Communiqué de presse. L Anses retire l autorisation de mise sur le marché de certains colliers antiparasitaires destinés aux animaux de compagnie

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communiqué de presse. L Anses retire l autorisation de mise sur le marché de certains colliers antiparasitaires destinés aux animaux de compagnie"

Transcription

1 Maisons-Alfort, le 17 avril 2012 Communiqué de presse L Anses retire l autorisation de mise sur le marché de certains colliers antiparasitaires destinés aux animaux de compagnie Suite à des travaux de réévaluation de risques, l Anses via l Agence nationale du médicament vétérinaire a décidé de retirer l autorisation de mise sur le marché de plusieurs colliers antiparasitaires destinés aux animaux de compagnie. Cette décision entraine, dès à présent, le retrait de la vente des lots de produits correspondants chez les grossistes et les points de vente au détail. L Agence nationale du médicament vétérinaire a décidé de retirer l autorisation de mise sur le marché de plusieurs colliers antiparasitaires destinés aux animaux de compagnie. Ces médicaments sont utilisés chez le chien et le chat pour l élimination des puces et tiques, ainsi que pour prévenir l infestation de l animal par ces parasites. Ils sont notamment commercialisés dans les jardineries, les animaleries et la grande distribution. Suite à une réévaluation des colliers antiparasitaires (faite selon des scénarii d exposition dits «défavorables», ou «scénario du pire» car correspondant à des cas d exposition maximale qui engendreraient les risques les plus élevés pour les utilisateurs), des risques potentiels en cas d exposition chronique, sur le long terme, par voie cutanée chez l utilisateur et plus particulièrement chez l enfant ont été mis en évidence pour certains de ces colliers. En conséquence, la commission nationale du médicament vétérinaire a considéré que le rapport bénéfices/risques de ces colliers était défavorable. Sur cette base, l Agence nationale du médicament vétérinaire a décidé de retirer l autorisation de mise sur le marché de ces médicaments antiparasitaires. Cette décision entraine, dès à présent, le retrait de la vente des lots de produits correspondants chez les grossistes et les points de vente au détail. La liste des colliers antiparasitaires concernés est annexée au présent communiqué. Enfin, l Agence recommande aux propriétaires d animaux de compagnie ayant recours à l un des produits de cette liste d en cesser, dès à présent, l utilisation et indique que d autres colliers sont disponibles sur le marché. Contact presse : Elena Séité

2 COLLIERS ANTIPARASITAIRES FAISANT L OBJET D UNE SUPPRESSION D AMM Nom du médicament Substance active Titulaire de l AMM SHS SHS CHIEN AU SHS CHIEN AU AB7 AB7 AB7 CANYS CHIEN ADAM CANYS CHAT ADAM CANYS POUR GRAND CHIEN ADAM FLASH POUR CHAT FRANCODEX SANTE ANIMALE BIOVE BIOVE CHIEN AU BIOVE INOVET INOVET CHIEN AU INOVET VITAKRAFT VITAKRAFT CHIEN AU VITAKRAFT POUR GRAND CHIEN VETOCANIS POUR CHIEN VETOCANIS POUR CHAT VETOCANIS POUR CHAT VETOLINE POUR CHIEN VETOLINE POUR GRAND CHIEN VETOLINE POUR CHIEN OTELLO POUR GRAND CHIEN OTELLO

3 Nom du médicament Substance active Titulaire de l AMM POUR CHAT OTELLO FRISKIES FRISKIES CHIEN AU FRISKIES COLLIER RÉFLÉCHISSANT ANTIPARASITAIRE CHAT AU FRISKIES POUR GRAND CHIEN VITALVETO POUR CHAT VITALVETO POUR CHIEN VITALVETO RÉFLÉCHISSANT AU POUR CHAT VITALVETO RÉFLÉCHISSANT AU POUR CHAT VETOLINE POUR CHIEN RIGA POUR CHAT ALFAMED POUR CHIEN ALFAMED POUR GRAND CHIEN ALFAMED RÉFLÉCHISSANT AU POUR CHAT VETOCANIS BIOCANINA AU DIAZINON MODELE POUR CHATS BIOCANINA AU DIAZINON MODELE POUR CHIENS POUR CHAT POUR CHIEN POUR GRAND CHIEN PREVENTEF POUR CHIEN PREVENTEF GRAND CHIEN PREVENTEF CHIOT ET J E U N E CHIEN PREVENTEF DE SECURITE POUR CHAT

4 Nom du médicament Substance active Titulaire de l AMM KILTIX PETIT CHIEN Propoxur BAYER SANTE KILTIX CHIEN MOYEN Propoxur BAYER SANTE KILTIX GRAND CHIEN Propoxur BAYER SANTE COLLIER INSECTICIDE BIOCANINA IS BIFEX CHIEN COLLIER INSECTICIDE BIOCANINA IS BIFEX CHAT, CHIOT, CHIEN NA IN PERLICAT POUR CHAT TETRATIC Propoxur Propoxur Tétrachlorvinphos Tétrachlorvinphos LABORATOIRES OMEGA PHARMA FRANCE LABORATOIRES OMEGA PHARMA FRANCE

5 COLLIERS ANTIPARASITAIRES FAISANT L OBJET D UNE SUSPENSION D AMM Nom du médicament Substance active Titulaire de l AMM ANTI-PUCES & TIQUES POUR CHAT AU ANTI-PUCES & TIQUES POUR CHIEN AU ANTI-PUCES & TIQUES POUR GRAND CHIEN AU ANTI-PUCES & TIQUES POUR CHAT APE AU ANTI-PUCES & TIQUES POUR CHIEN APE AU ANTI-PUCES & TIQUES POUR GRAND CHIEN APE AU PULI CHIEN AU FITAMI ANTI- PUCES & TIQUES POUR GRAND CHIEN AU ZOLUX GRAND CHIEN AU CHIEN AU VETOBIOTIC PULI CHIEN AU FITAMI ANTI- PUCES & TIQUES POUR CHIEN AU ZOLUX CHIEN AU PULI FITAMI ANTI- PUCES & TIQUES POUR CHAT AU VETOBIOTIC ZOLUX CHAT AU VETOBIOTIC

