SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL INDUSTRIE DU TEXTILE ET DE LA BONNETERIE CP 120

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 INDUSTRIE DU TEXTILE ET DE LA BONNETERIE CP 120"

Transcription

1 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL INDUSTRIE DU TEXTILE ET DE LA BONNETERIE CP

2 2 3 NOUVELLE CCT OUVRIERS DANS L INDUSTRIE DU TEXTILE ET DE LA BONNETERIE La Centrale Générale FGTB ACCG.be Envie de connaître les dernières infos? Inscrivez-vous à notre newsletter! Le 8 juillet 2015, les conventions collectives de travail ont été signées dans la commission paritaire du textile. Voici les résultats les plus importants: A partir du 1 er janvier 2016, les chèques-repas sont augmentés de 1,00. A partir du 1 er juillet 2015, l employeur paie un complément de 2,60 par jour de chômage temporaire. Prolongation maximale des RCC. Crédit-temps et emplois de fin de carrière: crédit-temps à temps plein et à mi-temps avec motif pendant 36 mois crédit-temps 1/5 ème temps (emplois de fin de carrière) à partir de 55 ans pour les carrières de longue durée et les métiers lourds.

3 4 5 Prime syndicale: à partir de 2016 : 135,00. Un budget de 0,10% de la masse salariale est affecté au travail acceptable. Recherche concernant un réarrangement des moyens du fonds social. Prolongation de tous les autres accords à durée déterminée déjà existants jusque fin Dans cette brochure, tu trouves un aperçu des principales réglementations sectorielles. Les renseignements sont clairs mais brefs. Si tu as besoin de plus d informations, tu peux prendre contact avec ton délégué syndical ou ton secrétaire professionnel, ou tu peux consulter le site web Des avantages plus élevés peuvent être d application dans ton entreprise. Il est évident que ces accords au niveau de l entreprise restent valables. Note: par ouvrier, il faut comprendre ouvrier et ouvrière. SOMMAIRE 6 Durée du travail 7 Délais de préavis 8 Saut d index 9 Frais de transport 10 Petit chômage 13 Jours de vacances supplémentaires 14 Jour(s) d ancienneté 15 Chèque-repas 17 Vêtements de travail 20 Prime de fin d année (allocation complémentaire de vacances) 21 Prime syndicale (allocation sociale) 23 Supplément en cas de chômage temporaire (allocation sociale supplémentaire) 24 Supplément en cas de chômage complet (accompagnement social) 25 Crédit-temps et emplois de fin de carrière 27 Régime de chômage avec complément d entreprise (RCC)

4 DURÉE DU TRAVAIL 2. DÉLAIS DE PRÉAVIS Dans le secteur du textile et de la bonneterie, la durée du travail de la simple et de la double équipe a progressivement été ramenée de 40 à 37 heures 20 par semaine. Il s agit d une moyenne hebdomadaire calculée sur base annuelle. Car dans la plupart des cas, la durée réelle du travail reste cependant de 40 heures par semaine. La moyenne est en fait influencée par un système de jours de repos compensatoire et de jours de vacances supplémentaires. Cette réduction du temps de travail se fait sans perte de salaire. Etant donné que les jours de repos compensatoire ne sont pas rémunérés, le salaire a été augmenté. Depuis le 1 er janvier 2014, de nouvelles règles sont d application en matière de délais de préavis. Un pas important a ainsi été fait pour aboutir, à terme, à l élimination des discriminations entre ouvriers et employés. Ces nouvelles règles sont, toutefois, relativement complexes. Nous te conseillons donc, en cas de licenciement, de toujours prendre contact avec ton délégué syndical ou avec ta section syndicale. Ce conseil vaut également si tu souhaites donner ta démission.

5 SAUT D INDEX 4. FRAIS DE TRANSPORT Le gouvernement fédéral a décidé de pratiquer un saut d index de 2%. Cela signifie que l évolution de l index de 2% ne se retrouve pas dans les salaires. L impact de cette opération diffère selon le secteur et dépend du mécanisme d indexation ainsi que des chiffres d index. Dans le secteur du textile, cela signifie que tu as perdu 2% de pouvoir d achat à partir du 1 er juillet Train: l intervention de l employeur s élève en moyenne à 75% du prix de la carte train. L intervention s applique dès le premier km. Tram, métro ou bus: il existe 2 types d interventions: Le prix dépend de la distance: même règlement comme pour le train. Le prix est un prix unitaire: 71,8% du prix réel payé par le travailleur, plafonné à 30,00 par mois. La distance minimale est de 5 km. Moyen de transport privé: il y a une intervention par jour presté. Le montant par jour presté est égal à 64,90% du montant de la carte train, divisé par 21,66. La distance minimale est de 5 km. Pour les travailleurs occupés dans les équipes-relais, il y a une intervention plus importante (100%) dès le premier km. Tu peux consulter les tableaux avec les montants sur

6 PETIT CHÔMAGE Pour certains événements familiaux ou obligations, tu peux t absenter du travail avec maintien du salaire. Ci-après, tu trouveras les dispositions principales: Motif de l absence Mariage du travailleur ou conclusion d'un contrat de vie commune. Mariage ou conclusion d'un contrat de vie commune d'un enfant du travailleur ou de son conjoint, d'un frère, d'une sœur, d'un beau-frère, d'une belle-sœur, du père, de la mère, du beau-père, de la belle-mère, du second mari de la mère, de la seconde femme du père ou d'un petitenfant du travailleur. La naissance d'un enfant du travailleur. Décès du partenaire du travailleur, ou de l'enfant de celui-ci ou de l'enfant du partenaire. Décès du père, de la mère, du beaupère, de la belle-mère, du second mari de la mère ou de la seconde femme du père du travailleur. Durée de l absence Deux jours à choisir par le travailleur dans la semaine où se situe l'événement ou dans la semaine suivante. Le jour du mariage ou de la conclusion d'un contrat de vie commune. Dix jours à choisir par le travailleur dans les 4 mois suivant l'accouchement. Quatre jours à choisir par le travailleur entre le jour du décès et le jour des funérailles. Trois jours à choisir par le travailleur entre le jour du décès et le jour des funérailles. Motif de l absence Décès d'un frère, d'une sœur, d'un beau-frère, d'une belle-sœur, du grand-père, de la grand-mère, d'un petit-enfant, d'un gendre, d'une bru, de l'arrière-grand-père, de l'arrièregrand-mère ou d un arrière-petitenfant habitant chez le travailleur. Décès d'un frère, d'une sœur, d'un beau-frère, d'une belle-sœur, du grand-père, de la grand-mère, d'un petit-enfant, d'un gendre, d'une bru, de l'arrière-grand-père, de l'arrière-grand-mère ou d un arrièrepetit-enfant n'habitant pas chez le travailleur. Participation d'un enfant du travailleur ou de son conjoint à la fête de la jeunesse laïque ou communion solennelle d'un enfant du travailleur ou de son conjoint. Durée de l absence Deux jours à choisir par le travailleur entre le jour du décès et le jour des funérailles. Le jour des funérailles. Le jour de l'événement ou la journée d'activité normale précédant ou suivant immédiatement l'événement, si ce jour coïncide avec un dimanche, un jour férié ou un jour habituel d'inactivité. RÈGLEMENTS SPÉCIFIQUES DANS LE TEXTILE Enfant du travailleur Lorsque le mariage, la communion solennelle ou la participation à la fête de la jeunesse laïque d un enfant du travailleur ne coïncide pas avec un jour où l on travaille normalement dans l entreprise, c est le jour de travail précédant ou suivant immédiatement l événement qui est pris en considération. Ce règlement s applique également à l équipe de nuit. Il en résulte entre autres que, pour les événements donnant droit à un jour de petit chômage, l ouvrier reçoit une nuit de congé, même si cet événement se produit un lundi.

