13 MARS ARENA - PALAIS DES SPORTS DU PAYS D AIX Présentation du projet lauréat du concours de conception-réalisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "13 MARS 2015. ARENA - PALAIS DES SPORTS DU PAYS D AIX Présentation du projet lauréat du concours de conception-réalisation"

Transcription

1 13 MARS 2015 ARENA - PALAIS DES SPORTS DU PAYS D AIX Présentatin du prjet lauréat du cncurs de cnceptin-réalisatin

2 VUE GÉNÉRALE Perspective vers Luynes, puis Aix-en-Prvence 2

3 REALISATION DE L ARENA - PALAIS DES SPORTS DU PAYS D AIX ET D UN POLE D ECHANGES MULTIMODAL La Cmmunauté du Pays d Aix et la Ville d Aix-en-Prvence nt suhaité équiper l agglmératin aixise d un véritable Palais des Sprts, capable d accueillir dans les meilleures cnditins pssibles les cmpétitins sprtives indr de niveau natinal, vire internatinal, ainsi que des événements, spectacles u cncerts. Ce prjet d aménagement, idéalement situé au sud d Aix-en-Prvence, à Luynes-Tris Pigens, en brdure de l autrute Aix-Marseille et lin des habitatins, assciera un Palais des Sprts dnt la salle principale ffrira une capacité de 6 à 8500 places et un Pôle d échange multimdal, en entrée des znes d activités des Milles. La Sciété Publique Lcale d Aménagement Pays d Aix Territires a été chargée par la Cmmunauté du Pays d Aix de la réalisatin de l pératin. Elle a rganisé fin février le Jury du Cncurs internatinal d architecture et de réalisatin destiné à chisir le Prjet lauréat. Au terme d un prcessus marqué par la remarquable qualité des équipes et grupements en cmpétitin, le chix du Jury, cnfirmé par le puvir adjudicateur, s est prté sur «une icône architecturale», assciant à l esthétique et au meilleur cût, la qualité de l accueil et une remarquable multifnctinnalité, gage du succès futur, écnmique, sprtif, artistique et public, du lieu. Plusieurs clubs aixis de haut niveau bénéficiernt, dès 2017, de cet équipement «appelé à devenir l un des plus beaux et des plus mdernes Palais des Sprts de France» et dédié tut particulièrement au basket, au vlley-ball et au handball. Le club résident du futur Palais des Sprts sera le PAUC Handball, symble du sprt de haut niveau en Pays d Aix, qui évlue au sein de l élite des clubs français de sa discipline depuis plusieurs années et qui affiche une ambitin renfrcée pur les saisns à venir. Pur autant l équipe féminine du Pays d Aix-Venelles Vlley Ball qui évlue en Divisin 1, de même que l équipe féminine de basket ball évluant en D2, u tute manifestatin sprtive d imprtance (jud, bxe, escrime, badmintn, tennis de table, gymnastique etc ) purraient être susceptible d utiliser l une u l autre salle du Palais des Sprts, en fnctin de l imprtance des rendez-vus sprtifs et du calendrier d ccupatin des terrains. La Cmmunauté du Pays d Aix a par ailleurs suhaité utiliser cette pprtunité fncière et le lancement de cette pératin pur renfrcer sa plitique en faveur des transprts en cmmun, du cviturage et des mdes actifs de déplacements. Les besins du Pôle d échanges-parc relais snt similaires à ceux du Palais des sprts. La cncmitance des deux aménagements permet la mutualisatin maximale des équipements réalisés pur le Palais des sprts (parkings, quais de bus et cars, vies d accès ). Les places de statinnement servent tur à tur de parc de dissuasin, en semaine et de parking pur les sirées de matches u les événements du week-end. Le Pôle d échanges ffre un accès direct aux znes d activités en semaine et, en sirée u le week-end, une desserte en transprt en cmmun particulièrement utile pur les grands événements accueillis par le Palais des sprts. 3

4 VUE D ENSEMBLE DEPUIS L AUTOROUTE AIX-MARSEILLE Traitement paysager des abrds 4 VUE D ENSEMBLE DU PÔLE MULTIMODAL 10 quais en épis

5 ELEMENTS DE CALENDRIER En mars 2008, Maryse Jissains Masini, Présidente de la CPA, Maire d Aix-en-Prvence, annnce la future réalisatin d un Palais des Sprts pur accueillir les matches en salle des grands clubs de l agglmératin aixise qui ne dispsent pas encre d un tel équipement. Le 5 décembre 2010, la Cmmunauté du Pays d Aix appruve le pré-prgramme et le bilan financier d une pératin visant à équiper le Pays d Aix d un Palais des sprts susceptible d accueillir les grandes rencntres sprtives en salle et de grands événements sur le territire. Plusieurs lcalisatins snt étudiées. Le 6 juin 2013, le PDU adpté par la Cmmunauté du Pays d Aix prévit la réalisatin d un Pôle d échanges sur le terrain des Tris Pigens. Le Cnseil Cmmunautaire du 19 décembre 2013 recnnaît l intérêt cmmunautaire du prjet de cnstructin d un Palais des sprts sur le territire de la Cmmunauté du Pays d Aix et décide sn implantatin sur le site de Luynes-Tris Pigens à Aix-en-Prvence. Le 15 janvier 2014, la CPA a cnfié à la SPLA Pays d Aix Territires la réalisatin du prjet d aménagement du quartier intégrant le Palais des sprts et l ensemble des équipements publics d infrastructures de desserte et de transprts. Le 6 février 2014, la CPA représentée par sn Président en exercice, Maryse Jissains Masini, signe la Cnventin visant à la réalisatin par la SPLA Pays d Aix Territires du futur Palais des sprts et de sn Pôle multimdal. Le Palais des sprts cmprendra une salle de places puvant fnctinner en demi-jauge à places et susceptible d accueillir les matches de champinnat natinal du Club résident, le PAUC Handball. Une salle secndaire d une jauge d envirn 1000 places, hmlgable pur des ren cntres réginales et qui servira de salle d entraînement au Club résident, cmplète l ffre. La SPLA lance la phase d études du prjet et le diagnstic archélgique préalable, ainsi que les acquisitins fncières cmplémentaires et nécessaires à la réalisatin de l aménagement. Le 17 juillet 2014, tenant cmpte du résultat des études préalables et des acquisitins fncières, la Cmmunauté du Pays d Aix par avenant à la Cnventin d aménagement prte le mntant de l pératin à eurs HT et TTC. Il précise le calendrier des travaux et le lancement d une cnsultatin en vue de passer un marché de cnceptin-réalisatin prcédure qui permet d envisager de livrer l équipement dans les délais les plus brefs. La prcédure de mise en cncurrence est lancée par la SPLA Pays d Aix Territires et permet en septembre 2014 de recevir 8 ffres de grupements assciant entreprise mandataire et agence d architecture : CARDINAL / JEAN GUERVILLY GTM SUD CHABANNE EIFFAGE CONSTRUCTION CHAIX ET MOREL GFC CONSTRUCTION / ARQUITECTONICA LEON GROSSE RICCIOTTI DEMATHIEU BARD / PATRIARCHE FONDEVILLE / A+ ARCHITECTURE FAYAT BATIMENT AUER WEBER 5

