SOMMAIRE BALLET NATIONAL DE MARSEILLE MOVING TARGET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE BALLET NATIONAL DE MARSEILLE MOVING TARGET"

Transcription

1 IER UE S S O D ATIQ THÉM A N O I T A N T E E A I B ARSE DE M t e g r a T g n i v o M T C O 2 9>1

2 SOMMAIRE 1. AUTOUR DE A PIÈCE FRÉDÉRIC FAMAND EIZABETH DIER + RICARDO SCOFIDIO 2. E POINT DE VUE DE A MAISON A THÉMATIQUE DE A FOIE I. UN CORPS AIÉNÉ II. UNE SCÉNOGRAPHIE PARTICUIÈREMENT SIGNIFIANTE III. UN REGARD SOCIÉTA 3. RESSOURCES AUTOUR DU SPECTACE NUMERIDANSE.TV : EXTRAITS VIDÉO ET THEMAS MAISONDEADANSE.COM p.3 p.4 p.6 BAET NATIONA DE MARSEIE MOVING TARGET BAET NATIONA DE MARSEIE - FRÉDÉRIC FAMAND - DIER+SCOFIDIO - Moving Target - Recréation danseurs - Concept et chorégraphie Frédéric Flamand - Scéno graphie, documentaire, spots, TextDance et vidéo Diller+Scofidio - Conseiller artistique Bernard Degroote - Conseiller musical Jean-Paul Dessy & Boyan Vodenitcharov - Musiques Jean-Sébastien Bach, Jean-Paul Bessy, aurent Jadot, Acid Kirk, Arvo Pärt, Seal Phüric, Alfred Schnittke, Dimitri Chostakovitch, Boyan Vodenitcharov, Galina Ustvolskaya p.2

3 1. AUTOUR DE A PIÈCE FRÉDÉRIC FAMAND Frédéric Flamand aborde la danse en prônant le décloisonnement des techniques et en favorisant le dialogue entre danse classique et contemporaine. Depuis 10 ans, il travaille de manière intensive sur les liens entre danse et architecture et collabore avec des architectes majeurs tels que Jean Nouvel, Zaha Hadid, Thom Mayne, Diller+Scofidio, Dominique Perrault et tout récemment Ai Weiwei ou des designers comme les Frères Campana. optique pluridisciplinaire de son travail l a conduit à la tête du 1 er Festival International de danse contemporaine de la Biennale de Venise 2003, à l Université d Architecture de Venise pour laquelle il fut titulaire d un atelier dans la section arts & design. Il dirige le Ballet National Marseille depuis décembre 2004 après avoir dirigé Charleroi/ Danses Centre Chorégraphique de la Communauté française de Belgique pendant près de 15 ans. Ses spectacles sont programmés sur les grandes scènes européennes, aux USA, au Japon, en Amérique du Sud. Il est directeur artistique du Festival de danse de Cannes pour les éditions 2011 et «E CHORÉGRAPHE ET ARCHITECTE A CITÉ RADIEUSE» À l occasion du festival Image de Ville, le chorégraphe Frédéric Flamand et l architecte Dominique Perrault parlent de leur collaboration sur le spectacle a Cité radieuse, et de l interaction entre architecture et chorégraphie. a vidéo de l entretien est disponible sur le site Numeridanse.tv EIZABETH DIER + RICARDO SCOFIDIO Diller+Scofidio est une agence d architecture américaine fondée en 1979 par Elizabeth Diller et Ricardo Scofidio, et basée à Manhattan. Diller et Scofidio sont avant tout des architectes dont la vision dépasse les limites de leur métier. eur parcours comprend des installations et performances utilisant toutes formes d arts et des collaborations avec toute une série d artistes allant des arts plastiques aux arts de la scène. Collaborateur depuis 1997, Charles Renfro devient en 2004 associé de l agence, se renommant à l occasion Diller Scofidio+Renfro. Parmi leurs toutes récentes réalisations, citons la réhabilitation de la HIGH INE en parc public et la rénovation du incoln Center à New York. Diller+Scofidio ont aussi fait beaucoup parler d eux pour leur réalisation d installations comme le Blur Building, cet immense nuage surplombant le ac de Neuchâtel créé pour l Expo02 (en Suisse) ou pour la construction de bâtiments importants comme l ICA à Boston, le Moscone Convention Center à San Francisco... Pour découvrir les projets en cours ou passés de ces architectes d exception, rendez vous sur leur site véritable bijou de technologie et d interactivité! p.3