7 12 13 Equipes-relais L accord-cadre des semi équipes-relais prévoit qu il faut payer 12 heures pour chaque jour de petit chômage. Cette disposition n a pas encore été reprise dans l accord-cadre des équipes-relais complètes. De nombreux accords d entreprise reprennent toutefois cette disposition. 6. JOURS DE VACANCES SUPPLÉMENTAIRES Dans le textile, tu as droit à un maximum de 4 jours de vacances supplémentaires. Pour savoir quel est le nombre de jours qui te correspond, tu calcules le nombre de jours de travail de l année précédente. Pour ce faire, tu prends le nombre de jours où tu as reçu un salaire et le nombre de jours de vacances légaux et supplémentaires. Dans le tableau suivant, tu peux voir quel est le nombre de jours de vacances auquel tu as droit: Jours de travail de l'année précédente (régime de la semaine de 5 jours) Jours de vacances supplémentaires pour l'année en cours 228 jours et plus 4 de 163 à 227 jours 3 de 98 à 162 jours 2 de 33 à 97 jours 1 moins de 33 jours - La caisse de vacances (Vacantex) effectue le paiement du pécule des jours de vacances supplémentaires dans le courant du mois de septembre. Le montant est de 2% du salaire brut de l année précédente (à 100%) et il subit une retenue de précompte professionnel de 17,16%.

8 JOUR(S) D ANCIENNETÉ 8. CHÈQUES-REPAS L assiduité à l entreprise se récompense: 1 jour d absence rémunéré par année civile suite à une ancienneté de 20 ans dans la même entreprise un deuxième jour d absence rémunéré suite à une ancienneté de 25 ans dans la même entreprise. L employeur doit payer le salaire pour ce(s) jour(s). En cas de licenciement suite à une fermeture, une faillite ou une réorganisation, l ancienneté est maintenue si le travailleur entre au service d un autre employeur textile dans les 6 mois. La CCT textile prévoit des chèques-repas pour: les ouvriers occupés à plein temps les ouvriers occupés à temps partiel les ouvriers occupés dans les équipes-relais. Le nombre de chèques-repas auquel tu as droit dépend de la méthode de calcul. Il existe deux méthodes: un chèque-repas par jour effectivement presté la méthode du calcul alternatif (basé sur les heures au lieu des jours). Pour les ouvriers occupés à plein temps, il est possible de choisir entre les deux systèmes. L application du comptage alternatif est obligatoire pour les ouvriers occupés à temps partiel et les ouvriers des équipes-relais. Ton intervention minimum dans le chèque-repas est fixée à 1,09. La cotisation patronale s élève à 3,11. La valeur totale est donc de 4,20. A partir du 1 er janvier 2016, la cotisation patronale sera augmentée de 1,00. La valeur totale sera portée à 5,20. OUVRIERS OCCUPÉS DANS LES ÉQUIPES-RELAIS Si tu travailles en tant qu ouvrier dans une (semi) équipe-relais (équipe du week-end), tu as bien évidemment droit aux chèquesrepas équivalent. Afin d obtenir ces chèques, il faut obligatoirement appliquer le comptage alternatif.

9 16 17 Afin de fixer le montant de ton chèque-repas, il faut contrôler si ton entreprise a opté pour le comptage alternatif ou pas pour les ouvriers à temps plein. Ton entreprise opte pour un chèque-repas par jour effectivement presté pour les ouvriers à temps plein: A partir du 01/04/2010 jusqu au 31/12/2015 Part patronale Part personnelle Valeur totale 3,91 1,09 5,00 A partir du 01/01/2016 4,91 1,09 6,00 Ton entreprise opte pour le comptage alternatif pour les ouvriers à temps plein: A partir du 01/04/2010 jusqu au 31/12/2015 Part patronale Part personnelle Valeur totale 4,10 1,09 5,19 A partir du 01/01/2016 5,10 1,09 6,19 9. VÊTEMENTS DE TRAVAIL L employeur est tenu de fournir des vêtements de travail à tous les ouvriers. Il est également responsable de l entretien de ces vêtements. Une CCT dans le secteur du textile prévoit le paiement d un montant forfaitaire aux travailleurs qui doivent assurer eux-mêmes l entretien (lavage) du vêtement de travail. A partir du 1/1/2014, les montants suivants sont d application: 0,46 par journée effectivement prestée pour un tablier ou une blouse 0,90 par journée effectivement prestée pour un costume ou une salopette ou une veste et un pantalon. Le remboursement est effectué par trimestre.

10 ÉLECTIONS SOCIALES DU 9 AU 22 MAI 2016 VOUS AUSSI, VOUS ÊTES CANDIDAT? REJOIGNEZ-NOUS! Plus d informations auprès de votre délégué, dans votre section régionale ou sur le site

11 PRIME DE FIN D ANNÉE (ALLOCATION COMPLÉMENTAIRE DE VACANCES) 11. PRIME SYNDICALE (ALLOCATION SOCIALE) La prime de fin d année s élève à 9,2% du salaire (à 100%) gagné entre le 1 er avril de l année précédente et le 31 mars de l année en cours (période de référence). Pour les journées où tu as reçu des allocations pour cause de maladie ou d accident du travail, c est un salaire fictif de 24,79 par jour qui est ajouté au salaire gagné. Ce ne sont que les premiers 12 mois qui sont assimilés. Sur la prime de fin d année, il est retenu un précompte professionnel (impôts). Celui-ci est de 17,16% pour une rémunération brute jusqu à et de 23,22% à partir de 1.290,01. La prime de fin d année est payée vers le 20 décembre par le Fonds Social et de Garantie de l Industrie Textile et de la Bonneterie. QUI Y A DROIT? Tu es encore lié par un contrat de travail: être inscrit au registre du personnel d une entreprise textile ou de bonneterie au 30 juin de l année en cours. Pour les écoliers sortants, cette date est reportée au 30 septembre de l année en cours être affilié à la Centrale Générale-FGTB et en règle de cotisations tu reçois chaque année une prime syndicale. Tu es chômeur, bénéficiaire d un RCC, pensionné ou malade de longue durée: tu dois être licencié par l employeur, mais pas pour motif grave, ou avoir été licencié ou avoir pris congé pour raisons médicales être affilié à la Centrale Générale-FGTB et en règle de cotisations les chômeurs de moins de 50 ans ou les malades de longue durée reçoivent la prime syndicale pendant 3 ans les chômeurs de plus de 50 ans maintiennent leur droit à la prime syndicale pendant 6 ans les bénéficiaires d un RCC reçoivent la prime syndicale jusqu à l âge de la pension légale les ouvriers textiles pensionnés qui sont restés en service jusqu à la date de leur pension reçoivent la prime syndicale pendant 6 ans.

