Contrôle en Cours de Formation (CCF)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Contrôle en Cours de Formation (CCF)"

Transcription

1 VOUS FORMEZ UN APPRENTI PEINTRE AU C.A.P. Sous Forme de Contrôle en Cours de Formation (CCF) Au CFA du Bâtiment CHARTRES 1

2 Objectifs Identifier : Les Principes Fondamentaux du CCF Les Pratiques du CCF Les Epreuves Professionnelles Mettre en place le CCF en Entreprise L Organisation Générale Le Rôle du Tuteur ou Maître d Apprentissage Les séquences d évaluation La synthèse La Notation conjointe Prendre connaissance de la Planification du CCF dans le domaine professionnel sur l année scolaire et le Planning prévisionnel 2

3 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Pour la certification de son diplôme : Votre apprenti ne le passera plus en Mode Ponctuel en Juin de votre 2 ème année de formation mais, en CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION PLUSIEURS EVALUATIONS AU COURS DE SA FORMATION Au CFA et en Entreprise, pour Le Domaine Professionnel. Au CFA, pour Le Domaine Général. Les résultats donneront ses notes pour l Examen. 3

4 LES PRINCIPES FONDAMENTAUX du CCF Le CCF est une modalité particulière qui sert à faire une Evaluation : Certificative des compétences Réalisée par sondage et par les formateurs eux-mêmes. Le CCF certifie un niveau terminal de compétences et n évalue donc pas des compétences isolées. L évaluation s inscrit dans le processus de formation. Les situations d évaluation sont intégrées au projet en cours de réalisation. L évaluation se situe au niveau terminal du référentiel. Les compétences et connaissances évaluées sont extraites du règlement d examen. Pour une même épreuve, les situations ou séquences d évaluation sont complémentaires. Une continuité est possible entre les évaluations de plusieurs épreuves. Le tuteur et le formateur sont respectivement pilotes et co-évaluateurs sur leurs 2 sites de formation. 4

5 Pratiquer le CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION, c'est Pendant la formation, Sur les lieux de formation, pas seulement à la fin de la formation A des moments privilégiés, Pas tout le temps, sur des durées courtes Evaluer des savoirs et des savoir-faire, Pas tous les savoirs, ni tous les savoir-faire Chacun des moments privilégiés où l'on évalue une ou plusieurs compétences est une Séquence d Evaluation. L'ensemble des séquences d'évaluation organisées dans l'entreprise, constitue la Situation d Evaluation en Entreprise. Une Situation d Evaluation en Etablissement est organisée sur le même principe. C'est l Ensemble de ces 2 situations d'évaluation qui constitue l 'Epreuve Professionnelle visée. 5

6 LES EPREUVES dans le DOMAINE PROFESSIONNEL EPREUVES PROFESSIONNELLES : CAP Peintre Applicateur de Revêtements Unité Coefficient EP 1 - Analyse d une situation professionnelle UP1 4 EP 2A Réalisation d ouvrages courants EP 2B Prévention Santé Environnement (PSE) UP2 8 1 EP 3 - Réalisation d ouvrages annexes UP3 4 6

7 DOMAINE PROFESSIONNEL 3 Epreuves Professionnelles Toutes les évaluations sont réalisées en Dernière Année de Formation. EP1 : Analyse d une situation professionnelle 2 Evaluations (écrites) 2 au CFA EP2 : * Réalisation d ouvrages courants 2 Evaluations 1 au CFA + 1 en Entreprise EP3 : *Réalisation d ouvrages annexes 2 Evaluations 1 au CFA + 1 en Entreprise 7

8 DOMAINE PROFESSIONNEL Les Activités pour l EP2A et l EP3 - CAP PAR o Réalisation d ouvrages courants 5 activités Activité 1 : Organiser le poste de travail Activité 2 : Exécuter les travaux préparatoires Activité 3 : Exécuter les travaux d apprêt Activité 4 : Appliquer les produits Activité 5 : Poser les revêtements muraux o Réalisation d ouvrages annexes 3 activités Activité 1 : Poser les revêtements muraux Activité 2 : Poser les revêtements de sol Activité 3 : Réaliser les travaux de façade 8

9 DOMAINE PROFESSIONNEL Règlement d Examen du CAP PAR EPREUVES Nombre de situation d évaluation Lieu Période Coef. EP1 2 CFA 2 ème année 4 EP2 EP2A 1 CFA 2 ème année : Fin de 2 ème /début 3 ème trimestre 4 1 Entreprise 2 ème année 4 EP2B = PSE 2 CFA 2 ème année 1 EP3 1 CFA 2 ème année : Fin de 2 ème /début 3 ème trimestre 2 EP 1 : Analyse d une situation professionnelle EP 2 : Réalisation d ouvrages courants EP 3 : Réalisation d ouvrages annexes 1 Entreprise 2 ème année 2 9

10 LE CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION En Entreprise 10

11 MODALITES EN ENTREPRISE - Organisation Générale Les formateurs de l'entreprise et ceux de l établissement de formation se seront rencontrés pour préciser : les compétences à acquérir les compétences pouvant être évaluées (celles visées par UP2 et UP3) les activités de formation les moyens de s'informer réciproquement le calendrier des étapes importantes L'information réciproque doit permettre à chacun des formateurs, lors de la venue de l'apprenti dans l'un des lieux de formation, de savoir ce que celui-ci a déjà vu ou étudié, d'une part pour tenir compte de ce qu'il sait déjà et, d'autre part pour éviter des répétitions superflues. La mise en place de ce dispositif aura largement associé le candidat pour que celui-ci soit informé des modalités de sa formation et de l'évaluation de ses acquis. Globalement, il importe que chacune des personnes impliquées dans ce dispositif ait connaissance des différentes étapes de la formation et de l'évaluation, ainsi que des rôles de chacun. 11

