Mécanismes des maladies. Les échanges gazeux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mécanismes des maladies. Les échanges gazeux"

Transcription

1 Mécanismes des maladies Les échanges gazeux

2 Pourquoi les patients sont-ils hypoxémiques? Le shunt

3 Les malades atteints d œdème pulmonaire (OAP, SDRA) sont hypoxémiques du fait d un shunt intrapulmonaire. 1- Qu est-ce que le shunt et pourquoi donne-t-il de l hypoxémie Normalement, le sang veineux arrivant dans les capillaires est oxygéné lors de son passage dans les alvéoles au travers de la fine membrane alvéolocapillaire Si les alvéoles ne sont pas ventilées (œdème lors d un OAP, atélectasie, pus et fibrine lors d un SDRA, etc ) le sang repart mal oxygéné A la sortie du poumon, le sang artériel est fait du mélange du sang mal oxygéné venant de ces alvéoles «malades» et du sang bien oxygéné venant d alvéoles bien ventilées: c est le shunt intrapulmonaire. Ceci est illustré sur la 1ère figure

4 Mécanisme de l hypoxémie sévère lors du «shunt» gaz frais oxygéné (inspiration) Capillaire pulmonaire bien oxygéné O 2 Alvéole bien ventilée bronchiole Oedème Oedème capillaires pulmonaires sang veineux peu oxygéné 1ère figure Sang artériel très faiblement oxygéné retournant au cœur gauche

5 2- Pourquoi l hypoxémie par shunt est mal corrigée par l oxygène L oxygène dans le sang est capté par l hémoglobine. La courbe de saturation de l hémoglobine indique que la quantité d oxygène qui peut être capté au niveaux des alvéoles ventilées arrive vite à «saturation» (100%), même si on augmente l oxygène dans cette zone par une FiO 2 élevée. Ceci est illustré sur la 2ère figure L insuffisance d oxygène dans le sang mal oxygéné n est donc que très mal contrebalancé par les zones bien ventilées car l hémoglobine est vite saturée dans ces zones. La quantité totale d oxygène au niveau du sang artériel n augmente que peu C est pourquoi ces malades ont besoin de FiO 2 très élevées (de 60 à 100 %). C est la caractéristique de l hypoxémie par «shunt». Il existe aussi des shunts intracardiaques (foramen ovale perméable ou FOP) recherchés par échographie par le passage de bulles de l oreillette droite vers l oreillette gauche

6 La quantité d oxygène dans le sang dépend de la quantité fixée sur l hémoglobine = c est la saturation de l Hb (ou encore courbe de dissociation) SatO 2, % Courbe de dissociation de l'hémoglobine PO 2, mmhg 2ème figure Si on augmente beaucoup la PO 2 dans l alvéole en augmentant la FiO 2 Cela n augmente pas la quantité, dès lors qu on est arrivé à 100%!

7 Pourquoi les patients sont-ils hypercapniques? L espace mort

8 1- Qu est-ce que l espace mort La ventilation a pour but d amener l oxygène vers les capillaires mais aussi d épurer le gaz carbonique ou CO 2 venant des cellules et contenu dans le sang veineux A la fin de l expirations toutes les voies aériennes sont donc remplies de gaz expiré venant de l alvéole et qui est chargé en CO 2 Toute cette partie des voies aériennes est appelé «l espace mort» Lors de l inspiration suivante, ce gaz chargé de CO2 est toujours présent et va arriver aux alvéoles Plus cet espace mort (Vd) est grand par rapport au volume inspiré (volume courant, Vc), plus la proportion de CO 2 est forte; plus l élimination de CO 2 sera diminuée et plus la capnie (PaCO 2 ) sera élevée

9 2- Qu est-ce qui fait varier l espace mort et la PaCO 2 L espace mort peut-être élevé à cause de la maladie pulmonaire (SDRA, BPCO) L espace mort peut aussi augmenter parce qu on rajoute des circuits communs à l inspiration et à l expiration (par ex: un filtre échangeur de chaleur et d humidité sur le circuit du respirateur ou un raccord annelé, par lesquels passent à la fois l inspiration et l expiration) Sans faire varier l espace mort, la proportion de cet espace mort (Vd/Vc), peut augmenter si le volume courant diminue. Une fréquence respiratoire élevée aura du mal à compenser cela quand ce rapport Vd/Vc est élevé C est de cette façon que les BPCO deviennent hypercapniques (ils ont un faible volume courant, et n arrive pas à compenser malgré une fréquence élevée) C est pour cela que l utilisation de faibles volumes courants (SDRA) amène à augmenter la fréquence respiratoire C est pour cela que le remplacement d un filtre par un humidificateur chauffant peut parfois aider à diminuer la capnie

10 bouche glotte trachée CO 2 expiration volume ou «espace mort» rempli de CO 2 (Vd, d = dead) bronches souches CO 2 venant du sang veineux inspiration O 2 Le gaz inspiré (volume courant) «repousse» d abord le CO 2 vers les alvéoles (Vc, c = courant) Résultat sur la PaCO2: Plus Vd/Vc est élevé, plus la PaCO2 est haute

Explorations Fonctionnelles Respiratoires

Explorations Fonctionnelles Respiratoires Explorations Fonctionnelles Respiratoires Introduction : Regroupent l ensemble des mesures des volumes et débits respiratoires. Constituent un complément indispensable en pneumologie, avec la radio et

Plus en détail

Transport des gaz dans le sang

Transport des gaz dans le sang Transport des gaz dans le sang A Introduction : La fonction respiratoire du sang représente le transport des gaz respiratoires: du poumon aux tissus pour l oxygène, en sens inverse pour le dioxyde de carbone.

