Réaménagement de la soute à produits chimiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réaménagement de la soute à produits chimiques"

Transcription

1 Réaménagement de la soute à produits chimiques CAHIER DES CHARGES Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Etablissement public à caractère Scientifique et Technologique 28 rue de Herrlisheim BP COLMAR CEDEX 1/6

2 L INRA, centre de recherche de COLMAR, dispose d une soute à produits chimiques qu il souhaiterait réaménager. Le présent cahier des charges a pour objectif de définir les caractéristiques des besoins pour le stockage. L objectif est de stocker dans les conditions maximales de sécurité, les bidons et flaconnages des produits neufs et des déchets. 1. Caractéristique de la soute actuelle La soute est un bâtiment indépendant des locaux de travail utilisés par les personnes. Elle est entourée de végétation, et l accès à celle-ci se fait grâce à une pente. La soute se trouve sur une dalle en béton pouvant faire office de rétention en cas de déversement accidentel de produits. La toiture en éternit sera traitée lors des travaux intérieurs. Les murs séparateurs entre les pièces sont en parpaing (voir plan en annexe 1 pour l identification des murs) et il n y a aucun revêtement. La séparation entre les différentes pièces n est pas totale, il y a une communication en partie haute entre toutes les pièces. 2. Descriptif de la demande a. Généralités La soute devra être constituée de 4 pièces séparées : - pièce 1 : stockage des déchets chimiques - pièce 2 : réserve (étiquetage, bidons vides, papier absorbant ) - pièce 3 : stockage des produits chimiques neufs hormis les produits inflammables - pièce 4 : stockage des produits inflammables D une manière générale, il est demandé d améliorer l accès à la soute, en élargissant les allées de circulation autour de la structure (problème de la végétation) pour permettre une meilleure circulation des personnes et améliorer l accès aux camions lors de l enlèvement des déchets chimiques. De plus, le bâtiment n étant pas éclairé, l aménagement de celui-ci devra prévoir un éclairage naturel. Les mûrs et sols devront être lessivables, pour ne pas créer de pollution en cas de déversement d un produit. Un dispositif de douche de sécurité portative autonome devra être positionné à l extérieur de la soute (voir plan annexe1) Chaque pièce devra disposer de son stock de papier absorbant. 2/6

3 Enfin, en cas d incendie, il faudra s assurer que la soute pourra faire office de rétention des eaux d extinctions, pour ne pas créer de pollution (obturation des systèmes d évacuations). Une plaque d obturation devra être mise en place. b. Pièce 1 : local de déchets chimiques Objet : stockage des déchets pour une durée maximale de 1 an avant enlèvement Le local doit être ventilé et traité en tant que local à pollution spécifique. La porte devra être déplacée pour se trouver face à la pente d accès, ce qui permettra un meilleur accès à ce local. Les déchets solides et liquides devront être conditionnés dans des bidons identifiés et stockés sur 1 bac de rétention. Les emballages vides de produits chimiques seront rangés dans des bacs en attendant la collecte. Pour ce faire : - sur la gauche de la pièce, 4 étagères de 1,50m de long. La 1 ère étagère à 80 cm du sol (pour laisser la place au stockage de grands bidons) et les suivantes distantes de 40 cm pour les petits bidons - sur la droite, les bouteilles vides seront stockées dans des bacs en plastiques - le fond de la pièce sera utilisé pour le stockage des seaux de BET Le tout devra se trouver sur rétention (bac de rétention par niveau), mis à part pour le stockage des bouteilles vides qui se fera dans les bacs. c. Pièce 2 : local de matériel de réserve Objet : Disposer d un local indépendant permettant le stockage des bidons vides pour la gestion des déchets chimiques Dans cette pièce, on retrouvera le stock des bidons, étiquetages, papier absorbant et tout le matériel nécessaire pour la soute à déchets. Ces stocks seront disposés sur des étagères. La porte devra être changée, et son sens d ouverture maintenu. 3/6

4 d. Pièce 3 : local des produits chimiques neufs non inflammables Objet : Stockage des produits neufs dans leur emballage d origine en attendant leur utilisation (produits non inflammables) Le local doit être ventilé et traité en tant que local à pollution spécifique. La porte devra être changée et le sens d ouverture inversé pour faciliter l enlèvement des déchets (poignée à gauche, ouverture vers l extérieur). Les catégories de produits pouvant être stockés sont les suivants : Nocifs, irritants, corrosifs, comburants, et dangereux pour l environnement (si commande future) Le mode de stockage sera le suivant : 3 étagères avec séparations pour stocker les différents types de produits (voir plan en annexe). Le tout devra se trouver sur rétention (bac de rétention par niveau). e. Pièce 4 : local de stockage des produits inflammables neufs Objet : Disposer d un local indépendant permettant le stockage des produits inflammables Le local doit être ventilé et traité en tant que local à pollution spécifique. Une attention particulière devra être apportée, étant donné qu une atmosphère explosive est susceptible de se former en cas d incident. La porte devra être déplacée pour se trouver face à la pente d accès (voir annexe 1). Dans ce local, les produits inflammables seront stockés dans leur bidon d origine. Pour le stockage : Mise en place d étagères sur la quasi-totalité du local (voir annexe 1). Sur la gauche, 2m seront destinés aux équipements divers. L espace restant sera entièrement destiné au stockage. Elles devront être munies de bac de rétention par étagère. Pour assurer un niveau de sécurité maximum, le local devra : - être isolé par des parois COUPE FEU 2h - la porte devra être COUPE FEU 1h - disposer d une détection incendie (2détecteurs reliés à la centrale) - d un extincteur à poudre ABC 9kg - d une couverture anti feu - d une ventilation suffisante 4/6

5 Annexe 1 : Plan schématique 5/6

6 Annexe 2 : incompatibilité des produits chimiques 6/6

Produits dangereux stockés à l intérieur d un bâtiment

Produits dangereux stockés à l intérieur d un bâtiment Produits dangereux stockés à l intérieur d un bâtiment Respecter les conditions de stockage ok, à faire interdit, à éviter SAUF = exceptions, dérogations informations complémentaires Cliquez sur ces logos

Plus en détail

QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER?

QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER? Page : 1/5 QUELLES SONT LES QUESTIONS A SE POSER? Avant d envisager l aménagement ou la construction d un local ou d une armoire de stockage des produits, il faut se poser plusieurs questions : - L existant

Plus en détail

Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT. Infos SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT

Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT. Infos SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Dordogne - Infos Prévention n 16 Janvier 2011 Infos Prévention LE STOCKAGE DE CARBURANT SOMMAIRE : LE STOCKAGE DE CARBURANT 1- Les lieux de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 17 octobre 2007 modifiant l arrêté du 2 mai 2002 modifié relatif aux prescriptions

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

Usage sécurisé des pesticides

Usage sécurisé des pesticides COLEACP PIP Usage sécurisé des pesticides Stockage sans risques 6 Filières fruits et légumes en pays ACP Brochure destinée au personnel d encadrement d ouvriers agricoles et de petits producteurs Le PIP

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME Dispositions générales Risque chimique Dans tous les cas, se reporter à la Fiche de Données de Sécurité de chaque produit (fournie à l utilisateur par le fabricant

Plus en détail

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle 1 Conformément à l article 3a en association avec l article 6 de la loi sur le travail et à l ordonnance 3 relative à la loi sur le travail, l employeur (canton) est tenu d adopter des mesures appropriées

Plus en détail

Stockage de produits chimiques

Stockage de produits chimiques Conseils prévention Santé au travail Crée le 28/04/2011 par VK Mise à jour 28/04/2011 par VK Stockage de produits chimiques 1 Risques liés au stockage de produits chimiques...2 2 Règles générales...2 3

Plus en détail

SECURITE DANS L'ENTREPOT

SECURITE DANS L'ENTREPOT SECURITE DANS L'ENTREPOT Plan de l exposé Introduction I- recherche de la sécurité dans l entrepôt II- les caractéristiques de la réglementation III- les risques qui peuvent apparaître dans l entrepôt

Plus en détail

RECOMENDATIONS AUX DISTRIBUTEURS POUR LE TRANSPORT ET LE STOCKAGE DU CHEMTANE 2

RECOMENDATIONS AUX DISTRIBUTEURS POUR LE TRANSPORT ET LE STOCKAGE DU CHEMTANE 2 RECOMENDATIONS AUX DISTRIBUTEURS POUR LE TRANSPORT ET LE STOCKAGE DU CHEMTANE 2 TRANSPORT: Classement du produit pour le transporteur Le classement du produit Chemtane 2 pour le transporteur est le suivant:

Plus en détail

Comment conserver les produits phytopharmaceutiques en toute sécurité?

Comment conserver les produits phytopharmaceutiques en toute sécurité? Comment conserver les produits phytopharmaceutiques en toute sécurité? Attention, tout nouveau local de stockage devra directement être conforme à l ensemble des exigences présentées dans ce document Actuellement

Plus en détail

Le Président du Centre de Gestion. Mesdames et Messieurs Les Maires et Présidents Des collectivités affiliées

Le Président du Centre de Gestion. Mesdames et Messieurs Les Maires et Présidents Des collectivités affiliées Centre Départemental de Gestion du Cher ZA Le Porche 18340 PLAIMPIED-GIVAUDINS Tél. : 02.48.50.82.50 Fax : 02.48.50.37.59 www.cdg18.fr Adresse postale B.P. 2001 18026 BOURGES Cedex Le Président du Centre

Plus en détail

Dangers des gaz NATURE : TEMPERATURE : PRESSION : Transport de gaz dans des véhicules non ADR (Qté transportée < Qté définies par le 1.1.3.

Dangers des gaz NATURE : TEMPERATURE : PRESSION : Transport de gaz dans des véhicules non ADR (Qté transportée < Qté définies par le 1.1.3. Dangers des gaz NATURE : Gaz inerte : Azote, Argon, CO2, Hélium Gaz comburant : Oxygène, Protoxyde d azote Gaz inflammable : Hydrogène, Acétylène, Propane Gaz toxique : Ammoniac, Chlore, Fluor, SO2 Risque

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES

QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES Collectivité : Communauté de communes du Volvestre Désignation du risque concerné : Atelier de découpe et de salaison de viandes Valeur du bâtiment concerné (avec

Plus en détail

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Objectif Être capable : - d'appliquer la réglementation relative au transport des marchandises dangereuses et au stockage. - de rechercher

Plus en détail

Le Transport des Matières Dangereuses

Le Transport des Matières Dangereuses Section des produits chimiques Service du pharmacien cantonal 24, avenue de Beau-Séjour 1206 Genève Le Transport des Matières Dangereuses tél.: 022/546.51.90(88) fax.: 022/546.51.89 section.toxiques@etat.ge.ch

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

Le Risque Chimique : Evaluation et Prévention

Le Risque Chimique : Evaluation et Prévention Le Risque Chimique : Evaluation et Prévention Le Risque Chimique et Produits Chimiques Omniprésents dans le milieu professionnel : près de 40% des salariés sont exposés à au moins 1 produit chimique (SUMER

Plus en détail

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement»

A- CLASSEMENT DE L ETABLISSEMENT Il s agit d un établissement de Type U «Etablissement de soins sans hébergement» MAITRE D OUVRAGE COMMUNAUTE DE COMMUNES DES PLAINES ET VALLEES DUNOISES Mairie de Donnemain Saint Mamès 28200 Donnemain Saint Mamès Objet : Permis de construire «POLE SANTE D EQUILIBRE» Construction d

Plus en détail

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH)

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) 1 Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) Conformément à Article R*111-19-17 du CCH, la présente notice fait partie du dossier permettant de vérifier la conformité

Plus en détail

ARMOIRES DE SÉCURITE EN 14470-1 - EN 14470-2 POUR PRODUITS INFLAMMABLES, EXPLOSIFS ET BOUTEILLES DE GAZ

ARMOIRES DE SÉCURITE EN 14470-1 - EN 14470-2 POUR PRODUITS INFLAMMABLES, EXPLOSIFS ET BOUTEILLES DE GAZ toxiques à documents ARMOIRES DE SÉCURITE EN 14470-1 - EN 14470-2 POUR PRODUITS INFLAMMABLES, EXPLOSIFS ET BOUTEILLES DE GAZ GÉNÉRALITÉ Pour des raisons de sécurité évidentes, il y a lieu de stocker les

Plus en détail

N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS GENERALES

N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS GENERALES N 267.2 Peinture/application par pulvérisation de plus de 250 kg par an INFORMATIONS ENERALES PAE 1 / 15 REVISION : 0 Règlement grand-ducal du 16 juillet 1999 portant nomenclature et classification des

Plus en détail

Entretien des locaux Utilisation de produits chimiques

Entretien des locaux Utilisation de produits chimiques HYGIENE & SECURITE Entretien des locaux Utilisation de produits chimiques Irritations, brûlures, allergies, maladies, l utilisation de produits chimiques lors de l entretien des locaux expose les agents

Plus en détail

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec

Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec Code de Sécurité (Projet) (Chapitre Bâtiment) BOMA Québec 13 mars 2012 Plan Présentation I - Législation actuelle pour les bâtiments occupés II - Futur Code de sécurité III - Structure du Code de sécurité

Plus en détail

Eléments additifs suite au dépôt du dossier d enregistrement au titre de la rubrique 2251 (activité de préparation et conditionnement de vins)

Eléments additifs suite au dépôt du dossier d enregistrement au titre de la rubrique 2251 (activité de préparation et conditionnement de vins) Eléments additifs suite au dépôt du dossier d enregistrement au titre de la rubrique 2251 (activité de préparation et conditionnement de vins) Plan joint: - Masse VRD Toitures au 1/300 : 13057-APS n 3

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Marché à procédure adaptée DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE

Plus en détail

LES PRODUITS CHIMIQUES

LES PRODUITS CHIMIQUES LES PRODUITS CHIMIQUES Dernière révision du document : août 2015 RÉFÉRENCES RÉGLEMENTAIRES Règlement (CE) n 1272/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16/12/2008 relatif à la classification, à l'étiquetage

Plus en détail

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I

I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I I. PLAN D INSTALLATION DE LA PHASE I 1) Base de vie Cantonnement type Algeco La base de vie est déterminée en fonction du nombre d intervenants sur le chantier. Le nombre d ouvriers maximum est estimé

Plus en détail

Déchets dangereux dans l entreprise

Déchets dangereux dans l entreprise Déchets dangereux dans l entreprise Pe! é t i r u c é s z e s n Déchets dangereux Les déchets dangereux sont présents dans toutes les activités industrielles! Chaque année, les entreprises industrielles,

Plus en détail

STOCKAGE DE PRODUITS INFLAMMABLES

STOCKAGE DE PRODUITS INFLAMMABLES R.D. 379/2001 RÈGLEMENT DU STOCKAGE DE PRODUITS CHIMI- QUES Règlement de stockage de produits chimiques et instructions techniques complémentaires dirigées aux produits spécifiques ou à leurs catégories.

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION Domaine de la prévention Etablissement cantonal d assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

STOCKAGE POUR DÉCHETTERIE

STOCKAGE POUR DÉCHETTERIE STOCKAGE POUR DÉCHETTERIE Cuves... 60 /... 61... 62... 63 s... 64 Conception : Tribu And Co Cuves CUVES DOUBLE PAROI Collecte des 100 % polyéthylène spécialement conçues pour la collecte des ORB650 ou

Plus en détail

Armoires Multirisques Pour acides, bases, solvants et toxiques

Armoires Multirisques Pour acides, bases, solvants et toxiques Armoires Pour acides, bases, solvants et toxiques Ces armoires ne sont pas conformes à la norme EN 14-470-1 relative au stockage de produits inflammables Coffres de sécurité sous paillasse - Construction

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

N 267.3.a.: Peinture (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres produits de protection)

N 267.3.a.: Peinture (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres produits de protection) LOI DU 10 JUIN 1999 RELATIVE AUX ETABLISSEMENTS CLASSES FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION CLASSE 2 (produits de préparation du procédé de peinture, produits de peinture, produits de brillance et autres

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Environnement Fiche VRE.13

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Environnement Fiche VRE.13 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Environnement Fiche VRE.13 Stockage de liquides inflammables Installations non classées pour la protection de l environnement Arrêté du 1er juillet 2004 fixant les règles techniques

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Fourniture de deux armoires pour le stockage des déchets dangereux diffus Maître de l'ouvrage : Communauté d Agglomération de l albigeois CCTP Fourniture

Plus en détail

LIVRET ENVIRONNEMENT P59-AN-01 V01 Décembre 2014

LIVRET ENVIRONNEMENT P59-AN-01 V01 Décembre 2014 LIVRET ENVIRONNEMENT Décembre 2014 QU EST-CE QUE L ISO 14001? La norme sert à gérer les impacts sur l environnement. Elle peut être utilisée par tout organisme. L ISO permet d anticiper la conformité à

Plus en détail

BACS DE RÉTENTION & SUPPORTS DE FÛTS Maintenance & Propreté... Naturellement

BACS DE RÉTENTION & SUPPORTS DE FÛTS Maintenance & Propreté... Naturellement BACS DE RÉTENTION & SUPPORTS DE FÛTS ABSORBANTS PROTECTIONS SYNTHÉTIQUES Les marques déposées Zep sont la propriété de Zep IP Holding LLC et sont utilisées sous licence limitée avec leur permission. Bac

Plus en détail

Utiliser en sécurité les produits dangereux

Utiliser en sécurité les produits dangereux Utiliser en sécurité les produits dangereux Savoir lire l étiquette Les nouveaux pictogrammes de danger 7 3 2 Explosif Inflammable Comburant 4 Gaz sous pression Corrosif Toxique/mortel 5 6 Nocif/altération

Plus en détail

Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI

Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI Règlement de sécurité pour l utilisation des chapelles de chimie au CMI Nocif Comburant Corrosif Toxique Inflammable CMI - 2008 Introduction Des produits chimiques de différents degrés de danger sont utilisés

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP A joindre à la demande de permis de construire, déclaration de travaux ou d aménagement Cette notice n est pas exhaustive ; tous renseignements complémentaires doivent

Plus en détail

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES 5 800 incendies par an dans les locaux industriels 1 incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse La plupart des incendies se déclarent la

Plus en détail

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Faire Face au Feu Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Ce qu il faut savoir? Comment prévenir le risque? Comment procéder? Pour être prêt, Une priorité absolue : favoriser

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

Planification des locaux de stockage spéciaux

Planification des locaux de stockage spéciaux Constructions rurales Planification des locaux de stockage spéciaux Constat Constat Exigences Exigences Objectifs Objectifs Comment? Comment? Constat Stockage spécial? Toute exploitation agricole

Plus en détail

LE STOCKAGE ET LE TRANSPORT DES CARBURANTS

LE STOCKAGE ET LE TRANSPORT DES CARBURANTS F I C H E P R E V E N T I O N N 1 6 «H Y G I E N E S E C U R I T E» LE STOCKAGE ET LE TRANSPORT DES CARBURANTS INTRODUCTION Dans le cadre d activités réalisées principalement par les services techniques

Plus en détail

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE DOUBLE PARK ECO «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-F et P4-F 185 (Modèle standard) P2-F et P4-F 170 MODELE P2/4-F 170 P2/4-F 185 (Standard) P2/4-F 195 P2-F et P4-F 195 H 325 340 350 DH 156 171 181

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE selon 91/155/CEE Tirage du 02.08.04 Revue le 29.07.04

FICHE DE DONNEES DE SECURITE selon 91/155/CEE Tirage du 02.08.04 Revue le 29.07.04 FICHE DE DONNEES DE SECURITE selon 91/155/CEE Tirage du 02.08.04 Revue le 29.07.04 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation

Plus en détail

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino.

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino. FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon 91/155/CEE 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom du produit : EAU DE CUIVRE BLEUE Version 3 du 12/01/2010 Utilisation : détergent

Plus en détail

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX Les produits présents dans l entreprise peuvent être une source de dangers pour les salariés et l environnement que ce soient des produits entrants, des produits fabriqués

Plus en détail

LES PRODUITS DANGEREUX

LES PRODUITS DANGEREUX Fiche n 8 ECO-Guide MÉTIERS DE L IMPRIMERIE LES PRODUITS DANGEREUX Attention : risques en stock L'imprimeur manipule des produits susceptibles de provoquer des incendies, des intoxications, ou encore des

Plus en détail

Guide pour l élaboration du document unique d évaluation des risques pour les établissements scolaires du premier degré

Guide pour l élaboration du document unique d évaluation des risques pour les établissements scolaires du premier degré Guide pour l élaboration du document unique d évaluation des risques pour les établissements scolaires du premier degré Nombre d AVS/EVS Nombre d agents territoriaux Nom de l IEN de circonscription : Nom

Plus en détail

IMPLANTATION D UN IRRADIATEUR

IMPLANTATION D UN IRRADIATEUR CAHIER DES CHARGES IMPLANTATION D UN IRRADIATEUR Localisation : Centre de Recherche Cardiovasculaire Hôpital Européen Georges Pompidou 56 rue Leblanc 75015 Paris Maîtrise d ouvrage : Inserm Délégation

Plus en détail

Cahier des charges pour le lieu de stockage

Cahier des charges pour le lieu de stockage Cahier des charges pour le lieu de stockage Conditionnalité PAC : stockage Spécifique Aéré Fermé à clé Produits : dans leurs emballages d origine avec étiquettes rangés par toxicité (T+, T, CMR à part)

Plus en détail

ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES

ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES Définition Une signalisation ou un affichage sécurité doit être mise en place dans l entreprise lorsqu un risque ne peut

Plus en détail

Ne stocker que les produits nécessaires aux manipulations prévues au programme. travail en flux tendu

Ne stocker que les produits nécessaires aux manipulations prévues au programme. travail en flux tendu Ne stocker que les produits nécessaires aux manipulations prévues au programme Faire le tri et éliminer les produits non utilisés Local spécifique Stocker les produits dangereux dans un local spécifique

Plus en détail

Étude de dangers et Maîtrise de l urbanisation autour des entrepôts 1510-A

Étude de dangers et Maîtrise de l urbanisation autour des entrepôts 1510-A 1 Étude de dangers et Maîtrise de l urbanisation autour entrepôts 1510-A P. CASTEL Service Prévention Risques Risques Industriels Accidentels 2 Programme Généralités réglementaires sur la maîtrise de l

Plus en détail

LOCAUX POUR BOUTEILLES DE GAZ

LOCAUX POUR BOUTEILLES DE GAZ LOCAUX POUR BOUTEILLES DE GAZ Le respect des conditions de sécurité est primordial en ce qui concerne les réservoirs sous pression quelque soit leur utilisation. Les exigences requises par la loi concernant

Plus en détail

Le stockage du granulé

Le stockage du granulé Le stockage du granulé Comprendre et choisir le stockage Construire le stockage PROPELLET TOUR www.propellet.fr Le stockage du granulé Comprendre et choisir le stockage Comprendre et choisir le stockage

Plus en détail

Fiche de prévention - Réglementation

Fiche de prévention - Réglementation etin Santé Sécurité au ail dans les Collectivités N 1 - Avril Fiche de prévention - Réglementation N 2 LES PRODUITS CHIMIQUES : la fiche de donnée de sécurité & l étiquetage Mise à jour : Janvier 2011

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES

CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES CAHIER DES CHARGES : ENLEVEMENT ET ELIMINATION DE DECHETS INDUSTRIELS SPECIAUX SUR LE SITE DE L INRA DE JOUY-EN-JOSAS ET DOMAINES RATTACHES DECEMBRE 2006 1. OBJET DE LA PRESTATION L activité du centre

Plus en détail

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité Mai 2015 Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité PREAMBULE SOYEZ PRUDENTS! Surveillez vos enfants en bas âge, éloignez d eux tout ce qui peut être source d incendie (allumettes,

Plus en détail

PROLOGIS France V. Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Saint-Gilles (30)

PROLOGIS France V. Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Saint-Gilles (30) Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Partie II RESUME NON TECHNIQUE ETUDE D IMPACT FEVRIER 2014 RAPPORT CON/13/084/CD/V2 SOMMAIRE I PRESENTATION DU PROJET ET DE SON ENVIRONNEMENT...

Plus en détail

MÉMO SANTÉ RISQUES CHIMIQUES PEINTURE VITRERIE REVÊTEMENTS

MÉMO SANTÉ RISQUES CHIMIQUES PEINTURE VITRERIE REVÊTEMENTS MÉMO SANTÉ PEINTURE VITRERIE REVÊTEMENTS RISQUES CHIMIQUES Poussières, produits chimiques,... Le travail sur chantier vous expose à des risques qu il ne faut pas négliger. Pour protéger votre santé, adoptez

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS DIVERS

RENSEIGNEMENTS DIVERS NOTICE DE SECURITE Références: A joindre obligatoirement à tout dossier de permis de construire ou déclaration de travaux exemptés de permis de construire relatifs à un établissement recevant du public

Plus en détail

Stockage et Manipulation des Produits dangereux. Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique

Stockage et Manipulation des Produits dangereux. Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique Stockage et Manipulation des Produits dangereux Quelques conseils de gestion et règles de bonne pratique Maîtrise du risque et gestion des Produits dangereux Maîtrise du risque principes de base Identification

Plus en détail

RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER

RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER RECOMMANDATIONS POUR LA CONCEPTION DE FOSSES DE VISITE POUR VEHICULES ROUTIERS ET ENGINS DE CHANTIER Adoptée par le Comité Technique National des industries de la Métallurgie (CTN A) le 09 octobre 2012,

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1 - IDENTIFICATION DU PRODUIT DE LA SOCIETE Nature du produit : Nom du produit : Type d utilisation : Importateur : Origine : Adresse France : Isolant à base de fibres de cellulose

Plus en détail

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10 L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10.1 ESPACE D ATTENTE SÉCURISÉ FOCUS 1 : L'IMPLANTATION PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L ensemble des usagers doit pouvoir être évacué du bâtiment.

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE P2-f & P4-f - 185/180 - Standard P2-f & P4-f - 170/165 - Compact P2-f & P4-f - 200/195 - Confort MODELE H DH P2f-4f - 185/180 - Standard 340 171 P2f-4f - 170/165 - Compact

Plus en détail

CODE DE BONNE PRATIQUE LORS DE LIVRAISON EN VRAC DE PRODUITS CHIMIQUES LIQUIDES

CODE DE BONNE PRATIQUE LORS DE LIVRAISON EN VRAC DE PRODUITS CHIMIQUES LIQUIDES BELGIAN ASSOCIATION OF CHEMICAL DISTRIBUTORS CODE DE BONNE PRATIQUE LORS DE LIVRAISON EN VRAC DE PRODUITS CHIMIQUES LIQUIDES RESPONSIBLE CARE Rédigé par la commission «Sécurité et Environnement» Table

Plus en détail

La réglementation applicable à l atelier d élevage

La réglementation applicable à l atelier d élevage Chapitre1 La réglementation applicable à l atelier d élevage 1.1 Les ouvrages 1.2 Les textes 1.2.1 - Les sols 1.2.2 - Les ouvrages de stockage des effluents 1.2.3 - Les eaux de pluie et les eaux de nettoyage

Plus en détail

LE TRANSPORT DES MATIÈRES DANGEREUSES

LE TRANSPORT DES MATIÈRES DANGEREUSES FICHE TECHNIQUE #51 PRODUITS ET MATIÈRES DANGEREUSES LE TRANSPORT DES MATIÈRES DANGEREUSES Le Règlement sur le transport des matières dangereuses encadre la manutention et le transport des matières dangereuses

Plus en détail

TABLE DES MATIERES 2. EXIGENCES TECHNIQUES...4 3. PRINCIPAUX CONSTRUCTEURS...5 4. REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES...6. Page 1 sur 6

TABLE DES MATIERES 2. EXIGENCES TECHNIQUES...4 3. PRINCIPAUX CONSTRUCTEURS...5 4. REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES...6. Page 1 sur 6 TABLE DES MATIERES 1. PRESENTATION TECHNIQUE DU DISPOSITIF...2 1.1 Cuvettes de rétention - Principe de fonctionnement...2 1.2 Confinement des eaux d incendie - Principe de fonctionnement...2 2. EXIGENCES

Plus en détail

Cadre légal Inflammables Vers 2009 15

Cadre légal Inflammables Vers 2009 15 Inflammables Introduction On qualifie d s les liquides qui peuvent, à des températures proches de la température ambiante, s enflammer en présence d une source d ignition (étincelle, flamme nue, surface

Plus en détail

SETEO Saint-Apollinaire (21) Dossier de Demande d Autorisation d exploiter Résumé non technique de l étude dangers

SETEO Saint-Apollinaire (21) Dossier de Demande d Autorisation d exploiter Résumé non technique de l étude dangers SETEO Saint-Apollinaire (21) Dossier de Demande d Autorisation d exploiter Résumé non technique de l étude dangers 23 décembre 2013 SETEO / Ecozone Saint Apollinaire / Dossier de Demande d'autorisation

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Armoires de sécurité Justrite pour produits chimiques

Armoires de sécurité Justrite pour produits chimiques Armoires de sécurité Justrite pour produits chimiques Nos armoires de stockage de sécurité remplissent des fonctions critiques : Contenir en toute sécurité des produits chimiques dangereux pour réduire

Plus en détail

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants Date d impression : 23/08/02 Valable à partir du : 08.08.01 Page: 1/7 1. Identification de la substance ou préparation et de la Société Données relatives au produit : Nom commercial : KNAUF ZADUR Mortier

Plus en détail

LE PROTOCOLE DE SECURITE

LE PROTOCOLE DE SECURITE Fiche outil n 7 LE PROTOCOLE DE SECURITE Dans le cadre des opérations de chargement et de déchargement La présente fiche outil est constituée des éléments suivants : - Une fiche explicative concernant

Plus en détail

N CAMAC Commune : District : Adresse : N parcelle (s) : Secteur (s) de protection des eaux : [_] A [_] B [_] C [_] S

N CAMAC Commune : District : Adresse : N parcelle (s) : Secteur (s) de protection des eaux : [_] A [_] B [_] C [_] S 1 EAUX RESIDUAIRES, MATIERES DANGEREUSES, DECHETS SPECIAUX 64 Industrie, artisanat et commerce Service responsable (eaux résiduaires, déchets spéciaux) Nombre d'exemplaires : 3 Département de la sécurité

Plus en détail

Formation à la protection incendie d hélicoptère au sol

Formation à la protection incendie d hélicoptère au sol Formation à la protection incendie d hélicoptère au sol Vos objectifs Former le personnel à la mise en sécurité des passagers et de l équipage. Savoir utiliser les moyens de secours en cas de départ de

Plus en détail

ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX

ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX prevolivier www.ssiap.com Notice descriptive de sécurité ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX Remarques Cette notice descriptive de sécurité, élaborée à l attention des maîtres d ouvrage et maîtres

Plus en détail

PNO/PNE/IMMEUBLE. Rapport de vérification

PNO/PNE/IMMEUBLE. Rapport de vérification PNO/PNE/IMMEUBLE Rapport de vérification Souscripteur N de suspens / N de contrat : Nom, prénom : Raison sociale : Adresse : Qualité : Propriétaire unique Syndic de coporopriété Code postal : Ville : Tel

Plus en détail

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE Maître d ouvrage : SIVU DE LA CRECHE INTERCOMMUNALE THOIRY 3 place de la Fontaine 78 770 THOIRY Adresse des travaux : Rue de la Mare Agrad 78 770 THOIRY

Plus en détail

Coffres sous paillasses

Coffres sous paillasses Armoires multiriques Pour acides, bases, solvants et toxiques Tarif 2016 Ces armoires ne sont pas conformes à la norme EN 14-470-1 relative au stockage de produits inflammables 1 1 Coffres sous paillasses

Plus en détail

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises

Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Actualités Gestion des déchets dangereux dans les entreprises Avril 2012 - Fiche n 1 Rédigée par Margot Liatard CCIR Champagne-Ardenne Qu est ce qu un déchet dangereux? Les déchets dangereux sont des déchets

Plus en détail

2015 22 23 24 janvier 2015

2015 22 23 24 janvier 2015 1 Obligations des exposants et locataires des stands Les exposants doivent respecter le présent cahier des charges. Il est strictement interdit de fumer à l intérieur du hall 2. Les aménagements doivent

Plus en détail

PRECONISATIONS RELATIVES A L AMENAGEMENT DES BATIMENTS D HABITATION POUR LE STOCKAGE ET L EVACUATION DES DECHETS MENAGERS

PRECONISATIONS RELATIVES A L AMENAGEMENT DES BATIMENTS D HABITATION POUR LE STOCKAGE ET L EVACUATION DES DECHETS MENAGERS PRECONISATIONS RELATIVES A L AMENAGEMENT DES BATIMENTS D HABITATION POUR LE STOCKAGE ET L EVACUATION DES DECHETS MENAGERS 1) - Pour toute habitation Un emplacement doit être prévu sur l unité foncière

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil EXEMPLE DE NOTICE DE SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil NOTA : Cet exemple de notice est un document simplifié. Des renseignements complémentaires

Plus en détail

Stockage de produits chimiques. Instructions de sécurité

Stockage de produits chimiques. Instructions de sécurité Stockage de produits chimiques Instructions de sécurité Leçon 1 Entreposage et stockage sûrs Laisser libres les voies de circulation et d évacuation Utiliser impérativement des emballages hermétiquement

Plus en détail

Conforme au règlement (CE) n 1907/2006 (REACH), Annexe II, modifié conformément au règlement (CE) n 453/2010-Europe

Conforme au règlement (CE) n 1907/2006 (REACH), Annexe II, modifié conformément au règlement (CE) n 453/2010-Europe FICHE DE DONNEES DE SECURITE ITSOCLEAR 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Nom du produit : Itsoclear Code du produit

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS. Russy-Bémont (60)

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS. Russy-Bémont (60) DE L'ETUDE DES DANGERS BONDUELLE CONSERVE Russy-Bémont (60) 1 Environnement et voisinage... 2 2 Potentiels de dangers... 3 3 Evaluation des risques... 4 4 Evaluation des effets des scénarios retenus...

Plus en détail

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX Les produits présents dans l entreprise peuvent être une source de dangers pour les salariés et l environnement que ce soient des produits entrants, des produits fabriqués

Plus en détail

Fiche de Données de Sécurité Selon 91/155/CEE

Fiche de Données de Sécurité Selon 91/155/CEE 1. Identification du produit et de la société Nom du produit Utilisation du produit / Préparation Fabricant Le granule d égalisation FERMACELL est utilisé pour la remise à niveau de sols irréguliers de

Plus en détail

Règlement du Service d Assainissement Collectif

Règlement du Service d Assainissement Collectif Règlement du Service d Assainissement Collectif Article 1. Objet du règlement Le présent règlement a pour objet de présenter les modalités et les conditions d utilisation et de gestion du réseau d assainissement

Plus en détail