bilan de la concertation organisée du 21 novembre au 9 décembre 2011 Crédits photos : Visualimo - Thinkstock

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "bilan de la concertation organisée du 21 novembre au 9 décembre 2011 Crédits photos : Visualimo - Thinkstock"

Transcription

1 bilan de la concertation organisée du 21 novembre au 9 décembre 2011 Crédits photos : Visualimo - Thinkstock

2 Sommaire 1 Le projet de Halte Ferroviaire...page Contexte et enjeux du projet...page Situation géographique de l opération...page Aménagements et plan d ensemble...page Financements et partenaires...page Calendrier de réalisation...page 6 2 Cadre réglementaire de la Concertation (art.l300-2 du Code de l urbanisme)...page 7 3 Organisation de la Concertation...page La préparation de la concertation préalable...page Dispositif d information du public...page Dispositif de participation du public...page 8 4 Bilan quantitatif de la Concertation...page 9 5 Principaux enseignements... page 10 Annexes... page 12 Délibération du Conseil Municipal et décision de RFF d engager la concertation Étude de Contexte Supports de communication Diaporama de présentation du Projet (Réunion Publique) Copie des observations écrites (registre, coupons-réponse...) Verbatim de la Réunion Publique Communiqué de Presse Fichier presse Retombées Presse 2

3 1 Le projet de Halte Ferroviaire Avec l édification des tours CMA-CGM et du Quai d Arenc, l ouverture de la salle de spectacle du Silo, la proximité des Docks des Suds, des Archives Départementales et du futur théâtre de la Minoterie, l implantation de l Hôpital Paré-Desbief avec son école d infirmières, les futurs îlots d habitations programmés (plus de logements)... le quartier connaît une expansion démographique exceptionnelle. Pour fluidifier et faciliter les déplacements, une nouvelle halte ferroviaire à proximité du tramway (ligne T2), des bus et des cars (RTM/RDT13) va être réalisée à la sortie du tunnel de Lajout, en contrebas de la station de tramway Arenc-Le Silo, au pied des futures tours du quai d Arenc : la halte ferroviaire Arenc- Euroméditerranée. 1.1 Contexte et enjeux du projet Cette future halte ferroviaire est destinée à accueillir voyageurs par jour à son ouverture, prévue en décembre Elle permettra d offrir aux usagers du train en provenance de Miramas, de la Côte Bleue, de l Aéroport Marseille-Provence ou de Marseille-St-Charles un accès direct au quartier d affaires d Euroméditerranée. La création d une halte ferroviaire à Arenc-EuroMéditerranée répond aux objectifs suivants : Elle doit être desservie dès son ouverture par 23 TER par jour en provenance de Miramas et 20 TER par jour en provenance de la gare de Marseille-Saint-Charles (prévisions). Elle permettra une liaison avec la halte de l Aéroport Marseille Provence. Elle doit remplir un objectif de desserte ferroviaire directe pour les grands équipements culturels d Euroméditerranée à l horizon Elle vise une connexion facilitée entre le train, le tramway et les bus dans ce secteur. Elle se propose d être un équipement à la mesure de l expansion démographique du quartier. 3

4 1.2 Situation géographique de l opération 2 9 Les réalisations, équipements et projets autour de la future halte ferroviaire Halte ferroviaire Arenc- Euroméditerranée 2 Tour CMA-CGM 3 Tours Quai d Arenc 4 Silo Ilots d habitations Euromed Center 9 Place de la Méditerranée et Théâtre de la Minoterie 10 Hôpital Paré-Desbief

5 1.3 Aménagements et plan d ensemble Aérée, accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à un ascenseur, la halte ferroviaire disposera d un service de billetterie électronique et d un système d informations. Un étage plus haut, au niveau de la chaussée, les voyageurs pourront accéder au tramway (ligne T2), aux lignes de la RDT13 ou de la RTM pour accéder au centre-ville et au Vieux-Port de Marseille. La création de la halte prévoit les aménagements suivants : 1 quai de 170 m de long ; 2 escaliers et 1 ascenseur ; un service de billetterie électronique, géré par SNCF ; un écran d information pour les voyageurs. La Halte Ferroviaire Arenc EuroMéditerranée respectera les normes d accessibilité pour les personnes à mobilité réduite : un ascenseur adapté pour accéder directement au quai depuis la rue ; des bandes podo-tactiles et une bande jaune sur le quai. Compte tenu des risques de débordement du ruisseau des Aygalades à l issue d une crue centennale, RFF a mené une étude hydraulique afin d en déterminer les conséquences sur la halte. En l état, la tranchée ouverte, dans laquelle sera située la halte, serait remplie d eau 60 minutes après le débordement du ruisseau. La communauté d agglomération de Marseille a lancé des travaux de recalibrage de l ouvrage hydraulique des Aygalades afin d augmenter son débit maximal, réduisant de fait le débit d eau de débordement en cas de crue centennale. Ce recalibrage conjugué au réhaussement du mur à l entrée de la tranchée ouverte diminuera sensiblement les conséquences de la crue sur la halte : le niveau d eau à l intérieur de la tranchée ouverte se stabiliserait au bout de 100 minutes et seule une partie des quais serait immergée. Dans ces conditions, la sécurité des usagers et du matériel est assurée. 5

6 1.4 Financements et partenaires 79% * 16% 5% * Le Conseil Régional PACA a sollicité et obtenu de la Communauté Urbaine Marseille Provence Méditerranée une contribution financière à hauteur de 20% des 79% financés sur le projet. Maître d ouvrage : RFF Maître d œuvre : SNCF 1.5 Calendrier de réalisation études techniques concertation finalisation des études X travaux mise en service X 6

