dossier de presse RICCIOTTI ARCHiteCte

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "dossier de presse RICCIOTTI ARCHiteCte"

Transcription

1 dossier de presse RICCIOTTI ARCHiteCte exposition du 11 AVRiL Au 8 septembre 2013

2 Couverture : MuCEM, Marseille Lisa Ricciotti 2

3 dossier de presse Exposition du 11 avril au 8 septembre 2013 Vernissage presse lundi 8 avril à 11h Contacts presse Cité de l architecture & du patrimoine Agostina Pinon Caroline Loizel Hexagramm Ingrid Cadoret sommaire p. 5 Introduction : Minéralité, sensorialité, radicalité p citations de Rudy Ricciotti p. 7 L EXPOSITION Concept et parcours 30 projets Le film L Orchidoclaste Le livre Ricciotti architecte p. 21 Générique de l exposition p. 26 Images presse p. 29 Lafarge, partenaire de l exposition p. 31 Annexes : autres expositions 2013 à la Cité 3

4 4

5 Minéralité, sensorialité, radicalité Ancré à Bandol, Rudy Ricciotti a commencé sa carrière en construisant de nombreuses maisons sur la Côte d Azur, c était sa période «balnéo-baroque», sous influence floridienne. Tout bascule avec la réalisation du Stadium de Vitrolles, projet fondateur dessiné en Avec cette architecture monolithique dans un paysage teinté de bauxite, il va marquer son goût pour l expression de la «physicalité». Sans trace d effort, l architecture s impose, la structure s exprime. Puis il ne tarde pas à s affirmer comme un «maniériste radical», oxymore s il en est. D où son écriture aux antipodes du minimalisme, qu il considère comme «une perte de la narration». Pétri de la culture du travail sur le chantier, Ricciotti «le constructeur» s ingénie à pousser ses recherches sur la matière, expérimentant notamment la technologie du béton fibré ultraperformant. La haute maîtrise technique va ainsi de pair avec l expression plastique. Sensorialité de la peau et matérialité de l ossature sont liées in solidum, exprimant l indéniable force de son architecture. En témoignent l exosquelette du Pavillon noir, centre chorégraphique d Aix-en-Provence, la coque lacérée du Musée Cocteau à Menton, les résilles structurelles du MuCEM, pièce maîtresse de la reconquête du port de Marseille, ou bien encore celles du stade Jean-Bouin à Paris, qui entre dans un rapport dialectique intéressant avec le Parc des Princes, icône tout béton des années La relation au paysage est aussi l une des clés du travail de Ricciotti, qui peut se lire comme contextuel et circonstanciel. À commencer par la série de maisons mono-orientées, tout en longueur pour se connecter sur un horizon lointain c est la quête de l «horizon métaphysique de la Méditerranée». Ainsi la maison Navarra, sur les hauteurs de Saint-Tropez, cherche-t-elle, par sa plaque en porte-àfaux, à se rendre aussi efficace que furtive. Même type de rapport avec le pont du Diable à Gignac ou bien avec le futur mémorial du camp de Rivesaltes, autre plaque, gigantesque cette fois, qui affleure sur 200 mètres. Se confronter au patrimoine relève pour lui de l aimable défi, infiltration du contemporain en milieu historique, qu il s agisse de l abbaye de Montmajour, du mastodonte moderne des Grands Moulins de Paris (qu il aura contribué à sauver de la destruction), ou encore de l extension d un bâtiment des années trente pour y installer la Philharmonie de Potsdam. Dans l actualité de l ouverture du MuCEM à Marseille, capitale européenne de la culture 2013, et de la nouvelle aile du Louvre à Paris dédiée aux arts de l Islam, la Cité de l architecture et du patrimoine présente la première monographie consacrée au travail de Rudy Ricciotti depuis qu il a obtenu le Grand Prix national d architecture en Le livre qui accompagne l exposition s enrichit de contributions d artistes (Fred Rubin, Yvan Salomone), d écrivain (Jean-Paul Curnier), de poète (Julien Blaine), d un architecte-ingénieur comme Marc Mimram, qui voit dans le travail de Ricciotti le signe d un «rationalisme lyrique». Sans oublier Laetitia Masson, le cinéma s étant invité dans le domaine de l architecture. Son film réalisé pour l exposition dépasse le documentaire pour offrir le regard d une cinéaste-auteur sur un architecte-auteur. Après Esquisses de Frank Gehry par Sydney Pollack, après Combien pèse votre bâtiment, monsieur Foster?, voici L Orchidoclaste. Francis Rambert commissaire de l exposition 5

6 13 citations de Rudy Ricciotti extraites du texte «La mise en danger comme moteur», publié dans le livre accompagnant l exposition Ricciotti architecte Marseille est la ville de l absurde, buzzatienne par essence, aux espoirs invariablement retardés, celle que l on vénère et celle que l on exècre. Il faut être régionaliste violent et faire violence au régionalisme si l on veut tenter de retrouver quelque substance territoriale. Au Stadium, cette idée de carré noir sur fond rouge, cette coulée de bauxite, pour moi, était une expérience suprématiste. Ce qui me fascine, c est faire des bâtiments dans lesquels il y a un gros coefficient de main-d œuvre. En matière de structure, la pertinence n est pas d être pédagogique mais d être légitimement désirée, là est mon divorce avec les modernes. Trahir la modernité est mon honneur. Mon atelier n est pas un laboratoire de recherche, qu on se le dise! J essaie de faire en sorte qu il soit d abord un laboratoire de plaisir. C est difficile de devenir architecte mais c est beaucoup plus difficile de le rester. Aujourd hui ce n est plus vraiment un travail «sur le béton», c est un travail «par le béton», en passant par des charpentiers de marine par exemple. Être dans la morale du matériau et refuser le moralisme, être dans la mémoire du matériau et refuser la leçon, être dans la violence du matériau mais en révéler la tendresse Le MuCEM, c est onze ATEX, c est-à-dire onze autorisations expérimentales, donc onze fois trouver des procédés constructifs qui n existent pas, et les faire valider, les faire agréer. En fait, le stade Jean-Bouin n est que l expression du débat juridique en matière d urbanisme dans ce quartier Je refuse de m inscrire dans la rupture, je revendique la continuité sur la perspective historique, bien évidemment. La figure maniériste, aujourd hui, est la figure la plus périlleuse qui puisse exister, la vraie figure de danger. 6

7 concept et PARCOURS DE L EXPOSITION C est une monographie placée sous le signe de la prospective et non de la rétrospective. Elle met ainsi en perspective le travail de l architecte dans sa dimension de recherche permanente depuis le Stadium de Vitrolles jusqu au futur mémorial de Rivesaltes. Elle permet de saisir la part émotionnelle de son architecture à travers une sélection de 30 projets où l on comprend comment on peut toujours pousser plus loin les limites de la technique. Le parcours de l exposition est ainsi construit sur une alternance de séquences «physiques» et de séquences «plastiques». Des éléments de chantier, en vraie grandeur, viennent en contrepoint de grandes projections d images en mouvement. L enjeu est de s immerger dans l univers de Rudy Ricciotti sans jamais perdre de vue la réalité de la matière. De la matrice au prototype, de «l intuition» à la sensation, c est le processus de la conception à la construction autant que la démarche de l architecte qui sont ainsi donnés à voir et à comprendre. La grille d analyse des projets correspond à quatre thématiques : la relation au paysage, l expressionisme structurel, l esprit de transformation, un certain maniérisme. Le dispositif présente les œuvres construites comme les projets en cours ou les projets de concours de manière dynamique, les images défilant sur 4 écrans panoramiques de 7,24 m x 2,72 m. Les pièces (éléments de façade, éléments de structure ) issues des chantiers proviennent de cinq bâtiments récents : le MuCEM de Marseille, le stade Jean-Bouin à Paris, la villa Navarra en Provence, le siège ITER à Cadarache, le pont du Diable à Gignac. Des bornes équipées d écrans tactiles de 46 pouces permettent au visiteur d aller encore plus loin, s il le souhaite, dans chaque projet sélectionné en consultant les plans et les coupes. Il ne faudra pas chercher de «maquettes d architecte» car ce n est pas le mode de représentation du travail de Ricciotti. Et les deux seules pièces présentées dans ce registre (Pavillon Noir, musée Cocteau) ont été réalisées par un artiste. Le parcours de l exposition s ouvre sur l art contemporain, avec le regard de Valérie Jouve sur le Stadium et une série d aquarelles sur les œuvres et chantiers de Ricciotti par Yvan Salomone, et s achève par un document filmé «Ricciotti constructeur», où l architecte explique sa méthode de travail et sa façon de s emparer de chaque projet. 7

8 30 projets Schémas, plans, coupes, élévations, images de synthèses et photos de chantier 1. Le Stadium, Vitrolles, Philharmonie Nikolaïsaal, Potsdam, Allemagne Musée du Quai Branly, Paris, concours, Centre chorégraphique national d Aix-en-Provence - Ballet d Angelin Preljocaj (Le Pavillon noir), Aix-en-Provence, Les Grands Moulins de Paris - Université Paris Diderot - Paris VII, Paris, Musée des Civilisations de l Europe et de la Méditerranée - MuCEM, Marseille, Villa Navarra, Provence, Musée du Louvre-Lens, concours, Pont du Diable, Gignac, Musée-mémorial du camp de Rivesaltes, Musée du Louvre, département des arts de l Islam, Paris, Villa 356, Provence, Médiathèque et centre d art contemporain (Pavillon blanc), Colomiers, École internationale ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor), Manosque, Siège de l organisation internationale ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor), Cadarache, Musée Jean Cocteau, Menton, Pôle de services Eurêka, Montpellier, Stade Jean-Bouin, Paris, Musée Unterlinden, Colmar, concours, Rectorat de l Académie de Dijon, Dijon, Centre des arts et de la culture, Douchy-les-Mines, Opéra et centre culturel de Gstaad (Les Arts Gstaad), Gstaad, Suisse, Centre culturel Aimé-Césaire, Gennevilliers, Salle de spectacle, Freyming-Merlebach, concours, Centre spirituel et culturel orthodoxe russe, Paris, concours, Pont de la République, Montpellier, Cathédrale d images, Saint-Priest, Centre œnologique du Château-abbaye de Cassan, Roujan, Musée de la Romanité, Nîmes, concours, Sanctuaire de Notre-Dame du Laus, Hautes-Alpes, concours,

9 Stadium Vitrolles Salle de spectacle et omnisport de places Chef de projet Olivier Golcer Bureaux d études SP2I (Société phocéenne d ingénierie), Thermibel (ingénierie acoustique et fluides), Studio Totem (design et scénographie) Maître d ouvrage Ville de Vitrolles Coût des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat 1990, livraison 1994 Stadium, Vitrolles ( ) Serge Démailly Philharmonie Nikolaïsaal Potsdam, Allemagne Transformation d une église en salle de concert philharmonique Chef de projet Frédérique Pyra Legon Architectes associés HHS Planer+Architekten (Hegger Hegger Scleiff), BDA (Bund Deutscher Architekten) Designer Fred Du Chayla Bureaux d études Ingenieurbüro Dr. Zauft & Partner, AiR Ingenieurbüro (Akustik im Raum), Thermibel (ingénierie acoustique et fluides) Maître d ouvrage Ville de Potsdam Coût des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat mai 1996, livraison juin 2000 Philharmonie Nikolaïsaal, Potsdam, Allemagne, ( ) Philippe Ruault Musée du Quai Branly Paris Concours, 1999 Musée des Arts premiers Projet non lauréat Architectes mandataires Rudy Ricciotti et Pierre Lombard Chef de projet Frédérique Pyra Legon Muséographe Patrick O Byrne Paysagiste Jacques Simon Maître d ouvrage Établissement public du Musée du quai Branly Coût prévisionnel des travaux HT Surface m 2 9

10 Pavillon noir Aix-en-Provence Centre chorégraphique national d Aix-en-Provence Ballet d Angelin Preljocaj Chef de projet Raphaëlle Segond Bureaux d études Sev (ingénierie), Thermibel (ingénierie acoustique et fluides) Maître d ouvrage Ville d Aix-en-Provence Coût des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat mai 1999, livraison 2004, ouverture juin 2006 Le Pavillon noir, Centre chorégraphique national, Aix-en-Provence ( ) Philippe Ruault Les Grands Moulins de Paris Réhabilitation et restructuration des Grands Moulins de Paris, université Paris vii-denis Diderot, bibliothèque universitaire Chefs de projet Frédérique Pyra Legon, Gérard Le Goff Bureaux d études BETM, Studio Totem Maître d ouvrage Rectorat de l Académie de Paris Coût des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat décembre 2001, livraison décembre 2006, ouverture 2007 MuCEM Marseille Musée des civilisations de l Europe et de la Méditerranée Chef de projet Frédérique Pyra Legon et Tilman Reichert Architecte associé C+T architecture (Roland Carta & Stephan Bernard) Bureaux d études Sica (structures), CEC (économiste), Garcia Ingénierie (fluides), Adret (HQE), Thermibel (ingénierie acoustique et fluides), In Situ (paysage), L Observatoire 1 (éclairage), Romain Ricciotti et Guillaume Lamoureux Maître d ouvrage ministère de la Culture et la Communication, Direction générale des patrimoines / OPPIC (Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture) Coût des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat février 2004, livraison prévue printemps 2013 MuCEM, Musée des civilisations de l Europe et de la Méditerrannée, Marseille ( ) Lisa Ricciotti 10

11 Villa Navarra Provence Galerie d art et villa pour un collectionneur et marchand d art Chef de projet Romain Bouchier Ingénieur Romain Ricciotti Maître d ouvrage Galerie Enrico Navarra Coût de la toiture HT Surface 250 m 2 Calendrier esquisse 2002, livraison 2007 Villa Navarra, Provence ( ) Philippe Ruault Musée du Louvre-Lens Concours, 2005 Projet non lauréat Chef de projet Frédérique Pyra Legon Scénographe Renaud Pierard Bureau d études OTH Nord Maître d ouvrage Région Nord Pas-de-Calais Coût des opérations HT Surface m 2 Pont du Diable Gignac Aménagement des abords du pont du Diable et passerelle des Anges Chef de projet Tilman Reichert Ingénieur Romain Ricciotti Paysagiste Agence APS Entreprises Freyssinet France, Bonna Sabla, Lafarge France Ciments Bureau de contrôle Socotec Études d exécution Freyssinet France Maître d ouvrage Communauté de communes Vallée de l Hérault Coût de la passerelle HT Coût des aménagements et de la maison du site HT Surface passerelle franchissement 69 m, hauteur statique 1,80 m, largeur utile 1,88 m Calendrier concours lauréat 2005, livraison 2008 Pont du Diable, Gignac ( ) 11