6 PLAN DU SITE VUE DEPUIS LA ZAC DE L ENFANT - LES MILLES 6 A 51

7 LE CHOIX DU PROJET LAUREAT Sur avis du Jury de cncurs regrupant élus, techniciens, représentants des instances réginales d architecture et d ingénierie et des représentants du futur club résident ainsi que de la Ligue natinale de handball, le 18 Septembre 2014, quatre grupements nt été admis à remettre une ffre : EIFFAGE CONSTRUCTION CHAIX ET MOREL LEON GROSSE RICCIOTTI GTM SUD CHABANNE FAYAT BATIMENT AUER WEBER GULIZZI En janvier 2015, le Jury demande aux quatre finalistes de renfrcer les précisins techniques de leur ffre. Après analyse détaillée de ces ffres, le 26 février 2015, le Jury de cncurs siège de nuveau, sus le cntrôle de l Etat par sn représentant issu de la Directin Réginale de la Cncurrence, pur départager les quatre prjets encre en lice pur la réalisatin du Palais des Sprts du Pays d Aix et d un pôle d échanges multimdal. LES MEMBRES DU JURY Jean-Françis CORNO Vice-président de la CPA, Délégué aux Bâtiments et Fnciers Hervé FABRE AUBRESPY Vice-président de la CPA, Délégué au Sprt et Equipements Sprtifs Christphe JANOT Représentant de la Ligue Natinale de Handball (LNH) Jean-Michel LECLERC Représentant du SYNTHEC Jsé MORALES Représentant de l Ordre des Architectes PACA Thierry PENNEC Directeur Général des Services Techniques de la CPA Michel SALOMEZ Directeur du PAUC Handball Jean-Luc ROLLAND Représentant du Syndicat des Architectes PACA Francis TAULAN Adjint au Maire d Aix-en-Prvence, Délégué aux Sprts et Equipements Sprtifs Jean-Luis VINCENT Directeur de la SPLA «Pays d Aix Territires» Le chix du Jury se prte sur le prjet FAYAT / AUER-WEBER-GULIZZI. Le prjet est glbalement jugé supérieur aux autres cncurrents pur sn meilleur rapprt Qualité/Prix, ensemble qualité architecturale, fnctinnelle, technique, rganisatinnelle et cût. Président du Jury : Gérard BRAMOULLÉ Premier Vice-président de la CPA, Président de la SPLA «Pays d Aix Territires» 7

8 VUE DEPUIS LE PARKING PAYSAGER Vers l entrée principale b FAYAT BÂTIMENT est le mandataire du Grupement de cnceptin-réalisatin du Palais des Sprts d Aix-en-Prvence. Le rôle du mandataire est de guider les passins des acteurs de ce prjet pur le rendre beau, efficace sur le plan fnctinnel, raisnnable en terme d investissement et très ambitieux pur le Pays d Aix. Snt assciés dans l équipe de cnceptin-réalisatin : Christphe GULIZZI, Architecte L agence d architecture AUER-WEBER Les bureaux d études CTE et ARTELIA Egalement VRI, SEREC, KANJU, ALTIA, R2M, AXIMA cncept, INEO Prvence et Côte d Azur. VUE DEPUIS LE PARVIS Entrées secndaires 8 Les équipes de FAYAT BATIMENT et Christphe GULIZZI cnnaissent bien le site, sa cmplexité et ses caractéristiques, pur avir cnçu et cnstruit ensemble sur la parcelle visine le cmplexe Z5 pur Zinedine ZIDANE.