12 22 23 La prime syndicale s élève à 130,00 à partir de A partir de 2016, le montant est porté à 135,00. La prime est payée par le Fonds social et de Garantie de l Industrie Textile et de la Bonneterie avant fin décembre, à condition que tu introduises à temps ton formulaire de demande à la FGTB. Les chômeurs, bénéficiaires d un RCC, pensionnés ou malades de longue durée, ne reçoivent pas de formulaire de demande. C est la Centrale Générale-FGTB qui s occupe de l introduction de ces demandes. 12. SUPPLÉMENT EN CAS DE CHÔMAGE TEMPORAIRE (ALLOCATION SOCIALE SUPPLÉMENTAIRE) Tous les ouvriers occupés dans une entreprise textile ou de bonneterie y ont droit. L allocation sociale supplémentaire s élève à 3,29 (semaine de 6 jours) par jour de chômage temporaire pour motifs économiques ou techniques ou pour cause d incendie. Le supplément est payé par le Fonds à partir du 7 ème jour de chômage temporaire jusqu au 86 ème jour se situant dans la période entre le 1 er juillet de l année précédente et le 30 juin de l année en cours. Au total, ce supplément peut être octroyé pendant 80 jours. Une retenue fiscale est effectuée sur ce montant (26,75%). La demande et le paiement ont lieu au même moment que pour la prime syndicale. A partir du 1 er janvier 2012, les employeurs paient également, par jour de chômage temporaire, un supplément de 2,00 par jour (semaine de 5 jours) ou de 1,67 par jour (semaine de 6 jours) directement au travailleur. A partir du 1 er juillet 2015, le montant est majoré à 2,60 (semaine de 5 jours) ou 2,17 (semaine de 6 jours). Ce supplément est payé chaque mois en même temps que le salaire et s ajoute donc au supplément en cas de chômage temporaire payé par le Fonds.

13 SUPPLÉMENT EN CAS DE CHÔMAGE COMPLET (ACCOMPAGNEMENT SOCIAL) 14. CRÉDIT-TEMPS ET EMPLOIS DE FIN DE CARRIÈRE Suite à la loi du 26 décembre 2013 sur le statut unique, l accompagnement social ne peut plus être attribué aux travailleurs qui ont été licenciés après le 30 juin Les personnes qui se trouvaient déjà dans le système avant le 1 er juillet 2015, peuvent épuiser leur droit conformément aux conditions applicables. Les travailleurs qui sont licenciés dans le cadre d un licenciement collectif, de la fermeture d une entreprise ou de la fermeture d un département d une entreprise ayant été annoncé au plus tard le 30 juin 2015, peuvent encore bénéficier de l accompagnement social. CRÉDIT-TEMPS SANS MOTIF A partir du 1 er janvier 2015, le droit au crédit-temps sans motif est octroyé sans allocations d interruption. Cela signifie que tu as droit à un crédit-temps de 12 mois à temps plein, 24 mois à mi-temps ou 60 mois en 1/5 ème, mais que tu ne reçois plus d allocations et que cette période ne sera plus prise en compte pour le calcul de ta pension. CRÉDIT-TEMPS AVEC MOTIF Le droit aux allocations dans le cadre du crédit-temps avec motif peut être obtenu pendant 36 mois (à temps plein, à mi-temps ou en 1/5 ème ) pour: suivre une formation reconnue s occuper de son enfant de moins de 8 ans prendre soin d un membre de la famille jusqu au 2 ème degré ou un membre du ménage gravement malade prodiguer des soins palliatifs. Le droit aux allocations dans le cadre du crédit-temps avec motif peut être obtenu pendant 48 mois (à temps plein, à mi-temps ou en 1/5 ème ), pour: prendre soin d un enfant handicapé de moins de 21 ans fournir une assistance médicale ou des soins à un enfant mineur ou à un enfant mineur membre de son ménage gravement malade.

14 26 27 EMPLOIS DE FIN DE CARRIÈRE Le droit aux allocations peut être obtenu: à partir de 60 ans, moyennant au moins 25 ans de carrière professionnelle à partir de 55 ans (crédit-temps en 1/5 ème ): moyennant 35 ans de carrière professionnelle ou si tu as: ou bien avoir été occupé dans un métier lourd pendant 5 ans, au cours des 10 dernières années ou 7 ans au cours des 15 dernières années ou bien avoir été occupé dans un régime de travail de nuit pendant au moins 20 ans. Renseigne-toi d abord auprès de ta section professionnelle si tu envisages de demander un crédit-temps. 15. RÉGIME DE CHÔMAGE AVEC COMPLÉMENT D ENTREPRISE (RCC) Tout ce que la législation permet, est appliqué dans le secteur du textile. Le régime suivant est d application jusqu au 31 décembre 2015: RCC 56 ans après 40 ans de carrière. Les régimes suivants ont été reconduits jusqu au 31 décembre 2016: RCC 62 ans (régime général, CCT 17) RCC 58 ans, métier lourd, 35 ans de carrière RCC 58 ans, 20 ans de prestations de nuit ou métier lourd, 33 ans de carrière RCC 58 ans pour les travailleurs avec de graves problèmes physiques RCC 58 ans, 40 ans de carrière (à partir de 2016). Le régime suivant a été reconduit jusqu au 31 décembre 2017: RCC 60 ans, 40 ans de carrière pour les hommes, pour les femmes: 31 ans (2015), 32 ans (2016) et 33 ans (2017) de carrière.

15 28 29 RCC À PARTIR DE 56 ANS APRÈS 40 ANS DE CARRIÈRE (RECONDUCTION JUSQU AU 31/12/2015) Conditions: avoir 56 ans ou plus avoir une carrière de 40 ans ancienneté textile : soit 15 ans de travail salarié dans les secteurs du textile, de la bonneterie, de l habillement, de la confection et/ou de la préparation du lin soit 5 ans au cours des 10 dernières années dans les secteurs précités dont au moins 1 an au cours des 2 dernières années. RCC À PARTIR DE 62 ANS RÉGIME GÉNÉRAL CCT 17 (RECONDUCTION JUSQU AU 31/12/2016) Conditions: avoir 62 ans ou plus avoir une carrière de 40 ans (hommes) ou de 31 ans en 2015 et 32 ans en 2016 (femmes) l ancienneté textile est identique à celle pour le RCC 56 ans - carrière longue 40 ans. RCC À PARTIR DE 58 ANS MÉTIERS LOURDS (RECONDUCTION JUSQU AU 31/12/2016) Conditions: avoir 58 ans ou plus avoir une carrière professionnelle d au moins 35 ans et, pendant ces 35 ans, avoir exercé un métier lourd pendant 5 ans au cours des 10 dernières années civiles ou 7 ans au cours des 15 dernières années civiles un métier lourd est: le travail en équipes tournantes (travail en équipes d au moins 2 équipes d au moins 2 travailleurs) le travail de nuit l ancienneté textile est identique à celle pour le RCC 56 ans - carrière longue 40 ans. RCC À PARTIR DE 58 ANS, 20 ANS DE TRAVAIL DE NUIT OU MÉTIER LOURD (RECONDUCTION JUSQU AU 31/12/2016) Conditions: avoir 58 ans ou plus avoir une carrière professionnelle d au moins 33 ans et ou bien prouver 20 ans de travail avec prestations de nuit ou bien avoir exercé un métier lourd pendant 5 ans au cours des 10 dernières années civiles ou 7 ans au cours des 15 dernières années civiles. l ancienneté textile est identique à celle pour le RCC 56 ans - carrière longue 40 ans.

