ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ"

Transcription

1 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION

2 ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ POINTS SAILLANTS En avril 2015, la SCHL a mené un sondage en ligne auprès de 788 accédants à la propriété d un peu partout au Canada. Chacun avait effectué une opération hypothécaire dans les 12 mois précédents et était un décideur principal de son ménage pour les questions liées au financement de l habitation ainsi qu aux prêts hypothécaires. LA RECHERCHE D UNE PREMIÈRE HABITATION ET D UN PREMIER PRÊT HYPOTHÉCAIRE Les accédants à la propriété utilisent ressources en ligne pour «magasiner» leur prêt hypothécaire La majorité accédants à la propriété (83 ) ont dit s être informés en ligne choix et modalités hypothécaires s offrant à eux. Parmi ceux qui l ont fait, environ la moitié (53 ) se sont rendus sur les sites Web de prêteurs, et près du tiers (31 ) ont consulté les sites de courtiers. Les sites d agences immobilières ont aussi reçu leur lot de visites, 36 accédants à la propriété en ayant consulté un dans le cadre de leurs recherches. Les accédants à la propriété à la recherche d un prêteur ou d un courtier hypothécaire sur le Web ont eu recours à plusieurs sources. Sept sur dix ont utilisé un moteur de recherche comme Google, et 66 ont demandé une référence à un membre de leur famille ou à un ami. Dans une moindre mesure, la publicité en ligne a aussi contribué à générer visites sur les sites de conseillers en prêts hypothécaires, puisque 30 accédants à la propriété ont indiqué avoir trouvé le site d un prêteur ou d un courtier après avoir vu une annonce sur le Web. Lors de leurs recherches en ligne, la plupart accédants à la propriété (84 ) ont déclaré avoir utilisé un calculateur hypothécaire. Ils ont aussi été nombreux à effectuer d autres activités en ligne : comparer d autres produits hypothécaires (73 ), effectuer une autoévaluation de leur situation financière (63 ) ou rechercher d autres produits financiers (non hypothécaires) (57 ). Environ quatre sur dix ont déclaré avoir obtenu une approbation préalable en ligne (42 ). L utilisation médias sociaux dans le cadre du «magasinage» d un prêt hypothécaire est toujours plus répandue chez les accédants à la propriété que chez les autres emprunteurs hypothécaires. Près de quatre accédants à la propriété sur dix (37 ) qui ont consulté ressources en ligne ont eu recours aux différents médias sociaux pour rechercher de l information, comparativement à 19 autres emprunteurs hypothécaires. De tous les accédants à la propriété qui ont utilisé les médias sociaux pour diverses activités liées aux prêts hypothécaires, 56 ont utilisé Facebook, le tiers (33 ) se sont rendus sur un forum et 30 ont consulté un blogue. Parmi les accédants à la propriété qui ont consulté ressources en ligne, 26 ont utilisé un appareil mobile pour trouver informations sur les prêts hypothécaires. Dans environ un cas sur cinq, un appareil mobile a été utilisé pour accéder à une application de prêts hypothécaires. En plus d accéder à informations sur les prêts hypothécaires en ligne, la plupart accédants à la propriété ont fait plusieurs types de démarches dans le cadre de leurs recherches. Avant d obtenir leur prêt hypothécaire, 71 ont communiqué avec un prêteur ou un courtier pour connaître leurs options en matière de crédit hypothécaire (32 ont communiqué avec prêteurs et courtiers). SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT Environ la moitié (56 ) ont examiné d autres offres avant de prendre une décision sur leur prêt hypothécaire, et 53 ont négocié un meilleur taux d intérêt que le taux qui leur avait été offert à l origine. Les accédants à la propriété sont surtout influencés par leur famille et par les agents immobiliers Dans leur recherche d une première habitation, les accédants à la propriété ont interagi avec de nombreuses personnes. Notamment, plus trois quarts (76 ) ont demandé conseil à un membre de leur famille, 72 ont consulté un agent immobilier, et 70 un prêteur hypothécaire. Environ 56 ont indiqué avoir interagi avec un courtier en prêts hypothécaires. Plus du tiers accédants à la propriété (34 ) ont indiqué que ce sont les membres de leur famille qui ont exercé la plus forte influence pendant le processus d achat, suivis agents immobiliers (20 ), courtiers hypothécaires (14 ) et prêteurs (11 ). Les principales raisons pour lesquelles les membres de la famille ont exercé la plus forte influence sont la confiance (71 ) et les connaissances (55 ). L EXPÉRIENCE DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ AVEC LES CONSEILLERS EN PRÊTS HYPOTHÉCAIRES Plus de la moitié accédants à la propriété ont obtenu leur prêt hypothécaire par l intermédiaire d un courtier Dans le cadre de l enquête 2015, 55 accédants à la propriété ont indiqué avoir obtenu leur prêt hypothécaire par l intermédiaire d un courtier hypothécaire, contre 42 acheteurs déjà propriétaires. Indépendamment du canal choisi (courtiers ou prêteurs), c est l obtention du meilleur taux ou de la meilleure affaire qui est le principal facteur à influer sur ce choix, 57 clients d un courtier et 54 clients d un prêteur ayant indiqué que ce facteur avait eu une «forte influence» sur leur décision d utiliser on non un prêteur directement ou de passer par un courtier hypothécaire. Environ quatre accédants à la propriété sur dix se sont fait recommander de traiter avec un courtier (44 ) ou un prêteur (40 ) en particulier. Parmi ceux qui se sont fait recommander un courtier en particulier, 79 ont effectivement choisi le canal courtiers. De même, parmi ceux qui se sont fait recommander de traiter avec un prêteur en particulier, 98 ont opté pour le canal prêteurs. Ces recommandations provenaient le plus souvent d agents immobiliers : 36 dans le cas courtiers, et 31 dans le cas prêteurs. Les courtiers ont une influence importante sur les accédants à la propriété qui décident de changer d institution financière. Parmi les accédants qui ont changé d institutions financières, 72 ont obtenu leur prêt par l intermédiaire d un courtier. Dans près de la moitié cas (43 ), les accédants à la propriété qui ont négocié leur prêt hypothécaire directement avec un prêteur ont

3 ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ fait affaire avec une personne qui s occupait exclusivement de prêts hypothécaires. Moins de la moitié accédants à la propriété se font offrir d autres produits financiers Au moment de faire affaire avec leur conseiller en prêts hypothécaires, moins de la moitié accédants à la propriété se sont aussi fait offrir d autres types de produits financiers (43 clients courtiers et 48 clients prêteurs). Dans la plupart cas, l assurance vie hypothécaire, la marge de crédit hypothécaire et les comptes bancaires étaient les produits financiers le plus souvent offerts. Parmi les produits offerts par leur conseiller en prêts hypothécaires, les accédants à la propriété qui font affaire avec un prêteur accepte le plus souvent un compte bancaire (68 ), une marge de crédit (62 ) ou un CELI (55 ). Quant aux accédants qui font affaire avec un courtier, ils sont plus susceptibles d accepter un compte bancaire (58 ), un REER (57 ) ou un CELI (55 ). Les accédants à la propriété reçoivent un large éventail de conseils En ce qui concerne la prestation de conseils, les accédants à la propriété ont été aussi bien servis par les courtiers que par les prêteurs. Plus de sept sur dix ont indiqué avoir reçu divers types de conseils : précisions sur le taux fixe ou variable et sur les modalités du prêt hypothécaire, but de l assurance prêt hypothécaire, montant qu il leur est possible d emprunter ou stratégies de gestion hypothécaire à long terme. Bien qu une forte majorité accédants à la propriété aient indiqué avoir reçu conseils de la part d un spécialiste en prêts hypothécaires, environ la moitié ont qualifié ces conseils de très utiles. Les accédants à la propriété sont satisfaits de leur expérience La majorité accédants à la propriété ont été satisfaits de leur conseiller en prêts hypothécaires, 78 ayant indiqué qu ils étaient satisfaits de leur prêteur ou de leur courtier. Parmi ceux qui ont fait appel à un courtier, 43 se sont dits «tout à fait d accord» et 35 «plutôt d accord». Quant aux personnes qui ont eu recours aux services d un prêteur, 39 ont été «tout à fait d accord» et 39 ont été «plutôt d accord». Toutefois, les perspectives d affaires auprès de clients existants sont légèrement supérieures pour les courtiers. Parmi les accédants qui ont fait affaire avec un courtier, plus de quatre sur dix (43 ) se sont dits «tout à fait d accord» sur l affirmation selon laquelle ils auraient probablement recours à leur courtier pour leur prochaine opération hypothécaire. À titre comparatif, ce taux atteint 36 chez les clients de prêteurs. Les conseils donnés par un conseiller en prêts hypothécaires peuvent constituer une aide précieuse pour les accédants à la propriété et peuvent aider à augmenter leur niveau de connaissance de leurs options en matière de prêts hypothécaires, de même que leur niveau de satisfaction par rapport au conseiller en question. Par exemple, les conseils sur la stratégie de gestion hypothécaire à long terme peuvent augmenter leur niveau de compréhension options hypothécaires qui s offrent à eux par une marge de 83, et leur niveau de satisfaction par rapport au conseiller par une marge de 85. Cependant, la plupart accédants à la propriété sont laissés sans suivi après la transaction Moins de la moitié accédants à la propriété ont bénéficié d une forme quelconque de suivi après la transaction conclue avec leur conseiller en prêts hypothécaires. Seuls 44 répondants qui avaient fait appel à un prêteur et 49 de ceux qui avaient eu recours à un courtier ont été contactés par cette personne après la transaction. Les formes de suivis que les accédants à la propriété auraient pu trouver utiles comprennent les exemples suivants : obtention d information sur les stratégies financières et hypothécaires à long terme (36 clients de prêteurs et 31 clients de courtiers), et obtention de conseils sur la gestion difficultés financières (20 clients de prêteurs et 22 clients de courtiers). LES IMPRESSIONS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ PAR RAPPORT AU PROCESSUS HYPOTHÉCAIRE ET À L ACHAT D UNE HABITATION Les accédants à la propriété ont besoin de soutien Les accédants à la propriété ne se font pas autant confiance que les acheteurs déjà propriétaires. Interrogés sur l adéquation de leur prêt hypothécaire, seulement 34 accédants à la propriété se sont dits «tout à fait d accord» sur l énoncé selon lequel ils ont obtenu le prêt hypothécaire qui répondait le mieux à leurs besoins, comparativement à 47 acheteurs déjà propriétaires. Les accédants à la propriété comprenaient généralement moins bien que les autres emprunteurs les options hypothécaires qui s offraient à eux et ils étaient plus susceptibles de trouver laborieux le processus d obtention d un prêt hypothécaire. Près de six acheteurs déjà propriétaires sur dix (57 ) ont affirmé être «tout à fait d accord» pour dire qu ils comprenaient bien leurs choix hypothécaires, contre 37 accédants à la propriété. De même, seulement 29 accédants à la propriété se sont dits «tout à fait d accord» avec l énoncé selon lequel le processus d obtention d un prêt hypothécaire était simple et facile, contre 39 acheteurs déjà propriétaires. Les accédants à la propriété étaient aussi moins certains de savoir où aller s ils éprouvaient problèmes financiers (34, contre 45 pour les acheteurs déjà propriétaires). L achat d une première habitation est source de préoccupations et d incertitude Dans l ensemble, 55 accédants à la propriété ont déclaré avoir été préoccupés lors du processus d achat, contre 47 acheteurs déjà propriétaires. Cette incertitude s explique principalement par les coûts à défrayer après l achat (p. ex., versements hypothécaires, assurance habitation, services publics) et les dépenses imprévues potentielles, deux facteurs cités par 59 et 58 accédants à la propriété, respectivement. Dans les faits, 38 accédants à la propriété ont eu à engager dépenses inattendues pendant le processus d acquisition de leur habitation. Les dépenses les plus communes ont été rajustements (40 ), rénovations immédiates (37 ) et honoraires d avocat ou de notaire (31 ). SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT

4 Définitions Accédants à la propriété : emprunteurs qui ont acheté leur premier logement au cours 12 derniers mois. Acheteurs déjà propriétaires : emprunteurs qui ont déjà été propriétaires d un logement, qui en ont acheté un autre au cours 12 derniers mois et qui ont souscrit un emprunt hypothécaire. Autres emprunteurs hypothécaires : emprunteurs qui ont effectué une transaction hypothécaire au cours 12 derniers mois, incluant le renouvellement ou le refinancement d un prêt hypothécaire ou encore un emprunt hypothécaire pour l achat d une maison subséquente. schl.ca/enquetes La SCHL offre outils en ligne et une vaste gamme de renseignements sur l habitation qui aident les Canadiens à prendre décisions éclairées et responsables, leur permettant ainsi de satisfaire leurs besoins en matière de logement. toutcequilfaut.ca Consultez toutcequilfaut.ca et vous y trouverez une mine d information sur les prêts hypothécaires et l habitation. Forte de plus de 65 ans d expérience, la SCHL vous aide à demeurer informés et à devenir conseillers de confiance pour vos clients. schl.ca/nouveauxarrivants Vos clients sont de nouveaux arrivants au pays? Consultez schl.ca/nouveauxarrivants et assurez-vous qu ils sont bien informés en leur fournissant renseignements pertinents sur l habitation dans leur langue maternelle! Société canadienne d hypothèques et de logement. Tous droits réservés. Le présent document est la propriété de la Société canadienne d hypothèques et de logement. Il est strictement interdit de le reproduire, de le copier ou de le distribuer, en totalité ou en partie, de quelque façon que ce soit, sans l autorisation écrite préalable de la Société canadienne d hypothèques et de logement. Les informations, analyses et opinions que ce document renferme sont fondées sur diverses sources jugées fiables; leur exactitude, leur exhaustivité ou leur actualité ne peuvent cependant être garanties. Le présent document n a pas pour objet de fournir recommandations ou conseils particuliers à qui que ce soit et ne devrait en aucun cas être considéré comme tel. La Société canadienne d hypothèques et de logement, ainsi que ses employés, agents et conseillers ne peuvent être tenus responsables mesures ou décisions prises, en totalité ou en partie, sur la foi renseignements ou analyses figurant dans le document.

5 Enquête 2015 auprès accédants à la propriété it de sr ec he rch es e n ligne... LA RECHERCHE D UNE PREMIÈRE HABITATION ET D UN PREMIER PRÊT HYPOTHÉCAIRE accédants à la propriété ont consulté DES RESSOURCES EN a LIGNE tf n o ui q x ceu i m par Plus de la moitié accédants à la propriété ont eu recours à un courtier en Sites Web consultés (55 accédants à la propriété, 42 acheteurs déjà propriétaires) Part de marché courtiers Sites de prêteurs Sites d agents Sites de immobiliers courtiers ont utilisé un ont communiqué avec un prêteur ET un courtier pour connaître les options appareil mobile ont examiné d autres offres de prêts ont négocié un meilleur taux d intérêt (48 clients prêteurs, 43 clients courtiers) Compte bancaire ont comparé différents produits hypothécaires 68 ont effectué une autoévaluation de leur situation financière 58 ont obtenu une approbation préalable en ligne Agent immobilier contre 47 acheteurs déjà propriétaires Courtier Prêteur 37 parfaitement d accord pour dire sont qu au moment de prendre leur décision, ils comprenaient bien leurs choix hypothécaires contre 57 acheteurs déjà propriétaires 29 sont parfaitement d accord pour dire qu ils ont trouvé le processus d obtention d un prêt hypothécaire simple et facile contre 39 acheteurs déjà propriétaires Les accédants à la propriété ont été aussi bien servis par les prêteurs que par les courtiers. Plus de 7 personnes sur 10 ont reçu conseils... Précisions sur le taux fixe ou variable et sur les modalités du prêt hypothécaire But d une assurance prêt hypothécaire Capacité d emprunt hypothécaire Stratégies de gestion hypothécaire à court et à long terme Les accédants à la propriété sont SATISFAITS de leur expérience. 78 se sont dits satisfaits de leur prêteur ou courtier. accédants à la propriété ont engagé dépenses inattendues pendant le processus d acquisition de leur habitation. Types de dépenses inattendues Parmi ceux qui sont satisfaits sont tout à fait d accord 39 sont plutôt d accord 36 ont indiqué qu ils feraient de nouveau affaire avec ce 78 Parmi ceux qui sont satisfaits sont tout à fait d accord 35 sont plutôt d accord 43 Satisfaits PRÊTEUR ont indiqué qu ils feraient de nouveau affaire avec ce COUTIER Rajustements (taxes payées 40 d avance, services publics) Les conseils sur les stratégies de gestion hypothécaire à long terme peuvent... Réparations immédiates 37 augmenter la compréhension options hypothécaires par une marge de Honoraires d avocat ou de notaire augmenter la satisfaction envers le conseiller en prêts hypothécaires par une marge de 85 Cependant, la plupart accédants à la propriété sont laissés sans suivi après la transaction. Stratégie hypothécaire et financière à long terme Types de suivis privilégiés. Renseignements sur la façon de gérer difficultés financières 31 Courtier 36 Prêteur 44 Seulement 34 Assurance vie hypothécaire CELI PRODUITS ACCEPTÉS accédants à la propriété ont déclaré que leur famille avait eu le plus 20 Marge de crédit ont fait recherches liées à d autres produits non hypothécaires Les accédants à la propriété ont besoin d appui et ne se font pas autant confiance que les acheteurs déjà propriétaires. sont parfaitement d accord pour dire qu ils ont obtenu le prêt hypothécaire qui répondait le mieux à leurs besoins ont obtenu leur prêt par l intermédiaire d un Obtenir le plus bas taux ou les meilleures modalités ont utilisé un calculateur hypothécaire SENTIMENTS PAR RAPPORT AU PROCESSUS D ACHAT D UNE HABITATION ET D OBTENTION D UN PRÊT HYPOTHÉCAIRE 72 COURTIER 2015 Principale raison de choisir un courtier ou un prêteur... d influence sur leur décision d achat contre 25 acheteurs déjà propriétaires Famille 42 Moins de la moitié accédants à la propriété se sont fait offrir d autres produits financiers. Personnes les plus influentes dans le processus d achat d une habitation 34 Parmi les accédants qui ont changé d institutions financières... (54 clients prêteurs et 57 clients courtiers) 26 ont communiqué avec un prêteur OU un courtier pour connaître les options Activités en ligne Démarches préparatoires CLIENTS DE PRÊTEURS ONT BÉNÉFIC IÉ D U N SUIVI APRÈS LA TRANS AC TION La clé qui ouvre de nouvelles portes 22 Courtier 20 Prêteur 49 Seulement EXPÉRIENCE AVEC LES CONSEILLERS EN PRÊTS HYPOTHÉCAIRES CLIENTS DE COURTIERS O N T B É N É F I CI É D UN SUIVI A P R È S LA T R A N SACT I O N AU CŒUR DE L HABITATION

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ RÉSULTATS DE L ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2016 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes ENQUÊTE 2016 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2016 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES POINTS SAILLANTS

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION Principales constatations de l Enquête 2013 auprès des emprunteurs hypothécaires Lorsqu ils

Plus en détail

ENQUête 2012 auprès des hypothécaires

ENQUête 2012 auprès des hypothécaires ENQUête 2012 auprès des emprunteurs hypothécaires La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION principales constatations de l Enquête 2012 auprès des emprunteurs hypothécaires Les emprunteurs

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION À propos de l enquête La SCHL est heureuse de publier les constatations de son Enquête auprès

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire

Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Série L ABC des prêts hypothécaires Renouveler et renégocier votre prêt hypothécaire Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Le processus de renouvellement

Plus en détail

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère

Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Capacité Capital Caution Caractéristiques financières Caractère Les 5 C du crédit Comprendre l admissibilité au crédit À B2B Banque, nous savons que vous vous efforcez d offrir à vos clients les bonnes

Plus en détail

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Ottawa, le 7 janvier 2014 MÉMORANDUM D13-3-13 EN RÉSUMÉ Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Les modifications supplémentaires liées à la

Plus en détail

Emprunter sur la valeur nette d une maison

Emprunter sur la valeur nette d une maison Série L ABC des prêts hypothécaires Emprunter sur la valeur nette d une maison Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Quelles sont les différentes options?

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque?

Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? BUDGET ET GESTION DES FINANCES PERSONNELLES Bilan de vos dettes : si les taux d intérêt augmentent, courezvous un risque? Les taux d intérêt n ont jamais été aussi bas au Canada, mais il faut s attendre

Plus en détail

Le processus de vente résidentielle

Le processus de vente résidentielle Ce guide a été produit grâce à la généreuse contribution de l Alberta Real Estate Foundation Le processus de vente résidentielle Cette brochure vous aidera à comprendre le processus de vente immobilière

Plus en détail

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition

Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Ce que vous devez savoir sur la vente liée avec coercition Pourquoi publions-nous cette brochure? En vertu de la Loi sur les banques, les banques sont tenues d aviser leurs clients, en langage clair et

Plus en détail

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL

ouvrir De ...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL ouvrir De nouvelles portes aux logements abordables...grâce à l assurance prêt hypothécaire de la SCHL 65404 À titre d organisme national responsable de l habitation, la Société canadienne d hypothèques

Plus en détail

Comprendre les frais sur remboursement anticipé

Comprendre les frais sur remboursement anticipé Comprendre les frais sur remboursement anticipé Pour choisir un type d hypothèque, vous devez tenir compte de nombreux facteurs. Voulez-vous une hypothèque à court ou à long terme? À taux fixe ou variable?

Plus en détail

Renseignements sur les différents types d hypothèque pour l achat d une propriété résidentielle

Renseignements sur les différents types d hypothèque pour l achat d une propriété résidentielle Renseignements sur les différents types d hypothèque pour l achat d une propriété résidentielle Faire l acquisition d une propriété en toute tranquillité Ce document contient des renseignements sur les

Plus en détail

ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES

ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES ASSURANCE PRÊT HYPOTHÉCAIRE POUR PROPRIÉTAIRES-OCCUPANTS VISANT À FAVORISER LA PRODUCTION DE LOGEMENTS INDIVIDUELS ABORDABLES Assurance SCHL pour propriétaires-occupants s appliquant aux logements individuels

Plus en détail

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER FICHE 2 LES ÉTAPES DE L ACHAT IMMOBILIER AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 FICHE 2 LES ÉTAPES DE L ACHAT IMMOBILIER Comptez environ

Plus en détail

Comprendre les frais sur remboursement anticipé

Comprendre les frais sur remboursement anticipé Comprendre les frais sur remboursement anticipé Pour choisir un type d hypothèque, vous devez tenir compte de nombreux facteurs. Voulez-vous une hypothèque à court ou à long terme? À taux fixe ou variable?

Plus en détail

VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER.

VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER. VOUS AVEZ L ART DE VIVRE, NOUS AVONS L ART D ACCOMPAGNER. OBJECTIF DE NOTRE RENCONTRE Je sais à quel point l achat d une propriété est un projet important. Je sais également combien il est capital que

Plus en détail

Brochure. À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS

Brochure. À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS Brochure Réservé aux courtiers en prêts hypothécaires à titre d information À propos des prêts hypothécaires de B2B Banque LA BANQUE AU SERVICE DES COURTIERS La Banque au service des courtiers. À propos

Plus en détail

Utilisation croissante d'internet pour trouver le prêt hypohtécaire le plus avantageux

Utilisation croissante d'internet pour trouver le prêt hypohtécaire le plus avantageux Communiqués de presse - archives nationales 2004 Utilisation croissante d'internet pour trouver le prêt hypohtécaire le plus avantageux TORONTO, Ontario, 22 novembre 2004 En 2004, la proportion des consommateurs

Plus en détail

Nous établirons une stratégie de recherche et d achat

Nous établirons une stratégie de recherche et d achat Acheter une propriété est sûrement l une des transactions les plus importantes de votre vie. C est un projet excitant qui demande néanmoins, beaucoup de temps et d énergie. En tant que professionnel de

Plus en détail

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Résumé du rapport Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Numéro de contrat : 90030-121581/001/CY Contrat attribué le : 2013-01-18 Préparé pour : Office national

Plus en détail

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie 12 septembre 2011 Le sondage Le sondage effectué pour le compte de la Banque Manuvie du Canada a été mené auprès de 1 000 propriétaires canadiens âgés

Plus en détail

Le processus d achat résidentiel

Le processus d achat résidentiel Ce guide a été produit grâce à la généreuse contribution de l Alberta Real Estate Foundation Le processus d achat résidentiel Cette brochure vous aidera à comprendre le processus d achat immobilier résidentiel.

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la. planification financière. planification financière ISSD-043(1)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la. planification financière. planification financière ISSD-043(1)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet de la planification financière 1 planification financière ISSD-043(1)-05-10 Préparer un plan financier est une façon de prendre en main votre avenir

Plus en détail

Services bancaires pour nouveaux arrivants au Canada Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour nouveaux arrivants au Canada Ce que vous devez savoir 07 Services bancaires pour nouveaux arrivants au Canada Ce que vous devez savoir Toutes les grandes banques offrent une multitude de renseignements et d outils, notamment des listes de vérification, de

Plus en détail

Prêt hypothécaire. Programme de financement intégré Caméléon. Financez vos projets à la valeur de votre propriété

Prêt hypothécaire. Programme de financement intégré Caméléon. Financez vos projets à la valeur de votre propriété Prêt hypothécaire Programme de financement intégré Caméléon Financez vos projets à la valeur de votre propriété 2 Programme de financement intégré Caméléon Profiter de la valeur nette accumulée de votre

Plus en détail

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier L AUDIT CREDIT Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier Finshop est un organisme indépendant qui sélectionne des courtiers pour leurs compétences et leur sérieux et les réunit dans un réseau

Plus en détail

Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir

Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir Comprendre les prêts hypothécaires Ce que vous devez savoir Acheter une demeure n est pas une décision frivole. Il importe de bien faire sa recherche et de prendre son temps avant de décider du type de

Plus en détail

Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique

Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique Nouveau sondage sur les perspectives des Canadiens à propos des changements climatiques et de la crise économique 45% des Canadiens sont d accord pour dire que les actions sérieuses en matière de changements

Plus en détail

Taux fixe, taux variable ou les deux : Comment choisir le type de taux hypothécaire qui vous convient?

Taux fixe, taux variable ou les deux : Comment choisir le type de taux hypothécaire qui vous convient? Financement immobilier Taux fixe, taux variable ou les deux : Comment choisir le type de taux hypothécaire qui vous convient? L une des décisions les plus importantes que doivent prendre les propriétaires

Plus en détail

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER

PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER OFFERT PAR AXA Banque PETIT e-guide PRATIQUE DU CRÉDIT IMMOBILIER FICHE 5 5 QUESTIONS SUR L ASSURANCE EMPRUNTEUR AXA Banque PETITS e-guides PRATIQUES - N 2 FICHE 5 5 QUESTIONS SUR L ASSURANCE EMPRUNTEUR

Plus en détail

Solutions à l exportation

Solutions à l exportation Solutions à l exportation Le rôle d Exportation et développement Canada (EDC) est d appuyer et de développer les activités internationales des exportateurs et des investisseurs canadiens. La tolérance

Plus en détail

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS

BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS BANQUE ROYALE DU CANADA POLITIQUE SUR L INDÉPENDANCE DES ADMINISTRATEURS La grande majorité des membres du conseil d administration de la Banque seront indépendants au sens de la présente politique. Le

Plus en détail

Garde des enfants et droit de visite

Garde des enfants et droit de visite Garde des enfants et droit de visite Lorsque vous ne vivez plus ensemble en famille Conna tre vos droits et vos responsabilités concernant votre enfant Begin a better ending Commencer une meilleure fin

Plus en détail

Assurance protection crédit. Protection pour tous vos types de financement

Assurance protection crédit. Protection pour tous vos types de financement Assurance protection crédit Protection pour tous vos types de financement L assurance protection crédit Réalisez vos projets en toute quiétude Vous venez d obtenir le financement que vous souhaitiez pour

Plus en détail

Services-conseils et d intégration d applications réseau HP

Services-conseils et d intégration d applications réseau HP Services-conseils et d intégration d applications réseau HP Services HP Données techniques Les Services-conseils et d intégration d applications réseau HP (les «Services») sont en mesure de répondre à

Plus en détail

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes

Français, 9 e année (FRA1D) Introduction aux affaires, 9 e et 10 e année (BBI10/BBI20) 2 périodes de 70 minutes Niveau 9 Dans la présente leçon, les élèves seront amenés à mieux comprendre les rôles des institutions financières au moyen de l analyse de publicités bancaires. Après avoir effectué une recherche sur

Plus en détail

sur votre crédit Tout connaître et les assurances

sur votre crédit Tout connaître et les assurances sur votre crédit Tout connaître et les assurances Introduction Le principe d équité en assurance de dommages veut que la prime reflète le risque à assurer. Un des critères utilisés par les assureurs de

Plus en détail

Immotheker, comment financer l achat de ma maison?

Immotheker, comment financer l achat de ma maison? Immotheker, comment financer l achat de ma maison? La meilleure formule, pour mon assurance aussi. Grâce à l Immotheker, je sais avec précision quel budget je puis consacrer à mon projet. En tant que client

Plus en détail

Sous-comptes Manuvie Un

Sous-comptes Manuvie Un Sous-comptes Sous-comptes Manuvie Un L un des principaux avantages du compte Manuvie Un, c est qu il permet de consolider vos dettes et de leur appliquer un ou plusieurs taux d intérêt peu élevés concurrentiels.

Plus en détail

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS Les prêts de l IAF à l intention des immigrants aident à défrayer le coût des cours et des examens pour qu ils puissent faire au Canada le travail qu ils faisaient

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014

CMC MARKETS UK PLC CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation. Decembre 2014 CMC MARKETS UK PLC et CMC MARKETS CANADA INC. Document d information sur la relation Decembre 2014 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société autorisée et réglementée par la Financial

Plus en détail

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ANTÉCÉDENTS DE CRÉDIT. Vos antécédents de crédit et comment ils affectent votre avenir

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ANTÉCÉDENTS DE CRÉDIT. Vos antécédents de crédit et comment ils affectent votre avenir GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ANTÉCÉDENTS DE CRÉDIT Vos antécédents de crédit et comment ils affectent votre avenir VOS ANTÉCÉDENTS DE CRÉDIT UN RAPPORT SUR VOTRE GESTION DU CRÉDIT Pour avoir un aperçu de

Plus en détail

Bulletin de pratique professionnelle n o 3

Bulletin de pratique professionnelle n o 3 Bulletin de pratique professionnelle n o 3 INDICATIONS SUR LES DIVERS TYPES DE RAPPORT D ÉVALUATION 1. Les Normes d exercice 110 et 120 s appliquent à tout rapport d évaluation par lequel est transmise

Plus en détail

Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008

Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008 Genworth Financial Canada Moniteurs des nouveaux acheteurs de maison Décembre 2008 2008 Genworth Financial, Inc. Tous droits réservés. Commentaire de spécialiste Les résultats du sondage suivant indiquent

Plus en détail

Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés

Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés La présente publication explique une nouvelle règle sur

Plus en détail

DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN

DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN DIFFERENTES ETAPES POUR ACQUERIR UN TERRAIN Vous souhaitez acquérir un terrain pour y construire votre villa, voici comment cela se déroule. I. CHOISIR VOTRE PARCELLE : Tout d abord, il s agit de faire

Plus en détail

Règlement sur l immigration à Montréal

Règlement sur l immigration à Montréal Projet de règlement Règlement sur l immigration à Montréal Présenté par Luis Nobre Jeune Conseil de Montréal 2013 Projet de règlement numéro 2 Règlement sur l immigration à Montréal PRÉSENTATION Présenté

Plus en détail

LA FACTURATION FONDÉE SUR LA CAPACITÉ ET CE QU'ELLE SIGNIFIE POUR LE CONSOMMATEUR CANADIEN

LA FACTURATION FONDÉE SUR LA CAPACITÉ ET CE QU'ELLE SIGNIFIE POUR LE CONSOMMATEUR CANADIEN LA FACTURATION FONDÉE SUR LA CAPACITÉ ET CE QU'ELLE SIGNIFIE POUR LE CONSOMMATEUR CANADIEN TABLE DES MATIÈRES Introduction La facturation fondée sur la capacité arrive au Canada Pourquoi les gens utilisent-ils

Plus en détail

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012 En règle générale, les Canadiens sont confiants de pouvoir reconnaître les signes d une urgence médicale, mais ils sont moins certains d avoir les compétences nécessaires pour intervenir. Quatre Canadiens

Plus en détail

Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir

Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir 03 Services bancaires pour nouveaux arrivants Ce que vous devez savoir Toutes les grandes banques offrent une multitude de renseignements et d outils, notamment des listes de vérification, de l information

Plus en détail

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada

Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Sondage 2012 auprès des leaders d opinion pour le compte de CBC/Radio-Canada Faits saillants de la recherche Ce rapport sommaire présente quelques-uns des résultats du sondage en ligne mené par Phoenix

Plus en détail

L assurance-emprunteur

L assurance-emprunteur 26 ème rapport annuel L OBSERVATOIRE DES CREDITS AUX MENAGES L assurance-emprunteur présenté par Michel MOUILLART Professeur d Economie à l Université Paris Ouest - Vendredi 24 janvier 214-1 L Observatoire

Plus en détail

Atelier Finance du 2 mai

Atelier Finance du 2 mai Atelier Finance du 2 mai Les GRT du Québec nous disent toujours qu il y une seule question à laquelle les accompagnants ne doivent jamais répondre : «Combien coûte un projet?» avant qu il ne soit finalisé.

Plus en détail

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie

Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD. et aux prêts placement de la Banque Manuvie Optimisez la croissance de votre patrimoine grâce au contrat FPG Sélect PlacementPlus MD et aux prêts placement de la Banque Manuvie LA COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE MANUFACTURERS Tirez le maximum de vos placements

Plus en détail

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen?

Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Pourquoi l ACEP a-t-elle renouvelé le bail du 100, rue Queen? Un comité sur les locaux à bureaux composé de plusieurs membres du Conseil exécutif national a été mis sur pied. Des représentants de la gestion

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ 3. Les crédits 3.1 Les crédits en cours 3.1.1 Les ménages ayant au moins un crédit en cours Un peu plus du quart, 31%, des ménages en situation de déclarent avoir au moins un crédit en cours. Il s agit

Plus en détail

Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France

Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Opinion & Corporate Marion Desreumaux,

Plus en détail

Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement?

Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement? Êtes-vous prêt à vivre votre retraite autrement? Portefeuilles de retraite TD La nouvelle réalité de la retraite Le paysage de la retraite a changé, et les marchés aussi. Êtes-vous préparé? Si vous êtes

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail

Guide des prêts immobiliers DB. Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank

Guide des prêts immobiliers DB. Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank Guide des prêts immobiliers DB Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank SOMMAIRE Introduction 3 Qu est-ce qu un prêt immobilier Deutsche Bank? 4 Comment

Plus en détail

Notre engagement à l égard du service offert à nos entreprises clientes

Notre engagement à l égard du service offert à nos entreprises clientes Services bancaires aux entreprises Notre engagement à l égard de votre entreprise Notre engagement à l égard du service offert à nos entreprises clientes Une relation fondée sur une promesse. En tant que

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

Fraude hypothécaire et vol d identité. (Version abrégée)

Fraude hypothécaire et vol d identité. (Version abrégée) Fraude hypothécaire et vol d identité (Version abrégée) Le saviez-vous? 1 demande de prêt hypothécaire sur 10 contiendra un certain élément de fraude. 2 Qu est-ce qu une fraude? Toute fausse représentation

Plus en détail

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS

LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LA CATÉGORIE DE SOCIÉTÉ DESJARDINS LAISSEZ VOTRE VIE GUIDER VOS CHOIX, PAS L IMPÔT Parce que la vie vous réserve encore bien des surprises, votre situation personnelle sera appelée à changer au fil du

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER PRÊTS PRÊT CLÉ DE SOL Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque,

Plus en détail

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch

Les prêts hypothécaires. Habiter chez soi. www.bcn.ch Les prêts hypothécaires Habiter chez soi www.bcn.ch Les financements hypothécaires Vu la valeur généralement élevée des biens immobiliers, il est usuel de faire appel à une banque, afin de participer au

Plus en détail

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ COMMUNAUTAIRE ET DES SERVICES CORRECTIONNELS 4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées (Suivi de la section 3.09 du Rapport annuel

Plus en détail

RÉGIME JURIDIQUE DU CRÉDIT À LA CLIENTÈLE TABLE DES MATIÈRES 1.00 INTRODUCTION... 3 2.00 UTILITÉ D UNE POLITIQUE DE CRÉDIT... 3

RÉGIME JURIDIQUE DU CRÉDIT À LA CLIENTÈLE TABLE DES MATIÈRES 1.00 INTRODUCTION... 3 2.00 UTILITÉ D UNE POLITIQUE DE CRÉDIT... 3 RÉGIME JURIDIQUE DU CRÉDIT À LA CLIENTÈLE TABLE DES MATIÈRES PAGE 1.00 INTRODUCTION... 3 2.00 UTILITÉ D UNE POLITIQUE DE CRÉDIT... 3 3.00 ÉVALUATION DU RISQUE... 3 3.01 Demande d ouverture de crédit...

Plus en détail

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT. Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit

GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT. Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE CRÉDIT Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de crédit SOYEZ RESPONSABLE Les cartes de crédit sont de puissants outils financiers pour

Plus en détail

Efforts comparables, influence sur les politiques

Efforts comparables, influence sur les politiques Les réseaux et les domaines de programme du CRDI Efforts comparables, influence sur les politiques Mars 2006 En 2006, le CRDI a procédé à une évaluation d envergure du soutien qu il a accordé aux réseaux

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com

Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Vincent Lemaire Président du Directoire Tél : 01 55 80 58 58 Email : vincent.lemaire@empruntis.com Maël Resch Attachée de Presse Tél : 01 55 80 58 66 Email : mael.resch@empruntis.com CRÉDIT OU ASSURANCE

Plus en détail

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION. OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES OCTOBRE 2012 «BILAN DE SANTÉ» Prise VI ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Méthode de sondage 3 Profil des répondants 3 Santé

Plus en détail

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne

Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne 2011 Faits saillants du Sondage sur les travailleurs québécois de 25 à 44 ans et l épargne Rédaction Marc-Olivier Robert Lambert Collaboration Francis Picotte Mise en page Nathalie Cloutier Révision linguistique

Plus en détail

L achat d une première résidence

L achat d une première résidence L achat d une première résidence Pascal Poirier B.A.A Spécialiste en planification hypothécaire POUR DIFFUSION INTERNE SEULEMENT Ordre du jour Hypothèque, buts Principes de base Mise de fonds et frais

Plus en détail

ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants

ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants SOCIÉTÉ CANADIENNE D HYPOTHÈQUES ET DE LOGEMENT ASSOUPLISSEMENTS RELATIFS AUX LOGEMENTS ABORDABLES Assurance prêt hypothécaire pour propriétaires-occupants À titre d organisme national responsable de l

Plus en détail

Les services de paiement en ligne

Les services de paiement en ligne Les services de en ligne Bertrand KRUG Médiamétrie//NetRatings 14 mai 2008 Les services de utilisés Q3 : Parmi les services de listés ci-dessous, pouvez-vous nous indiquer lesquels vous avez utilisés lors

Plus en détail

Choisir le bon compte d épargne

Choisir le bon compte d épargne OPÉRATIONS BANCAIRES Choisir le bon compte d épargne Un compte d épargne est un bon moyen de mettre de l argent de côté pour atteindre des objectifs à court terme ou constituer un fonds d urgence pour

Plus en détail

PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC. Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant

PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC. Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant PROGRAMME ACCÈSLOGIS QUÉBEC Directives relatives aux coûts définitifs de réalisation à l intention de l auditeur indépendant Décembre 2012 TABLE DES MATIÈRES 1. Objectif du programme 3 2. État audité des

Plus en détail

Les coopératives d habitation vieillissantes ont besoin de nouveaux capitaux pour effectuer des réparations, des

Les coopératives d habitation vieillissantes ont besoin de nouveaux capitaux pour effectuer des réparations, des Un nouveau programme de prêt hypothécaire pour les coopératives de l Article 95 But du programme Les coopératives d habitation vieillissantes ont besoin de nouveaux capitaux pour effectuer des réparations,

Plus en détail

Le crédit à la consommation

Le crédit à la consommation 013 Le crédit à la consommation L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s Nouvelle édition Septembre 2011 Sommaire Qu est-ce qu un crédit à la consommation? 2 Quels sont les différents types de crédit

Plus en détail

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles

DIRECCTE. Édito. La VAE pour les titres professionnels du ministère chargé de l emploi : Enquête sur les retombées professionnelles et personnelles aria DIRECCTE A Q U I T A I N E Collection «Études» N 09 Juin 2011 DIRECTION RÉGIONALE DES ENTREPRISES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATION, DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI SERVICE ÉTUDES, STATISTIQUES, ÉVALUATION

Plus en détail

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Financé par le Gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils sectoriels Introduction et contexte :

Plus en détail

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca

www.marquecanadabrand.agr.gc.ca www.mangezcanadien.ca La recherche antérieure a montré que la majorité des consommateurs canadiens affichent une préférence marquée pour l achat de produits alimentaires canadiens par rapport aux produits d importation. Est-ce

Plus en détail

le 17 octobre 2011 MC

le 17 octobre 2011 MC le 17 octobre 2011 MC Solution recommandée Votre objectif en matière de réduction de dettes : Accroître mes liquidités en réduisant le montant de mes paiements de dettes. Vous avez dit vous sentir plutôt

Plus en détail

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. *

Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * ? Près d un Canadien sur 5 craint sérieusement de ne pas être admissible à une assurance-santé privée. * À quel point vous inquiétez-vous que votre état de santé actuel ait une incidence sur votre capacité

Plus en détail

InfoMaison No.40 NEGOCIATION DE COMMISSION

InfoMaison No.40 NEGOCIATION DE COMMISSION InfoMaison No.40 Est un dossier préparé pour Info-Immobilier-Rive-Nord (IIRN) à l intention de toutes les personnes intéressées par l immobilier et l immobilier résidentiel de la Rive-Nord du Grand Montréal

Plus en détail

MÉMOIRE DE GENWORTH FINANCIAL CANADA AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES SUR LE PROJET DE LOI C-37 FÉVRIER 2007

MÉMOIRE DE GENWORTH FINANCIAL CANADA AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES SUR LE PROJET DE LOI C-37 FÉVRIER 2007 222 MÉMOIRE DE GENWORTH FINANCIAL CANADA AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES SUR LE PROJET DE LOI C-37 FÉVRIER 2007 RÉSUMÉ Ce mémoire présente les observations de Genworth Financial Canada («Genworth») au

Plus en détail

RÉGIMES D ASSURANCE SALAIRE (RAS) MISE À JOUR DE 2012-2013

RÉGIMES D ASSURANCE SALAIRE (RAS) MISE À JOUR DE 2012-2013 RÉGIMES D ASSURANCE SALAIRE (RAS) MISE À JOUR DE 2012-2013 L Association canadienne de la paie (ACP) a collaboré avec l Agence du revenu du Canada (ARC) pour s assurer que toute l information associée

Plus en détail

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015

// Enquête de satisfaction. Résultats 2014-2015 // Enquête de satisfaction Résultats 2014-2015 Des résultats encourageants Nos clients ont eu l amabilité de bien vouloir répondre à notre enquête de satisfaction annuelle et nous les en remercions chaleureusement.

Plus en détail

Vivacité Montréal Société Immobilière solidaire. Séances d information Printemps 2015

Vivacité Montréal Société Immobilière solidaire. Séances d information Printemps 2015 Vivacité Montréal Société Immobilière solidaire Séances d information Printemps 2015 Notre souhait Que Montréal soit une métropole accueillante, verte et créative où l habitation est accessible de famille

Plus en détail

ABC DES CARTES DE DÉBIT

ABC DES CARTES DE DÉBIT GUIDES FINANCIERS PRATIQUES ABC DES CARTES DE DÉBIT Ce que vous devez savoir sur l utilisation de votre carte de débit UN ACCÈS À VOS FONDS Si une carte de crédit vous permet de «payer plus tard», une

Plus en détail

Les inconvénients de ne pas avoir de police locale lorsque vous traitez des affaires à l échelle internationale

Les inconvénients de ne pas avoir de police locale lorsque vous traitez des affaires à l échelle internationale Les inconvénients de ne pas avoir de police locale lorsque vous traitez des affaires à l échelle internationale 1 2 Les inconvénients de ne pas avoir de police locale lorsque vous traitez des affaires

Plus en détail