Plus en détail

DIFFUSION ET TRANSPORT DES GAZ

DIFFUSION ET TRANSPORT DES GAZ DIFFUSION ET TRANSPORT DES GAZ 40 mmhg d O 2 = réserve 40 mmhg CO 2 = participe à la régulation du ph; stimulus ventilatoire Le sang revenant des tissus vers le poumon contient encore de l'o 2 (PO 2v =

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION Elisabeth Le Rumeur 2011-12 Introduction Mécanique ventilatoire Échanges gazeux respiratoires Transport des gaz respiratoires (oxygène et CO2) par le sang Régulation de la

Plus en détail

Détresse respiratoire aiguë

Détresse respiratoire aiguë Détresse respiratoire aiguë 1 I. PHYSIOPATHOLOGIE DE L INSUFFISANCE RESPIRATOIRE AIGUË II. DIAGNOSTIC, BILAN ET RECHERCHE D UNE ÉTIOLOGIE III. CONDUITE À TENIR INITIALE DEVANT UNE INSUFFISANCE RESPIRATOIRE

Plus en détail

Aspects anatomiques et physiologiques de l appareil respiratoire

Aspects anatomiques et physiologiques de l appareil respiratoire IFSI 2015 - S1 11 fev 2015-11h30-13h00 Aspects anatomiques et physiologiques de l appareil respiratoire Pr Alexandre DEMOULE Service de Pneumologie et Réanimation médicale Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière

Plus en détail

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados

Le système ventilatoire et ses atteintes. Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Le système ventilatoire et ses atteintes Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados Objectif: A la fin de la séquence, vous serez capable de : 1. décrire le système ventilatoire 2. d expliquer

Plus en détail

Physiologie des échanges gazeux. A. Mercat

Physiologie des échanges gazeux. A. Mercat Physiologie des échanges gazeux A. Mercat Déterminants de l hypoxémie Le shunt Effet PvO2 Relation shunt-débit Effets de la PEEP PaCO2 espace mort Evaluation de l hypoxémie Déterminants de l hypoxémie

Plus en détail

Exercices sur les échanges gazeux 1

Exercices sur les échanges gazeux 1 Exercices sur les échanges gazeux 1 1. ph 7.35-7.45 7.58 Alcalose pco2 35-45 23 Alcalose PO2 75-100 175 HCO3 21-28 30 alcalose Saturation artérielle 0.92-0.98 0.99 Glucose 3.9-6.0 5.5 1.1 Interprétez le

Plus en détail

Chapitre 2. Le fonctionnement de l appareil respiratoire

Chapitre 2. Le fonctionnement de l appareil respiratoire Chapitre 2 Le fonctionnement de l appareil respiratoire Rappels : * chez les animaux, les mouvements respiratoires (inspiration, expiration) permettent le renouvellement de l air ou de l eau dans les organes

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION Elisabeth Le Rumeur 2011-12 Introduction Mécanique ventilatoire Échanges gazeux respiratoires Transport des gaz respiratoires (oxygène et CO2) par le sang Échanges gazeux

Plus en détail

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE I) INTRODUCTION. PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE Le système respiratoire et le système cardiaque vont de pair. La respiration a un rôle essentiel. Sa fonction principale est de : apporter de l'oxygène : 0 2 aux

Plus en détail

L APPAREIL CIRCULATOIRE

L APPAREIL CIRCULATOIRE L APPAREIL CIRCULATOIRE L appareil circulatoire se compose de 3 grandes parties : - Le cœur - Les vaisseaux - Le sang I / Le Cœur : a) Description : Le cœur est un muscle, myocarde, gros comme un poing

Plus en détail

Ventilation et Respiration

Ventilation et Respiration Ventilation et Respiration Ensemble des mécanismes physiques et biochimiques permettant l accomplissement des échanges gazeux. La ventilation assure le renouvellement de l air. La respiration assure les

Plus en détail

FC 5 Transfert instable Gestion des voies aériennes Drain thoracique

FC 5 Transfert instable Gestion des voies aériennes Drain thoracique Objectifs: Identifier et connaître les points clefs des surveillances lors des transports de patients intubés ainsi que l utilisation du matériel. Savoir détecter et anticiper les problèmes de manière

Plus en détail

La Capnographie. Intérêt en médecine d urgence. Dr B.Barberon, Dr P. Cano, Dr Pierre Michelet

La Capnographie. Intérêt en médecine d urgence. Dr B.Barberon, Dr P. Cano, Dr Pierre Michelet La Capnographie Intérêt en médecine d urgence Dr B.Barberon, Dr P. Cano, Dr Pierre Michelet Introduction Les recommandations des sociétés savantes ( pour la France SFMU,SFAR,SRLF) pour le monitorage du

Plus en détail

L appareil ventilatoire (3 parties: ventilation, circulation, échanges gazeux)

L appareil ventilatoire (3 parties: ventilation, circulation, échanges gazeux) Formation Niveau 4 - Guide de Palanquée L appareil ventilatoire (3 parties: ventilation, circulation, échanges gazeux) CTD 67. 23 janvier 2013 Hélène Thomas L objectif de ce cours Hier: Principes de physique

