* Caractère Spécial Matthieu Poitevin architecture

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "* Caractère Spécial Matthieu Poitevin architecture"

Transcription

1 * Caractère Spécial Matthieu Poitevin architecture

2 UNE AGENCE DES PROJETS COLLÈGES RENOIR ET ROSTAND LA GIRAFE LA CITÉ MANIFESTE ÎLE SEGUIN : LA GRANDE GALERIE ÎLE SEGUIN : LA CITE MUSICALE MAISON BLANCHE LE PÔLE JUDICIAIRE ITER LE PAVILLON ÉLÉMENTAIRE LA GRAINERIE LES CAILLOUX LE CNAC LA FRICHE LA BELLE DE MAI PROPOS À LA VOLÉE L'ÉQUIPE DISTINCTIONS REVUE DE PRESSE

3 ARM architecture devient Caractère spécial. Après 10 ans de collaboration Thomas Brétignière et Marc Kauffmann s'associent à Matthieu Poitevin. Un nouveau paragraphe commence... L histoire démarre il y a 20 ans, avec ARM («harem») Architecture Tout est affaire de lieu ; 1992, diplôme en poche, deux architectes se retrouvent par hasard à partager le même local et décident de s'associer. Pleins de rêves, ils s'attaquent à la réfection de la Canebière, projet utopique et expérimental. L'objectif est de briser la frontière entre les quartiers Nord et les quartiers Sud de la ville et de lutter contre les quartiers enclavés et refermés sur eux mêmes. ARM développe son désir de réfléchir à la question urbaine en proposant d autres alternatives. Les Collèges Renoir et Rostand construits dans les quartiers Nord (concours remporté en 1994 et livraison en 1998) en sont une illustration. Le projet ne cherche pas à se distinguer en opposant à son environnement de barres, de tours et d autoroute, une image lisse et nette d édifice public. Il valorise au contraire le contexte local dans un effet de miroir. Prix de la première Œuvre en 1998 et Trophée national du Paysage, Paul Virilio écrit à propos de ces collèges «C est de l architecture archaïque, c est-à-dire quelque chose de naissant. Qu est ce que le primitivisme? C est ce qui naît. Les douleurs de l accouchement, ce n est pas poli, nettoyé, lavé avec la brosse à reluire, c est vivant!». La démarche atypique d ARM est dès lors reconnue par leurs pairs ; Patrick Bouchain et Jean Nouvel viennent à leur rencontre. Ce dernier invite ARM à participer à La Cité Manifeste, projets de 61 logements sociaux dans la plus ancienne cité ouvrière d Europe. L expérience rassemble, sous la maîtrise d'oeuvre de Jean Nouvel, Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal, Duncan Lewis, Shigeru Ban, Matthieu Poitevin et Pascal Reynaud. Cet esprit collectif constitue un des fondements d ARM, qui s associe par exemple régulièrement avec Duncan Lewis, Scape architecture, sur plusieurs concours, notamment celui du pavillon français de l Exposition Universelle de Shangaï (2008), de la réhabilitation des Halles Alstom à Nantes (2010), de la Maison de l Image à Toulouse (2011). Autre exemple de collaboration, cette fois pluridisciplinaire, avec Stéphane Maupin et Jérôme Sans, sur le projet lauréat de la Grande Galerie de l île Seguin. Ce projet (développé jusqu au stade de la construction d un prototype et stoppé pour des raisons politiques) propose une galerie métallique ouverte sur la Seine qui fait le tour de l île. Ce Meccano géant est surmonté d une promenade, longue boucle juchée à 18 mètres de hauteur. ARM développe son langage spécifique dans d'anciens bâtiments industriels qu ils reconvertissent en projets urbains et culturels à La Friche la Belle de Mai, ou dans des hangars militaires abandonnés qu ils transforment en " fabrique des arts du cirque et de l itinérance" avec La Grainerie de Balma (livrée en 2012), ou encore dans les silos délaissés d une ancienne coopérative agricole qu ils métamorphosent en Centre national des arts du cirque (CNAC) à Châlons-en-Champagne (livraison en 2014). ARM Architecture, composée d une dizaine d architectes et installée à Marseille, livre au printemps 2013 l'espace festif, citoyen et touristique Les Cailloux à Aubagne (chef de projet : Thomas Brétignière). Une rue, à l abri d une marquise, y offre une déambulation dans m 2 de programmes, composés de quatre gros «rochers fendus». Ces «rochers» prismatiques de béton regroupent les éléments du programme (salles de spectacle, des fêtes, espaces d exposition, de réunions, café ) ménageant des circulations le long des parois minérales où la végétation de l ombrière dégouline. Sur le chantier du Cnac qui démarrera début 2013 (chef de projet : Marc Kauffmann) les architectes gardent tous les bâtiments des silos pour en faire autre chose ; ils ajoutent, excavent, creusent, tranchent, élèvent, rabotent, agrandissent, ouvrent en fonction des usages. Là, un toit devient un belvédère ; ailleurs, il est ouvert pour laisser entrer la lumière... Le tout formant une pièce unique. Chaque endroit est lié à l autre, tout en préservant son autonomie. Comme à la Friche la Belle de Mai (chefs de projet : Mathieu Place puis Clotilde Berrou), les architectes d ARM, sans proposer une forme figée, redonnent un sens au projet et une valeur au terrain.

4 COLLÈGES RENOIR ET ROSTAND MARSEILLE (13) LAURÉAT LIVRAISON Prix de la Première œuvre et Trophée National du Paysage PROGRAMME SURFACE UTILE m² MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE PAYSAGE BET STRUCTURE BET FLUIDES Construction de 2 collèges dans les quartiers Nord de Marseille avec espaces communs. Conseil Général des Bouches du Rhône ARM ARCHITECTURE (M. POITEVIN / P. REYNAUD) J.MAZAS STRUCT.ING. SARLEC COÛT DES TRAVAUX HT 6 SÉLECTION DE PROJETS - CARACTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE SÉLECTION DE PROJETS - CARACRTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE 7

5 LA GIRAFE GRENOBLE (38) LAURÉAT LIVRÉ EN 2006 LA CITE MANIFESTE MULHOUSE (68) LIVRAISON Opérations parallèles avec Jean Nouvel, Lacaton Vassal, Shigeru Ban & Duncan Lewis PROGRAMME SURFACE UTILE 986 m² MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE BET STRUCTURE BET FLUIDES ACOUSTIQUE COÛT DES TRAVAUX Bâtiment langues et nouvelles technologies campus de l université de Grenoble UPMF (Université Pierre Mendès France) ARM ARCHITECTURE (M. POITEVIN / P. REYNAUD) BETREC ETF / JMP PONTON G. ROUCH HT PROGRAMME SURFACE UTILE m² MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE BET STRUCTURE BET FLUIDES ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION COÛT DES TRAVAUX 61 logements sociaux dont 11 conçus par ARM architecture, opérations parallèles avec Jean Nouvel, Lacaton Vassal, Shigeru Ban & Duncan Lewis SOMCO ARM ARCHITECTURE (M. POITEVIN / P. REYNAUD) ING84 SARLEC G.MORERE HT 8 SÉLECTION DE PROJETS - CARACTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE SÉLECTION DE PROJETS - CARACRTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE 9

