RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS"

Transcription

1 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds de court terme et de revenu Catégorie rendement à court terme Banque Nationale Pour la période terminée le 31 décembre 2014 Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds contient les faits saillants financiers, mais non les états financiers annuels complets du fonds d investissement. Vous pouvez obtenir les états financiers annuels du fonds gratuitement, sur demande, en appelant au ou au , en nous écrivant à Service-conseil Banque Nationale Investissements, 500, Place D Armes, 12e étage, Montréal, Québec, H2Y 2W3, en consultant notre site web ( en consultant le site web de SEDAR ( ou en communiquant avec votre conseiller. Vous pouvez également obtenir de cette façon les politiques et les procédures de vote par procuration, le dossier de vote par procuration et l information trimestrielle sur le fonds. Analyse du rendement par la direction Objectif et stratégies de placement La a pour objectif d offrir un taux de rendement à court terme intéressant, de préserver le capital et de maintenir la liquidité en investissant principalement dans des titres de créance à court terme de sociétés canadiennes et du gouvernement fédéral, des provinces et des municipalités du Canada. Le gestionnaire de portefeuille compte gérer activement le portefeuille du fonds en tentant de prévoir les fluctuations des taux d intérêt à court termine afin de générer des rendements plus élevés. Cette approche de gestion active cherchera également à préserver le capital investi. Risques Parmi les différents risques associés à un placement dans ce fonds, le risque lié à la volatilité des taux d intérêt a prévalu au cours de l année, ce qui a nécessité quelques réajustements au niveau de la stratégie préconisée concernant l échéance moyenne du portefeuille de la part du gestionnaire de portefeuille. Le risque global associé à un placement dans le fonds demeure conforme à ce qui est décrit dans le prospectus simplifié du fonds. Le fonds convient à l investisseur qui désire investir à court terme, dont la tolérance au risque est faible et qui souhaite équilibrer son portefeuille en y intégrant un placement qui offre un haut niveau de sécurité. Résultats d exploitation Pour la période de douze mois terminée le 31 décembre 2014, les parts de la Série Investisseurs de la ont produit un rendement de 0,14 % comparativement à 0,95 % pour l indice de référence du fonds, soit l indice Bons du Trésor 182 jours FTSE TMX Canada ($ CA). Contrairement à l indice, le rendement du fonds est établi après déduction des frais et des dépenses. Vous trouverez des renseignements sur le rendement des autres séries du fonds, qui peut varier principalement en raison des frais et des dépenses, à la rubrique Rendements passés. L actif net du fonds est passé de 11,3 millions de dollars en date du 31 décembre 2013 à 7,7 millions de dollars en date du 31 décembre Ceci représente une diminution de 31 %. Cette baisse résulte principalement de retraits des investisseurs du fonds pour faire l acquisition d autres solutions de placement procurant des rendements plus élevés.

2 L évolution des taux d intérêt à court terme a été influencée principalement par la politique monétaire de la Banque du Canada et des autres banques centrales à l échelle mondiale quant à leur taux directeur. Les contextes économiques national et international ont également eu une certaine incidence sur les titres de marché monétaire. Le début de l année a été marqué par une contraction importante et inattendue de la croissance économique américaine attribuable notamment aux mauvaises conditions météorologiques. L économie canadienne a également subi une décélération, quoique moins prononcée. La situation s est par contre améliorée tout au long de l année aux États-Unis alors que le taux de chômage américain a diminué sous 6 %, le revenu des particuliers a augmenté et le secteur de crédit a repris de la vigueur. Au Canada, la croissance s est aussi renforcée et l inflation qui était élevée a reculé près de la cible fixée par la Banque du Canada, résultant notamment de l effondrement du prix du pétrole au cours du deuxième semestre. Contrairement à l Amérique du Nord, les perspectives économiques à l étranger ont été plus moroses. En Europe, la croissance et l inflation n ont cessé de chuter, alors que le Japon est officiellement entré en récession au troisième trimestre, son économie continuant d absorber la hausse de la taxe à la consommation instaurée au début de Quant à la Chine, la publication de données économiques inférieures aux attentes a préoccupé les investisseurs comme ce pays constitue la deuxième puissance économique mondiale après les États-Unis. Sur le plan des politiques monétaires, la majorité des banques centrales à l échelle mondiale sont demeurées très conciliantes au cours de l année alors que plusieurs d entre elles ont maintenu ou réduit leur taux d intérêt, injecté des liquidités dans les marchés ou mis en place des mesures exceptionnelles pour stimuler leur économie. Ce sont néanmoins les banques centrales du Japon, de l Europe et de la Chine qui ont été les plus impliquées pour sortir leur région respective de la léthargie et endiguer la menace de déflation. L amélioration de la conjoncture économique aux États-Unis a toutefois incité la Réserve fédérale américaine (la «Fed») à mettre fin à son programme d assouplissement quantitatif au cours du quatrième trimestre. La Fed a aussi laissé entrevoir la possibilité d une augmentation des taux d intérêt en 2015, tout en réitérant que cette décision dépendrait des statistiques qui seront publiées au cours de l année Par ailleurs, bien que le gouverneur de la Banque du Canada ait reconnu que l économie canadienne se soit améliorée et que le niveau de l inflation ait été légèrement supérieur à la cible fixée au cours de l année, il a continué de préconiser un statu quo quant à sa politique monétaire. Comme il est préoccupé par la faiblesse de l économie mondiale et les effets potentiels de l effondrement du prix du pétrole sur la croissance et l inflation, il préfère attendre les prochains indicateurs économiques publiés pour ne pas relever son taux directeur prématurément. Le maintien des politiques monétaires accommodantes par les banques centrales a contribué à maintenir les taux des titres de marchés monétaire bas en Par ailleurs, bien que les taux des bons du Trésor canadiens aient oscillé dans une fourchette étroite de 10 à 15 points de base de leur creux à leur sommet, ils ont terminé la période, pratiquement inchangés par rapport aux niveaux observés en début d année. Au cours de l année, le gestionnaire de portefeuille a maintenu une échéance moyenne inférieure à celle de l indice de référence, car il considérait que le rallongement de celle-ci n était pas justifié, notamment dans le contexte actuel où les taux à court terme demeurent faibles. Cette stratégie a porté fruit, notamment durant les mois de mars et d avril ainsi qu au cours du dernier trimestre lorsque les taux d intérêt ont monté. Elle a par contre limité la progression du fonds lorsque les taux ont baissé en janvier et février ainsi qu en août, en septembre et en novembre. Le gestionnaire de portefeuille a également maintenu une exposition importante en bons du Trésor (se situant entre 40 % et 70 % selon la période) dont l échéance était très courte pour être en mesure de combler les retraits des investisseurs du fonds anticipés au cours de la période. Comme les rendements de cette catégorie de titres sont faibles par nature, ceci explique en partie le rendement modeste produit par le fonds pour la période. Pour bonifier le rendement du fonds, il a conservé une surpondération des obligations corporatives ayant une échéance de moins d un an tout au long de l année puisqu elles procuraient des rendements supérieurs à ceux des bons du Trésor du Canada. Cela n a toutefois pas été suffisant pour permettre au fonds d obtenir un rendement net des frais supérieur à celui de l indice de référence. Événements récents Les banques centrales du monde pourraient s engager dans des directions divergentes au cours de la prochaine année alors qu on anticipe qu elles seront confrontées à des contextes économiques distincts. Bien que les économies du monde ne progressent pas nécessairement de la même façon, on observe actuellement beaucoup de disparités macroéconomiques. À cet effet, la croissance aux États-Unis et au Royaume-Uni devrait être supérieure à la tendance mondiale en 2015 selon l avis de plusieurs prévisionnistes alors que celle des marchés émergents pourrait être plus modérée. Même dans les marchés développés, la reprise attendue aux États-Unis contraste avec une certaine léthargie en Europe et au Japon. L effondrement du cours du pétrole l an dernier ajoute également une autre dimension aux disparités entre les pays, selon que ces derniers soient des exportateurs/producteurs ou des importateurs.

3 À ce sujet, la baisse des coûts de carburant est positive pour de nombreux importateurs nets de pétrole, tels que les États-Unis, mais elle pourrait être préjudiciable pour les exportateurs de matières premières, dont la plupart sont des pays émergents. En outre, la baisse de l inflation qui accompagne le recul des prix pétroliers complique la lutte contre une inflation faible pour certaines banques centrales, comme la BCE et la BdJ. Cette croissance à plusieurs vitesses et l inflation comme toile de fond nécessitent par conséquent des politiques monétaires divergentes. Alors que la Fed et la Banque d Angleterre (BdA) ont terminé leurs programmes d assouplissement quantitatif et se préparent à resserrer éventuellement leur politique monétaire, les autres banques centrales à l échelle mondiale devraient maintenir une politique monétaire accommodante au cours de la prochaine année dans le contexte où les perspectives économiques à l étranger sont plus moroses. À cet effet, la BCE est sur le point de débuter un programme d achats d obligations à grande échelle en 2015 alors que celui mis en place par la BdJ devrait largement dépasser ceux instaurés par les autres banques centrales. Le recul des anticipations inflationnistes résultant de l effondrement du cours du pétrole et le fait que l économie fonctionne encore en-deçà de son potentiel pourraient faire en sorte que les éventuelles rondes de resserrement de la politique monétaire par la Fed demeurent éloignées et graduelles. À ce sujet, les opinions des économistes sur le moment où elle décidera de normaliser ses taux d intérêt sont partagés bien qu elles convergent davantage vers le deuxième semestre de La Banque du Canada pour sa part, pourrait s abstenir de hausser son taux directeur en 2015 selon l avis de plusieurs prévisionnistes, alors qu elle semble davantage préoccupée par l évolution de l économie mondiale et des risques intérieurs plutôt que par les interventions de la Fed. Par ailleurs, la Banque du Canada a surpris les marchés en janvier 2015, en réduisant son taux directeur de 1 % à 0,75 % alors qu il avait été maintenu inchangé depuis septembre Elle a justifié cette décision par les risques qu entraîne la chute des prix du pétrole sur la croissance économique et l inflation. Dans ce contexte, le gestionnaire de portefeuille suivra de près l évolution de la croissance économique tant sur le plan national qu international, car cette dernière pourrait avoir une incidence importante sur les décisions préconisées par les banques centrales et les marchés financiers. Alors qu il tentera de maximiser le rendement du fonds, tout en préconisant la préservation du capital, le gestionnaire de portefeuille prévoit maintenir une surpondération des titres corporatifs échéant entre six mois et un an en raison de leur potentiel plus prometteur par rapport à celui des bons du Trésor du Canada. Il compte également conserver une échéance moyenne inférieure à celle de l indice de référence puisque le rallongement de celle-ci ne lui paraît pas justifié étant donné que les perspectives de baisses des taux d intérêt semblent plutôt faibles. Au cours de la période, les investisseurs du Fonds ont voté en faveur d une proposition de Banque Nationale Investissements visant à modifier la façon dont certaines charges opérationnelles sont facturées au Fonds. La plupart des charges opérationnelles liées au fonds seront remplacées par des frais d administration fixes, qui seront assujettis à un paiement de rajustement transitoire jusqu au 31 décembre Ce changement a pris effet le 1 er janvier Principales méthodes comptables Adoption des IFRS Les états financiers du fonds ont été préparés conformément aux Normes internationales d information financière (ci-après les «IFRS») publiées dans le Manuel de CPA Canada - Comptabilité. Le Fonds a adopté ce référentiel d information financière au 1 er janvier 2014, comme l exigent les lois canadiennes sur les valeurs mobilières et le Conseil des Normes Comptables du Canada. Antérieurement, le Fonds préparait ses états financiers conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada définis dans la partie V du Manuel de CPA Canada (les «PCGR canadiens»). Le Fonds a appliqué les mêmes méthodes comptables aux fins de la préparation de l état de la situation financière d ouverture en IFRS au 1 er janvier 2013 et pour toutes les périodes présentées, comme si ces méthodes avaient toujours été en vigueur. Transition aux IFRS Première application des IFRS Les états annuels sont les premiers états financiers annuels du Fonds préparés selon les IFRS. La date de transition aux IFRS est le 1 er janvier Les méthodes comptables IFRS du Fonds présentées dans les notes afférentes des états financiers ont été utilisées pour la préparation des états financiers pour l exercice terminé le 31 décembre 2014, l information comparative et le premier état de la situation financière à la date de la transition. Le Fonds a mis en application l IFRS 1 - Première application des normes internationales d information financière (IFRS 1), pour préparer ces premiers états financiers annuels audités IFRS. L incidence de la transition aux IFRS sur l actif net, le résultat global total et les flux de trésorerie présentés est décrite dans cette note.

4 Exemptions relativement à la première application Lors de la transition, l IFRS 1 autorise certaines exemptions à l application rétrospective complète comme indiqué ci-dessous, le Fonds a appliqué les exceptions obligatoires et l exemption facultative décrites ci-dessous. Exemptions obligatoires : Les actifs et les passifs financiers qui ont été décomptabilisés avant le 1 er janvier 2013 selon le référentiel comptable antérieur n ont pas été comptabilisés selon les IFRS. Le Fonds a utilisé des estimations selon les IFRS qui sont cohérentes avec les estimations établies selon le référentiel comptable antérieur (après les ajustements destinés à refléter toute différence entre les méthodes comptables) sauf si des éléments probants objectifs montrent que ces estimations étaient erronées. Exemption facultative : Le Fonds a décidé d adopter l exemption afin de désigner un actif financier ou un passif financier comme étant à la juste valeur par le biais du résultat net à la transition IFRS. Tous les actifs financiers désignés comme étant à la JVRN à la transition (voir la note 2 des états financiers) étaient antérieurement comptabilisés à la juste valeur selon les PCGR canadiens, conformément à la Note d orientation concernant la comptabilité (NOC) 18, Sociétés de placement. État des flux de trésorerie Aux termes des PCGR canadiens, le Fonds n était pas tenu de fournir un état des flux de trésorerie. Aux termes de l IAS 1, un jeu complet d états financiers comprend, sans exception, un état des flux de trésorerie pour la période considérée et comparative. Classement des parts rachetables émises par le Fonds Aux termes des PCGR canadiens, le Fonds comptabilisait ses parts/actions rachetables dans les capitaux propres. Selon les IFRS, IAS 32 exige que les parts ou actions d une entité qui incluent une obligation contractuelle pour l émetteur de racheter ou de rembourser cet instrument contre de la trésorerie ou un autre actif financier soit classé comme des passifs financiers. Comme les parts/actions du Fonds ne satisfont pas aux critères d IAS 32 permettant le classement dans les capitaux propres (entres autres puisque les séries de parts/actions n ont pas de caractéristiques identiques : différence au niveau de la politique de distribution des frais de gestion et souscription), elles ont été reclassées dans les passifs financiers à la transition aux IFRS, à l exception des actions de la Société d investissement AltaFund Banque Nationale et du Fonds de revenu de dividendes Banque Nationale inc. qui sont classées à titre de capitaux propres. Réévaluation des placements à la JVRN Aux termes des PCGR canadiens, le Fonds évaluait la juste valeur de ses placements conformément au chapitre 3855, Instruments financiers - Comptabilisation et évaluation, qui exigeait le recours aux cours acheteur pour les positions acheteur et aux cours vendeur pour les positions vendeur, dans la mesure où ces cours étaient disponibles. Selon les IFRS, le Fonds évalue la juste valeur de ses placements conformément aux indications d IFRS 13 Évaluation de la juste valeur, suivant lesquelles la juste valeur correspond au prix compris dans l écart acheteur-vendeur qui reflète le mieux la juste valeur lorsque l actif ou le passif a un cours acheteur et un cours vendeur. IFRS 13 permet également l utilisation du cours moyen ou d une autre convention d évaluation suivie par les intervenants du marché, faute de mieux en pratique, pour déterminer la juste valeur à l intérieur de l écart acheteurvendeur. Le Fonds a décidé d utiliser le cours de clôture tel que mentionné dans les notes afférentes aux états financiers. En conséquence, lors de la première application des IFRS, un ajustement a été comptabilisé pour modifier la valeur comptable des placements du Fonds tel que présenté au tableau de rapprochement des capitaux propres et du résultat global. Différences de présentation Outre les ajustements susmentionnés, le Fonds a reclassé certains montants à la transition pour assurer la conformité de la présentation des états financiers aux IFRS. Aux termes des PCGR, le Fonds présentait les revenus de sources étrangères après déduction des impôts retenus à la source par les pays étrangers. Selon les IFRS, les retenues à la source des revenus étrangers ont été reclassées et sont présentées séparément à titre de charge d impôt à l état du résultat global. Rapprochement de l actif net attribuable aux porteurs de parts/actions rachetables et du résultat global présentés antérieurement selon les PCGR canadiens et selon les IFRS Tel que mentionné dans le paragraphe Réévaluation de placement à la JVRN, un ajustement a été comptabilisé pour modifier la valeur comptable des placements du Fonds et peut être consulté dans les notes afférentes aux états financiers. Opérations entre apparentés Les rôles et responsabilités de la Banque Nationale du Canada (la «Banque») et de ses filiales en ce qui concerne le fonds se résument comme suit :

5 Dépositaire et registraire Société de fiducie Natcan («SFN») agit à titre d agent chargé de la tenue des registres des titres du fonds et des noms des porteurs de titres. SFN agit également à titre de dépositaire pour le fonds. Les frais découlant des services exécutés par SFN à titre de dépositaire sont fonction de la tarification usuelle en vigueur de SFN. Gestionnaire du fonds Le fonds est géré par Banque Nationale Investissements inc. («BNI»), laquelle est une filiale à part entière de la Banque. Ainsi, BNI fournit ou s assure que soient fournis tous les services généraux administratifs et de gestion requis par le fonds dans ses opérations courantes, incluant notamment les conseils en placement, l établissement de contrats de courtage relatifs à l achat et à la vente du portefeuille de placement, la tenue des livres et registres et autres services administratifs requis par le fonds. Le fonds a remboursé en partie au gestionnaire les charges opérationnelles, au coût, engagés aux fins d administration du fonds, incluant la rémunération du fiduciaire, les frais liés à la tenue de registres, les frais de garde, les frais juridiques, les frais liés à la vérification, les frais associés aux services fournis aux épargnants et le coût de production des rapports et des prospectus. Tel qu il est décrit sous la rubrique Frais de gestion, le fonds paie des frais de gestion annuels à BNI en contrepartie de ses services. Distribution et rémunération aux Sociétés de représentants BNI agit à titre de placeur principal pour le fonds. À ce titre, BNI achète, vend et fait l échange de titres par l entremise des succursales de la Banque et du Service-conseil investissements Banque Nationale dans les provinces et territoires du Canada et par l intermédiaire de représentants externes inscrits. Les titres du fonds sont également offerts par Courtage direct Banque Nationale inc., CABN Placements inc., Financière Banque Nationale inc. et autres sociétés affiliées. Les sociétés de représentants reçoivent mensuellement une commission représentant un pourcentage de la valeur quotidienne moyenne des titres détenus par leurs clients. Détentions Au 31 décembre 2014, Banque Nationale Investissements inc. détenait 10,00 titres du fonds pour une valeur de 1 016,79 $, ce qui représentait prêt de 0,0131 % de la valeur liquidative du fonds à cette date. Les transactions entre Banque Nationale Investissements inc. et le fonds ont été effectuées dans le cours normal des activités et à la valeur liquidative du fonds à la date de la transaction. Service fiduciaire des régimes enregistrés SFN reçoit un montant fixe par compte enregistré pour les services fournis à titre de fiduciaire des régimes enregistrés. Services administratifs et opérationnels Certains services au fonds ont été délégués par le gestionnaire du fonds, BNI, à Trust Banque Nationale inc. («TBN»), une filiale en propriété exclusive indirecte de la Banque. Ceci comprend les services de comptabilité, d information financière et d évaluation de portefeuille. Les frais engagés pour ces services sont payés à TBN par le gestionnaire du fonds.

6 Faits saillants financiers Les tableaux qui suivent font état des données financières clés concernant le fonds et ont pour objet de vous aider à comprendre ses résultats financiers pour les périodes comptables indiquées. Séries Investisseurs / Conseillers Actif net par action Période comptable terminée décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre $ $ $ $ $ Actif net au début de la période comptable indiquée 106,19 106,18 105,92 105,65 105,57 Augmentation (diminution) attribuable à l exploitation Total des revenus 1,87 1,25 1,37 1,09 0,72 Total des charges (1,01) (0,98) (0,88) (0,87) (0,57) Gains (pertes) réalisé(e)s (0,55) Gains (pertes) non réalisé(e)s (0,16) (0,11) (0,38) 0,05 (0,08) Coûts d opérations à l achat et à la vente de placements Augmentation (diminution) totale attribuable à l exploitation 0,15 0,16 0,11 0,27 0,07 Distributions du revenu de placement (sauf les dividendes) des dividendes des gains en capital remboursement de capital Distributions annuelles totales Actif net à la fin de la période comptable indiquée 106,35 106,19 106,18 105,92 105,65 Ces renseignements proviennent des états financiers annuels audités du fonds. L actif net par action présenté dans les états financiers pourrait diffèrer de la valeur liquidative calculée aux fins d établissement du prix des actions. Ces écarts sont expliqués dans les notes afférentes aux états financiers. L actif net et les distributions sont fonction du nombre réel d actions en circulation au moment considéré. L augmentation ou la diminution attribuable à l exploitation est fonction du nombre moyen d actions en circulation au cours de la période comptable. Les distributions ont été payées en espèces ou réinvesties en actions additionelles du fonds, ou les deux. Depuis 2013, l actif net est calculé selon les Normes internationales d information financière (IFRS) Ratios et données supplémentaires Période comptable terminée décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre Valeur liquidative totale (en milliers de $) Nombre d actions en circulation Ratio des frais de gestion (%) 0,95 0,92 0,83 0,82 0,50 Ratio des frais de gestion avant renonciations et prises en charge (%) 1,91 1,92 1,57 1,58 1,53 Ratio des frais d opérations (%) Taux de rotation du portefeuille (%) 40,35 260,54 s.o. s.o. s.o. Valeur liquidative par action ($) 106,35 106,20 106,03 105,90 105,66 Données au dernier jour de la période comptable indiquée. Le ratio des frais de gestion est basé sur le total des charges, incluant les taxes de vente, de la période comptable indiquée (à l exclusion des frais de courtage et des autres coûts d opérations de portefeuille) et est exprimé en pourcentage annualisé de la valeur liquidative moyenne quotidienne au cours de la période comptable. Le ratio des frais d opérations représente le total des frais de courtage et des autres frais d opérations de portefeuille et est exprimé en pourcentage annualisé de la valeur liquidative moyenne quotidienne au cours de la période comptable. Le taux de rotation du portefeuille du fonds indique dans quelle mesure le gestionnaire de portefeuille du fonds gère activement les placements de ce dernier. Un taux de rotation de 100 % signifie que le fonds achète et vend tous les titres de son portefeuille une fois au cours de la période comptable. Plus le taux de rotation au cours d une période comptable est élevé, plus les frais d opérations payables par le fonds sont élevés au cours d une période comptable et plus il est probable qu un porteur réalise des gains en capital imposables au cours de la période comptable. Il n y a pas nécessairement de lien entre un taux de rotation élevé et le rendement d un fonds.

7 Faits saillants financiers Série F Actif net par action Période comptable terminée décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre (51 jours) $ $ $ $ Actif net au début de la période comptable indiquée 101,27 100,73 100,10 100,00 Augmentation (diminution) attribuable à l exploitation Total des revenus 1,80 1,25 1,13 0,09 Total des charges (0,69) (0,58) (0,44) (0,06) Gains (pertes) réalisé(e)s (0,39) Gains (pertes) non réalisé(e)s (0,26) (0,07) (0,26) 0,07 Coûts d opérations à l achat et à la vente de placements Augmentation (diminution) totale attribuable à l exploitation 0,46 0,60 0,43 0,10 Distributions du revenu de placement (sauf les dividendes) des dividendes des gains en capital remboursement de capital Distributions annuelles totales Actif net à la fin de la période comptable indiquée 101,68 101,27 100,73 100,10 Ces renseignements proviennent des états financiers annuels audités du fonds. L actif net par action présenté dans les états financiers pourrait diffèrer de la valeur liquidative calculée aux fins d établissement du prix des actions. Ces écarts sont expliqués dans les notes afférentes aux états financiers. L actif net et les distributions sont fonction du nombre réel d actions en circulation au moment considéré. L augmentation ou la diminution attribuable à l exploitation est fonction du nombre moyen d actions en circulation au cours de la période comptable. Les distributions ont été payées en espèces ou réinvesties en actions additionelles du fonds, ou les deux. Depuis 2013, l actif net est calculé selon les Normes internationales d information financière (IFRS) Ratios et données supplémentaires Période comptable terminée décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre (51 jours) Valeur liquidative totale (en milliers de $) Nombre d actions en circulation Ratio des frais de gestion (%) 0,68 0,57 0,44 0,46 Ratio des frais de gestion avant renonciations et prises en charge (%) 131,94 518,94 209,38 205,73 Ratio des frais d opérations (%) Taux de rotation du portefeuille (%) 40,35 260,54 s.o. s.o. Valeur liquidative par action ($) 101,68 101,28 100,73 100,08 Données au dernier jour de la période comptable indiquée. Le ratio des frais de gestion est basé sur le total des charges, incluant les taxes de vente, de la période comptable indiquée (à l exclusion des frais de courtage et des autres coûts d opérations de portefeuille) et est exprimé en pourcentage annualisé de la valeur liquidative moyenne quotidienne au cours de la période comptable. Le ratio des frais d opérations représente le total des frais de courtage et des autres frais d opérations de portefeuille et est exprimé en pourcentage annualisé de la valeur liquidative moyenne quotidienne au cours de la période comptable. Le taux de rotation du portefeuille du fonds indique dans quelle mesure le gestionnaire de portefeuille du fonds gère activement les placements de ce dernier. Un taux de rotation de 100 % signifie que le fonds achète et vend tous les titres de son portefeuille une fois au cours de la période comptable. Plus le taux de rotation au cours d une période comptable est élevé, plus les frais d opérations payables par le fonds sont élevés au cours d une période comptable et plus il est probable qu un porteur réalise des gains en capital imposables au cours de la période comptable. Il n y a pas nécessairement de lien entre un taux de rotation élevé et le rendement d un fonds.

8 Faits saillants financiers Série Institutionnelle Actif net par action Période comptable terminée décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre $ $ $ $ $ Actif net au début de la période comptable indiquée 109,70 109,04 108,59 107,96 107,68 Augmentation (diminution) attribuable à l exploitation Total des revenus 1,93 1,27 1,38 1,12 0,69 Total des charges (0,56) (0,58) (0,54) (0,54) (0,34) Gains (pertes) réalisé(e)s (0,55) Gains (pertes) non réalisé(e)s (0,18) (0,08) (0,36) 0,05 (0,06) Coûts d opérations à l achat et à la vente de placements Augmentation (diminution) totale attribuable à l exploitation 0,64 0,61 0,48 0,63 0,29 Distributions du revenu de placement (sauf les dividendes) des dividendes des gains en capital remboursement de capital Distributions annuelles totales Actif net à la fin de la période comptable indiquée 110,32 109,70 109,04 108,59 107,96 Ces renseignements proviennent des états financiers annuels audités du fonds. L actif net par action présenté dans les états financiers pourrait diffèrer de la valeur liquidative calculée aux fins d établissement du prix des actions. Ces écarts sont expliqués dans les notes afférentes aux états financiers. L actif net et les distributions sont fonction du nombre réel d actions en circulation au moment considéré. L augmentation ou la diminution attribuable à l exploitation est fonction du nombre moyen d actions en circulation au cours de la période comptable. Les distributions ont été payées en espèces ou réinvesties en actions additionelles du fonds, ou les deux. Depuis 2013, l actif net est calculé selon les Normes internationales d information financière (IFRS) Ratios et données supplémentaires Période comptable terminée décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre Valeur liquidative totale (en milliers de $) Nombre d actions en circulation Ratio des frais de gestion (%) 0,51 0,53 0,50 0,50 0,27 Ratio des frais de gestion avant renonciations et prises en charge (%) 0,66 0,78 0,55 0,84 0,84 Ratio des frais d opérations (%) Taux de rotation du portefeuille (%) 40,35 260,54 s.o. s.o. s.o. Valeur liquidative par action ($) 110,32 109,69 109,07 108,58 107,98 Données au dernier jour de la période comptable indiquée. Le ratio des frais de gestion est basé sur le total des charges, incluant les taxes de vente, de la période comptable indiquée (à l exclusion des frais de courtage et des autres coûts d opérations de portefeuille) et est exprimé en pourcentage annualisé de la valeur liquidative moyenne quotidienne au cours de la période comptable. Le ratio des frais d opérations représente le total des frais de courtage et des autres frais d opérations de portefeuille et est exprimé en pourcentage annualisé de la valeur liquidative moyenne quotidienne au cours de la période comptable. Le taux de rotation du portefeuille du fonds indique dans quelle mesure le gestionnaire de portefeuille du fonds gère activement les placements de ce dernier. Un taux de rotation de 100 % signifie que le fonds achète et vend tous les titres de son portefeuille une fois au cours de la période comptable. Plus le taux de rotation au cours d une période comptable est élevé, plus les frais d opérations payables par le fonds sont élevés au cours d une période comptable et plus il est probable qu un porteur réalise des gains en capital imposables au cours de la période comptable. Il n y a pas nécessairement de lien entre un taux de rotation élevé et le rendement d un fonds.

9 Faits saillants financiers Série M Actif net par action Période comptable terminée décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre $ $ $ $ $ Actif net au début de la période comptable indiquée 111,82 110,94 110,30 109,48 109,06 Augmentation (diminution) attribuable à l exploitation Total des revenus 1,94 1,24 1,48 1,14 0,70 Total des charges (0,37) (0,39) (0,36) (0,36) (0,19) Gains (pertes) réalisé(e)s (0,50) Gains (pertes) non réalisé(e)s (0,21) (0,07) (0,44) 0,06 (0,07) Coûts d opérations à l achat et à la vente de placements Augmentation (diminution) totale attribuable à l exploitation 0,86 0,78 0,68 0,84 0,44 Distributions du revenu de placement (sauf les dividendes) des dividendes des gains en capital remboursement de capital Distributions annuelles totales Actif net à la fin de la période comptable indiquée 112,66 111,82 110,94 110,30 109,48 Ces renseignements proviennent des états financiers annuels audités du fonds. L actif net par action présenté dans les états financiers pourrait diffèrer de la valeur liquidative calculée aux fins d établissement du prix des actions. Ces écarts sont expliqués dans les notes afférentes aux états financiers. L actif net et les distributions sont fonction du nombre réel d actions en circulation au moment considéré. L augmentation ou la diminution attribuable à l exploitation est fonction du nombre moyen d actions en circulation au cours de la période comptable. Les distributions ont été payées en espèces ou réinvesties en actions additionelles du fonds, ou les deux. Depuis 2013, l actif net est calculé selon les Normes internationales d information financière (IFRS) Ratios et données supplémentaires Période comptable terminée décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre Valeur liquidative totale (en milliers de $) Nombre d actions en circulation Ratio des frais de gestion (%) 0,33 0,35 0,33 0,33 0,13 Ratio des frais de gestion avant renonciations et prises en charge (%) 0,65 0,70 0,42 0,58 0,56 Ratio des frais d opérations (%) Taux de rotation du portefeuille (%) 40,35 260,54 s.o. s.o. s.o. Valeur liquidative par action ($) 112,66 111,81 110,98 110,29 109,49 Données au dernier jour de la période comptable indiquée. Le ratio des frais de gestion est basé sur le total des charges, incluant les taxes de vente, de la période comptable indiquée (à l exclusion des frais de courtage et des autres coûts d opérations de portefeuille) et est exprimé en pourcentage annualisé de la valeur liquidative moyenne quotidienne au cours de la période comptable. Le ratio des frais d opérations représente le total des frais de courtage et des autres frais d opérations de portefeuille et est exprimé en pourcentage annualisé de la valeur liquidative moyenne quotidienne au cours de la période comptable. Le taux de rotation du portefeuille du fonds indique dans quelle mesure le gestionnaire de portefeuille du fonds gère activement les placements de ce dernier. Un taux de rotation de 100 % signifie que le fonds achète et vend tous les titres de son portefeuille une fois au cours de la période comptable. Plus le taux de rotation au cours d une période comptable est élevé, plus les frais d opérations payables par le fonds sont élevés au cours d une période comptable et plus il est probable qu un porteur réalise des gains en capital imposables au cours de la période comptable. Il n y a pas nécessairement de lien entre un taux de rotation élevé et le rendement d un fonds.

10 Frais de gestion Le fonds verse des frais de gestion annuels au gestionnaire du fonds en contrepartie de ses services de gestion. Ces frais sont calculés selon un pourcentage de la valeur liquidative quotidienne du fonds avant les taxes applicables et sont versés mensuellement. Une partie des frais de gestion payés par le fonds couvre les commissions de suivi et de vente versées aux courtiers. Le reste des frais de gestion couvre principalement les services de gestion de placement et d administration générale. La ventilation des services fournis en contrepartie des frais de gestion, exprimée en pourcentage approximatif des frais de gestion, se présente comme suit : Série Frais de gestion Distribution Autres Série Investisseurs 0,75 % 33,33 % 66,67 % Série Conseillers* Frais initiaux 0,75 % 33,33 % 66,67 % Frais différés 0,75 % 33,33 % 66,67 % Frais réduits - 1 à 3 ans 0,75 % 33,33 % 66,67 % Frais réduits - 4 ans et plus 0,75 % 33,33 % 66,67 % Série F 0,50 % 100,00 % Série Institutionnelle 0,40 % 62,50 % 37,50 % Série M 0,25 % 60,00 % 40,00 % ( ) Comprend tous les frais liés aux services de gestion, de conseils en placement et d administration générale ainsi qu aux services rapportant un bénéfice. (*) Excluant les commissions de ventes payées sur la Série Conseillers avec l option de frais de souscription réduits et l option frais de souscription reportés, lesquelles ne sont pas payées à même les frais de gestion. Rendements passés Les renseignements sur le rendement passé du fonds sont présentés dans le graphique ci-dessous. Ils supposent que les distributions du fonds au cours des périodes présentées ont été réinvesties en totalité dans des titres additionnels et ne tiennent pas compte des frais de vente, des frais de rachat, des distributions ni des frais facultatifs qui auraient pour effet de réduire les rendements. Le rendement passé d un fonds ou d une série d un fonds n est pas nécessairement indicatif de son rendement dans l avenir. Rendements annuels Ce graphique à bandes présente le rendement annuel du fonds pour chaque série dans chacun des exercices présentés et fait ressortir la variation du rendement du fonds d un exercice à l autre. Il indique, sous forme de pourcentage, la variation à la hausse ou à la baisse, le 31 décembre ou le 30 juin, le cas échéant, d un placement effectué le 1 er janvier de chaque année ou à partir de la date à laquelle une série a été créée.* *Noter que les années financières avant 2009 sont du 1 er octobre au 30 septembre. 5 Série Investisseurs Série Conseillers Série F Série Institutionnelle Série M 4 3 2,50 2,50 2,78 2,93 3,18 3,18 3,46 3,62 2,80 2,80 3,08 3,24 Rendement (%) ,34 1,34 1,63 1,79 0,59 0,59 0,91 1,13 0,09 0,09 0,28 0, Année 1 Rendements pour la période de 15 mois, du 1 er octobre 2008 au 31 décembre Rendements de la Série F pour la période du 10 novembre 2011 (date de création) au 31 décembre ,23 0,23 0,11 2 0,56 0,73 0,12 0,12 0,64 0,46 0,63 0,16 0,16 0,55 0,56 0,75 0,14 0,14 0,40 0,58 0,76

11 Rendement composé annuel Le tableau présente le rendement annuel composé de chaque série de parts du fonds et pour chaque période indiquée terminée le 31 décembre 2014, par rapport au rendement de l indice de référence suivant : Indice Bons du Trésor 182 jours FTSE TMX Canada ($ CA) Catégorie rendement à court terme Banque Nationale 1 an 3 ans 5 ans 10 ans Depuis sa création Série Investisseurs 1 0,14 % 0,14 % 0,15 % 1,08 % Indice de référence 0,95 % 1,02 % 0,99 % 2,09 % Série Conseillers 2 0,14 % 0,14 % 0,15 % 1,08 % Indice de référence 0,95 % 1,02 % 0,99 % 2,09 % Série F 3 0,40 % 0,53 % 0,53 % Indice de référence 0,95 % 1,02 % 1,07 % Série Institutionnelle 2 0,58 % 0,53 % 0,49 % 1,38 % Indice de référence 0,95 % 1,02 % 0,99 % 2,09 % Série M 2 0,76 % 0,71 % 0,65 % 1,55 % Indice de référence 0,95 % 1,02 % 0,99 % 2,09 % 1 Date de création : 16 octobre 2002 Date de création : 8 octobre 2002 Date de création : 10 novembre 2011 Description de l indice L indice Bons du Trésor 182 jours FTSE TMX Canada ($ CA) montre le rendement de Bons du Trésor ayant une échéance de 182 jours.

12 Aperçu du portefeuille Au 31 décembre 2014 Les principaux titres % de la valeur liquidative Gouvernement du Canada, 0,91 %, échéant le 8 janvier ,0 Gouvernement du Canada, 0,90 %, échéant le 26 février ,7 Banque de Nouvelle-Écosse, 2,25 %, échéant le 8 mai ,5 Banque Canadienne Impériale de Commerce, 3,10 %, échéant le 2 mars ,5 Banque Royale du Canada, 2,05 %, échéant le 13 janvier ,5 Banque Toronto-Dominion, 1,30 %, échéant le 15 janvier ,4 Caisse Centrale Desjardins du Québec, 1,30 %, échéant le 14 janvier ,4 Banque de Montréal, 1,30 %, échéant le 16 janvier ,4 Gouvernement du Canada, 0,89 %, échéant le 29 janvier ,2 Banque de Montréal, 1,30 %, échéant le 9 janvier ,6 BMW Canada Inc., 2,64 %, échéant le 10 août ,6 Caterpillar Financial Services Corp., 2,20 %, échéant le 1 er juin ,6 Enbridge Inc., 1,30 %, échéant le 12 janvier ,3 Trésorerie, marché monétaire et autres éléments d actif net 0,3 100,0 Répartition par actif % de la valeur liquidative Bons du Trésor - Canada 51,9 Obligations corporatives 24,6 Acceptations bancaires 21,9 Papiers commerciaux 1,3 Trésorerie, marché monétaire et autres éléments d actif net 0,3 Total de la valeur liquidative $ Le tableau ci-dessus présente les 25 principaux titres du fonds. Dans le cas d un fonds comportant moins de 25 titres, tous les titres sont indiqués. L aperçu du portefeuille peut varier en raison des opérations effectuées par le fonds. Une mise à jour trimestrielle est disponible. Veuillez consulter notre site Web au Notes sur les énoncés prospectifs Le présent rapport peut contenir des énoncés prospectifs portant sur le fonds, son rendement dans l avenir, ses stratégies ou perspectives ou sur des circonstances ou événements futurs. Ces énoncés prospectifs comprennent, entre autres, des énoncés à l égard de nos croyances, plans, attentes, estimations et intentions. L utilisation des termes «prévoir», «compter», «anticiper», «estimer», «supposer», «croire», et «s attendre» et autres termes et expressions similaires désignent des déclarations prospectives. De par leur nature, les énoncés prospectifs supposent que nous élaborions des hypothèses et comportent des incertitudes et des risques inhérents. Par conséquent, il existe un risque que les projections expresses ou implicites contenues dans ces énoncés prospectifs ne se réalisent pas ou qu elles se révèlent inexactes dans l avenir. Divers facteurs pourraient faire en sorte que les résultats, les conditions ou les événements futurs varient sensiblement par rapport aux objectifs, aux attentes, aux estimations ou aux intentions figurant dans les énoncés prospectifs. Ces écarts peuvent être causés notamment par des facteurs tels que les changements dans la conjoncture économique et financière canadienne et mondiale (en particulier les taux d intérêt, les taux de change et les cours des autres instruments financiers), les tendances du marché, les nouvelles dispositions réglementaires, la concurrence, les changements technologiques et l incidence éventuelle de conflits et autres événements internationaux. La liste de facteurs qui précède n est pas exhaustive. Avant de prendre toute décision de placement, les investisseurs et les autres personnes qui se fondent sur les énoncés prospectifs devraient soigneusement considérer les facteurs mentionnés ci-dessus ainsi que d autres facteurs. Le lecteur ne devrait pas se fier indûment à ces énoncés prospectifs et devrait être conscient que nous n avons pas l intention de mettre à jour les énoncés prospectifs à la suite de nouveaux renseignements, d événements futurs ou autres circonstances, à moins que la législation applicable prévoie une telle obligation.

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds diversifiés Fonds de répartition d'actifs Banque Nationale Pour la période terminée le 30 juin 2015 Le présent rapport intermédiaire

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds de marché monétaire Pour la période terminée le 31 décembre 2014 Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds contient

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2014

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2014 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2014 Le présent Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds monétaire FMOQ (le «Fonds») contient les

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds de court terme et de revenu Fonds d'obligations mondiales tactique $ US Banque Nationale Pour la période terminée le 2015 Le présent

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Portefeuille de revenu Pour la période terminée le 30 juin 2015 Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS OBLIGATIONS CANADIENNES FMOQ AU 30 juin 2015

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS OBLIGATIONS CANADIENNES FMOQ AU 30 juin 2015 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS OBLIGATIONS CANADIENNES FMOQ AU 30 juin 2015 Le présent Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds obligations canadiennes

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds de marché monétaire Pour la période terminée le 30 juin 2015 Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds indiciels Pour la période terminée le 30 juin 2015 Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds contient

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds de court terme et de revenu Fonds de revenu à taux variable Banque Nationale Pour la période terminée le 30 juin 2015 Le présent rapport

Plus en détail

FONDS CIBLÉ CANADIEN PORTLAND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014. conseils en placements

FONDS CIBLÉ CANADIEN PORTLAND Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014. conseils en placements conseils en placements conseils en placements Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des fonds 31 MARS 2014 ÉQUIPE DE GESTION DU PORTEFEUILLE James Cole Vice-président principal et gestionnaire

Plus en détail

MODIFICATION N 3 AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 30 MARS 2015

MODIFICATION N 3 AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 30 MARS 2015 DATÉE DU 10 SEPTEMBRE 2015 MODIFICATION N 3 AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 30 MARS 2015 TEL QUE PRÉCÉDEMMENT MODIFIÉ PAR LA MODIFICATION N 1 DATÉE DU 10 AVRIL 2015 ET PAR LA MODIFICATION N 2 DATÉE DU

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008

RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LES RENDEMENTS DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 31 DÉCEMBRE 2008 Le présent Rapport annuel de la direction contient les faits saillants financiers, mais non les États financiers

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 30 juin 2015

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 30 juin 2015 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS MONÉTAIRE FMOQ AU 30 juin 2015 Le présent Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds monétaire FMOQ (le «Fonds») contient

Plus en détail

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007

Fonds d infrastructure mondial Renaissance. États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août 2007 États financiers annuels pour l exercice terminé le 31 août Fonds d infrastructure mondial Renaissance État de l actif net (en milliers, sauf les montants par part) Au 31 août (note 1) Actif Encaisse,

Plus en détail

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants :

APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, à l égard des fonds suivants : MODIFICATION N O 2 DATÉE DU 27 NOVEMBRE 2014 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 27 MARS 2014, MODIFIÉ PAR LA MODIFICATION N O 1 DATÉE DU 3 OCTOBRE 2014 à l égard des fonds suivants : canadiennes

Plus en détail

FONDS DE REVENU FIXE (PORTICO) (Sera renommé Fonds d obligations de base Plus (Portico)) FONDS DE REVENU CANADIEN

FONDS DE REVENU FIXE (PORTICO) (Sera renommé Fonds d obligations de base Plus (Portico)) FONDS DE REVENU CANADIEN Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds Pour l exercice clos le Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds renferme des faits saillants financiers, mais ne contient

Plus en détail

Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec. États financiers 31 décembre 2007

Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec. États financiers 31 décembre 2007 Caisse du Régime de retraite des cadres de la Ville de Québec États financiers Le 26 mai 2008 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés Place de la Cité, Tour Cominar 2640, boulevard

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période terminée le 30 juin 2014

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période terminée le 30 juin 2014 Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période terminée le 30 juin 2014 Fonds FÉRIQUE Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement de ce Fonds de placement

Plus en détail

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Portefeuille Fidelity Revenu de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mai 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs

Plus en détail

Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales. Les Placements

Comparaison des normes comptables tunisiennes avec les normes comptables internationales. Les Placements 1 Les Placements Les placements sont des actifs détenus par une entreprise dans l objectif d en tirer des bénéfices sous forme d intérêts de dividendes ou de revenus assimilés, des gains en capital ou

Plus en détail

Portefeuille Pilier II Investors

Portefeuille Pilier II Investors Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds POUR L EXERCICE CLOS LE 31 MARS 2015 AVERTISSEMENT CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Il est possible que le présent rapport renferme des

Plus en détail

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL

Communiqué de presse LUNETTERIE NEW LOOK INC. ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Communiqué de presse ANNONCE SES RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE TERMINÉ LE 28 MARS 2015 AINSI QUE SON DIVIDENDE TRIMESTRIEL Montréal, Québec, 6 mai 2015 : Lunetterie New Look Inc. (TSX: BCI) («New Look»)

Plus en détail

Portefeuille Fidelity Croissance

Portefeuille Fidelity Croissance Portefeuille Fidelity Croissance Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 30 juin 2015 Mise en garde à l égard des énoncés prospectifs Certaines parties de ce rapport, y compris, mais sans

Plus en détail

CATÉGORIE DE VALEUR D ACTIONS CANADIENNES PHILLIPS, HAGER & NORTH

CATÉGORIE DE VALEUR D ACTIONS CANADIENNES PHILLIPS, HAGER & NORTH FONDS D ACTIONS CANADIENNES CATÉGORIE DE VALEUR D ACTIONS CANADIENNES Gestionnaire de portefeuille RBC Gestion mondiale d actifs Inc. («RBC GMA») Le conseil d administration de Catégorie de société RBC

Plus en détail

Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds

Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds pour l exercice clos le 30 juin 2015 Fonds d investissement à court terme parts de catégorie O, parts de catégorie P, parts de catégorie F Gérant

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013 Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre 2013 Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds renferme

Plus en détail

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel

Gestion de Placements TD. FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Gestion de Placements TD FONDS ÉMERAUDE TD Rapport financier semestriel Période close le 30 juin 2015 Table des matières Responsabilité de la direction en matière d information financière.................................

Plus en détail

Fonds d obligations de base Plus (Portico) (Auparavant Fonds de revenu fixe (Portico)) FONDS DE REVENU CANADIEN

Fonds d obligations de base Plus (Portico) (Auparavant Fonds de revenu fixe (Portico)) FONDS DE REVENU CANADIEN Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds Pour la période de six mois close le 30 septembre Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds renferme des

Plus en détail

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2

Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS 1, 2 Analyse statistique des dix derniers exercices IFRS, Bilan consolidé condensé (en millions de dollars canadiens) 04 03 0 0 ACTIF Trésorerie et autres 46 554 $ 3 64 $ 5 8 $ 4 $ Prêts, valeurs mobilières

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période terminée le 30 juin 2010

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période terminée le 30 juin 2010 Férique logo _b.eps Fonds Férique logo fax.eps Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds pour la période terminée le 30 juin 2010 Fonds FÉRIQUE Le présent rapport intermédiaire de

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées

EN RÉSUMÉ. Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Ottawa, le 7 janvier 2014 MÉMORANDUM D13-3-13 EN RÉSUMÉ Valeur en douane : frais d intérêts relatifs aux paiements différés pour des marchandises importées Les modifications supplémentaires liées à la

Plus en détail

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC.

PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. PLACEMENTS MONDIAUX SUN LIFE (CANADA) INC. RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS pour l exercice clos le 3 décembre 204 Fonds d obligations canadiennes Universel BlackRock Sun Life Le

Plus en détail

Norme comptable internationale 27 États financiers individuels. Objectif. Champ d application. Définitions IAS 27

Norme comptable internationale 27 États financiers individuels. Objectif. Champ d application. Définitions IAS 27 Norme comptable internationale 27 États financiers individuels Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable et les obligations d information concernant les participations

Plus en détail

Catégorie de société à court terme en dollars US CI

Catégorie de société à court terme en dollars US CI Le présent rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds contient les faits saillants financiers, mais ne comprend pas les états financiers semestriels ou annuels complets du fonds de placement.

Plus en détail

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié»)

MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») MODIFICATION N o 1 DATÉE DU 4 SEPTEMBRE 2015 APPORTÉE AU PROSPECTUS SIMPLIFIÉ DATÉ DU 29 JUIN 2015 (le «prospectus simplifié») visant le Fonds suivant : Catégorie d actions américaines améliorées Sprott*

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DES FONDS

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DES FONDS RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DES FONDS Pour la période terminée le 30 juin 2015 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds d'actions en majorité canadiennes

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds spécialisés Pour la période terminée le 30 juin 2015 Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds contient

Plus en détail

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE

COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE Alerte info COMMUNICATION DE L INFORMATION D ENTREPRISE JANVIER 2016 Préparation des informations à fournir sur la situation de trésorerie et les sources de financement dans le rapport de gestion Pour

Plus en détail

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères

La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères RÉSUMÉ DU MODULE 8 La conversion et la consolidation des états financiers des filiales étrangères Le module 8 porte sur la conversion et la consolidation des états financiers d une filiale résidente d

Plus en détail

Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets de combustible nucléaire. États financiers 31 décembre 2014 (en dollars canadiens)

Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets de combustible nucléaire. États financiers 31 décembre 2014 (en dollars canadiens) Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets États financiers 31 décembre 2014 Le 5 mars 2015 Rapport de l auditeur indépendant Au fiduciaire de Fiducie d Hydro-Québec pour la gestion des déchets

Plus en détail

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011

Le Conseil canadien des consultants en immigration du Canada États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Le Conseil canadien des consultants États financiers Pour la période du 18 février 2011 (date de création) au 30 juin 2011 Contenu Rapport d un vérificateur indépendant 2 États financiers Bilan 3 État

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds spécialisés Pour la période terminée le 30 juin 2015 Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds contient

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Fonds du marché monétaire Standard Life 30 juin La Standard Life au Canada fait maintenant partie de Manuvie. www.manuvie.ca Fonds du marché

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des Fonds pour la période terminée le 30 juin 2008

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des Fonds pour la période terminée le 30 juin 2008 Férique logo _b.eps Fonds Férique logo fax.eps Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement des Fonds pour la période terminée le 30 juin 2008 Fonds FÉRIQUE Le présent rapport intermédiaire de

Plus en détail

Fonds IA Clarington d obligations à court terme. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mars 2015

Fonds IA Clarington d obligations à court terme. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mars 2015 Parts de Series A, F et I Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds contient des faits saillants de nature financière, mais ne contient pas les états financiers annuels du Fonds.

Plus en détail

Portefeuille de revenu plus Investors

Portefeuille de revenu plus Investors Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds POUR LE SEMESTRE CLOS LE 3 SEPTEMBRE 1 AVERTISSEMENT CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Il est possible que le présent rapport renferme

Plus en détail

Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater

Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater Fonds de dividendes d actions privilégiées Lysander-Slater 31 décembre 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 31 décembre 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

GUIDE DES PLACEMENTS FISCALEMENT EFFICIENTS

GUIDE DES PLACEMENTS FISCALEMENT EFFICIENTS VIE IMPOSITION VOLATILITE REVENU EROSION GUIDE DES PLACEMENTS FISCALEMENT EFFICIENTS FONDS CONSTITUÉS EN SOCIÉTÉ ACTIONS DE SÉRIE T L efficience fiscale revêt une importance particulière pour ceux et celles

Plus en détail

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F

Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F RBC Marchés des Juin 2014 TITRES LIÉS À DES TITRES D EMPRUNT I SOLUTIONS DE PLACEMENT GLOBALES RBC Titres RBC liés à des obligations de sociétés non protégés avec remboursement de capital, série 1F Durée

Plus en détail

Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity

Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Catégorie Fidelity Revenu à court terme Canada de la Société de Structure de Capitaux Fidelity Rapport semestriel de la direction sur le rendement du Fonds 31 mai 2015 Mise en garde à l égard des énoncés

Plus en détail

Portefeuille de revenu mensuel et de croissance Alto

Portefeuille de revenu mensuel et de croissance Alto Portefeuille de revenu mensuel et de croissance Alto Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds POUR LE SEMESTRE CLOS LE 3 SEPTEMBRE 21 AVERTISSEMENT CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Plus en détail

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés

Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés Règlement de l ARMC 91-501 Dérivés et obligations coupons détachés PARTIE 1 DÉFINITIONS ET INTERPRÉTATION 1. Définitions 2. Interprétation PARTIE 2 DÉRIVÉS DISPENSÉS 3. Dispenses de l obligation d inscription

Plus en détail

Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds

Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds pour l exercice clos le 31 décembre 2014 Fonds de marché monétaire parts de catégorie O, parts de catégorie I, parts de catégorie P, parts de catégorie

Plus en détail

commentaires trimestriels

commentaires trimestriels commentaires trimestriels Sécuritaire boursier L Europe s est encore retrouvée à l avant plan de la scène économique et financière durant le dernier trimestre de 2011. Les problèmes reliés à la perte de

Plus en détail

Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds

Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds pour l exercice clos le 31 décembre 2015 Fonds d obligations à rendement réel parts de catégorie D, parts de catégorie E, parts de catégorie F,

Plus en détail

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés

Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Facteur d équivalence et facteur d équivalence pour services passés Objectifs du présent article : Établir la différence entre le facteur d équivalence (FE) et le facteur d équivalence pour services passés

Plus en détail

Fonds de marché monétaire canadien Investors

Fonds de marché monétaire canadien Investors Fonds de marché monétaire canadien Investors Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds POUR LE SEMESTRE CLOS LE 30 SEPTEMBRE 04 AVERTISSEMENT CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Plus en détail

Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir

Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir Amendements de la Norme internationale d information financière 7 Instruments financiers: Informations à fournir Le paragraphe 27 est modifié. Les paragraphes 27A et 27B sont ajoutés. Importance des instruments

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU Fonds actions canadiennes FMOQ AU 30 juin 2015

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU Fonds actions canadiennes FMOQ AU 30 juin 2015 RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU Fonds actions canadiennes FMOQ AU 30 juin 2015 Le présent Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds actions canadiennes FMOQ

Plus en détail

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011

Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 Communiqué premier TRIMESTRE 2011 Banque Nationale : Bénéfice net record au premier trimestre de 2011 L information financière fournie dans le présent communiqué est basée sur les états financiers consolidés

Plus en détail

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction

RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS. Analyse du rendement par la direction RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS Fonds d'actions mondiales Pour la période terminée le 30 juin 2015 Le présent rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Plus en détail

2.1 NATURE DE LA PARTICIPATION FINANCIÈRE : INVESTISSEMENTS RÉCUPÉRABLES

2.1 NATURE DE LA PARTICIPATION FINANCIÈRE : INVESTISSEMENTS RÉCUPÉRABLES POLITIQUE DE RÉCUPÉRATION : VOLET EXPÉRIMENTAL En vigueur en date du 1er avril 2013 1. INTRODUCTION La présente politique s applique à tous les projets qui bénéficient de la participation financière du

Plus en détail

FONDS COMMUNS MANUVIE

FONDS COMMUNS MANUVIE FONDS COMMUNS MANUVIE MODIFICATION N O 2 datée du 16 mars 2012 apportée au prospectus simplifié du 19 août 2011, en sa version modifiée par la modification n o 1 datée du 5 mars 2012 (le «prospectus»)

Plus en détail

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management

Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management Fonds d actions canadiennes Lysander-18 Asset Management 30 juin 2015 Cette page est intentionnellement laissée en blanc. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds Au 30 juin 2015 AVERTISSEMENT

Plus en détail

Profils des Fonds mutuels TD

Profils des Fonds mutuels TD Profils des Fonds mutuels TD Fonds équilibrés Fonds de revenu mensuel TD Fonds de revenu équilibré TD Fonds de revenu mensuel diversifié TD Fonds de croissance équilibré TD Fonds de revenu de dividendes

Plus en détail

Bases des conclusions. Placements de portefeuille Chapitre SP 3041. Avril 2012 CCSP

Bases des conclusions. Placements de portefeuille Chapitre SP 3041. Avril 2012 CCSP Placements de portefeuille Chapitre SP 3041 Avril 2012 CCSP AVANT-PROPOS Le chapitre SP 3041, PLACEMENTS DE PORTEFEUILLE, qui modifie et remplace le chapitre SP 3040, PLACEMENTS DE PORTEFEUILLE, fait partie

Plus en détail

Catégorie Gestion du rendement Investors

Catégorie Gestion du rendement Investors Catégorie Gestion du rendement Investors (à compter du er mai 05, Catégorie Marché monétaire canadien Investors) Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds POUR L EXERCICE CLOS LE 3 MARS

Plus en détail

3 octobre 2006 IMMÉDIATE

3 octobre 2006 IMMÉDIATE 3 octobre 2006 COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Diffusion restreinte au Canada uniquement. Ce communiqué ne doit faire l objet d aucune diffusion aux États-Unis par l entremise d agences de transmission.

Plus en détail

Aux fins du présent avis et uniquement afin d alléger le texte, le vocabulaire spécifique aux OPC est également utilisé pour les fonds distincts.

Aux fins du présent avis et uniquement afin d alléger le texte, le vocabulaire spécifique aux OPC est également utilisé pour les fonds distincts. AVIS DE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS CONCERNANT LES PRÊTS À EFFET DE LEVIER LORS D ACHAT DE TITRES D ORGANISMES DE PLACEMENT COLLECTIF ET DE FONDS DISTINCTS Référence : Bulletin de l Autorité : 2009-10-09,

Plus en détail

Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales

Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales Norme internationale d information financière 6 Prospection et évaluation de ressources minérales Objectif 1 L objectif de la présente norme est de préciser l information financière relative à la prospection

Plus en détail

F O N D S É Q U I L I B R É C O N S E R V AT E U R

F O N D S É Q U I L I B R É C O N S E R V AT E U R RAPPORT ANNUEL DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FO N D S É Q U I L I B R É C O N S E R VAT E U R AU 31 DÉCEMBRE 2013 Le présent Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds équilibré conservateur

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds

Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds Portefeuille équilibré sous gestion CIBC Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du fonds pour la période close le 30 juin 2015 Tous les chiffres sont en dollars canadiens, sauf indication

Plus en détail

PROJET DE MODIFICATION RÉVISÉ CONCERNANT LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT HYPOTHÉCAIRE ET LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT NOTES EXPLICATIVES

PROJET DE MODIFICATION RÉVISÉ CONCERNANT LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT HYPOTHÉCAIRE ET LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT NOTES EXPLICATIVES PROJET DE MODIFICATION RÉVISÉ CONCERNANT LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT HYPOTHÉCAIRE ET LES SOCIÉTÉS DE PLACEMENT NOTES EXPLICATIVES Article 1 Sociétés de placement hypothécaire Paragraphe 1(1) Définition de

Plus en détail

États financiers consolidés de. Trimestre terminé le 31 mars 2006 (non vérifié)

États financiers consolidés de. Trimestre terminé le 31 mars 2006 (non vérifié) États financiers consolidés de 1(:32573$571(56,1&20()81' Trimestre terminé le 31 mars 2006 1(:32573$571(56,1&20()81' Bilan consolidé (en milliers de dollars) 31 mars 2006 31 décembre 2005 $FWLI Actif à

Plus en détail

La Corporation Financière Power annonce ses résultats financiers du premier trimestre de 2013 et ses dividendes

La Corporation Financière Power annonce ses résultats financiers du premier trimestre de 2013 et ses dividendes POUR PUBLICATION IMMÉDIATE COMMUNIQUÉ Les lecteurs sont priés de se reporter aux sections intitulées «Mesures financières non conformes aux IFRS» et «Déclarations prospectives» à la fin du présent communiqué.

Plus en détail

Avis n 2012 05 du 18 octobre 2012 relatif aux changements de méthodes comptables, changements d estimations comptables et corrections d erreurs

Avis n 2012 05 du 18 octobre 2012 relatif aux changements de méthodes comptables, changements d estimations comptables et corrections d erreurs Avis n 2012 05 du 18 octobre 2012 relatif aux changements de méthodes comptables, changements d estimations comptables et corrections d erreurs Sommaire 1. CHAMP D APPLICATION... 2 2. CHANGEMENTS DE METHODES

Plus en détail

Catégorie de société court terme NordOuest NEI

Catégorie de société court terme NordOuest NEI Rapport annuel de la direction sur le rendement au 30 2015 Catégorie de société court terme Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds contient les faits saillants financiers,

Plus en détail

L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT

L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES V O U S Ê T E S MAÎTRE D E VOTRE ART (et nous aussi) Chaque personne a au moins un talent

Plus en détail

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées

Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Indications relatives aux normes de la Banque du Canada en matière de gestion des risques pour les infrastructures de marchés financiers désignées Norme 16 : Risques de garde et d investissement Objectif

Plus en détail

FIRST ASSET DEX ALL CANADA BOND BARBELL INDEX ETF. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds pour l exercice clos le 31 décembre 2013

FIRST ASSET DEX ALL CANADA BOND BARBELL INDEX ETF. Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds pour l exercice clos le 31 décembre 2013 FIRST ASSET DEX ALL CANADA BOND BARBELL INDEX ETF Rapport annuel de la direction sur le rendement du Fonds pour l exercice clos le 31 décembre 2013 Fonds : First Asset DEX All Canada Bond Barbell Index

Plus en détail

PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD

PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD ÉTATS FINANCIERS ANNUELS PORTEFEUILLES GÉRÉS ET INDICIELS TD PORTEFEUILLE GÉRÉ ET INDICIEL TD - 31 décembre 2000 * PORTEFEUILLE GÉRÉ ET INDICIEL TD - ÉTAT DU PORTEFEUILLE DE PLACEMENTS AU 31 DÉCEMBRE 2000

Plus en détail

Questionnaire Profil d investisseur

Questionnaire Profil d investisseur SECTEUR : ASSET MANAGEMENT T +41 (0)21 634 30 88 F +41 (0)21 560 41 11 info@skm-sa.com Questionnaire Profil d investisseur Nom, Prénom du client Nom, Prénom du conseiller Lieu et date Question 1 Quand

Plus en détail

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA États financiers trimestriels de L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA Trimestre terminé le L'OFFICE D'INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA Bilan (en milliers de dollars)

Plus en détail

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS POLITIQUE 5.6 OFFRES PUBLIQUES DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS Champ d application de la politique La présente politique expose la procédure et les politiques de la Bourse applicables aux

Plus en détail

Fonds commun du marché monétaire Empire Vie

Fonds commun du marché monétaire Empire Vie Au 31 décembre 2015 Le présent rapport annuel de la direction sur le rendement du fonds comprend des renseignements financiers, mais ne contient pas d états financiers intermédiaires ni annuels du fonds

Plus en détail

IFRS 11 : Coentreprises Passage de la méthode de la consolidation proportionnelle à la méthode de la mise en équivalence

IFRS 11 : Coentreprises Passage de la méthode de la consolidation proportionnelle à la méthode de la mise en équivalence IFRS 11 : Coentreprises Passage de la méthode de la consolidation proportionnelle à la méthode de la mise en équivalence Extrait, Groupe de discussion sur les IFRS Compte rendu de la réunion du 18 octobre

Plus en détail

Instruments financiers Couvertures. Chapitre 3865. Instruments financiers (diapo 1)

Instruments financiers Couvertures. Chapitre 3865. Instruments financiers (diapo 1) Instruments financiers Couvertures Chapitre 3865 Instruments financiers (diapo 1) Cette présentation vise à offrir un aperçu du chapitre 3865, «Couvertures», publié par le Conseil des normes comptables

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick États financiers États financiers CONTENU Rapport de l auditeur indépendant 3 État de la situation financière 4 État des résultats 5 État des flux de

Plus en détail

Fonds de titres à revenu fixe Profil MC

Fonds de titres à revenu fixe Profil MC Rapport intermédiaire de la direction sur le rendement du Fonds POUR LE SEMESTRE CLOS LE 30 SEPTEMBRE 015 AVERTISSEMENT CONCERNANT LES DÉCLARATIONS PROSPECTIVES Il est possible que le présent rapport renferme

Plus en détail

Rapport semestriel de la direction sur le rendement du fonds

Rapport semestriel de la direction sur le rendement du fonds Rapport semestriel de la direction sur le rendement du fonds Portefeuille canadien d obligations à rendement global BMO Harris Période close le 30 juin 2012 Le présent rapport semestriel de la direction

Plus en détail

Fonds équilibré MD. Résultats d exploitation. Faits nouveaux. Frais de gestion. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds (30 juin 2015)

Fonds équilibré MD. Résultats d exploitation. Faits nouveaux. Frais de gestion. Rapport de la direction sur le rendement du Fonds (30 juin 2015) SÉRIE A ET SÉRIE T Résultats d exploitation Dans le cadre de la méthode de gestion des placements de Gestion financière MD inc., nous sélectionnons et surveillons attentivement chacun des conseillers en

Plus en détail

Liberté LA VIE COMME VOUS LA VOULEZ

Liberté LA VIE COMME VOUS LA VOULEZ Liberté LA VIE COMME VOUS LA VOULEZ LA LIBERTÉ DE FAIRE CE QUE VOUS VOULEZ Quand on est maître de son temps, la vie est riche de possibilités et on peut mener sa vie comme on le veut en toute liberté Le

Plus en détail

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE

FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE FONDS DE L AVENIR DE LA SANB INC. RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT ET DE GESTION Adopté le 26 septembre 2009 1 RÈGLEMENT ADMINISTRATIF RÉGISSANT LES POLITIQUES DE PLACEMENT

Plus en détail

Conférence téléphonique

Conférence téléphonique Conférence téléphonique T2-2015 Énoncés prospectifs et mesure non établie selon les IFRS Mise en garde concernant les déclarations prospectives Cette présentation peut contenir des énoncés prospectifs

Plus en détail

Bulletin Service Questions professionnelles et techniques, risque et qualité

Bulletin Service Questions professionnelles et techniques, risque et qualité Bulletin Service Questions professionnelles et techniques, risque et qualité Le 18 novembre 2008 Continuité d exploitation, liquidité et situation de trésorerie, et recouvrabilité Questions relatives aux

Plus en détail

Fonds de marché monétaire canadien AGF

Fonds de marché monétaire canadien AGF RAPPORT INTERMÉDIAIRE DE LA DIRECTION SUR LE RENDEMENT DU FONDS FONDS COMMUNS DE PLACEMENT AGF Fonds de marché monétaire canadien AGF 31 MARS Fonds de marché monétaire canadien AGF 31 MARS Analyse du rendement

Plus en détail

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens)

Corporation Ressources Nevado. États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre 2012 (en dollars canadiens) États financiers intermédiaires condensés non audités («États financiers») Au 30 septembre (en dollars canadiens) États intermédiaires de la situation financière (Non audités) (en dollars canadiens) Note

Plus en détail

Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements

Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements INVESTIR Foire aux questions Contexte et foire aux questions Placements Banque Nationale modernise sa marque et devient Banque Nationale Investissements Mise en contexte Placements Banque Nationale inc.

Plus en détail

Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées

Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées Norme internationale d information financière 5 Actifs non courants détenus en vue de la vente et activités abandonnées Objectif 1 L objectif de la présente norme est de spécifier la comptabilisation d

Plus en détail