OPINION DE COMITÉ DE LA SOGC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "OPINION DE COMITÉ DE LA SOGC"

Transcription

1 N 287, février 2013 État actuel du dépistage prénatal non effractif du syndrome de Down, de la trisomie 18 et de la trisomie 13 au moyen d ADN acellulaire se trouvant dans le plasma maternel La présente opinion de comité a été rédigée par le comité de génétique et approuvée par le comité exécutif et le Conseil de la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. AUTEURES PRINCIPALES Sylvie Langlois, MD, Vancouver (C.-B.) Jo-Ann Brock, MD, Halifax (N.-É.) COMITÉ DE GÉnÉtiQUE R. Douglas Wilson, MD (président), Calgary (Alb.) François Audibert, MD, Montréal (Québec) Jo-Ann Brock, MD, Halifax (N.-É.) June Carroll, MD, Toronto (Ont.) Lola Cartier, MSc, CCGC, Montréal (Québec) Alain Gagnon, MD, Vancouver (C.-B.) Jo-Ann Johnson, MD, Calgary (Alb.) Sylvie Langlois, MD, Vancouver (C.-B.) William MacDonald, MD, Halifax (N.-É.) Lynn Murphy-Kaulbeck, MD, Moncton (N.-B.) Nanette Okun, MD, Toronto (Ont.) Melanie Pastuck, inf. aut., Cochrane (Alb.) Vyta Senikas, MD, Ottawa (Ont.) Tous les membres du comité nous ont fait parvenir une déclaration de divulgation. J Obstet Gynaecol Can 2013;35(2 suppl. élec.):s1 S6 Mots clés : Non-invasive prenatal diagnosis, prenatal screening, Down syndrome, trisomy 18, trisomy 13, cell-free fetal DNA Résumé Objectif : Fournir une analyse des études publiées sur l utilisation de l ADN fœtal acellulaire se trouvant dans le plasma maternel aux fins du diagnostic non effractif du syndrome de Down, de la trisomie 18 et de la trisomie 13. Résultats : Des recherches ont été menées dans PubMed en vue d en tirer des articles publiés entre 2006 et octobre 2012, au moyen de mots clés appropriés (p. ex. «non-invasive prenatal diagnosis», «Down syndrome», «cell-free fetal DNA», «aneuploidy screening»). Les résultats ont été restreints aux analyses systématiques, aux essais comparatifs randomisés / essais cliniques comparatifs et aux études observationnelles. Les recherches ont été mises à jour de façon régulière et intégrées à la directive clinique jusqu au 31 octobre La littérature grise (non publiée) a été identifiée par l intermédiaire de recherches menées dans les sites Web d organismes s intéressant à l évaluation des technologies dans le domaine de la santé et d organismes connexes, dans des collections de directives cliniques, dans des registres d essais cliniques et auprès de sociétés de spécialité médicale nationales et internationales. Valeurs : Les études analysées ont été classées conformément aux critères décrits par le Groupe d étude canadien sur les soins de santé préventifs et les recommandations visant la pratique ont été évaluées en fonction de cette classification (Tableau 1). Recommandations 1. Le dépistage prénatal non effractif faisant appel au séquençage massivement parallèle de l ADN fœtal acellulaire aux fins du dépistage des trisomies 21, 18 et 13 devrait être offert, à titre de solution de rechange à l amniocentèse, aux femmes exposées à un risque accru. Les services de counseling offerts à ces femmes avant la tenue de ce test devraient comprendre une discussion au sujet des limites du dépistage prénatal non effractif. (II-2A) 2. Aucune décision obstétricale irrévocable ne devrait être prise dans les cas de grossesse ayant obtenu des résultats positifs, à Ce document fait état des percées récentes et des progrès cliniques et scientifiques à la date de sa publication et peut faire l objet de modifications. Il ne faut pas interpréter l information qui y figure comme l imposition d un mode de traitement exclusif à suivre. Un établissement hospitalier est libre de dicter des modifications à apporter à ces opinions. En l occurrence, il faut qu il y ait documentation à l appui de cet établissement. Aucune partie de ce document ne peut être reproduite sans une permission écrite de la SOGC. FEBRUARY JOGC FéVRIER 2013 S1

2 Tableau 1 Critères d évaluation des résultats et de classification des recommandations, fondés sur ceux du Groupe d étude canadien sur les soins de santé préventifs Niveaux de résultats* Catégories de recommandations I: Résultats obtenus dans le cadre d au moins un essai comparatif convenablement randomisé. II-1: Résultats obtenus dans le cadre d essais comparatifs non randomisés bien conçus. II-2: Résultats obtenus dans le cadre d études de cohortes (prospectives ou rétrospectives) ou d études analytiques cas-témoins bien conçues, réalisées de préférence dans plus d un centre ou par plus d un groupe de recherche. II-3: Résultats découlant de comparaisons entre différents moments ou différents lieux, ou selon qu on a ou non recours à une intervention. Des résultats de première importance obtenus dans le cadre d études non comparatives (par exemple, les résultats du traitement à la pénicilline, dans les années 1940) pourraient en outre figurer dans cette catégorie. III: Opinions exprimées par des sommités dans le domaine, fondées sur l expérience clinique, études descriptives ou rapports de comités d experts. A. On dispose de données suffisantes pour appuyer la mesure clinique de prévention. B. On dispose de données acceptables pour appuyer la mesure clinique de prévention. C. Les données existantes sont contradictoires et ne permettent pas de formuler une recommandation pour ou contre l usage de la mesure clinique de prévention; cependant, d autres facteurs peuvent influer sur la prise de décision. D. On dispose de données acceptables pour déconseiller la mesure clinique de prévention. E. On dispose de données suffisantes pour déconseiller la mesure clinique de prévention. L. Les données sont insuffisantes (d un point de vue qantitatif ou qualitatif) et ne permettent pas de formuler une recommandation; cependant, d autres facteurs peuvent influer sur la prise de décision. *La qualité des résultats signalés dans les présentes directives cliniques a été établie conformément aux critères d évaluation des résultats présentés dans le Rapport du Groupe d étude canadien sur les soins de santé préventifs 21. Les recommandations que comprennent les présentes directives cliniques ont été classées conformément à la méthode de classification décrite dans le Rapport du Groupe d étude canadien sur les soins de santé préventif 21. la suite de la tenue d un dépistage prénatal non effractif, sans que l on ait d abord confirmé le diagnostic au moyen d un dépistage diagnostique effractif. (II-2A) 3. Bien que l analyse de l ADN fœtal acellulaire se trouvant dans le plasma maternel semble très prometteuse à titre de test de dépistage du syndrome de Down et d autres trisomies, la tenue d études auprès de grossesses exposées à des risques moyens et une baisse considérable des coûts de la technologie s avèrent requises avant que celle-ci puisse remplacer l approche actuelle en matière de dépistage maternel, laquelle fait appel à des marqueurs sériques biochimiques avec ou sans échographie ciblant la clarté nucale fœtale. (III-A) Le résumé du présent document a été publié antérieurement dans : J Obstet Gynaecol Can 2012;35(2): INTRODUCTION Jusqu à tout récemment, le diagnostic génétique prénatal (mené en raison d un risque accru d aneuploïdie chromosomique ou aux fins du dépistage d un gène particulier) nécessitait un prélèvement de tissu fœtal obtenu ABRÉVIATIONS ADNfa ADN fœtal acellulaire DPNE Dépistage prénatal non effractif PVC Prélèvement de villosités choriales au moyen d interventions diagnostiques effractives (PVC, amniocentèse ou prélèvement de sang ombilical) donnant lieu à des risques pour le fœtus et la mère, dont la fausse couche. La découverte de cellules fœtales intactes et d ADNfa dans le sang maternel a permis l élaboration d une méthode diagnostique prénatale non effractive en ce qui concerne certaines pathologies fœtales. Plusieurs études ont validé l utilisation de l ADNfa se trouvant dans le plasma maternel aux fins de la détermination du sexe 1 et du facteur Rh 2,3 du fœtus. Un dépistage moléculaire de l ADNfa a également été mené aux fins de la détection de mutations héréditaires d origine paternelle au sein de gènes uniques 4. La présence d ADNfa au sein du plasma maternel dans le cadre de toutes les grossesses, conjointement avec le développement de nouvelles technologies moléculaires, a conduit à la mise en œuvre de recherches se penchant sur l analyse du plasma maternel aux fins de la détection du syndrome de Down fœtal. Puisque l ADN fœtal ne représente que de 10 % à 20 % de la totalité de l ADN présent dans le plasma maternel, le principal défi à relever pour l élaboration d un dosage précis consistait à faire la distinction entre un échantillon d ADN dont le complément fœtal contribue trois copies du chromosome 21 à la quantité totale d ADN acellulaire plasmatique de la mère et un échantillon d ADN dont le complément fœtal contribue deux copies de ce chromosome. Une technologie de S2 FEBRUARY JOGC FéVRIER 2013

