Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Échauffement à sec. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure"

Transcription

1 Échauffement à sec Pourquoi s échauffer à sec avant l effort? - Pour augmenter la température corporelle Les performances du sportif sont meilleures quand sa température corporelle est élevée. Il y aura une meilleure irrigation des muscles et une réduction de la raideur musculaire. - Une meilleure irrigation musculaire Ce qui provoque une plus grande élasticité musculaire donc réduit le risque de blessure - Améliore la concentration A froid, notre corps n est pas dans de bonnes conditions pour réaliser une activité physique. Les articulations sont peu mobiles, comme rouillées, les muscles sont raides, le cœur est au repos et la respiration lente. En changeant brutalement de cadence, nos articulations peinent, le cœur ne monte pas assez vite et la respiration n'atteint pas le rythme nécessaire pour apporter les éléments dont les muscles ont besoin (oxygène, énergie). Dans ces conditions, il est très facile de se blesser. L échauffement prépare progressivement l organisme à l effort. Il aide à prévenir des blessures, augmente les capacités mécaniques et la coordination, autrement dit la performance, améliore la concentration et permet de mieux récupérer après l activité. S échauffer est donc indispensable chez le sportif et à tous niveaux. Les effets de l échauffement à sec? Comme son nom l indique, l échauffement sert à échauffer! Les effets sont : - Un échauffement corporel : élévation de la température générale - Un échauffement musculaire : élévation de la température des muscles En préparant le corps à l effort, en minimisant les contraintes durant l activité (traumatismes, microlésions) l échauffement permet une meilleure récupération pendant et après l effort. Les différents échauffements? Il existe plusieurs méthodes pour s échauffer. Ces méthodes sont plutôt complémentaires. L échauffement actif : il s effectue par des exercices physiques agissant sur l activité cardiaque, les muscles et les articulations. L échauffement passif : il est réalisé sans activité. La température corporelle et musculaire est élevée par des moyens externes : port de vêtements, voilà pourquoi je vous dis de mettre des vêtements et de ne pas rester en maillot et surtout avec les cheveux mouillés!!! (autre exemple : douche chaude, sauna, massages). Effectué seul, il est peu efficace et doit être complété par un échauffement actif. Son avantage est de ne pas affecter les ressources physiques.

2 L échauffement mental : il consiste en une représentation mentale des exercices prévus. Se mettre en situation par des techniques de visualisation de la course et/ou compétition. Cet échauffement doit être complété par un échauffement actif. Les risques si l on ne s échauffe pas? Un échauffement absent ou insuffisant peut être la conséquence de problèmes musculaires et articulaires. Essoufflement, jambes coupées, jambes douloureuses, crampes, étourdissements, déchirures, tendinites sont des conséquences courantes chez le sportif non échauffé. Cela peut aller parfois plus loin (lumbago, une hernie discale, une syncope voire un malaise cardiaque). S échauffer n est pas une simple recommandation mais un passage obligé Bien entendu, les risques dépendent du type d activité pratiqué, de l âge, de la forme, etc. Les chances de se blesser en s élançant dans un sprint à froid par exemple sont beaucoup plus élevées qu en démarrant un circuit vélo. L échauffement doit être : Progressif et sans épuisement Effectué en alternance Adapté à l activité, à l âge, à la forme physique, aux conditions extérieures Le principe de progressivité L intensité des exercices doit aller en croissant pour préparer progressivement l organisme à l effort (passage d un état de repos à un état échauffé) Il faut terminer par les exercices les plus contraignants (pompes, squat, burpee) afin de monter en température. Faire l inverse serait inefficace puisque la température risquerait au contraire de baisser. Il ne faut bien sûr pas arriver à un état d épuisement pour ne pas impacter les performances attendues. ATTENTION! (pour les compétitions en bassin découvert) Les conditions extérieures : température, vent, pluie : l échauffement doit permettre d augmenter la température interne. S il fait froid ou si l on est mal couvert, il faudra plus de temps pour s échauffer. Comment construire son échauffement à sec? La durée totale de l échauffement à sec doit être comprise entre 10 et 15. On commence par le haut du corps pour aller vers le bas (ou inversement).l'intensité et la durée doivent être individualisées. Par ailleurs, ne pas oublier qu'un échauffement trop intensif ou trop long peut entamer les réserves énergétiques qui doivent normalement servir à l'épreuve.

