STRATEGIE P.20 TENDANCE P.16 TRIBUNE P.30. DELAI DU COMMANDEMENT un mois sinon rien? LES QR CODES la nouvelle méthode de communication en vogue

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "STRATEGIE P.20 TENDANCE P.16 TRIBUNE P.30. DELAI DU COMMANDEMENT un mois sinon rien? LES QR CODES la nouvelle méthode de communication en vogue"

Transcription

1

2

3

4

5 Sommaire SEPTEMBRE/OCTOBRE N 22 ENQUÊTE P.22 AILLEURS P.26 Philippe GUENEAU, Directeur réseau l Adresse SUCCES P.18 STRATEGIE P.20 TENDANCE P.16 TRIBUNE P.30 Yann Jehanno, directeur des services fonctionnels Laforêt Immobilier P. 7 EDITO Le marché de l'immobilier ancien est de plus en plus hétérogène... P.8 à P.12 NEWS Actu des réseaux Nominations -Jean-Michel Mangeot & Daniel Cresseaux, ont été nommé au sein de la FPI, président des promoteurs immobiliers de France (FPI) et secrétaire général - Bruno Deletré nommé au sein du Crédit Foncier, directeur général Le baromètre expression Les événements de la profession P.14 ALERTE DELAI DU COMMANDEMENT un mois sinon rien? P.16 TENDANCE LES QR CODES la nouvelle méthode de communication en vogue P.18 SUCCES L ADRESSE le réseau outsider P.20 STRATEGIE LES RÉSEAUX SOCIAUX le phénomène de l immobilier P.22 ENQUÊTE LA FRANCE se singularise sur l évolution des prix P.26 AILLEURS LA CONFIANCE dans le marché immobilier australien se renforce P.30 TRIBUNE L IMMOBILIER ne s oppose pas à Internet! Est édité par la société ACHETER-LOUER.FR SA au capital de ,60 RCS EVRY B SIRET Président directeur général : Fabrice Rosset Directeur de la publication & directeur B to B : Norbert Alvarez Siège social : Parc Technopolis ZA de Courtaboeuf 3, avenue du Canada Bât Béta LES ULIS Tél : Fax : Création, conception, réalisation & diffusion : Société CALLIXO : RCS SARL au capital de Tél. : Rédactrice en chef : Alexandra Picard Journaliste : Gabrielle Mansier Assistante de fabrication : Véronique Gauer Diffusion : exemplaires N ISSN : Directeur général délégué : Laurent Campagnolo Graphiste maquettiste : Geoffroy Le Pautremat Expression P.5

6

7 Editorial Norbert Alvarez Directeur de la publication Expression Acheter-Louer.fr Le marché de l'immobilier ancien est de plus en plus hétérogène... Sur le marché de l'immobilier ancien, les écarts de prix se creusent entre les maisons et les appartements au premier trimestre 2011, mais aussi entre les régions, comme le souligne une note de conjoncture des notaires de France. Les indices de ce trimestre nous révèlent que le prix des appartements sur un an a augmenté de 10,5% alors que celui des maisons a progressé de 7,8%, soulignent les notaires. Une tendance confirmée sur les trois premiers mois de l'année où les prix des appartements au niveau national ont grimpé de 1,9% alors que ceux des maisons se sont légèrement repliés (-0,8%). Cette tendance générale s'observe aussi bien en Ile-de-France qu'en province mais avec d'importants écarts. Ainsi, en région Ile-de-France le prix des appartements a bondi de 20,8% à Paris mais de seulement 5,8% en Essonne. De même, pour les maisons anciennes, leurs prix ont progressé de plus de 17% dans les Hauts-de-Seine mais de 3,7% en Seine-Saint-Denis. En province, les baisses de prix sont assez limitées pour les appartements dans quatre régions (Basse-Normandie, Pays-de-Loire, Aquitaine et Midi-Pyrénées). Quant à Limoges, elle fait figure d'exception avec des prix en recul de 6,5%. Pour les maisons, cinq agglomérations enregistrent des évolutions négatives (Montpellier, Saint-Etienne, Nancy, Metz, Caen). En ce qui concerne les volumes de ventes au premier trimestre 2011, ils sont en hausse de 24% par rapport à la même période de l'année dernière mais en repli de 4% en comparaison du quatrième trimestre Une tendance qui devrait se confirmer car les notaires estiment que le nombre de contrats de ventes signés devraient légèrement reculer par rapport à N 22 sept./oct Expression P.7

8 News Nominations ACTU Evaluation L immobilier français surévalué Selon une étude publiée par The Economist, la France serait le 3 ème pays du monde où l immobilier serait surévalué, et viendrait juste après l Australie et Hong Kong. Son taux de surévaluation serait de l ordre de 48%, ce qui correspondrait à l écart entre le prix des biens vendus et leur valeur locative, en tenant compte des services fournis. Pour la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI), l alerte se matérialise dans le recul spectaculaire des ventes de logements neufs au 2 ème trimestre 2011 de 17% sur un an alors que les prix continuent d augmenter (+10%). Immobilier ancien Immobilier : activité en repli selon Century 21 Le réseau immobilier Century 21 (900 agences franchisées en France) a constaté au 1 er trimestre 2011 une baisse du volume des transactions sur le marché de l ancien au niveau national. Un repli de l activité lié à la hausse des prix sur la période. Selon l enseigne, au 1 er semestre 2011, les prix de l immobilier ont ainsi enregistré au niveau national une hausse de 7,4 % sur 12 mois, après une progression de 8,7 % en Conséquence de cette hausse des prix, selon Century 21 : les volumes de transactions ont baissé entre le 1 er semestre 2010 et le 1 er semestre 2011, et subi une correction de - 7,1%. Analyse Immobilier : La France "à l'abri" de la bulle selon Cafpi Le crédit offre-t-il des garanties suffisamment fortes pour contrer la bulle? Le courtier en crédit immobilier se veut rassurant quant à l éventualité d une bulle immobilière en France. Selon lui, le scénario observé aux Crédit photo : DR Crédit photo : DR Etats-Unis ou en Espagne risque peu d arriver dans l Hexagone, du fait du faible recours des emprunteurs au crédit à taux variable. Le professionnel du crédit va dans le sens d une récente étude de l Insee, qui tend à montrer la sécurité du crédit français par rapport au modèle d autres pays où la bulle a éclaté. Comme aux Etats-Unis ou en Espagne. Sondage Baisse de moral des ménages vis-à-vis de l immobilier La FNAIM (Fédération nationale de l'immobilier) a présenté le 7 juillet dernier les résultats de la 7 ème "vague" de sondages IFOP sur la perception des ménages vis-à-vis de la conjoncture de l'immobilier. Il en ressort, au moyen d'un indicateur synthétique de tendance, que le moral des ménages vis-àvis de l'immobilier se dégrade et retrouve son niveau atteint en fin de crise financière. Apparaissent notamment une dégradation de la perception des conditions d'obtention d un crédit (29% des Français interrogés pensent que c'est facile contre 36% fin 2010) et de l'attractivité des taux (ils ne sont plus que 44% à les trouver attractifs contre 62% fin 2010), et un net amenuisement de la part des sondés trouvant que la conjoncture est favorable à un achat immobilier (29% contre 36% fin 2010), alors que la part de ceux qui pensent que c'est le moment de vendre augmente (33% contre 32% fin 2010). Chiffre Les notaires constatent une baisse des prix Près de 85 % des notaires consultés conseillent de vendre, une tendance qui s accentuerait à la rentrée. L affolement des notaires franciliens sur les prix de l immobilier à Paris, qui viennent de passer la barre des /m 2, ne trouve pas écho chez les notaires de province. La dernière enquête d Immonot fait état d un «retournement du marché en France». Entre mai et juin 2011, 34 % d entre eux ont en effet constaté une baisse des prix dans l ensemble de l Hexagone. A contrario, ils ne sont que 4 % à parler d une hausse des prix. Crédit photo : DR Paris Acheter moins cher à Paris c est possible A Paris, l immobilier continue à flamber. Selon les derniers chiffres publiés par la chambre des notaires de Paris-Ile-de- France, le prix moyen au mètre carré atteint à la fin avril 2011, soit une progression de 5,4% sur trois mois (de février à avril 2011) et de 21,7 % sur un an. Et il est fort probable que la barre des /m² ait été atteinte au 1 er semestre, moyenne qui s applique aux appartements situés au 2 ème /3 ème étage, sachant qu une surcote s opère pour les biens des niveaux supérieurs et une décote pour ceux des niveaux inférieurs. Dans ce cadre il est possible de faire des affaires sur les appartements situés au rezde-chaussée. Gabrielle Mansier NOMINATION Jean-Michel Mangeot et Daniel Cresseaux ont été nommé au sein de la FPI Président des promoteurs immobiliers de France (FPI) et secrétaire général Marc Pigeon, président de la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI) annonce les nominations de Jean-Michel Mangeot (51 ans) en qualité de délégué général, et de Daniel Cresseaux (61 ans) comme secrétaire général (directeur technique environnement et qualité). Bruno Deletré, nommé au sein du Crédit Foncier Directeur général Crédit photo : DR Bruno Deletré est nommé directeur général du Crédit Foncier. Il succède à François Blancard qui devient conseillé de François Pérol, président du directoire de BPCE. P.8 Expression N 22 sept./oct