3 État actuel du dépistage prénatal non effractif du syndrome de Down, de la trisomie 18 et de la trisomie 13 au moyen d ADN acellulaire Tableau 2 Résultats des études de validation pour ce qui est du dépistage non effractif de la trisomie 21 chez le fœtus Nombre Étude d échantillons testés Taux d échec* Approche de séquençage Taux de détection Taux de faux positif Chiu et coll ,4 % 8-plex, en aveugle 79,1 % (68/86) 1,1 % 232 S.O. 2-plex en aveugle 100 % (86/86) 2,1 % Palomaki et coll ,8 % 4-plex en aveugle 98,6 % (209/212) IC 95,9-99,7 Ehrich et coll ,9 % 4-plex en aveugle 100 % (39/39) IC ,2 % IC < 0,1-0,6 0,2 % IC 0,1-1,5 Lau et coll plex en aveugle 100 % (11/11) 0 Sehnert et coll plex en aveugle 100 % (13/13) 0 Sparks et coll plex sélective 100 % (36/36) 0,8 % Ashoor et coll ,75 % 96-plex sélective 100 % (50/50) 0 Bianchi et coll % 6-plex 100 % (89/89) IC 95, Norton et coll ,5 % 96-plex sélective 100 % (81/81) IC 95, ,03 % IC 0,002-0,2 *Pourcentage des échantillons n ayant pas respecté les exigences en matière de contrôle de la qualité pour ce qui est du séquençage; ainsi, aucun résultat n a pu être obtenu. 5 % d échec dans leur ensemble «formation». S.O. : Sans objet seuls les échantillons ayant respecté les exigences initiales en matière de contrôle de la qualité pour ce qui est du séquençage ont été testés à nouveau au moyen du 2-plex. séquençage en aveugle massivement parallèle récemment mise au point a été utilisée avec succès, conjointement avec des analyses sophistiquées des données de séquençage, pour détecter la présence du syndrome de Down fœtal chez des femmes connaissant une grossesse exposée à des risques élevés d anomalies chromosomiques. Essentiellement, des millions de petits fragments d ADNfa (aléatoires ou propres aux chromosomes visés) issus du plasma maternel (lequel contient de l ADN acellulaire tant fœtal que maternel) sont amplifiés et séquencés. Après avoir cartographié les fragments en fonction du génome humain et les avoir analysés en fonction de leur fréquence/densité pour chacun des chromosomes, nous sommes en mesure de détecter le syndrome de Down fœtal selon un degré élevé de précision en étant à l affût d une surreprésentation du chromosome 21. La même approche peut être utilisée pour la détection d autres anomalies chromosomiques. ANALYSE DES ÉTUDES PORTANT SUR LE DPNE QUI ONT EU RECOURS AU SÉQUENÇAGE MASSIVEMENT PARALLÈLE POUR DÉTECTER LE SYNDROME DE DOWN, LA TRISOMIE 18 ET LA TRISOMIE 13 Les études comparant le taux de détection du syndrome de Down par analyse de l ADNfa au taux de détection par analyse cytogénétique de prélèvements de villosités choriales ou d amniocytes se sont limitées aux grossesses exposées à des risques élevés, et ce, pour enrichir la cohorte de cas qui présenteraient bel et bien un syndrome de Down et permettraient donc la validation de la technologie en cours de conception. Bien que les travaux initiaux se soient déroulés auprès de petites cohortes de patientes en vue de prouver la faisabilité de la mise en œuvre de cette nouvelle technologie 5 7, des études plus récentes en ont validé l utilisation auprès de cohortes plus importantes de femmes enceintes ayant subi une intervention effractive (PVC ou amniocentèse) Parmi les indications justifiant le dépistage diagnostique effractif, on trouvait l âge maternel avancé, l obtention de résultats anormaux à la suite du dépistage de l aneuploïdie et/ou la présence d anomalies fœtales diagnostiquées par échographie. Les résultats de ces essais cliniques sont résumés au Tableau 2. Seuls les essais ayant prélevé des échantillons de sang maternel avant la tenue des interventions effractives ont été inclus. Bien que toutes les études aient eu recours au séquençage massivement parallèle, les différences constatées d une étude à l autre en matière de méthodologie et d analyse des données de séquençage nous empêchent de procéder à la somme des résultats. Quoi qu il en soit, le taux de détection du syndrome de Down dans toutes les études était de 100 % (ou s en approchait), le tout s accompagnant d un taux de faux positif inférieur à 1 %. À ce jour, les études se sont centrées sur la détection du syndrome de Down; toutefois, FEBRUARY JOGC FéVRIER 2013 S3

