REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Prise en compte des déclencheurs manuels de secours

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Prise en compte des déclencheurs manuels de secours"

Transcription

1 ADDITIF Juin 2012 REGLE APSAD R13 Extinction automatique à gaz (Edition Juin 2010) Prise en compte des déclencheurs manuels de secours Harmonisation de la qualité des câbles d une installation Propriétés du CO 2 Prise en compte des déclencheurs manuels de secours Dans la partie 1, ajouter le : déclencheur manuel de secours L action manuelle sur ce déclencheur, qui est généralement monté sur une vanne de réservoir, provoque l ouverture de cette vanne qui à son tour entraîne l ouverture des autres vannes des réservoirs de l installation. L émission de la totalité de l agent extincteur est effectuée sans temporisation d évacuation ni signalisation d alarme sonore ou visuelle préalable (cf ). L utilisation d un déclencheur manuel de secours est limitée aux seuls cas suivants : o dans le cas d une IEAG à CO 2 en protection ponctuelle ou en protection d armoire si, après émission, la concentration de CO 2, dans le local où se trouve l objet ou l armoire protégé, est inférieure à 5%. Dans les autres cas d IEAG à CO 2, l utilisation d un déclencheur manuel de secours est interdite. o dans le cas d une IEAG à gaz inertes ou à gaz inhibiteurs, si, après émission, la concentration finale d agent extincteur dans le local protégé (cf note de calcul) est inférieure ou égale à la NOAEL. Dans les autres cas, l utilisation d un déclencheur manuel de secours est interdite. De plus, l utilisation d un déclencheur manuel de secours est soumise au respect des dispositions suivantes : o le déclencheur manuel de secours doit être : à double action et protégé contre toute manœuvre accidentelle ; installé en dehors de la zone de noyage ; accessible seulement aux personnes autorisées ;

2 clairement identifiable et comporter à proximité une plaque signalétique possédant les caractéristiques suivantes : couleur, fond en rouge/lettres en blanc, texte : «Système d extinction automatique à gaz zone protégée «nom de la zone» - l action sur le déclencheur manuel de secours provoque l émission immédiate de l agent extincteur sans temporisation d évacuation ni signalisation d alarme sonore ou visuelle. Vous devez vous assurer que personne ne demeure dans la zone protégée avant d actionner ce déclencheur manuel de secours». o l IEAG doit être équipée d au moins un contact de passage d agent extincteur permettant la mise en œuvre des avertissements via le DECT (arrêt de la ventilation, coupure d énergie, mise en sécurité, alarmes visuelle et sonore ). o l installateur doit assurer une formation spécifique du personnel exploitant à l utilisation de ce déclencheur manuel de secours. A l annexe 3 : terminologie Remplacer «Dispositif manuel non électrique de déclenchement» Par «Déclencheur manuel de secours Ce déclencheur est généralement monté directement sur une vanne de réservoir avec laquelle il doit être évalué selon la norme NF EN Il est à fonctionnement mécanique. L action manuelle sur ce déclencheur de secours provoque l émission immédiate de l agent extincteur sans temporisation d évacuation ni signalisation d alarme sonore ou visuelle préalable». Au : vannes de réservoir Prise en compte de ce dispositif de déclenchement, ajout d une 4 e technologie : Le 4 e alinéa devient : «Ces vannes de réservoirs sont équipées d un ou plusieurs déclencheurs. Les dispositifs d ouverture de vanne que l on rencontre habituellement fonctionnent selon une des technologies suivantes : o commandes d ouverture électrique pilotées par le DECT : pyrotechnique, électromagnétique,

3 o commandes d ouverture non électrique : pneumatique pilotée par le DNECT ou par une autre source d énergie pneumatique ; mécanique à partir du déclencheur manuel de secours. Les modalités d utilisation de cette commande doivent satisfaire aux dispositions du Au : temporisation d évacuation avant émission de gaz Ajout d un nota en fin de : «Nota : en cas de déclenchement d une IEAG par un déclencheur manuel de secours, si elle en est pourvue, l émission d agent extincteur est immédiate, sans temporisation d évacuation ni signalisation d alarme sonore ou visuelle préalable.»

4 Harmonisation de la qualité des câbles d une installation Nouvelle rédaction du : qualité des câbles La nature et le type des câbles utilisés doivent être conformes aux spécifications du constructeur figurant au dossier technique. Les câbles doivent résister aux conditions environnementales auxquelles ils sont soumis. La section des câbles doit être suffisante afin d éviter des baisses de tension anormales ou des échauffements. Le diamètre minimal des conducteurs est de 0,8 mm.

5 Les câbles de liaison (alimentation/contrôle) du DECT et des différents éléments sont de qualité CR1. Les câbles de liaison de l IHM et du coffret aveugle doivent être de qualité CR1. Les câbles reliant les déclencheurs manuels et le dispositif de neutralisation au DECT peuvent être de qualité C2, au lieu de CR1, s ils cheminent dans les zones placées sous détection automatique d incendie. Le câble reliant le DECT au déclencheur électrique (pyrotechnique ou autre) ou à son boîtier de raccordement, s il existe, doit être de qualité CR1. En présence d un boîtier de raccordement, la longueur maximale du câble reliant ce boitier au déclencheur le plus proche est de 2 m. Le câble reliant le DECT au contact de surveillance de la charge d un réservoir (pression ou masse) ou à son boîtier de raccordement, s il existe, doit être de qualité CR1. En présence d un boitier de raccordement, la longueur maximale du câble reliant ce boitier au contact de surveillance de la charge d un réservoir le plus proche est de 2 m.