3 Exemple échauffement à sec en photos (Commencer par le haut du corps vers le bas) Des rotations des bras vers l avant et l arrière (en alternant bras droit et gauche) Des rotations des deux bras en même temps vers l avant puis l arrière Haussement des épaules (comme les petits quand ils font «je ne sais pas»!!) Avec des rotations vers l arrière et l avant tout en haussant et baissant les épaules.

4 Faire tourner les bras simultanément (tendus) en opposition vers l avant et l arrière. Tenir son coude avec une des deux mains et avec l autre main libre la faire passer entre l espace du bras qui tient le coude et la poitrine. Faire des mouvements de balanciers et venir toucher ces omoplates et alternant bras droit et bras gauche. Variante avec les deux bras en même temps.

5 Bras tendus à l horizontale et tourner les bras de gauche à droite. Faire des petits sauts sur place, avec une variante en tournant le bassin de droite à gauche en sautant. Echauffement des genoux - De haut en bas - De droite à gauche - Avec des rotations (droite/gauche)

6 Des montées de genoux Des talons/fesses Des Jumpings-jacks Et pour finir par un réveille musculaire (Une dizaine pas plus) (Pour les nageurs minimes et + ) - Pompes - Squats - Et des burpees (Une pompe, un saut, une pompe, un saut )

7

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER?

POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? POURQUOI FAUT-IL S'ECHAUFFER? Il faut s'échauffer pour: être en sécurité dès le début : une activité physique progressivement plus intense est indispensable pour ne pas mettre son coeur, ses artères, ses

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme 1 fiche diagnostic DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Condition physiue générale Coordination, adresse Course et déplacements Force / Puissance Relâchement LA JOUEUSE Ce ue la joueuse

Plus en détail

COLLOQUE PREPARATION PHYSIQUE. GOLF Ligue alsace de golf Nicolas Delpech LE GOLF EST-IL UN SPORT???? Geste du golf en chiffre SOMMAIRE

COLLOQUE PREPARATION PHYSIQUE. GOLF Ligue alsace de golf Nicolas Delpech LE GOLF EST-IL UN SPORT???? Geste du golf en chiffre SOMMAIRE COLLOQUE PREPARATION PHYSIQUE LE GOLF EST-IL UN SPORT???? GOLF Ligue alsace de golf Nicolas Delpech www.preparationphysique.net SOMMAIRE Geste du golf en chiffre La préparation physique, à quoi ça sert?

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

Mais l excès nuit en tout

Mais l excès nuit en tout Chers joueurs, Voilà la saison 2013-2014 vient de s achever, il en va de même pour la période des examens, alors félicitations à tous. L objectif de cette période «Intersaison» est bien sûr de permettre

Plus en détail

Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant,

Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant, Des notions d anatomie Quel paysagiste n a jamais eu mal au dos? Probablement aucun. Pour autant, cette douleur ne doit pas être considérée comme une fatalité. Agissons ensemble! Pourquoi a t-on mal au

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2014 2014 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 à 2 km pendant environ 30 heures, sur une distance totalisant

Plus en détail

Théorie et pratique de l'échauffement

Théorie et pratique de l'échauffement Théorie et pratique de l'échauffement D'une manière générale, les élèves (non pratiquants dans les clubs sportifs et même certains d'entre eux pendant les cours d'eps) n aiment pas s'échauffer. En effet,

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

Préparation physique www.foot-entrainements.fr

Préparation physique www.foot-entrainements.fr 1 Table des matières Introduction - Présentation... 4-5 Séance 1... 6 Exercice 1 - Appel de balle et passe... 7 Exercice 2 - Course et finition... 8 Exercice 3 - Trouver la profondeur... 9 Séance 2...