12 MODALITES EN ENTREPRISE - Le Rôle du Tuteur ou Maître d Apprentissage Formateur et évaluateur Formation des jeunes en entreprise Concertation avec le formateur Choix des situations d évaluation en Entreprise Evaluation en entreprise, instruction des dossiers, transmission Co-évaluation en Centre de Formation/Notation 12

13 MODALITES EN ENTREPRISE Les Séquences d Evaluation 1/ PREPARATION : o La situation d'évaluation en entreprise est constituée de plusieurs séquences d'évaluation. o Chaque séquence permet d'évaluer une ou plusieurs compétences, c'est-à-dire des savoir-faire et des savoirs technologiques. Elle comporte donc un travail pratique et un travail sur documents (à lire, et/ou à interpréter, et/ou à compléter en écrivant, et/ou en dessinant, et/ou en calculant). Elle se déroule à l'occasion d'activités en cours dans l'entreprise. o Les différentes séquences d'évaluation ne sont pas consécutives. Il est nécessaire d en organiser de 2 pour UP2, et 2 pour UP3. o Une séquence d'évaluation est un moment privilégié au cours de la formation. Ce moment est un de ceux où les conditions prévues à l'avance, par l'équipe pédagogique de l établissement de formation et les formateurs de l'entreprise, pour l'évaluation sont réunies : 13

14 MODALITES EN ENTREPRISE Les Séquences d Evaluation Le Contexte dans lequel le candidat va travailler est précisé Où va-t-il intervenir, à l'atelier, sur chantier? Quelle est l'importance du chantier ou de la commande? Quelles techniques seront utilisées? Interviendra-t-il seul ou au sein d'une équipe?... Le Support est choisi Sur quoi le candidat va-t-il travailler, sur quel ouvrage, sur quelle phase de réalisation, sur quelle production?... Les Documents techniques nécessaires sont disponibles Quels documents, plans d'exécution, notices, comportent les informations techniques nécessaires à la définition telles que dimensions, dosages, réglages, qualité à obtenir, etc...? Les Activités à réaliser par le candidat sont définies parmi celles auxquelles il a déjà été formé et détaillées en termes de savoir-faire, de tâches ou d'opérations Qu'aura-t-il exactement à faire, quelle préparation devra-t-il assurer? Aura-t-il à adapter les données techniques au cas particulier? Devra-t-il organiser son poste de travail, l'approvisionner? 5 6 Les Critères d'évaluation sont précisés Quelles exigences seront vérifiées? Quelles tolérances seront admises? Quel sera le temps accordé?... La durée est prévue Le candidat disposera-t-il d'une heure, de deux heures,..., ou davantage?... 14

15 MODALITES EN ENTREPRISE Les Séquences d Evaluation 2/ DEROULEMENT : o Le tuteur ou maître d apprentissage a organisé et programmé une Séquence d'évaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. o Le tuteur ou maître d apprentissage, qui devient alors examinateur, a choisi dans le Jeu de Fiches (inclus dans le Carnet de CCF), celle qui correspond à l activité. Au moment prévu, il remet au candidat un double de la fiche de séquence d'évaluation ainsi que les documents techniques. o Le candidat réalise alors les travaux et activités prévues. o L examinateur observe les activités du candidat au cours de leur déroulement pour ne pas se limiter au seul résultat obtenu mais pour prendre en compte les conditions dans lesquelles le résultat est obtenu : organisation du poste de travail, utilisation adéquate des matériels et outillages, respect des règles de sécurité, etc... L examinateur s'assure que le candidat réalise bien lui-même ce qui lui est demandé. Pour chaque séquence d'évaluation, une fiche de séquence d'évaluation est complétée. o Le Conseiller de l'enseignement Technologique, président du jury du C.A.P. ou du B.E.P., peut s'assurer des conditions dans lesquelles se déroule l'évaluation. L'Inspecteur de l'education Nationale veille au bon déroulement de l'évaluation. En cas d'anomalie ou de difficulté, il propose au Recteur les mesures propres à garantir la validité de l'évaluation. 15

16 MODALITES EN ENTREPRISE Les Séquences d Evaluation 3/ EVALUATION : L'évaluation va consister pour l'examinateur à se prononcer sur ce qu'il a observé, pendant la séquence d'évaluation et à la fin de celle-ci, des opérations et des tâches réalisées par le candidat, en se posant pour chacune la question : o Oui ou non, chaque tâche a-t-elle été correctement exécutée? Autrement dit : o Oui ou non, les règles de sécurité ont-elles été respectées? o Oui ou non, les procédures d'exécution ont-elles été correctement mises en œuvre? o Oui ou non, les documents techniques ont-ils été convenablement interprétés? o Oui ou non, le poste de travail a-t-il été organisé fonctionnellement? o Oui ou non, les tolérances ont-elles été respectées? (dimensions, planéité, quantités,...) etc L'examinateur porte ses évaluations (oui ou non) pour chaque tâche ou opération ou savoir-faire, sans exprimer de note, sur la FICHE DE SEQUENCE D'EVALUATION, qu'il date et signe. Il conserve cette fiche de séquence d'évaluation, avec celles des autres séquences, jusqu'à la réunion de synthèse. 16