6 Propriétés du CO 2 Dans la partie 2, ajouter le 7 : propriétés du CO 2 L efficacité d extinction du CO 2 est essentiellement due à la réduction de la teneur en oxygène de l air à une valeur à laquelle le feu ne peut plus s auto-alimenter. L effet de refroidissement du CO 2 est minime comparativement à l effet d étouffement. Une fois l incendie éteint, il peut s avérer nécessaire, dans le but d empêcher la ré-inflammation, de maintenir une concentration de CO 2 élevée. Le CO 2 est un gaz incolore, inodore (*), non corrosif et non conducteur électriquement dont la densité est environ de 50% supérieure à l air. Il est généralement stocké en phase liquide et sous pression. (*) : lorsque le CO 2 est utilisé en IEAG, il doit être parfumé selon les dispositions du chapitre 4 de la présente partie.

7 Figure 1 bar point critique 6 pression 5 4 liquide solide gazeux point triple K Kelvin Celsius temperature Dioxyde de carbone : Formule chimique... CO 2 Poids moléculaire... 44,0 Densité à 0 C et 101 kpa (abs)... 1,98 kg/m3 Densité relative par rapport à l'air... 1,5 Point triple : Température ,6 C Pression ,8 kpa (abs) Point critique : Température... 31,0 C Pression... 7,315 MPa (abs) Pression à : - 18 C... 2,07 MPa (abs) + 21 C... 5,86 MPa (abs) Notes : 1 bar = 100 kpa = 0,1 MPa La corrélation entre la température et la pression du CO 2 (en phase d'équilibre) est illustrée à la figure 1.

NOTICE DE POSE ET DE RACCORDEMENT DU BREGE28

NOTICE DE POSE ET DE RACCORDEMENT DU BREGE28 Page : 1 NOTICE DE POSE ET DE RACCORDEMENT DU BREGE28 Le présent document comporte 9 pages. J.P MARCAGGI Chef produits extinction Rédaction Fonction Visa - Date J.P GOGOL Responsable service extinction

Plus en détail

L alarme incendie. 1. Définition d un SSI. 1. Les différents types de SSI RÉGLEMENTATION. ARTICLE MS 53 défini par l arrêté du 2 février 1993

L alarme incendie. 1. Définition d un SSI. 1. Les différents types de SSI RÉGLEMENTATION. ARTICLE MS 53 défini par l arrêté du 2 février 1993 L alarme incendie 1. Définition d un SSI ARTICLE MS 53 défini par l arrêté du 2 février 1993 Le système de sécurité incendie d un établissement est constitué de l ensemble des matériels servant à collecter

Plus en détail

Fiche commerciale. Cuisine Pro. PyroSafe Système de détection et d extinction feu integré. www.france-air.com

Fiche commerciale. Cuisine Pro. PyroSafe Système de détection et d extinction feu integré. www.france-air.com Fiche commerciale Cuisine Pro PyroSafe Système de détection et d extinction feu integré Cuisine Pro Direct @ccess PyroSafe : Système de détection et d extinction incendie pour cuisine La réglementation

Plus en détail

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS)

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) 1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) La sensibilité de ce système est 10 fois supérieure à celle des détecteurs ponctuels. Surface couverte par détecteur Page 1

Plus en détail

R3 - R13. LES REGLES D INSTALLATION Extinction Automatique à Gaz C02 Gaz inertes Gaz inhibiteurs

R3 - R13. LES REGLES D INSTALLATION Extinction Automatique à Gaz C02 Gaz inertes Gaz inhibiteurs R3 - R13 LES REGLES D INSTALLATION Extinction Automatique à Gaz C02 Gaz inertes Gaz inhibiteurs 1 SOMMAIRE LES REGLES APPLICABLES ROLE D UNE INSTALLATION IEAG DEFINITIONS GENERALES SECURITE DES PERSONNES

Plus en détail

l ECS/CR «IZAR E2-6» DAS-M IDEAL INCENDIE signalisation-commande liaisons électriques Les «+» du produit IZAR E2-6

l ECS/CR «IZAR E2-6» DAS-M IDEAL INCENDIE signalisation-commande liaisons électriques Les «+» du produit IZAR E2-6 l ECS/CR Les «+» du produit construit autour de l ECS IZAR S2/6/10, un combiné ECS/CR disposé dans un même coffret qui assure la gestion d une zone d extinction (ZE) selon le principe de la confirmation

Plus en détail

SONDES de DETECTION PF

SONDES de DETECTION PF L installation, la mise en service initiale et la maintenance des sondes de détection doivent être réalisées par un personnel qualifié. Si vous souhaitez que la mise en service des sondes de détection

Plus en détail

Bloc Autonome d Alarme Sonore Pr 2, Pr 4, Pr 8 boucles Réf. 80170, 80171, 80172 (Tableau de synthèse-réf : 80179)

Bloc Autonome d Alarme Sonore Pr 2, Pr 4, Pr 8 boucles Réf. 80170, 80171, 80172 (Tableau de synthèse-réf : 80179) . Généralités : Les Blocs Autonomes d Alarme Sonore () du type Pr sont spécialement étudiés pour la protection des personnes dans des établissements nécessitant un système de sécurité incendie de catégorie

