Comité régional de l habitat et de l hébergement du Languedoc-Roussillon

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comité régional de l habitat et de l hébergement du Languedoc-Roussillon"

Transcription

1 PREFET DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale Montpellier, le 6 mars 2015 Pôle Cohésion Sociale Territoriale Comité régional de l habitat et de l hébergement du Languedoc-Roussillon Réunion du 19 mars 2015 Rapport du Préfet de Région PROGRAMMATION 2015 Dispositif d hébergement et d accès au logement des personnes sans abri ou mal logées

2 I Présentation générale du BOP 177 «Prévention de l exclusion et insertion des personnes vulnérables» pour 2015 La politique d accueil et d hébergement des personnes en situation de rupture ou d exclusion repose sur deux principes : l orientation vers le logement pour le plus grand nombre et l ancrage dans les territoires. Elle doit veiller à assurer l égalité de traitement des demandes, l inconditionnalité de l accueil et la continuité de la prise en charge. L orientation vers le logement est déterminante pour faire structurellement évoluer la politique conduite en direction des personnes sans abri, aujourd hui trop contrainte par l urgence. La volonté de mettre fin à une gestion saisonnière de l hébergement s accompagnera ainsi du développement d alternatives à l hébergement hôtelier. L année 2015 sera de fait marquée par la mise en œuvre d un plan triennal de réduction des nuitées hôtelières annoncé par le Président de la République et présenté officiellement par la Ministre du Logement le 3 février Ce plan national, destiné à améliorer "l'hébergement et l'accès au logement des plus démunis», vise sur trois ans à limiter la progression des nuitées hôtelières par l aménagement de solutions alternatives en substitution à près de nuitées hôtelières. Sur le programme 177, 3 catégories de solutions seront développées : l intermédiation locative, les maison-relais/pensions de famille et les places d hébergement d urgence pour familles. La mise en œuvre du plan repose sur une réalisation à coût constant et des redéploiements de crédits de la ligne nuitées hôtelières vers les lignes budgétaires de substitution. Aussi, les priorités pour 2015 s inscrivent ainsi autour de 3 axes : - Réduire le recours à l hôtel et permettre l accès rapide des personnes sans abri ou mal logées à un logement décent, pérenne et adapté à leur situation ; - Maintenir une capacité d hébergement adaptée aux besoins et permettant d apporter l accompagnement nécessaire pour améliorer l accès au logement ; - Adopter une approche globale et intégrée de l'ensemble des situations à prendre en charge - de la rue aux difficultés d accès ou de maintien dans le logement et des solutions existantes sur chaque territoire. Au vu de ces éléments, les priorités dans la région Languedoc-Roussillon en 2015 sont les suivantes : Rénover la stratégie régionale en s appuyant sur l élaboration des diagnostics territoriaux partagés «à 360» en dépassant les approches sectorielle et associant l ensemble des acteurs concernés pour adopter une approche globale et intégrée de l'ensemble des situations à prendre en charge - de la rue aux difficultés d accès ou de maintien dans le logement et des solutions existantes sur chaque territoire. La DRJSCS et la DREAL pilotent l élaboration des diagnostics territoriaux à 360 en coordonnant les différents acteurs et apportent un appui aux départements. Un premier comité de pilotage régional s est réuni le 29 janvier 2015, réunissant DDCS/PP, DDT/M, ARS, CREAI-ORS, FNARS, URIOPSS et représentants des usagers, pour accompagner la démarche, un prochain comité de pilotage est prévu à la fin du premier semestre 2015 pour présenter la synthèse régionale. Consolider le pilotage par l Etat des SIAO et renforcer leur rôle de régulation des dispositifs d hébergement et d accès au logement. L organisation d un SIAO départemental unique, plateforme à la fois pour l urgence et l insertion, intégrant le 115, permettra de favoriser la fluidité du dispositif et de faciliter l accès au logement. La DRJSCS développera la coordination régionale des SIAO et accompagnera la mise en place du SI-SIAO dans chacun des départements de la région afin de développer une véritable observation sociale régionale. Développer des solutions alternatives au recours à l hôtel en particulier pour les familles en situation administrative complexe (reconduction des expériences conduites en 2014 dans l Hérault pour 48 places et dans l Aude pour 55 places et ouverture de places supplémentaires en 2015). 2

3 Poursuivre le développement de l accès prioritaire au logement et au logement adapté par la création de 77 places en pensions de famille. Sécuriser la gestion des opérateurs par la généralisation de la contractualisation (contrats pluriannuels d objectif et de moyen) et la transformation de places d hébergement d urgence et de stabilisation en places sous statut CHRS (demande de transfert de 36 places pour un montant de ). Diminuer progressivement les écarts de coûts entre structures d hébergement en analysant ces écarts, sur la base de l étude nationale des coûts. II Répartition des crédits 2015 Au niveau national, les crédits du Programme 177 augmentent de près de 4 % (+50 M ) par rapport à la loi de finances initiale 2014, soit une hausse globale de plus de 18% depuis 2012 (+ 200 M ). Il est à noter qu une réserve de précaution a été appliquée pour la première fois en 2015 aux crédits régionaux. Le montant de la notification pour la région s élève à , soit une augmentation de 2,54 % ( ) par rapport aux crédits inscrits en LFI 2014 ( ). Par rapport aux crédits totaux 2014 comprenant des crédits complémentaires en cours d année et les 2 décrets d avance ( ), il y a une différence de (6.27 %). La détermination des enveloppes régionales a été réalisée selon la logique de convergence initiée en 2010 (avec un effort annuel de rapprochement de 5% des dotations régionales). Les critères et leur pondération restent inchangés : - Parc AHI : 50 % - Nb de bénéficiaires du RSA : 20 % - Nb de demandeurs d asile : 15 % - Nb de décisions favorables DALO : 15 % La répartition (cf tableau) reprend le schéma arrêté en 2014 visant à financer : - Un socle incompressible comprenant les dotations CHRS, logement adapté (pensions de famille, intermédiation locative et aide à la gestion locative sociale), veille sociale, hébergement de stabilisation et d urgence pérenne et aide sociale ; - Une enveloppe «enjeux prioritaires par département» répartie sur la base des indicateurs de précarité utilisés au niveau national pour déterminer les enveloppes régionales (parc AHI, demande d asile, RSA, DALO), indicateurs actualisés en fonction des données disponibles à ce jour. 3

4 Aude Gard Hérault Lozère PO LR TOTAL CHRS 1139 places PENSIONS DE FAMILLE INTERMEDIATION LOCATIVE AIDE A LA GESTION LOCATIVE SOCIALE VEILLE SOCIALE HEBERGEMENT DE STABILISATION 698 places ouvertes au 01/01/ logements captés au 01/01/2015 Reconduction des crédits 2014 avec actualisation du barème Reconduction des crédits 2014 (hors crédits non reconductibles) 125 places HEBERGEMENT D'URGENCE AIDE SOCIALE Enjeux prioritaires par département : hôtel, places hivernales, mesures nouvelles (PF ou IML) 560 places pérennes Répartition au prorata des besoins TAUX CIBLES 13,83% 23,31% 44,26% 2,30% 16,30% 100,00% Appliqué à Ingénierie et outils TOTAL

5 Le montant du socle financé en Loi de finances initiale s élève à , soit % des crédits. Ce socle intègre les dotations suivantes : - CHRS : le montant de la dotation régionale limitative (DRL) est de Ce montant permet le financement de places d hébergement (972 places d insertion, 27 places de stabilisation et 140 places d urgence), à coût constant, en cohérence avec la démarche de convergence des coûts qui doit être menée en 2015 sur la base de l étude nationale des coûts. Cette dotation intègre le transfert, à coût constant, de 27 places de stabilisation et 9 places d urgence sous statut CHRS (21 places dans l Hérault et 15 places dans les Pyrénées-Orientales). - Pensions de famille : le montant de assure le financement en année pleine des 698 places ouvertes au 1/01/2015, au coût de 16 par jour par personne (y compris les 55 places ouvertes en 2014 : 21 dans le Gard, 25 dans l Hérault et 9 dans les Pyrénées-Orientales). - Intermédiation locative : la dotation de correspond au financement de 387 logements (298 en location / sous location et 89 en mandat de gestion). - Aide à la gestion locative sociale : le montant de assure la reconduction des crédits affectés en 2014 à 16 résidences sociales, en actualisant les dotations pour appliquer le nouveau barème. - Veille sociale : la dotation de permet de reconduire les crédits pérennes affectés en 2014, hors crédits pour situations exceptionnelles et crédits non reconductibles (les crédits complémentaires et les 2 décrets d avance). - Hébergement de stabilisation : le montant de correspond au financement de 125 places au coût de la place. - Hébergement d urgence pérenne : la dotation de assure la reconduction des crédits affectés en 2014, hors crédits non reconductibles (les crédits complémentaires et les 2 décrets d avance). Ce montant doit permettre le financement de 560 places pérennes d hébergement d urgence. - Aide sociale : il est proposé de reconduire en 2015 le montant qui avait été fléché par le niveau national en 2014, soit , et de répartir cette enveloppe au prorata des besoins 2015 ( ). L enveloppe «enjeux prioritaires par département» s élève à , soit 4.29 % des crédits totaux. Cette enveloppe doit permettre de couvrir une partie des besoins «hors socle» c est-à-dire le financement de l hôtel, du dispositif «pour situations exceptionnelles», mobilisé notamment en hiver pour assurer une mise à l abri, et de toute mesure nouvelle (en particulier les places de pensions de famille, les logements en intermédiation locative ou le développement d alternatives à l hôtel). Cette enveloppe importante, sur laquelle les taux cibles sont appliqués, permet de poursuivre l'effort de convergence entre départements entrepris depuis plusieurs années. Afin de consolider cette démarche de convergence, un groupe de travail relatif aux indicateurs est d ores et déjà prévu au second semestre 2015, à l issue de l élaboration des diagnostics territoriaux à 360. Cette répartition assure à tous les départements un taux d'évolution positif entre 2014 et 2015, tout en poursuivant la nécessaire convergence entre départements et en laissant aux DDCS le soin d'apprécier au mieux l'affectation des crédits hors socle en fonction des enjeux prioritaires dans chaque territoire. S agissant du dispositif d accompagnement vers et dans le logement (AVDL), les financements seront assumés en totalité par le Fonds national d accompagnement vers et dans le logement (FNAVDL) à partir de

6 III- Dispositif financé en Les Centres d Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) En 2015, la région comptera 1139 places en CHRS, soit 36 places supplémentaires par rapport à Ces 36 nouvelles places seront créées par transformation de 9 places d hébergement d urgence et de 27 places de stabilisation en places CHRS, afin d assurer un financement pérenne à ces structures. Ces places sont ainsi réparties Nouvelles places 2014 d insertion 2014 Total Part départementale d urgence et de stabilisation Taux d équipement (pour 1000 hab) Aude % 0.79 Gard % 0.59 Hérault % 0.96 Lozère % 0.72 PO % 1.03 LR % Le logement adapté En ce qui concerne les maisons relais / pensions de famille, il est prévu d ouvrir 77 places supplémentaires en 2015, ce qui porterait le total de places en maisons relais / pensions de famille à 775. Cependant cette programmation est encore à ce stade prévisionnelle Nouvelles places Part départementale Aude % Gard % Hérault % Lozère % PO % LR % En ce qui concerne l intermédiation locative, le dispositif régional est reconduit en 2015, soit 387 logements en location / sous-location ou mandat de gestion. Le montant de l aide à la gestion locative sociale (AGLS), destinée aux résidences sociales, est également reconduit en actualisant les dotations pour appliquer le nouveau barème. Ce montant permet de financer 16 résidences sociales dans la région (2 dans l Aude, 3 dans le Gard, 8 dans l Hérault et 3 dans les Pyrénées-Orientales). Enfin, s agissant du dispositif d accompagnement vers et dans le logement (AVDL), les financements seront assumés en totalité par le Fonds national d accompagnement vers et dans le logement (FNAVDL) en

7 3 L hébergement d urgence et de stabilisation Dans le cadre de la loi de finances initiale, la région est en capacité de reconduire l intégralité du dispositif d hébergement d urgence et de stabilisation pérenne financé en Cependant, du fait du transfert de 9 places d hébergement d urgence et de 27 places de stabilisation en CHRS, le nombre de places prévisionnel en 2015 est en diminution de 36 places, soit 685 places. Ces places sont ainsi réparties : d hébergement 2014 d urgence 2015 stabilisation 2015 de Total places d hébergement 2015 Part départementale Aude % Gard % Hérault % Lozère % PO % LR % Au-delà de ce dispositif pérenne, d après les premiers éléments des départements concernant la répartition de l enveloppe «enjeux prioritaires par département», , soit 56 % de cette enveloppe devrait être consacrée à l hébergement d urgence, notamment pour développer les alternatives au recours à l hôtel. Enfin le dispositif de veille sociale, financé à la fois sur le socle et par une partie de l enveloppe «enjeux prioritaires par département» (d après les premiers éléments des départements concernant la répartition de cette enveloppe, , soit 25 % de cette enveloppe y seront consacrés) doit permettre le fonctionnement de : - 5 services intégrés de l accueil et de l orientation (SIAO) dans chaque département. Les SIAO mettent en réseau les acteurs et les moyens de la veille sociale dans chaque département. Ils sont chargés d assurer la régulation des orientations vers l offre d hébergement et de logement (adapté ou de droit commun). Ils ont vocation à centraliser l ensemble des demandes d hébergement et à avoir une vision exhaustive des places disponibles. Leur existence juridique a été confortée par la loi ALUR. - 5 numéros d appel 115 dans chaque département - 8 équipes mobiles SAMU social (1 dans l Aude, 2 dans le Gard, 2 dans l Hérault, 1 en Lozère et 2 dans les PO) - 10 services d accueil et d orientation (3 dans le Gard, 5 dans l Hérault, 1 en Lozère et 1 dans les PO) - 15 accueils de jour (2 dans l Aude, 3 dans le Gard, 5 dans l Hérault, 3 en Lozère et 2 dans les PO). 7

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France PREFECTURE DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE MINISTERE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France L accueil et d hébergement en Ile-de-France

Plus en détail

Point sur l hébergement des migrants dans la région Île-de-France

Point sur l hébergement des migrants dans la région Île-de-France PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement Point sur l hébergement des migrants dans la région Île-de-France Comité régional de l habitat

Plus en détail

Bilan du Renfort hivernal 2013/2014

Bilan du Renfort hivernal 2013/2014 Préfet du Rhône Direction départementale de la cohésion sociale Bilan du Renfort hivernal 2013/2014 Comité technique de la veille sociale 27 mai 2014 1 Les contours du renfort hivernal Une instruction

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE. Exclusion

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE. Exclusion SOLIDARITÉS ACTION SOCIALE Exclusion MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Délégation interministérielle à l hébergement et à l accès au logement Direction générale de la cohésion sociale

Plus en détail

RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT ET LE LOGEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT ET LE LOGEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Développer l offre d hébergement et de logement accessible aux personnes à revenu modeste Contribuer aux politiques publiques sur ces domaines. 8 associations s unissent! RESEAU ASSOCIATIF POUR L HEBERGEMENT

Plus en détail

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique

L hébergement d urgence en Loire-Atlantique 18/02/2015 Dossier de presse L hébergement d urgence en Loire-Atlantique M. Henri-Michel COMET, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de Loire-Atlantique a rencontré le mercredi 18 février 2015

Plus en détail

LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES CONTRATS DE VILLE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

LA LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS DANS LES CONTRATS DE VILLE DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PREFET DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Pôle Cohésion sociale Territoriale Montpellier, le 19 juin 2015 Dossier suivi par Rodolphe

Plus en détail

L accès à l hébergement et au logement: à quoi sert un SIAO? Ambition, déclinaison, et enjeux. 5 juin 2015- Région Centre

L accès à l hébergement et au logement: à quoi sert un SIAO? Ambition, déclinaison, et enjeux. 5 juin 2015- Région Centre L accès à l hébergement et au logement: à quoi sert un SIAO? Ambition, déclinaison, et enjeux 5 juin 2015- Région Centre La mise en place des SIAO, pourquoi? Objectifs et missions La mise en place des

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Cabinet Service de presse et de communication AFFAIRE SUIVIE PAR : MME THEAS-DUHAMEL TÉLÉPHONE 02.38 81 40 35 COURRIEL : RÉFÉRENCE : ORLÉANS, LE LUNDI 2 DÉCEMBRE 2013 D O S S I E R D E P R E S S E Lundi

Plus en détail

De la prise en charge en hébergement vers le logement

De la prise en charge en hébergement vers le logement De la prise en charge en hébergement vers le logement La description des dispositifs est issue du Guide des dispositifs d hébergement et de logement adapté, rédigé lors des travaux du chantier national

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013

DOSSIER DE PRESSE. Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence. Paris, le 21 novembre 2013 DOSSIER DE PRESSE Sortir de la gestion saisonnière de l hébergement d urgence Paris, le 21 novembre 2013 Contact presse Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue

Plus en détail

CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE

CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE CONFÉRENCE DÉPARTEMENTALE LES DISPOSITIFS D ACCUEIL, D HÉBERGEMENT ET DE LOGEMENT DE L INDRE SOLIDARITÉ ACCUEIL 25 avenue Charles de Gaulle à Châteauroux SIAO : Service de l Accueil et de l Orientation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Hébergement d urgence la sortie du dispositif hivernal

DOSSIER DE PRESSE. Hébergement d urgence la sortie du dispositif hivernal DOSSIER DE PRESSE Hébergement d urgence la sortie du dispositif hivernal Paris, le 4 avril 2013 Sommaire I. Hiver 2012-2013 : une nouvelle gestion de l hébergement d urgence...page 3 Des moyens supplémentaires

Plus en détail

Synthèse régionale. des. Projets territoriaux de sortie de l hiver

Synthèse régionale. des. Projets territoriaux de sortie de l hiver PREFET DE LA REGION LANGUEDOC ROUSSILLON Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale Montpellier, le 21 février 2013 Synthèse régionale des Projets territoriaux de sortie de

Plus en détail

I. Contexte. Date d'application : immédiate NOR : AFSA1313911C Classement thématique : Inclusion

I. Contexte. Date d'application : immédiate NOR : AFSA1313911C Classement thématique : Inclusion CIRCULAIRE N DGCS/DIHAL/DHUP/2013/219 du 30 mai 2013 relative au soutien et au développement de l offre de logement accompagné par un renforcement de l Aide à la Gestion Locative Sociale (AGLS) des résidences

Plus en détail

Les accueils de jour du Nord

Les accueils de jour du Nord PRÉFET DU NORD Les accueils de jour du Nord Avril 2014 Direction départementale de la cohésion sociale Mission urgence sociale hébergement insertion Le dispositif d Accueil, d Hébergement et d Insertion»

Plus en détail

Hébergement et logement. Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise. Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise

Hébergement et logement. Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise. Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise Hébergement et logement Des ambitions sociales pour le Val-d'Oise Direction départementale de la cohésion sociale du Val-d'Oise L'hébergement, un parcours vers le logement Le service intégré d'accueil

Plus en détail

PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE. Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement. Table-ronde

PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE. Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement. Table-ronde PREFET DE LA REGION ILE DE FRANCE Direction Régionale et Interdépartementale de l'hébergement et du Logement Table-ronde relative à l élaboration d un plan de résorption des nuitées hôtelières en Île de

Plus en détail

Les diagnostics territoriaux à 360 du sans abrisme au mal logement : démarche, objectifs et synthèse régionale

Les diagnostics territoriaux à 360 du sans abrisme au mal logement : démarche, objectifs et synthèse régionale Les diagnostics territoriaux à 360 du sans abrisme au mal logement : démarche, objectifs et synthèse régionale Journée d étude «Les personnes sans chez soi» 29 mai 2015 2 Sommaire I. La démarche de diagnostic

Plus en détail

Circulaire DGCS/5A n o 2013-186 du 3 mai 2013 relative à la campagne budgétaire du secteur «accueil, hébergement et insertion» pour 2013.

Circulaire DGCS/5A n o 2013-186 du 3 mai 2013 relative à la campagne budgétaire du secteur «accueil, hébergement et insertion» pour 2013. Solidarités Action sociale Exclusion MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT _ Direction générale de la cohésion sociale _ Service des politiques d appui _ Sous-direction des affaires financières

Plus en détail

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009

DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préfecture de la région Rhône-Alpes Mai 2009 DISPOSITIF D INTERMÉDIATION LOCATIVE EN RHONE-ALPES CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 Préambule Le parc locatif public ne peut répondre seul

Plus en détail

Dispositifs d'hébergement 2011-2014

Dispositifs d'hébergement 2011-2014 Guide des procédures Logement Fiche n 3 Plan Départemental d'actions pour le Logement des Personnes Défavorisées Plan Départemental d'accueil, d'hébergement et d'insertion des personnes sans domicile fixe

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières

DOSSIER DE PRESSE. Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières DOSSIER DE PRESSE Améliorer l hébergement des plus défavorisés : Un plan triennal pour réduire le recours aux nuitées hôtelières Paris, le mardi 3 février 2015 Contact presse Ministère du Logement, de

Plus en détail

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier

Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Processus d élaboration du contrat de ville et calendrier Travail préparatoire interne à l État : Mise en place de l équipe interministérielle Constitution du point de vue de l État sur la situation des

Plus en détail

I. Introduction... 3. II. Historique de la démarche... 3. III. Les objectifs... 4. IV. Le calendrier... 4. V. Le logiciel Osiris...

I. Introduction... 3. II. Historique de la démarche... 3. III. Les objectifs... 4. IV. Le calendrier... 4. V. Le logiciel Osiris... Observation Sociale Intégrée Régionale pour l Insertion Sociale Un Système d Information pour le dispositif Accueil Hébergement Insertion (AHI) I. Introduction... 3 II. Historique de la démarche... 3 III.

Plus en détail

Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement. Fonds national d'accompagnement vers et dans le logement

Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement. Fonds national d'accompagnement vers et dans le logement Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Fonds national d'accompagnement vers et dans le logement DREAL de Midi-Pyrénées Cahier des charges de l'appel à projets

Plus en détail

Le SIAO unique départemental

Le SIAO unique départemental Le SIAO unique départemental http://siao25.e-monsite.com/ mai 2015 24 mars 2014 Promulgation de la loi ALUR (LOI POUR L ACCÈS AU LOGEMENT ET UN URBANISME RÉNOVÉ ) Le Service intégré d accueil et d orientation

Plus en détail

Dérouler les implications du droit au logement opposable.

Dérouler les implications du droit au logement opposable. Haut comité pour le logement des personnes défavorisées Note de synthèse du 13 e rapport (mars 2008) Dérouler les implications du droit au logement opposable. Adoptée dans l urgence en début d année 2007,

Plus en détail

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr

POUR PLUS D INFORMATIONS www.pole-education-sante-lr.fr POUR PLUS D INFORMATIONS CONTACT Siège : ARS LR Parc Club du Millénaire 1025 rue Henri Becquerel 34067 MONTPELLIER CEDEX 2 Tel : 07 82 01 26 58 Courriel : coordination@pole-education-sante-lr.fr ACCUEIL

Plus en détail

INTRODUCTION programme régional d accès à la prévention et aux soins publics démunis ou en situation de vulnérabilité sociale

INTRODUCTION programme régional d accès à la prévention et aux soins publics démunis ou en situation de vulnérabilité sociale SYNTHÈSE 2/12 INTRODUCTION Le programme régional d accès à la prévention et aux soins (PRAPS) est un programme destiné à tous les professionnels concernés par l accès à la prévention et aux soins ainsi

Plus en détail

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Communiqué de presse Saint-Denis Le 19 février 2015 Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Dominique

Plus en détail

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère PALHDI 20 1 4 2020 Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère PRÉAMBULE Co-piloté par l Etat et le Conseil général de l Isère, le 4 ème plan départemental

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016

APPEL A PROJET. «Grandir avec son enfant» QUINZAINE DE LA PARENTALITE. du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 CAF TOURAINE ACTION SOCIALE Service Développement territorial TSA 47444-37929 TOURS Cedex 9 APPEL A PROJET QUINZAINE DE LA PARENTALITE 2016 du 04 mars 2016 au 21 mars 2016 «Grandir avec son enfant» http://caftouraine.eklablog.com

Plus en détail

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse

Signature du Contrat Enfance Jeunesse. Départemental. Dossier de presse M e r c r e d i 1 e r O c t o b r e 2 0 1 4 Dossier de presse Signature du Contrat Enfance Jeunesse Départemental par Solange BERLIER, Vice- Présidente du Conseil général, chargée de la petite enfance,

Plus en détail

Campagne budgétaire médico-sociale 2015

Campagne budgétaire médico-sociale 2015 1 Campagne budgétaire médico-sociale 2015 2 Sommaire Eléments de contexte Eléments d'évolution de l'objectif Global de Dépenses et modalités de détermination de la Dotation Régionale Limitative En Bourgogne

Plus en détail

Bilan d activité. 2010 rsa

Bilan d activité. 2010 rsa Bilan d activité 2010 rsa Principales caractéristiques des bénéficiaires Les bénéficiaires au regard de l emploi / La contractualisation / Les principales thématiques d insertion en 2010 I. Introduction

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Accueil des migrants. Jeudi 17 septembre 2015

DOSSIER DE PRESSE. Accueil des migrants. Jeudi 17 septembre 2015 DOSSIER DE PRESSE Accueil des migrants Jeudi 17 septembre 2015 Lors de sa conférence de presse semestrielle, le Président de la République a présenté l action de la France face à la crise migratoire qui

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014. Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014. Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse du Préfet 4 mars 2014 Les emplois d avenir dans les associations du secteur Accueil Hébergement - Insertion Contact : Préfecture du Haut-Rhin Sébastien BOUCHÉ Chef

Plus en détail

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015

Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 La franche-comté, une région grande par ses talents Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 PRÉFET DE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE,

Plus en détail

Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées

Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées Rapport au Premier Ministre sur l expérimentation locale du droit au logement opposable Note de Synthèse Octobre 2006 Le Premier Ministre a annoncé

Plus en détail

Ministère du logement et de l égalité des territoires

Ministère du logement et de l égalité des territoires Ministère du logement et de l égalité des territoires Direction générale de la cohésion sociale Service des politiques d appui Sous-direction des affaires financières et de la modernisation Personnes chargées

Plus en détail

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET LOGEMENT

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET LOGEMENT PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET LOGEMENT Version du 06/10/ à 10:58:27 PROGRAMME 177 : HÉBERGEMENT, PARCOURS VERS LE LOGEMENT ET INSERTION DES PERSONNES

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

ENQUETE DOMICILIATION 2013

ENQUETE DOMICILIATION 2013 Etat des lieux de la domiciliation des personnes sans domicile stable ENQUETE DOMICILIATION 2013 ETAT DES LIEUX DE LA DOMICILIATION DES PERSONNES SANS DOMICILE STABLE BILAN ANNUEL 2013 DIRECTION GENERALE

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

RAPPORT REGIONAL D ORIENTATION BUDGETAIRE CAMPAGNE BUDGETAIRE MEDICO-SOCIALE 2015 ÎLE-DE-FRANCE ETABLISSEMENTS ET SERVICES D AIDE PAR LE TRAVAIL

RAPPORT REGIONAL D ORIENTATION BUDGETAIRE CAMPAGNE BUDGETAIRE MEDICO-SOCIALE 2015 ÎLE-DE-FRANCE ETABLISSEMENTS ET SERVICES D AIDE PAR LE TRAVAIL Pôle médico-social Paris, le 22/06/2015 RAPPORT REGIONAL D ORIENTATION BUDGETAIRE CAMPAGNE BUDGETAIRE MEDICO-SOCIALE 2015 ÎLE-DE-FRANCE ETABLISSEMENTS ET SERVICES D AIDE PAR LE TRAVAIL Le Rapport d Orientation

Plus en détail

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère. s y n t h è s e

PALHDI. Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère. s y n t h è s e PALHDI 20 1 4 2020 Plan départemental d Action pour le Logement et l Hébergement des personnes Défavorisées en Isère s y n t h è s e Le PALHDI : de quoi parle-t-on? Le Plan départemental d Action pour

Plus en détail

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 06/10/ à 11:29:43 PROGRAMME 862 : PRÊTS POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

ANALYSE DU FICHIER DEPARTEMENTAL DES DEMANDEURS DE LOGEMENT PRIORITAIRE ANNEE 2012

ANALYSE DU FICHIER DEPARTEMENTAL DES DEMANDEURS DE LOGEMENT PRIORITAIRE ANNEE 2012 PRÉFÈTE DE LA LOIRE direction départementale de la cohésion sociale Saint Etienne, le 1 octobre 2013 Service droit à l hébergement et au logement ANALYSE DU FICHIER DEPARTEMENTAL DES DEMANDEURS DE LOGEMENT

Plus en détail

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP)

Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) 1 Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles (CPRDFP) Document d orientation des services de l Etat et des autorités académiques en Ile de France Janvier 2011 2 Préambule

Plus en détail

Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement

Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement La ministre de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Le secrétaire d Etat chargé du logement

Plus en détail

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018

Rencontre partenaires 2015. La contractualisation Caf / Collectivités territoriales. Le Renouvellement des Cej 2015-2018 La contractualisation Caf / Collectivités territoriales Le Renouvellement des Cej 2015-2018 Sommaire 1. La contractualisation avec la Caf : > les principes Rappel : Cej Une nouveauté : la Ctg La gouvernance

Plus en détail

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion

LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT. Une réponse. pour les ménages. La Maîtrise d ouvrage d insertion u La Maîtrise d ouvrage d insertion LA MOI / UN OUTIL EFFICACE ET ADAPTE POUR LE DROIT AU LOGEMENT Une réponse u pour les ménages qui n entrent pas dans les standards habituels du logement social. La Maîtrise

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013

Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013 Assemblée Générale ordinaire du 6 Mai 2013 Le dispositif du SIAO 06 en 2012 SIAO urgence Mise à l abri et orientation : 115 et PAU Hébergement : SIAO insertion - ALT - CHRS Urgence - CHRS Insertion - Lits

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

COORDINATION SIAO 06. Association GALICE

COORDINATION SIAO 06. Association GALICE COORDINATION SIAO 06 COORDINATION SIAO 06 Association GALICE SIAO URGENCE ALC P.U.I.P. 115 SIAO HEBERGEMENT INSERTION GALICE Bassin Antibois Service logement CASA Bassin Cannois CCAS de Cannes SIAO LOGEMENT

Plus en détail

CRISE DES LIENS, CRISE DES LIEUX

CRISE DES LIENS, CRISE DES LIEUX CRISE DES LIENS, CRISE DES LIEUX Le parcours de la personne : de la mise à l abri au logement Colloque du 2 avril 2015 Théâtre des Amandiers LE SIAO DES HAUTS-DE-SEINE Etat des lieux de la demande et de

Plus en détail

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE

CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE. LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE CONVENTION DE PREFIGURATION DU CONTRAT LOCAL DE SANTE ENTRE LA COMMUNE DE NIMES, LE CONSEIL GENERAL DU GARD et L AGENCE REGIONALE DE SANTE ENTRE La Commune de NIMES, Place de l Hôtel de Ville, 30033 NIMES

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS DEPARTEMENT DES YVELINES DIRECTION GENERALE DES SERVICES DU DEPARTMENT DIRECTION DE L ENFANCE, DE L ADOLESCENCE DE LA FAMILLE ET DE LA SANTE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS Entre, d une part, Le département

Plus en détail

Rapport d orientation budgétaire 2015 relatif aux établissements et services d aide par le travail (ESAT) financés par l Etat.

Rapport d orientation budgétaire 2015 relatif aux établissements et services d aide par le travail (ESAT) financés par l Etat. Service émetteur : Direction des coopérations territoriales et de la performance Direction adjointe financement et performance du système de santé Pôle allocation de ressources médico-sociales Affaire

Plus en détail

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS?

I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1 I. QU EST-CE QU UN CONTRAT LOCAL DE SANTE? II. POURQUOI UN CONTRAT LOCAL DE SANTE SUR COLOMIERS? 1. LES BESOINS SANITAIRES ET SOCIAUX IDENTIFIES 2. LA VOLONTE POLITIQUE POUR REDUIRE LES INEGALITES SOCIALES

Plus en détail

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES

LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES LA MAISON RÉGIONALE DES ENTREPRISES I. Présentation de l action La Région Guadeloupe a créé en 2007 une Agence régionale de développement économique (ARDE) afin de se doter d un outil performant capable

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Personne chargée

Plus en détail

L INF-OB n 58 Avril 2015

L INF-OB n 58 Avril 2015 L INF-OB n 58 Avril 2015 EDITO Depuis quelques années, les relations entre les collectivités publiques et les associations du secteur social évoluent. L un des marqueurs de cette évolution réside dans

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie Ses missions et services Pôle Logement hébergement Marie-Antoinette FORAY, cheffe de pôle téléphone 04.50.88.48.72 télécopie 04.50.88.48.82

Plus en détail

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?

Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif? Journée sport santé : «La place du sport au regard des besoins d activité physique en prévention primaire et tertiaire Rôle du mouvement sportif?» Jeudi 21 mars 2013, Maison du sport français (PARIS) Discours

Plus en détail

Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Ministère des solidarités et de la cohésion sociale

Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Ministère de l écologie, du développement durable, des transports et du logement Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Direction générale de la cohésion sociale Service des politiques d appui

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SOLIDARITÉS SOLIDARITÉS ETABLISSEMENTS SOCIAUX ET MÉDICO-SOCIAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010

Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010 Forums interrégionaux des acteurs de la rénovation urbaine 2010 L Acsé, un établissement public de l Etat au service de la cohésion sociale et de la politique de la ville L Acsé, un établissement public

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

FONDS NATIONAL DE FINANCEMENT DE LA PROTECTION DE L ENFANCE Cahier des charges de l appel à projet

FONDS NATIONAL DE FINANCEMENT DE LA PROTECTION DE L ENFANCE Cahier des charges de l appel à projet MINISTERE DES SOLIDARITES ET DE LA COHESION SOCIALE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA COHÉSION SOCIALE FONDS NATIONAL DE FINANCEMENT DE LA PROTECTION DE L ENFANCE Cahier des charges de l appel à projet Date de

Plus en détail

Synthèse régionale des PDAHI intermédiaires

Synthèse régionale des PDAHI intermédiaires Synthèse régionale des PDAHI intermédiaires Cadre de présentation du document intermédiaire régional Région : PACA Département : Bouches-du-Rhône Texte de référence : annexe 4 de la circulaire DGAS/LCE

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail

Orientations Budgétaires 2016

Orientations Budgétaires 2016 Conseil d'orientation et de Surveillance du 17 décembre 2015 Orientations Budgétaires 2016 «La tenue du débat d orientation budgétaire (DOB) est obligatoire dans les régions, les départements, les communes

Plus en détail

Les transports sanitaires prescrits à l hôpital ; La prise en charge de l Insuffisance Rénale Chronique (IRC) ;

Les transports sanitaires prescrits à l hôpital ; La prise en charge de l Insuffisance Rénale Chronique (IRC) ; SYNTHÈSE INTRODUCTION Le Programme Pluriannuel Régional de Gestion du Risque (PPR GDR) s inscrit dans le Projet Régional de Santé dont il est un des programmes obligatoires. Elaboré au cours de l été 2010,

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012. Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012. Textes de référence :

Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012. Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012. Textes de référence : Adoption : Commission permanente du 23 mars 2012 Après avis du Conseil départemental d insertion du 15 mars 2012 Textes de référence : Loi 88-1088 du 1 er décembre 1988 relative au revenu minimum d insertion

Plus en détail

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS?

PAYS DE LA LOIRE. Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Fiche d analyse PROGRAMME OPÉRATIONNEL RÉGIONAL FEDER-FSE : QUELLE PLACE POUR L ESS? Version étudiée : version adoptée par la Commission européenne le 16/12/2014. PAYS DE LA LOIRE STRUCTURE GLOBALE DU

Plus en détail

LE PLAN PLURIANNUEL CONTRE LA PAUVRETE ET POUR L INCLUSION SOCIALE

LE PLAN PLURIANNUEL CONTRE LA PAUVRETE ET POUR L INCLUSION SOCIALE LE PLAN PLURIANNUEL CONTRE LA PAUVRETE ET POUR L INCLUSION SOCIALE De la part de la porte-parole Najat Vallaud-Belkacem Diffusion limitée mercredi 12 décembre 2012 SYNTHESE La pauvreté augmente depuis

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 07/10/ à 08:46:40 PROGRAMME 862 : PRÊTS POUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE. Année 2012 HUDA. Accueillir Ecouter Accompagner. Pôle «Migrants» - HUDA

RAPPORT D ACTIVITE. Année 2012 HUDA. Accueillir Ecouter Accompagner. Pôle «Migrants» - HUDA Accueillir Ecouter Accompagner RAPPORT D ACTIVITE Année 2012 HUDA Pôle «Migrants» - HUDA Association Abri de la Providence 33, rue Béclard 49100 ANGERS Tel 02.41.86.49.29 - Fax 02.41.86.49.28 espace-accueil@abridelaprovidence.fr

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Cet axe supporte un fort trafic de poids-lourds et présente une forte accidentologie.

Cet axe supporte un fort trafic de poids-lourds et présente une forte accidentologie. Cabinet du Ministre délégué chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche Paris, le jeudi 11 juillet 2013 Frédéric CUVILLIER se déplace sur la route Centre-Europe Atlantique pour concrétiser les engagements

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

d hébergement et de logement

d hébergement et de logement Les actions en matière d hébergement et de logement REUNION DES MAIRES - 23 SEPTEMBRE 2011 Les actions en matière d hébergement et de logement L hébergement : une offre temporaire de logement Le logement

Plus en détail

Ministère de l égalité des territoires et du logement. La ministre de l égalité des territoires et du logement,

Ministère de l égalité des territoires et du logement. La ministre de l égalité des territoires et du logement, Ministère de l égalité des territoires et du logement Direction générale de la cohésion sociale Service des politiques d appui Sous-direction des affaires financières et de la modernisation Personnes chargées

Plus en détail

Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE)

Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) DIRECCTE des Pays de la Loire Le Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Qui pilote et prescrit le contrat d accompagnement

Plus en détail

Budget des établissements et services sociaux et médico-sociaux : Actualités et perspectives

Budget des établissements et services sociaux et médico-sociaux : Actualités et perspectives Budget des établissements et services sociaux et médico-sociaux : Actualités et perspectives Rentrée départementale 2013-2014 1 1. Retour sur la campagne budgétaire 2013 2 Masse salariale de référence

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE. 9 août 2006 REMISE DU RAPPORT. SUR l HEBERGEMENT DES PERSONNES SANS ABRI A PARIS ET EN ILE DE FRANCE

CONFERENCE DE PRESSE. 9 août 2006 REMISE DU RAPPORT. SUR l HEBERGEMENT DES PERSONNES SANS ABRI A PARIS ET EN ILE DE FRANCE CONFERENCE DE PRESSE 9 août 2006 REMISE DU RAPPORT SUR l HEBERGEMENT DES PERSONNES SANS ABRI A PARIS ET EN ILE DE FRANCE 1 Remise du rapport de la médiatrice Agnès de Fleurieu et du docteur Laurent Chambaud

Plus en détail