Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lettre immobilière. Marché Tertiaire +65 % +66 % +64 % 2012 2012. Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre 2013."

Transcription

1 Lettre immobilière du GRAND LYON Note de conjoncture > 7 ème édition 1 er semestre Marché Tertiaire Dans un contexte économique tendu au niveau national, plus largement, au sein de la zone euro, le marché lyonnais offre une très bonne performance. Grâce à d importantes transactions sur le premier semestre, il enregistre une hausse de plus de 65 % par rapport au 1 er semestre. Demande placée : des transactions d ampleur portent le marché Avec une demande placée représentant m² de surface plancher (SP), le marché lyonnais affiche une hausse de 65,4 % par rapport au 1 er semestre. Si le nombre de transactions est en baisse (220 pour 231 au 1 er semestre ), les reports de décision annoncés à la fin de l année sur des transactions d ampleur se sont concrétisés au 1 er semestre : trois transactions supérieures à m² +65 % Évolution de la demande placée tertiaire (en m 2 ) (Alstom m² dont m² de bureaux, SNCF m², tout comme Sanofi m²) ont favorisé la dynamique du marché. A noter également le maintien du nombre de transactions de taille moyenne de à m² : 26 ce semestre contre 29 au 1 er semestre. Ces transactions reflètent la demande des PME et illustrent la diversité et la solidité du tissu économique lyonnais. Indicateurs clés Demande placée : + 65,4 % (par rapport au 1 er semestre ) - Soit m² SP - Poids de la Part Dieu : 24 % Loyer prime à la Part-Dieu : 260 HT HC/m²/an (320 HT HC en IGH) Indice du coût à la construction : + 1,79 % sur un an à 1646 (1 er trimestre ) +66 % +64 % Variation de la demande placée : neuf / ancien Semestre 1 er trimestre 2 e trimestre 50 % Des livraisons qui favorisent le neuf La part du neuf dans les transactions représente 73 % sur la période (48 % en ), soit m². Cette évolution est due à la sortie d opérations, notamment sur la Part-Dieu (Tour Incity), Gerland et Carré de Soie (Le Silky) qui ont permis de combler la carence d offre neuve constatée en. 73 % 27 % 48 % 52 % 1S 1S Neuf Ancien 1 er semestre 1

2 La location en tête des transactions La location représente 92 % des transactions, contre 85 % en. Cette forte progression de la location dans les transactions enregistrées ce semestre fait reculer la part des ventes dans la demande placée totale. Illustrative de la diversité de la demande des entreprises, la part de la location varie selon les secteurs : de 96 % des transactions à Part-Dieu et 93 % sur le secteur Lyon 7 ème / Gerland à 66 % sur le secteur Grand Lyon Nord-Ouest. Ventilation de la demande placée location / vente 92 % 85 % 15 % 8 % 1S 1S Location Vente Répartition géographique : variations par secteur Le secteur Villeurbanne / Carré de Soie passe en tête avec 27 % de la demande placée totale à m². Cette très forte progression (15 % de la demande placée totale au 1 er semestre avec m² et 27 % au 1 er semestre ) s explique notamment par la transaction d Alstom à Carré de Soie pour près de m² dont m² de bureaux. Cette transaction a boosté la dynamique de ce secteur en en faisant un pôle tertiaire clé de l agglomération. La Part-Dieu représente toujours 24 % de la demande placée totale à m² (19 % au 1 er semestre ) alors que Gerland augmente pour sa part à 20 % de la demande placée totale à m² (11 % au 1 er semestre à m²). Ce résultat conforte également l émergence de Gerland en tant que quartier tertiaire relais de la Part-Dieu. Dernier constat, la baisse de la demande placée dans le secteur Grand Lyon Est avec 4 % de la demande placée totale au 1 er semestre contre 14 % au 1 er semestre. Ces évolutions soulignent la diversité et la profondeur des offres et des secteurs qui permettent à l ensemble des entreprises de trouver une solution adaptée à leurs besoins. Répartition et de la demande placée par secteur 1 % 5 % 6 % 4 % 15 % 6 % 3% 4 % 27 % 4 % 8 % 3 % 4 % 20 % 24 % 15 % 7 % 14 % 11 % 19 % Presqu île / Confluence Vaise / Fourvière Lyon 6 e / Préfecture Villeurbanne / Carré de soie Lyon Part-Dieu Lyon 7 e / Gerland Grand Lyon Est Grand Lyon Nord-Ouest Grand Lyon - autres secteurs Hors Grand Lyon 2 1 er semestre

3 Principales transactions Preneur Secteur Surface tertiaire en m² SP ALSTOM Carré de Soie au total SNCF Part-Dieu SANOFI Gerland MMA VIE Part-Dieu VILLEURBANNE EST HABITAT Villeurbanne SETEC Part-Dieu rte EDF TRANSPORT Villeurbanne TECHNIP Carré de Soie INEO POSTE ET CENTRALE Villeurbanne GRAS SAVOYE Gerland Perspectives 2 ème semestre Le contexte économique incertain va continuer à peser sur les entreprises : entre contraintes de trésorerie, perspectives de développement incertaines, attentisme et fébrilité, la demande placée sur le marché lyonnais devrait comme en se maintenir même s il n y a pas de grandes transactions attendues. Au regard des très bonnes performances du 1 er semestre, il est attendu une demande placée en comparable à celle de, aux alentours de m² SP. Investissements : un bon semestre porté par le tertiaire Avec un investissement estimé à plus de 254 M (208 M au 1 er semestre ), ce 1 er semestre affiche une hausse de + 22 % par rapport à. Ces bons résultats illustrent et confirment l attractivité de Lyon auprès des investisseurs. La quasi totalité des investissements est orientée vers les bâtiments tertiaires puisque 92 % des investissements ont été faits dans les bureaux. L investissement principal concerne le Silky, bâtiment d Alstom à Carré de Soie pour lequel 100 M ont été investis conjointement par ANF Immobilier, la Caisse d Epargne Rhône Alpes et DCB. 1 er semestre 3

4 Locaux d activités Le premier semestre affiche une demande placée en hausse de 11,8 % par rapport au 1 er semestre avec m². Des résultats qui confirment la qualité de l offre et la confiance dans le marché lyonnais. Évolution de la demande placée : hausse et prudence Avec m², la demande placée totale des locaux d activité est en hausse de + 11,8 %. Après une baisse au 1 er trimestre ( m², - 11 %), le second trimestre a affiché une reprise à la hausse à hauteur de + 50 % avec m². Ces bons résultats sont en partie dus à une hausse du neuf : 15 % des transactions dans le neuf à m², contre 10,6 % au 1 er semestre. L analyse de la part des ventes montre une inversion de tendance par rapport à : la vente représente 58,4 % des transactions au 1 er semestre à m², contre 30,8 % à la même période en. Les entreprises se sont majoritairement orientées vers une logique patrimoniale. Ces dernières ont également montré leur intérêt pour des actifs neufs et de qualité puisque l on constate une hausse de la part du neuf dans la demande placée totale. Marché sain, le marché lyonnais confirme sa stabilité dans le nombre de m² placés. Indicateurs clés Demande placée : + 11,8 % (par rapport au 1 er semestre ) soit m² Part de la vente : 58,4 % des transactions au 1 er semestre à m² Loyers estimatifs neuf en première couronne lyonnaise : / m² HT HC / an +12 % Évolution de la demande placée des locaux d activités (en m 2 ) -11 % +50 % 1 er semestre 1 er trimestre 2 e trimestre Localisation de la demande placée : l Est Lyonnais attire toujours La part du Grand Lyon dans la demande placée totale est de 60,9 % des transactions à m² (69,5 % au 1 er semestre ). La part du secteur hors Grand Lyon dans la demande placée totale augmente à 39,1 %, soit m² (30,5 % au 1 er semestre ). A noter que la zone la plus attractive reste l Est du Grand Lyon qui a attiré 44 % de la demande placée avec 19 % du total du secteur dans le neuf et 81 % dans l ancien. Principales transactions des locaux d activités Preneur Secteur Surface en m² SP CYBELE CONSTRUCTION Extérieurs NORD RIAL Grand Lyon Est - Saint-Priest Alstom Villeurbanne MGA TECHHNOLOGIES Extérieurs NORD SAMSE Grand Lyon Est - Saint-Priest er semestre

5 Répartition et de la demande placée par secteur 1 % 2 % 7 % 9 % 1 % 3 % 8 % 31 % 3 % 2 % 9 % 20 % 25 % 38 % 3 % 2 % 11 % 25 % Lyon Plateau Nord Val de Saône Grand Lyon Nord-Est Grand Lyon Est Grand Lyon Sud-Est Grand Lyon Sud-Ouest Grand Lyon Nord-Ouest Hors Grand Lyon LOGISTIQUE En région lyonnaise, après les bonnes performances de en termes de demande placée, le marché logistique connaît une baisse des transactions sur le premier semestre. Cette baisse significative - 30% impacte l ensemble des transactions de la dorsale Nord-Sud et n est pas spécifique au marché lyonnais. Demande placée : le marché lyonnais suit la tendance (en m 2 ) Après la très bonne tenue du marché immobilier logistique lyonnais en, ce dernier recule significativement au premier semestre, comme sur l ensemble de la dorsale Lille-Paris-Lyon- Marseille. Avec m², soit - 81% par rapport au 1 er semestre ( m²), la baisse de la demande placée sur le marché logistique est significative. Les transactions ont été réalisées exclusivement à la location et dans l ancien alors qu au 1 er semestre la vente représentait 19 % de la demande placée ( m²) et le neuf 33 % de la demande placée ( m²). Les éléments d analyse sont autant exogènes qu endogènes : climat économique morose, manque de visibilité des entreprises sur l évolution de la fiscalité et de la réglementation, vieillissement du stock, allongement des délais de décision, etc. À noter toutefois l acquisition par AG Real Estate d une plate-forme logistique en VEFA de m² dans l est lyonnais pour un montant de l ordre de 32 millions d euros. Dans ce contexte, les loyers estimatifs restent sous pression (41-43 / m² HT HC / an). -81 % -100 % -75 % 1 er semestre 1 er trimestre 2 e trimestre 1 er semestre 5

6 Répartition par secteur géographique : Concentration sur l est Sur ce semestre, les transactions se sont concentrées dans les secteurs du Nord Isère ( m²), de la Côtière et de la Plaine de l Ain ( m²). 35 % 44 % 74 % 7 % 14 % 26 % Grand Lyon Est Lyonnais Nord Isère Cotière + PIPA Territoires extérieurs RETROUVEZ TOUTE L ÉQUIPE ONLYLYON SUR LES SALONS EXPOREAL À MUNICH DU 7 AU 9 OCTOBRE sur le stand 121, hall C2 SIMI À PARIS DU 4 AU 6 DÉCEMBRE sur les stands D17 et D19, hall PASSY niveau 1 simi.salons.groupemoniteur.fr POUR PLUS D INFORMATIONS, CONTACTEZ Grand Lyon Direction des Services aux Entreprises 20, rue du Lac Lyon Tél. : (+ 33) Abonnez-vous à la newsletter : CECIM 61, rue de la République Lyon Tél. : (+ 33) er semestre

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan 2013 Conjoncture, environnement et enjeux 2014 2015 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 29 janvier 2014 FNAIM ENTREPRISES : 15 CABINETS À VOTRE SERVICE 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ

Plus en détail

Marché Tertiaire + 65,4 % + 7,9 % Note de conjoncture > 8 ème édition Année 2013. Indicateurs clés

Marché Tertiaire + 65,4 % + 7,9 % Note de conjoncture > 8 ème édition Année 2013. Indicateurs clés Lettre immobilière du GRAND LYON Note de conjoncture > 8 ème édition Année Marché Tertiaire Dans un contexte de reprise lente de l économie au niveau national, la région lyonnaise continue à maintenir

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011

Conférence de Presse Immobilier d Entreprise. AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 Conférence de Presse Immobilier d Entreprise AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 2011, cap sur la reprise? AGGLOMÉRATION LYONNAISE 21 janvier 2011 LOCAUX D ACTIVITÉ MARCHÉDES LOCAUX D ACTIVITÉ 2010

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan. Conjoncture & environnement financier 2013/2014 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 30 janvier 2013 FNAIM Entreprises : 15 cabinets à votre service 1 MARCHÉ DES LOCAUX D ACTIVITÉ Présenté par : Jean-Pascal

Plus en détail

Évolution de la demande placée tertiaire (en m 2 ) Source : CECIM

Évolution de la demande placée tertiaire (en m 2 ) Source : CECIM Lettre immobilière du GRAND LYON Note de conjoncture > 6 ème édition Année Marché Tertiaire Dans un contexte économique européen atone et une croissance française très faible, tant du point de vue de la

Plus en détail

DEMANDE PLACÉE : UNE BELLE ANNÉE AVEC 242 600 M 2

DEMANDE PLACÉE : UNE BELLE ANNÉE AVEC 242 600 M 2 LETTRE IMMOBILIÈRE DU GRAND LYON Note de conjoncture > 10 ème édition Année MARCHÉ TERTIAIRE La zone Euro est toujours en attente d un retour de croissance, et les différentes crises politico-économiques

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise

Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise Le marché locatif de bureaux en région lyonnaise 1 er trimestre 2015 Etude réalisée sur la base des chiffres CECIM, intégrant les transactions directes Sommaire Contexte économique L essentiel du marché

Plus en détail

GRAND LYON IMMOBILIER D ENTREPRISE. Le marché 2003 : bilan et perspectives

GRAND LYON IMMOBILIER D ENTREPRISE. Le marché 2003 : bilan et perspectives Immobilier d entreprise, support, reflet et vecteur des succès du Grand-Lyon IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON Le marché 2003 : bilan et perspectives 30 janvier 2004 30 janvier 2004 1 La FNAIM ENTREPRISES

Plus en détail

Le marché lyonnais est en légère hausse

Le marché lyonnais est en légère hausse Le marché de l investissement en région lyonnaise Juillet 2012 Le marché de l'investissement en région lyonnaise - Juillet 2012 Le marché lyonnais est en légère hausse Grâce à deux transactions tertiaires

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON. Une métropole confiante en ses forces. Jacques Léone Grand Lyon

IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON. Une métropole confiante en ses forces. Jacques Léone Grand Lyon IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON Une métropole confiante en ses forces Jacques Léone Grand Lyon 21 janvier 2005 AIRES D ENTREPRISES DE JOANNES JONES LANG LASALLE ARTHUR LLOYD BRICE ROBERT DTZ JEAN THOUARD

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON. Le marché 2005 : bilan et perspectives. 20 janvier 2006

IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON. Le marché 2005 : bilan et perspectives. 20 janvier 2006 IMMOBILIER D ENTREPRISED GRAND LYON Le marché 2005 : bilan et perspectives 20 janvier 2006 SOMMAIRE Les bureaux Les locaux d activité Les entrepôts logistiques L investissement LE MARCHE DES BUREAUX LES

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE

IMMOBILIER D ENTREPRISE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bilan 2015 Conjoncture, environnement et enjeux 2016 AGGLOMÉRATION LYONNAISE 15 janvier 2016 FNAIM ENTREPRISES : 16 CABINETS À VOTRE SERVICE 1 MARCHÉ DES LOCAUX INDUSTRIELS Présenté

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002

Études. Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2002 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en La production de crédits nouveaux à l habitat, en croissance quasi continue depuis 1996 1, a atteint un niveau historiquement élevé en, avec des taux de

Plus en détail

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS

UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE UNE EXPERTISE AU SERVICE DES INVESTISSEURS NAMI-AEW EUROPE Un partenaire solide En choisissant Fructipierre, vous bénéficiez d une véritable expertise. UNE SOCIÉTÉ DÉDIÉE À LA GESTION IMMOBILIÈRE POUR COMPTE DE TIERS NAMI-AEW Europe figure parmi

Plus en détail

LA LETTRE IMMOBILIÈRE

LA LETTRE IMMOBILIÈRE LA LETTRE IMMOBILIÈRE NOTE DE CONJONCTURE N 4 ANNÉE 211 NOTE DE CONJONCTURE N 4 ANNÉE 211 1. TERTIAIRE 1. TERTIAIRE INDICATEURS INDICATEURS CLÉS CLÉS Demande placée en hausse de 18,3 % (par rapport à l

Plus en détail

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010

Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement. 28 janvier 2010 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement 28 janvier 2010 1 Conférence de Presse Les Chiffres Clés de l immobilier d entreprise et du logement UNE ANNEE CONTRASTEE

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

Une stratégie payante

Une stratégie payante Chiffre d affaires 9M 2013 Silex, Lyon Le Patio, Lyon - Villeurbanne Une stratégie payante 7 novembre 2013 Une stratégie partenariale - Des revenus locatifs pérennes Loyers part du groupe solides : + 5,4%

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014

L immobilier d entreprise en Essonne. Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Jeudi 27 Novembre 2014 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 27 ans d expérience dans le métier de conseil en immobilier

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

ORPI. septembre 2012

ORPI. septembre 2012 ORPI Conférence de presse de rentrée 18 septembre 2012 Bilan et faits marquants du premier semestre 2012 National La France : un marché au point mort Aucune chute brutale des prix à espérer De fortes tensions

Plus en détail

Restructuration continue

Restructuration continue DTZ Research PROPERTY TIMES Restructuration continue Genève Bureaux 215 15 Avril 215 Sommaire Demande placée & Loyer prime 2 Offre immédiate 4 Taux de vacance 5 Projets de développement 5 Définitions 6

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Jean-Claude GINISTY Notaire à Paris Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier d entreprise

Plus en détail

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances :

Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Jones Lang LaSalle commente les grandes tendances données par les chiffres immobiliers Immostat du 1er trimestre 2013. Les grandes tendances : Le marché locatif de bureaux : - La baisse de l activité se

Plus en détail

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations!

Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L investissement immobilier en Ile-de-France 4 ème trimestre 2010 Avec près de 8,3 milliards d investis, le marché de l investissement dépasse les anticipations! L essentiel Les volumes d investissement

Plus en détail

Panorama Industriel Lyon. On Point 1 er trimestre 2014

Panorama Industriel Lyon. On Point 1 er trimestre 2014 Panorama Industriel Lyon On Point 1 er trimestre 2014 Bonne tenue du marché au 1 er trimestre 2014 Ce rapport est réalisé à partir des données collectées par le CECIM et JLL. Il porte sur l ensemble des

Plus en détail

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009

CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Communiqué de presse Paris, 15 février 2010 CHIFFRE D AFFAIRES ET ACTIVITE COMMERCIALE 2009 Activité commerciale 2009 très soutenue dans toutes les classes d actifs Maintien du chiffre d affaires à hauteur

Plus en détail

L immobilier d entreprise en Essonne

L immobilier d entreprise en Essonne L immobilier d entreprise en Essonne Conférence CCI Vendredi 29 Novembre 2013 Un accompagnement sur mesure La force d un réseau, la proximité pour atout 26 ans d expérience dans le métier de conseil en

Plus en détail

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013

IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 IMMOBILIER D ENTREPRISE CROISSANT OUEST POINT SECOND SEMESTRE 2013 68 avenue des Guilleraies 92000 NANTERRE Téléphone : 01 55 17 00 00 Fax : 09 81 70 68 48 Mail : contact@street-office.fr DECEMBRE 2013

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Bon départ. Toulouse Bureaux T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Bon départ. Toulouse Bureaux T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Bon départ Toulouse Bureaux T1 215 29 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5 Après une année

Plus en détail

Point marché de l immobilier d entreprise

Point marché de l immobilier d entreprise Point marché de l immobilier d entreprise 9 octobre 2014 Espace la Cartoucherie Le Moniteur Bilan du 3 ème trimestre 2014 Le marché de bureaux au 3 ème trimestre 2014 3 385 m² loués par Cegedim sur Green

Plus en détail

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX

MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX MARCHÉ IMMOBILIER DE BUREAUX PERSPECTIVES CONJONCTURE ÉCONOMIQUE LE MARCHÉ DES BUREAUX EN ILE-DE-FRANCE 1 er Semestre 212 PERSPECTIVES Un contexte de marché favorable aux utilisateurs La crise financière

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014

Panorama bureaux Lyon. On Point 1 er trimestre 2014 Panorama bureaux Lyon On Point 1 er trimestre 2014 L immobilier tertiaire a souffert du manque de grandes demandes L agglomération a bénéficié d une éclaircie économique confirmée par l INSEE. L environnement

Plus en détail

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une métropole attractive Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une Métropole européenne LYON, UNE METROPOLE EUROPEENNE Rhône-Alpes > 6.1 millions habitants LE

Plus en détail

LE MARCHÉ DES LOGEMENTS NEUFS

LE MARCHÉ DES LOGEMENTS NEUFS LE MARCHÉ DES LOGEMENTS NEUFS Conférence de presse du 29 janvier 2013 MARCHÉ ANNÉE 2012 ANALYSE GENERALE DU MARCHE 2012 8 000 7 342 6 922 7 000 6 183 6 000 6 476 5 569 5 000 4 000 3 000 4 730 3 291 3 594

Plus en détail

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE

BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE Communiqué de presse 28 mai 2015 BUREAUX : les quartiers les plus prisés à PARIS / LYON / MARSEILLE BureauxLocaux.com, le 1 er site d annonces immobilières pour les entreprises, publie une infographie

Plus en détail

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises

Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Perspectives Entreprises Ile-de-France 3 e trimestre 2013 Des conditions de négociation toujours très avantageuses pour les entreprises Alors qu ils «résistaient» jusque-là, les loyers faciaux sont en

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Caluire-et-Cuire (69) À 200 mètres du 4 ème arrondissement de Lyon

Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf. Caluire-et-Cuire (69) À 200 mètres du 4 ème arrondissement de Lyon Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf Le38coste Caluire-et-Cuire (69) À 200 mètres du 4 ème arrondissement de Lyon Vue depuis la Basilique de Fourvière sur le quartier de la Croix-Rousse et

Plus en détail

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013

DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012. Avril 2013 OBSERVATOIRE DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SUR LE POLE ECONOMIQUE OUEST DU GRAND LYON MISE A JOUR 31/12/2012 Avril 2013 TECHLID L Espace EDEL-Ouest - 185, allée des Cyprès 69760 Limonest : 04 72 17 03 33

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005

Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005 Présentation des résultats semestriels 2005 20 septembre 2005 Points clés premier semestre 2005 Mars 2005 : Reclassement de la participation de Soros Real Estate Investment Mars 2005 : Robert Waterland

Plus en détail

Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de

Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de 1 2 3 Mettre en œuvre les principes du SDUC : Rééquilibrer le maillage commerciale et conforter son rayonnement dans une logique de multipolarité et de durabilité. SDUC : document informel de référence

Plus en détail

Panorama Industriel Lyon 4ème trimestre 2014. Panorama Industriel. On Point Février 2015 Lyon

Panorama Industriel Lyon 4ème trimestre 2014. Panorama Industriel. On Point Février 2015 Lyon Panorama Industriel On Point Février 2015 Lyon 1 Lyon : un marché qui a performé Ce rapport est réalisé à partir des données collectées par le CECIM et JLL. Il porte sur l ensemble des transactions effectuées

Plus en détail

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012.

Résultats. Semestriels 2012. Une stratégie en marche. Résultats. Semestriels 2012. Un 1 er semestre très actif. 26 juillet 2012. Résultats Semestriels 2012 Résultats Semestriels 2012 Une stratégie en marche 26 juillet 2012 Un 1 er semestre très actif 26 juillet 2012 1 Stratégie et réalisations 2- Performances opérationnelles 3-

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE BILAN DU ER TRIMESTRE 4 BILAN ET PERSPECTIVES POINTS POSITIFS Des prévisions de croissance économique révisées à la hausse pour 4 / 5 Un marché de l emploi qui

Plus en détail

L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor. SCPI investie majoritairement en bureaux.

L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor. SCPI investie majoritairement en bureaux. L autre façon d investir dans la pierre. Allianz Pierre Valor SCPI investie majoritairement en bureaux. La SCPI Allianz Pierre Valor La SCPI est une société qui a pour objet exclusif l acquisition et la

Plus en détail

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise

Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Bureaux Le marché des bureaux dans l agglomération rennaise Cet observatoire dresse un bilan rapide de l année écoulée et permet de mettre en évidence les tendances de l année 2015. L offre neuve est désormais

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

Divergences sectorielles

Divergences sectorielles Octobre 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 373 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés

Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés Paris, le 15 mars 2016 Croissance des loyers consolidés de +23% 131 millions d euros d investissements tertiaires livrés Croissance de +23% des loyers bruts à 49,2 M, supérieure aux objectifs fixés Amélioration

Plus en détail

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014 L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées PROGRAMME Jeudi 20 mars 9h 9h30 10h45 12h15 13h30 14h30

Plus en détail

PATRIMMO HABITATION 1. Société Civile de Placement Immobilier

PATRIMMO HABITATION 1. Société Civile de Placement Immobilier PATRIMMO HABITATION 1 Société Civile de Placement Immobilier INVESTISSEZ EN PARTS DE SCPI DANS L IMMOBILIER RÉSIDENTIEL BBC EN CONTREPARTIE D UNE DURÉE DE CONSERVATION DES PARTS ÉGALE À LA DURÉE DE VIE

Plus en détail

PRÉSENTATION DE LA SOLUTION INVESTISSEMENT ÉTHIQUE. Préparez l avenir en choisissant d investir? Bien sûr, mais dans l immobilier éthique!

PRÉSENTATION DE LA SOLUTION INVESTISSEMENT ÉTHIQUE. Préparez l avenir en choisissant d investir? Bien sûr, mais dans l immobilier éthique! PRÉSENTATION DE LA SOLUTION INVESTISSEMENT ÉTHIQUE Préparez l avenir en choisissant d investir? Bien sûr, mais dans l immobilier éthique! INVESTISSEMENT LOCATIF POUR Préparer votre retraite Générer des

Plus en détail

Logistique. Point Marché. 1 er SEMESTRE 2013 POINT MARCHE DE L IMMOBILIER LOGISTIQUE EN FRANCE. 1 er RESEAU PARTENAIRE

Logistique. Point Marché. 1 er SEMESTRE 2013 POINT MARCHE DE L IMMOBILIER LOGISTIQUE EN FRANCE. 1 er RESEAU PARTENAIRE Logistique Point Marché 1 er SEMESTRE POINT MARCHE DE L IMMOBILIER EN FRANCE 1 er RESEAU PARTENAIRE Point marché 1 er semestre Immobilier logistique Juin Faits marquants : Amorcée en 2012, la décélération

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2012. 19 Février 2013

RESULTATS ANNUELS 2012. 19 Février 2013 RESULTATS ANNUELS 2012 19 Février 2013 Sommaire 1. L UFF : chiffres clés 2. Faits marquants et activité 2012 3. Résultat et dividendes 4. Perspectives 2013 19 / 02/ 2013 2 Chiffres clés Au 31.12.2012 1

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon

Panorama bureaux Lyon Panorama bureaux Lyon On Point I1 Myriam Cohen er trimestre 2015 I 1 I 2 Le fait marquant de 2015 Grand Lyon la Métropole : une première en France C est une innovation institutionnelle importante et une

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon

Panorama bureaux Lyon Panorama bureaux Lyon I 1 On Point I 4 ème trimestre 2014 Source : Sogelym Dixence I 2 Le fait marquant de 2014 Coup double sur la tour Incity Le promoteur lyonnais Sogelym Dixence et JLL ont trouvé un

Plus en détail

Le marché suisse de l immobilier

Le marché suisse de l immobilier Outlook 2H15 Le marché suisse de l immobilier L immigration s essouffle. La baisse des investissements dans le domaine du bâtiment limite cependant le risque d offre excédentaire dans le secteur résidentiel.

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE LE MARCHÉ DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE Introduction Les surfaces disponibles Les prix La tendance Les axes de développement INTRO CONSEIL EN IMMOBILIER D ENTREPRISE Surface

Plus en détail

ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF

ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 22 juillet 2015 ICADE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2015 UN SEMESTRE ACTIF Nouvelle gouvernance et équipe de management recomposée Regain d optimisme sur l activité de promotion

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES Paris, le 28 août 203 COMMUNIQUÉ DE PRESSE BOUYGUES er SEMESTRE 203 BONNE PERFORMANCE COMMERCIALE DES ACTIVITÉS DE CONSTRUCTION LES PLANS D ADAPTATION DÉLIVRENT LES RÉSULTATS ATTENDUS AMÉLIORATION DE LA

Plus en détail

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014

La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Ivry, le 27 février 2015 La Fnac accélère sa transformation Forte progression des résultats en 2014 Accélération de la dynamique des ventes en 2014 Chiffre d affaires consolidé en croissance de +0,9% au

Plus en détail

Panorama logistique France. Pulse 1 er semestre 2014

Panorama logistique France. Pulse 1 er semestre 2014 Panorama logistique France Pulse 1 er semestre 2014 Des évolutions contrastées sur le marché de la logistique Sur la dorsale, 1 m² sur 2 commercialisé concerne des grandes transactions de première main

Plus en détail

1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016

1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016 1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016 Les dirigeants Drômois misent toutefois sur une stabilisation des indicateurs au prochain trimestre. Suivez l actualité

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 4 ème trimestre 214 Accelerating success. PERSPECTIVES Une année 215 dans la continuité > Après le creux de 213, l activité sur le marché des bureaux francilien

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Communiqué de presse Paris, le 8 juillet 2015 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2015 Nouvelle progression des réservations en valeur : +23,6% au 2015 après +32,1% sur l ensemble de 2014 Confirmation du caractère

Plus en détail

IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare.

IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare. Bruxelles, le 27 août 2010 17h40 Information réglementée COMMUNIQUÉ DE PRESSE RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2010 IMMOBEL annonce de solides résultats principalement générés par la réalisation d un projet-phare.

Plus en détail

Panorama bureaux Lyon

Panorama bureaux Lyon Panorama bureaux Lyon On Point I2 ème trimestre 2014 Source : Asylum Sogelym Dixence I 1 I 2 Le fait marquant Coup double sur la tour Incity La rumeur de cette acquisition courait depuis plusieurs mois.

Plus en détail

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION

NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION NOTE DE SYNTHESE L INVESTISSEMENT LOCATIF PRIVE EN ILE-DE- FRANCE : ESSAI D EVALUATION Mai 2008 Hélène Fouquet ADIL 75 Etude réalisée par l ADIL 75 pour la DRE. Mieux connaître l investissement locatif

Plus en détail

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES

LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES LFP Opportunité Immo RISQUES ASSOCIES Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine. La durée de placement

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2014 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix de l immobilier n augmenteront pas au second trimestre 2014 Notre indice SeLoger des prix affichés de mise en vente est stable depuis le mois

Plus en détail

Variation annuelle (en%) -2-4 100 = 2012 T4. 1 L indice du 1 er trimestre 2014 (109.0) a été remplacé par la moyenne de

Variation annuelle (en%) -2-4 100 = 2012 T4. 1 L indice du 1 er trimestre 2014 (109.0) a été remplacé par la moyenne de Numéro 3 Octobre 2015 Le logement en chiffres est une publication commune du STATEC et de l Observatoire de l habitat (service du ministère du Logement dont les travaux sont réalisés en collaboration avec

Plus en détail

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles

Un bon début d année. 6 mai 2014. Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité. Solides performances opérationnelles Chiffre d affaires 3M 2014 Le Patio, Le Patio, Lyon Lyon - - Villeurbanne CB 21, La Défense Un bon début d année 6 mai 2014 Des succès locatifs grâce à un patrimoine de qualité 7 000 m² loués à La Défense

Plus en détail

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.

4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63. 4, Cours Sablon BP 351 63009 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 Tél. 04 73 42 40 00 Fax. 04 73 42 40 01 cee@expansion63.com www.expansion63.com Dossier de presse 5 juillet 2011 Signature de la Charte d utilisation

Plus en détail

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon

L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon L'Industrie Hôtelière Française 2015 38 ème édition avec l aimable participation de la CCI de Lyon Lyon 25 novembre Real Estate & Hotels Tourisme - Hôtellerie - Loisirs Présentation de la 38 ème édition

Plus en détail

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014 Synthèses des marchés Immobilier d entreprise 2014 Bureaux REGION Sommaire Contexte économique 1 Données générales le parc construit Présentation des territoires de marché L offre disponible 4 2 3 CONTEXTE

Plus en détail

AXA Selectiv Immo Performance 2013. 10 janvier 2014. Pôle Epargne

AXA Selectiv Immo Performance 2013. 10 janvier 2014. Pôle Epargne AXA Selectiv Immo Performance 2013 10 janvier 2014 Pôle Epargne Performance d AXA Selectiv Immo La performance d AXA Selectiv Immo à fin décembre 2013 est de 4,17% dividende réinvesti ce qui porte la performance

Plus en détail

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps

UFFI REAM. Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers. Donnons plus de valeur au temps GESTION D ACTIFS IMMOBILIERS SCPI OPCI GROUPEMENTS FORESTIERS UFFI REAM Société de Gestion d Actifs SCPI, OPCI et Groupements Forestiers Donnons plus de valeur au temps UFFI REAM Historique UFFI Ream :

Plus en détail

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016

Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Présentation du Prêt à Taux Zéro (PTZ) 2016 Historique Le prêt à taux zéro renforcé, PTZ+, était entré en vigueur le 1 er janvier 2011. Il visait à favoriser l accession à la propriété. Réservé aux primo-accédants,

Plus en détail

Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes

Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes Les marchés immobiliers et fonciers en région Rhône-Alpes Afin d avoir une vue d ensemble des transactions foncières et immobilières effectuées en région Rhône-Alpes, l Observatoire Régional de l Habitat

Plus en détail

Bilan et perspectives 2015. Advance Décembre 2014 Région lyonnaise

Bilan et perspectives 2015. Advance Décembre 2014 Région lyonnaise Bilan et perspectives 2015 Advance Décembre 2014 Région lyonnaise 2 Bilan et perspectives 2015 - Lyon Editorial 2014, «bis repetita» en termes de croissance En matière de croissance économique, 2014 restera

Plus en détail

Le grenelle de l environnement. Présentation et conséquences

Le grenelle de l environnement. Présentation et conséquences Le grenelle de l environnement Présentation et conséquences Introduction - Le Grenelle de l Environnement regroupe des mesures précises et des dispositions générales qui doivent entrainer sur le court

Plus en détail

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015

Résultats annuels 2014 23 janvier 2015 Sommaire Points clés Résultats financiers 2014 Marché et perspectives 2 Points clés Résultats 2014 en ligne avec les objectifs annoncés «chiffre d affaires sensiblement comparable à celui de 2013 et marge

Plus en détail

Villeurbanne -Lyon III e

Villeurbanne -Lyon III e Epargne immobilière Nue-propriété immobilier neuf Villeurbanne -Lyon III e SIDE Limitrophe du quartier Montchat, le charme de l'esprit village Quartier Montchat Château de Montchat Hôpital Édouard Herriot

Plus en détail

Ile-de-France ViewPoint

Ile-de-France ViewPoint CBRE www.cbre.fr/fr_fr/etudes LES PARCS D ACTIVITÉS EN ILE-DE-FRANCE Erika LEONARD, Chargée d études Senior, France PRÉAMBULE Le marché des parcs d activités est un marché relativement prisé des utilisateurs

Plus en détail

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles

Sommaire. Un marché basé sur des réalités structurelles Focus sur les transactions logistiques France de 2011 à 2014 Sommaire Un marché basé sur des réalités structurelles.. P.2 Un secteur dominé par les prestataires logistiques et la distribution.... P.3 Une

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 599 Janvier 5 Conjoncture de l immobilier Résultats au troisième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière

Plus en détail

BORDEAUX - CAUDÉRAN (33)

BORDEAUX - CAUDÉRAN (33) Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf BORDEAUX - CAUDÉRAN (33) La qualité résidentielle, à quelques minutes du Parc Bordelais Bordeaux, perle d Aquitaine Inscrite au patrimoine mondial de l

Plus en détail