Plus en détail

L O RG R A G NISA S T A ION D E D L APPAREIL

L O RG R A G NISA S T A ION D E D L APPAREIL L ORGANISATION DE L APPAREIL RESPIRATOIRE a-presentation -Présence de 2 poumons(droit et gauche) posés sur le diaphragme: -poumon droit divisé en 3 lobes( supérieur, moyen et inferieur) -poumon gauche

Plus en détail

Compléments de physiopathologie cardiorespiratoire

Compléments de physiopathologie cardiorespiratoire Compléments de physiopathologie cardiorespiratoire Pr Franck Verschuren Service des Urgences Cliniques Saint-Luc 02/ 764 1636 ou 1613 Cours Kiné 1035 Franck.verschuren@clin.ucl.ac.be Gaz du sang Saturomètre

Plus en détail

12/12/2012. Insuffisance Respiratoire Chronique. Définitions et Physiopathologie. Définition de l insuffisance respiratoire chronique (IRC)

12/12/2012. Insuffisance Respiratoire Chronique. Définitions et Physiopathologie. Définition de l insuffisance respiratoire chronique (IRC) Définition de l insuffisance respiratoire chronique (IRC) Insuffisance Respiratoire Chronique Définitions et Physiopathologie IRC = faillite des mécanismes assurant l hématose Hypoxémie avec ou sans hypercapnie

Plus en détail

Education à la santé et prévention

Education à la santé et prévention Education à la santé et prévention www.ffaair.org www.chepe.fr 148, bld Yves Farge - 69190 Saint-Fons Tél.: (33) 4 78 70 92 86 - Fax: (33) 4 78 70 92 35 e-mail : chepe@chepe.fr 2013 - CHEPE / Carole production

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

LES TRANSPORTS GAZEUX

LES TRANSPORTS GAZEUX LES TRANSPORTS GAZEUX I - TRANSPORT DE L OXYGENE 1.1 GENERALITES + Composition de l atmosphère L atmosphère est composée d azote (79%), d oxygène (21%) et de traces de gaz carbonique. Chacun de ces gaz

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique

Principes de la ventilation mécanique Principes de la ventilation mécanique Dr Guillaume Carteaux Réanimation médicale, Groupe de recherche CARMAS Hôpitaux universitaires Henri Mondor guillaume.carteaux@hmn.aphp.fr Objectifs Comprendre les

Plus en détail

Cours de TAP Secrétaire Médicale Année

Cours de TAP Secrétaire Médicale Année Cours de TAP Secrétaire Médicale Année 2016 2017 avlis-j.huin@orange.fr FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE www.marques-nf.com Le Système Respiratoire I. Anatomie du système respiratoire 1) Les voies respiratoires

Plus en détail

Comprendre un geste de premiers secours le «bouche à bouche».

Comprendre un geste de premiers secours le «bouche à bouche». Niveau 6e Niveau 5e Niveau 4e Niveau 3e Comprendre un geste de premiers secours le «bouche à bouche». Intervenants établissement Enseignants SVT, Physique, moniteur PSC1. Socle commun PILIER 6- Connaître

Plus en détail

Transport des gaz dans le sang

Transport des gaz dans le sang UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 9 : Transport des gaz dans le sang Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

APPAREIL RESPIRATOIRE Transport de l'oxygène de l'ambiance à la cellule et causes d'hypoxie

APPAREIL RESPIRATOIRE Transport de l'oxygène de l'ambiance à la cellule et causes d'hypoxie 01/10/14 GIORGI Lorène L3 CR : MACIOW Benjamin Appareil respiratoire Pr. Yves JAMMES 10 pages Transport de l oxygène de l ambiance à la cellule et causes d hypoxie Plan : A. Oxygène et hypoxie I. La «cascade»

Plus en détail

CHAPITRE III : LA RESPIRATION ET L APPORT DU DIOXYGENE AU SANG.

CHAPITRE III : LA RESPIRATION ET L APPORT DU DIOXYGENE AU SANG. 1 ère PARTIE : FONCTIONNEMENT DE L ORGANISME ET BESOIN EN ENERGIE CHAPITRE III : LA RESPIRATION ET L APPORT DU DIOXYGENE AU SANG. A) L approvisionnement du sang en dioxygène (O 2 ). (voir pages du livre

Plus en détail

Syndrome de détresse respiratoire aiguë

Syndrome de détresse respiratoire aiguë Syndrome de détresse respiratoire aiguë I Physiopathologie Le syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) est un syndrome se manifestant comme une détresse respiratoire aiguë, conséquence d une lésion

Plus en détail

Education à la santé et prévention

Education à la santé et prévention Education à la santé et prévention Le Groupe LOURMEL soutient la FFAAIR Depuis sa création en 1953, notre groupe assure la protection sociale du secteur des industries graphiques. En complément de nos

Plus en détail

Transport des gaz dans le sang

Transport des gaz dans le sang UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 9 : Transport des gaz dans le sang Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits

Plus en détail

LA CAPNOGRAPHIE. promotion /Ecole IADE Hopital Salpétrière

LA CAPNOGRAPHIE. promotion /Ecole IADE Hopital Salpétrière LA CAPNOGRAPHIE 1 Définition La capnographie permet de mesurer le contenu en CO 2 du mélange gazeux pendant tout le cycle respiratoire. La concentration de CO 2 dans les gaz inspirés et expirés est représentée

