux d'accès des familles au gaz naturel à travers toutes les localités du pays. Vers un fonds pour les énergies renouvelables Auparavant, le chef de l Etat a instruit le gouvernement de «veiller à bien faire progresser l'important portefeuille de projets industriels en aval qui sont en cours ou en voie de mise en chantier dans le secteur de l'énergie, qu'il s'agisse du raffinage ou qu'il s'agisse des autres industries pétrochimiques». Dans le même temps, Abdelaziz Bouteflika a chargé le gouvernement d'œuvrer à prolonger le plus longtemps possible la durée de vie des gisements pétroliers et gaziers du pays. «Cela exige la poursuite de l'exploration de nouveaux gisements et de leur mise en exploitation. Cela invite aussi à l'encouragement des économies d'énergie «Une situation qui doit connaître un dénouement définitif.» dans tous les domaines, y compris par le recours à des technologies de faible consommation dans l'éclairage domestique. Cela doit nous conduire à nous mobiliser davantage pour le développement des énergies renouvelables», a déclaré le président de Photo : Walid Triaa la République. A cette occasion, le Chef de l Etat a chargé le gouvernement de mettre sur pied un fonds pour le développement des énergies renouvelables qui sera alimenté à partir de la fiscalité pétrolière. C. B. / APS Photo : Samir Sid

4 Actualité 7 septembre PAGE 4 TRANSFERT DES CLIENTS DE L EEPAD VERS ALGÉRIE TÉLÉCOM Une solution possible, appropriée! Le transfert ou raccordement des clients de l Eepad sur les réseaux Télécom semble une solution possible pour les abonnés du fournisseur privé d accès à Internet. Chérif Bennaceur - Alger (Le Soir) - Sise non loin de la place Maurice-Audin, l agence Assila de l Etablissement d enseignement professionnel à distance (Eepad) accueillait hier un grand nombre d abonnés du fournisseur privé d accès à Internet. Par vagues successives, ces clients venaient s informer de l éventuelle reprise de la connexion suspendue depuis mardi par Algérie Télécom qui fournit ses réseaux à Eepad. Motivée par le non-paiement par l Eepad d une dette globale de 3,5 milliards de dinars, cette suspension a lésé quelque abonnés du provider privé. Malgré l intervention du ministère de la Poste et des Technologies de l information et de la communication, la situation perdure devant l acharnement de l opérateur historique à recouvrer cette créance et le non-respect par l opérateur privé de ses engagements. Une situation d incertitude tant pour les abonnés que pour le personnel de cette agence notamment. Et c est pour lever cette incertitude que les deux parties travaillaient, hier, de concert avec la tutelle ministérielle, à trouver une solution appropriée. Mais quelle solution à ce conflit «strictement commercial»? «Nous ne pouvons nous prononcer. Nous ne savons pas si on va récupérer nos clients ou s il sera question d un partenariat avec l opérateur public», argue un agent qui espère, néanmoins, une solution au profit des abonnés. Serait-il question de faire basculer les clients de l Eepad vers les réseaux Télécom, comme le ministre de tutelle en a évoqué la possibilité? C est une solution «possible», argue notre interlocutrice, malgré la différence entre les deux opérateurs en termes de qualité de débit. Techniquement, comme l explique le responsable d un cybercafé, le raccordement est possible et ne pose aucun problème, du fait qu Algérie Télécom dispose des équipements et des câblages requis. «Le raccordement à Algérie Télécom? Pourquoi pas!», affirment nombre d abonnés approchés au niveau de l agence Assila. Jeunes ou quadragénaires, femmes ou hommes, ces abonnés ne cessaient LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ RASSURE : «Aucun cas de décès lié à la grippe porcine n est enregistré» Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a affirmé, dans un communiqué rendu public hier, que l Algérie n a enregistré aucun décès dû à la grippe A/H1N1, ni aucune forme sévère relevant de la maladie. Le département de Saïd Barkat a indiqué, par ailleurs, que l Algérie a enregistré 43 cas de grippe porcine confirmés par les services du laboratoire de référence de la grippe A de l Institut Pasteur. Les malades ont été hospitalisés et traités dans les différents hôpitaux de référence pour la prise en charge de la cette maladie. Ces derniers ont évolué favorablement vers la guérison et ont rejoint leur domicile après un suivi médical de sept jours et un contrôle avant leur sortie de l hôpital. Soulignons que ce communiqué a été publié suite à l information faisant état d une personne atteinte de la grippe porcine ayant décédé en Algérie. S. A. d affluer vers cette agence et entendaient le même discours, voulu rassurant. «La connexion sera rétablie aujourd hui», répond un jeune abonné que l éventuelle reprise par Algérie Télécom de la clientèle Eepad ne semblait pas perturber. «Nous serons compensés d une manière ou d une autre», estime notre interlocuteur. Pour une autre abonnée, la possibilité de transfert de la clientèle Eepad est une «rumeur», même si elle n a pas affiché d hostilité à cette option. «Qu ils fassent selon leur volonté», dirat-elle. Un point de vue que partage un quadragénaire. Pour cet abonné, le raccordement sur les réseaux Télécom est possible, espérant que les coupures et la différence relative de la qualité du débit ne posent pas de problèmes. «Possibilité de raccordement des clients d Eepad vers Algérie Télécom? Mais c est déjà fait!», clame une polyvalente au niveau de l agence commerciale Djaweb de Une situation d incertitude pour les clients. l opérateur historique Algérie Télécom. Selon cette polyvalente, les abonnés d Eepad sont déjà revenus vers l opérateur public, et le provider privé «c est déjà du passé, il est fini», croitelle. En attendant que les agences commerciales de l opérateur s impliquent effectivement, ce transfert reste possible et pourrait constituer une solution appropriée au bénéfice d une large clientèle d internautes. C. B. MANQUE DE CRÈCHES ET GARDERIES Faire garder ses enfants, le parcours du combattant Faire garder ses enfants de moins de 5 ans devient un véritable parcours du combattant pour les femmes actives. Faute de structures éducatives spécialisées publiques et de crèches d entreprises, les couples finissent par opter pour les structures privées. Un sacrifice de DA par enfant pour ces ménages. Wassila Zegtitouche - ALger (Le Soir)- Le nombre de femmes travailleuses mariées est en nette augmentation depuis le début des années Avec cet épanouissement, le problème épineux de faire garder ses enfants est venu allonger la liste des entraves que peut rencontrer la femme active dans ses tentatives de concilier vie professionnelle et vie familiale. Des contraintes comme le manque de crèches et garderies et de transport poussent souvent ces femmes à quitter leur poste pour s occuper de leur progéniture. Cela dit, même face à ce manque de structures éducatives publiques, les inquiétudes et les manies des parents les plus angoissés et exigeants sont loin d être dépassées. Placer son enfant dans une crèche, surtout une crèche qui réponde aux exigences, n est pas chose aisée. Les parents n hésitent pas à explorer d autres modes de garde pour leurs enfants. Les nourrices deviennent alors la bouée de sauvetage pour des parents en détresse. Il faut dire que les crèches publiques ne peuvent contenir le nombre d enfants. Aussi, la qualité de la prise en charge y est souvent médiocre. Un fait qui fait pencher la balance du choix vers le privé. Pour de nombreuses femmes interrogées, les temps de trajet pour les parents et les horaires ne correspondent pas aux leurs. «Ils devraient penser à des horaires plus larges», soutient Lila. Maman d une fillette de 3 ans, Lila, secrétaire médicale, trouve un mal fou à récupérer sa fille en fin d après-midi. «Je travaille jusqu à 18 heures dans un cabinet médical à Diar-Essaâda. Ma fille est gardée dans une crèche à Hydra. C est la course contre la montre tous les jours», explique-t-elle. Il faut dire que les horaires traditionnels 7h30/18h n arrangent pas toutes les mamans, surtout celles travaillant jusqu après 16 heures. Autre problème posé, la fermeture des crèches en juillet -août, qui met les femmes travailleuses dans l embarras. Durant ces deux mois, c est la «débrouille». «Moi, je fais garder mes jumeaux par ma belle-mère. C est la seule solution», estime cette jeune maman de 30 ans. Outre cet inconvénient, celui de la rentrée qui ne se fait qu en octobre. Là aussi, les femmes doivent songer à des solutions qui arrangent le couple. Avec les listes d attente qui s allongent, la disponibilité des places dans les crèches privées, qui pullulent, soulage un tant soit peu les parents. Et ce, malgré le coût pas souvent à la portée de tous. Avec une fécondité supérieure à deux enfants, et une moyenne de DA par enfant placé en crèche, le budget des ménages se voit déstabiliser. Dotées de moyens éducatifs modernes et d un personnel qualifié, les crèches privées ont tout de même la cote. Nombre de femmes actives estiment, pour leur part, que les crèches d entreprises constitueraient «la solution» au dilemme travail - garde d enfant. Une expérience menée par plusieurs grandes entreprises. Aussi, un investissement devrait être fait par les APC pour développer de nouvelles structures éducatives et répondre à une demande grandissante. A noter, enfin, que pour la rentrée scolaire 2009/2010, la scolarisation en classes préparatoires ne peut prendre en charge qu un nombre ne dépassant pas enfants, alors que le ministère parlait de la généralisation de ce type de classes dès cette rentrée. La wilaya d Alger prévoyait la réhabilitation de 28 crèches publiques pour cette année. W. Z. Photo : Samir Sid

5 Actualité Le Soir 7 septembre PAGE 5 grippe porcine. Salima Akkouche - Alger (Le Soir) - En plus du cours inaugural qui traitera de la prévention de la grippe porcine pour sensibiliser les élèves, le ministre de l Education, qui a présidé hier une conférence nationale avec les directeurs de l éducation de wilaya, a indiqué que son département et celui de la santé ont pris toutes les dispositions nécessaires pour protéger les élèves en cas de pandémie de grippe porcine et prendre toutes les précautions de nature à éviter la propagation de cette maladie dans les établissements scolaires. Ainsi, sur le plan de la sensibilisation, des RENTRÉE SCOLAIRE Un plan spécial en cas de pandémie En prévision de la rentrée scolaire, dimanche prochain, qui accueillera près de 8 millions d élèves, le ministère de l Education, en coordination avec son homologue de la Santé, a mis en place un plan d action opérationnel pour parer à d éventuelles fermetures d établissements scolaires pour cause de pandémie de stands d exposition avec affiches, dépliants et prospectus sont prévus au profit des inspecteurs de l éducation à l Infpe d El-Harrach, et un séminaire national de formation de formateurs sera assuré au profit des médecins de la santé scolaire le 17 du mois en cours. En cas de pandémie, une autre démarche est déjà fin prête pour y faire face sans perturber les cours. Le ministre a indiqué qu avec le concours des médias lourds et de l UFC, un programme de réalisation de cours radiophoniques et télévisuels sera élaboré. Les classes d examen LES MANUELS Des prix excessifs Finie l époque les élèves où restituaient à la fin de l année les manuels scolaires pour être redistribué à la prochaine rentrée scolaire. De même pour les «foires» d échanges de livres scolaires entre les élèves des différentes classes, organisées quelques jours avant la reprise par les directeurs des établissements scolaires. Ceux qui ont fait leurs études durant les années 70 s en souviennent encore. Aujourd hui, les parents payent cash les manuels scolaires de leurs enfants. En raison de la pénurie et de la mauvaise distribution ces dernières années, les parents s en pressent d acquérir les livres dont a besoin leur progéniture. Cette année, le livre scolaire est disponible mais reste cher. Ils sont même inaccessibles pour les familles aux revenus modestes, notamment celles qui ont plusieurs enfants scolarisés. Pour les classes d examen, certains livres sont excessivement chers. A l exemple de ceux de la 5 e année primaire. Le livre d arabe est à 230 DA, celui de français à 240 DA et celui des maths à 190 DA. Pour l ensemble des manuels de cette classe, les parents auront à débourser DA. Quant à la 4 e année moyenne, une autre classe d examen, le prix du livre de mathématiques est de 260 DA et celui d histoire est de 220 DA. Les livres d arabe et de français sont à 210 DA. Ainsi, le trousseau complet de livres scolaires de ce niveau coûtera DA. Les livres de français et d anglais de la terminale coûteront chacun 220 DA. Pour les séries sciences et mathématiques, le livre de maths, en deux tomes, coûte 230 DA chacun. Le 1 er tome du livre de physique est à 270 DA et le second à 230 DA. Quant au manuel des sciences naturelles, il est cédé à 270 DA. Pour acquérir le lot de 13 manuels destinés pour la 3 e année secondaire scientifique, il faudra dépenser DA.Face à ces prix excessifs, l Office national des publications scolaires (ONPS) a annoncé que cette année, il y aura une baisse sensible de 10 % sur le prix des manuels scolaires. Ceci pour venir en aide aux familles démunies. Rappelant que cette année, 3 millions d élèves issus de milieu défavorisé bénéficieront de la gratuité de livres et autres fournitures scolaires. Les enfants du corps enseignant mais aussi les élèves des classes préparatoires et de la première année primaire recevront, eux aussi, des manuels scolaires gratuits. Pourquoi seuls les enfants du corps enseignant bénéficieront de cette aide? Pour rappel, de nombreux parents d élèves, en raison de la baisse de leur pouvoir d achat, auront du mal à faire face aux dépenses de la rentrée scolaire, notamment ceux qui comptent plusieurs enfants scolarisés. Rym Nasri de grippe A/H1N1 seront prioritaires pour recevoir des cours à distance. Puisque tous les cours et les évaluations interactives de révision pour le BEM et le baccalauréat seront mis en ligne. Soulignons que les spécialistes prévoient une propagation de la pandémie durant la saison hivernale. S. A. BENBOUZID À PROPOS DU NOUVEAU CALENDRIER : «C est la formule la moins Toutes les dispositions ont été prises pour protéger les élèves. mauvaise» Fixer le calendrier scolaire après le changement de week-end n a pas été seulement complexe. Mais même après avoir tranché, les deux parties, à savoir les syndicats et la tutelle, ne semblent pas convaincues de leur solution. ` Après les critiques des syndicats estimant que le calendrier est surchargé, le ministre de l Education ne semble pas très optimiste. S exprimant hier au sujet du nouveau calendrier scolaire, il a reconnu qu il ne s agissait pas de la meilleure solution mais qu elle était la moins mauvaise. Benbouzid, à son tour, rejette la responsabilité sur les syndicats qui, dit-il, n ont pas voulu travailler le samedi matin pour remplacer les cours du CONCOURS DE RECRUTEMENT D ENSEIGNANTS Les contractuels prioritaires Le concours de recrutement d enseignants est prévu fin septembre ou début octobre. C est ce qu a indiqué le ministre de l Education qui a précisé que seule la Fonction publique peut définir la date exacte. Pour cette année, nouveaux postes seront ouverts dont réservés aux enseignants. Benbouzid a affirmé que dans le cadre de ces nouveaux postes, la priorité sera donné aux enseignants contractuels. «Je vais donner instruction à tous les directeurs des établissements scolaires d accorder la priorité aux contractuels», a promis le ministre. S. A. Benbouzid rassure sur la crainte d une surcharge des cours. jeudi d auparavant. Ou caser les 4 heures du jeudi matin? Selon les propos du conférencier, la proposition de dispatcher ces 4 heures sur le reste des jours de la semaine et contraindre l élève à suivre huit heures de cours par jour était la proposition des syndicats. Quant à sa solution, dira t-il, c est celle de l institution de cours de 45 minutes. Toutefois, le ministre rassure sur la crainte d une surcharge des cours. Selon lui, les élèves ne vont pas terminer systématiquement à 17h30 puisque les cours peuvent être casés dans les heures creuses. Soulignons que l année scolaire débutera le 13 septembre et s achèvera le 4 juillet. Les élèves vont suivre 35 semaines de cours pendant l année et bénéficieront de vacances tous les deux mois. Ainsi, écoles primaires, collèges et lycées accueilleront les élèves. Le ministre a indiqué que d ici deux à trois ans, l école algérienne finira définitivement avec la méthode de double vacation. Le budget consacré au secteur est de DA. S. A. Photo :Samir Sid. Photo :Samir Sid.

6 Actualité TROISIÈME SEMAINE DU RAMADAN À EL-BAHIA Des prix toujours en hausse Produit La hausse des prix des fruits et légumes et autres produits de large consommation continue, alors que le mois de Ramadan entame sa deuxième quinzaine. Amel B. - Oran (Le Soir) - Le citoyen oranais peine à remplir son couffin et la flambée des prix aura eu raison du budget réservé aux dépenses du mois sacré, auxquelles s ajoutent celles de l Aïd et de la rentrée scolaire. En attendant, il va bien falloir garnir la table du ftour. Au niveau des marchés de la ville d Oran, Ville- Nouvelle, la Bastille, Piti, Bir-El-Jir, la pomme de terre est cédée à 50 DA, le navet à 80 DA, la salade entre 80 et 100 DA, l ail est à 320 DA et la carotte est à 60 DA. La tomate est proposée à 60 DA et l oignon à 40, soit 10 DA moins que la semaine précédente. Les viandes continuent d être aussi chères. Ainsi l agneau est proposé entre 950 jusqu à DA le kilo, le bœuf est à DA le kilo, alors que la semaine dernière, il était cédé entre 880 et 950 DA le kilogramme. Le poulet est, quant à lui, cédé à 350 DA le kilo. S agissant des fruits, tous s accordent à dire que malgré leurs prix exagérés, ils n ont aucune saveur. Ainsi le raisin est proposé à 120 DA le kilo, le melon à 30 DA, la banane à 120 DA, la Pomme à 200 DA et la pêche à 140 DA. Mais le fruit qui fait l objet d une grande spéculation en ce mois sacré demeure le citron. Au début du mois, il était proposé à 250 DA le kilo, pour ensuite atteindre les 500 DA. Alors que cette semaine, il est proposé à 450 DA. D ailleurs, à ce sujet, nous avons assisté à une scène des plus singulières. Une dame s est approchée (elle était la seule d ailleurs) du vendeur de citron pour demander le prix. Les passants semblaient la fixer comme choqués et certains ont même osé lui dire : «Eh tu es folle ou quoi tu ne va pas l acheter à 450 DA le kilo?». Une autre de dire «que va-t-il te rajouter de plus? El benna? (le goût), à ce prix-là, pas besoin de benna!» La dame était assaillie de toutes parts par les regards et les critiques. Pour «sa défense», elle dira que son «mari adore le goût du citron dans la soupe». Son explication n a pas convaincu grandmonde, puisque tous lui ont tourné le dos tout en l injuriant d avoir «osé» acheter à ce prix-là. Les ménages vont devoir faire face à la hausse des prix des ingrédients des gâteaux de l Aïd. DANS LA PERSPECTIVE DE LA LOI DE FINANCES POUR 2010 L Union des commerçants plaide pour la révision du système fiscal L Union générale des commerçants et artisans algériens revendique la révision à la baisse de la TVA à hauteur de 8 %, au lieu de 17 % actuellement, ainsi que l effacement des dettes des commerçants contractées durant la dernière décennie et au lendemain des calamités naturelles qui ont affecté le pays. Abder Bettache - Alger (Le Soir) -C est à travers un communiqué rendu public hier que l Union générale des commerçants et artisans algériens (Ugcaa) a avancé trois propositions aux pouvoirs publics, à l occasion de la rentrée sociale et à la veille de l ouverture parlementaire et de la préparation de la loi de finances pour Selon l Ugcaa, «il est urgent de procéder à la révision du système fiscal actuel, puisqu il est considéré comme la raison principale à l origine de la prorogation du marché informel qui menace directement l économie nationale et constitue également une couverture pour le blanchiment d argent et l évasion fiscale.» Pour cette organisation, le gouvernement gagnerait énormément à prendre ces mesures pour «soutenir l économie nationale, la protéger et soutenir l activité commerciale légitime». Ainsi, après avoir apporté son «soutien total» à la loi de finances complémentaires pour 2009, l Ugcaa considère qu il est impératif que les commerçants participent à la réussite du programme de développement économique, sans omettre de faire quelques propositions. Il s agit, en premier lieu, de baisser le taux d imposition de 40 % et de «revoir le système des impôts qui encourage le commerce parallèle et l évasion fiscale». Pour rappel, l Ugcaa considère qu il est indispensable que l Etat impose aux commerçants et aux grandes surfaces d aménager plus de 50 % de leur espace aux produits locaux. Aussi, l UGCAA réclame la conversion du soutien des prix du pain et du lait en un A. B. soutien ciblant seul le consommateur. Une manière comme une autre de demander l augmentation des salaires et l amélioration du pouvoir d achat des bas salaires. «Il faut fixer les missions économiques et commerciales des APC dans la réalisation des projets et mettre un terme au marché parallèle qui est à l origine d une perte dont la valeur est égale à un tiers des subventions des APC dont le nombre dépasse les communes ; il est impossible de prétendre à un développement économique national sans le développement économique local», plaide-t-on. A. B. ACQUISITION DE VÉHICULES PAR FACILITÉS DE PAIEMENT Le consommateur peine à remplir son couffin. Depuis la suppression du crédit automobile, l acquisition d un véhicule est devenu un rêve inaccessible pour nombre de citoyens. Le ministre des Finances, Karim Djoudi, a récemment laissé entendre que l annulation de ce crédit pourrait trouver un palliatif : le citoyen pourrait bénéficier de facilités de paiement directes auprès des représentants des marques automobiles. Rym Nasri - Alger (Le Soir) - Les concessionnaires automobiles, qui n ont toujours pas «avalé» la nouvelle mesure de suppression du crédit automobile, essayent tant bien que mal de sauver leurs ventes. Pour ce faire, plu- Une autre alternative? sieurs campagnes publicitaires ont été lancées et des réductions sur les produits accordées. Mais pour maintenir un rythme de vente avoisinant celui de l ère du crédit automobile, les différents représentants des marques d automobiles sont contraints de développer de nouvelles formules de commercialisation. Chez le constructeur automobile coréen Hyundai, les ventes se poursuivent dans le «hors crédit». Pour l instant, «rien n a encore été décidé pour remplacer le crédit automobile», indique Mme Ziani, directrice marketing de Hyundai. Elle estime qu avant d adopter de nouvelles formules de vente, il y a beaucoup de paramètres à prendre en considération. Quant à l acquisition de véhicule par facilités de paiement, elle a indiqué que cette «solution» n est pas exclue par le représentant exclusif de la marque Hyundai. Pour l instant, «nous ne savons pas quels sont réellement les risques», explique Mme Ziani. «Nous ne sommes pas un organisme financier et la loi interdit tout octroi de crédit avec intérêt en dehors des banques», rappelle-t-elle. Et de préciser que «pour ce genre de paiement, nous sommes prêts à son application afin de permettre aux citoyens d acquérir un véhicule». A ce sujet, d autres concessionnaires automobiles, contactés, ont refusé de se prononcer, estimant que la question n est pas à l ordre du jour. R. N. Photo: New Press 7 septembre PAGE 6 LE COUFFIN DE LA MÉNAGÈRE À ORAN Unité de mesure Prix détai Pomme de terre 1 kilo 50 DA Navet 1 kilo 80 DA Tomate fraîche 1 kilo DA Oignons 1 kilo 40 DA Salade verte 1 kilo DA Poivrons 1 kilo DA Carotte 1 kilo 60 DA Courgette 1 kilo 40 DA Ail 1 kilo 320 DA L agneau 1 kilo DA Bœuf avec os 1 kilo 1200 DA Poulet entier 350 DA Frik 1 kilo 200 DA Olives vertes 1 kilo 270 DA Olives noires 1 kilo 270 DA Huile 5 litres 560 DA Citron 1 kilo 450 DA Œuf unité 10 DA Pois chiche 1 kilo 130 DA H chich 1 bouquett DA Sucre 1 kilo 75 DA Dattes 1 kilo DA Melon 1 kilo 30 DA