9 FCI IMMOBILIER TRANSFORME VOS COMMISSIONS EN SALAIRE Spécialisé dans le portage salarial en immobilier, FCI a été créé en 2006 et est devenu depuis le leader sur ce secteur d activité. Une activité qui consiste à transformer les commissions d un agent en salaire. En misant sur la transparence et la simplicité, FCI Immobilier apporte un service sur-mesure aux agences. Précision de ces avantages encore peu connus. Créée comme une agence immobilière classique répondant aux obligations légales, FCI immobilier s investit dans la mission de portage salarial. Le cœur de ce métier? Transformer les commissions dues aux négociateurs en salaires nets. Le négociateur devient le salarié de la société de portage salarial et détaché dans l agence immobilière. Dans ce cadre, FCI prend en charge toute la gestion administrative (facturation, règlements, ), fiscale et sociale (DUE, fiche de paie, ) ainsi que les contrats de travail. En outre, la société de portage délivre la carte (blanche) attestation préfectorale de négociateur (article 4 de la loi Hoguet). Pour chaque vente réalisée, FCI réalise un contrat de travail conforme à la loi Hoguet, la convention collective et en accord avec le code du travail. Accompagner le travail des négociateurs au quotidien Les avantages d un tel système pour une agence sont simples : FCI Immobilier se charge de toute la gestion administrative. L agence immobilière quant à elle règle une facture correspondant aux honoraires du négociateur et FCI Immobilier lui reverse ensuite un salaire. De plus les démarches de FCI Immobilier vont dans le sens d un accompagnement des négociateurs au quotidien. En contre partie FCI perçoit 10% des honoraires encaissés pour gérer l ensemble des frais de gestion. Des frais de gestion qui couvrent entre autres, la mise en place administrative du dossier du consultant (demande de carte, adhésion du négociateur, lettre de mission, ), la DUE (déclaration unique d embauche auprès de l URSSAF), la définition et la rédaction du contrat de travail adapté à chaque mission, la réalisation des bulletins de paie et le paiement des salaires, le versement aux différents organismes des cotisations obligatoires : maladie, vieillesse, allocations familiales, Assedic, formation continue, retraite complémentaire et prévoyance Afin de répondre à la législation en vigueur FCI Immobilier répond depuis 2007 à la norme ISO 2001 certifiée par le bureau Veritas. FCI Immobilier en phase d expansion A l heure actuelle, FCI Immobilier 1 salarie environ 100 consultants par mois et inscrit chaque année 400 nouveaux adhérents. Le nombre d adhérents total avoisine les Un portefeuille de client qui permet de générer 5, 7 millions d de chiffres d affaires. En pleine phase de croissance, FCI Immobilier tente de répondre aux besoins conjoncturels d évolution du métier des agences immobilières de plus en plus amenées à travailler avec des agents commerciaux indépendants. Frédéric Camus 1) FCI Immobilier depuis sa création en 2006 est attaché au groupe Invisia spécialisé dans le portage salarial généraliste. Un groupe qui enregistre à l heure actuelle 17 millions d de chiffre d affaires. N 22 sept./oct Expression P.9

10 News ECO Le Baromètre Expression LES CHIFFRES DE NOS EXPERTS POUR PILOTER VOS VENTES BAISSE DES VENTES IMMOBILIÈRES Selon un sondage national réalisé auprès d études notariales, le marché de l immobilier serait en baisse de régime. La tendance s oriente vers un recul des ventes en province. TENDANCE À LA STABILISATION DES PRIX L attentisme du marché se répercute sur les prix qui marquent le pas depuis peu. Ce recul concerne tous les types de bien : appartement, maison, terrain, commerce. Toutefois la tendance à la baisse étant peu marquée, il est encore trop tôt pour se prononcer sur l évolution du marché à court terme. Globalement pour les notaires, les prix devraient rester stables dans les mois à venir. TAUX FIXES DES PRETS IMMOBILIERS Taux Fixes des prêts immobiliers * : Avec/par les banques partenaires de Cafpi : Augmentation ou diminution des taux par rapport aux barèmes établis dans l édition précédente Exemple : Pour une mensualité de hors assurances sur 20 ans, un emprunteur peut obtenir un crédit de sur la base du taux moyen pratiqué avec un coût de crédit de Les taux indiqués s entendent hors assurance et sont donnés à titre indicatif sur les barèmes en vigueur en date du 23/08/2011. Source : CAFPI - Source : cafpi EN BREF CRISE ÉCONOMIQUE : Ne pas paniquer, mais rester vigilant Les marchés financiers sont très fébriles. En quelques semaines, le Cac 40 est tombé de à moins de points. Les rumeurs évoquent de nouvelles faillites de banques, la dégradation de la note de solvabilité de l Etat français Mais quelles peuvent en être les conséquences pour le marché immobilier? Selon Cafpi, il n y a pas lieu de paniquer. Pour l heure, la fébrilité des marchés financiers n a pas d impact sur les conditions de crédit. Les taux des OAT restent stables et à des niveaux bas. C est le statu quo sur les conditions de crédit accordées aux particuliers. Après les dernières hausses décidées par la Banque centrale européenne (BCE), les taux sont stables. «L euro est solide, l inflation maîtrisée et il n y a donc pas de raisons directes à court terme de voir une nouvelle augmentation du principal taux directeur de la BCE», poursuit-il «d autant que les déclarations récentes d engagement de rachat des obligations des pays en difficulté prive les opérateurs d une spéculation sur les taux de ces dettes.» Pour autant, tout risque de hausse n est pas écarté. En 2008, après la faillite de Lehman Brothers, la perte de confiance qui s était installée entre établissements financiers avait entraîné une raréfaction des liquidités et une hausse des taux. Il n est pas impossible que le scénario se reproduise. Si les banques perdaient à nouveau confiance, on pourrait assister au même phénomène. La dégradation de la note de la France aurait pour conséquence immédiate de renchérir les taux d emprunt d Etat et donc les OAT. Ce qui déboucherait sur une augmentation des taux de crédit consentis aux particuliers. Difficile toutefois de faire des pronostics quant à l ampleur de la hausse possible et à ses conséquences sur le marché immobilier. Une chose est sûre, le marché de l accession en résidence principale représente 80 % des opérations de crédits immobiliers. En France, les fondamentaux du marché restent sains, tant dans la demande que dans l offre. D une part, parce que l achat immobilier est avant tout guidé par le besoin de se loger et non par un calcul spéculatif. D autre part, parce que devenir propriétaire permet de mettre sa famille à l abri du besoin, de se bâtir un patrimoine pour la retraite et de le transmettre ensuite à ses enfants. Ce qui joue sur le marché aujourd hui, c est la solvabilité des ménages. Or, si les taux ont grimpé ces derniers mois, ils restent globalement et historiquement très modérés et l allongement de la durée de l emprunt permet toujours aux acquéreurs de réaliser leur projet d achat malgré des prix élevés. Si la nouvelle crise des marchés débouchait sur de nouvelles hausses de taux probablement associées à un durcissement des critères bancaires, cela compromettrait cette solvabilité et entraînerait une baisse des transactions. L offre serait supérieure à la demande, ce qui entrainerait une baisse des prix relative, comme nous l avons déjà vécu en P.10 Expression N 22 sept./oct

