Besoins et attentes des habitants en Haute-Normandie en matière d équipements publics

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Besoins et attentes des habitants en Haute-Normandie en matière d équipements publics"

Transcription

1 mars 2010 Besoins et attentes des habitants en Haute-Normandie en matière d équipements publics Enquête BVA réalisée entre le 10 et le 21 février auprès d un échantillon de 197 habitants de Haute-Normandie établi selon la méthode des quotas. Les professionnels des Travaux Publics construisent et entretiennent les équipements qui aménagent le cadre de vie, améliorent l environnement et permettent aux hommes de mieux communiquer. Ils ont souhaité connaître l opinion et les attentes de leurs concitoyens sur les projets qu ils sont chargés de réaliser. Des attentes fortes en matière d équipements publics, qui s accompagnent d une confiance modérée vis-à-vis des hommes politiques 91% des Haut-Normands sont convaincus qu il est essentiel d avoir des équipements publics de qualité et bien entretenus. Ils attentent de leurs élus qu ils mettent en concordance cette attente et leurs actions : malgré la crise, ils sont 65% à penser que les élus doivent développer et entretenir des équipements publics de qualité même si cela nécessite des investissements couteux. A contrario, seuls 35% estiment que les élus doivent limiter les investissements dans les équipements publics au minimum nécessaire. Pessimistes, ils ne sont que 31% à faire confiance aux hommes politiques de leur région pour entretenir et développer des équipements publics de qualité et 35% à penser que les choix des hommes politiques répondent aux besoins et attentes de la population. Satisfecit vis-à-vis de certains équipements : équipements scolaires, culturels, loisirs, de déchets, réseaux d eau, de télécommunications, d électricité et d éclairage Ces équipements recueillent entre 61 (déchets) et 75%(eau et assainissement) de satisfaction de la part de la population régionale. On peut noter cependant que, pour les réseaux électriques, le niveau de satisfaction est moins élevé de 7 points pour les Hauts-Normands par rapport aux autres régions. Interrogés sur les aménagements ou les équipements pour lesquels la situation s est particulièrement améliorée au cours des 4 ou 5 dernières années, les habitants classent aux trois premiers rangs : les réseaux électriques, les déchets et les réseaux de télécommunication. Routes, voirie, équipements de santé : une situation préoccupante Les trois domaines pour lesquels la situation s est particulièrement dégradée ces 4 à 5 dernières années selon les personnes interrogées par BVA, sont les routes, la voirie et les équipements de santé : à noter que ce sentiment de dégradation est bien supérieur à la moyenne nationale pour les routes et la voirie (7 à 9 points). Leur entretien est donc une nécessité pour l amélioration de la qualité de vie des habitants de la région. Les Hauts-Normands sont également insatisfaits de leurs espaces verts et des équipements de gestion des risques naturels.

2 Les trois demandes prioritaires d action : équipements de santé, logements sociaux et voirie Face à 17 familles d équipements, les Haut-Normands ont dit, quelles étaient celles dont leurs élus devaient faire des actions prioritaires. Ont recueilli les pourcentages les plus élevés : 1 les équipements de santé ; 2 Les logements sociaux (et ce malgré le niveau de satisfaction assez élevé, 50%, le plus élevé de France, de la population vis-à-vis de ce type de logements) ; 3 les voiries. Grands projets : Une priorité donnée à la ligne ferroviaire Paris-Le Havre Dix grands projets d infrastructures étaient soumis à l appréciation des sondés. Les Haut-Normands sont particulièrement intéressés par les projets améliorant la qualité de leurs déplacements : Le principal projet concerné est l amélioration de la liaison ferroviaire Paris-Le Havre (ce projet est en tête des intérêts pour les répondants). Viennent ensuite la liaison autoroutière A28/A13 avec la rocade est de Rouen, puis l autoroute A150 entre Croix-Mare et Barentin. Ce sondage révèle une sensibilité forte des habitants de Haute-Normandie aux thèmes des infrastructures et des équipements publics avec des demandes importantes pour l amélioration des déplacements à la fois en ce qui concerne les routes et la voirie mais également le transport ferroviaire. De plus, le caractère industriel de la région et la pollution de l air qui en découle accentue les attentes vis-à-vis d équipements sanitaires de qualité et d espaces verts permettant d offrir aux habitants une meilleure qualité de vie.

