Animations de l AAV destinées à un public scolaire.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Animations de l AAV destinées à un public scolaire."

Transcription

1 Animations de l AAV destinées à un public scolaire. Les animations décrites ci-dessous ont été conçues pour être effectuées dans les établissements scolaires et s adressent aux classes primaires. Excepté pour le planétarium, ces prestations sont faites gratuitement dans les communes versant une subvention à l association et s étant acquittées de la cotisation «Personne morale» (17 ). Pour les écoles des autres communes et moyennant une seule adhésion «Personne morale» par établissement, voici la liste et les tarifs des ateliers proposés. A) Ateliers dans les écoles Observations avec une lunette de type «PST» permettant de voir les taches et les protubérances solaires en totale sécurité pour les yeux. CP au ½ heures par classe. Le Système Solaire en papier d après photos respectant l échelle de taille des planètes d une part et les distances d autre part. Une feuille récapitule les masses des planètes comme si la masse de tout le Système Solaire était ramenée à 10 tonnes. Distance des plus proches étoiles ramenées à l échelle de la maquette, et durée d un voyage vers ces étoiles. 1

2 Les planètes du Système Solaire comparées à la Terre. Montage d un disque pour comparer les planètes à la Terre avec, au dos : Les mouvements (rotation révolution), l inclinaison des axes de rotations, les masses, les diamètres, les températures, les vitesses, les atmosphères, le nombre de satellites. En groupe de 2 à 3 élèves, constructions et tirs de fusées à eau à partir de bouteilles de soda. Notion de réacteur, le rôle des ailerons, l influence de la pointe de la fusée, stabilisation des fusées avec une masse sur la pointe. commentaires des résultats des tirs. 3 heures en tout en 3 interventions Principes et fonctionnements ½ heure, fabrications 1 ½ heure, tirs des fusées et commentaires Construction à partir de reproductions sur feuilles de bristol : Fusées Ariane 4, Ariane 5, la navette spatiale, et diverses sondes. Etude des mouvements de la Lune, de la Terre autour du Soleil, les lunaisons et les éclipses avec des rondes et des photos. CE1, CE2, 2

3 Montage de disques reproduisant et expliquant les mouvements de la Lune autour de la Terre, les phases de lune (durée, jours, lever et coucher), les reliefs de la Lune. Réalisation d une carte du ciel mobile. Le mouvement des constellations au cours de la nuit ou de l année, leurs contours, les principales étoiles et la roue du zodiaque. Avec un article présentant la manière de repérer les constellations avec la méthode d alignement. Les mouvements de la Lune, des planètes autour du Soleil, les forces d attraction, les vitesses, les éclipses, avec des rondes et des photos. CE1, CE2, 3

4 La durée du jour, rotation et révolution de la Terre, les différents fuseaux horaires, les heures dans les villes du monde entier. Pour lire l heure la nuit avec les étoiles notamment avec le mouvement de la constellation de la grande ourse tout au long de la nuit et au tout au long de l année, différence entre le jour solaire et le jour céleste. Le cadran solaire comment? Montages de cadrans solaires en carton. Différence entre le jour solaire et le jour céleste. Le système Solaire et l Univers Départ du Soleil via Mercure et Vénus, grande escale sur la Terre, puis sur la Lune. Passage à proximité de Mars, explorations des planètes gazeuses, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et de leurs nombreux satellites. Vue d éclipses puis enfin les comètes, les nébuleuses, la Voie Lactée et les galaxies. Diaporama suivi d un débat avec les élèves. CP au 4

5 Les établissements souhaitant bénéficier d'une ou de plusieurs de ces animations doivent adhérer à l'aav en tant que personnes morales, et acquitter la cotisation prévue au paragraphe 1.3 ci-dessous. 1- Cotisations annuelles 1.3- Tarif réduit : Membres personnes morales : 17 Une seule adhésion "personne morale" sera demandée pour un même établissement, même si l'aav fournit plusieurs prestations au cours de l'exercice. Pour les municipalités versant une subvention de 150 minimum à l'aav, les heures animations (intervenants) ne sont plus facturées, seules restes les fournitures et l'adhésion personne morale. Les frais de l'animateur (repas, hôtellerie et déplacement) sont à la charge des l'établissements. Pour les municipalités versant une subvention de 150 minimum à l'aav, les heures animations (intervenants) ne sont plus facturées, seules restes les fournitures et l'adhésion personne morale. Dans le cas ou la commune subventionne aussi les animations scolaires, alors les ateliers sont gratuits dans la limite du montant des animations subventionnées. Les tarifs de ces ateliers prennent en compte les fournitures et un forfait de 12 par heure d'animation. Voir colonne B dans le tableau ci-dessous. Concernant les communes versant une subvention à l'aav les heures d'animations sont gratuites, Seuls reste à payer les fournitures. Voir colonne A dans le tableau ci-dessous. Dans le cas ou la commune subventionne aussi les animations scolaires, alors les ateliers sont gratuits dans la limite du montant des animations subventionnées. Nom de l'atelier et durée de l'animation. Récapitulatif tarifs A Frais de fournitures liés à l atelier B Frais de fournitures liés à l'atelier + animation 12 par heure Observation du Soleil (1h) 0 12 Maquette du Système Solaire (1h) Planètoround (1h00) comparaison des planètes du Système Solaire Fusées à eau pour 26 élèves soit 13 fusées (0h30+1h30+1h00 = 3h00) Maquettes de fusées (1h) Mouvements de la Lune (1h00) 9 18 Lunarscope (1h00) Orbilune (1h00) P tit ciel tournant (1h00) Années et Saisons (1h00) 8 20 Fuseaux horaires (1h00) Nocturlabe (1h00) 8 20 Cadrans solaires (1h) Diaporama (1h)