11

12 News ACTU Les événements de la profession CHAQUE MOIS, LES RENDEZ-VOUS QUE VOUS NE DEVEZ PAS MANQUER! A CONSEILLER À VOS CLIENTS ROANNE - Du 23 septembre au 25 septembre 2011 Salon de l immobilier et du développement durable Le Scarabée Entrée gratuite POUR VOS RENDEZ-VOUS PROFESSIONNELS PARIS - Du30 novembre au 2 décembre 2011 SIMI Palais des Congrès Entrée gratuite NICE - Du 3 décembre au 4 décembre 2011 Finances & Actions Acropolis Expositions Entrée gratuite DOUAI - Du 3 février au 5 février 2012 Salon de l immobilier et des énergies renouvelables Gayant Expo Entrée payante A VOTRE SERVICE MÂCON - Du 14 octobre au 17 octobre 2011 Salon de l habitat Parc des Expositions de Mâcon Entrée gratuite ZOOM SUR SALON IMMOBILIER DE PARIS Du 23 au 25 septembre 2011 Paris, Espace Champerret La 17 ème édition du salon immobilier de Paris, confirme sa vocation de «Vitrine de l immobilier» avec une affluence attendue de près de visiteurs. Il devrait jouer une nouvelle fois son rôle de grande place de transaction et d information du fait des nouvelles mesures gouvernementales prises pour inciter les investisseurs immobiliers à arbitrer leurs choix futurs et à modifier leurs stratégies. Les particuliers porteurs d un projet immobilier mature, ayant une réelle motivation d achat en vue d investissement ou simplement pour se loger sont attendus nombreux. La présence de 150 exposants, comme la FNAIM et l Adil mais aussi ERA, CPH, Nacarat, Constructa, la Caisse d Epargne, la Banque Postale, Meilleurtaux.com, Cafpi, Crédit Agricole Immobilier-Monné Decroix, offriront la possibilité aux particuliers de construire ou de finaliser leur projet. En complément de ce partage d expertises et d expériences, le salon offrira aux visiteurs la possibilité d assister à plus de 25 conférences animées par des journalistes experts. Une opportunité pour les visiteurs d enrichir leur expertise immobilière. Plus d informations sur : Crédit photo : DR BIARRITZ - Du 6 au 9 octobre 2011 Solutions Maison Halle d'iraty Entrée payante LYON - Du 7 octobre au 9 octobre 2011 Salon de l immobilier Rhône-Alpes Palais des Congrès Entrée payante P.12 Expression N 22 sept./oct

13

14 Alerte Bail commercial Résiliation MOTS CLES DELAI DU COMMANDEMENT un mois sinon rien? Crédit Photo : DR P.14 Expression N 22 sept./oct

15 DE QUOI PARLE-T-ON? La clause résolutoire de plein droit du bail commercial est encadrée par l'article L alinéa 1 1 du code de commerce. Cet article prévoit non seulement que la résiliation de plein droit ne joue qu'un mois après qu'il a été fait, sans succès, commandement à la partie défaillante de remplir ses obligations mais encore que le délai d'un mois doit être mentionné dans le commandement sous peine de nullité. LA QUESTION MENTIONNER LE DÉLAI LÉGAL D'UN MOIS DANS LE COMMANDEMENT VISANT LA CLAUSE RÉSOLUTOIRE SUFFIT-IL À PALLIER L'IRRÉGULARITÉ D'UNE CLAUSE RÉSOLUTOIRE QUI PRÉVOIRAIT UN DÉLAI INFÉRIEUR À UN MOIS? LA REPONSE La clause résolutoire de plein droit stipulé dans un bail commercial est une clause aux termes de laquelle les parties prévoient, à l'avance, que l'inexécution par l'une d'entre elles de ses obligations prévues au contrat aura pour effet de permettre à l'autre d'obtenir la résiliation dudit contrat. Lorsque les conditions prévues par la clause résolutoire sont réunies et que le formalisme de l'article L est respecté, la résiliation est «de plein de droit», soit quasi-automatique. Le juge ne peut, normalement, que constater l'acquisition de la clause résolutoire c'est à dire la résiliation du contrat. La Cour de cassation 2 a toutefois eu récemment à s'interroger sur la validité d'une clause résolutoire mentionnant un délai inférieur à celui prévu à l'article L précité et d'un commandement pris sur le fondement de cette clause. L'affaire concernait la clause résolutoire d'un bail commercial prévoyant qu'elle pourrait jouer quinze jours après un commandement non suivi d'effet. Le bailleur a fait délivrer un commandement visant la clause résolutoire du bail puis a assigné le preneur afin qu'un juge constate l'acquisition de la clause. Toutefois, conscient du caractère irrégulier de la clause résolutoire du bail (prévoyant un délai inférieur à celui fixé par l'article alinéa 1 précité), le bailleur avait mentionné dans son commandement le délai légal, soit un mois. La cour d'appel de Rennes a considéré, conformément à l'article L du code de commerce qui prévoit que sont nuls et de nul effet les clauses ayant pour conséquence de faire échec aux dispositions de l'article L précité, que la clause résolutoire était nulle en ce qu'elle mentionnait un délai de quinze jours et non le délai légal. Par voie de conséquence, elle a jugé le commandement dépourvu d'effet car pris sur le fondement d'une clause nulle et ce, quand bien même il mentionnait le délai légal d'un mois. La Cour de cassation a confirmé cette décision. Ainsi, une clause résolutoire insérée dans un bail commercial mentionnant un délai contraire aux dispositions de l'article L du code de commerce est nulle, en application de l'article L du même code, et les actes pris en vertu de cette clause sont donc sans effet. 1)«Toute clause insérée dans le bail prévoyant la résiliation de plein droit ne produit d'effet qu'un mois après un commandement de payer demeuré infructueux. Le commandement de payer doit, à peine de nullité, mentionner ce délai.» 2) Cass. 3e Civ., 8 décembre 2010, n Alerte L'EXPLICATION DE L EXPERT Christophe Héry avocat associé «La Cour de cassation confirme dans cet arrêt du 8 décembre 2010 la rigueur avec laquelle elle interprète la mise en œuvre des clauses résolutoires de plein droit prévues dans les baux commerciaux. Cette jurisprudence semble dans la droite ligne de celle plus générale concernant les exigences de forme du commandement lui-même. Ainsi, la Cour de cassation avait annulé un commandement comportant une formulation trop générale 3 et la cour d'appel de Papeete 4 un commandement mentionnant le délai d'un mois mais dont le libellé avait été considéré comme ambigu. De même, la Cour de cassation 5 avait sanctionné un commandement dont notamment le libellé avait été considéré comme pouvant être source de confusion empêchant le preneur d'appréhender le sens exact et la portée du commandement qui lui avait été délivré. Cependant, cette décision, consistant à prononcer la nullité de l'intégralité de la clause résolutoire au motif qu'elle prévoirait un délai inférieur à un mois, semble particulièrement sévère. En effet, la lecture de l'article L du code de commerce prévoit que le délai d'un mois doit être mentionné sous peine de nullité du commandement et non de celle de la clause. Cette seule mention ne suffit-elle pas à garantir les droits de la partie défaillante et à être en accord avec l'article L précité? Le bailleur, qui dans l'affaire précitée s'était cru avisé de mentionner dans son commandement non pas le délai contractuellement prévu (soit quinze jours) mais le délai légal (soit un mois), n'avait-il pas ainsi suffisamment préservé les intérêts de son preneur? Manifestement, la Cour de cassation ne l'a pas entendu de la sorte. Prévoir dans un bail commercial un délai inférieur à un mois pour l'acquisition de la clause résolutoire revient donc à priver purement et simplement le contrat de sa clause résolutoire. Les parties n'auront alors d'autre alternative que de saisir le juge afin qu'il apprécie lui-même la gravité des manquements et» prononce, s'il l'estime justifiée, la résiliation judiciaire du bail. 3) Cass. 3e Civ., 28 octobre 2003, n ) CA Papeete, 25 janvier 2007: 205/CIV/04 5) Cass. 3e Civ., 3 octobre 2007, n Charlotte Spiesser Lacombe avocat/collaborateur senior N 22 sept./oct Expression P.15