3 Besoins et attentes des français en matière d équipements publics principaux résultats Région Haute Normandie Les différences significatives positives (avec 10% de risque) par rapport au total national sont marquées en gras : ex=62% Les différences significatives négatives (avec 10% de risque) par rapport au total national sont marquées en gras souligné : ex=8% Q3 Satisfaction vis-à-vis des équipements - ST satisfait Q3 Satisfaction vis-à-vis des équipements - ST satisfait Les logements sociaux % 42% 50% Les éco-quartiers % 29% 29% Les réseaux de transports en commun % 50% 47% Les équipements culturels de loisirs % 62% 65% Les équipements scolaires % 73% 67% Les équipements de santé % 62% 55% Les équipements sociaux % 49% 49% les équipements de protection contre les risques naturels % 41% 37% L'eau et l'assainissement % 77% 75% Les déchets % 62% 61% Les espaces verts % 65% 59% L'éclairage public % 70% 68% La voirie % 48% 35% Les routes % 57% 44% Les réseaux de télécommunication % 67% 62% Les réseaux électriques % 77% 70% Q4. Les aménagements pour lesquels la situation s'est améliorée Q4. Les aménagements pour lesquels la situation s'est améliorée Les logements sociaux % 15% 17% Les éco-quartiers % 7% 11% Les réseaux de transports en commun (tramways, métro, bus, % 26% 24% trains,..) Les équipements culturels et de loisirs (salles de sports ou de % 25% 29% spectacles, cinéma,..) Les équipements scolaires (écoles, collèges, lycées, universités,..) % 20% 21% Les équipements de santé (hôpitaux, cliniques, maisons de retraite,) % 17% 17% Les équipements sociaux (logements, crèches, centres d'accueil, ) % 13% 17% Les équipements de protection contre les risques naturels % 5% 9% L'eau et l'assainissement (qualité et disponibilité) % 21% 19% Les déchets (stations de traitement et de valorisation) % 32% 35% Les espaces verts et les lieux de détente (parcs,..) % 25% 25% L'éclairage public % 16% 16% La voirie (rues, trottoirs, pistes cyclables, piétonisation) % 24% 15% Les routes % 18% 14% Les réseaux de télécommunication (téléphonie, internet, câble, fibre % 37% 31% optique,..) Les réseaux électriques % 88% 88% Aucun % 11% 10%

4 Q5. Les aménagements pour lesquels la situation s'est dégradée Q5. Les aménagements pour lesquels la situation s'est dégradée Les logements sociaux % 24% 22% Les éco-quartiers % 10% 8% Les réseaux de transports en commun (tramways, métro, bus, % 19% 22% trains,..) Les équipements culturels et de loisirs (salles de sports ou de % 12% 14% spectacles, cinéma,..) Les équipements scolaires (écoles, collèges, lycées, universités,..) % 15% 18% Les équipements de santé (hôpitaux, cliniques, maisons de retraite,) % 26% 31% Les équipements sociaux (logements, crèches, centres d'accueil, ) % 18% 18% Les équipements de protection contre les risques naturels % 10% 11% L'eau et l'assainissement (qualité et disponibilité) % 9% 10% Les déchets (stations de traitement et de valorisation) % 13% 9% Les espaces verts et les lieux de détente (parcs,..) % 17% 14% L'éclairage public % 12% 10% La voirie (rues, trottoirs, pistes cyclables, piétonisation) % 34% 41% Les routes % 35% 44% Les réseaux de télécommunication (téléphonie, internet, câble, fibre % 11% 12% optique,..) Les réseaux électriques % 8% 6% Aucun % 17% 17%