Plus en détail

Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène. Contrat-élève 5 ème

Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène. Contrat-élève 5 ème Chapitre 2 : l approvisionnement en dioxygène Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : http://colleges.acrouen.fr/courbet/spipuser/

Plus en détail

A. Transport du dioxygène B. Transport du dioxyde de carbone

A. Transport du dioxygène B. Transport du dioxyde de carbone A. Transport du dioxygène B. Transport du dioxyde de carbone Dissolution de l O2 dans les liquides est faible : 1.5 % dans le sang 98.5 % fixé à une protéine de transport : hém 100 ml de sang transporte

Plus en détail

Chapitre 2 La respiration

Chapitre 2 La respiration Chapitre 2 La respiration Prérequis : L eau de chaux se trouble en présence de CO2 La composition de l air est de 78% de diazote 20,9% de dioxygène de 0,03% de dioxyde de carbone et le reste étant des

Plus en détail

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE PCEM2 PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE Professeur Laurent BAUD LES ECHANGES GAZEUX ALVEOLO-CAPILLAIRES Mise à jour: Janvier 2003 Université Pierre et Marie Curie 1/10 PLAN Table des matières 1 LES ECHANGES GAZEUX

Plus en détail

PHYSIOLOGIE. Petit rappel : La «physiologie de base» est au programme du N2, dans la compétence n 7 :

PHYSIOLOGIE. Petit rappel : La «physiologie de base» est au programme du N2, dans la compétence n 7 : PHYSIOLOGIE Pourquoi : Fait parti de la compétence #7. La physio est indispensable pour comprendre et prévenir les accidents de plongée (ADD et barautromatismes) Objectifs : faire comprendre le fonctionnement

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRES

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRES ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRES FONCTION PULMONAIRE Version apprenant Direction des soins infirmiers et des regroupements clientèles Tous droits réservés, CHUM, 2015 2 Structures anatomiques du système

Plus en détail

Anatomo m physio s logie r s e p s ira ir toire Dominiq ue DE L L P A L NQUE

Anatomo m physio s logie r s e p s ira ir toire Dominiq ue DE L L P A L NQUE Anatomophysiologie respiratoire Physio respi MK1 002 Dominique DELPLANQUE Spirométrie La ventilation L augmentation de volume de la cage thoracique crée ainsi une dépression qui aspire l air dans les

Plus en détail

La pression atmosphérique diminue avec l altitude. Le tableau suivant donne quelques valeurs de la pression barométrique pour quelques altitudes :

La pression atmosphérique diminue avec l altitude. Le tableau suivant donne quelques valeurs de la pression barométrique pour quelques altitudes : PRESSION ATMOSPHERIQUE ET PIO 2 La pression atmosphérique diminue avec l altitude. Le tableau suivant donne quelques valeurs de la pression barométrique pour quelques altitudes : altitude Arcachon (0 m)

Plus en détail

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE

EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE EXAMEN FORMATIF PHYSIOLOGIE HUMAINE Ceci est un outil pour réviser mais surtout pour voir quel est le TYPE DE QUESTIONS que je pourrais vous poser à l examen Dans le vrai examen, il y aura une plus grande

Plus en détail

A) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40mmol/L. B) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40nanomol/L

A) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40mmol/L. B) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40nanomol/L EQUILIBRE ACIDE-BASE Question 1 :l état acido-basique A) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40mmol/L B) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40nanomol/L C) La

Plus en détail

PRINCIPES, INDICATIONS ET MISE EN ŒUVRE PRATIQUE DE L OXYGENOTHERAPIE CHEZ LES CARNIVORES DOMESTIQUES. THESE pour le

PRINCIPES, INDICATIONS ET MISE EN ŒUVRE PRATIQUE DE L OXYGENOTHERAPIE CHEZ LES CARNIVORES DOMESTIQUES. THESE pour le ECOLE NATIONALE VETERINAIRE D ALFORT ANNEE 2001 PRINCIPES, INDICATIONS ET MISE EN ŒUVRE PRATIQUE DE L OXYGENOTHERAPIE CHEZ LES CARNIVORES DOMESTIQUES THESE pour le DOCTORAT VETERINAIRE présentée et soutenue

Plus en détail

ECHANGES GAZEUX ET TRANSPORT DES GAZ. Physiologie respiratoire IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY

ECHANGES GAZEUX ET TRANSPORT DES GAZ. Physiologie respiratoire IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY ECHANGES GAZEUX ET TRANSPORT DES GAZ Physiologie respiratoire IFMK. Septembre 2012 Dr. M. VIPREY 1 DEFINITIONS 4 étapes : Ventilation pulmonaire : mouvements d air entre l atmosphère et l alvéole (Convection)

Plus en détail

Les gaz du sang. Janvier seminaires iris

Les gaz du sang. Janvier seminaires iris Les gaz du sang Janvier 2014 ph PO2 Les gaz du sang - mesures Électrode SEVERINGHAUS + 0.001 Réaction oxydo réduction > courant électrique PCO2 Electrode ph tampon bicar conu et membrane peméable CO2

Plus en détail

Biologie appliquée PARTIE 1

Biologie appliquée PARTIE 1 1 Biologie appliquée 1 Anatomie de l appareil respiratoire TD 1 OBJECTIFS Repérer sur un schéma les éléments anatomiques de l appareil respiratoire. Énumérer les caractéristiques de l appareil respiratoire.

Plus en détail

Faut-il administrer systématiquement de l oxygène en SSPI?