Décisions de l Anses ANMV en matière d AMM et d ATU des médicaments vétérinaires pour Avril 2012

Décisions de l Anses ANMV en matière d AMM et d ATU des médicaments vétérinaires pour Avril 2012 AGENCE NATIONALE DU MEDICAMENT VETERINAIRE Fougères, le 22/05/2012 Décisions de l Anses ANMV en matière d AMM et d ATU des médicaments vétérinaires pour Avril 2012 Sont concernés : les s d octroi et de

Plus en détail

MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES RELEVÉ DES AVIS DE LA COMMISSION NATIONALE DES MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES RÉUNION N 9 DU 20/03/2012.

MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES RELEVÉ DES AVIS DE LA COMMISSION NATIONALE DES MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES RÉUNION N 9 DU 20/03/2012. Agence nationale du médicament vétérinaire BP 90203-35302 Fougères cedex Téléphone : 02 99 94 78 78 - Télécopie : 02 99 94 78 64 Fougères, le 22/03/2012 MÉDICAMENTS VÉTÉRINAIRES RELEVÉ DES AVIS DE LA COMMISSION

Plus en détail

FRONTLINE Combo Spot-On

FRONTLINE Combo Spot-On FRONTLINE Combo Spot-On Composition qualitative et quantitative FRONTLINE Combo Spot-On Chat Fipronil 50 mg. (S)-méthoprène 60.0 mg. Butylhydroxyanisole (E320) 0.10 mg. Butylhydroxytoluène (E321) 0.05

Plus en détail

Les chiens et les chats des Belges

Les chiens et les chats des Belges DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 13 juillet 2010 Les chiens et les chats des Belges Quelques conclusions En 2008, notre pays comptait 1.167.000 chiens et 1.974.000

Plus en détail

efficace pour une prévention DOSSIER hygiène Et SOInS Dossier réalisé par Eric Leforestier

efficace pour une prévention DOSSIER hygiène Et SOInS Dossier réalisé par Eric Leforestier hygiène Et SOInS Dossier réalisé par Eric Leforestier de l offre pour une prévention efficace tartre, obésité, puces et tiques de nombreuses affections touchant nos chiens et nos chats peuvent être limitées

Plus en détail

Point 8 de l'ordre du jour CX/PR 04/6 Février 2004 PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES

Point 8 de l'ordre du jour CX/PR 04/6 Février 2004 PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES F Point 8 de l'ordre du jour CX/PR 04/6 Février 2004 PROGRAMME MIXTE FAO/OMS SUR LES NORMES ALIMENTAIRES COMITÉ DU CODEX SUR LES RÉSIDUS DE PESTICIDES Trente-sixième session New Delhi (Inde), 19 24 avril

Plus en détail

Nouveaux produits antiparasitaires aux extraits naturels pour chiens et chats.

Nouveaux produits antiparasitaires aux extraits naturels pour chiens et chats. Nouveaux produits antiparasitaires aux extraits naturels pour chiens et chats. - VETOFORM - Laboratoire DAZONT Contact presse Johann Fourmond / Marie Gesrel Agence RELEASE PRESSE Tel : 02 99 65 05 47 Port

Plus en détail

Voyager avec des chiens, des chats ou des furets à l intérieur de la Communauté européenne. Règles applicables à partir du 1 octobre 2004

Voyager avec des chiens, des chats ou des furets à l intérieur de la Communauté européenne. Règles applicables à partir du 1 octobre 2004 Voyager avec des chiens, des chats ou des furets à l intérieur de la Communauté européenne Règles applicables à partir du 1 octobre 2004 Les règles qui s appliquent pour les mouvements de chiens, de chats

Plus en détail

Dossier de presse. L Anses lance son nouveau site Internet

Dossier de presse. L Anses lance son nouveau site Internet Dossier de presse L Anses lance son nouveau site Internet Diffuser-Expliquer-Partager www.anses.fr Contact presse : Elena Séité 01 49 77 27 80 elena.seite@anses.fr www.anses.fr Sommaire : L Anses lance

Plus en détail

Parasites externes du chat et du chien

Parasites externes du chat et du chien Parasites externes du chat et du chien Identification, prévention et traitement Les tiques Les tiques transmettent des maladies parfois mortelles. La prévention est la meilleure arme. 1 - Où les trouve-t-on?

Plus en détail

Mise à jour de l Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA)

Mise à jour de l Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) Mise à jour de l Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) Présentation à l Association canadienne de la gestion parasitaire (ACGP) Le 20 mars 2015 Margherita Conti Direction de la gestion

Plus en détail

du temps Des produits dans l air DOSSIER MARCHÉ Dossier réalisé par Eric Leforestier Hygiène et soins

du temps Des produits dans l air DOSSIER MARCHÉ Dossier réalisé par Eric Leforestier Hygiène et soins Dossier réalisé par Eric Leforestier Hygiène et soins Des produits dans l air du temps Comme ils le font pour leur propre santé, les Français se soucient de plus en plus du bien-être de leur animal de

Plus en détail

PREFET DE L ALLIER RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. Numéro spécial. Du 27 Janvier 2015

PREFET DE L ALLIER RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS. Numéro spécial. Du 27 Janvier 2015 PREFET DE L ALLIER PREFET DE L ALLIER RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS Numéro spécial Du 27 Janvier 2015 Edité le 27 janvier 2015 2, rue Michel de l'hospital BP 1649 03016 MOULINS Cedex Téléphone : 04.70.48.30.00

Plus en détail

PREFET DU BAS-RHIN. Le Préfet de la Région Alsace, Préfet du Bas-Rhin,

PREFET DU BAS-RHIN. Le Préfet de la Région Alsace, Préfet du Bas-Rhin, 1 Direction départementale des Territoires du Bas-Rhin PREFET DU BAS-RHIN Service Environnement et Gestion des Espaces 14, rue du Maréchal Juin BP 61003 67070 STRASBOURG CEDEX ARRETE PREFECTORAL portant

Plus en détail

n a t u r e s e c r e t BIOSPOTIX Solution efficace et 100% naturelle contre les insectes nuisibles SANS INSECTICIDE

n a t u r e s e c r e t BIOSPOTIX Solution efficace et 100% naturelle contre les insectes nuisibles SANS INSECTICIDE BIOSPOTIX n a t u r e s e c r e t Solution efficace et 100% naturelle contre les insectes nuisibles SANS INSECTICIDE BIOSPOTIX n a t u r e s e c r e t PRESENTATION Contrairement aux produits chimiques

Plus en détail

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF ALUMINIUM MENAGER PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION SOMMAIRE 4.1. Processus de surveillance des produits certifiés 4.2.

Plus en détail

La reconnaissez- vous?

La reconnaissez- vous? La reconnaissez- vous? Qu est ce qu une puce? C est un insecte piqueur sans ailes de couleur brune mesurant quelques millimètres et ayant la capacité de sauter 30 fois sa longueur. L espèce Cténocephalidès

Plus en détail

DOSSIER Hygiène et soins Réalisé par Eric Leforestier. Les bons conseils. pour les. beaux jours

DOSSIER Hygiène et soins Réalisé par Eric Leforestier. Les bons conseils. pour les. beaux jours Hygiène et soins Réalisé par Eric Leforestier Les bons conseils pour les beaux jours 18. PETMARKET N 234 Le marché hygiène et soins des animaux domestiques dépend beaucoup des conditions climatiques :

Plus en détail

Bilan/synthèse. Destruction de l objet technique

Bilan/synthèse. Destruction de l objet technique Bilan/synthèse Destruction de l objet technique 1. Le cycle de vie d un produit Il existe deux façons de représenter le cycle de vie d un produit : Le cycle de vie industriel (point de vue général) Le

Plus en détail

[POUR LE SITE WEB DE LA DSN]

[POUR LE SITE WEB DE LA DSN] [POUR LE SITE WEB DE LA DSN] Consultations multilatérales sur la modification du Règlement sur les renseignements concernant les substances nouvelles (RRSN) et le Programme des substances nouvelles pour

Plus en détail

NOR: EQUT0501281A. Le ministre des transports, de l équipement, du tourisme et de la mer et le ministre délégué à l industrie,

NOR: EQUT0501281A. Le ministre des transports, de l équipement, du tourisme et de la mer et le ministre délégué à l industrie, Arrêté du 14 octobre 2005 relatif aux organismes habilités à mettre en œuvre les procédures de vérification «CE» des sous-systèmes et d évaluation de la conformité ou de l aptitude à l emploi des constituants

Plus en détail

Lettres aux professionnels de santé : Nouvelles modalités. Suzanne COTTE DIRCOM

Lettres aux professionnels de santé : Nouvelles modalités. Suzanne COTTE DIRCOM Lettres aux professionnels de santé : Nouvelles modalités Suzanne COTTE DIRCOM Contexte général Objectif général : proposer un nouveau dispositif de diffusion des lettres aux prescripteurs pour les rendre

Plus en détail

Bijsluiter FR versie Collier Propoxur Halsband B. NOTICE 1/5

Bijsluiter FR versie Collier Propoxur Halsband B. NOTICE 1/5 B. NOTICE 1/5 NOTICE COLLIER PROPOXUR HALSBAND pour chiens de petite taille et chats COLLIER PROPOXUR HALSBAND pour chiens de grande et moyenne taille 1. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE

Plus en détail

Contrat de prestation de service Garde à domicile www.mondogsitter.fr

Contrat de prestation de service Garde à domicile www.mondogsitter.fr Contrat de prestation de service Garde à domicile www.mondogsitter.fr Entre les soussignés Mme...ROLLET VALERIE... demeurant...20 RUE MAC HUGH 60700 PONTPOINT... e-mail...contact@mondogsitter.fr... Numéro

Plus en détail

- 45 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi

- 45 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi - 45 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi visant à mieux encadrer l'utilisation des produits phytosanitaires sur le territoire national Article 1 er Proposition de loi visant à mieux encadrer l'utilisation

Plus en détail

Synergix 134 mg/1200 mg solution pour spot-on pour chiens moyens

Synergix 134 mg/1200 mg solution pour spot-on pour chiens moyens Synergix 134 mg/1200 mg solution pour spot-on pour chiens moyens COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Une pipette de 2,2 ml contient : Substance(s) active(s) : Fipronil... 134,20 mg Perméthrine... 1199,00

Plus en détail

LES PARASITES EXTERNES

LES PARASITES EXTERNES Clinique Vétérinaire du Lac 74320 SEVRIER tel : 04 50 52 63 98 - fax : 04 50 52 49 73 info@veterinairedulac.fr Dr NARDIN Dr DOLIGER Dr BARBE LES PARASITES EXTERNES Dès leur plus jeune âge, les chiens et

Plus en détail

Centexbel. Règlement général de certification. Produits de construction

Centexbel. Règlement général de certification. Produits de construction Centexbel Centre scientifique et technique de l industrie textile belge Règlement général de certification Produits de construction ouwproducten_fr.doc saved: 14/07/11 blz. 1 / 9 Contenu 1 Introduction

Plus en détail

COMITE DE COORDINATION DE TOXICOVIGILANCE. Expositions aux produits antiparasitaires vétérinaires

COMITE DE COORDINATION DE TOXICOVIGILANCE. Expositions aux produits antiparasitaires vétérinaires COMITE DE COORDINATION DE TOXICOVIGILANCE Président : Dr Robert GARNIER (CAP Paris) ; Vice-président : Dr Philippe SAVIUC (CTV Grenoble) Secrétariat scientifique : Dr Sandra SINNO-TELLIER InVS CAP Angers,

Plus en détail

Contrôle de qualité des médicaments : une procédure de sélection adaptée aux ressources disponibles le cas des anti-infectieux à Madagascar

Contrôle de qualité des médicaments : une procédure de sélection adaptée aux ressources disponibles le cas des anti-infectieux à Madagascar Contrôle de qualité des médicaments : une procédure de sélection adaptée aux ressources disponibles le cas des anti-infectieux à Madagascar K.Chevreul 1, F.Ballereau 2 1. Department of Social Policy, London

Plus en détail

ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION

ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION Le Fonctionnaire délégué, Vu le Code wallon de l'aménagement du Territoire, de l'urbanisme,

Plus en détail

NOTICE. Seresto 1,25 g + 0,56 g collier pour chiens 8 kg

NOTICE. Seresto 1,25 g + 0,56 g collier pour chiens 8 kg NOTICE Seresto 1,25 g + 0,56 g collier pour chiens 8 kg 1. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ ET DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE FABRICATION RESPONSABLE DE LA LIBÉRATION

Plus en détail

Protéger. son animal. la gamme FRONTLINE. grâce à la gamme. Contre les puces et les tiques. Efficace plusieurs semaines (1) Résistant à la pluie,

Protéger. son animal. la gamme FRONTLINE. grâce à la gamme. Contre les puces et les tiques. Efficace plusieurs semaines (1) Résistant à la pluie, la gamme Frontline Contre les puces et les tiques Efficace plusieurs semaines (1) Résistant à la pluie, aux bains et aux shampooings (2) Protéger son animal grâce à la gamme FRONTLINE La gamme FRONTLINE

Plus en détail

DDE 77 / Sandrine GOMEL SDUC/ Bureau Contentieux et Expertise Juridique ACTUALITE JURISPRUDENTIELLE EN MATIERE D URBANISME

DDE 77 / Sandrine GOMEL SDUC/ Bureau Contentieux et Expertise Juridique ACTUALITE JURISPRUDENTIELLE EN MATIERE D URBANISME DDE 77 / Sandrine GOMEL SDUC/ Bureau Contentieux et Expertise Juridique ACTUALITE JURISPRUDENTIELLE EN MATIERE D URBANISME Journée ADS 11 Décembre 2007 Flash sur 3 arrêts rendus en 2007 Permis de construire

Plus en détail

PROCEDURE CONCERNANT LES MODALITES D ENVOI DES LETTRES AUX PROFESSIONNELS DE LA SANTE (DHPC s)

PROCEDURE CONCERNANT LES MODALITES D ENVOI DES LETTRES AUX PROFESSIONNELS DE LA SANTE (DHPC s) PROCEDURE CONCERNANT LES MODALITES D ENVOI DES LETTRES AUX PROFESSIONNELS DE LA SANTE (DHPC s) 8/10/2015 (v2) La présente procédure a été rédigée à l initiative des représentants de l industrie (pharma.be,

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNEES : L association.., Située, Variante 1 : Représentée par M.., Agissant en qualité de Président de l association, Variante 2 :

ENTRE LES SOUSSIGNEES : L association.., Située, Variante 1 : Représentée par M.., Agissant en qualité de Président de l association, Variante 2 : FORFAIT ANNUEL EN HEURES REPRESENTANTS SECTION SYNDICALE ACCORD COLLECTIF D ENTREPRISE FIXANT LES CONDITIONS DE RECOURS AU FORFAIT EN HEURES SUR L ANNEE (Conclusion avec un ou plusieurs Représentants de

Plus en détail

Centexbel. Règlement de certification général. Equipements de Protection Individuelle (EPI)

Centexbel. Règlement de certification général. Equipements de Protection Individuelle (EPI) Centexbel Centre scientifique et technique de l industrie textile belge Règlement de certification général Equipements de Protection Individuelle (EPI) saved: 14/07/11 blz. 1 / 9 Contenu 1 Introduction

Plus en détail

Modalité d application de marquage CE Art 43 règlement UE n 305/2011

Modalité d application de marquage CE Art 43 règlement UE n 305/2011 Modalité d application de marquage CE Art 43 règlement UE n 305/2011 1. OBJET ET DOMAINE D APPLICATION...ERREUR! SIGNET NON DEFINI. 2. ORGANISMES INTERVENANT DANS LE PROCESSUS... 3 3. MARCHE A SUIVRE POUR

Plus en détail

Note de présentation

Note de présentation Note de présentation Objet : Projet de décret d application de la loi n 24-09 relative à la sécurité des produits et des services et complétant le dahir du 9 ramadan 1331 (12 aout 1913) formant code des

Plus en détail

Vérification des contrôles et de la sécurité liés à l impression des chèques prioritaires. Énoncé du vérificateur... 1

Vérification des contrôles et de la sécurité liés à l impression des chèques prioritaires. Énoncé du vérificateur... 1 Vérification des contrôles et de la sécurité liés à l impression des chèques prioritaires RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation Mai 2004 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1

Plus en détail

SANCTIONS AUX INFRACTIONS ROUTIERES

SANCTIONS AUX INFRACTIONS ROUTIERES TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE DE CAYENNE COUR D APPEL DE CAYENNE FICHES JURIDIQUES SANCTIONS AUX INFRACTIONS ROUTIERES INFRACTIONS Les règles de circulation routière sont établies par le code de la route.

Plus en détail

Lorsque les parents ouvrent un REEE

Lorsque les parents ouvrent un REEE Lorsque les parents ouvrent un REEE Si un souscripteur est le responsable Veuillez utiliser la liste de vérification suivante lorsqu un souscripteur est un parent ayant la garde ou un tuteur légal et le

Plus en détail

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 29% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 29% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION / Classification action : DOMAINE(S) D ACTION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION BONNE PRATIQUE : RÉALISER UN DIAGNOSTIC PACKAGE : II EFFICIENCE : 29% Fiche

Plus en détail

Loi fédérale sur les garanties de procédure accordées en cas d indemnisation pour nuisances sonores

Loi fédérale sur les garanties de procédure accordées en cas d indemnisation pour nuisances sonores Loi fédérale sur les garanties de procédure accordées en cas d indemnisation pour nuisances sonores Du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le rapport de la Commission de l environnement,

Plus en détail

REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL DE l OHI

REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL DE l OHI REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL DE l OHI 1 REGLES DE PROCEDURE DU CONSEIL TABLE DES MATIERES REGLE SUJET PAGE 1 Membres 3 2-3 Réunions 3 4 Invitation aux observateurs 3 5-6 Délégations 3 7-10 Ordre du

Plus en détail

RUPTURE D APPROVISIONNEMENT

RUPTURE D APPROVISIONNEMENT RUPTURE D APPROVISIONNEMENT RACHID LAMRINI Président du Nador, le 27 décembre 2014 1 RUPTURES D APPROVISIONNEMENT Reconnues comme un problème mondial par l OMS L ampleur prise ces dernières années en

Plus en détail

Regroupement des Éleveurs de Chiens Champions du Québec

Regroupement des Éleveurs de Chiens Champions du Québec Regroupement des Éleveurs de Chiens Champions du Québec CAPERN 1-029M C.P. P.L. 54 Amélioration de la situation juridique de l animal Le 22 septembre 2015 Madame Nicole Léger, Présidente Commission de

Plus en détail

Loi fédérale sur les garanties de procédure accordées en cas d indemnisation pour nuisances sonores

Loi fédérale sur les garanties de procédure accordées en cas d indemnisation pour nuisances sonores Loi fédérale sur les garanties de procédure accordées en cas d indemnisation pour nuisances sonores (Projet) du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le rapport de la Commission de l environnement,

Plus en détail

Nouveaux Documents Généalogiques Par Michel Mottet, Président de la Commission Elevage et Secrétaire Général de la SCC

Nouveaux Documents Généalogiques Par Michel Mottet, Président de la Commission Elevage et Secrétaire Général de la SCC Nouveaux Documents Généalogiques Par Michel Mottet, Président de la Commission Elevage et Secrétaire Général de la SCC Lorsque le projet «Pedigrees enrichis» a été lancé, l objectif était d ajouter aux

Plus en détail

ANNEXE F MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE

ANNEXE F MANDAT DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE Le conseil d administration a constitué le Comité de gouvernance d entreprise (le «comité») pour le seconder dans son devoir de supervision de l efficacité du système de gouvernance d entreprise de la

Plus en détail

Guy Castelan. Innov Day, Packaging: interactions contenu / contenant 6 Juin 2013 - Dijon

Guy Castelan. Innov Day, Packaging: interactions contenu / contenant 6 Juin 2013 - Dijon La transmission de l information le long de la chaîne de valeur pour assurer la conformité réglementaire pour les applications au contact alimentaire. Cas des Plastiques Innov Day, Packaging: interactions

Plus en détail

Classement au bruit des baies : BR1 BR2 BR3

Classement au bruit des baies : BR1 BR2 BR3 Fiche d application : Classement au bruit des baies : BR1 BR2 BR3 Date Contenu de la mise à jour Version 7 janvier 2009 2 Préambule : La détermination des classes BR1, BR2 BR3 s effectue en fonction du

Plus en détail

Vincent BOUDY. Praticien hospitalier maître de Conférence Universitaire PHARMACIEN RESPONSABLE Etablissement pharmaceutique des hôpitaux de l AP-HP

Vincent BOUDY. Praticien hospitalier maître de Conférence Universitaire PHARMACIEN RESPONSABLE Etablissement pharmaceutique des hôpitaux de l AP-HP Vincent BOUDY Praticien hospitalier maître de Conférence Universitaire PHARMACIEN RESPONSABLE Etablissement pharmaceutique des hôpitaux de l AP-HP Agence générale des équipements & produits de santé -

Plus en détail

CERTIFICAT INDIVIDUEL POUR LA VENTE ET L UTILISATION DE PRODUITS BIOCIDES A USAGE PROFESSIONNEL : INFORMATION

CERTIFICAT INDIVIDUEL POUR LA VENTE ET L UTILISATION DE PRODUITS BIOCIDES A USAGE PROFESSIONNEL : INFORMATION N 2014/A/N 29 Département Agrofourniture Paris, le 6 octobre 2014... INFOS FLASH... INFOS FLASH... INFOS FLASH... INFOS FLASH... INFOS FLASH... CERTIFICAT INDIVIDUEL POUR LA VENTE ET L UTILISATION DE PRODUITS

Plus en détail

Arrêté du 8 décembre 2003 relatif à la collecte des pneumatiques usagés

Arrêté du 8 décembre 2003 relatif à la collecte des pneumatiques usagés MINISTERE DE L ECOLOGIE ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE Arrêté du 8 décembre 2003 relatif à la collecte des pneumatiques usagés Le ministre de l'économie, des finances et de l industrie, la ministre de l écologie

Plus en détail

MODALITES DE COOPERATION ENTRE BELAC ET LES ORGANISMES ACCREDITES

MODALITES DE COOPERATION ENTRE BELAC ET LES ORGANISMES ACCREDITES BELAC 3-06 Rev 4-2012 MODALITES DE COOPERATION ENTRE BELAC ET LES ORGANISMES ACCREDITES Les versions des documents du système de management de BELAC telles que disponibles sur le site internet de BELAC

Plus en détail

Il n y a pas de boîte en carton; Le texte de la notice est imprimé avec le texte de l étiquetage sur le flacon.

Il n y a pas de boîte en carton; Le texte de la notice est imprimé avec le texte de l étiquetage sur le flacon. Il n y a pas de boîte en carton; Le texte de la notice est imprimé avec le texte de l étiquetage sur le flacon. MENTIONS DEVANT FIGURER SUR L EMBALLAGE PRIMAIRE Bombe aérosol en aluminium de 250 ml (Toute

Plus en détail

AVIS 16 novembre 2011

AVIS 16 novembre 2011 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 16 novembre 2011 Examen du dossier des spécialités inscrites pour une durée de 5 ans à compter du 31 décembre 2006 (JO du 28 février 2008) POLERY ADULTES, sirop Flacon

Plus en détail

SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT Publié le : 2006-12-22 Numac : 2006023298 SERVICE PUBLIC FEDERAL SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 14 DECEMBRE 2006. - Arrêté royal relatif aux médicaments à usage humain

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION

NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION Le présent projet de loi s inscrit dans le cadre des mesures d accompagnement de la nouvelle stratégie agricole baptisée «Plan Maroc Vert», qui a pour vocation d imprimer au secteur

Plus en détail

CONTRAT DE GARDE D ANIMAUX DOMESTIQUES (CHAT CHIEN OU N.A.C.) ENTRE PARTICULIER ET BENEVOLES DE CARA-PATTES

CONTRAT DE GARDE D ANIMAUX DOMESTIQUES (CHAT CHIEN OU N.A.C.) ENTRE PARTICULIER ET BENEVOLES DE CARA-PATTES CONTRAT DE GARDE D ANIMAUX DOMESTIQUES (CHAT CHIEN OU N.A.C.) ENTRE PARTICULIER ET BENEVOLES DE CARA-PATTES Le contrat de garde est signé entre le propriétaire de l animal et le(s) bénévole(s) de CARA-PATTES

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE. Clinique vétérinaire Dr Bonifacie-Barthelemy

RAPPORT DE STAGE. Clinique vétérinaire Dr Bonifacie-Barthelemy Thémis Fourrier-Lavie RAPPORT DE STAGE Clinique vétérinaire Dr Bonifacie-Barthelemy (28-30 juin 2010) Sous la direction de M. Daraignez Collège F. TRUFFAUT Rapport de stage juin 2010 T. Fourrier-Lavie

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET N 02 AMI/2015

APPEL A MANIFESTATION D INTERET N 02 AMI/2015 APPEL A MANIFESTATION D INTERET N 02 AMI/2015 Développement de Partenariat autour des terres agricoles du domaine privé de l Etat au profit des entrepreneurs de la région d OUED-EDDAHAB-LAGOUIRA REGLEMENT

Plus en détail

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.)

À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) À l attention des parents (Le conseil étudiant travaillera à produire un questionnaire pour les élèves de l école.) REMETTRE CE DOCUMENT AU SECRÉTARIAT DE L ÉCOLE OU NOUS LE FAIRE PARVENIR PAR COURRIEL

Plus en détail

VU LA LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES, L.N.-B. ch. S-5.5 (la Loi)

VU LA LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES, L.N.-B. ch. S-5.5 (la Loi) VU LA LOI SUR LES VALEURS MOBILIÈRES, L.N.-B. ch. S-5.5 (la Loi) ET DANS L AFFAIRE DES DISPENSES DE CERTAINES OBLIGATIONS RELATIVES AUX ÉTATS FINANCIERS PRÉVUES À L ANNEXE 45-106A2, NOTICE D OFFRE DE L

Plus en détail

Concours interne d ingénieur des services techniques - session 2012 - Spécialité : logistique. Meilleure copie Note obtenue : 13.

Concours interne d ingénieur des services techniques - session 2012 - Spécialité : logistique. Meilleure copie Note obtenue : 13. Concours interne d ingénieur des services techniques - session 2012 - Spécialité : logistique Meilleure copie Note obtenue : 13.5/20 Epreuve de rédaction d une note Objet : Lutte contre la sinistralité

Plus en détail

Entré en vigueur : le présent décret entre en vigueur le lendemain de sa publication.

Entré en vigueur : le présent décret entre en vigueur le lendemain de sa publication. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, développement durable et de l énergie[ ] Décret n 2013- du 2013 portant modification du décret n 84-810 du 30 août 1984 relatif à la sauvegarde de la vie humaine,

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT (A.E.) MAITRE D OUVRAGE: Commune de CANY BARVILLE. Objet : Acquisition de matériel informatique

ACTE D ENGAGEMENT (A.E.) MAITRE D OUVRAGE: Commune de CANY BARVILLE. Objet : Acquisition de matériel informatique MARCHE PUBLIC ACTE D ENGAGEMENT (A.E.) MAITRE D OUVRAGE: Commune de CANY BARVILLE Objet : Acquisition de matériel informatique Lot n 2 : Equipement de salles de classe en vidéo projecteurs et écrans muraux

Plus en détail

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi

Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Loi du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l emploi Version 2 Fiche n 6 : Le nouveau fonctionnement Quelques éléments de contexte La CFE-CGC a soutenu la démarche de regarder une optimisation

Plus en détail

Exercice 5 sur les immobilisations incorporelles, frais de recherche et de développement, logiciels

Exercice 5 sur les immobilisations incorporelles, frais de recherche et de développement, logiciels Exercice 5 sur les immobilisations, frais de recherche et de développement, logiciels Enoncé La société Liouth est une société de fabrication de logiciels de type ERP (Enterprise resource planning) spécialisée

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Réception des véhicules à moteur et de leurs remorques ainsi que des tracteurs agricoles et forestiers à roues

Les avis de la Chambre des Métiers. Réception des véhicules à moteur et de leurs remorques ainsi que des tracteurs agricoles et forestiers à roues Les avis de la Chambre des Métiers Réception des véhicules à moteur et de leurs remorques ainsi que des tracteurs agricoles et forestiers à roues Projet de règlement grand-ducal modifiant le règlement

Plus en détail

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 12 18 Décembre 2012

Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments. Avis 12 18 Décembre 2012 Assurance Maladie Obligatoire Commission de la Transparence des médicaments Avis 12 18 Décembre 2012 Titre I : Nom du médicament, DCI, forme pharmaceutique, dosage, présentation BETAFERON 250 µg/ml (DCI

Plus en détail

Mise en application de la Loi sur les pesticides

Mise en application de la Loi sur les pesticides Chapitre 8 Mise en application de la Loi sur les pesticides Dans ce chapitre Mots-clés Après avoir étudié la matière de ce chapitre, vous serez en mesure de : 1. Décrire les pouvoirs des agents provinciaux

Plus en détail

9 Fenêtre 9 FENÊTRE. Cette activité de la barre des menus offre plusieurs facilités concernant la gestion des fenêtres :

9 Fenêtre 9 FENÊTRE. Cette activité de la barre des menus offre plusieurs facilités concernant la gestion des fenêtres : 9 Fenêtre 9 FENÊTRE Cette activité de la barre des menus offre plusieurs facilités concernant la gestion des fenêtres : # Réorganisation des fenêtres ouvertes; # Commandes MS-DOS; # Jeux d écrans; # Liste

Plus en détail

Préfecture de la Gironde

Préfecture de la Gironde Protocole relatif au fonctionnement des établissements conchylicoles en période de crise phyco-toxinique permettant la vente de coquillages mis en stockage protégé ou issus de zones non concernées. Préfecture

Plus en détail

NOTICE. FIPROSPOT 50 mg solution spot-on pour chats

NOTICE. FIPROSPOT 50 mg solution spot-on pour chats NOTICE FIPROSPOT 50 mg solution spot-on pour chats 1. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ ET DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE FABRICATION RESPONSABLE DE LA LIBÉRATION DES

Plus en détail

Médicaments: Ruptures de Stocks Rupture d Approvisionnement. Complexité de la chaine d approvisionnement pharmaceutique

Médicaments: Ruptures de Stocks Rupture d Approvisionnement. Complexité de la chaine d approvisionnement pharmaceutique Médicaments: Ruptures de Stocks Rupture d Approvisionnement Complexité de la chaine d approvisionnement pharmaceutique Supply Chain une activité très réglementée Dossier enregistrement Fabricants de Principes

Plus en détail

MEDICAMENTS CONTENANT L ASSOCIATION DEXTROPROPOXYPHENE / PARACETAMOL :

MEDICAMENTS CONTENANT L ASSOCIATION DEXTROPROPOXYPHENE / PARACETAMOL : REPUBLIQUE FRANÇAISE Juin 2009 MEDICAMENTS CONTENANT L ASSOCIATION DEXTROPROPOXYPHENE / PARACETAMOL : Recommandation de l EMEA de retrait de ces médicaments à la suite de l évaluation européenne et avis

Plus en détail

Modèle communautaire d'autorisation de fabrication. Notes explicatives

Modèle communautaire d'autorisation de fabrication. Notes explicatives Modèle communautaire d'autorisation de fabrication Notes explicatives 1. Objet Le document reproduit ci-après définit un modèle et le contenu des autorisations de fabrication accordées par les autorités

Plus en détail

VENTE AUX ENCHERESDE DEUX LOTSDE COPROPRIETE SITUES127, BOULEVARDGABRIELPERI A MALAKOFF

VENTE AUX ENCHERESDE DEUX LOTSDE COPROPRIETE SITUES127, BOULEVARDGABRIELPERI A MALAKOFF RAPPORTN 15.247 CP VENTE AUX ENCHERESDE DEUX LOTSDE COPROPRIETE SITUES127, BOULEVARDGABRIELPERI A MALAKOFF DIRECTIONGENERALEDESSERVICES PÔLEJURIDIQUEET FONCIER Direction : Immobilier 2 DEPARTEMENT DES

Plus en détail

La classification des chiens «susceptibles d être dangereux»

La classification des chiens «susceptibles d être dangereux» LES CHIENS DANGEREUX La classification des chiens «susceptibles d être dangereux» Nul n ignore aujourd hui que les pit-bulls et autres types (ou races) sont considérés par la loi comme des chiens dits

Plus en détail

Politique du CCPA sur : la certification des programmes d éthique animale et de soins aux animaux

Politique du CCPA sur : la certification des programmes d éthique animale et de soins aux animaux Canadian Council on Animal Care Conseil canadien de protection des animaux Politique du CCPA sur : la certification des programmes d éthique animale et de soins aux animaux Date de publication : janvier

Plus en détail

Géométrie synthétique : Juillet 2005 (première série) Nom. Question 3 : (25%) Numéro

Géométrie synthétique : Juillet 2005 (première série) Nom. Question 3 : (25%) Numéro Géométrie synthétique : Juillet 2005 (première série) Question 3 : (25%) On donne dans le même plan, un point fixe F, et un cercle fixe de centre O et de rayon R. Par F, on mène une droite qui intersecte

Plus en détail

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION

PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF SECURITE FEU TUBES ET RACCORDS PVC PARTIE 4 PROCESSUS DE SURVEILLANCE DES PRODUITS CERTIFIES MODIFICATIONS ET EVOLUTION SOMMAIRE 4.1. Processus de surveillance des produits

Plus en détail

Résumé des observations reçues du public concernant les Approches de gestion des risques proposées pour la substance du troisième lot du Défi EMDEG

Résumé des observations reçues du public concernant les Approches de gestion des risques proposées pour la substance du troisième lot du Défi EMDEG Résumé des observations reçues du public concernant les Approches de gestion des risques proposées pour la substance du troisième lot du Défi EMDEG Les observations reçues sur l Approche de gestion des

Plus en détail

Conciliation des cultures en matière de gestion de la faune

Conciliation des cultures en matière de gestion de la faune Conciliation des cultures en matière de gestion de la faune 1 Louis Aubry Profession : Biologiste et gestionnaire Expérience : 30 ans comme gestionnaire de la faune et du territoire dont plusieurs années

Plus en détail

Annexe II. Conclusions scientifiques et motifs de la suspension des autorisations de mise sur le marché, présentés par l EMA

Annexe II. Conclusions scientifiques et motifs de la suspension des autorisations de mise sur le marché, présentés par l EMA Annexe II Conclusions scientifiques et motifs de la suspension des autorisations de mise sur le marché, présentés par l EMA 5 Conclusions scientifiques Résumé général de l évaluation scientifique des médicaments

Plus en détail

Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-03

Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-03 REGLEMENT N 99.08 DU 24 NOVEMBRE 1999 MODIFIANT LES DISPOSITIONS DU PLAN COMPTABLE GENERAL RELATIVES AU TRAITEMENT COMPTABLE DES CONTRATS A LONG TERME Abrogé et repris par règlement ANC n 2014-03 Le Comité

Plus en détail

Pharmacien Responsable. Rôle et Attributions. Seul le Code de la Santé Publique s applique

Pharmacien Responsable. Rôle et Attributions. Seul le Code de la Santé Publique s applique Pharmacien Responsable Rôle et Attributions Version approuvée ( médicaments à usage humain ) en novembre 2010 Seul le Code de la Santé Publique s applique Plus qu une personne qualifiée En France, le Pharmacien

Plus en détail

QUÉBEC PUBLIE UN NOUVEAU PROJET DE RÈGLEMENT SUR DES MESURES D ALLÉGEMENT DE LA CAPITALISATION DES RÉGIMES DE RETRAITE

QUÉBEC PUBLIE UN NOUVEAU PROJET DE RÈGLEMENT SUR DES MESURES D ALLÉGEMENT DE LA CAPITALISATION DES RÉGIMES DE RETRAITE Le 22 juillet 2013 QUÉBEC PUBLIE UN NOUVEAU PROJET DE RÈGLEMENT SUR DES MESURES D ALLÉGEMENT DE LA CAPITALISATION DES RÉGIMES DE RETRAITE Québec a publié un projet de règlement prévoyant des mesures d

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a pris connaissance de la procédure judiciaire.

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. La Commission a pris connaissance de la procédure judiciaire. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMISSION NATIONALE DE DÉONTOLOGIE DE LA SÉCURITÉ Saisine n 2008-41 AVIS ET RECOMMANDATIONS de la Commission nationale de déontologie de la sécurité à la suite de sa saisine, le 18

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE

COMMISSION EUROPÉENNE 2.8.2013 Journal officiel de l Union européenne C 223/1 (Communications) COMMUNICATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE COMMISSION EUROPÉENNE Lignes directrices

Plus en détail

PROCEDURE EN CAS DE RESILIATION A L INITIATIVE DU CLIENT PROFESSIONNEL OU RESIDENTIEL

PROCEDURE EN CAS DE RESILIATION A L INITIATIVE DU CLIENT PROFESSIONNEL OU RESIDENTIEL DU CLIENT PROFESSIONNEL OU RESIDENTIEL Résumé : Ce document complète le document «Spécifications détaillées des procédures définies pour les clients BT 36 kva» concernant la résiliation à l initiative

Plus en détail

LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT

LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT DOSSIER DE PRESSE LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA GIRONDE DEMENAGENT Contact presse : Séverine LAVERNY Attachée de Presse Conseil Général de la Gironde 05 56 99 33 59 06 10 78 76 02 s.laverny@cg33.fr

Plus en détail

Projet de loi n o 416. Loi modifiant la Loi sur les transports et la Loi sur le transport par taxi. Présentation

Projet de loi n o 416. Loi modifiant la Loi sur les transports et la Loi sur le transport par taxi. Présentation DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 416 Loi modifiant la Loi sur les transports et la Loi sur le transport par taxi Présentation Présenté par M. Jacques Brassard Ministre des

Plus en détail

Il s agit du Trouble avec Déficit Attentionnel et/ou Hyperactivité impulsivité (TDAH).

Il s agit du Trouble avec Déficit Attentionnel et/ou Hyperactivité impulsivité (TDAH). L hyperactivité se définit comme un trouble comportemental reconnu (cf rapport du Parlement Européen 2002) et répondant à des critères diagnostiques précis selon le DSM IV ou la CIM 10. Il s agit du Trouble

Plus en détail

LA PROCÉDURE DE DÉLIVRANCE

LA PROCÉDURE DE DÉLIVRANCE LA PROCÉDURE DE DÉLIVRANCE D UN BREVET EN TUNISIE Saïda BEN ACHOUR BEN MAHMOUD Chef du service des Brevets d invention Département Propriété Industrielle BuTT - Université de Monastir - 19 Novembre 2015

Plus en détail

La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence.

La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence. 1 CHAMP D APPLICATION La Société dispose d un pouvoir d enquête sur toute matière qui relève de sa compétence. La présente directive s applique à l ensemble du personnel du Fonds d assurance dans l exercice

Plus en détail

NOTICE. EFFIPRO 50 mg solution pour spot-on pour chats

NOTICE. EFFIPRO 50 mg solution pour spot-on pour chats NOTICE EFFIPRO 50 mg solution pour spot-on pour chats 1. NOM ET ADRESSE DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHÉ ET DU TITULAIRE DE L AUTORISATION DE FABRICATION RESPONSABLE DE LA LIBÉRATION

Plus en détail