5 Q7. Hiérarchisation des urgences - les 3 premiers cités Q7. Hiérarchisation des urgences - les 3 premiers cités Construction/ rénovation d équipements de santé (hôpitaux, cliniques, % 40% 39% maisons de retraite...) Construction/ rénovation d équipements sociaux (logements, crèches, % 28% 24% centres d accueil...) Développement et réhabilitation de logements sociaux % 27% 24% Extension ou rénovation de la voirie (rues, trottoirs, nouvelles voies, % 26% 35% pistes cyclables, piétonisation, ) Développement ou rénovation de réseaux de transports en commun % 24% 18% (Tramways, métro, bus, trains,..) Construction/ rénovation d équipements scolaires (écoles, collèges, % 23% 21% lycées, universités,..) Extension ou rénovation des routes (nouvelles dessertes, % 23% 31% élargissement, contournement, mise en sécurité) Création ou enfouissement de réseaux de télécommunication % 16% 19% (téléphonie, internet, câble, fibre optique,..) Construction/ rénovation de stations de traitement et valorisation des % 15% 12% déchets Création ou enfouissement de réseaux électriques % 14% 20% Construction ou rénovation de réseaux d eau et d assainissement % 12% 12% (disponibilité et qualité de l eau) Aménagements/ réhabilitation d espaces verts et de lieux de détente % 12% 15% (parcs,,..) Développement d éco-quartiers % 11% 9% Construction/ rénovation d équipements culturels et de loisirs (salles % 10% 8% de sports ou de spectacles, cinéma,..) Construction ou rénovation d équipements de protection contre les % 8% 6% risques naturels Création ou rénovation de l éclairage public % 7% 7% Entretien et rénovation d ouvrages d art et de génie civil (monuments, ponts,..) % 3% 1%

6 Q9. Connaissance de projets locaux (liste spécifique à la région) % oui, base brute Q9. Connaissance de projets locaux (liste spécifique à la région) % oui Achèvement de l'autoroute A 150 entre Croix Mare et Barentin % 32% 32% Terminal méthanier sur le site d'antifer % 40% 40% Prolongement du canal du Havre % 26% 26% Centrale thermique au Havre % 27% 27% Modernisation de la ligne ferroviaire Le Havre - Rouen - Paris % 68% 68% Réalisation de la liaison entre les autoroutes A28 et A13 et de la rocade % 49% 49% est de Rouen Ligne de tramway au Havre % 34% 34% Stade du Havre % 46% 46% Centrale nucléaire EPR à Penly % 54% 54% Réalisation des accès définitifs au pont Flaubert de Rouen % 44% 44% Aucun % 10% 10% Q11 Hiérarchisation des projets locaux - les 3 premiers cités, base brute Q11 Hiérarchisation des projets locaux - les 3 premiers cités Achèvement de l'autoroute A 150 entre Croix Mare et Barentin % 41% 41% Terminal méthanier sur le site d'antifer % 12% 12% Prolongement du canal du Havre % 12% 12% Centrale thermique au Havre % 22% 22% Modernisation de la ligne ferroviaire Le Havre - Rouen - Paris % 65% 65% Réalisation de la liaison entre les autoroutes A28 et A13 et de la rocade % 58% 58% est de Rouen Ligne de tramway au Havre % 26% 26% Stade du Havre % 12% 12% Centrale nucléaire EPR à Penly % 16% 16% Réalisation des accès définitifs au pont Flaubert de Rouen % 36% 36% Q12. Attitudes par rapport aux aménagements - ST d'accord Q12. Attitudes par rapport aux aménagements - ST d'accord Il est essentiel d avoir des équipements publics de qualité et bien % 92% 91% entretenus Vous faites confiance aux hommes politiques de votre région % 32% 31% entretenir et développer des équipements publics de qualité Les hommes politiques de votre région ont une bonne connaissance % 33% 35% des besoins et attentes de la population Les choix des hommes politiques de votre région répondent aux besoins et attentes de la population % 30% 30%

