Séance d information. Mardi 12 novembre Nathalie Bernheim Secrétaire générale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Séance d information. Mardi 12 novembre 2013. Nathalie Bernheim Secrétaire générale"

Transcription

1 Séance d information Mardi 12 novembre 2013 Nathalie Bernheim Secrétaire générale

2 Sommaire Dates clés 3 Comment est-elle organisée? 4 Que finance-t-elle? 7 Devoirs de la FONPRO 8 Devoirs de surveillance 9 Contributions de la FONPRO 10 Répartition des coûts des cours interentreprises avant et après la FONPRO 11 Développement FONPRO 12

3 Dates clés Fondation instituée par la loi sur la formation professionnelle vaudoise le 1 er août 2009 Nomination du Conseil de Fondation en septembre 2009 Assujettissement de toutes les entreprises vaudoises, y compris les collectivités publiques, dès le 1 er janvier 2010 à une contribution de 0.1 % de la masse salariale. Les caisses d allocations familiales ont versé semestriellement les sommes récoltées dès juillet Nomination de l administrateur le 1 er mars 2010 Date légale du début d activité de la Fondation le 1 er août

4 Comment est-elle organisée? La FONPRO est gérée conjointement par le patronat, Ies syndicats et l Etat de Vaud. Les membres du Conseil, à majorité patronaux, ont été nommés : par le Conseil d Etat en septembre 2009 Quant à l administrateur: il a été nommé le 1er mars 2010, après un appel d offre soumis à la loi sur les marchés publics. il s agit du Centre Patronal à Paudex, qui a désigné la soussignée pour assumer les fonctions de secrétaire générale de la FONPRO. 4

5 Que finance-t-elle? La FONPRO a dans le cadre strict défini par la loi vaudoise (LVLFPr), pour tâche de contribuer à la prise en charge de tout ou partie des coûts : 1. des cours interentreprises à la charge des entreprises formatrices 2. de l encadrement des stages professionnels obligatoires prévus dans les ordonnances de formation des professions CFC 3. des frais de locaux et de matériels d examen de CFC 4. des cours de préparations à la formation professionnelle supérieure (brevets, maîtrises) 5. des mesures d encadrement des apprentis 6. exceptionnellement des aides individuelles pour la formation professionnelle initiale 7. de projets d intérêt général permettant d améliorer, promouvoir et développer la formation duale 5

6 Rappel : Art. 125 Buts Devoirs de la FONPRO 1 La Fondation a pour but : a. de répartir la charge des coûts non subventionnés liée à la formation professionnelle entre tous les employeurs du canton b. d encourager les entreprises prestataires de formation par la prise en charge des coûts de formation leur incombant en application de la législation fédérale et cantonale sur la formation professionnelle 6

7 Devoirs de surveillance Art. 142 Surveillance des bénéficiaires par la Fondation 1 Tous les bénéficiaires, à l exception des personnes bénéficiant d un soutien individuel selon l article 141, lettres d) et e), rendent compte au Conseil de fondation des montants reçus 2 Le Conseil de fondation peut demander aux bénéficiaires tous renseignements et éléments financiers en relation avec les contributions reçues. 7

8 Contributions de la FONPRO Prestations financées Impact financier Contributions 2010 Contributions 2011 Contributions 2012 Cours interentreprises Encadrement des stages professionnels obligatoires Matériel et les locaux pour les examens finaux Cours et examens menant aux brevets et diplômes fédéraux Mesures d encadrement des apprentis en difficultés Aides individuelles 6900 entreprises financées à 100%: - En 2010 : 41.% - Dès : 74% 210 stagiaires ont pu bénéficier d un encadrement financé en partie par la FONPRO. 100% des coûts pris en charge pour 2960 entreprises formatrices depuis 3 ans 2010: 100 bénéficiaires 2011: 357 bénéficiaires 2012: 222 bénéficiaires Env. 300 apprentis ont pu bénéficier d un appui renforcé 10 Demandes d aides individuelles ont été financées depuis la création de la mesure. Env.15 millions 16.5 millions 17.5 millions néant Env. 170'000 Env. 230'000 Env Env Env.1,2 millions Env Env Env.650' ' '000 env Env. 2'500 Projets de formation duale d intérêt général Participation au financement du Salon de l apprentissage de 2011 et ' '000 8

9 Un exemple pratique : Répartition des coûts des cours interentreprises avant et après la FONPRO 9

10 Développement FONPRO Intensification des activités de surveillance des bénéficiaires : But : s assurer de la bonne utilisation des fonds de la FONPRO en faveur des entreprises CIE : actions prioritaires à mener à l encontre des prestataires CIE qui ont un solde à la charge des entreprises pour la période Recherche de développement de mesures pour aider les apprentis en rupture de contrat ou rencontrant de grandes difficultés 10

11 Besoin d informations? Fondation cantonale pour la formation professionnelle Case postale Lausanne Tél. 021 / Fax 021 /

En espérant que ces informations vous seront utiles, nous restons bien évidemment à votre entière disposition pour de plus amples renseignements.

En espérant que ces informations vous seront utiles, nous restons bien évidemment à votre entière disposition pour de plus amples renseignements. Direction générale de l'enseignement postobligatoire Rue Saint-Martin 24 1014 Lausanne Lettre d information aux entreprises formatrices vaudoises Lausanne, le 21 mars 2012 Madame, Monsieur, La loi sur

Plus en détail

Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM

Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM Rapport d activité 2011 1. Message du Président Durant sa 8ème année d activité, la Fondation a pu poursuivre

Plus en détail

FFPC. Fonds cantonal genevois en faveur de la formation professionnelle et continue

FFPC. Fonds cantonal genevois en faveur de la formation professionnelle et continue Fonds cantonal genevois en faveur de la formation professionnelle et continue Sommaire Survol historique 1 But du Fonds (budget ordinaire) 2 Actions concernées 3 Ressources du Fonds 4 Qui perçoit la cotisation?

Plus en détail

Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM

Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM Fondation vaudoise pour la formation et le perfectionnement professionnels des métiers MEM Rapport d activité 2010 1. Message du Président Durant sa 7ème année d activité, la Fondation a pu poursuivre

Plus en détail

FEDERATION ROMANDE DES MAITRES PLATRIERS-PEINTRES FONDS PROFESSIONNEL ROMAND DE LA PLATRERIE-PEINTURE FP 3

FEDERATION ROMANDE DES MAITRES PLATRIERS-PEINTRES FONDS PROFESSIONNEL ROMAND DE LA PLATRERIE-PEINTURE FP 3 FEDERATION ROMANDE DES MAITRES PLATRIERS-PEINTRES FONDS PROFESSIONNEL ROMAND DE LA PLATRERIE-PEINTURE FP 3 Personnes de contact : Marcel DELASOIE, Secrétaire général 027/327.51.22 E-Mail : marcel.delasoie@bureaudesmetiers.ch

Plus en détail

INDICATIONS GÉNÉRALES

INDICATIONS GÉNÉRALES Directives du compte de résultat des cours interentreprises (CIE) (par profession et par organisateur) INDICATIONS GÉNÉRALES Les présentes directives définissent les normes pour remplir le compte de résultat

Plus en détail

La formation professionnelle initiale en Suisse

La formation professionnelle initiale en Suisse La formation professionnelle initiale en Suisse Une tâche trois partenaires La formation professionnelle est une tâche qui relève : De la Confédération Des cantons Des organisations du monde du travail.

Plus en détail

Aide-mémoire 19. Réseaux d entreprises formatrices

Aide-mémoire 19. Réseaux d entreprises formatrices Aide-mémoire 19 Réseaux d entreprises formatrices Qu est-ce qu un réseau d entreprises formatrices? Un réseau d entreprise formatrices est un groupement d entreprises qui, seules, ne pourraient pas assurer

Plus en détail

Gestionnaire du commerce de détail

Gestionnaire du commerce de détail Gestionnaire du commerce de détail RÉPUBLIQUE ET CANTON DE NEUCHÂTEL DÉPARTEMENT DE L ÉDUCATION DE LA CULTURE ET DES SPORTS notre passion : votre formation REGLEMENTS ET ORGANISATION Bases légales L organisation

Plus en détail

Fonds en faveur de la formation professionnelle fiduciaire et immobilière Questions et réponses

Fonds en faveur de la formation professionnelle fiduciaire et immobilière Questions et réponses Fonds en faveur de la formation professionnelle fiduciaire et immobilière Questions et réponses Etat: 23.2.2011 Question Réponse 1. Force obligatoire générale Comment et par qui un fonds en L article 60

Plus en détail

ROF 2012_057. Ordonnance. sur les tarifs des taxes et des indemnités de la formation professionnelle (OTIFP) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg

ROF 2012_057. Ordonnance. sur les tarifs des taxes et des indemnités de la formation professionnelle (OTIFP) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Ordonnance du 2 juillet 2012 Entrée en vigueur : 01. 08.2012 sur les tarifs des taxes et des indemnités de la formation professionnelle (OTIFP) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu l accord intercantonal

Plus en détail

Règlement sur les prestations de soutien

Règlement sur les prestations de soutien Règlement sur les prestations de soutien Edition 2011 Le Conseil de fondation, s appuyant sur les articles 3 et 4 des statuts de la Fondation vaudoise pour l accès à l enseignement privé du 10 septembre

Plus en détail

Fonds en faveur de la formation professionnelle fiduciaire et immobilière

Fonds en faveur de la formation professionnelle fiduciaire et immobilière Rapport annuel 2013 Fonds en faveur de la formation professionnelle fiduciaire et immobilière Éditorial Le Fonds en faveur de la formation professionnelle fiduciaire et immobilière est déjà dans son troisième

Plus en détail

Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger

Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger (Ordonnance sur les écoles suisses à l étranger, OESE) 418.01 du 28 novembre 2014 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

Règlement sur les apprentis, stagiaires et emplois semiprotégés de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale Valais-Wallis

Règlement sur les apprentis, stagiaires et emplois semiprotégés de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale Valais-Wallis Règlement sur les apprentis, stagiaires et emplois semiprotégés de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse Occidentale Valais-Wallis du 9 juin 2015 La Direction générale de la HES-SO Valais-Wallis Vu les

Plus en détail

Analyse de l impact des fonds en faveur de la formation professionnelle déclarés de force obligatoire

Analyse de l impact des fonds en faveur de la formation professionnelle déclarés de force obligatoire Analyse de l impact des fonds en faveur de la formation professionnelle déclarés de force obligatoire Mandat Depuis 2004, les fonds en faveur de la formation professionnelle propres à chaque branche peuvent,

Plus en détail

Directive LPers n 02.03 LPers art. 2 RLPers art. 3-155

Directive LPers n 02.03 LPers art. 2 RLPers art. 3-155 Directive LPers n 02.03 LPers art. 2 RLPers art. 3-155 Stages 1. Champ d application La présente directive s applique à l ensemble des services et offices de l Administration cantonale vaudoise, y compris

Plus en détail

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles

Le système de la formation professionnelle en France. Mars 2010 AEFP Bruxelles Le système de la formation professionnelle en France Mars 2010 AEFP Bruxelles sommaire La formation tout au long de la vie Le cadre réglementaire L historique La réforme de 2009 Les principaux dispositifs

Plus en détail

Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents statuts s applique indifféremment aux femmes et aux hommes.

Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents statuts s applique indifféremment aux femmes et aux hommes. Projet de statuts de la Fondation du Théâtre Kléber-Méleau (version 1/Ecublens du 10.04.2015-4/Renens du 04.03.2015) Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC DANS LE DOMAINE SOCIAL (ASSISTANT SOCIO EDUCATIF / ASE)

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC DANS LE DOMAINE SOCIAL (ASSISTANT SOCIO EDUCATIF / ASE) Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISSAGE CFC

Plus en détail

Réponses aux questions fréquemment posées (FAQ) en lien avec l introduction du fonds en faveur de la formation professionnelle pour le domaine social

Réponses aux questions fréquemment posées (FAQ) en lien avec l introduction du fonds en faveur de la formation professionnelle pour le domaine social Réponses aux questions fréquemment posées (FAQ) en lien avec l introduction du fonds en faveur de la formation professionnelle pour le domaine social Remarque préalable L idée d un fonds en faveur de la

Plus en détail

Financement de la formation professionnelle initiale pour adultes

Financement de la formation professionnelle initiale pour adultes Financement de la formation professionnelle initiale pour adultes Résumé du rapport final Volkswirtschaftliche Beratung en collaboration avec le prof. Markus Maurer de la Haute école pédagogique de Zurich

Plus en détail

Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger (Ordonnance sur les écoles suisses à l étranger, OESE)

Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger (Ordonnance sur les écoles suisses à l étranger, OESE) Ordonnance sur la diffusion de la formation suisse à l étranger (Ordonnance sur les écoles suisses à l étranger, OESE) du Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 7, al. 3, deuxième phrase, 8, al. 4, 10,

Plus en détail

Guide. Encadrement individuel des jeunes dans la formation professionnelle initiale

Guide. Encadrement individuel des jeunes dans la formation professionnelle initiale Guide Encadrement individuel des jeunes dans la formation professionnelle initiale 2 Utilisation du présent guide Le présent guide décrit des mesures et des possibilités d action déjà expérimentées. Les

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation professionnelle Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L

Plus en détail

LETTRE MENSUELLE n 69 Décembre 2008

LETTRE MENSUELLE n 69 Décembre 2008 LETTRE MENSUELLE n 69 Décembre 2008 L info express Le client du mois : la société CODIS, La loi sur le revenu du travail, La loi de financement de la sécurité sociale 2009, DADS 2008 et les nouveaux barèmes

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE SUBVENTIONNEMENT DES COURS INTERENTREPRISES (CIE) Décision de la CSFP du 16 septembre 2010, mis à jour le 23 mai 2013

RÈGLEMENT SUR LE SUBVENTIONNEMENT DES COURS INTERENTREPRISES (CIE) Décision de la CSFP du 16 septembre 2010, mis à jour le 23 mai 2013 Aux offices cantonaux de la formation professionnelle Aux prestataires des cours interentreprises Au SQUF (pour information) RÈGLEMENT SUR LE SUBVENTIONNEMENT DES COURS INTERENTREPRISES (CIE) Décision

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

INFORMATIONS 2016. 1.1 Pour les indépendants - Facturation et perception des cotisations personnelles au 1 er janvier 2016

INFORMATIONS 2016. 1.1 Pour les indépendants - Facturation et perception des cotisations personnelles au 1 er janvier 2016 Genève, décembre 2015 INFORMATIONS 2016 Madame, Monsieur, Comme chaque année, nous avons le plaisir de vous faire parvenir notre lettre d informations dans laquelle vous trouverez les principaux renseignements

Plus en détail

INSTRUCTIONS GENERALES SUR L APPLICATION

INSTRUCTIONS GENERALES SUR L APPLICATION INSTRUCTIONS GENERALES SUR L APPLICATION DES DISPOSITIONS CONVENTIONNELLES DANS LA MAÇONNERIE ET LE GENIE CIVIL, VALABLES DANS LE CANTON DE VAUD EN 2014 (ETAT DECEMBRE 2013) 2/7 Sommaire : 1. Généralités

Plus en détail

CFC d assistant socio-øducatif assistante socio-øducative

CFC d assistant socio-øducatif assistante socio-øducative 1 II Rôle de l assistant socio-éducatif. - assistante socio-éducative et changements pour l institution A) Définition et profil de la profession d assistante socio-éducative/ assistant socio-éducatif CFC

Plus en détail

Convention collective des banquiers privés. Canton de Genève

Convention collective des banquiers privés. Canton de Genève L e t r a i t d u n i o n F r a n c o S u i s s e Dernière mise à jour : mars 09 Convention collective des banquiers privés Canton de Genève Employés de banque (Tous types de fonctions et de qualification)

Plus en détail

Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers

Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie 1 Nom, organes responsables et but Art. 1 Nom et organes responsables 1 L association «Fonds en faveur de la formation professionnelle

Plus en détail

Bienvenue à la séance d'information sur la nouvelle ordonnance de formation Electricien de réseau CFC

Bienvenue à la séance d'information sur la nouvelle ordonnance de formation Electricien de réseau CFC Séance d information Bienvenue à la séance d'information sur la nouvelle ordonnance de formation Electricien de réseau CFC CIFER 26 mars 2014 Direction générale de l enseignement postobligatoire M. Pascal

Plus en détail

Pour verser votre taxe, nous sommes à vos côtés et simplifions votre démarche : Vous calculez en ligne le montant de votre taxe d apprentissage

Pour verser votre taxe, nous sommes à vos côtés et simplifions votre démarche : Vous calculez en ligne le montant de votre taxe d apprentissage NOTICE EXPLICATIVE BORDEREAU JOINT TAXE D APPRENTISSAGE Date limite de versement 28 Février 2015 Madame, Monsieur, Vous versez chaque année votre taxe d apprentissage à un organisme collecteur agréé. En

Plus en détail

APPRENTISSAGE LABORANTIN* ORIENTATION BIOLOGIE

APPRENTISSAGE LABORANTIN* ORIENTATION BIOLOGIE APPRENTISSAGE LABORANTIN* ORIENTATION BIOLOGIE Guide à l attention du formateur en laboratoire *Pour faciliter la lecture du document, le masculin est utilisé pour désigner les deux sexes. Guide pour formateurs

Plus en détail

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil

Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil 1 Conventions de stage (pour un stage en FRANCE) Exemplaire à remettre à l Organisme d Accueil Entre, d une part, l Ecole Spéciale d Architecture (ESA), 254 boulevard Raspail, 75014 PARIS, représentée

Plus en détail

RESPONSABILITÉ DGA SG

RESPONSABILITÉ DGA SG RÈGLEMENT DE LÉGATION DE FONCTIONS ET DE POUVOIRS GÉNÉRAL - DROITS, POUVOIRS ET OBLIGATIONS 1. Adoption de toute mesure jugée appropriée pour pallier temporairement toute situation d urgence et rapport

Plus en détail

Statuts. de la Caisse paritaire de prévoyance de l'industrie et de la construction

Statuts. de la Caisse paritaire de prévoyance de l'industrie et de la construction Statuts de la Caisse paritaire de prévoyance de l'industrie et de la construction Art. 1 Dénomination et constitutions 1) Sous la dénomination «Caisse paritaire de prévoyance de l'industrie et de la construction»,

Plus en détail

Ressources Humaines. Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option A: Gestion internationale en Ressources humaines

Ressources Humaines. Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option A: Gestion internationale en Ressources humaines Ressources Humaines Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option A: Gestion internationale en Ressources humaines Brevet fédéral de Spécialiste en Ressources humaines Option A: Gestion internationale

Plus en détail

LA FEDERATION ROMANDE DE METIERS DU BATIMENT ET SES INSTITUTIONS SOCIALES EN 2015

LA FEDERATION ROMANDE DE METIERS DU BATIMENT ET SES INSTITUTIONS SOCIALES EN 2015 LA FEDERATION ROMANDE DE METIERS DU BATIMENT ET SES INSTITUTIONS SOCIALES EN 2015 (circulaire à l intention des entreprises vaudoises de chauffage, ventilation et climatisation). 1. PREAMBULE Les associations

Plus en détail

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES

LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES I MAJ.06-2016 SOMMAIRE A - DÉTERMINATION DU SALAIRE LIBERTÉ CONTRACTUELLE ET SES LIMITES Principe : la libre fixation du salaire Respect du SMIC Fixation du SMIC Respect du minimum conventionnel Rémunération

Plus en détail

du 6 février 2012 Art. 2 technologie.

du 6 février 2012 Art. 2 technologie. Arrêté du Conseil fédéral instituant la participation obligatoire au fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers du 6 février 2012 Le Conseil fédéral

Plus en détail

LOI 413.01 sur la formation professionnelle (LVLFPr )

LOI 413.01 sur la formation professionnelle (LVLFPr ) Adopté le 09.06.009, entrée en vigueur le 0.08.009 - Etat au 0.0.00 (en vigueur) LOI.0 sur la formation professionnelle (LVLFPr ) du 9 juin 009 LE GRAND CONSEIL DU CANTON DE VAUD vu la loi fédérale du

Plus en détail

LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE

LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE LA LETTRE JURIDIQUE ET FISCALE N 165 5 aout 2014 SOMMAIRE P. 1 et 2 p.2 Projet de loi de financement rectificatif de la sécurité sociale pour 2014 Suppression de la règlementation relative aux sommes versées

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur

Commune de Sierre. Règlement concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur Commune de Sierre Règlement concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur Règlement communal concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur Le Conseil municipal de Sierre

Plus en détail

Vu la Loi sur les écoles de musique du 3 mai 2011 (LEM) et son règlement d application du 19 décembre 2011 (RLEM),

Vu la Loi sur les écoles de musique du 3 mai 2011 (LEM) et son règlement d application du 19 décembre 2011 (RLEM), DIRECTIVE FIXANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL DES ENSEIGNANT-E-S DES CONSERVATOIRES ET ÉCOLES DE MUSIQUE RECONNUS PÉRIODE 2013 / 2014 Vu la Loi sur les écoles de musique du 3 mai 2011 (LEM) et son règlement

Plus en détail

CCT pour la formation professionnelle et l'application des Conventions nationale et cantonale du Bâtiment 2008 TABLE DES MATIERES I...

CCT pour la formation professionnelle et l'application des Conventions nationale et cantonale du Bâtiment 2008 TABLE DES MATIERES I... CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL (CCT) POUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET L'APPLICATION DES CONVENTIONS NATIONALE ET CANTONALE DU BÂTIMENT 008 TABLE DES MATIERES I...4 DISPOSITIONS GENERALES...4 Article

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle

Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle Concept d information et de formation pour les responsables de la formation professionnelle formatrices en entreprise formatrices dans les cours interentreprises enseignants en école professionnelle autres

Plus en détail

LES COTISATIONS SOCIALES

LES COTISATIONS SOCIALES LES COTISATIONS SOCIALES Les Autres Contributions : CSG ET CRDS La Mutualité Sociale Agricole est chargée du recouvrement de la contribution sociale généralisée et de la contribution au remboursement de

Plus en détail

S tatuts de la CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse

S tatuts de la CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse S tatuts de la CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse Nom, membres fondateurs et siège 1. La CIFC Communauté d intérêts Formation commerciale initiale Suisse (IGKG Interessengemeinschaft

Plus en détail

Loi fédérale sur la diffusion de la formation suisse à l étranger

Loi fédérale sur la diffusion de la formation suisse à l étranger Délai référendaire: 10 juillet 2014 Loi fédérale sur la diffusion de la formation suisse à l étranger (Loi sur les écoles suisses à l étranger, LESE) du 21 mars 2014 L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

(Version à l étude) BSIF 48PD Demande d agrément d un régime de retraite à prestations déterminées

(Version à l étude) BSIF 48PD Demande d agrément d un régime de retraite à prestations déterminées NON CLASSIFIÉ (Version à l étude) BSIF 48PD Demande d agrément d un régime de retraite à prestations déterminées (Lire le Guide d'instructions - Demande d agrément d un régime de retraite à prestations

Plus en détail

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés

Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés les infos DAS - n 081 16 juillet 2015 Nouvelle aide à l apprentissage pour les entreprises de moins de onze salariés Conformément au décret n 2015-773 du 29 juin 2015, est créée une aide en faveur des

Plus en détail

Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2015

Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2015 les infos DAS n 019 27 janvier 2015 Apprentissage : Taux et assiettes des charges sociales au 1 er janvier 2015 Il convient de rappeler qu un arrêté du 3 août 2011 (JO du 6 septembre 2011) a modifié l

Plus en détail

Intégration dans le Programme cantonal vaudois de projets de prévention menés conjointement dans plusieurs cantons

Intégration dans le Programme cantonal vaudois de projets de prévention menés conjointement dans plusieurs cantons Ligue pulmonaire vaudoise Thérapies. Prévention. Conseil social 1 Intégration dans le Programme cantonal vaudois de projets de prévention menés conjointement dans plusieurs cantons Grégoire Vittoz Responsable

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE technique (MPT) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

REGLEMENT FONDS MEC - FRM

REGLEMENT FONDS MEC - FRM REGLEMENT CONCERNANT LE FONDS EN FAVEUR DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DE LA FEDERATION SUISSE ROMANDE DES ENTREPRISES DE MENUISERIE, EBENISTERIE ET CHARPENTERIE FONDS MEC - FRM FRM 0 octobre 006 Règlement

Plus en détail

Loi sur le fonds pour la formation et le perfectionnement professionnels (*)

Loi sur le fonds pour la formation et le perfectionnement professionnels (*) 10.06.00 Page 1 sur 5 17 août 1999 Tiré à part du 1 er janvier 00 Le Grand Conseil de la République et Canton de Neuchâtel, vu la loi fédérale sur la formation professionnelle, du 19 avril 1978 1) ; vu

Plus en détail

Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS)

Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS) Fiche actualisée le 27/02/2015 Présentation de la Convention Collective Nationale du Sport (CCNS) Définition Une convention collective est un accord conclu entre un employeur ou un groupement d employeurs,

Plus en détail

Technique. Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie

Technique. Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie Technique Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie La Formation en bref Titre obtenu: Tôlier en carrosserie avec brevet fédéral Durée de la formation: 22 mois (630

Plus en détail

Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle?

Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle? Comment définir une bonne politique de prévoyance professionnelle? Florian Magnollay, Partner Expert-comptable diplômé Expert en finance et en controlling Responsable du marché Assurances Suisse Romande

Plus en détail

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS)

CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) CONTRIBUTION SOCIALE GÉNÉRALISÉE (CSG) CONTRIBUTION AU REMBOURSEMENT DE LA DETTE SOCIALE (CRDS) La Contribution Sociale Généralisée (CSG) sur les revenus d'activité et de remplacement a été instituée par

Plus en détail

Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises

Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises Impact de la réforme de la taxe d apprentissage dans les entreprises Les objectifs de la réforme Objectif principal : Développer l alternance : 500 000 apprentis d ici 2017 et rendre plus efficace et simple

Plus en détail

VI. travail et assurances sociales

VI. travail et assurances sociales VI. travail et assurances sociales A quelles règles êtes-vous soumis en tant qu employeur Ce chapitre vous fournit des indications sur les charges sociales obligatoires et sur certains aspects importants

Plus en détail

Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Sommaire

Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Sommaire Mode de calcul basé sur les dépenses déterminantes (coûts réels plafonnés) Guide à l intention des institutions (prestataires) reconnues par les cantons suisses, pour leurs demandes d obtention des subventions

Plus en détail

Etablir un contrat d apprentissage d employé/e de commerce CFC ou d assistant/e de bureau AFP. Valable à partir du 14 septembre 2015

Etablir un contrat d apprentissage d employé/e de commerce CFC ou d assistant/e de bureau AFP. Valable à partir du 14 septembre 2015 Etablir un contrat d apprentissage d employé/e de commerce CFC ou d assistant/e de bureau AFP Valable à partir du 14 septembre 2015 Abréviation AFP AVS-AI CFC EPAC EPC SFP SPO SPO-C SPO-F Attestation fédérale

Plus en détail

UNISSONS NOS COMPETENCES

UNISSONS NOS COMPETENCES Office AI du canton de Neuchâtel Espacité 4-5 2300 La Chaux-de-Fonds Tél. 032 910 71 00 Fax 032 910 71 99 Office AI du canton du Valais Av. de la Gare 15 1951 Sion Tél. 027 324 96 11 Fax 027 324 96 21

Plus en détail

sont assujettis à l'assurance en cas de maternité et d'adoption que pour les personnes exerçant une activité salariée dans le canton.

sont assujettis à l'assurance en cas de maternité et d'adoption que pour les personnes exerçant une activité salariée dans le canton. Règlement d'application de la loi instituant une assurance en cas de maternité et d'adoption J 5 07.01 du 11 mai 2005 Le CONSEIL D ETAT de la République et canton de Genève, vu l article 16h de la loi

Plus en détail

Former en commun une chance importante pour la poêlerie-fumisterie

Former en commun une chance importante pour la poêlerie-fumisterie Réseau d entreprises formatrices Former en commun une chance importante pour la poêlerie-fumisterie Pour de nombreux membres VHP il est difficile de former un apprenant, la capacité de l entreprise étant

Plus en détail

S T A T U T S DE L ASSOCIATION

S T A T U T S DE L ASSOCIATION S T A T U T S DE L ASSOCIATION Organisation faîtière nationale du monde du travail en santé Nationale Dach-Organisation der Arbeitswelt Gesundheit du 12 mai 2005 (Etat le 28 juin 2012) I. Dénomination,

Plus en détail

Règlement du Fonds pour la formation professionnelle forestière (FFP Forêt)

Règlement du Fonds pour la formation professionnelle forestière (FFP Forêt) Règlement du Fonds pour la formation professionnelle forestière (FFP Forêt) Avril 2011 (Etat au 06.10.2011) Organisations du monde du travail dans le champ professionnel de la forêt (Association Ortra

Plus en détail

Département de la formation, de la jeunesse et de la culture. Repères statistiques

Département de la formation, de la jeunesse et de la culture. Repères statistiques Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Repères statistiques 18 août 2015 Sommaire L année scolaire écoulée 2014-2015 en quelques chiffres... 3 Scolarité obligatoire 3 Formation postobligatoire

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Entreprises La réforme de l apprentissage L ACCUEIL DES STAGIAIRES Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

Caisse cantonale genevoise de compensation. Assurance-maternité cantonale genevoise

Caisse cantonale genevoise de compensation. Assurance-maternité cantonale genevoise Caisse cantonale genevoise de compensation Assurance-maternité cantonale genevoise Etat au 1 er juillet 2001 Introduction L'assurance-maternité est une assurance perte de gain obligatoire dans le Canton

Plus en détail

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières

EXPERTS-COMPTABLES. La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières EXPERTS-COMPTABLES La réforme de l apprentissage L accueil des stagiaires Les aides financières Focus sur la réforme de l apprentissage La loi du 5 mars 2014 sur la réforme de l apprentissage et de l enseignement

Plus en détail

Arrêté du Conseil fédéral instituant la participation obligatoire au fonds en faveur de la formation professionnelle Toitures et façades

Arrêté du Conseil fédéral instituant la participation obligatoire au fonds en faveur de la formation professionnelle Toitures et façades Arrêté du Conseil fédéral instituant la participation obligatoire au fonds en faveur de la formation professionnelle Toitures et façades du 11 août 2009 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 60, al. 3,

Plus en détail

MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016

MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016 MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016 Le Conseil Social du Mouvement Sportif qui représente les employeurs du sport a lancé un appel d offre s agissant de la couverture complémentaire santé

Plus en détail

Assistant/e de direction avec brevet fédéral

Assistant/e de direction avec brevet fédéral Assistant/e de direction avec brevet fédéral Table des matières Profil de la profession... 3 Objectif de l examen... 3 Admission... 4 Conditions... 4 Examen fédéral... 5 Examens intermédiaires... 6 Durée

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 118 27 juillet 2010. S o m m a i r e AIDE FINANCIÈRE DE L ÉTAT POUR ÉTUDES SUPÉRIEURES

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 118 27 juillet 2010. S o m m a i r e AIDE FINANCIÈRE DE L ÉTAT POUR ÉTUDES SUPÉRIEURES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2039 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 118 27 juillet 2010 S o m m a i r e AIDE FINANCIÈRE DE L ÉTAT POUR

Plus en détail

FONDS POUR LA FORMATION ET LE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNELS 10.003

FONDS POUR LA FORMATION ET LE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNELS 10.003 FONDS POUR LA FORMATION ET LE PERFECTIONNEMENT PROFESSIONNELS 10.003 Rapport du Conseil d'etat au Grand Conseil à l'appui d'un projet de loi portant modification de la loi sur le fonds pour la formation

Plus en détail

MENTIONS OBLIGATOIRES... FISCAL... SOCIAL... LES INDICES...p. 4

MENTIONS OBLIGATOIRES... FISCAL... SOCIAL... LES INDICES...p. 4 Avril 2013 Votre réussite, notre satisfaction Bureau de Belleville : Bureau de Vonnas Bureau de Trevoux 11 RN6 38 Rue Grenette Chemin du clos 69220 BELLEVILLE 01540 VONNAS 01600 TREVOUX Tel. : 04 74 66

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle

Ordonnance sur la formation professionnelle Ordonnance sur la formation professionnelle (OFPr) du 19 novembre 2003 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 65, al. 1, de la loi du 13 décembre 2002 sur la formation professionnelle (LFPr) 1, arrête: Chapitre

Plus en détail

Formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce

Formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce Formation à la pratique professionnelle au sein des écoles de commerce Tâches de l organisation du monde du travail Directives PSE Pratique 1 Participation aux procédures de reconnaissance, assurance de

Plus en détail

LOI. d application de la loi fédérale sur la formation professionnelle. Canton de Fribourg. 420.1 Formation professionnelle - L. du 19 septembre 1985

LOI. d application de la loi fédérale sur la formation professionnelle. Canton de Fribourg. 420.1 Formation professionnelle - L. du 19 septembre 1985 420.1 Formation professionnelle - L nfractions wnales (ari, 7o a 73 Juridiction ~ ~ ~ i ~ ~! $ v e Modification Abrogation Art. 38. Les infractions prévues par la législation fédérale sur la formation

Plus en détail

Cours interentreprises pour les graphistes CFC. Guide

Cours interentreprises pour les graphistes CFC. Guide Cours interentreprises pour les graphistes CFC Guide 9 juillet 2010 2 5 Guide relatif à l organisation et au déroulement des cours interentreprises pour les graphistes du 9 juillet 2010. Conformément à

Plus en détail

Règlement interne Edition 2015

Règlement interne Edition 2015 Règlement interne Edition 2015 En vertu de l article 5 des statuts du 16 juin 2014, le Conseil de Fondation édicte le règlement suivant : Art. 1 Indemnisation des membres du Conseil de Fondation 1. Pour

Plus en détail

Question Hugo Raemy No 570.02 concernant l intégration des technologies de l information et de la communication dans l enseignement

Question Hugo Raemy No 570.02 concernant l intégration des technologies de l information et de la communication dans l enseignement Question Hugo Raemy No 570.02 concernant l intégration des technologies de l information et de la communication dans l enseignement Question Le Grand Conseil a adopté une conception générale de l intégration

Plus en détail

Formation professionnelle

Formation professionnelle Formation professionnelle Manuel à l usage des communes Contenu Promotion de la formation professionnelle Visites des apprentis-es Engagement d un-e apprenti-e Difficultés en entreprise Résiliation du

Plus en détail

Contrat d apprentissage et salaires

Contrat d apprentissage et salaires Contrat d apprentissage et salaires Raphaël Gaillard Responsable de la formation professionnelle Ecole d agriculture du Valais - Châteauneuf Reconnaissance des places d apprentissage Visite de l exploitation

Plus en détail

Instructions pour le relevé des coûts réels des cours interentreprises

Instructions pour le relevé des coûts réels des cours interentreprises Instructions pour le relevé des coûts réels des cours interentreprises Introduction Le relevé des coûts pour les cours interentreprises (CIE) est effectué par profession et par année civile. La personne

Plus en détail

Aide-mémoire 20. Fondation et mise en œuvre d un réseau d entreprises formatrices

Aide-mémoire 20. Fondation et mise en œuvre d un réseau d entreprises formatrices Aide-mémoire 20 Fondation et mise en œuvre d un réseau d entreprises formatrices Quels sont les éléments à prendre en considération lors de la mise en œuvre d un réseau d entreprises formatrices? Il existe

Plus en détail

Rapport de gestion 2013

Rapport de gestion 2013 Rapport de gestion 2013 Table des matières Chiffres clés 4 Editorial 6 Rapport annuel 9 Bilan 20 Compte d exploitation 21 Groupes professionnels affiliés 22 Rapport de l organe de révision 25 Organisation

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

Créé le : 24.11.2004 En vigueur à partir du : 02.11.2004

Créé le : 24.11.2004 En vigueur à partir du : 02.11.2004 1. Objet Nombre de pages: 1/6 La présente directive fixe les modalités de la gestion administrative et financière des études cliniques conduites dans les HUG dans un souci de transparence, notamment financière.

Plus en détail

Travail du second œuvre Suisse romande CCT du 01.01.2007

Travail du second œuvre Suisse romande CCT du 01.01.2007 Travail du second œuvre Suisse romande CCT du 01.01.2007 Dispositions contractuelles générales Durée du contrat: 01.01 2007 jusqu'au 31.12.2011. Sauf dénonciation 3 mois avant l'échéance, le contrat est

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 2/02 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 30 Janvier 2009 Commission n 2 - Administration Générale et Personnel Commission n 7 - Finances DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES RAPPORT DU PRESIDENT

Plus en détail

Loi d application de la loi fédérale sur la formation professionnelle (LALFPr)

Loi d application de la loi fédérale sur la formation professionnelle (LALFPr) - -. Loi d application de la loi fédérale sur la formation professionnelle (LALFPr) du juin 008 Le Grand Conseil du canton du Valais vu la loi fédérale sur la formation professionnelle du décembre 00 (LFPr);

Plus en détail