4 2. E POINT DE VUE DE A MAISON A THÉMATIQUE DE A FOIE I. UN CORPS AIÉNÉ Pour composer Moving Target, Frédéric Flamand s est librement inspiré des Cahiers de Nijinski, écrits où transparait tout à la fois la schizophrénie du danseur, son rapport pathologique à la danse, son désir d être Dieu. Mais au delà de cette personnalité isolée, nous sommes en présence d un spectacle où têtes, jambes et poignets de l ensemble des danseurs sont accrochés aux barres, cette fameuse barre classique symbole de l obsessionnalité et de la rigidité des techniques auxquelles est soumis le corps. Corps enchaîné, répondant à la logique brutale de certaines partitions de musique classique russe aux rythmes quasi militaires. Des barres rayées qui plus est, signe de personnalités en chantier Que ce soit les alarmes et sifflets qui retentissent soudainement où bien les phrases hallucinées et chaotiques de Nijinski, tout tend à instaurer dans Moving Target une ambiance particulièrement inquiétante. En effet, la pièce pose clairement la question de la brutalité de la danse dans ses excès, d ailleurs autant violence de l esprit que violence du corps puisqu elle conduit à la démence. Souffrance intime et souffrance de l autre, tout est mis en scène dans ce spectacle qui n hésite pas à aborder la question du sadisme : voilà des corps ceinturés et soumis aux diktats de professeurs omnipotents les manipulant comme des marionnettes, et du bout d une barre ; presque par soucis de pureté Étrange constat d une pièce portée par un chorégraphe et son corps de ballet ; c est sans doute que la danse dont on nous parle et à fortiori cette pièce elle-même- transporte aussi bien dans des mondes violents et crus, ces mondes rythmés par la fanfares ou la musique électronique, que dans d autres bien plus opaques et fascinants, où l onirisme, le surréalisme prennent le pas, laissant le spectateur dans le trouble le plus absolu. Thema : a danse à la croisée des arts Détails p.6 II.UNE SCÉNOGRAPHIE PARTICUIÈREMENT SIGNIFIANTE Cette danse à deux visages, l écrin de la scénographie la porte aussi, décuplant son sens et sa portée. En effet, les architectes Diller+Scofidio (invités par Flamand à réaliser la scénographie de l œuvre), ont conçu un immense miroir incliné au dessus de la scène et qui porte littéralement la réflexion de l auteur. Il devient projection de cette folie dansée, dédoublant l image des corps et donc des personnalités, nous parlant de schizophrénie, tout simplement. Sur sa surface se mêlent à l image de la scène toutes sortes de projections : voilà des corps virtuels gigantesques et dansants, des tourbillons de couleurs psychédéliques, des corps au sol qui semblent flotter, flotter à la lisière entre réel et virtuel, concret et abstrait, raison et démence. À cette installation monumentale s ajoute un impressionnant travail sur les lumières qui semblent quadriller le plateau et emprisonner les corps, multipliant les espaces de représentation et de pensée, d autant que s y ajoute un écran vidéo amovible, apparaissant à l envie sur scène pour délivrer des clips tout aussi déroutants. Voilà l environnement dans lequel évoluent, camisole de force sur les épaules et pointes aux pieds, les danseurs de Frédéric Flamand ; environnement délétère et magnétisant, c est tout le paradoxe. p.4

5 III. UN REGARD SOCIÉTA 1. e rapport au corps Car au-delà de la question de la folie du danseur (question qui, prise seule, n a sans doute pas lieu d être), Frédéric Flamand ajoute à sa pièce Moving Target une réelle portée universelle en choisissant de questionner notre société, cette société publicitaire déshumanisante symbolisée par la firme pharmaceutique «Normal». Voilà la nature des clips évoqués plus haut, clips publicitaires prônant patchs et pilules pour résoudre ses problèmes d identité sexuelle ou de confiance en soi sans «coûteuses psychothérapies». «You will feel normal» conclut la voix sirupeuse. à est la véritable angoisse, car si Nijinski était fou, il était sans conteste génial dans sa folie. Questionner la frontière entre raison et démence, c est bien sûr s interroger sur la troublante notion de norme ; c est réfléchir à l isolement propre à chacun, c est émettre l hypothèse de notre folie à tous et de surcroît celle de notre monde. C est penser, enfin, que si elle est un combat permanent avec les choses et avec soi, la folie est aussi infinie poésie, une porte vers l ailleurs, vers l envoutant : vers l anormal précisément. Tout l inverse de cette figure finale projetée sur le miroir, un corps gigantesque aux poings liés, bouche bâillonnée et yeux bandés, un corps sans expressivité. Est-ce cela un corps normal? Thema : artiste engagé Détails p.6 p.5

6 3. RESSOURCES AUTOUR DU SPECTACE NUMERIDANSE.TV : EXTRAITS VIDÉO ET THEMAS Retrouvez ces Themas sur en cliquant sur l onglet Themas. Pour le chorégraphe américain Merce Cunningham, «la danse est un art indépendant». Mais, ajoute-t-il, d autres éléments peuvent venir l enrichir. En effet, depuis qu en Occident, à la fin de la Renaissance, elle est devenue un art du spectacle, la danse n est jamais vraiment seule en scène! Elle s habille de toiles peintes qui lui inventent un décor. Elle se pare de costumes qui soulignent, amplifient ou contraignent le geste du danseur et participent de sa texture. Elle s enveloppe également de lumière, devenue grâce à la fée électricité, une ressource nouvelle pour la scène. Enfin, elle s accorde aux mélodies et tempo d un orchestre voué à son service. Ainsi, musiciens, écrivains, peintres mais aussi designers et costumiers se joignent au chorégraphe pour contribuer, ensemble, à la mesure de leurs qualités, à l œuvre finale. Au-delà de cette première forme de collaboration, liée à sa dimension spectaculaire, la danse est allée chercher dans d autres arts une source d inspiration lui permettant de renouveler son langage. Par la confrontation avec l architecture, la musique, le cirque ou le théâtre, avec lesquels elle partage des territoires communs comme l espace, le rythme, la virtuosité, la narration, la danse explore des possibilités nouvelles et ne cesse de se réinventer. C est ce qu illustrent les huit séquences de ce Thema. Un panorama qui souligne les ouvertures auxquelles la danse, art vivant, continue de se prêter. «Je veux dire les problèmes de notre siècle!». C est par cette formule que l Américaine Martha Graham, figure majeure de la danse moderne américaine, énonça l intention de son travail chorégraphique. Mettant en scène et en mouvement le corps, la danse en est venue à dire le monde et ses tourments, à dénoncer la violence et les travers de la vie sociale, à révéler les affres de l existence humaine. Telle est l ambition de ces chorégraphes engagés qui, le temps d une création ou dans une perspective de plus longue haleine, font le choix d un art politique et citoyen. Voici huit d entre eux. Ils sont issus des continents américain, européen et africain. eurs pièces livrent un regard parfois cru, souvent sans concession, sur notre époque, notre histoire, notre humanité. eurs modes expressifs renvoient, à l occasion, à d autres grandes pièces de la danse moderne, notamment celles de Pina Bausch. Au delà du message, la force de leur propos tient à l engagement physique de leur interprètes, voués entièrement à leur danse, tendus vers l absolu du geste. Quand il s agit de prendre position, la danse ne connaît pas la demi-mesure! saison /moving-target Pour visionner des extraits de la pièce, rendez vous sur le site de la Maison de la Danse dans l onglet Programmation 2013/2014. p.6