7 2 Cadre réglementaire de la Concertation (art.l300-2 du Code de l urbanisme) La concertation est organisée au titre de l article L300-2 du Code de l urbanisme. Cet article prévoit que, en tant qu acteur public ayant l initiative d opérations d aménagement, Réseau Ferré de France doit organiser «une concertation associant, pendant toute la durée de l élaboration du projet, les habitants, les associations locales et les autres personnes concernées dont les représentants de la profession agricole, avant toute élaboration ou révision du schéma de cohérence territoriale ou du plan local d urbanisme, toute création, à son initiative, d une zone d aménagement concerté ou toute opération d aménagement réalisée par la commune ou pour son compte lorsque, par son importance ou sa nature, cette opération modifie de façon substantielle le cadre de vie ou l activité économique de la commune.» La partie réglementaire du Code de l urbanisme précise quelles opérations d aménagement sont soumises aux obligations prévues par l article L Le projet de halte ferroviaire est particulièrement concerné par le quatrième alinéa de l article R Ce dernier vise en effet : «la création d une gare ferroviaire ou routière de voyageurs, de marchandises ou de transit ou l extension de son emprise, lorsque le montant des travaux dépasse euros ;» 3 Organisation de la Concertation 3.1 La préparation de la concertation préalable La préparation de la concertation a fait l objet d un travail partenarial entre les co-financeurs du projet : l Etat, la Région Provence-Alpes Côte d Azur et Réseau Ferré de France. RFF, en tant que maître d ouvrage, a également souhaité réaliser une étude de contexte afin de mieux connaître les attentes des différentes parties prenantes à la fois sur le projet et les modalités d échanges. Ainsi, plus d une vingtaine de représentants d institutions (Mairie de Marseille, Communauté Urbaine de Marseille Provence Métropole ), de porteurs d intérêt économiques et culturels et d associations (Comités d Intérêts de Quartier de Marseille, Association des Paralysés de France ) investis dans le quartier Arenc- Euroméditerranée ont été interrogés lors d entretiens en face à face, pendant les mois de septembre et octobre Un rapport d étude présentant la synthèse de ces entretiens a été réalisé (cf. annexe 2). La décision du Président de RFF, en date du 17 novembre 2011, définit les objectifs poursuivis et les modalités de concertation à mettre en œuvre préalablement à la création de la halte ferroviaire Arenc- Euroméditerrannée. Cette décision fait suite à la délibération favorable du Conseil Municipal de Marseille sur les modalités de la concertation en date du 17 octobre Ces documents sont présentés en annexes. Conformément à cette décision, la concertation s est déroulée du 21 novembre au 9 décembre

8 3.2 dispositif d information du public Pour informer le public des différents éléments du projet (ouverture et modalités de la concertation, aménagements, calendrier...) plusieurs supports d information ont été réalisés : des affichettes mises en place dans les commerces et les services publics des quartiers d Arenc et de la Joliette ; Une signalétique sur site avec un panneau d information de 2 x 3 m à l emplacement futur de la halte ferroviaire ; des dépliants d informations présentant les principales caractéristiques du projet et son calendrier. Un coupon-réponse permettait de donner son avis ou d interroger RFF. Ces dépliants ont été distribués dans les commerces, les entreprises et les administrations des quartiers concernés, et en mairie du 2ème secteur de Marseille ; un site internet dédié à l information sur la halte ferroviaire Arenc Euroméditerranée : ; des panneaux d informations présentant le projet et exposés en Mairie de 2 ème secteur de Marseille ; un communiqué de presse a été envoyé à une soixantaine de journalistes. La phase de concertation sur le projet a fait l objet d une couverture par différents médias locaux, notamment grâce à la diffusion de ce communiqué de presse (voir annexes) : La Provence «Une Halte Ferroviaire à Arenc» - 6/12/2011 La Marseillaise 9/12/2011 France 3 Méditerranée (journal du soir 9/12/2011) Le site web d Euroméditerranée a également présenté le projet en page d accueil. 3.3 dispositif de participation du public Un dispositif de participation a été proposé afin que le public puisse s exprimer : ce dispositif proposait différentes modalités : des coupons-réponses détachables sur les dépliants d informations diffusés dans les quartier d Arenc et de la Joliette (commerces, entreprises, Mairie...) un registre de concertation mis à disposition en Mairie de Marseille (2 secteur) une réunion publique organisée le 7 décembre 2011 de 18h00 à 19h30 à la Mairie du 2 secteur de Marseille (salle du Conseil), en présence de Mme Lisette Narducci, Maire du 2 secteur de Marseille. une adresse postale indiquée sur les documents d informations pour toutes demandes, suggestions ou avis par écrit. 8

9 3 Bilan quantitatif de la concertation La concertation organisée par RFF à propos du projet de halte ferroviaire a permis un moment d échanges qui a suscité une participation modérée : 41 personnes ont participé à la réunion publique du 7 décembre à la mairie de Marseille ; cette réunion publique a permis de répondre à 10 questions et d enregistrer 5 avis ou suggestions. 9 coupons-réponses ont été réceptionnés par RFF lors de la concertation. 2 avis ont été enregistrés sur le registre mis à disposition en Mairie de Marseille Le verbatim de la réunion, la copie des coupons-réponse et du registre sont en annexe du bilan. TABLEAU RÉCAPITULATIF DES AVIS ET DES QUESTIONS (Registre de concertation, coupons-réponses, réunion publique et étude de contexte) Thèmes Avis Questions Sécurité et risque de dégradation de la halte 4 1 Accessibilité de la halte 2 1 Demande deuxième voie ferrée 2 1 Fréquence et desserte trains 5 4 Développement transports collectifs 7 1 Opportun avec Marseille Limitation usage voiture, trafic auto, pollution 5 Stationnement (parking) 1 1 Coût / impots 1 Appréciation sur le projet 12 Consensus politique 1 Intégration quartier / Qualité architecturale 2 Renforcement quartier d affaires/emplois 4 1 total

10 4 Principaux enseignements L opportunité du projet n a pas été remise en cause. L ensemble des personnes consultées et celles qui se sont exprimées ont approuvé de façon unanime la pertinence d une telle réalisation. Les seules observations critiques ont porté sur l ampleur et l ambition du projet (création d une 2 ème voie ferrée qui n est de toute façon pas exclue par la création de la halte) ou sur des demandes qui n entrent pas dans les attributions du maître d ouvrage du projet de halte (régularité du trafic, aménagements de surface du pôle d échanges multimodal...). On peut expliquer l absence de réactions négatives de la part des associations de riverains lors de la réunion publique par l intégration de la halte dans son environnement (construite en contre-bas de la chaussée et à la sortie d un tunnel), ainsi que le faible niveau de nuisances sonores générées par le trafic (la voie ferrée est au niveau de la halte encaissée entre deux parois compte tenu de la configuration de la voie). L ensemble des observations recueillies au cours de la concertation aborde plusieurs thèmes, dont on trouvera la synthèse ci-dessous, suivie des premières réponses apportées par RFF : Sécurité et risques de dégradations de la halte Dans la mesure où cette halte ferroviaire ne disposera d aucun personnel de surveillance et qu elle sera construite dans un espace semi-enterré, les principales réserves proviennent de questions liées à la sécurité des usagers et à la dégradation des matériels. Plusieurs personnes se sont interrogées sur le dispositif de sécurité mis en place et sur la capacité à maintenir le lieu dans un état de propreté et de sûreté (vandalisme, réactivité par rapport aux dégradations...) dès l ouverture de la halte. RFF a commencé à apporter des réponses à ce sujet, notamment en utilisant les expériences probantes de vidéo-protection mise en œuvre à Gardanne. En partenariat avec l exploitant, RFF étudiera d autres possibilités, notamment dans le cadre du développement du pôle d échanges. Il est à noter que la halte sera fermée hors des heures de desserte ferroviaire. La question de la sûreté est un sujet sensible dans le quartier, où certaines entreprises du secteur se sont par exemple regroupées pour proposer le financement d un commissariat. Au-delà des dispositifs de sûreté, l aménagement de la halte, son design et son décorum, sa luminosité et sa «transparence» peuvent aussi contribuer fortement à diminuer l aspect anxiogène d une halte semienterrée. 10

11 Accessibilité L Association des Paralysés de France a fait part de son insatisfaction concernant l accessibilité aux personnes à mobilité réduite dans les équipements de transport à Marseille et notamment à la gare Saint-Charles. Les représentants de cette association souhaiteraient que les mêmes erreurs soient évitées. Ils rappellent que le handicap de motricité ne doit pas être le seul critère pris en compte. Il est statistiquement faible. Les malvoyants et les malentendants sont beaucoup plus nombreux et nécessitent des aménagements particuliers. RFF a déjà été amené à prévoir des aménagements spécifiques en ce sens : bandes podo-tactiles, signalétique adaptée, marches contrastées La conception de la halte est par ailleurs établie en étroite collaboration avec les associations locales représentatives. Deuxième voie La création d une deuxième voie ferrée a été demandée au cours de la concertation. Les prévisions de trafic pour les années à venir ne confirment pas la nécessité de créer une voie supplémentaire. RFF rappelle que la configuration actuelle de la ligne suffit à absorber le trafic prévu à l ouverture (plus de 40 TER par jour). Dès lors, les investissements nécessaires à de tels travaux sont peu justifiés et risqueraient de retarder de plusieurs années la mise en service. A plus long terme, le projet tel qu il est conçu aujourd hui n empêche pas la création d une telle voie si elle s avérait nécessaire. Conclusion Le bilan ne fait ressortir aucun élément de nature à entraîner une modification des objectifs poursuivis par le projet et des documents soumis à la concertation. Au contraire, cette concertation a renforcé les arguments en faveur de ce projet. Les conditions, le calendrier et les contraintes du chantier n ont d autre part soulevé aucune objection. A l issue de la procédure, le Président de Réseau Ferré de France a approuvé le présent bilan de la concertation préalable. Ce bilan est transmis à la Mairie de Marseille, qui le rend accessible au public. 11

12 Annexes 1 délibération du Conseil Municipal et décision de RFF d engager la concertation... page 13 2 Étude de Contexte... page 21 3 Supports de communication... page 36 4 Diaporama de présentation du Projet (Réunion Publique)... page 40 5 Copie des observations écrites (registre, coupons-réponse...)... page 45 6 Verbatim de la Réunion Publique... page 49 7 Communiqué de Presse... page 51 8 Fichier presse... page 52 9 Retombées Presse... page 54 12

13 1 Délibération du Conseil Municipal et décision de RFF d engager la concertation 13

14 14 Concertation Halte Ferroviaire

15 15 Concertation Halte Ferroviaire

16 16 Concertation Halte Ferroviaire

17 ANNEXE A LA DECISION PORTANT ORGANISATION DE LA CONCERTATION PREALABLE PROJET DE CREATION DE LA HALTE D ARENC EUROMEDITERRANEE COMMUNE DE MARSEILLE, COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARSEILLE PROVENCE METROPOLE Présentation du projet : Le projet de création de la halte d Arenc Euroméditerranée consiste à réaliser au sein de la zone d Arenc Euroméditerranée une nouvelle halte ferroviaire sur la ligne l Estaque Marseille Saint Charles. Il s inscrit dans le Contrat de Projet Etat Région La zone d Arenc Euroméditerranée est située au cœur du projet Euroméditerranée, dans une zone de services, d équipements et d emplois à forte attractivité. Le potentiel de déplacements en train y est important grâce aux liaisons possibles vers les zones urbaines et tertiaires situées à l Est de l Étang de Berre, vers l aéroport de Marseille Provence et vers la Côte Bleue. Le potentiel de report modal de la voiture particulière vers le train n est donc pas à négliger au regard des flux engendrés par le projet Euroméditerranée (de l ordre de 100 à véhicules par jour) et doit être encouragé par une politique globale des déplacements dans ce secteur et au delà. Les enjeux de déplacement dépassent en effet les enjeux urbains de desserte de la zone Euroméditerranée : située à l intersection des réseaux ferroviaire et tramway, la zone d Arenc Euroméditerranée représente un nœud permettant d organiser les correspondances entre les trains régionaux, les lignes de bus urbains, les lignes interurbaines et surtout le tramway, dont le terminus provisoire est situé à Arenc Euroméditerranée. C est dans ce contexte que Réseau Ferré de France, en lien avec les partenaires institutionnels (Conseil régional Provence Alpes Côte d Azur, Conseil général des Bouches du Rhône, SNCF, Ville de Marseille, Communauté urbaine MPM, Etablissement public Euroméditerranée, Etat), projette de réaliser la halte d Arenc Euroméditerranée. Cette halte a avant tout une vocation métropolitaine (desserte de l ensemble de la ville de Marseille grâce à la correspondance tramway), qui en fait une gare complémentaire à la gare de Marseille Saint Charles. La desserte ferroviaire sera réalisée par l arrêt des trains TER qui empruntent la ligne Marseille l Estaque via Arenc depuis fin Consistance du projet : La zone de voie sur laquelle sera située la halte se trouve dans une tranchée ouverte en béton armé formant la trémie d entrée du tunnel de Lajout. 17

18 Tour CMA- CGM Halte d Arenc- Euroméditer ranée Tunnel de Lajout Les travaux à réaliser par RFF sont les suivants : la construction d un quai d une longueur de cent soixante dix mètres linéaires ; la création d une plateforme, d un escalier et d un ascenseur menant du domaine public routier (boulevard Mirabeau) au quai concerné ; la création d une plateforme et d un escalier menant du domaine public routier (rue Chanterac) au quai concerné ; la mise en place des équipements de quais (distributeurs automatiques de billets, panneaux d affichage) ; le maintien de l accès de la trémie et du tunnel aux pompiers ; les travaux ferroviaires connexes, notamment de télécommunication et de signalisation. 18

19 Vue projetée de la halte Coût et délai : Le montant global du projet est de 2,9 millions d euros. Le plan de financement est le suivant : Clé de financement Etat 5,00% Région PACA 78,50% RFF 16,50% Total 100% Le planning actuellement envisagé conduit à une réalisation des travaux en 2012, et une mise en service fin Champ de la concertation préalable : Le projet de création de la halte d Arenc Euroméditérranée est concerné par l'organisation d'une concertation préalable réalisée au titre des articles L et R à R du Code de l'urbanisme, en raison des travaux de réalisation de gare d un montant supérieur à 1,9 millions d euros. 19

20 Organisation de la concertation préalable : Après consultation du Conseil municipal de Marseille qui a rendu un avis favorable en date du 17 octobre 2011, les modalités de concertation seront les suivantes : une communication presse sur le lancement et les modalités de la concertation ; une signalétique sur site : panneau 3,2 x 2,4 m présentant un visuel de la future halte ainsi que l invitation à la réunion publique ; un dépliant d information diffusé sur les principaux sites d entreprises et places publiques du quartier d Arenc et en gare St Charles. Il contient une présentation du projet, ses enjeux et son argumentation ainsi qu une invitation à la réunion publique et un coupon réponse détachable afin de permettre au public d exprimer leur avis et observations ; une réunion publique dans la commune de Marseille. La concertation aura lieu du 21 novembre au 9 décembre

21 2 Etude de contexte LES PERSONNALITÉS RENCONTRÉES Yves Demange Chargé des Études à la Direction Transports de MPM Philippe Cretin Président de la FNAUT PACA Claude Julien Vice-Président de la FNAUT PACA (Marseille) Jean-Yves Delattre Directeur du Docks des Suds Jean Hubert Directeur de l Association Latinissimo Christian Brunner Directeur AGAM Robert Bourdarel Directeur des transports CG 13 Patricia Mottet Chargée de mission CG 13 Thierry Biskup Directeur Général de Véga (société exploitante du Silo) Séverine Olivier Responsable d exploitation Silo Bertrand Colette Chargé de mission coordination territoriale et grands chantiers Marseille-Provence 2013 Raymond Denechaud Délégué Marseille APF Vincent Reynaud Référent accessibilité APF Gilles Brunschwig Président Cité des Entrepreneurs Béatrice Grand Dufay Déléguée générale Cité des Entrepreneurs Lisette Narducci Maire de Secteur Marseille 2 Monique Angeli Présidente du CIQ Joliette-Major Jean-Jacques Guibert Président de la Fédération des CIQ du 2ème arrondissement Marie-Louise Lota Vice-Présidente MPM, déléguée aux transports Franck Geiling Directeur de l architecture et de l urbanisme Euroméditerranée 21

22 Lettre accréditive de RFF Pour Classe 35 22

23 MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE Yves Demange Chargé des Études à la Direction Transports de MPM Entretien réalisé le 1 er Sept 2011 Siège MPM Direction des Transports, Docks de la Joliette Marseille Pour le responsable Études de la Communauté Urbaine Marseille «Le problème n 1 de l aire métropolitaine c est l interconnexion entre les différents réseaux de transports» Métropole, la problématique essentielle des transports sur le territoire se situe dans l interconnexion entre les gares et les réseaux de transports urbains. «Les populations des communes de la métropole ne sont pas «rabattues» sur les gares». Il prend, entre autres, l exemple de la gare TER de Vitrolles/Marignane et du réseau de bus SMITEB ( voyageurs/jours). «Dans ce bassin de population de habitants, il n y a pas de synergies entre le réseau de bus et les TER! La grande difficulté à laquelle on se heurte, c est d arriver à fédérer les réseaux entre eux : entre train, bus et cars mais aussi entre les différents pôles Aix, Vitrolles, Aubagne, Marseille...» Ce constat est vérifié, selon lui, par les différentes enquêtes ménages qui montrent la dissymétrie des mouvements pendulaires dans l usage des transports collectifs. Par exemple la fréquentation de la ligne Vitrolles-Marseille-Vitrolles est plus importante dans le sens Marseille-Vitrolles, faute d un réseau de bus urbain vitrollais qui ramène les gens sur la liaison inter-urbaine. Pour M. Demange, l ouverture de la halte d s inscrit particulièrement bien dans le contexte de développement démographique, économique et urbanistique de la zone Euroméditerrané «La halte d Arenc est un projet pertinent à l échelle de toute la métropole»e à Marseille. Il souligne que la piétonisation du Vieux-Port, l extension future du tramway vers la Place Castellane, le futur pôle d échanges Bougainville/ Gèze donne à ce projet une très grande pertinence. Il rappelle que si le tramvay a été prolongé jusqu à Arenc, c est notamment parce que la possibilité d y implanter une halte ferroviaire et donc, un échangeur multimodal y était réalisable. Il y voit le pendant du pôle Blancarde à l est de Marseille. «Ce projet était très attendu. Et tout le monde ne peut que se réjouir de le voir aboutir». «Le problème n 1 de l aire métropolitaine c est l interconnexion entre les différents réseaux de transports «La halte d Arenc est un projet pertinent à l échelle de toute la métropole «Assurer l intermodalité et la sécurité des usagers : deux priorités pour les aménagements de la halte qui va connaître une forte affluence Concernant les aménagements de la halte (présentés avec les plans et la perspective réalisée par RFF), M. Demange insiste sur les installations et les équipements qui permettront une meilleure intermodalité avec le tram et les bus : indiquer les horaires de trains au départ sur le quai du tram, faire arriver l escalier de la halte sur une dalle qui assure une bonne distribution pour desservir le «Assurer l intermodalité et la sécurité des usagers : deux priorités pour les aménagements de la halte qui va connaître une forte affluence» quai du tram... Concernant les problèmes de sécurité, il précise qu il y a quelques soucis avec la station de tram. Selon lui ces problèmes sont liés à la relative «désertification» des lieux environnants, une «absence de vie» qui disparaîtra prochainement avec la densification du quartier en habitat et en bureaux. Enfin, il fait part de son optimisme «Il y aura du monde, je ne me fais pas de souci sur la fréquentation. Avec deux terminus interurbains et urbains à proximité immédiate, le tram, la piétonisation du Vieux-Port et la future ligne de bus Arenc- Littoral-Vieux Port, plus l affluence pour Marseille-Provence cet équipement est destiné à connaître rapidement une forte affluence». 23»»»

24 FNAUT PACA Philippe Cretin Président de la FNAUT PACA Claude Julien Vice-Président de la FNAUT PACA (Marseille) Entretien réalisé le 1er Sept 2011 Sur le site de la Halte Ferroviaire, Marseille La Fédération Nationale des Associations des Usagers des Transports «Un projet dont nous nous félicitons mais qu il faut dès à présent réfléchir avec la création d une deuxième voie» (FNAUT) regroupe en PACA 6 associations dans les Alpes-Maritimes, 4 dans le Var et 1 (très importante en nombre d adhérents) dans les Bouches-du-Rhône. Elle est administrée avec des délégués départements et des délégués par pôles ou thématiques spécifiques (dont Marseille). La FNAUT PACA se félicite de cette réalisation qui va venir renforcer l offre de transports collectifs dans un territoire à forte expansion démographique et économique. Elle estime cependant qu il faut dés maintenant se poser la problématique de la 2ème voie «qui ne manquera pas de devenir une urgence à court terme» souligne les deux représentants. Selon eux, il existe la possibilité de réaliser cette 2ème voie «en utilisant des lignes peu utilisées au départ de la Gare Saint-Charles». Ils estiment également que «la future LGV en provenance de Nice va permettre de libérer des voies». Il souhaiterait donc que les aménagements de la halte laissent la possibilité de mettre en œuvre rapidement cette solution. À propos de la halte ferroviaire d, les représentants de la FNAUT évoquent un projet essentiel selon eux pour l avenir de Marseille : un tram-train omnibus qui pourrait desservir les gares de la Côte Bleue ou l Aéroport (idem pour les gares de la ligne Marseille-Aix) avec la possibilité d emprunter directement les voies de tramway pour se transformer en transport urbain dans Marseille. Ils prennent l exemple de Lyon où le «Rhône/Express» est un tram-train qui dessert toutes les stations entre la gare de la Part-Dieu et l aéroport Saint Exupéry. «Créer un RER de proximité pour l Ouest des Bouches-du-Rhône avec cette nouvelle halte» La FNAUT PACA souhaite d autre part que l offre de transport sur cette nouvelle halte soit renforcée. 14 TER/jour leur paraît peu attractif pour générer un trafic passagers à la hauteur des enjeux. «Il s agit de mettre en place une véritable navette entre l Estaque et Saint-Charles - précisent-ils - pas seulement pour desservir la Côte Bleue mais pour absorber tout le trafic Ouest du département et du pourtour de l Étang de Berre. C est un véritable RER de proximité qu il faut créer avec cette nouvelle halte». «Quelles solutions pour éviter la dégradation du matériel et un syndrome de gare «trash»?» La problématique de sécurité est davantage évoquée à propos de la sécurité des équipements et des matériels. S agissant d une halte sans personnel de la SNCF ni de personnel de surveillance, dans un espace semi-enterré, les représentants de la FNAUT s interrogent sur les risques de dégradations et de vandalisme. La halte sera-t-elle fermée la nuit? Par quel dispositif? Y aura-t-il «Un projet dont nous nous félicitons mais qu il faut dès à présent réfléchir avec la création d une deuxième voie «Créer un RER de proximité pour l Ouest des Bouches-du- Rhône avec cette nouvelle halte «Quelles solutions pour éviter la dégradation du matériel et un syndrome de gare «trash»? des caméras de surveillance. Autant de propositions pour éviter que la halte ne devienne trop dégradée au point d en faire une «gare désaffectée»...»»» 24

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013

Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 Comité de Pilotage Ligne Nouvelle Provence Côte d Azur 23 septembre 2013 E-LGVPACA.1-PRG-CPI.C08-PRD-RFF-00001 Comité de Pilotage du 23 septembre 2013 Ordre du jour du COPIL : Conclusions du rapport de

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Marseille. Entre Europe et Méditerranée le futur est à Marseille. Marseille-euroméditerranée

Marseille. Entre Europe et Méditerranée le futur est à Marseille. Marseille-euroméditerranée Marseille Entre Europe et Méditerranée le futur est à Marseille Marseille-euroméditerranée investissements 2 > euroméditerranée Née d une initiative de l Etat et des collectivités territoriales en 1995,

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

Comité de ligne de la Côte Bleue «Marseille Port de Bouc Miramas» Carry-le-Rouet lundi 18 mai 2015

Comité de ligne de la Côte Bleue «Marseille Port de Bouc Miramas» Carry-le-Rouet lundi 18 mai 2015 1/5 Direction des transports et des grands équipements Service des Transports Régionaux INTERVENANTS : CONSEIL RÉGIONAL : Jean-Yves PETIT, Vice-président délégué aux transports et à l éco-mobilité Nathalie

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

: prolongement du rer e à l ouest

: prolongement du rer e à l ouest : prolongement du rer e à l ouest S Y N T H È S E D U D O S S I E R D U D É B A T P U B L I C >>> PRÉAMBULE Le Syndicat des transports d Île-de-France (STIF) et Réseau Ferré de France (RFF) ont pour projet

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

Direction Régionale Provence Alpes Côte d Azur

Direction Régionale Provence Alpes Côte d Azur Direction Régionale Provence Alpes Côte d Azur Compte-rendu de la réunion publique Marseille St Antoine Date : Vendredi 5 décembre 2014 Heure : 18h30-20h30 Lieu Nbre de personnes MMA Chalet 55 personnes

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

INAUGURATION DES PLACES ESPERCIEUX, ARVIEUX ET DE LA RUE DES DOCKS. Dossier de presse

INAUGURATION DES PLACES ESPERCIEUX, ARVIEUX ET DE LA RUE DES DOCKS. Dossier de presse INAUGURATION DES PLACES ESPERCIEUX, ARVIEUX ET DE LA RUE DES DOCKS Dossier de presse Marseille-Euroméditerranée, le 3 juillet 2009 1 EUROMEDITERRANEE L OPERATION QUI TRANFORME MARSEILLE Opération de réaménagement

Plus en détail

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.

GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES. 15 avril 2013. Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf. GARE AVIGNON TGV : LES NOUVEAUX SERVICES 15 avril 2013 Contact presse régionale : Emmanuelle Enjolras : 04-13-25-11-13 / emmanuelle.enjolras@sncf.fr Contact presse nationale : Corentine Mazure : 01-80-50-92-19

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE

J.9. Annexe DOSSIER D ENQUÊTE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D UTILITÉ PUBLIQUE LIGNE 16 : NOISY CHAMPS < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 17 : LE BOURGET RER < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE ROUGE) LIGNE 14 : MAIRIE DE SAINT-OUEN < > SAINT-DENIS PLEYEL (LIGNE BLEUE) DOSSIER

Plus en détail

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5 Première en France Réouverture de la ligne ferroviaire Nantes- Châteaubriant au trafic voyageurs par tram-train : ouverture commerciale le 28 février 2014 Conférence de presse Région-RFF-SNCF 15 mars 2013

Plus en détail

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais

COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais COMITE DE LIGNE TER NORD - PAS DE CALAIS 12 «Dunkerque-Calais-Boulogne-Rang du Fliers» Samedi 30 mai 2015 A Calais Cette 20ème réunion du Comité de Ligne n 12 s'est tenue le 30 mai 2015 de 10h à 12h sous

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne

Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne Casablanca - Maroc Pour un système de Transport moderne 1 GRANDE METROPOLE AFRICAINE Grands projets de développements Cité Financière Internationale. Hub Pour l Afrique 1 200 Km² avec 70 Km de littoral

Plus en détail

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES PROGRAMME FIABILITÉ ÎLE-DE-FRANCE 2014-2020 LES PRINCIPAUX CHANTIERS DE L ÉTÉ 2014 REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES AU-DESSUS DU CANAL SAINT-DENIS LIGNE H REMPLACEMENT DE DEUX TABLIERS MÉTALLIQUES

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014

Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 DOSSIER DE PRESSE DÉCEMBRE 2014 Présentation du Plan de Mandat 2015-2020 Contact presse Olivia Dufour responsable des relations presse dufour@sytral.fr 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 SOMMAIRE 15 16 17

Plus en détail

Concertation sur le développement du réseau de transports en commun

Concertation sur le développement du réseau de transports en commun mission tramway Concertation sur le développement du réseau de transports en commun Dossier définitif du projet Pôle Mobilité novembre 2009 I LES ORIGINES DU PROJET I.1 Rappel du contexte d élaboration

Plus en détail

Connexion sans fil dans des autocars : une première en France

Connexion sans fil dans des autocars : une première en France Connexion sans fil dans des autocars : une première en France A l occasion de ses 100 ans, la Régie Départementale des Transports des Bouches-du-Rhône (RDT13) fait figure de précurseur en équipant la ligne

Plus en détail

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège

Vendredi 22 mars 2013. Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège Vendredi 22 mars 2013 Prolongement de la ligne B du métro Toulouse > Ramonville > Labège 2 ème phase de concertation publique 25 mars au 12 avril 2013 2 ème phase de concertation publique sur le projet

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions

TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS. Relevé de conclusions TRANSPORTS REGIONAUX DE VOYAGEURS Relevé de conclusions Réunion Date et heure Lieu Comité de ligne Evian-Thonon-Annemasse-Genève et Annemasse-Bellegarde Jeudi 18 décembre 2014 18 h accueil avec rafraîchissements

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013

Partie 1 : La ligne 11 actuelle. Réunion d information 27 février 2013 Partie 1 : La ligne 11 actuelle Réunion d information 27 février 2013 Réunion publique 7 septembre 2010 Sommaire 1. Introduction 2. Bilan de la concertation préalable 3. Le prolongement : la réponse aux

Plus en détail

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L

CACHAN DANS LE. grand. paris. express S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L cahier n 1 CACHAN DANS LE S U P P L É M E N T D U M AG A Z I N E M U N I C I PA L DANS LE GRAND PARIS EXPRESS CACHAN CACHAN AN DANS LE Un projet dans la ville pour les habitants Orbival, un temps d avance!

Plus en détail

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1

Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 Point d étape Pour suivre l actualité du projet de transformation de la station Balard juin 2012 nº1 À LA UNE! Les travaux à la station Balard, c est parti! Le quartier Balard se dote de nouveaux atouts.

Plus en détail

Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS. 1 ère Tranche. Bilan de concertation préalable

Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS. 1 ère Tranche. Bilan de concertation préalable Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS 1 ère Tranche Bilan de concertation préalable 1 er au 31 octobre 2011 A l issue d une réflexion sur l évolution du réseau de transport urbain,

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013

COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Direction de l Exploitation Offre Ferroviaire 10-01-2014 Thomas WEHRLE COMITE DE LIGNE METRO 13 Compte-rendu de la réunion du 09 octobre 2013 Présidé par M. Pierre SERNE, Vice-président du conseil régional

Plus en détail

Mardi 15 novembre 2011. Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence

Mardi 15 novembre 2011. Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence CETE Méditerranée Journée technique Ma rue sans voiture? Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations Mardi 15 novembre 2011 Amphi des 13-Vents CETE Méditerranée - Aix-en-Provence

Plus en détail

«Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions»

«Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions» «Les défis du développement durable des transports dans les villes des pays en développement : les bonnes solutions» L exemple Sem Charles DESCOURS Président d honneur délégué aux transports, sénateur

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

Réunion La Teste ( 08/03/10 )

Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Réunion La Teste ( 08/03/10 ) Dès le début notre association a œuvré pour la création d un véritable réseau de transport en commun sur l ensemble du pays du Bassin d Arcachon en prônant le développement

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret

CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville et nouveau Quartier du Vigneret UNE VOIRIE POUR TOUS Se déplacer autrement dans les petites et moyennes agglomérations 15 novembre 2011 CHATEAURENARD Une juste place pour la voiture Les leviers d une politique communale Centre ville

Plus en détail

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme

Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme Grand Angle Au-delà du commerce lui-même, l'urbanisme commercial touche aussi fortement les consommateurs, qu ils soient résidents ou de passage, et plus largement toute l économie de notre territoire,

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

Mobilité urbaine Déplacements

Mobilité urbaine Déplacements 4 Mobilité urbaine Déplacements ctualisation de la politique du stationnement Schéma multimodal de voirie Rééquilibrage et piétonnisation de l'espace public 083 4 Mobilité urbaine / Déplacements ctualisation

Plus en détail

Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens

Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens Des solutions nouvelles à la crise des transports franciliens Frédéric Léonhardt Les travaux du Grand Paris Express s annoncent coûteux et décalés par rapport aux problèmes réels. Pour Frédéric Léonhardt,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU COMITÉ DES USAGERS DE LA LIGNE 900 PONT AUDEMER LE HAVRE SAMEDI 2 FÉVRIER 2013 Objet : LR 900 : Comité des usagers n 1 Participants : Usagers : Ø Madame MOKBEL Ø Monsieur

Plus en détail

Les données urbaines

Les données urbaines Les données urbaines Pour les études de faisabilité, le STIF a chargé l Institut d Aménagement et d Urbanisme d Ile-de- France (IAU IdF), d analyser et d'estimer les évolutions urbaines possibles du territoire

Plus en détail

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS

L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS 01 L EPF LR, EN QUELQUES MOTS ACTIVITÉ DE L EPF LR AU 31 JUILLET 2013 Tout axe du PPI confondu L EPF LR INTERVIENT SUR LES TERRAINS EN AMONT DE L AMÉNAGEMENT L EPF LR acquiert

Plus en détail

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19

Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 19 Eco-quartier des Bergères - Cahier des Charges de la consultation d acquéreurs ILOT

Plus en détail

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives

Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Les grands projets de transport impactant LA DEFENSE Enjeux et perspectives Commission Transports Infrastructures - Circulation - Signalétique 6 novembre 2014 Les projets de transport Infrastructures Le

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

Epargne immobilière Nue -propriété Immobilier neuf. Marseille Le renouveau de la cité phocéenne

Epargne immobilière Nue -propriété Immobilier neuf. Marseille Le renouveau de la cité phocéenne Epargne immobilière Nue -propriété Immobilier neuf Marseille Le renouveau de la cité phocéenne Marseille Le Vieux-Port Les Calanques de Sormiou - Marseille L effervescence économique et culturelle d une

Plus en détail

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1

Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Accessibilité > voirie et espaces publics Réglementation et mise en oeuvre Accessibilité / voirie et espaces publics DDE 27 1 1 Les références réglementaires Le cadre législatif Loi n 2005-102 du 11 février

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement COMPTE RENDU DE L ATELIER DE CONCERTATION: TRANSPORT ET DEPLACEMENTS 15 JUIN 2010 Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement Agenda 21 de la ville de Poussan Zammit Sarah, chargée de mission Tél.

Plus en détail

par jour. LIGNES la ligne 15

par jour. LIGNES la ligne 15 LE GRAND PARIS DES TRANSPORTSS Le Grand Paris des transports prévoit la modernisation des transports existants et la réalisation d un nouveau métro automatique. Le Grand Pariss Express, c est : 2000 km

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

ISTRES ET LE HANDICAP

ISTRES ET LE HANDICAP ISTRES ET LE HANDICAP Contexte : La situation des handicapés est à l ordre du jour. Les médias se penchent sur les problèmes généraux, mais qu en est-il de la vie au quotidien chez nous? L enquête : Elle

Plus en détail

Un milieu de vie à définir > imaginer

Un milieu de vie à définir > imaginer Programme particulier d urbanisme Secteur Henri-Bourassa Ouest Un milieu de vie à définir > imaginer > intégrer > partager > créer Cahier du participant ateliers de réflexion mai 2013 Introduction Le Plan

Plus en détail

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE

SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE SOMMAIRE 1/ C2 : RELIER LA PART-DIEU A RILLIEUX-LA- PAPE A - DES CHANGEMENTS POSITIFS POUR LE PLATEAU NORD B - FIABILITE ET FREQUENCE C - UN DOUBLE SITE PROPRE SUR LA ROUTE DE C2 D - LES AMENAGEMENTS A

Plus en détail

Contraintes et problématique des flux dans le dimensionnement des gares

Contraintes et problématique des flux dans le dimensionnement des gares Contraintes et problématique des flux dans le dimensionnement des gares Dr Guillaume de Tilière& Bernard Viaud Conférence du 29 mars 2012 "Contraintes de capacité dans les réseaux de transport en commun"

Plus en détail

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité

Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Les nouvelles offres de transport partagé dans les politiques de mobilité Le cas de Montréal Marc Blanchet - Ville de Montréal Directeur direction des transports Préparé par : Service des infrastructures,

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE Asnières bénéficie d'une excellente connexion au réseau de transports en commun de l Île-de-France. Toutefois, le territoire génère de nombreux déplacements motorisés et supporte les déplacements pendulaires

Plus en détail

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges

Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges Ligne 067 000 de Lunéville à Saint-Dié-des- Vosges CONVENTION DE FINANCEMENT DES ETUDES AVANT-PROJET/PROJET DE LIBERATION D EMPRISES FERROVIAIRES EN GARE DE SAINT-DIE-DES-VOSGES CDF n 1400179 SPIRE n 402

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE)

LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE) RÉGION ALSACE COMMUNIQUÉ N 10 - STRASBOURG, LE 19 MARS 2013 LANCEMENT OFFICIEL DU JUMELAGE ENTRE LES GARES DE STRASBOURG ET EKATERINBOURG (RUSSIE) En signant ce mardi 19 mars 2013, un accord de coopération

Plus en détail

SIMI 2014 3 au 5 décembre

SIMI 2014 3 au 5 décembre DOSSIER DE PRESSE Les acteurs de Saint-Brieuc présentent le projet urbain du quartier de la gare aux opérateurs de l immobilier professionnel SIMI 2014 3 au 5 décembre Salon de l immobilier d entreprise

Plus en détail

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL

Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL Réussir ensemble l Éco-Vallée : le PROJET STRATÉGIQUE ET OPÉRATIONNEL LIVRET DE LA CONCERTATION L EPA PLAINE DU VAR ENGAGE UNE NOUVELLE CONCERTATION SUR L AVENIR DE L ÉCO-VALLÉE, DE JUIN À DÉCEMBRE 2014.

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement

Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement Atelier-débats Le jeudi 26 mars 2015, à 19h Mairie du 12 ème arrondissement 2 Catherine Baratti-Elbaz Maire du 12 e arrondissement 3 Christophe Najdovski Adjoint chargé des transports, de la voirie, des

Plus en détail

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008.

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008. TOULOUSE, le 7 février 2008 Aux adhérents de l Association Vélo Assemblée Générale du 9 février 2008 Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre

Plus en détail

SEMINAIRES Business Rhône-Alpes Le SALON

SEMINAIRES Business Rhône-Alpes Le SALON 4éme édition Mercredi 17 et Jeudi 18 JANVIER 2007 CENTRE DES CONGRES Lyon 2 JOURS POUR LES PROFESSIONNELS DU SEMINAIRE, INCENTIVE ET TOURISME D AFFAIRES. Dossier de Présentation du Salon «Séminaires &

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE

LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE PROJETS D AGGLOMERATION SEMINAIRE DU 29.09.2011 Fédération vaudoise des entrepreneurs LE PROJET D AGGLOMERATION LAUSANNE- MORGES ET SES IMPLICATIONS POUR LA REGION LAUSANNOISE M. Olivier Français Directeur

Plus en détail

La qualité de service

La qualité de service La qualité de service en chiffres N 11 Mars 2013 Bulletin d information trimestriel sur la qualité de service des transports en Île-de-France 2012 Janvier - décembre Le STIF a choisi de renforcer encore

Plus en détail

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine Dossier de Presse Vénissy, Un nouveau quartier se dessine GRAND LYON Marie-Laure OUDJERIT Tel. 04 78 63 40 40 Mél. MOUDJERIT@grandlyon.org SERL - Peggy LECUELLE Tel. 04 72 61 50 39 GSM 06 03 98 55 71 Mél.

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION

PRÉ-PROGRAMME. Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen. www.hopitalexpomed.com. héral UNE MANIFESTATION PRÉ-PROGRAMME Les rendez-vous d affaires et de coopération hospitalière du bassin méditerranéen UNE MANIFESTATION EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC UNE ORGANISATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

Plus en détail

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises

Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises Vision de la planification «TOD Bois-Franc» Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises S O M M A I R E La gare de train Bois-Franc deviendra la troisième station intermodale (métro/gare)

Plus en détail

Situation, trafic et emploi

Situation, trafic et emploi Situation, trafic et emploi Situation MONTPELLIER - MÉDITERRANNÉE L'aéroport de Montpellier Méditerranée est situé sur la commune de Mauguio, à 10 km de Montpellier, 30 de Sète, 50 de Nîmes et 70 de Béziers.

Plus en détail

Le Livre blanc des transports métropolitains Aix-Marseille-Provence

Le Livre blanc des transports métropolitains Aix-Marseille-Provence stratégiques MISSION INTERMINISTÉRIELLE POUR LE PROJET MÉTROPOLITAIN 01interpellations AIX-MARSEILLE-PROVENCE MOBI LITÉ(S) Le Livre blanc des transports métropolitains Aix-Marseille-Provence INTRODUCTION...3

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007 DOSSIER Technique de l'exposant 20 e congrès français de rhumatologie 2 3 4 5 Décembre 2007 P2 P3 / P4 P5 / P6 P7 P8 P9 P10 P11 / P12 P13 INFORMATIONS GÉNÉRALES ADRESSES UTILES STANDS ÉQUIPÉS PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide

TRAVAUX D ÉTÉ 2015. Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide TRAVAUX D ÉTÉ 2015 Pour vous déplacer cet été sur les RER a et c suivez le guide UN «GUIDE PRATIQUE» POUR PRÉPARER VOS DÉPLACEMENTS DE L ÉTÉ Pour faire face aux travaux prévus sur les lignes A et C du

Plus en détail

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat Projet de parc éolien en mer de Fécamp Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat ************************* OUVERTURE DE LA REUNION Plus d une vingtaine de personnes étaient réunies le samedi

Plus en détail

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers?

ORT 19 décembre 2014. Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? ORT 19 décembre 2014 Accessibilité des transports collectifs urbains et information voyageurs - Des solutions pour tous les usagers? 1 Sommaire 1 - La structure de Tisséo 2 - Les effets du changement législatif

Plus en détail

La fréquentation des grandes gares franciliennes

La fréquentation des grandes gares franciliennes La fréquentation des grandes gares franciliennes Mars 2015 Grandes enquêtes Pour mieux connaître la fréquentation et le profil des utilisateurs des dix grandes gares d Île-de-France, une vaste campagne

Plus en détail

Un TGV pour Beauvais Association Paris-Londres-Beauvais-Picardie Février 2013

Un TGV pour Beauvais Association Paris-Londres-Beauvais-Picardie Février 2013 Un TGV pour Beauvais Association Paris-Londres-Beauvais-Picardie Février 2013 SOMMAIRE : I Un positionnement géographique qui place le territoire au carrefour de l Europe du Nord. II Nouvelle piste de

Plus en détail

UN ÉQUIPEMENT DU GRAND NANCY LE CENTRE DE CONGRÈS PROUVÉ OUVERTURE ÉTÉ 2014

UN ÉQUIPEMENT DU GRAND NANCY LE CENTRE DE CONGRÈS PROUVÉ OUVERTURE ÉTÉ 2014 UN ÉQUIPEMENT DU GRAND NANCY LE CENTRE DE CONGRÈS PROUVÉ OUVERTURE ÉTÉ 2014 NIVEAU 3 MEZZANINE NIVEAU 3 NIVEAU 2 ENTRESOL NIVEAU 2 NIVEAU 1 MEZZANINE NIVEAU 1 ENTRESOL NIVEAU 0 REZ-DE-CHAUSSÉE NIVEAU -1

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail