La Métropole lémanique: 2 e pôle économique de Suisse

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Métropole lémanique: 2 e pôle économique de Suisse"

Transcription

1 La Métropole lémanique: 2 e pôle économique de Suisse Lausanne 10 avril 2014 Pascal Broulis, Conseiller d Etat (VD) Département des finances et des relations extérieures (DFIRE)

2 La collaboration Vaud - Genève 2 avril décembre septembre novembre 2011 Décembre février avril Lausanne 2

3 FAIF: feu vert pour les projets lémaniques Le 9 février, FAIF a été largement accepté par 62% des voix et l ensemble des cantons (sauf Schwytz) ML: 75% de oui Les Gouvernements vaudois et genevois tiennent à remercier le Comité rail-route Vaud-Genève pour son soutien 10 avril Lausanne 3

4 FORTA: projets autoroutiers lémaniques Cette collaboration porteuse vise également la défense des projets routiers de la Métropole lémanique, notamment Contournement de Morges Contournement de Genève Traversée du lac à Genève Suite au refus de la vignette, ces projets ne disposent pour le moment pas de la base légale indispensable à un financement par la Confédération 10 avril Lausanne 4

5 Métropole lémanique Vaud et Genève réunis sous la bannière Métropole lémanique pour Répondre aux besoins induits par le développement économique et démographique Faire entendre leur voix à Berne Défendre et préserver les conditions-cadres Ne se substitue pas aux collaborations existantes Régionales: CGSO, CTSO, Intercantonales: Hôpital Riviera Chablais, Gymnase de la Broye, Etc. 10 avril Lausanne 5

6 Préserver les conditions-cadres Pôle de formation et de recherche Personnel qualifié Tissu économique diversifié (PME, multinationales) Stabilité et prévisibilité du droit Fiscalité concurrentielle à l échelle internationale Libre circulation des personnes et des biens Relations avec nos voisins européens Mobilité, rail et route 10 avril Lausanne 6

7 Menaces sur les conditions-cadres et la compétitivité Libre circulation des personnes Immigration de masse: mise en œuvre (contingents) Ecopop Fiscalité Réforme de l imposition des entreprises (RIE III) Réforme de la péréquation et de la répartition des tâches (RPT) Convention de double imposition des successions CH-F Initiatives populaires Mobilité salaire minimum imposition des successions abolition de l imposition selon la dépense Une Suisse à deux vitesses 10 avril Lausanne 7

8 Domaines prioritaires Organisations et fédérations sportives internationales Santé Conditions-cadres Formation et recherche Mobilité 10 avril Lausanne 8

9 2 ème pôle économique de Suisse Démographie exceptionnelle Métropole lémanique + 14% ( habitants) Suisse + 9% ( habitants) Métropole lémanique Suisse Création de richesse + 29% ( habitants) + 13% ( habitants) PIB ( ) + 30% (CH: + 23%) Emploi ( ) + 19,4% (CH: + 12,8%) Exportations ( ) + 73% (CH: + 40%) Croissance bénéfique à tout le pays 23% de l Impôt fédéral direct (IFD) (pour 15% de la population suisse) 2 cantons contributeurs à la péréquation financière intercantonale Vocation internationale Genève internationale: Organisations internationales et ONG Vaud, capitale mondiale du sport: Fédérations sportives internationales L'Aéroport international de Genève : + 50% de passagers/an en 10 ans Pôle technologique et scientifique CERN 2 universités, 1 école polytechnique fédérale et de nombreuses HES Près de étudiants (25% du total suisse) 2 hôpitaux universitaires et 18 cliniques privées 10 avril Lausanne 9

10 Croissance de la population et rapport actifs retraités Nombre de personnes à la retraite pour 100 travailleurs en 2035 Croissance de la population Source: OFS Les cantons à forte démographie afficheront en 2035 un rapport actifs retraités plus favorable que la moyenne nationale Métropole lémanique Suisse 2,5 actifs pour 1 retraité 2 actifs pour 1 retraité 10 avril Lausanne 10

11 Une économie dynamique et diversifiée PIB : une bonne résistance face à la crise 10 avril Lausanne Source : StatVaud- OCSTAT 11

12 Dossiers en cours Transport Lobbying fédéral pour le rail et la route Santé Clause du besoin Assurance-maladie: primes payées en trop Fiscalité Imposition des personnes morales et physiques Concurrence internationale Médias Avenir de la presse Conditions-cadres Menaces internes et externes 10 avril Lausanne 12

Réforme de la fiscalité des entreprises: enjeux et stratégies

Réforme de la fiscalité des entreprises: enjeux et stratégies Réforme de la fiscalité des entreprises: enjeux et stratégies Serge Dal Busco, Conseiller d'etat (GE) Département des finances Pascal Broulis, Conseiller d Etat (VD) Département des finances et des relations

Plus en détail

Le Canton de Vaud et la réforme de l imposition des entreprises

Le Canton de Vaud et la réforme de l imposition des entreprises Le Canton de Vaud et la réforme de l imposition des entreprises Pascal Broulis, chef du Département des finances et des relations extérieures Présentation à l assemblée générale des communes vaudoises

Plus en détail

Les multinationales et l arc lémanique, plus forts ensemble

Les multinationales et l arc lémanique, plus forts ensemble Les multinationales et l arc lémanique, plus forts ensemble Assemblée générale de l Union des Intérêts de la Place Financière (UIPF) La fiscalité des entreprises Frédérique Reeb-Landry, Présidente Groupement

Plus en détail

Forum de l Economie du Gros de Vaud

Forum de l Economie du Gros de Vaud Les multinationales et l arc lémanique, plus forts ensemble Forum de l Economie du Gros de Vaud 4 novembre 2015 Frédérique Reeb-Landry, Présidente Ordre du jour Groupement des Entreprises Multinationales

Plus en détail

Réforme III de la fiscalité des entreprises Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes

Réforme III de la fiscalité des entreprises Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes Réforme III de la fiscalité des entreprises Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes Pascal Broulis, chef du DFIRE Présentation à l ASMV, le 3 octobre 2014 Contexte international

Plus en détail

Vaud et Genève: position commune

Vaud et Genève: position commune Consultation fédérale relative à la réforme de l'imposition des entreprises (RIE III) Vaud et Genève: position commune Serge Dal Busco, Conseiller d'etat (GE) Département des finances (DF) Pascal Broulis,

Plus en détail

Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces

Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces Centre Droite Vaudois Une vision de société pour 2012 2017 6 priorités 51 idées - forces Centre Droite Vaudois : Une vision de société pour 2012-2017 1 Centre Droite vaudois : une vision de société Grâce

Plus en détail

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014»

De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» De l importance économique de la mobilité et des transports publics «Bahnjournalistenseminar 2014» Mercredi 8 octobre 2014 Les Pléïades Patrick Eperon Secrétaire patronal I. Contexte Suisse et transports

Plus en détail

Le Canton de Vaud et la réforme de l imposition des entreprises

Le Canton de Vaud et la réforme de l imposition des entreprises Le Canton de Vaud et la réforme de l imposition des entreprises Pascal Broulis, chef du Département des finances et des relations extérieures Présentation à la 70è assemblée de l Association cantonale

Plus en détail

Transfert des voyageurs et marchandises de la route au rail: illusion ou réalité?

Transfert des voyageurs et marchandises de la route au rail: illusion ou réalité? Transfert des voyageurs et marchandises de la route au rail: illusion ou réalité? Forum de l Economie du Gros-de-Vaud mercredi 07.11.2012 Comptoir régional d Echallens Patrick Eperon Secrétaire patronal

Plus en détail

Réforme III de la fiscalité des entreprises. Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes

Réforme III de la fiscalité des entreprises. Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes Réforme III de la fiscalité des entreprises Les enjeux pour la Confédération, le Canton de Vaud et ses communes Pascal Broulis, chef du DFIRE Présentation à l UCV 25 septembre 2014 Articulation de la présentation

Plus en détail

JOURNÉE DE FORMATION CONTINUE NOUVEAUTÉS EN DROIT FISCAL. Université de Neuchâtel - Faculté de droit 7 novembre 2014

JOURNÉE DE FORMATION CONTINUE NOUVEAUTÉS EN DROIT FISCAL. Université de Neuchâtel - Faculté de droit 7 novembre 2014 JOURNÉE DE FORMATION CONTINUE Université de Neuchâtel - Faculté de droit 7 novembre 2014 NOUVEAUTÉS EN DROIT FISCAL Thierry Obrist Professeur extraordinaire - Université de Neuchâtel Avocat - Walder Wyss

Plus en détail

De l'implantation au rythme de croisière

De l'implantation au rythme de croisière De l'implantation au rythme de croisière Contexte recherché (entreprises et Etat) Conditions cadre ordinaires (sociétés) Octroi et portée des allégements fiscaux Cas des salariés Politique économique Que

Plus en détail

Assemblée générale de l Association des boursiers communaux vaudois

Assemblée générale de l Association des boursiers communaux vaudois Assemblée générale de l Association des boursiers communaux vaudois Présentation de Pascal Broulis, chef du Département des finances et des relations extérieures, Eclépens, le 15 avril 2016 2005-2015 :

Plus en détail

Genève et Vaud s engagent pour le développement des infrastructures d importance suprarégionale

Genève et Vaud s engagent pour le développement des infrastructures d importance suprarégionale Genève et Vaud s engagent pour le développement des infrastructures d importance suprarégionale Conférence de presse des Conseils d Etat vaudois et genevois, château de Prangins, le 2 avril 2009 Château

Plus en détail

Réforme de l imposition des entreprises (RIE III)

Réforme de l imposition des entreprises (RIE III) Faculté des Hautes Etudes Commerciales Faculté de droit, des sciences criminelles et d administration publique Réforme de l imposition des entreprises (RIE III) conférence-débat à l Université de Lausanne

Plus en détail

vaudoises (2004-2015)

vaudoises (2004-2015) L assainissement des finances vaudoises (2004-2015) Pascal Broulis, chef du Département des finances et des relations extérieures Présentation en cours d économie MP+1, CPNV, 11 mai 2015 La Confédération

Plus en détail

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance

Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance SUPSI Lugano, 12 mai 2014 Réforme de la fiscalité des entreprises III: faire d un défi une chance Vincent Simon Responsable de projets La Suisse est attractive pour les groupes étrangers Quartiers-généraux

Plus en détail

LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE

LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE Présentation établie sur la base de l étude CREA Institut d économique appliquée Novembre 2007 Avoir confiance en l avenir! -Vaud région financière recouvre une importante

Plus en détail

Comment la place financière lémanique maintient le cap dans une mer agitée

Comment la place financière lémanique maintient le cap dans une mer agitée Comment la place financière lémanique maintient le cap dans une mer agitée Edouard Cuendet Premier Secrétaire Député 28 avril 2008 Edouard Cuendet Page 1 Plan de l exposé 1. Introduction 2. Les atouts

Plus en détail

Les documents soumis à consultation eu auxquels nous nous référons dans ce courrier sont les suivants :

Les documents soumis à consultation eu auxquels nous nous référons dans ce courrier sont les suivants : CONSEIL D ETAT Château cantonal 1014 Lausanne Unité de stratégie informatique de la Confédération (USIC) Domaine de la cyberadministration Friedheimweg 14 3003 Berne Réf. : PM/14013575 Lausanne, le 22

Plus en détail

L équilibre financier entre le Canton et les communes est respecté

L équilibre financier entre le Canton et les communes est respecté L équilibre financier entre le Canton et les communes est respecté Pascal Broulis, conseiller d Etat, chef du Département des finances et des relations extérieures Béatrice Métraux, conseillère d Etat,

Plus en détail

Evolution à long terme du marché du travail

Evolution à long terme du marché du travail Evolution à long terme du marché du travail Exposé dans le cadre de la Journée nationale CSIAS Bienne, 11 mars 2015 Prof. Aymo Brunetti Université de Berne Sommaire 1. Pénurie de main-d oeuvre croissante

Plus en détail

Genève et Vaud préfinancent les voies CFF de l Arc lémanique

Genève et Vaud préfinancent les voies CFF de l Arc lémanique Bureau d information et de communication Rue de la Barre 2 1014 Lausanne REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Chancellerie d'etat Service communication et information Communiqué des Conseils d Etat Genève et

Plus en détail

Impôt à la source. Conférence de presse du 26 août 2013. Cyberfiscalité et partenariat public/privé permettant une vraie simplification administrative

Impôt à la source. Conférence de presse du 26 août 2013. Cyberfiscalité et partenariat public/privé permettant une vraie simplification administrative Conférence de presse du 26 août 2013 Cyberfiscalité et partenariat public/privé permettant une vraie simplification administrative Pascal Broulis Chef du Département des finances et relations extérieures

Plus en détail

Session d été Compte rendu de la 2 e semaine

Session d été Compte rendu de la 2 e semaine Session d été Compte rendu de la 2 e semaine 13 juin 2014 L initiative sur les bourses d études va à l encontre de l égalité des chances et doit être refusée. Le contre-projet indirect, qui prend la forme

Plus en détail

L Etat contient son budget et finance ses priorités

L Etat contient son budget et finance ses priorités L Etat contient son budget et finance ses priorités Projet de budget 2015, arrêté le 24 septembre 2014 Pascal Broulis, chef du Département des finances et des relations extérieures Conférence de presse

Plus en détail

LE DYNAMISME DE LAUSANNE ET DU CANTON DE VAUD

LE DYNAMISME DE LAUSANNE ET DU CANTON DE VAUD LE DYNAMISME DE LAUSANNE ET DU CANTON DE VAUD DÉCOUV RE Z U N E COM M U N AUT É PAS S IO NN É E D E S SCIE NCE S D E L A V I E UN SITE INCONTOURNABLE POUR LES SCIENCES DE LA VIE Le canton de Vaud est en

Plus en détail

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG

Séminaire pré retraite Mars 2015. Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG Séminaire pré retraite Mars 2015 Bureau du Conseillère du Personnel SGRH- ONUG La retraite La cessation d activités professionnelles est un passage, qui nous fait quitter un monde connu, pour un «quelque

Plus en détail

Renforcement des entreprises et du pouvoir d achat des familles. Conférence de presse du Conseil d Etat, le 1 er juillet 2015

Renforcement des entreprises et du pouvoir d achat des familles. Conférence de presse du Conseil d Etat, le 1 er juillet 2015 RIE III dans le canton de Vaud Renforcement des entreprises et du pouvoir d achat des familles Conférence de presse du Conseil d Etat, le 1 er juillet 2015 Réforme fiscale des entreprises Pascal Broulis,

Plus en détail

Cordiale bienvenue au

Cordiale bienvenue au Cordiale bienvenue au Pascal Broulis, Chef du Département des finances et des relations extérieures (DFIRE) Président de la Conférence des gouvernements cantonaux (CdC) Page 1 CGN, Le Lausanne, 2 septembre

Plus en détail

RIE III Procédure de consultation

RIE III Procédure de consultation Economiesuisse Hegibachstrasse Case postale 8032 Zurich Neuchâtel, 20 janvier 2015 RIE III Procédure de consultation Madame, Monsieur, Les statuts spéciaux sont contestés par l OCDE et l Union européenne,

Plus en détail

Impôt fédéral sur les successions (Initiative) Entorses au système fiscal et au fédéralisme!