6 ÎLE SEGUIN : LA GRANDE GALERIE BOULOGNE BILLANCOURT (92) LAURÉAT SUSPENDU 2010 ÎLE SEGUIN : LA CITÉ MUSICALE BOULOGNE BILLANCOURT (92) LAURÉAT JUIN ÉTUDE À PRO : FEV AVRIL Premier jury du concours de la grande galerie SEPTEMBRE Second jury du concours de la grande galerie OCTOBRE Dépôt de la faisabilité générale et du programme artistique NOVEMBRE Dépôt d étude de l avant-projet (AVP) DÉCEMBRE Dépôt de la faisabilité pour l aménagement de la pointe avale MARS Livraison du prototype AVRIL Dépôt du PRO JUIN Dépôt d étude esquisse pour les façades sur berge MARS Premier jury du concours de la Cité Musicale (Offre N 1) AOÛT Remise de l offre n 2 FÉVRIER Remise de l offre finale JUIN Sélection du lauréat Reprise du projet de la Grande Galerie en 2010, en collaboration avec les ateliers Jean Nouvel, nommés architectes coordinateur de l'île Vue d'ensemble de la cité musicale depuis les coteaux de Meudon PROGRAMME SURFACE UTILE MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE ARCHITECTE ASSOCIÉ DIRECTION ARTISTIQUE BET STRUCTURE COÛT DES TRAVAUX - Construction de la façade enveloppe autour de l Ile Seguin (bouquinistes, ateliers d'artistes...) - Mission conseil sur la totalité de l Ile (SMAC, hôtel, Université Américaine, INCA, jardin, terrains de jeux). 2km de Deck / 4 Ha SAEM Val de Seine ARM ARCHITECTURE (M. POITEVIN / P. REYNAUD / M. KAUFFMANN / T. BRÉTIGNIÈRE) FANTASTIC J. SANS DVVD HT PROGRAMME SURFACE UTILE m² MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTES ACOUSTIQUE / SCÉNOGRAPHIE PAYSAGE BET STRUCTURE BET FLUIDES / VRD BET HQE ÉCONOMIE PRÉVENTION COÛT DES TRAVAUX Construction de la cité musicale de l'île Seguin : 1 salle de 5000 places pour la musique amplifiée, 1 salle de 1000 places pour la musique acoustique, locaux de résidences et de répétitions, chœur des Hauts de Seine. Conseil Général des Hauts de Seine - PPP : GCC / SPIE Batignolles ARM ARCHITECTURE (M. POITEVIN / P. REYNAUD / M. KAUFFMANN / T. BRÉTIGNIÈRE) BRIGITTE METRA ARUP (TATÉO NAKEJIMA) MUTABILIS TERRELL SNC LAVALIN RFR ÉLÉMENTS AEI VULCANEO HT 10 SÉLECTION DE PROJETS - CARACTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE SÉLECTION DE PROJETS - CARACRTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE 11

7 MAISON BLANCHE SAINT-CHAFFREY (05) LABEL BBC LAURÉAT LIVRAISON 2013 LE PÔLE JUDICIAIRE MARTIGUES (13) CONCOURS 2009 PROGRAMME SURFACE UTILE m² MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE BET STRUCTURE REMONTÉES MÉCANIQUE BET THERMIQUE COURANTS FORTS/ FAIBLES ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION / OPC onstruction d'un bâtiment communal, réhabilitation de la gare du téléphérique (inscrit aux monuments historiques) et réaménagement du front de neige de Chantemerle à Serre-Chevalier. Commune de Saint - Chaffrey ARM ARCHITECTURE (M. POITEVIN / P. REYNAUD / M. KAUFFMANN / T. BRÉTIGNIÈRE) LAMOUREUX RICCIOTTI MDP CONSULTING ETF JMP PONTON R2M PROGRAMME SURFACE UTILE m² MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE BET STRUCTURE BET FLUIDES / HQE ÉCONOMIE DE LA CONSTRUCTION Construction d un pôle judiciaire comprenant le Tribunal d Instance de Martigues, le Conseil des Prud hommes et la Maison de la Justice et du Droit. Ville de Martigues ARM ARCHITECTURE (M. POITEVIN / P. REYNAUD / M. KAUFFMANN / T. BRÉTIGNIÈRE) DVVD GARCIA ALAYRAC COÛT DES TRAVAUX HT COÛT DES TRAVAUX HT 12 SÉLECTION DE PROJETS - CARACTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE SÉLECTION DE PROJETS - CARACRTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE 13

8 ITER MANOSQUE (04) CONCOURS 2006 LE PAVILLON ÉLÉMENTAIRE SHANGHAÏ - CHINE CONCOURS 2008 PROGRAMME SURFACE UTILE m² MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE ARCHITECTE ASSOCIÉ PAYSAGE BET STRUCTURE BET PLURIDISCIPLINAIRE COÛT DES TRAVAUX Construction du groupe scolaire international du projet ITER avec crèche, maternelle, école primaire, collège, restaurant, internat, logements (75 élèves+25 adultes), pôle culturel et sportif et administration centrale. AREA PACA ARM ARCHITECTURE (M. POITEVIN / P. REYNAUD / M. KAUFFMANN / T. BRÉTIGNIÈRE) SCAPE ARCHITECTURE (DUNCAN LEWIS) M. DESVIGNE / C. DALNOKY DVVD QUADRIPLUS GROUPE HT PROGRAMME Construction du pavillon de la France pour l Exposition Universelle de Shanghaï 2010 SURFACE UTILE m² MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE ARCHITECTE ASSOCIÉ PAYSAGE SCENOGRAPHIE URBANISME BET STRUCTURE ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION COÛT DES TRAVAUX COFRES SAS ARM ARCHITECTURE (M. POITEVIN / P. REYNAUD / M. KAUFFMANN / T. BRÉTIGNIÈRE) SCAPE ARCHITECTURE (DUNCAN LEWIS) C. DALNOKY DUCKS SCENO P. JONATHAN URBANISME DVVD F. BOUGON HT 14 SÉLECTION DE PROJETS - CARACTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE SÉLECTION DE PROJETS - CARACRTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE 15

9 LA GRAINERIE FABRIQUE DES ARTS DU CIRQUE ET DE L'ITINÉRANCE 16 SÉLECTION DE PROJETS - CARACTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE SÉLECTION DE PROJETS - CARACRTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE 17

10 LA GRAINERIE FABRIQUE DES ARTS DU CIRQUE ET DE L'ITINÉRANCE BALMA (31) LAURÉAT LIVRAISON 2011 PROGRAMME SURFACE UTILE m² MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE PAYSAGE BET STRUCTURE BET FLUIDES ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION Réhabilitation d une caserne militaire en centre circassien dédié à l'accueil de compagnies et à la diffusion de spectacles. C.A.G.T. (Communauté d'agglomération du Grand Toulouse) ARM ARCHITECTURE (M. POITEVIN / P. REYNAUD / M. KAUFFMANN / T. BRÉTIGNIÈRE) L.MOTTA DVVD BETOM ALAYRAC COÛT DES TRAVAUX HT 18 SÉLECTION DE PROJETS - CARACTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE SÉLECTION DE PROJETS - CARACRTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE 19

11 LES CAILLOUX GRAND PRIX AUBAGNE (13) LAURÉAT LIVRAISON MARS 2013 Grand Prix départemental de l'architecture, de l'urbanisme et du paysage (délivré par CAUE 13 en 2013) PROGRAMME Construction d un espace festif, citoyen et touristique. Equipement culturel composé de 4 bâtiments : La salle polyvalente places (700m²) et ses annexes, la salle des mariages modulable (84 m²), 2 salles de réunion (74 et 39 m²), le Forum citoyen et bureaux (130m²) ; à l'extérieur : parvis 2 000m² et jardin 1 000m². SURFACE UTILE m² MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE ARCHITECTE ASSOCIÉ PAYSAGE SCÉNOGRAPHIE BET TCE ACOUSTIQUE COÛT DES TRAVAUX Ville d'aubagne ARM ARCHITECTURE (M. POITEVIN / P. REYNAUD / M. KAUFFMANN / T. BRÉTIGNIÈRE) J. MORALES DALNOKY DUCKS SCENO BETEREM IGETEC HT 20 SÉLECTION DE PROJETS - CARACTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE SÉLECTION DE PROJETS - CARACRTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE 21

12 LE CNAC CENTRE NATIONAL DES ARTS DU CIRQUE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE (51) LAURÉAT LIVRAISON 2015 PROGRAMME SURFACE UTILE m² MAÎTRISE D OUVRAGE Redéploiement du Centre National des Arts du Cirque sur le site des silos. Reconversion de la friche agricole de la coopérative agricole Marnaise (environ m²) en site dédié aux activités du CNAC. OPPIC MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE ÉCLAIRAGE SCÉNOGRAPHIE SIGNALÉTIQUE BET STRUCTURE FLUIDES / HQE ACOUSTIQUE ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION COÛT DES TRAVAUX CARACTÈRE SPÉCIAL (MANDATAIRE) + NP2F (ASSOCIÉ) LUMIÈRES STUDIO DUCKS SCENO AUTOBUS IMPÉRIAL DVVD ELITHIS IGETEC VPEAS HT 22 SÉLECTION DE PROJETS - CARACTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE SÉLECTION DE PROJETS - CARACRTÈRE SPÉCIAL MATTHIEU POITEVIN ARCHITECTURE 23

13 LA FRICHE LA BELLE DE MAI AVANT-PROPOS INTERVENTIONS D'ARM HISTORIQUE SCHÉMAS DIRECTEURS LA CARTONNERIE - LES STUDIOS LE CAMPEMENT OPÉRATION 1 : LE RESTAURANT LES GRANDES TABLES OPÉRATION 2 : LE STREET PARK OPÉRATION 3 : 2009 LA CRÈCHE OPÉRATION 4 : LES MAGASINS LE PANORAMA LA TOUR OPÉRATION 5 : MAÎTRISE D'OUVRAGE SFT, association Système Friche Théâtre SCIC, Société Coopérative d Intérêt Collectif PROPOS À LA VOLÉE LA FRICHE LA BELLE DE MAI 25

14 4 800 m² d espaces de diffusion des arts plastiques et visuels, de lieux d exposition, la Tour-Panorama est un projet culturel livré par ARM Architecture, Matthieu Poitevin et Pascal Reynaud. Cette opération marque une étape décisive de la métamorphose de la Friche la Belle de Mai en épicentre de la création et de la production culturelle de l ensemble de la métropole marseillaise. Ouverte à tous depuis 1992 et mise en œuvre par ARM depuis 2001, la Friche forme un petit quartier ( m²) au cœur de Marseille, d un type nouveau : lieux d exposition, lieux de vie, de loisirs, ateliers d artistes, studios pour soixante-dix structures de production artistique, espaces publics, librairies, restaurant, crèche, viennent compléter les espaces des arts vivants. La Tour-Panorama accueillait les festivités d ouverture de Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture, avec l exposition «Ici, Ailleurs» le 12 janvier Du 25 avril au 9 juin l'exposition "La Dernière Vague" dans le cadre du festival This is (not) Music sera ouverte du mardi au dimanche. Le site de la Friche la Belle de Mai au coeur de Marseille. Ultime intervention d ARM Architecture à la Friche la Belle de Mai, l opération de la Tour-Panorama est composée de deux entités distinctes, le Panorama et la Tour, qui se rejoignent en hauteur sur une «terrasse aérienne» (7 000 m²) offrant une vue magnifique sur la rade de Marseille et les calanques de l Estaque à l horizon. Le Panorama est un nouvel équipement de 475m², unique à Marseille par sa capacité d accueil d'œuvres contemporaines de grande hauteur. Centre de gravité de la Friche, il est entre ciel et terre, à douze mètres du sol, posé en porte-à-faux sur la terrasse des Magasins. Le Panorama est le belvédère de la "Terrasse aérienne". Sa vêture blanc translucide aux reflets brillants signale le lieu aux voyageurs des trains. La Tour est la réhabilitation d'un bâtiment industriel du XIX e siècle de m² à la façade en meulière. Destiné à l'accueil du public et à la diffusion, le bâtiment a été évidé, ses ouvertures repensées. Il offre désormais cinq étages de grands plateaux d exposition (670 m 2 ) et un vaste espace d'accueil (225 m 2 ), une librairie et des commerces. Un parvis, au quatrième étage, le relie à la «terrasse aérienne» et à son belvédère, le Panorama. La Friche de la Belle de Mai est située en centre-ville, dans le III e arrondissement de Marseille, à deux pas de la gare Saint-Charles et du port, entre voies ferrées et bord de mer, dans le quartier de la Belle de Mai. La Friche la Belle de Mai est un des trois îlots du territoire de 12 hectares libéré en 1990 par la fermeture de la manufacture de la Seita (Société d exploitation industrielle des tabacs et des allumettes). Le premier îlot est le pôle média, le deuxième constitue le pôle patrimoine. Sur un site escarpé (avec un dénivelé de 8 m entre le point haut et le point bas), le troisième îlot, baptisé la Friche la Belle de Mai ( m²), est un conglomérat disparate. Son territoire est composé de cinq bâtiments imbriqués, de deux villas et d un réservoir d'eau, construits pour la manufacture de la Seita en 1868, modifiés entre les deux guerres, puis dans les années cinquante et soixante. Après quelques interventions ponctuelles à partir de 1998, ARM Architecture est chargée de mettre en œuvre la transformation de la Friche en Pendant douze ans, de 2001 à 2013, les travaux n ont pas cessé, suivant une logique d intervention définie par trois schémas directeurs. Astreint à une économie de moyens, le montant moyen du coût des travaux pour la Friche La Belle de Mai est en dessous de 750 euros le m². 26 LA FRICHE LA BELLE DE MAI LA FRICHE LA BELLE DE MAI 27