4 Tableau 3 Résultats des études de validation pour ce qui est du dépistage non effractif des trisomies 18 et 13 chez le fœtus Étude Approche de séquençage Taux de détection de la trisomie 18 Taux de faux positif - trisomie 18 Taux de détection de la trisomie 13 Taux de faux positif - trisomie 13 Lau et coll plex en aveugle 90 % (9/10) % (2/2) 0 Sehnert et coll plex en aveugle 100 % (8/8) 0 Aucune donnée Aucune donnée Sparks et coll plex sélective 100 % (8/8) 0,8 % Aucune donnée Aucune donnée Ashoor et coll plex sélective 98 % (49/50) 0 Aucune donnée Aucune donnée Bianchi et coll plex 97,2 % (35/36) 0 78,6 % (11/14) 0 Norton et coll plex sélective 97,4 % (37/38) 0,07 % Aucune donnée Aucune donnée Palomaki et coll plex en aveugle 100 % (59/59) 0,28 % 91,7 % (11/12) 0,97 % cette technologie a également été utilisée pour détecter la trisomie 18 et la trisomie 13. Nous nous devons tout de même de souligner que, initialement, cette utilisation de la technologie en cause n a pas remporté un aussi franc succès, et ce, en raison de la présence d un coefficient de variation plus important et donc d une précision moindre pour ce qui est de l estimation de la proportion de chromosomes 18 ou 13 11,17 par rapport à l ensemble des chromosomes. Cependant, de récentes publications laissent entendre que cette difficulté peut être éliminée par l utilisation d une approche ciblée en matière de séquençage 13,14,16 et/ ou d une approche différente en matière d analyse des données de séquençage 15,18. Ce qui mène à l utilisation de cette technologie pour la détection de la trisomie 18 et de la trisomie 13, en plus de celle du syndrome de Down. Les résultats de ces études sont présentés au Tableau 3. FACTEURS À PRENDRE EN CONSIDÉRATION L élaboration de nouvelles méthodes de dépistage du syndrome de Down au moyen de l analyse de l ADNfa se trouvant dans le plasma maternel nous offre des occasions prometteuses d améliorer le dépistage prénatal. Avant que ces méthodes puissent remplacer les options actuellement disponibles en matière de dépistage prénatal, des études de validation les utilisant dans le cadre de grossesses exposées à des risques moyens doivent être menées. Une seule étude de cohorte (portant sur femmes) a été menée à ce jour auprès de femmes exposées à des risques moyens 19. Compte tenu des coûts élevés actuels de cette technologie, par comparaison avec les méthodes de dépistage déjà disponibles, la tenue d études de rentabilité s avère également requise. Compte tenu de la valeur démontrée du DPNE pour ce qui est des grossesses exposées à des risques élevés, ce type de dépistage devrait constituer une option offerte aux femmes enceintes chez lesquelles l on constate un risque accru de syndrome de Down, de trisomie 18 et de trisomie 13 en raison de la nature des constatations échographiques ou des résultats obtenus aux tests de dépistage actuellement disponibles. Il est important que ces femmes bénéficient de conseils détaillés leur expliquant les avantages et les limites du test avant la tenue de ce dernier 20. Ces conseils devraient aborder les points suivants : Le dépistage non effractif faisant appel à l analyse de l ADNfa ne devrait pas être considéré comme étant équivalent à l analyse cytogénétique conventionnelle de PVC ou d amniocytes. L analyse cytogénétique de PVC ou d amniocytes détecte 100 % des cas de syndrome de Down, de trisomie 18 et de trisomie 13 (elle est donc considérée comme étant diagnostique), tandis que certains cas échappent à l analyse de l ADNfa (reportez-vous aux Tableaux 2 et 3, taux de détection). Les tests actuellement disponibles ne permettent de dépister que le syndrome de Down, la trisomie 18 et la trisomie 13. Les autres trisomies, la triploïdie et les anomalies chromosomiques structurelles ne peuvent être détectées par le test faisant appel à l analyse de l ADNfa qui est offert sur le marché. Le dépistage faisant appel à l analyse de l ADNfa compte un taux de résultats faux positifs plus élevé que ceux des tests diagnostiques actuels faisant appel à l analyse cytogénétique d amniocytes ou de villosités choriales. (Tableaux 2 et 3, taux de faux positif). Certaines femmes obtiendront un résultat positif à la suite de l analyse de l ADNfa, sans pour autant porter un fœtus présentant le syndrome de Down, la trisomie 18 ou la trisomie 13 (faux positif). Aucune décision obstétricale irrévocable ne devrait être prise dans les cas de grossesse ayant obtenu des résultats (positifs) d analyse de l ADNfa indiquant la présence du S4 FEBRUARY JOGC FéVRIER 2013

5 État actuel du dépistage prénatal non effractif du syndrome de Down, de la trisomie 18 et de la trisomie 13 au moyen d ADN acellulaire syndrome de Down, sans que l on ait d abord confirmé le diagnostic au moyen d un dépistage diagnostique effractif. Le dépistage faisant appel à l analyse de l ADNfa s avère incapable de fournir un résultat chez un faible pourcentage de femmes. CONCLUSION Le DPNE faisant appel au séquençage massivement parallèle pour la détection du syndrome de Down, de la trisomie 18 et de la trisomie 13 a permis l obtention de résultats prometteurs dans le cadre d essais cliniques qui ont porté sur des femmes identifiées, par dépistage, comme connaissant une grossesse exposée à des risques élevés. Le DPNE devrait constituer une option à titre de test de dépistage contingent de deuxième intention (après l obtention d un résultat positif à la suite du recours aux techniques de dépistage sériques et échographiques présentement utilisées) pour les femmes souhaitant éviter le dépistage effractif. La tenue d autres études s avère requise pour déterminer si cette approche peut être utilisée de façon fiable à titre de test de dépistage de première intention pour ce qui est des grossesses exposées à des risques moyens. Enfin, la tenue d études de rentabilité s avère requise avant que cette approche faisant appel à l ADNfa puisse remplacer les options de dépistage actuelles. Recommandations 1. Le dépistage prénatal non effractif faisant appel au séquençage massivement parallèle de l ADN fœtal acellulaire aux fins du dépistage des trisomies 21, 18 et 13 devrait être offert, à titre de solution de rechange à l amniocentèse, aux femmes exposées à un risque accru. Les services de counseling offerts à ces femmes avant la tenue de ce test devraient comprendre une discussion au sujet des limites du dépistage prénatal non effractif. (II-2A) 2. Aucune décision obstétricale irrévocable ne devrait être prise dans les cas de grossesse ayant obtenu des résultats positifs, à la suite de la tenue d un dépistage prénatal non effractif, sans que l on ait d abord confirmé le diagnostic au moyen d un dépistage diagnostique effractif. (II-2A) 3. Bien que l analyse de l ADN fœtal acellulaire se trouvant dans le plasma maternel semble très prometteuse à titre de test de dépistage du syndrome de Down et d autres trisomies, la tenue d études auprès de grossesses exposées à des risques moyens et une baisse considérable des coûts de la technologie s avèrent requises avant que celle-ci puisse remplacer l approche actuelle en matière de dépistage maternel, laquelle fait appel à des marqueurs sériques biochimiques avec ou sans échographie ciblant la clarté nucale fœtale. (III-A) RÉFÉRENCES 1. Avent ND, Chitty LS. Non-invasive diagnosis of fetal sex; utilisation of free fetal DNA in maternal plasma and ultrasound. Prenat Diagn 2006;26: Minon JM, Gerard C, Senterre JM, Schaaps JP, Foidart JM. Routine fetal RHD genotyping with maternal plasma: a four-year experience in Belgium. Transfusion 2008; 48: Finning K, Martin P, Summers J, Massey E, Poole G, Daniels G. Effect of high throughput RHD typing of fetal DNA in maternal plasma on use of anti-rhd immunoglobulin in RhD negative pregnant women; prospective feasibility study. Br Med J 2008;336: Wright CF, Burton H. The use of cell-free fetal nucleic acids in maternal blood for non-invasive prenatal diagnosis. Hum Reprod Update 2009;15: Fan HC, Blumenfeld YJ, Chitkara U, Hudgins L, Quake SR. Noninvasive diagnosis of fetal aneuploidy by shotgun sequencing DNA from maternal blood. PNAS 2008;105: Chiu RWK, Chan KCA, Gao Y, Lau VYM, Zheng W, Leung TY, et al. Noninvasive prenatal diagnosis of fetal chromosomal aneuploidy by massively parallel genomic sequencing of DNA in maternal plasma. PNAS 2008;105: Chiu RWK, Sun H, Akolekar R, Clouser C, Lee C, McKernan K, et al. Maternal plasma DNA analysis with massively parallel sequencing by ligation for noninvasive prenatal diagnosis of trisomy 21. Clin Chem 2010;56: Chiu RWK, Akolekar R, Zheng YWL, Leung TY, Sun H, Chan KCA, et al. Non-invasive prenatal assessment of trisomy 21 by multiplexed maternal plasma DNA sequencing: large scale validity study. BMJ 2011;342:c Palomaki GE, Kloza EM, Lambert-Messerlian GM, Haddow JE, Neveux LM, Ehrich M, et al. DNA sequencing of maternal plasma to detect Down syndrome: an international clinical validation study. Genet Med 2011;13: Ehrich M, Deciu C, Zwiefelhofer T, Tynan JA, Cagasan L, Tim R, et al. Noninvasive detection of fetal trisomy 21 by sequencing of DNA in maternal blood: a study in a clinical setting. Am J Obstet Gynecol 2011;204(3):205e Lau TK, Chan F, Pan X, Pooh RK, Jiang F, Li Y, et al. Noninvasive prenatal diagnosis of common fetal chromosomal aneuploidies by maternal plasma DNA sequencing. J Matern Fetal Neonatal Med 2012;25(8): Sehnert AJ, Rhees B, Comstock D, de Feo E, Heilek G, Burke J, et al. Optimal detection of fetal chromosomal abnormalities by massively parallel DNA sequencing of cell-free fetal DNA from maternal blood. Clin Chem 2011:57: Sparks AB, Struble ET, Wang ET, Song K, Oliphant A. Non-invasive prenatal detection and selective analysis of cell-free DNA obtained from maternal blood: evaluation for trisomy 21 and trisomy 18. Am J Obstet Gynecol 2012;206:319.e1 9. FEBRUARY JOGC FéVRIER 2013 S5