7 4. ART D ÊTRE SPECTATEUR Entrer dans le théâtre commence bien avant que le noir ne se fasse dans la salle de spectacle et se poursuit bien après le tomber de rideau... Aussi, et pour que les jeunes spectateurs profitent au maximum du spectacle, il est important de leur apprendre à se conduire en spectateurs avertis, en respectant les règles et les codes d une salle de spectacle. Cet apprentissage est subtil car il ne s agit surtout pas d étouffer leur spontanéité et d étriquer leur imaginaire mais de leur faire prendre conscience du respect dû à chacun (artistes, autres spectateurs...), de la somme de travail qui se cache derrière une représentation. A MAISON DE A DANSE : RAPPE HISTORIQUE A CRÉATION EN 1980 e 17 juin 1980 ouvre à yon la première Maison de la Danse en France. C est l aboutissement d un pari un peu fou lancé dès 1977 par cinq chorégraphes lyonnais : Claude Decaillot, Michel Hallet Eghayan, ucien Mars, Hugo Verrechia, Marie Zighera, unis pour défendre la danse. Des protagonistes qui revendiquent alors ce qui n existait pas : un lieu à part entière pour cet art. a Ville de yon et son Adjoint à la Culture Joannès Ambre s intéressent au projet et concèdent une ancienne salle des fêtes à la Croix- Rousse. a direction artistique est confiée à Guy Darmet. e succès de la première saison dépasse les prévisions les plus optimistes. importance d un espace pour la danse est démontrée. Sa résonance devient nationale et internationale. A SUITE DANS E 8 E un des grands moments du développement de la Maison est le passage du Théâtre de la Croix-Rousse au Théâtre du 8e en septembre Une belle preuve de confiance de la Ville de yon et du Ministère de la Culture. Elle trouve là une scène et une salle de places à sa mesure. POITIQUE ARTISTIQUE Son ancien directeur, Guy Darmet et l équipe de la Maison de la Danse ont maintenu pendant près de 30 ans le cap d une maison vouée à toutes les danses sans hiérarchie de style, sans barrage de frontières, proposant chaque saison une programmation où se croisent et se confrontent les danses et les esthétiques les plus diverses, avec comme critère premier, l exigence artistique. À la Maison, on veille à ce que le néo-classique, le classique demeurent présents, on reste à l écoute de la modern dance américaine, on suit les évolutions de la danse jazz, du flamenco, du butô. a Maison a été la première à faire venir la tap dance, elle a aussi participé à l émergence de la danse hip hop à laquelle elle a accordé beaucoup d attention avec l organisation des rencontres Danse Ville Danse (1992, 1997, 2001). Cette belle aventure artistique et humaine se poursuit aujourd hui avec sa nouvelle directrice Dominique Hervieu. Fidèle à sa mission originale de faire découvrir et aimer la danse au plus grand nombre, forte de la confiance d un public toutes générations confondues, la Maison entend poursuivre son développement. Aujourd hui, demain, ouvrir encore les frontières de son hospitalité dans son soutien aux artistes. Avec générosité et obstination. QUEQUES CONSEIS POUR PROFITER DU SPECTACE Enseignants ou responsables de groupes, il est nécessaire d arriver au moins 30 minutes avant le début de la représentation pour vous installer tranquillement. Notez notre numéro de téléphone afin de pouvoir nous contacter en cas de retard On ne prend pas de photographies pendant le spectacle, et les téléphones portables doivent être éteints. On ne peut ni parler ni se déplacer pendant la représentation, car les danseurs nous entendent et nous voient. p.7

8 CONTACTS SERVICE DES PUBICS Secteur Jeune Public MARIANNE FEDER Coordination secteur Jeune Public et éducation JUSTINE PANUS Assistante service Jeune Public OIVIER CHERVIN Responsable pédagogie et images maisondeladanse.com numeridanse.tv RENSEIGNEMENTS ET ADMINISTRATION TÉ. +33 (0) FAX +33 (0) OCATION TÉ. +33 (0) AVENUE JEAN MERMOZ YON - FRANCE João Garcia, Maison de la Danse icences : , , p 8

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

SPECTACLES PETITE ENFANCE :

SPECTACLES PETITE ENFANCE : SPECTACLES PETITE ENFANCE : PHENOMENE DE MODE OU PROJET DE SOCIETE? Mémoire présenté pour l obtention du : DESS Management du Spectacle Vivant Promotion 2003-2004 Directeur de mémoire : René LAFITE Dominique

Plus en détail

laboratoire artistique transdisciplinaire

laboratoire artistique transdisciplinaire laboratoire artistique transdisciplinaire «Insula Prod, spécialiste du Mapping Vidéo et des immersions interactives» L ART D AUGMENTER LA RÉALITÉ Une expérience sensorielle unique De plus en plus présent

Plus en détail

Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons. Dossier Pédagogique

Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons. Dossier Pédagogique Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons Dossier Pédagogique 1 Le Petit Chaperon Rouge 2 Le Kamishibaï 3 Créer un Kamishibaï d après le Petit Chaperon Rouge Le Petit Chaperon Rouge, un conte oral et

Plus en détail

Compagnie de théâtre mobile. La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne

Compagnie de théâtre mobile. La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne Compagnie de théâtre mobile La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne Dans une cage de verre se cache Zaza, l automate de papier. Elle n est pas diseuse

Plus en détail

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer Devenir artiste / Devenir Designer Engager une aventure de création dans l art ou le design contemporains. Bénéficier d une solide formation théorique

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

INSTITUT de THEATRE FRANCOPHONE DE POLOGNE. Programme de développement des pratiques théâtrales dans des classes de FLE

INSTITUT de THEATRE FRANCOPHONE DE POLOGNE. Programme de développement des pratiques théâtrales dans des classes de FLE INSTITUT de THEATRE FRANCOPHONE DE POLOGNE Programme de développement des pratiques théâtrales dans des classes de FLE Lycée / septembre 2015 - juin 2018 Rapport sur l activité théâtrale en français dans

Plus en détail

) ' *! +, ' **!'* -.' /! +*( &01*/' 234*5 )6 7 '#! 8(9 / ( '/ 8! 1 : # * ; 8 *! *!!0!9 ;2*!!* '

) ' *! +, ' **!'* -.' /! +*( &01*/' 234*5 )6 7 '#! 8(9 / ( '/ 8! 1 : # * ; 8 *! *!!0!9 ;2*!!* ' ! " #$% Après avoir exposé la «Seconde Ecole de Paris» en 2011, le Musée du Touquet-Paris-Plage souhaitant s ouvrir résolument vers la création contemporaine, va accueillir cette année un des plus importants

Plus en détail

Danses Africaines, Racines en Mouvement à New York

Danses Africaines, Racines en Mouvement à New York Danses Africaines, Racines en Mouvement à New York Le séjour à New York est la troisième dimension du projet «Danses Africaines : Racines en Mouvement» Depuis 2007, le projet «Danses africaines, racines

Plus en détail

L élan et l élégance au service de vos événements

L élan et l élégance au service de vos événements L élan et l élégance au service de vos événements 2011 - Alain Hannel - CDDC Enguérand Compagnie de Danse Hallet Eghayan aux Echappées Belles 65 / 73 rue du Bourbonnais 69009 Lyon (France) Tel :+33 (0)4.78.64.84.98

Plus en détail

D ordre personnel et social, méthodologique, intellectuel, de la communication

D ordre personnel et social, méthodologique, intellectuel, de la communication Activité : La musique qui anime Période : XX e siècle Technique : Pixilation Cycle : 3 e cycle primaire Site Web : www.cslaval.qc.ca/lignedutemps But du projet de la ligne du temps virtuelle Se renseigner

Plus en détail

Journées professionnelles

Journées professionnelles Journées professionnelles «Informatisation, numérisation et mise en ligne des collections» 8 juin 2012 Journées professionnelles «Informatisation, numérisation et mise en ligne des collectionsdelphine»

Plus en détail

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON

DADA BLUES. Récit et musique au cœur du peuple noir. Création 2013. Cie Mélocotòn MELOCOTON Cie Mélocotòn DADA BLUES Récit et musique au cœur du peuple noir Création 2013 MELOCOTON 49 rue Charles Dusaulx 54000 Nancy Code APE : 9001 Z Licences : 2-1064961 et 3-1064962 Mèl : melocoton54@free.fr

Plus en détail

DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS?

DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS? DES ILLUSIONS? QUELLES ILLUSIONS? Parcours artistique et scientifique au pays des illusions Cie Kat chaça - Des illusions? Quelles illusions? p. 1 sur 10 Un parcours Arts & Sciences La compagnie Kat chaça,

Plus en détail

City. Cirque de création. Production en 2015/2016 Création Juin 2016 CIE LES HOMMES DE MAINS

City. Cirque de création. Production en 2015/2016 Création Juin 2016 CIE LES HOMMES DE MAINS City Cirque de création Production en 2015/2016 Création Juin 2016 CIE LES HOMMES DE MAINS CITY Cirque de création Création et écriture : Joris Frigerio Vidéo: Samuel Sérandour, Léo Wassmer Acrobate porteur,

Plus en détail

! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!! #! #

! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!! #! # ,!! #! #! % & () + ! # % & ( ))))))))))))))))))))))))))))) +,!!#!#!!!. %&%& ( )! +, %. / 0 12 12 %& # ( &!(!& (! & (!(! ( ) +,!. + )(, & (!(! /0.!# 1! # %& # %& ( & ) # % #!#!!!! & & & /0.!# 1! # %& (

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

L ÉCOLE DU SPECTATEUR POUR UN ART DE L ÉCOUTE ET DU REGARD

L ÉCOLE DU SPECTATEUR POUR UN ART DE L ÉCOUTE ET DU REGARD Equipe EPS Isère Production du groupe DANSE (mai 2006) L ÉCOLE DU SPECTATEUR POUR UN ART DE L ÉCOUTE ET DU REGARD Une rencontre avec les œuvres, indispensable à la diffusion démocratique de la culture,

Plus en détail

CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS

CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS LE SAMEDI 25 AVRIL à 19H LE DIMANCHE 26 AVRIL à 15H +12H00 / Brunch conçu et animé par Pascal Didier avec les journalistes Caroline Gillet et Amélie Fontaine

Plus en détail

CENTRE CHOREGRAPHIQUE NATIONAL BALLET DE LORRAINE WILLIAM FORSYTHE STEPTEXT / DUO TWYLA THARP IN THE UPPER ROOM

CENTRE CHOREGRAPHIQUE NATIONAL BALLET DE LORRAINE WILLIAM FORSYTHE STEPTEXT / DUO TWYLA THARP IN THE UPPER ROOM CENTRE CHOREGRAPHIQUE NATIONAL BALLET DE LORRAINE WILLIAM FORSYTHE STEPTEXT / DUO TWYLA THARP IN THE UPPER ROOM Mardi 8 décembre 2015 à 20h, mercredi 9 à 19h. Au Théâtre Bernadette Lafont. DISTRIBUTION

Plus en détail

Conservatoire. de Carcassonne Agglo

Conservatoire. de Carcassonne Agglo Conservatoire de Carcassonne Agglo renseignements Conservatoire Intercommunal de Carcassonne Agglo Quartier Prat Mary - Avenue Jules Verne Tél. : 04 68 10 56 35 conservatoire@carcassonne-agglo.fr Coût

Plus en détail

Enseignement supérieur Recherche

Enseignement supérieur Recherche Enseignement supérieur Recherche Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 61 CADRE DE DIRECTION EN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE Code : RCH01 Cadre de direction

Plus en détail

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes Danse Classique - Contemporaine Année Scolaire 2015-2016 EVEIL MUSIQUE ET DANSE A partir de 4 ans (Moyenne section) Durée : 2 ans Organisation hebdomadaire des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES NUITS EUPHORIQUES

CAHIER DES CHARGES NUITS EUPHORIQUES CAHIER DES CHARGES NUITS EUPHORIQUES 26 février 2014 1 OBJECTIFS - Rassembler des propositions artistiques innovantes, sur une période courte et intense, sur un lieu précis dont on renouvelle l usage quotidien

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

// Saison 11/12// moving target. Ballet National de Marseille. Chorégraphie Frédéric Flamand

// Saison 11/12// moving target. Ballet National de Marseille. Chorégraphie Frédéric Flamand // Saison 11/12// moving target Ballet National de Marseille Chorégraphie Frédéric Flamand établissement de la Ville de Saint-étienne, l Opéra Théâtre bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et

Plus en détail

RENCONTRES DEPARTEMENTALES

RENCONTRES DEPARTEMENTALES RENCONTRES DEPARTEMENTALES 2014/2015 DANSE A EPINAY 20 classes Document à l attention des enseignants Jeudi 02 avril 2015 En ligne sur le site de la DSDEN du 93, dans la rubrique EPS : Livrets de compétences

Plus en détail

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels www.terredesarts.asso.fr Démarche L'association Terre des

Plus en détail

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Fiche Collection Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Une collection de livres concrets et amusants pour se repérer dans le monde des grands. SOMMAIRE Introduction p. 1 Fiche 1 L Europe p. 2 Fiche

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Chorale variété, jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Atelier d auteurs compositeurs COM ÉD I E M U S I CA L E Animés

Plus en détail

DOCUMENT PEDAGOGIQUE

DOCUMENT PEDAGOGIQUE Musée national Marc Chagall Avenue Docteur Ménard 06000 Nice www.musee-chagall.fr Direction du développement culturel Service des visites-conférences Dossier suivi par : Cédric Scherer Tel.04 93 53 87

Plus en détail

LE BRUIT DES COULEURS

LE BRUIT DES COULEURS La cie Les Voyageurs Immobiles présente: LE BRUIT DES COULEURS Spectacle pour les tout-petits à partir de 2 ans www.voyageurs-immobiles.com photos Jean Henry LE BRUIT DES COULEURS Spectacle visuel et sonore,

Plus en détail

Rencontre avec un singe remarquable

Rencontre avec un singe remarquable Rencontre avec un singe remarquable Ce spectacle, inspiré du Kathakali, est une invitation au voyage, à la découverte d une culture aux multiples couleurs pour un récit plein de rêve et de magie Spectacle

Plus en détail

Vidéo Clip. " T'es pas au cirque, fais. pas l'clown! " Document d'accompagnement au. vidéo clip. Marie Champagne, enseignante en musique

Vidéo Clip.  T'es pas au cirque, fais. pas l'clown!  Document d'accompagnement au. vidéo clip. Marie Champagne, enseignante en musique Vidéo Clip " T'es pas au cirque, fais pas l'clown! " Document d'accompagnement au vidéo clip Marie Champagne, enseignante en musique Julie Rodrigue Septembre 2004 conseillère pédagogique Le contexte Les

Plus en détail

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine

Plus en détail

Installation video arts plastiques création radiophonique interactivité

Installation video arts plastiques création radiophonique interactivité Installation video arts plastiques création radiophonique interactivité Portrait Artiste Plasticienne, née en 1986, elle vit et travaille à Toulouse. Elle est artiste membre de l association patch_work,

Plus en détail

DOSSIER ARTISTIQUE. Création Akiko l amoureuse ANDO DANSE COMPAGNIE Danse. dès 5 ans // durée : 45 min

DOSSIER ARTISTIQUE. Création Akiko l amoureuse ANDO DANSE COMPAGNIE Danse. dès 5 ans // durée : 45 min DOSSIER ARTISTIQUE Consultez le dossier «préparer sa venue au spectacle» sur notre site web : Ce dossier a été créé pour les adultes qui accompagnent les enfants au théâtre. Il propose quelques pistes

Plus en détail

N AVEZ-VOUS JAMAIS RÊVÉ

N AVEZ-VOUS JAMAIS RÊVÉ Service exclusif de Conciergerie Privée Paris 29 janvier 2015 Secrets de tournage Genèse du film «N AVEZ-VOUS JAMAIS RÊVÉ» anecdotes et secrets de réalisation Genèse du film L idée a germé un matin, alors

Plus en détail

L Opéra Théâtre remercie l ensemble de ses partenaires pour leur confiance et leur fidélité

L Opéra Théâtre remercie l ensemble de ses partenaires pour leur confiance et leur fidélité C ie Arcosm danse établissement de la Ville de Saint-étienne, l Opéra Théâtre bénéficie du soutien du Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction Régionale des Affaires Culturelles ), du

Plus en détail

le premier duo de danseurs sourds c h o r é g r a p h i e a v e c l a c o m p l i c i t é d e C é c i l e N i c o l e t N i c o l a s C h e u c l e

le premier duo de danseurs sourds c h o r é g r a p h i e a v e c l a c o m p l i c i t é d e C é c i l e N i c o l e t N i c o l a s C h e u c l e les ateliers desmaé présentent t r a c e s le premier duo de danseurs sourds c h o r é g r a p h i e Kilina Crémona a v e c l a c o m p l i c i t é d e C é c i l e N i c o l e t N i c o l a s C h e u c

Plus en détail

Projet «Danse Interactive»

Projet «Danse Interactive» Saison 2014-2015 Projet «Danse Interactive» En partenariat avec les associations Loisirs et Culture de Latresne, AGJA Caudéran et Choré Art Créon Et Le designer Pierre Florence Fiche de synthèse du projet

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

09/10. Spectacles, expos, ateliers... Restaurant, détente, médiathèque

09/10. Spectacles, expos, ateliers... Restaurant, détente, médiathèque Saison 09/10 Spectacles, expos, ateliers... Restaurant, détente, médiathèque UNE ARCHITECTURE DE PROGRAMMEs Le CND entre, avec la saison 2009/2010, dans une nouvelle phase de son histoire. L actualité

Plus en détail

plasticien revalorisateur Electronic music producer

plasticien revalorisateur Electronic music producer plasticien revalorisateur Electronic music producer EgzoArtiste Ensuite, grâce à un QR code placé a l intérieur de chaque «box», un «beat» unique (musique instrumentale) est téléchargeable via l application

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

ATELIERS THEATRE. Théâtre Découverte:

ATELIERS THEATRE. Théâtre Découverte: ATELIERS THEATRE Théâtre Découverte: Pour les plus jeunes (cycle2) Découverte du théâtre par le biais du mime, de jeux d imitation, d improvisations, travail de l expressivité, et apprentissage de la collaboration

Plus en détail

Allocution à l occasion de la remise des prix. «La Main à la pâte»

Allocution à l occasion de la remise des prix. «La Main à la pâte» Luc CHATEL Ministre de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Allocution à l occasion de la remise des prix «La Main à la pâte» Institut de France 1 er février 2011 1 Monsieur le

Plus en détail

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ

Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer. Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Collectif audiovisuel : Installations / VJing / lives audio-vidéo Artistes : Legoman (Yannick Jacquet) Graphiste, VJ, motion designer Shirü (Jérémie Peeters) Graphiste, sérigraphe, VJ Thomas Vaquié Musicien,

Plus en détail

Guide pédagogique. PUZZLE Théâtre présent. Informations Activités. Discussion

Guide pédagogique. PUZZLE Théâtre présent. Informations Activités. Discussion PUZZLE Théâtre présent Guide pédagogique Discussion Informations Activités Conçu par Pat McCarthy, Consultante en éducation Kira McCarthy, Institutrice, TDSB Connections curriculum À propos du guide pédagogique

Plus en détail

Contacter la Compagnie des Langages : 09 60 06 82 37 - compagniedeslangages@gmail.com

Contacter la Compagnie des Langages : 09 60 06 82 37 - compagniedeslangages@gmail.com Jeanne de la Fontaine /7 Jeanne de la Fontaine 2/7 Sommaire En résumé La compagnie et ses langages La note d intention La comédienne Les fables en photos Contact Compagnie des Langages 06 60 41 89 62-09

Plus en détail

Le carnet culturel n est pas. Comment le mettre en place et le faire vivre en classe?

Le carnet culturel n est pas. Comment le mettre en place et le faire vivre en classe? Année 2012-2013 Circonscription de Tours Centre Le carnet culturel Comment le mettre en place et le faire vivre en classe? Proposition des formateurs à compléter par les observations des enseignants Le

Plus en détail

Dictées tous les matins : l histoire de la danse à travers les époques, les différents types de danse etc

Dictées tous les matins : l histoire de la danse à travers les époques, les différents types de danse etc P4 Danse Français Dictées tous les matins : l histoire de la danse à travers les époques, les différents types de danse etc? Référence du Socle Commun : Rédiger un texte d une quinzaine de lignes (récit,

Plus en détail

Le Carré d Art - Pôle Sud. Un lieu pour la photographie Une action qui s inscrit dans la durée

Le Carré d Art - Pôle Sud. Un lieu pour la photographie Une action qui s inscrit dans la durée Le Carré d Art - Pôle Sud Un lieu pour la photographie Une action qui s inscrit dans la durée Document projet pour la période 2009-2011 Galerie Le Carré d Art - Centre Culturel Pôle Sud B.P. 37604-35131

Plus en détail

Regards croisés dans le cadre de l Histoire des Arts :

Regards croisés dans le cadre de l Histoire des Arts : Autour de l exposition «ROCK n ROLL Un album photo» Stage DAAC du 20 novembre 2014 animé par Fred BOUCHER (Co- directeur artistique des Photaumnales) et Régis DARGNIER (Professeur d arts plastiques) Regards

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

Moving Target BALLET NATIONAL DE MARSEILLE ////////////////////////

Moving Target BALLET NATIONAL DE MARSEILLE //////////////////////// DOSSIER pédagogique Moving Target BALLET NATIONAL DE MARSEILLE //////////////////////// Saison 11-12 Dossier proposé dans le cadre de l opération Lycéens à l Opéra, financée par la Région Rhône-Alpes.

Plus en détail

SITUATION DE L ENSEIGNEMENT DU THEATRE AU BURKINA FASO

SITUATION DE L ENSEIGNEMENT DU THEATRE AU BURKINA FASO SITUATION DE L ENSEIGNEMENT DU THEATRE AU BURKINA FASO Le lien entre le théâtre et la structure scolaire est évident pour tous ceux qui ont connaissance de la naissance et de l évolution du théâtre dans

Plus en détail

QUESTIONS DE GENRES? Une expérience de l interculturalité en acro-danse

QUESTIONS DE GENRES? Une expérience de l interculturalité en acro-danse «Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle.» Léonard Nimoy QUESTIONS DE GENRES? Avant propos La persistance de stéréotypes liés à la place des femmes et des hommes dans la société se concrétise

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Livret Candidat

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Livret Candidat EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Livret Candidat Option facultative - Examen ponctuel terminal des Baccalauréats généraux et technologiques. EPREUVE PONCTUELLE FACULTATIVE : DANSE Année scolaire 2014-2015

Plus en détail

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale.

NOTE D INTENTION : Parler des abeilles autrement, les faire connaître, les faire aimer, d une façon originale. COMMENT EST NE Josette etc. Spécialiste du monde des abeilles car apiculteur professionnel en Auvergne, Vincent Péricard aime partager ses connaissances. A La Miellerie, il a depuis longtemps imaginé et

Plus en détail

RÊVES D HÔTEL. Thèmes. Concept. Contenu. Objectifs. Tourisme, détente, hôtellerie, architecture, histoire

RÊVES D HÔTEL. Thèmes. Concept. Contenu. Objectifs. Tourisme, détente, hôtellerie, architecture, histoire RÊVES D HÔTEL Thèmes Tourisme, détente, hôtellerie, architecture, histoire Concept «Rêves d hôtel» est une série de courts documentaires qui fait découvrir les plus beaux hôtels du monde, des plus classiques

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

FONDATION JANELLY & JEAN RENE FOURTOU INTERVENTION A L ORPHELINAT DAR TIFL MARRAKECH/ ESSAOUIRA COLLECTIF BORBORYGME

FONDATION JANELLY & JEAN RENE FOURTOU INTERVENTION A L ORPHELINAT DAR TIFL MARRAKECH/ ESSAOUIRA COLLECTIF BORBORYGME FONDATION JANELLY & JEAN RENE FOURTOU INTERVENTION A L ORPHELINAT DAR TIFL MARRAKECH/ ESSAOUIRA COLLECTIF BORBORYGME SOMMAIRE Auteurs du projet... P3 Projet pédagogique/ cadre de l intervention... P4 Planning

Plus en détail

Leçon 1 et 2 Leçon 3 Leçon 4 et 5 L ESPACE. Leçon 6 et 7 Leçon 8 EVALUATION

Leçon 1 et 2 Leçon 3 Leçon 4 et 5 L ESPACE. Leçon 6 et 7 Leçon 8 EVALUATION PROPOSITION D UN PREMIER CYCLE AUTOUR DES PARAMETRES DU MOUVEMENT 1 Leçon 1 et 2 Leçon 3 Leçon 4 et 5 LE TEMPS OBJECTIF : Utiliser la notion de temps dans un souci de composition Etre capable de se repérer

Plus en détail

EXPOSITION AU MUSÉE JACQUARD DE ROUBAIX

EXPOSITION AU MUSÉE JACQUARD DE ROUBAIX EXPOSITION AU MUSÉE JACQUARD DE ROUBAIX Le 31 Mai 2006 L HISTOIRE D UN HAPPENING Valérie Maniglier www.valeriemaniglier.com L HISTOIRE D UN HAPPENING «IMPROVISATION SUR LES RYTHMES DES METIERS A TISSER

Plus en détail

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités

RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION. Activités RÉALISATION D ÉMISSION DE TÉLÉVISION Activités 147 148 Étudier le projet de l émission 1.1.S informer et discuter du projet de l émission S informer auprès du producteur de ses intentions Faire préciser

Plus en détail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail Ernest et Célestine Benjamin Renner,Vincent Patar et Stéphane Aubier 2012 France, Belgique, Luxembourg, 76 minutes, dessin animé, couleur Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

PARABOLE DOSSIER DE CRÉATION SOLO DE GUILHAUME LAPASSET-W EDDIGEN, DANSE HIP HOP ET CIRQUE,

PARABOLE DOSSIER DE CRÉATION SOLO DE GUILHAUME LAPASSET-W EDDIGEN, DANSE HIP HOP ET CIRQUE, PARABOLE DOSSIER DE CRÉATION SOLO DE GUILHAUME LAPASSET-W EDDIGEN, DANSE HIP HOP ET CIRQUE, COMPAGNIE DU SUBTERFUGE CHORÉGRAPHE LAURELINE GELAS COMPAGNIE SUBTERFUGE, 28 rue Denfert-Rochereau 69004 Lyon

Plus en détail

Présentation de l agence

Présentation de l agence Présentation de l agence Agence d art contemporain Lucia Drago, fondatrice en 2008 de l agence d art contemporain Drago for Art, souhaite créer un véritable pont entre l Italie, son pays natal, et la France

Plus en détail

Le corps est imprégné d une couleur bien précise, la densité de cette matière donne la. dessine avec toutes et chacune des ses parties

Le corps est imprégné d une couleur bien précise, la densité de cette matière donne la. dessine avec toutes et chacune des ses parties Association TRAMA LUNA présente Atelier Danse et Dessin pour enfants Photo Patrice Loubon (Poblacion la Victoria- Chile) Le corps est imprégné d une couleur bien précise, la densité de cette matière donne

Plus en détail

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas Création 2014 PARABOLE Solo de danse jeune public et tout public Accompagnement de la création : École de Cirque de Lyon Scène découvertes La compagnie est soutenue

Plus en détail

EMEA ATELIERS DECLOISONNES

EMEA ATELIERS DECLOISONNES EMEA ATELIERS DECLOISONNES L'EMEA propose cette année à plusieurs classes pilotes une nouvelle organisation pédagogique : l'atelier d'improvisation musicale les ateliers chansons et musiques actuelles

Plus en détail

utopia LES 30 ANS DU GENIE DE LA BASTILLE

utopia LES 30 ANS DU GENIE DE LA BASTILLE 30 ans de Génie, 30 ans d invention, d expériences, de créativité, dans des espaces nouveaux, inattendus, divers et variés. Cette recherche incessante et nécessaire, c est celle de l Utopia, c est à dire

Plus en détail

École polyvalente Saint-Jérôme

École polyvalente Saint-Jérôme École polyvalente aint-jérôme GUIDE DE CHIX DE CUR Année scolaire 2015-2016 1 er cycle du secondaire econdaire 2 général econdaire 2 général - programme régional soccer ervice de l organisation scolaire

Plus en détail

LES PARCOURS LYCEENS 2014-2015

LES PARCOURS LYCEENS 2014-2015 LES PARCOURS LYCEENS 2014-2015 Le Parc de la Villette & la Région Ile-de-France invitent 1000 lycéens franciliens à (re)découvrir le spectacle vivant. Pour la 4ème année consécutive, le Parc de la Villette

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ

SÉQUENCE D APPRENTISSAGE OU ACTIVITÉ FICHE PÉDAGOGIQUE CYCLE 3 N 143 Mai-Juin 2012 RUBRIQUE - Les genres musicaux DOMAINES D ACTIVITÉS - Éducation musicale et histoire des arts OBJECTIFS ET COMPÉTENCES Objectifs : En privilégiant le recours

Plus en détail

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON Juin 2011 Préambule : «L éducation populaire c est l association inédite, originale et formidablement féconde de trois projets ; Un projet éducatif, qui est celui

Plus en détail

À propos de Projections libérantes

À propos de Projections libérantes À propos de Projections libérantes Fondé en 2011, Projections libérantes est un organisme de production de concerts de musique d art. N étant attaché à aucun groupe d interprètes ni soumis à aucune programmation

Plus en détail

Communiqué de presse FESTIVAL CHASSEPIERRE. Les 22 & 23 août 2015

Communiqué de presse FESTIVAL CHASSEPIERRE. Les 22 & 23 août 2015 Communiqué de presse 42 ème Festival International des Arts de la Rue FESTIVAL CHASSEPIERRE Les 22 & 23 août 2015 «Rêves d été Rouages d antan» 50 compagnies professionnelles 200 artistes & Marché artisanal

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS INTRODUCTION Elaboré en juin 2010, ce plan d études harmonise l enseignement théâtral au sein de la CEGM. Tout en respectant leurs particularités et leurs

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Remue méninge (10 minutes) Dressez la liste des idées, des thèmes ou des sujets proposés par les membres du groupe 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8.

Remue méninge (10 minutes) Dressez la liste des idées, des thèmes ou des sujets proposés par les membres du groupe 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Danses pour des jeunes par des jeunes Processus de création Nous nous exprimons par la danse La danse qui sera créée devra refléter une préoccupation sociale qui est importante et signifiante à ta génération.

Plus en détail

PUBLIC SCOLAIRE ET ÉTUDIANT VIVEZ LA CRÉATION CONTEMPORAINE SAISON 15-16 EN MARGE DU SPECTACLE:

PUBLIC SCOLAIRE ET ÉTUDIANT VIVEZ LA CRÉATION CONTEMPORAINE SAISON 15-16 EN MARGE DU SPECTACLE: PUBLIC SCOLAIRE ET ÉTUDIANT VIVEZ LA CRÉATION CONTEMPORAINE SAISON 15-16 EN MARGE DU SPECTACLE: RENCONTREZ LES ARTISTES ASSISTEZ À UNE RÉPÉTITION DÉCOUVREZ L ENVERS DU DÉCOR FESTIVAL GRAND CRU Forte de

Plus en détail

Jérémie Mazurek Cinéaste d animation Bruxelles - Belgique

Jérémie Mazurek Cinéaste d animation Bruxelles - Belgique Jérémie Mazurek Cinéaste d animation Bruxelles - Belgique Candidature en vue d une résidence-mission à des fins d éducation artistique et culturelle menée en faveur des enfants et des jeunes du territoire

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

«J ai d autres objectifs que celui d être une militante féministe»

«J ai d autres objectifs que celui d être une militante féministe» -1- «J ai d autres objectifs que celui d être une militante féministe» Interview de Manuelle Gautrand par Jorn Duesen & Benjamin Lafore En s illustrant dans l actualité avec le nouveau Show Room pour Citroën

Plus en détail

Un spectacle de marionnette tout public à partir de 8 ans

Un spectacle de marionnette tout public à partir de 8 ans présentent Nous, les besogneux, les pionniers insomniaques, sommes sur le point d accomplir une œuvre monumentale, comme c est excitant!... (Victor Frankenstein) Un spectacle de marionnette tout public

Plus en détail

Miquèu Montanaro (flûtes, accordéon) - Provence Ahamada Smis (slam) - Comores

Miquèu Montanaro (flûtes, accordéon) - Provence Ahamada Smis (slam) - Comores concert slam & musiques du monde pour le jeune public DISTRIBUTION Miquèu Montanaro (flûtes, accordéon) - Provence Ahamada Smis (slam) - Comores Collaborations : Pierre-Laurent Bertolino (vielle amplifiée)

Plus en détail

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation

IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation IL ETAIT UN TRUC... L association qui grimpe, qui grimpe...... et amène la création artistique par tous, pour tous, partout... Dossier de Présentation 1 OBJECTIFS "A l'usage, l association IL ETAIT UN

Plus en détail

LE CND AIDE À LA RECHERCHE ET AU PATRIMOINE EN DANSE 2013

LE CND AIDE À LA RECHERCHE ET AU PATRIMOINE EN DANSE 2013 RÉSUMÉ DU PROJET «Essai pour un danseur virtuel» (document ressource pour la recherche en danse et multimédia), par Catherine Langlade [constitution d autres types de ressources] Cet essai se présente

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU PIANO

PLAN D ÉTUDES DU PIANO PLAN D ÉTUDES DU PIANO INTRODUCTION La formation permet aux élèves d acquérir progressivement une autonomie musicale et instrumentale liée au développement artistique de leur personnalité à travers la

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail