Version du

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Version du 06.08.2014"

Transcription

1 Version du

2 Politique d'exécution de Admiral Markets UK LTD Obligation de meilleure exécution des ordres Client 1. Introduction 1.1. La Politique d'exécution précise les termes et conditions des services ("Règles") de ("Société d'investissements") lorsque le Client transmet un ordre ("Ordre") d'investissements. Cette politique s'applique également aux Clients de Détail et Professionnels est tenu de prendre les mesures nécessaires afin d'offrir à ses Clients les meilleures prestations de services possibles. L'exécution des ordres doit être effectuée au mieux et selon les ressources disponibles. Cependant, la Société d'investissements ne peut garantir être toujours en mesure d'exécuter tous les ordres au mieux Tous les Clients de la Société d'investissement sont requis de se familiariser avec ces Règles et de s'assurer qu'elles sont conformes à leurs attentes. Dans la mesure du possible, la Société d'investissement exécutera les ordres des Clients selon ces règles. 2. Instructions spécifiques 2.1. Si le Client donne des instructions partiellement complètes sur l'exécution de son Ordre, cet Ordre sera effectué selon les instructions reçues. La Société d'investissement tâche d'exécuter les ordres au mieux possible, tout en respectant les instructions du Client Lorsque la Société d'investissement passe un ordre du Client selon ses instructions, l'ordre est alors considéré comme respectant la politique d'exécution En signant un contrat avec la Société d'investissements, le Client de Détail accepte que ses instructions données pour un ordre peuvent ne pas être réalisables. La politique d'exécution, comme indiquée dans la clause 2.1, indique que certaines instructions peuvent ne pas être exécutées au mieux.

3 3. Critères de meilleure exécution 3.1. La Société d'investissements doit prendre en compte les facteurs suivants lors de l'exécution d'un ordre L'intégralité de la somme liée à l'exécution de l'ordre (le prix des instruments financiers, les coûts liés à l'exécution, les dépenses occasionnées par le Client, incluant les charges provenant de tierces parties); La rapidité de l'exécution de l'ordre; La probabilité de l'exécution selon les instructions; Le type, la taille de l'ordre et de sa transaction, ainsi que leur impact sur le marché; D'autres facteurs que la Société d'investissements estime être importants pour l'exécution de l'ordre Pour les Clients de Détail, les résultats de l'exécution dépendent des facteurs mentionnés précédemment dans la clause Pour les Clients Professionnels, les mêmes critères s'appliquent afin de permettre la meilleur exécution d'un ordre. Si le Client considère que d'autres facteurs sont plus important que la rapidité et la probabilité de l'exécution de l'ordre, il doit alors en informer le courtier, qui prendra les nouvelles instructions en considération. Dans ce cas, le courtier jugera si ces nouveaux critères peuvent permettre une meilleure exécution de l'ordre. Si ce n'est pas le cas, le courtier peut choisir de suivre partiellement les instructions afin de remplir au mieux ses obligations en tant que courtier. Le courtier évaluera aussi les risques potentiels liés à la rapidité de l'exécution et établira les critères à utiliser En respect du contrat signé avec un Client de Détail, la Société d'investissements doit informer le Client que la meilleure exécution possible sera attribuée à son ordre (selon la clause 3.2), sauf dans le cas où d'autres instructions spécifiques ont été données.

4 4. Réception et transmission d'ordres 4.1. La Société d'investissements peut transmettre des ordres à des tierces parties. Dans ce cas, la Société d'investissements choisit le type d'exécution à adopter et le marché où l'exécution sera la meilleure. Le courtier évalue la capacité de chaque entité à obtenir le meilleur résultat sur une même base La Société d'investissements ne peut réévaluer la probabilité d'exécution de chaque transaction lorsque le Client place un ordre. Cependant, la Société d'investissements peut évaluer la probabilité d'exécution des ordres selon des indicateurs passés Lorsqu'il n'existe pas plusieurs possibilités pour effectuer un ordre, il est considéré que l'unique possibilité est alors la meilleure façon d'exécuter l'ordre Les ordres concernant les introduction en bourse (IPO) seront traités et transmis selon les conditions exigées par les représentants de cette IPO Les annexes des termes et conditions concernant les transmissions d'ordres sont disponibles sur le site Dans certaines mesures, la Société d'investissements peut utiliser d'autres moyens pour exécuter un ordre, qui ne sont pas listés dans ce document. Dans ce cas, ce moyen sera choisi pour permettre la meilleure exécution possible de l'ordre. 5. Règles d'exécution 5.1. La Société d'investissements peut exécuter un ordre: 1. sur un marché de gré à gré ou sur une plateforme multilatérale de négociation; 2. en dehors d'un marché de gré à gré ou sur une plateforme multilatérale de négociation Si un ordre du Client est exécuté sur un marché de gré à gré ou sur une plateforme multilatérale de négociation, l'ordre doit être défini par rapport à un autre ordre de la base d'exécution, et respecter les règles spécifiques.

5 5.3. Si le Client émet un ordre avec une limite (Limit-Order) et que cet ordre n'est pas directement exécuté, la Société d'investissements n'est pas obligée de rendre cet ordre public, à moins que le Client n'en fasse la demande Les investissements de gré à gré ou sur une plateforme multilatérale de négociation sont effectués selon un ordre du Client: 1. mit en relation avec un autre ordre identique ; 2. exécuté pour la Société d'investissements; 3. exécuté pour une tierce partie La Société d'investissements a le droit d'exécuter un ordre en dehors d'un marché de gré à gré, sauf dans le cas où le Client a informé son désir de ne pas être exécuté sur un marché de gré à gré. 6. Exécution des ordres sur les actions ou autres instruments financiers dans un marché régulé 6.1. La Société d'investissements exécutera les ordres passés pour des instruments financiers sur un marché régulé ou sur une plateforme multilatérale de négociation (ex: actions d'entreprises) et selon la procédure suivante: Les ordres seront exécutés aussitôt que possible, mais jamais plus tard que 2 (deux) minutes après réception de l'ordre. Cette politique permet de fournir au Client de meilleurs résultats La Société d'investissements a le droit de retarder l'envoi d'un ordre, dans la mesure où le courtier estime que les conditions de marché et de liquidité, ou bien la nature de l'ordre ne sont pas à même d'être bénéfiques pour le Client Les ordres peuvent être réunis sous certaines conditions. Cette procédure respecte les termes et conditions de la politique de confidentialité et de conflits Si un ordre est exécuté pour la Société d'investissements ou pour l'ordre d'un autre Client, il sera exécuté au prix correspondant sur le marché Les ordres seront transmis selon la Section 10 de ce document.

6 7. Exécution des ordres selon les instruments financiers sur un marché de gré à gré et sur une plateforme multilatérale de négociation 7.1. La Section 7 concerne le traitement des ordres pour les marchés de gré à gré pour contrepartie unique, par exemple: 1. Les obligations; 2. Instruments financiers; 3. Produits dérivés obligataires, dérivées sur devises, instruments de gré à gré En recevant des ordres, la Société d'investissements cote normalement des prix fixes ou à titre indicatifs directement aux Clients. Suite à cela, les deux parties concluent un accord d'achat - si le Client accepte le prix fixe coté, ou, dans le cas de prix indicatifs, si le courtier confirme le prix indiqué. Dans ce cas, un accord est passé entre le Client et le courtier. Alors, la Société d'investissements n'exécute pas directement l'ordre du Client et n'est pas tenu d'en informer ce dernier lorsque l'ordre est exécuté. Par conséquent, cette politique d'exécution ne s'applique pas. Cependant la Société d'investissements est alors tenue d'agir dans l'intérêt du Client et d'éviter tout conflit ou litige Si la Société d'investissements exécute un ordre pour le compte du Client, elle va normalement exécuter cet ordre à un prix correspondant à celui du marché. Ce prix est calculé sur des références externes correspondant au marché sous-jacent. A cela peut s'ajouter une marge de profit et des coûts liés à l'utilisation de capital et de contrepartie des risques. 8. Exécution d'ordres relatifs à des actions, fonds d'investissements non liés au Trading sur les marchés régulés ou une plateforme multilatérale de négociation 8.1. La Société d'investissements exécute les ordres pour des actions ou fonds d'investissements sur les marchés régulés ou plateformes multilatérales de négociation en envoyant l'ordre à une société de gestions de fonds (ou personne équivalente) pour exécuter l'ordre selon les règles imposées. Des informations supplémentaires sur les prix peuvent être envoyées par la société de gestion de fonds.

7 9. Transactions négociées 9.1 Dans certains cas, la Société d'investissements cote des prix fixes ou indicatifs, par exemple, un prix qui peut être risqué pour le Client. Dans ce cas, les deux parties concluent un accord d'achat au prix que le Client voudra accepter, qu'il soit indicatif ou fixe Dans d'autres cas, le Client contacte la Société d'investissements pour faire un accord spécifique sur des instruments financiers (par exemple des transactions de titres financiers). Suite aux négociations (sur les termes et conditions de l'accord), la Société d'investissements décide si elle accepte ou refuse cet accord spécifique avec le Client Dans un cas semblable à la Section 9.2, la Société d'investissements n'est pas tenue d'exécuter l'ordre au nom du Client. Par conséquence, la politique d'exécution n'est pas applicable. Cependant, la Société d'investissements est requise d'agir avant tout dans l'intérêt du Client et éviter tout conflit d'intérêt. 10. Transmission d'ordres La Société d'investissements a le droit de transmettre des ordres à un autre courtier, qui exécutera l'ordre selon les règles et la politique d'exécution sur un marché régulé ou une plateforme multilatérale de négociation. Il est aussi possible pour la Société d'investissements d'exécuter elle-même les ordres ou de les transmettre à une tierce partie respectant les règles et la politique d'exécution Lorsque la Société d'investissements transmet un ordre à une tierce partie, elle ne peut contrôler le procédé d'exécution et ne peut garantir que les termes et conditions de cette politique seront respectés. Cependant, la Société d'investissements choisi à quelle tierce partie elle souhaite transmettre son ordre, en se basant sur des critères de sélection (quelle partie respectera les termes et conditions de la politique d'exécution et sera la plus bénéfique pour le Client) Les courtiers étant en mesure de recevoir des transmission d'ordres de la part de la Société d'investissements sont listés à la fin de ce document. 11. Types d'instruments et d'ordres La Société d'investissements peut limiter le nombre d'instruments financiers que le Client pourra utiliser.

8 11.2. La Société d'investissements a le droit de limiter le type d'ordres disponibles pour le Client (ex: Ordre Stop, Ordre Trailling Stop, Appel de Marge) Un ordre de limite est un ordre d'achat ou de vente pour un nombre d'instruments financiers spécifique soumis par la Société d'investissements. Le prix est spécifié par le Client. L'ordre peut être partiellement exécuté Un ordre de marché est un ordre d'achat ou de vente pour un nombre d'instruments financiers spécifique soumis par la Société d'investissements au meilleur prix disponible. Les ordres de marché peuvent être partiellement exécuté. Si l'ordre ne peut être exécuté que partiellement, la Société d'investissements annulera le reste de l'ordre n'ayant pas été prit en compte La Société d'investissements peut limiter la durée de validité d'un ordre émit par le Client et imposer des limites plus courtes pour la prise en compte de l'exécution. 12. Corrections et changements de l'accord La Société d'investissements peut évaluer (au moins une fois par an) si les émissions d'ordres, les autres courtiers impliqués et les règles de la politique d'exécution sont adéquats pour permettre les meilleurs résultats des Clients L'évaluation doit prendre en compte les points suivants: 1. Quel est le meilleur résultat possible entre la transmission de l'ordre vers un autre courtier, ou l'exécution directe de l'ordre; 2. Si la transmission de l'ordre est à même de permettre son entière exécution L'évaluation des autres courtiers doit prendre en compte les points suivants: 1. Les principes spécifiés dans la Section 3; 2. Les types de transmissions et exécutions utilisés par le courtier; 3. La compréhension et la fiabilité du courtier en matière de respect des souhaits du Client; 4. Quels autres services le courtier peut offrir au Client (conseils, analyses); 5. Si la Société d'investissements a confiance dans le courtier; 6. Quelle est la politique d'exécution du courtier et comment en informe-t-il ses Clients.

9 12.4. Tout changement effectué sur les règles de cette politique seront publié sur le site web de la Société d'investissements et seront applicables à la date de cette publication. Annexes 1 Liste des courtiers 1. LMAX - Négociation multilatérale 2. Citi bank - banque commerciale, USA 3. Morgan Stanley - banque commerciale, USA 4. Deutsche Bank - banque commerciale, Germany 5. Credit Suisse - banque commerciale, Switzer land 6. GFT UK- Société d'investissements, UK 7. Goldman Sachs - banque commerciale, USA 8. FC Stone - Société d'investissements, USA 9. Hotspot FX - Electronic trading Network (ECN) 10. Barclays - banque commerciale, UK 11. JPMorgan - banque commerciale, USA 12. UBS - banque commerciale, Suisse 13. Nomura - banque commerciale, Japon 14. Currenex - Electronic trading network (ECN) Le site de utilise divers outils pour traduire les pages destinées à ses utilisateurs dans plus de 45 pays. Bien que les traductions contenues présentes sur ce site soient aussi précises que possible, il peut y avoir des inexactitudes, des omissions ou des lacunes. En cas de divergences ou de malentendus, nous vous invitons à vous référer au texte officiel (version anglaise), sur le site Cette version est juridiquement valable et sera la seule prise en compte en cas de conflits ou litiges. N'hésitez pas à contacter notre service Clients pour toute précision complémentaire.

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS La présente section vise à vous communiquer, conformément à la Directive, des informations sur la politique d exécution des ordres sur instruments

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION DE CACEIS Corporate Trust

POLITIQUE D EXECUTION DE CACEIS Corporate Trust Sommaire : 1. Critères de «la meilleure exécution»... 2 2. Périmètres de la Politique d'exécution... 2 2.1 Périmètre client... 2 2.2 Périmètre produit... 2 2.3 Limite d'application... 3 3. Mise en œuvre

Plus en détail

POLITIQUE D'EXECUTION

POLITIQUE D'EXECUTION Novembre 2007 POLITIQUE D'EXECUTION En application de la Directive européenne sur les marchés d instruments financiers (dite Directive MIF), compte tenu de la mise en concurrence des modes de négociation

Plus en détail

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. est régulée par la CySEC, Licence CIF no 108/10

XTRADE TRADING CFD EN LIGNE. XTRADE - XFR Financial Ltd. est régulée par la CySEC, Licence CIF no 108/10 XTRADE TRADING CFD EN LIGNE POLITIQUE RELATIVE AU MEILLEUR INTÉRÊT ET AUX ORDRES D'EXÉCUTION 1. Introduction La présente Politique relative au meilleur intérêt et aux Ordres d'exécution ("la Politique")

Plus en détail

Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE

Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE Contents 1. Principes de la Politique d execution... 3 1.1. Les obligations de meilleure sélection et meilleure exécution... 3 1.2. Les critères liés à la meilleure

Plus en détail

Plus500CY Ltd. Politique d'exécution des ordres

Plus500CY Ltd. Politique d'exécution des ordres Plus500CY Ltd. Politique d'exécution des ordres Politique d'exécution des ordres Cette politique d'exécution des ordres fait partie des contrats de client, tel que défini dans l'accord d'utilisation. 1.

Plus en détail

Politique de transmission et d exécution d ordres pour DFMC Approuvée par le comité de direction du 25 septembre 2014

Politique de transmission et d exécution d ordres pour DFMC Approuvée par le comité de direction du 25 septembre 2014 Politique de transmission et d exécution d ordres pour DFMC Approuvée par le comité de direction du 25 septembre 2014 1 CONVENTIONS Dans le texte de la présente politique de transmission et d exécution,

Plus en détail

Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE

Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE Politique d exécution CACEIS BANK FRANCE Contents 1. Principes de la Politique d execution... 3 1.1. Les obligations de meilleure sélection et meilleure exécution... 3 1.2. Les critères liés à la meilleure

Plus en détail

La Directive MIF. pour les clients particuliers

La Directive MIF. pour les clients particuliers La Directive MIF pour les clients particuliers Directive MIF : qu'est-ce que c'est? La directive sur les Marchés d'instruments Financiers (MIF) est une loi européenne qui régit depuis le 1 er novembre

Plus en détail

Politique d exécution des ordres

Politique d exécution des ordres Politique d exécution des ordres 01/07/2015 Document public La Banque Postale Asset Management 02/07/2015 Sommaire 1. Informations générales définitions obligations 3 1.1. Contexte 3 1.2. Rappel des textes

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires financiers

Politique de sélection des intermédiaires financiers Politique de sélection des intermédiaires financiers - Mise à jour Février 2010 OBJET Ce document a pour objet de déterminer le périmètre et les conditions d application de sélection des intermédiaires.

Plus en détail

DÉCLARATION DES RISQUES

DÉCLARATION DES RISQUES DÉCLARATION DES RISQUES Tenant compte du fait que CM Marketing Associates Ltd accepte de conclure, à la base de gré à gré ( OTC ) des contrats financiers pour différences ( CFD ) et contrats de change

Plus en détail

Politique d Exécution Covéa Finance

Politique d Exécution Covéa Finance Politique d Exécution Covéa Finance 1. Cadre règlementaire et périmètre d application En application de la directive des Marchés d Instruments Financiers (MIF), il est demandé à Covéa Finance de prendre

Plus en détail

Politique d exécution des ordres

Politique d exécution des ordres Politique d exécution des ordres 1- Introduction Ce document de politique d exécution des ordres (ci-après «la Politique») vous est proposé (client ou futur client) en accord avec la «Provision des Services

Plus en détail

POLITIQUE D'EXÉCUTION

POLITIQUE D'EXÉCUTION POLITIQUE D'EXÉCUTION DES ORDRES ET DE SÉLECTION DES INTERMÉDIAIRES CLIENTÈLE PRIVÉE 1 POLITIQUE D EXÉCUTION DES ORDRES ET DE SÉLECTION DES INTERMÉDIAIRES DE PORTZAMPARC SOCIÉTÉ DE BOURSE POUR SA CLIENTÈLE

Plus en détail

Politique de meilleure exécution de PREVAL

Politique de meilleure exécution de PREVAL Politique de meilleure exécution de PREVAL Préambule. La société Preval est une société spécialisée dans la gestion financière d OPCVM ainsi que dans la gestion discrétionnaire; ces activités relèvent

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. des Ordres pour les CFDs. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918. Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409

CMC MARKETS UK PLC. des Ordres pour les CFDs. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918. Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 CMC MARKETS UK PLC des Ordres pour les CFDs Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Agréée et réglementée par la Financial Conduct Authority sous

Plus en détail

Directive 5: Services «Over the Exchange»

Directive 5: Services «Over the Exchange» SIX Swiss Exchange SA Directive 5: Services «Over the Exchange» du.08.0 Entrée en vigueur: 5.0.0 Directive 5: Services «Over the Exchange» 5.0.0 Sommaire. But et fondement... I SIX Swiss Exchange Liquidnet

Plus en détail

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS

RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS Dernière modification en vigueur le 1 er mars 2014 Ce document a valeur officielle chapitre V-1.1, r. 7.1 RÈGLEMENT 23-103 SUR LA NÉGOCIATION ÉLECTRONIQUE ET L ACCÈS ÉLECTRONIQUE DIRECT AUX MARCHÉS A.M.

Plus en détail

Convention de base Convention Opérations sur marge Convention Options et Contrats à terme

Convention de base Convention Opérations sur marge Convention Options et Contrats à terme Convention de base Convention Opérations sur marge Convention Options et Contrats à terme Partie 1: Convention de base Les Parties 1. Le(s) soussigné(s) du «Formulaire d ouverture de compte LYNX»; ci-après

Plus en détail

Politique d'exécution des ordres de Fortuneo Bank

Politique d'exécution des ordres de Fortuneo Bank Politique d'exécution des ordres de Fortuneo Bank Article 1 bjet Fortuneo Bank, succursale de Fortuneo SA, dont le siège social est sis à Paris, 5 Place de la Pyramide, 92088 Paris La Défense (ci après

Plus en détail

Politique d exécution des ordres

Politique d exécution des ordres Politique d exécution des ordres Contents 1. Présentation.......................................................................................1 2. La meilleure exécution selon CapitalatWork Foyer Group.................................................2

Plus en détail

Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers

Politique d exécution optimale des transactions en instruments financiers Belfius Banque a mis en place la présente politique d exécution des ordres de ses Clients afin de répondre aux exigences de la Directive européenne concernant les marchés d Instruments Financiers. Cette

Plus en détail

J de DEMANDOLX Gestion SA Société Anonyme au capital de 1 000 000 Euros Siège social : 8 place Vendôme 75001 Paris RCS Paris : B 351 171 574

J de DEMANDOLX Gestion SA Société Anonyme au capital de 1 000 000 Euros Siège social : 8 place Vendôme 75001 Paris RCS Paris : B 351 171 574 J de DEMANDOLX Gestion SA Société Anonyme au capital de 1 000 000 Euros Siège social : 8 place Vendôme 75001 Paris RCS Paris : B 351 171 574 PROCEDURE DE SELECTION DES INTERMEDIAIRES Collaborateurs concernés

Plus en détail

Politique de meilleure exécution et de sélection des intermédiaires

Politique de meilleure exécution et de sélection des intermédiaires Politique de meilleure exécution et de sélection des intermédiaires Date de mise à jour : 01 janvier 2013 Préambule Conformément à l article L. 533-18 du Code monétaire et financier consécutif à la transposition

Plus en détail

2- Microstructure des marchés financiers

2- Microstructure des marchés financiers 2- Microstructure des marchés financiers Principes d'organisation des marchés modes de cotation modes de transmission et d'exécution des ordres rôle des intermédiaires informations disponibles aux agents

Plus en détail

Politique d UBS (France) S.A. Obligation d obtenir le meilleur résultat possible en termes d exécution des ordres

Politique d UBS (France) S.A. Obligation d obtenir le meilleur résultat possible en termes d exécution des ordres Politique d UBS (France) S.A. Obligation d obtenir le meilleur résultat possible en termes d exécution des ordres 1. Introduction Dans le souci permanent de rendre le meilleur service à ses clients, UBS

Plus en détail

MiFID Markets in Financial Instruments Directive

MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Markets in Financial Instruments Directive MiFID Les principales dispositions de la directive Les objectifs de la Directive MiFID L objectif de l Union européenne en matière de services financiers

Plus en détail

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR Le présent document est une information sur la politique de meilleure exécution de Lyxor Asset Management et de Lyxor International Asset Management (ensemble

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERÊTS

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERÊTS Avril 2013 POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERÊTS Conformément aux règles des directives 2004/39/CE du 21 avril 2004 et 2006/73CE du 10 août 2006 transposées dans les articles 313-18 à 313-28 du

Plus en détail

Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy. CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA

Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy. CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA Novembre 2014 Le présent document est rendu accessible aux clients

Plus en détail

MiFID. Directive européenne sur les Marchés d Instruments Financiers

MiFID. Directive européenne sur les Marchés d Instruments Financiers MiFID Directive européenne sur les Marchés d Instruments Financiers POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES 1. Objectif L objectif du présent document est d exposer la politique de meilleure exécution et de traitement

Plus en détail

05/03/2012. Document public. labanquepostale-am.fr

05/03/2012. Document public. labanquepostale-am.fr Politique de Best Execution 05/03/2012 Document public La Banque Postale Structured Asset Management - 34, rue de la Fédération 75737 Paris cedex 15 Société de gestion de portefeuille ayant obtenu l agrément

Plus en détail

PROCEDURE DE SELECTION DES COURTIERS

PROCEDURE DE SELECTION DES COURTIERS PROCEDURE DE SELECTION DES COURTIERS (dernière mise à jour : décembre 2012) En application de l article L.533-18 du Code monétaire et financier transposant l article 21 de la Directive Marchés d Instruments

Plus en détail

DE KBC SECURITIES FOR POUR PROFESSIONAL LES CLIENTS CLIENTS DE DÉTAIL (= RETAIL)

DE KBC SECURITIES FOR POUR PROFESSIONAL LES CLIENTS CLIENTS DE DÉTAIL (= RETAIL) INFORMATION ON POLITIQUE THE ORDER D EXÉCUTION EXECUTION DES POLICY ORDRES OF KBC SECURITIES DE KBC SECURITIES FOR POUR PROFESSIONAL LES CLIENTS CLIENTS DE DÉTAIL (= RETAIL) 1. Champ d application de «la

Plus en détail

Politique de Meilleure Exécution et de Meilleure Sélection

Politique de Meilleure Exécution et de Meilleure Sélection Politique de Meilleure Exécution et de Meilleure Sélection Art.1-Introduction Lorsque Kepler Cheuvreux et/ou toutes entités concernées (maison-mère, filiales et succursales) ciaprès conjointement dénommées

Plus en détail

POLITIQUE. Politique de best selection. DATE DE MISE À JOUR Mars 2014. Politique de best selection Mars 2014 1

POLITIQUE. Politique de best selection. DATE DE MISE À JOUR Mars 2014. Politique de best selection Mars 2014 1 POLITIQUE Politique de best selection DATE DE MISE À JOUR Mars 2014 Politique de best selection Mars 2014 1 Politique de best selection SOMMAIRE 1. Objectif 3 2. Champ d application 3 3. Critères de sélection

Plus en détail

Directive "Marchés d'instruments Financiers"

Directive Marchés d'instruments Financiers Directive "Marchés d'instruments Financiers" Octobre 2007 Marchés d'instruments Financiers Vous êtes titulaire dans nos livres d un Compte-titres, sous la forme de Compte-titres libres, d un Compte Géré

Plus en détail

SUPPLEMENT TRADING ELECTRONIQUE

SUPPLEMENT TRADING ELECTRONIQUE ActivTrades Plc est autorisée et réglementée par la Financial Conduct Authority SUPPLEMENT TRADING ELECTRONIQUE Ces conditions supplémentaires doivent être lues conjointement avec les Contrats Clients

Plus en détail

Précisions à propos des services de placement. Ordres et politique d'exécution des ordres

Précisions à propos des services de placement. Ordres et politique d'exécution des ordres Précisions à propos des services de placement Ordres et politique d'exécution des ordres Introduction Dans les Précisions à propos des services de placement, DEGIRO donne le contenu détaillé des accords

Plus en détail

AVERTISSEMENT SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME CLIENTS NON PROFESSIONNELS

AVERTISSEMENT SUR LES RISQUES LIES A LA NEGOCIATION DES CONTRATS A TERME CLIENTS NON PROFESSIONNELS Avant d utiliser un contrat à terme (produits dérivés, contrat à terme ferme ou contrat d option) le client (l investisseur) doit apprécier les risques liés a l utilisation de contrats à terme. Il doit

Plus en détail

Politique d exécution d ordres

Politique d exécution d ordres Politique d exécution d ordres 1. Introduction La loi du 13 juillet 2007 qui transpose au Luxembourg la Directive Européenne sur les Marchés des Instruments Financiers (ci-après MiFID), en vigueur au 1

Plus en détail

CONDITIONS DE L OFFRE DE TRADING 10% - 2015 Mises à jour le 22/04/2015

CONDITIONS DE L OFFRE DE TRADING 10% - 2015 Mises à jour le 22/04/2015 CONDITIONS DE L OFFRE DE TRADING 10% - 2015 Mises à jour le 22/04/2015 1. Stipulations générales a) Compte doit être entendu comme un compte de transaction ou tous autres comptes et/ou registres tenus

Plus en détail

Document d information relatif à la catégorisation des clients

Document d information relatif à la catégorisation des clients Document d information relatif à la catégorisation des clients Edition Novembre 2007 Document d information relatif à la catégorisation des clients 1 SOMMAIRE 1. CLASSIFICATION DU CLIENT PAR LA BANQUE

Plus en détail

GROUPE EXANE POLITIQUE D'EXÉCUTION

GROUPE EXANE POLITIQUE D'EXÉCUTION GROUPE EXANE POLITIQUE D'EXÉCUTION MENTIONS LÉGALES Exane 2015. Tous droits réservés. Aucune partie du présent document ne peut être reproduite, sous quelque format ou par quelque moyen que ce soit électronique,

Plus en détail

Politique de meilleure sélection

Politique de meilleure sélection Politique de meilleure sélection La Banque Postale Gestion Privée est une filiale de La Banque Postale Février 2015 Siège social : 115 rue de Sèvres 75275 Paris Cedex 06 SA à Directoire et Conseil de Surveillance

Plus en détail

MiFID - Politique de meilleure exécution des ordres

MiFID - Politique de meilleure exécution des ordres MiFID - Politique de meilleure exécution des ordres Introduction Afin d atteindre les objectifs de protection du client, la société a instauré dans le présent document les directives de la politique de

Plus en détail

Introduction à la réforme MiFID*

Introduction à la réforme MiFID* Introduction à la réforme MiFID* Pour Pour obtenir obtenir la la présentation complète, écrire écrire à à :: finance@sia-conseil.com Janvier 2007 * Markets in Financial Instruments Directive Sommaire Introduction

Plus en détail

Lieu de naissance : Nationalité : Date de délivrance : DELTASTOCK et le CLIENT, ci-après dénommés les PARTIES, ont convenu de ce qui suit :

Lieu de naissance : Nationalité : Date de délivrance : DELTASTOCK et le CLIENT, ci-après dénommés les PARTIES, ont convenu de ce qui suit : CONTRAT DE NEGOCIATION No. / Aujourd'hui, le, le présent Contrat a été signé entre les parties : DELTASTOCK AD, entreprise d'investissement agréée et institution financière non-bancaire enregistrée, ayant

Plus en détail

Emetteur : Conformité 1/5

Emetteur : Conformité 1/5 Groupe QUILVEST BANQUE PRIVEE POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES Octobre 2011 Emetteur : Conformité 1/5 Introduction Conformément aux articles 314-75 et 314-75-1 du Règlement Général de l Autorité des Marchés

Plus en détail

POLITIQUE D EXÉCUTION DES ORDRES

POLITIQUE D EXÉCUTION DES ORDRES POLITIQUE D EXÉCUTION DES ORDRES 1. Dispositions générales 1. La politique d exécution des ordres des clients de détail portant sur les contrats pour la différence (CFD) et sur les instruments financiers

Plus en détail

À moins qu'il n'en ait été convenu entre vous et votre conseiller financier, les politiques suivantes s'appliqueront :

À moins qu'il n'en ait été convenu entre vous et votre conseiller financier, les politiques suivantes s'appliqueront : Gestion de capital Assante ltée Heures d'ouverture du pupitre de négociation Le marché canadien est en constante évolution. Nous aimerions saisir cette occasion pour donner un aperçu des politiques de

Plus en détail

SAXO BANK (Belgium) POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION POSSIBLE

SAXO BANK (Belgium) POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION POSSIBLE SAXO BANK (Belgium) POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION POSSIBLE SERIOUS TRADING. WORLDWIDE. Saxo Bank (Belgium) Succursale de Saxo Banque (France) SAS Société par actions simplifiée au capital de 5.497.240

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE 1. OBJET La présente politique vise à garantir la conformité D EXANE SA, EXANE DERIVATIVES, EXANE OPTIONS, EXANE LIMITED et leurs succursales concernées

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires/contreparties et d exécution des ordres

Politique de sélection des intermédiaires/contreparties et d exécution des ordres Politique de sélection des intermédiaires/contreparties et d exécution des ordres 1 / 5 Préambule : Principes fondamentaux adoptés par Natixis Asset Management Natixis Asset Management en qualité de professionnel

Plus en détail

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION ET DE SELECTION DES INTERMEDIAIRES

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION ET DE SELECTION DES INTERMEDIAIRES POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION ET DE SELECTION DES INTERMEDIAIRES Conformément à l article L.533-18 du Code monétaire et financier consécutif à la transposition de la Directive MIF, les prestataires

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS A LA CAISSE RÉGIONALE DE NORMANDIE SEINE (CRNS)

RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS A LA CAISSE RÉGIONALE DE NORMANDIE SEINE (CRNS) RÉSUMÉ DE LA POLITIQUE DE PRÉVENTION ET DE GESTION DES CONFLITS D INTÉRÊTS A LA CAISSE RÉGIONALE DE NORMANDIE SEINE (CRNS) 1) PRÉSENTATION La Caisse Régionale de Normandie Seine fournit de nombreux types

Plus en détail

Conditions Spéciales Forex

Conditions Spéciales Forex Conditions Spéciales Forex 1. CONTRAT ET PLATEFORMES DE TRADING 1.1. Swissquote Bank Ltd (ci-après la «Banque») propose des Plateformes de négoce pour le négoce des devises, des métaux précieux et de certains

Plus en détail

Conférence EIFR Marchés financiers-mifid 2/MIFIR

Conférence EIFR Marchés financiers-mifid 2/MIFIR Conférence EIFR Marchés financiers-mifid 2/MIFIR 18 décembre 2014 Marie-Agnès NICOLET Regulation Partners Présidente fondatrice 35, Boulevard Berthier 75017 Paris marieagnes.nicolet@regulationpartners.com

Plus en détail

RÈGLEMENT PORTANT SUR LA PRESTATION DE SERVICES DE COURTAGE (CONDITIONS GÉNÉRALES MARCHÉS ORGANISÉS)

RÈGLEMENT PORTANT SUR LA PRESTATION DE SERVICES DE COURTAGE (CONDITIONS GÉNÉRALES MARCHÉS ORGANISÉS) RÈGLEMENT PORTANT SUR LA PRESTATION DE SERVICES DE COURTAGE (CONDITIONS GÉNÉRALES MARCHÉS ORGANISÉS) Règlement portant sur la prestation de services d exécution ou de réception transmission d ordres d

Plus en détail

QUESTIONNAIRE MIFID RELATIF AU CARACTÈRE APPROPRIÉ

QUESTIONNAIRE MIFID RELATIF AU CARACTÈRE APPROPRIÉ QUESTIONNAIRE MIFID RELATIF AU CARACTÈRE APPROPRIÉ Nom et Prénom du Client / Nom et Prénom du représentant du Client Numéro du Contrat du Client 1. La règlementation applicable (telle que résultant de

Plus en détail

MISE EN GARDE DES RISQUES

MISE EN GARDE DES RISQUES 1 MISE EN GARDE DES RISQUES MCA Intelifunds Limited, opérant sous la dénomination "FXORO" ("FXORO") est une entreprise d'investissement réglementée par la «Securities and Exchange Commission Chypre» sous

Plus en détail

SELECTION ET EVALUATION DES INTERMEDIAIRES FINANCIERS

SELECTION ET EVALUATION DES INTERMEDIAIRES FINANCIERS SELECTION ET EVALUATION DES INTERMEDIAIRES FINANCIERS Caractéristiques de la procédure Référence : Date de création : 26/05/2011 Date de mise à jour : 21/03/2014 Rédigé par : L Atelier de l Asset Management

Plus en détail

Mise en Garde Contre les Risques Date d'entrée en vigueur : 3 décembre 2013

Mise en Garde Contre les Risques Date d'entrée en vigueur : 3 décembre 2013 Mise en Garde Contre les Risques Date d'entrée en vigueur : 3 décembre 2013 Mention légale: Veuillez noter que ce document est une traduction de la version anglaise qui prévaut en cas de conflit. Mise

Plus en détail

BARX pour Entreprises

BARX pour Entreprises BARX pour Entreprises Un savoir-faire inégalé et global dans l exécution des opérations de change Barclays Capital est la division de banque d investissement de Barclays Bank PLC. Son modèle d activité

Plus en détail

Document d'information générale. Mise à jour du document : Décembre 2014 BANQUE DE GRANDE CLIENTELE / EPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPECIALISES

Document d'information générale. Mise à jour du document : Décembre 2014 BANQUE DE GRANDE CLIENTELE / EPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPECIALISES Document d'information générale Mise à jour du document : Décembre 2014 BANQUE DE GRANDE CLIENTELE / EPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPECIALISES INTRODUCTION I II III IV V La catégorisation des clients et

Plus en détail

Plus500CY Ltd. Politique de conflit d'intérêt

Plus500CY Ltd. Politique de conflit d'intérêt Plus500CY Ltd. Politique de conflit d'intérêt Politique de conflit d'intérêt 1. Introduction 1.1. Cette politique relative aux conflits d'intérêt décrit la manière dont Plus500CY Ltd. ("Plus500" ou "la

Plus en détail

Plus500UK Limited. Politique d'exécution d un ordre

Plus500UK Limited. Politique d'exécution d un ordre Plus500UK Limited Politique d'exécution d un ordre Politique d'exécution d un ordre Introduction Nous avons un devoir général de mener nos affaires avec vous honnêtement, équitablement et professionnellement

Plus en détail

POLITIQUE GENERALE DE PRESTATIONS DE SERVICES D INVESTISSEMENTS

POLITIQUE GENERALE DE PRESTATIONS DE SERVICES D INVESTISSEMENTS Janvier 2014 POLITIQUE GENERALE DE PRESTATIONS DE SERVICES D INVESTISSEMENTS Monte Paschi Banque est la filiale française, détenue à 100%, de Banca Monte dei Paschi di Siena (BMPS). Elle est agréée auprès

Plus en détail

Position AMF n 2004-07 Les pratiques de market timing et de late trading

Position AMF n 2004-07 Les pratiques de market timing et de late trading Position AMF n 2004-07 Les pratiques de market timing et de late trading Textes de référence : articles 411-65, 411-67 et 411-68 du règlement général de l AMF 1. Questions-réponses relatives aux pratiques

Plus en détail

La présente recommandation s applique pour la première fois aux périodes annuelles ouvertes à compter du 1 er janvier 2007 ou ultérieurement.

La présente recommandation s applique pour la première fois aux périodes annuelles ouvertes à compter du 1 er janvier 2007 ou ultérieurement. Umbruch franz. 30.8.2006 16:06 Uhr Seite 183 Instruments financiers dérivés La présente recommandation s applique pour la première fois aux périodes annuelles ouvertes à compter du 1 er janvier 2007 ou

Plus en détail

BANQUE MONDIALE. DiRectives pour les décaissements applicables aux projets

BANQUE MONDIALE. DiRectives pour les décaissements applicables aux projets BANQUE MONDIALE DiRectives pour les décaissements applicables aux projets mai 2006 BANQUE MONDIALE DIRECTIVES POUR LES DÉCAISSEMENTS APPLICABLES AUX PROJETS DÉPARTEMENT DES PRÊTS 1 ER MAI 2006 Copyright

Plus en détail

LA CLASSIFICATION CLIENTELE SELON MIF

LA CLASSIFICATION CLIENTELE SELON MIF Introduction La «catégorisation» des clients correspond à la qualité de client professionnel, client non professionnel ou contrepartie éligible. Cette terminologie juridique correspond à celle employée

Plus en détail

POLITIQUE DE MEILLEURE EXÉCUTION CLIENTS PROFESSIONNELS ET DE DÉTAIL

POLITIQUE DE MEILLEURE EXÉCUTION CLIENTS PROFESSIONNELS ET DE DÉTAIL POLITIQUE DE MEILLEURE EXÉCUTION CLIENTS PROFESSIONNELS ET DE DÉTAIL Applicable aux entités du Groupe Société Générale de l'espace Economique Européen (Siège social, succursales et filiales) Octobre 2015

Plus en détail

PLACEMENT DES FONDS EXCEDENTAIRES. En application de l'instruction administrative ICC/AI/2004/001, le Greffier promulgue ce qui suit :

PLACEMENT DES FONDS EXCEDENTAIRES. En application de l'instruction administrative ICC/AI/2004/001, le Greffier promulgue ce qui suit : Cour Pénale Internationale International Criminal Court LE GREFFE Instruction administrative ICC/AI/2004/007 29 novembre 2004 PLACEMENT DES FONDS EXCEDENTAIRES En application de l'instruction administrative

Plus en détail

Politique en matière de traitement des demandes d'information et des réclamations

Politique en matière de traitement des demandes d'information et des réclamations Politique en matière de traitement des demandes d'information et des réclamations Validée formellement par le comité exécutif le 21 août 2014; mise en application dès le 1 er juillet 2014. Le présent document

Plus en détail

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE

RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE RÈGLE 3400 RESTRICTIONS ET INFORMATIONS À FOURNIR RELATIVES À LA RECHERCHE Introduction La présente Règle établit les règles que les analystes doivent suivre lorsqu ils publient des rapports de recherche

Plus en détail

ff ~ ~ ;J ----------

ff ~ ~ ;J ---------- Cour Pénale Internationale International Criminal Court RENDU PUBLIC le 22 novembre 2012 par application de la circulaire ICC/INF/2012/020 l/ \) ff ~ ~ ;J ---------- L~ Greffe ~~ The Registr y Instruction

Plus en détail

PROCÉDURE. Classification des clients. DATE DE MISE À JOUR Mars 2014. Procédure de classification des clients Mars 2014 1

PROCÉDURE. Classification des clients. DATE DE MISE À JOUR Mars 2014. Procédure de classification des clients Mars 2014 1 PROCÉDURE Classification des clients DATE DE MISE À JOUR Mars 2014 1 Procédure de classification des clients SOMMAIRE SOMMAIRE 2 1. PRÉSENTATION DE LA MIFID 3 1.1. Buts de la MiFID 3 1.2. Champ d application

Plus en détail

boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert

boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert boursorama expert Le guide Découvrir la plateforme Boursorama Expert 1 Les renseignements fournis dans le présent guide sont donnés uniquement à titre d information et n ont pas pour objet de donner des

Plus en détail

Obligation pour un ordre invisible de procurer une amélioration du cours lorsqu'il est négocié contre un ordre visant des lots irréguliers

Obligation pour un ordre invisible de procurer une amélioration du cours lorsqu'il est négocié contre un ordre visant des lots irréguliers Avis sur les règles Avis d approbation RUIM Destinataires à l interne : Affaires juridiques et conformité Détail Haute direction Institutions Pupitre de négociation Personne-ressource : Kevin McCoy Vice-président

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance

Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance Politique de sélection des intermédiaires financiers DE Hmg finance (Articles L.533-18 du code monétaire et financier et 314-75 du règlement général de l Autorité des Marchés Financiers) I Présentation

Plus en détail

Norme canadienne 23-101 Règles de négociation

Norme canadienne 23-101 Règles de négociation Norme canadienne 23-101 Règles de négociation PARTIE 1 DÉFINITION ET INTERPRÉTATION 1.1 Définition 1.2 Interprétation PARTIE 2 LE CHAMP D APPLICATION DE LA RÈGLE 2.1 Le champ d application de la règle

Plus en détail

Considérant les faits et les représentations soumises par 360 Trading au soutien de la demande, notamment :

Considérant les faits et les représentations soumises par 360 Trading au soutien de la demande, notamment : DÉCISION N 2013-PDG-0196 Dispense temporaire de reconnaissance de 360 Trading Networks Inc. à titre de bourse en vertu de l article 12 de la Loi sur les instruments dérivés, L.R.Q., c. I-14.01 Dispense

Plus en détail

Quels sont les risques sous-jacents liés au trading sur indice boursier?

Quels sont les risques sous-jacents liés au trading sur indice boursier? Indices boursiers Factsheet Introduction Trading sur indice boursier Les indices boursiers proposés sur les plateformes eforex de Swissquote sont des contrats sur dérivés de gré à gré (OTC) dont le sous-jacent

Plus en détail

MiFID en pratique Ou quels changements pour le wholesale?

MiFID en pratique Ou quels changements pour le wholesale? MiFID en pratique Ou quels changements pour le wholesale? Introduction L Agenda de Lisbonne élaboré par la Commission européenne en 1999 formule l ambitieux objectif de faire de l Union européenne, d ici

Plus en détail

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre

Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Plateforme de vente aux enchères et de vente de gré à gré du ministre Guide de l utilisateur Version abrégée Octobre 2013 Table des matières SECTION I INTRODUCTION... 1 SECTION II OUVERTURE D UNE SESSION

Plus en détail

LE CREDIT DOCUMENTAIRE

LE CREDIT DOCUMENTAIRE LE CREDIT DOCUMENTAIRE Le crédit documentaire est l engagement d une banque de payer un montant déterminé au fournisseur d une marchandise ou d une prestation, contre remise, dans un délai fixé, de documents

Plus en détail

Befimmo SA Règlement de l'audit interne

Befimmo SA Règlement de l'audit interne Befimmo SA Règlement de l'audit interne Table des matières Article 1 - Nature... 1 Article 2 - Mission, objectifs et activités... 2 Article 3 - Programme annuel... 3 Article 4 - Reporting... 3 Article

Plus en détail

CABINET SEDDIK LE CREDIT DOCUMENTAIRE SOMMAIRE : Introduction. Définition. Cadre réglementaire. Principe du crédit documentaire

CABINET SEDDIK LE CREDIT DOCUMENTAIRE SOMMAIRE : Introduction. Définition. Cadre réglementaire. Principe du crédit documentaire LE CREDIT DOCUMENTAIRE SOMMAIRE : Introduction Définition Cadre réglementaire Principe du crédit documentaire Crédit documentaire et remise documentaire Les différents types du crédit documentaire Mécanisme

Plus en détail

Evaluation et sélection des intermédiaires et des contreparties. L objectif de cette procédure est de répondre au texte réglementaire suivant :

Evaluation et sélection des intermédiaires et des contreparties. L objectif de cette procédure est de répondre au texte réglementaire suivant : Evaluation et sélection des intermédiaires et des contreparties L objectif de cette procédure est de répondre au texte réglementaire suivant : La société de gestion de portefeuille qui transmet ou émet,

Plus en détail

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques

Opéra de Dijon. Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques Opéra de Dijon Cahier des clauses administratives particulières Marché TECH20151 Acquisition de matériaux de construction bois et sidérurgiques 1 4 Article 1 Objet et décomposition du marché 4 Article

Plus en détail

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF

FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF FORMATION DES JOURNALISTES THÈME 2 : FONCTIONNEMENT D UNE BOURSE : ORGANISATION DES ÉCHANGES PAR LA COSUMAF SOMMAIRE DU THEME 2 I LES DIFFÉRENTS ORDRES DE BOURSE 1. Les caractéristiques d un ordre de bourse

Plus en détail

Politique de sélection des intermédiaires - contreparties et d exécution des ordres

Politique de sélection des intermédiaires - contreparties et d exécution des ordres Politique de sélection des intermédiaires - contreparties et d exécution des ordres www.mirova.com Table des matières 1 - PRINCIPES FONDAMENTAUX ADOPTES PAR MIROVA... 3 2 - POLITIQUE DE SELECTION DES INTERMEDIAIRES...

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHÉ DE SERVICES DE TRADUCTION

Plus en détail

PROCEDURE DE SELECTION DES COURTIERS

PROCEDURE DE SELECTION DES COURTIERS PROCEDURE DE SELECTION DES COURTIERS (dernière mise à jour : août 2010 ) En application de l article L.533-18 du Code monétaire et financier transposant l article 21 de la Directive Marchés d Instruments

Plus en détail

Ordre téléphonique à la plate forme CA Titres au 08 25 04 30 04 (0,15 /mn)

Ordre téléphonique à la plate forme CA Titres au 08 25 04 30 04 (0,15 /mn) REGLEMENT RELATIF A L ORGANISATION DU MARCHE DES CERTIFICATS COOPERATIFS D ASSOCIES (CCA) Préambule Ne pouvant être souscrits et détenus que par les sociétaires des Caisses Locales et des Caisses Régionales

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES

CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net CONDITIONS GENERALES PRESTATIONS DE SERVICES Auteur: Me Marie Dupont, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation du contrat. Il a pour

Plus en détail