Plus en détail

Tableaux d alarme sonores

Tableaux d alarme sonores Tableaux d alarme sonores Type T4 CT 1 boucle NiMh Réf. : 320 020 Type T4 CT 2 boucles Réf. : 320 019 FEU BOUCLE 1 FEU TEST BOUCLE 2 DEFAUT BATTERIE SOUS TENSION SECTEUR ABSENT Contenu de l emballage -

Plus en détail

Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205

Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205 NOTICE D UTILISATION ET D EXPLOITATION Tableau d Alarme Principal (TA Pr) Type 2b 4 ou 8 entrées Références commerciales: TA21204/ TA21205 TA21204 (TA Pr 4 entrées) TA21205 (TA Pr 8 entrées) Sommaire Présentation

Plus en détail

Systèmes d extinction d incendie VSN 1230. Lutte contre l incendie avec Novec 1230 de 3M

Systèmes d extinction d incendie VSN 1230. Lutte contre l incendie avec Novec 1230 de 3M Systèmes d extinction d incendie VSN 1230 Lutte contre l incendie avec Novec 1230 de 3M Protection incendie Efficace et compact Les systèmes d extinction d incendie VSN 1230 luttent contre les incendies

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PIECE N 4

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PIECE N 4 06/10/2015 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PIECE N 4 PRESTATIONS D INSTALLATION ET DE MAINTENANCE DE SECURITE ET DE PROTECTION INCENDIE AU MEDIPOLE DE KOUTIO : LOT 3 SYSTEMES D EXTINCTION AUTOMATIQUES

Plus en détail

KITS D INSTALLATION ASSERVISSEMENT

KITS D INSTALLATION ASSERVISSEMENT KITS D INSTALLATION ASSERVISSEMENT Pour permettre de réaliser l asservissement de vos dispositifs actionnés de sécurité (DAS), nous vous proposons des kits d installation évolutifs. Simples à mettre en

Plus en détail

LE DEVOIR DE CONSEIL SYSTEMES D EXTINCTION

LE DEVOIR DE CONSEIL SYSTEMES D EXTINCTION LE DEVOIR DE CONSEIL 1 Nous sommes des PROFESSIONNELS Nous sommes des de l extinction. Notre devoir: Conseiller Orienter Informer Et tout ceci par écrit... 2 Information du client sur ses obligations pour

Plus en détail

Extinction. Choisissez votre système d extinction. Qu'est-ce qu'un système d extinction? Les principes du feu

Extinction. Choisissez votre système d extinction. Qu'est-ce qu'un système d extinction? Les principes du feu Extinction Choisissez votre système d extinction Qu'est-ce qu'un système d extinction? Dans un système de protection incendie, il ne suffit pas de détecter et de mettre en sécurité. Il est souvent nécessaire

Plus en détail

Centrale Incendie. À retenir. 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de principe. 1) Composition d un système d alarme incendie.

Centrale Incendie. À retenir. 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de principe. 1) Composition d un système d alarme incendie. À retenir Centrale Incendie 1) Composition d un système d alarme incendie 3 parties principales : ACQUISITION TRAITEMENT SIGNALISATION Structure générale 3) Exemple d un système d alarme 3.1 Schéma de

Plus en détail

NOTICE D'UTILISATION ET D'EXPLOITATION

NOTICE D'UTILISATION ET D'EXPLOITATION Essai 08.BASPR.NT001 NOTICE D'UTILISATION ET D'EXPLOITATION Révision. A1 Bloc Autonome d'alarme Sonore Principal 1 SOUS TENSION Niveau 2 Niveau 3 5 2 Défaut batterie Essai 6 3 Veille Restreinte Contacts

Plus en détail

CELTIC-BAAS-Pr8 BAAT2002

CELTIC-BAAS-Pr8 BAAT2002 Notice technique 01_BASPR_NT001 rév A3 CELTIC-BAAS-Pr Bloc autonome d alarme sonore principal CELTIC-BAAS-Pr8 BAAT2002 CELTIC-BAAS-Pr4 BAAT2001. 52, rue Paul Lescop 92000 NANTERRE t. +33 (0)1 41 37 91

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

Problématique. Mise en situation

Problématique. Mise en situation NOM :.. Prénom : Classe :. Savoirs technologiques associés : S4.8 : Automatismes du bâtiment Compétence(s) : C1-3 Décoder les documents relatifs à tout ou partie d un ouvrage. Non Acquis Acquis C5.2 :

Plus en détail

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62

Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 Tableaux d alarme incendie de type 4-230V~ - 1 boucle / 2 boucles 405 61/62 R Présentation Tableau de type 4 secteur 1 boucle Réf. : 405 61 Tableau de type 4 secteur 2 boucles Réf. : 405 62 Contenu de

Plus en détail

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P Le système d'alarme incendie doit permettre de signaler un sinistre et de le localiser. Il fonctionne sur une source autonome en l'absence de courant. L'action

Plus en détail

INSTRUCTIONS TECHNIQUES DECHARGEMENT D UN CONTAINER AIRFLOW LAR / LOX / LIN

INSTRUCTIONS TECHNIQUES DECHARGEMENT D UN CONTAINER AIRFLOW LAR / LOX / LIN Page : 1/11 Phase 1 : Vérification et manipulation préliminaire au déchargement 1- Règles de sécurité : Porter les équipements de sécurité requis au déchargement. Ne jamais ouvrir les vannes à fond. Prendre