16 Tendance MOTS CLES Technologie Smartphone Information LES QR CODES, la nouvelle méthode de communication en vogue Vous n'avez certainement pas pu passer à côté car les QR Codes sont partout. Affiches, publicités, étiquettes, manuels d'utilisation, les QR Codes font leur coming-out et s'imposent. Décryptage d une technique de communication innovante au service de l amélioration du service des agences. Crédit Photo : DR Crédit Photo : DR Quid des codes barre en deux dimensions, composés de carrés inscrit dans un carré blanc qui envahissent de plus en plus les publicités? La réponse est simple, QR signifie Quick Response car son contenu peut être décodé très rapidement. Adapté aux nouvelles méthodes de communication, l utilisation du QR Code est simplissime : il suffit de photographier ce code barre avec un Smartphone ou un téléphone mobile et sans avoir besoin d'écrire le texte du lien, vous accédez directement à de l'information (site, page web, vidéo etc.). Une communication instantanée Avec l intensification de l utilisation des téléphones portables, les QR Codes déferlent dans le quotidien des agences immobilières. Un outil qui arrive à point nommé sur un marché mûr pour l'utilisation de passerelles entre le concret et l'information numérique mobile. Pouvant être vu aux premiers abords comme un gadget né dans l imagination des geek, le QR Code dépasse le simple phénomène de mode au regard de ses diverses applications. Son succès réside surtout dans la qualité de l'expérience et du service offert à l'utilisateur. Avec cette nouvelle technologie il s'agit de créer des liens entre le réel et le numérique qui soient cohérents, utiles et exploitables pour le consommateur comme pour l'annonceur. Le QR Code doit rediriger vers des sites, catalogues ou blogs adaptés à une lecture mobile, et le contenu doit apporter un véritable complément d'informations pratiques et ciblées. Une information illimitée et toujours accessible Les applications possibles pour l Internet immobilier sont nombreuses. Pour les annonces, sous format papier dans un journal d'annonce régional ou affiché sur la vitrine d'une agence, le gain est énorme. L'agence immobilière peut dorénavant fournir à son annonce (qui est en général limitée par l'espace et le temps disponible) une plateforme de contenu illimitée si tant est que la personne soit familiarisée avec ce service et ait accès à Internet depuis son portable. Ajouter un QR Code à la fin d une annonce dans un journal spécialisé permet à tous les lecteurs d'accéder à du contenu habituellement impossible. Au final, l agence donne une information illimitée et accessible 24h/24 et 7j/7. De leur côté les clients trouvent toutes les informations dont ils ont besoin pour acheter. Ils peuvent rapidement appeler et laisser un mail à l agence qui accélère et développe ses ventes par la même occasion. Une technologie qui ne cesse de s améliorer En outre, le potentiel de développement de cet outil est exponentiel. Certains informaticiens se penchent pour développer des cartes de visite utilisant ce format, créer des prospectus et dépliants en QR Code. Des QR Codes qui peuvent être reliés à une carte Google Map, à un site web d agence ou une landing page (page de contact), une vidéo ou des photos, des coupons de réduction ou des offres spécifiques, des formulaires pour des avis de consommateurs/clients (etc). En ouvrant de nouveaux horizons, le QR Code semble en tout cas se préparer un bel avenir dans le monde de l immobilier. Affaire à suivre P.16 Expression N 22 sept./oct

17 Tendance

18 Succès MOTS CLES Coopérative Expansion Proximité Communication L ADRESSE le réseau outsider A l aube de 2015, l Adresse envisage un maillage de 500 points de vente sur toute la France et opte sur les forces de son réseau et les nouvelles technologies pour faire la différence. Focus sur une enseigne aux grandes ambitions. Crédit Photo : DR Philippe GUENEAU, directeur réseau Bilan technique immobilier, Dossier du Bien Vendre, Valoris Adresse (l avis de valeur d un bien immobilier), Excel Adresse (pour promouvoir un bien et accélérer la vente) ou encore l Adresse Relais : le réseau l Adresse depuis sa création en 1999 a créé des solutions que son directeur de réseau, Philippe Guéneau veut à la fois concrètes, exclusives et innovantes. Des services adaptés à chaque demande du client qui participent à la notoriété de cette coopérative, dont 100% des sociétaires qui la compose sont adhérents à la FNAIM, gage de sérieux et de professionnalisme. De ce fait, l Adresse est en pleine phase d expansion. Avec 320 points de vente implantés en France, le groupe vise les 500 points de vente en Une stratégie de développement destinée à renforcer et à rendre cohérent le maillage national. Actuellement, le réseau est harmonieusement implanté dans la plupart des grandes villes de France, et s'est doté d'un plan de développement proactif et ambitieux, et tout particulièrement dans les régions Nord, Rhône-Alpes et Ile-de-France. Pour optimiser son implantation, l Adresse est en pleine phase de recrutement. Souhaitant une intégration rapide et efficace des nouveaux sociétaires, la coopérative a créé un plan d accompagnement personnalisé avec la mise à disposition d outils indispensables comme des sites web locaux, des outils marketing, et des formations spécifiques. L intérêt? Offrir le service adapté à la clientèle et générer rapidement du chiffre d affaires. Bien connaître les attentes de ses clients Dans ce cadre, Philippe Guéneau se félicite d avoir étudié en profondeur les attentes des clients à travers un «bilan de marque». Ce bilan de marque national résulte d une étude consommateur réalisée afin d appréhender les attentes des clients. «Bien connaître les desiderata de nos clients est une chose mais il faut également pouvoir répondre efficacement à leurs attentes», souligne Philippe Gueneau. Pour fournir des réponses de spécialiste l Adresse a donc investi dans la formation de ses collaborateurs. «Il ne faut pas se faire d illusion, le marché devient plus compliqué alors une des clés du succès dans cette conjoncture est de proposer des formations continues adaptées. Durant l année, le réseau propose 30 jours de formations concrètes et pratiques destinées aux créateurs rejoignant le réseau». Crédit Photo : DR P.18 Expression N 22 sept./oct

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1

Eco-Fiche BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Eco-Fiche Janvier 2013 BILAN DE L ANNEE 2012 QUELLES PERSPECTIVES POUR 2013? 1 Retour sur l année 2012 : l atonie En 2012, le Produit Intérieur Brut (PIB) s est élevé à 1 802,1 milliards d euros, soit

Plus en détail

Juin 2008 : CAFPI lance le courtage en prêts immobiliers au Maroc.

