Retrouvez informations et opinions en direct sur le blog calipia : blog.calipia.com

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Retrouvez informations et opinions en direct sur le blog calipia : blog.calipia.com"

Transcription

1 #86 #80 Février 2012 La Lettre Calipia LETTRE INDEPENDANTE DE DECRYPTAGE DE L ACTUALITE ET DE LA STRATEGIE MICROSOFT Bonne Synthèse! Exemplaire de Abonnement gratuit sur calipia.com/lalettre Ce mois de février 2012, comme tous ceux qui l ont précédé, a un parfum spécial pour nous, chez Calipia. Celui de la matérialisation de la Synthèse, qui se transforme, un beau matin, en un VRAI livre, après nous avoir occupé l esprit sous sa forme électronique. A l heure du toujours plus de virtuel, cette transformation en un objet réel reste un vrai moment de plaisir pour nous. Nous espérons qu il en sera de même pour tous ceux qui liront la Synthèse Au regard de l actualité du monde des technologies, de sa vitesse d action, de ses tendances au foisonnement, pour tout, partout, réaliser une synthèse relève du challenge. La consumérisation, en exergue sur ce millésime 2012, renforce encore un peu la difficulté de l exercice, en provoquant la rencontre de 2 mondes, celui de l entreprise et celui du grand public, que beaucoup de choses séparent. Mais c est aussi ce qui rend l exercice attractif. Alors suivez nous et en avant 2012! Retrouvez informations et opinions en direct sur le blog calipia : blog.calipia.com 64 Rue Marcel Miquel Issy-les-Moulineaux FRANCE Tél : Calipia SAS au capital de , fondée en juin 2003 est une société indépendante de Microsoft. Les informations données ici sont le résultat d investigations et de synthèse des différents éléments présentés lors de conférences, issues de sites d informations sur les technologies et actualité de Microsoft dans le monde entier. Les informations données dans ce bulletin, n engagent en aucune façon Calipia. calipia tous droits de reproduction interdits sauf accord explicite de Calipia

2 LA LETTRE CALIPIA - Page 2 La synthèse 2012 de l offre Microsoft pour les entreprises est arrivée! Vendue à 2500 exemplaires à 168 entreprises en 2011, la Synthèse fait peau neuve : profondément revue, l édition 2012 de la Synthèse Calipia vous présente cette année près de 40 fiches thématiques et 60 fiches produits actualisées ou totalement nouvelles. Autre nouveauté cette année, chaque fiche produit présente une indication des prix des licences, ou bien des services Cloud. Comme les précédentes éditions, cet ouvrage offre une lecture à double entrée : Les produits de l offre Microsoft pour les entreprises. Les thématiques de réflexions des responsables informatiques. Pour découvrir plus avant cette nouvelle édition, rendez-vous sur 458 pages - format 16x24, Prix : 48 TTC ISBN : Offre promotionnelle de lancement Pour toute commande passée avant le 15 mars inclus, recevez gratuitement un lecteur de carte «tout en un» USB, d une valeur de 10 TTC. (Photo non contractuelle) Pour toute commande en volume, envoyez un à : Pour une commande de 2 à 10 exemplaires : 5% de réduction à l achat Pour une commande supérieure à 10 exemplaires : 10% de réduction à l achat L offre promotionnelle est valable également pour les commandes en volume!

3 LA LETTRE CALIPIA - Page 3 FC1201 OBJECTIF LES 9 FEVRIER 2012, 20 MARS, 12 AVRIL 2012 A PARIS, LE 10 MAI A AIX DEPLOIEMENT ET ADMINISTRATION DES IPHONE ET IPAD EN ENTREPRISE : PANORAMA DES OFFRES ET RETOURS D EXPERIENCES. Consumérisation de l IT aidant, les ipad et les iphone arrivent dans les entreprises. Comment les déployer et comment les administrer efficacement? Lors de cette formation d une journée, nous vous fournirons au travers d études et retours d expériences, les clés technologiques et stratégiques pour répondre aux problématiques suivantes : Quelle stratégie pour déployer les iphone et les ipad dans l entreprise? Quels espaces de liberté doit-on laisser à l utilisateur sur son périphérique et quelles sont les contraintes associées? Devant les multitudes d outils de MDM (Mobile Device Management) quelles sont les solutions les plus pertinentes en fonction des besoins et des types de parcs? Comment positionner ces outils face aux fonctions natives offertes par Apple? Quelles sont les évolutions attendues? Quelles sont les couvertures fonctionnelles des différents outils, quels sont leur pérennité et leur positionnement? DESCRIPTIF Durant cette formation, les thèmes suivants seront traités : Consumerisation de l IT : enjeux et conséquences pour les Directions Informatiques. Quels usages des iphone et des ipad en entreprise? Comment accompagner les utilisateurs sur ces nouveaux usages et sur les risques associés? Les problématiques liées à la sécurité des données et des périphériques. Les contraintes de déploiement et d administration des ipad et iphone. Les principales solutions de gestion de parc (une quinzaine de solutions). Nous regarderons pour chacune d elles : o La couverture fonctionnelle. o La pérennité de la solution et de la société le cas échéant. o Le recouvrement avec les fonctions proposées par Apple o Les disponibilités effectives en fonction du spectre fonctionnel. Retours d expériences sur ces outils (clients français ayant déployé plusieurs centaines d ipad) Les supports de cette formation seront donnés sur et avec une tablette Android grand format (10 pouces) FORMAT Journée complète de 9h30 à 17h30 (7 heures + Repas) Attention :12 participants maximum La formation aura lieu sur Paris (Hôtel ****) et Aix (Hôtel Le Pigonnet *****) PUBLIC VISE Décideurs techniques, Responsables informatiques, Chefs de projets, Architectes, Consultants. TARIFS 760 HT par participant (repas et supports inclus) INSCRIPTION Par téléphone : , par fax : , par mail : Par courrier : Calipia - 64, rue Marcel Miquel Issy-les-Moulineaux Cette formation peut faire l'objet d'une convention de formation (N de déclaration d organisme formateur : ). Elle est éligible au DIF.

4 FC1201 Formation Calipia Bulletin d inscription à nous retourner par mail courrier ou fax. Inscrivez-vous directement sur le Web : CALIPIA 64, rue Marcel Miquel Issy-les-Moulineaux Tél : Fax : Nom du participant : Fonction : Société : Adresse : Tél : Fax : Adresse de facturation : Numéro de commande interne : Tél : Fax : Date choisie : le 20 mars 2012 le 12 avril 2012 (Paris) le 10 mai 2012 (à Aix en Provence) Frais d inscription, incluant la documentation, la tablette, les déjeuner et pauses (hors frais de déplacement) : 760 HT (908,96 TTC) Prise en charge par un OPCA Convention de formation(1) Règlement à réception de facture Date : Signature : (1) Convention disponible sur demande - N de déclaration d organisme formateur : (2) Toute annulation doit nous parvenir par écrit. Moins de 10 jours avant la date de la formation, la totalité du montant est retenue.

5 LA LETTRE CALIPIA - Page 5 Actualité poste client Le SDK Kinect pour Windows est disponible Annoncé au CES en début de mois dernier, le kit de développement du Kinect pour Windows est désormais disponible au téléchargement en version 1.0 finale dans 12 pays dont la France. Cette technologie Kinect permet de «contrôler les logiciels de l'ordinateur et manipuler des objets à l'écran avec des gestes manuels ou via une combinaison de gestes manuels et de commandes vocales» (pour reprendre les termes du brevet déposé en Juin 2010). Et si elle a connu un franc succès avec la console de jeux Xbox, son utilisation peut ouvrir de nouvelles opportunités d'interactions homme-machine pour les PC équipés de Windows. L'appareil (Kinect Sensor for Windows) a bien sûr été modifié pour s'adapter à un usage PC : Les programmeurs sont désormais en mesure de gérer jusqu'à quatre capteurs Kinect sur une même machine. En plus d'une meilleure détection de la personne, la caméra sera capable de reconnaître les objets placés relativement près de l'objectif (jusqu'à 40 cm). Microsoft a mis à jour les interfaces de programmation et intégré les derniers composants de la reconnaissance vocale (Microsoft Speech V11). Kinect Sensor for Windows est commercialisé au prix de 249,99 dollars sur Amazon. Pour pouvoir travailler avec ce SDK, vous devez disposer de Windows 7, Windows Embedded Standard 7, ou Windows 8 Developer Preview. Plus d information (et les liens de téléchargement) sur la page officielle de Kinect for Windows : IE6 sur Windows 7 : une nouvelle alternative très prometteuse (Source : Blog Calipia) Browsium une société fondée par des anciens de l équipe Internet Explorer de Microsoft Corp et basée à Redmond à quelques kilomètres du géant, a publié début février sa nouvelle alternative «Ion» pour exécuter des pages IE6 sous IE8 et IE9 fonctionnant eux-mêmes sous Windows 7. Une alternative intéressante pour de nombreux grands comptes français qui dispose encore de cette version 6 d Internet Explorer sous Windows XP pour des raisons de compatibilité avec certaines applications web (internes ou basées sur un progiciel). La société Browsium disposait depuis plus de deux ans d un produit qui exécutait sous IE8 un contrôle ActiveX avec le moteur de rendu d IE6 (une solution assez mal vue de Microsoft, qui ne tordait finalement pas le cou d IE6 et avec lui ses problèmes). Avec cette nouvelle version Ion Browsium s affranchit du moteur IE6 et s appuie sur les moteurs de compatibilité intégrés dans IE8 et IE9, ainsi qu un moteur maison indépendant d IE6 cette fois. Tout cela est à priori transparent pour l utilisateur. Ion utilise des profils pour indiquer quels sont les sites qui doivent faire appel à lui. Ces profils sont configurés par l administrateur, et permettent d utiliser différentes combinaisons de paramètres. Certains sites, par exemple, exigent une certaine version de Java combiné avec un moteur de rendu particulier, tandis que d autres ont besoin d un autre moteur de JavaScript Il est également possible de configurer divers autres paramètres nécessaires à certaines applications, comme des stratégies de groupe, des variables d environnement, des éléments du registre ou encore des emplacements de fichiers. A voir donc en situation réelle avec vos applications internes Vous pouvez tester gratuitement cette solution pour deux mois après un enregistrement en allant sur le site de Browsium : Le Windows Marketplace passe le cap des applications (Source : Clubic) Moins d'un mois après avoir atteint le pallier des applications, le Windows Marketplace réunissant l'ensemble des applications destinées à Windows Phone 7 vient de passer le cap des applications. Une croissance qui souligne l'adoption progressive de la plateforme pour les développeurs.

6 LA LETTRE CALIPIA - Page 6 Selon AAWP (All About Windows Phone), un tiers des applications désormais proposées sur le Windows Marketplace aurait été recensé dans les 90 derniers jours : un constat qui permet de mesurer l'intérêt récent des développeurs d'applications pour Windows Phone 7, OS mobile lancé par Microsoft en octobre Pour passer de à applications, le Windows Marketplace avait mis 40 jours contre 25 pour le palier suivant. Certes, le chiffre reste très éloigné de ceux d'android et d'ios, dont les marchés d'applications rassemblent plus de programmes chez Google, et plus de chez Apple. Reste que Microsoft devrait, à cette vitesse, dépasser la barre des applications courant Rappelons d'ailleurs que la firme de Redmond aurait pour objectif de recenser sur WP7 les 25 applications les plus couramment utilisées les plateformes concurrentes d'ici la fin du premier semestre de l'année. L analyse d AAWP : Windows Phone 8 : quelques détails (Source : Blog Calipia) Microsoft a révélé hier quelques détails important sur Windows Phone 8 lors d une réunion à destination des constructeurs de mobiles partenaires de Microsoft. Comme on pouvait s y attendre, ces informations ont fuité et c est le site pocketnow.com qui en révèle les principaux éléments. Probablement une façon pour Microsoft de rassurer sur la pérennité de son système d exploitation qui ne décolle que timidement dans les statistiques d usages, et ce malgré le matraquage publicitaire (il faut bien cela) autour du Lumia de Nokia. Joe Belfiore (VP Windows Phone en charge du programme de développement) a présenté lui-même ces évolutions (ce qui constitue un niveau d informations fiable au-delà des rumeurs). Au programme des nouveautés et en synthèse : Coté hardware : Microsoft sera plus souple dans ses spécifications obligatoires : Il y aura le support pour quatre résolutions d écran supplémentaires (les résolutions exactes n ont pas été précisés, mais nous pouvons penser qu il y aura deux résolutions inférieures, pour attaquer les modèles d entrée de gamme et sans doute de la HD, qui sera le standard de la fin de l année chez les concurrents). Sans surprise le système supportera les processeurs multi-cœurs (enfin!) et les supports amovibles via des cartes micro SD (enfin également). le NFC (Near Field Communication) sera aussi inclus dans Windows Phone 8 (déjà supporté par Google depuis plus d un an, Apple devrait annoncer son support dans l iphone 5 en juin), ces technologies rappelons-le permettent aux consommateurs d utiliser leur appareil pour les paiements sans contact. Compagnon du PC : Microsoft compte bien sur la campagne massive de communication grand public autour de Windows 8 à la rentrée, pour redynamiser aussi les ventes de Windows Phone. Le partage de l interface Metro devrait en être un élément clé. Ce partage va audelà de l interface puisque d après Joe Belfiore, c est aussi une part importante du code qui serait ainsi partagé (notamment au niveau du noyau, de la couche de connectivité, de la sécurité ou de la prise en charge multimédia) entre les deux systèmes en particulier entre le mode tablette de Windows 8 et Windows Phone 8. Pour rappel Google avec Android et Apple avec ios partage le même OS pour les tablettes et les téléphones depuis le début! L application Zune PC sera remplacée par une évolution d ActivSync (les nostalgiques de Windows Mobile apprécieront!), et un nouveau module permettrait de communiquer avec le logiciel Zune sur Windows 8, lequel accueillerait d'ailleurs une nouvelle application Xbox Companion. Coté entreprise : On sait que la principale critique des entreprises pour Windows Phone était d avoir laissé de côté