Plus en détail

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR

LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR LES ETIREMENTS DU HANDBALLEUR Commentaires : Staff médical de l équipe de France A masculine Support : Anaïs THILLOU, Pôle de Toulouse Réalisation : Vincent GRIVEAU, CTR Midi- Pyrénées Les étirements :

Plus en détail

ENTRAINEMENT HOME-TRAINER

ENTRAINEMENT HOME-TRAINER ENTRAINEMENT HOME-TRAINER Préambule : Vous trouverez des dizaines de plans d entraînements, des plus théoriques aux plus farfelus. Ce qui suit résulte uniquement de mon expérience personnelle. C est simple

Plus en détail

Conseils pour une bonne pratique du badminton

Conseils pour une bonne pratique du badminton Conseils pour une bonne pratique du badminton Sommaire 1 L'échauffement... 2 1.1 Ce qu'il faut savoir sur l'échauffement... 2 1.2 Objectifs de l'échauffement... 3 1.3 Formes d'échauffement... 3 1.4 Exercices

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT 2015 2015 OBJECTIF Ce programme d entraînement a comme objectif de vous préparer à réaliser un défi unique et ambitieux : courir des relais de 1 km et 2 km pendant plus de 30 heures consécutives, en reliant

Plus en détail

Comment améliorer votre foulée

Comment améliorer votre foulée Comment améliorer votre foulée Dans son programme d entrainements spécialement conçue pour la femme, New Balance vous donne ce mois-ci quelques astuces pour améliorer votre foulée. Chapitre I - Les principes

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

Le renforcement. musculaire

Le renforcement. musculaire Le renforcement musculaire Le renforcement Pourquoi le renforcement musculaire Comment renforcer L échauffement Le renforcement : À la maison Avec du matériel En salle Le renforcement spécifique Les étirements

Plus en détail

D'une manière générale, les élèves n aiment pas s'échauffer.

D'une manière générale, les élèves n aiment pas s'échauffer. en 18 diapos! 1 D'une manière générale, les élèves n aiment pas s'échauffer. C'est assez désagréable de commencer à bouger après 1 heure d'immobilité en salle de classe. C est une activité où on se sent

Plus en détail

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome.

4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. 4 pratiques intérieures et 7 pratiques extérieures de niveau Atome. Échauffement : L échauffement est l un des éléments les plus importants d un programme d exercices. Il joue aussi un rôle particulièrement

Plus en détail

Tout savoir sur le stretching

Tout savoir sur le stretching Tout savoir sur le stretching Nota : Ce livret a été rédigé par Frédéric Hurlin (entraineur running trail), entraineur diplômé d état. Ce guide gratuit vous est offert et vous avez le droit de l offrir

Plus en détail

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT BUFF

PROGRAMME D ENTRAÎNEMENT BUFF Explications Ce programme de 8 à 12 semaines vous préparera à votre course de l UTHC. J aimerais vous dire qu il s adresse à absolument tous les «trailleur» et «trailleuse», mais c est faux. Je prends

Plus en détail

Trio de conseils pour parcours élite

Trio de conseils pour parcours élite AVIS IMPORTANT Si vous choisissez le parcours Élite, on considère que vous êtes déjà sportif et en forme. On considère que vous ne commencez pas à vous entraîner aujourd hui avec le programme qui suit.

Plus en détail

Les étirements. Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs,

Les étirements. Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs, Les étirements Introduction : Il existe différents types d étirements, exécutés avec des méthodes différentes : statiques, dynamiques, passifs, Le choix des méthodes doit être en liaison avec l objectif

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

Les conseils de. Les appareils de cardio-training

Les conseils de. Les appareils de cardio-training Les conseils de Les appareils de cardio-training Aujourd hui, toutes les salles de fitness disposent d une gamme variée d appareils de cardio-training permettant d améliorer sa condition physique dans

Plus en détail

Etirement musculaire Renforcement musculaire

Etirement musculaire Renforcement musculaire Etirement musculaire Renforcement musculaire Pourquoi? Quand un muscle est fortement sollicité, il a tendance à se raccourcir et à rester dans sa position courte. Cette rétraction entraîne un déséquilibre