7 Q13. Attitudes par rapport aux équipements publics Q13. attitudes par rapport aux équipements publics Les élus doivent développer et entretenir des équipements % 74% 65% Les élus doivent limiter les investissements dans les équipements % 26% 35%

Besoins et attentes des habitants en Basse-Normandie en matière d équipements publics

Besoins et attentes des habitants en Basse-Normandie en matière d équipements publics mars 2010 Besoins et attentes des habitants en Basse-Normandie en matière d équipements publics Enquête BVA réalisée entre le 10 et le 21 février auprès d un échantillon de 192 habitants de Basse-Normandie

Plus en détail

Travaux Publics : quelles sont les perceptions, besoins et attentes des français?

Travaux Publics : quelles sont les perceptions, besoins et attentes des français? Travaux Publics : quelles sont les perceptions, besoins et attentes des français? Résultats régionaux : Mars 2013 Contact BVA : Régis Olagne, regis.olagne@bva.fr Tel : 06 82 82 46 05 Contexte, objectifs

Plus en détail

Les Français et la vidéosurveillance dans les transports en commun

Les Français et la vidéosurveillance dans les transports en commun Les Français et la vidéosurveillance dans les transports en commun Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78

Plus en détail

RAPPORT D ÉTUDE MAISON BEYLIER VARCES. L étude de marché. Résultats d Etude Maison Beylier - Varces. Testez la fiabilité de votre projet.

RAPPORT D ÉTUDE MAISON BEYLIER VARCES. L étude de marché. Résultats d Etude Maison Beylier - Varces. Testez la fiabilité de votre projet. RAPPORT D ÉTUDE MAISON BEYLIER VARCES L étude de marché Testez la fiabilité de votre projet 1 Sommaire Introduction... 3 Question 1/9... 4 Depuis combien de temps résidez-vous à Varces?... 4 Question 2/9...

Plus en détail

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu Le baromètre de l opinion des Français sur la mobilité durable Prospective à 2030 - Vague 3 du baromètre de l'institut CSA dans le cadre des 5 ème Ateliers de la Terre, Forum International pour le Développement

Plus en détail

THEME 1 PRESENTATION DES TRAVAUX PUBLICS

THEME 1 PRESENTATION DES TRAVAUX PUBLICS THEME 1 PRESENTATION DES TRAVAUX PUBLICS 1 THEME 1 PRESENTATION DES TRAVAUX PUBLICS A. Les ouvrages de Travaux Publics B. L utilité des ouvrages de Travaux Publics C. Les décisionnaires de la construction

Plus en détail

Observatoire de la Mobilité 2015

Observatoire de la Mobilité 2015 Observatoire de la Mobilité 2015 Septembre 2015 Contexte, objectifs et méthodologie de l étude Ce document présente les principaux résultats de l Observatoire de la Mobilité 2015 réalisée par l IFOP pour

Plus en détail

La motivation des copropriétaires pour la rénovation énergétique Source le Moniteur Isabelle Duffaure-Gallais 11/06/2013 17:58 Conjoncture

La motivation des copropriétaires pour la rénovation énergétique Source le Moniteur Isabelle Duffaure-Gallais 11/06/2013 17:58 Conjoncture La motivation des copropriétaires pour la rénovation énergétique Source le Moniteur Isabelle Duffaure-Gallais 11/06/2013 17:58 Conjoncture Une enquête Qualitel/Ifop auprès de copropriétaires français les

Plus en détail

Deux outils au service du bien bouger, le PRSE et les évaluations d'impact en santé

Deux outils au service du bien bouger, le PRSE et les évaluations d'impact en santé Deux outils au service du bien bouger, le PRSE et les évaluations d'impact en santé Alain JOURDREN (Ville de Rennes) Anne VIDY (ARS Bretagne) Le PRSE, un outil politique local au service du bien-bouger

Plus en détail

Rencontres nationales du Transport Public

Rencontres nationales du Transport Public Rencontres nationales du Transport Public Présentation des résultats du sondage 7 NOVEMBRE 2007 Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d Opinion Brice TEINTURIER / Guénaëlle GAULT / Sarah BASSET

Plus en détail

Politique : la société civile a-t-elle une chance?

Politique : la société civile a-t-elle une chance? Politique : la société civile a-t-elle une chance? Février 2014 De: Julien Goarant OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès

Plus en détail

Les Français et leurs bureaux Enquête TNS Sofres / Foncière des Régions - décembre 2009 ENQUÊTE

Les Français et leurs bureaux Enquête TNS Sofres / Foncière des Régions - décembre 2009 ENQUÊTE 1 SOMMAIRE 1 Entre «bureau vécu» et «bureau idéal» : quels écarts?....................... p. 4 ENQUÊ TE 2 Les locaux : vecteur de l image de l entreprise et condition d efficacité des salariés........................

Plus en détail

Étude auprès des habitants de la Nièvre sur le développement durable. Novembre 2009

Étude auprès des habitants de la Nièvre sur le développement durable. Novembre 2009 Étude auprès des habitants de la Nièvre sur le développement durable Novembre 2009 Sommaire 1. Un département où il fait bon vivre 2. Un avenir cependant incertain et des attentes fortes à l égard du département

Plus en détail

Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on

Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on Sondage de sa*sfac*on auprès des habitants des quar*ers en cours de rénova*on Etude de l Ins,tut CSA pour l ANRU Janvier 2013 Sommaire Fiche technique de l étude p 3 1 La sa*sfac*on à l égard de la vie

Plus en détail

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC Novembre 2014 UN BREF RAPPEL : Pourquoi ce sondage a été réalisé? Parce que l opinion du citoyen est importante. La Municipalité

Plus en détail

La Venaiserie, un quartier en mouvement

La Venaiserie, un quartier en mouvement La Venaiserie, un quartier en mouvement Changements de circulation 1/ La rue François Mauriac en sens unique entre la rue Pierre de Coubertin et la rue de la Venaiserie à partir du 1er semestre 2012. Des

Plus en détail

BAROMÈTRE DE SATISFACTION DES USAGERS. Voies du Nord. Baromètre de satisfaction des usagers du réseau de Voies Navigables de France 2014

BAROMÈTRE DE SATISFACTION DES USAGERS. Voies du Nord. Baromètre de satisfaction des usagers du réseau de Voies Navigables de France 2014 1 BAROMÈTRE DE SATISFACTION DES USAGERS Plan 1 Rappel : Méthodologie et échantillon 2 Qui sont les navigants ayant répondu à l enquête? 3 Satisfaction globale des navigants 4 Satisfaction par thématique

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans, et le 21 mai, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de

Plus en détail

Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable

Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Les usagers, le Grand Public français et les transports ferroviaires régionaux Une enquête Ipsos pour l Association des Régions de France Septembre 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué

Plus en détail

Analyse factuelle de BVA

Analyse factuelle de BVA Analyse factuelle de BVA I. Evolution des déplacements 48% des habitants ont diminué au moins un type de déplacements Parmi les types de déplacements testés, ce sont les déplacements en ville et en voiture

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

Municipales. Evreux et son agglomération. Mars 2014. Le citoyen au cœur des décisions. Blog : http://evreuxagglovraimentagauche.elunet.

Municipales. Evreux et son agglomération. Mars 2014. Le citoyen au cœur des décisions. Blog : http://evreuxagglovraimentagauche.elunet. Municipales Evreux et son agglomération Mars 2014 Le citoyen au cœur des décisions Blog : http://evreuxagglovraimentagauche.elunet.net/ Pour une ville et son agglo vraiment à gauche : Qu'est-ce qu'on fait?

Plus en détail

- Santé Protection Sociale 2006 de l IRDES,

- Santé Protection Sociale 2006 de l IRDES, CFDT 2008 Enquête Santé L enquête CFDT sur la santé des français s est déroulée dans 4 régions (Ile de France, Lorraine, Pays de la Loire, et Bretagne) entre mars et septembre 2008, auprès d un échantillon

Plus en détail

Localisation générale : Parc d activité Loirécopark Desserte routière Desserte ferroviaire Aéroports

Localisation générale : Parc d activité Loirécopark Desserte routière Desserte ferroviaire Aéroports ATELIERS RELAIS Localisation générale : Parc d activité Loirécopark Commune d implantation : VAAS Villes les plus proches du site et populations respectives : - Château du Loir : 6 000 hab ; - Le Mans

Plus en détail

Les locataires HLM et le développement durable TNS

Les locataires HLM et le développement durable TNS Les locataires HLM et le développement durable 20 juin 2013 TNS Rappel méthodologique Enquête réalisée pour la fédération des ESH Echantillon Echantillon représentatif de 1000 locataires HLM. Méthode des

Plus en détail

JF/MH N 1-5823 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Mayeul l Huillier. Pour

JF/MH N 1-5823 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Mayeul l Huillier. Pour JF/MH N 1-5823 Contacts IFOP : Jérôme Fourquet / Mayeul l Huillier Pour Enquête auprès des jeunes Résultats détaillés Le 23 Février 2007 Sommaire Pages 1 - La méthodologie... 1 2 - Les résultats de l étude...

Plus en détail

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION 2011 Supplément à la Lettre de Clamart Habitat n 34 1 er* Meilleur bailleur d Île-de-France pour le traitement des demandes techniques 94% des locataires satisfaits

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE Plan de l intervention Introduction et contexte : 15 min Présentation du questionnaire Identification / échanges : 20 min Présentation du questionnaire

Plus en détail

Les Français et le transport partagé

Les Français et le transport partagé Les Français et le transport partagé Institut CSA pour Uber Novembre 2014 Fiche technique Interrogation Echantillon national représentatif de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus Constitution de l échantillon

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans le 9 avril, dans le 11 avril et diffusé sur LEVEE D EMBARGO LE 9 AVRIL 8H Rappel méthodologique

Plus en détail

Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril

Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril Les Français et Manuel Valls après son intervention du 16 avril Avril 2014 Sondage réalisé par pour - et Diffusé le samedi 19 avril 2014 LEVEE D EMBARGO LE 19 AVRIL 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

ARF Association des Régions R

ARF Association des Régions R ARF Association des Régions R de France L opinion publique face au changement climatique et à ses effets sur les modes de transports -Enquête CECOP/CSA réalisée pour l ARF -Présentation dans le cadre du

Plus en détail

Décembre 2009 Nobody s Unpredictable

Décembre 2009 Nobody s Unpredictable Perception de l attachement des Français et des Eurois à leur département Décembre 2009 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage national (ADF) Sondage effectué pour : L Assemblée des Départements

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Opinion publique par rapport à l accueil des réfugiés au Luxembourg

Opinion publique par rapport à l accueil des réfugiés au Luxembourg TNS ILRES Sondage pour le Ministère de la Famille et de l Intégration Opinion publique par rapport à l accueil des réfugiés au Luxembourg conférence de presse du 27 octobre 2015 octobre 2015 Fiche technique

Plus en détail

Baromètre de perception de la qualité des programmes

Baromètre de perception de la qualité des programmes Baromètre de perception de la qualité des programmes Vague 1 Janvier 2013-1 - Méthodologie Recueil Etude réalisée par l Institut BVA par téléphone du 3 au 27 octobre 2012 auprès de 2002 personnes interrogées

Plus en détail

Projet de Port Granby Sondage sur l attitude du public Rapport de recherche

Projet de Port Granby Sondage sur l attitude du public Rapport de recherche Projet de Port Granby Sondage sur l attitude du public Rapport de recherche février 2015 Preparé par : 1. Sommaire CONTEXTE ET MÉTHODOLOGIE Dans le cadre du Projet de Port Granby, l Initiative dans la

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 215 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF JUIN 215 RÉSULTATS DU SONDAGE AUPRÈS DES JEUNES DES ÉCOLES PRIMAIRES DE