7 LA LETTRE CALIPIA - Page 7 les besoins des entreprises dans le système en se focalisant quasi uniquement sur les fonctions grand public. Il y a en effet pas mal de régressions (ne serait-ce que dans l administration des terminaux ou la sécurité réseaux) via à vis de Windows Mobile. Microsoft corrige (un peu) le tir avec l introduction de Bitlocker (la technologie de chiffrement de partitions de Windows 7) dans Windows Phone 8, une excellente nouvelle. Rien de plus pour le moment Coté applications natives : Skype sera bien intégré dans le système, mais sous forme d une application (pas directement donc comme on pouvait s y attendre) Internet Explorer 10 remplacera la version 9 intégrée dans Windows Phone 7.5, pour un gain de rapidité pouvant atteindre 30% d après l éditeur par l utilisation de la compression de pages via un proxy. La sortie de Windows Phone 8 (nom de code Apollo) serait prévue pour le quatrième trimestre L article du site PocketNow.com : Les usages de l ipad en entreprise : étude IDG (Source : Blog Calipia) IDG vient de publier le résultat d une enquête intitulée ipad for Business, Survey 2012, qui propose une perspective sur les usages de la tablette d Apple dans les entreprises au niveau mondial, en regardant précisément : La capacité de l ipad à remplacer, usage par usage, des appareils classiquement utilisés (PC, téléphones, players MP3 ). Les changements dans les modes de consommation (livres, actus, vidéos) liés à l utilisation d un ipad. Les usages de l ipad en tant qu outil professionnel (web, lecture, mail, réseaux sociaux ). Les lieux d usages (à la maison, au bureau, en mobilité) et les modes de connexion (3G, wifi ou hors connexion). Les raisons essentielles qui ont motivé l acquisition d un ipad et le potentiel de choisir une autre tablette pour un prochain achat. Autre élément intéressant de cette étude, elle livre ses conclusions de façon mondiale (continent par continent). Parmi les enseignements de cette enquête, j en retiendrais : au niveau mondial, 24% des ipad utilisés par les personnes interrogées sont fournis par leurs entreprises, mais ceci monte à 40% en Europe, au niveau mondial 12% indiquent que l ipad a complètement remplacé leur ordinateur portable, le pourcentage monte à 23% en Europe, au niveau global 72% des personnes interrogées indiquent moins souvent transporter leur ordinateur portable, en Amérique du Nord, seules 15% des personnes interrogées indiquent que pour un prochain achat de tablette, elles considéreront un achat d une plateforme concurrente (Android ou Kindle). Globalement au travers de cette enquête il apparaît que, consumérisation aidant, l ipad est en train de prendre sa place dans les entreprises, certainement plus rapidement que ce que les premières analyses à la sortie du produit (2 ans seulement) laissaient à penser, sur des usages qui dépassent la simple consommation de média, mais qu en tout état de cause la tablette d Apple est loin d avoir encore remplacé l ordinateur classique. Actualité Windows 8 et Windows Server 2012 Les dernières annonces Comme vous le savez si vous êtes un lecteur attentif de la Lettre Calipia, toute l actualité sur les évolutions de Windows 8 est disponible sur le blog de l équipe de développement alimenté par Steven Sinofski, viceprésident de la division Windows : Nous vous proposons dans cette rubrique une synthèse des annonces effectuées chaque mois sur les nouvelles fonctionnalités ou des détails concernant des fonctionnalités déjà annoncées de ce système d exploitation, que ce soit dans sa déclinaison poste de travail ou serveur.

8 LA LETTRE CALIPIA - Page 8 Pour le mois de janvier les nouvelles informations disponibles (et intéressantes) portent sur les points suivants : NTFS remplacé par ReFS Nous évoquions dans la Lettre Calipia le support par Windows 8 de disques de grande capacité (jusqu'à 9,4 Zeta octets), mais ceci se fera non pas par NTFS, mais par son remplaçant, ReFS (Resilient File System) qui devrait apparaitre avec Windows Server 2012 dans un premier temps. Ce système de fichiers sera capable de vérifier la corruption des données et d'autocorriger les problèmes, y compris si ceux-ci surviennent à la suite d'une coupure de courant ou d'une dégradation du disque dur. Pour y parvenir, un système de transaction avec rollback est mis en place pour l'écriture des métadonnées sur le disque. Ainsi si un problème survient lors de l'écriture de ces métadonnées, il n'y aura pas corruption du fichier car, tout simplement, le système reviendra à l'état précédent. ReFS sera rétro compatible avec les systèmes d exploitation ne supportant que NTFS. Storage Spaces pour la gestion des volumes Storage Spaces, le nouveau gestionnaire de volume logique de Windows 8 permet de combiner indifféremment n'importe quel support de stockage, quel que soit leur type (disque dur, SSD), leur connectique (Serial ATA, SAS, USB) ou leur capacité, en un ou plusieurs volumes. Il offre en outre deux méthodes de tolérance de panne, comparables à du RAID logiciel, l'une par miroir, consistant à copier sur deux à trois supports physiques chacun des fichiers, l'autre par parité, répartissant les données de récupération sur plusieurs supports. L'utilisateur peut créer un volume miroir et un volume par parité sur un seul et même lot de supports physiques, et même des volumes dont la capacité dépasse celle des supports physiques, le système se chargeant de répartir les données pour que les volumes puissent fonctionner et/ou être réparés en cas d'indisponibilité ou de panne d'un à plusieurs supports. Il avertira également l'utilisateur si l'espace physique devient insuffisant. IE 10 et les plugins. Microsoft a confirmé que la version d'internet Explorer 10 intégrée à l'interface Metro du futur Windows 8 n'accepterait pas les plugins tiers (tels que Flash ou Silverlight). Cependant il reste prévu que la version Bureau d'ie 10, accessible donc via l'interface traditionnelle de Windows, fasse de son côté fonctionner sans problème les plugins actuels. Pour faciliter la bascule et ne pas trop pénaliser les sites intégralement réalisés en Flash, par exemple, Microsoft propose une méthode permettant d'afficher, au sein d'ie 10 Metro, un message d'avertissement invitant à passer vers la version Bureau. Des modifications pour Windows Explorer. Suite aux retours des utilisateurs de la Developer Preview, des modifications vont être apportées à Windows Explorer dans la bêta (la Consumer Preview) prévue fin février : Le ruban à la Office qui fait son apparition dans Windows 8 ne suscite pas l'unanimité et sera réduit par défaut. L'explorateur de fichier accueillera de nouveaux raccourcis claviers permettant aux utilisateurs avancés de s'en passer pour la majorité des fonctions essentielles. Ces raccourcis s'afficheront sur l'infobulle ou à la pression de la touche Alt. Les demandes de confirmation, comme celles de suppression de fichier, devront naturellement être traitées avant que l'opération ne démarre, alors que les interruptions au contraire, pour un fichier introuvable ou un fichier en cours d'utilisation par exemple, ne seront désormais présentées qu'une fois le reste de l'opération achevée, sans l'interrompre. Les opérations de copie déplacement pourront dorénavant être suspendues, automatiquement avant une mise en veille ou hibernation, et reprises après le réveil, à la demande de l'utilisateur. Il sera également possible de changer de connexion en cours de route, et tout particulièrement de passer du Wi-Fi à l'ethernet Gigabit, à condition toutefois

9 LA LETTRE CALIPIA - Page 9 que l'ordinateur source exécute lui aussi Windows 8. La nouvelle fenêtre de gestion des conflits a été améliorée, en affichant la taille et la date de dernière modification des fichiers, mais aussi et surtout en permettant d'exclure les fichiers identiques (identifiés par ces mêmes critères). L'orientation EXIF des images JPEG (mais visiblement pas des RAW) sera prise en compte pour le rendu des miniatures. Le badge de partage s'affichant jusqu'à présent en surimpression des icônes de dossier sera remplacé par une nouvelle colonne «Statut de partage», masquée par défaut. Support de capteurs de position sur 9 axes et de la réalité augmentée Windows 8 supportera ce que Gavin Gear, chargé de la connectivité, appelle un «9-axis sensor fusion system», un système combinant comme son nom l'indique plusieurs capteurs pour déterminer la position et les mouvements de l'ordinateur ou plus particulièrement de la tablette. L'objectif est de permettre la conception d'applications abouties de réalité augmentée, de guidage, de divertissement et naturellement de jeux vidéo, les développeurs n'ayant pas à programmer cet aspect complexe mais disposant de bibliothèques de développement (API) facilitant et donc incitant leur exploitation.. Pour ce faire on utilise notamment un accéléromètre 3D, largement démocratisé dans les appareils photo et Smartphones pour déterminer automatiquement l'orientation de l'appareil (horizontale ou verticale), un magnétomètre 3D (un compas) pour obtenir le cap de l'appareil, et un gyromètre 3D qui ne délivre que des mesures relatives, et non absolues, en mesurant l'accélération subie par l'appareil sur trois axes, mais qui apporte la stabilité et la réactivité aux précédentes mesures. Pour faciliter la prise en charge matérielle des capteurs, Microsoft indique avoir poussé l'ajout d'un nouveau standard aux spécifications HID 1.12 (Human Interface Device) de l'usb-if. Des détails sur l'expérience utilisateur du Windows Store. Microsoft a publié de nouvelles informations concernant le Windows Store, la place de marché qui sera mise en ligne fin février et qui sera principalement destiné aux applications Metro (Le Windows Store pourra référencer les applications destinées au bureau classique ayant obtenue la Desktop App Certification, avec une fiche complète comprenant descriptif et captures d'écran, mais avec un lien menant au site de l'éditeur) : La navigation dans le catalogue sera semblable à celle d'une boutique d'application courante. Le premier panneau sera donc dédié à la mise en avant d'applications ou de sélections éditorialisées. Les panneaux suivant présentant les catégories avec pour chacune quelques mises en avant et l'accès applications les mieux notées et les plus téléchargées (payantes ou gratuites). Il sera possible d'utiliser la fonction «zoom sémantique», disponible sur l'écran Démarrer (Start), pour prendre du recul et voir plus de catégories à la fois. La fonction de recherche de l'interface Metro, détaillée dans une précédente actualité, servira à chercher notamment dans le catalogue Windows Store, à tout moment. Si la recherche retourne un grand nombre de résultats, l'utilisateur pourra les trier selon les critères habituels (note, popularité, prix). Sans surprise l'utilisation du Windows Store requiert la connexion à un compte Windows Live ID. C'est au Windows Store que reviendra la tâche de maintenir à jour les applications Metro, comme c'est le cas sur les places de marché concurrentes. Mais le Windows Store téléchargera les mises à jour dès leur publication, afin qu'elles s'installent instantanément quand l'utilisateur les approuve. Cette fonction est désactivable et ne s'enclenche pas sur une connexion cellulaire. Le Windows Store permettra d'installer une application sur cinq ordinateurs ou tablettes liés à un même compte Windows Live ID. Un écran permettra d'afficher toutes les applications dont l'utilisateur est en possession, sur un ordinateur ou un autre, mais aussi et surtout de

10 LA LETTRE CALIPIA - Page 10 synchroniser les paramètres et l'état de l'application pour celles le prenant en charge, de sorte de passer d'un dispositif à un autre en toute transparence. Evolutions des communications sans fil (3G/4G, Wifi, Bluetooth) Stefen Sinofsky a présenté les améliorations qu'amènera Windows 8 en ce qui concerne les connexions sans fil. Le panneau de configuration accueillera une rubrique «Sans fil», semblable à celle d'un smartphone ou d'une tablette, offrant non seulement un interrupteur «Mode avion», mais aussi des interrupteurs pour activer ou désactiver individuellement le modem 3G/4G, le Wifi et le Bluetooth. Windows 8 saura se connecter à tous les réseaux haut débit, grâce à l'arrivée d'un pilote générique compatible avec de très nombreux terminaux des opérateurs mobiles et des fabricants (Ceux conforme aux spécifications Mobile Broadband Interface Model (MBIM) récemment annoncées par l'usb-if). Ainsi, l'utilisateur n'aura plus à télécharger un pilote luimême, pour être en mesure d'établir une connexion. Ce pilote générique sera fréquemment mis à jour via Windows Update, et il ne devrait pas présenter de conflit avec le gestionnaire de connexions Windows. L'OS saura de lui-même privilégier les connexions sans fil à disposition, avant de rechercher une connexion haut débit mobile. Enfin, la reprise d'une connexion Wifi à la sortie de l'état de veille du système sera beaucoup plus rapide : de l'ordre de la seconde, contre les 10 secondes environ actuellement nécessaires à Windows 7, en moyenne, quand ça n'est pas jusqu'à 30 secondes. Polémique sur les prérequis techniques pour tablettes et convertibles Microsoft a mis en ligne sur son site MSDN une documentation technique détaillant un ensemble de prérequis pour l obtention de la certification Windows 8. Ce document confirme en premier lieu que les tablettes équipées d'un processeur ARM devront embarquer un UEFI (successeur du BIOS) et qu'au sein de ce dernier, la fonction Secure Boot ne devra pas pouvoir être désactivée. Gérée directement au niveau firmware, celle-ci a pour rappel comme but de vérifier l'intégrité de la chaîne de démarrage de la machine et de bloquer le lancement du système si un élément étranger est repéré. Ce faisant, la machine est théoriquement protégée des logiciels malveillants de type rootkits, capables de se charger avant l'os... mais aussi protégée de l'installation d'un système d'exploitation tiers, puisque l'os a besoin d'une signature numérique bien précise pour pouvoir être lancé. Pour les PC «classiques» il est prévu que Secure Boot puisse être désactivé (suite à une forte controverse), et donc qu il soit possible de démarrer sur un autre système d exploitation (linux, MacOS, etc.). Ce ne sera donc pas le cas pour les Tablette ARM qui veulent être certifiées, et tant pis pour Android Plus d informations sur les spécifications hardware pour Windows 8 sur le site MSDN : Actualité Administration System Center 2012 Release Candidate Dans une conférence via Internet, Satya Nadella (President, Server and Tools Business) et Brad Anderson (Corporate Vice President, Management and Security Division), ont annoncé la Release Candidate de System Center Cette nouvelle offre remplace les produits d administration actuellement proposés et est composé des logiciels suivants : System Center 2012 Unified Installer, qui est un utilitaire destiné à faciliter l installation de l ensemble des autres logiciels, System Center 2012 App Controller qui permet désormais de passer sans effort d une infrastructure privée à une infrastructure public sur Azure, System Center 2012 Configuration Manager qui apporte une nouvelle manière de concevoir la distribution d applications aux utilisateurs,

11 LA LETTRE CALIPIA - Page 11 System Center 2012 Data Protection Manager qui apporte une sauvegarde sur disque des données des serveurs et clients, System Center 2012 Endpoint Protection qui apporte une protection contre les malwares, System Center 2012 Operations Manager qui supervise les applications et ordinateurs critiques, System Center 2012 Orchestrator qui orchestre et automatise l exécution de processus, System Center 2012 Service Manager qui centralise les informations d administration pour faciliter le support des utilisateurs System Center 2012 Virtual Machine Manager qui gère les machines virtuelles et services de déploiement des hyperviseurs Microsoft ou autres. System Center 2012 : des modifications importantes de licensing (Sources : Synthèse Calipia 2012) A l occasion du lancement de System Center 2012 (prévu dans le courant du second semestre 2012), Microsoft vient d annoncer des changements majeurs du mode d acquisition des licences des produits concernés. Depuis le 1er février 2012 et la refonte des licences System Center : Les offres d administration de Microsoft (SCOM, SCVMM, SCCM, etc.) ne sont plus disponibles comme produit vendu individuellement. Entre le 1er février et la date de disponibilité générale de System Center 2012, il est possible d acquérir les produits System Center par le biais des licences «System Center Server Management Suite» Enterprise ou Datacenter. Si vos licences System Center actuelles sont couvertes par un contrat de Software Assurance à la date de disponibilité générale de System Center 2012, des licences ML Serveur System Center 2012 vous seront automatiquement attribuées conformément au tableau ci-dessous et ce jusqu au 3ème trimestre 2013 : Explication de texte : En termes de licensing, tous les produits System Center étaient alignés sur le même modèle, avec 3 types de composantes essentielles, d un côté des licences serveurs pour faire fonctionner la brique d administration concernée, puis des licences pour chaque poste de travail et/ou des licences pour les systèmes d exploitation serveur administrés : Pour chaque serveur d administration : une licence d administration serveur du module d administration concerné (ex : la licence System Center Configuration Manager), une licence SQL Server (car le module d administration stocke ses informations sur une base SQL Server). Pour chaque poste de travail administré, une licence client : une CML (Client Management License) pour chaque composant System Center utilisé. Pour chaque système d exploitation serveur administré, une SML (Server Management License). Les nouvelles licences System Center 2012 La gestion des licences de System Center 2012 est simplifiée : Licence requise uniquement pour les points de terminaison gérés. Aucune autre licence n'est requise pour les serveurs d'administration ou pour la technologie SQL Server. Modèle de licence cohérent entre toutes les éditions. Licence par processeur, couvrant jusqu'à deux processeurs pour l'administration des serveurs. Licence par système d'exploitation (SE) pour l'administration des clients. Ces licences sont obligatoirement associées à la Software Assurance. Toutes les licences d'administration (ML) Serveur couvrent les mêmes composants et les mêmes scénarios.

12 LA LETTRE CALIPIA - Page 12 Les ML Serveur System Center 2012 existent en édition Datacenter et Standard. Seuls les droits de virtualisation varient de l'une à l'autre : o Configuration Manager o Virtual Machine Manager o 2 ans de Software Assurance System Center 2012 Endpoint Protection (par utilisateur/périphérique) au prix de $22 (avec 2 ans de Software Assurance) System Center Client Management Suite (par utilisateur/os) au prix de $121 qui inclut : o Data Protection Manager, o Operations Manager, o Service Manager o Orchestrator o 2 ans de Software Assurance Pour en savoir plus sur le site web US System Center 2012 de Microsoft : Des licences d'administration des postes clients (ML Client) sont requises pour les appareils supervisés n'exécutant pas de système d'exploitation serveur. Il existe trois offres de ML Client pour System Center 2012 : System Center 2012 Configuration Manager passe en RC2 Microsoft a publié la Release Candidate 2 de System Center 2012 Configuration Manager qui apporte par rapport à la RC1 (décrite en détails dans la Lettre Calipia n 83) : Un installateur unifié (s appuyant sur System Center 2012 Orchestrator). Package Conversion Manager (PCM) qui permet de transformer et migrer automatiquement les packages et programmes de System Center Configuration Manager 2007 vers le nouveau modèle d applications de System Center 2012 Configuration Manager. Lancement de System Center Advisor En ce qui concerne les prix Pour les serveurs : Pour les postes de travail on retrouve trois modes de licences (trois CML) : System Center 2012 Configuration Manager (par utilisateur/périphérique) au prix de $62 qui inclut : Microsoft a mis en ligne System Center Advisor (SCA) connu sous le nom de code Atlanta. Pour rappel SCA est (comme Windows Intune) une offre Software as a Service (SaaS) d administration qui permet de vérifier (actuellement) la configuration et les problèmes éventuels de serveurs et applications sous SQL Server, Hyper-V et Active Directory. System Center Advisor est donc un service dans les nuages qui permet d évaluer les configurations des serveurs et applications et d éviter proactivement les problèmes, tout en aidant les administrateurs à résoudre les problèmes plus rapidement en accédant aux données de configuration actuelles et les historiques. En outre, System Center Advisor réduit les temps d'arrêt en fournissant des suggestions d'amélioration et en avisant les clients des mises à jour clés spécifiques à leur configuration.

13 LA LETTRE CALIPIA - Page 13 SCA est basé sur l agent System Center Operations Manager sans pour autant nécessiter l infrastructure qui va avec. Le produit est disponible dans 26 pays et est gratuit pour les entreprises ayant souscrites la Software Assurance. Pour en apprendre plus sur le site officiel System Center Advisor : Des add-ons et extensions pour System Center Service Manager Microsoft a mis à disposition en téléchargement trois compléments intéressants pour son offre de Helpdesk System Center Service Manager : System Center Service Manager Authoring Tool pour la création ou la modification de Management Pack. IT Governance Risk and Compliance (GRC) Process Management Pack pour simplifier la mise en œuvre des contraintes réglementaires GRC (Gouvernance, Risques et Conformité). Mais surtout System Center Cloud Services Process Pack qui permet la définition de projets, de pools et de machines virtuelles et qui gère les demandes, l approbation et la notification pour assurer un suivie de l attribution de ressources dans la cloud. Pour télécharger ces extensions : Microsoft Security Compliance Manager version 2.5 disponible en bêta Après la mise à disposition de la version 2 de l accélérateur de solution Microsoft Security Compliance Manager (SCM) en octobre 2011 (cf Lettre Calipia n 83), c est aujourd hui la version 2.5 qui est mise en ligne en bêtatest. Pour rappel SCM permet de gérer de façon centralisée les modèles de sécurité appliqués sur les postes et serveurs et de comparer les configurations en cours à des modèles de référence (les «baselines»). C est ce que propose par ailleurs, mais de façon plus large, la fonctionnalité de gestion des configurations désirées DCM de System Center Configuration Manager). Microsoft Security Compliance Manager permet de plus de créer les modèles de sécurité de référence, et complète les technologies existantes en permettant de les transformer en objets stratégies de groupe (GPO), en Pack DCM et SCAP (Security Content Automation Protocol) ou au format XLS. Cette nouvelle version apporte : L intégration avec le pack de processus IT GRC (Gouvernance, Risques et Conformité) de System Center 2012 Service Manager. Les lignes de base sont intégrées au pack de processus pour donner une vision de la conformité générale. La fonctionnalité Gold Master permettant de prendre un instantané d une machine de référence pour commencer votre projet de conformité. Le déploiement des configurations sur des machines qui ne font pas parties d un domaine Active Directory en utilisant le nouveau système GPO Pack du Microsoft Deployment Toolkit Une mise à jour des guides sur la sécurité pour vous apporter une aide afin de réduire la surface d attaque. Une fonctionnalité de comparaison de vos configurations par rapport aux bonnes pratiques en matière pour les systèmes d exploitation Windows. De nouvelles lignes de base (baselines) : o Exchange Server 2007 SP3 Security Baseline o Exchange Server 2010 SP2 Security Baseline Une mise à jour du produit pour inclure : o Windows 7 SP1 Security Compliance Baseline o Windows Vista SP2 Security Compliance Baseline o Windows XP SP3 Security Compliance Baseline o Office 2010 SP1 Security Baseline o Internet Explorer 8 Security Compliance Baseline Pour télécharger la bêta de Security Compliance Manager 2.5 sur le site Microsoft Connect : Actualité Sécurité Microsoft s'apprête à fournir un fil d'informations sur les menaces du cybercrime Microsoft, qui a déjà contribué au démantèlement de botnets, a l'intention de partager ses informations sur la sécurité. C'est ainsi que l'entreprise a annoncé, lors de l'international Conference on Cyber Security (ICCS) à New York, son intention de fournir en temps réel un

14 LA LETTRE CALIPIA - Page 14 fil d'information pour diffuser les alertes de sécurité de plus grandes ampleurs ou les plus dangereuses pour les entreprises et les organismes gouvernementaux. Ce fil d'information, en cours de développement et en version beta pour l'instant, sera, s'il connaît le succès, accessible au grand public. Plus d informations sur le site lemondeinformatique.fr : Actualité Cloud et Online Un nuage dans le ciel du Cloud (Source : programmez.com) Dans un article intéressant relayé par le site programmez.com, Richard Stone, Cloud Solutions Director chez Compuware, expose les conséquences des pannes dans le Cloud. Le 21 avril 2011, les clients du service EC2 d'amazon en Virginie du Nord ont été confrontés à de forts ralentissements et d'importantes défaillances de leurs applications hébergées en Cloud. FourSquare, Reddit, Quora, HootSuite ainsi que d'autres grands sites Internet se sont révélés inaccessibles sans que personne ne sache pourquoi. Sur le moment, Amazon n'a fourni aucune explication sur cette paralysie de quatre jours et n'a invoqué qu'ultérieurement l'échec d'une mise à jour logicielle dans son centre de données basé en Virginie du Nord. Malgré la résilience du service EC2, cet événement a eu de graves répercussions. Si la sécurité des données n'a pas été remise en question, comme c'est souvent le cas lorsqu'on s'acharne sur le Cloud, la panne a montré les répercussions dramatiques que peut occasionner le moindre problème de performance dans la «chaîne de distribution» du Cloud. À l'instar des autres services informatiques, les services de Cloud ne sont pas à l'abri d'une défaillance. Même si le modèle EC2 d'amazon jouit d'une belle popularité, sa disponibilité n'est pas garantie à 100 %. Le Cloud Computing permet certes une mise en œuvre rapide et un accès aisé aux applications et contenus dynamiques, mais il présente aussi quelques vulnérabilités. Il ne faut pas oublier que les données et applications hébergées en mode Cloud ne sont pas limitées à leur propre espace et à leur propre centre de données. Dans un environnement où les ressources sont partagées, la moindre brèche peut affecter l'ensemble des plates-formes. La chaîne de distribution du Cloud est complexe et se trouve souvent en dehors du contrôle direct du propriétaire de l'application. Avant de rejoindre la communauté du Cloud Computing, les entreprises doivent être conscientes de cette «co-dépendance» et être capables de s'y adapter. Il est indispensable de cerner les problèmes potentiels, mais surtout de savoir les résoudre. Par exemple, une entreprise constatant des baisses de performances ou un ralentissement du service de Cloud devrait pouvoir identifier les éventuelles mesures à prendre. Ce n'est cependant pas toujours pas le cas, comme l'ont récemment déploré nombre de clients d'amazon. Parrainée par Compuware, Cloudsleuth (www.cloudsleuth.net) est une communauté de Cloud Computing en ligne qui facilite la résolution de ces problèmes en mettant en lumière les causes d'une gestion et de performances applicatives médiocres. Plusieurs services gratuits sont proposés, parmi lesquels Global Provider View, qui permet de suivre l'actualité et les performances du Cloud Computing et des principaux fournisseurs dédiés. L'outil en ligne permet en outre d'obtenir des informations détaillées sur les performances de chaque service par zone géographique. Global Provider View

15 LA LETTRE CALIPIA - Page 15 En novembre 2010, alors que WikiLeaks était au cœur de l'actualité, Global Provider View a révélé que les clients d'amazon avaient subi une baisse de performances ou un ralentissement des temps de réponse de 58 % le 29 novembre, suite sans doute aux cyber-attaques contre le site WikiLeaks, à l'époque hébergé sur le cloud d'amazon. Cet exemple montre une fois de plus les répercussions que peut avoir un dysfonctionnement dans la chaîne de distribution du cloud sur les autres parties impliquées mais aussi sur l'expérience des utilisateurs finaux. Les clients d'amazon auraient été certainement ravis d'avoir cette information au moment des faits. Ce type d'outil permet aux entreprises de mieux appréhender le cloud et de mieux contrôler les éventuels incidents. En identifiant des problèmes mineurs (allongement des temps de réponse, diminution de la bande passante du réseau, etc.), elles peuvent prendre les mesures nécessaires avant que le service ne devienne complètement indisponible. Elles n'ont d'ailleurs aucun intérêt à attendre que le fournisseur leur signale un problème, car le mal est alors déjà fait. Les problèmes de gestion classiques ne doivent pas les dissuader de rejoindre la communauté du cloud ou les inciter à la quitter. Avant de chercher à limiter les risques, les entreprises doivent cerner les problèmes susceptibles de se produire avec le nouveau modèle. Il est bon de prévoir un «plan B» et de le mettre à exécution en cas de panne d'un service stratégique. Les services de Cloud Computing font partie d'une grande chaîne où la moindre défaillance peut s'étendre à tous les maillons qui la composent. La panne du centre de données en Virginie du Nord et la folie médiatique autour de WikiLeaks ont bien montré la vitesse à laquelle un incident peut se propager. Les entreprises doivent en tirer les leçons et prendre les précautions qui s'imposent pour tirer pleinement parti du Cloud Computing. Messagerie électronique Web, Gmail rejoint Hotmail A en croire, le site The Next Web, Gmail regrouperait désormais 350 millions d'internautes. Gmail enregistre ainsi une très forte croissance puisqu'au mois d'octobre, le chiffre officiel était de 260 millions d'utilisateurs. Sur le plan international Gmail aurait donc dépassé Yahoo! Mail qui bénéficiait au mois d'octobre d'une base de 310 millions d'utilisateurs. Microsoft, qui a fait largement évoluer Hotmail depuis quelques années en implémentant diverses nouvelles fonctionnalités, disposerait également de 350 millions de comptes (360 suivant d autres sources). Google et Microsoft semblent donc être au coude à coude. On ne sait, en revanche, si ces chiffres incluent les comptes Google Apps ou seulement les adresses traditionnelles de Pour sa part Microsoft distingue clairement Hotmail et Outlook Web Access. Par ailleurs, il s'agit du nombre total de comptes créés sur les serveurs de chacun mais pas nécessairement du nombre d'utilisateurs actifs. L'on imagine que l'intégration de Skype au sein de Hotmail ou l'ouverture du service Google Voice à l'international pourraient peut-être changer la donne. Google bénéficie d'une large base d'utilisateurs grâce au succès d'android tandis que Microsoft multiplie ses applications mobiles et annonçait hier que ces dernières étaient utilisées par 15 millions d'utilisateurs sur ios (via Exchange) et Android. Enfin la popularité de Windows Phone devrait également être déterminante pour l'équipe de Hotmail. Actualité bureautique et Travail collaboratif Un calculateur de bande passante pour Lync Microsoft vient de rendre disponible en téléchargement gratuit un calculateur de bande passante nécessaire pour le déploiement de Lync Server 2010; fourni sous forme d une feuille de calcul Excel (et d une documentation word), cet outil calcule donc la bande passante nécessaire, selon vos profils utilisateurs, ainsi que vos contraintes réseaux, et les fonctionnalités Lync que vous souhaitez déployer. L outil est disponible sur n.aspx?id=19011

16 LA LETTRE CALIPIA - Page 16 Une Technical Preview pour Office 15 Microsoft vient de l annoncer sur son blog Office, sa future version arrive en Technical Preview. La beta officielle et plus grand public ( Consumer Preview dans le nouveau jargon) est prévue pour cet été. Cette version n est disponible que pour un tout petit nombre de clients et bien sûr sous NDA (Contrat de non divulgation d informations). Au programme des nouveautés : un mix encore plus important entre service Online et services disponible en local, une amélioration des Office Webapps (qui se rapprocheront de plus en pls des versions locales) et un couplage plus fort avec les services Office 365. On compte bien aussi sur un lancement des applications Office pour tablettes : Windows 8 (Avec l interface Metro) mais aussi ipad et tablettes Android. Nous en saurons sans doute bien plus lors des prochaines semaines. Actualité Bases de données et BI Lancement de SQL Server 2012 le 7 mars La page d accueil du site dédié au lancement de SQL Server 2012 annonce dorénavant un lancement le 7 mars prochain. Le programme de sessions accompagnant le lancement est disponible sur : Microsoft parlera de Big Data, de Self-service Analysis, de la synergie avec Excel, d Oracle, etc SQL 2012 : d importantes modifications de la politique de licences (Source : Blog Calipia) Microsoft a annoncé d importantes modifications de la politique de licences de SQL Server 2012 dont vous pourrez retrouver les détails en suivant ce lien : et plus les processeurs, pour certaines de ces éditions. Enfin, une augmentation du prix des licences d accès clients est également au menu. Bref, potentiellement quelques soubresauts à prévoir du côté de ceux qui pourraient voir leurs factures augmenter dans ce passage vers la version Simplification de la gamme d édition pour les entreprises Avec le passage de 4 éditions pour SQL Server 2008 R2 (Workgroup, Standard, Entreprise, Datacenter) à 3 éditions pour SQL Server 2012 (Standard, Business Intelligence, Entreprise), Microsoft simplifie effectivement le choix des options SQL Server pour les entreprises, en l alignant sur les 3 principales familles d usages/workloads de SQL Server : Standard : édition de base intégrant les fonctions pour mettre en œuvre un SGBD en entreprise, ainsi que des services basiques pour le reporting et l analyse. Business Intelligence : sur-ensemble de la précédente, cette édition est spécifiquement dédiée aux usages BI. Entreprise : sur-ensemble de la précédente, cette édition vise principalement les usages Data Warehouse. Les éditions Workgroup et Datacenter disparaissent donc, de même que l édition Small Business. A noter également que sur les autres éditions de SQL Server 2008 R2, l édition Web reste disponible mais uniquement au travers des contrats SPLA (Service Provider License Agreement), et aucun changement pour les éditions Express, Développeur et Parallel Data Warehouse. Mode de licences par cœurs Avec la nouvelle version, 2 modes de licences seront proposés, selon l édition concernée : Le mode classique licence serveur + licences d accès client (CAL) : reflétant le niveau d usages. Le nouveau mode par cœur : reflétant la puissance de calcul mise à disposition. En résumé, avec ce nouveau millésime de son SGBD, Microsoft propose une simplification des différentes éditions offertes aux entreprises, et l introduction d un nouveau mode de licences, basé sur les cœurs

17 LA LETTRE CALIPIA - Page 17 L édition Entreprise de SQL Server 2012 ne sera donc disponible qu en mode par cœur, avec un minimum de 4 cœurs par processeur, ce qui devrait causer quelques poussées d urticaire pour les possesseurs de processeurs à double cœur, Microsoft positionnant le point d entrée d un cœur en équivalent du quart du prix d un processeur. L édition Standard est également éligible à ce mode par cœur. La transition depuis le mode actuel (SQL Server 2008 R2) 1. processeur vers cœur Toutes les licences SQL Server 2008 R2 Entreprise sous SA accèderont à la nouvelle version 2012 Entreprise, le calcul du nombre de cœurs dépendant su scénario d usage : Licence par serveur physique : octroi d une licence à tous les cœurs physiques du serveur. Licence par machine virtuelle : octroi d une licence à chaque cœur virtuel. A noter aussi, que cette édition Entreprise couverte en SA offre des droits de virtualisation illimités, ainsi que la mobilité pour les licences sur les machines virtuelles. 2. Serveur / CAL En termes de niveaux de prix, la licence serveur de SQL Server édition BI, uniquement accessible via la mode serveur / CAL est positionnée au même niveau que celle de l édition entreprise de SQL Server 2008 R2. Quant à l édition Standard, pas de changement de prix au niveau de la licence serveur. Par contre, une augmentation de 27% du prix des CAL sera appliquée avec la nouvelle version. Conclusion Après avoir longtemps marqué sa différence avec Oracle sur la prise en compte du nombre des cœurs, l utilisant comme un argument de vente, Microsoft cède à son tour. Si la simplification des éditions offre une clarification espérée, les impacts tarifaires liés au passage en cœur, et à l augmentation du prix de la CAL (tout le monde sera donc servi), vont certainement provoquer des remous chez les clients de l éditeur de Redmond. Mise à jour de l ebook gratuit sur SQL Server 2012 En octobre dernier, l équipe Microsoft Press annonçait la mise à disposition du premier brouillon d un livre sur SQL Server 2012 («Introducing Microsoft SQL Server 2012»). Une seconde version du livre qui intègre de nouveaux chapitres est disponible. Il écrit par Ross Mistry et Stacia Misner. Voici la liste des chapitres : PART I Database Administration Chapter 1. Denali Editions and Enhancements Chapter 2. High Availability and Disaster Recovery Enhancements Chapter 3. Scalability and Performance Chapter 4. Security Enhancements Chapter 5. Beyond Relational PART II Business Intelligence Development Chapter 6. Integration Services Chapter 7. Data Quality Services Chapter 8. Master Data Services Chapter 9. Analysis Services Chapter 10. PowerPivot Chapter 11. Reporting Services Les chapitres 2, 3, 4, 6, 7 et 8 sont actuellement disponibles. Pour télécharger «Introducing Microsoft SQL Server 2012» au format PDF : Actualité Applications métiers Microsoft Dynamics AX 2012 for Retail Lors du congrès de la NRF (National Retail Federation) aux Etats-Unis Microsoft a notamment annoncé la sortie prochaine de sa solution de gestion adaptée au commerce multicanal : Dynamics AX 2012 for Retail.

18 LA LETTRE CALIPIA - Page 18 Cette solution, qui sera commercialisée à partir du 1er février, a été développée par Microsoft afin d'aider les commerçants à améliorer les interactions avec leurs clients en intégrant le commerce social et mobile au sein de la gestion commerciale, mais aussi en proposant des promotions ou des remises plus ciblées. L'objectif étant évidemment d'optimiser les relations avec les différents types de clientèle. Cette solution offrira également aux vendeurs des informations plus complètes sur chaque client, ce qui devrait a priori leur permettre de mieux les orienter et de prendre des décisions plus cohérentes. Enfin, le logiciel intègrera également une fonction de merchandising permettant aux commerçants de gérer un nombre illimité de catégories et de hiérarchies pour les réassorts. Plus d informations sur le site ITChannel.info : Microsoft Dynamics CRM arrive sur les smartphones et sur l ipad (Source : Blog Calipia) Microsoft a publié un guide détaillant les améliorations de la prochaine version de son application de gestion de la relation client. Cette version devrait apparaitre d ici juin prochain (au second trimestre 2012). On y apprend des choses intéressantes, en particulier la disponibilité d applications spécifiques pour iphone, Windows Phone, Android, BlackBerry mais aussi l ipad! Application Microsoft CRM pour ipad L éditeur détaille que ses applications mobiles seront disponibles pour Windows Phone à partir de la version 7.5, ios 5 pour l iphone et l ipad, Android 2.2 et la version 6 pour le BlackBerry. Microsoft précise que ces applications supporteront le mode déconnectés (ce qui les différentie des versions web mobiles) mis à part la version pour Windows Phone 7.5 Microsoft en profite également pour faire un point sur le support des navigateurs avec là aussi des mises à jours : Actualité OSS Le logiciel libre continue sa percée au sein des entreprises françaises (Source : programmez.com) Le logiciel libre ne constitue plus une approche marginale au sein des entreprises, il est devenu un standard dans bien des domaines avec l évolution des technologies et l industrialisation des principaux acteurs du marché. Dans son étude Open Source France 2012, Pierre Audoin Consultants (PAC) analyse ce marché à la fois prometteur et en pleine mutation. Un marché qui devient mature Le logiciel libre poursuit progressivement sa conquête des entreprises en France. Cependant, en devenant une approche fortement déployée et industrialisée au sein des entreprises, le logiciel libre a aussi perdu certaines de ses spécificités originelles. «Il est devenu dominant sur le segment des outils de développement autour de langages comme Java, PHP ou Python, sur les systèmes embarqués, les infrastructures web, etc. Mais il est aussi devenu moins communautaire, moins gratuit, mais plus professionnel», explique Mathieu Poujol, Principal Consultant Cloud & Middleware chez PAC France. Ainsi, les SSLL ont largement laissé la place aux principales SSII du marché et de nombreux éditeurs proposent du logiciel libre.

19 LA LETTRE CALIPIA - Page 19 La France reste le marché phare du logiciel libre dans le monde, avec de nombreuses compétences de haut niveau qui ont une influence non négligeable dans les communautés. Cet engouement pour le logiciel libre se révèle même être un avantage pour certains fleurons industriels français tels que l Aérospatiale ou la Défense. Ce riche écosystème a donné naissance à plusieurs jeunes pousses en pleine ascension à l instar de leur championne, Talend. «Par ailleurs, il faut noter aussi que l écosystème autour du logiciel libre représente un avantage pour la France dans le Cloud Computing, où le logiciel libre est très performant et où l ouverture de son code source diminue fortement les risques de «lock-in» sur des plateformes propriétaires», ajoute Mathieu Poujol. Actualité Marchés Synthèse des résultats des grands du marché (enfin de certains) Les annonces des résultats pour le quatrième trimestre de l année 2011 (année civile) des principaux acteurs du marché que nous suivons dans la Lettre Calipia nous semblent assez intéressantes pour prendre la peine d en faire une courte synthèse : Microsoft (à tout seigneur tout honneur) Microsoft a enregistré un bénéfice net de 6,62 milliards de dollars. C est un peu mieux que les attentes des investisseurs. Le chiffre d affaires s affiche en petite hausse de 5%, à 20,9 milliards de dollars. Une performance, en ligne avec les attentes. Un point inquiétant : La division Windows et Windows Live a réalisé un CA de 4,74 milliards de dollars, reculant de 6 %. Les ventes de licences Windows 7 atteignant 525 millions depuis son lancement. Part du marché Logiciel et Services OSS comparé au marché total du Logiciel et Services en France Les conséquences sur le marché Le marché du logiciel libre en France représente environ 6% du marché des logiciels et des services informatiques en France en Selon l étude de Pierre Audoin Consultants, avec un volume de 2,5 milliards d euros, ce marché devrait rester très dynamique en 2012, pour voir sa croissance progressivement ralentir d ici à La plupart des grandes SSII européennes mais aussi de plus en plus les américaines, ont ouvert des entités importantes dédiées au logiciel libre. Du côté des éditeurs, un nombre assez important d éditeurs dans le Cloud Computing sont en logiciel libre. L étude Open Source France 2012 détaille et analyse les principaux acteurs, segments, prestations et verticaux de ce marché en France. L étude a été publiée le 18 janvier 2012 et est disponible sur Sinon les indicateurs sont au vert : La division Business réalise un chiffre d'affaires de 6,28 milliards de dollars, en progression de + 3 % et même de 7 % si l'on exclut l'impact d'office 2010 l'année précédente. Près de 200 millions de licences d'office 2010 ont été commercialisées en 18 mois. Le chiffre d'affaires d'exchange et SharePoint a progressé de 10 %. L'activité Server et Outils a réalisé 4,77 milliards de dollars de CA, enregistrant une croissance de 11 % d'une année sur l'autre, notamment grâce à la

20 LA LETTRE CALIPIA - Page 20 croissance des éditions Windows Servers et SQL Server premium. La division des services en ligne réalise 784 millions de dollars (+ 10 %). Enfin, la division loisirs et périphériques progresse de 15 %, à 4,24 milliards de dollars. La base installée de Xbox 360 s'élevant à 66 millions d'unités et les kinects à 18 millions. Le service Xbox Live compte désormais 40 millions de membres (+ 33 %). Apple (des résultats record) Apple a publié des résultats exceptionnels avec un chiffre d affaire pour ce trimestre de 46 milliards de dollars à comparer au 26,74 milliards de l année dernière et un bénéfice qui a doublé (13 milliard de dollars versus 6 milliards). Coté produits c est là encore assez impressionnant: L iphone se vend comme des petits pains : Apple a ainsi vendu 37,04 millions d iphone entre fin septembre et fin décembre 2011 en croissance de 128 % sur 1 an! La société se paye même le luxe d augmenter sensiblement son prix moyen L ipad s est vendu à 15,43 millions d exemplaires durant ce trimestre, plus du double de l année dernière (+ 110,56 %) Les Mac sont aussi de la fête avec une croissance de 28% (5,2 millions d unités) un chiffre important dans un contexte de baisse du marché PC (-4%). Seul l ipod se vend moins bien (-24%), marché cannibalisé sans doute par l iphone. Samsung (le nouveau numéro un du smartphone) Les revenus de Samsung furent principalement tractés par la division télécommunications, et plus particulièrement par les 35 à 36 millions de Smartphones vendus au quatrième trimestre, selon les analystes, à peine moins que les 37 millions du concurrent frontal l'iphone 4S Mais sur l'année entière, Samsung a plus que quadruplé ses ventes et plus que doublé ses parts de marché, selon les analystes, et ravi la place de premier vendeur de Smartphones à Apple. Le chiffre d'affaires de la division télécommunications est de 12,10 milliards d'euros au quatrième trimestre 2011, soit une progression de 52 % par rapport à 2010, avec un bénéfice net en hausse de 79 % à 1,79 milliard d'euros. Pour l'année entière, la division affiche un chiffre d'affaires record de 37,69 milliards d'euros (représentant près d'un tiers du chiffre d'affaires total de Samsung Electronics), avec un bénéfice opérationnel de 5,61 milliards d'euros en progression de 90 % par rapport à l'année Et les autres??? Intel dépasse largement les attentes, le numéro un mondial des microprocesseurs ayant publié un bénéfice net annuel record en 2011, en hausse de 13% à 12,9 milliards de dollars. Mais surtout le chiffre d affaires du dernier trimestre a progressé de 21% à 13,9 milliards de dollars, malgré la baisse des ventes de PC : une belle performance. IBM a enregistré une hausse de 11% de son bénéfice trimestriel au quatrième trimestre, à 5,5 milliards de dollars. Le chiffre d affaires est quant à lui de 29,5 milliards de dollars pour ce trimestre, un peu moins bien qu attendu par le marché néanmoins. Google est sanctionné pour ses résultats jugés décevants au quatrième trimestre Le groupe a dégagé néanmoins un bénéfice net de 2,7 milliards de dollars sur la période, soit une hausse de 8% tout de même par rapport à l année précédente. Le chiffre d affaires a progressé de 25% (ce qui est remarquable, mais en dessous des attentes) VMware a annoncé un chiffre d affaire de 1,06 milliard de dollars (une progression de 27%) et un bénéfice de 200 millions de dollars (+67% sur un an). VMware ne semble donc pas souffrir face à son concurrent Microsoft, et ce sont visiblement les petits acteurs de la virtualisation qui payent le prix du combat des deux géants. VMware est donc une très bonne affaire pour sa maison mère EMC (qui lui laisse il est vrai les coudées franches), disposant de son autonomie la société dispose maintenant de plus de 2 milliards de dollars de cash. Actualité Divers 2,1 milliards d'internautes? La société Pingdom, spécialisée dans l'analyse du web (et proposant des services de conseil auprès des sociétés), a publié «Internet 2011 in numbers», sa compilation annuelle sur les usages des internautes et l'état de la Toile pour l'année Ces chiffres sont

21 LA LETTRE CALIPIA - Page 21 basés sur les données de Netcraft, StatCounter ou Internet World Stats. Ainsi nous apprenons qu'il y aurait 2,1 milliards d'internautes à travers le monde dont millions en Europe. La Chine à elle-seule compterait pour sa part un demi-milliard de personnes connectées. Du côté du web mobile, il y aurait 5,9 milliards de souscriptions dont 1,2 milliard pour une connexion mobile haut-débit. Quarante ans après l'envoi du premier courrier électronique, 3,1 milliards de comptes auraient été ouverts et Microsoft semble plutôt en bonne posture puisque Hotmail reste le plus gros service avec 360 millions de comptes et Outlook se placerait en tête des clients de messagerie en contrôlant 27,6% du marché. En novembre 2011, le spam représentait 71% du trafic total des s. En 2011, le nombre de serveurs Apache aurait augmenté de 239.1% contre 68.7% pour les serveurs IIS. En fin d'année dernière nous comptions 95,5 millions de noms de domaine en.com contre 13,8 millions en.net et 9,3 millions en.org. Des chiffres sont aussi fournis pour les utilisateurs des différents services (twitter, Facebook, blogs WordPress, etc.), les échanges de vidéos ou d images ou la part des périphériques mobiles (tablettes et Smartphones). Des chiffres intéressants donc, et qui sont disponibles sur le site de Pingdom : Pub : Une application iphone et ipad Blog Calipia! Une nouvelle application iphone et ipad est disponible sur l AppStore : Le Blog Calipia (7 Mo Gratuit). Vous pouvez maintenant suivre toute l actualité du blog sur votre iphone ou votre ipad. Alors n hésitez pas installez-là! Petite remarque au passage (qui va sans doute répondre à quelques questions) : oui, nous avons également développé une application pour Windows Phone 7.5 qui est prête depuis le 10 décembre 2011, mais toujours en attente de validation sur le MarketPlace de Microsoft

22 LA LETTRE CALIPIA - Page 22 Quelques tendances IT relevées lors du dernier Briefing Calipia Deux fois par an, le Briefing Calipia nous amène à parcourir la France, en 6 étapes, et à rencontrer ainsi des responsables IT d organisations très différentes. Ces sessions sont l occasion d échanges fructueux avec les participants; si bien qu à l issue de chacun de nos périples hexagonaux, nous nous faisons souvent la remarque que de ces échanges peuvent être tirés des enseignements finalement très représentatifs du marché français. Le nombre, la qualité, et le niveau de responsabilité des participants du Briefing renforcent cette représentativité. Pour la 13 ème édition du Briefing, qui s est déroulée de fin novembre mi-décembre 2011, nous nous sommes décidés de formaliser une partie de ces échanges, en effectuant des sondages à chaud lors des sessions, à l aide de boîtiers de vote : Nous avons posé la même série de questions à chacune de nos étapes, de façon à faciliter la compilation des réponses à la fin du tour de France. Des questions précises - étaient posées à chaud lors des exposés, et une synthèse graphique des réponses de la salle était affichée en dynamique. Les votes étaient totalement anonymes, l objectif étant d évaluer seulement des tendances. Sur 203 participants au Briefing au niveau national, nous avons eu 197 répondants : devant tous les lecteurs de la lettre, nous tenons à remercier très chaleureusement l ensemble des participants du Briefing d avoir accepté de contribuer à ces sondages informels. Nous nous étions engagés à en partager le résultat : le voici! Qui sont donc les participants à cette enquête? Avant de présenter les résultats de l enquête question par question, il est bien sûr nécessaire de décrire notre docte assemblée de votants! La 13 ème édition du Briefing en chiffres : 6 sessions : Paris, Nantes, Lyon, Aix-en-Provence, Strasbourg, Lille. 203 participants. Jusqu à 197 votants selon les questions.

23 LA LETTRE CALIPIA - Page 23 Les deux schémas suivants mettent en lumière les typologies d organisations représentées : Soulignons enfin pour relativiser la portée des résultats présentés ci-dessous qu il est nécessaire de ne considérer que les tendances principales, et non pas le détail, du fait d un panel de répondants somme toute assez réduit comparativement au marché français. Session : «Dropbox, icloud, Sugar, Octopus, Skydrive Quel choix pour vos données synchronisées dans le Cloud?» Cette session a été l occasion de faire le point sur l une des facettes de la consumérisation, commençant à toucher les entreprises : les technologies et services de synchronisation de fichiers entre postes de travail. Mis à part Octopus de VMware, l ensemble des offres ont commencé leur trajectoire dans le monde du grand public, avant de se voir doter d un volet entreprise (généralement petites structures d ailleurs, à l instar de Dropbox). La facilité de partage de fichier entre postes et périphérique, mais aussi la facilité avec laquelle un utilisateur peut partager du contenu à l extérieur d une organisation, permettent à ces outils de devenir très populaires.

24 LA LETTRE CALIPIA - Page 24 D où une pression sur les DSIs, que nous avons essayé humblement de quantifier par le biais des deux questions suivantes : Utilisez-vous à titre personnel une solution de synchronisation? 47% 14% 9% 30% Oui, Dropbox Oui: icloud Oui: une autre solution Non Planifiez-vous un usage pour ce type de solution dans votre entreprise? 32% 23% 7% 38% Oui pour tous les utilisateurs Oui pour un nombre restreint d'utilisateurs Non tant qu'il n'y pas de demande Non tant qu'il n'y pas de demande 45% des répondants envisagent de faire rentrer ce type de services dans leurs organisations, d une façon ou d une autre, ce qui met en évidence une poussée très forte pour ces services! l évaluation à 4,6 milliards de dollars de la valeur de l entreprise Dropbox (pour moins d une centaine d employés au niveau mondial et alors même que l entreprise ne dispose pas d infrastructure en propre.) n est donc pas forcément usurpée! Session : «Clouds privés et publics - Le marché et les acteurs» Le Cloud est un thème bien sûr récurrent dans toutes les communications IT, et également dans les préoccupations DSIs. Nous nous sommes penchés ici sur la priorité donnée par les participants du Briefing aux différents scénarios du Cloud : IaaS privé ou public (regroupant les scénarios de virtualisation serveurs avec les offres de Microsoft, VMWare et Amazon EC2), PaaS (ex : Windows Azure, SalesForce AppForce/VMForce ou Amazon Elastic BeansTalk), et SaaS (ex : Office 365, Google Apps)

25 LA LETTRE CALIPIA - Page 25 Quelle est votre priorité de déploiement? 2% 19% 3% 76% IaaS (privé) IaaS (Public) PaaS SaaS L IaaS privé arrive en priorité (écrasante) de déploiement : en s exprimant ainsi, les répondants montrent leur pragmatisme face à toutes les promesses du marché IT. En tant que représentants d organisations de grandes tailles, les répondants montrent une volonté de poursuivre les chantiers engagés depuis de longues années autours de la consolidation de serveurs, puis de la virtualisation de serveurs, voire d outsourcing des Datacenters virtualisés. Avec 19%, le SaaS est la deuxième priorité remarquable. Est également remarquable, par sa quasi-absence des préoccupations, le scénario PaaS. Session : «La guerre des brevets n aura pas lieu» Cette session était l occasion de faire le point sur les guerres menées plus ou moins dans l ombre entre les grands acteurs de l IT autours des brevets logiciels, et leurs impacts éventuels pour les organisations. La question posée veut prendre le «pouls» des responsables informatique sur ce sujet si particulier : Que pensez-vous des luttes livrées autour des brevets par vos principaux fournisseurs IT? Les résultats de ces luttes auront un impact sur nos 17% 21% 16% 46% décisions d'équipement Nous sommes informés, mais pas d'impact attendu Tout ceci ne nous concerne pas je ne connaissais ces luttes aujourd'hui

26 LA LETTRE CALIPIA - Page 26 Session : «Les nouveautés de Google» Trublion de l industrie informatique, Google est présent sur de multiples domaines de préoccupations des DSIs. Cette session était l occasion de faire le point sur les dernières avancées de cet acteur, dans le domaine des navigateurs, des architectures RIAs et plus largement de l offre poste de travail ; plus largement, nous avons également regardé ses évolutions de services en ligne. Les questions, et les réponses, parlent d elles-mêmes Quel est le navigateur recommandé dans votre organisation? 2% 8% 11% Internet Explorer 6 Internet Explorer 7-8 ou 9 79% Google Chrome Firefox Avez-vous mis en œuvre des mobiles Android dans votre organisation? 67% 6% 23% 4% Oui des Smartphones et des tablettes Oui uniquement des Smartphones Oui uniquement des tablettes Non pas actuellement Avez-vous déjà mis en œuvre Gmail et Google Apps dans votre organisation? 12% Oui en test 8% 2% Oui en production 78% Non mais je compte le faire Non et pas de plan pour le faire

27 LA LETTRE CALIPIA - Page 27 Session : «Windows 8 et Windows Server 2012» Lors de cette 13ème édition du Briefing, nous avons fait un point complet sur la feuille de route 2012 des OS clients et serveurs de Microsoft. Indépendamment de la perception par les organisations des opportunités liées à Windows 8 et Windows Server 2012, nous avons posé la question du niveau logiciel des socles postes de travail et serveurs. Concernant le poste de travail, les réponses sont très intéressantes : l impasse Vista, l emprise encore actuelle de Windows XP sont deux enseignements clés. En trame, les 27% de personnes déclarant un déploiement majeur de Windows 7 sont également un indicateur fort d acceptation de cette plate-forme par les grandes organisations françaises. Le positionnement à priori très «Consumer» de Windows 8 ne contribuera pas à freiner la tendance aux migrations Windows XP/7 OS Client majoritairement déployé dans votre entreprise? 27% 4% 69% Windows XP Windows Vista Windows 7 Sur les serveurs, les réponses sont également très intéressantes, notamment en regard de l attitude des organisations vis-à-vis de leurs postes de travail. Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 représentent 68% des serveurs majoritairement déployés dans ces organisations : le cycle de mise à jour serveur est nettement plus rapide que celui des clients. Même si ce n est pas une surprise, la «photo» est néanmoins représentative. Les contraintes de mise en œuvre et d exploitation des applications serveurs, les chantiers quasi-permanents de rationalisation des infrastructures serveur expliquent cette situation. OS serveur majoritairement déployé dans votre entreprise? 31% 1% 43% Windows Server 2003 (et R2) Windows Server % Windows Server 2008 R2 Autre

28 LA LETTRE CALIPIA - Page 28 Session : «Evolution des scénarios collaboratifs : contrôlons la fuite en avant!» Face à l explosion des scénarios collaboratifs, l arrivée des medias sociaux dans les entreprises, nous avons pris un moment pour parler de la nécessité d urbaniser les services collaboratifs, de piloter au mieux leur évolution au sein de l entreprise. Nous avons tout d abord interrogé les organisations sur leur perceptions de la Communication Unifiée, dont l un des scénarios emblématique, la voix en entreprise, présente le plus d opportunités, mais est aussi certainement le plus épineux à traiter. La question suivante a pour but d estimer l évolution des scénarios VoIP dans les organisations représentées. On y voit que le basculement vers une solution type «suite de services unifiés» n est pas encore une tendance lourde (12%) ; l idée d intégrer les scénarios Voix d une façon ou d une autre (RCC ou «greenfield») avec les autres moyens de communications électroniques fait malgré tout son petit bonhomme de chemin 47% - dans les préoccupations de ces responsables informatiques (12+37 = 47%). Dans les 12/18 mois à venir, quel type de scénario de téléphonie prévoyez-vous de déployer dans votre organisation? 12% 16% PABX 35% 37% Evolution vers la ToIP de la solution de téléphonie UC avec intégration RCC à la téléphonie Scénario Greenfield Plus largement, nous avons voulu estimer le niveau d usage de deux scénarios collaboratifs très représentatifs de la maturité d une organisation sur le sujet. 1) la notion de sites d équipe est totalement intégrée dans les réflexions : 80% des répondants déclarent que leur organisation met en œuvre ce type de services collaboratifs. Il s agit donc bien d un «actif», sur lequel il convient de capitaliser pour piloter l évolution des usages. Avez-vous déjà développé l usage des sites d équipe pour la collaboration interne? 28% 9% 52% 11% Pas d'intérêt Nous en étudions l'opportunité Phase pilote ou déploiement réduit Déploiement généralisé fait La deuxième question venant naturellement ensuite concerne le niveau d usage des organisations vis-à-vis des réseaux sociaux d entreprise : sans surprise, les proportions s inversent, puisque seules 6% des organisations

29 LA LETTRE CALIPIA - Page 29 interrogées (c est déjà beaucoup!) déclarent avoir déployé largement les réseaux sociaux internes. 53% n en voit pas encore l intérêt, et 30% en étudie l intérêt. Un long chemin reste à faire pour que ce type de services rentre de façon massive dans l entreprise! Avez-vous déjà développé l usage des réseaux sociaux pour la collaboration interne? 11% 6% Pas d'intérêt 30% 53% Nos en étudions l'opportunité Phase Pilote ou déploiement réduit Déploiement généralisé fait Vous souhaitez réagir à cet article? N hésitez pas à contacter

Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile

Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile Guide de démarrage rapide de Novell Vibe Mobile Mars 2015 Mise en route L'accès mobile au site Web de Novell Vibe peut avoir été désactivé par votre administrateur Vibe. Si vous ne parvenez pas à accéder

Plus en détail

Guide de démarrage rapide Microsoft Office 365

Guide de démarrage rapide Microsoft Office 365 Guide de démarrage rapide Microsoft Office 365 Version 4.1 Date : 08/06/2015 Bd du Roi Albert II 27, B-1030 Bruxelles, TVA BE 0202.239.951 RPM Bruxelles, BE61 0001 7100 3017 BPOTBEB1 Page 1 de 21 Table

Plus en détail

Office 365 pour les établissements scolaires

Office 365 pour les établissements scolaires Office 365 pour les établissements scolaires Tous les services destinés aux écoles, aux enseignants et aux élèves en un coup d oeil Sommaire the microsoft visual identity INTRODUCTION... 3 VUE D ENSEMBLE...

Plus en détail

Argumentaire commercial pour la Gestion unifiée des appareils

Argumentaire commercial pour la Gestion unifiée des appareils Argumentaire commercial pour la Gestion unifiée des appareils Définissez Windows Intune Ce document est conçu pour vous guider lors d un appel téléphonique à un client. Il vous oriente pour la vente de

Plus en détail

Windows 8.1 Gestion et maintenance du système

Windows 8.1 Gestion et maintenance du système Méthodes d'installation de Windows 8.1 1. Présentation de Windows 8.1 15 2. Les éditions 16 2.1 Windows 8.1 17 2.2 Windows 8.1 Pro 17 2.3 Windows 8.1 Entreprise 17 2.4 Windows RT 8.1 18 3. Types d'installation

Plus en détail

Support de Windows 8.1 Préparation à la Certification MCSA - Examen 70-688

Support de Windows 8.1 Préparation à la Certification MCSA - Examen 70-688 Chapitre 1 Méthodes d'installation de Windows 8.1 A. Présentation de Windows 8.1 16 B. Les éditions 17 1. Windows 8.1 17 2. Windows 8.1 Pro 17 3. Windows 8.1 Entreprise 17 4. Windows RT 8.1 18 C. Types

Plus en détail

KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS

KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS IDENTIFIER. CONTRÔLER. PROTÉGER. Guide de migration RENOUVELLEMENTS ET MISES À NIVEAU DES LICENCES : Guide de migration PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE GAMME ENDPOINT SECURITY

Plus en détail

Manuel d'utilisation Microsoft Apps

Manuel d'utilisation Microsoft Apps Manuel d'utilisation Microsoft Apps Édition 1 2 À propos de Microsoft Apps À propos de Microsoft Apps Avec Microsoft Apps, vous disposez des applications professionnelles Microsoft sur votre téléphone

Plus en détail

Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8)

Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8) Etude d'un projet de migration d'o.s - (Windows 8) Résumé : Dans le cadre d'un projet personnel encadré, il nous a été demandé de faire une étude sur le nouvel OS de Microsoft et de son possible déploiement

Plus en détail

Guide des solutions Microsoft Server

Guide des solutions Microsoft Server Guide des solutions Microsoft Server Quel serveur choisir pour les petites et moyennes entreprises? Guide Partenaires Dans le monde des entreprises d aujourd hui, les PME doivent faire beaucoup de choses

Plus en détail

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16

CA ARCserve D2D. Une récupération après sinistre ultra-rapide vous permet d'éviter une interruption de service. DOSSIER SOLUTION : CA ARCserve D2D r16 CA ARCserve D2D CA ARCserve D2D est un produit de récupération sur disque conçu pour offrir la combinaison idéale de protection et de récupération rapides, simples et fiables de vos données professionnelles.

Plus en détail

KIT DE DÉMARRAGE PC/MAC Guide de démarrage rapide

KIT DE DÉMARRAGE PC/MAC Guide de démarrage rapide À CONSERVER CODE D'ACTIVATION POUR PC/MAC KIT DE DÉMARRAGE PC/MAC Guide de démarrage rapide À CONSERVER CODE D'ACTIVATION POUR ANDROID TABLE DES MATIÈRES ÉTAPES D'INSTALLATION...3 DECOUVREZ OFFICE 365

Plus en détail

G. Méthodes de déploiement alternatives

G. Méthodes de déploiement alternatives Page 32 Chapitre 1 - Le fichier MigUser.xml permet de configurer le comportement d'usmt lors de la migration des comptes et profils utilisateurs (capture et restauration). - Le fichier config.xml permet

Plus en détail

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft

Le Cloud Computing et le SI : Offre et différentiateurs Microsoft Le Cloud Computing désigne ces giga-ressources matérielles et logicielles situées «dans les nuages» dans le sens où elles sont accessibles via Internet. Alors pourquoi recourir à ces centres serveurs en

Plus en détail

Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui

Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui Appli et logiciel Microsoft Windows 10 Publié le 29 juillet 2015 07:30 Tour d'horizon de tout ce qui va changer C'est aujourd'hui que Microsoft

Plus en détail

Gestion de la mobilité d'entreprise. L'équilibre parfait entre les besoins de l'utilisateur final et ceux de l'entreprise

Gestion de la mobilité d'entreprise. L'équilibre parfait entre les besoins de l'utilisateur final et ceux de l'entreprise B L A C K B E R R Y P O U R U N E E N T R E P R I S E P E R F O R M A N T E Gestion de la mobilité d'entreprise L'équilibre parfait entre les besoins de l'utilisateur final et ceux de l'entreprise La

Plus en détail

MS 2273 Administration et maintenance d'un environnement Microsoft Windows Server 2003

MS 2273 Administration et maintenance d'un environnement Microsoft Windows Server 2003 Public Ce cours s adresse aux stagiaires qui sont déjà administrateurs systèmes ou ingénieurs système, ou qui souhaitent le devenir. Connaissances requises Certification CompTIA A+ ou un niveau équivalent

Plus en détail

Bitdefender GravityZone

Bitdefender GravityZone Bitdefender GravityZone NOTES DE PUBLICATION DE LA VERSION 5.1.21.462 Bitdefender GravityZone Notes de publication de la version 5.1.21.462 Date de publication 2015.06.29 Copyright 2015 Bitdefender Mentions

Plus en détail

Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques. a VNU company

Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques. a VNU company Pourquoi choisir les produits 3CX? Principales caractéristiques et avantages uniques a VNU company Agenda 1. Introduction à 3CX 2. Que propose 3CX? 3. Système de licences 4. Conclusion a VNU company Introduction

Plus en détail

PC Check & Tuning 2010 Optimisez et accélérez rapidement et simplement les performances de votre PC!

PC Check & Tuning 2010 Optimisez et accélérez rapidement et simplement les performances de votre PC! PC Check & Tuning 2010 Optimisez et accélérez rapidement et simplement les performances de votre PC! MAGIX PC Check & Tuning 2010 est la solution logicielle complète pour l'analyse, la maintenance et l'accélération

Plus en détail

Le Rô le Hyper V Secônde Partie Ope ratiôns avance es avec Hyper-V

Le Rô le Hyper V Secônde Partie Ope ratiôns avance es avec Hyper-V Le Rô le Hyper V Secônde Partie Ope ratiôns avance es avec Hyper-V Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les principales fonctionnalités

Plus en détail

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

L entreprise collaborative

L entreprise collaborative L entreprise collaborative Spécialiste des solutions Cloud Microsoft pour votre PME Gestion des appareils Logiciels Office Messagerie Collaborative Mobilité Partage de documents Calendriers partagés Intranets

Plus en détail

Bénéficiez d'un large choix d'applications novatrices et éprouvées basées sur les systèmes d'exploitation i5/os, Linux, AIX 5L et Microsoft Windows.

Bénéficiez d'un large choix d'applications novatrices et éprouvées basées sur les systèmes d'exploitation i5/os, Linux, AIX 5L et Microsoft Windows. 1. Le nouveau eserver i5 en bref Gérez plusieurs systèmes d'exploitation et environnements d'applications sur un seul serveur pour simplifier votre infrastructure et réduire les frais de gestion Simplifiez

Plus en détail

Client Cisco Smart CallConnector Advanced

Client Cisco Smart CallConnector Advanced Client Cisco Smart CallConnector Advanced Dans le contexte économique et concurrentiel actuel, pour pouvoir communiquer de manière efficace avec les fournisseurs et les clients, les collaborateurs des

Plus en détail

TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur

TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur Page 1 sur 6 TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur Pour tous les impatients du bouton Démarrer Windows 10 arrive sera disponible le 29 juillet. Les versions d'essai se succèdent

Plus en détail

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des

Microsoft Windows Server Update Services. Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des Microsoft Windows Server Update Services Conditions requises pour l'installation de WSUS Microsoft Internet Information Services (IIS) 6.0. Pour des instructions sur le mode d'installation des services

Plus en détail

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux Version 1.0 Septembre 2011 SOMMAIRE 1. Introduction 3 2. Installation du logiciel de virtualisation VirtualBox 4 3. Création d'une

Plus en détail

Guide de l'administrateur Citrix Personal vdisk 5.6.5

Guide de l'administrateur Citrix Personal vdisk 5.6.5 Guide de l'administrateur Citrix Personal vdisk 5.6.5 Sommaire Sommaire À propos de Personal vdisk 5.6.5...3 Nouveautés dans Personal vdisk 5.6.5...3 Problèmes résolus...3 Problèmes connus...4 Configuration

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

Symantec Backup Exec.cloud

Symantec Backup Exec.cloud Protection automatique, continue et sécurisée qui sauvegarde les données vers le cloud ou via une approche hybride combinant la sauvegarde sur site et dans le cloud. Fiche technique : Symantec.cloud Seulement

Plus en détail

Description du logiciel Acronis Backup & Recovery 11.5

Description du logiciel Acronis Backup & Recovery 11.5 Description du logiciel Acronis Backup & Recovery 11.5 Restauration rapide : Sans avoir à réinstaller le système d'exploitation, ni les applications. Vous souhaitez restaurer un fichier, un courrier électronique

Plus en détail

Etude d Exchange, Google Apps, Office 365 et Zimbra

Etude d Exchange, Google Apps, Office 365 et Zimbra I. Messagerie Exchange 2013 2 1) Caractéristiques 2 2) Pourquoi une entreprise choisit-elle Exchange? 2 3) Offres / Tarifs 2 4) Pré requis pour l installation d Exchange 2013 3 II. Google Apps : 5 1) Caractéristiques

Plus en détail

PARTIE A : Installation

PARTIE A : Installation PARTIE A : Installation A.1. CONFIGURATION MINIMALE REQUISE ET PRE-REQUIS... 3 A.1.1. Pré-requis pour l installation de Foxta v3... 3 A.1.2. Pré-requis pour l utilisation de Foxta v3... 3 A.2. INSTALLATION

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les principales

Plus en détail

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Desktop Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense,

Plus en détail

Kaspersky Security for Mobile

Kaspersky Security for Mobile Kaspersky Security for Mobile 1 Kaspersky Security for Mobile Dix ans de leadership dans le domaine de la sécurité mobile Une technologie en constante évolution, des menaces en constante évolution. Kaspersky

Plus en détail

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS

LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS LES TABLETTES : GÉNÉRALITÉS Fonctionnement Qu est-ce qu une tablette tactile? Une tablette tactile est un appareil doté d'un écran qui permet d'interagir simplement en touchant l'écran ou à l'aide d'un

Plus en détail

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit

Copyright 2002 ACNielsen a VNU company. Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Copyright 2002 ACNielsen a VNU company Découverte des solutions 3CX Aperçu des avantages produit Sommaire de la présentation 1. Introduction sur 3CX 2. Solutions proposées par 3CX 3. Système de licences

Plus en détail

Digicomp 2. Bienvenue à la présentation «Windows 10 What's new»

Digicomp 2. Bienvenue à la présentation «Windows 10 What's new» Digicomp 2 Bienvenue à la présentation «Windows 10 What's new» 3 Contenu de la présentation Les objectifs de Microsoft L'interface utilisateur La sécurité Nouvelles applications Gestion dans l'entreprise

Plus en détail

Cegid Business/Expert

Cegid Business/Expert Cegid Business/Expert Pré-requis sur Plate-forme Windows Service d'assistance Téléphonique 0 826 888 488 Pré-requis sur Plate-forme Windows Sommaire 1. PREAMBULE... 3 Précision de terminologie concernant

Plus en détail

Mes documents Sauvegardés

Mes documents Sauvegardés Mes documents Sauvegardés Guide d installation et Manuel d utilisation du logiciel Edition 13.12 Photos et illustrations : Copyright 2013 NordNet S.A. Tous droits réservés. Toutes les marques commerciales

Plus en détail

Cloud Computing : forces et faiblesses

Cloud Computing : forces et faiblesses Chapitre 7 Cloud Computing : forces et faiblesses 1. Présentation Cloud Computing : forces et faiblesses Le monde informatique a connu une véritable révolution ces dernières années avec l'apparition d'un

Plus en détail

Symantec Backup Exec 2012

Symantec Backup Exec 2012 Better backup for all Fiche technique : Sauvegarde et reprise après incident Présentation est un produit unique et intégré qui protège les environnements physiques et virtuels, simplifie la sauvegarde

Plus en détail

Partager des fichiers avec un NAS

Partager des fichiers avec un NAS Partager des fichiers avec un NAS Avec la multiplication des écrans à la maison (ordinateurs sous Windows, Mac ou Linux, tablettes, smartphones, TV connectées, consoles de jeux), il devient de plus intéressant

Plus en détail

LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7

LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7 LE MEILLEUR CHEMIN VERS WINDOWS 7 Migrez en toute confiance Protection assurée dès le premier jour Sauvegardez ce qui est le plus important Virtualisez vos applications pour une plus grande efficacité

Plus en détail

Windows Phone conçu pour les entreprises.

Windows Phone conçu pour les entreprises. Windows Phone conçu pour les entreprises. Retrouvez vos applications professionnelles préférées dans Windows Phone. Faites la différence en entreprise avec une productivité optimisée, une sécurité renforcée

Plus en détail

Archivage, sauvegarde et restauration pour une virtualisation réussie Gestion des informations unifiée pour les environnements d'entreprise Windows

Archivage, sauvegarde et restauration pour une virtualisation réussie Gestion des informations unifiée pour les environnements d'entreprise Windows Archivage, sauvegarde et restauration pour une virtualisation réussie Gestion des informations unifiée pour les environnements d'entreprise Windows Croissance exponentielle des informations non structurées

Plus en détail

Fiche technique: Sécurité des terminaux Symantec Endpoint Protection La nouvelle technologie antivirus de Symantec

Fiche technique: Sécurité des terminaux Symantec Endpoint Protection La nouvelle technologie antivirus de Symantec La nouvelle technologie antivirus de Symantec Présentation Protection avancée contre les menaces. Symantec Endpoint Protection associe Symantec AntiVirus à la prévention avancée des menaces pour fournir

Plus en détail

ERP Service Negoce. Pré-requis CEGID Business version 2008. sur Plate-forme Windows. Mise à jour Novembre 2009

ERP Service Negoce. Pré-requis CEGID Business version 2008. sur Plate-forme Windows. Mise à jour Novembre 2009 ERP Service Negoce Pré-requis CEGID Business version 2008 sur Plate-forme Windows Mise à jour Novembre 2009 Service d'assistance Téléphonique 0 825 070 025 Pré-requis Sommaire 1. PREAMBULE... 3 Précision

Plus en détail

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur!

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! CHROMEBOOK - Dans le royaume des ordinateurs personnels, il n'y a pas beaucoup de choix. Pour schématiser, soit vous avez un PC, soit vous avez un Mac. Et ce depuis

Plus en détail

BITDEFENDER GRAVITYZONE

BITDEFENDER GRAVITYZONE BITDEFENDER GRAVITYZONE Notes de publication de la version 5.1.17-441 Bitdefender GravityZone Notes de publication de la version 5.1.17-441 Date de publication 2014.11.21 Copyright 2014 Bitdefender Mentions

Plus en détail

N 2 FICHE PRATIQUE INFORMATIQUE. 1. Le cœur de l'ordinateur... Page 2. 2. Les Paramètres de configuration... Page 5

N 2 FICHE PRATIQUE INFORMATIQUE. 1. Le cœur de l'ordinateur... Page 2. 2. Les Paramètres de configuration... Page 5 FICHE PRATIQUE INFORMATIQUE N 2 1. Le cœur de l'ordinateur... Page 2 Le système d'exploitation De quoi est composé mon ordinateur? 2. Les Paramètres de configuration... Page 5 Voici la seconde fiche pratique,

Plus en détail

Essayer Windows 10 en toute se curite

Essayer Windows 10 en toute se curite Essayer Windows 10 en toute se curite Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 03/10/2014 Vous souhaitez essayer la version Technical Preview de Windows 10 mise à disposition gratuitement par Microsoft

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

Dell Server PRO Management Pack 4.0 pour Microsoft System Center Virtual Machine Manager Guide d'installation

Dell Server PRO Management Pack 4.0 pour Microsoft System Center Virtual Machine Manager Guide d'installation Dell Server PRO Management Pack 4.0 pour Microsoft System Center Virtual Machine Manager Guide d'installation Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : Une REMARQUE indique des informations importantes

Plus en détail

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration 2 Table des matières 5 Présentation 6 Étape 1 : mise à jour du logiciel système et du programme interne de votre ordinateur 7 Étape 2 : utilisation

Plus en détail

Présentation Skype 14 janvier 2015

Présentation Skype 14 janvier 2015 Windows et ipad Skype est un logiciel de communication Grâce à l'évolution de la technologie, la distance n'est plus un obstacle à la communication. Quiconque connaît le logiciel Skype sait que cela est

Plus en détail

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible

CA Server Automation. Vue d ensemble. Avantages. agility made possible FICHE PRODUIT : CA Server Automation CA Server Automation agility made possible La solution intégrée CA Server Automation permet d automatiser le provisioning, la correction et la configuration des composants

Plus en détail

Pourquoi utiliser SharePoint?

Pourquoi utiliser SharePoint? Pourquoi utiliser SharePoint? Partage de Fichiers Accès distant aux informations Mise à jour permanente Gestion électronique de documents (GED) Notifications / Alertes Workflow / Flux de travail Extranet

Plus en détail

Worry-FreeTM. Business Security Éditions Standard et Advanced. Administrator s Guide. Configuration minimale requise

Worry-FreeTM. Business Security Éditions Standard et Advanced. Administrator s Guide. Configuration minimale requise Worry-FreeTM Business Security Éditions Standard et Advanced Securing Your Journey to the Cloud Administrator s Guide Configuration minimale requise Trend Micro Incorporated se réserve le droit de modifier

Plus en détail

Partager des fichiers avec un NAS

Partager des fichiers avec un NAS Partager des fichiers avec un NAS Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 30/03/2015 Avec la multiplication des écrans à la maison (ordinateurs sous Windows, Mac ou Linux, tablettes, smartphones, TV

Plus en détail

Quel cartable numérique pour l'enseignant nomade?

Quel cartable numérique pour l'enseignant nomade? CRDP de Franche-Comté, Ressources pédagogiques > Them@tic > Cartable numérique de l'enseignant nomade, 29.03.2011 rechercher envoi Accueil Ressources pédagogiques Them@tic Cartable numérique de l'enseignant

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V

Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Le Ro le Hyper V Premie re Partie Configuration et Prise en main du gestionnaire Hyper-V Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale....2 Définitions. 2 Avantage 2 Critères de sécurité du cloud...3 Inconvénients. 4 Types d offres de service Cloud.. 4 Différent types

Plus en détail

Installer le Service Pack 1 de Windows Vista

Installer le Service Pack 1 de Windows Vista Installer le Service Pack 1 de Windows Vista Le Service Pack 1 (SP1) pour Windows Vista est enfin là! Au programme, des corrections de bugs et de nombreuses améliorations pour votre ordinateur sous Windows

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8 SOMMAIRE Présentation Page 1-2 Prestations.. Page 3-4-5-6 Tarifs.Page 7 Contact Page 8 PRESENTATION Répar Ordi est une société de dépannage et de maintenance informatique qui apporte des services sur mesure

Plus en détail

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager Technologie de virtualisation sous Windows Server 2008 R2 [2ième édition]

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager Technologie de virtualisation sous Windows Server 2008 R2 [2ième édition] Implémentation et gestion d'hyper-v 1. Introduction 13 1.1 Virtualisation et Green Computing 14 1.1.1 Le constat 14 1.1.2 Des chiffres 15 1.1.3 Pour corréler... 15 1.1.4 Agir! 16 1.2 Virtualisation et

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Un système d exploitation (SE, en anglais Operating System ou OS) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles d un ordinateur et les

Plus en détail

CA ARCserve Backup r12

CA ARCserve Backup r12 DOSSIER SOLUTION : CA ARCSERVE BACKUP r12 CA ARCserve Backup r12 CA ARCSERVE BACKUP R12 ASSURE UNE PROTECTION EXCEPTIONNELLE DES DONNÉES POUR LES SERVEURS, LES BASES DE DONNÉES, LES APPLICATIONS ET LES

Plus en détail

Sage Business Sync. Guide d utilisation. 2012 Sage

Sage Business Sync. Guide d utilisation. 2012 Sage Sage Business Sync Guide d utilisation 2012 Sage Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Sage est illicite (Loi du 11 Mars 1957 -

Plus en détail

Adonya Sarl Organisme de Formation Professionnelle 75 Avenue Niel 75017 PARIS, France

Adonya Sarl Organisme de Formation Professionnelle 75 Avenue Niel 75017 PARIS, France Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) WINDOWS 7 Windows 7 PLANIFIER LES DÉPLOIEMENTS ET ADMINISTRER LES ENVIRONNEMENTS MICROSOFT WINDOWS 7 Réf: MS10223 Durée : 5 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION -

Plus en détail

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA DOSSIER SOLUTION : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 CA ARCserve Backup CA ARCSERVE BACKUP, LOGICIEL DE PROTECTION DE DONNÉES LEADER DU MARCHÉ, INTÈGRE UNE TECHNOLOGIE DE DÉDUPLICATION DE DONNÉES INNOVANTE, UN

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide 1. À propos de ce guide Ce guide vous aide à installer et à commencer à utiliser BitDefender Security for Mail Servers. Pour des instructions détaillées, veuillez vous référer

Plus en détail

Guide d'utilisation rapide de Polycom RealPresence Content Sharing Suite

Guide d'utilisation rapide de Polycom RealPresence Content Sharing Suite Guide d'utilisation rapide de Polycom RealPresence Content Sharing Suite Version 1.2 3725-69871-001 Rév. A Novembre 2013 Ce guide vous apprend à partager et à visualiser des contenus pendant une téléconférence

Plus en détail

Worry-Free. p c. Business Security Éditions Standard et Advanced. Configuration minimale requise. Securing Your Journey to the Cloud

Worry-Free. p c. Business Security Éditions Standard et Advanced. Configuration minimale requise. Securing Your Journey to the Cloud Worry-Free Business Security Éditions Standard et Advanced Configuration minimale requise Securing Your Journey to the Cloud p c Protection en ligne ws Sécurité Web Trend Micro Incorporated se réserve

Plus en détail

Windows 8.1 Configuration Préparation à la certification MCSA 70-687

Windows 8.1 Configuration Préparation à la certification MCSA 70-687 Chapitre 1 Installation du client Windows 8.1 A. Introduction 13 B. Fonctionnalités nouvelles et améliorées 17 C. Préparation à l'installation 21 1. Pré-requis minimaux 21 a. Poste de travail 21 b. Tablette

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur Version 3.6. Manuel de l'utilisateur

Manuel de l'utilisateur Version 3.6. Manuel de l'utilisateur Manuel de l'utilisateur Version 3.6 Manuel de l'utilisateur I Endpoint Protector Basic Manuel de l'utilisateur Table de matières 1. Introduction... 1 2. Famille de Produits Endpoint Protector... 2 3. Configuration

Plus en détail

Parallels Desktop 4.0 Switch to Mac. Tutoriel sur la Migration de votre PC. www.parallels.fr

Parallels Desktop 4.0 Switch to Mac. Tutoriel sur la Migration de votre PC. www.parallels.fr Parallels Desktop 4.0 Switch to Mac Tutoriel sur la Migration de votre PC www.parallels.fr Tutoriel sur la Migration de votre PC avec Parallels Transporter L outil de migration optimisé Parallels Transporter

Plus en détail

FileMaker Pro 11. Exécution de FileMaker Pro 11 sur Citrix XenApp

FileMaker Pro 11. Exécution de FileMaker Pro 11 sur Citrix XenApp FileMaker Pro 11 Exécution de FileMaker Pro 11 sur Citrix XenApp 2007-2010 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054 FileMaker est une

Plus en détail

Synchroniser ses photos

Synchroniser ses photos Synchroniser Avec l'arrivée des smartphones et tablettes équipés de fonctions «appareils photos», nous réalisons de plus en plus de photos avec ceux-ci. Soucis, la mémoire de ces outils n'est pas aussi

Plus en détail

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation

STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Version 12 : Instructions d'installation STATISTICA Entreprise Server Remarques : 1. L'installation de STATISTICA Entreprise Server s'effectue en deux temps : a) l'installation du serveur et

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Présentée par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation 2012 Technologies Metafore Inc. L évolution 2012 Technologies Metafore

Plus en détail

Wifi Display Dongle. Guide d utilisateur. Ver 1.1. Tous les noms de marque et marques de commerce sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.

Wifi Display Dongle. Guide d utilisateur. Ver 1.1. Tous les noms de marque et marques de commerce sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Wifi Display Dongle Guide d utilisateur Ver 1.1 Tous les noms de marque et marques de commerce sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Introduction Le Dongle MD01X envoie le contenu du Smartphone

Plus en détail

ArcGIS. for Mobile. Comprendre notre monde

ArcGIS. for Mobile. Comprendre notre monde ArcGIS for Mobile Comprendre notre monde Accroître l efficacité des équipes mobiles Qu est-ce qu un SIG nomade? La technologie SIG (système d information géographique) mobile étend le SIG au-delà de l

Plus en détail

Démarrer avec la suite collaborative SCOUT

Démarrer avec la suite collaborative SCOUT Démarrer avec la suite collaborative SCOUT SCOUT - Service COllaboratif de l'université de Toulouse 07 Octobre 2015 Version : V1.0 UFTMIP SCOUT - Service COllaboratif de l'université de Toulouse Version

Plus en détail

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Avec la nouvelle version 2013, Microsoft achève l'intégration complète de MS Project à SharePoint Server et met une nouvelle infrastructure à disposition.

Plus en détail

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation

Sauvegarde automatique des données de l ordinateur. Manuel d utilisation Sauvegarde automatique des données de l ordinateur Manuel d utilisation Sommaire 1- Présentation de la Sauvegarde automatique des données... 3 2- Interface de l'application Sauvegarde automatique des données...

Plus en détail

Tout savoir sur le passage à Windows 10

Tout savoir sur le passage à Windows 10 Tout savoir sur le passage à Windows 10 Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 08/07/2015 Prévu pour le 29 Juillet prochain, le lancement de Windows 10 arrive à grand pas. L'occasion pour nous de revenir

Plus en détail

Mise à jour, sauvegarde et restauration de logiciels

Mise à jour, sauvegarde et restauration de logiciels Mise à jour, sauvegarde et restauration de logiciels Manuel de l utilisateur Copyright 2007 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Windows est une marque déposée aux États-Unis de Microsoft Corporation.

Plus en détail

guide de l'utilisateur Business Everywhere Outil d'administration pour Windows Version 9

guide de l'utilisateur Business Everywhere Outil d'administration pour Windows Version 9 guide de l'utilisateur Business Everywhere Outil d'administration pour Windows Version 9 Table des matières 1. Introduction 2. Configuration requise 3. Installation et lancement de l'outil 4. Configurez

Plus en détail

Guide d'utilisation des applications dédiées pour Open Videopresence. Guide utilisateur

Guide d'utilisation des applications dédiées pour Open Videopresence. Guide utilisateur Guide d'utilisation des applications dédiées pour Open Videopresence Guide utilisateur Copyright Orange Business Services 1 Edition: Novembre 2012 SOMMAIRE 1. UTILISATION SOUS PC... 4 1.1. LANCEMENT 1ERE

Plus en détail

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var / Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr. Installation «propre» de Windows XP

AGASC / BUREAU INFORMATION JEUNESSE 06700 Saint Laurent du Var / Tel : 04.93.07.00.66 bij@agasc.fr. Installation «propre» de Windows XP Installation «propre» de Windows XP Bien que la mise à jour soit possible, il est préférable d'installer Windows XP d une manière plus «propre» en partant d'un disque vierge. Ce choix se fonde sur le fait

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de l'application mobile

Guide de l'utilisateur de l'application mobile Guide de l'utilisateur de l'application mobile Avis de droit d'auteur Copyright Acronis International GmbH, 2002-2012. Tous droits réservés. «Acronis», «Acronis Compute with Confidence», «Acronis Recovery

Plus en détail

Recommandations techniques

Recommandations techniques Recommandations techniques Sage 30 Génération i7 Sage 100 Génération i7 Version 1.0 1 I Recommandations techniques pour Sage 30 Windows Génération i7 Sage 100 Windows Génération i7 2 1.1 Configuration

Plus en détail

WINDOWS Remote Desktop & Application publishing facile!

WINDOWS Remote Desktop & Application publishing facile! Secure Cloud & Solutions Accès BOYD CLOUD acces informatiques & BYOD sécurisé MYRIAD-Connect facilite votre travail en tous lieux et à tous moments comme si vous étiez au bureau. Conçu pour vous simplifier

Plus en détail

Hébergement MMI SEMESTRE 4

Hébergement MMI SEMESTRE 4 Hébergement MMI SEMESTRE 4 24/03/2015 Hébergement pour le Web Serveurs Mutualités Serveurs Dédiés Serveurs VPS Auto-Hébergement Cloud Serveurs Mutualités Chaque Serveur héberge plusieurs sites Les ressources

Plus en détail