Impôt fédéral sur les successions (Initiative) Entorses au système fiscal et au fédéralisme! Impôt fédéral sur les successions (Initiative) Entorses au système fiscal et au fédéralisme! STÉPHANE TANNER EXPERT FISCAL DIPLÔMÉ SÉANCE IUPF 11 MAI 2015 IN IMPÔT FÉDÉRAL SUR LES SUCCESSIONS - UIPF 11

Plus en détail

Réforme III de la fiscalité des entreprises

Réforme III de la fiscalité des entreprises Réforme III de la fiscalité des entreprises Impact pour le Canton de Vaud et négociations Canton-Communes Union des Villes Suisses 9 janvier 2015 Claudine Wyssa, syndique de Bussigny Présidente de l UCV

Plus en détail

Réforme de la fiscalité des personnes physiques

Réforme de la fiscalité des personnes physiques Réforme de la fiscalité des personnes physiques Présentation de la commission fiscalité aux médias Mardi 8 mai 2012, Le Château COMMISSION FISCALITÉ 1 Déroulement de la présentation 1. Rappel du contexte

Plus en détail

LA FIN DE LA SUISSE PROSPERE!

LA FIN DE LA SUISSE PROSPERE! LA FIN DE LA SUISSE PROSPERE! Pourquoi faut-il refuser l initiative populaire «Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires (Abolition des forfaits fiscaux)» Le double objectif de l initiative Les initiants

Plus en détail

Département de l économie Rue Caroline 11 1014 Lausanne

Département de l économie Rue Caroline 11 1014 Lausanne Département de l économie Rue Caroline 11 1014 Lausanne MISE EN ŒUVRE DE LA LOI FEDERALE DU 6 OCTOBRE 2006 SUR LA POLITIQUE REGIONALE (LPR) PROGRAMME INTERCANTONAL POUR DES ESPACES GEOGRAPHIQUES DE PROXIMITE

Plus en détail

AUTODIAGNOSTIC. en ligne sur www.experts-comptables.fr

AUTODIAGNOSTIC. en ligne sur www.experts-comptables.fr AUTODIAGNOSTIC INTELLIGENCE économique en ligne sur www.experts-comptables.fr VEILLE 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivez-vous régulièrement : L environnement économique du secteur d activité de votre entreprise?

Plus en détail

POUR COMPRENDRE SUR QUOI ON VOTE: National OUVRE CETTE BROCHURE VOTATIONS DU

POUR COMPRENDRE SUR QUOI ON VOTE: National OUVRE CETTE BROCHURE VOTATIONS DU POUR COMPRENDRE SUR QUOI ON VOTE: OUVRE CETTE BROCHURE National VOTATIONS DU 30 NOVEMBRE 2014 Impressum Rédaction Alexandra Molinaro (responsable), Ariane Bahri, Alissa Bizzozero, Anita Ivanovski, Chantal

Plus en détail

«Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS (réforme de la fiscalité successorale)»

«Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS (réforme de la fiscalité successorale)» Initiative populaire fédérale «Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS (réforme de la fiscalité successorale)» Argumentaire L impôt sur la succession freine la concentration

Plus en détail

Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, 12 e rencontre du Club des Cent, Vevey, le 1 er novembre Le Canton de Vaud prêt pour la RIE III

Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, 12 e rencontre du Club des Cent, Vevey, le 1 er novembre Le Canton de Vaud prêt pour la RIE III Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, 12 e rencontre du Club des Cent, Vevey, le 1 er novembre 2016 Le Canton de Vaud prêt pour la RIE III Vaud et ses finances Superficie: 321 200 hectares (7,8%

Plus en détail

Fiche 7 comparatif accessibilité

Fiche 7 comparatif accessibilité Fiche 7 comparatif accessibilité -1- Comparatif d accessibilité à la professionnelle pour un élève ( initial- plein temps) Français en France Neuchâtelois dans le / / (7) / (7) / / (7) Suisse dans le Suisse

Plus en détail

Financement des hautes écoles suisses: étude de cas

Financement des hautes écoles suisses: étude de cas Quelques éléments contextuels L enseignement supérieur suisse reflète la tradition fédéraliste du pays (partage historique des responsabilités entre la Confédération et les cantons): 2 écoles polytechniques

Plus en détail

Clients français déjà imposés au forfait : que faire?