16 30 31 RCC À PARTIR DE 58 ANS POUR LES TRAVAILLEURS MOINS VALIDES ET LES TRAVAILLEURS AVEC DES PROBLÈMES PHYSIQUES GRAVES (RECONDUCTION JUSQU AU 31/12/2016) Conditions: avoir 58 ans ou plus avoir une carrière professionnelle d au moins 35 ans être un travailleur moins valide qui est reconnu par une autorité compétente ou être un travailleur ayant des problèmes physiques graves qui sont provoqués entièrement ou partiellement par le travail et qui compliquent la poursuite de l exécution de la profession. l ancienneté textile est identique à celle pour le RCC 56 ans - carrière longue 40 ans. RCC (CONVENTIONNEL) À TEMPS PLEIN À PARTIR DE 60 ANS (RECONDUCTION JUSQU AU 31/12/2017) Conditions: avoir 60 ans ou plus avoir une carrière professionnelle de 40 ans (hommes). Pour les femmes: 31 ans en 2015, 32 ans en 2016 et 33 ans en 2017 l ancienneté textile est identique à celle pour le RCC 56 ans - carrière longue 40 ans. Renseigne-toi auprès de ta section professionnelle si tu penses entrer en considération pour un de ces régimes de chômage avec complément d entreprise. RCC À PARTIR DE 58 ANS ET 40 ANS DE CARRIÈRE (DU 01/01/2016 AU 31/12/2016) Conditions: avoir 58 ans ou plus avoir une carrière professionnelle de 40 ans l ancienneté textile est identique à celle pour le RCC 56 ans - carrière longue 40 ans.

17 32 33 LA CENTRALE GÉNÉRALE FGTB QUI SOMMES-NOUS? AFFILIÉS MILITANTS 50 SECTEURS 16 SECTIONS RÉGIONALES La Centrale Générale de la FGTB (CG) compte quelque affiliés répartis sur 16 sections régionales. La CG est active dans la construction, l industrie, les secteurs de service et le non marchand. Ainsi, elle regroupe les ouvriers et ouvrières de pas moins de 50 secteurs différents. Le SETCa (employés), la FGTB Métal, la CGSP (services publics), l UBOT (transport) et l Alimentation sont d autres centrales professionnelles. Elles sont toutes, la CG y comprise, chapeautées par la FGTB qui compte globalement 1,6 million d affiliés. NOS SERVICES Vous pouvez vous adresser à nos sections pour toute question concernant votre emploi. En l occurrence, vos demandes peuvent porter sur vos conditions de salaire et de travail, mais aussi sur la fin de carrière, les allocations familiales, le crédit-temps, les accidents du travail, les vacances annuelles, etc. Dans les grandes entreprises, votre délégué syndical est la personne de contact. En cas de conflit avec votre employeur, nous sommes là pour vous prêter aide et assistance. Au pire, nous saisirons le tribunal du travail de votre dossier. De la même manière, la FGTB vous apporte son soutien professionnel si vous vous retrouvez en chômage temporaire ou complet. TRAVAIL SYNDICAL La CG a été créée en Depuis plus de 100 ans, nous jouons un rôle de de premier plan dans la concertation sociale et la lutte sociale. S il est vrai que les temps changent, notre objectif reste inchangé: défendre et améliorer les droits des travailleurs. Avec militants et environ 100 secrétaires syndicaux, nous nous y engageons pleinement tous les jours. Nos délégués syndicaux font le maximum au sein des délégations syndicales, des conseils d entreprise et des comités de prévention et protection au travail. Ils se concertent avec la direction, ils informent les collègues et si nécessaire, ils organisent des actions.

18 34 35 VOS SECTIONS RÉGIONALES BRABANT WALLON rue de Namur 24, 1400 Nivelles 067/ BRUXELLES - VLAAMS BRABANT rue Watteeu 2-8, 1000 Bruxelles 02/ / Maria Theresiastraat 113, 3000 Leuven 016/ / CENTRE rue Aubry 23, 7100 Haine-St-Paul 064/ CHARLEROI bld Devreux bte 9, 6000 Charleroi 071/ LIEGE - HUY - WAREMME place Saint-Paul 13, 4000 Liège 04/ / LUXEMBOURG rue Fonteny Maroy 13, 6800 Libramont 061/ MONS - BORINAGE rue Lamir 18-20, 7000 Mons 065/ NAMUR rue Dewez (2 e étage), 5000 Namur 081/ WAPI av. de Maire 134, 7500 Tournai 069/ rue du val 3, 7700 Mouscron 056/ VERVIERS rue de Bruxelles 19, 4800 Verviers 087/ Floreal La Roche-en-Ardenne Floreal Malmedy Domaines de vacances Floreal Mont-Saint-Aubert Floreal Blankenberge Des vacances pour tous Floreal Nieuwpoort Camping Kempen Campings Camping Het Veen Camping Gossaimont Camping La Roche-en-Ardenne 1 Camping Colline de Rabais Camping La Roche-en-Ardenne 2 Camping Le Festival Réduction membre CG: 25% sur le logement

19 36 Editeur responsable Paul Lootens La Centrale Générale-FGTB rue Haute Bruxelles Septembre

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 COMMISSION PARITAIRE POUR LES GROSSISTES- REPARTITEURS DE MEDICAMENTS - CP 321

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 COMMISSION PARITAIRE POUR LES GROSSISTES- REPARTITEURS DE MEDICAMENTS - CP 321 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 COMMISSION PARITAIRE POUR LES GROSSISTES- REPARTITEURS DE MEDICAMENTS - CP 321 2 SOMMAIRE 4 Conditions de travail 7 Frais de déplacement 8 Vêtements de travail

Plus en détail

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 INDUSTRIE DES CARRIERES, CIMENTERIES ET FOURS A CHAUX DE L ARRONDISSEMENT ADMINISTRATIF DE TOURNAI

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 INDUSTRIE DES CARRIERES, CIMENTERIES ET FOURS A CHAUX DE L ARRONDISSEMENT ADMINISTRATIF DE TOURNAI SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 INDUSTRIE DES CARRIERES, CIMENTERIES ET FOURS A CHAUX DE L ARRONDISSEMENT ADMINISTRATIF DE TOURNAI 1 2 SOMMAIRE 4 Conditions de travail 9 Délais de préavis 10

Plus en détail

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 AMEUBLEMENT ET TRANSFORMATION DU BOIS CP 126

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 AMEUBLEMENT ET TRANSFORMATION DU BOIS CP 126 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 AMEUBLEMENT ET TRANSFORMATION DU BOIS CP 126 1 www.accg.be/es2016 2 3 www.accg.be NOUVELLE CCT OUVRIERS DE L AMEUBLEMENT ET DE LA TRANSFORMATION DU BOIS La Centrale

Plus en détail

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 TRANSFORMATION DU PAPIER ET DU CARTON CP 136

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 TRANSFORMATION DU PAPIER ET DU CARTON CP 136 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 TRANSFORMATION DU PAPIER ET DU CARTON CP 136 1 www.accg.be/es2016 2 3 www.accg.be NOUVELLE CCT TRANSFORMATION DU PAPIER ET DU CARTON L accord sectoriel 2015-2016

Plus en détail

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 AMEUBLEMENT ET TRANSFORMATION DU BOIS CP 126

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 AMEUBLEMENT ET TRANSFORMATION DU BOIS CP 126 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 AMEUBLEMENT ET TRANSFORMATION DU BOIS CP 126 1 2 SOMMAIRE 4 Salaires et primes 5 Frais de transport 5 Conditions de travail 7 Indemnité sécurité d existence

Plus en détail

Conditions de salaire et de travail 2011-2012

Conditions de salaire et de travail 2011-2012 1 Conditions de salaire et de travail 2011-2012 TITRES-SERVICES www.accg.be/es2012 2 sommaire 4 Salaires et primes 6 Conditions de travail 10 Prépension 11 Congé pour raisons impérieuses et crédit-temps

Plus en détail

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015.