Faut-il administrer systématiquement de l oxygène en SSPI? Faut-il administrer systématiquement de l oxygène en SSPI? Dan BENHAMOU Département d Anesthésie-Réanimation Hôpital Antoine Béclère Université Paris-Sud France Introduction Surveillance obligatoire en

Plus en détail

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE

6.1.- LA CIRCULATION PULMONAIRE 6.2.- LA CIRCULATION GENERALE Edwige TROHEL 1 SOMMAIRE 1.- DE QUOI EST COMPOSE LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE 2.- LE SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE EST SOLLICITE EN PLONGEE, POURQUOI? 3.-LE CŒUR 3.1.- DESCRIPTION et ROLE 3.2.- SON FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Item 204 INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE

Item 204 INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE Item 204 INSUFFISANCE RESPIRATOIRE CHRONIQUE Objectifs d enseignement tels que définis dans le programme de l ECN Diagnostiquer une insuffisance respiratoire chronique Argumenter l attitude thérapeutique

Plus en détail

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE. Dr Wojciech Trzepizur

PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE. Dr Wojciech Trzepizur PHYSIOLOGIE RESPIRATOIRE Dr Wojciech Trzepizur 4 étapes Ventilation : mécanismes permettant le renouvellement de l air dans les alvéoles pulmonaires Etape alvéolaire : diffusion des gaz au travers de

Plus en détail

Particularités. Eléments de physiologie Ventilateurs et circuits Modes de ventilation Monitorage Situations particulières. Serge Dalmas, JLAR 2012

Particularités. Eléments de physiologie Ventilateurs et circuits Modes de ventilation Monitorage Situations particulières. Serge Dalmas, JLAR 2012 La ventilation chez l enfant Particularités Eléments de physiologie Ventilateurs et circuits Modes de ventilation Monitorage Situations particulières Serge Dalmas, JLAR 2012 1 Physiologie respiratoire

Plus en détail

Anatomie et Physiologie de la respiration

Anatomie et Physiologie de la respiration Anatomie et Physiologie de la respiration A) INTRODUCTION La respiration représente l ensemble des mécanismes par lesquels les cellules procèdent à des échanges gazeux avec l extérieur BUT : -Apporter

Plus en détail

I - Ventilation alvéolaire II-les échanges gazeux alveolo-capillaire. Dr O.BOUROUBI

I - Ventilation alvéolaire II-les échanges gazeux alveolo-capillaire. Dr O.BOUROUBI I - Ventilation alvéolaire II-les échanges gazeux alveolo-capillaire Dr O.BOUROUBI 1 Objectifs 1. Définir le poumon milieu physiologiquement INHOMOGENE. 2. Définir l espace mort anatomique 3. Définir l

Plus en détail

UE 4.4 S2 THERAPEUTIQUES ET CONTRIBUTION AU DIAGNOSTIC MEDICAL C. REVAUX, G. PASCHER, L.NEROVIQUE, A.PAPAS, I..JUIF, N.COUGNOUX

UE 4.4 S2 THERAPEUTIQUES ET CONTRIBUTION AU DIAGNOSTIC MEDICAL C. REVAUX, G. PASCHER, L.NEROVIQUE, A.PAPAS, I..JUIF, N.COUGNOUX L'oxygénothérapie UE 4.4 S2 THERAPEUTIQUES ET CONTRIBUTION AU DIAGNOSTIC MEDICAL C. REVAUX, G. PASCHER, L.NEROVIQUE, A.PAPAS, I..JUIF, N.COUGNOUX Promotion 2014-2017 1 Plan 1 - Définition 2 - Indications

Plus en détail

Ventilation pulmonaire (1) Air inspiré

Ventilation pulmonaire (1) Air inspiré UE3-2 - Physiologie Physiologie Respiratoire Chapitre 2 : Ventilation pulmonaire (1) Air inspiré Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble -

Plus en détail

INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE

INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE Dr Emmanuel Robin Clinique d Anesthésie-Réanimation Cardiothoracique CHU de Lille QUELS SONT LES RECOMMANDATIONS DES SOCIÉTÉS SAVANTES (SFAR,SRLF

Plus en détail

2. Anatomie du système respiratoire

2. Anatomie du système respiratoire 1. INTRODUCTION 1. La ventilation pulmonaire 2. La respiration externe 3. La respiration interne 2. Anatomie du système respiratoire Nez Pharynx Larynx Trachée Bronches Poumons Système respiratoire supérieur

Plus en détail

Interprétation des gaz du sang. D. Leduc C.H.U. Saint-Pierre, Bruxelles SEMINAIRES IRIS. Interprétation des gaz du sang

Interprétation des gaz du sang. D. Leduc C.H.U. Saint-Pierre, Bruxelles SEMINAIRES IRIS. Interprétation des gaz du sang diapositive n 1 D. Leduc C.H.U. Saint-Pierre, Bruxelles! Préparation de l échantillon ( 1 ) Seringue en plastic ( adsorbent l O 2 ) Anticoagulation - petits capillaires du syst. de mesure - Héparine! Na

Plus en détail

Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle

Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle Traitement chirurgical dans l hypertension artérielle pulmonaire Pr. Abid Abdelfatteh XXIème Journée Nationale de Médecine Interne 30 Octobre 2010- Monastir Introduction L HTAP est caractérisée par anormale

Plus en détail

PRISE EN CHARGE INFIRMIERE D UN TRAUMATISE CRANIEN GRAVE. PIEL Christelle BOUVIER Sylvain CH. Ploërmel

PRISE EN CHARGE INFIRMIERE D UN TRAUMATISE CRANIEN GRAVE. PIEL Christelle BOUVIER Sylvain CH. Ploërmel PRISE EN CHARGE INFIRMIERE D UN TRAUMATISE CRANIEN GRAVE DU PREHOSPITALIER AU DECHOCAGE PIEL Christelle BOUVIER Sylvain CH. Ploërmel 1 ère JPMU Décembre 2007 QU EST CE QU UN TRAUMATISE CRANIEN GRAVE (TCG)

Plus en détail

1. Le rythme normal de la respiration d'un être humain adulte est fois / minute.

1. Le rythme normal de la respiration d'un être humain adulte est fois / minute. 1. Le rythme normal de la respiration d'un être humain adulte est fois / minute. 2. Les pulsations du cœur correspondent aux battements. On les sent en prenant son pouls. A. 25-30 B. 10-12 C. 16-18 D.

Plus en détail

La fonction respiratoire

La fonction respiratoire La fonction respiratoire Introduction Fonction vitale : Au-delà de 3 min = atteintes graves Après 5 min = très altérés On parle de 3 phénomènes : Ventilation : respiration visible, échanges aériens intérieur

Plus en détail

Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT

Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT Physiologie du Système Respiratoire Chapitre 6 Echanges gazeux alvéolo-capillaires Docteur Sandrine LAUNOIS-ROLLINAT PCEM1 - Année universitaire 2007/2008 Faculté de Médecine de Grenoble (UJF) - Tous droits

Plus en détail

Insuffisance respiratoire

Insuffisance respiratoire Insuffisance respiratoire La respiration est indispensable à la vie. Les cellules de notre organisme consomment de l'oxygène (O2) et rejettent du dioxyde de carbone (CO2), communément appelé gaz carbonique.

Plus en détail

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un

29- Les chaines alimentaires commence toujours par un. et se termine par un Fiche de révision fin d'année 4 eme primaire Complète les phrases suivantes: 1- L'absorption des aliments digère à lieu à travers. 2- Les amidons sont digères par 3- La.. est la transformation des aliments.

Plus en détail

GUIDE DE PALANQUEE NIVEAU 4 Session de mai 2015 à Niolon PHYSIOLOGIE APPLIQUÉE À LA PLONGÉE Durée 60 mn

GUIDE DE PALANQUEE NIVEAU 4 Session de mai 2015 à Niolon PHYSIOLOGIE APPLIQUÉE À LA PLONGÉE Durée 60 mn Notation sur 40 points ramenés à une note sur 20 Les QCM peuvent contenir plusieurs bonnes réponses. Barème pour les QCM : bonne réponse : 1 point pas de réponse : 0 point mauvaise réponse : -1 point QUESTION

Plus en détail

Comment notre corps se procure-t-il le dioxygène nécessaire à son fonctionnement?

Comment notre corps se procure-t-il le dioxygène nécessaire à son fonctionnement? Comment notre corps se procure-t-il le dioxygène nécessaire à son fonctionnement? Voir activité 1. En respirant, notre organisme se recharge en dioxygène. En effet, l air expiré est moins riche en dioxygène

Plus en détail

En route vers l humidification

En route vers l humidification Intersurgical Brochure humidification En route vers l humidification Passive Humidification 2000 2026 Une gamme de produits pour vous aider à choisir la bonne route Qualité, innovation et choix Humidification

Plus en détail

Les Laborantins. Respire un bon coup. Où va l air quand on respire? A quoi ça sert de respirer?

Les Laborantins. Respire un bon coup. Où va l air quand on respire? A quoi ça sert de respirer? Les Laborantins Respire un bon coup Où va l air quand on respire? A quoi ça sert de respirer? Sciences et vie de la Terre Tu es mon apprenti laborantin. Voici ta quatrième mission : Objectif : Comprendre

Plus en détail

Le système respiratoire. Bio Prétest A Questionnaire

Le système respiratoire. Bio Prétest A Questionnaire Le système respiratoire Bio-5061-1 Prétest A Questionnaire Commission scolaire de l amiante Automne 2004 Question 1 Veuillez identifier sur le schéma les parties suivantes : poumon droit, cavité nasale,

Plus en détail

barotraumatismes Physiologie et Théorie Niveau 2 ASCSB Plongée La physiologie et les barotraumatismes :

barotraumatismes Physiologie et Théorie Niveau 2 ASCSB Plongée La physiologie et les barotraumatismes : Théorie Niveau 2 ASCSB Plongée Physiologie et barotraumatismes La physiologie et les barotraumatismes : Physiologie : L oreille La petite et la grande circulation Les accidents barotraumatiques La surpression

Plus en détail

Le PH La GAZOmétrie artérielle

Le PH La GAZOmétrie artérielle Le PH La GAZOmétrie artérielle PaO 2 (SaO 2 ) PH PaCO 2 HCO 3 Dr. Jean-Luc Canivet Service de Soins Intensifs Généraux CHU de Liège Le PH La GAZOmétrie artérielle PaO 2 PaO 2 PH PH Surveillance de l oxygénation

Plus en détail

Cas Clinique. Dr BOUSSELMI K Les Vendredis de la Réanimation. 30/4/2010

Cas Clinique. Dr BOUSSELMI K Les Vendredis de la Réanimation. 30/4/2010 Cas Clinique. Dr BOUSSELMI K Les Vendredis de la Réanimation. 30/4/2010 Patiente H.M âé âgée de 35 ans admise pour lésions bulleuses au niveau de deux jambes. ATCDS : dysthyroidie y (opérée pour nodule

Plus en détail

Physiologie respiratoire

Physiologie respiratoire Physiologie respiratoire Introduction La principale fonction de l appareil respiratoire est d apporter l oxygène au sang, mais aussi d éliminer le CO2. L O2 étant indispensable au fonctionnement des cellules.

Plus en détail

Partons à la découverte du système respiratoire.

Partons à la découverte du système respiratoire. Partons à la découverte du système respiratoire. Voici la nouvelle mission : Comprendre à quoi sert la respiration. Pour réussir cette mission, il faudra répondre à ces questions : Fiche 1 : Que remarque-t-on

Plus en détail

Pose ta main en haut de ton estomac et décris ce que tu ressens lorsque tu respires.

Pose ta main en haut de ton estomac et décris ce que tu ressens lorsque tu respires. Doc.1 Représentations initiales Pose ta main en haut de ton estomac et décris ce que tu ressens lorsque tu respires. A ton avis, combien de fois un adulte inspire-t-il en une minute? et un enfant? Que

Plus en détail

SWISS UNDERWATER AND HYPERBARIC MEDICAL SOCIETY. Le foramen ovale perméable

SWISS UNDERWATER AND HYPERBARIC MEDICAL SOCIETY. Le foramen ovale perméable SUHMS SWISS UNDERWATER AND HYPERBARIC MEDICAL SOCIETY FOP Le foramen ovale perméable RECOMMANDATIONS 2012-2015 DE LA SOCIÉTÉ SUISSE DE MÉDECINE SUBAQUATIQUE ET HYPERBARE "SUHMS" Société suisse de médecine

Plus en détail

AS et AP / Biologie / Le système respiratoire

AS et AP / Biologie / Le système respiratoire L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 27 novembre 2012 Modifié le 12 novembre 2014 Catégorie : Aide soignant et auxiliaire puéricultrice AS et AP /

Plus en détail

La capnométrie. Indications et intérêts en pré-hospitalier : Confirmation de l intubation endo-trachéale.

La capnométrie. Indications et intérêts en pré-hospitalier : Confirmation de l intubation endo-trachéale. La capnométrie Indications et intérêts en pré-hospitalier : Surveillance d un patient intubé/ventilé. Confirmation de l intubation endo-trachéale. Témoin de l efficacité d une RCP : L efficacité du massage

Plus en détail

Régulation de l équilibre acido-basique

Régulation de l équilibre acido-basique Régulation de l équilibre acido-basique Introduction Les ions H + dans l organisme Concentration en ions H + remarquablement constante : - ph du plasma artériel = 7,40 +/- 0,03 - Le sang veineux plus riche

Plus en détail

Analyse des GDS. Pr. Vincent Castelain. Service de réanimation médicale Hôpital de Hautepierre / Strasbourg

Analyse des GDS. Pr. Vincent Castelain. Service de réanimation médicale Hôpital de Hautepierre / Strasbourg Analyse des GDS Pr. Vincent Castelain Service de réanimation médicale Hôpital de Hautepierre / Strasbourg Plan o Equilibre acido-basique o Oxygénation Qu est-ce qu un acide? A Acide H + Système tampon

Plus en détail

L Exploration Fonctionnelle Respiratoire en pratique pneumologique. Service Pneumo-Phtisiologie Pr Djebbar Secteur Sanitaire de Batna

L Exploration Fonctionnelle Respiratoire en pratique pneumologique. Service Pneumo-Phtisiologie Pr Djebbar Secteur Sanitaire de Batna L Exploration Fonctionnelle Respiratoire en pratique pneumologique Pr A.DJEBBAR F.CHAOUKI Service Pneumo-Phtisiologie Pr Djebbar Secteur Sanitaire de Batna L appareil respiratoire : Un échangeur O² CO²

Plus en détail

Education à la santé et prévention

Education à la santé et prévention Education à la santé et prévention Fédération Française des Associations et Amicales de malades, Insuffisants ou handicapés Respiratoires. www.ffaair.org 66 Boulevard Saint-Michel - 75006 PARIS Tél. :

Plus en détail

Évaluation de la fonction respiratoire

Évaluation de la fonction respiratoire AFM - L. Audinet AFM / R. Bourguet AFM - L. Audinet Évaluation de la fonction respiratoire dans les maladies neuromusculaires FÉVRIER 2009 Les maladies neuromusculaires se caractérisent par le développement

Plus en détail

Le NO dans l ARDS. Présenté par J.C Mirgaux Infirmier SIAMU aux Soins Intensifs site Brien 20 décembre 2013

Le NO dans l ARDS. Présenté par J.C Mirgaux Infirmier SIAMU aux Soins Intensifs site Brien 20 décembre 2013 Le NO dans l ARDS Présenté par J.C Mirgaux Infirmier SIAMU aux Soins Intensifs site Brien 20 décembre 2013 Plan 1. Introduction 2. ARDS (Acute respiratory distress syndrome) Définition traitement 3. Le

Plus en détail

2.1 Interprétez le gaz artériel : 2.2 Donnez 2 situations cliniques qui expliqueraient ce gaz : Analyse Référence Résultats

2.1 Interprétez le gaz artériel : 2.2 Donnez 2 situations cliniques qui expliqueraient ce gaz : Analyse Référence Résultats 1. ph 7.35-7.45 7.26 Acidose pco2 35-45 52.2 Acidose respiratoire PO2 75-100 100 HCO3 21-28 23.7 Saturation artérielle 0.92-0.98 0.98 Glucose 3.9-6.0 12 hyperglycémie Lactate 0.5-1.7 1.7 1.1 Interprétez

Plus en détail

ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE

ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE Commission Apnée Centre Cécile Pétré Janvier 2013 ANATOMIE PHYSIOLOGIE APNEE I. Définitions Anatomie Physiologie Apnée I. Pourquoi? I. Les principaux organes et fonctions concernés

Plus en détail

M3554 Les examens biologiques-radiologiques et complémentaires. Mercredi 3 décembre 2014 F.Nowak /K.Lambiel

M3554 Les examens biologiques-radiologiques et complémentaires. Mercredi 3 décembre 2014 F.Nowak /K.Lambiel M3554 Les examens biologiques-radiologiques et complémentaires Mercredi 3 décembre 2014 F.Nowak /K.Lambiel Références Hennessey Iain A M. Japp Alan G. (2010). Gaz du sang facile. Elvesier http://www.infirmiers.com/etudiants-enifsi/cours/cours-pneumologie-aide-a-lalecture-dune-radiographie-de-thorax.html

Plus en détail

M.Griton, DESC Réanimation Médicale 24 Mars 2010. Objectifs thérapeutiques de. sepsis

M.Griton, DESC Réanimation Médicale 24 Mars 2010. Objectifs thérapeutiques de. sepsis M.Griton, DESC Réanimation Médicale 24 Mars 2010 Objectifs thérapeutiques de l évaluation hémodynamique h dans le sepsis Surviving Sepsis Campaign 2008 Initial resuscitation (First 6 hours) Recommandations

Plus en détail

Anatomie et physiologie appliquée à la plongée N2. Laurent POISSON CSAG Metz

Anatomie et physiologie appliquée à la plongée N2. Laurent POISSON CSAG Metz Anatomie et physiologie appliquée à la plongée N2 Laurent POISSON CSAG Metz A la fin de cette séance vous serrez capable: -De décrire l ensemble des éléments nécessaires à la respiration. - De représenter

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D OXYGENATION

LES DISPOSITIFS D OXYGENATION LES DISPOSITIFS D OXYGENATION Quoi de neuf? Dr C. Canevet Réanimation CH ARMENTIERES Systèmes actuels d oxygénothérapie Principales caractéristiques. > Lunettes nasales > Masque O2 > Masque à venturi >

Plus en détail

Anatomie de l'appareil Respiratoire

Anatomie de l'appareil Respiratoire Chapitre 7: L'Appareil Respiratoire Respiration: se comporte de l'inspiration et de l'expiration. respiration cellulaire respiration externe respiration interne Bill Nye 1 Bill Nye 2 Bill Nye 3 Anatomie

Plus en détail

Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire

Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire Activité 32 : Découvrir des conséquences de la consommation de tabac sur le fonctionnement respiratoire 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie

Plus en détail

Le système respiratoire fonction principale et fonctions annexes

Le système respiratoire fonction principale et fonctions annexes Sciences La respiration Objectifs : Le système respiratoire fonction principale et fonctions annexes Supports : Démarche : Documents-élève, logiciel "Pulmo", maquette de poumon, vidéo cordes vocales (

Plus en détail

ANATOMIE PHYSIOLOGIE CIRCULATION RESPIRATION

ANATOMIE PHYSIOLOGIE CIRCULATION RESPIRATION ANATOMIE PHYSIOLOGIE Un minimum de notions d anatomie et de physiologie est nécessaire au plongeur autonome, permettant une meilleure connaissance des mécanismes des accidents de la plongée sousmarine

Plus en détail

Formation Niveau GP. Anatomie du système ventilatoire

Formation Niveau GP. Anatomie du système ventilatoire Formation Niveau GP Anatomie du système ventilatoire Plan But du cours Schéma de principe Anatomie du système ventilatoire Les Voies Aériennes Supérieures Les Voies Aériennes Inférieures La mécanique ventilatoire

Plus en détail

PHYSIOLOGIE ET PLONGEE Système cardiovasculaire. Béatrice GEOFFROY Janvier 2015

PHYSIOLOGIE ET PLONGEE Système cardiovasculaire. Béatrice GEOFFROY Janvier 2015 PHYSIOLOGIE ET PLONGEE Béatrice GEOFFROY Janvier 2015 Pourquoi ce cours? Nécessaire pour aborder les échanges gazeux Comprendre le mécanisme circulatoire et quels sont les effets de l immersion Prévenir

Plus en détail

CPR Réanimation cardio-pulmonaire

CPR Réanimation cardio-pulmonaire Thème 04 CPR Réanimation cardio-pulmonaire N d article 1401 CSauv Thème 04 Séquence 01 Page 01 Version 200610f Schéma ABCD Respiration artificielle Contexte initial / Position du patient Si au point A

Plus en détail

Equilibre acidobasique. Principes

Equilibre acidobasique. Principes Equilibre acidobasique Principes Objectif : maintenir le ph du milieu extracellulaire à 7,40 valeurs physiologiques : 7,36 à 7,42 variations maximales compatibles avec la vie : 6,90 à 7,70 Or : afflux

Plus en détail