Clients français déjà imposés au forfait : que faire? 11 juin 2014 Clients français déjà imposés au forfait : que faire? Conférence Academy & Finance du 11 juin 2014 Alexandre de Senarclens ads@oher.ch 2/20 SOMMAIRE 1. Introduction 2. Les menaces politiques

Plus en détail

Incidences fiscales: La nouvelle loi fédérale sur l'imposition des participations de collaborateur

Incidences fiscales: La nouvelle loi fédérale sur l'imposition des participations de collaborateur Incidences fiscales: La nouvelle loi fédérale sur l'imposition des participations de collaborateur Ralf Pawolleck, Executive Director, Ernst & Young Genève La nouvelle loi sur l imposition des participations

Plus en détail

PERSPECTIVES DE LA POLITIQUE SUISSE DES DROITS HUMAINS. Daniel Bolomey / Secrétaire général AICH Uni BE / 03.06.09

PERSPECTIVES DE LA POLITIQUE SUISSE DES DROITS HUMAINS. Daniel Bolomey / Secrétaire général AICH Uni BE / 03.06.09 PERSPECTIVES DE LA POLITIQUE SUISSE DES DROITS HUMAINS Daniel Bolomey / Secrétaire général AICH Uni BE / 03.06.09 1. LA SUISSE IDENTIFIÉE AUX DROITS HUMAINS! «Ce n est pas assez de dire que la Suisse se

Plus en détail

Imposer à 20% les successions? Injuste pour les particuliers Absurde pour les entreprises

Imposer à 20% les successions? Injuste pour les particuliers Absurde pour les entreprises Imposer à 20% les successions? Injuste pour les particuliers Absurde pour les entreprises Conférence de presse du 4 septembre 2014 Page 1 1. Accueil et introduction Dr Robert-Philippe Bloch Président de

Plus en détail

Petit-déjeuner débat. «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires:

Petit-déjeuner débat. «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires: Petit-déjeuner débat «L âge d or des frontaliers est-il derrière nous?» Nos partenaires: Déroulé Regards sur les actifs transfrontaliers du Genevois français par Nicolas Müller OCSTAT et Jérôme Harnois

Plus en détail

DEFIS DE LONG TERME POUR LA SOCIETE BELGE

DEFIS DE LONG TERME POUR LA SOCIETE BELGE DEFIS DE LONG TERME POUR LA SOCIETE BELGE Etienne de Callataÿ UWE Liège, le 28 octobre 2010 LES DEFIS 1. La croissance économique durable 2. La cohésion sociale 3. Les finances publiques 4. La structure

Plus en détail

FISCALITÉ VAUDOISE : COMPARAISONS INTERCANTONALES. Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie. Pantone 280 cvc 30% 50% 100%

FISCALITÉ VAUDOISE : COMPARAISONS INTERCANTONALES. Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie. Pantone 280 cvc 30% 50% 100% FISCALITÉ VAUDOISE : COMPARAISONS INTERCANTONALES Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie Pantone 28 cvc 3% 5% 1% réalisé en collaboration avec : fiscalité vaudoise : comparaisons intercantonales

Plus en détail

Ville, périurbain, périphérie Vers quelles répartitions des activités?

Ville, périurbain, périphérie Vers quelles répartitions des activités? Fédération Suisse des Urbanistes Section romande La fabrique dans la ville Lausanne, 29 mai 2013 Ville, périurbain, périphérie Vers quelles répartitions des activités? Dr. Pierre Dessemontet Géographe,

Plus en détail

Déroulement. Arc lémanique «État des lieux» Indicateurs Courtiers Partenaires ICP. Questions & réponses. Président du CA. Directeur.

Déroulement. Arc lémanique «État des lieux» Indicateurs Courtiers Partenaires ICP. Questions & réponses. Président du CA. Directeur. présentent Déroulement Mot de bienvenue Bilan 1 année Arc lémanique «État des lieux» Indicateurs Courtiers Partenaires ICP Conclusion & Perspectives Questions & réponses Anthony Collé Président du CA

Plus en détail

Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire»)

Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire») Imposition sur la dépense («Imposition forfaitaire») Les ressortissants étrangers qui s installent en Suisse sont en principe soumis aux mêmes impôts sur le revenu et sur la fortune que les citoyens suisses.