17 MODALITES EN ENTREPRISE La Synthèse Dès que possible, au cours du 1 er semestre de l année civile de la session d examen, avant la date fixée par le SAIA pour le recueil des notes, un rendez-vous est convenu entre le formateur de l entreprise et le formateur du CFA, pour se rencontrer dans l entreprise. Lors de cette réunion de synthèse, les formateurs examinent ensemble les résultats des différentes séquences d évaluation. La discussion doit permettre, si nécessaire, d affiner les évaluations portées sur les fiches d évaluation. 17

18 MODALITES EN ENTREPRISE Notation Conjointe Le tuteur ou maître d apprentissage et le formateur du CFA se mettent d'accord sur la note qu'ils vont proposer conjointement au jury pour ces parties des épreuves professionnelles EP1,EP2 et EP3. Cette note doit traduire le niveau de réussite du candidat dans la mise en œuvre de compétences caractéristiques du diplôme, sans que le nombre de compétences soit déterminant. Le tuteur ou maître d apprentissage et le formateur du CFA portent cette note sur un document destiné au jury. Cette proposition de note n'est pas communiquée au candidat. Les formateurs portent cette note sur un document destiné au jury. Ce document, accompagné des fiches d'évaluation des différentes séquences, sera transmis au secrétariat du centre d'examen par le responsable de l établissement de formation. 18

19 MODALITES EN ENTREPRISE Planification du CCF sur l année scolaire CAP PAR 2 ème Année de Formation Epreuves décem. janvier février mars avril mai juin EP1 = Analyse d'une situation professionnelle EP2A = Ouvrages courants Situation n 1 au CFA Complémentarité Situations en Entreprise au minimum 2 séquences Complémentarité Situation n 2 au CFA Situation au CFA Continuité EP3 = Ouvrages annexes Situations en Entreprise au minimum 2 séquences Situation au CFA En complémentarité, avec les situations vécues en Entreprise DOSSIER TECHNIQUE COMMUN 19

20 PLANNING PREVISIONNEL DU CCF CAP PAR 20

21 QUIZZ sur le CCF Principes/Pratiques : 1. Le CCF est une modalité particulière, à quoi sert cette modalité? A faire une Evaluation 2. Par qui seront réalisées les évaluations? Par les formateurs eux-mêmes 3. Quel niveau certifie le CCF? Un niveau terminal de compétences et n évalue donc pas des compétences isolées. 4. Combien d épreuves dans le domaine professionnel et quels intitulés? 3 épreuves : - EP 1 : Analyse d une situation professionnelle - EP 2 : Réalisation d ouvrages courants - EP 3 : Réalisation d ouvrages annexes 21

22 QUIZZ sur le CCF Le CCF en Entreprise : 1. Quelles sont les épreuves évaluées en entreprise? EP 2 : Réalisation d ouvrages courants EP 3 : Réalisation d ouvrages annexes 2. Comment est constituée la situation d évaluation? La situation d'évaluation en entreprise est constituée de plusieurs séquences d'évaluation. Les différentes séquences d'évaluation ne sont pas consécutives. 3. Combien de séquences, organisées et évaluées par qui? Il est nécessaire d en organiser de 2 pour UP2, et 2 pour UP3. Chaque séquence se déroule à l'occasion d'activités en cours dans l'entreprise. Organisées et évaluées par le tuteur ou maître d apprentissage. 4. A quel moment la situation d évaluation en entreprise? En dernière année de formation 22

23 QUIZZ sur le CCF Le CCF en entreprise pour la promotion 2009/2011 : 1. A quel moment pour l EP2? Entre janvier et fin mars de la dernière année de formation 2. A quel moment pour l EP3? Entre janvier et mars de la dernière année de formation 3. Quelles sont les fiches d activités retenues pour l évaluation en entreprise? CAP PAR : EP2 : o Activité 1 : Organiser le poste de travail o Activité 2 : Exécuter les travaux préparatoires o Activité 3 : Exécuter les travaux d apprêt o Activité 4 : Appliquer les produits EP3 : o Activité 2 : Poser les revêtements de sol o Activité 3 : Réaliser les travaux de façade 23

Contrôle en Cours de Formation (CCF)

Contrôle en Cours de Formation (CCF) VOUS FORMEZ UN APPRENTI INSTALLATEUR SANITAIRE AU C.A.P. Sous Forme de Contrôle en Cours de Formation (CCF) Au CFA du Bâtiment CHARTRES 1 Objectifs Identifier : Les Principes Fondamentaux du CCF Les Pratiques

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation (CCF)

Contrôle en Cours de Formation (CCF) VOUS FORMEZ UN APPRENTI AU C.A.P. Maçon Sous Forme de Contrôle en Cours de Formation (CCF) Au CFA du Bâtiment CHARTRES 1 Objectifs Identifier : Les Principes Fondamentaux du CCF Les Pratiques du CCF Les

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation (CCF)

Contrôle en Cours de Formation (CCF) VOUS FORMEZ UN APPRENTI MENUISIER Sous Forme de Contrôle en Cours de Formation (CCF) Au CFA du Bâtiment CHARTRES 1 Objectifs Identifier : Les Principes Fondamentaux du CCF Les Pratiques du CCF Les Epreuves

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation (CCF)

Contrôle en Cours de Formation (CCF) VOUS FORMEZ UN APPRENTI ELECTRICIEN AU C.A.P. PROELEC Sous Forme de Contrôle en Cours de Formation (CCF) Au CFA du Bâtiment CHARTRES 1 Objectifs Identifier : Les Principes Fondamentaux du CCF Les Pratiques

Plus en détail

GUIDE de MISE en ŒUVRE du CONTROLE en COURS de FORMATION

GUIDE de MISE en ŒUVRE du CONTROLE en COURS de FORMATION 1 Ministère de la jeunesse, de l'éducation nationale et de la recherche C.A.P. Certificats d'aptitude professionnelle B.E.P. Brevets d'études professionnelles GUIDE de MISE en ŒUVRE du CONTROLE en COURS

Plus en détail

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance.

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. UTILISATION DU CARNET DE CONTROLE EN COURS DE FORMATION Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. 1. Choisissez 2 fiches parmi celles qui vous sont

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

BEP ELEEC Électrotechnique Énergie Équipements Communicants DÉFINITION DES ÉPREUVES

BEP ELEEC Électrotechnique Énergie Équipements Communicants DÉFINITION DES ÉPREUVES BEP ELEEC Électrotechnique Énergie Équipements Communicants DÉFINITION DES ÉPREUVES SOMMAIRE 1 - LE REGLEMENT D'EXAMEN 2 - IDENTIFICATION ET CONTENU DES ÉPREUVES 3 - TABLEAU DE CORRESPONDANCE DES EPREUVES

Plus en détail

BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation. Rentrée 2011

BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation. Rentrée 2011 BTS Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation Rentrée 2011 1 Les BTS Concernés Services informatiques aux organisations (SIO) : succède au BTS Informatique de gestion Bâtiment Travaux

Plus en détail

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 1. L épreuve de PSE au baccalauréat professionnel : 1.1. Les modifications : BO n 30 du 23 juillet 2015 À partir de la session 2016, l épreuve

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques mi ni s t èr e Éducati on nat i on al e DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n 1 CAP d INSTALLATEUR THERMIQUE Tél : 01.60.84.39.27 Fax : 01.69.88.91.67 FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE FORMATEUR TECHNIQUE : Monsieur LENCLOS 2 Sommaire I] DEMARCHE CONCERNANT L EVALUATION EN ENTREPRISE

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques ministère Éducation nationale DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP.1 : Épreuve d étude d un projet de construction Unité UP 1 Coefficient : 4 1 - Contenu de l épreuve Cette épreuve recouvre tout ou partie des compétences

Plus en détail

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve

Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Annexe II b Définition des épreuves Épreuve EP1 : Préparation de la réalisation d une installation électrique Coefficient : 4 - UP1 Objectifs de l épreuve Cette épreuve valide tout ou partie des compétences

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Bâtiment. Ce stage est un

Plus en détail

Ensemble documentaire

Ensemble documentaire Ensemble documentaire CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE ESTHETIQUE Contrôle en cours de formation DOCUMENT DE TRAVAIL IEN de l académie de VERSAILLES novembre 2009 1 AVANT PROPOS Ce document a pour

Plus en détail

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n «NOM» «PRENOM» «SECTION» CAP PEINTRE APPLICATEUR DE REVETEMENT Centre de Formation d'apprentis des métiers du Bâtiment Tél : 01.60.84.39.27 - Fax : 01.69.88.91.67 DOSSIER DE C.C.F. FICHES D EVALUATION

Plus en détail

EVALUATION PAR CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION CAP ESTHETIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE SESSION 2010

EVALUATION PAR CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION CAP ESTHETIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE SESSION 2010 EVALUATION PAR CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION CAP ESTHETIQUE COSMETIQUE PARFUMERIE SESSION 2010 1 REGLEMENT D EXAMEN (Epreuves professionnelles) EP1 Techniques esthétiques Coefficient : 8 (dont 1 pour

Plus en détail

Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année

Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année Rappel sur le stage professionnel... Il se déroule en deux temps et recouvre deux réalités différentes : le stage ouvrier en juin

Plus en détail

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique

Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel en BTS Électrotechnique Le projet technique industriel fait partie intégrante de la formation et de l examen du BTS Electrotechnique par apprentissage. Il consiste, en 192

Plus en détail

FORMATION L ÉVALUATION

FORMATION L ÉVALUATION FORMATION L ÉVALUATION Economie-gestion en lycée professionnel Académie de la Guyane 2014-2015 Formation Date : vendredi 05 Décembre 2014 Lieu : LP Raymond TARCY / Saint Laurent du Maroni Public : professeurs

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage

UNITE PROFESSIONNELLE UP 3 Pose, installation et maintenance d un ouvrage Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche C O N T R O L E E N C O U R S D E F O R M A T I O N Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé : Etablissement de formation : Entreprise

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse et traitement d un dossier Coefficient : 4 - UP1 1 - Contenu Cette épreuve vise l évaluation des compétences du candidat pour sur l analyse et

Plus en détail

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 Fabrication d un ouvrage simple

UNITE PROFESSIONNELLE UP 2 Fabrication d un ouvrage simple Ministère de la jeunesse, de l éducation nationale et de la recherche C O N T R O L E E N C O U R S D E F O R M A T I O N Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé : Etablissement de formation : Entreprise

Plus en détail

- CAP MAÇON SESSION : 2014

- CAP MAÇON SESSION : 2014 1 Tél : 01.60.84.39.27 - Fax : 01.69.88.91.67 FICHES D EVALUATION EN ENTREPRISE Ouvrage réalisé en 2011 dans le cadre du Concours «Un des meilleurs Apprentis de France». FORMATEUR TECHNIQUE : Monsieur

Plus en détail

ANNEXE I RÈGLEMENT D'EXAMEN

ANNEXE I RÈGLEMENT D'EXAMEN ANNEXE I RÈGLEMENT D'EXAMEN 3 RÈGLEMENT D'EXAMEN Certificat d'aptitude professionnelle Serrurier métallier Scolaires (établissements publics et privés sous contrat) Apprentis (CFA et sections d'apprentissage

Plus en détail

CERTIFICATION INTERMÉDIAIRE BEP MÉTIERS DE LA RELATION À LA CLIENTELE ET AUX USAGERS SESSION 2015 Note de cadrage

CERTIFICATION INTERMÉDIAIRE BEP MÉTIERS DE LA RELATION À LA CLIENTELE ET AUX USAGERS SESSION 2015 Note de cadrage CERTIFICATION INTERMÉDIAIRE BEP MÉTIERS DE LA RELATION À LA CLIENTELE ET AUX USAGERS SESSION 2015 Note de cadrage Cette note s adresse aux professeurs responsables des évaluations en CCF relatives aux

Plus en détail

Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires

Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires Consignes académiques pour l évaluation par contrôle en cours de formation 1-Textes de références : - Modalités

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Travaux Publics. Ce stage

Plus en détail

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Épreuve orale - durée 40 minutes - Coefficient 4 U4 1. Finalités et objectifs Les objectifs visés par l épreuve sont d apprécier la capacité du candidat à : - analyser

Plus en détail

MENTION COMPLEMENTAIRE STYLISTE VISAGISTE Arrêté du 24 mai 2004 ENSEMBLE DOCUMENTAIRE

MENTION COMPLEMENTAIRE STYLISTE VISAGISTE Arrêté du 24 mai 2004 ENSEMBLE DOCUMENTAIRE DIRECTION DE L ACTION PEDAGOGIQUE ET INSPECTION MENTION COMPLEMENTAIRE STYLISTE VISAGISTE Arrêté du 24 mai 2004 ENSEMBLE DOCUMENTAIRE Pour les périodes de formation en milieux professionnels et le contrôle

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe III Définition des épreuves Annexe III Définition des épreuves EP1 : Épreuve professionnelle liée au contact avec le client et/ou l usager Coefficient : 4 Objectif de l épreuve : Cette épreuve vise à apprécier la maîtrise des techniques

Plus en détail

Prévention Santé Environnement

Prévention Santé Environnement Prévention Santé Environnement Ensemble documentaire pour l évaluation par CCF de l enseignement de la PSE en baccalauréat professionnel CCF PSE Baccalauréat Professionnel Septembre 2012-1 - Généralités

Plus en détail

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP)

5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5. LES PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL (PFMP) 5.1. PRÉCONISATIONS POUR LA PRÉPARATION ET LA MISE EN ŒUVRE DES PFMP Le baccalauréat professionnel ELEEC est composé de deux champs d application,

Plus en détail

ÉlectrotechniqueÉnergie Équipements Communicants

ÉlectrotechniqueÉnergie Équipements Communicants Baccalauréat Professionnel ÉlectrotechniqueÉnergie Équipements Communicants Bac Pro EEEC Electro 1 Baccalauréat Professionnel électrotechnique énergie équipements communicants E1 - Epreuve scientifique

Plus en détail

CAP ESTHETIQUE-COSMETIQUE-PARFUMERIE

CAP ESTHETIQUE-COSMETIQUE-PARFUMERIE CAP ESTHETIQUE-COSMETIQUE-PARFUMERIE Règlement d examen dans le cadre du contrôle en cours de formation Epreuves Unités Coeff Compétences évaluées Mode d évaluation EP1 Techniques Esthétiques UP1 8 (dont

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION BACCALAUREAT PROFESSIONNEL BIO-INDUSTRIES DE TRANSFORMATION EPREUVES PROFESSIONNELLES Arrêté du 01 septembre 2009 1 ière session 2012 CAHIER DES CHARGES DE LA MISE EN ŒUVRE DU CONTROLE EN COURS DE FORMATION

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

Technicien d Études du Bâtiment comportant

Technicien d Études du Bâtiment comportant Création d une option de «collaborateur d architecte» à un diplôme professionnel existant Le Baccalauréat Professionnel Technicien du bâtiment : Études et Économie A la rentrée 2008 Le bac pro Technicien

Plus en détail

Pâtisserie Boulangère. Session 2010

Pâtisserie Boulangère. Session 2010 Rectorat de l académie de Reims 1 rue Navier 51082 REIMS Cedex Mention complémentaire Pâtisserie Boulangère REIMS : Académie PILOTE Textes Arrêté de création : 4 mai 2004 Note n 2006163 du 17 juillet 2006

Plus en détail

CAP AGENT DE SÉCURITÉ

CAP AGENT DE SÉCURITÉ Rectorat Inspection de l Éducation Nationale Enseignement Technique Circulaire d organisation CAP AGENT DE SÉCURITÉ SESSION JUIN 2014 CCF 1 CAP AGENT DE SECURITE CCF SESSION 2014 Épreuve EP 1 : Prévention

Plus en détail

DOSSIER RELATIF AU CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION

DOSSIER RELATIF AU CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION DOSSIER RELATIF AU CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION CERTIFICAT D APTITUDE PROFESSIONNELLE COIFFURE AVANT PROPOS Ce document a pour objectif de vous permettre d appréhender le nouveau référentiel concernant

Plus en détail

Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie (Modalités : Epreuves Ponctuelles Terminales) SESSION 2014 Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT

Plus en détail

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC 1. RECOMMANDATIONS pour l épreuve E4 en CCF II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC E4 : Négociation technico-commerciale (coef 4) SITUATION 1 SITUATION 2 Compétences C111

Plus en détail

Certification t intermédiaire

Certification t intermédiaire Certification t intermédiaire BEP Métiers de la relation aux clients et aux usagers Bac Pro Commerce Bac Pro Services Bac Pro Vente LES ÉPREUVES DU BEP MRCU : 5 ÉPREUVES 4épreuvessur5sontenCCF Les épreuves

Plus en détail

Mention complémentaire coloriste-permanentiste ANNEXE IV DÉFINITION DES ÉPREUVES

Mention complémentaire coloriste-permanentiste ANNEXE IV DÉFINITION DES ÉPREUVES ANNEXE IV DÉFINITION DES ÉPREUVES 40 ÉPREUVE E 1 : CONCEPTION ET RÉALISATION DE MISES EN FORME PERMANENTE U 1 coefficient 8 Objectifs et contenu de l'épreuve : Elle a pour objectif de vérifier les compétences

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP Date de l évaluation Nom et fonction du membre du jury Nom et prénom du candidat Entreprise du candidat Activités Industrielles de Boulangerie Ce guide est destiné à chaque membre du jury Guide individuel

Plus en détail

CCF EP1 : EPREUVE PROFESSIONNELLE LIEE AU CONTACT AVEC LE CLIENT ET/OU L USAGER

CCF EP1 : EPREUVE PROFESSIONNELLE LIEE AU CONTACT AVEC LE CLIENT ET/OU L USAGER CCF EP1 : EPREUVE PROFESSIONNELLE LIEE AU CONTACT AVEC LE CLIENT ET/OU L USAGER Objectifs : Apprécier la maîtrise des techniques mises en œuvre et l aptitude du candidat à utiliser des documents et outils

Plus en détail

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé Session : 2014 - CAP de MENUISIER INSTALLATEUR Etablissement de formation : des métiers du Bâtiment Tél : 01.60.84.39.27 - Fax : 01.69.88.91.67 DOSSIER DE C.C.F.

Plus en détail

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé Session : 2014 - - CAP de MENUISIER FABRICANT Etablissement de formation : Centre de Formation d'apprentis des métiers du Bâtiment Tél : 01.60.84.39.27 - Fax

Plus en détail

ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION

ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION Page 1 sur 18 ÉVALUATION DE LA PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT EN C.A.P PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION EVALUATION EN FIN DE PREMIERE ANNEE DE CAP ou seconde professionnelle* EVALUATION EN DEUXIEME ANNEE

Plus en détail

CAP Employé de commerce multi-spécialités UNITÉS CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION

CAP Employé de commerce multi-spécialités UNITÉS CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION UNITÉS CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION 35 Unités constitutives du domaine professionnel Correspondance entre le référentiel de certification et les unités du domaine professionnel Unité 1

Plus en détail

BEP Métiers de la relation aux clients et aux usagers

BEP Métiers de la relation aux clients et aux usagers BEP Métiers de la relation aux clients et aux usagers Bac Pro Commerce Bac Pro Services Bac Pro Vente LES ÉPREUVES DU BEP MRCU : 5 ÉPREUVES 4 épreuves sur 5 sont en CCF Les épreuves du domaine général

Plus en détail

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance.

Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. UTILISATION DU CARNET DE CONTROLE EN COURS DE FORMATION Vous avez organisé et programmé une Séquence d'evaluation. L apprenti en a été informé à l'avance. 1. Choisissez 2 fiches parmi celles qui vous sont

Plus en détail

Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative LE TRAMPOLINE

Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative LE TRAMPOLINE SÉQUENCE D'ÉVALUATION EN SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Évaluation certificative : Baccalauréat professionnel BEP CAP Évaluation formative Thème : Hygiène et Santé Module : Comment prévenir les risques

Plus en détail

CAP Employé de vente spécialisé UNITES CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION

CAP Employé de vente spécialisé UNITES CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION UNITES CONSTITUTIVES DU REFERENTIEL DE CERTIFICATION 63 Unités constitutives du domaine professionnel (OPTION A) Correspondance entre le référentiel de certification et les unités du domaine professionnel

Plus en détail

fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014

fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014 Collection en cours de formation en baccalaur at professionnel fiches de synthèse des situations d évaluation 2013-2014 Repère à l attention des établissements de la voie professionnelle Repères pédagogiquescontrôle

Plus en détail

ORGANISATION PRATIQUE DE L EPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux?

ORGANISATION PRATIQUE DE L EPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux? ORGANISATION PRATIQUE DE L EPREUVE DE LANGUE VIVANTE OBLIGATOIRE EN CCF (à partir de la session 2012) Vrai ou Faux? Les citations en bleu sont des extraits du BO de référence : BO n 21 du 27 mai 2010 1.

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

Annexe II b Définition des épreuves

Annexe II b Définition des épreuves Annexe II b Définition des épreuves EP1 - Technologie professionnelle, sciences appliquées, gestion appliquée - coefficient 6 UP1 Finalités de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude du candidat

Plus en détail

Brevet Professionnel BOULANGER

Brevet Professionnel BOULANGER Brevet Professionnel BOULANGER SESSION 2014 Epreuve de gestion appliquée E4 Epreuves ponctuelles Sous épreuve E41 Environnement économique et juridique et gestion de l entreprise Sous épreuve dossier E42

Plus en détail

COMPOSITION D UN DOSSIER INDIVIDUEL DE CCF ( Domaine professionnel)

COMPOSITION D UN DOSSIER INDIVIDUEL DE CCF ( Domaine professionnel) COMPOSITION D UN DOSSIER INDIVIDUEL DE CCF ( Domaine professionnel) Le dossier de CCF d un candidat se compose de différents documents, dont la majeure partie sera archivée par l établissement jusque la

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Session 2015 Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT PRIVE HORS CONTRAT CANDIDAT RELEVANT

Plus en détail

BEP VENTE ACTION MARCHANDE. Le contrôle en cours de formation

BEP VENTE ACTION MARCHANDE. Le contrôle en cours de formation Académie de LILLE SESSION 2004 Division des examens et concours BEP VENTE ACTION MARCHANDE Le contrôle en cours de formation! En EP1 : Pratique du marchandisage et de la vente! En EP3 : Épreuve économique

Plus en détail

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia «Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia La certification intermédiaire, le BEP «réalisation des produits imprimés et plurimedia» DESPREZ JM IA IPR STI LILLE

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

SOMMAIRE GUIDE DU JURY

SOMMAIRE GUIDE DU JURY SOMMAIRE GUIDE DU JURY Certificat de Qualification Professionnelle Mécanicien Cycles Enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (Arrêté publié au Journal Officiel du 29 novembre

Plus en détail

I. ORGANISATION DE L EXAMEN

I. ORGANISATION DE L EXAMEN LE RECTEUR DE L ACADEMIE CHANCELIER DES UNIVERSITES A Mesdames et Messieurs les Rectrices et Recteurs d Académie Monsieur le Directeur du SIEC Reims, le 14 février 2008 Rectorat Division des Examens et

Plus en détail

Définition des épreuves

Définition des épreuves ANNEXE V Définition des épreuves Page 78 sur 147 ANNEXE V b OPTION B : Assistant en architecture E1 ÉPREUVE SCIENTIFIQUE Coefficient 3 U11 - U12 Sous-épreuve E 11 Mathématiques Unité U11 coefficient 1,5

Plus en détail

Objectifs de la Seconde Professionnelle

Objectifs de la Seconde Professionnelle Objectifs de la Seconde Professionnelle Aider les élèves à conforter leur choix d orientation et les amener à être acteur de leur formation Apporter aux élèves les pré-requis communs aux trois Baccalauréats

Plus en détail

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel n 31 du 27 août 2009 Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse d une situation professionnelle UP1 Durée : 8 heures Coef. : 7 Cette épreuve doit permettre de vérifier les compétences du candidat à effectuer

Plus en détail

I - ORGANISATION DE L EXAMEN

I - ORGANISATION DE L EXAMEN Le Recteur, Chancelier des Universités à Division des examens et concours 21 rue Saint-Étienne 45043 ORLÉANS CEDEX 1 DEC2/BCP/N 37/2009 Affaire suivie par :Chantal BOULMIER 02.38.79.46.23 02.38.79.46.06

Plus en détail

Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation pour certaines sections de techniciens supérieurs à la rentrée 2011

Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation pour certaines sections de techniciens supérieurs à la rentrée 2011 Contrôle en cours de formation en mathématiques et modularisation pour certaines sections de techniciens supérieurs à la rentrée 2011 La présente note a un double objet : préciser les modalités de mise

Plus en détail

97320 ST LAURENT DU MARONI

97320 ST LAURENT DU MARONI Route de Saint Maurice 97320 ST LAURENT DU MARONI Sommaire Les textes de références p.1 Les classes et les matières enseignées p.2 Les Périodes de Formation en Milieu Professionnel (PFMP) p.3 Les épreuves

Plus en détail

Construction d un Parcours Pédagogique Global. Complémentarité «entreprise et organisme de formation»

Construction d un Parcours Pédagogique Global. Complémentarité «entreprise et organisme de formation» Construction d un Parcours Pédagogique Global Complémentarité «entreprise et organisme de formation» Sommaire La démarche adoptée; Le Parcours Pédagogique pour le scolaire : L organisation pédagogique

Plus en détail

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant :

Ce document est destiné à suivre le parcours de formation d un candidat au CQP «Conduite de ligne de conditionnement», en intégrant : Commission Paritaire Nationale de l Emploi des Industries de Santé CQP «Conduite de ligne de conditionnement» Livret de suivi de la formation en contrat de professionnalisation Nom et prénom du candidat

Plus en détail

PROJETS PERSONNALISES ENCADRES

PROJETS PERSONNALISES ENCADRES BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2011-2013 PROJETS PERSONNALISES ENCADRES Descriptif des activités professionnelles réalisées en entreprise dans le cadre des PPE (Projet Personnalisé

Plus en détail

ENSEMBLE DOCUMENTAIRE P.F.M.P. - C.C.F.

ENSEMBLE DOCUMENTAIRE P.F.M.P. - C.C.F. 1 Baccalauréat professionnel HYGIENE ENVIRONNEMENT ENSEMBLE DOCUMENTAIRE P.F.M.P. - C.C.F. Dossier /P.F.M.P. et C.C.F. à destination des centres de formation (Lycées Professionnels publics et privés sous

Plus en détail

DIPLOME PREPARE. CARNET de LIAISON NOM : Prénom : ANNEE DE PRESENTATION A L'EXAMEN :

DIPLOME PREPARE. CARNET de LIAISON NOM : Prénom : ANNEE DE PRESENTATION A L'EXAMEN : DIPLOME PREPARE CARNET de LIAISON NOM : Prénom : ANNEE DE PRESENTATION A L'EXAMEN : SOMMAIRE du Carnet de Liaison Fiche signalétique du stagiaire Relevé des vaccinations Présentation aux tuteurs de la