En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014, la législation du crédit-temps sera modifiée à partir du 01.01.2015. Direction réglementation Interruption de carrière / crédit-temps Communication Date 29.12.2014 Modification de la réglementation du crédit-temps En application de l accord de gouvernement fédéral du 09.10.2014,

Plus en détail

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 NETTOYAGE PC 121

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 NETTOYAGE PC 121 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2013-2014 NETTOYAGE PC 121 1 2 SOMMAIRE 4 Salaires et primes 8 Déplacements 10 Indexation des salaires et des primes 11 Prime de fin d année 12 Prime syndicale 13 Indemnité

Plus en détail

Le droit au crédit-temps

Le droit au crédit-temps Le droit au crédit-temps Le 28 décembre 2011 a été publié au Moniteur belge l Arrêté royal qui a modifié le régime du crédit-temps, et plus particulièrement les conditions d octroi des allocations d interruption

Plus en détail

secteur des titres-services (CP 322.01)

secteur des titres-services (CP 322.01) 1 secteur des titres-services (CP 322.01) L ACCUEIL DANS MON ENTREPRISE www.accg.be 2 sommaire 3 Edito 4 CCT accueil : quelques explications 7 CCT www.accg.be 3 secteur des titres-services L ACCUEIL DANS

Plus en détail

CONDITIONS DE SALAIRE ET DE TRAVAIL 2013-2014 GARDIENNAGE CP 317

CONDITIONS DE SALAIRE ET DE TRAVAIL 2013-2014 GARDIENNAGE CP 317 CONDITIONS DE SALAIRE ET DE TRAVAIL 2013-2014 GARDIENNAGE CP 317 1 2 SOMMAIRE 4 Salaires, primes et indemnités 13 Durée du travail des ouvriers 23 Durée du travail des employés operationnels 24 Transfert

Plus en détail

Réduction individuelle et temporaire des prestations

Réduction individuelle et temporaire des prestations L adaptation temporaire du temps de travail de crise Mesure : Il s agit d une réduction collective du temps de travail s appliquant à l ensemble des travailleurs de l entreprise ou à une catégorie spécifique

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB Coordination intérim Ensemble, on est plus fort contenu au travail p. 5 le contrat de travail p. 6 salaire et avantages p. 7 primes p. 8 durée du travail p. 10 santé

Plus en détail

SECTEURS FÉDÉRAUX DE LA SANTÉ

SECTEURS FÉDÉRAUX DE LA SANTÉ 3 LA COMMISSION PARITAIRE 330 SECTEURS FÉDÉRAUX DE LA SANTÉ Actuellement, par «SECTEURS FÉDÉRAUX DE LA SANTÉ», on entend : hôpitaux, maisons de soins psychiatriques et habitations protégées ; M.R. / M.R.S

Plus en détail

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais

Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013. traduction du texte original rédigé et signé en néerlandais Commission Paritaire pour les employés du commerce international, du transport et de la logistique Projet de Protocole d'accord 2013-2014 du 28 octobre 2013 traduction du texte original rédigé et signé

Plus en détail

ZOOM sur. le crédit-temps dans le secteur privé

ZOOM sur. le crédit-temps dans le secteur privé 0 ZOOM sur le crédit-temps dans le secteur privé Pour vous permettre d avoir plus de temps pour vous ou vos proches, vous pouvez obtenir une interruption de carrière ordinaire qui, dans le secteur privé,

Plus en détail

Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps

Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps Rencontres de février 2013 CCT 103 Le crédit temps CNC - Frédéric Baudoux Plan 1. Trois types de crédit-temps Le crédit-temps sans motif Le crédit-temps complémentaire avec motif Le crédit-temps de fin

Plus en détail

Barèmes et classifications CP 330 Hôpitaux

Barèmes et classifications CP 330 Hôpitaux Barèmes et classifications CP 330 Hôpitaux Indexation au 01/09/2010 Vous avez en main les nouveaux montants des barèmes, primes, sursalaires d application dans le secteur des hôpitaux à partir du 01/09/2010.

Plus en détail

vos droits vos dr en poche

vos droits vos dr en poche vos droits en poche Fin du contrat de travail Un contrat de travail ne peut pas être rompu du jour au lendemain, sauf de commun accord, en cas de force majeure ou pour motif grave. Si votre employeur vous

Plus en détail

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL CARRIÈRES DE SABLE ET DE KAOLIN CP

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL CARRIÈRES DE SABLE ET DE KAOLIN CP SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 CARRIÈRES DE SABLE ET DE KAOLIN CP 102.05 1 www.accg.be/es2016 2 3 www.accg.be CARRIÈRES DE SABLE ET DE KAOLIN DU NEUF POUR LE SECTEUR Voici en bref les nouveaux

Plus en détail

vos droits vos dr en poche

vos droits vos dr en poche vos droits en poche Outplacement Le reclassement professionnel ou outplacement est un accompagnement qui est offert au moment du licenciement par un prestataire de services spécialisé un bureau d outplacement

Plus en détail

Transformation du papier et du carton CP 136

Transformation du papier et du carton CP 136 Transformation du papier et du carton CP 136 Une publication de la CSC bâtiment - industrie & énergie rue de Trèves 31-1040 Bruxelles T 02 285 02 11 cscbie@acv csc.be www.cscbie.be Décembre 2015 Table

Plus en détail

Salaires et conditions de travail

Salaires et conditions de travail Salaires et conditions de travail 2017-2018 1 www.accg.be Quelles améliorations? k des salaires A partir du 01/09/2017 : augmentation des salaires effectifs et barémiques de 1,1 %. Prime syndicale : k

Plus en détail

MEMO ENTREPRISE EN FAILLITE ET MAINTENANT?

MEMO ENTREPRISE EN FAILLITE ET MAINTENANT? MEMO ENTREPRISE EN FAILLITE ET MAINTENANT? TABLE DES MATIÈRES ENTREPRISE EN FAILLITE. ET MAINTENANT? 5 Que devez-vous faire? 5 Que devez-vous apporter? 6 Que se passe-t-il après l établissement de la créance?

Plus en détail

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Parentalité responsable Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Édition de mars 2013 Parentalité responsable 2 Le congé de maternité Le congé de maternité est de 15 semaines. Il se compose

Plus en détail

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale Office des régimes particuliers de sécurité sociale (ORPSS) + Statut social des accueillant(e)s d enfants Dernière mise à jour : 22/04/2015 (version 2015.2) GÉNÉRALITÉS... 3 CHAMP D APPLICATION... 3 LE

Plus en détail

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL L INDUSTRIE CÉRAMIQUE CP 113

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL L INDUSTRIE CÉRAMIQUE CP 113 1 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 L INDUSTRIE CÉRAMIQUE CP 113 www.accg.be/es2016 2 3 www.accg.be INDUSTRIE DE LA CÉRAMIQUE* DU NEUF POUR LE SECTEUR Centrale Générale - FGTB ACCG.be Envie de

Plus en détail

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL MIROITERIE ET FABRICATION DE VITRAUX D ART CP 115

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL MIROITERIE ET FABRICATION DE VITRAUX D ART CP 115 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 MIROITERIE ET FABRICATION DE VITRAUX D ART CP 115 1 www.accg.be/es2016 2 3 www.accg.be MIROITERIE ET FABRICATION DE VITRAUX D ART DU NEUF POUR LE SECTEUR Voici