15 LES INTERVENTIONS D'ARM À LA FRICHE LA BELLE DE MAI AXONOMÉTRIE PRIX SPÉCIAL CULTUREL Prix spécial "effervescence culturelle" départemental (délivré par le CAUE 13 en 2013) 5A 5C 5B 1A 1B 1C Dans L Air de ne pas y toucher (intitulé du premier schéma directeur en 2001), ARM compose avec l existant et l ouvre à la lumière en structurant des lieux adaptés à la ville et aux 70 structures et 400 professionnels du spectacle et de la culture installés sur la Friche. Bénéficiant de l accompagnement d un maître d ouvrage expert en la personne de Patrick Bouchain, les architectes «touchent-à-tout», modifient, taillent, percent, organisent, planifient, mettent de l ordre dans un lieu qui se fabriquait de manière vernaculaire et empirique depuis neuf ans (SFT occupait les lieux depuis 1992). Ce territoire massif, opaque, enkysté, est restructuré et réarticulé avec la ville dont il devient un des quartiers. Les architectes font de la ville, un «nouveau mode de ville», selon la formule de Matthieu Poitevin. Les espaces sont publics et aérés. Les bâtiments sont ouverts au ciel et au quartier dans quatre directions. Les circulations, souvent à ciel ouvert, ont la largeur et la fonction vitale de la rue. Les architectes creusent ainsi un réseau de rues publiques et d'artères corollaires qui distribuent l ensemble de l îlot, reliant studios de musique, salles de spectacles, ateliers d artistes, espaces d expositions, lieux de loisirs, restaurant, crèche... Dix éléments composent ce nouveau puzzle urbain. 1A LA CARTONNERIE ( ) salle polyvalente de m², 450 places, dans l ancien bâtiment des années cinquante qui était consacré à l emballage des cigarettes ; 3 LE STREET PARK (2009) parcours gratuit pour les skateurs réalisé par les architectes spécialisés de Constructo ; 4 LA CRÈCHE ( ) crèche associative pour 50 enfants dans l ancien réservoir d'eau ; 5A LES MAGASINS (inaugurés en juin 2012) m² dans les anciens entrepôts des années soixante: ateliers d artistes, studios de production, bureaux, un centre de documentation... ; 5A LA PLACE AÉRIENNE m² aménagés sur la toiture du bâtiment des Magasins, terrasse surplombant la ville offrant une vue magnifique sur la rade de Marseille et les calanques de l'estaque ; 5B LE PANORAMA un nouvel espace de diffusion de 475 m² sur la place aérienne ; 5C LA TOUR m² transfomés sur cinq étages en lieux d expositions dans un bâtiment industriel du XIX e siècle. 1B LES STUDIOS ( ) salle de danse et bureaux dans un nouveau bâtiment de m² ; 1C LE CAMPEMENT ( ) m² de bureaux transitoires installés dans des Algécos ; 2 LES GRANDES TABLES ( ) restaurant de 400 couverts dans l ancienne salle des rouleaux ; La question de la réaffectation des lieux délaissés «ré-affection» préfère dire Matthieu Poitevin est un fil directeur dans les projets d ARM. Ainsi, dans l ancienne cité ouvrière de Mulhouse, ARM participe à la Cité Manifeste (2004); dans un bâtiment industriel, l agence gagne le concours de la Grande Galerie de l île Seguin (2005); dans des hangars militaires, elle construit la Grainerie, une fabrique des arts du cirque et de l itinérance à Balma (projet livré en 2012); dans des friches agricoles, elle réalise le Cnac, le Centre national des arts du cirque (livraison prévue en 2014) LA FRICHE LA BELLE DE MAI LA FRICHE LA BELLE DE MAI 29

16 HISTORIQUE AVANT APRÈS AXONOMÉTRIE ET PLAN MASSE SCHÉMAS DIRECTEURS L AIR DE NE PAS Y TOUCHER - L AIR 2 NE PAS Y TOUCHER - JAMAIS 2 SANS ARM arrive à la Friche en 1998 à l'invitation de Jean Nouvel qui y développait depuis 1995 «un projet culturel pour un projet urbain» en tant que président de SFT (l'association Système Friche Théâtre qu'il préside jusqu'en 2002). En 2001 ARM est mandatée par SFT pour élaborer un premier schéma directeur intitulé L'Air de ne pas y toucher. En 2002, avec Patrick Bouchain, partant de l inventaire des besoins et d un relevé des qualités architecturales, des positions et des distributions, les architectes produisent une autre forme, un autre usage, une autre échelle, allant au-delà de ce qui avait été prévu au départ. Puis, en fonction de l évolution des besoins et des moyens ils réadaptent, quatre ans plus tard (2005), avec un deuxième schéma L Air 2 ne pas y toucher qui laissera lui-même la place à un troisième Jamais 2 sans 3 (2008). Le schéma directeur sera légalisé par les autorités municipales dans sa troisième version. L agence redéploie des lieux fortement chargés de mémoire, des espaces investis par des artistes et des associations qui, pendant les douze années de travaux, ont continué à produire et diffuser à la Friche, déménageant d un bâtiment à l autre au gré des nécessités du chantier. Le projet se veut le symbole d un renouveau, de nouvelles dynamiques urbaines et territoriales. En même temps qu emblème du ralliement communautaire, il est fédérateur des initiatives individuelles. ARM architecture creuse un récif urbain. L'espace public s'organise à l'échelle de la ville autour d'un réseau de rues, coursives, rampes, escaliers, passerelles, parvis, patios, places et terrasses qui irriguent l ensemble de l îlot (de son entrée nord, rue François Simon, à son entrée sud, rue Jobin). Créant des liaisons entre les bâtiments, les architectes jouent avec les niveaux et mettent en scène les fonctions. Surtout ils ouvrent à la lumière jusqu'au niveau du sol et cadrent des perspectives sur la ville à coups de percements petits et grands. «Le schéma directeur doit renvoyer à autre chose qu à lui-même, à autre chose que la fonction et ouvrir sur un monde comme un arbre à un paysage. Un projet qui renvoie à des éléments ; en ce sens c est un projet «élémentaire». L architecture doit renvoyer à toutes les dimensions, à commencer par celle du temps et elle doit renvoyer à toutes les sensations... On est par définition dans l obligation de rentrer dans la quintessence de ce qui peut être fait pour des raisons de coût, pour des questions de taille, pour des questions de morphologie du bâtiment puisque sa trame nous guide dans la réalité de ce qui peut être fait.» Matthieu Poitevin TITRE L AIR DE NE PAS Y TOUCHER L AIR 2 NE PAS Y TOUCHER JAMAIS 2 SANS 3 ANNÉES SURFACE TERRAIN m² MAÎTRISE D OUVRAGE Ville de Marseille SFT (Système Friche Théâtre) SCIC SA Friche la Belle de Mai TAUP (Théâtre Architecture Urbanisme et Paysage) MAÎTRISE D OEUVRE ARM Architecture ARM Architecture ARM Architecture 30 LA FRICHE LA BELLE DE MAI LA FRICHE LA BELLE DE MAI 31

17 LA CARTONNERIE LES STUDIOS LE CAMPEMENT OPÉRATION puis 2010 Le bâtiment dit de la Cartonnerie date des années cinquante (la Seita y conditionnait le tabac). La Ville de Marseille voulait le raser et y construire un terrain de foot. Matthieu Poitevin et Patrick Bouchain ont convaincu les autorités d en conserver une partie pour en faire un lieu de spectacles de grande hauteur qui n existait pas il y a quinze ans à Marseille. Pour ce faire, ARM a investi le lieu et a saisi l'occasion de la Biennale d Architecture de Venise en 2000 à laquelle l'agence était invitée à participer. Matthieu Poitevin et Fabrice Lextrait y aménagent un vaporetto en salon, tandis qu'à Marseille ils installent des gradins et une structure dans la Cartonnerie pour y accueillir la Biennale hors les murs. Construite en murs de béton de 8 à 12 mètres de hauteur, avec une charpente métallique, un pan de façade a été découpé pour l'ouvrir à la lumière. Quand Marsatac s est installé à la Friche (2010), ARM a augmenté la jauge d accueil du public (450 places) et mis en œuvre la réfection thermique et acoustique de la façade (caissons de bois emplis de paille et bardage en acier galvanisé). Dans l'espace libéré, ARM a conçu un passage, un parvis et deux nouveaux bâtiments. Bas et en longueur, ce sont deux «frites» : un bloc abritant une salle de danse et des bureaux nom de code : les Studios parallèle à un autre bloc le Campement hébergeant des bureaux provisoires. Le Campement est constitué de m² d Algécos peints par un artiste résidant à la Friche, Pierre Gattoni. Cette mise en peinture est une façon de sortir l Algéco de sa connotation pauvre et «chantier» pour lui donner une véritable identité. TITRE LA CARTONNERIE LES STUDIOS LE CAMPEMENT PROGRAMMES > Réhabilitation d un entrepôt en salle polyvalente. > Réfection thermique et acoustique de la façade. Construction d un bâtiment accueillant une salle de danse et des bureaux. Installation transitoire de bureaux temporaires dans un campement d Algécos aménagés. Les Studios à gauche, la Cartonnerie à droite. ANNÉES ; SURFACE m² / 450 places m² m² MAÎTRISE D OUVRAGE Ville de Marseille Ville de Marseille Ville de Marseille MAÎTRISE D OUVRAGE DÉLÉGUÉE SFT (Système Friche Théâtre) SFT (Système Friche Théâtre) SFT (Système Friche Théâtre) MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE CHEF DE PROJET ARM ARCHITECTURE Matthieu Place - Thomas Brétignière ARM ARCHITECTURE Matthieu Place ARM ARCHITECTURE Matthieu Place COÛT TOTAL DE L'OPÉRATION H.T (valeur 2010) 32 LA FRICHE LA BELLE DE MAI LA FRICHE LA BELLE DE MAI 33

18 LES GRANDES TABLES OPÉRATION Parce que la cuisine rassemble et que la Friche manquait de centralité, Fabrice Lextrait et Philippe Foulquié (deux des fondateurs historiques) programment en 2004 un restaurant comme lieu de polarité. Le site choisi est une sombre salle de l'usine, dite des rouleaux. ARM en fait un immense restaurant baigné de lumière aux larges embrasures vitrées ou opalescentes, à l échelle du lieu (500 m 2, 5 mètres de hauteur sous plafond). Sa terrasse se poursuit en coursive ; c'est un tampon entre les voies ferrées et le restaurant, mais aussi un passage rejoignant la cour Jobin, 8 mètres plus bas. Elle prolonge le dispositif spatial du réseau de rues mis en place par les architectes. L'ambiance jouit d'une acoustique adaptée et de l intervention d artistes en résidence. Pierre Gatoni a revêtu par endroits les parois de parpaing d une trame de segments colorés. Là encore, comme pour les Algécos du Campement, le parpaing devient autre chose que ce à quoi on s'attendait. Le restaurant, comme toutes les autres opérations, a été réalisé avec une économie de moyens maximale et a bénéficié de l aide des techniciens de la Friche. " Les Grandes Tables " participent à la dynamique de la Friche en invitant des cuisiniers en résidence et des producteurs agricoles ou des viticulteurs régionaux. Depuis, «Les Grandes Tables» ont essaimé dans d autres lieux culturels en France, dont le 104 à Paris (avec ARM, mais aussi sur l île Seguin à Boulogne, à La Criée à Marseille, au Channel et à la Dentelle à Calais). Vue depuis la mezzanine des Grandes Tables. Les abats-jour sont constitués de voiles d acier rectangulaires pliés en cône sans découpe. PROGRAMME Réhabilitation de la salle des rouleaux en restaurant 400 couverts SURFACE 500 m² MAÎTRISE D OUVRAGE SFT, Les Grandes Tables, Fabrice Lextrait MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE ARM ARCHITECTURE CHEF DE PROJET Matthieu Place COÛT DES TRAVAUX HT (valeur 2006) 34 LA FRICHE LA BELLE DE MAI LA FRICHE LA BELLE DE MAI 35

19 LE STREET PARK OPÉRATION L installation d'un parcours pour skateurs ouvert à tous est l aboutissement d une étude de faisabilité intitulée La Piste, menée en 2007 par ARM Architecture avec Anne Fremy. L'objectif de cette étude, à l'initiative de SFT et Patrick Bouchain, visait la définition et la programmation d équipements sportifs. Le site, en impasse, à l emplacement d une ancienne décharge, servait de régie. Le parcours, aménagé d'escaliers et d'une passerelle métallique par ARM, mis en lumière par l artiste Lionel Scoccimaro, devient une nouvelle rue. Elle produit des relations de continuité inédites et des usages de cultures urbaines. Espace public, de nombreux événements de skateboard y sont organisés ("contests", démonstrations et école de skate...). Le Street Park de la Belle de Mai est devenu une référence en la matière à l'échelle européenne. Avec cet équipement et la crèche qui va suivre, la mixité d usages s intensifie. PROGRAMME SURFACE 500 m² Parcours pour skateurs MAÎTRISE D OUVRAGE ASSISTANT MAÎTRE D OUVRAGE MAÎTRE D OEUVRE SFT (Système Friche Théâtre) ARM ARCHITECTURE Constructo, Samuel Stambul 36 LA FRICHE LA BELLE DE MAI LA FRICHE LA BELLE DE MAI 37

20 LA CRÈCHE LABEL BBC - MÉDAILLE D'ARGENT BDM OPÉRATION 4 LABEL BBC - MÉDAILLE D'ARGENT BDM Études Chantier Inauguration septembre 2012 La crèche associative émerge dans un ancien bassin en pierre. La crèche d accueil pour la petite enfance a été construite dans l ancien réservoir d eau de la manufacture des tabacs. Ce bassin et ses abords servaient également de terrasse à la villa du directeur de la SEITA juchée là. Crèche associative présidée par le pédopsychiatre Patrick Ben Soussan, elle est ouverte au quartier, à la Friche et à l'art avec une installation de l'artiste Mathieu Briand. Des ouvertures ont été pratiquées dans le mur de contention en pierre de taille du réservoir, laissant place à deux grandes émergences de bois et à des portes et fenêtres. La lumière naturelle inonde les pièces qui accueillent les enfants par un dispositif de patios. Le bâtiment, de plain-pied, offre aussi aux enfants une grande cour sur la toiture traitée en terrasse. Réhabilitation environnementale : Le bassin initial a été conservé ; les pierres d apparat découpées en tête du bassin, ont été récupérées et placées devant le bâtiment, en finition. Outre la fonction de protection, les pierres, découpées en biais et juxtaposées, génèrent des vides. Dans ces vides, poussent des plantations (programme de jardin urbain expérimental). Le projet a obtenu une reconnaissance de construction durable par le pôle BDM (Bâtiments durables méditerranéens), niveau Argent. L enveloppe atteint une performance énergétique de BBC 50%. PROGRAMME Construction d une crèche accueillant 50 berceaux dans un ancien réservoir d'eau SURFACE UTILE 603 m² MAÎTRISE D OUVRAGE MAÎTRISE D OUVRAGE DÉLÉGUÉE Association pour la création d un lieu multi-accueil petite enfance SCIC SA Friche la Belle de Mai MAÎTRISE D OEUVRE ARCHITECTE MANDATAIRE CHEF DE PROJET ARM ARCHITECTURE Clotilde Berrou COÛT DES TRAVAUX HT (valeur 2012) 38 LA FRICHE LA BELLE DE MAI LA FRICHE LA BELLE DE MAI 39

LA TOUR-PANORAMA. À LA FRICHE LA BELLE DE MAI Dossier de presse 6 décembre 2012

LA TOUR-PANORAMA. À LA FRICHE LA BELLE DE MAI Dossier de presse 6 décembre 2012 LA TOUR-PANORAMA À LA FRICHE LA BELLE DE MAI Dossier de presse 6 décembre 2012 Sommaire ACTUALITÉ LA TOUR - PANORAMA p.5 INTERVENTIONS D'ARM p.6 historique p.8 SCHéMAS DIRECTEURS p.9 LA CARTONNERIE - LES

Plus en détail

Pépinière artistique et urbaine

Pépinière artistique et urbaine Pépinière artistique et urbaine Appel à projets Année 2015 Mise à disposition d espaces de travail Locaux et services Accompagnement Structuration et développement Mise en réseau professionnel Réponse

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e

Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Visite RICS «32 Blanche» Paris 9e Mardi 28 février 2012 en compagnie de CALQ Architecture, maître d oeuvre d exécution Restructuration lourde d un ensemble immobilier «32 BLANCHE» Paris 9e Description

Plus en détail

Minimiser les points d appui / maximiser la lumière Immeuble de bureaux - ZAC Rive Gauche Austerlitz, Paris 13 ème

Minimiser les points d appui / maximiser la lumière Immeuble de bureaux - ZAC Rive Gauche Austerlitz, Paris 13 ème Minimiser les points d appui / maximiser la lumière Immeuble de bureaux - ZAC Rive Gauche Austerlitz, Paris 13 ème Immeuble de bureaux, ZAC Paris Rive Gauche Austerlitz PLANCHE I. Minimiser les points

Plus en détail

UN BIDONVILLE DE MADRID: EL SALOBRAL Le plus critique en terme de MARGINALITE: 20 hectares le long d une autoroute 224 familles 318 «chabolas» des services publics inexistants: ni eau, ni électricité,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ 1- PRESENTATION DE L INSTITUTION Inauguré le 10 mai 2010, le Centre Pompidou-Metz, première décentralisation d un établissement

Plus en détail

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole.

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole. Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole 22 octobre 2014 UNE OPERATION DE DEVELOPPEMENT AU CŒUR DE LA METROPOLE Salon Aix

Plus en détail

UN PROJET AU COEUR DES METAMORPHOSES URBAINES DE LILLE

UN PROJET AU COEUR DES METAMORPHOSES URBAINES DE LILLE A Lille, le 24 juin 2014 L'agence d'architecture Escudié-Fermaut associée avec SCAU Architectes remporte le concours pour le nouveau rectorat de l'académie de Lille et la direction des services départementaux

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

CITÉ INTERNATIONALE / MAISON DE L INTERNATIONAL

CITÉ INTERNATIONALE / MAISON DE L INTERNATIONAL 25 juin 2013 - Brest CITÉ INTERNATIONALE / MAISON DE L INTERNATIONAL Au cœur de Brest, sur le nouveau quartier emblématique des Capucins en cours de création, un équipement de 3700m² tourné vers l international

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP

UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP UNIVERSITES DE PARIS Paris 4 : Centre Clignancourt Paris 7 : constructions sur le site de Paris Rive Gauche Paris 6 : campus de Jussieu INALCO IPGP Etudiants 300000 Enseignants et chercheurs 95000 Personnels

Plus en détail

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine Résidence étudiante MAGELLAN Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine SITUATION DE LA RÉSIDENCE Au pied du tramway relié directement à la Défense, proche des grands pôles universitaires, à

Plus en détail

Programmation des Equipements socio-culturels. [ références ]

Programmation des Equipements socio-culturels. [ références ] Equipements socio-culturels [ références ] en démarche Haute Qualité Environnementale 2008-2009 Construction d un équipement culturel Brignais (69) en équipe avec Dicobat (Economiste de la construction)

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

L Ile aux Planches Aménagement d un parc et d un déversoir (Le Mans)

L Ile aux Planches Aménagement d un parc et d un déversoir (Le Mans) Semaine de l Architecture Contemporaine 2012. L eau dans l architecture Promenade au bord du canal (infographie) L Ile aux Planches Aménagement d un parc et d un déversoir (Le Mans) Adresse : Pont des

Plus en détail

Equipement. Couverture du bassin extérieur par une structure gonflable Chatillon. Groupe scolaire et bâtiment d extension Paris 20 ème

Equipement. Couverture du bassin extérieur par une structure gonflable Chatillon. Groupe scolaire et bâtiment d extension Paris 20 ème Couverture du bassin extérieur par une structure gonflable Chatillon Groupe scolaire et bâtiment d extension Paris 20 ème Eglise Saint- Thomas Vaulx-en-Velin Centre d'accueil thérapeutique rue de Thionville

Plus en détail

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze al 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale La Courrouze, vivre en ville, habiter dans un parc, une résidence bien dans la ville

Plus en détail

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux

Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Maison des vignerons Maitre d Ouvrage: Mairie Architectes: Ateliers Provisoire- Bordeaux Présentation du projet Réunion publique Jeudi 1er Octobre 2015 Historique - Bâtiment acheté en 2004, par la Municipalité,

Plus en détail

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS LES LABORATOIRES D AUBERVILLIERS UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS Location d espaces - contact Sorana Munteanu s.munteanu@leslaboratoires.org / 01 53 56 15 91 1 Un lieu-mémoire

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire EDITO Conformément aux engagements du maire, les équipements de proximité sont au cœur de notre action municipale. Ainsi le conseil

Plus en détail

Le contexte. Pour mémoire

Le contexte. Pour mémoire Le contexte Un des objectifs principaux de la construction d un nouvel espace culturel était d offrir à Gap, ville de 40 000 habitants, métropole des Alpes du Sud et aux communes du Pays Gapençais, une

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements.

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements. Entre Romans et Valence, la capitale stratégique du Sud Rhône Alpes : la Drôme, vous offre de nombreux attraits culturels, historiques et gastronomiques. Un département aux multiples facettes, composées

Plus en détail

Un Grand Paris ambitieux et partagé

Un Grand Paris ambitieux et partagé Un Grand Paris ambitieux et partagé Le lien fort entre les composantes d une métropole et ses habitants est la clef de son existence durable. Elle suppose une grande ambition: le partage d une identité

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre

Chessy. bâtiment simple en rez-de-chaussée, La mairie-école de 1883, au comprenant centre du village de. occupé > un dojo l'espace pour répondre le gymanse Extension de de Magny l hôtel le de Hongre ville Rue Rue Charles de la Sourde Gaulle Pari architectural : jouer avec les époques pour continuer l'architecture du bourg et annoncer les architectures

Plus en détail

RECONSTRUCTION DE L ECOLE et REAMENAGEMENT DE L ÎLOT CAMUS à ANCENIS. Intégrer le PASSIF dans le pilotage d opération et l architecture

RECONSTRUCTION DE L ECOLE et REAMENAGEMENT DE L ÎLOT CAMUS à ANCENIS. Intégrer le PASSIF dans le pilotage d opération et l architecture RECONSTRUCTION DE L ECOLE et REAMENAGEMENT DE L ÎLOT CAMUS à ANCENIS Intégrer le PASSIF dans le pilotage d opération et l architecture L Histoire du projet LE SITE L ancienne école Maître d ouvrage : Ville

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

Visite du chantier de la Canopée

Visite du chantier de la Canopée Visite du chantier de la Canopée Jeudi 19 Mars 2015 1 Liste des participants : Augras Simon (CR) Amiot Fabien Bonnefoi Arnaud Chanelet Sylvain Daoudi Ghizlane (organisatrice) Dunand Olivier Juin Thomas

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

Edeline. À Saint-Cloud. Imaginez votre avenir avec nous. Une co-promotion

Edeline. À Saint-Cloud. Imaginez votre avenir avec nous. Une co-promotion Le Clos À Saint-Cloud 15 appartements NEUFS du studio au 4 pieces et une maison de maitre de 200 m 2 Imaginez votre avenir avec nous Une co-promotion Saint-Cloud, Le charme et la quiétude de l ouest parisien

Plus en détail

Opération campus de l Université de Strasbourg : une université en cœur de ville, ouverte et attractive

Opération campus de l Université de Strasbourg : une université en cœur de ville, ouverte et attractive Opération campus de l Université de Strasbourg : une université en cœur de ville, ouverte et attractive page 2/5 L Université de Strasbourg figure parmi les douze universités françaises retenues pour bénéficier

Plus en détail

CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS

CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS Eveil urbain CONSTRUCTION D ENVIRON 170 LOGEMENTS NEUFS ET AMÉNAGEMENT D ESPACES PUBLICS à VILLENAVE D ORNON - - Opération organisée par la Communauté Urbaine de Bordeaux dans le cadre du projet : «50

Plus en détail

le bâtiment administratif

le bâtiment administratif Le bâtiment administratif 1, avenue du Rock n Roll L-4361 Esch-sur-Alzette le bâtiment administratif le bâtiment administratif La construction à Belval du premier bâtiment administratif pour le compte

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

LA TOUR A PLOMB. couëron. ESPACE CULTUREL ET ASSOCIATIF de. Quai Emile Paraf

LA TOUR A PLOMB. couëron. ESPACE CULTUREL ET ASSOCIATIF de. Quai Emile Paraf couëron Espace culturel et associatif Quai Emile Paraf ANNÉE DE MISE EN SERVICE : 2009 Maître d ouvrage : Commune de Couëron (44) MaîtrISE d ŒUVRE : Sophie BLANCHET, architecte urbaniste, La Rochelle Benoit

Plus en détail

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE LE LABORATOIRE DE LA CREATION Type d organisme / espace associatif - collectif d artistes Adresse / 111 rue Saint Honoré - 75001

Plus en détail

Réhabilitation du Parc Rodin à Issy-les-Moulineaux Réalisation des escaliers mécaniques et d un skate parc

Réhabilitation du Parc Rodin à Issy-les-Moulineaux Réalisation des escaliers mécaniques et d un skate parc Réhabilitation du Parc Rodin à Issy-les-Moulineaux Réalisation des escaliers mécaniques et d un skate parc CONTACT PRESSE Nadège Moreira nadege.moreira@ville-issy.fr 01 41 23 82 58 Site : www.issy.com

Plus en détail

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare

17 logements LA CLÉ DES CHAMPS SAINT-CONTEST. Extension urbaine. Densité résidentielle brute. à l hectare Densité résidentielle brute 17 logements à l hectare Extension urbaine Indicateurs de l'opération Nombre de logements 127 logements (86 individuels et 41 logements collectifs) Surface du terrain 7,28 hectares

Plus en détail

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE Approuvé le 13 avril 2010 Modification n 1 du 24 octobre 2013 Modification n 2 du 2 juillet 2015 Modification n 3 du 2 juillet 2015 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

Plus en détail

DOSSIER D'INFORMATION :

DOSSIER D'INFORMATION : Atelier d'architecture Nantes : 24 ter, rue Armand Brossard 44000 Nantes Tél. 02 51 25 01 50 Fax 02 51 25 01 55 Paris : 26, rue Rémy Laurent 92260 Fontenay-aux-Roses Tél. 01 55 52 13 13 Fax 01 55 52 13

Plus en détail

Extension de l école de la deuxième chance à Marseille

Extension de l école de la deuxième chance à Marseille Extension de l école de la deuxième chance à Marseille CONTEXTE La notion d Ecole de la Deuxième Chance La notion d école de la seconde chance fait suite à la parution, en 1995, d un Livre Blanc de la

Plus en détail

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours ROCHAMBEAU 1 La réhabilitation du quartier, une histoire en cours L opération de reconquête urbaine qui doit être conduite dans le quartier Rochambeau succédera, dans le temps, à la construction du nouveau

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

Présentation Dossier technique Contacts

Présentation Dossier technique Contacts ummum Présentation Dossier technique Contacts Pourquoi Grenoble? Le potentiel de consommation est supérieur à la moyenne nationale. Grenoble est une ville historiquement riche en divertissement culturel

Plus en détail

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Contexte de l opération : Situé à Pont de Gau sur la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 Contact : Agence LAIR et ROYNETTE 01 43 70 24 64 LR@lair-roynette.fr Philippe LAIR 06 09 84 85 34 ph.lair@lair-roynette.fr L agence LAIR et ROYNETTE Créée en 1988, l

Plus en détail

Marseille - 13. Sweet City

Marseille - 13. Sweet City Marseille - 13 Sweet City Marseille 4ème L a cité pho céenne BIENVENUE DANS LE QUARTIER DES CHARTREUX Marseille, une des plus anciennes villes de France, reflète par la richesse de sa population et par

Plus en détail

Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES :

Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES : Plan de présentation PROJETS EXEMPLAIRES : 1. - VENISE 2. - GRENOBLE 3. - BORDEAUX 4. - BERLIN 5. - STRASBOURG 6. - COPENHAGUE 7. - ALMERE 1e ÉTAPE VENISE QUARTIER JUNGHANS ÎLE DE LA GIUDECCA VENISE QUARTIER

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS LE TERRITOIRE QUI DÉCOLLE à 7kms de Paris DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS UNE LOCALISATION STRATÉGIQUE PROXIMITÉ AVEC PARIS ET LES CENTRES D AFFAIRES ET DE DÉCISIONS

Plus en détail

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan Université d été : Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES Efficacité énergétique et ville durable : leçons

Plus en détail

Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio. du 23 février 2015 au 23 avril 2015.

Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio. du 23 février 2015 au 23 avril 2015. Consultation publique sur le projet de renouvellement urbain du site de l ancienne caserne Montlaur à Bonifacio du 23 février 2015 au 23 avril 2015. La Collectivité Territoriale de Corse et la Mairie de

Plus en détail

Alphonse Chaumette et sa femme. depuis 4 générations dans le département de l Allier où elle exerce des activités de maçonnerie et de béton armé.

Alphonse Chaumette et sa femme. depuis 4 générations dans le département de l Allier où elle exerce des activités de maçonnerie et de béton armé. Fondée en 1880 Alphonse Chaumette et sa femme Fondée en 1880 à Moulins, l entreprise familiale Chaumette-Dupleix est installée depuis 4 générations dans le département de l Allier où elle exerce des activités

Plus en détail

L Alhambra Marseille (13)

L Alhambra Marseille (13) Résidence Etudiante Résidence Etudiante L Alhambra Marseille (13) La plate-forme dédiée à l investissement immobilier Collines, soleil, mer et calanques bienvenue à Marseille, 2 ème ville de France avec

Plus en détail

Dossier de presse 50 ANS D ENGAGEMENT. Présentation. Situation. Description du projet. Saint-Etienne, le 27 juin 2013

Dossier de presse 50 ANS D ENGAGEMENT. Présentation. Situation. Description du projet. Saint-Etienne, le 27 juin 2013 Dossier de presse 50 ANS D ENGAGEMENT Saint-Etienne, le 27 juin 2013 Habitats Jeunes CLAIRVIVRE et Cité Nouvelle célèbrent les 50 ans du bâtiment CLAIRVIVRE et les 50 ans de l Association Habitats Jeunes

Plus en détail

PREMIUM. En plein coeur du centre historique de Nantes. NANTES Carré Vert. Photos non-contractuelles

PREMIUM. En plein coeur du centre historique de Nantes. NANTES Carré Vert. Photos non-contractuelles G A M M E PREMIUM En plein coeur du centre historique de Nantes NANTES Carré Vert Photos non-contractuelles DÉFICIT FONCIER Déduire le montant des travaux réalisés sur l ensemble des revenus fonciers positifs,

Plus en détail

parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements

parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements parfumerie Sozio, actuellement immeuble à logements 25 avenue Sainte-Lorette quartier Sainte-Lorette Grasse Dossier IA06001597 réalisé en 2008 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Quelle surface indiquer sur la déclaration?

Quelle surface indiquer sur la déclaration? Quelle surface indiquer sur la déclaration? Le détail de la surface totale de votre local est à indiquer dans le cadre 4 de la déclaration, quelque soit la nature de l occupation du local (occupé par son

Plus en détail

Relocalisation des services de proximité Rive gauche

Relocalisation des services de proximité Rive gauche Relocalisation des services de proximité Rive gauche 1- Présentation du projet - Localisation La ville d Amiens souhaite regrouper différentes activités du Secteur Rive Gauche aujourd hui «éclatées» sur

Plus en détail

A R C H I T E C T U R E ACIER C O N S T R U C T I O N

A R C H I T E C T U R E ACIER C O N S T R U C T I O N A R C H I T E C T U R E ACIER C O N S T R U C T I O N CHANTIER Pont sur la Seine, Boulogne- Billancourt PATRIMOINE Pavillon de l eau, Paris ACTUS Satellite S3, Aéroport Roissy- Charles de Gaulle / Complexe

Plus en détail

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet Présentation de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015 10h Espace Régional du Raizet Dossier de presse Direction de la communication et des relations publiques

Plus en détail

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E : N O M B R E & T Y P O L O G I E D E S L O G E M E N T S TYPOLOGIE & SURFACES La typologie

Plus en détail

vers un nouveau quartier

vers un nouveau quartier Les Hauts de Joinville vers un nouveau quartier Ensemble, partageons le projet et concevons l espace public de demain réunion publique jeudi 2 juillet 2009 20h salle Pierre & Jacques Prévert Hôtel de Ville

Plus en détail

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur semaine de l architecture contemporaine Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur Adresse : lotissement Les Logis de l Huisne, Yvré l Evêque Surface : 100 m2 Parti architectural :

Plus en détail

2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES

2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES Dossier de Presse 2013, LA VILLE DE BAGNERES-DE-BIGORRE FETE LES 20 ANS DE L OPERATION FACADES Consciente de la très grande qualité de son patrimoine architectural et naturel, la Ville de Bagnères-de-Bigorre

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Commune du Blanc-Mesnil Plan Local d Urbanisme Pièce n 3 : Orientations d Aménagement et de Programmation (OAP) Vu pour être annexé à la Délibération du Conseil Municipal du 16 juillet 2015 arrêtant le

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ]

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] UNE FAÇADE EMBLÉMATIQUE D UN NOUVEAU PAYSAGE URBAIN Dans l influence immédiate du quartier de La Défense, West Plaza dévoile des lignes pures et une architecture transparente

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis?

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis? GUIDE PRATIQUES GUIDE PRATIQUE AUTORISATION TRAVAUX avez-vous le permis? Vous envisagez de faire réaliser des travaux? Attention, de la construction d une maison à la rénovation des combles en passant

Plus en détail

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 19 La Timonière 19 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 87 165 La Timonière 5 932 habitants Carte d identité de l opération Zac de la Timonière Localisation : - Ille-et-Vilaine (35)

Plus en détail

Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE»

Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE» Plutôt que 55 millions d Euros pour le centre culturel du vin 55 millions d Euros pour : Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE» La municipalité actuelle se félicite d une fréquentation

Plus en détail

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE Présentation du contexte et des enjeux du projet - Juin 2009-1 / 7 1 - CONTEXTE DU PROJET [Plan de situation des deux gares] Le site de Besançon Viotte

Plus en détail

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées

Réunion publique du 14 Juin 2011. Équo-quartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Réunion publique du 14 Juin 2011 Équoquartier de la Remise présentation des rendus de l appel à idées Les temps du projet de la Remise CONCERTATION pendant toute la phase d élaboration du projet Les temps

Plus en détail

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire

Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Sommaire Jacques Auxiette et Guillaume Garot visitent des projets financés dans le cadre du Contrat territorial unique de Laval Agglomération Dossier de presse Sommaire Communiqué de presse (p.2) Les visites de

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012 Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange Septembre 2012 Sommaire Le projet Retour au naturel Les travaux Historique et calendrier des travaux L inauguration p. 3 p. 4 p.

Plus en détail

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE

COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE COLLECTIFS D ARTISTES PROPOSANT DES ESPACES D EXPOSITION OU DE RESIDENCE LE LABORATOIRE DE LA CREATION Adresse / 111 rue Saint Honoré 75001 Paris www.laboratoiredelacreation.org julien@laboratoiredelacreation.org,

Plus en détail

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Réaménagement de l autoroute Bonaventure à l entrée du centre-ville Sommaire des études de faisabilité Avril 2007 BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Autoroute_Bonaventure_vue_aérienne_2004.jpg Vue

Plus en détail

À CLICHY résidence en vue. Au-dessus des toits vivez la ville en panoramique

À CLICHY résidence en vue. Au-dessus des toits vivez la ville en panoramique À CLICHY résidence en vue Au-dessus des toits vivez la ville en panoramique ZAc du BAc d Asnières À clichy Une Ville CréatiVe qui construit son Avenir et le vôtre au carrefour de Paris, de levallois et

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» RESTAURATION Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot D3 Lots 37 C-D-E

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» RESTAURATION Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot D3 Lots 37 C-D-E LOCAL À LOUER «RESTAURATION Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot D3 Lots 37 C-D-E 152, bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 53 53 23 23 Fax : 01 53 53 23 29 Email : contact@devim-commercialisation.fr

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr

PERMIS DE CONSTRUIRE. Guide des pièces à fournir. Gagnons du temps! www.ressonslelong.fr PERMIS DE CONSTRUIRE Gagnons du temps! Guide des pièces à fournir www.ressonslelong.fr SOMMAIRE LE PERMIS DE CONSTRUIRE? :... 03 PC1 : LE PLAN DE SITUATION... 04 PC2 : LE PLAN DE MASSE... 05-06 PC3 : LE

Plus en détail

montagedoc 19/10/05 16:33 Page 1

montagedoc 19/10/05 16:33 Page 1 montagedoc 19/10/05 16:33 Page 1 montagedoc 19/10/05 16:33 Page 2 Au pied des Buttes-Chaumont, Sur les Hauts de Belleville, à la conquête de votre espace. Passage de l'atlas - Paris XIX ème montagedoc

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013 Nantes, le 21 février 2013 Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016 Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr Sommaire Communiqué de synthèse

Plus en détail

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Le Caducée Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Présentation de Tours 3 Présentation du programme 6 Terrain et environnement 9 Situation 10 Tours est une cité dont la préservation du patrimoine est une

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE

APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE APPEL À CANDIDATURE ET INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES : WWW.DAUPHINEARTCONTEMPORAIN.COM - 5 BINÔMES SÉLECTIONNÉS PAR UN JURY DE PROFESSIONNELS DU MONDE DE L ART 2 LIEUX / 2 EXPOSITIONS (MARS & JUIN) - 2

Plus en détail

roubaix, parking-silo de la plaine images

roubaix, parking-silo de la plaine images réalisation 2014 Après plusieurs projets primés, notamment en 1999 à EUROPAN 5 sur le site de Rovaniemi en Finlande, ou en 2001 à EUROPANdom sur le site de Saint-Pierre de la Réunion, le tandem Jérôme

Plus en détail

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange Dossier de presse Création d une École internationale à Differdange 7 avril 2015 CRÉATION D UNE ÉCOLE INTERNATIONALE À DIFFERDANGE Dans le but de diversifier l offre scolaire, une école internationale

Plus en détail

E NTREPRISES C O O P É R A T I V E S QUADRIPLUS GROUPE : LA FORCE D UN RÉSEAU DE COMPÉTENCES

E NTREPRISES C O O P É R A T I V E S QUADRIPLUS GROUPE : LA FORCE D UN RÉSEAU DE COMPÉTENCES E NTREPRISES C O O P É R A T I V E S QUADRIPLUS GROUPE : LA FORCE D UN RÉSEAU DE COMPÉTENCES L ENGAGEMENT D UN GROUPE COOPÉRATIF ANIMER UN RÉSEAU EN INGÉNIERIE DU BÂTIMENT QUADRIPLUS GROUPE met à la disposition

Plus en détail