Plus en détail

SOMMAIRE GUIDE DU JURY

SOMMAIRE GUIDE DU JURY SOMMAIRE GUIDE DU JURY Certificat de Qualification Professionnelle Agent d Opérations Location Les Candidats La Formation...2 Evaluations en Cours de Formation...4 Examen Final...8 Le Jury La Délibération...10

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur COMMUNICATION ANNEXE III GRILLE HORAIRE

Brevet de Technicien Supérieur COMMUNICATION ANNEXE III GRILLE HORAIRE ANNEXE III GRILLE HORAIRE Première année Deuxième année Enseignements Horaire hebdomadaire Volume annuel Horaire hebdomadaire Volume annuel (à titre indicatif) (à titre indicatif) Total cours TD Total

Plus en détail

SERVICES AUX PERSONNES ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE EFFECTUER UN SOIN VISAGE

SERVICES AUX PERSONNES ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE EFFECTUER UN SOIN VISAGE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 8 SERVICES AUX PERSONNES ORIENTATION D'ETUDES : ESTHETICIEN/ESTHETICIENNE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE EFFECTUER UN SOIN VISAGE FORMATION EN COURS DE CARRIERE

Plus en détail

Technicien du bâtiment : Études et Économie. 2 options. A la rentrée 2008 Le bac pro Technicien du Bâtiment Études et Économie devient

Technicien du bâtiment : Études et Économie. 2 options. A la rentrée 2008 Le bac pro Technicien du Bâtiment Études et Économie devient Création d une option de «collaborateur d architecte» à un diplôme professionnel existant Le Baccalauréat Professionnel Technicien du bâtiment : Études et Économie A la rentrée 2008 Le bac pro Technicien

Plus en détail

BTS Services Informatiques aux Organisations CECI Session 2013. Projet Personnalisé Encadré PPE 3.

BTS Services Informatiques aux Organisations CECI Session 2013. Projet Personnalisé Encadré PPE 3. BTS Services Informatiques aux Organisations CECI Session 2013 Projet Personnalisé Encadré PPE 3. MISE EN OEUVRE DE SERVEURS APPLICATIFS, D'UNE CONNEXION SANS FIL ET DE VLANS Le contexte Le département

Plus en détail

ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE II LES PERIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 79 PÉRIODE DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Option «à domicile» 1 Objectifs et durée La durée de la formation en milieu professionnel est

Plus en détail

SESSION 2009 DOSSIER

SESSION 2009 DOSSIER Lycée N-J Cugnot - 93 Neuilly sur Marne BREVET D ETUDES PROFESSIONNELLES MAINTENANCE DES VEHICULES ET DES MATERIELS SESSION 2009 DOSSIER CONTRÔLE MAINTENANCE DEUXIEME PARTIE ACTIVITE 2 CONTRÔLE ET MESURE

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

STAGE à L'ETRANGER. FAQ de la STS CI du lycée Alain Borne -Montélimar

STAGE à L'ETRANGER. FAQ de la STS CI du lycée Alain Borne -Montélimar STAGE à L'ETRANGER FAQ de la STS CI du lycée Alain Borne -Montélimar Où partir? Choisir le pays : Dans une entreprise située À L'ÉTRANGER soit dans un pays de l'union Européenne soit dans un pays Hors

Plus en détail

Rénovation de la voie professionnelle à compter de la rentrée 2009 - Diplôme intermédiaire (C.A.P., B.E.P.)

Rénovation de la voie professionnelle à compter de la rentrée 2009 - Diplôme intermédiaire (C.A.P., B.E.P.) Spécial Rénovation de la voie professionnelle à compter de la rentrée 2009 - Diplôme intermédiaire (C.A.P., B.E.P.) NOR : MENE0922333N RLR : 543-0c note de service n 2009-138 du 25-9-2009 MEN - DEGESCO

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation

OBJECTIFS et PROGRAMME. Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement. Contrat de Professionnalisation OBJECTIFS et PROGRAMME Formation Animateur/Coordinateur Qualité, Sécurité, Environnement Titre de niveau III enregistré au RNCP - arrêté publié au JO du 22/08/2012 497 heures Contrat de Professionnalisation

Plus en détail

Le projet technique S9

Le projet technique S9 Le projet technique S9 Définition du projet (annexe IIIc du référentiel) Le projet technique de seconde année a une double finalité: Compléter les acquis dans des situations particulières qui ont intérêt

Plus en détail

DÉFINITION DES ÉPREUVES

DÉFINITION DES ÉPREUVES DÉFINITION DES ÉPREUVES EP1 techniques esthétiques Épreuve pratique et écrite Coefficient 7 (+ coefficient 1 pour l évaluation de la VSP) - Durée : 3h 30 Objectif de l épreuve Cette épreuve a pour but

Plus en détail

LE MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE DE L'ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction des formations professionnelles Arrêté modifiant

Plus en détail

Réunion d information. Epreuve E6 du BAC PRO AP 2013/2014

Réunion d information. Epreuve E6 du BAC PRO AP 2013/2014 Réunion d information Epreuve E6 du BAC PRO AP 2013/2014 Vendredi 17 mai 2013 SOMMAIRE I. Les épreuves de certification I.a l épreuve E7 (pratiques professionnelles) I.b l épreuve E6 (rapport de stage)

Plus en détail

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE.

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. Cette épreuve permet de valider les compétences C1, C2, C3 et T2 du référentiel au travers de la démarche de projet 15 que le candidat aura mis en œuvre.

Plus en détail