Plus en détail

L élastique de renforcement Thera-Band

L élastique de renforcement Thera-Band Attention Dänk a Glänk les Die articulations richtige Prävention. L élastique de renforcement Thera-Band Vos loisirs en sécurité Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Sécurité durant

Plus en détail

PPG JUDO 2015 Xavier MARCHAND Préparateur Physique

PPG JUDO 2015 Xavier MARCHAND Préparateur Physique PREPARATION PHYSIQUE AVANT REPRISE DES COURS 01/09 OBJECTIF: RETROUVER LES QUALITÉS PHYSIQUES ET ÉNERGÉTIQUEs PLANIFICATION 4 SEMAINES : PPG JUDO CONTENUS MINIMUM POUR LES AMBITIEUX 1 ère semaine du 03/08

Plus en détail

10km de plus soit 100 km et 4800m de D-/+ à parcourir sur les terres du Haut Languedoc, une nouvelle édition préparée au top par l équipe Wildtrack.

10km de plus soit 100 km et 4800m de D-/+ à parcourir sur les terres du Haut Languedoc, une nouvelle édition préparée au top par l équipe Wildtrack. Une grosse base foncière agrémentée de travail explosif et technique, une bonne préparation physique à base de gainage et de proprioception, voici l objectif de ce premier cycle de préparation au SHIMANO

Plus en détail

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance

QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible entre 10 et 2. Ils sont en course de résistance Les incontournables QUE SE PASSE T-IL LORSQUE MES ELEVES COURENT? Le plus vite possible pendant une durée maximale de 10? Ils sont en course de vitesse ( 30 m 40 m) - l énergie est fournie par les réserves

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

Courses Juniors Conseils d entraînement

Courses Juniors Conseils d entraînement Courses Juniors Conseils d entraînement Nouveautés proposées par le Genève Marathon for Unicef en 2010, 4 courses de 1km à 3 km seront à nouveau proposées pour les juniors âgés de 6 à 13 ans. Pour des

Plus en détail

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements

RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements RECUPERATION EN FIN DE JOURNEE Les Etirements Les étirements se font en fin de journée, lentement, sans à coup, c est une période de retour au calme. Le principe général est de partir d une position de

Plus en détail

LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE

LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE Sommaire I. Spécificité 1. En fonction du mouvement 2. En fonction de la charge 3. En fonction de la vitesse 4. En fonction des types de contraction II. Séance de 45mn à 1h 1.

Plus en détail

Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé

Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé Niveau primaire 3e cycle Niveau secondaire 1er à 5e sec. Durée : 4 cours Compétence disciplinaire : -Agir -Adopter un mode de vie sain Auteure

Plus en détail

LES ACCIDENTS DE SPORT

LES ACCIDENTS DE SPORT LES ACCIDENTS DE SPORT Service formation sport SDIS 86 / 2006 Fracture Fracture de fatigue Périostite LES ACCIDENTS DE SPORT OSSEUX TENDINEUX Tendinite Rupture tendineuse ARTICULAIRE Entorse Luxation trouble

Plus en détail

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet

Le corps à l école. Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET. Isabelle Legros, CP EPS Anglet Le corps à l école Animation pédagogique 12 janvier 2015 ANGLET Isabelle Legros, CP EPS Anglet SCHEMA CORPOREL Pas de définition qui fasse l unanimité, varie selon l angle d approche, De manière générale,

Plus en détail

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques

Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Pratique de l'aïkido et douleurs physiques Plan Généralités sur la douleur Les différents publics et leurs spécificités Prévention des douleurs et traumatismes La douleur Classification : 3 types de douleur

Plus en détail

Dans nos cabinets spécialisés de kinésithérapie du sport, la

Dans nos cabinets spécialisés de kinésithérapie du sport, la santé Pratique trop intensive, mauvaise préparation Un tiers des coureurs se blessent au moins une fois par an. Pas grave, à condition de respecter de vrais protocoles de reprise et non de reprendre la