Plus en détail

Extinction automatique à gaz Règle APSAD R13 édition SOMMAIRE 1. GENERALITES 10

Extinction automatique à gaz Règle APSAD R13 édition SOMMAIRE 1. GENERALITES 10 Extinction automatique à gaz Règle APSAD R13 édition 06.2007.0 PARTIE 1 SOMMAIRE Toutes installations DISPOSITIONS GENERALES APPLICABLES A TOUTES LES INSTALLATIONS D EXTINCTION AUTOMATIQUE A GAZ 1. GENERALITES

Plus en détail

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle 1 Conformément à l article 3a en association avec l article 6 de la loi sur le travail et à l ordonnance 3 relative à la loi sur le travail, l employeur (canton) est tenu d adopter des mesures appropriées

Plus en détail

DISPOSITIF AUTOMATIQUE D EXTINCTION POUR LES INSTALLATIONS FONCTIONNANT EN LIBRE SERVICE SANS SURVEILLANCE

DISPOSITIF AUTOMATIQUE D EXTINCTION POUR LES INSTALLATIONS FONCTIONNANT EN LIBRE SERVICE SANS SURVEILLANCE Page 1/26 DISPOSITIF AUTOMATIQUE D EXTINCTION POUR LES INSTALLATIONS FONCTIONNANT EN LIBRE SERVICE SANS SURVEILLANCE La rubrique 1434(anciennement arrêté 261 bis) impose, l installation de dispositif automatique

Plus en détail

Rapport incendie, Devis détaillé, Mise en conformité, Maintenance

Rapport incendie, Devis détaillé, Mise en conformité, Maintenance NAVIGATION DE PLAISANCE: ( Réglementation du 23 novembre 1987, révisé J.O. 2004) Article 224-2.30 1. Les extincteurs utilisés sur les navires de plaisance sont conformes aux dispositions du chapitre 322-2.

Plus en détail

Type 1 conventionnelle

Type 1 conventionnelle Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Détection automatique et mise en oeuvre simplifiée Les + produits De 2 à 16 boucles de détection Avec CMSI intégré ou externe Jusqu à 10 tableaux répétiteurs Borniers

Plus en détail

Tableau d alarme sonore

Tableau d alarme sonore Tableau d alarme sonore Type T4 CT ISD Réf. 320 000 Type T4 CT ISD flash Réf. 320 010 LE03121/AA Généralités Les tableaux d alarme sonore T4 CT ISD et T4 CT ISD flash sont conformes à la norme NF S 32-001.

Plus en détail

Blocs Autonomes d Alarme Sonore

Blocs Autonomes d Alarme Sonore Blocs Autonomes d Alarme Sonore Type MA ISD Réf. 320 003 Type MA VIGIE ISD Réf. 320 004 Type MAME VIGIE ISD Réf. 320 005 Type MA VIGIE flash Réf. 320 014 Type MAME VIGIE ISD flash Réf. 320 015 LE03049/AA

Plus en détail

Basé sur les codes et les normes!

Basé sur les codes et les normes! Questions Sondage / Quiz METTEZ au DÉFI vos CONNAISSANCES Basé sur les codes et les normes! Question Sondage basé sur le CNB 2005 Des appareils de détection d incendie comme pour les systèmes de gicleurs

Plus en détail

SAVE4-11 et SAVE4-11 MP

SAVE4-11 et SAVE4-11 MP Notice d utilisation et MP et MP sont des boîtiers d alarme de type 4 au sens de la norme NF S 61-936. Ils sont destinés aux SSI de catégorie E et gèrent une seule zone de diffusion d alarme (ZA). Leur

Plus en détail

Fiche Technique Produit

Fiche Technique Produit BlaXtair Fiche Technique Produit 1 Présentation du produit Figure 1 Tête du Blaxtair Blaxtair est un système embarqué de détection d obstacles et de piétons pour engins industriels. Blaxtair est le seul

Plus en détail

CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant

CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant N O T I C E CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant Fonction Type Zone de sécurité 1 2 3 4 5 6 7 8 Signification des voyants et commandes en face avant Voyant SOUS TENSION Voyant vert. S'allume quand le

Plus en détail

Quel est le meilleur système d extinction pour protéger mes installations?

Quel est le meilleur système d extinction pour protéger mes installations? Quel est le meilleur système d extinction pour protéger mes installations? *Des réponses pour les infrastructures. Sinorix TM, des solutions d extinction automatique respectueuses de l environnement. Answers

Plus en détail

Caractéristiques techniques du module électronique Témoin lumineux rouge

Caractéristiques techniques du module électronique Témoin lumineux rouge Caractéristiques techniques du module électronique Témoin lumineux rouge Raccordement terminal de programmation TELU DATA Pile lithium de maintien de l heure type CR032 Résistance de terminaison 120 Ω

Plus en détail

Les Systèmes détection et extinction incendie RIA, désenfumage

Les Systèmes détection et extinction incendie RIA, désenfumage Les Systèmes détection et extinction incendie RIA, désenfumage Une approche globale de vos risques. Réglementation - Sécurite dans les établissements recevant du public (ERP) - Sécurité dans les immeubles

Plus en détail

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation,

Plus en détail

Installation de base pour un système d alarme intrusion 15 juin 2014 Version 07-2014 JLA (Copyright 2008-2014)

Installation de base pour un système d alarme intrusion 15 juin 2014 Version 07-2014 JLA (Copyright 2008-2014) Système JLAlerte Installation de base pour un système d alarme intrusion 15 juin 2014 Version 07-2014 JLA (Copyright 2008-2014) Sommaire 1 CABLAGE 1.1 Alimentation 1.2 Sortie sirène générale 1.3 Commande

Plus en détail

1. Utilisation conforme à l usage prévu. 2. Propriétés. 3. Montage. Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101

1. Utilisation conforme à l usage prévu. 2. Propriétés. 3. Montage. Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101 310 164 01 Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101 1. Utilisation conforme à l usage prévu Le capteur sert à la détection de dioxyde de carbone (CO 2 ) et de la température dans l espace d habitation. La teneur

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Présenté par :

LE RISQUE INCENDIE. Présenté par : LE RISQUE INCENDIE Présenté par : LES CAUSES D ECLOSION DES INCENDIES 1 - Causes Humaines : La cigarette. L'électricité. La négligence. Les produits inflammables. L'ignorance. La malveillance. 2 - Causes

Plus en détail

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A

Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Type 1 conventionnelle SSI de catégorie A Détection automatique et mise en oeuvre simplifiée Les + produits De 2 à 16 boucles de détection Avec CMSI intégré ou externe Jusqu à 10 tableaux répétiteurs Borniers

Plus en détail

Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03

Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03 Appareil de contrôle de niveau NK312 24V Manuel d utilisation Systèmes pour la surveillance et la commande lors de l entreposage et du transvasement de liquides. BA00.0022.10 100 03 Seite 1 Manuel d utilisation

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 13 00 50

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 13 00 50 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Département Feu et Environnement Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 33 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 68 PROCES

Plus en détail

Les principes de l extinction automatique

Les principes de l extinction automatique Building & Technologies Fire safety & Security Les principes de l extinction automatique Pourquoi une installation automatique? 1 à 5 minutes: Formation de l incendie/ Début d incendie 2 minutes: 1 minute:

Plus en détail

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP

L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10 L ÉVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP 10.1 ESPACE D ATTENTE SÉCURISÉ FOCUS 1 : L'IMPLANTATION PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L ACCESSIBILITÉ L ensemble des usagers doit pouvoir être évacué du bâtiment.

Plus en détail

ALIMENTATIONS SECOURUES

ALIMENTATIONS SECOURUES ALIMENTATIONS SECOURUES PS175 PS180 CARACTERISTIQUES GENERALES Les alimentations secourues stabilisées PS 175 et PS 180 ont été développées afin de répondre aux besoins d alimentation d appareils électriques

Plus en détail

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 11 00 52 A Additif n 1 au procès verbal initial n SD 11 00 52

PROCES VERBAL D ESSAI N SD 11 00 52 A Additif n 1 au procès verbal initial n SD 11 00 52 Pôle européen de sécurité CNPP-Vernon Département Feu et Environnement Route de la Chapelle Réanville CD 64 - BP 2265 F 27950 SAINT MARCEL Téléphone 33 (0)2 32 53 64 33 Télécopie 33 (0)2 32 53 64 68 PROCES

Plus en détail

VEX270 - HCE Batterie de chauffage électrique avec Automatique EXact2

VEX270 - HCE Batterie de chauffage électrique avec Automatique EXact2 3005129-2014-08-21 HCE_VEX270 VEX270 - HCE Batterie de chauffage électrique avec Automatique EXact2 É ÉCHANGEURS ROTATIFS Product information...chapter 1 + 5 Mechanical assembly...chapter 2 Electrical

Plus en détail

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 OBJECTIFS Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens. PUBLIC / PRE REQUIS Postulants agents de sécurité incendie en établissement recevant

Plus en détail

Installations fixes d'extinction incendie à eau

Installations fixes d'extinction incendie à eau Sommaire 1. Le système sprinkler 2. Le brouillard d'eau 3. L'extinction mousse 1 1. Le système sprinkler Dispositifs légaux Norme Fédérale (AEAI SES) Application cantonale (ECA police du feu) Contrôle

Plus en détail

Tableau d alarme sonore

Tableau d alarme sonore Tableau d alarme sonore Type T4 CT ISD Réf. 320 000 Généralités Le tableau d alarme sonore T4 CT ISD est conforme à la norme NF S 32-001. Il est conçu pour répondre aux exigences des SSI de catégorie E

Plus en détail

LES SOLUTIONS MAJORCOM, EN MATIÈRE DE SYSTÈME DE SONO

LES SOLUTIONS MAJORCOM, EN MATIÈRE DE SYSTÈME DE SONO LES SOLUTIONS MAJORCOM, EN MATIÈRE DE SYSTÈME DE SONO Systèmes électro-acoustiques MAJORCOM, pour service de secours destiné à l évacuation incendie. Majorcom, constructeur de matériel de sonorisation

Plus en détail

L éclairage de sécurité et l alarme incendie

L éclairage de sécurité et l alarme incendie L éclairage de sécurité et l alarme incendie 1. Les établissements recevant du public (ERP) L éclairage de sécurité 1. Définition et réglementation Dans tout type d établissement un éclairage électrique

Plus en détail

MANUEL D'EXPLOITATION

MANUEL D'EXPLOITATION MANUEL D'EXPLOITATION ME A300023 ÉDITION : 0004 TEN5 DI / TEN5 CMSI UGA MULTI-ZONES Page 2/16 1. DESCRIPTION GENERALE L UGA multi-zones est une fonction optionnelle des produits de la gamme TEN5: Tableau

Plus en détail

Centrale d alarme DA996

Centrale d alarme DA996 Centrale d alarme DA996 Référence : 7827 La DA-996 est une centrale d alarme pour 6 circuits indépendants les uns des autres, avec ou sans temporisation, fonctions 24 heures, sirène, alerte et incendie.