Juin 2008 : CAFPI lance le courtage en prêts immobiliers au Maroc. Dossier de Presse : CAFPI, premier courtier en prêts immobiliers au Maroc Juin 2008 : CAFPI lance le courtage en prêts immobiliers au Maroc. CAFPI facilite la mise en place de prêts immobiliers Pour chacun

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE -2014

DOSSIER DE PRESSE -2014 RESEAU DE CONSEILLERS EN IMMOBILIER INDEPENDANTS Compétences des conseillers - Sécurité absolue des transactions DOSSIER DE PRESSE -2014 Pour en savoir plus : www.optimhome.com Contact presse Agence Shan

Plus en détail

Portage salarial immobilier

Portage salarial immobilier Portage salarial immobilier w w w. f c i - i m m o b i l i e r. c o m La relation avec les agences Optimisez votre force de vente LE PORTAGE SALARIAL EN IMMOBILIER, particulièrement adapté aux besoins

Plus en détail

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013

L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Paris, le 15 octobre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE L analyse des marchés immobiliers par Crédit Foncier Immobilier sur les 9 premiers mois de 2013 Un marché immobilier résidentiel caractérisé par une baisse

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1994

ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1994 ENQUÊTE SUR LES TAUX DES CRÉDITS AU LOGEMENT ANNÉE 1994 L année 1994 a été marquée par la poursuite de la baisse des taux d intérêt, mais à un rythme plus modéré et de manière moins continue qu en 1993

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2013

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2013 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 1 er Trimestre 2013 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE

Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Edissimmo SCPI CLASSIQUE DIVERSIFIÉE Valorisez votre patrimoine avec de l immobilier d entreprise de qualité en investissant dans la SCPI Edissimmo - Durée recommandée : 8 ans Augmentation de capital ouverte

Plus en détail

AGENCE IMMOBILIÈRE SOMMAIRE

AGENCE IMMOBILIÈRE SOMMAIRE AGENCE IMMOBILIÈRE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'AGENCE IMMOBILIÈRE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'AGENCE IMMOBILIÈRE... 5 L'ACTIVITÉ DE L'AGENCE IMMOBILIÈRE... 8 LES POINTS DE VIGILANCE DE L'AGENCE IMMOBILIÈRE...

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 14 JANVIER 2014 BILAN 2013 ET PERSPECTIVES 2014 Avec la participation de A Jean-François INTRODUCTION BUET, Président FNAIM BASE DE DONNEES FNAIM 2 millions de logements 1

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Découvrez une offre unique sur le marché

Découvrez une offre unique sur le marché bourse de Négociateurs indépendants Découvrez une offre unique sur le marché 15 responsables de région recrutent + de 400 négociateurs indépendants bourse de «Deux phénomènes majeurs impactent le marché

Plus en détail

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes

Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Revenus Les durées d emprunts s allongent pour les plus jeunes Marie-Émilie Clerc, Pierre Lamarche* Entre 2005 et 2011, l endettement des ménages a fortement augmenté, essentiellement du fait de la hausse

Plus en détail

DOCUMENT D'INFORMATION PRECONTRACTUEL n CA 2013-07-02

DOCUMENT D'INFORMATION PRECONTRACTUEL n CA 2013-07-02 DOCUMENT D'INFORMATION PRECONTRACTUEL n CA 2013-07-02 Fax : +33 (0)4 66 21 97 84 ETABLI ENTRE MONSIEUR / MADAME Domicilié(e) : ET La Société D-HABITAT «L agence immobilière» Domiciliée : Les portes d'uzès

Plus en détail

Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 2014

Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 2014 Les crédits nouveaux à l habitat des ménages : les tendances à mi 214 Gwenaëlle FEGAR Direction des Statistiques monétaires et financières Service d Analyse des financements nationaux Après une forte progression

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital fixe. En ouverture de capital du 17 février 2015 au 30 septembre 2015 CILOGER

Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital fixe. En ouverture de capital du 17 février 2015 au 30 septembre 2015 CILOGER Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital fixe En ouverture de capital du 17 février 2015 au 30 septembre 2015 CILOGER ! Du 17 février 2015 au 30 septembre 2015, ATOUT PIERRE

Plus en détail

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc

Le FMI conclut les consultations de 2008 au titre de l article IV avec le Maroc Note d information au public (NIP) n 08/91 POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 23 juillet 2008 Fonds monétaire international 700 19 e rue, NW Washington, D. C. 20431 USA Le FMI conclut les consultations de 2008

Plus en détail

PIERRE PLUS CILOGER. Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital variable. Immobilier d entreprise

PIERRE PLUS CILOGER. Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital variable. Immobilier d entreprise PIERRE PLUS Société Civile de Placement Immobilier classique diversifiée à capital variable Immobilier d entreprise CILOGER ! Avertissement L investissement en parts de la SCPI PIERRE PLUS présente les

Plus en détail

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011

Flash économique. Agglomération de Montréal. Faits saillants. Septembre 2011 Septembre 2011 Faits saillants Selon les données émises par la Chambre immobilière du Grand Montréal, la revente de résidences dans l agglomération de Montréal a atteint les 16 609 transactions en 2010,

Plus en détail

Le Statut Auto-Entrepreneur

Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur Le Statut Auto-Entrepreneur en 10 points http://www.declaration-auto-entrepreneur.com L auto-entrepreneur est caractérisé par différents points clés. Lorsque l ont décide de

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT. 969 Avenue de la République 59700 MARCQ EN BAROEUL

DEMANDE DE PRÊT. 969 Avenue de la République 59700 MARCQ EN BAROEUL 969 Avenue de la République 59700 MARCQ EN BAROEUL DEMANDE DE PRÊT N de dossier : Nom du client : Montant du prêt envisagé : Durée souhaitée (en mois) : Date de dernière modification : 1 Paraphes : Votre

Plus en détail

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3)

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3) Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement (point 3) 12 octobre 2010 Pourquoi un Observatoire UFF-IFOP de la Clientèle Patrimoniale? Parce

Plus en détail

ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE!

ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE! ADMINISTRATION DE BIEN-ÊTRE! Depuis près de 20 ans, l ensemble des métiers de Pure Gestion assure la gestion et le bon suivi de vos biens immobiliers. L implication, la maîtrise des enjeux liés aux investissements

Plus en détail

Dans la plupart des économies avancées, les prix immobiliers ont fortement

Dans la plupart des économies avancées, les prix immobiliers ont fortement Les prix immobiliers en France : une évolution singulière Mickaël Clévenot Division Synthèse conjoncturelle Dans la plupart des économies avancées, les prix immobiliers ont fortement augmenté entre 2000

Plus en détail

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité!

Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! Futurs chefs d entreprise, v ous allez aimer le Discount de proximité! La franchise DIA, deux opportunités Pour parfaire votre parcours d intégration dans le réseau, vous rejoindrez un centre de formation

Plus en détail

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce

Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Les 9 points-clé pour réussir votre activité de ecommerce Ce document vous permettra de vous poser les bonnes questions avant de vous lancer dans une démarche de création d un site ou d une boutique de

Plus en détail

Foncia. Votre référence habitat. Le groupe FONCIA

Foncia. Votre référence habitat. Le groupe FONCIA Foncia. Votre référence habitat Le groupe FONCIA Foncia. Votre référence habitat Le groupe Foncia allie la proximité avec le client et la force d un grand groupe expérimenté et performant. Photo DR Foncia,

Plus en détail

FRANCE Immobilier résidentiel Évolutions récentes et perspectives 2015-2016

FRANCE Immobilier résidentiel Évolutions récentes et perspectives 2015-2016 Trimestriel n /231 17 juillet 2 FRANCE Immobilier résidentiel Évolutions récentes et perspectives 2-216 Reprise ou stabilisation? Des signaux de reprise du marché sont apparus ces derniers mois. Il ne

Plus en détail

Forums et Ateliers numériques

Forums et Ateliers numériques 2015 Programme Animation Numérique de Territoire Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S A T E L I E R S ACCOMPAGNEMENT N U M E R I Q U E ANIMATION NUMERIQUE DE TERRITOIRE EN CHÂTAIGNERAIE

Plus en détail

ADMINISTRATEUR DE BIENS

ADMINISTRATEUR DE BIENS ADMINISTRATEUR DE BIENS SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'ADMINISTRATEUR DE BIENS... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'ADMINISTRATEUR DE BIENS... 5 L'ACTIVITÉ DE L'ADMINISTRATEUR DE BIENS... 7 LES POINTS DE VIGILANCE DE

Plus en détail

L évolution du pouvoir d achat immobilier selon l âge des ménages. Paris et 12 communes d Ile-de-France

L évolution du pouvoir d achat immobilier selon l âge des ménages. Paris et 12 communes d Ile-de-France c re di tfo nc i e r.c o m U N E É T U D E I S S U E D U PA R T E N A R I AT C H A I R E V I L L E E T I M M O B I L I E R E N T R E L U N I V E R S I T É PA R I S - D A U P H I N E E T L E C R É D I T

Plus en détail

[ les éco_fiches ] Situation en France :

[ les éco_fiches ] Situation en France : Des fiches pour mieux comprendre l'actualité éco- nomique et les enjeux pour les PME Sortie de crise? Depuis le 2ème trimestre la France est «techniquement» sortie de crise. Cependant, celle-ci a été d

Plus en détail

L instabilité politique en Ukraine et en Grèce sont aussi des éléments qui peuvent continuer à perturber les marchés.

L instabilité politique en Ukraine et en Grèce sont aussi des éléments qui peuvent continuer à perturber les marchés. L année 2014 s achève, pour l indice boursier français, au niveau où elle a commencé, le CAC 40 a perdu - 0,5% sur l année, l indice européen (l Eurostoxx 50) a lui gagné + 2,82%, alors que l indice américain

Plus en détail

Faut-il acheter ou louer son logement?

Faut-il acheter ou louer son logement? Janvier 2013 Faut-il acheter ou louer son logement? Etude réalisée par Asterès pour Meilleurtaux.com «Les petits-déjeuners des experts» Mardi 29 janvier 2013 Contacts : Meilleurtaux.com Sandrine Allonier

Plus en détail

FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER,

FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER, FICHE RECAPITULATIVE SUR LE DISPOSITIF DU PASS-FONCIER, SON EVOLUTION ET DE LA «MAISON POUR 15 EUROS PAR JOUR» Synthèse Le Pass-foncier est un dispositif social d accompagnement des politiques locales

Plus en détail

Evolution des risques sur les crédits à l habitat

Evolution des risques sur les crédits à l habitat Evolution des risques sur les crédits à l habitat n 5 février 2012 1/17 SOMMAIRE 1. PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DE LA PRODUCTION... 4 2. ANALYSE DÉTAILLÉE DES INDICATEURS DE RISQUE... 8 2.1 Montant moyen

Plus en détail

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com

... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce. www.achat-loire.com ... tu me trouves! mon site web pour être plus visible sur internet et créer du trafic dans mon commerce www.achatloire.com PourQuoi communiquer sur internet? les chiffres clés du ecommerce en France ÉVOLUTION

Plus en détail

Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes

Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes Le 4 ème trimestre 2014 et les tendances récentes Le tableau de bord trimestriel Le bilan de l année 2014 Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES MARCHÉS - Prêts bancaires (taux

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014

Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014 Observatoire Crédit Logement / CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord trimestriel 2 ème Trimestre 2014 I. L ensemble des marchés I.1. L environnement des marchés : les conditions de

Plus en détail

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/

Enquête 2013. Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français. http://www.myexpat.fr/ Immobilier - santé - famille Les besoins en France des expatriés français http://www.myexpat.fr/ Sommaire My Expat... Résumé de l étude... Qui sont les Français de l étranger?... Où les Français partent-ils

Plus en détail

SCPI Fructipierre EN BREF

SCPI Fructipierre EN BREF SCPI Fructipierre Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIPIERRE est une SCPI de taille importante détenant des actifs immobiliers représentant

Plus en détail

INVESTISSEMENT LOCATIF. Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir!

INVESTISSEMENT LOCATIF. Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir! R e t r a i t e É p a r g n e P r é v o y a n c e Tr a n s m i s s i o n F i s c a l i t é INVESTISSEMENT LOCATIF Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir! POURQUOI

Plus en détail

Pourquoi faire le choix de construire sa maison?

Pourquoi faire le choix de construire sa maison? GUIDE PRATIQUE : CONSTRUIRE SA MAISON Pourquoi faire le choix de construire sa maison? Construire, ou faire construire son habitation sur un terrain que l on a soi-même choisi ne se fait pas par hasard.

Plus en détail

Sarl TAQUET. Des produits et services pour les acteurs de l immobilier.

Sarl TAQUET. Des produits et services pour les acteurs de l immobilier. VS-150113 Sarl TAQUET 11 rue Paul Vaillant Couturier - BP22 59198 HASPRES - France +33 (0)3 27 411 125 www.sarltaquet.fr - info@sarltaquet.fr Des produits et services pour les acteurs de l immobilier.

Plus en détail

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 3 JUILLET 2014

CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 3 JUILLET 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE FNAIM 3 JUILLET 2014 LE MARCHÉ IMMOBILIER AU 1 er SEMESTRE 2014 «Réalité et pragmatisme» Avec la participation de A CONJONCTURE ÉCONOMIQUE Jean-François BUET, Président FNAIM ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Livret Pratique. sur le portage salarial. L alternative à la création d entreprise

Livret Pratique. sur le portage salarial. L alternative à la création d entreprise Livret Pratique sur le portage salarial L alternative à la création d entreprise Le portage salarial En quoi consiste le portage salarial? Le portage salarial est une solution alternative à la création

Plus en détail

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille

SCPI GEMMEO COMMERCE. L immobilier de commerce français en portefeuille SCPI GEMMEO COMMERCE L immobilier de commerce français en portefeuille AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après «SCPI»), vous devez tenir

Plus en détail

Du nouveau sur la toile!

Du nouveau sur la toile! Saisons N 138 juillet 2015 É V E A g R I C O l E l O R R A I N E l E J O u R N A l D E l A C O O P É R At I V E A g R I C O l E l O R R A I N E Numéro spécial SITE INTERNET SItE INtERNEt Du nouveau sur

Plus en détail

SCPI Amundi DEFI Foncier

SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI de Déficit Foncier à capital fixe Souscription ouverte jusqu au 16 décembre 2015 - Pour bénéficier du dispositif fiscal de déficit foncier en 2014, souscription jusqu au 16

Plus en détail

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives

2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives 2015, l acquisition d un logement, évolution de la demande, pouvoir d achat & perspectives Après un semestre d activité, Empruntis dresse le portrait d un marché de l acquisition en nette reprise. 1 Contexte

Plus en détail

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»:

Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Google et Kantar Media Compete publient la 3ème édition du «Baromètre sectoriel sur la performance de conversion des sites e-commerce en France»: Paris, le 11 juin 2014 Les dernières barrières à l achat

Plus en détail

LES 100 CLES POUR UNE TRANSACTION IMMOBILIERE REUSSIE 2014

LES 100 CLES POUR UNE TRANSACTION IMMOBILIERE REUSSIE 2014 Les études montrent que vendeur et acquéreur immobilier ne connaissent pas la réelle valeur ajoutée par l'agent immobilier FNAIM au cours d'une transaction immobilière. Trop souvent la vente, l achat immobilier,