Plus en détail

L échauffement : un aspect trop souvent négligé. Club de soccer Caravelles de Sainte-Foy/Sillery

L échauffement : un aspect trop souvent négligé. Club de soccer Caravelles de Sainte-Foy/Sillery L échauffement : un aspect trop souvent négligé Club de soccer Caravelles de Sainte-Foy/Sillery Qu est-ce que l échauffement? Jürgen Weineck, médecin du sport : «On entend par échauffement toutes les mesures

Plus en détail

Schweizer Bogenschützen-Verband / Association Suisse de Tir à l'arc / Associazione svizzera di Tiro con l'arco

Schweizer Bogenschützen-Verband / Association Suisse de Tir à l'arc / Associazione svizzera di Tiro con l'arco SBV / ASTA Schweizer Bogenschützen-Verband / Association Suisse de Tir à l'arc / Associazione svizzera di Tiro con l'arco Trainerrat / Conseil des entraîneurs / Concilio degli allenatori L'ECHAUFFEMENT

Plus en détail

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle EPREUVE DU KIDS Kids Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle Qualité de vitesse prolongée Maitrise de la manipulation d un témoin Descriptif : - Deux couloirs par équipe

Plus en détail

Attention les articulations La meilleure prévention.

Attention les articulations La meilleure prévention. Attention les articulations La meilleure prévention. Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne Téléphone 041 419 51 11 Fax 041 419 59 17 (pour commandes) Internet

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+)

PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+) PLAN ENTRAINEMENT TRAIL LONG (>60 KM) FORTE DÉNIVÉLATION (>2 KM D+) 6 semaines de préparation générale + 5 semaines de préparation spécifique 4 séances par semaine Préambule: Toutes les données que vous

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

RIPRODUZIONE VIETATA

RIPRODUZIONE VIETATA Naginata Introductory Course Enseigner le Naginata pas à pas: L échauffement François Dermine Master Education Physique Sport & Loisirs Philibert Vandersleyen - Master Sport Management Novembre 2009 1

Plus en détail

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent.

Mon planning Vacances Judo. Juniors/Seniors. La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Mon planning Vacances Judo Juniors/Seniors La saison a été longue, très difficile pour certains, mais heureusement, les vacances arrivent. Alors, pendant les grandes vacances, l objectif principal est

Plus en détail

ECHAUFFEMENT GENERALISE

ECHAUFFEMENT GENERALISE ECHAUFFEMENT L'échauffement, tout d abord généralisé, deviendra au fil des séances plus spécifique. L enseignant pourra donc choisir parmi les situations suivantes celle qui correspondent à un objectif

Plus en détail

le décor change mais les principes restent les mêmes.

le décor change mais les principes restent les mêmes. PRESENTATION Ce guide vous est proposé par la commission formation de la Fédération Européenne de Krav Maga. Il vous aidera à planifier vos cours ainsi que vos entraînements physiques simplement et en

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS:

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: Les étirements: une étape dans votre entraînement. Ils s intègreront au retour de toutes vos sorties et pourront même être pratiqués lors de vos journées de repos sans échauffement

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

STAGE JEUNES AQUITAINE Ste Foy La Grande DU 18 Novembre 2012

STAGE JEUNES AQUITAINE Ste Foy La Grande DU 18 Novembre 2012 STAGE JEUNES AQUITAINE Ste Foy La Grande DU 18 Novembre 2012 STAGIAIRES STAGIAIRES DELTREUIL FLORIAN 18/07/1995 Ste Foy la grande SPECHT DIMITRI 10/02/1997 Villeneuve sur lot BONNERON JACK 11/12/1997 Portets

Plus en détail

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np c ô t é t e r r a i np LA PRÉPARATION PHYSIQUE de joueurs de niveau intermédiaire Par Alain QUINTALLET Préparateur physique de l'équipe de France A masculine Et des stagiaires de l Ecole Française de Handball

Plus en détail

LE CONTRE LA MONTRE INDIVIDUEL

LE CONTRE LA MONTRE INDIVIDUEL LE CONTRE LA MONTRE INDIVIDUEL 1. Définition 2. Analyse de la discipline 3. Facteurs de la performance 4. Les derniers préparatifs 5. L échauffement 6. A long terme Epreuve de vérité Définition Coureur

Plus en détail

Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes

Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes Au travers de ce document, nous essayerons de présenter la méthode de travail en CRE et en pôle Espoirs masculin, pour les catégories minime,

Plus en détail

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant.

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant. Former un jeune lanceur de javelot : cultiver le paradoxe! Le lancer de javelot est tout à fait remarquable tant visuellement que par les données biomécaniques et balistiques. Rythme, explosivité et souplesse

Plus en détail

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol

Le stretching. 3 Le stretching. 1. Définition. 2. Répertoire gestuel. Etirements de la chaîne postérieure au sol 3 Le stretching 1. Définition Le stretching, traduction anglaise pour étirement est une technique de préparation du corps, de maintien ou de remise en forme basée sur l amélioration des amplitudes articulaires

Plus en détail

ASACR RUGBY INTER SAISON 2014

ASACR RUGBY INTER SAISON 2014 ASACR RUGBY INTER SAISON 2014 Programme renforcement musculaire : Ceinture abdominal et lombaire : réaliser un circuit, 3 fois par semaine, d exercice de gainage et d abdominaux en changeant de position

Plus en détail

Exercices de mise en forme avec ballon

Exercices de mise en forme avec ballon Exercices de mise en forme avec ballon 1 Contenu de la présentation 1. 1. Avantages de de l entraînement nement avec ballon 2. 2. Qu est-ce que le le «core training»? 3. Choix du ballon et précautions

Plus en détail

Fit pour les interclubs

Fit pour les interclubs L endurance est l une des quatre composantes de l entraînement foncier de préparation aux interclubs. Fit pour les interclubs 6 semaines d entraînement foncier pour joueurs ambitieux Beni Linder, entraîneur

Plus en détail

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement.

Ainsi le travail par intervalles permet une augmentation des charges de travail sans risque de surentraînement. LA SURCOMPENSATION La surcompensation est le phénomène de base sans lequel s entraîner serait inefficace : je m entraîne, je suis fatigué, je me repose, je suis capable de reproduire ce que j ai fait avec

Plus en détail

Musculation pour les débutants

Musculation pour les débutants Planche anatomique simplifiée pour les débutants Une séance de débutant (jeune adulte) Échauffement : 8-10 min + travail réel : 40-45 minutes + étirements : 5 minutes + douche : 5 minutes = 60 minutes

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure.

Etirements des chaînes musculaires postérieure et antérieure. Interprétation des tests sécuritaires Document réalisé par Jean Marc Blanc responsable de la préparation physique sur le pôle France d Antibes Mars 2002 Ratio abdominaux / psoas : Trois cas se présentent

Plus en détail

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement

Hockey Canada 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES. 8.1 Principes généraux de conditionnement 8.0 TECHNIQUES DE PRÉVENTION DES BLESSURES 8.1 Principes généraux de conditionnement C est un fait bien connu que les joueurs en excellente forme physique sont moins susceptibles de subir des blessures.

Plus en détail

REGLES. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée.2012 2

REGLES. Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée.2012 2 Laurence CECCHINI.Stage CP5 Natation en durée.2012 1 REGLES Privilégier les entrées par l intensité. Définir des objectifs clairs et fixes. Varier les formes de travail. Travailler toutes les nages. Former

Plus en détail

DEMI-FOND. Education à la prise de responsabilités : travail sur les rôles sociaux pour la réussite individuelle et du groupe

DEMI-FOND. Education à la prise de responsabilités : travail sur les rôles sociaux pour la réussite individuelle et du groupe DEMI-FOND ANALYSE ET LOGIQUE DE L ACTIVITE Activité de production et de conservation d énergie pouvant se définir comme un effort mi-long et continu d'intensité modérée à intense (80 à 95% de VMA) Il s

Plus en détail

LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE

LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE LE RENFORCEMENT MUSCULAIRE I. Le muscle a) A quoi cela sert? Les muscles s insèrent sur les os et permettent par leurs contractions le mouvement. Plus que cela, ils permettent une motricité très précise

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou.

LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE. Etirer les bras vers le bas tout en rapprochant légèrement le menton vers la poitrine pour étirer le cou. LES EXERCICES DE GYMNASTIQUE DOUCE LES OBJECTIFS - Soulager les zones sollicitées par le stress. Le plexus et l abdomen. Les vertèbres dorsales et la zone entre les omoplates. - Assouplir et étirer le

Plus en détail

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation)

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) L échauffement et l activation sont primordiaux avant d entreprendre un entraînement quelconque, dans ce cas-ci la natation.

Plus en détail

Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES

Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES Service de Réhabilitation Cardiaque et Respiratoire LIVRET DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE AVEC HALTERES Flexion biceps Curl assis alterné L'exercice s'effectue assis, sur banc. Cuisses serrées. Le dos doit

Plus en détail

Leçon 1 : Maître spécial d éducation physique

Leçon 1 : Maître spécial d éducation physique Leçon 1 : Maître spécial d éducation physique Semaine : 1 DISCIPLINE : Développement Corporel ETAPE DU PROJET : «Je me prépare au cross» SOUS - ETAPE ABORDEE : «Je rends ma course efficace» COMPETENCE

Plus en détail

DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE

DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE 2 Démarche de réentrainement à l effort à domicile Ce fascicule présente une démarche pour le réentrainement à l effort et des exercices réalisés avec le

Plus en détail

Début de la phase d action. Tenir l arc en haut Épaules basses Bras de corde haut Adapter la main du décocheur

Début de la phase d action. Tenir l arc en haut Épaules basses Bras de corde haut Adapter la main du décocheur Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Main de corde et main d arc Décocheur - main de corde Position main d arc La main a une inclinaison de 45 Les doigts

Plus en détail

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)!

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Pour rester mince, tu peux te contenter de faire très attention à ta nutrition et le tour est joué, mais seul l exercice physique te donneras un corps ferme

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26

à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26 à l école primaire Roland LATOU Hélène LE PERFF Franck MOULHIAC Page 1 sur 26 PREAMBULE La course longue, trop souvent associée à l endurance dont elle prend parfois le nom, occupe une place parfois insuffisante

Plus en détail

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine )

Comment mieux se tenir sans peine. ( ou presque sans peine ) Comment mieux se tenir sans peine ( ou presque sans peine ) Notre structure rigide est le squelette, composé de nombreux segments mobiles les uns par rapport aux autres. Et maintenu dans l espace par le

Plus en détail

TABLEAU 1, compétences et connaissances

TABLEAU 1, compétences et connaissances Noms des experts : TABLEAU 1, compétences et connaissances Anne LEVARD Bertrand SAVARY Niveau 1 (collège). COMPETENCE(s) (texte de référence) CONNAISSANCES que l élève doit s approprier PROBLEMES principaux

Plus en détail

NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE

NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE C a p a c i t é s Motrices Méthodologiques Connaissances Attitudes NIVEAU 1 COURSE DE VITESSE ÉLÉMENTS DE LA COMPÉTENCE ET SITUATIONS D'APPRENTISSAGE Éléments de la compétence du niveau 1 Réagir vite à

Plus en détail

Attention les articulations. Renforcement musculaire avec le Thera-Band. Programme pour le buste et les épaules

Attention les articulations. Renforcement musculaire avec le Thera-Band. Programme pour le buste et les épaules Attention les articulations. Renforcement musculaire avec le Thera-Band Programme pour le buste et les épaules Renforcement musculaire avec le Thera-Band La force est un facteur important pour la santé

Plus en détail

VENDREDI. Matin. Natation SAMEDI. Matin. Mer LUNDI. Dynamique MARDI. - 10 mn vélo. Série 1. Série 2. Série 3

VENDREDI. Matin. Natation SAMEDI. Matin. Mer LUNDI. Dynamique MARDI. - 10 mn vélo. Série 1. Série 2. Série 3 62 LUNDI Brasse 1 4 x {10 x (25 m apnée +25m aéro)} Repos 3 2 x 100 m aéro 2 x 100 m jambes ou Brasse 2 Échauffement 200 m libre 2 x {10 x (25 m apnée +25m aéro)} Repos 3 6 x 50 m apnée 200 m souple ou

Plus en détail

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière.

Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Mathias WILLAME Masseur Kinésithérapeute Ostéopathie. Prévention des Lombalgies par une gymnastique douce et régulière. Ces exercices simples sont à effectuer au moins 3 fois par semaine ou mieux quotidiennement,

Plus en détail

Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied et vélo

Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied et vélo Perte de poids d'environ 5 kg en course à pied et vélo OBJECTIF DE CET ENTRANEMENT Cet entraînement vous permettra de perdre raisonnablement du poids (environ 5 kg) parla pratique de la course à pied et

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél. 041 419 51 11 «Top 10» de l hiver Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 041 419 51 11 Commandes www.suva.ch/waswo-f Fax 041 419 59 17 Tél. 041 419 58 51 Auteurs Dr Hans Spring,

Plus en détail

Parcours du Cœur scolaires Atelier activité physique

Parcours du Cœur scolaires Atelier activité physique Parcours du Cœur scolaires Atelier activité physique Conçu par le centre médico-sportif de Bretagne-Sud Objectif général : Apporter des repères pédagogiques aux éducateurs sportifs partenaires de l événement

Plus en détail

S entraîner efficacement. Fred Grappe

S entraîner efficacement. Fred Grappe S entraîner efficacement Fred Grappe Programme d entraînement Gestion optimale des charges d entraînement Entraînement Compétitions Performance Caractéristiques de la charge d entraînement Elle est constituée

Plus en détail

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Livret Candidat

EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE. Livret Candidat EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE Livret Candidat EXAMEN PONCTUEL TERMINAL DES CAP - BEP BINOME N 2 : DEMI-FOND / BADMINTON Année scolaire 2014-2015 RECTORAT 4 RUE G. ENESCO 94010 CRETEIL CEDEX Tél : 01 57

Plus en détail

LES ETIREMENTS DANS LA PRATIQUE DU TIR A L'ARC

LES ETIREMENTS DANS LA PRATIQUE DU TIR A L'ARC SBV / ASTA Schweizer Bogenschützen-Verband / Association Suisse de Tir à l'arc / Associazione svizzera di Tiro con l'arco Trainerrat / Conseil des entraîneurs / Concilio degli allenatori LES ETIREMENTS

Plus en détail

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied

Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Mon premier mois de course Complétez votre premier mois d entraînement à la course à pied Table des matières Quoi savoir avant de débuter?... 3 Comment utiliser le plan d entraînement?... 4 Comment éviter

Plus en détail

A3.2 Les étirements (stretching)

A3.2 Les étirements (stretching) A3.2 Les étirements (stretching) Les termes ci-dessous décrivent ce que peut t'apporter une pratique régulière et bien menée des étirements : Sais-tu pourquoi il est nécessaire de pratiquer les étirements

Plus en détail

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices

L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL. LES LOMBALGIES Manuel d exercices L INFO DES INFIRMIERES DU SERVICE MEDICAL LES LOMBALGIES Manuel d exercices GS/ME 03/2009 MANUEL D EXERCICES Le message essentiel à retenir est de RESTER ACTIF, c est le meilleur moyen de prendre en charge

Plus en détail

LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES

LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES LE P TIT MEMO DE DE LA NAGE AVEC PALMES Manu Duchesne Table des matières 1.BUT DU DOCUMENT...4 2.RAPPEL DES ÉPREUVES DU 1ER GROUPE DU N4 AVEC QUELQUES CONSEILS... 4 MANNEQUIN... 4 PRINCIPE... 4 NOTATION...

Plus en détail

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band

Attention les articulations Fitness pour les sédentaires. Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Attention les articulations Fitness pour les sédentaires Douze exercices de renforcement avec l élastique Thera-Band Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Case postale 6002 Lucerne

Plus en détail