9 LES ATOUTS DU PROJET FAYAT BATIMENT / AUER - WEBER - GULIZZI architectes Parmi les atuts du prjet lauréat, sn geste architectural audacieux et susceptible de créer une véritable identité du lieu, une icône, un pint de repère dans le paysage et une référence architecturale cntempraine majeure pur le Pays d Aix. La décmpsitin des structures ffre une dynamique, une allégrie architecturale du muvement et du sprt. Mais le prjet est aussi respectueux de sn site, sucieux de l intégratin paysagère des aires extérieures, en harmnie avec la tpgraphie du lieu. Le prjet lauréat se caractérise aussi par sa très grande multifnctinnalité, gage d un fnctinnement et d une rentabilité supérieures dans la durée. Car un Palais des sprts ne peut fnctinner sur les seuls rendez-vus sprtifs qui snt rares par exemple en été, alrs que les cncerts snt plus nmbreux au curs de cette péride de l année. La multifnctinnalité du futur Palais des sprts permettra les utilisatins et animatins les plus diverses, du hckey au trial indr, de l équitatin au saln grand public, du cncert à l événementiel permis ntamment par une remarquable surface de parterre dispnible, un déambulatire bien dimensinné et un très vaste parvis extérieur pur partie abrité par un esthétique prte-à-faux permettant d abriter le public du sleil u des intempéries, ce qui paraît bien adapté aux lngues attentes d avant cncerts et à la cnvivialité d après matches. Les accès publics depuis le parking et le pôle multimdal nt aussi retenu l attentin du fait de leur qualité et de leur accessibilité. Du prjet lauréat, n retiendra également la grande attentin prtée par les cncepteurs à l accueil et au cnfrt du public, avec par exemple une grande qualité des places assises, des espaces intermédiaires et de circulatin, des lges ambitieuses avec parcurs VIP dédié et des espaces uvrant sur un ingénieux pati intérieur végétalisé séparant les deux salles et ffrant une lumière naturelle gage d écnmie. b FAYAT BÂTIMENT Fndé en 1957, aujurd hui 1 ER GROUPE INDÉPENDANT DE CONSTRUCTION EN FRANCE, 4 ème Grupe de BTP français, le Grupe FAYAT est un acteur majeur de la cnstructin et de l industrie qui intervient dans 120 pays à travers le mnde. Présent dans 6 grands métiers de la Cnstructin-Industrie Bâtiment Travaux Publics-Cnstructin métallique (électricité, électrnique, infrmatique, matériel de manutentin et levage, matériel rutier et chaudrnnerie), il réalise près de 3 milliards d eurs de chiffre d affaires. Ses cllabrateurs, répartis dans plus de 138 filiales autnmes à travers le mnde, participent qutidiennement à la pursuite de sa crissance. Le Grupe FAYAT, dirigé par Jean-Claude Fayat, Président, et Laurent Fayat, Directeur Général, pursuit sa stratégie de rassemblement de ses frces en créant le pôle Fayat Bâtiment, se dtant ainsi d un util de psitinnement stratégique natinal avec ntamment une cellule dédiée aux grands prjets et PPP. Dernières références : CHR de Lille (23000m²) Hôtel de Ville de Mntpellier, par Jean Nuvel (35000 m²) Réhabilitatin de la rue de la République, à Marseille Barrage de Tabelhut, Algérie LGV Rhin-Rhône Génie civil de la cnstructin du Réacteur nucléaire Jules Hrwitz, Cadarache Aérprt de Bamak, Mali Usine Renault de Tanger, Marc Pnt de Recuvrance, Brest Habillage inx des façades de la Cité de l Air, Paris Balard Cmplexe Z5 Zidane, Aix-en-Prvence Villa Méditerranée, Marseille Nuveau Stade de Brdeaux 9

10 10 LE CHAUDRON Salle principale places envirn en cnfiguratin Handball

11 LE PROJET LAURÉAT EN CHIFFRES Terrain du site des Tris Pigens, à Luynes : 12,6 hectares (prpriété de la CPA). Date de livraisn : 2 ème semestre 2017 Cûts de travaux : HT gradins en bétn et gradins télescpiques rétractables m² de façades m² de titures tnnes d acier en charpente m 3 de bétn ml de pieux 1 salle principale & 1 salle annexe avec tribunes 6030 places dans la salle principale en cnfiguratin handball, avec demi-jauge prévue pur 3528 spectateurs 1000 places dans la salle annexe avec pssibilité d extensin à 2000 places spectateurs en cnfiguratin hckey sur glace 6738 places en cnfiguratin tennis 7380 places en cnfiguratin bxe Jusqu à 8500 places en cnfiguratin spectacle avec une scène centrale Hauteur libre de 13 m dans la salle principale pur cmpétitins de vlley et de GRS Parkings paysagers et mbragés par la plantatin de 200 arbres envirn et cmprenant 1000 places de statinnement VL pur le grand parking principal places pur le parking du pôle multimdal + zne enherbée puvant accueillir 200 véhicules supplémentaires Parkings étagés et traités de manière à drainer l eau et à privilégier sn infiltratin et sa récupératin. Le système pluvial ainsi mis en place s inscrit dans l Appel à prjets de l Agence de l Eau Rhône Méditerranée Crse «Réduire la pllutin pluviale dans les systèmes d assainissement». Mntant subventinnable des travaux d envirn 2 M d eurs. 10 Quai bus et cars au pôle d échanges, utilisables en desserte du Palais des sprts. 1 annexe spectateurs, 1 annexe acteurs, 1 annexe médias et VIP, les lcaux du club et 1 brasserie. Des salns VIP. De la vie dans le bâtiment en dehrs des matches, grâce à la brasserie, aux lcaux du club et au Centre de frmatin. 12 mètres de débrd en surplmb de l entrée principale qui permettent une cuverture partielle du parvis appréciable lrs des attentes d avant cncert Une zne technique au nrd de la parcelle très fnctinnelle pur la lgistique, la régie médias, les turneurs, les bus des jueurs u des artistes Ripisylve valrisée et élargie, prlngée par des nues bcagères et la plantatin de haies de bcage prtégeant du vent le pôle multimdal PLAN DE COUPE Le chaudrn et les espaces annexes 11

12 12 LA SALLE ANNEXE Elle peut accueillir un millier de spectateurs et permettra ntamment l entraînement du Club résident

13 UNE AVENTURE HUMAINE, SPORTIVE ET ENVIRONNEMENTALE Durant tut le cncurs qui a duré plusieurs mis, le premier enjeu était de cnstruire une équipe sudée, cmpsée de 7 métiers : l architecte, le bureau d études, le thermicien, l acusticien, le paysagiste, le scéngraphe et bien évidemment le cnstructeur. 7, cmme le nmbre de jueurs d une équipe de handball, 7 «experts» avec des références, des expériences qui se snt unis pur rendre la meilleure cpie pssible. Maintenant cette équipe lauréate est face à un vrai challenge qu il lui faudra mener avec passin et dans le respect des délais demandés pur livrer un prjet fnctinnel, raisnnable, ambitieux Le prjet, cmpsé de deux salles des sprts (le chaudrn et la salle annexe), repse sur un scle bétn, un niveau 0 semi-enterré, fndé sur des fndatins prfndes et semi-prfndes. La superstructure est cmpsée essentiellement de pteaux, putres bétn et quelques nyaux en vile bétn. Au ttal, ce sernt h de travail et 450 persnnes qui vnt travailler sur site pur cnstruire plus de m² de surface sur 3 niveaux, le tut en 18 mis : un véritable challenge, sans prlngatin ni temps additinnel! Dans la lgique du prjet suhaité par la Cmmunauté du Pays d Aix, le prjet FAYAT est cnçu pur atteindre un niveau RT 2012 (règlementatin Thermique) -10% et même -20% pur la partie Club et la salle annexe. Résultat btenu grâce à deux grands axes : Une apprche architecturale biclimatique favrisant l entrée de lumière naturelle avec la créatin de patis ; de débrds de titure ainsi qu une islatin renfrcée perfrmante et éclgique. Des systèmes techniques perfrmants, ntamment par la mise en place de chaudières à cndensatin à faible niveau d émissin d xyde d azte permettant la récupératin d énergie et une régulatin des besins en chauffage. Climatisatin et rafraîchissement à haut rendement et réductin des cnsmmatins énergétiques. En cmplément, la démarche de cnceptin a privilégié des chix de matériaux et d équipements assciant systématiquement perfrmance et durabilité afin de garantir la pérennité de l uvrage dans un cût d explitatin ptimisé et raisnné. Des nues paysagères fnt éch aux terres agricles et aux végétaux des rives du curs d eau. Elles permettent également une meilleure gestin des eaux pluviales tut en préservant des espaces pur la faune. Un prjet fnctinnel à gémétrie variable, une gestin des flux ptimisée Tut le prjet est axé sur une très grande flexibilité de l équipement pur une explitatin ptimale par le futur gestinnaire de l uvrage. Cinq grands axes de cnceptin fnctinnelle structurent tute l rganisatin du bâtiment : La vlnté d rganiser les différents accès du bâtiment sur deux niveaux différents et sur des façades ppsées, afin de disscier les flux techniques de ceux du public Un chaudrn décmpsé en une curnne basse et une curnne haute ttalement séparées. Ainsi, si le public est plus réduit, seule la curnne basse sera activée et la curnne haute refermée par de grands rideaux afin de retruver une salle pleine. De plus, la mise en place d une deuxième tribune mtrisée rétractable de places et la cnfiguratin de l ensemble permettent de multiplier les différentes rganisatins spatiales du chaudrn pur des cmpétitins sprtives de tus types, cmme pur des spectacles. L ffre pur le public VIP. En articulatin entre le chaudrn et la salle annexe se situent les espaces VIP. Au même titre que la salle annexe, ceux-ci bénéficient d un éclairage naturel par de grands patis. L accès aux lges est direct depuis le hall VIP 13

14 et cmme pur les salns, les lges et leurs sièges dans les tribunes snt directement liées. Sans ublier les médias qui peuvent accéder à l Aréna par deux accès distincts : l entrée VIP et l arrière du bâtiment. L rganisatin du rez-de-chaussée bas autur des deux salles laisse imaginer d autres pssibilités d activer le bâtiment pur d autres types d événements. Le plaisir des spectateurs. Le prjet lauréat a fait le chix du cnfrt à celui de l entassement avec plus de places en cnfiguratin Handball. L pératin cmprend également la réalisatin d un pôle d échanges dnt l accès se fera par l uest et par l est pur les vitures à partir de la RD 59. La srtie se fera exclusivement par l uest. Le pôle multimdal est cmpsé de 10 arrêts de bus avec 200 places dispnibles à prximité directe des arrêts. Le parking VL enfin est cmpsé de places mutualisées avec les besins du Palais des sprts. Au ttal ce snt dnc 4 znes de statinnement qui cmptabilisent plus de places. Le Centre de frmatin a quant à lui sa prpre autnmie. De même la brasserie avec sa terrasse panramique accessible depuis le parvis et la Bdega, en liaisn avec le déambulatire. Tut le prjet s rganise autur d espaces généreux à l instar du hall d entrée et du déambulatire largement uvert sur le chaudrn. Une aventure d «experts», pur un prjet «cstaud»! Fin de partie, 2 ème semestre

15 LE HALL D ENTRÉE Rue fnctinnelle circulaire LES ESPACES VIP Avec vue sur le chaudrn d un côté, sur le pati végétalisé de l autre 15

16 b L AGENCE D ARCHITECTURE AUER & WEBER L agence allemande d architecture, Auer+Weber+Asszierte, fndée en 1980, par Fritz Auer et Carl Weber, épaulés depuis par des assciés, rassemble aujurd hui une équipe de plus de 120 architectes et cllabrateurs. Basée à Stuttgart et à Munich, elle cmpte de nmbreux prjets réalisés en Allemagne, mais aussi en Eurpe et dans le mnde, cmme en Chine u au Chili. Depuis 2007, l agence Auer-Weber, distinguée par de nmbreux prix d architecture, réalise régulièrement des pératins en France, en assciatin avec des architectes français. «Les bâtiments divent rester uverts aux changements, uverts aux interprétatins u aux utilisateurs. Nus vulns des bâtiments mdulables à la vie qui les habite.» Références récentes de l agence : Mensa Campus, Munich Cmplexe du Jardin btanique de Shanghaï (exp universelle 2010) Siège de l Agence eurpéenne d astrnmie (ESO), Garching-Munich Institut Max Plank, Francfrt Centre sprtif et de lisirs de l Ile de Vaires, Paris Learning center de l université de Lille Centre aquatique de Curchevel Centre universitaire et PRES de Lyn Ecle eurpéenne de Strasburg Ministère de la Défense, Berlin Hall d accueil de la Gare centrale, Munich Sus-Préfecture, Tübingen Azur Arena, Antibes Centre administratif, Heidelberg b L AGENCE D ARCHITECTURE CHRISTOPHE GULIZZI L agence d architecture Christphe Gulizzi a été créée à Marseille en En 2004, il réalise le Gymnase Luis Blérit à Marignane (Prix d architecture Première Oeuvre), puis l extensin du Lycée de Tarascn, les labratires Aster à Aix-en-Prvence Eurple de l Arbis, des lgements, des équipements sprtifs. En 2011, en liaisn avec les frères Zidane, il cnçit le Cmplexe sprtif Zinedine Zidane Z5, nn lin du site des Tris Pigens de Luynes. Le bâtiment braque les prjecteurs sur l architecte marseillais bien au-delà de la régin. L architecte qui se veut d abrd «artisan» cnçit chaque prjet cmme la créatin d une atmsphère, la recherche d une émtin et de la générsité des espaces. Références récentes de l agence : Gymnase Jean Sidine, Miramas Cmplexe Atlantis sprt, Massy-Palaiseau Cnfiserie du Ry René (6000 m 2 ), Aix-Puyricard Maisn des Arts martiaux et de l escrime, Aix-en-Prvence Prjet Halle Laissac, Mntpellier 16