7 Ecrire à 7 septembre Page7 Le grand pardon Lamentables, pitoyables! Je n ai jamais eu à faire à des personnes pareilles, vous n arriverez jamais à rien. De telles réflexions et tant d autres y ressemblant font le quotidien de nos étudiants qui ne savent plus où mettre la tête surtout qu il se sentent pousser des oreilles. Alors sommes-nous vraiment des moins que rien et si oui y sommes-nous pour quelque chose? A vrai dire, l étudiant algérien a beaucoup de lacunes, il cerne à peine son domaine d études et ses connaissances sont très limitées et restreintes de telle sorte que les juristes ne savent même pas ce qui est de leur droit, que les économistes éprouvent un mal fou à entretenir leurs bourses, que les étudiants de la langue de Molière ne se retrouvent plus au présent encore moins au passé et que les futurs médecins confondent cœur et foie. Des réalités attristantes dans lesquelles l étudiant joue un rôle prépondérant grâce notamment à son manque de sérieux de rigueur et à sa fainéantise disproportionnée. Mais est-ce une raison pour traiter nos étudiants de tous les noms? Pourquoi certains enseignants se donnent-ils à cœur joie de ridiculiser leurs étudiants? Oublient-ils qu ils ne proviennent pas du néant? Qu ils sont le fruit de l école algérienne? Que leurs enfants l ont été ou le seront? Et que chaque vase distille ce qu il contient? Alors, au nom de tous les étudiants analphabètes qui peuplent à tort l université, pardon d être ce qu on est. O. C. Le plombier et l'océanographe Le salon de Aâmi Boualem, coiffeur de son état dans le quartier populaire de Belcourt, était toujours plein à craquer. Jeunes et moins jeunes, affalés dans de vieux fauteuils en skai noir où se mélangeaient clients et compères. Un jour que Aâmi Boualem avait fini de coiffer, parfumer et gominer les dandys, pris place à côté de son confident de toujours «Da Mouh», épicier, ils entamèrent une discussion dont le sujet s'articulait autour des grands axes de l'avenir de leurs enfants. Les échanges allaient bon train quand tout à coup Aâmi Boualem arrêta la conversation pour fixer du regard un laps de temps son interlocuteur, une habitude qu'on connaît chez lui : faire le tri dans l'anarchie de ses idées. Il lança sans cligner des yeux à «Da Mouh» : Mon fils sera artiste - Quoi artiste? - Eh bien oui! Moi je tonds les crânes, lui sculptera des bustes. C'était au lendemain de l'indépendance. Les temps ont changé. Si, Aâmi Boualem l'avait su aujourd'hui, il aurait dit à son ami : «Mon fils sera plombier.» Pourquoi plombier et non artiste sculpteur? Voyageons un peu dans le futur, nous sommes en 2030 et un reporter d'un grand magazine de bricolage et d'entretien domestique invite un plombier à répondre à quelques questions. - Comment l'idée vous est venue de choisir ce métier? - Mon père est à l'origine de ce choix, il m'y a poussé en quelque sorte. Je voulais faire «océanographie», il m'a dit : «Oulidou, pense bien que dans quelque temps, il y aura beaucoup de somptueuses demeures construites sur les hauteurs d'alger et des localités avoisinantes avec 1 hamam, 1 jacuzzi, 3 baignoires, 2 douches, 1 piscine, 1 bâche à eau de 50 m 3, 1 chaudière au sol avec 50 radiateurs en fonte idéal standard (type Saint-Raphaël), 1 lot de robinetterie sanitaire et de puisage, une quantité impressionnante de tubes, pompes, ballons d'eau chaude... Or, aujourd'hui que vois tu? Une myriade d'étudiants en biologie marine, génétique, etc. Tiens prenant l'exemple du métier que tu voulais faire océanographe. Il y a en tout et pour tout un bateau océanographique pour l'exploration scientifique maritime et encore il faut être né sous la bonne étoile pour y embarquer. Pour étudier quoi en fin de parcours? La biologie des poissons quand la sardine commence à se faire rare sur nos côtes, la disparition quasi totale de l'ange de mer en attendant celle du thon rouge, mérou...), étudier les végétaux marins quand on continue de détruire la barrière de corail d'el-kala. Mais par contre, les robinets continuent toujours de perdre leur filetage et goutter, les pompes grippées, les évacuations bouchées... et toujours de nouvelles constructions haut standing à équiper en fourniture et installation. Deviens plombier!» Vers 1999, il y avait encore un brin d'espoir d'entreprendre la sauvegarde de la faune et de la flore marine mais cet espoir s'amenuisait avec le temps qui s'écoulait inexorablement et l'on voyait de plus en plus d'étudiants toutes spécialités confondues qui étudiaient pour décrocher des diplômes qui leur ouvriraient toutes grandes les portes des bureaux de main-d'œuvre réactivés pour la forme. Que sont devenus ces océanographes, ceux qui n'ont pas eu le plaisir d'approfondir leurs connaissances pratiques à bord de la Calypso Algérie? Les plus veinards d'entre eux ont dégoté un emploi qui n'a rien à voir avec leur profil, des lampistes pour ainsi dire. Voici la fonction de quelqu'un que j'ai connu : - Opérateur dans un centre de téléphonie mobile. - Chargé du contrôle de l'hygiène alimentaire dans une APC. - Délégué médical, plutôt démarcheur d'un labo local. - Agent (parti par la suite pour le Canada) dans une entreprise des produits de la ponte des animaux de basse cour. En revanche dans la plomberie et le chauffage ce fut le commencement de l'âge d'or. Nous étions tellement sollicités qu'on cessa de négocier nos prix. Les bureaux d'études se disputaient nos services pour équiper en premier leurs ensembles immobiliers. Les particuliers triés sur le volet patientent 1 voire 2 mois alors qu'on trouve un océanographe freelance à chaque HUMEUR Qu a-t-on fait de nous? Non! Ils n eurent pas le temps de s aimer, ne se marièrent pas, n eurent pas beaucoup d enfants et ils ne vécurent pas heureux. Contrairement aux contes de Perrault, il est ici question de la dure réalité des jeunes et moins jeunes Algériens, qui s en vont mourir en haute mer, contre la coque d une vedette des gardes-côtes qui les prenait en chasse ou contre les récifs de côtes hostiles et inconnues Au mieux moisir dans des prisons étrangères. Pourtant nous avons un beau pays, si beau qu il fut depuis la nuit des temps, sous TEXTO de fallacieux prétextes la convoitise d une multitude de forces colonisatrices, toutes hypocrites les unes que les autres. Grâce aux hommes et aux femmes de cet orgueilleux pays, toutes ces monstrueuses tentatives et propositions indécentes avaient été vaines. (Le frelon ne convolera pas en justes noces avec la belle et productive abeille; combien même cette dernière se montrera naïve, lui qui ne sait être que nuisible et porteur de substances venimeuses qu il tente de troquer contre du miel). Malgré l histoire, les forces du mal n en démordent jamais. Elles qui ont décrété : «Comme on ne peut pas vaincre ce colosse, inébranlable et éternel rebelle, affaiblissons-le le plus que nous pouvons.» Mais que nous a-t-on fait bon Dieu pour ne plus arriver à nous supporter les uns les autres? Pour que nous arrivions à nous entretuer sans raison, contrairement aux animaux qui eux s entre-dévorent par nécessité, et c est là un avantage qu ils ont par rapport aux humains. (Montesquieu) Bon Dieu, aussi dure soit notre quotidien, qu a-t-on fait de notre «H naimout Kaci?» Farid Boutrid coin de rue. Si un océanographe vous répond «je peux examiner vos scalaires que demain», on en cherche un autre. «Si je réponds fermement "je suis pris pour le moment je peux venir que dans 1 mois", on se confond en reconnaissances. D'ailleurs installer une cuvette à l'anglaise avec abattant double et douchette coûte 20 fois plus cher que d'installer un aquarium ou donner des cours pour amateur de pêche sous marine. Je travaille (be cigare), et pendant les vacances d'été,j'engage de jeunes étudiants pour leur apprendre "essenâa". Quand j'arrive on ne dit plus (Haou dja le plombi), mais (oh! que c'est aimable d'être venu, vous prendrez bien un Coca, 7up...).» Mon visionnaire de père avait raison. J'ai deux gosses, l'un fait interprétariat l'autre histoire géo. Mais je ne me fais pas de mouron... Ils seront plombiers comme moi. Bob. Med (Belcourt) LE BILLET DE M. BENREBIAI A-t-on besoin d un citoyen intelligent? Dans ma naïve adolescence, je pensais que pour être admis dans les «hautes sphères» du monde politique ou de celui de l entreprise, il fallait être un honnête homme, compétent et avoir un parcours qui suscite le respect, la confiance et le bon sens. La désillusion fut bien grande au contact de la réalité. Si l on ne connaît pas précisément les conditions et les critères qui donnent accès à la fonction, dans chaque cas, on sait, par contre, que cela se termine, le plus souvent, par des fiascos. Mon ami Ahssissène me dit que l on n a pas besoin du citoyen intelligent car il ne serait plus manipulable. M. B. LES AMIS DU SOIR D ALGÉRIE À quand «Le soir online»? Souvent on parle du pouvoir, de l économie du pays, de mettre à niveau nos entreprises, de rendre compétitif tel domaine ou tel secteur, etc. Je pense que les quotidiens d information aussi devront faire plus d efforts! D autant plus que dans les pays occidentaux, les médias représentent un troisième pouvoir dans un pays. J avoue que vous essayez d innover, de faire de votre mieux, mais malheureusement, ça reste insuffisant devant l actualité et devant les défis! Diffuser votre quotidien sur Internet est une bonne chose, mais l éditer une fois par jour est trop peu. Vous pouvez le mettre à jour assez régulièrement et vous savez bien (ainsi que les concepteurs de votre site) que ça ne nécessite pas beaucoup de moyens si ce n est la volonté de chacun. Vous savez très bien que vous êtes (les journalistes) le seul pont fiable, juste et honnête entre les Algériens ; regardez l impact qu a l histoire de la petite Hayet, quel émoi et quelle solidarité suscités. Imaginez toutes les réactions qui vous parviennent chaque jour dans votre messagerie, diffusées dans un forum ou comme une sorte de commentaires sur chaque article de votre journal ; là je pense que ce que les pouvoirs publics n ont pas pu faire sera une réalité grâce à vous. Ainsi, nous n aurons pas besoin de se déplacer pour communiquer entre nous Algériens!! Je me sentirais proche de mon frère et compatriote qui habite à Ouargla, Alger, Sétif, Annaba ou autre région du pays ou même à l étranger. Votre défi aussi est de concurrencer les médias étrangers. Ça m a beaucoup attristé d apprendre par exemple les attentats du 11 décembre 2007 sur un site d un quotidien français et ne le trouver que le lendemain sur vos colonnes! Il faut profiter de cette merveille invention qu est Internet pour être dans l air du temps et faire votre noble travail, à savoir informer les gens et, surtout, les informer à temps. Avec votre volonté, courage, sens du devoir et notre soutien et fidélité, je suis sûr que vous pouvez y arriver. Rabah Ndlr : Effectivement, la simple republication de l édition papier sur le web ne suffit plus. Une édition online avec des infos remises à jour, des forums, etc. est plus qu une nécessité. Nous y pensons. Chère Sabrina, en retrouvant la grisaille de cette banlieue européenne et le rythme du travail, as-tu un moment pour penser à moi? Il y a quelques semaines à peine, face à la mer bleue de ton beau pays, tu faisais des promesses, les tiendras-tu ou serai-je un simple souvenir de vacances? Ton Zizou, Algérien pur sang, qui t aime à la folie, mais pas au point de tenter une harga! Ecrire à

8 Régions TIARET Les préparatifs de la campagne labours-s les vont bon train C est un véritable exploit qu a réalisé la wilaya de Tiaret en matière de production céréalière au titre de la campagne moissonsbattages 2009, qui faut-il le préciser se poursuit toujours pour certains agriculteurs de la région. Ainsi, sur une production globale sur parcelle de quintaux, pas moins de q ont été obtenus alors que la collecte réelle est jusque-là de l ordre de q dont 60 % en blé et le reste en orge, et ce, en dépit des quelques aléas dus entre autres à l échaudage, aux incendies, ou encore aux parasites tel le ver blanc. C est un record, nous dira M. Mouissi Abdelkader, directeur des services agricoles de la wilaya de Tiaret du fait que depuis plus de vingt ans, la collecte n a jamais dépassé les 30% alors qu elle a atteint cette année le taux de 55 %. Une performance qui propulse la wilaya au premier rang à l échelle nationale. Certains échos ont même rapporté que les points de collecte désignés à travers le territoire de la wilaya se sont avérés insuffisants pour contenir la livraison des quelque agriculteurs. Le même responsable devait nous confier que ces résultats aussi probants que prometteurs sont liés à la batterie de mesures engagées comme le paiement rapide des fellahs par les CCLS et les prix incitatifs des céréales (blé dur DA/q, blé tendre DA et enfin DA pour l orge). En ce sens, l on saura que le paiement des agriculteurs ayant livré leur production aux différentes coopératives a dépassé les 700 milliards de centimes. Aussi, la nouveauté qui marque la campagne moissonsbattages cette année est sans conteste le fait que 75% des agriculteurs financés par la Banque algérienne de développement rural (BADR) ont remboursé leur crédit Rfig en attendant la finalisation de l opération pour les autres contre lesquelles des mesures sont en cours de lancement. Cela dit, et alors que la campagne moissonsbattages tire à sa fin, la direction des services agricoles s'attelle d ores et déjà à entamer les préparatifs liés aux labourss les. «Nous sommes dans la phase de réunir toutes les conditions y afférentes en veillant principalement à la disponibilité des intrants, notamment les engrais et semences, leur conditionnement et leur traitement», a souligné la DSA de Tiaret. Et d ajouter que compte tenu de la baisse du prix d acquisition de la semence (de DA à DA cette année), il est attendu que le plan de production en 2010 tournera autour hectares au lieu de hectares l an passé, ce qui n est pas sans assurer une résorption significative de la jachère et redonner à Tiaret la place qui est la sienne. Mourad Benameur SIDI-BEL-ABBÈS Plusieurs localités bénéficient de projets en apiculture Dans le cadre du contrat de performance liant la wilaya de Sidi- Bel-Abbès et le ministère de l Agriculture et du Développement rural, visant à concrétiser un programme inscrit dans le renouveau rural, la daïra de Tenira (Sidi-Bel-Abbès) et la Conservation des forêts de Sidi-Bel-Abbès, assistée de la Carc (cellule d animation rurale communale) et des services vétérinaires de la DSA (direction des services agricoles) ont initié une opération de montage de projets en apiculture au profit des jeunes. Dans la première étape de ce programme, 20 jeunes des localités rurales relevant de Benachiba, Hassi-Dahou et Tenira ont, lors d une cérémonie dans la journée de jeudi dernier, bénéficié de 20 projets en apiculture avec 200 ruches pleines et 200 vides. Les bénéficiaires ont fait auparavant l objet d une L appel du jeune handicapé de Sougueur trouve une oreille attentive Apparemment, le cri de détresse du jeune handicapé Hirech Boukhatem de Sougueur n a pas trop tardé pour trouver une oreille attentive au grand soulagement de la mère visiblement lassée par les vicissitudes de la vie. En effet, au lendemain de la parution de l article (édition du 02/08/2009), la direction de l action sociale de Tiaret a pris attache avec l intéressé pour lui remettre un fauteuil roulant neuf, tout en lui établissant une carte de polyhandicapé qui lui permettra d accéder à une pension mensuelle de 4000 DA avec un effet rétroactif. Ce même organisme a pris en charge son assurance, un droit dont il a été privé alors qu il travaillait pour un employeur privé. De son côté, le chef de daïra de Sougueur qui s est enquis de la situation du jeune Hirech aurait déclaré qu il fera de son mieux pour faire bénéficier la présélection puis d une sélection finale par la Carc avalisée par le CTD (comité technique de la daïra) avant de suivre un programme de formation en apiculture au niveau du CFPA de Belarbi et de Aïn-El-Berd. Le financement des projets est totalement pris en charge par le ministère de l Agriculture. Les ruches pleines remises aux bénéficiaires ont fait l objet d un contrôle de la part des services vétérinaires au niveau de leur lieu de provenance avant d être soumises à un contrôle plus sévère contre la propagation des maladies par les services vétérinaires de la DSA avant leur confirmation. Par ailleurs et toujours dans le même nombreuse famille du handicapé d un toit au titre de la prochaine attribution de logements sociaux, un geste qui a manifestement réconforté la mère et sa progéniture, vivant jusque-là dans un semblant d abri en tolle dans des conditions on ne peut plus piètres. Cela dit, l exemple du jeune Sougueuri remet malheureusement sur le tapis les innombrables cas de jeunes travaillant pour le privé, sans pour autant être assurés encore moins indemnisés dans de pareilles situations. A noter que l association qui a servi d intermédiaire continue à redoubler d efforts pour tenter de trouver les bienfaiteurs pour prendre en charge le handicapé surtout que l intervention chirurgicale qui lui a été tout récemment recommandée par un médecin pourrait le remettre sur ses pieds. M. B. programme, 200 ruches pleins seront la semaine prochaine distribuées au profit de 20 jeunes des localités rurales de Tessala, Bedrabine, Boukhanéfis, Lantar, Sidi-Ali- Boussidi et Sidi-Dahou. Au total, à l issue de cette première phase de ce programme, 40 jeunes auront bénéficié de projets en apiculture et 40 autres seront concernées ultérieurement avec un objectif de 80 unités de petit élevage. Le directeur du secteur des forêts a tenu à souligner l importance de ces projets qui viennent à point nommé relancer la production du miel dans la région de Sidi-Bel-Abbès. A. M. Des voleurs roués de coups par des éleveurs au souk de bétail S étant lassés de se voir à chaque fois voler par des malfaiteurs qui écument le souk hebdomadaire de Sidi-Bel-Abbès, les maquignons et autres revendeurs ont dans un élan spontané administré une correction que les malfrats n oublieront pas de sitôt. En effet, deux voleurs ont subi les foudres des éleveurs alors qu ils tentaient de subtiliser des têtes d ovins. Ils ont été roués de coups puis dénudés. C est dans le plus simple appareil que les malfaiteurs, souffrant de différentes blessures, ont été secourus par la gendarmerie qui a été alertée. Evacués vers les UMC de CHU, ils font l objet d une prise en charge médicale. A. M. Photo : DR 7 septembre PAGE 8 KHENCHELA Un homme d affaires et son fils sous mandat de dépôt Un homme d'affaires et son fils, demeurant à Khenchela, ont été placés sous mandat de dépôt par le juge d instruction du tribunal de Khenchela pour agression, tentative de meurtre avec préméditation et de destruction de biens d autrui. Par ailleurs, un mandat d arrêt a été lancé contre un troisième accusé en fuite. Ces actes reviennent à la nuit d avant-hier où le fils de cet homme, âgé de 22 ans, a été enlevé par un groupe de malfaiteurs pour règlement de comptes, ce qui a poussé son père à regrouper des dizaines de personnes, armés de barre de fer, d armes à feu et de couteau. Ces jeunes en colère ont cerclé une habitation suspectés pour essayer de libérer le jeune et se venger de l autre groupe. La police a intervenu et a pu arrêter plusieurs personnes. Benzaïm Abdelouahab Trois armes à feu, deux voitures et une moto récupérées par la police Lors d une opération coup-de-poing de la police judiciaire de la wilaya de Khenchela, il a été mis fin aux agissements de 4 individus dangereux et recherchés par la police pour divers crimes. Cette opération, lancée suite aux agressions enregistrées dans plusieurs quartiers de la ville, notamment à Aïn Karma, Morito et Cosider faisant plusieurs blessés par armes blanches et armes à feu, a permis de récupérer 3 armes à feu, 2 voitures et une moto dans le lieu où se trouvaient ces malfaiteurs,au centre-ville de Khenchela, plus précisément du côté de l école Ibn Sina. Plusieurs bulletins de recherche ont été lancés contre un grand nombre de malfaiteurs en fuite. Les services de police continuent la lutte contre ces délinquants qui sèment la terreur au sein de la population en ces soirées ramadanesques. B. A. EL-TARF Un policier tue sa femme et se suicide à Zitouna Vendredi, dans la commune de Zitouna, un policier âgé de 37 ans, qui a laissé deux orphelins en bas âge, a tué sa femme âgée de 30 ans et s est suicidé par la suite en usant de son arme à feu et ce, en se logeant une balle dans la tête. Cette acte incompréhensible a jeté la population de la commune dans l émoi et l'expectative du fait que ledit policier est connu pour son calme légendaire et son éducation rigoureuse. Les corps des deux personnes ont été transportés à la morgue de l hôpital d El-Tarf pour autopsie. De son côté, la gendarmerie a ouvert une enquête pour connaître les circonstances de ce drame. Daoud Allam

9 Régions 7 septembre PAGE 9 Il y a la pauvreté que l on observe tous les jours, celle des exclus, celle de la rue, occupée par des vieux, des vieilles et de jeunes femmes tenant un bébé dans les bras et des enfants qui mendient dans les cafés, ou près des mosquées. Il existe aussi une pauvreté invisible, celle des gens qui travaillent et qui souffrent en silence. Une misère digne, qui se tient, s enfonce et s éternise. A Bordj Bou-Arréridj, il y a a peu près retraités dont plus de 18% perçoivent moins de DA par mois et sur les presque travailleurs tous secteurs confondus, plus de 20% perçoivent un salaire de moins de DA/mois, notamment dans le secteur privé. Sans compter les centaines de gens qui sont employés au noir sans couverture de la Sécurité sociale et qui perçoivent DA à DA par mois pour 10 h de travail par jour. Aujourd hui, il y a plus de personnes (travailleurs et retraités) qui gagnent moins de DA en moyenne par mois. Ils n ont jamais été aussi nombreux, alors qu ils vivent dans un pays qui bénéficie d une excellente manne pétrolière. Pourtant, beaucoup de personnes alternent phases d emploi précaire et de NOUVEAUX PAUVRES À BORDJ-BOU-ARRÉRIDJ Entre rage et désespoir chômage. Ils sont diplômés d université, bacheliers, techniciens, chauffeurs et des personnes qui n ont aucune qualification à être exploités par de nombreuses entreprises privées pour qui la précarité et la peur de ces laissés-pour-compte sont le lot quotidien. Avec un leitmotiv : «Je ne m en sors pas.» Beaucoup de travailleurs pauvres cumulent deux emplois ; la journée comme chauffeurs, agents de sécurité, agents d administration publique, enseignants et le soir à partir de GUELMA 17 h et jusqu à 22 h, ils deviennent des chauffeurs de taxis clandestins pour arriver à DA, ou DA mois pour 17 h de travail. Une course contre la montre pour régler les créances auprès des bouchers, boulangers, épiciers, marchands de légumes... Et c est toujours comme ça : travail temporaire ou à temps partiel très souvent au noir, cela dure depuis des années. C est une véritable machine à entraîner les êtres humains vers le bas. Tout se passe comme si les efforts des uns et Le couffin du Ramadan, un échec total Après tout le bruit fait autour de la distribution du couffin du Ramadan 2009 et les accusations par certains élus d une APC mosaïque de 23 membres, le dossier finira-t-il par atterrir sur le bureau de la justice? Selon une source digne de foi, le wali de Guelma a ordonné ces derniers jours l ouverture d une enquête par les services de la wilaya afin de «déterminer s il y a eu ou non des dépassements, des abus, ou autre détournement lors de la distribution tardive du couffin du Ramadan 2009». Un membre du conseil communal, que de longues lignées d arbres. Malheureusement à l extérieur, et juste en face, se trouve une décharge sauvage avec des tonnes de détritus de toutes sortes et autres gravas jetés pêle-mêle tout le long de la route qui mêne aussi vers un nouveau quartier nous avons rencontré au siège de l APC de Guelma-ville, reconnaîtra que des couffins ont été distribués par convocation cette année par le vice-président chargé du social, dans la discrétion totale. C est sûr que des centaines ont pris des chemins escarpés. Ce dernier élu s insurge contre son exclusion totale de toutes les étapes de la distribution du couffin du Ramadan ; d'autre part, il ne manquera pas de dénoncer les dépassements ayant maqué cette distribution par convocation, sans consultation aucune des autres membres résidentiel (habitations individuelles) et HLM. Les personnes qui viennent se recueillir sur les tombes de leurs proches sont agressées par cette imag. La dernière demeure devant l éternel se voit donc «piétinée» et ce, par EL-EULMA l incivisme de la population. Il paraît que même les employés de l APC chargés du ramassage des ordures ne se gênent pas pour déposer leurs chargements au lieu d aller vers la décharge publique, située elle au nord, à une dizaine de kilomètres de la ville. D autre part, la forêt qui fait face à l entrée principale du des autres ne se déploient pas pour avancer, progresser, mais résister à la chute. Une chute organisée où se mêlent chômage, violence, maladie, endettement et malvie. Ces laissés-pour-compte s insurgent contre cette situation et se demandent s il existe une volonté politique pour mettre fin aux gigantesques malversations, qui non seulement assèchent notre économie, mais aussi créent la montée de la violence, du chômage et de la pauvreté. Layachi Salah Eddine de l APC. Dans la foulée, des élus et membres de l exécutif communal sont mis à l index pour avoir pris un couffin, voire plus dont on ignore la destination finale. L un parmi ces derniers reconnaîtra avoir usé de son intervention en transmettant deux convocations de «deux couffins» remis aux personnes nécessiteuses qui l auraient auparavant sollicité sur la question. Des milliers de gens dans le besoin n ayant pas pu se procurer le couffin pour une raison ou une autre auraient sollicité le wali de Guelma. A. Boudeffa Cimetière ou décharge publique? Le plus grand cimetière d El-Eulma d une superficie de plusieurs hectares, situé au nord de la ville, est bien agencé à l intérieur avec des routes et bordures, des puits d eau et cimetière n a pas échappé aux détritus et ce, bien avant que ne commencent les constructions aux alentours, principalement du côté du cimetière chrétien, qui sont à l'origine de ce fléau qui ne cesse de prendre de l'ampleur, défigurant toute la zone et portant un coup sérieux à l environnement. Mostefa Djafar Photo : DR LAGHOUAT La canicule plombe l'activité diurne Les fortes chaleurs qui enveloppent Laghouat paralysent l'activité diurne de la ville dont les artères sont désertées pour ne reprendre vie qu'après l'iftar (rupture du jeûne) et les prières surérogatoires (Tarawih). Le mercure dépasse allègrement les 42 0 C, chose somme toute normale, de l'avis des spécialistes, au regard de la nature semisaharienne du climat de la région qui se caractérise en cette saison par des pics de chaleur connus localement sous l'appellation de «Samayem». La situation est rendue encore plus difficilement supportable avec les vents de sable et rafales chargés de poussière, devenu le lot quotidien des habitants de Laghouat, du fait d'une désertification avancée affectant quelque 75% du territoire de la région. Face à des conditions climatiques aussi hostiles, les Laghouatis se retrouvent contraints de réaménager leurs habitudes quotidiennes en remettant une bonne partie de leurs activités en soirée où la ville semble renaître et retrouve son ambiance et sa vitalité avec l'ouverture des espaces commerciaux, à l'instar du marché Rahbet Ezzitoune, des petits commerces et des cafés, à la satisfaction des clients. Pour accompagner ce regain d'activité nocturne, la direction des transports de la wilaya a invité les transporteurs à assurer un service en soirée, aussi bien entre les quartiers et groupements d'habitations que sur les lignes interurbaines et intercommunales, à l'effet de faciliter la circulation des citoyens. La direction de la culture a, de son côté, concocté un riche programme d'animation et de divertissement couvrant l'ensemble des maisons de jeunes et centres culturels à l'effet d'égayer et meubler les soirées ramadanesques des Laghouatis, outre les traditionnels échanges de visites familiales qu'encourage et favorise le mois sacré. Les cybercafés, et en dépit de leur nombre réduit à Laghouat, attirent de nombreux jeunes en quête de découvertes et d'évasion sur la toile, trouvant ainsi le moyen, autre que celui des parties de dominos ou de football, de briser la routine et la lassitude, au moment où d'autres préfèrent le plein air pour se prêter au jeu traditionnel de «Sig» (jeu de bâtonnets) et au rituel de service du thé. Ce bouleversement des habitudes des Laghouatis, dû notamment au jeûne et à la canicule, n'affecte, par contre, visiblement pas certaines mœurs ancrées par le mois sacré du Ramadan, à savoir les prières de Tarawih, la préparation des enfants à résister au jeûne, les visites familiales, les élans de solidarité et les échanges de plats culinaires. APS

10 Soir Corruption Le Soir 7 septembre Page 10 QUEL EST LE PROBLÈME AVEC LA CORRUPTION DANS LE SYSTÈME JUDICIAIRE EN ALGÉRIE? La haute hiérarchie de la Fonction publique ne donne pas l exemple La justice est une des institutions de l Etat où la corruption sévit le plus. Même les autorités publiques reconnaissent l existence de cette corruption, mais en la minimisant. Selon la Constitution algérienne, le pouvoir judiciaire est indépendant, mais dans les faits cette indépendance est inexistante. Le système judiciaire est sous «tutelle» effective du pouvoir exécutif tant dans la nomination des magistrats, leur promotion et la désignation des magistrats à toutes les fonctions de responsabilité. Les magistrats qui ne prêtent pas allégeance à la hiérarchie ministérielle ou refusent d exécuter des instructions illégales et non réglementaires sont sanctionnés, dégradés, mutés ou carrément limogés. L enrichissement personnel du fait de pratiques de corruption d un grand nombre de magistrats est un fait établi. Les blocages judiciaires dans les affaires de corruption avérés ou dans les grands scandales sont une pratique courante. Ou inversement, les accusations non fondées pour corruption contre des fonctionnaires ou des cadres d entreprises d Etat, accusations s inscrivant dans des campagnes gouvernementales de «moralisation» de la vie publique ont été lancées, véhiculées et instruites à charge par le système judiciaire. Où a-t-elle lieu? Dans le système judiciaire, le personnel des tribunaux, les procureurs, organismes responsables du suivi des décisions juridiques, la police? Cette corruption, petite et grande, au cœur du système judiciaire, existe à tous les échelons et au niveau de tous les personnels. Les pouvoirs publics font état de temps à autre de scandales de Publicité corruption et formes dérivées, où sont impliqués des fonctionnaires de justice magistrats, auxiliaires de justice et même encadrement de tribunaux. Récemment encore, des hauts fonctionnaires du ministère de la Justice ont été impliqués dans des affaires de corruption et emprisonnés ou mis sous contrôle judiciaire. Le corps de la police connaît aussi ce type d affaires. Quelles sont les causes principales? Il y a une cause essentielle : l absence de volonté politique au plus haut niveau de l Etat de prévenir et de lutter contre la corruption. Les organismes internes de contrôle (propres au ministère de la Justice, tels que l Inspection générale) ne jouent pas leur rôle ou subissent beaucoup de pressions qui freinent leur mission ; ou les organismes externes, tels que la Cour des comptes, sont gelés de fait et n exercent plus leur mission. L impunité est la règle dans le secteur de la justice. Un magistrat corruptible et corrompu est davantage «manipulable» qu un magistrat intègre : s exercent sur eux un chantage à souhait de la part de l Exécutif. La haute hiérarchie de la Fonction publique ne donne pas l exemple en matière d intégrité. La corruption prend de l ampleur au sein de la justice, malgré l amélioration des conditions de travail et la nette augmentation des salaires des magistrats et la garantie d une retraite à 100 %. La modernisation de l administration de la justice est toujours à la traîne malgré tous les budgets qui lui sont affectés depuis plusieurs années. Parmi les autres causes : recrutements sur des bases opaques ; promotions ne se faisant pas au mérite ; incompétence et formations insuffisantes, etc. Quels sont les coûts principaux? Economiques, droits de l homme, manque d accès à la justice, etc.? Les coûts sont énormes, dont la perte de crédibilité des citoyens envers la justice et la perte de confiance en l Etat et l Exécutif. La justice dispose de budgets considérables qui ne servent pas la bonne justice. Les victimes de cette mauvaise justice sont nombreuses et les atteintes aux droits de l homme par le système judiciaire sont multiples : les citoyens ne cessent de s en plaindre. Le très volumineux courrier qu adressent ces victimes aux plus hautes institutions de l Etat et à la presse est éloquent à ce sujet. Que peut être fait pour s attaquer à ce problème? Le système judiciaire devrait acquérir l indépendance que lui reconnaît la Constitution. Les magistrats devraient s affranchir de la tutelle et des pressions de l Exécutif, et affirmer leur indépendance. Une société civile forte et organisée pourrait contribuer à faire reculer la corruption dans le secteur de la justice, ainsi que les médias indépendants dont le rôle est important en matière d investigation. En fait dans le cadre de l Algérie, il s agit de mettre en place une stratégie nationale contre la corruption où le secteur de la justice serait une des priorités. Encore faudrait-il que cette stratégie s inscrive dans un contexte démocratique, de respect des droits de l homme, de liberté d expression et de justice sociale (dont la lutte contre la pauvreté). Djilali Hadjadj Le Soir - Espace Corruption - E.mail : RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE COMMISSION EUROPÉENNE AVIS DE MARCHÉ DE FOURNITURES FOURNITURE ET INSTALLATION DE MATÉRIELS ET DE LOGICIELS SPÉCIFIQUES POUR DÉVELOPPER ET IMPLANTER DES OUTILS DE CONTRÔLE DE LA PERFORMANCE DU SFEP ALGER ALGERIE Cité des 1262 logements N 01 lot 07 Dar-El-Beïda, Alger Mob / Tél. : Tél/Fax : L eau est indispensable à la vie Référence de publication : N 469/UAP/MEDA-Formation/2009. La République algérienne démocratique et populaire, représentée par le Ministère de la formation et de l Enseignement professionnels (MFEP), envisage d attribuer un marché de fournitures pour la fourniture et l installation de matériels et de logiciels spécifiques incluant la mise en service, le servie après-vente et la formation de 28 personnes au profit de la l'inspection Générale du MFEP, financé par le programme MEDA/Formation. Des Communautés européennes (ligne budgétaire Convention de financement N DZA/AIDCO/2001/0213) Le dossier d appel d offres peut être obtenu à l adresse suivante : MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DE L ENSEIGNEMENT PROFESSIONNELS Monsieur l'inspecteur Général (IG-MFEP) Rue des Frères Aïssou - BP.150 -Ben-Aknoun Alger - ALGÉRIE Tél : Fax : La date limite de remise des offres est fixée au 7/10/2009 à 15 heures locales. Des informations supplémentaires éventuelles ou des éclaircissements/questions au dossier d appel d offres seront publiés sur le site d EuropeAid : https://webgate.ec.europa.eu/europeaid/onlineservices/index.cfm?do=publi.welcome Dans toutes entreprise, eprise, au bureau, dans l atelier,, comme dans les halls, la fontaine à eau reste indispensable; son eau fraîche désaltère e et réconforte. Branchée à une prise de courant, elle distribue de l eau à température ambiance et réfrigérée. FRAINET met à votre e dispositon des fontaines à eau aux normes mes interna na- tionales, fabriquées en Angleterre, e, ali- mentées en bonbonnes d eau minérales de 18.9 L. La livraison des bonbonnes d eau minérale, est assurée par notre flotte.

11 Culture Le Soir MILA Impressions poétiques de Naâmane Boutefnouchet Annoncé sur cette même page il y a quelque temps, le recueil de poèmes que devait publier Naâmane Boutefnouchet, l instituteur poète de Mila, est enfin disponible. Edité par la direction de la culture de Mila, à l occasion de la célébration de la journée nationale de l artiste, et achevé d imprimer sur les presses de l imprimerie El- Ahram de Mila, ce recueil, agréablement accueilli par tous ceux qui l ont découvert, est composé d une préface présentée et inspirée d un article de presse paru en janvier 2005 sur la page Culture du quotidien le Soir et intitulé Boutefnouchet, l instituteur poète et de sept chapitres contenant près de quatre-vingts poèmes. Le premier chapitre, cela va de soi, a pour titre : Le milieu scolaire. Les poèmes au nombre de 9 vont de Petites fleurs exquises à Hommage à une institutrice retraitée en passant par A nos professeurs, Hommage à un instituteur retraité, Amitié professionnelle, Février à Oued Souf, Les instituteurs de jadis, Mon ami à un grand cœur et La leçon du pardon. Dans le chapitre II, Naâmane plonge dans «son» milieu familial où il décrit d une manière triste et ô combien émouvante sa relation avec son défunt père : J ai frappé à sa porte Et je suis entré. Dans sa chambre, il était alité ; Il ne dormait pas, il méditait : La vie d ici-bas, La vie de l au-delà, Sur la vérité. / A m asseoir, je fus invité, Sur une vieille chaise, Je me mis à l aise, En face de lui, Tout près de lui. / Malgré les frictions, Malgré les désaccords, Entre nous deux Le courant passait toujours Et encore. Pour moi, c était Le père, le frère, l ami. Pour lui, j étais Le fils, le lien, l appui. / Boutefnouchet parla ensuite de l agonie de son père dans un poème sous le titre Dernières paroles où il écrivait : On l entendait prononcer ces paroles, Il disait souvent ceci : C était pour communier avec la mort Et circonscrire notre douleur ainsi. «Ce sera bientôt, très bientôt! Je vais devoir vous quitter, Je vous laisse à la garde du Seigneur N allez pas trop me regretter! Ce sera demain peut-être, Au plus tard, vendredi. Mon âme s en ira libre, Habiter ses vastes prairies. / Adieu foyer, adieu famille! Adieu parents, adieu patrie! Mes voisins, mes amis, Ô peuple bon! Pardon et merci! Dieu est grand! Vaste est son paradis!» Naâmane est revenu juste après pour annoncer la mort de son père : Mon père est mort hier, On l a enterré aujourd hui. Nul ne souhaitait sa perte, Nul ne l avait prédit. Mon père est mort au matin Le mercredi vers 10h? Le 26 novembre 1997, A l automne de cette année-ci. Puis celle de ses trois frères, Med-Echerif, Saïd et M hamed ; sous le titre Ils sont partis : Mes frères sont partis Ils m ont laissé tout seul Par l ombre détestable emportée Habillés de blancs linceuls. Le trépas, sans avertir Venait au pas, Sur chacun d eux fixer son choix. Le troisième chapitre a trait aux relations sociales (14 poèmes) : Séparation : (Seigneur miséricordieux! Combien sont pénibles ces moment d adieux Courts instants pieux Ces pires moments Instants terribles Instants lugubres Instants horribles Qui nous empoignent Nous dépriment, nous consument, nous abîment!) ; puis Les Zombies du dernier temps : (Ils n ont ni âme ni passion Ni drapeau ni nation) ; Douleurs extrêmes : (Ma douleur est grande Ma douleur est profonde Ma patrie est malade Ma patrie est meurtrie Chaque jour en pleurs Chaque jour endeuillée Ses enfants sont en discorde Ils l ont trahie) ; Patrie en danger : (Ô patrie! Ô mère! Qu as-tu fais pour mériter tant de misères? Ô peuple! Ô trésor! Vas-tu supporter d autres peines, d autres épreuves encore? Quel est ce mal qui ronge les âmes, sème la haine, provoque le drame?) ; Message pour l âme : (Âme vagabonde, arrête ton errance! Elis domicile, fixe ton existence). Le chapitre IV, Boutefnouchet le consacre au milieu naturel où il nous invite à survoler en 17 poèmes la vie de la faune et de la flore ; puis le climat et ses variations en 15 poèmes ; géographie (5 poèmes) et enfin libres expressions (10 poèmes). Un recueil succulent, croustillant et très facile à dévorer. A lire et à relire sans modération. Boutefnouchet Naâmane mérite d être encouragé! A. M haïmoud FESTIVAL NATIONAL DE LA MUSIQUE ET LA CHANSON CITADINES Les arts plastiques sont aussi de la fête La édition du Festival national de 4e la musique et de la chanson citadines, ouverte mardi au théâtre régional Azzedine-Medjoubi de Annaba, est rehaussée par une exposition d arts plastiques. Une soixantaine d œuvres d une quarantaine d artistes peintres nationaux sont exposées dans le hall du théâtre. Intitulée «Nostalgie», cette initiative culturelle, constituant un plus pour ce festival, renferme des toiles représentant différentes écoles, l'expressionnisme, l abstrait, le portrait, le collage Les œuvres sont signées Koraïchi, le peintre le plus cher du monde arabe, Chougrane, Bouzid, Demis, Adane, Bétina Ayach, Chaâlane, entre autres. Au-delà de leur intérêt artistique indéniable, certaines toiles suggèrent une forme poétique saisissante. D autres tableaux subtils et élégants abordent, à travers des dessins enchevêtrés, l authenticité et le don de soi. C est ce que reflète, entre autres, la toile Hommage à Bali de Cherif Chaâlane. Rencontré sur les lieux de l exposition, celui-ci éclairera notre lanterne en nous expliquant le thème de son aquarelle. Elle évoque le riche passé de l Algérie représenté par les gravures rupestres et la solidarité poussée à son extrême, au sacrifice suprême. Bali, l'artiste disparu, est esquissé sur le fond de cette toile qui représente Photos : DR des gravures rupestres, témoignage du riche passé de l'algérie. Thérapeute par la musique, le défunt Bali n a pas hésité un seul instant pour venir en aide à ses semblables menacés par le déferlement des eaux dans sa région natale du Tassili. Il y laissa sa vie. Il meurt comme il a vécu toujours préoccupé par l assistance à son prochain, fait remarquer l artiste peintre Chaâlane. Et d ajouter : «J ai énormément apprécié le geste du chanteur au grand cœur du Tassili que fut le regretté Bali, d où la modeste toile que je lui ai dédiée». Abordant l exposition de Annaba, il tient à souligner la disponibilité et la sollicitude des organisateurs dont le directeur de la culture est néanmoins poète, Driss Boudiba. «A chaque manifestation culturelle, organisée dans l antique Bouna, les responsables du secteur n omettent jamais d y associer les arts plastiques. Chose qui n est pas évidente ailleurs», tient à signaler le peintre Chaâlane. A. Bouacha 7 septembre PAGE 11 PROGRAMME DES SOIRÉES DU RAMADAN À ALGER SALLE ATLAS À 22H - Mercredi 9 : Troupe Inched- Noureddine Khourchid (Syrie). - Jeudi 10 : Nabiha Karaouli (Tunisie). - Vendredi 11 : Spectacle soufi Turquie, les Derviches de Konya. - Samedi 12 : Spectacle Inchad, Hamza Namira (Egypte), Maher Zein (Liban), Mesut Kurtis (Turquie). - Mercredi 16 : Toulatiyet El Bourda de Ahmed Chawki-Hassen Ibn Thabet-El Boussairi (Sétif). - Jeudi 17 : Troupe Inachad Badr El Houda (Ghardaïa). Troupe Inchad Dhaie (Biskra). SALLE EL-MOUGGAR À 22H - Ce soir : Bahdja Rahal. - Demain : Isam alhan wa chabeb, Nabila alhan wa chabeb. - Mercredi 9 : Fouad Ouamène, Alilou (Kabylie), Benzina. - Jeudi 10 : Narimane Machaâl, Omar Benhorma, Abderrahmane Djelti. - Vendredi 11 : Sid Ali Dris, Abdelkader Guessoum. - Samedi 12 : Zakia Kara Turki. - Dimanche 13 : Rabah Asma, El Kourd, Houria alhan wa chabeb : Alik, Amar Ourabah (Kabylie), Abderrahmane El Koubi. - Mardi 15 : Reda Doumaz, Nacer Mokdad. - Mercredi 16 : Zineddine Bouchaâla, Merioua. - Jeudi 17 : Hamdi Benani RADIO ALGÉRIENNE Les nuits étoilées du centre culturel Aïssa Messaoudi - Demain à 22h : Soirée chaâbi avec Karim Aouidet et Réda Doumaz - Mercredi 9 à 22h30 : Variétés algériennes : Abderrahmane Djalti et Hassiba Abderraouf - Jeudi 10 à 22h30 : Cocktails de chant moderne avec Samir El Assimi - Vendredi 11 à 22h30 : Soirée orientale avec Nada Rihane et Fouad Ouamane - 14 à 22h30 : Soirée de clôture avec Hamidou 1 ER FESTIVAL CULTUREL ET COMMERCIAL DU MOIS SACRÉ PROGRAMME DES SOIRÉES ARTISTIQUES La première édition du Festival culturel et commercial du Ramadan se tient depuis le 20 août et ce, jusqu au 20 septembre au centre d affaires El- Qods de Chéraga. Elle est organisée par la société Allstores en partenariat avec le groupe Sidar. Tous les soirs à partir de 22h - Ce soir : Naïma Dziria - Demain : Réda Sika et Farouk Mediterranio - Jeudi 10 : Soirée animée par les enfants de SOS village d enfants de Draria (SOS-Kinderdorf) avec des animations, pièces de théâtre, défilés d enfants - Vendredi 11: Hakim Salhi - Samedi 12 : Djelssa F el Bahdja - 14 : Djalti et Kamilya Dziria - Mardi 15 : Chaou Abdelkader - Mercredi 16 : Hamidou - Mardi 17 : Final de l émission Noubet El Djil - Mercredi 18 : Nadia Ben Youcef VENTE-DÉDICACE LIBRAIRIE SOCRATE - Jeudi 10 à 21h Une qaâda littéraire avec Djamel Mati autour de son roman L. S. D. suivie d une vente-dédicace - Vendredi 11 à 21h30 L auteur Mahmoud Aroua dédicacera son roman Comme un boomerang paru aux éditions Alpha

12 magazine femme Le de la 7 septembre PAGE 13 Page animée par Hayet Ben Gratin de roulé de dinde aux légumes Filets de dinde, 1 poivron rouge, 1 carotte, 200 g de champignons en boîte, 10 cl de crème fraîche, 100 g de gruyère râpé, sel, poivre, piment fort Sorbet à la pastèque 1kg de pastèque, 1 verre de jus d orange, meringue, 4 blancs d œufs, 150 g de sucre Laver, éplucher la pastèque. Enlever les pépins. La couper en morceaux et les mixer avec le jus d orange. Réserver au congélateur pendant 4h en remuant à la fourchette à plusieurs reprises. Préparer la meringue. Battre un peu les blancs d œufs dans une casserole. Ajouter le sucre semoule. Monter au fouet au bain-marie à une température de 50 à 55 C. Retirer du feu. Battre jusqu à complet refroidissement. Incorporer délicatement le mélange de pastèque et de jus d orange. Réserver au congélateur pendant 4h. Croquettes de pommes de terre au thon Laver et épépiner le poivron et coupez-le en lamelles. Éplucher la carotte et coupez-la en lamelles. Les faire cuire dans l'eau bouillante salée et poivrée, ajouter les lamelles de poivron et laisser cuire pendant 1 minute. Egoutter le tout dans une passoire. Étaler les filets de dinde et les aplatir à l'aide d'un rouleau à pâtisserie le plus finement possible. Couper un morceau de papier film et mettre un filet de dinde par-dessus, saupoudrer de sel, poivre et piment fort, disposer sur le bord du filet un peu de lamelles de carotte et de poivron, rouler en serrant bien avec la main pour lui donner la forme d un boudin en s'aidant du papier film et fermer les deux bords comme un bonbon, continuer la même opération avec le reste de légumes et les filets de dinde. Mettre les roulés de dinde dans une grande casserole d'eau salée et laisser cuire pendant 15 minutes. Laisser refroidir et retirer délicatement le papier film, couper les roulades en rondelles. Dans un moule à gratin beurré, verser la crème fraîche, disposer les rondelles de roulé de dinde et répartir les champignons en boîte, saupoudrer de gruyère râpé. Faire cuire dans un four préchauffé à 180 C jusqu'à ce que le fromage soit fondu. Servir aussitôt. Bricks aux œufs Des feuilles de brick, 150 g de viande hachée, 4 œufs, 1 petit oignon hachée, 1 cuillerée à soupe de persil haché, sel et poivre, huile pour la friture Faire revenir la viande hachée dans une poêle avec un peu d huile, ajouter l oignon hachée, le persil haché, saler et poivrer, faire cuire à feu doux en remuant avec une cuillère en bois jusqu à ce qu ils soient bien cuits, laisser refroidir. Mettre sur un plan de travail 2 feuilles de bricks, disposer dessus 2 cuillères à soupe de farce, creuser un petit puits au milieu et placer l'œuf, commencer à plier les deux côtés de la feuille ensuite replier les 2 autres afin d'obtenir un carré puis replier celui-ci en diagonale de façon à obtenir un triangle. Placer directement la triangle farci dans la friture chaude, faire saisir la partie base de la triangle afin d'optimiser la cuisson de l'œuf ensuite faire dorer les deux faces, le brik doit gonfler. Retirez-le et disposez-le sur un papier absorbant. Chamia 500 g de semoule moyenne, 250 g de sucre en poudre, 100 g de beurre fondu une pincée de sel, 1 verre d'eau + quelques gouttes d'eau de fleurs d'oranger Pour la farce : 250 g d'amandes grillées et grossièrement moulues, 50 g de sucre semoule, une cuillerée à café de cannelle Pour le sirop : 3/4 litre d'eau, 500 g sucre semoule, eau de fleurs d'oranger Commencer par préparer le sirop : Faire cuire sur feu moyen dans une casserole l'eau et le sucre pendant 1/4 heure pour obtenir un sirop léger. En fin de cuisson ajouter l'équivalent d'une cuillerée à soupe d'eau de fleurs d'oranger. Puis laisser refroidir. Le sirop doit absolument être froid pour l'utiliser. Que veulent dire vos rêves Abeille Symbole de travail en général. Si elle menace ou pique, cela peut signifier qu'un danger vous guette. Allaitement De façon générale, le fait d'offrir ce que l'on possède est toujours un symbole positif et indique une certaine grandeur d'âme. Celle qui rêve d alimenter un nouveau-né devrait connaître de nombreuses satisfactions. Argent Ce symbole est ambigu : il peut Photos : DR aussi bien symboliser la prospérité que l'avarice. L'interprétation de ce symbole se fera en tenant compte du contexte du rêve et du comportement du rêveur face à l'argent. Bague Symbolise une union, une association bénéfique. Si elle est brisée, elle symbolise la trahison. Bélier Voir cet animal dans son rêve est de bon augure, il indique une volonté de réussir et de surmonter les épreuves. Sauf s'il 800 g de pommes de terre, 1 oignon, 1 boîte de thon à l'huile, 2 cuillerées à soupe de persil finement haché, 3 blancs d'œufs, 1 petit bol de blé dur (frik) ou de la chapelure, huile pour la friture, sel, poivre, safran, cumin Egoutter le thon et émiettez-le. Peler et hacher finement l'oignon et le faire revenir dans une poêle avec un peu d'huile jusqu'à ce qu'il soit doré. Laver bien les pommes de terre et les mettre dans une cocotte d'eau légèrement salée, les faire cuire pendant 20 minutes. Une fois cuites, enlever la peau et passezles au moulin à légumes pour les réduire en purée. Mettre dans un saladier la purée de pomme de terre, le thon, le persil haché, l'oignon doré, safran, cumin, saler et poivrer, bien mélanger. Façonner avec ce mélange des croquettes en forme de boudin de 7cm de long et 2,5 cm de large, roulez-les dans le blé dur ou la chapelure, ensuite trempez-les dans les blanc d'œufs battus. Faire frire dans un bain d'huile chaude, retirer lorsque les croquettes sont bien dorées. Les mettre sur du papier absorbant. Pour la pâte : Mélanger la semoule avec le beurre fondu puis ajouter la pincée de sel et le verre d'eau en mélangeant bien pour mouiller toute la semoule laisser reposer pendant 1/2 heure. Pendant ce temps préparer la farce en mélangeant les amandes, le sucre, la cannelle et l'eau de fleurs d'oranger. Beurrer un moule rectangulaire allant au four y étaler une moitié de la pâte de semoule en aplatissant avec une spatule, mettre dessus la farce aux amandes et couvrir du reste de la pâte à la semoule. L'épaisseur totale doit être de 4 à 5 cm pas plus. Sinon prendre un moule plus grand. Tracer superficiellement un quadrillé sur la gâteau de 5 cm de côté et mettre au centre de chaque carré une moitié d'amande. Enfournez à feu moyen et laisser cuire jusqu'à une heure en surveillant pour que les bords ne brûlent pas. Au sortir du four arroser du sirop froid, il doit couvrir complètement le gâteau, remettre celui-ci dans le four éteint et laisser refroidir dedans. meurt ou qu'il marche à reculons, cela indique qu'il va falloir faire face à des difficultés plus compliquées que prévues. Cadeau Symbolise tout type d'union : cela peut être le mariage, l'amitié, la fraternité, la participation à une tâche collective...

13 Monde 7 septembre PAGE 15 YÉMEN La guerre se poursuit, la situation humanitaire s'aggrave De violents combats opposaient hier les forces armées aux rebelles chiites à Saâda, fief de la rébellion dans le nord du Yémen où la situation humanitaire des civils s'aggrave. Les combats ont éclaté aux premières heures de la journée dans des quartiers de la vieille ville de Saâda (240 km au nord de Sanaâ) où l'armée a eu recours à des blindés postés à l'entrée des ruelles étroites, ont indiqué à l'afp des sources militaires et des habitants. Les rebelles zaïdites tirent sur l'armée depuis une forteresse surplombant la vieille ville, où ils sont retranchés. Hier, les commerces de Saâda étaient fermés et les habitants se terraient chez eux. Les affrontements ont repris samedi entre l'armée et les rebelles, quelques heures après l'annonce vendredi soir d'une trêve qui n'a duré que quatre heures. Samedi, les deux protagonistes ont été engagés pendant neuf heures dans de violents combats dans la région de Jaraëb, au nord-est de Saâda, après une attaque des rebelles contre des positions de l'armée, a annoncé un porteparole militaire, cité hier par l'agence officielle Saba. Selon un premier bilan, au moins quatre des chefs de la rébellion ont été tués dans les IRAK 18 réseaux «terroristes» démantelés et 66 arrestations Les services antiterroristes irakiens ont affirmé hier avoir démantelé dixhuit réseaux d'insurgés en août et arrêté 66 personnes, dont des membres d'al- Qaïda. «Les forces antiterroristes ont réussi au mois d'août à démanteler 18 réseaux terroristes à travers l'irak», a affirmé un haut responsable des unités spéciales, dont l'identité n'a pas été dévoilée, lors d'une Hier matin, plusieurs centaines de personnes se pressaient aux embarcadères de cette ville côtière, avec quelques maigres bagages, dans l'espoir de fuir, a constaté un journaliste de l'afp. Selon plusieurs témoignages, quelques milliers de personnes sur les habitants sont partis depuis le 3 septembre, début des violences ayant suivi l'annonce de l'élection d'ali Bongo, fils du défunt président Omar Bongo Ondimba. Le français Total, un des groupes pétroliers opérant dans le pays, a évacué pour conférence de presse à Bagdad. «Nous avons réussi à arrêter 66 terroristes, dont des Arabes de différentes nationalités à Bagdad, Mossoul et Diyala», a ajouté le responsable. La ville de Mossoul (nord) et la province de Diyala (nord-est) restent des foyers de l'insurrection. Ces personnes seraient membres de l'etat islamique d'irak, la branche irakienne d'al-qaïda, du parti Baas interdit de l'ancien dictateur irakien Saddam Hussein, et des Naqchanbadia, un groupe armé d'idéologie soufie présent dans le une période temporaire ses salariés et leurs familles de Port-Gentil vers Libreville, à l'exception des agents «strictement nécessaires» pour poursuivre «un minimum d'activités», a expliqué samedi un porte-parole. Au moins deux personnes ont trouvé la mort depuis jeudi dans les violences à Port-Gentil. Le bilan pourrait cependant être plus lourd, beaucoup de sources interrogées ayant refusé de s'exprimer en évoquant la peur ou des instructions des autorités. Un journaliste de l'afp a vu hier matin plusieurs grosses pirogues à moteur, ayant des dizaines de passagers, quitter des embarcadères du sud de la ville. Certains se plaignaient d'une augmentation subite du tarif du voyage, passé de FCFA à FCFA (15,25 à 30,50 euros). Située sur une presqu'île, Port-Gentil n'est accessible que par bateau ou avion, aucune route ne la reliant au reste du territoire gabonais. Les compagnies aériennes y ont suspendu leurs vols en raison des violences. «Nous partons pour éviter de vivre ce que nous avons vécu en 1990», lorsque Port- Gentil a été le théâtre de graves émeutes, pillages et incendies, après la mort suspecte d'un opposant portgentillais, a expliqué à l'afp Virginie Koumba, une mère de famille. Un calme précaire régnait hier dans la ville, nord du pays. Ces arrestations ont, toutefois, eu lieu avant les attentats du 19 août et ne sont pas liées à ces attaques dévastatrices contre les ministères des Affaires étrangères et des Finances à Bagdad qui ont fait près de 100 morts et plus de 600 blessés. L'officier des unités spéciales a, par ailleurs, affirmé qu'elles avaient réussi à frapper les circuits de financement de ces groupes, dont certains selon lui sont liés aux pays voisins de l'irak, en allusion à la Syrie. L'Irak a envoyé des renforts de Photo : DR après des violences pour la troisième nuit consécutive malgré le couvre-feu en vigueur de 20h à 6h (19h- 5h GMT). Dans le centre de Port- Gentil et certains quartiers périphériques, des barricades étaient toujours visibles. A Libreville, des observateurs redoutaient de nouvelles violences après la défaite samedi du Gabon face au Cameroun (0-2), sous les yeux d'ali Bongo. Mais le calme a généralement prévalu dans la capitale. «Il faut absolument que le calme revienne sur toute l'étendue du territoire», avait affirmé samedi Ali Bongo, déclaré vainqueur de la présidentielle à tour unique avec 41,73 % des voix. Les résultats officiels du scrutin «sont faux», avaient auparavant répété plusieurs soldats et de policiers irakiens à la frontière syrienne pour faire cesser les infiltrations d'insurgés en Irak, a indiqué samedi le chef de la police de la province d'anbar (ouest). Ce déploiement intervient après les accusations irakiennes contre Damas, soupçonnée d'abriter les commanditaires de deux attentats du 19 août à Bagdad. Une crise diplomatique a éclaté entre l'irak et la Syrie après ces attentats et les deux pays ont tour à tour rappelé leurs ambassadeurs. GABON Les violences poussent les habitants de Port-Gentil à l'exode La poursuite des violences post-électorales poussait hier à l'exode les habitants de Port- Gentil, capitale pétrolière du Gabon, secouée par une troisième nuit consécutive de troubles malgré un appel au calme du président élu Ali Bongo. De violents combats ont opposé l'armée et les rebelles chiites. candidats qui contestent sa victoire, parmi lesquels l'exministre de l'intérieur André Mba Obame (classé 2 e ) et l'opposant historique Pierre Mamboundou (3 e ). Ali Bongo a invité ses concurrents à reconnaître leur défaite ou à utiliser les voies légales de recours pour les contester. Samedi soir, le gouvernement a estimé qu'une nouvelle mission de «diplomatie préventive» au Gabon du Sénégalais Moustapha Niasse, émissaire de l'union africaine (UA), «ne se justifie pas», assurant que la situation revenait progressivement à la normale à Port- Gentil et était normale dans le reste du pays. Le président en exercice de l'ua, le Libyen Mouammar Kadhafi, a été un des premiers à féliciter Ali Bongo pour son élection. combats, a ajouté le porte-parole. Parmi eux, figurent Wadhah Saleh Nassir, Turki Abdallah al-dhafari et Mohammad Ahmed Ishaq, a indiqué une source militaire citée par Saba. Selon une source des services de sécurité, les forces armées ont, en outre, arrêté un autre chef rebelle, Hussein Abdallah al-moutahar, présenté comme «l'un des plus importants terroristes» des provinces de Saâda et d'amran, plus au sud. La rébellion, conduite par Abdel Malek al-houti, se défend d'être responsable de le rupture de la trêve, accusant le régime du président Ali Abdallah Saleh d'avoir mis à profit cette trêve pour pouvoir «acheminer des renforts militaires». «En rejetant les appels des déplacés à rentrer chez eux, le pouvoir prouve qu'il ne veut pas arrêter la guerre», ajoute-t-elle dans un communiqué parvenu hier à l'afp. Par ailleurs, l'armée a découvert samedi à Harf Sufyan (province d'amran) un charnier d'où elle a retiré les cadavres de quinze jeunes, a indiqué à l'afp une source militaire, ajoutant qu'ils auraient été tués par les rebelles. A Haydan, dans la province de Saâda, «six femmes et dix enfants ont été assassinés par des rebelles (...) sous l'accusation de coopération avec les forces gouvernementales», a rapporté le ministère de la Défense sur son site Internet. En raison du conflit, l'eau et l'électricité sont coupées à Saâda depuis le 12 août, selon un porte-parole du Haut- Commissariat de l'onu aux réfugiés (HCR), Andrej Mahecic. «Les réserves de vivres se réduisent (à Saâda) et la situation devient intenable pour les familles, la plupart d'entre elles abritant des amis, proches ou voisins déplacés par les combats de rue», a ajouté M. Mahecic lors d'un point de presse vendredi à Genève. Environ personnes ont été déplacées par le conflit dans le nord du Yémen, dont depuis que les combats se sont intensifiés cet été. Les rebelles chiites affirment lutter pour le rétablissement de l'imamat zaïdite, un régime monarchique renversé par un coup d'etat militaire en 1962, année où la République a été proclamée au Yémen, pays à majorité sunnite. Le pouvoir accuse la rébellion d'être soutenue par l'iran chiite. Pour leur part, les rebelles soutiennent que Sanaâ bénéficie d'une assistance militaire de l'arabie saoudite, une monarchie sunnite qui jouxte leur fief. Aucun bilan précis des victimes n'a pu être obtenu de source officielle ou auprès des rebelles zaïdites depuis le lancement le 11 août de la dernière offensive gouvernementale contre la rébellion. SOUPÇONNÉS DE PIRATERIE Les Seychelles rapatrient 23 Somaliens Vingt-trois Somaliens ont été rapatriés par les Seychelles qui les avaient suspectés d'actes de piraterie mais n'ont pu en fournir la preuve, a annoncé un ministre hier à Victoria. «Nous avons pris la décision de rapatrier ces hommes en raison de la difficulté qu'il y avait à les poursuivre pour actes de piraterie», a indiqué Joel Morgan, ministre de l'environnement, des Ressources naturelles et des Transports de cet archipel de l'océan Indien. «Nous ne possédons pas de preuves suffisantes et donc, en respect des lois internationales, nous avons décidé de les rapatrier», a-t-il ajouté. Selon le ministre, les 23 hommes ont quitté samedi le territoire, mais il n'a pas indiqué où ils allaient atterrir en Somalie. Le déploiement de forces navales internationales le long des côtes somaliennes a rendu plus paisible la navigation dans cette zone. Mais plusieurs attaques de navires ont été menées à 100 miles des côtes somaliennes, près des eaux des Seychelles qui font partie de la flotte internationale de protection. Parmi les centaines de pirates présumés capturés par les navires de la coalition internationale, beaucoup ont dû être relâchés faute de preuves et de mesures législatives appropriées.

14 Sports FOOTBALL COUPE DU MONDE (ÉLIMINATOIRES) ZONE EUROPE La Suède revient, la France piétine 7 septembre PAGE 16 SPONSORING Coca-Cola rejoint les Verts La Suède a remporté samedi en Hongrie (2-1) le match de l espoir alors que les vice-champions du monde français, tenus en échec à domicile par la Roumanie (1-1), voient se profiler un délicat match de barrage. Les 21 rencontres de qualification de la zone Europe pour la Coupe du Monde de la Fifa 2010 ont été mercredi riches en buts mais n ont pas permis de qualifier une nouvelle nation après les Pays-Bas. Les demi-finalistes d Allemagne 2006 peuvent encore croire au miracle. Ils doivent ce sursis inespéré à leur nouvel international d origine brésilienne, Liedson, qui a réussi à égaliser à quatre minutes de la fin. Pourtant les leaders danois semblaient avoir le match en main après avoir ouvert le score à la 42 par le Gunner Nicklas Bendtner. Les Portugais doivent désormais remporter leurs trois dernières rencontres, dont une double confrontation avec la Hongrie, pour espérer décrocher un éventuel strapontin. Tenus en échec à domicile par la Roumanie, la France n est plus maître de son destin pour décrocher une qualification directe. Les Bleus avaient réussi le plus difficile en ouvrant le score par Thierry Henry, avant de se faire rejoindre sur un but contre son camp de Julien Escudé. La France a une nouvelle fois dominé d une manière stérile, sa prestigieuse division offensive n arrivant pas à trouver la faille. Une victoire est désormais indispensable, mercredi, pour assurer une place dans les barrages. La Suède peut remercier son artiste Zlatan Ibrahimovic. Longtemps incertain, l attaquant suédois a arraché la victoire à la dernière seconde en Hongrie (2-1). La Suède revient ainsi à un point de la place de barragiste et à cinq du Danemark leader du Groupe 1. Les Suédois avaient dans un premier temps ouvert le score par l intermédiaire du défenseur de l Olympiakos, Olof Mellberg, obligeant les Hongrois à se découvrir. Puis, après avoir concédé un penalty, transformé par Szabolcs Huszti (79 ), ils trouvaient les ressources pour se relancer dans un groupe où tout peut encore arriver. La Suisse a fait la bonne affaire de la soirée dans le Groupe 2 en prenant le dessus sur la Grèce (2-0) dans les sept dernières minutes avec des buts de Stéphane Grichting (83 ) et Marco Padalino (88 ). Les Helvètes comptent désormais trois points d avance sur les anciens champions d Europe, mais aussi sur une surprenante équipe de Lettonie qui est allée s imposer en Israël (1-0). La République tchèque ne veut pas mourir. Deux fois menée au score en Slovaquie, elle a réagi à chaque fois très rapidement Daniel Pudil (68 ) répondant à Stanislav Sestak (59 ) puis Milan Baros (83 ) égalisant après le but de Marek Hamsik (73 ). Dans le même temps, l Irlande du Nord ramenant un nul précieux de Pologne (1-1) le statu quo est de rigueur dans ce Groupe 3 très ouvert, où cinq équipes peuvent encore prétendre à la qualification. Dans le Groupe 4, la Russie est revenue à un petit point de l Allemagne grâce à sa victoire sur le Liechtenstein (3-0), avec un doublé sur penalty de Roman Pavlyuchenko. La première place se jouera le 10 octobre prochain à Moscou. La Finlande malgré sa victoire en Azerbaïdjan (2-1) reste à la troisième place à cinq points d une place de barragiste. Dans le Groupe 5, le bras de fer se poursuit entre la Bosnie- Herzégovine, qui est allée s imposer en Arménie (2-0) en contrôlant le match, et une équipe turque accrochée par l Estonie jusqu à la 52 avant de s imposer avec la manière (4-2). La visite des Turcs en Bosnie mercredi sera décisive pour décrocher la place de barragiste, loin derrière l Espagne. Les champions d Europe ont ZONE AMSUD Le Brésil qualifié, le Paraguay et le Chili presque Le Brésil a validé son billet pour la Coupe du monde 2010, en allant s'imposer samedi en Argentine (3-1), lors de la 15 e journée de la zone sud-américaine, qui a aussi permis au Chili et au Paraguay de se rapprocher de l Afrique du Sud. Les Chiliens, tenus en échec (2-2) à domicile par le Venezuela, et les Paraguayens, vainqueurs de la Bolivie (1-0), comptent sept points d avance sur la Colombie, 5 e et premier non qualifié direct de la zone, à trois journées de la fin des qualifications. Avec 10 points d avance sur les Colombiens, le Brésil, lui, ne peut plus être rejoint. Le quintuple champion du monde est le premier qualifié sudaméricain pour le Mondial-2010 et le septième au total, après l Afrique du Sud, qualifiée d office comme pays organisateur, le Japon, la Corée du Sud, la Corée du Nord, l Australie et les Pays-Bas. L Argentine, en revanche, est encore loin d avoir son billet en poche, mais la défaite de l Equateur en Colombie (2-0), lui a permis de conserver sa précieuse 4 e place, la dernière synonyme de qualification automatique. Elle compte deux points d avance sur la Colombie et l Equateur, mais un calendrier compliqué avec deux déplacements périlleux au Paraguay, mercredi, puis chez son voisin uruguayen (7 e ) lors de la dernière journée en Photos : DR poursuivi leur promenade de santé dans ces qualifications en remportant leur septième victoire consécutive face à la Belgique (5-0). L Ukraine a profité de la visite d Andorre (5-0) pour soigner sa différence de buts et rester au contact de la Croatie qui est difficilement venue à bout du Belarus sur un but de Ivan Rakitic (24 ). Ces deux rivaux pour une place de barragiste se déplacent mercredi respectivement au Belarus et en Angleterre, leader intouchable de ce Groupe 6. Dans le Groupe 8, les trois premiers ont gagné. La Bulgarie (4-1), avec la manière en seconde mitemps après avoir été menée 0-1 par le Monténégro. L Italie en rodage en Georgie (2-0) grâce aux largesses de Kakha Kaladze et la République d Irlande à Chypre (2-1) sur un but de Robbie Keane à la 83. La Bulgarie tirera ses dernières cartouches mercredi en Italie. Enfin, l Ecosse a pris une sérieuse option sur la seconde place du Groupe 9 en battant la ARY Macédoine (2-0), revenant à points des Pays- Bas. Mais cela ne devrait pas suffire pour décrocher une place de barragiste dans ce groupe à cinq équipes. octobre. L Uruguay et le Venezuela (8 e ), qui ont quatre points de retard sur l Argentine, n ont pas encore abandonné tout espoir de finir quatrième. Le cinquième de la zone aura une autre chance de se qualifier puisqu il jouera un barrage contre le 4 e de la zone Concacaf (Amérique du Nord, centrale et Caraïbes). La firme Coca-Cola est liée au sport-roi depuis En Algérie, la marque prestigieuse de boisson gazeuse fait son entrée. De manière fracassante, faut-il le remarquer, puisqu elle vient de profiter de l événement Algérie- Zambie pour passer à la signature d une importante convention de partenariat avec la Fédération algérienne de football. La cérémonie s est déroulée, samedi soir à l hôtel Hilton, en présence du président de la fédération, M. Mohamed Raouraoua, et du P-dg du groupe Coca-Cola Algérie, M. Moncef Athmani, ainsi que de nombreuses personnalités du monde sportif et de la culture. Il s agit d une convention qui porte sur 3 ans et s appuie sur un apport financier au profit de la sélection nationale de football. Le montant du contrat signé est de euros. D après M. Moncef Athmani, cette convention de partenariat engagera sa société à s impliquer pour plusieurs années dans le football en apportant son aide aux Verts dans leur quête vers la qualification au Mondial «C'est un tournant décisif pour nous. Nous sommes très fiers par ce partenariat. Je pense que c est un devoir de soutenir la sélection nationale, car on ne peut pas rester indifférents face aux succès enregistrés jusque-là par la bande à Saâdane, qui nous a fait vibrer. Je réitère mon soutien total et celui de l établissement que je dirige à l EN, quelles que soient les circonstances, tout en lui souhaitant d aller le plus loin possible dans ces éliminatoires de la coupe du Monde et la Coupe d Afrique des nations», dira-t-il. Pour sa part, le président de la FAF s est félicité de la signature de cette convention : «C est avec joie et plaisir que nous accueillons parmi nous Coca-Cola. Son soutien pour les EN sera d un grand apport.» Parallèlement à cela, Coca- Cola fait venir en octobre prochain à Alger le trophée de la Coupe du monde. Une aubaine pour les amateurs de la balle ronde d approcher ce sacré trophée qui fait rêver tous les footballeurs de la planète. Il faut rappeler que la Coupe du monde est rarement exhibée en dehors des pays dont les sélections ont eu la chance de la décrocher. Un rendez-vous à ne pas manquer! Amine A.

15 Sports FOOTBALL AREZKI REMANE (ENTRAÎNEUR DE L OM RUISSEAU) : «Renouer avec les accessions» Arezki Remane fait partie de cette nouvelle génération de jeunes techniciens qui commencent à s imposer dans notre football. Emporté par la tourmente koubéenne la saison dernière, il avait atterri au Ruisseau qu il avait failli empêcher de couler. Mais pour lui, ce n est que partie remise, et il a bien l intention d engouffrer les Olympiens dans l'ascenseur de la remontée. Le Soir : Une première victoire en déplacement, c est bon pour le moral. A. Remane : C est toujours important de démarrer par une victoire, encore plus quand elle est acquise à l extérieur dans des conditions climatiques difficiles. On a joué sous 44 en plein mois de Ramadan. C est vraiment inhumain. Enfin, tout s est bien passé pour nous et c est là l essentiel. L OMR vient de subir deux rétrogradations successives, et le proverbe dit : «jamais deux sans trois». Bien sûr il y a ce fantôme de la relégation qui nous hante mais on a bien l intention d y mettre fin et de renouer avec l accession. Et ce sera plus facile avec l accession de sept équipes? Détrompez-vous, ce sera encore plus difficile parce que tout le monde voudra accéder en se disant c est cette année ou jamais. Je peux vous citer l exemple de la formation de Hassi- Messaoud qui a effectué une bon recrutement et qui m a vraiment impressionné lors d un match amical au cours de notre préparation. La saison dernière, vous étiez co-entraîneur du RCK avec Mihoubi. Avez-vous été surpris par la relégation des Koubéens? Ce que je sais, c est que malgré le marathon qui avait été imposé au RCK, nous avions réussi une bonne phase aller. Ensuite, moi j ai été limogé. Bon, c est du passé et je n aime pas trop évoquer cette transition koubéenne. Quel serait l idéal pour nos clubs, des présidents chefs d entreprise comme Rebrab ou des administrateurs comme Ali Farah? Je crois qu il n y pas un profil idéal. Connaissant la mentalité des joueurs algériens, l important c est que l administration ou les dirigeants doivent être toujours près des joueurs. A Kouba, Rebrab avait délégué ses pouvoirs à son bras droit Oughlis. Vous voulez dire qu il aurait dû assurer lui-même la présidence directement? Je dis tout simplement que le joueur algérien ne doit pas être considéré comme un salairé. Il manque de responsabilité et par conséquent les dirigeants doivent toujours être proches de lui. Que pensez-vous de Yahia Cherif, l ancienne vedette koubéenne qui évolue aujourd hui à la JSK? Yahia Cherif est un crack, un surdoué qui a fait le très bon choix en signant à la JSK où il aura la possibilité de progresser encore parce qu il ne faut pas oublier qu il est jeune. Sur un terrain, il est imprévisible et je pense sincèrement que c est l attaquant du futur et un véritable MÉMORIAL HOCINE CHORFI Un hommage grandiose Il y a bien longtemps que le palais des sports Hamou- Boutlélis d Oran n a pas vibré comme durant la finale du grand challenge du sport de proximité qui s est déroulée vendredi dernier devant un public record. Pour cette 11 e édition dédiée à la mémoire du cher et regretté Hocine Chorfi, Dame-Coupe a souri à l équipe du quartier des Amandiers, qui a battu avec l art et la manière l équipe de Gambetta sur le score sans appel de 3 buts à 1. Le capitaine de l équipe vainqueur, Berhoum, était d autant comblé qu il a reçu la Coupe des mains du P/APW, du DJS et de Miloud Chorfi. Le clou de cette finale hautement appréciée par le public est la participation des handicapés. En plus d avoir su dépasser leur handicap, ils ont surpris l assistance, notamment les stars du football que sont Megharia, Belloumi, Menad, Yahi, par la finesse et la technique présentées. Ce qui a leur a valu de grandes ovations de la part du public. Certains de ces sportifs handicapés ont versé des larmes de joie. Il faut bien reconnaître que le plateau présenté avant la finale et assidûment attendu par les spectateurs était de qualité avec le match de gala qui a opposé les anciens internationaux, dont Belloumi, Megharia, Chaïb, Kouici, Menad, Guemri, Cherif El- Ouazzani et Yahi, lesquels ont écrasé l équipe des anciens de Oued Taria (wilaya de Mascara) sur le score sans appel de 7 buts à 2. Un véritable régal pour les yeux. Mezouar, le meneur de jeu du MCO, dira à ce sujet : «Dommage que je n ai pas évolué avec ces monstres du ballon rond, car j aurais fait une meilleure carrière à leurs côtés.» Et comme la Radieuse est toujours fidèle à sa tradition, elle n a pas manqué d honorer des anciens journalistes qui ont bien marqué leur carrière, à savoir Mohamed Merzougui, Fayçal Haffaf et Miloud Chorfi, ainsi que l emblématique joueur de la glorieuse équipe du FLN, Kaddour Bekhloufi. Une chose est sûre, les jeunes non structurés et le football de proximité en général ont été à l honneur de ce 11 e Ramadhan foot. espoir de notre football. On le surnomme Christiano Ronaldo. Un peu exagéré non? Il faut dire qu il représente son modèle. D ailleurs, il arbore la même coupe de cheveux. En tout cas, yahia Cherif a toutes les qualités pour embrasser une carrière professionnelle en Europe. Je lui souhaite d aller très loin et une très bonne saison avec la JSK. Revenons à l OMR qui a le handicap de jouer à domicile pratiquement à huis clos vu qu il n y a pas de supporters? C est vrai que l OMR a très peu de supporters mais on n y peut rien et cela peut être une arme à double tranchant. En effet, le fait de jouer sans public a deux avantages du moins, d abord on évolue sans pression à domicile et à l extérieur, on ne souffre pas de l absence de nos supporters. Quels sont les points forts de l OMR cette saison? Un groupe fort mentalement composé de jeunes encadrés par quelques joueurs expérimentés. Il ne faut pas oublier que le football est avant tout un jeu collectif et c est pour cela que nous avons axé notre travail sur la recherche de la cohésion et de la solidarité. Regrettez-vous de ne pas avoir pu sauver l OMR la saison dernière? Je le regrette parce que l OMR n aurait pas été relégué s il n y avait pas eu de problèmes de coulisse. C était rageant d être relégué à cause d un seul point et lors de la dernière rencontre. Que voulez-vous dire par problèmes de coulisse? Ne remuons pas le couteau dans la plaie. C est du passé. Il faut parler du présent et préparer l avenir. Les regrets ne servent à rien. Nous avons une longue et difficile saison et l important c est de bien la gérer. Propos recueillis par H. B. UTILISATION DES JOUEURS NÉS EN 1989 L ultimatum de la FAF La Fédération algérienne de football (FAF) a appelé samedi derier les clubs de la Division 1 à aligner en équipe seniors les jeunes nés en 1989, conformément aux directives données avant le démarrage de l'exercice , a annoncé l'instance fédérale dans un communiqué. Tout en déplorant «la non application» de cette recommandation par certains clubs, le bureau fédéral ajoute que «la recommandation qui exhorte les clubs à faire jouer en équipe seniors des jeunes nés en 1989 n'a pas eu l'écho suffisant et souhaité». «A quelques exceptions prés, la majorité des jeunes n'ont pas joué de rencontres, alors que d'autres sont incorporés pour des temps de jeu insuffisants», précise le BF. Le BF rappelle que cette «décision a été prise dans la perspective du renforcement de l'équipe nationale olympique appelée à disputer les éliminatoires des Jeux d'été de Londres en 2012». Le Bureau fédéral n'écarte pas, par ailleurs, l'éventualité de sanctions contre les clubs réfractaires. «Dés l'étude des statistiques du mois d'octobre et dans le cas où cette décision n'est pas respectée, des sanctions seront mises en place», menace le BF. Photo : Archives 7 septembre PAGE 17 BOXE 15 e CHAMPIONNAT DU MONDE (5 e ET 6 e JOURNÉES) Ouradi qualifié aux 1/8 es de finale, Ouadahi recalé, en attendant Benchabla Au cours de la 6 e journée, disputée hier, au forum Mediolanum, deux de nos boxeurs, Ouadahi Mohamed- Amine (57 kg) et Benchabla Abdelhafid (81 kg), se sont produits, pour le compte des 1/16 es de finale du championnat du monde. Ouadahi a été recalé et n a pu aller plus loin, tandis que Benchabla n avait pas encore boxé au moment où nous mettions sous presse. Pour sa seconde sortie (1/16 es de finale) dans le mondial milanais qu il a effectuée samedi soir, Ouradi Halim (54 kg) s est imposé face à son rival du jour, à savoir le Philippin, Tipon Joan. Il est vrai que la marge de points entre les deux boxeurs était relativement petite, étant donné qu Ouradi l a emporté par 2 à 0. Au premier round, les deux boxeurs étaient à égalité (0 à 0). Cette parité s est poursuivie même à la seconde reprise (0 à 0). Ce n est qu en fin de combat qu Ouradi a pu inscrire 2 points qu il a d ailleurs conservés jusqu à la dernière minute du 3 e et dernier round. Au prochain tour, 1/8 es de finale qu il doit disputer aujourd hui, l Algérien Ouradi affrontera le Russe, Abzalimov Eduard. Ce dernier est classé 61 e alors qu Ouradi occupe la 4 e place du classement AIBA. Abzalimov Eduard s est qualifié au précédent tour aux dépens du Jordanien, Mohamed Alwadi qu il a battu sur le score de 7 à 2. Au vu de ces données, force est d espérer une victoire pour notre capé. Une victoire, faut-il le mentionner, qui le placera aux quarts de finale. Autrement dit, à un tour du podium. Franchement, Ouradi le peut et il le mérite. D entre les boxeurs engagés à ces joutes pugilistiques mondiales, Ouradi Halim en est le plus ancien. C est en 1999, à Huston ( USA) qu Ouradi a pris part pour la première fois de sa carrière pugilistique à un tournoi aussi élevé que celui d un championnat du monde, il en avait à peine 20 ans. Depuis, l enfant chéri de la Protection civile a beaucoup mûri. Quant à Ouadahi Mohamed-Amine, médaillé de bronze aux derniers Jeux méditerranéens et médaillé au championnat du monde militaire, auteur d un joli combat jeudi dernier, il a flanché devant plus fort. Le Polonais, Chudecki Michak, l était, en ne laissant aucune faille, surtout à la deuxième reprise du combat, à Ouadahi pour porter ses coups. Ouadahi a cédé au deuxième round, quant il s est fait devancer par 3 points (5 à 2). Au premier et au troisième round, Ouadahi était à égalité avec son adversaire (2 à 2 et 4 à 4). C est par le score de 11 à 8 que Ouadahi Mohamed-Amine a été écarté de ce championnat du monde. Le deuxième Algérien en lice hier était Benchabla qui a rencontré, pour le compte des 1/16 es de finale, le Moldave, Vladimir Chelles, au moment où nos mettions sous presse, il n était pas encore monté sur le ring. Toutefois, eu égard aux qualités de Benchabla et de son expérience, sa qualification au prochain tour reste largement à sa portée. Notons que notre EN a engagé 4 boxeurs à ce championnat du monde dont deux ont été éliminés, Hamani Rachid, éliminé au premier tour, et Ouadahi Mohamed- Amine, éliminé au second tour. A. A.

16 MOTS FLÉCHÉS Son nom Son diplôme Riche Doté Revenu Dans la gêne Tond Doux Lac Commission Mince Crochet Hors-taxe Dans la plaine Confiant Disposé Ville d Espagne Gagnée Amende Son lieu de naissance Pronom Sélénium Pronom Partie Cravate anglaise Camp Hutte Figures Article Choisies Détente Cérémonie Hardie Note (inv.) Route Erbium Esprit Parti Rapidité Irritable Fleurs Monnaie (inv.) Terminer Rage Pronom Carton Prime Voyelle double D accord Monnaies En fut le capitaine Cheval Assassinat Trolley Comploté Morceau de viande A moi Dans le sprint Divertit Paradis Individus Calme Rince Membre 7 septembre PAGE18 Concept pho.) Pronom Article Par Tayeb Bouamar Leader angolais Posé Piège Dans le hameau Multitude Dirigeait Charpente Refuge Fleuve Divinité Ferme Auxiliaire Douleur Consonne double Flaque Volé Obligation Son club formateur Roulés Il en fut le lieutenant ENUMÉRATION Ces colonnes abritent les noms de 14 joueurs du MC Oran ( ). Une lettre ne peut être cochée qu une seule fois. Définition du mot restant = «Goleador des années 70» MBOKECHAMLIB EEUBERRAMLAE ZNAKAIDBOUFN OAS SRT UTT SEO AII AHU RAA AAM CHIBSEBAHDAI MEDDAHIDAOUD MEZAIRBAHARI 1- MEZAIR 2- BAHARI 3- MEDDAI 4- DAOUD 5- MEZOUAR 6- CHAIB 7- BENATIA 8- OUASTI 9- KECHAMLI 10- SEBAH MOT RESTANT = FREHA 11- BENTOUMI 12- BERRAMLA 13- KAID 14- BOUSAADA FAITES LE TRI Etablissez les bonnes relations et cochez le bon tri (exemple A7) N A B C D E F G H I J Gardiens de buts Mezaïr Abdouni Zemmamouche Ousserir Hadjaoui Ouadah Boultif Si Mohammed Mouyet Aouiti N S OLUTIONS A 3 - B 7 - C 8 - D 9 - E 10 F 1 - G 2 - H 4 - I 5 - J Club USM Annaba CABB Arréridj MC Oran JSM Béjaïa MC El Eulma CA Batna USM Alger MC Alger CR Belouizdad JS Kabylie TRI A- B- C- D- E- F- G- H- I- J- SOLUTIONS MOTS FLÉCHÉS GÉANTS JEREMIETOULALAN- ETAPE-PACTES-CID ANTI-SUCRES-FACE NEE-NA-LES-TAROT ST-BEVUES-BALISE E-ARROSE-MA-LEIR BOLIVIE-FULMINER AVENIR-ERRAIT--E SAR-S-ACACIA-PAR TITO-TB-NIE-MELA IRE-VORACE-MET-I EE-PELURE-BARREE N-ARRETE-BAR-ION BURINDI-SERINS-T ANEMIE-BERING-M- CITES-SANGLE-V-V H-ES-GESTES-MARE -AS-ERRAIS-NUL-R VA-STAGNE-MANIOC E-UU-NIE-REVISAI RONALDO-TOUR-E-N SUIVES--MUTER-VG ATRES-PM-TES-COE TIAS-TOILES-COUT ILS-SALLES-BARDO LS-TAILLE-BAN-RR E-EPUREE-POINTAI SUBSTANTIELLES-X MOTS FLÉCHÉS -MIMOUNI-TOMBEZA RADIN-ONDES-EVE- ARES-AT-US-PU-LB CIE-CIRER-BORNEO HE-LAMES-HAIRA-U I-AISE----ANE-RD DENVER----TT-MAO -CIRE-----H-REPU RAME-VALUT-PORTA ERE-PERIR-MOME-O VT-SANTE-RUSE-NU E-NUITS-CALE-FA- ILE-RR-TIGE-REIN LEFLEUVEDETOURNE

17 Détente 7 septembre PAGE19 MOTS FLÉCHÉS GÉANTS Ville Par Tayeb Bouamar Reproductions Affolée Additive Acrobates Arme Musique Reconfortées Piège (pho.) Sombrer Moisi Critique Aperçu Dépôt Voyelle double Allié Condition (inv.) Crack Dans la soirée Lèses Liaison Quadrilatérale Pouffé Col Sélénium Issue Boissons Dévêtues Paradis (dés.) Article Rongeur Guette Trompas Tentas Article Dirigeras Champs Meules Mesures Répété Colère Git Sélénium Peina Cri de douleur (dés.) Fin de jour Pronom Queue de souris Préposition Terres Soigner Affluences Ville d Italie Nouai Sport Cachas Qualités Plantes Aspirer Acteur américain Direction Roche Rocaille Unité arabe Singe (inv.) Cœur tendre Pays Note Société A vu le jour Encerclées Miser Aider Terme Refutera Monnaie Plante Profit Panser Chemin Début Tableau Coupe d Afrique Cheptel Auberge Mangeoires Cinéaste américain Dîner Côtés Fruit Jeu Dernier Aticle Pronom (inv.) Asiatique Gîte Dévore Bande Démonstratif Décorée A moi Etoffe ajourée Suça Désirer Sarcophages Abattre Footballeur brésilien Clarté Gourmand Choyées Musique allemande Note Fleuve Dans la sève A lui Iridium Lentilles Mises Brevet Restitua Sues Rappel (inv.) Allés Fonça Clôturas Agréables Pénurie Circonstance Roulée Mous Roche Article Rasade Shoot Dormeur Idiots Érode A toi Souverain Érigé Palpe Orgueil Bourdes Fête Applaudissement Pronom Décoré Série Souffre Sucer (pho.) Accès A lui Doter Reviendras

18 Publicité 7 septembre PAGE 20 OFFRES D EMPLOI Ecole privée à Tizi-Ouzou cherche enseignants(es) en français, anglais et espagnol. S adresser avec un CV + photo à l adresse suivante : Immeuble Abdelli, place du stade 1 er -Novembre, T.-O. Tél.: F Ecole privée cherche enseignants vacataires spécialisés dans la formation de déclarants en douanes. Envoyer CV au ou Tél.: et F1569/B1 Recrute enseignants prim., collège, ara., français, sport, musique, arts plastiques, enseignants bilingues maths, phy., chimie, sciences, secrétaire avec expérience, femme de ménage, sans expérience s abstenir. Tél. (13h-17h et 20h-22h) : F1561/B1 Ecole Hydra recrute enseignants de français, transports assuré F Cherche coiffeuse Saïd-Hamdine. Tél.: F Ecole de langues étrang. recrute enseignants F1549 Hôtel cherche maître d hôtel, chef de rang, chef cuisinier, responsable du personnel. Tél.: F1546/B1 LYCÉE PRIVÉ À TIZI-OUZOU-VILLE, taux de réussite au bac 2009 : 71 % - Inscrit les élèves en 3 e AS sciences, nouveau programme. Appelez aux : Nombre de places limité. F111834/B13 TIZI-OUZOU ÉCOMODE HOTELLERIE, agréée par l Etat depuis 1996, lance formations diplômantes : CAP cuisine, BTS cuisine, et formation qualifiante pour jeunes filles et garçons, 6 e AF et plus, dans les spécialités : cuisine, pâtisserie, restauration, pizzéria, réception, intendant. Formation pratique dans un milieu réel et avec stage pratique (possibilité d hébergement) - Tél.: F111710/B13 ÉCOMODE TIZI-OUZOU, école agréée, lance la 11 e promotion : éducatrice de crèche (BTS), modéliste, styliste, prêt-àporter (CAP), photographie, caméra, infographie, langues : français, anglais, espagnol, allemand F111710/B13 SBL ENGLISH SCHOOL lance cours (accéléré, normal) (général, business), promo 13 septembre Grande-Poste. F1552/B1 ECOIN spécialisée en électrotechnique / informatique, lance formations : électricité Bt + industrielle + API Schneider + variateur de vitesse / vidéosurveillance + sys d alarme / réseau informatique / maintenance micro / électronique gle + dépannage radio-tv / bureautique / dactylo sur PC, Cisco-CCNA - ecoindz.com F1510 FLC LANGUES TIZI-OUZOU lance formations : français, anglais, anglais des affaires, allemand, espagnol et italien pour adultes et enfants (tous les niveaux) ainsi que la préparation au diplôme de Cambridge First Certificate (FCE) pour les universitaires. FLC Langues lance aussi formations en informatique : bureautique et initiation à l informatique. Renseignements et inscriptions : Immeuble Abdelli, place du stade 1 er - Novembre, T-O. Tél.: F111828/B13 INSTITUT SUPÉRIEUR DES TECHNOLOGIES NOUVELLES «SALIM» agréé par l Etat depuis 1998, agrément n Lance pour l année Achat chaudières radiateurs, meubles et divers F1565 Rép. m. à laver + froid F1554 Société vd toutes pièces pour camions frigo Carrier F104418/B5 Solimarket, si vous trouvez moins cher, on vous rembourse. F1531 Trop d huile vous grossit, enlaidit, tue. Utilisez la friteuse sans huile, SEB Actifry. Promo (20 000). Solimarket Alger. - 16, rue H.-Ben- Bouali. F1531 Solimarket des prix fous, ex. : lecteur cartes 4 ports 149 DA / PS II DA / app. phot. numér DA, manette PS II 199 DA. F1531 Supermarché Alger, grand public, accepte en dépôtvente (marge 10 %), tous vos produits. Tél.: F1531 Best-Beauté Kouba propose ses soins en onglerie et sa spécialité mariée F Rép. lave-linge, frigo, climatiseur, à dom. Tél.: F1486/B1 D r Rachid MESSAOUDI Spécialiste en Immunoallergologie - Docteur d'etat en Sciences Médicales - Ancien Chef de Service à Paris XV e - Traitement des maladies allergiques : asthme, eczémas, urticaires, œil allergique. Explorations fonctionnelles respiratoires. 13-bis, rue Med-Benkara, AVIS DIVERS CYLKA - Soins à domicile A votre disposition et assurés par une équipe médicale et paramédicale qualifiée scolaire 2009/2010 les formations qualifiantes suivantes : Educatrice de la petite enfance - Assistante de direction - Esthétique, couture, coiffure dames et hommes - Cuisine - Pâtisserie - Caméra photo - Bureautique - Delphi - Access - MS Project - Réseau informatique - Autocad 2D 3D - Photoshop - Maintenance - Micro Oracle - MS Project - Windev. - Les inscriptions sont ouvertures dès la parution du présent bulletin. Pour toutes informations, nous contacter aux tél./fax : F1484 ESCCOMA - ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE, DE COMPTABILITÉ ET DE MANAGEMENT (agréée par l Etat) lance, pour la rentrée 2009/2010, les formations suivates : pour niveau 9 e AF formation de CAP comptabilité, CAP banque et déclarants en douanes en cours du jour et du soir. Pour 2 e AS CMTC (jour et soir). Pour 3 e AS BTS en commerce international et en banque. Inscriptions : ESCCOMA - 5, rue des frères Ader, Alger-Centre (1 re à droite de la Cinémathèque de la rue Larbi-Ben-M hidi), Alger-Centre. Tél/Fax.: Tél.: , ou ESCCOMA - 4, bd Khemisti, Alger-Centre (en face de la Grande-Poste). Tél.: et F1569 ECOLE HÔTELIÈRE SPÉCIALISÉE «JARDIN SECRET» : réception, cuisine, pâtisserie, restauration, pizzéria. Inscriptions promotion septembre 2009 en cours. Formation pratique dans un milieu réel. Stage pratique garanti sur le territoire national et dans les hôtels de chaînes internationales. Le régime de formation externat - demi-pensionnat - Hébergement assuré. Possibilité de recrutement en fin de formation. Adresse : Résidence n 10, lotissement Hamdad, M douha, Tizi-Ouzou. Tél.: e- mail : F111831/B13 LÉA SCHOOL - Centre de formation en hôtellerie et tourisme, agréé par l Etat, lance formations en : restauration cuisine, pâtisserie, pizza. - Réception/accueil, gouvernante d étage, femme de chambre, agent de voyages, intendance. - Internat assuré. (Possibilité cours par correspondance.) Recrutement pour les meilleurs. Adresse : lotissement Hasnaoua, lot 49, Tizi-Ouzou. - Téléfax : Mob.: F111230/B13 Consultation médicale Kiné Soins infirmiers, post-opératoires Prélèvements, analyses et résultats Conseil, orientation, accompagnement aux hôpitaux d Alger Gardemalades Circoncision. Appelez-nous au : ECOLE SARY S, pour vos inscriptions , maternelle, primaire. (021) / Collège (021) / Lycée (021) / Adr : lot. Pascal Chevalley F1547/B1 ÉCOLE SUPÉRIEURE INTERNATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION «ESIG», agréée par l Etat, et en partenariat avec SCC Strasbourg France, lance à partir du 27/09/2009, une formation accélérée de 31 jours pour devenir gestionnaire des stocks et approvisionnements. La formation est assurée par des experts en la matière avec des sorties d études en milieu réel (entreprises). Le titre délivré en fin de formation est co-signé par SCC France (valable à l étranger). La gestion des stocks et approvisionnements est une spécialité très demandée sur le marché du travail. Le régime des études : internat/externat. Les inscriptions sont déjà ouvertes et pour plus d information, appelez aux : Tél./Fax : Ou se présenter à : ESIG, route de l université Hasnaoua (I), Tizi-Ouzou. F111816/B13 ESIG, école agréée par l Etat et partenaire de SCC Stasbourg France, lance à partir du 27/9/2009 des formations accélérées suivantes : Superviseur en HSE (Hygiène, sécurité et environnement), le niveau d accès licence, la durée de la formation est de 15 semaines. Inspecteur en HSE (Hygiène, sécurité et environnement), le niveau d accès 3 e AS ou bac, la durée de la formation est de 12 semaines. Agent de sécurité en HSE (Hygiène, sécurité et environnement), niveau d accès 9 e AF ou 4 e année et plus, la durée de la formation est de 08 semaines. Ces formations sont assurées par des experts en la matière avec des sorties d études en milieu réel (entreprises). Les titres obtenus à la fin de la formation sont co-signés par notre partenaire français, SCC Strasbourg (valable à l étranger). Ces spécialités sont très demandées sur le marché du travail. Régime des études : internat/externat. Les inscriptions sont déjà ouvertes et pour plus d information, appelez aux : Tél./Fax : Ou se présenter à : ESIG, route de l université Hasnaoua (I), Tizi- Ouzou. F111816/B13 ÉCOLE SUPÉRIEURE INTERNATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION «ESIG», agréée par l Etat partenaire de S.C.C.-Strasbourg-France, El-Biar, Alger. Tél.: N.S. Pour tous vos travaux d électricité, installation clim., parabole, etc., contacter Zouhir : N.S. Réparation TV à domicile, toutes marques. Tél.: N.S. Réparation TV à domicile, Grand-Alger. Tél.: N.S Vous voulez réussir la tessdira de votre fille? Vous voulez que ce jour soit le plus beau jour de sa vie? Faites appel à une professionnelle au : N.S. SOIR DE LA FORMATION SOS Le jeune Mohamed, âgé de 4 ans, atteint de nanisme, asthme chronique et malformation de la colonne vertébrale, sa maman demande à toute âme charitable de lui procurer les médicaments suivants : NORDORDITROPINE NORDILET (5 mg/1,5 ml) + 5 stylos/mois + lait régime et couches 3 e âge. - Dieu vous récompensera Père de famille de 4 enfants, au chômage et lance pour le niveau de 3 e AS et plus des formations en commerce international, marketing, management (GRH), comptabilité et finances, banque, informatique, déclarants en douane, éducatrices de jeunes enfants et secrétaires médicales. Pour le niveau de 2 e AS, des formations en transit et dédouanement, en comptabilité (CMTC) et en banque (BP). Pour le niveau de 9 e AF ou 4 e AM, des formations en banque (CMP) et en comptabilité (CMP-aidecomptable). Les inscriptions sont ouvertes. Réservez vos places dès maintenant pour la rentrée 2009/2010. Régime des études internat/externat ou demi-pension. Pour plus d informations, appelez aux : Fax : ou se présenter à : ESIG, axe université Hasnaoua, Tizi-Ouzou /B13 IHD S - TIZI-OUZOU (International Human Development School) lance formations en hygiène, sécurité, environnement (HSE), niveau I : agent, niveau II : inspecteur, niveau III : superviseur. - IHD S - TIZI-OUZOU (International Human Development School) lance formations à partir de septembre en : cuisine, restauration, pâtisserie, réception, intendance. Adresse : IHS S - Bd des frères Beggaz (ex-amyoud), n 12, N.-Ville, T.-Ouzou. Tél.: Mob.: F ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE, DE COMPTABILITÉ ET DE MANAGEMENT (agréée par l Etat) lance pour niveau 9 e AF formation de CAP comptabilité, CAP banque et déclarants en douanes, CMTC comptabilité pour 2 e AS, et pour 3 e AS formations de techniciens supérieurs (TS) en commerce international, en banque, en comptabilité et gestion. - Inscriptions à : ESCCOMA - 5, rue des frères Ader, Alger-Centre (1 re à droite de la Cinémathèque de la rue Larbi-Ben-M hidi) ou ESCCOMA - 4, bd Khemisti, Alger-Centre (en face de la Grande-Poste). Tél.: et F1477 CECI VOUS INTÉRESSE : ECOLE SUPÉRIEURE INTERNATIONALE DE COMMERCE ET DE GESTION «ESIG», en partenariat avec la Chambre algérienne de commerce et d industrie, CACI, lance pour l année des formations de niveaux supérieurs dans les spécialités suivantes : Ingéniorat sans ressources, lance un appel pour lui venir en aide financièrement pour sauver sa famille. Sa femme a un cancer et sa fille de 7 ans est atteinte d une grave anémie et arrivée à 16 k. Sa mère, à force d être malheureux, a perdu la vue et nécessite elle aussi une opération. Il a frappé à toutes les portes, mais en vain. Il s adresse aux autorités concernées pour lui trouver des solutions à ses nombreux problèmes. A toute âme charitable, venez-lui en aide financière. Contactez-le au : La hawla oua la kouata illa billah. PERDU-TROUVÉ Perdu cachet : Dr Boularès Leïla - Décline toute responsdabilité quant à son utilisation frauduleuse. F d affaires. - Ingéniorat en informatique. Niveau d accès TS et plus. Durée : 18 mois dont 6 mois de stage pratique. - DESS (Diplôme d études supérieures spécialisées). Filières : comptabilité-finances, audit financier et comptable, marketing, force de vente, management, ressources humaines, assurances/communication. Niveau d accès TS et plus. Durée : 12 mois dont 02 mois de stage pratique. - Commissionnaire en douanes. Niveau d accès : licence. Durée : 12 mois dont 2 mois de stage pratique. - Important : les diplômes obtenus sont cosignés par la CACI. Régime des études : internat/demipension/externat. Pour plus d informations, se présenter à : ESIG - Route de l université Hasnaoua (I) ou appeler aux : Tél./Fax : F111796/B13 ÉCOLE DES MÉTIERS DE L HÔTELLERIE ET DU TOURISME E.M.H.T. lance des formations : cuisine, pâtisserie orientale, pâtisserie occidentale, restaurant, accueil, réception et tourisme. Stage pratique garanti. Régime de formation : externat, demi-pensionnaire, interne. Choix formation : diplômante ou qualifiante. Nouvelle adresse : Carrefour Guendouza, lot Metidji, Akbou. Appelez aux : Tél.: Fax : Mob.: F111794/B17 VOULEZ-VOUS ACQUÉRIR UN MÉTIER ET OBTENIR UNE ATTESTATION en un minimum de temps? L Ecole MEDAV de Koléa va vous satisfaire F1480 ÉCHOTELLERIE (EX-ECHOTEL), école hôtelière agréée par l Etat et en partenariat avec l Ecole nationale supérieure de tourisme El Aurassi, lance des formations spécialisées en : cuisine, pâtisserie, restauration et réception. L école vous garantit le stage pratique ainsi que d autres prestations vous sont proposées (hébergement, tenues, manuels). Les inscriptions sont en cours. Adresse : Centre commercial l Orchidée, 3 e étage (descente de l université Hasnaoua), Tizi-Ouzou. Tél.:/Fax : Site web : - F111771/B13

19 Publicité APPARTEMENTS OFFRE APPARTEMENTS AUX EMIRATS ARABES UNIS - Appartement luxueux sur plan à vendre à Ajman (30 mn de Dubaï), F2, 80 m 2. La tour comporte une piscine, salle de gym, salle de jeux pour enfants... Payement par tranches. Prix : 1 milliard 100 millions de centimes algériens. - Appartement déjà prêt, à vendre à Ajman, F2, 85 m 2. Prix : 875 millions de centimes algériens. - Appartement prêt, à vendre à Ajman, F3, 168 m 2. Prix : 1 milliard 375 millions de centimes algériens. - Studio à vendre à Dubaï. Prix : 875 millions de centimes algériens. Pour tout achat, l acheteur bénéficiera d une résidence pour lui et sa famille. Tél. : Intermédiaire s abstenir. N.S Vends bloc commercial R+3, côté banque D.-Ibrahim, BDR. Tél.: F Vds F4 Aïn-allah, Dély-Ibrahim. Tél.: F NECROLOGIE CONDOLÉANCES C est avec une grande tristesse que j ai appris le décès de mon ami Ben Battouche Hamoudi de Annaba. A cette occasion, je tiens à présenter mes sincères condoléances à toute sa famille. Maâlem Mohamed de Batna. F64171/B3 PENSÉE A la mémoire de notre chère sœur Awicha Nezli Ilès disdparue dans un incendie survenu le 30 juillet 2009 à la base de Sonatrach d Arzew. Awicha était unique de par sa beauté et la grandeur de son cœur. Elle se dévouait pleinement à la vie et aux êtres qu elle aimait. On n oubliera jamais celle qui nous faisait rire, qui nous protégeait et celle avec qui nos vies ne s arrêtaient jamais. Nous sommes fiers d avoir toujours été là pour elle et c est avec nos vies qu on chérit la sienne. Tu as pris le soleil de cette vie. Repose en paix, Awicha. Tes sœurs qui t aiment profondément, Nassima et Farah Sid- Lakhdar. F PENSÉE Cela fait une année le 02/09/2008 que nous a quittés à jamais pour un monde meilleur notre chère et regrettée mère et grand-mère AKLI FATMA NÉE HIMENE Les êtres chers ne meurent jamais quand on les enterre, ils ne meurent que lorsqu on les oublie. Tes fils et filles, petits-fils et petites filles demandent à tous ceux qui l ont connue et vécu ta bonté, ta sagesse, ta générosité et ta tendresse d avoir une pieuse pensée pour toi en ce mois de Miséricorde. Repose en paix très chère mère. R /B13 LE SOIR DE L IMMOBILIER Vds appts F3 Réghaïa + F3 B.-El- Kiffan + F3 Dar-El-Beïda F Nouvelle coop. immob., réservation logt F4. Tél.: F LOCATIONS A louer appartement standing Sidi- Yahia, Saïd-Hamdine, meublé, toutes commodités. Tél.: N.S. Loue des appts et villas à Rouiba, Dar-El-Beïda, B.-El-Bahri F DUBAI CHEZ VOUS Importez par vous-même les meilleurs produits en vente pour le moment : jeux vidéo (Nintendo DS lite, Play Station 3, PSP, wii etc), consommables (cartouches, tonners). Divers produits informatiques (micro-portable, flash disk, webcam etc. Excellents prix, livraison dans les plus brefs délais. Tél. : JH, possédant expérience en PAO (publication assistée par odinateur), cherche emploi. Tél.: Mère de famille, licenciée en droit des affaire avec exp., cherche emploi à temps partielle, à BEZ et environs. Tél.: Jeune homme, possédant véhicule neuf Berlingot commerciale, année 2009, cherche emploi. Etudie toute proposition. Tél.: F Part loue F4 cité CNEP Lot. Michel, ttes commodités F Corim loue F3 Garidi II, 4 e étage, 4 u , 7j/7j, 24h/24h. F VILLAS Loue villa R+2 + studio sur terrain m2, bâtis, 340 m2 + Loue 2 hangars 720 m2 chacun avec terrain m F TERRAINS Particulier vend terrain de m2 (bâti 600 m2 + 1 er étage 300 m2 + buanderie), destiné initialement à la construction d une usine de production, sis à ZI El-Taref, El- Khroub, w. de Constantine. Contact : N.S. Vds 3 ha à Rouiba, acte F Part. vd t. beau terrain, El-Achour, 718 m2, plat, acte, livret foncier, 8,5 u./m F LOCAUX COMMERCIAUX Vends local 232 m2 (127 m2 RDC, 106 m 2 s/s), Alger-Centre, très bien situé (Grande-Poste), ex-fidélia. DEMANDES D EMPLOI Moniteur auto, 43 ans, possédant véhicule, diplômé, cherche emploi déclaré Sami Sid- Ali. F JH, chauffeur lourds et légers, expérimenté en mécanique auto, cherche emploi. Tél.: H, 48 ans, facturier, cherche emploi comme agent de sécurité ou vendeur ou autre. Tél.: JF, ing. en informatique, cherche emploi dans le domaine, 7 ans d expérience. Tél.: JH, 26 ans, jardinier spécialisé dans la décoration et l aménagement, nettoyage des jardins privés et publics, cherche emploi. Tél.: JH, DEUA en génie électrique et électronique, option électrotechnique, exp. d une année, cherche emploi. Tél.: e- mail : JN, 25 ans, titulaire d un diplôme de TS en 7 septembre PAGE 21 Tél.: / N.S. Loue à Tadmaït ZAE usine m2, hangar : 700 m2 (hauteur 5 m), bureau + app. : 216 m2 (3 étages), poste transfo : 630 kva, eau disponible : puits + bâche, clôture barreaudage. Tél.: / N.S. Vends local bd Télemly F PROPOSITION COMMERCIALE Grossiste en médicaments cherche associé pour financer projet. Tél.: F PROSPECTION Achat et location F1, F2, F F PENSION Loue chambre meublée en face Sofitel pr JF sér Pension femmes F SOIR AUTO Ami Location, roulez plus payez moins cher. Tél.: F1534/B1 Yasso-Location loue véhicules exclusivement pour sociétés. Tél.: N.S. Achat véhicule accidenté ou en panne F1459/B1 CARNET ANNIVERSAIRE Ce jour, nore adorable Thiziri soufflera sa 3 e bougie. En cette heureuse occasion, ses parents Hamid et Fouzia ainsi que l ensemble des familles Gater et Benabès souhaitent à leur clair de lune «Zili» un joyeux anniversaire et une longue vie pleine de joie et de bonheur. F comptabilité et finance, attestation en graphologie, maîtrise l outil informatique, cherche emploi dans le domaine ou autre, Alger ou environs.. Tél.: F., 26 ans, de Blida, TS en communication graphique (infographie), maîtrise bien les logiciels Adobe Illustrator, Photoshop, In- Design, Corel Draw, Quark XPress, expérience de 5 ans dans le domaine, très motivée et active, sérieuse, cherche emploi. Tél.:

20 PANORAMA Le Soir sur Internet : Comment KIOSQUE ARABE débusquer un faux jeûneur? En dépit des statistiques et des études qui disent le contraire, on persiste à nous dire que le Ramadan, c'est le mois du travail. Laissons de côté pour l'instant la piété qui est aussi visible que le nez de Cyrano au milieu de sa figure. Il est admis, une fois pour toutes, que le peuple algérien est pieux, surtout aux alentours de la cinquantaine. Mais le travail? Il est constaté et prouvé, dans nos zones de piété alanguie, que le travail n'est pas l'invité d'honneur du Ramadan. Il serait même un hôte encombrant au vu des performances de notre outil de production. Des échafaudages somnolents, des passants comme en surdose d'émollients, et des Chinois, çà et là, qui vous cassent le rythme. Ils travaillent, ces Chinois, malgré un environnement qui incite au contraire. Ils travaillent tellement que les cigales en sont réduites au silence. Ils ont pris la mesure du milieu dans lequel ils vivent, les Chinois, c'est pour ça qu'ils auraient demandé à vivre entre eux, à avoir leur propre «Chinatown». Ainsi, ils ne seraient pas obligés de se frotter constamment, et de façon rugueuse parfois, aux autochtones. Tant pis pour ceux qui parient sur variété régénérée d'algériens aux yeux bridés! C'en serait fini aussi du rêve d'islamiser les Chinois, d'avoir en quelque sorte nous Ouïgours à portée de main, ou de tir selon les distances. Car nous sommes bien placés pour le savoir : on n'est jamais aussi bien qu'entre musulmans, lorsqu'il s'agit de s'envoyer mutuellement au paradis. Tant pis pour les rédacteurs d'entrefilets annonçant triomphalement qu'un de nos résidents temporaires a rejoint la vraie religion! Les rédacteurs, voilà encore des victimes collatérales du Ramadan! Si vous n'avez jamais vu une salle de rédaction durant cette période, allez-y, ne seraitce que par solidarité. L'angoisse de la feuille blanche est décuplée lorsqu'on a l'estomac trop vide ou pas assez plein. Je m'explique : dans un journal, il y a ceux qui jeûnent réellement, des vétérans, en quelque sorte, et il y a ceux qui font semblant. Pour les seconds, les affres de la faim et de la soif sont pires, parce qu'ils n'ont rien avalé depuis le petit déjeuner du matin. Impossible de placer un mot devant l'autre, tant les idées s'égaillent, comme des enzymes gloutonnes en quête de pitance. Dans un journal, à l'heure des déjeuners manqués depuis longtemps, le vrai jeûneur, le solide croyant est occupé à maintenir collées les parois de son estomac, tout en tapant sans désemparer sur son clavier. En face de lui, son collègue le faux jeûneur doit gérer le modus vivendi entre un estomac voué à la portion congrue et une tête qui déchante. C'est d'ailleurs nous, Algériens pétillants en toute saison, qui avons inventé cet adage : «Lorsque le ventre est plein, la tête chante.» Vous comprenez maintenant pourquoi la télévision nous offre systématiquement des chansons après chaque rupture du jeûne. Il y a d'ailleurs une façon radicale de démasquer votre voisin faux jeûneur. Il suffit de tendre l'oreille et d'attendre : à un moment ou à un autre, vous l'entendrez alors chantonner «Mata Nastarihou» en sourdine. C'est l'occasion que vous attendiez pour faire votre B.A. de la journée, il ne vous reste plus qu'à téléphoner à la police. Cependant, n'essayez pas de faire la même chose si vous êtes dans une salle de rédaction. Même si c'est un faux jeûneur, même si son estomac se refuse à gargouiller par dignité, le journaliste ne chantera pas, parce qu'il n'a pas le cœur à ça et qu'il doit dissimuler. De nos jours, la dissimulation (en Islam «takia») est mère de sûreté : avouer qu'on ne fait pas la prière, c'est déjà s'exposer à la vindicte publique. Reconnaître qu'on a rompu le jeûne en plein jour, c'est poser la tête sur le billot. Aujourd'hui, et particulièrement en cette période, ditesvous bien que chaque coreligionnaire est un inquisiteur en puissance. Plutôt que de défier ou d'affronter la société, agissez selon ses lois non écrites : faîtes semblant comme tout le monde! Il y a sans doute une autre manière, moins insidieuse et plus morale, de discerner, dans un journal, le vrai jeûneur du faux, c'est de lire les articles publiés. Ce n'est pas toujours très facile, croyezmoi, puisque j'ai tenté personnellement l'exercice. J'ai pris, un numéro récent du quotidien national Ennahar-Aldjadid. En page deux, à la rubrique «Vu et entendu», je lis le titre suivant : «Warda Al-Djazaïria radote!». Ce qui n'est pas très élogieux pour notre diva nationale. C'est Melhem Barakat, le compositeur libanais, qui a affirmé sur les antennes de la télévision libanaise, LBC, que Warda était en train de radoter après avoir atteint un âge certain. Le rédacteur, ou la rédactrice, de l'article nous précise que Melhem Barakat aurait fait ce commentaire désobligeant en réaction aux propos de Warda sur Abdelhalim Hafez. Sur la Par Ahmed HALLI même antenne, quelques jours auparavant, la chanteuse algérienne avait déclaré que Hafez était «narcissique». Même émission, même compositeur, mêmes déclarations rapportées dans le même numéro du journal, mais en dernière page cette fois-ci, et avec une signature féminine. Melhem Barakat affirme qu'il n'arrive pas à croire que Warda Al-Djazaïria ait pu lui demander de composer pour elle. «Warda est la grande dame et l'un des derniers monuments de la chanson arabe et tout ce qu'elle dit est acceptable», a-t-il dit. Et il ajoute qu'il serait heureux et fier de travailler avec Warda qu'il considère comme une immense artiste. Alors, qui de Melhem Barakat et de Ouarda radote et qui est plus ou moins terrassé par le Ramadan dans ce journal? Dans le cas d'un quotidien aussi pieux, je ne m'aventurerais pas à essayer de débusquer un faux jeûneur. Je pourrais juste, au vu des deux informations apparemment contradictoires, que nous sommes en face de deux visions : l'une pessimiste et l'autre optimiste. Compte-tenu de tout ce qui a été dit ici sur les vrais et faux jeûneurs dans la presse, je vous invite à faire votre choix. En vous rappelant que l'optimisme et le pessimisme ne sont pas forcément antinomiques, surtout au mois de Ramadan. C'est encore de piété qu'il s'agit chez le quotidien, rival en la matière, Echourouk qui rebondit sur les dernières données concernant l'islam de France. Revenant sur le sondage opéré par l'ifop auprès de la communauté musulmane, le quotidien nous apprend que les musulmans sont plus assidus à la mosquée que les chrétiens à l'église. Il nous annonce également que 55% des musulmans «engagés»(pratiquants) consomment de la viande hallal». 60 % d'entre eux refusent le système bancaire actuel, «basé sur l'usure». Plus intéressant encore, d'après le sondage, 98% des musulmans «engagés» respectent les obligations du Ramadan. Tandis que 72 % des personnes interrogées, et «non engagées» disent observer le jeûne. Bref, tout est dans la façon de le dire ou de ne pas le dire. Même en France où le zèle religieux relève parfois de la provocation, les citoyens musulmans ne se sentent pas assez en sécurité pour renoncer à la dissimulation. Ce qui m'amène à vous faire part de cette statistique personnelle, établie au deuxième jour du mois sacré : dans le vol Alger- Paris, de fin de journée, au moins soixante-dix pour cent des voyageurs ont consommé le plateau repas. Ceci, sans attendre l'heure du «f'tour», comme on dit. Je parie que ce sont ces soixantedix pour cent que l'ifop a interrogés sur le jeûne à leur descente d'avion. A. H. POUSSE AVEC EUX! Par Hakim Laâlam Que du foot, rien que du foot! Boumerdès. Arrestation d un terroriste non fiché. Maintenant, il va pouvoir être fiché au registre de commerce! J en tremble à leur place! Jugez-en : «Algérie- Zambie : seule la victoire!» «Eliminatoires de la Coupe du monde. L Algérie retient son souffle.» «Algérie- Zambie : faux pas interdit pour les Verts -» ou encore «- Pas d autres alternatives pour les Verts que de gagner -». Je serais Saâdane je ne le suis pas, heureusement pour l EN j aurai confisqué hier tous les grands titres de la presse algérienne et j aurais personnellement inspecté chaque chambre de joueur afin de vérifier qu il ne s y trouve pas planqué un canard. Ya bouguelb! Ce genre de titraille est capable de vous bloquer sec la jambe d un Djebbour, de brouiller la vue à un meneur comme Ziani ou de faire s entrechoquer violemment les guibolles d un Gaouaoui. Au moment où je rédige cette chronique, le match ne s est pas encore joué. Mais j espère au moins que l on a prévu une garde rapprochée, un escadron blindé ou un détachement complet de commandos parachutistes de Biskra à la sortie du stade Tchaker en cas de contreperformance. Tout cela pour dire, dans la fournaise d avant-match, au milieu du vacarme et des klaxons qui montent de la rue et qui envahissent déjà mon bureau, des heures, de longues heures avant la rencontre qu il ne s agit que d un match de football. Certes qualificatif pour une coupe d Afrique et une Coupe du monde, mais là aussi, il ne s agit que d une Coupe d Afrique et que d une Coupe du monde. En gros, quelques jours de matchs, puis un trophée pas toujours du meilleur goût, au demeurant brandi par onze joueurs en transe. Bien sûr que c est bien, bien évidemment que c est entraînant, mais pas au point de mettre autant de pression sur 22 mectons qui mouillent à chaque fois leur maillot pour nous donner du plaisir. Nos vies ne dépendent pas du résultat de la rencontre Algérie-Zambie. Nos niveaux de vie non plus. Voila, ça peut paraître un peu rabat-joie, même un p tit chouia sinistrose, mais je trouve dommage que l on ne se soit pas abstenu, dans nos rédactions, à la veille de ce rendez-vous strictement sportif, d en remettre une couche de pression terrible sur une équipe et sur un staff qui doivent déjà en supporter des tonnes. Alors bon vent les Verts! N étant pas devin, et étant par contre tenu par des impératifs de bouclage, je ne connais pas en ce moment précis le résultat de la rencontre, mais qu importe! Si vous avez gagné, c est magnifique. Sinon, merci mille fois pour tout ce que vous nous avez déjà procuré comme bons et grands moments. Je fume du thé et je reste éveillé, le cauchemar continue. H. L.

Ramadhan: des marchés de proximité pour les produits nationaux

Ramadhan: des marchés de proximité pour les produits nationaux A l occasion du mois de Ramadhan 2015, le Ministère du Commerce et l Union Général des travailleurs Algériens ont organisé une cérémonie pour le lancement d une opération visant l organisation de marchés

Plus en détail

EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONSOLIDATION DU PROGRAMME DE

EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONSOLIDATION DU PROGRAMME DE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL EVALUATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONSOLIDATION DU PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT AGRICOLE Evaluation

Plus en détail

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014.

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois

Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Les 10 étapes pour être sur de devenir propriétaire d un appartement dans les 3 à 6 mois Préambule Ce guide vous est offert par William MEYER auteur du blog l'immobilier facile (http://l-immobilier-facile.fr)

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire

République Algérienne Démocratique et Populaire République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère du Commerce Direction Générale de la Régulation et de l Organisation des Activités Direction des Etudes de la Prospective et de l Information Economique

Plus en détail

Pour ceux qui voient loin, l Alg tout près. Le climat de l Investissement

Pour ceux qui voient loin, l Alg tout près. Le climat de l Investissement Pour ceux qui voient loin, l Alg Algérie c est tout près Le climat de l Investissement l en Algérie Situation macroéconomique conomique Des conditions d attractivité Retour à la stabilité politique Stabilisation

Plus en détail

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012

Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Intervention de Madame Sylvia PINEL, Ministre de l artisanat, du commerce et du tourisme à l AG du Conseil du Commerce de France le 26 juin 2012 Monsieur le Président du Conseil du commerce de France ;

Plus en détail

ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE

ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE ALLIANCE ASSURANCES ENTAME LA SECONDE PHASE DE L APPEL PUBLIC A L EPARGNE AVEC INTRODUCTION DE L ACTION A LA COTE OFFICIELLE DE LA BOURSE D ALGER Alger- le 31 octobre 2010. Le jeudi 28 Octobre, Alliance

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016

Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016 Note de synthèse du Projet du Budget Citoyen de l année 2016 L élaboration du Projet de Budget Citoyen au titre de l année 2016 s inscrit dans le cadre de la consécration des droits garantis par la Constitution

Plus en détail

ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE

ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE Activités éducatives pour les élèves de 10 à 11 ans ÉTABLIR UN BUDGET POUR LES SOINS D UN ANIMAL DE COMPAGNIE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 10 À 11 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Après avoir découvert

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Ecotaxe poids lourds

Ecotaxe poids lourds Ecotaxe poids lourds Une exonération indispensable pour les filières bétail et viandes ARGUMENTAIRE CHIFFRE Mission d information sur l écotaxe poids lourds Audition du 16/01/14 L écotaxe poids lourds,

Plus en détail

N 372. Votre Revue de Presse Du 07/ 04 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 372. Votre Revue de Presse Du 07/ 04 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 372 By Votre Revue de Presse Du 07/ 04 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 Emploi et Formation professionnelle Les cinq priorités Cap sur l initiative privée

Plus en détail

Le travail des enfants et des adolescents. De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo!

Le travail des enfants et des adolescents. De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo! Le travail des enfants et des adolescents De la classe au boulot, pas facile de garder le tempo! Mise en situation Mélanie fait face à tout un dilemme. Épuisée par son rythme de vie des derniers mois,

Plus en détail

Solutions informatiques

Solutions informatiques 1 Solutions informatiques Nos conseils pour la construction 67 68 Pourquoi ce guide? Les délais de construction : une affaire financière, émotionnelle et contractuelle! L aventure de la construction est

Plus en détail

En avril 2006, un citoyen produit sa déclaration de revenus 2005. En septembre de la même année, il constate une erreur dans sa déclaration initiale et produit une déclaration amendée à laquelle il joint

Plus en détail

Chapitre 2 Les enfants

Chapitre 2 Les enfants Chapitre 2 Les enfants Si vous avez un ou des enfants, c est le problème capital de votre séparation. Que vous soyez marié, pacsé ou en concubinage, les enfants qui sont nés de votre union, enfants dits

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11 Décret présidentiel n 14-196 du 8 Ramadhan 1435 correspondant au 6 juillet 2014 portant organisation et gestion de la formation et du perfectionnement

Plus en détail

LE BILAN EN ACTION POUR L EUROPE DE L EURODÉPUTÉ VERT CLAUDE TURMES, DÉPUTÉ EUROPÉEN FÉVRIER 2014

LE BILAN EN ACTION POUR L EUROPE DE L EURODÉPUTÉ VERT CLAUDE TURMES, DÉPUTÉ EUROPÉEN FÉVRIER 2014 DE L EURODÉPUTÉ VERT CLAUDE TURMES, DÉPUTÉ EUROPÉEN POUR L EUROPE EN ACTION TROIS QUESTIONS À CLAUDE TURMES MON TRAVAIL AU PARLEMENT EUROPÉEN : BILAN ET AVENIR MES PRIORITÉS CLAUDETURMES.LU LE BILAN Claude

Plus en détail

Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Formation et Accompagnement à l Entrepreneuriat des Jeunes Diplômés en Algérie REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE Decouvrir l entrepreneuriat L entrepreneuriat est un monde fascinant, plein

Plus en détail

La campagne Generation Squeeze

La campagne Generation Squeeze La campagne La campagne est menée par un vaste réseau de partenaires déterminés à faire en sorte que les jeunes générations aient la possibilité de faire face à divers enjeux, comme les salaires plus bas,

Plus en détail

indépendants GUIDE DU Une édition du SPP Intégration sociale Version mai 2014 Indépendants

indépendants GUIDE DU Une édition du SPP Intégration sociale Version mai 2014 Indépendants Version mai 2014 Indépendants GUIDE DU Une édition du SPP Intégration sociale Le SPP IS est un service public qui vise à assurer une existence décente à toutes les personnes dans le besoin. http://www.mi-is.be

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME

POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME NICOLAS SARKOZY 2007-2012 : LE DEPOT DE BILAN POLITIQUE FISCALE : L ANTI-REFORME Par Daniel Vasseur Le 17 février 2012 Jusqu au plan de rigueur du Gouvernement annoncé le 7 novembre 2011, l Etat avait

Plus en détail

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan

Le premier visage fait le dernier voyage. Amir Hassan Le premier visage fait le dernier voyage Amir Hassan 3 e prix Je me souviens de mon père quand j étais petite. Il me parlait toujours de la Palestine, il disait : «C est un pays volé par des occupants

Plus en détail

Mieux vaut seul que mal accompagné

Mieux vaut seul que mal accompagné Mieux vaut seul que mal accompagné C est là le plus souvent une formule que l on prononce en étant désolé et qui console assez mal les gens esseulés. L humanité a la plupart de temps considéré la solitude

Plus en détail

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour

Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Une étude Ipsos / Logica Business Consulting pour Valeurs, identité et aspirations des jeunes avant l élection présidentielle Mars 2012 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Glamour

Plus en détail

Les naufragés du parking

Les naufragés du parking Les naufragés du parking Synopsis Quatre personnes se rendent au parking pour récupérer leur véhicule après une soirée qui s'est prolongée. Malheureusement, le parking est fermé. Ces personnes qui ne se

Plus en détail

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture

Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Étude sur les jeunes agriculteurs et l avenir de l agriculture Allocution de Marion G. Wrobel Directeur, Évolution des marchés et de la réglementation Association des banquiers canadiens (ABC) Prononcée

Plus en détail

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs

4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs 4e Partie: Le rôle des réseaux de groupes associatifs Un réseau de groupes associatifs (RGA) est une fédération informelle réunissant un certain nombre de groupes qui veulent s entraider dans des domaines

Plus en détail

Réflexion à partir des «Consommations cachées de cocaïne dans le Vieux- Lille» - Nathalie Lancial

Réflexion à partir des «Consommations cachées de cocaïne dans le Vieux- Lille» - Nathalie Lancial Réflexion à partir des «Consommations cachées de cocaïne dans le Vieux- Lille» - Nathalie Lancial E lisabeth Dooghe - 21 septembre 2012 Directrice régionale, A.N.P.A.A. Nord Pas-de-Calais J ai retenu de

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

Intervention colloque MFP 7 décembre 2011

Intervention colloque MFP 7 décembre 2011 Intervention colloque MFP 7 décembre 2011 Mesdames, Messieurs, chers amis, Je vous remercie au nom de la MFP de votre présence à ce colloque sur la protection sociale des fonctionnaires. Merci à la MGEN

Plus en détail

Discours de Madame Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l étranger, devant la communauté française de Tunisie

Discours de Madame Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l étranger, devant la communauté française de Tunisie Discours de Madame Hélène Conway-Mouret, ministre déléguée chargée des Français de l étranger, devant la communauté française de Tunisie Monsieur l Ambassadeur, Mesdames les élues, Chers compatriotes,

Plus en détail

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2

Comment avoir une banque sans banque. Tome 2 Comment avoir une banque sans banque Tome 2 Bonjour, Philippe Hodiquet à votre service. Je vous avais promis de mettre dans votre bibliothèque d'ebooks, un système économique fou furieux: une banque sans

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript

2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Beginners. (Section I Listening) Transcript 2010 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Familiarisation Text FEMALE: Allô, Monsieur Ledoux? Madame Chavignol à l appareil, la maman de Maxime. Je voudrais

Plus en détail

POURQUOI CONNECTER UNE ÉCOLE À L INTERNET?

POURQUOI CONNECTER UNE ÉCOLE À L INTERNET? 61 POURQUOI CONNECTER UNE ÉCOLE À L INTERNET? L école de Pinay est connectée depuis deux ans et demi à l Internet. Cela laisse suffisamment de recul pour une réflexion sur cette pratique. Il convient pour

Plus en détail

10 trucs pour économiser à l Épicerie

10 trucs pour économiser à l Épicerie PREMIÈRE ÉDITION 10 trucs pour économiser à l Épicerie...sans effort! La circulaire 1 3 5 minutes qui vous permettront d économiser Je sais, je sais, le titre de ce ebook permet d économiser sans effort,

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR EXPLORA SUP

RAPPORT DE FIN DE SEJOUR EXPLORA SUP RAPPORT DE FIN DE SEJOUR EXPLORA SUP INTRODUCTION J ai effectué mon stage de fin d études du 15 juin au 18 septembre 2009 à l Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie à Tunis (ANME). Ce stage obligatoire

Plus en détail

LA LETTRE DES ADHÉRENTS

LA LETTRE DES ADHÉRENTS LA LETTRE DES ADHÉRENTS 30 JUIN 2015 N 12/2015 BÉNÉFICES NON COMMERCIAUX OBLIGATIONS DÉCLARATIVES ET DE PAIEMENT Les dates limites de déclaration et de paiement de certains impôts et taxes sont harmonisées

Plus en détail

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans Gavin COCKS, fondateur de l Association GASP/Afrique du Sud («des jeux auxquels les enfants ne devraient pas jouer»). Actions de prévention en Afrique du Sud. Bonjour à tous et merci beaucoup à Françoise

Plus en détail

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs!

Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010. Découvrez EN APESANTEUR. De BRIGIT H. Et votez en couleurs! Présentent Le bec littéraire du samedi 18 septembre 2010 Découvrez EN APESANTEUR De BRIGIT H Et votez en couleurs! Les zones d interprétation se situent après le texte, ci-dessous. Pour voter, suivez les

Plus en détail

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm Lecture suivie n 6 - Période 3 : Janvier - Février page n : rouge Conte de Grimm Il était une fois une charmante petite fille que tout le monde aimait au premier regard. Sa grand-mère qui l adorait plus

Plus en détail

LE FUNAMBULE LES PROCHAINS TOURS DE PISTE

LE FUNAMBULE LES PROCHAINS TOURS DE PISTE 1 «Je n ai pas le temps de m arrêter pour penser à ma retraite. Je dois continuer à avancer pour ne pas tomber!» LE FUNAMBULE En équilibre au-dessus du vide! Le type funambule a devant lui un rêve lointain,

Plus en détail

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte»

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» - Fichier «Gestion main de fer» Cet outil, à utiliser chaque semaine, permet de réaliser une synthèse de l

Plus en détail

«La Suisse veut-elle vraiment d un droit des brevets lacunaire?»

«La Suisse veut-elle vraiment d un droit des brevets lacunaire?» Département fédéral de justice et police DFJP Secrétariat général SG-DFJP Service d'information DFJP Embargo: 01.06.2007, 11.00 h Discours / Exposé: Tant le discours prononcé que la version écrite font

Plus en détail

Source : site web de la présidence de la république http://www.elmouradia.dz/francais/president/activites/presidentacti.htm

Source : site web de la présidence de la république http://www.elmouradia.dz/francais/president/activites/presidentacti.htm Source : site web de la présidence de la république http://www.elmouradia.dz/francais/president/activites/presidentacti.htm REUNION RESTREINTE CONSACREE AU SECTEUR DU COMMERCE 8 septembre 2008 Dans le

Plus en détail

Édition juin 2013. vos Droits en matière d accès à l électricité

Édition juin 2013. vos Droits en matière d accès à l électricité Édition juin 2013 vos Droits en matière d accès à l électricité page 04 J ai une difficulté passagère et ne peux payer ma facture d électricité à la date indiquée. vos Droits en matière d accès à l électricité

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON

Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Marc CANTIN UNE ADO EN PRISON Dans la collection Visages du monde : Les enfants des rues (Marc Cantin) Du même auteur chez d autres éditeurs : Têtes de mule, Seuil Jeunesse Pourquoi c est interdit?, Oxygène

Plus en détail

Rapport moral. Auteur : Olivier TECHEC Date : 22/05/2014 Réf : OT/CF. Assemblée Générale 24 et 25 juin 2014 à Rennes

Rapport moral. Auteur : Olivier TECHEC Date : 22/05/2014 Réf : OT/CF. Assemblée Générale 24 et 25 juin 2014 à Rennes Rapport moral Auteur : Olivier TECHEC Date : 22/05/2014 Réf : OT/CF Assemblée Générale Pour rompre avec les habitudes, plus qu un rapport moral, nous allons tâcher de vous soumettre un rapport qui donne

Plus en détail

Intervention de Mme Christine BOUTIN. Présentation des grandes lignes du projet de loi «Plan d actions pour l accès au logement»

Intervention de Mme Christine BOUTIN. Présentation des grandes lignes du projet de loi «Plan d actions pour l accès au logement» Intervention de Mme Christine BOUTIN Ministre du Logement et de la Ville Conférence de presse jeudi 10 juillet 2008, 14h00 Présentation des grandes lignes du projet de loi «Plan d actions pour l accès

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Guide : Comment utiliser le pack 2 Discussions Authentiques Cher(e) ami(e), Merci d avoir acheté le pack 2 Discussions Authentiques. C est une bonne décision et vous ne le regretterez pas. Je mets à votre

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente

Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente Page1 Volume 4, numéro 3 Le Fonds de solidarité FTQ : trente ans plus tard, une innovation sociale toujours aussi pertinente Mario Tremblay, Vice-président aux affaires publiques et corporatives, et secrétaire

Plus en détail

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial

Check upon delivery. Discours. prononcé par. Monique Barbut, directrice générale et présidente. Fonds pour l environnement mondial Check upon delivery Fonds pour l environnement mondial Discours prononcé par Monique Barbut, directrice générale et présidente Fonds pour l environnement mondial Conférence africaine des ministres de l

Plus en détail

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT

RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT RACHETER OU REMBOURSER UN CREDIT Faites le bon choix et appréciez le bonheur d une vie sans dette C est plus simple qu il n y parait Avertissement : Toute reproduction, intégrale ou partielle, ou toute

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

14-10-14 CD/12. 1161 répondants 1098 OUI 31 NON

14-10-14 CD/12. 1161 répondants 1098 OUI 31 NON 14-10-14 CD/12 1161 répondants 1098 OUI 31 NON Une convention établie sur 5 ans plutôt que sur 3 ans pourrait être proposée. Cette demande est raisonnable et on y tient (pas trop négocier à la baisse).

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Dépistage VIH. Témoignages des usagers Auprès de Sida Info Service LE DEPISTAGE DU VIH EN FRANCE. Quelques données épidémiologiques

Dépistage VIH. Témoignages des usagers Auprès de Sida Info Service LE DEPISTAGE DU VIH EN FRANCE. Quelques données épidémiologiques Dépistage VIH Témoignages des usagers Auprès de Sida Info Service LE DEPISTAGE DU VIH EN FRANCE Quelques données épidémiologiques Selon l Institut de Veille Sanitaire (InVS) 1, en 2007 cinq millions de

Plus en détail

OUGANDA 40. Affilié de l IE. Ratifications. UNATU Uganda National Teachers Union Adhérents : 86 000

OUGANDA 40. Affilié de l IE. Ratifications. UNATU Uganda National Teachers Union Adhérents : 86 000 OUGANDA 40 Affilié de l IE UNATU Uganda National Teachers Union Adhérents : 86 000 Ratifications C 87 Convention sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical (1948), ratifiée en 2005 C 98

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: ALGERIE Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

LIBERTE DE L HONORAIRE DE L AVOCAT : CETTE LIBERTE DOIT- ELLE ETRE TOTALE?

LIBERTE DE L HONORAIRE DE L AVOCAT : CETTE LIBERTE DOIT- ELLE ETRE TOTALE? UIA LIBERTE DE L HONORAIRE DE L AVOCAT : CETTE LIBERTE DOIT- ELLE ETRE TOTALE? Le combat pour la liberté de l honoraire va-t-il en sens inverse de la philosophie de la liberté de la défense? D une manière

Plus en détail

Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin

Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin C est cadeau! Mais ce n est intéressant que si tu passes à l action Cliquez ici pour aller plus loin Ma Hijra au Maroc : point d étape après 8 mois Je vous avais promis de vous parler de ma nouvelle vie

Plus en détail

Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France Europe 1 8 juillet 2015

Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France Europe 1 8 juillet 2015 Interview de Christian Noyer, Gouverneur de la Banque de France Europe 1 8 juillet 2015 MAXIME SWITEK L interview politique, Jean-Pierre ELKABBACH vous recevez ce matin Christian NOYER, le gouverneur de

Plus en détail

Votre Revue de Presse Du 22 / 12 /2014 N 301. www.conect.org.tn

Votre Revue de Presse Du 22 / 12 /2014 N 301. www.conect.org.tn conect Votre Revue de Presse Du 22 / 12 / By N 301 Suivez nos actualités www.conect.org.tn technique.conect@hexabyte.tn // technique@conect.org.tn tel : +216 71231 402 // Fax : +216 71231059 Marché financier

Plus en détail

Conseil supérieur du logement

Conseil supérieur du logement Conseil supérieur du logement Avis n 010 du 16 janvier 2008 du Conseil supérieur du logement sur le concept du crédit logement inversé. Préambule Le crédit logement inversé («reverse mortgage») est une

Plus en détail

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement PREMIER MINISTRE Service Communication Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement Paris, jeudi 26

Plus en détail

L éducation au Bénin : «Nous étions aveugles, maintenant, nous commençons à y voir clair!»

L éducation au Bénin : «Nous étions aveugles, maintenant, nous commençons à y voir clair!» L éducation au Bénin : «Nous étions aveugles, maintenant, nous commençons à y voir clair!» Richard Gerster* Le nombre des élèves augmente rapidement au niveau primaire. Au Bénin, un pays d Afrique de l

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement C M J CM MJ CJ CMJ N Livret d accompagnement affiche_charte_youhou.pdf 4/03/10 15:21:38 de la charte d accueil du jeune enfant en situation de handicap Sommaire Introduction p. 3 Cadre réglementaire p.

Plus en détail

LIVRET D INFORMATION DES ÉCOLES Année scolaire 2015-2016

LIVRET D INFORMATION DES ÉCOLES Année scolaire 2015-2016 M. Le Maire et la Commission des Affaires Scolaires vous souhaitent une bonne année scolaire. Organisation de la semaine scolaire : horaires de l école : 8h50-11h50 et 13h30-15h45 le lundi, mardi, jeudi

Plus en détail

www.economie.gouv.fr Paris, le 19 mars 2014 N 1156

www.economie.gouv.fr Paris, le 19 mars 2014 N 1156 PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES www.economie.gouv.fr Paris, le 19 mars 2014 N 1156 Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances Conférence de presse sur

Plus en détail

Multiple Choice Identify the letter of the choice that best completes the statement or answers the question.

Multiple Choice Identify the letter of the choice that best completes the statement or answers the question. FINAL EXAM FREN 2010 Dr. Konkobo Tennessee State University Multiple Choice Identify the letter of the choice that best completes the statement or answers the question. Chassez l intrus Regardez les listes

Plus en détail

Règlement intérieur de la déchèterie communautaire

Règlement intérieur de la déchèterie communautaire Règlement intérieur de la déchèterie communautaire Adopté par délibération en date du 1er juin 2015 V ARTICLE 1 : Rôle de la déchèterie La déchèterie a pour rôle : - De permettre aux habitants de la Communauté

Plus en détail

Fiches infos du Frontalier belgo-luxembourgeois. Je travaille au Grand-Duché de Luxembourg, Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG

Fiches infos du Frontalier belgo-luxembourgeois. Je travaille au Grand-Duché de Luxembourg, Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG Fiches infos du Frontalier belgo-luxembourgeois Je travaille au Grand-Duché de Luxembourg, Mes impôts? LE SYNDICAT N 1 AU LUXEMBOURG 1 2 Les impôts sont un mal nécessaire: c est grâce aux impôts que l

Plus en détail

Qui doit s occuper du suivi et de l évaluation?

Qui doit s occuper du suivi et de l évaluation? 5. Qui doit s occuper du suivi et de l évaluation? S occuper ne signifie pas rassembler des informations auprès de quelqu un, mais participer à la prise de décisions concernant l évaluation et à sa réalisation.

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, 1 Mesdames et Messieurs, A mon tour, j ai le plaisir de vous souhaiter la bienvenue pour une Journée de l Assurance placée sur un thème qui nous est cher : l Assurance et plus particulièrement son rôle

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

un réseau de transport scolaire sécurisé Roulez jeunesse! Charte des transports scolaires de la Manche

un réseau de transport scolaire sécurisé Roulez jeunesse! Charte des transports scolaires de la Manche un réseau de transport scolaire sécurisé Roulez jeunesse! Charte des transports scolaires de la Manche Sommaire 4 6 12 16 17 18 Qui peut bénéficier des transports scolaires? La carte de sectorisation

Plus en détail

TECHNIQUES DE VENTE 1

TECHNIQUES DE VENTE 1 TECHNIQUES DE VENTE 1 Adopter des méthodes de travail partagées Repositionner le client au cœur de la démarche commerciale Etre proactif dans ses actions de vente Agir avec plus d expertise et de différenciation

Plus en détail

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie:

Monnaie. Options de paiement Il y a différentes façons de paiement pour les produits et services en Estonie: Monnaie L Euro ( ) est la monnaie officielle de l Estonie depuis le 1er janvier 2011. 1 euro = 100 centimes. Les pièces suivantes sont utilisées: 1, 2, 5, 10, 20 & 50 centimes et 1 & 2 euros. Les dénominations

Plus en détail

1. Objet de la Convention Internet. 2. Définitions. 3. Configuration technique minimum. Numéro Client : Numéro de compte :

1. Objet de la Convention Internet. 2. Définitions. 3. Configuration technique minimum. Numéro Client : Numéro de compte : Numéro Client :.. CONVENTION DE TRANSMISSION D ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS PAR INTERNET Numéro de compte :.. SERVICE CHOISI PAR LE CLIENT: LINEDEFI LINEBOURSE 1. Objet de la Convention Internet La

Plus en détail

Convention ou accord collectif

Convention ou accord collectif ENGAGEMENT INTERNE A L ENTREPRISE DIFFERENTES METHODES DE MISE EN PLACE UN CONTRAT L article L.911-1 du Code de la sécurité sociale précise que les garanties collectives relevant de la protection sociale

Plus en détail

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE La rentrée des classes est faite, elle s'est bien déroulée et chaque matin les Mamans viennent confier leurs enfants à la Maîtresse pour les reprendre le soir. Chaque

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE SUR LA COLLINE

LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE SUR LA COLLINE LES ORGANISMES DE BIENFAISANCE SUR LA COLLINE Guide de planification pour votre journée de sensibilisation Les 13 et 14 mai 2015, Imagine Canada et neuf organismes partenaires nationaux ont tenu une Journée

Plus en détail

Femmes âgées, immigrées, ignorées

Femmes âgées, immigrées, ignorées Analyses 2013 09 SENIORS 1 Femmes âgées, immigrées, ignorées Le Parcours d intégration, actuellement testé en Wallonie, s adresse aux primoarrivants. Mais les étrangers présents chez nous depuis parfois

Plus en détail

Règlement pour l octroi d une bourse d études

Règlement pour l octroi d une bourse d études Règlement pour l octroi d une bourse d études Seuls les étudiants inscrits à l un des programmes de l Université Internationale de Rabat peuvent bénéficier de la bourse. L octroi d une bourse d études

Plus en détail

Règlement et conditions générales de l accueil familial de jour

Règlement et conditions générales de l accueil familial de jour Règlement et conditions générales de l accueil familial de jour Structure de coordination de l accueil familial de jour du Réseau REVE (Chardonne, Corseaux, Corsier, Jongny, La Tour-de-Peilz et Vevey)

Plus en détail

Représentant des ventes Un portrait

Représentant des ventes Un portrait Représentant des ventes Un portrait Un représentant des ventes est un employé du service des ventes dont la fonction est de promouvoir et de vendre les produits et les services d une entreprise tels que

Plus en détail

Foire aux questions. Bourses d Etudes Sanitaires et Sociales

Foire aux questions. Bourses d Etudes Sanitaires et Sociales Foire aux questions Bourses d Etudes Sanitaires et Sociales Je n'habite pas la Région Nord Pas de Calais, puis-je obtenir une bourse d études sanitaires et sociales? Pour obtenir une bourse d études sanitaires

Plus en détail

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1 CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1. La SCI en bref L essentiel sur la société civile immobilière (SCI) Une SCI est une société civile qui gère un patrimoine Immobilier. La

Plus en détail

Communication écrite : un adulte sur cinq en situation préoccupante

Communication écrite : un adulte sur cinq en situation préoccupante Direction du Travail, de l Emploi et de la Formation Professionnelle de article déjà publié d la série ins e e part naires Communication écrite : un adulte sur cinq en situation préoccupante compte environ

Plus en détail

METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison

METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR. Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison METAPACK : PLUS DE CHOIX POUR LE CONSOMMATEUR Une étude approfondie de l impact des attentes des consommateurs sur le secteur de la livraison SOMMAIRE Sommaire 4 6 8 10 12 14 16 18 20 22 Plus de choix

Plus en détail