Plus en détail

Créer, gérer et transmettre une entreprise

Créer, gérer et transmettre une entreprise Fiduciaire Michel Favre SA, Lausanne FJF Favre Juridique et Fiscal SA, Lausanne FORUM DES COURTIERS 2013 Créer, gérer et transmettre une entreprise 6 juin 2013 Chavannes-de-Bogis par M. Pascal Favre Fiduciaire

Plus en détail

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)»

MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» INITIATIVE POPULAIRE FÉDÉRALE «IMPOSER LES SUCCESSIONS DE PLUSIEURS MILLIONS POUR FINANCER NOTRE AVS (RÉFORME DE LA FISCALITÉ SUCCESSORALE)» DENIS BOIVIN Partner Avocat Expert fiscal diplômé Responsable

Plus en détail

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick

Plus en détail

La Suisse est àla pointe de la recherche et de l innovation, l encouragement àla recherche doit cadencer son pas

La Suisse est àla pointe de la recherche et de l innovation, l encouragement àla recherche doit cadencer son pas La Suisse est àla pointe de la recherche et de l innovation, l encouragement àla recherche doit cadencer son pas La conseillère nationale Tiana Moser, pvl Séminaire parlementaire du réseau FUTURE 11 janvier

Plus en détail

Le renouveau des transports publics à Genève

Le renouveau des transports publics à Genève Le renouveau des transports publics à Genève Colloque ATE «Place à la ville, en transports publics» - 4 mai 2012 David Favre, Secrétaire général adjoint chargé de la mobilité Sommaire 1. Contexte de Genève

Plus en détail

Comité interpartis «Non à la caisse unique»

Comité interpartis «Non à la caisse unique» Comité interpartis «Non à la caisse unique» Contexte L initiative populaire «pour une caisse publique d assurance-maladie» a été déposée en mai 2012 Comité initiant : Mouvement Populaires des Familles,

Plus en détail

Lausanne Université Club Voile

Lausanne Université Club Voile Lausanne Université Club Voile LE LUC VOILE EN BREF Présentation Réunissant les associations véliques qui étaient présentes sur le campus lausannois, le LUC Voile représente depuis 2013 de façon unie et

Plus en détail

Respecter ses engagements. budget. Forger une économie productive et durable. le 23 février 2005

Respecter ses engagements. budget. Forger une économie productive et durable. le 23 février 2005 Respecter ses engagements Le budget de 2005 Forger une économie productive et durable le 23 février 2005 Les résultats économiques et financiers remarquables du Canada Depuis l élimination du déficit en

Plus en détail

Projet d initiative populaire «Pour une imposition équitable des entreprises dans toute la Suisse»

Projet d initiative populaire «Pour une imposition équitable des entreprises dans toute la Suisse» Université d Attac, 5.10. 2013, Lausanne Imposition des entreprises : grosse menace pour les finances publiques Projet d initiative populaire «Pour une imposition équitable des entreprises dans toute la

Plus en détail

COMMENTAIRE POLITIQUE DE PI GENEVE aux objets soumis en votation populaire dans le canton de Genève le 28 février 2016.

COMMENTAIRE POLITIQUE DE PI GENEVE aux objets soumis en votation populaire dans le canton de Genève le 28 février 2016. COMMENTAIRE POLITIQUE DE PI GENEVE aux objets soumis en votation populaire dans le canton de Genève le 28 février 2016. «Le progrès ne signifie pas une amélioration depuis ce qui était, mais en direction

Plus en détail

La place financière: moteur de l économie suisse

La place financière: moteur de l économie suisse La place financière: moteur de l économie suisse Association suisse des banquiers Juliet 2013 Table des matières 1. L Association suisse des banquiers 2. La place financière: acteurs et réglementation

Plus en détail

Formation du personnel de la santé: les défis pour la Confédération

Formation du personnel de la santé: les défis pour la Confédération Formation du personnel de la santé: les défis pour la Confédération forumsante.ch Stefan Spycher, vice-directeur de l OFSP Berne, le Sommaire Le rôle de la Confédération et les défis dans la formation

Plus en détail

742003 Les systèmes de formation et leur contexte : enjeux politiques et économiques des systèmes éducatifs

742003 Les systèmes de formation et leur contexte : enjeux politiques et économiques des systèmes éducatifs Etude de cas : Le financement des hautes écoles en Suisse (1) Le contexte de l enseignement supérieur en Suisse : offre et évolution des effectifs. Le financement des hautes écoles en Suisse : dépenses,

Plus en détail

FAE Genève. Fondation d aide aux entreprises

FAE Genève. Fondation d aide aux entreprises Fondation d aide aux entreprises Avenue Industrielle 14 1227 Carouge Bases légales : Loi sur la Fondation d aide aux entreprises du 5 décembre 2005, entrée en vigueur le 11 mars 2006 Reprise des activités

Plus en détail

Conséquences d Ecopop pour le domaine suisse de la formation, de la recherche et de l innovation (FRI)

Conséquences d Ecopop pour le domaine suisse de la formation, de la recherche et de l innovation (FRI) Conséquences d Ecopop pour le domaine suisse de la formation, de la recherche et de l innovation (FRI) 1. L initiative Ecopop Le peuple et les cantons suisses sont appelés à se prononcer le 30 novembre

Plus en détail

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

chemins, Quo Vadis? innover ou délocaliser?

chemins, Quo Vadis? innover ou délocaliser? La L industrie place industrielle MEM suisse MEM à la en croisée Suisse des chemins, Quo Vadis? innover ou délocaliser? Manifestation Salon EPMT, Palexpo XY, 21 juin Genève, 2013, Lausanne 4 juin 2015

Plus en détail

Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées

Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées Convention entre la Confédération et les cantons sur la création de filières d études master dans les hautes écoles spécialisées (Convention master HES) 414.713.1 du 24 août 2007 (Etat le 1 er décembre

Plus en détail

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique

Covoiturage transfrontalier et mobilité autour du bassin lémanique et mobilité autour du bassin lémanique 28/05/2015 1 Contexte CONTEXTE SUR LA MOBILITÉ DANS LE BASSIN LÉMANIQUE Une population en forte croissance : 2 896 638 habitants fin 2014 (2 819 100 en 2010) un nombre

Plus en détail

de la politique touristique suisse

de la politique touristique suisse Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche Secrétariat d'etat à l'économie SECO Direction de la promotion économique La SCH : un pilier important de la politique touristique

Plus en détail

03.02.2015. hotelleriesuisse. compétence, dynamisme, enthousiasme.

03.02.2015. hotelleriesuisse. compétence, dynamisme, enthousiasme. hotelleriesuisse compétence, dynamisme, enthousiasme. Diapositive 2 Contenu Qui sommes-nous? L hôtellerie suisse Notre cœur d activité Nos partenaires Diapositive 3 Notre vision L hôtellerie suisse est

Plus en détail

Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale

Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale Statuts de la Conférence des Chefs de Département de l'economie publique de Suisse occidentale Article 1 Nom et siège 1.1. Sous la dénomination "Conférence des Chefs de Département de l'economie publique

Plus en détail

"How a regional network can foster open innovation"

How a regional network can foster open innovation "How a regional network can foster open innovation" Geneviève Morand, CEO rezonance.ch Swiss social business network of 30'000 members United Nations Economic Commission for Europe (UNECE) 29 juin 2009

Plus en détail

Intervention de Pascal Broulis

Intervention de Pascal Broulis Seul le texte prononcé fait foi Montreux BNS Groupe de vote Suisse auprès des organisations financières internationales le 7 septembre 2012 Intervention de Pascal Broulis Mesdames, Messieurs, C est un

Plus en détail

Les transports publics à Genève : un avenir résolument transfrontalier et ferroviaire

Les transports publics à Genève : un avenir résolument transfrontalier et ferroviaire Les transports publics à Genève : un avenir résolument transfrontalier et ferroviaire Assemblée générale OuestRail 27 avril 2012 David Favre, Secrétaire général adjoint chargé de la mobilité Sommaire 1.

Plus en détail

La prime d innovation

La prime d innovation Le SPF Economie vous informe! La prime d innovation Récompenser un travailleur créatif? Oui! Grâce à l exonération fiscale des primes d innovation La prime d innovation Récompenser un travailleur créatif?

Plus en détail

z ei hw c ld S tbi Luf

z ei hw c ld S tbi Luf Luftbild Schweiz Présentation générale 2013 2 3 Entre Suisse et France (Rhône-Alpes) La Région Rhône-Alpes et la Suisse : deux territoires de poids comparables Suisse : Superficie : 41'284 km² Population

Plus en détail

Le Canton de Vaud et la RIE III. Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, Séminaire fiscal du 4 octobre 2016, Lausanne

Le Canton de Vaud et la RIE III. Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, Séminaire fiscal du 4 octobre 2016, Lausanne Le Canton de Vaud et la RIE III Présentation de Pascal Broulis, chef du DFIRE, Séminaire fiscal du 4 octobre 2016, Lausanne Vaud et ses finances Superficie: 321 200 hectares (7,8% CH) Population 31.12.2015:

Plus en détail

Présentation Opportunités de coopération à la Réunion Club Export Réunion

Présentation Opportunités de coopération à la Réunion Club Export Réunion Présentation Opportunités de coopération à la Réunion Club Export Réunion Sommaire I. Présentation du Club Export Réunion II. Présentation générale de l économie réunionnaise III. Boites à outils I. Présentation

Plus en détail

Fidulem, un pôle de compétences au service d une clientèle lémanique et internationale

Fidulem, un pôle de compétences au service d une clientèle lémanique et internationale Fidulem, un pôle de compétences au service d une clientèle lémanique et internationale Fidulem s appuie sur une culture d entreprise forte, dont les valeurs et les règles déontologiques renforcent notre

Plus en détail

Décision concernant la planification de la médecine hautement spécialisée (MHS) dans le domaine des tumeurs rares de la moelle épinière

Décision concernant la planification de la médecine hautement spécialisée (MHS) dans le domaine des tumeurs rares de la moelle épinière Décision concernant la planification de la médecine hautement spécialisée (MHS) dans le domaine des tumeurs rares de la moelle épinière L Organe de décision de la Convention intercantonale relative à la

Plus en détail

La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO

La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO La fiscalité en Suisse, 2006 en 1000 EURO (1 Euro = 1,46 franc suisse) Sources Confédération Cantons s Total Impôts directs 14'428'989 22'827'092 15'125'492 52'381'573 Impôts sur la consommation 20'401'040

Plus en détail

Evolution et futurs défis

Evolution et futurs défis Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI Formation professionnelle duale Evolution et futurs

Plus en détail

Demain l emploi si...

Demain l emploi si... Demain l emploi si... Sous la direction de Michel Didier Le rapport REXECODE 2006 Table des matières Remerciements..................................2 Introduction.....................................5

Plus en détail

l initiative relative à l impôt sur les successions affaiblirait les entreprises suisses

l initiative relative à l impôt sur les successions affaiblirait les entreprises suisses www.elections.ch FICHE THEMATIQUE : INITIATIVE RELATIVE A L IMPOT SUR LES SUCCESSIONS l initiative relative à l impôt sur les successions affaiblirait les entreprises suisses Une initiative populaire demande

Plus en détail

1. Problématique. 2. Principes. Buts de la politique du canton. Voir aussi:

1. Problématique. 2. Principes. Buts de la politique du canton. Voir aussi: Voir aussi: Urbanisation et gestion de la zone à bâtir à l échelle locale; Implantation d installations touristiques; Domaine skiable; Sites construits à protéger; Immeubles à protéger; Archéologie; chemins

Plus en détail

Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes?

Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes? Les assurances sociales en Suisse: quel(s) impact(s) sur la vie des femmes? Liliane Maury Pasquier La Chaux-de-Fonds, 22 novembre 2011 INTRODUCTION : Tout le monde a droit à une vie digne (art. 7 et 12

Plus en détail

Comment les soins palliatifs sont-ils perçus?

Comment les soins palliatifs sont-ils perçus? Journées Nationales des Soins Palliatifs 2. & 3.12.2015 Fabrikhalle 12, Berne www.palliative-kongresse.ch Annonce Comment les soins palliatifs sont-ils perçus? PERSPECTIVES RECHERCHE STRATÉGIE ETAT DES

Plus en détail

Donnez un signal à l interne et vers l externe

Donnez un signal à l interne et vers l externe EntrEprisEs partenaires Donnez un signal à l interne et vers l externe Informations relatives à l attribution du sigle de qualité: www.friendlyworkspace.ch www.promotionsante.ch/label Dufourstrasse 30,

Plus en détail

TRANSMISSION D ENTREPRISE. Cinq erreurs à éviter

TRANSMISSION D ENTREPRISE. Cinq erreurs à éviter TRANSMISSION D ENTREPRISE Cinq erreurs à éviter Salon Bitoubli - Beaulieu 4 juin 2014 1 1 PLAN SOMMAIRE 1. Taux d échec lors de la reprise d une entreprise 2. L impact du nombre de repreneurs dans une

Plus en détail

allégements fiscaux Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) création, implantation et développement d entreprises

allégements fiscaux Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) Ferring Pharmaceuticals Alain Herzog / EPFL allégements fiscaux création, implantation et développement d entreprises Mecaforma Flyer_stage valais.indd

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

USS Union syndicale suisse www.uss.ch. Rapport 2012 sur la répartition des revenus et de la fortune en Suisse

USS Union syndicale suisse www.uss.ch. Rapport 2012 sur la répartition des revenus et de la fortune en Suisse Rapport 2012 sur la répartition des revenus et de la fortune en Suisse Écarts entre les salaires : les politiques peuvent et doivent agir Daniel Lampart, économiste en chef et premier secrétaire de l USS/fq

Plus en détail

Pourquoi le Traité de. De Nice à Lisbonne

Pourquoi le Traité de. De Nice à Lisbonne Pourquoi le Traité de Lisbonne? De Nice à Lisbonne Le Traité de Nice Conclusion à Nice le 11 décembre 2000 Signature le 26 février 2001 1 er février 2003 Entrée en vigueur du traité 2000 2001 2002 2003

Plus en détail

Séminaire : les transports collectifs favoriser la mobilité des personnes au quotidien dans le Rhin supérieur de titre

Séminaire : les transports collectifs favoriser la mobilité des personnes au quotidien dans le Rhin supérieur de titre Séminaire : les transports collectifs favoriser la mobilité des personnes au quotidien dans le Rhin supérieur de titre Un Groupement Local de Coopération Transfrontalière (GLCT) transports publics et une

Plus en détail

Table des matières. Table des matières. Le cadre institutionnel des agglomérations en Suisse... 9

Table des matières. Table des matières. Le cadre institutionnel des agglomérations en Suisse... 9 Table des matières Sommaire... 5 Avant-propos... 7 Thierry Tanquerel Le cadre institutionnel des agglomérations en Suisse... 9 I. Introduction... 9 II. Le cadre juridique... 10 A. Le droit fédéral... 10

Plus en détail

Newsletter. N 1/2011 Novembre 2011 EDITORIAL

Newsletter. N 1/2011 Novembre 2011 EDITORIAL Newsletter N 1/2011 Novembre 2011 EDITORIAL 2011 aura été synonyme de changements et d évolution tant pour notre entreprise qu en matière de fiscalité. En effet, «à l interne», nous avons eu le plaisir

Plus en détail