6 14. Ashoor G, Syngelaki A, Wagner M, Birdir C, Nicolaides KH. Chromosome-selective sequencing of maternal plasma cell-free DNA for first-trimester detection of trisomy 21 and trisomy 18. Am J Obstet Gynecol 2012;206:322.e Bianchi DW, Platt LD, Goldberg JD, Abuhamad AZ, Sehnert A, Rava RP. Genome-wide fetal aneuploidy detection by maternal plasma. Obstet Gynecol 2012;119(5); Norton ME, Brar H, Weiss J, Karimi A, Laurent LC, Caughey AB, et al. Non-invasive chromosomal evaluation (NICE) study: results of a multicenter prospective cohort study for detection of fetal trisomy 21 and trisomy 18. Am J Obstet Gynecol 2012; 207:e Chen EZ, Chiu RW, Sun H, Akolekar R, Chan KC, Leung TY, et al. Noninvasive prenatal diagnosis of fetal trisomy 18 and trisomy 13 by maternal plasma DNA sequencing. PLoS ONE 2011;6:e Palomaki GE, Deciu C, Kloza EM, Lambert-Messerlian GM, Haddow JE, Neveux LM, et al. DNA sequencing of maternal plasma reliably identifies trisomy 18 and trisomy 13 as well as Down syndrome: an international collaborative study. Genet Med 2012;14(3): Nicolaides KH, Syngelaki A, Ashoor G, Birdir C, Touzet G. Noninvasive prenatal testing for fetal trisomies in a routinely screened first-trimester population. Am J Obstet Gynecol 2012; 207(5):374.e Benn P, Borrell A, Cuckle H, Dugoff L, Gross S, Johnson J, et al. Prenatal detection of Down syndrome using massively parallel sequencing (MPS): a rapid response statement from a committee on behalf of the Board of the International Society for Prenatal Diagnosis, 24 October Prenat Diagn 2012;32: Woolf SH, Battista RN, Angerson GM, Logan AG, Eel W. Canadian Task Force on Preventive Health Care. New grades for recommendations from the Canadian Task Force on Preventive Health Care, CMAJ 2003;169: S6 FEBRUARY JOGC FéVRIER 2013

DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL

DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL 6 LE TEST DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL Source : les cellules trophoblastiques Fetal cell Cell isolation Détection 5-6SA Disparition rapide après accouchement Pas de persistance après

Plus en détail

ANALYSE DE L ADN FŒTAL DANS LE SANG MATERNEL: APPLICATION A LA TRISOMIE 21

ANALYSE DE L ADN FŒTAL DANS LE SANG MATERNEL: APPLICATION A LA TRISOMIE 21 ANALYSE DE L ADN FŒTAL DANS LE SANG MATERNEL: APPLICATION A LA TRISOMIE 21 JM Costa 5èmes Journées de Biologie Praticienne Mazagan, 4-5 Avril 2014 LABORATOIRE CERBA, Laboratoire du réseau DIAGNOSTIC PRÉNATAL

Plus en détail

Dépistage Prénatal Non Invasif

Dépistage Prénatal Non Invasif Dépistage Prénatal Non Invasif Dr Mélanie JIMENEZ POCQUET Biologiste - Cytogéneticien L ABOcaryo+ L ABO+ - Chambray les Tours Les patientes connectées Les forums La presse Le presse DPNI : pourquoi

Plus en détail

La médecine fœtale est une discipline

La médecine fœtale est une discipline Quel avenir pour le diagnostic prénatal? RÉSUMÉ : Le formidable essor des techniques de diagnostic prénatal a permis sans cesse des progrès depuis les années 80, dans la qualité du dépistage et du diagnostic

Plus en détail

Nouvelles techniques moléculaires de dépistage prénatal de l aneuploïdie chromosomique

Nouvelles techniques moléculaires de dépistage prénatal de l aneuploïdie chromosomique MISE À JOUR TECHNIQUE DE LA SOGC MISE À JOUR TECHNIQUE DE LA SOGC N 210, juillet 2008 Nouvelles techniques moléculaires de dépistage prénatal de l aneuploïdie chromosomique La présente mise à jour technique

Plus en détail

Diagnostic prénatal non invasif : Du GénotypageRhésus Fœtal au Diagnostic de la Trisomie 21

Diagnostic prénatal non invasif : Du GénotypageRhésus Fœtal au Diagnostic de la Trisomie 21 Diagnostic prénatal non invasif : Du GénotypageRhésus Fœtal au Diagnostic de la Trisomie 21 Dr. A. Levy-Mozziconacci UniteFonctionnelle de Biologie Materno-Fœtale et Centre de Médecine Fœtale, APHM, AMU,

Plus en détail

PUBLICATION DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA SANTE N 8912

PUBLICATION DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA SANTE N 8912 PUBLICATION DU CONSEIL SUPERIEUR DE LA SANTE N 8912 Mise en œuvre du screening génétique prénatal non invasif de la trisomie 21 (Syndrome de Down) dans la pratique des soins de santé en Belgique In this

Plus en détail

Résumés des projets de recherche financés dans le cadre de l appel d offre 2013 «AMP, diagnostic préimplantatoire et diagnostic génétique»

Résumés des projets de recherche financés dans le cadre de l appel d offre 2013 «AMP, diagnostic préimplantatoire et diagnostic génétique» Résumés des projets de recherche financés dans le cadre de l appel d offre 2013 «AMP, diagnostic préimplantatoire et diagnostic génétique» Chercheur Sujet de recherche Subvention allouée BUJAN Louis DE

Plus en détail

DIRECTIVE CLINIQUE DE LA SOGC

DIRECTIVE CLINIQUE DE LA SOGC N 309, juillet 2014 (remplace n 123, février 2003) Interventions effractives prénatales chez les femmes qui présentent des infections par le virus de l hépatite B, le virus de l hépatite C et/ou le virus

Plus en détail

Directeurs de laboratoires d analyses médicales. Modification de la liste des actes de biologie médicale pris en charge par l Assurance Maladie

Directeurs de laboratoires d analyses médicales. Modification de la liste des actes de biologie médicale pris en charge par l Assurance Maladie Directeurs de laboratoires d analyses médicales Décisions UNCAM du 9 juin et du 6 juillet 2009 Modification de la liste des actes de biologie médicale pris en charge par l Assurance Maladie Référence :

Plus en détail

JORF n 0013 du 16 janvier 2014 page 748 texte n 11 ARRETE

JORF n 0013 du 16 janvier 2014 page 748 texte n 11 ARRETE Les premières versions de la loi Bioéthique ne plaçaient pas l'échographie obstétricale et fœtale parmi les examens de diagnostic prénatal. De ce fait, la réalisation de ces examens n'était pas soumise

Plus en détail

Le dépistage systématique du diabète de grossesse est-ce vraiment nécessaire?

Le dépistage systématique du diabète de grossesse est-ce vraiment nécessaire? Remise en question de nos pratiques obstétricales Le dépistage systématique du diabète de grossesse est-ce vraiment nécessaire? Ellen Rosenberg 2 M me Pilon, 23 ans, en est à sa deuxième grossesse. La

Plus en détail

DÉTECTION DES ANEUPLOÏDIES DES CHROMOSOMES 13, 18, 21, X ET Y PAR QF-PCR (RÉFÉRENCE 2013.03.004) Avis d évaluation

DÉTECTION DES ANEUPLOÏDIES DES CHROMOSOMES 13, 18, 21, X ET Y PAR QF-PCR (RÉFÉRENCE 2013.03.004) Avis d évaluation Analyse tirée de l'avis transmis au ministre le 28 février 2014. Pour en savoir plus sur les Processus et critères d'évaluation des analyses de biologie médicale de l INESSS cliquez ici. DÉTECTION DES

Plus en détail

LE POINT PRATIQUE SUR L ARRETE DU 23 JUIN 2009 AVEC LE CEPPIM ET LA SFAPE

LE POINT PRATIQUE SUR L ARRETE DU 23 JUIN 2009 AVEC LE CEPPIM ET LA SFAPE LE POINT PRATIQUE SUR L ARRETE DU 23 JUIN 2009 AVEC LE CEPPIM ET LA SFAPE Le gouvernement français a décidé de mieux organiser la gestion du dépistage des anomalies fœtales et en particulier de la trisomie

Plus en détail

Le Transfert sélectif d un seul embryon à la suite de la fécondation

Le Transfert sélectif d un seul embryon à la suite de la fécondation DIRECTIVE CLINIQUE COMMUNE SOGC SCFA N o 241, avril 2010 Le Transfert sélectif d un seul embryon à la suite de la fécondation La présente directive clinique a été rédigée par le comité commun Société des

Plus en détail

Les Evolutions techniques. Marc Delpech Laboratoire de Génétique et Biologie moléculaires de l hôpital Cochin

Les Evolutions techniques. Marc Delpech Laboratoire de Génétique et Biologie moléculaires de l hôpital Cochin Les Evolutions techniques Marc Delpech Laboratoire de Génétique et Biologie moléculaires de l hôpital Cochin 1 Les principales étapes de l évolution technologique 1975 Southern blot 1977 Séquençage Sanger

Plus en détail

DIRECTIVE CLINIQUE DE LA SOGC

DIRECTIVE CLINIQUE DE LA SOGC N 324 mai 2015 (remplace n 201, décembre 2007) Supplémentation préconceptionnelle en acide folique / multivitamines pour la prévention primaire et secondaire des anomalies du tube neural et d autres anomalies

Plus en détail

Demande de résumés! 71 e conférence clinique et scientifique annuelle Du 9 au 12 juin 2015 Québec (Québec) Centre des congrès de Québec

Demande de résumés! 71 e conférence clinique et scientifique annuelle Du 9 au 12 juin 2015 Québec (Québec) Centre des congrès de Québec Demande de résumés! 71 e conférence clinique et scientifique annuelle Du 9 au 12 juin 2015 Québec (Québec) Centre des congrès de Québec La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC), l

Plus en détail

Université Paris René Descartes Faculté de médecine Paris 5

Université Paris René Descartes Faculté de médecine Paris 5 Université Paris René Descartes Faculté de médecine Paris 5 THESE Pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITE PARIS DESCARTES Droit, Santé, Ethique médicale Présentée et soutenue publiquement Le 27

Plus en détail

Les petis signes de T21 : comment ça marche et à quoi ça sert? Christophe Vayssière (Toulouse) DIU d echographie 2011

Les petis signes de T21 : comment ça marche et à quoi ça sert? Christophe Vayssière (Toulouse) DIU d echographie 2011 Les petis signes de T21 : comment ça marche et à quoi ça sert? Christophe Vayssière (Toulouse) DIU d echographie 2011 2 types de «petits signes»? Il a 2 types de petits signes de T21 : 1/ les signes suite

Plus en détail

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE

ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE ECHOGRAPHIE EN GYNECOLOGIE ET EN OBSTETRIQUE (Diplôme Interuniversitaire National d ) 17/02/2015 avec Bordeaux, Brest, Lille, Lyon, Marseille, Nantes, Paris V et XII, Toulouse et Tours Objectifs : Formation

Plus en détail

Prise en charge de la ménopause

Prise en charge de la ménopause N 311, septembre 2014 (remplace n 222, janvier 2009) Prise en charge de la ménopause La présente directive clinique a été rédigée par le groupe de travail sur la ménopause et l ostéoporose, analysée par

Plus en détail

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN

PRESENTATION PROJET 2010-2015. Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN PRESENTATION PROJET 2010-2015 Ch. RICHELME et la Cellule de coordination du RSN Bilan d activité du RSN année 2009 Population cible : 18000 couple mère enfant Professionnels impliqués dans le réseau :

Plus en détail

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France

Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Césarienne : la protection périnéale parfaite? R. de Tayrac Service de Gynécologie-Obstétrique, CHU de Nîmes, France Fréquence des complications périnéales du post-partum Les complications périnéales post-natales

Plus en détail

Intérêt diagnostic du dosage de la CRP et de la leucocyte-estérase dans le liquide articulaire d une prothèse de genou infectée

Intérêt diagnostic du dosage de la CRP et de la leucocyte-estérase dans le liquide articulaire d une prothèse de genou infectée Intérêt diagnostic du dosage de la CRP et de la leucocyte-estérase dans le liquide articulaire d une prothèse de genou infectée C. Rondé-Oustau, JY. Jenny,J.Sibilia, J. Gaudias, C. Boéri, M. Antoni Hôpitaux

Plus en détail

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg»

Conférence de Presse 11/09/2013. «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» Conférence de Presse 11/09/2013 «Système de Surveillance de la Santé Périnatale au Luxembourg» La Santé Périnatale au Luxembourg Etat des lieux Présentation de deux rapports : Surveillance de la Santé

Plus en détail

Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel

Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel Comité Consultatif National d Ethique pour les sciences de la vie et de la santé AVIS N 120 Questions éthiques associées au développement des tests génétiques fœtaux sur sang maternel Avis rendu public

Plus en détail

Temps d animation scientifique sur des compétences et des outils locaux dans le but de transmettre un savoir-faire sur le site bordelais

Temps d animation scientifique sur des compétences et des outils locaux dans le but de transmettre un savoir-faire sur le site bordelais Workshop 1 Temps d animation scientifique sur des compétences et des outils locaux dans le but de transmettre un savoir-faire sur le site bordelais Particularité des essais cliniques à l heure du screening

Plus en détail

La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique

La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique 2 èmes Assises de l Innovation Thérapeutique Paris, 05-11-2014 La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique Pr. Jean-François DHAINAUT Président du Groupement Inter-régional de la Recherche Clinique

Plus en détail

Dépistage des facteurs de risque modifiables chez les adultes atteints d hypertension (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé

Dépistage des facteurs de risque modifiables chez les adultes atteints d hypertension (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé primaires) Définition Pourcentage des patients âgés de 18 ans et plus qui sont atteints d hypertension et qui ont subi tous les tests suivants

Plus en détail

Revue des données probantes l utilité et les limites des différentes approches

Revue des données probantes l utilité et les limites des différentes approches Revue des données probantes l utilité et les limites des différentes approches LES REVUES SYSTÉMATIQUES Projet financé par l Agence de la santé publique du Canada Affilié à l Université McMaster Donna

Plus en détail

Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer

Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer Information importante pour les personnes atteintes d un cancer du poumon non à petites cellules de stade avancé Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic

Plus en détail

La géné'que médicale et les applica'ons du séquençage à haut- débit

La géné'que médicale et les applica'ons du séquençage à haut- débit La géné'que médicale et les applica'ons du séquençage à haut- débit Dr. Marco Belfiore FAMH en énétique Médicale Division de énétique et Infertilité ML-Laboratoires Médicaux / enesupport ARL, 02.10.2014

Plus en détail

Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité

Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité Document d orientation sur les allégations issues d essais de non-infériorité Février 2013 1 Liste de contrôle des essais de non-infériorité N o Liste de contrôle (les clients peuvent se servir de cette

Plus en détail

Détection de mutations somatiques par NGS sur GAIIx

Détection de mutations somatiques par NGS sur GAIIx Détection de mutations somatiques par NGS sur GAIIx Aude Lamy Laboratoire de Génétique Somatique des Tumeurs CHU de Rouen Inserm U1079 Faculté de Médecine et Pharmacie de Rouen La médecine personalisée

Plus en détail

Gene Predictis parce que je suis unique

Gene Predictis parce que je suis unique Gene Predictis parce que je suis unique Route de Chantemerle 64 - CP 160 - CH-1763 Granges-Paccot Téléphone: +41 26 466 15 45 Fax: +41 26 466 15 46 info@genepredictis.com www.genepredictis.com Gene Predictis

Plus en détail

Streptocoque B :apports des tests en fin de grossesse, nouvelles propositions.

Streptocoque B :apports des tests en fin de grossesse, nouvelles propositions. Streptocoque B :apports des tests en fin de grossesse, nouvelles propositions. Exemple d une étude prospective sur la place d un test de détection rapide du SGB. HONORAT Raphaële 1, ASSOULINE Corinne 1,

Plus en détail

Analyses génétiques humaines Compléter la réglementation en vigueur

Analyses génétiques humaines Compléter la réglementation en vigueur news.admin.ch Analyses génétiques humaines Compléter la réglementation en vigueur Berne, 18.02.2015 - La loi fédérale sur l'analyse génétique humaine (LAGH) doit pouvoir mieux tenir compte des progrès

Plus en détail

Marc DELPECH. CORATA La Rochelle le 21 mai 2008

Marc DELPECH. CORATA La Rochelle le 21 mai 2008 Marc DELPECH CORATA La Rochelle le 21 mai 2008 En 24 ans les progrès ont été considérables Premières utilisation des techniques de génétique moléculaire en diagnostic : 1984 Une palette de techniques très

Plus en détail

MASTER 2 : Pharmacologie Clinique et Développement Thérapeutique. Evaluation de nouvelles drogues Critères de jugement clinique

MASTER 2 : Pharmacologie Clinique et Développement Thérapeutique. Evaluation de nouvelles drogues Critères de jugement clinique MASTER 2 : Pharmacologie Clinique et Développement Thérapeutique Evaluation de nouvelles drogues Critères de jugement clinique Jean-Marie BOHER, PhD, Institut Paoli-Calmettes, Marseille Novembre 2011 Typologie

Plus en détail

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves Cet atelier portera sur 1. la recherche dans la documentation de sources pertinentes; 2. l évaluation

Plus en détail

Indications de la césarienne programmée à terme

Indications de la césarienne programmée à terme Indications de la césarienne programmée à terme Janvier 2012 Quelles sont les indications de la césarienne programmée? Utérus cicatriciel Transmissions mère-enfant d infections maternelles Grossesse gémellaire

Plus en détail

Profil médico-économique de plerixafor en remobilisation dans le myélome multiple

Profil médico-économique de plerixafor en remobilisation dans le myélome multiple Profil médico-économique de plerixafor en remobilisation dans le myélome multiple Aline Voidey Soirée de la Société de Médecine de Franche-Comté Jeudi 27 novembre 2014 L hématopoièse Une seule et unique

Plus en détail

Césarienne pour toutes

Césarienne pour toutes Césarienne pour toutes Méthodologie Revue de la littérature : - PUBMED de 2003 à nos jours - Mots clefs: urinary incontinence AND cesarean section (210 publications) fecal incontinence AND cesarean section

Plus en détail

Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve

Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve Item 169 : Évaluation thérapeutique et niveau de preuve COFER, Collège Français des Enseignants en Rhumatologie Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...3 SPECIFIQUE :...3 I Différentes

Plus en détail

Devenir des soignants non-répondeurs à la vaccination anti-vhb. Dominique Abiteboul - GERES Jean-François Gehanno Michel Branger

Devenir des soignants non-répondeurs à la vaccination anti-vhb. Dominique Abiteboul - GERES Jean-François Gehanno Michel Branger Devenir des soignants non-répondeurs à la vaccination anti-vhb Dominique Abiteboul - GERES Jean-François Gehanno Michel Branger Contexte Hépatite B = risque professionnel pour les soignants Passé futur

Plus en détail

d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique

d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique COL L ÈGE N ATIONAL DES GYNÉ COLOGUES E T OBS TÉ TRICIENS FR A NÇ A IS Président : Professeur F. P u e ch EXTRAIT d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Publié le 10 décembre 2010 N o t a. Le

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES POUR LA SURVEILLANCE DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES DE DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN TROISIÈME ÉDITION

LIGNES DIRECTRICES POUR LA SURVEILLANCE DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES DE DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN TROISIÈME ÉDITION Rapport du Groupe de travail sur les indicateurs d évaluation LIGNES DIRECTRICES POUR LA SURVEILLANCE DE LA PERFORMANCE DES PROGRAMMES DE DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN TROISIÈME ÉDITION Agence de la santé

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Niveau de preuve et gradation des recommandations de bonne pratique

ÉTAT DES LIEUX. Niveau de preuve et gradation des recommandations de bonne pratique ÉTAT DES LIEUX Niveau de preuve et gradation des recommandations de bonne pratique Avril 2013 Les recommandations et leur synthèse sont téléchargeables sur www.has-sante.fr Haute Autorité de Santé Service

Plus en détail

La nutrigénomique: l avenir en nutrition animale

La nutrigénomique: l avenir en nutrition animale La nutrigénomique: l avenir en nutrition animale Yves Tarte, dmv Vétérinaire chargé du développement vétérinaire Hill s Pet Nutrition Canada Inc A.T.S.A.Q. Février 2009 La nutrigénomique Science toute

Plus en détail

Les principes du sequençage haut-débit

Les principes du sequençage haut-débit Les principes du sequençage haut-débit Mardi 23 avril 2013 Dr H. EL HOUSNI Organisation Génomique Podhala'et'al.'Trends'in'genetics'2012' Costa V et al. J BioMed BioTech 2010 32 ans Costa V et al. J BioMed

Plus en détail

RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES

RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES Philippe Voyer, inf., PhD I Université Laval I Centre d excellence sur le vieillissement de Québec-Unité de recherche

Plus en détail

Direction des risques biologiques, environnementaux et occupationnels Institut national de santé publique du Québec

Direction des risques biologiques, environnementaux et occupationnels Institut national de santé publique du Québec AVIS DÉPISTAGE DE L IMMUNITÉ CONTRE LA RUBÉOLE Comité sur l immunisation du Québec Direction des risques biologiques, environnementaux et occupationnels Institut national de santé publique du Québec Juin

Plus en détail

Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B

Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B Anomalies observées avant la naissance associées aux mutations HNF1B Laurence Heidet Centre de Référence des Maladies Rénales Héréditaires de l Enfant et de l Adulte. Service de Néphrologie Pédiatrique

Plus en détail

Thérapies ciblées : comment déterminer la cible? Myriam Remmelink, MD, PhD Service d Anatomie Pathologique, Bruxelles

Thérapies ciblées : comment déterminer la cible? Myriam Remmelink, MD, PhD Service d Anatomie Pathologique, Bruxelles Thérapies ciblées : comment déterminer la cible? Myriam Remmelink, MD, PhD Service d Anatomie Pathologique, Bruxelles Introduction Le cancer du poumon est le responsable majeur du décès par cancer 1.4

Plus en détail

Qu est-ce qu un test génétique?