12 Musée-mémorial du camp de Rivesaltes Chef de projet Romain Bouchier Architectes associés Passelac & Roques Architectes Bureaux d études Coplan, Studio Totem (scénographie), Thermibel (ingénierie acoustique et fluides), Guy Cholley (économiste), In Situ (paysagiste) Maître d ouvrage Conseil général des Pyrénées-Orientales Coût des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat août 2005, livraison prévue août 2014 Musée du Louvre, département des Arts de l Islam, Paris ( ) Philippe Ruault Musée du Louvre Département des arts de l Islam Paris Création de l aile muséale pour la collection des arts de l Islam dans la cour Visconti Architectes Rudy Ricciotti, Mario Bellini Chefs de projet Romain Bouchier et Giovanna Bonfanti Muséographe Renaud Piérard Bureaux d études Bérim (structure, fluides, économiste), HDA (Hugh Dutton associés, consultant façade et structure verrière), 8 18 (concepteur lumière), Peutz & associés (acoustique), Jean-Paul Lamoureux (acoustique), Nerco (techniques), Arcadis (géotechnique), Casso (sécurité incendie) Maître d ouvrage Établissement public du Louvre Coût des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat août 2005, livraison mai 2012, ouverture septembre 2012 Villa 356 Provence Chef de projet Nicolas Dartigues Bureau d études EPR Maître d ouvrage n.c. Surface 400 m 2 Calendrier esquisse 2005, livraison 2010 Villa 356, Provence ( ) Olivier Amsellem 12

13 Pavillon blanc Colomiers Médiathèque et centre d art contemporain Chef de projet Nicolas Dartigues Architecte associé Ar-quo Architecte synthèse Christophe Blamm Bureaux d études OTH Sud-Ouest, Gamba Acoustique, Iosis Sud-Ouest (ingiénierie) Maître d ouvrage Ville de Colomiers Coût des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat octobre 2005, début des travaux juillet 2008, livraison février 2011 Le Pavillon blanc, médiathèque et centre d art contemporain, Colomiers ( ) Lisa Ricciotti École internationale ITER Manosque École internationale (maternelle, primaire et secondaire) ITER (International Thermonuclear Experimental Reactor) Mandataire entreprise Léon Grosse Architectes Rudy Ricciotti, Jean-Michel Battesti Chefs de projet Hung Duong Viet, Bernard Raquet Bureaux d études Etamine, Emmanuel Guillemet, Sudéquip, Ingénierie 84, Ginger Environnement et Infrastructures, Novorest Ingénierie, Georges-Louis Rouch Maître d ouvrage Région Provence-Alpes-Côte d Azur Coût prévisionnel des travaux HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat 2007, 1 re tranche des travaux réceptionnée 2009, 2 e tranche des travaux réceptionnée 2010 École internationale, ITER, Manosque ( ) Lisa Ricciotti Siège de l organisation internationale ITER Cadarache Siège d ITER France (International Thermonuclear Experimental Reactor) Chefs de projet Frédérique Pyra Legon, Tilman Reichert Architecte associé Laurent Bonhomme Bureaux d études CAP Ingelec, SNC Lavalin Maître d ouvrage Agence ITER France (AIF) Maître d ouvrage délégué CEA Coût prévisionnel des travaux HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat 2007, réception septembre 2012 Siège de l organisation internationale ITER, Cadarache ( ) Michel Eisenlohr 13

14 Musée Jean Cocteau Menton Collection Séverin Wunderman Architecte mandataire lauréat Rudy Ricciotti Chef de projet Marco Arioldi Architecte associé muséographe EDP et associés (Elizabeth de Portzamparc) Bureaux d études Lightec, Sudeco, Thermibel, Agence Aps Maître d ouvrage Ville de Menton Coût des opérations HT Aménagement extérieur : HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat 2007, inauguration novembre 2011 Musée Cocteau, Menton ( ) Eric Dulière / Nice Matin Pôle services Eurêka Montpellier Résidence de tourisme d affaires avec commerces, crèche, restaurant, bureaux, résidence hôtelière et parking Chef de projet Rasko Rob Bureaux d études Secim, Cap Ingelec, Ginger Befs Maître d ouvrage Cirmad Grand Sud Coût des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat 2007, livraison 2012 Pôle services Eureka, Montpellier ( ) Lisa Ricciotti Stade Jean-Bouin Paris Démolition de l ancien stade (construit en 1925), reconstruction d un stade de rugby Chef de projet Christophe Kayser, Attila Varga Bureaux d études Berim, Ace, Thermibel, Lamoureux & Ricciotti Ingénierie, Groupe Alto Maître d ouvrage Ville de Paris Coût des opérations HT Surface m2 Calendrier concours lauréat 2007, livraison prévue printemps 2013 Stade Jean-Bouin, Paris ( ) Olivier Amsellem 14

15 Musée Unterlinden Colmar Concours, 2009 Projet non lauréat Chef de projet Nicolas Dartigues Architecte associé Gilles Bouley Muséographe Renaud Piérard Signalétique et graphisme Béatrice Fichet Bureaux d études OTE Ingénierie, Thermibel Maître d ouvrage Ville de Colmar Coût prévisionnel des travaux HT Surface m 2 Rectorat de l Académie de Dijon Dijon Cinq sites du rectorat et inspection académique de Côte-d Or regroupés Chefs de projet Sara Allegretti, Gilles El Khoury Architecte associé Calc architectes Bureaux d études Cepa, Abe (acoustique), Amoes (énergie), Icseo (géotechnique), Bet Buchet (structure), Pce Tech (économie, électricité, fluides) Maître d ouvrage rectorat de l Académie de Dijon Coûts des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat février 2009, livraison septembre 2012 Centre des arts et de la culture Douchy-les-Mines Centre d art - spectacles vivants, concerts, cinéma, expositions et activités dédiées à la vie associative Chef de projet Thibaut Debrabant Bureaux d études Berim, Thermibel, Scene Maître d ouvrage Ville de Douchy-les-Mines Coût des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat octobre 2009, livraison prévue juin

16 Les Arts Gstaad Gstaad, Suisse Opéra et centre culturel de Gstaad Chefs de projet Rasko Rob, Hung Duong Viet Maître d ouvrage association Les Arts Gstaad Coût des opérations HT Surface m 2 (dont un parking de 200 places et une gare routière) Calendrier concours lauréat février 2010, livraison prévue 2015 Centre culturel Aimé Césaire Gennevilliers Centre culturel et social du quartier du Luth Chef de projet Clément Conil Bureaux d études Coplan, Cec Maître d ouvrage Ville de Gennevilliers Coût des opérations HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat février 2010, livraison prévue juin 2013 Salle de spectacle Freyming-Merlebach Concours, 2011 Salle de spectacle et centre culturel Projet non lauréat Chef de projet étienne Delaunay Bureaux d études Bea Ingenierie, Lamoureux & Ricciotti Ingenierie, Scenarchie, Thermibel Maître d ouvrage Communauté de communes de Freyming-Merlebach Coût prévisionnel des travaux HT Surface m 2 16

17 Centre spirituel et culturel orthodoxe russe Paris Concours, 2011 Église orthodoxe russe avec jardin central, centre culturel, administration, logements prêtres, séminaire, centre d études Projet non lauréat Chef de projet Rasko Rob Bureau d études Ginger Sechaud Bossuyt Maître d ouvrage direction des Affaires générales du président de la Fédération de Russie Assistant à la maîtrise d ouvrage Nexity Entreprises Coût des opérations HT (hors décoration) Surface 4 281m 2 (sans jardin) Pont de la République Montpellier Création d un pont sur le Lez Architecte Rudy Ricciotti Ingénieur mandataire Lamoureux & Ricciotti Ingénierie Chef de projet Hung Duong Viet Maître d ouvrage Société d équipement de la Région montpelliéraine Coût des opérations HT Surface 3 travées de 25 m de portée et 17 m de large, formées chacune de 17 poutres préfabriquées, 74 m de long Calendrier concours lauréat janvier 2011, livraison prévue septembre 2013 Cathédrale d images Saint-Priest 2011 Salle de spectacle son et lumière Chef de projet Romain Bouchier Bureaux d études Lamoureux & Ricciotti Ingénierie Maître d ouvrage Visions Com Coût prévisionnel des travaux HT Surface m 2 17

18 Château-abbaye de Cassan Roujan Centre œnologique Chef de projet Hung Duong Viet Maître d ouvrage société de promotion immobilière Sercib Coût prévisionnel des travaux HT Surface m 2 Calendrier concours lauréat 2011, livraison prévue en 2014 Musée de la Romanité Nîmes Concours, 2012 Projet non lauréat Chef de projet Romain Bouchier Architecte associé François Fontès Muséographe Renaud Piérard Bureaux d études Lamoureux & Ricciotti Ingénierie, Coplan Provence, Thermibel, Labeyrie & associés, Béatrice Fichet (graphisme), Franck Boutté consultants Maître d ouvrage Ville de Nîmes Coût prévisionnel des travaux HT Surface m 2 Sanctuaire de Notre-Dame du Laus Hautes-Alpes Concours, 2012 Construction d une église et aménagement du site Projet non lauréat Chef de projet Romain Bouchier Bureaux d études Agence Aps (paysage), Lamoureux & Ricciotti Ingénierie (structure), Cec (économie de la construction), Adret (fluides) Consultant spécialiste en règles liturgiques Jean-Baptiste Garrigou Maître d ouvrage diocèse de Gap et d Embrun Coût prévisionnel des travaux HT Surface m 18

19 L Orchidoclaste Un film de Laetitia Masson Durée 52 minutes Production Cité de l architecture & du patrimoine Production exécutive Killers Film / Nicolas Daguet, directeur de production Chef opérateur image et son Fabien Chauvier Montage image Olivier Michaut / Alchourroun Montage son et mixage Xavier Benoist Post-production laboratoire Film Factory Musique originale Jean-Louis Murat, mixée par Aymeric Letoquart Il ne s agit pas d un documentaire mais bien d un film de création, comme une carte blanche donnée à la réalisatrice pour faire découvrir l univers de l architecte. L enjeu n est donc pas de filmer les bâtiments mais de cerner un personnage dans sa complexité. C est bien dans une démarche artistique totale que ce film a été conçu et réalisé. L écriture personnelle du cinéma de Laetitia Masson se retrouve dans cette approche quasi fictionnelle. Le paysage, la tauromachie sont au rendez-vous, comme l agence ou le chantier. Laetitia Masson «Ce que je veux expliquer dans ce film, c est que le mystère de la création demeure et que ce que je dois transmettre, c est justement l impossibilité de saisir un être dans son acte de création». «Dans cette histoire, il est la femme et je suis l homme, bien que je sois cataloguée comme la cinéaste qui ne filme que des femmes». «Quand Ricciotti construit un bâtiment, on n est plus dans la mode, dans le design, ce n est pas du Prada. Rien n y est décoratif. Toute la sensualité réside dans la matière. Je sais que je pourrais le phagocyter dans un rôle très masculin, très inquiétant, individualiste, très bord cadre. Mais il est fin, malin, beaucoup plus politique et beaucoup plus intelligent que moi. Moi, je suis toujours romanesque, je crois au Rebelle, à King Vidor!». Filmographie sélective de Laetitia Masson Longs métrages En avoir (ou pas), 1995, avec S. Kiberlain, A. Giovaninetti, R. Zem À vendre, 1998, avec S. Kiberlain, S. Castellitto, J.-F. Stévenin, A. Clément, C. Mastroianni Love me, 2000, avec S. Kiberlain, J. Hallyday, J.-F. Stévenin, J. Depardieu La Repentie, 2002, avec I. Adjani, S. Frey, S. Naceri, A. Clément, C. Mouchet, I. LeBesco Pourquoi (pas) le Brésil, 2004, avec E. Zylberstein, M. Barbé, B. Le Coq, P. Arditi, L. Mikael Coupable, 2008, avec H. Fillières, J. Rénier, A. Casar, D. Podalydès, A. Consigny Courts métrages Enculées, dans le cadre de la série «X-Femmes», Saison 1, 2008, avec H. Fillières Dimanche noir, 2009, avec A. Clément, H. Fillières, E. Zylberstein Télévision Petite fille, 2010, avec H. Fillières, A. Clément, B. Biolay Falling in love again, 2009, Jean-Louis Murat au travail Dans ta bouche, 2011, portrait de Benjamin Biolay The End, etc., 2013, web-documentaire de société 19

20 Ricciotti architecte Ouvrage collectif sous la direction de Francis Rambert Coédition Cité de l architecture & du patrimoine, Paris/Le Gac Press, Blou Format 30 x 24 cm (album) / 352 pages / 292 illustrations en quadrichromie Langue français, édition séparée en langue anglaise / Prix public : 40 1 ère et 4 e de couverture le MuCEM, Marseille Lisa Ricciotti Sommaire Avant-propos Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication «Bâtir en poète» par Guy Amsellem, président de la Cité de l architecture & du patrimoine «Minéralité, sensorialité, radicalité» par Francis Rambert, commissaire de l exposition «Ricciotti architecte» Conversations «La mise en danger comme moteur» conversation avec Rudy Ricciotti par Francis Rambert «La rationalité lyrique, 7 questions à Marc Mimram, architecte-ingénieur» Regards d artistes «Autour de L Orchidoclaste, un après-midi avec Laetitia Masson» par Philippe Trétiack «Le chantier, sujet d aquarelle» par Yvan Salomone «Liaison dangereuse» par Benno Schirrmeister Une relation architecte/artiste particulière : Rudy Ricciotti/Fred Rubin» Regards critiques & poétiques «Le langage des paysages» par Jean-Paul Curnier «R.R.» par Julien Blaine «De part et d autre de la Méditerranée» par Bernard Khoury, architecte 30 projets Schémas, plans, coupes, élévations, images de synthèses et photos de chantier Textes par Jean-François Pousse 1. Le Stadium, Vitrolles, ) / 2. Philharmonie Nikolaïsaal, Potsdam, Allemagne ( ) / 3. Musée du Quai Branly, Paris, projet de concours, 1999 / 4. Le Pavillon noir, Centre chorégraphique national, Aix-en-Provence, / 5. Les Grands Moulins de Paris, université Paris vii-d.-diderot, bibliothèque universitaire, / 6. Musée des Civilisations de l Europe et de la Méditerranée (MuCEM), Marseille, / 7. Villa Navarra, Provence, / 8. Musée du Louvre-Lens, projet de concours, 2005 / 9. Pont du Diable, Gignac, / 10. Musée-mémorial du camp de Rivesaltes, / 11. Musée du Louvre, département des arts de l Islam, Paris, / 12. Villa 356, Provence, / 13. Le Pavillon blanc, médiathèque et centre d art contemporain, Colomiers, / 14. École internationale ITER, Manosque, / 15. Siège de l organisation internationale ITER, Cadarache, / 16. Musée Jean Cocteau, Menton, / 17. Pôle de services Eurêka, Montpellier, / 18. Stade Jean-Bouin, Paris, / 19. Musée Unterlinden, extension, Colmar, projet de concours, 2009 / 20. Rectorat de l Académie de Dijon, Dijon, / 21. Centre des arts et de la culture, Douchy-les-Mines, / 22. Les Arts Gstaad, Opéra et centre culturel, Gstaad, Suisse, / 23. Centre culturel Aimé-Césaire, Gennevilliers, / 24. Salle de spectacle, Freyming- Merlebach, projet de concours, 2011 / 25. Centre spirituel et culturel orthodoxe russe, Paris, projet de concours, 2011 / 26. Pont de la République, Montpellier, / 27. Cathédrale d images, Saint-Priest, 2011 / 28. Château-abbaye de Cassan, centre œnologique, Roujan, / 29. Musée de la Romanité, Nîmes, projet de concours, 2012 / 30. Aménagement du sanctuaire de Notre-Dame du Laus, Hautes-Alpes, projet de concours, 2012 Bibliographie sélective Notes sur les auteurs Crédits photographiques 20

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Mardi 28 février 2012 en compagnie de CALQ Architecture, maître d oeuvre d exécution Restructuration lourde d un ensemble immobilier «32 BLANCHE» Paris 9e Description

Plus en détail

PROGRAMME 2014/2015. des COURS. école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.

PROGRAMME 2014/2015. des COURS. école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois. PROGRAMME des COURS 2014/2015 école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com www.aulnay-sous-bois.fr ÉDIto Pour cette rentrée, l école d art

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer Devenir artiste / Devenir Designer Engager une aventure de création dans l art ou le design contemporains. Bénéficier d une solide formation théorique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

Programme JEUDI 26 MARS 2015. 9h15 Mot d accueil de Guy Amsellem, Président de la Cité de l architecture & du patrimoine

Programme JEUDI 26 MARS 2015. 9h15 Mot d accueil de Guy Amsellem, Président de la Cité de l architecture & du patrimoine 9h00 Café d accueil AGIR ENSEMBLE POUR LES PATRIMOINES Sensibiliser les publics à la conservation-restauration Cité de l'architecture & du patrimoine Auditorium Accès : 7, avenue Albert de Mun, Paris 16

Plus en détail

24 euros ISBN 978-2-35733-104-4

24 euros ISBN 978-2-35733-104-4 DOSSIER DE PRESSE, ARCHITECTURE / PATRIMOINE Parution : juillet 2010 Des bureaux de postes de campagne aux hôtels des postes monumentaux, des centres de tri urbains aux gigantesques plates-formes industrielles

Plus en détail

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire journée médiévale expositions animations découverte visites concerts performances histoire Château de Vincennes >>> Avenue de Paris Circuits par le Service historique de la Défense Inscription préalable

Plus en détail

Journées Portes Ouvertes

Journées Portes Ouvertes Journées Portes Ouvertes Samedi 26 janvier Samedi 2 mars Samedi 15 juin ECOLE Classe préparatoire aux concours des écoles supérieures d art et des formations en conservation-restauration des biens culturels

Plus en détail

des COURS école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com

des COURS école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com PROGRAMME des COURS 2015/2016 Mathys Fresy école d'art Claude Monet 1 rue Aristide Briand Aulnay-sous-Bois - 01 48 79 65 26 eacm@aulnay-sous-bois.com facebook.com/ecoledartclaudemonet www.aulnay-sous-bois.fr

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

«L éducation artistique est une dimension fondamentale de la transmission et de la découverte de la culture.»

«L éducation artistique est une dimension fondamentale de la transmission et de la découverte de la culture.» 1 «ÉDITORIAL Partenariats & espace d exposition «L éducation artistique est une dimension fondamentale de la transmission et de la découverte de la culture.» Au travers de ses ateliers, l école Municipale

Plus en détail

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq

Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Vauban, ingénieur du Soleil La Cité de l architecture et du Patrimoine s expose au Musée Ernest Cognacq Dossier de presse Septembre 2008 Dossier de presse Septembre 2008 1 / Saint-Martin-de-Ré à l UNESCO

Plus en détail

LA TOUR A PLOMB. couëron. ESPACE CULTUREL ET ASSOCIATIF de. Quai Emile Paraf

LA TOUR A PLOMB. couëron. ESPACE CULTUREL ET ASSOCIATIF de. Quai Emile Paraf couëron Espace culturel et associatif Quai Emile Paraf ANNÉE DE MISE EN SERVICE : 2009 Maître d ouvrage : Commune de Couëron (44) MaîtrISE d ŒUVRE : Sophie BLANCHET, architecte urbaniste, La Rochelle Benoit

Plus en détail

PLAQUETTE DE PRÉSENTATION

PLAQUETTE DE PRÉSENTATION PLAQUETTE DE PRÉSENTATION CABINET AUBRY & GUIGUET PROGRAMMATION AUBRY & GUIGUET - PROGRAMMATION est un cabinet de conseils et d études spécialisé dans l assistance à la Maîtrise d Ouvrage pour la définition

Plus en détail

Journées professionnelles

Journées professionnelles Journées professionnelles «Informatisation, numérisation et mise en ligne des collections» 8 juin 2012 Journées professionnelles «Informatisation, numérisation et mise en ligne des collectionsdelphine»

Plus en détail

Réhabilitation Monuments historiques

Réhabilitation Monuments historiques ENSEMBLE CONSTRUIRE AUTREMENT Références Réhabilitation Monuments historiques Hôtel Dieu Hospice Gantois Gaité lyrique Théâtre Mogador Le Louvre Petit Palais Opéra Faidherbe Musée d Orsay Hôtel Dieu Lyon

Plus en détail

SEMAINE DE L ARCHITECTURE

SEMAINE DE L ARCHITECTURE ma rue mon quartier ATELIERS JEUX VISITE GUIDEE Patrimoine et environnement BALADES A 3 VOIX SEMAINE DE 11 au 18 octobre 2015 LORIENT ATELIER URBANISME PROJECTION DEBAT La ville autrement SALON IMMOBILIER

Plus en détail

Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE»

Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE» Plutôt que 55 millions d Euros pour le centre culturel du vin 55 millions d Euros pour : Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE» La municipalité actuelle se félicite d une fréquentation

Plus en détail

À L OCCASION DES 20 ANS DE SURVEILLANCE DE LA TOUR EIFFEL PAR OSMOS PRINCIPE DE PRÉCAUTION, LEVIER OU FREIN À L INNOVATION?

À L OCCASION DES 20 ANS DE SURVEILLANCE DE LA TOUR EIFFEL PAR OSMOS PRINCIPE DE PRÉCAUTION, LEVIER OU FREIN À L INNOVATION? LE SYNDICAT DE L INNOVATION À L OCCASION DES 20 ANS DE SURVEILLANCE DE LA TOUR EIFFEL PAR OSMOS PRINCIPE DE PRÉCAUTION, LEVIER OU FREIN À L INNOVATION? CENTRE GEORGES POMPIDOU 27 MAI 2014 PRINCIPE DE PRÉCAUTION,

Plus en détail

Initiation à l histoire de l art

Initiation à l histoire de l art Niki de Saint Phalle II Niki de Saint Phalle (1930-2002) aborde l art en autodidacte. Elle commence à peindre en 1952. Ses tableaux plâtrés : «Les Tirs» (1960) auxquels sont attachés des poches de peinture

Plus en détail

L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux

L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux Global Créative School L ATELIER DES BEAUX ARTS SUP Au cœur de la métropole de Bordeaux L Atelier des Beaux Arts Sup, est un pôle pluridisciplinaire

Plus en détail

Rapport d activité 2012

Rapport d activité 2012 Rapport d activité 2012 CONSERVATOIRE NATIONAL SUPÉRIEUR DE MUSIQUE ET DE DANSE DE PARIS RAPPORT D ACTIVITé 2012 Bruno MANTOVANI, directeur Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris

Plus en détail

Enseignement supérieur Recherche

Enseignement supérieur Recherche Enseignement supérieur Recherche Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 61 CADRE DE DIRECTION EN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE Code : RCH01 Cadre de direction

Plus en détail

Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» Cahier des charges

Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» Cahier des charges Projet dessin/écriture/environnement 2015/2016 «Promenons nous dans le bois» 1 Présentation 1.1 Contexte Cahier des charges La Ville de Nantes propose en 2015/2016 aux écoles publiques nantaises, en concertation

Plus en détail

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014. Programme détaillé par jour VENDREDI 19 SEPTEMBRE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE À SCEAUX 20 et 21 septembre 2014 Programme détaillé par jour À l occasion de l édition de 2014 des Journées européennes du patrimoine, la ville de propose une découverte

Plus en détail

HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat

HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat HISTOIRE DES ARTS : ARTS PLASTIQUES Thématique : Art, état et pouvoir Objet d étude : L œuvre d Art et l Etat _ Centre Culturel Jean Marie Tjibaou 1995 1998 Renzo Piano 1 -------------------------------------------------PRESENTATION

Plus en détail

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle»

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Plan-relief de Marseille, dit Plan Lavastre, 1848 1850, musée d'histoire de Marseille photo W. Govaert Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Les lendemains

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail Ernest et Célestine Benjamin Renner,Vincent Patar et Stéphane Aubier 2012 France, Belgique, Luxembourg, 76 minutes, dessin animé, couleur Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie

Plus en détail

VI e séminaire international de La main à la pâte sur l enseignement des sciences à l école

VI e séminaire international de La main à la pâte sur l enseignement des sciences à l école 01-06 JUIN 2015 CIEP - SEVRES (FRANCE) VI e séminaire international de La main à la pâte sur l enseignement des sciences à l école «Développement professionnel des professeurs enseignant les sciences»

Plus en détail

Journées Européennes du Patrimoine 2011 «Le voyage du patrimoine»

Journées Européennes du Patrimoine 2011 «Le voyage du patrimoine» Journées Européennes du Patrimoine 2011 «Le voyage du patrimoine» En attendant les journées du patrimoine Vendredi 16 septembre à 20h30 : Présentation de saison du théâtre de Thouars / Scène conventionnée.

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

KRAUSS ARCHITECTURE LISTE RÉFÉRENCES

KRAUSS ARCHITECTURE LISTE RÉFÉRENCES RÉALISATION DE 44 LOGEMENTS ZAC ALSTOM CONFLUENCE, PROJET LAUREAT - RÉHABILITATION LOURDE ET TRANSFORMATION D UN IMMEUBLE DE BUREAUX EN ÉCOLE D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, PARIS 15 EME - AMÉNAGEMENT DE LA

Plus en détail

CHIC! Une grande maison DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION-ATELIER POUR LES 7-12 ANS 5 OCT. 2011-19 FÉV. 2012 / DE 14H À 18H TOUS LES JOURS SAUF LE MARDI

CHIC! Une grande maison DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION-ATELIER POUR LES 7-12 ANS 5 OCT. 2011-19 FÉV. 2012 / DE 14H À 18H TOUS LES JOURS SAUF LE MARDI DOSSIER DE PRESSE CHIC! Une grande maison EXPOSITION-ATELIER POUR LES 7-12 ANS 5 OCT. 2011-19 FÉV. 2012 / DE 14H À 18H TOUS LES JOURS SAUF LE MARDI Cité de l architecture & du patrimoine Palais de Chaillot

Plus en détail

Festival d un Jour. 20 ème édition. Entre tradition et modernité DOSSIER DE PRESSE

Festival d un Jour. 20 ème édition. Entre tradition et modernité DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE Festival d un Jour La grande fête du cinéma d animation Pôle image Rhônalpin - La Cartoucherie 20 ème édition Entre tradition et modernité 17 au 22 mars 2014 Un public fidèle et toujours

Plus en détail

Etat d avancement de l Opération campus

Etat d avancement de l Opération campus Etat d avancement de l Opération campus L appel à projet campus s est déroulé entre février 2008 et février 2009. Les projets ont été élaborés par des consortiums d établissement et validés par le comité

Plus en détail

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com

INSTITUT. d'archi DESIGN. et de. à CAEN! www.imad-caen.com INSTITUT et de d'archi www.imad-caen.com à CAEN! ARCHI L IMAD est un Institut de formation spécialisé dans les métiers de l Architecture, de l Aménagement de l Espace et du Design. Il a été créé par l

Plus en détail

Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine

Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine Département des conservateurs Formation permanente Des villas maritimes romaines à la villégiature contemporaine Les 15, 16, 17 et 18 septembre 2015 Programme prévisionnel susceptible de modifications

Plus en détail

Fondation Roi Baudouin. Parcours Présidence Belge, Quartier Européen de Bruxelles.

Fondation Roi Baudouin. Parcours Présidence Belge, Quartier Européen de Bruxelles. Fondation Roi Baudouin. Parcours Présidence Belge, Quartier Européen de Bruxelles. Fondation Roi Baudouin Parcours Présidence Belge Quartier Européen 2010 intégral ruedi baur paris - placepublique 1 Parcours

Plus en détail

Autour de nos enseignements :

Autour de nos enseignements : Cliquez en coin de page : Autour de nos enseignements : WORK SHOP PROJET RÉEL, COMMANDE DE CLIENT HORS LES MURS ACCUEIL ET PARTAGE CONCOURS DES NOUVELLES DE NOS ANCIENS ÉTUDIANTS MANAA MISE À NIVEAU EN

Plus en détail

30 juin -14 juillet 2011

30 juin -14 juillet 2011 Campus d été international 2011 Organisé par l Office Universitaire d Études Normandes (OUEN) et la MRSH Des peintres et des écrivains en Normandie. Modernité et Avant-gardes en Europe 30 juin -14 juillet

Plus en détail

INNOVATIONS BIGMAT. L enseigne lance un nouveau concept de point de vente exemplaire «BiPos» et révolutionne la relation client avec la borne «Bi»

INNOVATIONS BIGMAT. L enseigne lance un nouveau concept de point de vente exemplaire «BiPos» et révolutionne la relation client avec la borne «Bi» COMMUNIQUÉ DE PRESSE INNOVATIONS BIGMAT L enseigne lance un nouveau concept de point de vente exemplaire «BiPos» et révolutionne la relation client avec la borne «Bi» Paris, le 8 novembre 2013 BigMat,

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Image, cinéma et audiovisuel, de l école à l université

Image, cinéma et audiovisuel, de l école à l université Image, cinéma et audiovisuel, de l école à l université La première pratique culturelle des jeunes est celle de l image, sous toutes ses formes et sur tous ses supports : cinéma, photo, télévision, jeux

Plus en détail

Le jour le plus Court

Le jour le plus Court Le jour le plus Court La fête du court métrage pilotée par le Centre national du cinéma et de l image animée est parrainée par Jeanne Moreau, Jacques Perrin, Mélanie Laurent et Michel Gondry. Le 21 décembre

Plus en détail

Vivez une nouvelle aventure et laissez-vous guider dans les coulisses de

Vivez une nouvelle aventure et laissez-vous guider dans les coulisses de Vivez une nouvelle aventure et laissez-vous guider dans les coulisses de l art lors d un séjour en étoile depuis Aix-en-Provence, creuset de l histoire de l art moderne et scène vibrante de la création

Plus en détail

Année scolaire 2014-2015

Année scolaire 2014-2015 Année scolaire 2014-2015 02 Concours de photographie à destination des scolaires! Un événement En 2015, pour le 30 ème anniversaire de l inscription du Pont du Gard sur la Liste du Patrimoine mondial de

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATION

CATALOGUE DE PRESTATION UN AUTRE REGARD SUR LA NATURE CATALOGUE DE PRESTATION Présentation Nos prestations Conditions tarifaires Contacts ASSOCIATION GRANDEUR NATURE - PRATS HAUTS - 05350 CHATEAU VILLE VILLE 06 99 52 55 05 -

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE PROVENCE AIX-MARSEILLE 29 AVENUE ROBERT SCHUMAN 13621 AIX EN PROVENCE

UNIVERSITÉ DE PROVENCE AIX-MARSEILLE 29 AVENUE ROBERT SCHUMAN 13621 AIX EN PROVENCE UNIVERSITÉ DE PROVENCE AIX-MARSEILLE 29 AVENUE ROBERT SCHUMAN 13621 AIX EN PROVENCE ANTENNE UNIVERSITAIRE D ARLES ESPACE VAN-GOGH PLACE FÉLIX REY 13200 ARLES LICENCE PROFESSIONNELLE CONSERVATION ET RESTAURATION

Plus en détail

Arts plastiques LICENCE

Arts plastiques LICENCE Arts plastiques LICENCE Objectifs de la formation Présentant un équilibre entre enseignements pratiques et cours théoriques, la formation en Arts plastiques a pour visée principale la maîtrise par l étudiant

Plus en détail

M é t r o p o l e (Not In My Back Yar d) Dominique Gauthey Photographies. Septembre de la Photographie Identité - Lyon 2008. Musée Urbain Tony Garnier

M é t r o p o l e (Not In My Back Yar d) Dominique Gauthey Photographies. Septembre de la Photographie Identité - Lyon 2008. Musée Urbain Tony Garnier M é t r o p o l e (Not In My Back Yar d) Photographies Septembre de la Photographie Identité - Lyon 2008 18 septembre 26 octobre Musée Urbain Tony Garnier Galerie Caroline Vachet Chrystel Egal, Artiste

Plus en détail

http://www.batiactu.com/imprimer.php?url=http://www.batiactu.com/edito/europa-city---quatre-grandes-s...

http://www.batiactu.com/imprimer.php?url=http://www.batiactu.com/edito/europa-city---quatre-grandes-s... Page 1 of 2 CONCOURS Europa City : quatre grandes signatures internationales en lice (diaporama) gigantesque situé sur le triangle du Gonesse (nord de Paris), Europa City ne fait pas dans la demi-mesure.

Plus en détail

médiation et formation saison 2014 2015

médiation et formation saison 2014 2015 médiation et formation saison 2014 2015 dossier de presse La Chambre, espace d exposition et de formation à l image situé au centre de Strasbourg, propose expositions de photographie contemporaine au sein

Plus en détail

Partager autour de la question du territoire

Partager autour de la question du territoire Rencontres [AVEC] le territoire Workshop Marseille 2013 Un atlas métropolitain Entre Rhône, Durance, mer et étang, de la plaine de la Crau au massif de la Sainte Baume, le territoire de Marseille Provence

Plus en détail

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER 10 e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER DE PRESSE MERCREDI 8 AVRIL 8H30 ASSEMBLÉE NATIONALE WWW.CENTRE-VILLE.ORG SOMMAIRE QUI SOMMES-NOUS? PAGE 1 LES 10e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE PAGE

Plus en détail

La démarche de conception et de concertation

La démarche de conception et de concertation Ont contribué à cet atelier : Paris Batignolles Aménagement : Catherine CENTLIVRE, Marie JOUDINAUD, Corinne MARTIN Atelier Grether : François GRETHER DAC communication : Gaëlle BARBE et Gilles VRAIN. Environ

Plus en détail

DIVISION DES PERSONNES HANDICAPÉES

DIVISION DES PERSONNES HANDICAPÉES Du 12 janvier au 31 décembre 2013 PAVILLON M Place Villeneuve- Bargemon Quai du Port 13002 Plateforme d information, le Pavillon «M» offre un concentré de la programmation Structure éphémère de 3000 m²,

Plus en détail

LECTURES DE PORTFOLIO SAMEDI 17 ET DIMANCHE 18 MAI 2014 APPEL À CANDIDATURE

LECTURES DE PORTFOLIO SAMEDI 17 ET DIMANCHE 18 MAI 2014 APPEL À CANDIDATURE LECTURES DE PORTFOLIO SAMEDI 17 ET DIMANCHE 18 MAI 2014 APPEL À CANDIDATURE Vous êtes artiste, étudiants en art et souhaitez recueillir un avis critique sur votre travail, trouver des opportunités de le

Plus en détail

Shanghai / 7-12 octobre 2010 On comprend mieux le monde à travers l économie, l architecture et l urbanisme

Shanghai / 7-12 octobre 2010 On comprend mieux le monde à travers l économie, l architecture et l urbanisme A l occasion de l Exposition Universelle Shanghai 2010, le quotidien Les Echos vous propose un voyage sur mesure exceptionnel : 5 jours de conférences et de visites dans la capitale économique du 21 ème

Plus en détail

CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS

CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS LE SAMEDI 25 AVRIL à 19H LE DIMANCHE 26 AVRIL à 15H +12H00 / Brunch conçu et animé par Pascal Didier avec les journalistes Caroline Gillet et Amélie Fontaine

Plus en détail

une exposition reconnue d intérêt national : Ingres et l Antique

une exposition reconnue d intérêt national : Ingres et l Antique 1 Le musée de l Arles et de la Provence antiques organise en coproduction avec le musée Ingres de Montauban et avec la collaboration du musée du Louvre une exposition reconnue d intérêt national : Ingres

Plus en détail

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS

PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS PROGRAMME DETAILLÉ DES ENSEIGNEMENTS 1er semestre Culture du documentaire, connaissance du milieu, initiation aux techniques et aux savoir-faire professionnels UE.1 Histoire des courants et des formes

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME PROGRAMME Edito Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine (JEP) nous invitent à redécouvrir les trésors du passé, à nous replonger dans les œuvres

Plus en détail

Le Carré d Art - Pôle Sud. Un lieu pour la photographie Une action qui s inscrit dans la durée

Le Carré d Art - Pôle Sud. Un lieu pour la photographie Une action qui s inscrit dans la durée Le Carré d Art - Pôle Sud Un lieu pour la photographie Une action qui s inscrit dans la durée Document projet pour la période 2009-2011 Galerie Le Carré d Art - Centre Culturel Pôle Sud B.P. 37604-35131

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES

HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES 1 HISTOIRE DE L ART FRANCAIS XIXE-XXE SIÈCLES Fabrice MASANÈS-RODE, Ph.D. I. PRÉSENTATION GÉNÉRALE Ce cours propose un enseignement général sur les arts visuels principalement peinture, sculpture, photographie

Plus en détail

Du 15 MAI AU 30 JUIN 2014 MARDI SAMEDI DE 14H A 19H VERNISSAGE EN PRÉSENCE DES ARTISTES LE 15 MAI À PARTIR DE 18H

Du 15 MAI AU 30 JUIN 2014 MARDI SAMEDI DE 14H A 19H VERNISSAGE EN PRÉSENCE DES ARTISTES LE 15 MAI À PARTIR DE 18H ZEUGMA EMMANUEL LEVET STENNE REESE STUDIO (SEBASTIEN ET NICOLAS REESE) ISABELLE SICART Du 15 MAI AU 30 JUIN 2014 MARDI SAMEDI DE 14H A 19H VERNISSAGE EN PRÉSENCE DES ARTISTES LE 15 MAI À PARTIR DE 18H

Plus en détail

Lumière sur les collections du musée. Anna Quinquaud Une sculptrice en Afrique

Lumière sur les collections du musée. Anna Quinquaud Une sculptrice en Afrique EXPOSITION Lumière sur les collections du musée Anna Quinquaud Une sculptrice en Afrique Musée des beaux-arts de Brest 5 février - 17 mai 2014 Le musée des beaux-arts de Brest consacrera en ce début d

Plus en détail

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services

Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise. Notre offre de services Le Cluster du Quartier de la création vous accompagne dans le lancement et le développement de votre entreprise Notre offre de services 2 Genèse 3 Le Quartier de la Création Genèse du projet urbain Située

Plus en détail

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel 1 HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel Documents d aide pour débuter Synthèse de la réflexion du groupe d experts -----------------oooooooooooooooooo----------------- Emmanuelle Kalonji professeure

Plus en détail

{EN}QUÊTE de NANTES... d avril à décembre 2014. de la ville. Programme

{EN}QUÊTE de NANTES... d avril à décembre 2014. de la ville. Programme {EN}QUÊTE de NANTES... d avril à décembre 2014 LES PATRIMOINES de la ville. 4 ÈME ÉDITION Programme Rendez-vous de l Erdre 2014 est marquée par la fin d importants chantiers de restauration du patrimoine

Plus en détail

Les Parcours d Éducation Artistique et Culturelle (PEAC), une nouvelle impulsion pour l éducation à la culture : une priorité gouvernementale

Les Parcours d Éducation Artistique et Culturelle (PEAC), une nouvelle impulsion pour l éducation à la culture : une priorité gouvernementale Les Parcours d Éducation Artistique et Culturelle (PEAC), une nouvelle impulsion pour l éducation à la culture : une priorité gouvernementale (circulaire n 2013-073 du 3 mai parue au BOEN du 9 mai 2013),

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2012/2013

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2012/2013 ENFANCES CINEMA AU QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année / Cette évaluation a été rédigée d après l analyse des 158 réponses reçues sur les 591 questionnaires envoyés aux enseignants

Plus en détail

"Les ponts : de la construction à l'approche patrimoniale"

Les ponts : de la construction à l'approche patrimoniale Table ronde "Les ponts : de la construction à l'approche patrimoniale" du 26 au 28 novembre 2008 Williamsburg bridge (New York) Pont sur lequel le saxophoniste de jazz Sonny Rollins a passé 2 années à

Plus en détail

Image de couverture : Poyanne, 2014 Dominique Duplantier

Image de couverture : Poyanne, 2014 Dominique Duplantier Image de couverture : Poyanne, 2014 Dominique Duplantier Communiqué de presse Les Landes ont une histoire, et notamment une histoire de l architecture, bien lisible à travers la typologie de ses maisons.

Plus en détail

François Ruegg. 1 Contre nature morte 1 1 300.- 2 Contre nature morte 2 1 300.- 3 Contre nature morte 3 1 300.- 4 Fruits de mer 2 700.

François Ruegg. 1 Contre nature morte 1 1 300.- 2 Contre nature morte 2 1 300.- 3 Contre nature morte 3 1 300.- 4 Fruits de mer 2 700. François Ruegg François Ruegg choisit ses formes avec soin pour leur ambiguïté formelle évocatrice, qui incite toujours à une double lecture de son travail, par jeu, par provocation ou déstabilisation

Plus en détail

CYCLE DE CONFÉRENCES. Art nouveau, art déco

CYCLE DE CONFÉRENCES. Art nouveau, art déco CYCLE DE CONFÉRENCES Art nouveau, art déco octobre 2014 - avril 2015 ART NOUVEAU, ART DÉCO La sensibilisation du grand public à l architecture est au cœur même des missions du Conseil d Architecture, d

Plus en détail

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT La Philharmonie de Paris vue du parc de la Villette Philharmonie de Paris - Ateliers Jean Nouvel - Jean Nouvel LA PHILHARMONIE DE PARIS UN PROJET FÉDÉRATEUR L année 2015 sera

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ Une école ouverte sur son temps L école a déménagé dans des locaux rénovés et spécifiquement dévolus à ses missions. Avec de nombreux ateliers spacieux et

Plus en détail

PREP'ART Emploi du temps PHASE 3 Groupe A - Du 10/03/2014 au 04/04/2014

PREP'ART Emploi du temps PHASE 3 Groupe A - Du 10/03/2014 au 04/04/2014 Groupe A - Du 10/03/2014 au 04/04/2014 Lundi 10 mars : pas de graphisme, suivi avec véronique Mardi 11 mars : Pour les étudiants concernés : Préparation Eindhoven de 9h à 13h Atelier 2 (Véronique Gaya

Plus en détail

Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012. Arts et territoires numériques. Baptiste Brentot

Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012. Arts et territoires numériques. Baptiste Brentot Clémentine Crochet PARTENARIATS 2011/2012 Baptiste Brentot Arts et territoires numériques Baptiste Brentot Arts et territoires numériques Acteur des arts et cultures numériques en France, Seconde Nature

Plus en détail

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants.

Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier. Les objectifs pédagogiques. Les thèmes abordés dans cette exposition. Les intervenants. Qui sommes-nous? Le déroulement de l atelier Les objectifs pédagogiques Les thèmes abordés dans cette exposition Les intervenants Notre plus-value Tarifs Infos pratiques La Folie des Arts est une galerie

Plus en détail

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles

Antoine de Margerie. dossier de presse. Les horizons sensibles dossier de presse Antoine de Margerie Les horizons sensibles Hôtel Estrine 8, rue Estrine 13210 Saint-Rémy-de-Provence Tél. 04 90 92 34 72 www.musee-estrine.fr 6 septembre - 29 novembre 2015 Antoine de

Plus en détail

Paris RP rue du Louvre : 120 ans d un édifice «transformable»

Paris RP rue du Louvre : 120 ans d un édifice «transformable» Paris RP rue du Louvre : 120 ans d un édifice «transformable» Guy Lambert, historien de l architecture enseignant à l École d architecture de Bordeaux chercheur au Centre d histoire des techniques et de

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

15 octobre 2011 à l hôtel Atria d Arras. Quel avenir pour nos églises dans le Pas-de-Calais? Rencontres / débats

15 octobre 2011 à l hôtel Atria d Arras. Quel avenir pour nos églises dans le Pas-de-Calais? Rencontres / débats 15 octobre 2011 à l hôtel Atria d Arras Quel avenir pour nos églises dans le Pas-de-Calais? Rencontres / débats Sommaire Pourquoi un débat? Le diocèse d Arras en quelques mots Le programme et les intervenants

Plus en détail

PRIX SCIENCES PO POUR L ART CONTEMPORAIN Sommaire

PRIX SCIENCES PO POUR L ART CONTEMPORAIN Sommaire 1 PRIX SCIENCES PO POUR L ART CONTEMPORAIN Sommaire PRESENTATION 3 LE COMITE DE SELECTION 4 LE JURY 5 LES ARTISTES 6 L EXPOSITION 7 LE VERNISSAGE 8 LE GROUPE ALLARD 9 TIMELINE 10 NOS PARTENAIRES 11 CONTACTS.

Plus en détail

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites»

Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Stage du PAF de l académie de Versailles : «Une cité, des sites» Etudier le patrimoine urbain et architectural avec des élèves du secondaire, en relation avec les ressources de la CAPA 1. Sensibiliser

Plus en détail

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Académie universitaire Wallonie-Bruxelles Académie universitaire Wallonie-Europe Académie universitaire Louvain Institut supérieur

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

Le programme. Mai Juin

Le programme. Mai Juin Le programme 2015 Mai Juin é d i t o Le Conservatoire National à Rayonnement Régional de Toulon Provence Méditerranée est heureux de vous présenter sa saison culturelle de mai à juin 2015. Cette fin d

Plus en détail

Programme. Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle

Programme. Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle Programme Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle Le quartier du Longdoz est un des anciens quartiers industriels de la ville de Liège qui a connu une urbanisation rapide

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Esam design SA 17 Rue Jacquemont 75017 Paris Tel 01 53 06 88 00 Siret : 3820456980001 N de déclaration d activité : 11754780175 Norme NF service 214 agrée par l AFNOR PROGRAMME DE FORMATION Titre de Concepteur

Plus en détail

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures 1 2 3 Préface Depuis des décennies, le secteur des professions de santé est en plein essor et le nombre d élèves qui s intéressent à une formation dans ce domaine en évolution permanente. Ainsi, un agrandissement

Plus en détail