hauffage des grands volumes BÂTIMENTS INDUSTRIELS PLATES-FORMES LOGISTIQUES ENTREPÔTS DE STOCKAGE GYMNASES GARES HALLS D EXPOSITION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "hauffage des grands volumes BÂTIMENTS INDUSTRIELS PLATES-FORMES LOGISTIQUES ENTREPÔTS DE STOCKAGE GYMNASES GARES HALLS D EXPOSITION"

Transcription

1 hauffage des grands volumes BÂTIMENTS INDUSTRIELS PLATES-FORMES LOGISTIQUES ENTREPÔTS DE STOCKAGE GYMNASES GARES HALLS D EXPOSITION

2 France Air, une démarche éprouvée pour l expertise de vos Les responsables d établissement ont la charge d appliquer l ensemble des textes réglementaires concernant le chauffage de leurs locaux. Article R : Les locaux fermés affectés au travail sont chauffés pendant la saison froide. Le chauffage fonctionne de manière à maintenir une température convenable et à ne donner lieu à aucune émanation délétère. Article R : Précise qu il faut adapter la température en fonction des méthodes de travail et des contraintes physiques supportées par les travailleurs. Précise des fourchettes de température acceptables en fonction de l activité des personnes et de la tenue vestimentaire. Type d activité Température de la pièce en C* activité légère, position assise activité debout activité physique soutenue * Valeurs indicatives Cet arrêté traite du cas particulier des entrepôts couverts soumis à autorisation : Le chauffage des entrepôts et de leurs annexes ne peut être réalisé que par eau chaude... Les systèmes de chauffage par aérotherme à gaz ne sont pas autorisés dans les cellules de stockage. Le livret n 5 chauffage - ventilation - installations au gaz, présente une série de dispositions applicables aux ERP. CH 1 à 4 : généralités. CH 5 à 12 : implantation des appareils. CH 13 à 17 : stockage des combustibles. CH 28 à 40 : traitement d air et ventilation. CH 44 à 56 : appareils indépendants de production et d émission de chaleur, dont l article CH 53 relatif aux aérothermes, tubes rayonnants et panneaux radiants à gaz. CH 57 à 58 : entretien et vérification. Les fiches 5.12 à 5.14 présentent les types de chauffage autorisés selon les types d ERP. La fiche 5.19 (GZ20 à GZ25) traite de l aération et de la ventilation des locaux. La fiche 5.20 exige le marquage CE des appareils à gaz.

3 projets Les différents critères à prendre en compte pour chaque projet de chauffage de grand volume sont : Le bâtiment est-il industriel ou bien tertiaire? La réglementation ERP est à appliquer en fonction du bâtiment. Plusieurs types d énergie peuvent être à disposition dans le bâtiment : fioul, gaz, eau chaude, électricité... Le choix du système de chauffage dépend de l énergie que l on souhaite utiliser. Disposition du process, possibilités d implantation des systèmes de chauffage, gêne vis-à-vis des opérateurs..., autant de paramètres pouvant orienter vers l utilisation de certains systèmes. Prise en compte de l du bâti dans le choix d une solution pertinente de chauffage. La fréquence d occupation du bâtiment et les zones d occupation doivent être définies. Il convient de savoir si le local est occupé de façon continue ou ponctuelle. Tout cela amènera à un choix d implantation de type zoning ou non, et de régulation poussée ou non. Création France Air Tous droits de reproduction réservés

4 Deux techniques de chauffage Le chauffage par rayonnement (ou radiant) consiste à chauffer toute surface physique (corps humain, parois, objets, sol...) par l intermédiaire des ondes infra-rouges. L air entre l émetteur et le récepteur n est pas directement chauffé. Cela engendre des économies d énergie, ce qui fait de cette technique de chauffage un système particulièrement adapté aux très grandes hauteurs. Ce procédé de chauffage se fait à partir d appareils alimentés en eau chaude ou gaz, de type gaines, tubes ou panneaux rayonnants (voir pages 6 à 10). La sensation de chaleur est plus ou moins intense selon : la distance au corps de chauffe, la température du corps de chauffe (70 C pour les radiants eau chaude). Température d air ambiant = 15 C 12 C 12 C 21 C Caractéristiques Ce système de chauffage se caractérise par l absence de courant d air (aucun brassage de polluants) et un niveau acoustique extrêmement bas. Par ailleurs, la mise en température du local est très rapide du fait de la faible inertie du système.

5 Le chauffage par convection utilise l air comme vecteur de transport. Ainsi, l atteinte de la température désirée se fait par mélange de l air soufflé chaud et de l air ambiant. De fait, il nécessite une bonne des bâtiments afin de réduire les déperditions et de garantir une bonne étanchéité pour limiter les infiltrations susceptibles de diminuer les performances du système de chauffage. Ce procédé de chauffage se fait à partir d appareils comportant des ventilateurs capables d envoyer l air chaud dans la zone considérée : aérothermes, CTA + diffuseurs, rideaux d air chaud (voir p. 11 et suivantes). Cet air sera chauffé soit par batterie à eau chaude, batterie électrique ou brûleur gaz. Température d air ambiant = 19 C 17 C 17 C 17 C Pour optimiser l homogénéité de l air, et donc le confort, il faut viser un certain niveau de taux de brassage. Le taux de brassage correspond au rapport entre le débit total d air brassé et le volume du bâtiment. Il faut donc adapter le taux de brassage en fonction de la hauteur du local. Hauteur du local Volume du local (m 3 ) Aérothermes < 5 m tous volumes 3,5 à 4 > 5 m moins de à 3,5 > 5 m à ,5 à 3 > 5 m plus de à 2,5 Taux de brassage conseillé pour une bonne efficacité (vol/h) L air chaud s élevant naturellement, des gradients de température importants se forment entre la zone d occupation et la partie la plus haute du local. Cette stratification, si elle n est pas combattue, engendre des pertes énergétiques importantes, surtout lorsque l en toiture est faible. Pour faire disparaître ce phénomène, on utilise des destratificateurs, qui vont ramener l air chaud vers la zone d occupation et participer à l atteinte des taux de brassage recommandés. Création France Air Tous droits de reproduction réservés

6 Les solutions France Air Energie Rayonnement Convection Équipements terminaux Rideaux d air chaud 250 Gaine radiante page 8 Aérogaz hélicoïde Aérotherme page 12 Gaz Tube radiant page Panneau radiant lumineux page 10 Aérogaz centrifuge Aérotherme page 11 + diffusion grands volumes page Électricité E Panneau rayonnant nous consulter AE - Aérotherme électrique page 12 Indussy E page 14 Eau chaude EC Panneau radiant page 7 Aéropac 3 Aérotherme eau chaude page 12 Indussy EC page 14 Tout air (Centrale de Traitement d Air) Sans objet Diffuseurs grands volumes page 15 Sans objet La prescription France Air Chauffage par rayonnement Coût fourniture Facilité d installation Confort Économies d énergie Facilité de maintenance EVOLIX EC Panneau radiant eau chaude EVOLIX 250 Implantation 3 à 12 m bâtiment bien isolé Gaine radiante 5 à 15 m EVOLIX 450 Tube radiant EVOLIX 850 Panneau radiant Chauffage par convection bâtiment peu ou mal isolé 12 à 20 m bâtiment mal isolé Coût fourniture Facilité d installation Confort Économies d énergie Facilité de maintenance Implantation Aérothermes centrifuges 5 à 15 m bâtiment bien isolé Aérothermes hélicoïdes 3 à 11 m Aérothermes hélicoïdes + destratificateur bâtiment bien isolé

7 Les solutions en radiant Eau Circulation d eau chaude dans des panneaux qui s échauffent et rayonnent. Ateliers Gymnases Locaux à atmosphère explosive Salles polyvalentes À alimenter en eau chaude Confort agréable Esthétique Maintenance des organes de production de chaud extérieure au local chauffé : production de chaud centralisée Absence de courant d air (aucune recirculation de poussières ou de polluants) Silencieux Panneaux de 4 ou 6 mètres à assembler 20 m 10 m 5 m hauteur d installation sans zone de performance optimale bonne Services Énergétiques et Environnementaux (Vandœuvre-lès-Nancy - 54) L atelier du lycée du Parc Impérial (Nice - 06) Salle des expositions (La Celle-Saint-Cloud - 78) Centre hospitalier (Valenciennes - 59) La Poste (Marseille - 13) Entrepôts HOM & TER (Marseille - 13) Création France Air Tous droits de reproduction réservés E

8 Les solutions en radiant 250 Circulation de fumées chaudes à l intérieur de tubes en dépression qui s échauffent et rayonnent. Brûleur en extérieur. Gaz Bâtiments - Halls industriels Gymnases Halls d exposition Entrepôts Adaptation du réseau de gaines à la configuration du local Un brûleur unique en extérieur À alimenter en gaz (G20, G25, G30, G31) Maintenance des organes de production de chaud extérieure au local chauffé : production de chaud centralisée Absence de courant d air (aucune re-circulation de poussières ou de polluants) Silencieux Montée en régime immédiate du système Gaines de diamètre jusqu à 300 mm à assembler (longueur maxi : 324 mètres) Puissance : 35 à 300 kw 20 m hauteur d installation 10 m zone de performance optimale 5 m Implantation du brûleur en extérieur sans bonne

9 Usine Couvrot (Lesquin - 59) Centre Technique Communautaire (Metz - 57) Usine Sepalumic (Mouans-Sartoux - 06) Fonderie SAM Technologies (Viviez - 12) Création France Air Tous droits de reproduction réservés

10 Les solutions en radiant m Circulation de fumées chaudes à l intérieur de tubes qui s échauffent et rayonnent. Brûleur en intérieur. Ateliers Postes de travail Bâtiments industriels Garages hauteur d installation Gaz Facilité d installation Tubes type épingle (6, 9, 12 mètres - 20 à 50 kw) et type linéaire (12 et 18 mètres - 30 à 45 kw) À alimenter en gaz (G20, G25, G30, G31) Absence de courant d air (aucune recirculation de poussières ou de polluants) Zoning Silencieux Montée en régime immédiate du système 10 m 5 m sans zone de performance optimale bonne Centre auto Autobacs (Saint-Maximin - 60) Service Départemental Incendie et Secours (Paimpol - 22) SLTS chaudronnerie (Saint-Lambert la Potherie - 49) m 10 m 5 m hauteur d installation zone de performance optimale Plaque céramique chauffée au rouge qui rayonne. Brûleur en intérieur. Lieux de culte Terrasses extérieures Halls de gare Garages Facilité d installation Zoning (chauffage très ciblé) À alimenter en gaz (G20, G25, G30, G31) Absence de courant d air (aucune recirculation de poussières ou de polluants) Silencieux Montée en régime immédiate du système Entreprise Industrielle de Travaux et de Bobinage (Avignon - 84) Gaz sans bonne

11 Les solutions en convectif Ventilateur centrifuge entraînant l air à travers une batterie. Possibilité de raccordement d équipements de diffusion en aval (réseau de gaines, diffusion grand volume...). Gaz Gaine de diffusion Aérotherme Diffuseurs Ateliers de fabrication Garages Gymnases Salles des fêtes Entrepôts (montage extérieur) Comporte un ventilateur centrifuge permettant de disposer d une pression disponible jusqu à 500 Pa. Cet aérotherme peut donc être gainé, et offre la possibilité d y adjoindre une diffusion spécifique de grande hauteur (voir p. 15) Source d énergie gaz : G20, G25, G31 Puissance de 18 à 105 kw Montage intérieur ou extérieur 20 m hauteur d installation 10 m 5 m sans zone de performance optimale bonne Salle de spectacle La Fabrik (Lille - 59) Garage carrosserie Curioz Loisirs (La Balme-de-Sillingy - 74) Usine Embelimark (Pontchâteau - 44) Création France Air Tous droits de reproduction réservés

12 Les solutions en convectif Ventilateur hélicoïde entraînant l air à travers une batterie. Soufflage en vrac. Eau Gaz Électricité Plates-formes logistiques, entrepôts Centres commerciaux Garages Gymnases Ateliers 20 m Usines hauteur d installation Chauffage terminal Facilité de montage Pilotage centralisé pour les aérothermes gaz Configuration murale ou plafonnière 10 m 5 m sans zone de performance optimale bonne plafonnier mural Électricité Afin de pallier les problèmes de stratification, il est conseillé, en complément à une solution de chauffage par convection, de procéder à l installation d un destratificateur, dont la fonction est de repousser l air chaud vers le bas. De fait, il contribue à l atteinte du taux de brassage requis en favorisant les économies d énergie jusqu à 30 %, car il évite des déperditions par le toit. Existe en version ATEX. 15 m Motoventilateur 0 m Sans destratificateur (fortes températures en partie haute) Avec destratificateur Ailettes orientables

13 Les solutions en convectif De 5 à 155 kw Existe en version ATEX de 8 à 172 kw Entrepôts soumis à déclaration Eau Domenoise de Menuiserie (Domène - 38) Ateliers Industriels de l Aéronautique (Cestas - 33) Plate-forme logistique Jules (Wattrelos - 59) Gymnase du lycée Ismaël Dauphin (Cavaillon - 84) Source d énergie gaz : G20, G25, G31 De 10 à 105 kw Existe en version compacte pour un encombrement limité Gaz Carrosserie Froget (Amplepuis - 69) Merck Lipha Santé (Lyon - 69) Intersport (Wittenheim - 68) Intermarché (Marmande - 47) De 3 à 30 kw Existe en version ATEX de 6 à 18 kw Électricité Magasin Au Vieux Campeur (Marseille - 13) Soppec, fabricant de peintures et vernis (Nersac - 16), Centre de maintenance des tramways (Blagnac - 31) Hangar de l aéroport militaire (Villacoublay - 78) Création France Air Tous droits de reproduction réservés

14 Les solutions en convectif Indussy E/EC Soufflage au droit des entrées de bâtiment. Plates-formes logistiques Entrepôts Halls de stockage Garages Hangars Limitation des entrées d air froid aux accès des locaux Spécialement adapté aux grandes entrées (jusqu à 14 mètres) Pas de limite dans la hauteur possible Existe en version eau (13 à 36 kw), électrique (6 à 18 kw) ou sans chauffage Installation horizontale ou verticale Portée de 7 mètres Modules de 550, et mm à assembler Possibilité de pilotage à distance Eau Électricité Sens de soufflage Logipôle, plate-forme logistique de l hôpital d Évreux (27) Mecaplast, équipementier automobile (Libercourt - 62) Plate-forme industrielle courrier PIC, La Poste (Gonesse - 95) Plate-forme logistique, hôpital Louis Pradel (Lyon - 69) Figeac Aéro (Figeac - 46) Ikea (Plaisir - 78) Plate-forme logistique Fabio Lucci (Pantin - 93)

15 Diffusion en grands volumes JSD diffuseur orientable longue portée PERLYS buse orientable longue portée ELFÉA multi-buses orientables longue portée design LDI diffuseur grande hauteur tourbillonnaire DGV diffuseur à géométrie variable KZ DD VG diffuseur très grande hauteur à induction À fentes À induction Portée Débit Application 23 mètres 30 mètres 50 mètres Hauteur d implantation Débit Application Option Réactil 12 mètres 15 mètres 25 mètres m 3 /h m 3 /h m 3 /h Salles polyvalentes, usines, atriums Halls d exposition, hangars Hangars, halls de maintenance d avion LDI Réactil DGV Réactil Hauteur d implantation Débit Application Option Réactil 8 mètres 14 mètres m 3 /h 3000 m 3 /h 1000 m 3 /h m 3 /h m 3 /h Centres commerciaux, salles polyvalentes, grandes surfaces de vente, usines agroalimentaires Option Réactil Ateliers, entrepôts, halls de maintenance Cinémas, halls d aéroport, gares, piscines, salles de spectacle Musées, cinémas, théâtres PERLYS Réactil Salle socio culturelle (Montmarault - 03) Turbomeca (Bordes - 64) Géant Casino (Boulogne-sur-Mer - 62) Cinéma multiplex L Amphi (Bourg-en-Bresse - 01) Plate-forme logistique Jules (Wattrelos - 59) Cinéma multiplex Pathé (Vaulx-en-Velin - 69) Decathlon (Sedan - 08) Immeuble Euroalsace (Paris - 75) Gymnase Dojo (Cahors - 46) Big Mat (Mions - 69) Domyos (Marcq-en-Barœul - 59) Centre cial Auchan (Louvroil - 59) Bowling (Sallanches - 74) Dassault Aviation (Mérignac - 33) École d architecture de Paris (Belleville - 75) Comédie Française (Paris - 75) La Fabrique Culturelle (Toulouse - 31) Casino Barrière (jeux) (Blotzheim - 68) Hangar de maintenance TGV (Vénissieux - 69) Hall de maintenance de la Lufthansa Imprimerie Courand et Associés (Tigneu - 38) Cinéma Family (St-Juste St-Rambert - 42) Plate-forme logistique de l hôpital de Saint-Quentin (02) Usine Aircelle (Le Havre - 76) Renault Trucks (St-Priest - 69) L option Réactil est un système thermostatique de modification automatique de l orientation du diffuseur en fonction de la température d air soufflé. Création France Air Tous droits de reproduction réservés

16 France Air est un acteur majeur de la conception et de la distribution de matériel aéraulique pour les bâtiments tertiaires, hospitaliers et industriels, les logements individuels et collectifs ainsi que pour les cuisines professionnelles. France Air est une entreprise indépendante qui compte 478 collaborateurs pour un chiffre d affaires de 135 M euros dont 25 % à l export. France Air dispose d une gamme de plus de références. Chaque année, les produits de France Air sont installés sur plus de chantiers. France Air est certifié ISO 9001 depuis avril Le réseau de distribution France Air se base sur 15 Comptoirs de l air, réels points de vente disposant d un stock de produits, et répartis sur tout le territoire français. Le réseau commercial s étend jusqu en Europe de l Est, en Asie et en Afrique, offrant de ce fait une couverture complète via des filiales ou des distributeurs locaux. c Rue des Barronnières Beynost Miribel Cedex Fax : +33 [0] Accueil Clients Une spécialisation et une expertise du monde industriel permettant de s adapter aux spécificités de chaque type d industrie : automobile, électronique, agroalimentaire, plasturgie, imprimerie, bois, mécanique... Une large gamme de produits offrant le choix de la solution la plus cohérente et la mieux adaptée à votre besoin ou à la réglementation (ATEX ). Une présence nationale et internationale de proximité pour une assistance technique de haut niveau. Un réseau régional de spécialistes des systèmes aérauliques appliqués à l industrie. Un accès à l information rapide à travers notre site internet Le Guide Industrie, 350 pages de solutions de traitement de l air adaptées aux locaux industriels. traitdunion-com.fr

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

Aérotherme à eau chaude et glacée

Aérotherme à eau chaude et glacée Aérotherme à eau chaude et glacée Présentation Aérotherme à eau destiné au chauffage et au rafraîchissement des locaux industriels, commerciaux, hall logistique, salles polyvalentes ou gymnases. Le montage

Plus en détail

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT lindab poutres Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT Eco-énergétique Applications Tertiaires (bureaux, hôpitaux, hôtels...) Modularité et design Neuf et rénovation Simplicité de montage

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X

>> Compacte et légère >> Installation rapide et simple >> Maintenance aisée. << project.dedietrich-thermique.fr >> Le Confort Durable PMC-X SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ PMC-X CHAUDIÈRE MURALE GAZ À CONDENSATION MICRO-ACCUMULÉE PROJECT L essentiel de la condensation >> Compacte et légère >> Installation rapide et simple

Plus en détail

Elegant ECM. Les aéro-conditionneurs ELEGANT ECM permettent, La gamme est composée de 12 modèles : Aéroconditionneur Plafonnier

Elegant ECM. Les aéro-conditionneurs ELEGANT ECM permettent, La gamme est composée de 12 modèles : Aéroconditionneur Plafonnier Elegant ECM Aéroconditionneur Plafonnier Les aéro-conditionneurs ELEGANT ECM permettent, pour un investissement limité, de chauffer et rafraîchir des locaux de petite et moyenne surface, tels que des magasins,

Plus en détail

Fiches Techniques Bâtiment

Fiches Techniques Bâtiment Fiches Techniques Bâtiment Bâti Comment faire des économies? Aide Les déperditions par le bâti comptent jusqu à 50% de la consommation énergétique des bâtiments. La performance énergétique est donc une

Plus en détail

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http://

2.0. Ballon de stockage : Marque : Modèle : Capacité : L. Lien vers la documentation technique : http:// 2.0. Ballon de stockage : Capacité : L Lien vers la documentation technique : http:// Retrouver les caractéristiques techniques complètes (performances énergétiques et niveau d isolation, recommandation

Plus en détail

Vivadens C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n

Vivadens C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n ÉCONOMIES D ÉNERGIE EAU CHAUDE À VOLONTÉ ULTRA COMPACTE ET ULTRA LÉGÈRE LE MEILLEUR INVESTISSEMENT EN CONDENSATION L E SSE NTI E L DE LA CON DE

Plus en détail

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire?

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire? SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? Soirée d information 23 septembre 2014 Guides Énergie Neupré U R E UTILISATION RATIONNELLE (*) DES ÉNERGIES 1 * Démarche qui consiste à consommer moins d énergie

Plus en détail

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000

Chaudières et chaufferies fioul basse température. Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Olio 1500, 2500, 3500, 4500, 7000 Chaudières et chaufferies fioul basse température 2 Chaudières et chaufferies fioul basse température Olio 1500 F. La qualité et la robustesse au meilleur prix. Les chaudières

Plus en détail

Fiche commerciale. Clim eau glacée. Boîte vav induction Boîte à débit d air variable. www.france-air.com

Fiche commerciale. Clim eau glacée. Boîte vav induction Boîte à débit d air variable. www.france-air.com Fiche commerciale Clim eau glacée Boîte vav induction Boîte à débit d air variable Climatisation eau glacée Direct @ccess Boîte VAV induction rectangulaire à induction avantages Plage de fonctionnement

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Principaux symboles d appareils thermiques utilisés pour différents schémas Page 1/11 I) Les radiateurs

Plus en détail

Chaudière à condensation fioul WTC-OW

Chaudière à condensation fioul WTC-OW Chaudières à condensation fioul murales Thermo Condens WTC-OW Chaudière à condensation fioul WTC-OW Echangeur très performant en Si/Al Brûleur fioul Premix Le fonctionnement silencieux et l utilisation

Plus en détail

quelles améliorations possibles?

quelles améliorations possibles? Fiche 1 - Définitions et principes Le chauffage électrique en quelques chiffres. 1,5 fois plus cher : le coût d exploitation du chauffage électrique est 1,5 fois plus élevé que celui du chauffage gaz naturel

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

Pratique du chauffage

Pratique du chauffage Pratique du chauffage EN 26 FICHES-OUTILS Jack Bossard Jean Hrabovsky Philippe Ménard Dunod, 2014 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-057799-6 PRÉFACE Au nom de l AICVF, Association

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI

AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE AQUACONDENS MI Aquacondens Chaudières murales à condensation AQUACONDENS CHAUFFAGE SEUL 1 MODÈLE MODULANT DE 6 À 25 KW AQUACONDENS PACK CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE PAR BALLON SÉPARÉ 2 MODÈLES MODULANT DE 6 À 25

Plus en détail

Systèmes de climatisation avec batterie à eau

Systèmes de climatisation avec batterie à eau PRÉSENTATION Systèmes de climatisation avec batterie à eau Systèmes flexibles et énergétiquement performants de climatisation à la demande, avec batterie à eau www.swegon.com Flexibilité, consommation

Plus en détail

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne

Sommaire. Chauffage et PEB en Région wallonne Chauffage et PEB en Région wallonne Exigences, enjeux, solutions techniques ir. Nicolas SPIES Conseiller énergie à la CCW Le 13 mai 2009 Sommaire 1. La conjoncture énergétique 2. Nouvelle réglementation

Plus en détail

Diagnostic thermique sur une amiénoise

Diagnostic thermique sur une amiénoise Diagnostic thermique sur une amiénoise Par Jordi Hubert Ingénieur thermicien Bureau d études Pic Energie SCOP Ekidina Note synthétique Isolation des murs : Laine de bois à privilégier Il s avère que lors

Plus en détail

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr.

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr. AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr 70 HRC modulante haute température 70 C é néficiez 15% de Le chauffage garanti même par grands froids! ou que t d e tr a énéficiez va u x 23%

Plus en détail

Générateur d air chaud Série BW TE

Générateur d air chaud Série BW TE gønørateur_d_air_chaud.qxd 05/02/2004 10:53 Page 1 Générateur d air chaud Série BW TE gønørateur_d_air_chaud.qxd 05/02/2004 10:53 Page 2 gønørateur_d_air_chaud.qxd 05/02/2004 10:53 Page 3 SOMMAIRE Conformité

Plus en détail

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB

Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB 1 Séminaire Bâtiment Durable: Rendre son installation de chauffage performante grâce à la PEB 21 octobre 2014 Bruxelles Environnement LA REGLEMENTATION CHAUFFAGE PEB Alain BEULLENS, DPT CHAUFFAGE ET CLIM

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

produit La chaudière en fonte monobloc Chaudière basse température et à condensation Weishaupt Thermo Unit-G

produit La chaudière en fonte monobloc Chaudière basse température et à condensation Weishaupt Thermo Unit-G produit Information sur les chaudières fontes au sol La chaudière en fonte monobloc Chaudière basse température et à condensation Weishaupt Thermo Unit-G Weishaupt Thermo Unit G Le chauffage en toute simplicité

Plus en détail

Le pavillon. Électrothermie. Chauffage électrique

Le pavillon. Électrothermie. Chauffage électrique PAGE 1 DE 10 SOUS / Objectif Énoncer les différents procédés de chauffage (direct et indirect). Énoncer les principes de fonctionnement. Identifier les éléments constitutifs. Savoir technologique visé

Plus en détail

VI Basse consommation inverter

VI Basse consommation inverter [ VERSION SURBAISSÉE ] CV CH CH 7 W pour 1 kw diffusé Applications Chauffage et/ou climatisation en résidentiel ou tertiaire NC Avantages Une offre compétitive en ventilo-convecteurs pour systèmes à eau

Plus en détail

Chauffage bois et conduits de fumées en maison individuelle

Chauffage bois et conduits de fumées en maison individuelle SAVOIR FAIRE Vu sur: http://conseils.xpair.com/ Chauffage bois et conduits de fumées en maison individuelle XPair.com - Page 1 / 25 SOMMAIRE 1 - APPROCHE TECHNIQUE... 2 1. Le chauffage au bois est une

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE L ORIGINE C est dans les pays où il fait froid que l on sait mieux qu ailleurs produire et conserver la chaleur. Depuis plus de vingt ans

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE

VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE le climat et l'environnement du bâtiment Pourquoi ventiler? VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE La ventilation consiste à renouveler l air d une pièce ou d un bâtiment. Elle agit directement sur la température

Plus en détail

Confort, qualité d air et performance énergétique

Confort, qualité d air et performance énergétique Centrales double flux à récupération d énergie : Confort, qualité d air et performance énergétique VMC DOUBLE FLUX pour applications tertiaires BUREAUX LOCAUX D ENSEIGNEMENT COMMERCES HÔTELS LOCAUX D HÉBERGEMENT

Plus en détail

Energie solaire www.euroclima.fr

Energie solaire www.euroclima.fr Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Energie solaire www.euroclima.fr E U R O C L i M A Un système complet La clé de l efficience solaire réside dans l association et l optimisation des

Plus en détail

UF600 UF600. Rideau d'air avec soufflage par le sol pour passages industriels de grandes dimensions. Pour portes jusqu'à (h x l) : 6 x 12 m

UF600 UF600. Rideau d'air avec soufflage par le sol pour passages industriels de grandes dimensions. Pour portes jusqu'à (h x l) : 6 x 12 m UF00 Rideau d'air avec soufflage par le sol pour passages industriels de grandes dimensions. Pour portes jusqu'à (h x l) : x m Montage vertical Application L'UF00 crée une barrière d'air très efficace

Plus en détail

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois

Bâtiments bois à basse consommation d énergie. L étanchéité à l air. Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Auvergne Promobois Jean-Pierre Mathé chargé de mission construction bois Objectifs Performance thermique Pérennité du bâtiment Performance acoustique Protection incendie Santé Confort d été Confort ressenti

Plus en détail

Automobile & Mécanique agricole. Sources CNIDEP, IBGE

Automobile & Mécanique agricole. Sources CNIDEP, IBGE Automobile & Mécanique agricole Sources CNIDEP, IBGE I. Etapes de la fabrication (ou du service) et procédés utilisés L essentiel de l activité d une carrosserie consiste à réparer puis à remettre en peinture

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

Faire le bon choix : Quelles chaudières, Quelle solution d évacuation des produits de combustion?

Faire le bon choix : Quelles chaudières, Quelle solution d évacuation des produits de combustion? Yoan Gué Vianney Bucher Faire le bon choix : Quelles chaudières, Quelle solution d évacuation des produits de combustion? Collectif individualisé Chaufferie gaz condensation Chaufferie fioul condensation

Plus en détail

FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE

FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE EPA Environnement Peinture et Application ÉTUVES POUR SÉCHAGE CUISSON PEINTURE OU POUDRE AVEC ÉCHANGEUR FUEL / GAZ / ÉLECTRIQUE 200 C 95 C 0 à 95 C pour peinture liquide / colle 0 à 200 C pour peinture

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation UltraGas

Chaudière à gaz à condensation UltraGas Chaudière à gaz à condensation UltraGas Une technique de condensation au gaz avec l alufer breveté D une grande efficacité, combustion propre et facile à entretenir. 1 UltraGas (15-2000D) Vos avantages

Plus en détail

Plomb Art. de l art dans la plomberie... Multi-spécialiste du chauffage

Plomb Art. de l art dans la plomberie... Multi-spécialiste du chauffage Plomb Art de l art dans la plomberie... Multi-spécialiste du chauffage 02 Plomb Art Plomb Art vend et distribue des produits qui laissent de la place pour l art dans la plomberie. L entreprise a été fondée

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Pour INtégrer de l Enr. les murs. Les solutions en récupération d énergie pour cuisines professionnelles

Pour INtégrer de l Enr. les murs. Les solutions en récupération d énergie pour cuisines professionnelles Pour INtégrer de l Enr dans un projet, il ne suffit pas de peindre les murs en vert! Les solutions en récupération d énergie pour cuisines professionnelles Lago Récupérer l énergie de la cuisine pour chauffer

Plus en détail

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable

boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable boilers pompe à chaleur L eau chaude ne vous aura jamais paru aussi agréable 1 boilers pompe à chaleur Midea est au niveau mondial un des plus important producteur de pompe à chaleur et de climatiseur

Plus en détail

SYSTÈME DE DALLE ACTIVE ACTIV+ TEMPÉRISATION DE DALLE POUR CHAUFFER OU RAFRAÎCHIR LE CONFORT POUR LE TERTIAIRE

SYSTÈME DE DALLE ACTIVE ACTIV+ TEMPÉRISATION DE DALLE POUR CHAUFFER OU RAFRAÎCHIR LE CONFORT POUR LE TERTIAIRE TEMPÉRISATION DE DALLE POUR CHAUFFER OU RAFRAÎCHIR LE CONFORT POUR LE TERTIAIRE *Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr Bâtiment Automobile Industrie Les bâtiments tertiaires possèdent des équipements

Plus en détail

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz Office fédéral de l énergie Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz 1 1 Introduction Correctement dimensionnée et dotée d une puissan-ce calorifique adaptée, l installation de chauffage fonctionne

Plus en détail

ÉNERGIE-CHAUFFAGE. Référentiel. des supports de communication existants. énergie

ÉNERGIE-CHAUFFAGE. Référentiel. des supports de communication existants. énergie ÉNERGIE-CHAUFFAGE Référentiel des supports de communication existants énergie Le présent document recense l ensemble des outils de communication existants et disponibles, ainsi que les matériels disponibles

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Wingo EASYLIFE

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Wingo EASYLIFE Chaudière fioul à condensation Wingo EASYLIFE La condensation fi oul à prix gagnant! >> Un maximum d économies >> Le confort accessible >> Idéale pour la rénovation

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Atelier de stockage. Ateliers Industriels AOÛT 2014. Étude réalisée pour le compte de l ADEME par ENEA Consulting et le CETIAT Marché N 1281C0055

Atelier de stockage. Ateliers Industriels AOÛT 2014. Étude réalisée pour le compte de l ADEME par ENEA Consulting et le CETIAT Marché N 1281C0055 de stockage s Industriels AOÛT 2014 Étude réalisée pour le compte de l ADEME par ENEA Consulting et le CETIAT Marché N 1281C0055 Coordonnées des organismes : ENEA Consulting 89 rue Réaumur, Paris CETIAT

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

Traitement d air humide

Traitement d air humide Nos priorités en location Traitement d air humide Sélection du matériel Performants et fiables pour l industrie, le tertiaire et les particuliers, HDAS vous propose une large gamme de déshydrateurs et

Plus en détail

R-SUN Le toit canadien

R-SUN Le toit canadien SOLAIrE AÉrOTHErMIQUE Le toit canadien www.systovi.com FABRIQUÉ EN FRANCE Faire des d économies d énergie aujourd hui Avec 80 % de la consommation énergétique des ménages, le chauffage et la production

Plus en détail

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur NOUVEAU Jusqu à 40 % d économies! Radiateur à accumulation dynamique Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur et d 1 des 4 Kits au choix. = Complet Pratique

Plus en détail

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout!

Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! Votre Stratégie Énergétique, Performante et Écologique, avec cette petite flamme en plus qui change tout! «Nous n héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l empruntons à nos enfants» Antoine de Saint-Exupéry

Plus en détail

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION LE CHAUFFAGE CENRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULAION Descriptif de la technologie L association d une chaudière turbo bois et d un ballon d hydroaccumulation est aujourd hui le meilleur système de chauffage

Plus en détail

chauffage Aérogaz Hélicoïde

chauffage Aérogaz Hélicoïde chauffage Aérogaz Hélicoïde FTE 402 201 A Décembre 2007 > aérothermes Aérogaz hélicoïde Aérotherme gaz hélicoïde avantages rendement supérieur à 90% circuit de combustion étanche mise en température rapide

Plus en détail

Carisma. Climatisation Ventilo-convecteur CRC ECM Carisma CRT ECM CRS ECM. www.eurovent-certification.com www.certiflash.com

Carisma. Climatisation Ventilo-convecteur CRC ECM Carisma CRT ECM CRS ECM. www.eurovent-certification.com www.certiflash.com Carisma Climatisation Ventilo-convecteur ECM Carisma CRT ECM CRS ECM Systèmes de management de la qualité ISO 900 Cert. n 04/4 www.eurovent-certification.com www.certiflash.com Les ventilo-convecteurs

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

THRi. Chaudières gaz condensation murales et sol à modulation permanente. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT*

THRi. Chaudières gaz condensation murales et sol à modulation permanente. www.geminox.fr CRÉDIT D IMPÔT* THRi www.geminox.fr Chaudières gaz condensation murales et sol à modulation permanente CRÉDIT D IMPÔT* SELON LA LOI DE FINANCES EN VIGUEUR * Crédit d impôt sur le prix de la chaudière posée par un professionnel,

Plus en détail

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts...

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... Le Chauffage Individuel en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... www.ale-lyon.org >> Quel est le meilleur système de chauffage chez moi? Il n y a pas de réponse unique, chaque logement et chaque

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire.

La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire. Le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire. Protéger l environnement des hommes et des lieux, Contribuer à la sécurité des interventions

Plus en détail

Les réglementations feu-fumées

Les réglementations feu-fumées Les réglementations feu-fumées Les réglementations feu-fumées sont nombreuses et dépendent de l environnement dans lequel sont utilisés les produits. Par exemple, plus il est difficile de sortir d un véhicule,

Plus en détail

Chauffage par inertie Caladia

Chauffage par inertie Caladia www.caladia.at Chauffage par inertie Caladia Plus qu'un chauffage. Innovateur Ecologique Economique Plus qu'un chauffage. Le nouveau chauffage par inertie Caladia H12 (1500x500x80 mm, 1500 W) Detail H12

Plus en détail

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007

Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire Edition décembre 2007 Aide à l'application Chauffage et production d'eau chaude sanitaire 1. But et objet Une série d'aides à l'application a été créée afin de faciliter la mise en œuvre des législations cantonales en matière

Plus en détail

>> >> >> Innovens. La condensation à la pointe de l innovation

>> >> >> Innovens. La condensation à la pointe de l innovation C h a u d i è r e m u r a l e g a z c o n d e n s a t i o n Innovens ADVANCE La condensation à la pointe de l innovation >> >> >> > Ecologie et économies d énergie Nouvelle

Plus en détail

Limites d application de la RT2012 au titre de l article Ier

Limites d application de la RT2012 au titre de l article Ier Fiche d application : Limites d application de la RT2012 au titre de l article Ier Date Modification Version 26 février 2014 Première version de la fiche 1 Préambule Cette fiche d application précise le

Plus en détail

>> Une solution pour chaque projet

>> Une solution pour chaque projet Dossier spécial eau chaude sanitaire JUIN 2013 L eau chaude sanitaire par De Dietrich >> Une solution pour chaque projet solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Le Confort Durable L eau chaude

Plus en détail

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl bien plus que la chaleur VITODATA VITOCOM Internet TeleControl Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet Viessmann S.A. Z.I. - B.P. 59-57380 Faulquemont Tél. : 03 87 29

Plus en détail

Système à débit variable T.One

Système à débit variable T.One C H A U F F A G E E T R A F R A I C H I S S E M E N T Système à débit variable T.One Pompe à chaleur Air/Air Habitat Système T.One Chauffage thermodynamique individ Une source d énergie renouvelable Une

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

1. Contexte de l étude

1. Contexte de l étude Sujet de PFE complet : Etude approfondie du traitement d air d un local de stockage papier (50 magasins d archives de 200m² unitaire) avec l optique d économie d énergie et de gestion des gradients de

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire Chaudière murale gaz condensation mixte aurocompact Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire aurocompact les avantages d une solution 2 en 1 Compacité

Plus en détail

produit De l eau chaude sanitaire à volonté Préparateurs ECS et accumulateurs d énergie Weishaupt

produit De l eau chaude sanitaire à volonté Préparateurs ECS et accumulateurs d énergie Weishaupt produit Information sur les préparateurs d eau chaude sanitaire De l eau chaude sanitaire à volonté Préparateurs ECS et accumulateurs d énergie Weishaupt Hygiène et propreté pour votre eau chaude sanitaire

Plus en détail

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires

Infos pratiques. Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique. Solution confort. Les chauffe-eau solaires Infos pratiques Choisir sa solution de production d eau chaude sanitaire (ECS) Solution économique La production d eau chaude instantanée concerne principalement les chaudières murales à gaz. Lors d un

Plus en détail

produit Un concentré d énergie Chaudières gaz à condensation Weishaupt Thermo Condens jusqu à 32 kw Information sur les chaudières à condensation

produit Un concentré d énergie Chaudières gaz à condensation Weishaupt Thermo Condens jusqu à 32 kw Information sur les chaudières à condensation produit Information sur les chaudières à condensation Un concentré d énergie Chaudières gaz à condensation Weishaupt Thermo Condens jusqu à 32 kw Weishaupt Thermo Condens 15/25/32-A La chaudière à condensation

Plus en détail

ACCUTOPSÉRIE 2. Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE. Radiateur à accumulation

ACCUTOPSÉRIE 2. Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE. Radiateur à accumulation ACCUTOPSÉRIE 2 Radiateur à accumulation Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE Les commandes et leurs fonctions 2 Le principe de fonctionnement de l Accutop Série 2 3 Mise en marche et utilisation de

Plus en détail

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE PRODUCTION DE CHALEUR

PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE PRODUCTION DE CHALEUR PARTENAIRE VERS UNE GESTION DURABLE ET PERFORMANTE DE VOTRE ÉNERGIE PRODUCTION DE CHALEUR 2014 ACTIVITE DE CORETEC Notre principal objectif est de réduire la facture énergétique de nos 450 clients au travers

Plus en détail

L article R 123-2 du Code de

L article R 123-2 du Code de ÉTANCHÉITÉ.INFO #40 décembre 2013 TECHNIQUE 29 Réglementation ERP Désenfumage des ERP : des règles générales complétées par des spécificités liées au type d exploitation Selon la taille et la nature de

Plus en détail

La métrologie au laboratoire. vigitemp 10. centrale de surveillance et de traçabilité vigitemp kit de cartographie vigicart

La métrologie au laboratoire. vigitemp 10. centrale de surveillance et de traçabilité vigitemp kit de cartographie vigicart La métrologie au laboratoire vigitemp 10 centrale de surveillance et de traçabilité vigitemp kit de cartographie vigicart La métrologie au laboratoire vigitemp 10 Base de données Utilisateur Principe général

Plus en détail

son chauffage Tout savoir pour bien choisir les avantages du chauffage électrique de qualité

son chauffage Tout savoir pour bien choisir les avantages du chauffage électrique de qualité Les grandes marques de chauffage électrique, membres du GIFAM, à votre service au quotidien Acova - Airélec - Applimo - Atlantic Campa - Fondis - Noirot - Sauter Thermor - Tresco - Stiebel Eltron Tout

Plus en détail

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension)

Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Fiche d application : Partie nouvelle d un bâtiment existant (extension) Date Elaboration de la fiche Version 8 juillet 2013 1 Préambule Cette fiche d application précise les modalités de prise en compte

Plus en détail

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B Chauffage par pompe à chaleur Construction neuve u n i v e r s a l c o m f o r t 0 810 810 142 Guide des solutions durables CIAT N 08.54 B Pompes à chaleur : faites le plein d avantages! Pompe à chaleur

Plus en détail

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer

Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer Optimisation du fonctionnement de la chaudière et de l open buffer E. BRAJEUL D. LESOURD, A. GRISEY (Ctifl) T. BEAUSSE (Gaz de France) Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1

Plus en détail

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES»

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1 FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1. Contexte Enjeux La technologie des chaudières à condensation permet une augmentation conséquente des performances des chaudières

Plus en détail

Chaudière MURALE gaz condensation

Chaudière MURALE gaz condensation chaudières murales gaz Idra Condens Chaudière MURALE gaz condensation Technologie CONDENSATION haut rendement de 109,3% Confort SANITAIRE sur mesure Idra Condens Idra Condens System IdraEco Condens Micro

Plus en détail

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements

Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Remplacement des chaudières dans les immeubles d appartements Xavier Kuborn 7 octobre 2014 Avec le support de la guidance technologique éco-construction et développement durable de la Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

ECO FRESH AIR. Le rafraichisseur. Rafraichisseur d air par évaporation. aération naturelle. économique et écologique de vos locaux

ECO FRESH AIR. Le rafraichisseur. Rafraichisseur d air par évaporation. aération naturelle. économique et écologique de vos locaux aération naturelle Le rafraichisseur économique et écologique de vos locaux Economiser jusqu à 80 % d énergie par rapport à une climatisation classique Confort et bien être dans vos locaux assuré avec

Plus en détail

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186

DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 DIVISIONNAL SILICON FACILITY BATIMENT 186 1. Etat actuel de la situation - Cahier des charges et besoins utilisateurs prédéfinis - Parmi les différentes variantes techniques proposées, un concept a été

Plus en détail

Compacte et efficace.

Compacte et efficace. Gaz à condensation ROTEX Compacte et efficace. Les chaudières gaz à condensation de ROTEX vous offre un confort supérieur et écologique avec une efficacité énergétique impressionnante. «Dans notre ancien

Plus en détail