Plus en détail

La gamme des s agrandit avec la création de 3 nouveaux lingotins marqués CPoR de 5g,10g et 20g

La gamme des s agrandit avec la création de 3 nouveaux lingotins marqués CPoR de 5g,10g et 20g La gamme des s agrandit avec la création de 3 nouveaux lingotins marqués CPoR de 5g,10g et 20g Contact: Agence PRESSE Contact: CPoR Devises Bettina MANNINA François de LASSUS 06 09 82 51 35 04 91 26 02

Plus en détail

immobilier Les garanties de vente optimisée Notre philosophie w w w. g c i - p o r t a g e. c o m LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER

immobilier Les garanties de vente optimisée Notre philosophie w w w. g c i - p o r t a g e. c o m LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER Les garanties LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER SARL GCI, Société à Responsabilité Limitée au capital de 8000,00 Euros dont le siège est situé à Z.I. Saint Maurice, 04100 Manosque, inscrite au

Plus en détail

«MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service»

«MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service» «MHI, l expertise de la location d hébergements insolites à votre service» S inspirant de grands acteurs de la location saisonnière ou de l hôtellerie, Mon hébergement insolite est le premier site de réservation

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/EG SEANCE DU 16 SEPTEMBRE 2002 2002/1561 - PRÉSENTATION DU RAPPORT ANNUEL 2001 DE LA CAISSE DE CRÉDIT MUNICIPAL DE LYON (DIRECTION DES FINANCES) Le Conseil Municipal, Vu le rapport en date du 20 août

Plus en détail

NOTE CONJONCTURELLE BANQUE

NOTE CONJONCTURELLE BANQUE NOTE CONJONCTURELLE BANQUE Quel avenir pour les réseaux d agences des banques de détail? Quelles menaces pour l emploi? Première partie: Un contexte économique, technologique et réglementaire en mouvance,

Plus en détail

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo

Edissimmo. Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Edissimmo SCPI Immobilier d Entreprise classique diversifiée à capital variable Valorisez votre patrimoine en investissant indirectement dans de l immobilier d entreprise avec la SCPI Edissimmo Comporte

Plus en détail

«Protection sociale complémentaire et obligation du chef d'entreprises : atouts pour de nouvelles missions rémunératrices»

«Protection sociale complémentaire et obligation du chef d'entreprises : atouts pour de nouvelles missions rémunératrices» «Protection sociale complémentaire et obligation du chef d'entreprises : atouts pour de nouvelles missions rémunératrices» N 2/automne 2005 Supplément du francilien N 51 Revue de l Ordre des experts-comptables

Plus en détail

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES

CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale Date de diffusion : 26 janvier 2015 N 422 CAMPAGNE ANNUELLE DES EPARGNES ACQUISES Dans une démarche d accompagnement auprès de vos clients, plusieurs communications

Plus en détail

Votre banque d affaires privées

Votre banque d affaires privées Votre banque d affaires privées SOMMAIRE editorial Une banque privée au service de ses clients 3 L accompagnement patrimonial L analyse patrimoniale 4 L offre patrimoniale 5/6 La gestion de portefeuille

Plus en détail

CONSEILS -EN- PATRIMOINE. Étude réalisée le : XXXXXX

CONSEILS -EN- PATRIMOINE. Étude réalisée le : XXXXXX CONSEILS -EN- PATRIMOINE ETUDE RETRAITE Étude réalisée le : XXXXXX Vous avez souhaité des éléments de réflexion concernant la préparation de votre retraite. La présente étude a été établie sur la base

Plus en détail

Pourquoi investir dans la pierre? Les principales lois fiscales

Pourquoi investir dans la pierre? Les principales lois fiscales Pourquoi investir dans la pierre? Pour réduire sa fiscalité Pour épargner intelligemment Pour préparer sa retraite Pour protéger ses proches Pour créer des revenus Pour transmettre un patrimoine Les principales

Plus en détail

Le 1 er trimestre 2015 et les tendances récentes

Le 1 er trimestre 2015 et les tendances récentes Le 1 er trimestre 2015 et les tendances récentes Le tableau de bord de l Observatoire L ensemble des marchés Les taux des crédits immobiliers aux particuliers ENSEMBLE DES MARCHÉS - Prêts bancaires (taux

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DES CRÉDITS AUX MÉNAGES. Tableau de bord. 25 ème rapport annuel. Michel Mouillart Université Paris Ouest 29 Janvier 2013

L OBSERVATOIRE DES CRÉDITS AUX MÉNAGES. Tableau de bord. 25 ème rapport annuel. Michel Mouillart Université Paris Ouest 29 Janvier 2013 L OBSERVATOIRE DES CRÉDITS AUX MÉNAGES 25 ème rapport annuel Tableau de bord Michel Mouillart Université Paris Ouest 29 Janvier 2013 La photographie des ménages détenant des crédits que propose la 25 ième

Plus en détail

LA FRANCHISE YVES ROCHER

LA FRANCHISE YVES ROCHER Créateur de la Cosmétique Végétale LA FRANCHISE YVES ROCHER Marque déposée par Yves Rocher ENTREPRENEZ BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT 1ère entreprise préférée des Français dans le secteur de la beauté*, 2ème

Plus en détail

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété.

GARANTIES LOCATIVES. Le Cabinet ATI GESTION gère aujourd hui environ 800 lots en gérance et 1000 en copropriété. GARANTIES LOCATIVES LES SERVICES D ATI GESTION LA GESTION LOCATIVE (quittancement, reddition mensuelle des comptes, suivi des travaux ) LE SYNDIC DE COPROPRIETE LA MISE EN LOCATION (sélection des locataires,

Plus en détail

Les dépenses et la dette des ménages

Les dépenses et la dette des ménages Les dépenses et la dette des ménages Les dépenses des ménages représentent près de 65 % 1 du total des dépenses au Canada et elles jouent donc un rôle moteur très important dans l économie. Les ménages

Plus en détail

Variation totale en %

Variation totale en % jeudi 16 février 2012 Kingfisher annonce un chiffre d'affaires en progression de 2,2 % au quatrième trimestre, en hausse de 4,0 % à taux de change constants (+ 0,9 % à surface comparable). Le groupe prévoit

Plus en détail

LES SIIC. Pierre Schoeffler Président S&Partners Senior Advisor IEIF. Étude réalisée par. Les SIIC et la retraite 1

LES SIIC. Pierre Schoeffler Président S&Partners Senior Advisor IEIF. Étude réalisée par. Les SIIC et la retraite 1 LES SIIC et la retraite Étude réalisée par Pierre Schoeffler Président S&Partners Senior Advisor IEIF Les SIIC et la retraite 1 23 juin 2014 2 Les SIIC et la retraite La retraite est, avec l emploi et

Plus en détail

COURTIER ET AGENT D ASSURANCE

COURTIER ET AGENT D ASSURANCE COURTIER ET AGENT D ASSURANCE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 4 L'ACTIVITÉ DU COURTIER ET AGENT D ASSURANCE... 7 LES POINTS

Plus en détail

OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF

OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF OBSERVATOIRE FPI DU LOGEMENT NEUF REDRESSEMENT DES VENTES AU 4EME TRIMESTRE 2014 : LA RELANCE EST A NOTRE PORTÉE MERCREDI 11 FEVRIER 2015, 9 HEURES Palais Brongniart PARIS CONTACTS PRESSE Franck Thiébaux

Plus en détail

Jeudi 19 et Vendredi 20 Mars RENNES Halle Martenot

Jeudi 19 et Vendredi 20 Mars RENNES Halle Martenot N Jeudi 19 et Vendredi 20 Mars RENNES Halle Martenot Crise financière : comment aborder l année 2009 Telle sera l un des thèmes «phare» qui ouvrira cette 28 ème édition du Forum de l Investissement. Les

Plus en détail

CONTRAT DE PARTENARIAT - INDEPENDANT

CONTRAT DE PARTENARIAT - INDEPENDANT CONTRAT DE PARTENARIAT - INDEPENDANT ENTRE LES SOUSSIGNES La société D-HABITAT «L agence immobilière» Domiciliée : Les Portes d Uzès - 1 rue Vincent Faïta - 30 000 NIMES SARL au capital de 7 500 APE 6831

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE

DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE DOSSIER DE PRESSE NOUVELLES GARANTIES PRÉVOYANCE Protection ACCIDENT Protection HOSPI Capital ÉQUIPEMENT HANDICAP / DÉPENDANCE Contact presse : Stéphanie ARREGROS Responsable Communication Tél. : 01 64

Plus en détail

Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers

Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers SCPI Rivoli Avenir Patrimoine Particuliers Investir indirectement dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA

Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA Le Guide de l Investissement en Résidence Services Seniors OVELIA SOMMAIRE 1. Définition d une résidence services seniors OVELIA 2. Les atouts de cet investissement A / Un marché porteur B / Un investissement

Plus en détail

GUIDE DU FUTUR professionnel. } La FNAIM vous aide à créer votre agence étape par étape. de l immobilier en

GUIDE DU FUTUR professionnel. } La FNAIM vous aide à créer votre agence étape par étape. de l immobilier en GUIDE DU FUTUR professionnel de l immobilier } La FNAIM vous aide à créer votre agence étape par étape } Devenez professionnel de l immobilier en rejoignant la FNAIM La FNAIM vous aide à créer votre agence

Plus en détail

Capter la. Pour faire face au comportement

Capter la. Pour faire face au comportement Capter la en mobilité pour l Pour faire face au comportement naturel des internautes qui recherchent de l information sur internet et font l achat en magasin, les distributeurs mettent en place des outils

Plus en détail

[ les éco_fiches ] Guerre des changes. Octobre. Mécanismes de la politique monétaire

[ les éco_fiches ] Guerre des changes. Octobre. Mécanismes de la politique monétaire Des fiches pour mieux comprendre l'actualité économique Guerre des changes A l heure actuelle, les Banques Centrales dessinent leurs stratégies de sortie de crise. Deux grands groupes émergent : La Banque

Plus en détail

L essentiel sur. Le crédit immobilier

L essentiel sur. Le crédit immobilier L essentiel sur Le crédit immobilier Emprunter pour devenir propriétaire Le crédit immobilier est, pour la plupart des ménages, le passage obligé pour financer l achat d un bien immobilier. C est un poste

Plus en détail

Reximmo Patrimoine 2

Reximmo Patrimoine 2 G E S T I O N D E P A T R I M O I N E Reximmo Patrimoine 2 SCPI DE TYPE «MALRAUX» Un investissement indirect dans de l immobilier ancien au cœur des villes historiques Souscription ouverte jusqu au 20

Plus en détail

VOTRE ACTIVITE. Le vendeur colporteur de presse a un statut spécifique, tant sur le plan social et administratif, que sur le plan fiscal.

VOTRE ACTIVITE. Le vendeur colporteur de presse a un statut spécifique, tant sur le plan social et administratif, que sur le plan fiscal. VOTRE ACTIVITE Le vendeur colporteur de presse est un travailleur indépendant qui assure la vente et/ou la distribution de publications quotidiennes nationales, régionales et départementales, ainsi que

Plus en détail

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux

Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Communication Opérationnelle Franchises et Réseaux Matérialiser votre concept CONSTRUCTION DE L IMAGE ET DE LA COMMUNICATION Traduire votre concept en véritable projet d entreprise >> Confirmer votre offre

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR

OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR COMMUNIQUE DE PRESSE - Mercredi 1 er octobre 2014 OBSERVATOIRE IMMOBILIER DE PROVENCE LA CONJONCTURE IMMOBILIERE AU 1 ER SEMESTRE 2014 DANS LE VAR Présidée depuis mars 2014 par Jean- Michel LAVEDRINE,

Plus en détail

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION?

RESEAUX SOCIAUX : OUTILS DE PROSPECTION ET FIDELISATION? Faut-il être présent sur les réseaux sociaux? De plus en plus d entreprises se posent la question. Considéré il y a encore peu comme un simple moyen d échange ou de prise de contact, le réseau social est

Plus en détail

La Banque Postale, une banque «pas comme les autres»

La Banque Postale, une banque «pas comme les autres» La Banque Postale, une banque «pas comme les autres» Direction Marketing crédit 2011 Plan de l intervention Le financement de l accession, perspectives 2012 Présentation de la Banque Postale L offre crédit

Plus en détail

Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing.

Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing. Agence web marketing Pourquoi une agence de web marketing? Définition du web marketing. Internet est la plus grande vitrine imaginable pour présenter et vendre des produits et des services. En permanence

Plus en détail

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE

SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE SITUATION FINANCIÈRE DE L ASSURANCE CHÔMAGE pour l année 2014 Janvier 2014 1/12 Situation financière de l Assurance chômage pour l année 2014 14 janvier 2014 Cette note présente la prévision de la situation

Plus en détail

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties

3C HAPITRE. 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties IEOM RAPPORT ANNUEL 2008 3C HAPITRE 56 Les actifs financiers des résidents 58 Les passifs financiers des résidents 62 La masse monétaire et ses contreparties 54 3 < L ÉVOLUTION MONÉTAIRE EN 2008 L ÉVOLUTION

Plus en détail

Le conseil en financement

Le conseil en financement ACTUALITE JUIN 2010 C.N.R.S Hebdo PROJETS DE VIE, LES FINANCER AUTREMENT LE PROJET IMMOBILIER ET SON FINANCEMENT L opération immobilière est un projet important de la vie : Comment acheter, ou faire construire?

Plus en détail

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE

RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 24 mars 2008 RÉSULTATS 2008 - PERSPECTIVES 2009 DE LA BANQUE POSTALE En 2008, La Banque Postale a confirmé sa place unique et singulière sur le marché de la banque de détail

Plus en détail

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif

La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Ivry, le 27 février 2014 La Fnac progresse en 2013 : Résultat opérationnel courant en progression de 13% Résultat net positif Progression du résultat opérationnel courant à 72 m (+13,3%) Résultat net positif

Plus en détail

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants :

Durée d investissement recommandée de 8 ans. Lorsque vous investissez dans une SCPI, vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : SCPI Rivoli Avenir Patrimoine investir INDIRECTEMENT dans l immobilier d entreprise et bénéficier de revenus potentiels réguliers Durée d investissement recommandée de 8 ans AVERTISSEMENT Lorsque vous

Plus en détail

Le rôle du syndic. Introduction

Le rôle du syndic. Introduction Le rôle du syndic Introduction Le syndic constitue un concept nouveau dans la société marocaine. Il est apparu avec l apparition de la copropriété. Celle ci a été régie pendant longtemps par le Dahir de

Plus en détail

Gare à la variable fiscale. Sommaire du dossier > Immobilier : les vrais prix dans 800 villes, comment investir, notre dossier exclusif

Gare à la variable fiscale. Sommaire du dossier > Immobilier : les vrais prix dans 800 villes, comment investir, notre dossier exclusif 1 sur 6 26/09/2014 15:01 Sommaire du dossier > Immobilier : les vrais prix dans 800 villes, comment investir, notre dossier exclusif Immobilier : les vrais prix dans 800 villes, comment investir, notre

Plus en détail

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010

«Mieux communiquer. avec internet» Rentrée 2010. Intervenants. Jeudi 16 septembre 2010 Jeudi 16 septembre 2010 Rentrée 2010 «Mieux communiquer avec internet» Intervenants Olivier Cartieri, Animateur, Conseil Technologies de l Information et de la Communication Maître Frédéric Bourguet, Cabinet

Plus en détail