L équipe création p.4 El Cid! une création en itinérance p.5 L histoire p.7 Ils

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L équipe création p.4 El Cid! une création en itinérance p.5 L histoire p.7 Ils"

Transcription

1

2 Sommir L équip d crétion p.4 un crétion n itinérnc p.5 L histoir p.7 Ils n prlnt... p.10 L Agnc d Voygs Imginirs p.12 L tourné 2013/2014 p.15 Contcts p.16

3 équip d crétion un crétion n itinérnc Mis n scèn Philipp Cr Avc Philipp Cr, Vléri Bournt ou Luci Botivu, Vincnt Troubl, Mri Fvru, Nicols Dlorm Adpttion t écritur Philipp Cr t Yvs Frvg d près Pirr Cornill Assistnt à l mis n scèn Lurnc Bournt Composition musicl Vincnt Troubl Coproductions Scénogrphi t crétion lumièr Julo Etiévnt Costums t ccssoirs Christin Burl Décors t ccssoirs Jn-Luc Tourn Régi générl t lumièr Dmin Lclrc/Jn-Yvs Pillon Régi son Christoph Crtir Photogrphis Elin Bchini L 11 juin 2012, nous prtîms 500 ; mis pr un prompt rnfort nous nous vîms 3000 n rrivnt u port d Mrsill, l 1r octobr 2013, nrichis d c fbulux péripl! Trois mois d itinérnc sur ls routs d Espgn t du Mroc. Trois mois à l rncontr ds «Chimèn» t ds «Rodrigu» d l Méditrrné... st un spctcl nourri d touts ls influncs d c péripl! Théâtr du Gymns [Mrsill], Mrsill-Provnc 2013, Cpitl Europénn d l Cultur, Vill d Nuilly-sur-Sin, Espc Dimnt /Vill d Ajccio, L Crtèr, Scèn ntionl d Alès Ls Instituts Frnçis d Espgn t du Mroc. Avc l soutin d l Institut Frnçis Pris t Région PACA, l SPEDIDAM, l SNCM. Spctcl créé n Jnvir 2013 u Théâtr du Gymns [Mrsill] CONDITIONS TECHNIQUES Prsonnl compgni : 5 comédins / 2 tchnicins Air d ju : 10m ouvrtur x 8m profondur minimum. Circultion : 1m drrièr l toil d fond. Prévoir l possibilité d pssg ntr ls grdins t l scèn. Contct tchniqu : Dmin Lclrc - Régi générl lumièr son Tél : +33(0) / Fich tchniqu téléchrgbl sur l sit : 4 5

4 Chqu crétion d l compgni début pr un «voyg d étud», où tout l équip s rtrouv à l étrngr pour l découvrt du txt prllèlmnt à cll d un tchniqu ou d un utr mond. Cs voygs sont toujours ds momnts mgiqus. Ils sont propics ux rncontrs t vinnnt nourrir l trvil rtistiqu. Fidèls à nos méthods d trvil t ncourgés pr l prspctiv d Mrsill Provnc 2013 Cpitl Europénn d l Cultur, l trvil du Cid commnç pr un grnd périod d immrsion n Espgn t u Mroc, sur ls liux d l ction du Cid. En convoi itinérnt, ntr juin t sptmbr, nous nous somms déplcés d vill n vill, sur ls routs d Los Sntos n Espgn, puis à Agdir, Oujd t Tétoun u Mroc où nous vons à chqu fois déployé notr cmpmnt (tnts, chpitu, tlirs, cuisin ). A chcun d nos étps, nous vons rconstitué un lbortoir d crétion théâtrl nomd, librmnt ouvrt. Ls répétitions furnt ponctués pr ds échngs orgnisés tout u long du voyg sous form d stgs, d tlirs, d rncontrs L public étit constitué, suivnt ls vills, d pssnts, d mturs, d curiux, d étudints, d nsignnts mis ussi d rtists profssionnls : musicins, comédins, plsticins Ls rncontrs vc cs publics d culturs tout à fit différnts (spgnol, frnçis, rb, brbèr ), ont créé d préciux échngs, nourrissnt à foison ctt longu périod d écritur scéniqu. notr voyg d étud pour l cid!... Pnsé comm un thrillr, Cornill réécrit l myth d Rodrigo Diz d Vivr n y dévloppnt un véritbl suspns. L histoir tint n hlin l spcttur d un bout à l utr d l pièc. Cornill pouss ss prsonngs t surtout Rodrigu t Chimèn, dns d véritbls torturs psychologiqus! L histoir Dns l dpttion d l Agnc d Voygs Imginirs, l mrvillux t l comiqu frisnt vc l trgiqu, surtout dns l intrpréttion ds prsonngs, notmmnt clui d Rodrigu. L mis n scèn forin, tnd vrs un form rêvé d «music hll spgnol». L ction s déroul utour d un mnèg oniriqu. C st un cont. L présnc d Alonzo, nrrtur-chuffur d txi-uto-tmponnus, joué pr ls cinq cturs, mt n prspctiv l txt t ls réflxions d Cornill. Dès l déprt t fc ux spctturs, lorsqu il s dmnd c qu il frit si qulqu un fisit du ml à son pèr, c st un véritbl vrtig pour l public L musiqu, composé pr Vincnt Troubl, nrgistré t joué n dirct pr tous ls comédins, st influncé pr l voyg t s st nrichi d chnsons ltino-méricins. Ell ccompgn l ction comm un musiqu d film t donn u spctcl un tmosphèr tour à tour épiqu t glmour, loin ds vrsions ttndus d ctt pièc du réprtoir. 6 7

5 Rodrigu t Chimèn s imnt. L pèr d Chimèn, jloux d un fvur qu fit l Roi u pèr d Rodrigu, gifl c drnir, qui, ffibli pr l âg t trop viux pour répondr luimêm à ct ffront, rmt s vngnc ntr ls mins d son fils. Rodrigu, déchiré ntr son mour t son dvoir, finit pr écoutr l voix du sng t tu l pèr d Chimèn n dul! Chimèn ssi d rnir son mour t dmnd u Roi l têt d Rodrigu. Mis l ttqu du royum pr ls nnmis donn à Rodrigu l occsion d prouvr s vlur t d obtnir l prdon du roi Commnt nos héros vont-ils s sortir d ctt sitution xtrordinir à l issu imprévisibl?

6 Ils n prlnt... On l imprssion d voir vu un vri rêv d gmin rmunt, t l on d nouvu 10 ns. Gwnol Gbllc L Provnc L théâtr foisonnnt t générux d l Agnc rmèn l énrgi ds pys trvrsés ntr ls qutr murs d l sll. Juli Bordnv - Mouvmnt Tout l forc t tout l singulrité d l mis n scèn d Philipp Cr rposnt sur s svnt t fin fçon d xcitr tout à l fois ls nurons t ls zygomtiqus du spcttur. Guy Flttot - L Humnité C mrch du tonnrr! Un régl, tout simplmnt! Yvs Grbl - L Mrsillis st un spctcl flmboynt, importnt l joi t l chlur du théâtr forin n slls t sous chpitu. Juli Bordnv Strdd Un prformnc uphorisnt. Un univrs théâtrl à découvrir sns trdr! Frnçois Sbtir - Télérm L public st conquis. Il ppludit n chour ctt résurrction d l pièc d Cornill. A n ps mnqur! Evlyn Trân - blog L Mond.fr Déjnté, ébouriffnt, rfrîchissnt! Mrsill l Hbdo L Agnc d Voygs Imginirs livr un vrsion plin d rdur t d poési. Pscl Arnichnd - Vntilo On s liss prndr dns c tourbillon musicl, totlmnt séduit pr l vision ultr-contmporin, qui, chos impnsbl vouons-l, donn nvi d s rplongr dns l lctur du Cid d Cornill. Alxndr Cfi Mrsill l Hbdo 10 11

7 L Agnc d Imginirs Voygs c n st ps qu un billt déchiré à l ntré, qu un spctcl, t on rntr à l mison rtrouvr nos préoccuptions! C st un grnd soiré où l spcttur st ccuilli dès qu il pouss l port du théâtr, trvrs l xposition qui rcont l crétion (Antigon n brouss burkinbé, L Cid n Espgn, L Bourgois Gntilhomm u Jpon tc ), t vit l spctcl comm un voyg fstif t profond. À l fin d l rprésnttion, il rtrouv ls cturs dns l hll, qui font d l musiqu pour dir u rvoir S il rst, il put échngr vc ux, t mêm dînr vc tout l équip, réglé pr l cuisinièr d l troup. Là ncor ls comédins poussront qulqus chnsonntts impromptus «Nos spctcls s vivnt comm un fêt rtistiqu t poétiqu» «Nous rvndiquons l sprit d troup t l convivilité vc nos publics!» D l joi plin ls yux, il st cournt qu nos spctturs vinnnt nous fir l bis n prtnt, n nous souhitnt un bonn nuit!!!! Nos spctcls s vivnt comm un fêt rtistiqu t poétiqu. Du scré t d l émrvillmnt. Aujourd hui plus qu jmis, c st importnt! C st rdonnr du sns à l humnité, ux prtgs! Vléri Bournt, Cofondtric d l Agnc d Voygs Imginirs Philipp Cr, co-fondtur t mttur n scèn d Crtoun Srdins Théâtr pndnt près d 30 ns, fond n 2007 l Agnc d Voygs Imginirs vc Vléri Bournt t ss compgnons d rout. Un quinzin d prsonns constitu ujourd hui ctt troup, qui cré t jou ds spctcls n Frnc t à trvrs l mond ; considérnt l théâtr comm un rt totl où il st nturl d puisr dns un vivir d prtiqus multipls : ls mrionntts, l mim, l théâtr d ombr, l ciném, l mgi, l musiqu, l nz roug, l msqu Ls spctcls sont générlmnt issus du réprtoir clssiqu. Chqu crétion début toujours pr un «voyg d étud» (Continnt Africin, DOM-TOM, Amériqu du Sud, Asi ) où tout l équip s rtrouv à l étrngr pour l découvrt du txt prllèlmnt à cll d un tchniqu ou d un utr mond. Cs voygs sont propics ux rncontrs t vinnnt nourrir l trvil rtistiqu d l compgni. Durnt touts cs nnés, notr mour du théâtr, du spctcl, du public t du métir n fit qu croîtr. L pssion d l découvrt t d l xignc st toujours prtgé pr tous. L histoir d un troup continu d s écrir L réprtoir d l compgni st ujourd hui constitué d 5 spctcls qui tournnt : L Mld Imginé, L Bourgois Gntilhomm, L histoir d mour d Roméo t Julitt, Antigon t Implnté dns l qurtir mrsillis d l Estqu, l compgni ouvrt dpuis pu un nouvu liu d crétion : L Pôl Nord

8 Ls TbLES NomdES L compgni voyg vc s cuisin t propos ux équips ds théâtrs pndnt tout son tmps d résidnc, t u public à l issu du spctcl, d prtgr un rps ux svurs ds voygs d l compgni. Ls Tbls Nomds sont ds occsions convivils, fstivs t gourmnds d prolongr l spctcl, d échngr t d rêvr, vc ls comédins, utour d un tbl t d qulqus chnsons offrts pr l troup. Ls VILLAGES IMAGINAIRES L Agnc d Voygs Imginirs s instll u sin d un théâtr pour y jour dux, trois, qutr... spctcls d son réprtoir. Ell y déploi son imginir t invstit l spc à l intériur t à l xtériur ds murs comm un véritbl trrin d jux, d plisir t d xprssion. Ls spctturs sont conviés à poursuivr l voyg n découvrnt ds xpositions (qui rtrcnt l procssus d crétion ds spctcls), t n rjoignnt ls rtists dvnus musicins utour d un vrr pour ds cbrts fstifs. Cs momnts d échngs t d convivilité prmttnt d bordr l théâtr comm un fêt; un immrsion totl dns l univrs d l compgni. Ls ACTIONS CULTURELLES Ls rtists d l compgni imnt s rndr disponibls pour prévoir ds rncontrs vc ls spctturs t/ou orgnisr ds tlirs utour ds spctcls vc ds élèvs pr xmpl, ou tout utr public intérssé / Cntr Culturl d L Ricmri (42) L Tourné SEPTEMBRE 2013 OCtobrE & >19 31 NOVEmbrE > > > 29 DECEMBRE & & 20 Jnvir > > 31 FEVRIER > 2 5 > 16 MARS > > 29 AVRIL & & & 24 MAI & & & 28 Embrqumnt Immédit Antigon Antigon Antigon L Bourgois Antigon Antigon L Bourgois Roméo & Julitt Roméo t Julitt Roméo & Julitt Théâtr L Comodi - Aubgn (13) L Polris - Corbs (69) L Sémphor - Théâtr d Irigny (69) Mrsill - L Estqu (13) L Hxgon - Scèn ntionl d Myln (38) Théâtr du Vllin - Villfontin (38) Théâtr Jn Vilr - Montpllir (34) Espc NoV - Vlux (13) Théâtr Julitt Gréco - Crros (06) Sll Clud Nougro - Issoir (63) Th. Bptist Dufu- L Pég d Roussillon (38) Théâtr 13 - Pris (75) Théâtr 13 - Pris (75) Théâtr 13 - Pris (75) Théâtr 13 - Pris (75) Espc NoV - Vlux (13) CDR Th. ds Dux Rivs - Roun (76) CDN d Lyon L TNG - Lyon (69) MJC Pirr Myndir - Rodz (12) Hors ls murs - Rodz (12) Th. d L Mison du Pupl - Millu (12) Hors ls murs - Millu (12) Espc F. Mittrrnd - Figc (46) Hors ls murs - Figc (46) Théâtr d Cusst (03) Spctcl suivi ds Tbls Nomds, cuisin itinérnt t fstiv à prtgr vc l équip rtistiqu. Un occsion convivil t gourmnd d prolongr l spctcl... L Sémphor - Port-d-Bouc (13) Cntr André Mlrux - Hzbrouck (59) Théâtr André Mlrux - Chvilly-Lru (94) L Rnissnc - Mondvill (14)

9 Contcts AGENCE DE VOYAGES IMAGINAIRES CIE PHILIPPE CAR 117, Trvrs Bovis - L Estqu Mrsill Frnc Tél : +33 (0) / +33(0) Dirction rtistiqu Philipp Cr Vléri Bournt Administrtion Ann Risin-Ddr Communiction Isbll Anthum Diffusion Lurnc Bournt Production Emili Prr Tchniqu / Régi tourné Dmin Lclrc sit intrnt L Agnc d Voygs Imginirs st convntionné pr l DRAC PACA, l Vill d Mrsill t subvntionné pr l Consil Générl ds Bouchs-du-Rhôn t l Région Provnc-Alps-Côt d Azur

Inclure la vidéo comme levier de sa stratégie marketing

Inclure la vidéo comme levier de sa stratégie marketing Inclur l vidéo comm lvir d s strtégi mrkting 2motion.com Stphni Prot, Dirctric Adjoint, 2motion sprot@2motion.com Strtégi mrkting Un strtégi mrkting s définit comm un pln d ctions coordonnés miss n ouvr

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

au Point Info Famille

au Point Info Famille Qustion / Répons au Point Info Famill Dossir Vivr un séparation La séparation du coupl st un épruv souvnt longu t difficil pour la famill. C guid vous présnt ls différnts démarchs n fonction d votr situation

Plus en détail

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états

Raffinement de modèles comportementaux UML, vérification des relations d implantation et d extension sur les machines d états Rffinmnt d modèls comportmntux UML, vérifiction ds rltions d implnttion t d xtnsion sur ls mchins d étts Thoms Lmolis Ann-Lis Couris Hong-Vit Luong févrir 2009 1 Motivtions L dévloppmnt d SLP (SIS ---

Plus en détail

Le domaine national de Saint-Cloud

Le domaine national de Saint-Cloud P a r c o u r s d é c o u v r t L domain national d Saint-Cloud P a r i S / Î L - d - F r a n C j u n p u b l i c L domain national d Saint-Cloud Bonjour t binvnu au domain national d Saint-Cloud. J suis

Plus en détail

Deux nouveaux bâtiments MINATEC bientôt livrés

Deux nouveaux bâtiments MINATEC bientôt livrés E JOURNA D'INFORMATION n 33 Fév 15 l événmnt Dux nouvux bâtimnts MINATEC bintôt livrés MINATEC s grndit d 11 500 m 2 vc l livrison prochin du Bâtimnt Cntr d compétncs (BCC) t d l Amphi Phlm. D quoi rspctivmnt

Plus en détail

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95)

Art et modernité. au cœur. nouvel. d un. espace urbain C ERGY VAL D OISE (95) Art t modrnité au cœur d un nouvl spac urbain SO C ERGY VAL D OISE (95) CERGY, plusiurs nuancs d vi... À la fois pôl économiqu t cité d art t d détnt, Crgy st un vill aux multipls factts. Situé sur la

Plus en détail

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages

Contrôle de TP Dictionnaire & Arbres Binaires mercredi 20 mars 2013 durée : 3h 6 pages IUT ds Pays d l Adour - RT2 Informatiqu - Modul IC2 - Algorithmiqu Avancé Contrôl d TP Dictionnair & Arbrs Binairs mrcrdi 20 mars 2013 duré : 3h 6 pags Ls programms d corrction orthographiqu ont bsoin

Plus en détail

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek

Comment utiliser une banque en France. c 2014 Fabian M. Suchanek Commnt utilisr un banqu n Franc c 2014 Fabian M. Suchank Créditr votr compt: Étrangr Commnt on mt d l argnt liquid sur son compt bancair à l étrangr : 1. rntrr dans la banqu, attndr son tour 2. donnr l

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I )

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I ) ENQUETE PRELIMINAIRE ANALYSE ET REFEREWCES : Phénoméne érosptil non identifié ( 0VNI ) B8E 25400 DEF/GEND/OE/DOlRENS du 28/9/1992 Nous soussigné : M D L chef J S, OPJ djoint u commndnt de l brigde en résidence

Plus en détail

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN Châtillon, LE «PARIS» D UN AVENIR TRANQUILLE Aux ports d la capital s cach un ndroit rmarquabl : la vill d Châtillon, dynamiqu t accuillant,

Plus en détail

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts

Programme GénieArts Î.-P.-É. 2009-2010. GénieArts Programm GéniArts Î.-P.-É. 2009-2010 GéniArts Allum l nthousiasm ds juns à l égard d l acquisition ds matièrs d bas par l truchmnt ds arts. Inspir la collaboration ntr ls artists, ls nsignants, ls écols

Plus en détail

Gestion de casiers en milieu scolaire. Augmenter la disponibilité en mode centralisé ou consignes, avec les casiers de Traka. traka.

Gestion de casiers en milieu scolaire. Augmenter la disponibilité en mode centralisé ou consignes, avec les casiers de Traka. traka. gstion intllignt ds ccès Gstion d csirs n iliu scolir Augntr l disponibilité n od cntrlisé ou consigns, vc ls csirs d Trk trk.fr/csirs Un solution d gstion innovnt pr Trk Ldr ondil d l gstion intllignt

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

a g c d n d e s e s m b

a g c d n d e s e s m b PPrrooppoossiittiioo 22001111JJPP 22770055 000011 uu 0088 fféévvrriirr 22001111 VVlliiiittéé jjuussqquu uu 3300//0044//22001111 tim c ir tv é p g c h u i rè s G A Z iv lu s IC.G R é c lo y m ip s 9 r7

Plus en détail

Participez au projet novateur e-health des pharmacies

Participez au projet novateur e-health des pharmacies Participz au projt novatur -Halth ds pharmacis my-mdibox - l application médicamnts pour pharmacis t patints avc d nombruss prstations complémntairs V2.00_11_2013 Notr publicité actull : Et voici é t n

Plus en détail

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1

( ) PROBLEME 1 : ASSOCIATION DE CIRCUITS RC. 6 septembre 2014. I Réponse indicielle d un circuit RC PC*1 / PC*2 / PC DEVOIR SURVEILLE DE PHYSIQUE N 1 P* / P* / P DEVOI SUVEILLE DE PHYSIQUE N 6 sptmbr 4 POBLEME : ASSOIATION DE IUITS On analys, à laid dun oscilloscop, l circuit ci-contr comportant un génératur d tnsion E,r ( ), rprésnté dans l cadr pointillé,

Plus en détail

The onlylyon s makers magazine : Business & Good News #01. by ONLYLYON. Part-Dieu 42 French Tech 18 Numérique 22 Vertical 50

The onlylyon s makers magazine : Business & Good News #01. by ONLYLYON. Part-Dieu 42 French Tech 18 Numérique 22 Vertical 50 Th onlylyon s mkrs mgzin : Businss & Good Nws #01 by ONLYLYON Prt-Diu 42 Frnch Tch 18 Numériqu 22 Vrticl 50 Biopôl grlnd 14 Evnts 82 Tous ddictd 90... 1 r smstr 2014 Contcts ADERLY Agnc pour l Dévloppmnt

Plus en détail

Par les délégués des 4 èmes Dans le cadre de la Commission Restauration

Par les délégués des 4 èmes Dans le cadre de la Commission Restauration Info Rsto Mai - Juin 2011 Par ls délégués ds 4 èms Dans l cadr d la Commission Rstauration Editorial Jûnr st dvnu à la mod. En tout cas, mangr très pu l st. Pour simplifir, ls fills n mangnt pas pour «fair

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

LE programme du casino septembre - décembre 2013

LE programme du casino septembre - décembre 2013 LE programm du casino sptmbr - décmbr 2013 Un an déjà! Pascal Passarlli Dirctur Général C st la rntré La météo s dégrad, ls jours raccourcissnt t l moral st souvnt aussi gris qu l cil. Hurusmnt, l casino

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud.

CLOUD TROTTER La Vache Noire Sud - 203 rue Oscar Roulet - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachenoiresud. Cloud Trottr La Vach Noir Sud - 203 ru Oscar Roult - 84440 Robion - Tél. : 04 90 76 56 27-06 80 050 050 - www.lavachnoirsud.com Cloud Trottr Cloud Trottr Prnz d la hautur! ds carts d caractèr pour donnr

Plus en détail

C.A.E.S.C Questions juridiques

C.A.E.S.C Questions juridiques C.A.E.S.C Questions juridiques Clu: DOMVAST CANIN CLUB Mettre votre réponse dns le crré situé en fce de chque question, près voir imprimé le document. 1. L identifiction pr implnt électronique ou ttouge

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement.

Fiabilité, sécurité et enfichage intégral éprouvés. Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillage antiarrachement. Fibilité, sécurité et enfichge intégrl éprouvés Tous les connecteurs sont équipés de dispositifs de verrouillge ntirrchement. 100% stekerbr Qu est-ce qu une instlltion 100 % enfichble? Mtériel fourni en

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

programme 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Genève, ville d art www.ville-geneve.

programme 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Genève, ville d art www.ville-geneve. 27 28 29 mars 2015 VENEZ DÉCOUVRIR LES SAVOIR-FAIRE DES ARTISANS D ART À GENÈVE Partnair média Partnair principal Gnèv, vill d art programm www.vill-gnv.ch/jma 1 AVANT-PROPOS LES JOURNÉES DES MÉTIERS D

Plus en détail

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés?

Titrages acidobasiques de mélanges contenant une espèce forte et une espèce faible : successifs ou simultanés? Titrgs cidobsiqus d mélngs contnnt un spèc fort t un spèc fibl : succssifs ou simultnés? Introduction. L'étud d titrgs cidobsiqus d mélngs d dux ou plusiurs cids (ou bss) st un xrcic cournt [-]. Ls solutions

Plus en détail

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique LITE-FLOOR Dlles de sol et mrches d esclier Informtion technique Recommndtions pour le clcul et l pose de LITE-FLOOR Générlités Cette rochure reprend les règles de se à respecter pour grntir l rélistion

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

Guide de correction TD 6

Guide de correction TD 6 Guid d corrction TD 6 JL Monin nov 2004 Choix du point d polarisation 1- On décrit un montag mttur commun à résistanc d mttur découplé, c st à dir avc un condnsatur n parallèl sur R. La condition d un

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

L ENSEEIHT. et intégrez une formation innovante en Midi-Pyrénées. Ingénierie Informatique et Réseaux : un métier d avenir 50 %

L ENSEEIHT. et intégrez une formation innovante en Midi-Pyrénées. Ingénierie Informatique et Réseaux : un métier d avenir 50 % L NSIHT INPT-NSIHT Mmbr d PRS Dè Bc +2, DUT, BTS, ATS, Licnc d ingnir d pcilit Informtiq t Rx ont mbch vnt l obtntion dfinitiv d lr diplôm. L 5 % rtnt ont mbch vc n dli moyn d rchrch d mploi d 2 moi. L

Plus en détail

Solution de communication d entreprise Aastra

Solution de communication d entreprise Aastra Solution d communication d ntrpris Aastra Téléphons mobils sur l Aastra 400 dès R.0 Mod d mploi Plats-forms priss n charg: Aastra 45 Aastra 430 Aastra 470 C mod d mploi décrit l intégration ds téléphons

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011

Corrigé du baccalauréat S Pondichéry 13 avril 2011 Corrigé du baccalauréat S Pondichéry avril EXERCICE Commun à tous ls candidats Parti I points. L ax ds ordonnés st asymptot à C au voisinag d ; la fonction étant décroissant sur ] ; + [, la limit quand

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

Le Songe d une nuit d été

Le Songe d une nuit d été La Compagni «Fracas d Art» présnt L Song d un nuit d été d après William Shakspar Mis n scèn Carlo Boso Masqus S. Procco di Mduna www.fracasdart.com r «t ils savn nt a h c, r s r, dan u o j, r tout fai

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL L'INSA n poch LIVRET D ACCUEIL 2014/2015 Binvnu à l'insa! Votr écol L Institut National ds Scincs Appliqués d Toulous (INSA) st un Grand Ecol publiqu d Ingéniurs n 5 ans, sous tutll du Ministèr d l'éducation

Plus en détail

Produits à base de cellules souches de pomme

Produits à base de cellules souches de pomme Soins Visag Produits à bas d clluls souchs d pomm NEW! Profssionnal & Rtail Shakr Mask pl-off Shakr Mask cristally (wash-off) Srum Crèm A Full Srvic : Formulation R&D Manufacturing Packaging Soin Visag

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

gfaubert septembre 2010 1

gfaubert septembre 2010 1 Notes de cours Pour l e secondire Compiltion et/ou crétion Guyline Fuert Septemre 00 gfuert septemre 00 Géométrie------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

magazine N 61 décembre 2011 Joyeuses fêtes Dossier : Fiscalité locale Vie économique : Animations commerciales Travaux : Plan neige

magazine N 61 décembre 2011 Joyeuses fêtes Dossier : Fiscalité locale Vie économique : Animations commerciales Travaux : Plan neige N 61 décmbr 2011 Joyuss fêts d Dossir : Fiscalité local Vi économiqu : Animations commrcials Travaux : Plan nig EDITORIAL SOMMAIRE VIE MUNICIPALE Ls tmps sont durs L an passé, l titr d c mêm éditorial

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET WEB

CONDUITE DE PROJET WEB Introduction L crétion d un it Wb doit uivr un métodologi bin défini, vc d p clirmnt idntifié. L projt Wb décompo n 4 p ucciv : Définition du projt Concption Rélition Mi n lign Crtin p ont trè tcniqu,

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

Juin 2013. www.groupcorner.fr

Juin 2013. www.groupcorner.fr r p d r i Do Juin 2013 www.groupcornr.fr Contact Pr : Carolin Mlin & Jan-Claud Gorgt Carolin Mlin TIKA Mdia 06 61 14 63 64 01 40 30 95 50 carolin@tikamdia.com Jan-Claud Gorgt J COM G 06 10 49 18 34 09

Plus en détail

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix

Le nouveau projet Israélo-Palestinien : Terreau pour une culture de paix L Congrès d Caux Prmir Congrès d l Allianc pour un Cultur d Paix L nouvau projt Israélo-Palstinin : Trrau pour un cultur d paix Du 23 au 26 Juin 2003 Châtau d Caux Cntr d rncontrs intrnationals L Congrès

Plus en détail

www.oseades.com Du 12 au 23 novembre 2012 Les acteurs Oséades

www.oseades.com Du 12 au 23 novembre 2012 Les acteurs Oséades Les cteurs Osédes 70 intervennts, spécilistes de l crétion d entreprise, prtgent vec vous leur expertise et bonnes prtiques. Retrouvez les cteurs Osedes sur : www.osedes.com Du 12 u 23 novembre 2012 www.osedes.com

Plus en détail

Etape 1 : Rechercher une parcelle sur le plan cadastral

Etape 1 : Rechercher une parcelle sur le plan cadastral Etap 1 : Rchrchr un ur l plan cadatral Navigatur pour Zoomr, déplacr dan l documnt t rvnir la taill initial hoiiz la ur laqull trouv votr pui paz l étap uivant Navigatur pour Zoomr, déplacr dan l documnt

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

La pratique institutionnelle «à plusieurs»

La pratique institutionnelle «à plusieurs» L prtique institutionnelle «à plusieurs» mury Cullrd Février 2013 Nicols, inquiet: «Qund je suis seul vec quelqu un, il se psse des choses» Vlentin, à propos de l institution : «Ici, y beucoup de gens,

Plus en détail

Une révolution qui transforme en le. rapportée. par un ancien haut fonctionnaire genevois est. écoles. Et l' X MIT. importance que nous avions

Une révolution qui transforme en le. rapportée. par un ancien haut fonctionnaire genevois est. écoles. Et l' X MIT. importance que nous avions ' Acdémi S Qustion i on gnt Elysé Eco un Un Esting immortl homm son st ncdot grns pysg l Vous notoriété ouvrtur Stnford rpporté En X MIT évolution st étrngr dpttion png PAR pprntissg big si pédgogi N dt

Plus en détail

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres

Arbres CSI2510 1. Arbres. Terminologie Arbre. Arbres rrs rrs rrs nrs Proprétés s rrs nrs rvrsés rrs Struturs onnés pour rrs rrs Un rp = (V,) onsst n un sér V SOMMS t un sér lns, v = {(u,v): u,v V, u v} Un rr st un rp onnté ylqu (sns yls) un mn ntr qu pr

Plus en détail

Qu ils soient artistiques, sportifs ou propices au farniente, ces rendez-vous promettent de une multitude d images, de sons et d émotions!

Qu ils soient artistiques, sportifs ou propices au farniente, ces rendez-vous promettent de une multitude d images, de sons et d émotions! Supplémnt Lyon Citoyn juin 2015 FÊTONS 250 MANIFESTATIONS GRATUITES r PTEMBRE 20 JUIN 1 SE THÉÂTRE CINÉMA DANSE MUSIQUE JEUX tlmd.lyon.fr La vill comm on l aim, fstiv ÉDITO Durant tout l été, Tout l mond

Plus en détail

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann

Théorème de Poincaré - Formule de Green-Riemann Chpitre 11 Théorème de Poincré - Formule de Green-Riemnn Ce chpitre s inscrit dns l continuité du précédent. On vu à l proposition 1.16 que les formes différentielles sont bien plus grébles à mnipuler

Plus en détail

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires Qu fair après la 9? MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Cntr d psychologi t d orintation scolairs Introduction 2 sommair Préfac d Madam Mady Dlvaux-Sthrs, Ministr d l

Plus en détail

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique

Journée d échanges techniques sur la continuité écologique 16 mai 2014 Journé d échangs tchniqus sur la continuité écologiqu Pris n compt d critèrs coûts-bénéfics dans ls étuds d faisabilité Gstion ds ouvrags SOLUTION OPTIMALE POUR LE MILIEU Gstion ds ouvrags

Plus en détail

Sorties a la journ soirees a Themes ateliers / sejours. Du 3 mars au 23 av PROGRAMME. www.allonnes.fr

Sorties a la journ soirees a Themes ateliers / sejours. Du 3 mars au 23 av PROGRAMME. www.allonnes.fr unicipl jun n du vic m info t d nimtio L mg d d Allonn oti l joun oi Thm tli / jou n 5 2 / 2 1 d ACTIVITE PROGRAMME il 2014 Du 3 m u 23 v www.llonn.f L t infom u l mobilité intntionl Tu ouhit viv un xpéinc

Plus en détail

Marches pèlerines. en Calvados. Saint-Sever, Saint-Jean-Bosco des cités, Lion-sur-Mer, Tordouet, Saint-Jacques de Cresserons, May-sur-Orne.

Marches pèlerines. en Calvados. Saint-Sever, Saint-Jean-Bosco des cités, Lion-sur-Mer, Tordouet, Saint-Jacques de Cresserons, May-sur-Orne. March pèlrin n Calvado Saint-Svr, Saint-Jan-Boco d cité, Lion-ur-Mr, Tordout, Saint-Jacqu d Crron, May-ur-Orn. L march pèlrin dan l Calvado La Patoral d Réalité du Tourim t d Loiir propo La Patoral d réalité

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Stnisls pour mbition de former les étudints à l réussite d exmens et de concours des grndes écoles de mngement ou d ingénieurs. Notre objectif est d ccompgner chque

Plus en détail

CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE

CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE CONDENSATION EN SURFACE ET DANS LA MASSE 1 Rappls sur l air humid L'air ambiant n'st jamais parfaitmnt sc ; il contint toujours un crtain quantité d'au. Air Humid = Air Sc + Vapur d'eau A prssion atmosphériqu,

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé

Série n 3 d Electrocinétique : Régime sinusoïdal forcé Séri n 3 d Elctrocinétiqu : Régim sinusoïdal forcé Exrcic n 1 : Résonanc n tnsion d un circuit RLC parallèl 1.\ Détrminr l équation différntill qui régi l évolution d u(t). 2.\ Exprimr l amplitud complx

Plus en détail

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement.

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement. Rélistion de sites Internet PME & Grndes entreprises Offre Premium Etude du projet Réunions de trvil et étude personnlisée de votre projet Définition d une strtégie de pré-référencement Webdesign Définition

Plus en détail

Partie 4 : La monnaie et l'inflation

Partie 4 : La monnaie et l'inflation Prtie 4 : L monnie et l'infltion Enseignnt A. Direr Licence 2, 1er semestre 2008-9 Université Pierre Mendès Frnce Cours de mcroéconomie suite 4.1 Introduction Nous vons vu dns l prtie introductive que

Plus en détail

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage

Transfert. Logistique. Stockage. Archivage Trnsfert Logistique Stockge Archivge Trnsfert, logistique, stockge Pour fire fce ux nouveux enjeux, il est importnt de pouvoir compter sur l'expertise d'un spéciliste impliqué à vos côtés, en toute confince.

Plus en détail

To kyo. l'e s s e n t i e l

To kyo. l'e s s e n t i e l To kyo l' n t i l 1 J dédi c livr à Imèn, n qui rin n urit été poibl, à m prnt pour lur outin, à m grnd-prnt t à m ptit œur, Lil. Mrci à m éditric d choc pour lur courg, bnégtion t ptinc. Mrci à Sok pour

Plus en détail

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états.

L'algèbre de BOOLE ou algèbre logique est l'algèbre définie pour des variables ne pouvant prendre que deux états. ciences Industrielles ystèmes comintoires Ppnicol Roert Lycée Jcques Amyot I - YTEME COMBINATOIRE A. Algère de Boole. Vriles logiques: Un signl réel est une grndeur physique en générl continue, on ssocie

Plus en détail

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant.

Bénévole pour quoi? N 20 - Sommaire. N 20 - Déc 08. v d s. f www.e-volontaires.org/rennes. 315 bénévoles désormais, et on s'arrête là pour l'instant. N 20 - Déc 08 v l'af d s o f ls in Touts jour sur miss A Rnns www.-volontairs.org/rnns Bénévol pour quoi? 315 bénévols désormais, t on s'arrêt là pour l'instant. On s'arrêt car vous êts un bonn soixantain

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant.

Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. Contenu du projet à définir entre intervenant et enseignant. PARCOURS CULTUREL VILLE DE ST-JULIEN-EN-GENEVOIS Année scolaire 204/5 Dispositif : Ateliers de découverte et de pratique artistique Structures ressources : Service Culturel/MJC inscription par le biais

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Journée Portes ouvertes bachelors & masters 12 NOVEMBRE 2014

Journée Portes ouvertes bachelors & masters 12 NOVEMBRE 2014 Journé Ports ouvrts bachlors & mastrs 2 NOVEMBRE 204 L Villag l information Binvnu à la Journé Ports ouvrts 204 C st un journé rich informations t écouvrts qui vous attn! C programm st là pour vous air

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse

1.2.3. en scène festival jeune public. Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Décembre 2012 au CENTRE CULTUREL DE SOUPETARD 63 chemin de Hérédia 31500 Toulouse Les contes du mercredi Pour cette nouvelle saison le Centre Animation Soupetard propose GRATUITEMENT pour les tout- petits

Plus en détail

Subventions Diverses 2009

Subventions Diverses 2009 Dirction Tchniqu Nom du portur Titr du Objctifs du Rattachmnt au programm d financmnts 09-036 SOS Hépatits Projt 1: Forum National (19 t 20 nov 09) Projt 2 : Sit Intrnt Projt 1: Obj. Généraux: Rdonnr confianc

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

Bord ailes Hélène Pilotte

Bord ailes Hélène Pilotte Association ds Dirctions d Établissmnt scolair Rtraités d Montréal Volum 22, numéro 4 Janvir, Févrir, Mars 2015 Bord ails Hélèn Pilott 5565, ru Shrbrook, Est Montréal, QC H1N 1A2 Téléphon (514) 596-5156

Plus en détail

Chapitre 8. Structures de données avancées. Primitives. Applications. L'informatique au lycée. http://ow.ly/35jlt

Chapitre 8. Structures de données avancées. Primitives. Applications. L'informatique au lycée. http://ow.ly/35jlt L'nformtqu u lycé Chptr 8 http//ow.ly/35jlt Chptr 8 Structurs d donnés vncés Un structur d donnés st un orgnston logqu ds donnés prmttnt d smplfr ou d'ccélérr lur trtmnt. 8.1. Pl En nformtqu, un pl (n

Plus en détail

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H)

Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) TS jn 2014 Devoir de physique-chimie n 4bis (2H) Nom:...... LES EXERIES SNT INDEPENDANTS ALULATRIE AUTRISEE PHYSIQUE : ETILE BINAIRE /20 1. Le télescope 8 Les 3 prties sont indépendntes. Document 1 : L

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Turbine hydraulique Girard simplifiée pour faibles et très faibles puissances

Turbine hydraulique Girard simplifiée pour faibles et très faibles puissances Turbine hydrulique Girrd simplifiée pour fibles et très fibles puissnces Prof. Ing. Zoltàn Hosszuréty, DrSc. Professeur à l'université technique de Kosice Les sites hydruliques disposnt de fibles débits

Plus en détail

Guide Touristique 2015 http://www.mers-les-bains-tourisme.fr

Guide Touristique 2015 http://www.mers-les-bains-tourisme.fr MERS-LES-BAINS Mr & lumièrs Guid Touristiqu 2015 http://www.mrs-ls-bains-tourism.fr Résidnc d Tourism Goélia Bll Époqu MERS-LES-BAINS Au cœur du quartir balnéair, à 50 m d la plag (galts t sabl à maré

Plus en détail

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique

Réseau des bibliothèques du Pays de Pamiers Guide du Numérique Réau d bibliothèqu du Pay d Pamir Guid du Numériqu Sit Intrnt du réau d lctur http://www.pamir.raubibli.fr C qu vou pouvz fair dpui notr it Intrnt : EXPLORER LE CATALOGUE : Plu d 80 000 documnt ont à votr

Plus en détail

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques

Les hébergements dans les services hospitaliers : une pratique à risques 6 Dossir Hébrgmnts Ls hébrgmnts d patints dans ds srvics hospitalirs dont n rlèv pas dirctmnt lur pathologi sont rlativmnt fréqunts, n raison d la pénuri d lits dans crtains spécialités. Cs situations

Plus en détail

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved.

Matériau pour greffe MIS Corporation. Al Rights Reserved. Matériau pour grff MIS Corporation. All Rights Rsrvd. : nal édicaux, ISO 9001 : 2008 atio itifs m rn pos méd int i dis c a u x 9 positifs 3/42 té ls s dis /CE ur r l E. po ou u x U SA t s t appr o p a

Plus en détail

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville Théorème de Lx Milgrm Appliction u problème de Dirichlet pour l éqution de Sturm Liouville Résumé du cours de MEDP Mîtrise de mthémtiques 2000 2001 2001nov18 (medp-lx-milgrm.tex) Dns ce chpitre, on se

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

Dossier de Presse. Cérémonies Événements Témoignages

Dossier de Presse. Cérémonies Événements Témoignages Dossier de Presse Cérémonies Événements Témoignges Sommire Les cérémonies p 3 Cérémonie ntionle frnçise p 4 Cérémonie frnco-méricine p 6 Cérémonie Frnco-Polonise p 10 Cérémonie Frnco-Britnnique p 12 Cérémonie

Plus en détail

Techniques d analyse de circuits

Techniques d analyse de circuits Chpitre 3 Tehniques d nlyse de iruits Ce hpitre présente différentes méthodes d nlyse de iruits. Ces méthodes permettent de simplifier l nlyse de iruits ontennt plusieurs éléments. Bien qu on peut résoudre

Plus en détail