17 UN CONCEPT ARCHITECTURAL «Tute beauté est fndée sur les lis des frmes naturelles. L architecture, c est d émuvir et nn d ffrir un simple service au crps de l hmme.» Jhn Ruskin. Le prjet FAYAT / AUER - WEBER - GULIZZI est prteur d une identité, il marque une nuvelle entrée pur la ville et pur le Pays d Aix, c est un signal frt. Le sprt est devenu événementiel, c est un spectacle, l image d un bâtiment destiné à le recevir dit incarner cette ntin. Un palais des sprts n est pas un gymnase agrandi! Un palais des sprts est un théâtre cntemprain! Ce Palais des sprts prpse une architecture prteuse d émtin qui participe à l image des ambitins de la ville d Aix-en-Prvence. Ainsi, l idée classique de façades disparait ici au prfit d une stratificatin de bandes dynamiques, superpsées. Ces rubans d aluminium bruts se fndent dans le paysage et impsent délicatement une gémétrie et un statut de bâtiment public. Le parvis, partiellement cuvert, est une place publique, un belvédère sur le paysage ù l n se retruve pur partager un mment cnvivial. Evidemment, l enjeu de ce prjet dépasse la simple fnctinnalité d un bâtiment. Visible et prteur d une identité, c est une icône. C est un bjet d identificatin. C est un écrin fnctinnel, mdulable et évlutif, au cœur d un dispsitif territrial. Par sa valeur icngraphique unique, il cntribuera au raynnement du Pays d Aix. : Transcender la fnctin grâce à la frme. «Laissns de côté le réginalisme, srtns de la trivialité, de l évidence; racntns une histire, celle du paysage aixis de demain, celle d un territire entre eaux et cieux, ndes fluides et éthérées, ù les chses paraîtraient ne plus être ce qu elles snt, car la pésie interprète pur nus.» Christphe Gulizzi 17

18 2017 : L ARENA DU PAYS D AIX SERA, ENTRE NICE ET MONTPELLIER, L ÉQUIPEMENT DE RÉFÉRENCE POUR DES ÉVÉNEMENTS SPORTIFS, ARTISTIQUES OU FESTIFS

COMPLEXE AQUATIQUE COUVERT

COMPLEXE AQUATIQUE COUVERT COMPLEXE AQUATIQUE COUVERT VISITE DE PRESSE MARDI 15 OCTOBRE 2013 15H00 Grand Cahrs - 72, rue Wilsn, 46000 Cahrs - www.grandcahrs.fr Service Cmmunicatin - tel : + 33 (0)5 65 20 89 07 - fax : +33 (0)5 65

Plus en détail

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire

1 er Concours Créateurs/jeunes entreprises. Dossier de Presse. Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire 1 er Cncurs Créateurs/jeunes entreprises Dssier de Presse A l ccasin du premier anniversaire de la Pépinière d entreprises de Cœur d Estuaire, la Cmmunauté de

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES 1/ Cntexte et bjectif Appel à prjets réginal «100 rénvatins de lgements basse énergie 2009 2010» MODALITES En matière de lgement, le gisement d écnmies d énergies étant principalement dans l habitat existant,

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer

Maison pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer Maisn pur l Autnmie et l Intégratin des malades d Alzheimer «L enjeu est de mettre fin au désarri des familles qui ne savent à qui s adresser et qui snt perdues dans de nmbreux dispsitifs mal articulés

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008

Locallife Leader de l édition d annuaires locaux en ligne, Présent en France depuis octobre 2008 Paris, Nvembre 2008 Lcallife Leader de l éditin d annuaires lcaux en ligne, Présent en France depuis ctbre 2008 Dssier de Presse Lcallife en bref La recherche d infrmatins lcales et le référencement naturel

Plus en détail

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI

DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU ROYAUME-UNI AIGUISEZ VOTRE APPROCHE DU E-COMMERCE ET DE LA DISTRIBUTION MULTICANAL AU Vus êtes: ROYAUME-UNI A LONDRES LE JEUDI 3 DECEMBRE 2009 - Distributeur - E-cmmerçant - Respnsable e-cmmerce - Respnsable d agence

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES"

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES COOPÉRATIVES CITOYENNES RÈGLEMENT DE PARTICIPATION DES BOURSES "COOPÉRATIVES CITOYENNES" L'Agence pur l'entreprise et l'innvatin (AEI) met en œuvre un nuveau dispsitif de sutien aux prjets de cpératives cityennes. Dès septembre

Plus en détail

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS

Consultation : Soutien à la réalisation du plan de communication du Pôle PASS Cnsultatin : Sutien à la réalisatin du plan de cmmunicatin du Pôle PASS Page 1 1 > INTRODUCTION 1.1 > PRESENTATION DES ACTEURS Le Pôle de cmpétitivité Parfums Arômes Senteurs Saveurs (PASS) représente

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Vous construisez? Avez-vous pensé à tous les risques?

Vous construisez? Avez-vous pensé à tous les risques? Vus cnstruisez? Avez-vus pensé à tus les risques? Les risques d'un chantier Cnstruire est un grand défi qui nécessite des myens imprtants. Dans cette périlleuse entreprise, vus n êtes pas à l abri d une

Plus en détail

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS EXAMEN PROFESSIONNEL D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011

SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS EXAMEN PROFESSIONNEL D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS EXAMEN PROFESSIONNEL D INGENIEUR TERRITORIAL SESSION 2011 SPECIALITE : INGENIERIE, GESTION TECHNIQUE ET ARCHITECTURE OPTION : CONSTRUCTION

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

Le Contrôle des Travaux Pour maîtriser la qualité dans la mise en œuvre du projet consultation, suivi, maîtrise de l exécution, réception.

Le Contrôle des Travaux Pour maîtriser la qualité dans la mise en œuvre du projet consultation, suivi, maîtrise de l exécution, réception. Le 17 avril 2013 Infrastructures SOCOTEC s affirme sur le marché des infrastructures en créant une structure dédiée et en s alliant à Rincent BTP, un acteur majeur de la mesure et des essais Dans le cadre

Plus en détail

Centre de santé René-Laborie Audiens

Centre de santé René-Laborie Audiens Centre de santé René-Labrie Audiens CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un nuveau cncept Cahier des charges : Mise en œuvre d un nuveau cncept Smmaire 1 Cntexte 3 2 Descriptin de l existant 3 Descriptin

Plus en détail

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant,

Vu le code Général des Collectivités Territoriales, et notamment les articles L.5214-27 et L.5721-1 et suivant, REPUBLIQUE FRANÇAISE -------------------------- DEPARTEMENT LANDES EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE D YCHOUX NOMBRE DE MEMBRES Afférents au Cnseil Municipal En exercice

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL SOCIO-ECONOMIQUE ATELIER TECHNIQUE «ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT» R2 REUNION DU 10 MAI 2012

GROUPE DE TRAVAIL SOCIO-ECONOMIQUE ATELIER TECHNIQUE «ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT» R2 REUNION DU 10 MAI 2012 GROUPE DE TRAVAIL SOCIO-ECONOMIQUE ATELIER TECHNIQUE «ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT» R2 REUNION DU 10 MAI 2012 DATE DE REUNION 10/05/2012 Lieu de réunin GIP ATGeRi Affaire suivie par : Philippe LORIOT

Plus en détail

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE)

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) 2008 DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Kekelberg en cllabratin avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) rganise un curs de préparatin aux cncurs EPSO (des Institutins Eurpéennes) Préparez-vus

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

Projets petite enfance enfance

Projets petite enfance enfance 17/5/10 Réunin petite enfance éléments préparatires page 1/5 Prjets petite enfance enfance Cmité de suivi schéma fil d échanges : Rappel des champs relatifs à la préparatin du Cntrat Enfance Jeunesse (CEJ)

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

9 DECEMBRE 2008. La réunion d ouverture s est tenue devant une assistance estimée à 50 personnes.

9 DECEMBRE 2008. La réunion d ouverture s est tenue devant une assistance estimée à 50 personnes. 1 CONCERTATION SUR LE PROLONGEMENT DU T1 DE NOISY-LE-SEC A VAL DE FONTENAY COMPTE RENDU SYNTHETIQUE REUNION DE FONTENAY SOUS BOIS 9 DECEMBRE 2008 La réunin d uverture s est tenue devant une assistance

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1. Dossier partiel Mobile-Marketing TRUFFAUT. Plus Belle sera la Terre. Monsieur DESCOUTURES

Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1. Dossier partiel Mobile-Marketing TRUFFAUT. Plus Belle sera la Terre. Monsieur DESCOUTURES Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1 Dssier partiel Mbile-Marketing TRUFFAUT Plus Belle sera la Terre Mnsieur DESCOUTURES Le premier établissement Truffaut vit le jur en 1824 à Versailles. Il se spécialisera

Plus en détail

Projet "les 5 sens en balade"

Projet les 5 sens en balade Prjet "les 5 sens en balade" CAHIER DES CHARGES pur la cnceptin-réalisatin-impressin d'un flyer et d'une affiche 1. Présentatin du prjet 1.1 Cntexte La manifestatin «Les 5 sens en balade» se dérulera à

Plus en détail

VERSION au 09 01 2014. Projet du CNOSF pour le sport français. Une ambition : «Passer d une nation de sportifs à une nation sportive»

VERSION au 09 01 2014. Projet du CNOSF pour le sport français. Une ambition : «Passer d une nation de sportifs à une nation sportive» VERSION au 09 01 2014 Prjet du CNOSF pur le sprt français Une ambitin : «Passer d une natin de sprtifs à une natin sprtive» Une clé : «Rénver le mdèle sprtif français» Faire du sprt un élément central

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

26 ème Trophée Golf. Dossier Partenariat. Vendredi 7 Juin 2013. Golf du Gouverneur. Emile Stagnara & Maxime Walch

26 ème Trophée Golf. Dossier Partenariat. Vendredi 7 Juin 2013. Golf du Gouverneur. Emile Stagnara & Maxime Walch Dssier Partenariat 26 ème Trphée Glf Emile Stagnara & Maxime Walch Vendredi 7 Juin 2013 Glf du Guverneur L IDRAC, Ecle Supérieure de Cmmerce Internatinale, dévelppe les cmpétences recherchées et l uverture

Plus en détail

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES

OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES INTERREG ----- OUTILS DE FINANCEMENT CITOYENS POUR LES PROJETS DE DEVELOPPEMENT TERRITORIAL ----- Dépôt début Mars 2013 Validatin Sept 2013 DECEMBRE 2012 1 LE CONTEXTE GENERAL Les entreprises de l Ecnmie

Plus en détail

ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier

ZAC Bordeaux Saint-Jean Belcier Maîtrise d uvrage : Etablissement Public d Aménagement Brdeaux-Euratlantique 40 rue de Marseille CS 41717 33081 Brdeaux Cedex ZAC Brdeaux Saint-Jean Belcier APPEL A PROJETS ACHAT, COMMERCIALISATION ET

Plus en détail

Ce que la Région et le STIF font pour les transports

Ce que la Région et le STIF font pour les transports Ce que la Régin et le STIF fnt pur les transprts Le Cnseil réginal a investi en 2008 plus de 1,2 milliards d eurs dans le dmaine des transprts, sit 31% de sn budget. C est désrmais le premier pste budgétaire!

Plus en détail

APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Action de Soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT

APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Action de Soutien à la Technologie et à la Recherche en Essonne PROJETS DE RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT CONSEIL GÉNÉRAL DE L ESSONNE Directin de l innvatin et du dévelppement des territires APPEL À PROJETS A.S.T.R.E. 2015 Actin de Sutien à la Technlgie et à la Recherche en Essnne PROJETS DE RECHERCHE ET

Plus en détail

CONTRAT ANNULATION FOIRES, SALONS, CONGRES «UNIMEV» Créé et géré par le courtier AXELLIANCE assuré par la compagnie BEAZLEY

CONTRAT ANNULATION FOIRES, SALONS, CONGRES «UNIMEV» Créé et géré par le courtier AXELLIANCE assuré par la compagnie BEAZLEY CONTRAT ANNULATION FOIRES, SALONS, CONGRES «UNIMEV» Créé et géré par le curtier AXELLIANCE assuré par la cmpagnie BEAZLEY Présentatin de l assureur : BEAZLEY Beazley plc est une sciété d assurances spécialisées

Plus en détail

Opération ROSACE 2015. «Touche pas à ma porte!» Dossier de presse

Opération ROSACE 2015. «Touche pas à ma porte!» Dossier de presse Opératin ROSACE 2015 «Tuche pas à ma prte!» Dssier de presse Opératin Rsace 2015 : «Tuche pas à ma prte!» BRAVVO vérifie la sécurité de 5.000 prtes d entrée à Bruxelles Bruxelles, 13 mai 2015. Vtre prte

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE

CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE Décembre 2014 1 SOMMAIRE CE QU IL FAUT RETENIR DE HITECHPROS LE MARCHE UNE OPPORTUNITE POUR LES ACTEURS DU SECTEUR UN OBSERVATEUR PRIVILEGIE DU MARCHE UNE DEMARCHE STRATEGIQUE INSCRITE DANS LA DUREE LE

Plus en détail

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014 Utilisatin de RAMSIS dans la cnceptin autmbile Lisa Denninger Apprts et Limites des Mannequins Virtuels 18 Nvembre 2014 Préambule Prise en cmpte de l ergnmie dans la cnceptin autmbile Les marques Peuget,

Plus en détail

INTRODUCTION AUX GRANDS PROBLEMES DE L ECOLOGIE

INTRODUCTION AUX GRANDS PROBLEMES DE L ECOLOGIE INTRODUCTION AUX GRANDS PROBLEMES DE L ECOLOGIE Plan : 1. Eclgie et Envirnnement Eclgie vs envirnnement Système Hmme envirnnement 2. Une planète dminée par l Hmme Effets des activités humaines Altératin

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT 1 au 3 février 2012 Tchnda Tetuehaki Chargé des bues

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC»

Projet «Pour une Europe sociale, apprenons la MOC» Prjet «Pur une Eurpe sciale, apprenns la MOC» Synthèse des échanges du cllectif cityen Plusieurs réunins nt eu lieu, entre juillet 2009 et juin 2010 en régin Nrd Pas de Calais, autur du prjet «Pur une

Plus en détail

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions

Dons des entreprises. Objet. Forme. Conditions Dns des entreprises Vus êtes une entreprise, relevant de l IS (impôt sur les sciétés) u de l IR (impôt sur le revenu)? Vus puvez apprter un sutien matériel à une assciatin u une fndatin à travers des pératins

Plus en détail

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS.

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS. 13 juin 2012 Register f Interest Representatives: 78787381113-69 PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Pilotage et agilité du SI

Pilotage et agilité du SI Piltage et agilité du SI Hrizn 2015 quelles grandes tendances pur l IT Urbanisatin : un util du DSI pur gagner en agilité? Ratinalisatin : virtualiser et/u externaliser? 12h15 12h45 DSI Sympsium IDC du

Plus en détail

AXE 3 : Agir pour l environnement et le développement durable de la région. Action 1 : Développement des énergies renouvelables

AXE 3 : Agir pour l environnement et le développement durable de la région. Action 1 : Développement des énergies renouvelables PREFET DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE AXE 3 : Agir pur l envirnnement et le dévelppement durable de la régin Actin 1 : Dévelppement des énergies renuvelables Thèmes priritaires (earmarking): 40 - Energies

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières

Cahier des clauses techniques particulières Furniture de cmmunicatins, acquisitin de matériels pur la téléphnie et la furniture d accès Internet mbile. Cahier des clauses techniques particulières Marché MP 2010-12 : Furniture de cmmunicatins, acquisitin

Plus en détail

AVIS. Sur la stratégie immobilière du centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes.

AVIS. Sur la stratégie immobilière du centre hospitalier universitaire (CHU) de Nantes. 2013-25 Séance du 18 septembre 2013 Cnseil de l immbilier de l État AVIS Sur la stratégie immbilière du centre hspitalier universitaire (CHU) de Nantes. Vu le décret n 2011-1388 du 28 ctbre 2011 mdifiant

Plus en détail

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS

DEMANDE D AIDE D INVESTISSEMENT POUR LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS Ce dcument est une aide à la cnstitutin du dssier de demande d aide financière et cmplète les circulaires qui définissent le champ d applicatin des prjets financés par la Carsat Sud-Est : - CNAV N 2010-45

Plus en détail

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION :

DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : PROJET DE GESTION LOCATIVE de bureaux a usage prfessinnel DE LA MAISON DE L ENTREPRISE DIRECTION DES PROJETS ET DE L ACCOMPAGNEMENT AU DEVELOPPEMENT DES ENTREPRISES JuiLLET 2015 TITRE DE L ACTION : «EXPLOITATION