Qu est-ce qu un test génétique? 8 Vous pouvez rechercher les laboratoires de diagnostic dans votre pays par nom de maladie ou de gène à l'adresse suivante: Qu est-ce qu un test génétique? http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/clinicallabs.php?lng=fr

Plus en détail

Le séquençage haut-débit

Le séquençage haut-débit Nouveaux outils en biologie Le séquençage haut-débit DES d hématologie 16 janvier 2015 Paris Alice Marceau-Renaut Laboratoire d hématologie CHRU Lille NGS = Next-Generation Sequencing Whole-genome Whole-exome

Plus en détail

METHODOLOGIE GENERALE DE LA RECHERCHE EPIDEMIOLOGIQUE : LES ENQUETES EPIDEMIOLOGIQUES

METHODOLOGIE GENERALE DE LA RECHERCHE EPIDEMIOLOGIQUE : LES ENQUETES EPIDEMIOLOGIQUES Enseignement du Deuxième Cycle des Etudes Médicales Faculté de Médecine de Toulouse Purpan et Toulouse Rangueil Module I «Apprentissage de l exercice médical» Coordonnateurs Pr Alain Grand Pr Daniel Rougé

Plus en détail

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale ARN du virus de l hépatite C : ARN-VHC ARN-VHC 03VHC1 Novembre 2003 Edité : mars 2006 Annales ARN-VHC 03VHC1 1 / 8 ARN-VHC 03VHC1

Plus en détail

Évaluation Diplôme reconnu

Évaluation Diplôme reconnu Évaluation Diplôme reconnu 1 - Renseignements du postulant Appel : q M. q M me q Dr Adresse professionnelle : Adresse personnelle : Nom d organisation : Adresse municipale : Ville : Province : Code postal

Plus en détail

Montréal, 24 mars 2015. David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting. DL Consulting Strategies in Healthcare

Montréal, 24 mars 2015. David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting. DL Consulting Strategies in Healthcare Montréal, 24 mars 2015 David Levine Président et chef de la direction DL Strategic Consulting 1 RSSPQ, 2013 2 MÉDECINE INDIVIDUALISÉE Médecine personnalisée Médecine de précision Biomarqueurs Génomique

Plus en détail

La Cohorte des Grossesses du Québec

La Cohorte des Grossesses du Québec La Cohorte des Grossesses du Québec Outil pour la recherche en pharmacoépidémiologie périnatale Anick Bérard PhD FISPE Professeur titulaire, Faculté de pharmacie, Université de Montréal, Titulaire de la

Plus en détail

Membres du groupe de travail :

Membres du groupe de travail : Comité Consultatif National d Ethique pour les Sciences de la Vie et de la Santé Avis n 107 Avis sur les problèmes éthiques liés aux diagnostics anténatals : le diagnostic prénatal (DPN) et le diagnostic

Plus en détail

Mise en place d une EPP Le modèle du C.F.E.F. Journée des Réseaux - Paris 17 décembre 2009

Mise en place d une EPP Le modèle du C.F.E.F. Journée des Réseaux - Paris 17 décembre 2009 Mise en place d une EPP Le modèle du C.F.E.F. Rapport de la HAS Mai 2007 1. Dépistage combiné du 1er trimestre Associant Age, CN et MSM ( PAPP-A et Béta HCG ) Assurance qualité : FMC, Contrôle qualité

Plus en détail

Déclenchement artificiel du travail à partir de 37 semaines d aménorrhée

Déclenchement artificiel du travail à partir de 37 semaines d aménorrhée RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES Déclenchement artificiel du travail à partir de 37 semaines d aménorrhée ARGUMENTAIRE L argumentaire scientifique de cette évaluation est téléchargeable sur Les recommandations

Plus en détail

Image of the Month / Image du mois Congenital Atresia of the Fallopian Tube... 11 Atrésie congénitale de la trompe de Fallope...

Image of the Month / Image du mois Congenital Atresia of the Fallopian Tube... 11 Atrésie congénitale de la trompe de Fallope... Journal of Obstetrics and Gynaecology Canada The official voice of reproductive health care in Canada Le porte-parole officiel des soins génésiques au Canada Journal d obstétrique et gynécologie du Canada

Plus en détail

leucémie lymphoïde chronique

leucémie lymphoïde chronique la leucémie lymphoïde chronique S.Taoussi, M.T. Abad Service hématologie, EHS ELCC Blida Ce travail a été réalisé au laboratoire hématologie du CAC Blida avec le soutien du CMNG et du laboratoire de recherche

Plus en détail

Score au MMSE et capacité à conduire UMF ST-HUBERT

Score au MMSE et capacité à conduire UMF ST-HUBERT Score au MMSE et capacité à conduire SANDRA DEMERS, R1 UMF ST-HUBERT Quelques statistiques Accidents automobiles chez les 75 ans et plus: 9,7% des accidents avec décès au Québec 8% des accidents avec blessés

Plus en détail

Biométrie foetale. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 01/071011. - Support de Cours (Version PDF) -

Biométrie foetale. Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf. Date de création du document 01/071011. - Support de Cours (Version PDF) - Biométrie foetale Comité éditorial pédagogique de l'uvmaf Date de création du document 01/071011 Table des matières I Techniques de biométrie...3 I.1 Mesure de la longueur cranio-caudale...3 I.2 Mesure

Plus en détail

Pour l'instant, les connaissances actuelles ne permettent pas d'empêcher un cancer du sein de survenir.

Pour l'instant, les connaissances actuelles ne permettent pas d'empêcher un cancer du sein de survenir. Dépistage Pour l'instant, les connaissances actuelles ne permettent pas d'empêcher un cancer du sein de survenir. Par contre, nous pouvons tenter de le dépister plus tôt afin d'avoir plus de chances de

Plus en détail

Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour

Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour A U S E R V I C E D E S C A N A D I E N S Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Statistiques sur les armes à feu Tableaux mis à jour Kwing Hung, Ph. D. Conseiller en statistique et méthodologie

Plus en détail

Pierre OLIVIER - Médecine Nucléaire

Pierre OLIVIER - Médecine Nucléaire Diplôme Universitaire Corrélations anatomo-physio-pathologiques en imagerie thoracique 25 mai 2011 Imagerie TEP et pathologie tumorale bronchique Pierre OLIVIER - Médecine Nucléaire Détection en coincidence

Plus en détail

Bien que les sévices sexuels demeurent un sujet tabou, leur prévalence est en fait plus élevée qu on

Bien que les sévices sexuels demeurent un sujet tabou, leur prévalence est en fait plus élevée qu on Remise en question de nos pratiques obstétricales Les sévices sexuels passés peuvent-ils influencer une grossesse? Jill Cracower 3 M me Enceinte, 24 ans, attend son deuxième enfant. Elle vient vous voir

Plus en détail

Déclenchement du travail

Déclenchement du travail N 296, septembre 2013 (remplace n 107, août 2001) Déclenchement du travail La présente directive clinique a été rédigée par le comité de pratique clinique - obstétrique, analysée par les comités consultatifs

Plus en détail

Surveillance du bien-être fœtal : Directive consensus d antepartum et intrapartum. Résumé... S3 Robert Liston, Diane Sawchuck, David Young

Surveillance du bien-être fœtal : Directive consensus d antepartum et intrapartum. Résumé... S3 Robert Liston, Diane Sawchuck, David Young Journal of Obstetrics and Gynaecology Canada The official voice of reproductive health care in Canada Le porte-parole officiel des soins génésiques ésiques au Canada Journal d obstétrique et gynécologie

Plus en détail

Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse

Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse Faculté de médecine Université de Montréal Connaissance et observance de la rééducation périnéale en grossesse Fanny Parent Résidente 1, médecine familiale HMR Projet d érudition 30 mai 2014 Introduction

Plus en détail

Lignes directrices canadiennes modifiées sur le diagnostic prénatal (2005)-Techniques de diagnostic prénatal

Lignes directrices canadiennes modifiées sur le diagnostic prénatal (2005)-Techniques de diagnostic prénatal DIRECTIVES CLINIQUES DE LA SOGC N o 168, novembre 2005 Lignes directrices canadiennes modifiées sur le diagnostic prénatal (2005)-Techniques de diagnostic prénatal Ces lignes directrices sur le diagnostic

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF

PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF PRISE EN CHARGE DES LESIONS SPINCTERIENNES ANALES DU POST-PARTUM : DU CURATIF AU PREVENTIF Laurent ABRAMOWITZ Unité de proctologie médico-chirurgicale Hôpital Bichat Claude Bernard 95, Rue de Passy 75016

Plus en détail

Evidence-based medicine en français

Evidence-based medicine en français Evidence-based medicine en français MÉDECINE FACTUELLE (Office de la langue française) Médecine fondée sur des faits démontrés Médecine fondée sur des preuves Médecine fondée sur des données probantes

Plus en détail

DEPISTAGE DES AFFECTIONS INFORMATION A L INTENTION DES ELEVEURS 18 JUIN 2010. Etude DEPARBOX RENALES CHEZ LE BOXER. Préambule

DEPISTAGE DES AFFECTIONS INFORMATION A L INTENTION DES ELEVEURS 18 JUIN 2010. Etude DEPARBOX RENALES CHEZ LE BOXER. Préambule Préambule Les maladies rénales chroniques sont des affections courantes dans l espèce canine. Le nombre de cas d insuffisance rénale chronique (IRC) chez des chiens de race Boxer semble être croissant

Plus en détail

Les tests génétiques à des fins médicales

Les tests génétiques à des fins médicales Les tests génétiques à des fins médicales Les tests génétiques à des fins médicales Nous avons tous hérité d une combinaison unique de gènes de la part de nos parents. Cette constitution originale et l

Plus en détail

Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Demande d informations additionnelles. 2.1.003 Version

Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Demande d informations additionnelles. 2.1.003 Version Numéro de PNF: Remplace: Objet: Procédure normalisée de fonctionnement du RCBT Demande d informations additionnelles 2.1.003 Version Demande d informations additionnelles Date d entrée en vigueur Catégorie

Plus en détail

assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace

assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace assurance collective Assurance médicaments Des solutions intégrées pour une gestion efficace Notre vision Desjardins Assurances est un acteur canadien important en assurance collective, reconnu pour son

Plus en détail

Obtention de données génétiques à grande échelle

Obtention de données génétiques à grande échelle Obtention de données génétiques à grande échelle Stéphanie FERREIRA Ph.D. Campus de l Institut Pasteur de Lille 1, rue du Professeur Calmette 59000 LILLE Tel : 03 20 87 71 53 Fax : 03 20 87 72 64 contact@genoscreen.fr

Plus en détail

PLACE DES DOSAGES DES APOLIPOPROTEINES A1 ET B

PLACE DES DOSAGES DES APOLIPOPROTEINES A1 ET B PLACE DES DOSAGES DES APOLIPOPROTEINES A1 ET B DANS LE BILAN LIPIDIQUE TEXTE COURT SEPTEMBRE 2008 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France 93218 Saint-Denis La Plaine CEDEX

Plus en détail

Études épidémiologiques analytiques et biais

Études épidémiologiques analytiques et biais Master 1 «Conception, évaluation et gestion des essais thérapeutiques» Études épidémiologiques analytiques et biais Roxane Schaub Médecin de santé publique Octobre 2013 1 Objectifs pédagogiques Connaitre

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 Sélectionner les propositions exactes Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 QCM 1 La plupart des techniques de biologie moléculaire repose sur le principe de complémentarité

Plus en détail

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer

Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer DOCUMENT D INFORMATION POUR LES PROFESSIONNELS Projet de grossesse : informations, messages de prévention, examens à proposer Septembre 2009 DÉFINITION ET OBJECTIF Dès lors qu ils expriment un projet de

Plus en détail

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8%

37.0% 35.0% 30.0% 12.0% 10.0% 10.0% 10.1% 4.0% 6.0% 6.8% Intentions de vote Le 21 mars 2011 Conservateurs 39, Libéraux 28 MÉTHODOLOGIE Dans le cadre d un sondage téléphonique par échantillons aléatoires réalisé du 12 mars au 15 mars, la firme Nanos Research

Plus en détail

Orientations de l'appel à projets "Programme de Recherche Médico Economique en Cancérologie" PRME K 2015

Orientations de l'appel à projets Programme de Recherche Médico Economique en Cancérologie PRME K 2015 Orientations de l'appel à projets "Programme de Recherche Médico Economique en Cancérologie" PRME K 2015 Références : Instruction n DGOS/PF 4/2014/349 du 19 décembre 2014 relative aux programmes de recherche

Plus en détail

Decherney et al., 1981 ). La décroissance du taux d HCG après traitement cœlioscopique

Decherney et al., 1981 ). La décroissance du taux d HCG après traitement cœlioscopique La décroissance du taux d HCG après traitement cœlioscopique conservateur de la grossesse extra-utérine J. L. POULY, G. MAGE, H. MANHES, Françoise GACHON Ginette GAIL- LARD M. A. BRUHAT Service de Gynécologie-Obstétrique,

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015. Bilan régional des activités 2012 2013

PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015. Bilan régional des activités 2012 2013 PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015 Bilan régional des activités 2012 2013 PLAN D ACTION DE SANTÉ DENTAIRE PUBLIQUE 2005 2015 Bilan régional des activités 2012 2013 est une production

Plus en détail

Supplément du BDK 24 : Aide à la recherche bibliographique

Supplément du BDK 24 : Aide à la recherche bibliographique Supplément du BDK 24 : Aide à la recherche bibliographique 1- Introduction 2- Les différentes études 3- Les bases de données 4- Comment chercher un article 5- Lecture critique d article Rédaction : Antoine

Plus en détail

Marie-Thérèse Lussier MD, BSc, MSc, FCMFC Claude Richard PhD, MA Justin Gagnon, MA Jean François Payotte, MSc

Marie-Thérèse Lussier MD, BSc, MSc, FCMFC Claude Richard PhD, MA Justin Gagnon, MA Jean François Payotte, MSc Marie-Thérèse Lussier MD, BSc, MSc, FCMFC Claude Richard PhD, MA Justin Gagnon, MA Jean François Payotte, MSc RCSSSP Initiative pan canadienne de collecte de données sur la santé des patients extraites

Plus en détail

La cytométrie de flux

La cytométrie de flux TD5 La cytométrie de flux Air sous-pression Signal de formation des gouttes Signal de charge des gouttes Cellules en suspension Liquide de Gaine Vibrateur Ultrason Dˇtecteur de Lumi re Arrt du Faisceau

Plus en détail

Bulletin d information régional réalisé par l équipe du Programme québécois de dépistage du cancer du sein de Laval.

Bulletin d information régional réalisé par l équipe du Programme québécois de dépistage du cancer du sein de Laval. Juin 2015 - Numéro 1 Info-PQDCSLaval Bulletin d information régional réalisé par l équipe du Programme québécois de dépistage du cancer du sein de Laval. Connaissez-vous la Classification BI-RADS? La catégorisation

Plus en détail

2. Rechercher les études

2. Rechercher les études Tutoriel «Introduction à l Evidence-based nursing» 1 2. Rechercher les études Objectifs du module Vous devez savoir élaborer une stratégie de recherche bibliographique efficace, en suivant les étapes suivantes

Plus en détail

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009

Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 17 èmes Journées des Statisticiens des Centres de Lutte contre le Cancer 4 ème Conférence Francophone d Epidémiologie Clinique Essais cliniques de phase 0 : état de la littérature 2006-2009 Q Picat, N

Plus en détail

médicale canadienne, l Institut canadien d information sur la santé, Santé Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada.

médicale canadienne, l Institut canadien d information sur la santé, Santé Canada et le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. DEPUIS PLUSIEURS ANNÉES, la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) interroge ses membres sur plusieurs aspects touchant leur pratique professionnelle à l aide de sondages, de groupes de

Plus en détail

Fiche : CARACTERISATION CYTOGENETIQUE ET MOLECULAIRE DES LEUCEMIES PROLYMPHOCYTAIRES B. Coordonnateurs : F Nguyen Khac, E Chapiro

Fiche : CARACTERISATION CYTOGENETIQUE ET MOLECULAIRE DES LEUCEMIES PROLYMPHOCYTAIRES B. Coordonnateurs : F Nguyen Khac, E Chapiro 1 Fiche : CARACTERISATION CYTOGENETIQUE ET MOLECULAIRE DES LEUCEMIES PROLYMPHOCYTAIRES B Coordonnateurs : F Nguyen Khac, E Chapiro CONTEXTE La leucémie prolymphocytaire B (LPL B) est une pathologie rare,

Plus en détail