Plus en détail

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012

Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Démarches à l embauche d un travailleur salarié en Belgique 05/07/2012 Ordre du jour Les affiliations obligatoires La DIMONA Le contrat de travail & le règlement du travail Le barème salarial & les sursalaires

Plus en détail

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel

Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel Les congés payés et les jours fériés pour l assistant maternel En tant que salarié à part entière, l assistant maternel a droit aux congés payés et aux jours fériés dans le respect de la législation en

Plus en détail

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL CONFECTION CP 109

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL CONFECTION CP 109 1 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 CONFECTION CP 109 www.accg.be/es2016 2 3 www.accg.be UNE NOUVELLE CCT POUR LES OUVRIERS DANS LA CONFECTION Centrale Générale - FGTB ACCG.be Envie de connaître

Plus en détail

NETTOYAGE CP 121 NEGOCIATIONS DES CCT 2015-2016 INFO FLASH N 1 30 JUIN 2015

NETTOYAGE CP 121 NEGOCIATIONS DES CCT 2015-2016 INFO FLASH N 1 30 JUIN 2015 NETTOYAGE CP 121 NEGOCIATIONS DES CCT 2015-2016 INFO FLASH N 1 30 JUIN 2015 Comme convenu lors de notre conseil syndical du nettoyage du 17 juin 2015, nous vous informons ci-après du déroulement des négociations

Plus en détail

Les entreprises de travail agréées par les Gouvernements régionaux wallon, bruxellois et flamand ;

Les entreprises de travail agréées par les Gouvernements régionaux wallon, bruxellois et flamand ; Fiche-le-travail-interimaire 4/06/05 0:06 Page 3 Qui embauche? Les entreprises de travail agréées par les Gouvernements régionaux wallon, bruxellois et flamand ; Les agences de TRACE, société anonyme dont

Plus en détail

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012

Belgique. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Belgique : le système de retraite en 2012 Belgique Belgique : le système de retraite en 212 Le régime de retraite comporte deux volets : un régime public lié à la rémunération prévoyant une retraite minimum d une part et un filet de protection

Plus en détail

RAPPEL DES OBLIGATIONS RELATIVES AU SECTEUR HORECA

RAPPEL DES OBLIGATIONS RELATIVES AU SECTEUR HORECA Décembre 2013 /1 RAPPEL DES OBLIGATIONS RELATIVES AU SECTEUR HORECA Madame, Monsieur, Afin de vous tenir parfaitement informés des obligations vous incombant, nous vous rappelons les principales règles

Plus en détail

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL)

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Statut social des gardien(ne)s d enfants 01 01 2009 Contenu A. Généralités... 1 B. Champs d application... 1 C.

Plus en détail

Le travail à temps partiel Les pièges à éviter

Le travail à temps partiel Les pièges à éviter Le travail à temps partiel Les pièges à éviter 1 HOMMES - FEMMES Les références aux personnes et fonctions au masculin visent naturellement aussi bien les hommes que les femmes. FR-NL Deze brochure is

Plus en détail

MARS 2015. Guide Pratique. Des Salariés des Hôtels, Cafés et Restaurants de Monaco.

MARS 2015. Guide Pratique. Des Salariés des Hôtels, Cafés et Restaurants de Monaco. MARS 2015 Guide Pratique Des Salariés des Hôtels, Cafés et Restaurants de Monaco. Bienvenue en Principauté. Les conditions d embauche dans les Hôtels, Cafés, Restaurants souffrent d une certaine opacité

Plus en détail

les AllOcAtiONs FAmiliAles 1 de l argent pour contribuer À l éducation d un enfant

les AllOcAtiONs FAmiliAles 1 de l argent pour contribuer À l éducation d un enfant droits sociaux les AllOcAtiONs FAmiliAles 1 de l argent pour contribuer À l éducation d un enfant Tes parents reçoivent de l argent pour ton éducation. Qu en est-il? A quoi cela sert-il? Quels sont les

Plus en détail

La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous

La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous II - Préparer votre retraite En introduction : La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous pouvez faire le point sur les droits obtenus dans les différents régimes

Plus en détail

ANIMATION Avec la CFDT, l animation pour tous!

ANIMATION Avec la CFDT, l animation pour tous! ANIMATION Avec la CFDT, l animation pour tous! Le salaire SOMMAIRE : Le salaire P.3 La fiche de paie P.4 La F3C CFDT défend les salaires de tous les personnels de l animation qu ils soient ouvriers, employés,

Plus en détail

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012

Suisse. Conditions d ouverture des droits. Calcul des prestations. Indicateurs essentiels. Suisse : le système de retraite en 2012 Suisse Suisse : le système de retraite en 212 Le système de retraite suisse comporte trois composantes.le régime public est lié à la rémunération, mais selon une formule progressive.il existe également

Plus en détail

Plan de pension sectoriel

Plan de pension sectoriel FONDS SOCIAL DE L INDUSTRIE DU BETON en coopération avec Plan de pension sectoriel pour les ouvriers de l industrie du beton FSIB Plan de pension sectoriel 1 2 Plan de pension sectoriel FSIB Préface Sophie

Plus en détail

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007.

La lettre du. La Réforme des Heures Supplémentaires. La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. La lettre du N 6 Décembre 2007 La Réforme des Heures Supplémentaires La réforme des heures supplémentaires est entrée en vigueur le 1 er octobre 2007. Elle prévoit : Pour le salarié : une réduction des

Plus en détail

Plan de pension pour les ouvriers du secteur briquetier

Plan de pension pour les ouvriers du secteur briquetier Plan de pension pour les ouvriers du secteur briquetier www.federale.be www.brique.be Préface Fin 2011, un plan de pension sectoriel a été instauré pour les ouvriers du secteur briquetier. Avec ce plan

Plus en détail

PRECOMPTE PROFESSIONNEL. à partir du 1 janvier 2015. www.cgslb.be

PRECOMPTE PROFESSIONNEL. à partir du 1 janvier 2015. www.cgslb.be PRECOMPTE PROFESSIONNEL à partir du 1 janvier 2015 www.cgslb.be E.R. : Jan Vercamst Boulevard Poincaré 72-74 1070 Bruxelles 2015/02 Précompte professionnel à partir du 1er janvier 2015 Les barèmes du précompte

Plus en détail

Préface Le statut «unique» : faux espoirs et vraies déceptions?. 3. Chapitre 1. Une exploration en eaux troubles...3

Préface Le statut «unique» : faux espoirs et vraies déceptions?. 3. Chapitre 1. Une exploration en eaux troubles...3 Le statut unique ouvriers-employés Les Dossiers du BSJ [ Table des matières Préface Le statut «unique» : faux espoirs et vraies déceptions?. 3 Chapitre 1. Une exploration en eaux troubles...3 Chapitre

Plus en détail

A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ----------------------------------------

A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ---------------------------------------- A V I S N 1.938 ----------------------- Séance du lundi 27 avril 2015 ---------------------------------------- Convention collective de travail n 118 du 27 avril 2015 fixant, pour 2015-2016, le cadre interprofessionnel

Plus en détail

Droit Individuel à la Formation

Droit Individuel à la Formation Droit Individuel à la Formation Salariés en CDI (public ou privé), Salariés en CDD, Intérimaires Le Droit Individuel à la Formation donne la possibilité d acquérir une qualification professionnelle, d

Plus en détail

Guide pour les membres de l Association du personnel de l École Polytechnique

Guide pour les membres de l Association du personnel de l École Polytechnique Guide pour les membres de l Association du personnel de l École Polytechnique LES CONGÉS SOCIAUX ET PERSONNELS Article 23 Avertissement : Le présent document est une vulgarisation de certains droits contenus

Plus en détail

La prolongation des mesures anti-crise et la protection complémentaire des ouvriers en cas de licenciement

La prolongation des mesures anti-crise et la protection complémentaire des ouvriers en cas de licenciement La prolongation des mesures anti-crise et la protection complémentaire des ouvriers en cas de licenciement Les dispositions des mesures anti-crise sont valables jusqu au 31 décembre 2010. A. Les mesures

Plus en détail

REGISTR.'ÉNRE6l5ïft. 0 8-11- 2007 NR

REGISTR.'ÉNRE6l5ïft. 0 8-11- 2007 NR 1 6-10- 2007 REGISTR.'ÉNRE6l5ïft. 0 8-11- 2007 NR Commission paritaire pour employés des carrières de porphyre du canton de Lessines, de Bierghes-lez- Hal et de Quenast Convention collective de travail

Plus en détail

Les 13 chapitres de la Convention Collective Nationale du Sport

Les 13 chapitres de la Convention Collective Nationale du Sport Les 13 chapitres de la Convention Collective Nationale du Sport Ch.1 - Champs d application «La CC du sport règle ( ) les relations entre les employeurs et les salariés des entreprises exerçant leur activité

Plus en détail

PRINCIPAUX ASPECTS DE LA LEGISLATION SENEGALAISE DU TRAVAIL

PRINCIPAUX ASPECTS DE LA LEGISLATION SENEGALAISE DU TRAVAIL PRINCIPAUX ASPECTS DE LA LEGISLATION SENEGALAISE DU TRAVAIL Les relations de travail s exercent dans le cadre des conditions générales prévues par les textes en vigueur. Il s agit notamment du Nouveau

Plus en détail

Kit «Expert RH» RH Expert. Professionnels RH. Langue: Français. vs 20.02.2015

Kit «Expert RH» RH Expert. Professionnels RH. Langue: Français. vs 20.02.2015 Kit «Expert RH» 2015 RH Expert Professionnels RH Langue: Français vs 20.02.2015 Table des Matières Table des Matières... 2 Kits de formation RH... 3 Kit «RH Expert»... 4 Administration du personnel : Engagement

Plus en détail

L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) EMPLOYEUR. JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS)

L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) EMPLOYEUR. JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS) Article 60, 7 1 L article 60 (Mise au travail par le C.P.A.S.) JEUNE (ou TOUTE PERSONNE EMARGEANT AU CPAS) Conditions tout ayant droit à l intégration sociale ; tout ayant droit à l aide sociale financière

Plus en détail

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Congé de maternité 2 Pour les salariées 2 Congé prénatal 2 Congé postnatal 2 Formalités administratives

Plus en détail

Guide pour les membres du Syndicat du personnel du CEMEQ (CSQ)

Guide pour les membres du Syndicat du personnel du CEMEQ (CSQ) Guide pour les membres du Syndicat du personnel du CEMEQ (CSQ) LES CONGÉS SPÉCIAUX Article 6-6.00 Avertissement : Le présent document est une vulgarisation de certains droits contenus dans la convention

Plus en détail

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime I. Travailleuse À dater du Au terme du Raison étrangère Indemnité de enceinte jour où la mois (jour à la grossesse préavis travailleuse pour jour) Indemnité de informe qui suit la fin protection égale

Plus en détail

Nouvel élu? Solidaris vous informe

Nouvel élu? Solidaris vous informe Nouvel élu? Solidaris vous informe Mandataires politiques locaux et ASSURANCE MALADIE INVALIDITÉ Outre leur mandat politique, bon nombre de mandataires locaux exercent une autre activité comme travailleur

Plus en détail

INDUSTRIE VERRIÈRE ET MIROITERIES CP 115

INDUSTRIE VERRIÈRE ET MIROITERIES CP 115 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 INDUSTRIE VERRIÈRE ET MIROITERIES CP 115 1 www.accg.be/es2016 2 3 www.accg.be SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 INTRODUCTION Comme dans la plupart

Plus en détail

expresso La Prime de fin d année et le petit commerce Décembre 2010

expresso La Prime de fin d année et le petit commerce Décembre 2010 expresso Décembre 2010 La Prime de fin d année dans la GRande distribution et le petit commerce bientôt les primes de fin d année La prime de fin d année est aussi appelée «treizième mois», ou prime de

Plus en détail

Gérer le temps de travail, les congés et les absences

Gérer le temps de travail, les congés et les absences Gérer le temps de travail, les congés et les absences I. L ORGANISATION DES CONGES Le Code du travail prévoit deux catégories de congés : les congés annuels, dits congés payés, qui représentent 2,5 jours

Plus en détail

FRAIS DE TRANSPORT MONTANTS 2015

FRAIS DE TRANSPORT MONTANTS 2015 FRAIS DE RANSPORT MONTANTS 2015 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 3 I. J utilise les transports en commun pour me rendre à mon travail... 5 Intervention patronale dans les déplacements avec les transports

Plus en détail

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir

Les contrats aidés. Conclusion du contrat Formalités. Les étapes : - Contrat établi par un formulaire CERFA à remplir Définition Champ d application Conclusion du contrat Formalités Durée du contrat et conditions d emploi Rémunération Aides et avantages sociaux particuliers Contrat de professionnalisation Contrat de formation

Plus en détail

I - Législation du travail :

I - Législation du travail : POLYNESIE FRANCAISE Les dispositions en matière de droit du travail, protection sociale et fiscalité sont différentes de celles en vigueur en Métropole. I - Législation du travail : Autorisation de séjour

Plus en détail

Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires?

Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires? 1 Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires? Quand une entreprise souhaite avoir recours au travail intérimaire en cas de remplacement de travailleurs

Plus en détail

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie

Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie Entreprises Artisanales de Boulangerie Patisserie La CFTC s engage aux côtés des salariés de la boulangerie artisanale : chaque année, des accords sont conclus au niveau de la Convention Collective pour

Plus en détail

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi

Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Gwendoline Aubourg Employer quelqu un chez soi Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3541-4 Introduction............................................... 7 Définition des emplois à domicile.................................

Plus en détail

ATTESTATIONS DE SALAIRE

ATTESTATIONS DE SALAIRE AM@llier Votre lettre d information n 15 Février 2013 Caisse primaire d Assurance Maladie de l Allier QUELQUES CONSEILS DE REMPLISSAGE! ATTESTATIONS DE SALAIRE Dossier Pour éviter toute rupture de revenus

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) INDEMNISATION L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les moins de 50 ans Pour qui? Pour vous si : vous avez travaillé

Plus en détail

Les congés de courte durée Article 24 - CCN n 3241

Les congés de courte durée Article 24 - CCN n 3241 Les congés de courte durée Article 24 - CCN n 3241 1. La liste des congés de courte durée... 1 2. Les modalités de prise des jours de congés de courte durée... 3 Démarches... 3 Salarié déjà absent au moment

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE MARS 2010 BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE Avril 2011 Préparer sa retraite est un exercice déjà compliqué lorsque l on vit en France. Mais lorsqu on se trouve à l étranger depuis un certain temps,

Plus en détail

Récupération de textile : réglementation d application au 1 er janvier 2014.

Récupération de textile : réglementation d application au 1 er janvier 2014. Récupération de textile : réglementation d application au 1 er janvier 2014. 1 Petit chômage Motif de l'absence Mariage Mariage du travailleur ou conclusion d'un contrat de vie commune. Mariage ou conclusion

Plus en détail

Que prévoit la loi? Synthèse (1)

Que prévoit la loi? Synthèse (1) Annexe : Consacrer du temps à l enfant accueilli à moyen terme. Que prévoit la loi? Synthèse (1) Le congé pour soins d accueil (6 jours par année civile). Un parent d accueil, désigné officiellement par

Plus en détail

Le Bulletin de salaire

Le Bulletin de salaire Le Bulletin de salaire Mentions obligatoires : Le bulletin de salaire doit mentionner les éléments suivants : - Les coordonnés du Syndicat de copropriétaires dont dépend le salarié - Le numéro de SIRET

Plus en détail

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL Les salariés de votre entreprise ont élu leur(s) délégué(s) du personnel. Vous avez pu constater que la loi

Plus en détail

Édition du 3 mars 2014

Édition du 3 mars 2014 1 Édition du 3 mars 2014 LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS 2 TOUT SAVOIR SUR LES AIDES À L EMBAUCHE D UN APPRENTI EN FAVEUR DES EMPLOYEURS SOMMAIRE Ce qui est dû à l apprenti

Plus en détail

STATUT. entendu? www.abvvmetaal.be

STATUT. entendu? www.abvvmetaal.be OUVRIERS EMPLOYÉS STATUT entendu? www.abvvmetaal.be le statut de salarié une étape importante Ouvrier vs. Employé Trouvez les nombreuses injustes différences Les différences entre les statuts d ouvrier

Plus en détail

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL PRODUCTION DU PAPIER CP 129

SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL PRODUCTION DU PAPIER CP 129 1 SALAIRES ET CONDITIONS DE TRAVAIL 2015-2016 PRODUCTION DU PAPIER CP 129 www.accg.be/es2016 2 3 www.accg.be NOUVELLE CCT OUVRIERS DU SECTEUR DE LA PRODUCTION DU PAPIER Vous trouverez dans cette mini-brochure

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Le RSI est votre interlocuteur social unique pour toute votre protection sociale personnelle obligatoire. votre CaissE Édition : Caisse nationale du RSI - Mise à jour : Parimage - Dépôt légal : février

Plus en détail

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat

sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat .7.8 Ordonnance du 6 septembre 00 sur la garantie de la rémunération en cas de maladie et d accident du personnel de l Etat Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l article 0 de la loi du 7 octobre

Plus en détail

Congés payés. Date de création du document : 10/08/2011

Congés payés. Date de création du document : 10/08/2011 Congés payés Date de création du document : Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa CEDEX Tél. Nouméa : 27.55.72 Tél. Koné

Plus en détail

TRANSPORTS ET DÉMÉNAGEMENTS

TRANSPORTS ET DÉMÉNAGEMENTS REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Office cantonal de l'inspection et des relations du travail Document REFLÉTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRESTATIONS SOCIALES

Plus en détail

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015

Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015 Inventaire des principales mesures d aide à l emploi 2015 Cet inventaire des principales mesures en faveur de l emploi est une photographie à un moment bien précis et est en perpétuel mouvement. Il est

Plus en détail

Demandez ce congé en ligne. ZOOM sur. l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale

Demandez ce congé en ligne. ZOOM sur. l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale Demandez ce congé en ligne ZOOM sur l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale Dans la plupart des secteurs, pour vous permettre de rester aux côtés d un membre de votre

Plus en détail

Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors

Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors Département des Ressources humaines Avenue FD Roosevelt 50 ~ CP 115 ~ 1050 BRUXELLES E-mail drh@ulb.ac.be Note informative sur les vacances supplémentaires, les vacances jeunes et les vacances seniors

Plus en détail

Service emploi & formation Catherine Le Goff E-mail : legoff@fin.fr Tél. : 05 46 50 60 51

Service emploi & formation Catherine Le Goff E-mail : legoff@fin.fr Tél. : 05 46 50 60 51 N 3 10 juin 2005 Formation REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Service emploi & formation Catherine Le Goff E-mail : legoff@fin.fr Tél. : 05 46 50 60 51 Les Flash-infos sont disponibles sur le site

Plus en détail

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE)

L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) indemnisation L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus L allocation d aide au retour à l emploi (ARE) Pour les 50 ans et plus Pour qui? Pour vous si : vous n avez pas atteint

Plus en détail

ELECTRICIENS SCP 149.01

ELECTRICIENS SCP 149.01 ELECTRICIENS SCP 149.01 CCT 2011-2012 Table des matières 2 Table des matières Un accord national pour le secteur des électriciens....... 3 Revenu............................................ 4 Index...........................................

Plus en détail

BUREAUX D ARCHITECTES

BUREAUX D ARCHITECTES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Office cantonal de l'inspection et des relations du travail Document REFLÉTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRESTATIONS SOCIALES

Plus en détail

UCL DEMANDE D AIDE SOCIALE 2011 2012 ÉTUDIANT MARIÉ OU COHABITANT. Nom de votre assistant(e) social(e)... NOM... Tél... gsm...

UCL DEMANDE D AIDE SOCIALE 2011 2012 ÉTUDIANT MARIÉ OU COHABITANT. Nom de votre assistant(e) social(e)... NOM... Tél... gsm... Université catholique de Louvain UCL DEMANDE D AIDE SOCIALE 2011 2012 ÉTUDIANT MARIÉ OU COHABITANT Nom de votre assistant(e) social(e)........................................... Le demandeur NOM..............................................................

Plus en détail

Le statut de votre conjoint

Le statut de votre conjoint Artisans, commerçants, industriels Le statut de votre conjoint Édition janvier 2012 Sommaire 03 Un statut obligatoire 04 Quel statut pour votre conjoint? 06 Quelles cotisations? 08 Calcul des cotisations

Plus en détail

CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire

CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire CIF Intérimaire : Congé individuel de formation dans le cadre de contrats intérimaire Principe Le congé individuel de formation intérimaire (CIF-Intérimaire) vous permet de suivre, au cours de votre vie

Plus en détail

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85.

Union Sociale du Bâtiment et des Travaux Publics 49 Boulevard Delfino 06300 NICE www.usbtp.fr Tel : 04.92.00.44.44 Fax : 04.93.26.85. COMPRENDRE VOTRE RETRAITE Trois ans après la dernière réforme, un nouveau texte de loi est prévu concernant le régime des retraites par répartition : maintien de l'âge légal de départ à la retraite à 62

Plus en détail

syndicat Parcs et jardins quels sont vos droits? Chefs d'équipe et paysagistes Jardiniers - Pépiniéristes et arboriculteurs

syndicat Parcs et jardins quels sont vos droits? Chefs d'équipe et paysagistes Jardiniers - Pépiniéristes et arboriculteurs quels sont vos droits? 2010 Parcs et jardins Chefs d'équipe et paysagistes Jardiniers - Pépiniéristes et arboriculteurs syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs 16, rue des Chaudronniers

Plus en détail

Sous quel statut travaillez-vous?

Sous quel statut travaillez-vous? Sous quel statut travaillez-vous? En Belgique, vous pouvez travailler sous le statut de salarié ou d indépendant. Ces deux statuts sont corrects sur le plan légal, aussi longtemps que vous respectez la

Plus en détail

Le Club de Gestion. Congés payés : mode d emploi. www.club gestion.fr

Le Club de Gestion. Congés payés : mode d emploi. www.club gestion.fr Les salariés ont droit chaque année à des congés payés d une durée maximale de 5 semaines depuis 1982. Les règles de calcul et d indemnisation de ces périodes non travaillées sont régies par le code du

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail