Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs"

Transcription

1 Utilisation de matériaux de construction combustibles Parois extérieures, toitures, aménagements intérieurs Cours pour experts cantonaux en protection incendie 2007 / 2008 Module B Renzo Bianchi Bianchi Conseils S.à.r.l. Berthoud

2 Table des matières Classification selon les normes européennes et AEAI Concordances EN - AEAI / Application transitoire Principes d utilisation Parois extérieures Toitures Toits plats avec couche incombustible/combustible Toits en pente Parois intérieures Aménagement intérieur Exemples

3 Classeur A Répertoire 5

4 Classification selon normes européennes Matériaux de construction (sauf les revêtements de sol) A1 A2-s1,d0 A2-s2,d0 A2-s3,d0 B-s1,d0 B-s2,d0 B-s3,d0 C-s1,d0 C-s2,d0 C-s3,d0 D-s1,d0 D-s2,d0 D-s3,d0 E A2-s1,d1 A2-s2,d1 A2-s3,d1 B-s1,d1 B-s2,d1 B-s3,d1 C-s1,d1 C-s2,d1 C-s3,d1 D-s1,d1 D-s2,d1 D-s3,d1 A2-s1,d2 A2-s2,d2 A2-s3,d2 B-s1,d2 B-s2,d2 B-s3,d2 C-s1,d2 C-s2,d2 C-s3,d2 D-s1,d2 D-s2,d2 D-s3,d2 E-d2

5 Classification selon normes européennes Combustibilité: classes A1, A2, B, C, D, E, F (pas d exigences) Dégagement de fumée: classes S1 (faible), S2, S3 (fort) Formation de gouttes en fusion: classes d0 (pas de formation de gouttes en fusion), d1, d2

6 Essai à la petite flamme (EN ISO ) Principe: échantillon de 250 x 90 cm exposition à une petite flamme (15 et 30 secondes) et mesure de la propagation verticale des flammes Critères d évaluation: - temps pris par la flamme pour atteindre la cote de 150 mm - production de gouttes incandescentes

7 Principe du test SBI

8 Test SBI: valeurs mesurées THR 600s : chaleur totale dégagée FIGRA: chaleur dégagée / temps TSP 600s : fumée totale produite SMOGRA: fumée produite / temps LFS: propagation latérale des flammes

9 Classification selon normes AEAI Matériaux de construction Pierre, acier Laine minérale Lambrissage fumée: difficil. cb moyenn. cb facil. cb quasi icb icb Combustibilité: forte moy. légère

10 Concordance EN AEAI/Application transitoire En raison des essais totalement différents et des classes différentes, aucune concordance ne peut être établie, sauf: Classes suisses (I-I) Euroclasses Remarques 6 incombustilbe A1 matériaux minéraux 6q quasi incombustible A2 matériaux icb avec liants Pour tous les autres matériaux de construction, des essais d indice-incendie (I-I) sont indispensables.

11 Principes d utilisation (DPI 13, chap. 3) 1 Les matériaux combustibles ne peuvent être utilisés que s'ils ne conduisent pas à une augmentation inadmissible des risques. Sont particulièrement déterminants: a le comportement au feu et la densité de fumée, la formation de gouttes en fusion, la chute d'éléments incandescents, la libération de chaleur, la formation de gaz d'incendie dangereux; b le mode et l'ampleur de l'utilisation; c le nombre d'occupants; d le nombre de niveaux; e le type de construction, la situation, l'étendue et l'affectation des bâtiments, ouvrages, installations ou compartiments coupe-feu.

12 Principes d utilisation (DPI 13, chap. 3) 2 Les matières qui s'enflamment très facilement ou se consument très rapidement ne sont pas admises comme matériaux de construction. 3 Les matériaux de construction admis sont ceux dont les indices d'incendie répondent aux exigences en matière de combustibilité et de densité de fumée produite.

13 Principes d utilisation (DPI 13, chap. 3) 4 Les matériaux de construction facilement combustibles (degré de combustibilité 3) ne sont admis que dans des cas exceptionnels. Ils doivent être recouverts de tous côtés et sans espace vide avec un matériau de résistance au feu EI 30 (icb). 5 Les matériaux de construction à forte formation de fumée (degré de densité de fumée 1) ne peuvent pas être utilisés sans revêtement du côté intérieur du local. 6 Lorsqu'ils sont utilisés en tant que matériaux de construction, les matériaux de degré de combustibilité 6q (quasiment incombustible) sont assimilés aux matériaux incombustibles de degré de combustibilité 6.

14 Principes d utilisation (DPI 13, chap. 3) 7 A proximité des sources d'inflammation, il faut soit utiliser des matériaux de construction incombustibles, soit maintenir des distances de sécurité suffisantes. 8 Les éléments translucides, les cellules solaires et similaires en matériaux combustibles ne peuvent être utilisés que pour des surfaces restreintes. 9 L'emploi de matériaux de construction qui gouttent ou tombent en brûlant, dont la combustion dégage des gaz ou des vapeurs fortement irritants ou favorisant la panique ne doit pas mettre en danger les personnes.

15 Parois extérieures Exigences pour le comportement au feu Bâtiments, ouvrages et installations ne comportant pas plus de trois niveaux Bâtiments, ouvrages et installations comportant quatre niveaux ou davantage sans les bâtiments élevés Bâtiments élevés Couche extérieure 4.2 (1) 4.3 (1) (2) ou 6.3 (3) 6.3 Couche d'isolation thermique / couche intermédiaire 4.1 (1) (4) 4.1 (5) ou 5 (200 C).1 (6) 6.3 Panneaux translucides 4.2 (1) (7) 5.2 (7) 6.3

16

17

18 Parois intérieures, plafonds et planchers Exigences pour le comportement au feu Parois intérieures, plafonds, planchers Couche isolante / couche intermédiaire Revêtements de parois et de plafonds Plafonds suspendus, faux-planchers Entoilages de plafonds Bâtiments, ouvrages et installations ne comportant pas plus de trois niveaux Bâtiments, ouvrages et installations comportant quatre niveaux ou davantage sans les bâtiments élevés 4.2 (1) 4.1 (2) 4.2 (3) 4.2 (3) ou 6.3 (5) 5.2 (6) Bâtiments élevés (4) 6.3 (4) 6.3 (4)

19 Revêtements de sol Exigences pour le comportement au feu Bâtiments, ouvrages et installations ne comportant pas plus de trois niveaux Bâtiments, ouvrages et installations comportant quatre niveaux ou davantage sans les bâtiments élevés Bâtiments élevés Revêtements de sol dans les locaux 4.2 Revêtements de sol dans les couloirs 4.2 ou 5.2 (1) 5.2 Revêtements de sol et revêtements des marches d'escaliers dans les cages d'escaliers 4.2 ou 5.2 (1) 5.2 ou 6.3 (1) 6.3

20 Tuyauteries et isolations de tuyauteries Exigences pour le comportement au feu Tuyaux d'écoulement intérieurs d'eaux pluviales et usées Bâtiments, ouvrages et installations ne comportant pas plus de trois niveaux 4.2 Bâtiments, ouvrages et installations comportant quatre niveaux ou davantage sans les bâtiments élevés Bâtiments élevés 4.2 (1) ou 5.2 (2) 4.2 (3) Conduites d'eau (3) Conduites d'eau d'extinction 6.3 (4) Isolations de tuyauteries 4.1 (5) ou 5.2 (6) 5.2 (3) (5)

21 Toitures Toits plats avec couche supérieure incombustible Bâtiments, ouvrages et installations ne comportant pas plus de trois niveaux Bâtiments, ouvrages et installations comportant quatre niveaux ou davantage sans les bâtiments élevés Bâtiments élevés Couche supérieure 6.3 Couche d'étanchéité Couche d'isolation thermique (1) (2) ou 4.3 (1) (2) ou 5.1 (1) (2) ou 6.3

22 Toitures Toits plats avec couche supérieure combustible Bâtiments, ouvrages et installations ne comportant pas plus de trois niveaux Bâtiments, ouvrages et installations comportant quatre niveaux ou davantage sans les bâtiments élevés Bâtiments élevés Couche supérieure Couche d'isolation thermique 4.1 (1) ou 5.1 (2) 4.1 (2) ou 5.1 (2) ou 6.3

23 Toitures Toits en pente Bâtiments, ouvrages et installations ne comportant pas plus de trois niveaux Bâtiments, ouvrages et installations comportant quatre niveaux ou davantage sans les bâtiments élevés Bâtiments élevés Couche supérieure 6.3 Sous-toiture Couche d'isolation thermique 4.1 (1) ou 4.3 (1) ou 5.1 (1) (2) ou

24 Toitures Eléments translucides dans les toits et avant-toits Bâtiments, ouvrages et installations ne comportant pas plus de trois niveaux Bâtiments, ouvrages et installations comportant quatre niveaux ou davantage sans les bâtiments élevés Bâtiments élevés Eléments translucides dans les toits Eléments translucides dans les avant-toits 4.1 (1) 4.1 (2) (3) ou 5.1 (3) ou

25 Exemple 1: Pose de tissus combustibles aux façades Quelles sont les exigences au point de vue de l indice d incendie des toiles? Magasin de vente à grande surface Bâtiment administratif

26 Exemple 1: Pose de tissus combustibles aux façades Quelles sont les exigences au point de vue de l indice d incendie des toiles? Réponse: I-I 5.1 Magasin de vente à grande surface Bâtiment administratif

27 A quoi faut-il faire attention? (NPI 112) La pose de tissus combustibles est uniquement autorisée à partir du 1er niveau. La pose de tissus combustibles devant ou au-dessus de voies d'évacuation sans mesures de protection particulières n'est pas autorisée. Les tissus combustibles doivent être posés à une distance minimale de 0,9 m des fenêtres ouvrables. Les tissus combustibles (également ceux avec I-I 4.1) peuvent être posés sans mesures de protection particulières sur les façades fermées / sans ouvertures avec couche supérieure incombustible. Là où les tissus peuvent modifier les conditions de ventilation dans les bâtiments (parkings ouverts, halles ouvertes, etc.), il faut accorder une attention particulière à la problématique de la propagation de la fumée, de la dilatation thermique, etc. Les justifications correspondantes doivent être remises pour approbation à l'autorité de protection incendie.

28 Exemple 2: Façade ventilée Bâtiment d habitation à quatre niveaux Isolation thermiqueprévueaveci- I 5.1, espace ventilé, couche extérieure en Eternit Est-ce que cette isolation thermique est admise? Est-ce qu il y a des exigences supplémentaires à respecter?

29 Exemple 2: Façade ventilée Est-ce que cette isolation thermique est admise? Oui! Voir Répertoire de protection incendie: Homologation Z Est-ce qu il y a des exigences supplémentaires à respecter? Oui! Construction selon instructions du requérant, et seulement avec autorisation de la police du feu.

30 Fumée passant par la couche ventilée s enflamme à trois niveaux plus haut...

31 Exemple 3: Façades en bois

32 Exemple 3: Façades en bois

33 Exemple 4: Corridor comme chemin de fuite dans un hôtel Quelles exigences y a-t-il pour la moquette, pour les parois et le plafond dans un hôtel à six niveaux?

34 Exemple 4: Corridor comme chemin de fuite dans un hôtel Revêtement de parois et plafonds: 6.3 Faux-plafonds 6.3 Revêtement de sol (moquette) 4.2 Voir directives: Utilisation de matériaux de construction combustibles, chapitres 5.2 et 6.2 Voies d évacuation et de sauvetage, chapitre alinéa 1 Revêtements Voir aide de travail Etablissement hébergeant des personnes, chapitre alinéa 3 Revêtements

35 Exemple 5: Toit en pente avec panneaux translucides La surface couverte ne dépasse pas 30 % de la surface totale m 2 Les surfaces partielles ne dépassent pas 120 m 2 Indice d incendie (I-I): 4.1

36 Exemple 5: Toit en pente avec panneaux translucides Voilà un toit en pente avec une surface de m 2. Quelle surface en matériaux combustibles est admise? Quel indice d incendie doit avoir ce panneau translucide?

37 Exemple 6: Toit plat avec couche supérieure combustible Sarnafil: I-I 5.2 Isolation thermique I-I 4.1 Isolation vapeur Structure en acier L architecte planifie un immeuble à cinq étages avec toit plat sans couche supérieure incombustible. La surface est de m 2. Il utilise du Sarnafil avec indice d incendie 5.2. Est-ce qu il peut construire de cette façon?

38 Exemple 6: Toit plat avec couche supérieure combustible Sarnafil: I-I 5.2 Isolation thermique I-I 4.1 Isolation vapeur Structure en acier Oui! Mais il faut compartimenter la surface en secteurs de 600 m 2 avec bandes incombustibles larges de 2 m.

39 Merci de votre attention!

Utilisation de matériaux de construction combustibles

Utilisation de matériaux de construction combustibles Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Utilisation de matériaux de construction

Plus en détail

Protection contre l incendie

Protection contre l incendie Protection contre l incendie Prévient les risques d incendie Point de fusion > 1000 C Solutions Flumroc pour la protection incendie. La force naturelle de la pierre Protection contre l incendie Introduction

Plus en détail

Commission pour la technique de construction

Commission pour la technique de construction Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Commission pour la technique de Récapitulation des concordances admissibles entre la classification

Plus en détail

Swissi SA. La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire

Swissi SA. La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire La norme et les directives AEAI 2015 en point de mire Norme 2015 - généralités Les objectifs de protection définis aujourd hui ont été repris sans modification. Les nouvelles PI favorisent, pour les nouvelles

Plus en détail

Documentation Protection incendie Lignum

Documentation Protection incendie Lignum Documentation Protection incendie Lignum 2005 2007 La mise en œuvre spécifiques des prescriptions de protection incendie pour les constructions en bois dans une documentation de l'utilisateur. 1 Documentation

Plus en détail

Bâtiments à façades double-peau

Bâtiments à façades double-peau Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier

Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier Résistance au feu de construction et systèmes porteurs en béton et en acier Cours pour experts cantonaux en protection incendie Module B Renzo Bianchi Bianchi Conseils S.à.r.l. Berthoud Table des matières

Plus en détail

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques

Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Fiche de travail Protection incendie installations aérauliques Bases légales Les normes et directives suivantes sont à respecter: Norme de protection incendie de l AEAI Directive de protection incendie

Plus en détail

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France

RT 2012 OBJECTIF : Evolution règlementaire pour le bâtiment : L impact du bâtiment en France RT 2012 OBJECTIF : La règlementation thermique RT 2012 a pour objectif de protéger l environnement en favorisant les économies d énergie. Inspirée du concept des bâtiments basse consommation (BBC), elle

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION Domaine de la prévention Etablissement cantonal d assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

Systèmes porteurs DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE. 26.03.2003 / 14-03f

Systèmes porteurs DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE. 26.03.2003 / 14-03f Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Systèmes porteurs 26.03.2003

Plus en détail

Protection incendie dans la construction en bois

Protection incendie dans la construction en bois Protection incendie dans la construction en bois Principes de base Solutions pratiques Eléments de construction Manuel de planification La force naturelle de la pierre Sommaire Planifier la sécurité de

Plus en détail

Etablissements hébergeant des personnes

Etablissements hébergeant des personnes Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio AIDE DE TRAVAIL DE PROTECTION

Plus en détail

Bâtiments d'habitation

Bâtiments d'habitation Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio AIDE DE TRAVAIL DE PROTECTION

Plus en détail

Prescriptions suisses de protection incendie (AEAI) dans l agriculture

Prescriptions suisses de protection incendie (AEAI) dans l agriculture Formation continue en construction rurale 14/15 novembre 2006 Grangeneuve, Posieux Prescriptions suisses de protection incendie (AEAI) dans l agriculture Renzo Bianchi Responsable du département de la

Plus en détail

OCF / KAF 01.06.2011

OCF / KAF 01.06.2011 01.06.2011 Détecteurs Lampe témoin Centrale, tableau de rappel Feu flash Signal acoustique Dispositif manuel de déclanchement Arrêt du signal acoustique et activation de la 2ème temporisation Détection

Plus en détail

Pose de tissus combustibles sur les bâtiments

Pose de tissus combustibles sur les bâtiments Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE

II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE TESTS Présentation TIPCO 1 ESSAIS SUR POLYSTYRÈNE II TIPCO, COMPOSITE À MATRICE FIBRE MINÉRALE Présentation TIPCO 2 MODE OPÉRATOIRE > Objectif Evaluer comment

Plus en détail

Les Fibres naturelles pour les architectes - La réaction au feu des matériaux à base de fibres naturelles

Les Fibres naturelles pour les architectes - La réaction au feu des matériaux à base de fibres naturelles Don t let the market leave without you Our know-how makes your success Les Fibres naturelles pour les architectes - La réaction au feu des matériaux à base de fibres naturelles Mardi 27 Mai 2014 - Namur

Plus en détail

Parkings et garages pour véhicules à moteur

Parkings et garages pour véhicules à moteur Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio AIDE DE TRAVAIL DE PROTECTION

Plus en détail

Matériaux et éléments de construction

Matériaux et éléments de construction Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Matériaux et éléments de construction

Plus en détail

Distances entre les bâtiments selon les règles sur la police du feu

Distances entre les bâtiments selon les règles sur la police du feu Etablissement cantonal d assurance des bâtiments, Fribourg Kantonale Gebäudeversicherung, Freiburg Inspection cantonale du feu Kantonales Feuerinspektorat Distances entre les bâtiments selon les règles

Plus en détail

Distances de sécurité Compartiments coupe-feu

Distances de sécurité Compartiments coupe-feu Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Distances de sécurité Compartiments

Plus en détail

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE

NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS

POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR L INSTALLATION TEMPORAIRE DE TRIBUNES ET GRADINS EXTERIEURS ET INTERIEURS 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la

Plus en détail

Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015. Débat urbanités. Nous protégeons l essentiel

Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015. Débat urbanités. Nous protégeons l essentiel Modifications principales des prescriptions de protection incendie 2015 Débat urbanités Didier Guignard, 6 octobre 2014 Sommaire Modifications principales des prescriptions AEAI 1. Allègements, simplifications,

Plus en détail

Voies d évacuation et de sauvetage

Voies d évacuation et de sauvetage Institut de Sécurité Voies d évacuation et de sauvetage Jean-Paul Bassin Institut de Sécurité Institut de Sécurité INSTITUT SUISSE DE PROMOTION DE LA SÉCURITÉ Evacuation_Lignum_2010 1 Histoire 1995 1945

Plus en détail

NORME DE PROTECTION INCENDIE

NORME DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NORME DE PROTECTION INCENDIE

Plus en détail

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la base

Plus en détail

Manifestations temporaires

Manifestations temporaires Etablissement cantonale d'assurance des bâtiments, Fribourg Manifestations temporaires Exigences de protection incendie Table des matières 1 Base... 3 2 Principe... 3 3 Règles générales de prévention incendie...

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes

18 mai 2013. Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Annexe 7 Dispositions communes Annexe 7 Dispositions communes Contenu de la présentation 1. Introduction à la problématique 2. Principes généraux

Plus en détail

Protection incendie et matériaux

Protection incendie et matériaux Protection incendie et matériaux Nouvelle construction Agrandissement Rénovation Compartimentage Résistance au feu La laine de pierre Flumroc protège les maisons de multiples façons La pierre suisse et

Plus en détail

Liste des produits soumis à la procédure de reconnaissance conditions et normes d essai applicables

Liste des produits soumis à la procédure de reconnaissance conditions et normes d essai applicables QHB Edition juin 2013 remplace édition de septembre 2011 Liste des produits soumis à la procédure de reconnaissance conditions et normes d essai applicables Anerkennungspflichtige Produkte und Prüfnormen_2013-07-08_V1-1_f.docx

Plus en détail

Protection incendie. Principes réglementaires. 01 Réglementation R01 003. Réaction au feu. Classements francais et européen

Protection incendie. Principes réglementaires. 01 Réglementation R01 003. Réaction au feu. Classements francais et européen 01 Réglementation R01 003 Protection incendie Principes réglementaires Le comportement au feu en cas d incendie est apprécié d après deux critères : la réaction au feu et la résistance au feu. Réaction

Plus en détail

>I En savoir plus I Le feu

>I En savoir plus I Le feu n L incendie d un bâtiment est la résultante de nombreux facteurs. Il entre dans son premier état, dit de démarrage, si trois conditions sont remplies : défaillance des installations d alarme, proximité

Plus en détail

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200

Chemin de câbles coupe-feu AESTUVER Construire soi-même les éléments I 30 à I 120 E 30 à E 120 5 E 200 Chemin de câbles coupe-feu Construire soi-même les éléments I 0 à I 10 E 0 à E 10 5 E 00 Description Le système de chemin de câbles a été testé selon la norme DIN 410 partie 11 et partie 1 par l Institut

Plus en détail

Annexe vade-mecum Règles Pratiques en matière de sécurité incendie

Annexe vade-mecum Règles Pratiques en matière de sécurité incendie Annexe vade-mecum Règles Pratiques en matière de sécurité incendie La nouvelle réglementation concernant la réaction au feu (Annexe 5 AR 12/07/2012). Prescriptions concernant les traversées résistantes

Plus en détail

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur.

Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. Protection incendie Les informations sont données à titre indicatif. Dans tous les cas, il y a lieu de se référer aux textes et réglementations en vigueur. églementation incendie La réglementation incendie

Plus en détail

OCF / KAF. Exutoires de Fumée et de Chaleur EFC

OCF / KAF. Exutoires de Fumée et de Chaleur EFC Exutoires de Fumée et de Chaleur EFC Buts: Connaître les exigences Savoir l importance l ainsi que les buts de ces EFC Connaître les différents dispositifs EFC Développement du feu et de la fumée Développement

Plus en détail

Ne brûle pas. La laine de pierre : naturellement incombustible. www.flumroc.ch

Ne brûle pas. La laine de pierre : naturellement incombustible. www.flumroc.ch Ne brûle pas. La laine de pierre : naturellement incombustible. www.flumroc.ch Plus de 50 alarmes incendie chaque jour Page 4 Pour stopper la propagation du feu Page 7 Combustible ou incombustible? Page

Plus en détail

fermacell Newsletter La fin des restrictions pour la construction bois 1/2015 I Fermacell Sàrl Suisse

fermacell Newsletter La fin des restrictions pour la construction bois 1/2015 I Fermacell Sàrl Suisse fermacell Newsletter 1/2015 I Fermacell Sàrl Suisse La fin des restrictions pour la construction bois n Norme de protection incendie 2015 Les principales modifications p. 3 n Systèmes de sol fermacell

Plus en détail

Bâtiments à façades double-peau

Bâtiments à façades double-peau Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NOTE EXPLICATIVE DE PROTECTION

Plus en détail

Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm

Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm Les Panneaux COUPE-FEU Trimoterm Les panneaux incombustibles Trimoterm FTV et SNV sont particulièrement destinés au secteur de la construction industrielle. Ils répondent

Plus en détail

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES

LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE L UTILISATION DE LA CHAUSSEE POUR DES MANIFESTATIONS PROVISOIRES À L INTERIEUR DES LOCALITES 1. Base Les prescriptions de protection

Plus en détail

Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible

Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible Armoire et éléments muraux coupe-feu pour une maintenance absolument flexible INFORMATION SUR LA PROTECTION INCENDIE DOMAINES D APPLICATION (EI30 et EI60) Pour les constructions neuves comme pour les rénovations,

Plus en détail

Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments

Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments Nouvelles prescriptions de protection incendie pour bâtiments Texte Walter Schläpfer* Illustrations Association PSE Suisse Photos Gebr. Accoto GmbH Depuis le 1 e janvier 2015, le secteur du bâtiment connaît

Plus en détail

C O N D U I T S D E F U M É E F O N C T I O N N A N T E N S U R P R E S S I O N

C O N D U I T S D E F U M É E F O N C T I O N N A N T E N S U R P R E S S I O N Berne, Buchs, Zurich, avril 2012 C O N D U I T S D E F U M É E F O N C T I O N N A N T E N S U R P R E S S I O N Mesdames, Messieurs, 1. Situation initiale Les températures extrêmement froides de l'hiver

Plus en détail

Protection incendie RÉGLEMENTATION 1 - LA RÉACTION AU FEU DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

Protection incendie RÉGLEMENTATION 1 - LA RÉACTION AU FEU DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION RÉGLEMENTATION Protection incendie EnFrance,chaqueannée,près de 320 000 incendies se déclarent,dont880000de bâtimentsd habitation,7000d établissementsrecevantdupublicet5000d entrepôts etdelocauxindustriels.

Plus en détail

CPI 14 Mesures de protection incendie pour hébergements de requérants d asile

CPI 14 Mesures de protection incendie pour hébergements de requérants d asile CPI 14 Mesures de protection incendie pour hébergements de requérants d asile Commentaire de protection incendie de l Assurance immobilière Berne (AIB) Édition 09/2012 Contenu 1 Champ d application...

Plus en détail

Examen de spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral Conception et exécution

Examen de spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral Conception et exécution Candidat/e N ID :...CORRIGÉ POSSIBLE... Examen de spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral Conception et exécution Bâtiment administratif avec places de parc pour bus Partie Points max. Points

Plus en détail

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION

SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION UNIVERSITE ABOUBEKR BELKAID FACULTE DES SCIENCES DE L INGENIEUR DEPARTEMENT DE GENIE CIVIL SCIENCE DES MATERIAUX DE CONSTRUCTION Responsable: Dr. GHOMARI Fouad COMPORTEMENT AU FEU DU BETON. Le feu est

Plus en détail

Attestation d'utilisation AEAI n 20743

Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Groupe 401 Gaines techniques pour l'installation de conduits de fumée Fermacell GmbH FERMACELL AESTUVER EI 90-RF1 Description Système de gaine continue à 4 côtés,

Plus en détail

OCF / KAF OCF / KAF OCF / KAF

OCF / KAF OCF / KAF OCF / KAF Champ d'application 1 La présente directive de protection incendie s'applique à la construction et l'exploitation d'installations thermiques de toute nature et, pour autant que cela ne soit pas réglé ailleurs,

Plus en détail

AESTUVER. Systèmes de protection incendie

AESTUVER. Systèmes de protection incendie AESTUVER Systèmes de protection incendie AESTUVER La protection futée contre le feu Aestuver FERMACELL propose une vaste gamme de produits pour le domaine de la protection préventive des bâtiments contre

Plus en détail

Parquets lambris et bardage en Pin Maritime. Sécurité Feu

Parquets lambris et bardage en Pin Maritime. Sécurité Feu Parquets lambris et bardage en Pin Maritime Sécurité Feu Chapitre 1 - Généralités Sommaire 1.1 Définitions... 1.2 Les produits de construction... 1.3 La directive produit de construction... Chapitre 2

Plus en détail

Phase avant-projet : Liste de vérification pour le calcul du comportement au feu de maisons unifamiliales

Phase avant-projet : Liste de vérification pour le calcul du comportement au feu de maisons unifamiliales Phase avant-projet : Liste de vérification pour le calcul du comportement au feu de Ce document présente une vue d'ensemble des principales questions à envisager en matière de sécurité incendie dans la

Plus en détail

Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements multi-étagés

Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements multi-étagés Phase avant-projet : Liste de vérification pour la protection incendie d'appartements Ce document présente une vue d'ensemble des principales questions à envisager en matière de sécurité incendie dans

Plus en détail

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs

DISPOSITIONS SPECIFIQUES. Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1504.1 Prescriptions

Plus en détail

Vade-mecum Règles Pratiques

Vade-mecum Règles Pratiques Vade-mecum Règles Pratiques En matière de sécurité incendie conformément à la réglementation belge Arrêté royal (normes de base 1994-1997 - 2003-2007 - 2009) Et nouvelles annexes 1, 2, 3, 4 et 6 approuvées

Plus en détail

Utilisation de produits de construction en protection incendie Reconnaissance d entreprises en protection incendie

Utilisation de produits de construction en protection incendie Reconnaissance d entreprises en protection incendie Utilisation produits construction en protection incendie Reconnaissance d entreprises en protection incendie Approuvé par la commission technique pour la protection incendie le 10.09.2015. Date : 10.09.2015

Plus en détail

Vade-mecum Règles Pratiques

Vade-mecum Règles Pratiques Vade-mecum Règles Pratiques En matière de sécurité incendie conformément à la réglementation belge Arrêté royal (normes de base 994-997 - 2003-2007 - 2009) Et nouvelles annexes, 2, 3, 4 et 6 approuvées

Plus en détail

OCF / KAF. Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI. Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014.

OCF / KAF. Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI. Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014. OCF / KAF Nouvelles prescriptions de protection incendie AEAI Information aux responsables communaux, Grône le 25 novembre 2014 Orientation 2015 Objectifs OCF / KAF Information quant à l évolution des

Plus en détail

BELFOR (Suisse) SA. Succursales en Europe. Daniel Schneider. Directeur de la division Suisse Protection incendie

BELFOR (Suisse) SA. Succursales en Europe. Daniel Schneider. Directeur de la division Suisse Protection incendie BELFOR (Suisse) SA Daniel Schneider Directeur de la division Suisse Protection incendie Jean Mauricio Direction BELFOR Suisse Romande Protection incendie, Elimination d'amiante. Sascha Püerro Gérant régional

Plus en détail

Protection incendie lors de manifestations Version 2013

Protection incendie lors de manifestations Version 2013 Protection incendie lors de manifestations Version 2013 Genre de manifestation : Lieu (bâtiment, parcelle, lieu-dit) : Responsable civil de la manifestation : Responsable de la protection incendie : Assurance

Plus en détail

Attestation d'utilisation AEAI n 20743

Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Attestation d'utilisation AEAI n 20743 Groupe 401 Gaines techniques pour l'installation de conduits de fumée Fermacell GmbH Fermacell GmbH Deutschland 47119 Duisburg FERMACELL AESTUVER EI 90-RF1 Description

Plus en détail

fermacell Conseil de pro

fermacell Conseil de pro Conseil de pro Revêtements coupe-feu de 0 à 0 minutes en plaques fibres-gypse pour piliers et poutres en acier Version avril 0 Si les éléments de construction en acier tels que les piliers ou les poutres

Plus en détail

Notice pour le contrôle et le nettoyage de conduits de fumée

Notice pour le contrôle et le nettoyage de conduits de fumée Notice pour le contrôle et le nettoyage de conduits de fumée 1. De quoi s agit-il? Les conduits de fumée doivent présenter les ouvertures nécessaires au contrôle et au nettoyage. Les ventilateurs d extraction

Plus en détail

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Bâtiments administratifs

Prescriptions de prévention incendie DISPOSITIONS SPECIFIQUES Bâtiments administratifs GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, septembre 2012 Le présent texte a été établi par l Inspection du travail et des mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. ITM-SST 1504.2 Prescriptions

Plus en détail

Installations d'extraction de fumée et de chaleur

Installations d'extraction de fumée et de chaleur Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Installations d'extraction de

Plus en détail

Sécurité incendie des bâtiments industriels Séparation entre compartiments industriels contigus

Sécurité incendie des bâtiments industriels Séparation entre compartiments industriels contigus Sécurité incendie des bâtiments industriels Séparation entre compartiments industriels contigus CSTC Bruxelles, 5 juin 2012 Aanemingen Verelst Yves Martin René Goovaerts Contenu de la présentation 05.06.2012

Plus en détail

Séminaire : Résistance des structures aux actions accidentelles PPRT ET BÂTIMENTS INDUSTRIELS : VULNÉRABILITÉ FACE AUX EFFETS THERMIQUES

Séminaire : Résistance des structures aux actions accidentelles PPRT ET BÂTIMENTS INDUSTRIELS : VULNÉRABILITÉ FACE AUX EFFETS THERMIQUES Séminaire : Résistance des structures aux actions accidentelles PPRT ET BÂTIMENTS INDUSTRIELS : VULNÉRABILITÉ FACE AUX EFFETS THERMIQUES INERIS, 3 Juin 2014, Paris 1 CONTEXTE Objectif des études de vulnérabilité

Plus en détail

SECURITE INCENDIE. La prévention de l'incendie est une discipline dont la finalité est la protection de la vie humaine et la sauvegarde des biens.

SECURITE INCENDIE. La prévention de l'incendie est une discipline dont la finalité est la protection de la vie humaine et la sauvegarde des biens. SECURITE INCENDIE La prévention de l'incendie est une discipline dont la finalité est la protection de la vie humaine et la sauvegarde des biens. Elle est régie par un ensemble conséquent de règlements

Plus en détail

GUIDE DE PROTECTION INCENDIE

GUIDE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Le présent guide de protection

Plus en détail

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE Maître d ouvrage : SIVU DE LA CRECHE INTERCOMMUNALE THOIRY 3 place de la Fontaine 78 770 THOIRY Adresse des travaux : Rue de la Mare Agrad 78 770 THOIRY

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE

DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Distances de sécurité incendie,

Plus en détail

Résistance au feu des produits de construction

Résistance au feu des produits de construction Résistance au feu des produits de construction Un recueil sur CD-ROM Référence : 3132131 CD ISBN : 978-2-12-132131-8 Année d édition : 2015 Analyse Résistance au feu des produits de construction présente

Plus en détail

Voies d'évacuation et de sauvetage DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE. (Etat 20.10.2008) 26.03.2003 / 16-03f

Voies d'évacuation et de sauvetage DIRECTIVE DE PROTECTION INCENDIE. (Etat 20.10.2008) 26.03.2003 / 16-03f Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Voies d'évacuation et de sauvetage

Plus en détail

PANNEAUX EN LAINE DE BOIS

PANNEAUX EN LAINE DE BOIS STRUCTURES DES PANNEAUX PANNEAUX EN LAINE DE BOIS Heraklith [1.0 mm] Heraklith [1.5 mm] Heraklith Prestige Heraklith Prestige Plus STANDARD Panneau en laine de bois à structure fine (fibres 1,5 mm), sans

Plus en détail

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES Immeubles mixtes

DISPOSITIONS SPÉCIFIQUES Immeubles mixtes Luxembourg, mars 2009 Le présent document a été établi par le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg et la Commission de Sécurité, de Prévention et de Prévision Incendie de la «Fédération

Plus en détail

Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change

Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change 18 mai 2013 Arrêté royal du 12 juillet 2012 Ce qui change Façades Bâtiments bas 3.5.1 Façades simple paroi 3.5.1.1 Séparation entre compartiments Ce qui change est souligné (+ Euroclasses) Fixations des

Plus en détail

2 RÉGLEMENTATION INCENDIE

2 RÉGLEMENTATION INCENDIE 2 ÉGLEMENTATION INCENDIE Il existe en France deux types de réglementations : concernant le comportement des éléments de construction : la résistance au feu ; concernant les matériaux : la réaction au feu.

Plus en détail

Les registres coupe-feu

Les registres coupe-feu Les registres coupe-feu Installez avec soin Comment assurer une installation conforme Pour obtenir des exemplaires de cette publication, adressez-vous à la Direction des communications de la Régie du bâtiment

Plus en détail

Installations désenfumage DPI 21-15f

Installations désenfumage DPI 21-15f Installations désenfumage DPI 21-15f ASTEC Genève - 20 novembre 2015 Organisation : - ASTECH section genevoise Contact : - Schako Givisiez Présentation : - Richard Conseils Givisiez 2 Buts du désenfumage

Plus en détail

Spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral. Bâtiment administratif avec places de stationnement pour bus

Spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral. Bâtiment administratif avec places de stationnement pour bus Candidat/e N ID :. EXEMPLE D UN PROJECT D EXAMEN... Examen : Spécialiste en protection incendie avec brevet fédéral Conception & Exécution Bâtiment administratif avec places de stationnement pour bus Partie

Plus en détail

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité

Plus en détail

Tuyauterie combustible ou incombustible

Tuyauterie combustible ou incombustible CT HC H N Q U C T H C H N Q U CT HC N M Coupe-feu dans vide sanitaire Matériaux servant de coupe-feu NTRACTONS Si non protégé par gicleurs ou non considéré comme sous-sol. Utilisés pour diviser en compartiments.

Plus en détail

6 juin 12.00 12.20 Points d attention pour la conception et la mise en œuvre de constructions en bois résistant au feu Y.

6 juin 12.00 12.20 Points d attention pour la conception et la mise en œuvre de constructions en bois résistant au feu Y. 6 juin 12.00 12.20 Points d attention pour la conception et la mise en œuvre de constructions en bois résistant au feu Y. Martin CSTC 1 Comment assurer la résistance au feu? R 60 (éléments structuraux)

Plus en détail

fermacell Newsletter 2/2013 I Fermacell Sàrl Suisse n Savoir-faire Protection incendie des bâtiments p. 4

fermacell Newsletter 2/2013 I Fermacell Sàrl Suisse n Savoir-faire Protection incendie des bâtiments p. 4 fermacell Newsletter 2/2013 I Fermacell Sàrl Suisse n Nouveauté Kit de douche à l italienne fermacell Powerpanel TE 2.0 p. 2 n Savoir-faire Protection incendie des bâtiments p. 4 n fermacell AESTUVER Projet

Plus en détail

Isolation de conduites à base d'amiante

Isolation de conduites à base d'amiante *F01 Cordons, anneaux d'étanchéité et bandes d'isolation électrique en amiante Des cordons à haute teneur en amiante ont souvent été utilisés comme joints anti feu dans des poêles à mazout ou en aïence,

Plus en détail

Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose, Bois - construction, Ameublement

Institut technologique FCBA : Forêt, Cellulose, Bois - construction, Ameublement Renforcer la compétitivité des entreprises françaises des secteurs forêt, bois, pâte à papier, bois construction, ameublement face à la mondialisation et à la concurrence inter-matériaux Institut technologique

Plus en détail

NORME DE PROTECTION INCENDIE

NORME DE PROTECTION INCENDIE Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio NORME DE PROTECTION INCENDIE

Plus en détail

Introduction. Définition. Contexte réglementaire et normatif INTRODUCTION

Introduction. Définition. Contexte réglementaire et normatif INTRODUCTION Introduction Définition La réaction au feu est la propriété des matériaux à contribuer au démarrage et au développement d un incendie. On dit couramment que la réaction au feu est l aliment qu un matériau

Plus en détail

Installations aérauliques

Installations aérauliques Vereinigung Kantonaler Feuerversicherungen Association des établissements cantonaux d assurance incendie Associazione degli istituti cantonali di assicurazione antincendio Installations aérauliques 26.03.2003

Plus en détail

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec

Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Filage Système de détection et alarme incendie Chapitre bâtiment - Code de construction CNB 2005 modifié Québec Association Canadienne Alarme Incendie (ACAI) 14 novembre 2013 PLAN DE PRÉSENTATION Mandat

Plus en détail

SYSTÈME POUR TOIT PLAT Application

SYSTÈME POUR TOIT PLAT Application Application Tous les avantages d une fenêtre de toit VELUX sur toit plat! Lumière naturelle par le haut Sécurité et confort électrique Montage simple Isolation optimale Circulation d air frais grâce au

Plus en détail

DOCUMENT FIXANT L ETAT DE LA TECHNIQUE ( DET ) CONSTRUCTION DE POELES ET DE CHEMINEES DE SALON

DOCUMENT FIXANT L ETAT DE LA TECHNIQUE ( DET ) CONSTRUCTION DE POELES ET DE CHEMINEES DE SALON DOCUMENT FIXANT L ETAT DE LA TECHNIQUE ( DET ) CONSTRUCTION DE POELES ET DE CHEMINEES DE SALON Version 1.2, édition 2011 Le présent document fixant l'état de la technique pour la construction de poêles

Plus en détail