Dispositif des Certificats d Economies d Energie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dispositif des Certificats d Economies d Energie"

Transcription

1 Dispositif des Certificats d Economies d Energie Réunion d information et d échanges 17 novembre 2008 Laure FONTAINE / Luc BODINEAU / ADEME Partie I Principes et fonctionnement du dispositif Partie II Premiers résultats Partie III Le dispositif au service d un projet de réhabilitation thermique d un bâtiment 1

2 Des acteurs «obligés» Dispositif introduit par la Loi sur l énergie de 2005 pour une première période : juillet 2006 juin 2009 L État impose aux fournisseurs d énergie une obligation de soutenir des programmes d économies d énergie Les fournisseurs d énergie soumis : électricité, gaz naturel, GPL, fioul, chaleur et froid. EDF Les 10 premières entreprises «obligées» sur les que compte le dispositif : Gaz De France Butagaz Sas Electricité De Strasbourg Antargaz Totalgaz Bollore Energie Cpcu Primagaz Une unité de compte : le kwh cumac Les économies d énergie sont comptabilisées en kwh d énergie finale cumulée et actualisée («kwh cumac») : Cumul sur la durée de vie des actions : 7 à 12 ans pour l éclairage, 15 à 21 pour les systèmes thermiques, 35 pour l isolation Actualisation à un taux de 4% (dépréciation du gain dans le temps) L obligation totale, pour la première période, est fixée à 54 TWh cumac, répartie entre chaque obligé selon sa part de marché : EDF et GDF Suez concentrent 80% des obligations Une obligation de résultats : à l issue de la période, une pénalité de 2 c /kwh cumac s applique en cas de non respect de l obligation Soit un risque financier global d environ 1 Mrds d (54 TWh x 0,02 ) 2

3 Les actions donnant droit à CEE Les obligés doivent mener des programmes chez les consommateurs, en soutenant des investissements économes, les faire valider et obtenir des CEE à hauteur de leurs obligations Les DRIRE valident et attribuent les CEE : l attribution de CEE se matérialise par une inscription dans un registre électronique (registre appelé EMMY) elle est effectuée après réalisation de l action Pour faciliter la mise en œuvre, un catalogue officiel de fiches d opérations standardisées, éligibles à CEE et au contenu en kwh cumac préétabli a été élaboré 170 fiches d opérations standardisées, couvrant principalement la réhabilitation thermique des bâtiments : BATIMENT RESIDENTIEL Enveloppe Thermique Equipement Service BATIMENT TERTIAIRE Enveloppe Thermique Equipement Service RESEAUX Chaleur et froid Eclairage INDUSTRIE Bâtiments Utilités TRANSPORTS Equipement Service TOTAL 58 fiches 7 fiches 43 fiches 7 fiches 1 fiche 80 fiches 14 fiches 47 fiches 18 fiches 1 fiche 8 fiches 4 fiches 4 fiches 19 fiches 9 fiches 10 fiches 5 fiches 2 fiches 3 fiches 170 fiches Ces fiches sont disponibles sur le site du MEEDDAT : 3

4 Principes des fiches d opérations standardisées (fiches standard) : Conditions d application de la mesure : référentiel à respecter, niveau de performance minimum, Attribution d un forfait en kwh cumac selon quelques données clés : surfaces des bâtiments concernés, zone climatique, type d énergie utilisée, niveau de performance Dans les diapos qui suivent, quelques exemples de fiches standard : Isolation des toitures terrasses dans le résidentiel Luminaire avec ballast électronique sur un dispositif d éclairage Possibilité de déposer des opérations non standardisées 4

5 Liste des 80 fiches standard relatives aux bâtiments tertiaires : Les fiches s appliquent généralement à des bâtiments de surface inférieures à m² Les fiches portant la mention «GT» s appliquent aux bâtiments d une surface comprise entre et m² BATIMENT TERTIAIRE Enveloppe BAT-EN-01 Isolation de combles ou de toitures BAT-EN-01-GT Isolation de combles ou de toitures dans bâtiment de grande taille BAT-EN-02 Isolation des murs par l'intérieur BAT-EN-02-GT Isolation des murs par l'intérieur dans bâtiment de grande taille BAT-EN-03 Isolation d'un plancher BAT-EN-03-GT Isolation d'un plancher dans bâtiment de grande taille BAT-EN-04 Fenêtre ou porte fenêtre complète avec vitrage isolant BAT-EN-04-GT Fenêtre ou porte fenêtre complète avec vitrage isolant dans bâtiment de grande taille BAT-EN-05 Isolation des murs par l'extérieur BAT-EN-05-GT Isolation des murs par l'extérieur dans bâtiment de grande taille BAT-EN-06 Isolation des combles ou de toitures DOM BAT-EN-07 Isolation toitures terrasses et couverture de pente < 5% BAT-EN-07-GT Isolation toitures terrasses et couverture de pente <5% dans bâtiment de grande taille BAT-EN-08 Isolation des murs DOM 5

6 Des acteurs éligibles Pour respecter leur obligation, les obligés peuvent : Soit réaliser des actions chez les consommateurs, actions qu ils se font certifier auprès des DRIRE (cf. diapo 5) ; Soit acheter des CEE à tiers «éligibles», qui ont eux mêmes réalisés des actions et obtenus des CEE Les éligibles du dispositif : Les collectivités publiques, pour des actions sur leur patrimoine ou réalisées chez des tiers sur leur territoire Les entreprises pour des actions sur leur patrimoine La procédure d obtention est la même pour les éligibles : fiches standard, demande en DRIRE après réalisation de l action. L obtention de CEE se matérialise par l enregistrement des kwh cumac dans un compte sur le registre électronique «Emmy» Le registre Emmy C est l instrument d enregistrement des CEE attribués par les DRIRE aux obligés et éligibles ( Chaque détenteur de CEE possède un compte électronique A l issue de la première période (juin 2009), les obligés devront détenir sur leur compte autant de CEE qu ils ont d obligation Le registre est également lieu d échanges de CEE : Les détenteurs de compte peuvent se déclarer «acheteur» ou «vendeur», et avoir accès à la liste des acheteurs et vendeurs La négociation sur le prix de vente se fait de gré à gré La transaction se matérialise par un virement de compte à compte, obligation de déclarer le montant financier. 6

7 Partie I Principes et fonctionnement du dispositif Partie II Premiers résultats Partie III Le dispositif au service d un projet de réhabilitation thermique d un bâtiment Résultats au 31/09/ TWh cumac attribués, soit 45% de l objectif à atteindre d ici fin juin décisions d attribution délivrées par les DRIRE, soit en moyenne 57 GWh cumac par dossier 24,9 TWh cumac via des opérations standard ; 0,13 TWh cumac via des opérations non standard L essentiel des actions concerne les bâtiments résidentiels : 7

8 Les dix fiches standard les plus utilisées : 107 bénéficiaires de CEE, dont une dizaine d éligibles Un marché qui reste marginal (échanges sur Emmy) : 0,44 TWh cumac échangés (soit 2% des CEE attribués) 1,4 M euros échangés ; un prix moyen de 0,33 c / kwh cumac Partie I Principes et fonctionnement du dispositif Partie II Premiers résultats Partie III Le dispositif au service d un projet de réhabilitation thermique d un bâtiment 8

9 Principe à retenir Tout maître d ouvrage ayant un projet de réhabilitation de ses bâtiments est en mesure de négocier une aide à l investissement de la part d un fournisseur d énergie, intéressé par les droits à CEE liés au projet Cette aide sera négociée sur la base de la quantité de kwh cumac propre au projet, la fourchette de négociation s établissant de 0 à 2 c / kwh cumac 1 Les CEE : un outil Le dispositif CEE est à considérer comme un outil financier, au service d un projet global de maîtrise de l énergie (MDE) La réduction de la consommation d énergie et de la facture reste le premier bénéfice déclencheur des investissements Attention! Le kwh cumac est une unité propre au dispositif, les économies d énergie réelles seront différentes du montant des kwh cumac correspondant aux fiches standard! 9

10 Un effet levier potentiel sur les investissements : quelques exemples Action standard Qté de kwh cumac Valorisation financière à 1 c /kwh cumac % de l investissement Isolation de combles kwh cumac / m² 16 / m² 40% Isolation de murs kwh cumac / m² 25 / m² 25% Chaudière individuelle à CD kwh cumac % Programmateur d intermittence kwh cumac % Changement de fenêtres kwh cumac / m² 17 / m² 4% 2 La phase d étude, une étape clé Dans le cadre d un projet de MDE, l étude préalable (pré-diagnostic ou diagnostic) est essentielle : Analyse des gisements d économies d énergie Etude des solutions techniques, de leur coûts et rentabilité Attention! L étude ne doit pas se limiter aux seules actions donnant droit à des CEE : les gisements liés au comportement, à une meilleure gestion ne sont pas à négliger La question des CEE est à aborder lors de l analyse de rentabilité des solutions techniques (comme une subvention) Cette analyse permet d évaluer la quantité de kwh cumac propre au projet et leur impact financier potentiel sur l investissement => Une étape préparatoire à la négociation 10

11 3 Comment valoriser ses CEE? Deux voies possibles pour le maître d ouvrage (MO) Voie 1 : obtention de CEE en son nom propre Le MO réalise les études préalables, définit son projet, réalise l investissement Il dépose ensuite un dossier de demande de CEE en DRIRE et obtient des CEE (enregistrement sur un compte dans le registre Emmy) Le MO peut ensuite revendre les CEE sur le marché (registre Emmy) Voie 2 : montage d un partenariat en amont Le MO réalise les études préalables et définit son projet Il consulte les fournisseurs d énergie et monte un partenariat avec un obligé : cession des droits à CEE contre aide à l investissement Le MO réalise l investissement et obtient le soutien du partenaire Le partenaire obligé dépose le dossier en DRIRE et obtient les CEE La voie 1 peut être retenue : Si la valorisation financière des CEE liés au projet n est pas une condition sine qua non à la rentabilité du projet Dans une perspective de vente ultérieure des CEE pour réinvestissement dans des travaux de MDE Si la négociation avec les obligés pour un partenariat (voie 2) n a pas abouti à des propositions satisfaisantes La voie 2 est à privilégier si : un obligé propose une offre intéressante qui permet effectivement de réaliser le projet (bouclage du budget) ou d opter pour les solutions techniques performantes Le maître d ouvrage ne souhaite pas s engager dans un dépôt de dossier en DRIRE. => Les deux voies reposent sur de la négociation de gré à gré 11

12 Quelques précisions concernant la Voie 2 pour les collectivités : Le partenariat se traduira par une convention de partenariat (des modèles sont proposés par le ministère) La convention de partenariat ne relève pas du droit de la commande publique si : Elle prévoit l équivalence financière entre CEE et cession des droits CEE Elle ne prévoit pas de prestation de service en échange (diagnostic, formation, services divers ) La participation financière n intervient pas avant la fin des travaux La convention doit être signée avant l action Il n y a pas d exigence de mise en concurrence, mais on peut consulter plusieurs obligés Quelques exemples Ville de Clermont Ferrand (voie 1) : Obtention de CEE pour l isolation de combles, travaux 2006 : 124 k ; m² ; 26 GWh cumac Stratégie de recensement du gisement des travaux à venir : 40 GWh cumac sur le bâti ; 8 GWh cumac pour de l éclairage public Intégration dans une politique globale de maîtrise de l énergie : les bénéfices de la revente CEE seront réinvestis dans des travaux MDE Entreprise Biomérieux (voie 1) Pose d un récupérateur de chaleur sur chaudière industrielle de 3 MW : 1,98 GWh cumac, détenus sur le registre L entreprise compte utiliser le produit de la vente pour les travaux de rénovation des bureaux 12

13 Quelques exemples Syndicat Intercommunal de Gestion des Energies de la Région Lyonnaise (voie 2) : Protocole d accord signé avec EDF : Pour tout projet d une commune, le syndicat négocie la participation financière d EDF à l investissement contre cession des droits à CEE ; EDF récupère les CEE Pas d exclusivité, pas de prix du kwh cumac fixé a priori Stratégie amont Actuellement, 2 projets en cours : installation de chaudières à condensation Conclusion Un nouveau dispositif : En phase de rodage sur la première période : contrainte faible, seuil des m² sur le tertiaire, condition d utilisation pour les collectivités Mais qui devrait prendre de l ampleur dès 2009 : multiplication de l obligation par 5? par 10? Discussions dans le cadre du Grenelle Un mécanisme qui modifie la relation entre fournisseurs d énergie et consommateurs, maîtres d ouvrage Un soutien financier à négocier de gré à gré 13

14 Documents Liste des fiches standardisées Synthèse du dispositif en 1 page, 4 pages Guides ADEME aux collectivités et entreprises 21 novembre 2008 Colloque CEE : bilan et perspectives 14

Dispositif des Certificats d Economies d Energie

Dispositif des Certificats d Economies d Energie Dispositif des Certificats d Economies d Energie Séminaire EFE / Performance énergétique des bâtiments 26 mai 2009 Luc BODINEAU / ADEME 1 Partie I Principes et fonctionnement du dispositif Partie II Intérêt

Plus en détail

Les Certificats d économie d énergie. Éclairage Public

Les Certificats d économie d énergie. Éclairage Public Les Certificats d économie d énergie Éclairage Public Principe Obligation des fournisseurs d'énergie («obligés») à réaliser des actions d'ure ou acheter CEE, sinon pénalité Autres acteurs («éligibles»)

Plus en détail

Compte rendu Plateforme Climat n 7 Certificats d Economie d Energie

Compte rendu Plateforme Climat n 7 Certificats d Economie d Energie Compte rendu Plateforme Climat n 7 Certificats d Economie d Energie Compte rendu Capucine LECLERCQ 05/07/2013 Depuis le 1er Juillet 2006, un dispositif national permet aux collectivités territoriales de

Plus en détail

Certificats d Economies d Energie (CEE)

Certificats d Economies d Energie (CEE) Certificats d Economies d Energie (CEE) Bilan global du dispositif 30 janvier 2014 Cyrielle Borde, Service Climat, ADEME Dispositif des Certificats d économies d énergie (CEE) I. Fonctionnement du dispositif

Plus en détail

Certificats d Economies d Energie (CEE)

Certificats d Economies d Energie (CEE) Certificats d Economies d Energie (CEE) Comment utiliser le dispositif pour une collectivité? 25 septembre 2014 Cyrielle Borde, Service Climat, ADEME Sommaire Dispositif des Certificats d économies d énergie

Plus en détail

Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION. Comment financer les projets de performance énergétique

Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION. Comment financer les projets de performance énergétique Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION Comment financer les projets de performance énergétique La 3 ème période des CEE Certificats d Economies d Energie Conseillers de l ALE Rappel sur les CEE L

Plus en détail

DREAL Bretagne : présentation des certifica ts d'économie d'énergie

DREAL Bretagne : présentation des certifica ts d'économie d'énergie DREAL Bretagne : présentation des certifica ts d'économie d'énergie Les certificats d'économies d'énergie (CEE) DREAL - Isabelle Le Corguillé CCI Rennes 3 mars 2015 DREAL Bretagne : présentation des certifica

Plus en détail

Comment financer son projet de rénovation? Les Outils de Financement proposés Mutualisation Fonds Efficacité Energie Fonds Efficacité Energie Travaux de rénovation Certificats d Economie d Energie 1 Mutualisation

Plus en détail

d Energie (CEE) Sylvain AVRIL, Aduhme Sébastien RIERA, Ville de Clermont-Ferrand 16h20 Dispositif des Certificats d Economie

d Energie (CEE) Sylvain AVRIL, Aduhme Sébastien RIERA, Ville de Clermont-Ferrand 16h20 Dispositif des Certificats d Economie CONFERENCE TECHNIQUE 30 septembre 2010 Auditorium Maison de l Habitat 16h20 Dispositif des Certificats d Economie d Energie (CEE) Sylvain AVRIL, Aduhme Sébastien RIERA, Ville de Clermont-Ferrand Sommaire

Plus en détail

LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE

LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE LE CONTEXTE Un marché de l énergie fortement questionné Un marché de l énergie durablement haussier qui entraîne une perception nouvelle de l énergie l énergie est

Plus en détail

collectivités et établissements publics Les Certificats d Économies d Énergie

collectivités et établissements publics Les Certificats d Économies d Énergie collectivités et établissements publics Les Certificats d Économies d Énergie ByTheWayCreacom - 6346 - mars 2008 Sommaire Le mot de l Ademe a lutte contre le changement climatique et la préservation de

Plus en détail

Le dispositif des certificats d'économie d'énergie

Le dispositif des certificats d'économie d'énergie Journée technique sur les économies d'énergie Le dispositif des certificats d'économie d'énergie ( DREAL ) C. Auzou du 8 septembre 2009 Séminaire Document de stratégie régional du MEEDDM 1 Les certificats

Plus en détail

ATELIER THEMATIQUE CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE

ATELIER THEMATIQUE CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE ATELIER THEMATIQUE CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE Programme 10h00/ Mot d accueil de Monsieur le Maire d Ensuès-la-Redonne 10h15/ Tout savoir sur les CEE CEE, késako? CEE, troisième période Retour d

Plus en détail

Les certificats d économie d énergie

Les certificats d économie d énergie 7 ième ASSISES DE L ENERGIE Groupe 3 : Du discours à l action Atelier 10 : Quel sont les modes de financement à disposition? Exposé introductif Les certificats d économie d énergie Robert ANGIOLETTI ADEME/DERRME/DMS2E

Plus en détail

Dispositif des Certificats d Économies d Énergie ZOOM Industries. Laure Fontaine Florence Morin ADEME Direction régionale Franche-comté

Dispositif des Certificats d Économies d Énergie ZOOM Industries. Laure Fontaine Florence Morin ADEME Direction régionale Franche-comté Dispositif des Certificats d Économies d Énergie ZOOM Industries Laure Fontaine Florence Morin ADEME Direction régionale Franche-comté Sommaire Bilan de la 1 ère période Actions éligibles Principes et

Plus en détail

Valorisation des travaux d économie d énergie de l Etat

Valorisation des travaux d économie d énergie de l Etat Journée technique COTITA - 25 septembre 2014 Valorisation des travaux d économie d énergie de l Etat via le dispositif des certificats d économie d énergie (CEE) DREAL Midi Pyrénées - Division Énergie

Plus en détail

Certificats d économie d énergie (CEE).

Certificats d économie d énergie (CEE). Fiches techniques Mai 2013 - Fiche n 3 Certificats d économie d énergie (CEE). Rédigé par Kévin Pascual CCI Champagne-Ardenne un service CCI CHAMPAGNE ARDENNE QU EST-CE QUE C EST? Les CEE désignent le

Plus en détail

Certificats d économies d énergie

Certificats d économies d énergie Certificats d économies d énergie Le dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE), créé par les articles 14 à 17 de la loi n 2005-781 du 13 juillet 2005 de programme fixant les orientations de

Plus en détail

Principe du dispositif des CEE

Principe du dispositif des CEE Principe du dispositif des CEE Réaliser des économies d'énergie objectif : 345 TWh "cumac" sur 3 années, de 2011 à 2013 par des actions allant au-delà de la réglementation Personnes concernées Opérations

Plus en détail

Présentation du dispositif des Certificats d Economies d Energie et de l offre de valorisation SIGERLy

Présentation du dispositif des Certificats d Economies d Energie et de l offre de valorisation SIGERLy Présentation du dispositif des Certificats d Economies d Energie et de l offre de valorisation SIGERLy Par Florence Mallein Responsable CEP Septembre 2015 [1] Le principe du dispositif Création par les

Plus en détail

ByTheWayCreacom - Référence : 6347 - mars 2008. ENTREPRISES Les Certificats d Économies d Énergie

ByTheWayCreacom - Référence : 6347 - mars 2008. ENTREPRISES Les Certificats d Économies d Énergie ByTheWayCreacom - Référence : 6347 - mars 2008 ENTREPRISES Les Certificats d Économies d Énergie Sommaire Le mot de l Ademe a raréfaction des énergies fossiles et la prise en compte progressive des impacts

Plus en détail

Certificats d économies d énergie cedric.sous@ademe.fr. 1. Présentation des actions complexes 2. Stratégie des obligés 3.

Certificats d économies d énergie cedric.sous@ademe.fr. 1. Présentation des actions complexes 2. Stratégie des obligés 3. Certificats d économies d énergie cedric.sous@ademe.fr 1. Présentation des actions complexes 2. Stratégie des obligés 3. Mise en garde Les actions complexes : - sommes d actions standards, - autres opérations.

Plus en détail

DREAL Aquitaine. Économies d énergie. Financer des travaux d économies d énergie. via le dispositif des certificats d économies d énergie

DREAL Aquitaine. Économies d énergie. Financer des travaux d économies d énergie. via le dispositif des certificats d économies d énergie DREAL Aquitaine Économies d énergie Financer des travaux d économies d énergie via le dispositif des certificats d économies d énergie 1 Les grands principes du dispositif Certificats d économie d énergie

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Bâtiment communaux Valoriser les travaux de rénovations énergétiques Contacts Claire-Lise Chamot Chargée de presse 04 50 81 63 61 cl-chamot@ville-thonon.fr Service Bâtiments Maxime

Plus en détail

Certificats d Economie

Certificats d Economie Les Certificats d Economie d Energie (C.E.E.) 4 avril 2013 Yann LE BARILLIER Responsable Partenariats et Efficacité Energétique ylebarillier@primagaz.fr Primagaz, partenaire energétique et «obligé» Une

Plus en détail

Présentation Primes énergie.fr Salon Indépendant de la Copropriété. Paris Porte de Charenton, 16 17 Octobre 2013

Présentation Primes énergie.fr Salon Indépendant de la Copropriété. Paris Porte de Charenton, 16 17 Octobre 2013 Présentation Primes énergie.fr Salon Indépendant de la Copropriété Les Certificats d Economies d Energie Paris Porte de Charenton, 16 17 Octobre 2013 Introduction au dispositif Méconnu du grand public

Plus en détail

Les certificats d e conomie d e nergie

Les certificats d e conomie d e nergie Les certificats d e conomie d e nergie 1. Présentation du dispositif des certificats d économie d énergie Les certificats d économie d énergie ont été instaurés par l état Français afin de réduire les

Plus en détail

Collectivités & Certificats d économies d énergie

Collectivités & Certificats d économies d énergie Collectivités & Certificats d économies d énergie Club Energie - Saint Pierre - 23 mars 2010 AMORCE 560 adhérents : 390 collectivités (regroupant 55 millions d habitants) ; 170 entreprises 4 Régions ;

Plus en détail

Certificats d Économies d Énergie. actions. rénovation. cumac. TWh90. cumac. efficacité. TWh255. énergie. Collectivités. Connaître pour agir

Certificats d Économies d Énergie. actions. rénovation. cumac. TWh90. cumac. efficacité. TWh255. énergie. Collectivités. Connaître pour agir Certificats d Économies d Énergie actions 345 TWhcumac rénovation cumac efficacité énergie TWh90 TWh255 cumac Collectivités Connaître pour agir SOMMAIRE Le mot de l ADEME 3 Préambule Historique du dispositif

Plus en détail

Réseau d échanges Energie Patrimoine Evry Centre Essonne

Réseau d échanges Energie Patrimoine Evry Centre Essonne Réseau d échanges Energie Patrimoine Evry Centre Essonne Les Certificats d Economie d Energie Un outil pour les collectivités dans leur démarche de maitrise de l énergie 4 novembre 2013 Agence Locale de

Plus en détail

CEE troisième période ALEC GESTIONNAIRE DE MUTUALISATION

CEE troisième période ALEC GESTIONNAIRE DE MUTUALISATION ALEC GESTIONNAIRE DE MUTUALISATION Ce document s inscrit dans le cadre de la mission d accompagnement des collectivités sur la gestion de leur patrimoine public. Cet accompagnement est destiné aux communes

Plus en détail

Les certificats d économie d énergie. Hervé LEFEBVRE Département des Marchés et Services d Efficacité Energétique ADEME 8 juin 2005 POURQUOI?

Les certificats d économie d énergie. Hervé LEFEBVRE Département des Marchés et Services d Efficacité Energétique ADEME 8 juin 2005 POURQUOI? Les certificats d économie d énergie Hervé LEFEBVRE Département des Marchés et Services d Efficacité Energétique ADEME 8 juin 2005 1 POURQUOI? Contexte général de renforcement de la politique de maîtrise

Plus en détail

Certificats d Économies d Énergie. actions. cumac. rénovation. TWh90. cumac. efficacité. TWh255. énergie. Entreprises. connaître pour agir

Certificats d Économies d Énergie. actions. cumac. rénovation. TWh90. cumac. efficacité. TWh255. énergie. Entreprises. connaître pour agir Certificats d Économies d Énergie actions 345 TWhcumac rénovation cumac efficacité énergie TWh90 TWh255 cumac Entreprises connaître pour agir SOMMAIRE Le mot de l ADEME 3 Préambule Historique du dispositif

Plus en détail

Valorisation des Certificats d économie d énergie. Valorisation des Certificats d économie d énergie. Valorisation des Certificat d économie d énergie

Valorisation des Certificats d économie d énergie. Valorisation des Certificats d économie d énergie. Valorisation des Certificat d économie d énergie Les CEEontété misen placedans le but d'obligerles fournisseurs d'énergie (appelés obligés) à promouvoir des travaux d'économies d'énergie auprès de leurs clients: Comment? particuliers, collectivités...

Plus en détail

d économie d énergie :

d économie d énergie : N 10-4 mars 2008 Stratégie & études Les Certificats d économie d énergie : un mécanisme innovant de promotion de l efficacité énergétique La loi de programmation et d orientation de la politique énergétique

Plus en détail

Les certificats d économies d énergie Le dispositif français

Les certificats d économies d énergie Le dispositif français Les certificats d économies d énergie Le dispositif français Une mesure phare de la loi de programme fixant les orientations de la politique énergétique 25/04/2006 Certificats d économies d énergie Mesure

Plus en détail

cumac cumac é nergie TWh c u mac

cumac cumac é nergie TWh c u mac cumac cumac é nergie TWh c u mac Entreprises Le mot de l ADEME 3 PRÉAMBULE Historique du dispositif et principales évolutions 4 / 5 PARTIE I Le fonctionnement des Certificats d Économies d Énergie Les

Plus en détail

DREAL Bretagne : présentation des certificats d'économie d'énergie

DREAL Bretagne : présentation des certificats d'économie d'énergie Les certificats d'économies d'énergie (CEE) DREAL - Isabelle Le Corguillé Rencontres énergie Ener gence 18 mars 2014 - Lesneven direction régionale de l environnement, de l'aménagement et du logement de

Plus en détail

Certificats d Économies d Énergie. actions. cumac. rénovation. TWh90. efficacité. TWh255. Entreprises. connaître pour agir

Certificats d Économies d Énergie. actions. cumac. rénovation. TWh90. efficacité. TWh255. Entreprises. connaître pour agir Certificats d Économies d Énergie actions 345 TWhcumac rénovation cumac efficacité é n e r g i e TWh90 TWh255 c u m a c Entreprises connaître pour agir SOMMAIRE LE MOT DE L ADEME Le mot de l ADEME Préambule

Plus en détail

Certificats D Economie d Energie (CEE) : un instrument de financement. Salon ORIZON - Mardi 2 octobre 2013 Steeve Benisty

Certificats D Economie d Energie (CEE) : un instrument de financement. Salon ORIZON - Mardi 2 octobre 2013 Steeve Benisty Certificats D Economie d Energie (CEE) : un instrument de financement Salon ORIZON - Mardi 2 octobre 2013 Steeve Benisty Introduction En France dans le contexte de l application du protocole de Kyoto,

Plus en détail

Efficacité énergétique et énergies renouvelables en Languedoc-Roussillon. Des dispositifs de financements innovants

Efficacité énergétique et énergies renouvelables en Languedoc-Roussillon. Des dispositifs de financements innovants en Languedoc-Roussillon Des dispositifs de financements innovants Une action régionale volontariste Plan Climat régional -2009 relever le défi climatique et énergétique afin de garantir l attractivité

Plus en détail

Conférence technique. 25 juin 2015 Maison de l Habitat

Conférence technique. 25 juin 2015 Maison de l Habitat Conférence technique Comment une collectivité peut elle financer ses travaux avec les CEE? Les différentes solutions et retours d expériences Synthèse des acteurs et du fonctionnement du dispositif Font

Plus en détail

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE DE LA PREMIÈRE A LA DEUXIÈME PÉRIODE

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE DE LA PREMIÈRE A LA DEUXIÈME PÉRIODE CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE DE LA PREMIÈRE A LA DEUXIÈME PÉRIODE CEE : LE DISPOSITIF Le bilan de la première période LE BILAN DE LA PREMIÈRE PÉRIODE UNE RÉUSSITE Les vendeurs d énergie deviennent

Plus en détail

PRO HÉLIO Commission technique. Jeudi 24 mars 2011 Epernay

PRO HÉLIO Commission technique. Jeudi 24 mars 2011 Epernay PRO HÉLIO Commission technique Jeudi 24 mars 2011 Epernay Les certificats d'économies d'énergie (CEE) Grenelle de l'environnement Rappel des objectifs en matière d'économie d'énergie Les CEE Objectifs

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION LES CERTIFICATS D'ECONOMIE D'ENERGIE : UNE AIDE POUR FAIRE BAISSER LES COÛTS DES PROJETS DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE 25 septembre 2012 Financement de travaux d économies d énergie par

Plus en détail

Union des Entreprises de Génie Climatique et Energétique de France

Union des Entreprises de Génie Climatique et Energétique de France 1 Union des Entreprises de Génie Climatique et Energétique de France de la Fédération Française du Bâtiment Le dispositif des CEE Jacques PESSIEAU Secrétaire général UECF UNCP Journées techniques 4 avril

Plus en détail

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE Dispositif 2015 2017 Entreprises Connaître pour agir SOMMAIRE Le mot de l ADEME 3 PRÉAMBULE Historique du dispositif et principales évolutions 4 / 5 PARTIE 1 Le fonctionnement

Plus en détail

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE Dispositif 2015 2017 Entreprises Connaître pour agir SOMMAIRE Le mot de l ADEME 3 PRÉAMBULE Historique du dispositif et principales évolutions 4 / 5 PARTIE 1 Le fonctionnement

Plus en détail

Les Certificats d'économies d'énergie (CEE) : bilan et perspectives

Les Certificats d'économies d'énergie (CEE) : bilan et perspectives Les Certificats d'économies d'énergie (CEE) : bilan et perspectives Valérie Blanchard DREAL Alsace Novembre 2014 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Présentation du dispositif des certificats d économies d énergie

Présentation du dispositif des certificats d économies d énergie Présentation du dispositif des certificats d économies d énergie Contexte et objectifs Principes de fonctionnement Exemples 1 La maîtrise des émissions de GES Une nécessité clairement illustrée par le

Plus en détail

LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE. Une mesure phare de la loi de programme fixant les orientations de la politique énergétique

LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE. Une mesure phare de la loi de programme fixant les orientations de la politique énergétique LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE Une mesure phare de la loi de programme fixant les orientations de la politique énergétique QUELLE MOTIVATION? Elle est liée à une double contrainte conduisant le

Plus en détail

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives

LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives LA NORME ISO 50001 Enjeux Facteurs de réussite Perspectives TOURCOING 27 septembre 2013 Marie-Hélène LEFEBVRE Éléments de contexte depuis les 30 dernières années : augmentation de 20% de la consommation

Plus en détail

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE. actions. rénovation. cumac. TWh90. cumac. efficacité. TWh255. énergie. Collectivités. Connaître pour agir

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE. actions. rénovation. cumac. TWh90. cumac. efficacité. TWh255. énergie. Collectivités. Connaître pour agir CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE actions 345 TWhcumac rénovation cumac efficacité énergie TWh90 TWh255 cumac Collectivités Connaître pour agir SOMMAIRE LE MOT DE L ADEME Le mot de l ADEME PRÉAMBULE Historique

Plus en détail

CEE Les principales évolutions sur la 3 ème période

CEE Les principales évolutions sur la 3 ème période CEE Les principales évolutions sur la 3 ème période Présentation animée par Daniel Cappe, Vice-président de l ATEE 1 Ordre du jour I. Le contexte de la troisième période II. L action du club Organisation

Plus en détail

Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E.

Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E. Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E. Syndicat Départemental d Électricité et d Énergies de Lot-et-Garonne 26 rue Diderot 47031 AGEN Cedex Tél : 05 53 77 65 00 Fax : 05 53 77 72 78 www.sdee47.fr

Plus en détail

Copropriétés. Financez vos travaux d économies d énergie avec les Certificats d Economies d Energie. Formation ARC 6 mai 2014 CONFIDENTIEL

Copropriétés. Financez vos travaux d économies d énergie avec les Certificats d Economies d Energie. Formation ARC 6 mai 2014 CONFIDENTIEL Ceelium 2014 CONFIDENTIEL Formation ARC 6 mai 2014 Copropriétés Financez vos travaux d économies d énergie avec les Certificats d Economies d Energie Intervenant : Jérémy LAUER-STUMM, responsable marketing,

Plus en détail

2006/2007 2008 2009. Nature des travaux. Montant des CEE en euros GROUPE SCOLAIRE LES SABLONS. MAISON DE LA CITOYENNETE Fenêtres, chaudières

2006/2007 2008 2009. Nature des travaux. Montant des CEE en euros GROUPE SCOLAIRE LES SABLONS. MAISON DE LA CITOYENNETE Fenêtres, chaudières Résultats 1 ère période 2006/2007 2008 2009 Nature des travaux Montant des CEE en euros Nature des travaux Montant des CEE en euros Nature des travaux Montant des CEE en euros 2006 Isolation 15 787 GROUPE

Plus en détail

LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE

LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE LES CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE Contexte et objectifs Principes de fonctionnement Exemples 1 Association Loi 1901 - à but non lucratif Indépendante Créée en 1978 1600 adhérents 14 groupes régionaux

Plus en détail

Bâtiment & Energie Nouvelles exigences Certificats d Economie d Energie (CEE)

Bâtiment & Energie Nouvelles exigences Certificats d Economie d Energie (CEE) Nouvelles exigences Certificats d Economie d Energie (CEE) 2011 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie à partir des décrets n 2010-1663, et n 2010-1664 ainsi que des deux

Plus en détail

Comprendre. le dispositif des certificats d économies d énergie

Comprendre. le dispositif des certificats d économies d énergie Comprendre le dispositif des certificats d économies d énergie Un outil de gestion et un levier de financement central au cœur de la transition énergétique sommaire LE DISPOSITIF DES CERTIFICATSD ÉCONOMIES

Plus en détail

Réunion d'information sur les certificats d'économie d'énergie. Moutiers le 12/11/13

Réunion d'information sur les certificats d'économie d'énergie. Moutiers le 12/11/13 Réunion d'information sur les certificats d'économie d'énergie Moutiers le 12/11/13 1 Sommaire Accueil (15') Présentation des Certificats d'économie d'énergie (45') Définition Fonctionnement Valorisation

Plus en détail

La transition énergétique en actions

La transition énergétique en actions Dossier de Presse La transition énergétique en actions L enjeux Ville de Quintin Déployer une politique de transition énergétique avec des bénéfices concrets pour les projets internes à la mairie et pour

Plus en détail

Opération EDEL. La maîtrise des coûts énergétiques. Energie Durable dans les Entreprises de la Loire. Un partenariat sur l ensemble du département 42

Opération EDEL. La maîtrise des coûts énergétiques. Energie Durable dans les Entreprises de la Loire. Un partenariat sur l ensemble du département 42 Opération EDEL Energie Durable dans les Entreprises de la Loire La maîtrise des coûts énergétiques Un partenariat sur l ensemble du département 42 Soutenu par EDEL : Un accompagnement dans la démarche

Plus en détail

Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement. Colloque CEE

Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement. Colloque CEE Direction Générale des Services Techniques et de l'environnement 27 Septembre 2011 Colloque CEE Colloque CEE du 27 septembre 2011 Présentation de la structure/organisation Politique et actions en matière

Plus en détail

LES AIDES FINANCIÈRES ET CEE MATINEE TECHNIQUE RENOVATION DES ECOLES

LES AIDES FINANCIÈRES ET CEE MATINEE TECHNIQUE RENOVATION DES ECOLES LES AIDES FINANCIÈRES ET CEE MATINEE TECHNIQUE RENOVATION DES ECOLES L HERMITAGE 12 décembre 2013 Les principales aides financières q Appel à projet Eco- Faur - Aide de 50 % pour les études préalables,

Plus en détail

CEE : mise en place de la 2ème période (1er janvier 2011-31 décembre 2013)

CEE : mise en place de la 2ème période (1er janvier 2011-31 décembre 2013) CEE : mise en place de la 2ème période (1er janvier 2011-31 décembre 2013) Sommaire Bilan de la première période Le cadre législatif et réglementaire de la 2ème période Les principaux changements par rapport

Plus en détail

Les Certificats d Economies d Energie : Outil vertueux au service de la réhabilitation des copropriétés

Les Certificats d Economies d Energie : Outil vertueux au service de la réhabilitation des copropriétés Les Certificats d Economies d Energie : Outil vertueux au service de la réhabilitation des copropriétés Sommaire Les Certificats d Economies d Energie (C.E.E) Comment utiliser les CEE dans les projets

Plus en détail

Saisissez la Référence Internet 7112 dans le moteur de recherche du site www.weka.fr pour accéder à cette fiche

Saisissez la Référence Internet 7112 dans le moteur de recherche du site www.weka.fr pour accéder à cette fiche Les certificats d économie d énergie Référence Internet 7112 Saisissez la Référence Internet 7112 dans le moteur de recherche du site www.weka.fr pour accéder à cette fiche Le dispositif des certificats

Plus en détail

Les Certificats d Economies d Energie - la 3ème période. 25 novembre 2014 1

Les Certificats d Economies d Energie - la 3ème période. 25 novembre 2014 1 Les Certificats d Economies d Energie - la 3ème période 1 Ordre du jour I. Rappel du dispositif II. Le contexte de la troisième période III. La révision des fiches et le club C2E IV. Les fiches «éclairage

Plus en détail

Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées

Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées Certificats d économie d énergie (CEE) Les opérations standardisées >> LES ACTIONS STANDARDISÉES Les actions standardisées sont regroupées par secteurs concernés : bâtiment résidentiel, bâtiment tertiaire,

Plus en détail

Le Plan Climat Air Energie Territorial du Grand Nancy Un outil pour tous : les Certificats d Economie d Energie

Le Plan Climat Air Energie Territorial du Grand Nancy Un outil pour tous : les Certificats d Economie d Energie Le Plan Climat Air Energie Territorial du Grand Nancy Un outil pour tous : les Certificats d Economie d Energie Ludovic ENTEMEYER Directeur Mission Développement Durable Ludovic.entemeyer@grand-nancy.org

Plus en détail

Les collectivités locales et

Les collectivités locales et LES MATINALES DE L ENERGIE Les collectivités locales et Les Certificats d Economies d Energie Page 1 Les collectivités locales et les CEE La politique française en matière de développement durable et de

Plus en détail

Outil de calcul des Certificats d'économie d'énergie (CEE)

Outil de calcul des Certificats d'économie d'énergie (CEE) Outil de calcul des Certificats d'économie d'énergie (CEE) Présentation de l outil Juillet 2012 Sommaire Le dispositif des CEE en bref Prise en main rapide de l outil Aides et informations complémentaires

Plus en détail

18/04/13 ECO-TERRITORIALES.

18/04/13 ECO-TERRITORIALES. 18/04/13 ECO-TERRITORIALES. Utilisation Rationnelle des Energies LORIENT-AGGLOMERATION LAURENT LE DEVEDEC RESPONSABLE ENERGIES 1 Unité énergies : Le périmètre, les enjeux, Positionnement, organisation,

Plus en détail

CEE : une aide au financement des travaux d économies d énergie

CEE : une aide au financement des travaux d économies d énergie CEE : une aide au financement des travaux d économies d énergie La rénovation et l amélioration de l habitat est un objectif majeur du Grenelle Environnement. 800 000 logements énergivores sont visés par

Plus en détail

Avis d appel à partenariat

Avis d appel à partenariat Avis d appel à partenariat Pour la valorisation financière des opérations réalisées par la Région Picardie et éligibles aux Certificats d Economies d Energie Date limite de réception des candidatures :

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

Lefèvre Pelletier & associés Avocats

Lefèvre Pelletier & associés Avocats Lefèvre Pelletier & associés Avocats Atelier 2 C - 11h30 12h30 Atelier 2C : les certificats d économie d énergie (CEE) En association avec Véronique Lagarde Avocat Associé Le régime des «CEE» après la

Plus en détail

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE : COMMENT OBTENIR ET OPTIMISER VOS PRIMES CEE?

CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE : COMMENT OBTENIR ET OPTIMISER VOS PRIMES CEE? CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE : COMMENT OBTENIR ET OPTIMISER VOS PRIMES CEE? Présentation CertiNergy 1 CertiNergy: qui sommes-nous? Notre métier Valoriser les Certificats d économies d énergie, Proposer

Plus en détail

COMMENT REDUIRE VOS COUTS D ACHAT D ELECTRICITE?

COMMENT REDUIRE VOS COUTS D ACHAT D ELECTRICITE? Loi de transition énergétique et copropriétés Comment financer l isolation lors de travaux de rénovation FLEXIBILITE de DES toiture CONSOMMATIONS ou de ravalement ELECTRIQUES de façade? Salon indépendant

Plus en détail

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes La dynamique Grenelle et les outils incitatifs Les aides financières (TVA à taux réduit) (Crédit d impôt développement durable) Eco PTZ, FEDER TVA à 5,5 % Travaux d isolation, changement de fenêtres Installation

Plus en détail

ATELIERS. Certificats d Économie d Énergie. dans les Bâtiments et Collectivités Territoriales

ATELIERS. Certificats d Économie d Énergie. dans les Bâtiments et Collectivités Territoriales ATELIERS Certificats d Économie d Énergie dans les Bâtiments et Collectivités Territoriales 22 Novembre 2005 Plan : Identification des actions d économie d énergie Principe de calcul Exemple Tertiaire

Plus en détail

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Ce dispositif s applique aux dossiers de demande d aide déposés auprès des services du Conseil régional. Les critères d éco-conditionnalité

Plus en détail

État des lieux du dispositif CEE. Club Energie Réunion

État des lieux du dispositif CEE. Club Energie Réunion État des lieux du dispositif CEE Club Energie Réunion 1 CEE attribués en TWhc Un rythme suivi CEE attribués fin Septembre 2012 (TWhc) 500 400 1 ère période 2 ème période Transition 345 TWhc 300 200 100

Plus en détail

L efficacite e nerge tique

L efficacite e nerge tique L efficacite e nerge tique 1. Principes généraux Une mesure «d efficacité énergétique» désigne toute action mise en œuvre par un agent économique afin de limiter la consommation d énergie liée à un usage

Plus en détail

Plateforme Climat : C.E.E. Certificats d Economies d Energie. Un levier financier pour vos projets

Plateforme Climat : C.E.E. Certificats d Economies d Energie. Un levier financier pour vos projets Plateforme Climat : C.E.E. Certificats d Economies d Energie Un levier financier pour vos projets 1. Historique du dispositif 2. Fonctionnement 3. Modalités de récupération des CEE 4. Actions éligibles

Plus en détail

DISPOSITIF «COLLECTIVITE LAUREATE AGIR POUR L ENERGIE»

DISPOSITIF «COLLECTIVITE LAUREATE AGIR POUR L ENERGIE» DISPOSITIF «COLLECTIVITE LAUREATE AGIR POUR L ENERGIE» CADRE D INTERVENTION POUR L AIDE A L INVESTISSEMENT Avec le dispositif «Collectivités lauréates», la Région accompagne les communes qui le souhaitent

Plus en détail

L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle

L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle Chambre de l Ingénierie et du Conseil de France L Audit Énergétique de Qualité: Une clé essentielle pour atteindre les objectifs du Grenelle P LE BORGNE CICF H DESPRETZ ADEME Pourquoi l audit énergétique?

Plus en détail

COLLOQUE CEEs / Atelier collectivité 05 octobre 2015

COLLOQUE CEEs / Atelier collectivité 05 octobre 2015 COLLOQUE CEEs / Atelier collectivité 05 octobre 2015 Synthèse de l atelier POINTS DE BLOCAGE : - Une méconnaissance du dispositif et des possibilités de valorisation - Chargés d opération / Entreprises

Plus en détail

EDF DCECL Méditerranée

EDF DCECL Méditerranée EDF DCECL Méditerranée Le Groupe EDF Les CEE AICVF.LR Gilbert RUMEAU 06.08.75.33.60 13 Janv 2011 Montpellier 14 Janv 2011 Perpignan Le groupe EDF, un énergéticien présent sur l ensemble des métiers de

Plus en détail

COMMENT REDUIRE VOS COUTS D ACHAT D ELECTRICITE?

COMMENT REDUIRE VOS COUTS D ACHAT D ELECTRICITE? Loi de transition énergétique et copropriétés Financer vos travaux de rénovation énergétique grâce aux certificats d économies d énergie FLEXIBILITE DES CONSOMMATIONS ELECTRIQUES COMMENT REDUIRE VOS Formation

Plus en détail

1 er réseau de chaleur en France

1 er réseau de chaleur en France 1 er réseau de chaleur en France CPCU, une Entreprise Publique Locale avec pour actionnariat : 64,39% : GDF Suez Energie Services 33,50% : Ville de Paris 2,11% : public 396 ME de chiffre d affaires La

Plus en détail

Le dispositif des certificats d économie d énergie (CEE)

Le dispositif des certificats d économie d énergie (CEE) Le dispositif des certificats d économie d énergie (CEE) Journée technique CCI Aveyron 26/02/2015 Stéphanie ROBIN DREAL Midi Pyrénées - Division Énergie Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres

Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Les Certificats d économies d énergie Bâtiments et Collectivités locales Actions élémentaires Isolation des parois opaques, fenêtres Charbonnier Sylvie Opérations élémentaires Isolation Sommaire : Opérations

Plus en détail

Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets

Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets La récupération de chaleur fatale, une source d énergie compétitive pour l industrie et les collectivités Apport des certificats d économie d énergie dans le financement des projets Daniel CAPPE - Vice-président

Plus en détail

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE

EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE EFFICACITE ENERGETIQUE : COMMENT FAIRE BENEFICIER VOS ADHERENTS DE PRIMES CEE 03/11/2011 Présentation CertiNergy 1 Sommaire Le partenariat entre la Fédération de la Plasturgie et CertiNergy Le dispositif

Plus en détail

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie?

Rénovation des bâtiments communaux. Comment mobiliser son gisement d économie? Contruire Basse Consommation : on y va? Rénovation des bâtiments communaux Comment mobiliser son gisement d économie? ASDER le 20 mars 2012 Quels outils, quels financements? CEE CPE OSER 1 Les financements

Plus en détail

Colloque CEE par l ATEE et l AICVF Aquitaine

Colloque CEE par l ATEE et l AICVF Aquitaine Colloque CEE par l ATEE et l AICVF Aquitaine Le jeudi 16 avril 2015 s est tenu à Pessac un colloque concernant les Certificats d Economie d Energie, en présence d une soixantaine de participants. Gérard

Plus en détail

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE : UNE NOUVELLE BOMBE À RETARDEMENT SUR LES FACTURES?

CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE : UNE NOUVELLE BOMBE À RETARDEMENT SUR LES FACTURES? CERTIFICATS D ECONOMIES D ENERGIE : UNE NOUVELLE BOMBE À RETARDEMENT SUR LES FACTURES? 09 octobre 2015 1 Quelques éléments de contexte Création du dispositif des CEE dans la loi de programme fixant les

Plus en détail

Colloque C2E, ATEE. Lille, 7 avril 2011

Colloque C2E, ATEE. Lille, 7 avril 2011 Colloque C2E, ATEE Lille, 7 avril 2011 Données clefs Un objectif sur la seconde période supérieur à 4 Twh Cumac Une volonté de répondre à son obligation sans avoir recours au marché de gré à gré Volonté

Plus en détail