6 Un livret pédagogique de 10 pages accompagne les ateliers : 25 / 10 exemplaires. 14 / 5 exemplaires 3 / 1 exemplaire Un livret pédagogique de 20 pages explique comment repérer les principales constellations suivant les saisons : 50 / 10 exemplaires. 28 / 5 exemplaires 6 / 1 exemplaire Je me tiens à votre disposition Cordialement Rémy RIOU Président de l Association Astronomique de la Vallée

À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE L EXPLORATION DE L ESPACE. 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse.

À TOI DE JOUER! VIVRE EN FRANCE L EXPLORATION DE L ESPACE. 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse. A B C 1. Observez ces documents et cochez la bonne réponse. 1. Quel est l argument de tous ces documents? 4. Helios est un film L espace traditionnel La Terre en relief Les avions en noir et blanc 2. Dans

Plus en détail

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008

Celestia. 1. Introduction à Celestia (2/7) 1. Introduction à Celestia (1/7) Université du Temps Libre - 08 avril 2008 GMPI*EZVI0EFSVEXSMVIH%WXVSTL]WMUYIHI&SVHIEY\ 1. Introduction à Celestia Celestia 1.1 Généralités 1.2 Ecran d Ouverture 2. Commandes Principales du Menu 3. Exemples d Applications 3.1 Effet de l atmosphère

Plus en détail

livret-guide des séances année scolaire 2007-2008

livret-guide des séances année scolaire 2007-2008 Le Planétarium Peiresc est une réalisation de l association des Amis du Planétarium Numéro spécial rentrée 2007 d Aix en Provence, avec le soutien de : Ville d Aix-en en-provence Conseil Général des Bouches

Plus en détail

Construction d une maquette du système solaire

Construction d une maquette du système solaire Construction d une maquette du système solaire E. Di Folco & N. Robichon (Formation des Maîtres de l Observatoire de Paris) Objectif : Représenter le système solaire avec une maquette et comprendre le

Plus en détail

LES GABARITS DE DESSIN ASTRONOMIQUE DE LA SAN

LES GABARITS DE DESSIN ASTRONOMIQUE DE LA SAN LES GABARITS DE DESSI ASTROOMIQUE DE LA SA Mode d emploi Supports indispensables au dessin astronomique, les gabarits de la Société d Astronomie de antes vous permettent de positionner précisément tous

Plus en détail

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES THÈME : Planète Terre et son environnement Niveau : seconde LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES EXTRAIT DU BO: La Terre est une planète du système solaire L'énergie solaire reçue par les planètes varie

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Audioprothésiste / stage i-prépa intensif - 70 Chapitre 8 : Champ de gravitation - Satellites I. Loi de gravitation universelle : (

Plus en détail

Photographier le ciel avec votre appareil photo

Photographier le ciel avec votre appareil photo Photographier le ciel avec votre appareil photo Christiane Defays Cet article s adresse aux photographes amateurs curieux du monde et du ciel, il a pour but de leur montrer comment réaliser de surprenants

Plus en détail

Parcours Astronomie. Cher Terrien, bienvenue à la Cité des sciences et de l industrie! Voici tes missions :

Parcours Astronomie. Cher Terrien, bienvenue à la Cité des sciences et de l industrie! Voici tes missions : Parcours Astronomie Dossier pédagogique pour les enseignants Cher Terrien, bienvenue à la Cité des sciences et de l industrie! Voici tes missions : Explore les expositions «Objectifs Terre» et «le Grand

Plus en détail

1. Au commencement est l appareil photo... 1. 2. Notions de photographie 15. 3. Le matériel... 21. Temps de pose... 16

1. Au commencement est l appareil photo... 1. 2. Notions de photographie 15. 3. Le matériel... 21. Temps de pose... 16 1. Au commencement est l appareil photo.... 1 Les différents types de capteurs.. 2 Les capteurs CCD........... 3 Les capteurs CMOS.......... 3 Taille des capteurs.......... 4 Format et qualité des images....

Plus en détail

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LE CYCLE DU JOUR ET DE LA NUIT (CYCLE DIURNE)

FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LE CYCLE DU JOUR ET DE LA NUIT (CYCLE DIURNE) FORMATION DES PERSONNES-RESSOURCES EN SCIENCE ET TECHNOLOGIE LE CYCLE DU JOUR ET DE LA NUIT (CYCLE DIURNE) Pierre Chastenay astronome Planétarium de Montréal Source : nia.ecsu.edu/onr/ocean/teampages/rs/daynight.jpg

Plus en détail

Tirer le maximum de son cherche-étoiles

Tirer le maximum de son cherche-étoiles Tirer le maximum de son cherche-étoiles Michèle Aubin Février 2012 I. Origine et définition L auteur du cherche-étoiles québécois Qu est-ce que c est? II. Description des composantes La carte Les cercles

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable Parcours élèves Correction Jusqu à la 4 è D E V E L O P P E M E N T 2 0 1 5 U R A B L E Département éducation formation Avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.palais-decouverte.fr

Plus en détail

SOMMAIRE. 1- La Terre dans le système solaire...2. 1-1- Le système solaire : localisation...2. 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire...

SOMMAIRE. 1- La Terre dans le système solaire...2. 1-1- Le système solaire : localisation...2. 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire... Chapitre 1 Les conditions de la vie : une particularité de la Terre? SOMMAIRE 1- La Terre dans le système solaire...2 1-1- Le système solaire : localisation...2 1-2- Le soleil, l étoile du système solaire...2

Plus en détail

Ciel d hiver 101 Comment s y retrouver?

Ciel d hiver 101 Comment s y retrouver? Ciel d hiver 101 Comment s y retrouver? Sylvain Picard www.astro.as2o.com Membre Club d Astronomie Amateur de Longueuil (CAAL) Membre Société d Astronomie du Planétarium de Montréal (SAPM) Formateur dans

Plus en détail

Seconde Sciences Physiques et Chimiques Activité 1.3 1 ère Partie : L Univers Chapitre 1 Correction. Où sommes-nous?

Seconde Sciences Physiques et Chimiques Activité 1.3 1 ère Partie : L Univers Chapitre 1 Correction. Où sommes-nous? Où sommes-nous? Savoir où nous sommes dans l Univers est une question fondamentale à laquelle les scientifiques de toutes les époques ont apporté des réponses, grâce aux moyens qui étaient les leurs. Pour

Plus en détail

LLP. Seconde Univers TP Étude de mouvements ETUDE DE MOUVEMENTS

LLP. Seconde Univers TP Étude de mouvements ETUDE DE MOUVEMENTS ETUDE DE MOUVEMENTS I) OBSERVATION DU MOUVEMENT DE MARS Le mouvement de Mars dans le ciel a été observé depuis l Antiquité, notamment par les babyloniens. Les grecs avaient également observé le phénomène,

Plus en détail

Initiation aux bases de données astronomiques. Thierry Semaan

Initiation aux bases de données astronomiques. Thierry Semaan Initiation aux bases de données astronomiques Thierry Semaan Plan Utilité des bases de données astronomiques CDS Simbad Vizier IMCCE Autres bases (BESS, Giraffe, ESO, ADS, etc ) Evolution future Bases

Plus en détail

Le satellite Gaia en mission d exploration

Le satellite Gaia en mission d exploration Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Division Affaires spatiales Fiche thématique (16.12.2013)

Plus en détail

Activité 34 Du bateau à la fusée

Activité 34 Du bateau à la fusée Activité 34 Du bateau à la fusée Chronologie de la conquête spatiale 1957 4 octobre : premier satellite artificiel Spoutnik lancé par l'union Soviétique. 3 novembre : Spoutnik 2 (URSS) emporte dans l'espace

Plus en détail

1 Travail à effectuer par les élèves :

1 Travail à effectuer par les élèves : FICHE PÉDAGOGIQUE D UTILISATION DE Celestia EN CLASSE DE 4 e 1 Travail à effectuer par les élèves : Dans le programme actuel d optique de 4 e, les élèves étudient la structure du Système Solaire ainsi

Plus en détail

Cours et exercices satellites et communications spatiales

Cours et exercices satellites et communications spatiales Les télécommunications par satellites offrent des possibilités complémentaires aux communications par lignes et ondes terrestres. Quelques notions de physique aident à comprendre le fonctionnement de ces

Plus en détail

Département éducation formation Cité des sciences et de l industrie 30 avenue Corentin-Cariou 75019 Paris www.cite-sciences.

Département éducation formation Cité des sciences et de l industrie 30 avenue Corentin-Cariou 75019 Paris www.cite-sciences. DESINAION LUNE Liens avec les programmes scolaires Proposition d exercices pour les élèves et correction Professeur(e) de collège Département éducation formation Cité des sciences et de l industrie 30

Plus en détail

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT

PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT PREMIERE PARTIE LA PLANETE TERRE ET SON ENVIRONNEMENT II LE RAYONNEMENT SOLAIRE Introduction : Le soleil est une étoile. La fusion thermonucléaire de l hydrogène en hélium lui fournit toute son énergie,

Plus en détail

COTTAZ Céline DESVIGNES Emilie ANTHONIOZ-BLANC Clément VUILLERMET DIT DAVIGNON Nicolas. Quelle est la trajectoire de la Lune autour de la Terre?

COTTAZ Céline DESVIGNES Emilie ANTHONIOZ-BLANC Clément VUILLERMET DIT DAVIGNON Nicolas. Quelle est la trajectoire de la Lune autour de la Terre? COTTAZ Céline DESVIGNES Emilie ANTHONIOZ-BLANC Clément VUILLERMET DIT DAVIGNON Nicolas Quelle est la trajectoire de la Lune autour de la Terre? Terminale S1 Lycée Elie Cartan Olympiades de Physiques 2003-2004

Plus en détail

Comment observer le ciel avec le Galiléoscope

Comment observer le ciel avec le Galiléoscope Comment observer le ciel avec le Galiléoscope Stephen M. Pompea and Robert T. Sparks National Optical Astronomy Observatory Tucson, Arizona USA Version 1.1 Adaptation française : Yveline Lebreton 1, 2,

Plus en détail

30 minutes 10 ans+ de 2-4 joueurs

30 minutes 10 ans+ de 2-4 joueurs 30 minutes 10 ans+ de 2-4 joueurs But du Jeu : L Astrolabe, ce magnifique instrument astronomique et astrologique permet de représenter le mouvement des astres sur la voûte céleste. Les joueurs, en le

Plus en détail

La gravitation universelle

La gravitation universelle La gravitation universelle Pourquoi les planètes du système solaire restent-elles en orbite autour du Soleil? 1) Qu'est-ce que la gravitation universelle? activité : Attraction universelle La cohésion

Plus en détail

Exercices. Ahhh, les sciences! - page 5

Exercices. Ahhh, les sciences! - page 5 Exercices 1. Nomme les planètes gazeuses. Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune 2. Quel autre nom donne-t-on aux planètes rocheuses? Telluriques 3. Quelle est la plus grosses des planètes joviennes? Jupiter

Plus en détail

Astronomie. Activité N 1 : Fiche de recherche. Réponses : - Le diamètre de la Lune est près de 4 fois (3,7 fois) plus petit que celui de la Terre.

Astronomie. Activité N 1 : Fiche de recherche. Réponses : - Le diamètre de la Lune est près de 4 fois (3,7 fois) plus petit que celui de la Terre. Activité N 1 : Fiche de recherche Réponses : - Le diamètre de la Lune est près de 4 fois (3,7 fois) plus petit que celui de la Terre. - La distance de la Terre à la Lune est environ 384 000 Km en moyenne.

Plus en détail

Les repères de temps familiers

Les repères de temps familiers séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Les repères de temps familiers Je me repère dans le temps séance 1 A. Observe bien chacune de ces séries de deux photographies. À chaque fois, indique dans quel ordre elles

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de l Essonne 16 rue Thibaud de Champagne 91090 Tel : 01 69 11 23 83 Fax : 01 60 86 16 36 Site : www.adpep91.org

Plus en détail

Découvrir la voûte céleste c est avant tout une balade dans le ciel qui nous entoure. Mais pour se promener d une étoile ou d une galaxie à une

Découvrir la voûte céleste c est avant tout une balade dans le ciel qui nous entoure. Mais pour se promener d une étoile ou d une galaxie à une Patrice Octobre 2012 Découvrir la voûte céleste c est avant tout une balade dans le ciel qui nous entoure. Mais pour se promener d une étoile ou d une galaxie à une autre, il faut savoir où regarder dans

Plus en détail

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN

Le jour et la nuit. Lecture : Le jour et la nuit, comment ça marche?, Collection les questions de Justine, BELIN CE1 Le jour et la nuit Découverte du monde 3 séances Outils pour le PE : Le temps Cycle 2, Les dossiers Hachette de 2011. Education civique et découverte du monde, Cycle 2 Collection Magellan de 2008 La

Plus en détail

le ciel tourne! le ciel en mouvement en fait... c est la terre qui tourne

le ciel tourne! le ciel en mouvement en fait... c est la terre qui tourne le ciel en mouvement Le ciel est en mouvement perpétuel. Il semble bien difficile d en comprendre les rouages! Mais cette complexité n est qu apparente. En étudiant rapidement la rotation de la Terre et

Plus en détail

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites

Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites I- Les trois lois de Kepler : Chapitre 9 : Applications des lois de Newton et Kepler à l'étude du mouvement des planètes et des satellites Les lois de Kepler s'applique aussi bien pour une planète en mouvement

Plus en détail

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations...

2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public. Mine. Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... Mine 2rien et compagnie : «Par une nuit étoilée...» Spectacle jeune public Magie, Danse, Jonglerie, Découverte des constellations... C est l histoire d un enfant qui s endort la veille de Noël (ou de son

Plus en détail

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008

Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 Baccalauréat ES Amérique du Nord 4 juin 2008 EXERCICE 1 Commun à tous les candidats f est une fonction définie sur ] 2 ; + [ par : 4 points f (x)=3+ 1 x+ 2. On note f sa fonction dérivée et (C ) la représentation

Plus en détail

Réalisation d une bande dessinée en univers social

Réalisation d une bande dessinée en univers social Réalisation d une bande dessinée en univers social 2 e et 3 e cycles du primaire 1.3.7 fr Pour Windows Document pour l enseignant(e) Suzanne Harvey et Mireille Moyen Service locaux du RÉCIT Commission

Plus en détail

Dossier p éda g o g iq ue

Dossier p éda g o g iq ue Terre, lune, soleil 1 Avec plus de 6000 ans d histoire, l'astronomie est la plus ancienne des sciences. L'homme a toujours regardé vers le ciel et cherché à comprendre le spectacle auquel il assiste. Porté

Plus en détail

HORLOGE ET MONTRE IN SITU : MÉCANIQUE 2

HORLOGE ET MONTRE IN SITU : MÉCANIQUE 2 IN SITU : MÉCANIQUE 2 HORLOGE ET MONTRE Réalisation : Toni Marin CNDP, le Département d Enseignement de la Generalitat de Catalunnya, 2000 Durée : 04 min 12 s Le film démarre par un historique chronologique

Plus en détail

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée

Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Savoir lire une carte, se situer et s orienter en randonnée Le b.a.-ba du randonneur Fiche 2 Lire une carte topographique Mais c est où le nord? Quel Nord Le magnétisme terrestre attire systématiquement

Plus en détail

Nuits des étoiles. Conférences Exposition Observation du ciel. Vendredi 12 août à partir de 20h30 Parc de la Cerisaie 25 rue Chazière Lyon 4

Nuits des étoiles. Conférences Exposition Observation du ciel. Vendredi 12 août à partir de 20h30 Parc de la Cerisaie 25 rue Chazière Lyon 4 Les Nuits des étoiles, une manifestation à l initiative de l Association française d astronomie et de l Association Planète Sciences. Avec le soutien du ministère délégué à la Recherche et la participation

Plus en détail

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE

Usage personnel uniquement. 2008 R. BALDERACCHI Page 1 DICTIONNAIRE DES TERMES UTILISES EN SCIENCES PHYSIQUES AU COLLEGE Abscisse : dans un graphique, l abscisse est l axe parallèle au bord inférieur de la feuille ou au horizontal au tableau. On représente généralement le temps sur l abscisse. Air : l air est un mélange

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du plan à l ouvrage Visites et rencontres possibles - Rencontre avec un architecte o Voir la création des plans (orientation

Plus en détail

Identification des éléments de la fonction propulsion

Identification des éléments de la fonction propulsion Identification des éléments de la fonction propulsion Objectif de la séquence Identifier à partir d une représentation les éléments de la fonction se propulser. Décrire graphiquement le fonctionnment.

Plus en détail

Table des matières. Listings. 1 Tests Algorithmique et Matlab. Travaux pratiques - E.D.O. Travail individuel et personnel. Sup'Galilée Année 2014-2015

Table des matières. Listings. 1 Tests Algorithmique et Matlab. Travaux pratiques - E.D.O. Travail individuel et personnel. Sup'Galilée Année 2014-2015 Energétique I Méthodes Numériques II Sup'Galilée Année -5 Travaux pratiques - E.D.O. Groupes B à B6 Travail individuel et personnel Table des matières Tests Algorithmique et Matlab Résolution numérique

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Prénom Nom Classe. Voyage au coeur du temps. avec Pierrot l'horlo

Prénom Nom Classe. Voyage au coeur du temps. avec Pierrot l'horlo Prénom Nom lasse oyage au coeur du temps avec Pierrot l'horlo Qu est-ce que le temps? iens le découvrir avec Pierrot l Horlo Pour toi, qu est-ce-que le temps? Ecris en une phrase ce que cela représente

Plus en détail

De l éveil au questionnement scientifique!

De l éveil au questionnement scientifique! FICHES d animations LA CONQUêTE DE L espace fabrication et lancement de fusées à eau sommaire : Thème global, objectifs et recommandations importantes Fiche 1 : Quel objet arrivera le premier? Fiche 2

Plus en détail

L'astrophotographie au Cercle

L'astrophotographie au Cercle L'astrophotographie au Cercle Introduction générale à l'astrophotographie Le matériel Les différents domaines: imagerie sur trépied, du ciel profond... Réaliser des images sur trépied Réaliser des images

Plus en détail

Construis une colonie sur la Lune

Construis une colonie sur la Lune ACTIVITÉ DE CLASSE Construis une colonie sur la Lune Informations générales Niveau scolaire : Tous niveaux Nombre d élèves par groupe : Quatre ou cinq Durée de l activité : Environ une journée de travail

Plus en détail

"Café des Lumières" Les Voyages dans l'espace

Café des Lumières Les Voyages dans l'espace "Café des Lumières" Les Voyages dans l'espace Si les voyages dans l'espace débutent réellement en 1961 avec Youri Gagarine, l'homme n'a pas attendu le XXe siècle pour regarder le ciel et les étoiles, ni

Plus en détail

TARIFS ECOLE Ste ANNE Ste CROIX

TARIFS ECOLE Ste ANNE Ste CROIX TARIFS ECOLE Ste ANNE Ste CROIX Année scolaire 2013 2014 A- La contribution familiale Comme tout établissement privé sous contrat d association avec l état, l école perçoit de la ville du Mans des subventions

Plus en détail

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité Les égyptiens ont inventés de savantes méthodes pour élever un obélisque. Allongé, le bloc de pierre est soulevé à la verticale et maintenu dans ce nouvel état d équilibre. Le but des architectes égyptiens

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Préliminaire : Observation et simulation de l évolution des ombres au cours de la journée

Préliminaire : Observation et simulation de l évolution des ombres au cours de la journée SEQUENCE 1 - LE MIDI SOLAIRE ET LA MERIDIENNE Préliminaire : Observation et simulation de l évolution des ombres au cours de la journée Durée : moments d observations et de tracés assez courts mais renouvelés

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Volume 9

TABLE DES MATIÈRES. Volume 9 Sciences et mécanique Guide d apprentissage Évaluations Corrigé des exercices Corrigés des évaluations Sciences Et Mécanique TABLE DES MATIÈRES Volume 9 Volume 9 : Sciences et mécanique Guide d apprentissage

Plus en détail

Le Soleil. Structure, données astronomiques, insolation.

Le Soleil. Structure, données astronomiques, insolation. Le Soleil Structure, données astronomiques, insolation. Le Soleil, une formidable centrale à Fusion Nucléaire Le Soleil a pris naissance au sein d un nuage d hydrogène de composition relative en moles

Plus en détail

! Un objet à 6 écrans

! Un objet à 6 écrans ! Un objet à 6 écrans ! Plusieurs rebonds en début et fin de transit.! Ambiguïté possible? Planète avec plusieurs anneaux concentriques?! Mais ces objets sont sûrement en rotation -> levée de l ambiguïté.

Plus en détail

2015 www.cite-espace.com

2015 www.cite-espace.com 2015 www.cite-espace.com PARTAGER L AVENTURE SPATIALE ET SON ACTUALITE PREAMBULE : Présentation rapide de la Cité de l espace 1. 1. DES RENDEZ-VOUS D ACTUALITE POUR TOUS 1.1. Les rendez-vous 2015 : l éclipse

Plus en détail

Une expérience Information aux enseignants

Une expérience Information aux enseignants Information aux enseignants 1/8 Ordre de travail Les élèves testent divers matériaux pour faire des expériences et construire un véhicule à moteur-fusée. Objectif Les élèves acquièrent de nouvelles connaissances

Plus en détail

S'orienter et se repérer sur le terrain avec une carte

S'orienter et se repérer sur le terrain avec une carte www.ign.fr > Espace éducatif > Les fiches thématiques > Lecture de la carte S'orienter et se repérer sur le terrain avec une carte Il s'agit d'effectuer une correspondance entre le lieu où l'on se trouve

Plus en détail

Comment a-t-on su que le Soleil et environ 100 milliards d autres étoiles forment une structure en forme de disque?

Comment a-t-on su que le Soleil et environ 100 milliards d autres étoiles forment une structure en forme de disque? Comment a-t-on su que le Soleil et environ 100 milliards d autres étoiles forment une structure en forme de disque? www.astrosurf.com/luxorion/univers-galaxies.htm Voyez la réponse à cette question dans

Plus en détail

Lien avec la Progression des apprentissages. Mise en situation. Raconter l histoire. Déroulement de la situation. La nuit quand tu dors aux élèves

Lien avec la Progression des apprentissages. Mise en situation. Raconter l histoire. Déroulement de la situation. La nuit quand tu dors aux élèves Voyage dans l espace 1 er cycle du primaire Document réalisé par Pierre Mathieu, conseiller pédagogique Mise en page : Ginette Cloutier, secrétaire Commission scolaire des Chênes Lien avec la Progression

Plus en détail

Logiciel de calcul des paramètres astronomiques à l usage des installations solaires

Logiciel de calcul des paramètres astronomiques à l usage des installations solaires Revue des Energies Renouvelables ICRESD-07 Tlemcen (2007) 343 348 Logiciel de calcul des paramètres astronomiques à l usage des installations solaires R. Yaiche * Centre de Développement des Energies renouvelables

Plus en détail

Jours et semaines. séquence 1 2. séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée à l école.

Jours et semaines. séquence 1 2. séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée à l école. séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Van GOGH, La nuit étoilée, Arles RMN (Musée d Orsay) / H. Lewandowski Jours et semaines séance 1 Le jour, la nuit. séance 2 Les activités d une journée. séance 3 Une journée

Plus en détail

STRUCTURE DE L UNIVERS. CHAPITRE 1 : Notre place dans l univers hiérarchisé : les puissances de 10

STRUCTURE DE L UNIVERS. CHAPITRE 1 : Notre place dans l univers hiérarchisé : les puissances de 10 STRUCTURE DE L UNIVERS CHAPITRE 1 : Notre place dans l univers hiérarchisé : les puissances de 10 A. HIERARCHIE : I. Premier niveau : le noyau atomique (voir dia) II. Second niveau : l atome (voir dia)

Plus en détail

Principales étapes :

Principales étapes : Comment organiser une une classe de découvertes découvertes? Chalet Albarea / Association Alba DECOUVERTE 164 Route de l'authion (Peira-Cava) 06 440 LUCERAM Informations : Tel : 04 93 91 72 72 / 06 60

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

DOSSIER DE RENTREE 2015-2016 PRIMAIRE

DOSSIER DE RENTREE 2015-2016 PRIMAIRE DOSSIER DE RENTREE 2015-2016 PRIMAIRE Madame, Monsieur, Voici déjà quelques indications concernant la rentrée des classes. Celle-ci aura lieu : Le mardi 1er septembre 2015 Les enfants entrant en classe

Plus en détail

SOLUTION 420 TITRE. La lumière vient du ciel confirme la lumière du jeu : la lumière du Soleil matérialisée par le département de l'aube.

SOLUTION 420 TITRE. La lumière vient du ciel confirme la lumière du jeu : la lumière du Soleil matérialisée par le département de l'aube. SOLUTION 420 Le titre peut s'interpréter de 3 façons différentes : TITRE La lumière vient du ciel peut se traduire par la solution vient du ciel : on doit se servir des planètes représentées sur le visuel

Plus en détail

Une pseudo-science : 1. Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue?

Une pseudo-science : 1. Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue? Une pseudo-science : 1 Pourquoi l astrologie n est pas une science reconnue? Les revendications des astrologues sont rejetées par la communauté scientifique. Néanmoins, l astrologie est populaire. Même

Plus en détail

Rendez-Vous Moon Vivre en harmonie avec la lune.

Rendez-Vous Moon Vivre en harmonie avec la lune. Rendez-Vous Moon Vivre en harmonie avec la lune. Forte de sa phase de lune puissante et merveilleusement mise en valeur, la Rendez-Vous Moon de Jaeger-LeCoultre est une invitation à se laisser guider par

Plus en détail

Trucs et astuces pour les devoirs et leçons

Trucs et astuces pour les devoirs et leçons Trucs et astuces pour les devoirs et leçons Pour les Parents Établissez une routine Identifiez avec votre enfant le moment le plus propice (ex : avant ou après le souper) ; Identifiez avec votre enfant

Plus en détail

Puissances d un nombre relatif

Puissances d un nombre relatif Puissances d un nombre relatif Activités 1. Puissances d un entier relatif 1. Diffusion d information (Activité avec un tableur) Stéphane vient d apprendre à 10h, la sortie d une nouvelle console de jeu.

Plus en détail

La lumière et les ombres.

La lumière et les ombres. La lumière et les ombres. La lumière et les ombres. PROGRESSION GENERALE Séance n 1 : La notion de source lumineuse : recensement de tout ce qui «produit» de la lumière. Séance n 2 : Propagation rectiligne

Plus en détail

Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches. Combien y a-t-il de façons de monter un

Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches. Combien y a-t-il de façons de monter un Pour monter un escalier, on peut, à chaque pas, choisir de monter une marche ou de monter deux marches. Combien y a-t-il de façons de monter un escalier de 1 marche? De 2 marches? De 3 marches? De 4 marches?

Plus en détail

1 Dossier de presse Cité de l espace 4.03 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014

1 Dossier de presse Cité de l espace 4.03 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 1 Dossier de presse Cité de l espace 4.03 2014 DOSSIER DE PRESSE 2014 2014 : une multitude de nouveautés pour permettre à tous de découvrir le ciel et partager l aventure spatiale actuelle Nouveautés :

Plus en détail

Modulaire. Industrie. Devenez l'architecte de votre maison

Modulaire. Industrie. Devenez l'architecte de votre maison FranceBois Modulaire Industrie Devenez l'architecte de votre maison Bois France Modulaire Industrie Exigence Esthétisme Fiabilité Adaptabilité France Bois Modulaire Industrie réalise tous vos projets,

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko en Afrique, les monts de la Terre ronde Objectifs : Les animaux. Les parties du corps d un animal. Les chiffres jusqu à 4. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en Afrique : Les monts de la Terre

Plus en détail

Activités Mon Journal (volume 73, hiver 2015)

Activités Mon Journal (volume 73, hiver 2015) D Activités Mon Journal (volume 73, hiver 2015) Les tâches ainsi que les activités d apprentissage explorent les grandes compétences énoncées dans le cadre du curriculum en littératie des adultes de l

Plus en détail

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu

TS Physique Satellite à la recherche de sa planète Exercice résolu P a g e 1 Phsique atellite à la recherche de sa planète Exercice résolu Enoncé Le centre spatial de Kourou a lancé le 1 décembre 005, avec une fusée Ariane 5, un satellite de météorologie de seconde génération

Plus en détail

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE

2014-2015. Animations pédagogiques TANINGES. - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3. Arcade MAISON du PATRIMOINE Animations pédagogiques 2014-2015 TANINGES - Ecoles primaires - Cycles 2 et 3 «Située à Taninges, au cœur de la vallée du Giffre, la Maison du Patrimoine vous emmène dans une rue reconstituée pour découvrir,

Plus en détail

Cours IV Mise en orbite

Cours IV Mise en orbite Introduction au vol spatial Cours IV Mise en orbite If you don t know where you re going, you ll probably end up somewhere else. Yogi Berra, NY Yankees catcher v1.2.8 by-sa Olivier Cleynen Introduction

Plus en détail

Ciel. é t o i l é. L a s t r o n o m i e e n A l s a c e, u n v o y a g e d a n s l u n i v e r s

Ciel. é t o i l é. L a s t r o n o m i e e n A l s a c e, u n v o y a g e d a n s l u n i v e r s Ciel é t o i l é L a s t r o n o m i e e n A l s a c e, u n v o y a g e d a n s l u n i v e r s Sommaire Le ciel à l oeil nu......................... pages 06-07 Le ciel tourne!.............................

Plus en détail

Création d une présentation avec. PowerPoint 2004. Pour Mac OS X

Création d une présentation avec. PowerPoint 2004. Pour Mac OS X Création d une présentation avec PowerPoint 2004 Pour Mac OS X Service local du RÉCIT Commission scolaire de Saint-Hyacinthe http://recit.cssh.qc.ca Création d'une présentation avec PowerPoint 2004 Table

Plus en détail

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation

3 - Description et orbite d'un satellite d'observation Introduction à la télédétection 3 - Description et orbite d'un satellite d'observation OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Description d'un satellite d'observation 5 A. Schéma d'un satellite...5

Plus en détail

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également

événements ressources Fête de la science Fête de l internet nuit des musées D Du 9 au 13 octobre 2013 D Mars 2014 Profitez également événements Fête de la science D Du 9 au 13 octobre 2013 A la découverte des dernières innovations technologiques et numériques. Fête de l internet D Mars 2014 Ateliers, conférence C est le moment de pousser

Plus en détail

Étude et modélisation des étoiles

Étude et modélisation des étoiles Étude et modélisation des étoiles Étoile Pistol Betelgeuse Sirius A & B Pourquoi s intéresser aux étoiles? Conditions physiques très exotiques! très différentes de celles rencontrées naturellement sur

Plus en détail

Acoustique Étude des phénomènes liés à la propagation des sons dans l air et dans d autres milieux.

Acoustique Étude des phénomènes liés à la propagation des sons dans l air et dans d autres milieux. Sciences qui cherchent à formuler les lois du monde qui nous entoure. Elles tentent de comprendre l'essence de concepts fondamentaux : la matière, le temps, le mouvement, les forces, l'énergie, la chaleur,

Plus en détail

scientifique de Kourou (présence du on) mois, avant, quelques jours, avant, à partir de, le dernier jour.

scientifique de Kourou (présence du on) mois, avant, quelques jours, avant, à partir de, le dernier jour. Faire de la grammaire au CE2 Période 3 Semaine 2 Le lancement d'un satellite Jour Activités Déroulement Matériel J1 Lecture et compréhension de l histoire Activités sur le texte - De quoi parle ce document?

Plus en détail

Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME.

Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME. Stage : DEMARCHE SCIENTIFIQUE A PARTIR D UNE SITUATION PROBLEME. Thème choisi : Couleur d un objet en lumière colorée. Pré-requis : Les sources de lumière, décomposition de la lumière blanche, les lumières

Plus en détail

La Mesure du Temps. et Temps Solaire Moyen H m.

La Mesure du Temps. et Temps Solaire Moyen H m. La Mesure du Temps Unité de temps du Système International. C est la seconde, de symbole s. Sa définition actuelle a été établie en 1967 par la 13 ème Conférence des Poids et Mesures : la seconde est la

Plus en détail

Association Astronomique de la Vallée

Association Astronomique de la Vallée REGLEMENT INTERIEUR Association Astronomique de la Vallée L adhésion à l Association implique l acceptation des Statuts et du présent Règlement Intérieur. Les Statuts de l Association et le Règlement Intérieur

Plus en détail

Coordonnants ou et soit : confusion

Coordonnants ou et soit : confusion OU COHÉRENCE ET SOIT : CONFUSION TEXTUELLE 1 Énumération d éléments Coordonnants ou et soit : confusion Théorie Les énumérations d éléments peuvent avoir lieu à l intérieur d une même phrase. Voici deux

Plus en détail

Rayonnements dans l univers

Rayonnements dans l univers Terminale S Rayonnements dans l univers Notions et contenu Rayonnements dans l Univers Absorption de rayonnements par l atmosphère terrestre. Etude de documents Compétences exigibles Extraire et exploiter

Plus en détail

SYSTEME DE PARTICULES. DYNAMIQUE DU SOLIDE (suite) Table des matières

SYSTEME DE PARTICULES. DYNAMIQUE DU SOLIDE (suite) Table des matières Physique Générale SYSTEME DE PARTICULES DYNAMIQUE DU SOLIDE (suite) TRAN Minh Tâm Table des matières Applications de la loi de Newton pour la rotation 93 Le gyroscope........................ 93 L orbite

Plus en détail

Travaux Pratiques. Sondage Radar de Vénus

Travaux Pratiques. Sondage Radar de Vénus Travaux Pratiques Sondage Radar de Vénus Introduction Vénus est la deuxième planète en partant du Soleil. Elle se trouve entre Mercure et la Terre. Vénus est une planète tellurique tout comme la Terre.

Plus en détail

Construire un planigramme

Construire un planigramme Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-673-7 Les planigrammes CHAPITRE 16 Connaissances Gérer le temps Les outils de la gestion du temps Objectifs Classer chronologiquement des tâches Mettre à jour un planigramme

Plus en détail