Plus en détail

E 3-3/A EXTINCTEURS. Inflammabilité - Lutte contre l Incendie. Protection et Lutte contre l Incendie. SE FEU - 02342_A_F - Rév. 0

E 3-3/A EXTINCTEURS. Inflammabilité - Lutte contre l Incendie. Protection et Lutte contre l Incendie. SE FEU - 02342_A_F - Rév. 0 Inflammabilité - Lutte contre l Incendie Protection et Lutte contre l Incendie EXTINCTEURS Définitions Un extincteur est un appareil qui permet de projeter sous l effet d une pression intérieure, et de

Plus en détail

2015 22 23 24 janvier 2015

2015 22 23 24 janvier 2015 1 Obligations des exposants et locataires des stands Les exposants doivent respecter le présent cahier des charges. Il est strictement interdit de fumer à l intérieur du hall 2. Les aménagements doivent

Plus en détail

VERIFICATION ET MAINTENANCE DES SYSTEMES DE SECURITE DES E.R.P. DE LA VILLE DE CYSOING BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

VERIFICATION ET MAINTENANCE DES SYSTEMES DE SECURITE DES E.R.P. DE LA VILLE DE CYSOING BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. 2012-08 VERIFICATION ET MAINTENANCE DES SYSTEMES DE SECURITE DES E.R.P. DE LA VILLE

Plus en détail

Le compresseur : Le support compresseur :

Le compresseur : Le support compresseur : Conditionnement d air des véhicules est les différents organes que l on peut trouver suivant la marque le type et le modèle de véhicule, ainsi que sur les véhicules de TP. L été, dans les véhicules, la

Plus en détail

Maintenance Obligatoire

Maintenance Obligatoire Maintenance Obligatoire Lots Textes Nbre d intervention annuelle Portes piétonnes automatiques Ascenseurs-monte plats- EPMR Décret 92-333 Arrêté du 18 novembre 2004 Arrêté du 11 mars 1977 9 à 12 fois par

Plus en détail

BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE BAT KIT NOTICE D INSTALLATION. BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1

BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE BAT KIT NOTICE D INSTALLATION. BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1 BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE NOTICE D INSTALLATION BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1 1 Introduction Ce manuel doit être lu attentivement par toute personne qui a ou qui aura la responsabilité

Plus en détail

ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES

ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES Définition Une signalisation ou un affichage sécurité doit être mise en place dans l entreprise lorsqu un risque ne peut

Plus en détail

Extinction sèche Azote

Extinction sèche Azote Extinction sèche Azote Alexandre Andreini Ingénieur et responsable des ventes Pour votre sécurité Ce que personne n espère mais peut malheureusement arriver! Contenu Objectifs de protection Le feu L incendie

Plus en détail

Travaux en cours. Diaporama réalisé par Thierry MARBEHAN Avec la collaboration de la société SIEMENS CERBERUS

Travaux en cours. Diaporama réalisé par Thierry MARBEHAN Avec la collaboration de la société SIEMENS CERBERUS Travaux en cours Diaporama réalisé par Thierry MARBEHAN Avec la collaboration de la société SIEMENS CERBERUS Triangle du feu Que ce soit un feu controlé ou un incendie, la combustion est une réaction chimique

Plus en détail

Risques pour la santé et la sécurité : évaluation et balises d intervention de la CSST. Luc Ménard Direction de la prévention-inspection CSST

Risques pour la santé et la sécurité : évaluation et balises d intervention de la CSST. Luc Ménard Direction de la prévention-inspection CSST Risques pour la santé et la sécurité : évaluation et balises d intervention de la CSST Luc Ménard Direction de la prévention-inspection CSST Plan de présentation INTRODUCTION 1. Chambre de mélange 2. Entreposage

Plus en détail

01.07 IND1-01. A lire attentivement et à conserver à titre d information VDE NOTICE D INSTALLATION

01.07 IND1-01. A lire attentivement et à conserver à titre d information VDE NOTICE D INSTALLATION 6 0.07 IND-0 A lire attentivement et à conserver à titre d information VDE F NOTICE D INSTALLATION A 6 m B x C x 80 X Y 69 8 8 5 6 Hauteur (m) max 4,5m 4m m m m 0 m 0 m OK 0 m 40 m 50 m Débit (l/min) 7

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE Extincteurs à eau pulvérisée sans / avec additif AFFF 6L et 9L

FICHE TECHNIQUE Extincteurs à eau pulvérisée sans / avec additif AFFF 6L et 9L Extincteurs à eau pulvérisée sans / avec additif AFFF 6L et 9L L eau pulvérisée est l agent le plus efficace pour l extinction des feux secs à savoir papier, carton, bois, tissus, fourrage, etc... : feux

Plus en détail

Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie

Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie Sécurité incendie - Techniques de sécurité incendie CEN/TR 15276-1 Installations fixes de lutte contre l'incendie - Systèmes d'extinction à aérosol - Partie 1 : Exigences et méthodes d'essais pour les

Plus en détail

Déclencheurs manuels d alarme interactifs Adress +

Déclencheurs manuels d alarme interactifs Adress + Cerberus Déclencheurs manuels d alarme interactifs Adress + DM1132 D Déclencheur manuel d alarme pour le système de détection incendie interactif Adress + de Cerberus D Identification individuelle des

Plus en détail

CNPP ENTREPRISE 2001 ISBN : 2-900503-41-8 ISSN : 1283-0968

CNPP ENTREPRISE 2001 ISBN : 2-900503-41-8 ISSN : 1283-0968 R13 REGLE D'INSTALLATION Extinction automatique à gaz Gaz inertes Gaz inhibiteurs Edition 05.2001.1 (février 2003) Fédération Française des Sociétés d'assurances Cette règle a été élaborée en lien avec

Plus en détail

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie Public : Homme du rang des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l armée de terre, des pompiers militaires

Plus en détail

NOTICE D AIDE A L EXPLOITATION et au DIAGNOSTIC de 1er ECHELON (NAE) ECS/CR/CMSI. POLARIS 2/6/10 Tous Types

NOTICE D AIDE A L EXPLOITATION et au DIAGNOSTIC de 1er ECHELON (NAE) ECS/CR/CMSI. POLARIS 2/6/10 Tous Types Page : 1 NOTICE D AIDE A L EXPLOITATION et au DIAGNOSTIC de 1er ECHELON (NAE) ECS/CR/CMSI POLARIS 2/6/10 Tous Types Le présent document comporte 34 pages. Page : 2 SOMMAIRE A. FICHE DE SUIVI DU DOCUMENT...

Plus en détail

Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR

Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR Descriptif technique aérothermes gaz AIRCALO type AZUR Aérotherme gaz type ACG H à soufflage horizontal version hélicoïde Puissance 16 21 28 35 45 55 71 92 kw Présentation : Aérothermes gaz compacts à

Plus en détail

SOLUTIONS COMMANDES À DISTANCE

SOLUTIONS COMMANDES À DISTANCE www.sih.fr DOCUMENT N 54304-06-15 SOLUTIONS COMMANDES À DISTANCE ORGANES DE COMMANDE La mise en place d un dispositif de commandes à distance est un impératif pour le bon fonctionnement d un Système de

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE MEMENTO SECURITE INCENDIE PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation, de faciliter l'évacuation du public et l'intervention

Plus en détail

ACQUISITION DU SAVOIR

ACQUISITION DU SAVOIR FI SPV - Module INC TC ACQUISITION DU SAVOIR «Extincteurs» Objectif : Amener tous les apprenants au minimum de performances demandées. Savoir choisir un extincteur en fonction du type de feu connaître

Plus en détail

MAINTENANT DISPONIBLE SUR LE MARCHÉ NORD-AMÉRICAIN

MAINTENANT DISPONIBLE SUR LE MARCHÉ NORD-AMÉRICAIN MAINTENANT DISPONIBLE SUR LE MARCHÉ NORD-AMÉRICAIN Propre, limpide et incolore, l Argon (IG-01) répondra à vos besoins comme substitut au Halon 1301 en tant qu agent de suppression d incendie dans les

Plus en détail

Corrigendum 2010-09 E+C. 5.6 Alimentations pour services de sécurité

Corrigendum 2010-09 E+C. 5.6 Alimentations pour services de sécurité 5.6 Alimentations pour services de sécurité 5.6 Alimentations pour services de sécurité.1 Selon les prescriptions de l'aeai (4Norme de protection incendie de l'association des établissements cantonaux

Plus en détail

NOTICE DE MISE EN SERVICE

NOTICE DE MISE EN SERVICE NOTICE DE MISE EN SERVICE Dispositif de Surpression à Variation, pompe de 2,2kW 1. GENERALITES Avant de procéder à l installation, lire attentivement cette notice de mise en service. CONTROLE PRELIMINAIRE

Plus en détail

Chaudière murale gaz condensation. Condens 7500 WT WBC 25C RD C75H N. Notice d utilisation 6 720 800 954 (2014/03) T30.43453.01

Chaudière murale gaz condensation. Condens 7500 WT WBC 25C RD C75H N. Notice d utilisation 6 720 800 954 (2014/03) T30.43453.01 Chaudière murale gaz condensation Condens 75 WT WBC 25C RD C75H N 6 72 8 954 (214/3) T3.43453.1 Notice d utilisation Madame, Monsieur, Vous avez choisi une chaudière murale gaz Condens 75 WT de type WBC

Plus en détail

Guide Utilisateur. Sommaire

Guide Utilisateur. Sommaire F Guide Utilisateur 1 2 3 4 5 7 8 9 10 11 12 Sommaire Les touches et les voyants Les codes d accès Les signaux sonores Mise sous surveillance totale Arrêt Mise sous surveillance partielle SOS et Feu Carillon

Plus en détail

CELTIC-BAAS-Ma-Me BAAT3002

CELTIC-BAAS-Ma-Me BAAT3002 Notice technique 01_BASMA_NT002 rév A4 CELTIC-BAAS-Ma-Me Bloc autonome d alarme sonore type marche/arrêt à message enregistré avec ou sans flash CELTIC-BAAS-Ma-Me BAAT3002 CELTIC-BAAS-Ma-Me-F BAAT3016.

Plus en détail

Entreposage de liquides inflammables dans le local des engins des postes d'attente ainsi que dans le local du matériel des abris spéciaux

Entreposage de liquides inflammables dans le local des engins des postes d'attente ainsi que dans le local du matériel des abris spéciaux OFFICE FÉDÉRAL DE LA PROTECTION CIVILE Division des mesures de construction 3003 Berne, le 27 août 1998 98-108 Hz Rev. 23.05.06 / gfe Annexe à la circulaire n o 9/98-108 / Consignes d'installation Entreposage

Plus en détail

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques

F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2. Préconisations pour la mise en place de panneaux photovoltaïques F I C H E T E C H N I Q U E N 2 0 1 0 / 2 Préconisations pour la mise en place de panneaux Service PréveNTiON edition mars 2010 En l absence de réglementation applicable à l installation de panneaux,

Plus en détail

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION Rhodia Electronics & Catalysis Site de La Rochelle 26, rue Chef de Baie 17041 La Rochelle cedex 1 Tél. : 05.46.68.33.64 Fax : 05.46.68.34.61 E-mail : jean-marie.beaussy@eu.rhodia.com Service Electrique/BE

Plus en détail

M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu

M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu FR M-Sens 2 Mesure d humidité en ligne et en continu Information Produit Humidité 13.47 % SWR engineering Messtechnik GmbH Emploi M-Sens 2 est conçu spécialement pour déterminer le taux d humidité des

Plus en détail

Instructions de service et de montage. Montage ADS

Instructions de service et de montage. Montage ADS ADS Pour l utilisation sur les ascenseurs de personnes et les monte-charges, la conception de la série ADS repose sur la construction des amortisseurs LDS éprouvés pour charges lourdes. L examen de type

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME

CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME CENTRE DE GESTION DE LA CHARENTE-MARITIME Dispositions générales Risque chimique Dans tous les cas, se reporter à la Fiche de Données de Sécurité de chaque produit (fournie à l utilisateur par le fabricant

Plus en détail

Déclencheur manuel d alarme

Déclencheur manuel d alarme Sintesot Déclencheur manuel d alarme Adressable FDM221 FDM223 D Déclencheur manuel d alarme pour système de détection incendie adressable Sintesot D Déclencheur manuel d alarme FDM221 à activation directe

Plus en détail

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P Le système d'alarme incendie doit permettre de signaler un sinistre et de le localiser. Il fonctionne sur une source autonome en l'absence de courant. L'action

Plus en détail

ALARME DE POTENTIEL AP200 ADF AVEC DEPORT

ALARME DE POTENTIEL AP200 ADF AVEC DEPORT MANUEL UTILISATEUR ALARME DE POTENTIEL AP200 ADF AVEC DEPORT EDITION :MARS-13 TABLE DES MATIERES GENERALITES... 3 NOTE IMPORTANTE :... 3 SÉCURITÉ... 3 ENVIRONNEMENT... 3 INTERFACE HOMME MACHINE... 4 RÉGLAGE...

Plus en détail

Sinorix TM, des solutions d extinction automatique respectueuses de l environnement. Extinction automatique. www.siemens.fr/buildingtechnologies

Sinorix TM, des solutions d extinction automatique respectueuses de l environnement. Extinction automatique. www.siemens.fr/buildingtechnologies Sinorix TM, des solutions d extinction automatique respectueuses de l environnement Extinction automatique Retrouvez toutes les informations sur notre site www.siemens.fr/buildingtechnologies Sinorix TM

Plus en détail

Chaudière sol gaz condensation. Condens 4500 FM FBGC 25C R C120 N DO. Notice d utilisation 6 720 801 011 (2014/03) T30.43823.01

Chaudière sol gaz condensation. Condens 4500 FM FBGC 25C R C120 N DO. Notice d utilisation 6 720 801 011 (2014/03) T30.43823.01 Chaudière sol gaz condensation Condens 4500 FM FBGC 25C R C120 N DO 6 720 801 011 (2014/03) T30.43823.01 Notice d utilisation Madame, Monsieur, Vous avez choisi une chaudière sol gaz Condens 4500 FM de

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Introduction

LE RISQUE INCENDIE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction LE RISQUE INCENDIE Contrairement à des idées reçues, la survenance d un incendie reste une probabilité

Plus en détail

La desserte des bâtiments

La desserte des bâtiments F I C H E T E C H N I Q U E N 1 2 / 1 La Service PréveNTiON edition janvier 2012 Nota : cette fiche annule et remplace la fiche technique n 05/1 Outre les mesures fixées par les règlements relatifs à chaque

Plus en détail

Type 4. SSI de catégorie D ou E. Le kit : idéal pour les petits établissements. Les + produits

Type 4. SSI de catégorie D ou E. Le kit : idéal pour les petits établissements. Les + produits Type 4 SSI de catégorie D ou E Le kit : idéal pour les petits établissements Les + produits d une fonction test pour faciliter l insta la maintenance d une fonction d autocontrôle automatique qui 2 déclencheurs

Plus en détail

Extraits du Code Canadien de l électricité

Extraits du Code Canadien de l électricité Extraits du Code Canadien de l électricité Section 46 - Systèmes d alimentation de secours, luminaires autonomes et enseignes de sortie 46-000 Domaine d application 1. Cette section s applique à l installation,

Plus en détail

OUVERTURE D UN COMMERCE

OUVERTURE D UN COMMERCE OUVERTURE D UN COMMERCE Les règles de sécurité d un ERP : Etablissement Recevant du Public Création de la boutique Installation des systèmes de sécurité Ouverture du commerce Photo : La fausse boutique,

Plus en détail