Plus en détail

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011

Amandine CUER INDUSTRIELS! GAGNEZ DU TEMPS DANS VOS ECHANGES AVEC VOS INFORMATIQUE - INTERNET - TELECOMMUNICATIONS LA LETTRE D INFORMATION - MAI 2011 Amandine CUER À: Amandine CUER Objet: Cyb@rdèche - Osez les nuvelles technlgies... Pièces jintes: image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg; image001.jpg Imprtance: Haute Si

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

P r o f i l E c o n o m i q u e e t F i n a n c i e r. Vos Contacts

P r o f i l E c o n o m i q u e e t F i n a n c i e r. Vos Contacts Vs Cntacts Slucm Kaparca Finance Tur Franklin 8, rue de Saintnge 100-101, terrasse Bieldieu 75003 PARIS La Défense 8 92042 Paris La Défense Cedex Tél : +33 (0)1 49 03 25 00 Tél : +33 (0)1 72 74 82 24 Fax

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire

Banque commerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque commerciale et Assurance, membre du directoire 17 juin 2011 Jurnée Investisseurs Crédit Banque cmmerciale et Assurance Olivier Klein Directeur général Banque cmmerciale et Assurance, membre du directire Avertissement Cette présentatin peut cmprter

Plus en détail

Cahier des charges Etude de pré-faisabilité d un projet de méthanisation dans le secteur du Pays Marennes Oléron

Cahier des charges Etude de pré-faisabilité d un projet de méthanisation dans le secteur du Pays Marennes Oléron Cahier des charges Etude de pré-faisabilité d un prjet de méthanisatin dans le secteur du Pays Marennes Olérn A. Cntexte B. Objectifs de l étude C. Analyse des gisements (tranche ferme) a. Déterminatin

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche Cmmunauté de Cmmunes du Rhône aux Grges de l'ardèche Prtcle pur l établissement d un réseau de distributin d eau ptable en vue de sn intégratin au réseau public. Prtcle validé par délibératin en Cnseil

Plus en détail

Virtual Data : réalisation d une salle informatique mutualisée

Virtual Data : réalisation d une salle informatique mutualisée Virtual Data : réalisatin d une salle infrmatique mutualisée Histrique du prjet Réalisatin de la salle Bilan Etat/fnctinnement actuel Au-delà Histrique (1) Plan campus : déménagement de u-psud sur le plateau

Plus en détail

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives

Les prix de l électricité en France : évolutions passées et perspectives Les prix de l électricité en France : évlutins passées et perspectives A l heure ù la Cmmissin Eurpéenne vient de publier un rapprt cmplet sur les prix de l énergie en Eurpe, présentant leur évlutin sur

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

Enjeux et usages de l informatique dans les disciplines de Lettres Novembre 2012 CARNET DE VOYAGE

Enjeux et usages de l informatique dans les disciplines de Lettres Novembre 2012 CARNET DE VOYAGE Enjeux et usages de l infrmatique dans les disciplines de Lettres Nvembre 2012 CARNET DE VOYAGE Cahier des charges Cntenu Intrductin :... 2 But du Lgiciel :... 2 Définitins préalables :... 2 Cnventin de

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Mairie de NOINTOT Réunion du Conseil Municipal en date du 12 juillet 2010

Mairie de NOINTOT Réunion du Conseil Municipal en date du 12 juillet 2010 Mairie de NOINTOT Réunin du Cnseil Municipal en date du 12 juillet 2010 Le lundi 12 juillet 2010, à 18 h 30, le Cnseil municipal s est réuni dans la salle de la mairie sus la présidence de M. Herrier,

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville «quartiers, engageons le changement»

Réforme de la politique de la ville «quartiers, engageons le changement» Réfrme de la plitique de la ville «quartiers, engagens le changement» Prpsitins pur une plitique glbale et ambitieuse de slidarité territriale - Janvier 2013 - Page 1 Analyse cntextuelle C est dans les

Plus en détail

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016

Recommandations de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain au gouvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Recmmandatins de la Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain au guvernement du Canada en vue du budget fédéral 2016 Juillet 2015 1 Préambule La Chambre de cmmerce du Mntréal métrplitain (la Chambre) cmpte

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Le livret des aides à la rénovation des immeubles de Lille Lomme Hellemmes pour les propriétaires occupants ou bailleurs

Le livret des aides à la rénovation des immeubles de Lille Lomme Hellemmes pour les propriétaires occupants ou bailleurs Le livret des aides à la rénvatin des immeubles de Lille Lmme Hellemmes pur les prpriétaires ccupants u bailleurs SOMMAIRE De très nmbreuses aides peuvent financer une partie des frais liés à vs travaux

Plus en détail

3. Droits et image des compétitions fédérales. Annexe : Droits des partenaires de la FFBaD et des partenaires de l organisateur

3. Droits et image des compétitions fédérales. Annexe : Droits des partenaires de la FFBaD et des partenaires de l organisateur Cahier de charges Cahier des charges cmpétitin fédérale : partie marketing Fiche entrée en vigueur : validité : secteur : COM remplace : - nmbre de pages : 8 annexe : 1 5 grammes de plumes, des tnnes d

Plus en détail

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis manuel de l' teur tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. PRESENTATION GENERALE DU SITE HAGER-ENERGY... 2 2. CONNEXION AU SITE... 3 3.... 4 3.1 COMPTE... 4 3.2 PAGE D ACCUEIL... 5 3.3 APPAREILS... 5 3.4 MON LOGEMENT...

Plus en détail

APPEL A PROJETS PHOTOVOLTAÏQUES INNOVANTS REGIONAL ANNEE 2010

APPEL A PROJETS PHOTOVOLTAÏQUES INNOVANTS REGIONAL ANNEE 2010 APPEL A PROJETS PHOTOVOLTAÏQUES INNOVANTS REGIONAL ANNEE 2010 L appel à prjets «Bâtiments Basse Cnsmmatin» 2010 est financé dans le cadre du cntrat de prjets Etat-Régin 2007-2013, en partenariat avec les

Plus en détail