Plus en détail

Travaux. Réalisés. Bloc sanitaire du camping. Travaux rue de Beaufort. Une deuxième jeunesse pour le cinéma Rex

Travaux. Réalisés. Bloc sanitaire du camping. Travaux rue de Beaufort. Une deuxième jeunesse pour le cinéma Rex La restructuration du bloc sanitaire du camping de Beaufort a été achevée avant la saison estivale 2008. Ces travaux, réalisés sous la maîtrise d œuvre du cabinet BERGERON, ont permis le remplacement des

Plus en détail

Emploi et territoires

Emploi et territoires Emploi et territoires Emploi et territoires Sondage de l Institut CSA pour le Conseil d orientation pour l emploi Octobre 2015 page 1 Sondage de l Institut CSA pour le Conseil d orientation pour l emploi

Plus en détail

enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 à canteleu www.la-crea.

enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 à canteleu www.la-crea. enquête publique ligne TEOR T3 réalisée par la crea, Avec le soutien de Enquête publique DU 12 mars au 12 avril 2012 Relative AUX AMéNAGEMENTs et aux infrastructures DE LA LIGNE TEOR T3 à canteleu www.la-crea.fr

Plus en détail

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014

Paris WorkPlace 2014 Observatoire de la Métropole du Grand Paris Résultats détaillés Cadres Février 2014 FM N 111659 Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d'entreprise frederic.micheau@ifop.com 35 rue de la gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85

Plus en détail

D UNE MAISON FAMILIALE

D UNE MAISON FAMILIALE DE NOUVEAUX LOGEMENTS DANS LES QUARTIERS QUI BOUGENT Petit budget? DEVENEZ PROPRIÉTAIRE D UNE MAISON FAMILIALE ÉCONOME EN ÉNERGIE à partir de 126 000 Euros BEUVRAGES CONDÉ-SUR- L ESCAUT CRESPIN FRESNES-

Plus en détail

Plan de transport 2008

Plan de transport 2008 Plan de transport 2008 Montréal Une démarche de planification stratégique de transport durable Claude Carette et Gilles Lalonde - Ville de Montréal Préparé par : Service des infrastructures, transport

Plus en détail

BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION

BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION 1 BILAN DE L ENQUETE DE SATISFACTION PLAN ACCUEIL Rapport de synthèse Octobre 2013 2 Contexte La ville de Saint-Denis met en œuvre une démarche de modernisation des services aux usagers et place au cœur

Plus en détail

Les préoccupations environnementales en Vallée de Seine

Les préoccupations environnementales en Vallée de Seine Pour Les préoccupations environnementales en Vallée de Seine Décembre 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : SPI Vallée de Seine Nature de l échantillon : Grand public Leaders d opinion Constitution

Plus en détail

Production d'un service

Production d'un service Identifier les activités de service 1 Les biens et les services Nous consommons des que l'on peut classer en 3 catégories: 1) Les biens économiques : Un bien économique est un objet ou un produit alimentaire

Plus en détail

L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS

L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS L ACOSS, caisse nationale des Urssaf, vous a interrogé en 2007 afin d évaluer la qualité de service de la branche du recouvrement. Retour sur l enquête

Plus en détail

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Enquête de satisfaction des élèves. Résultats 2008 UNION EUROPÉENNE

Ecole régionale. de la 2 e chance Midi-Pyrénées. Enquête de satisfaction des élèves. Résultats 2008 UNION EUROPÉENNE PREFECTURE DE LA REGION MIDI-PYRENEES Profils & Parcours Ecole régionale de la 2 e chance Midi-Pyrénées Enquête de satisfaction des élèves Résultats 2008 Mars 2009 UNION EUROPÉENNE Sommaire 1 - Champ

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une

Plus en détail

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France

6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France 6ème édition du Baromètre des investissements informatiques en France Objectifs Baromètre des investissements informatiques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables

Plus en détail

«A votre écoute pour progresser»

«A votre écoute pour progresser» PRÉFÈTE DE SEINE-ET-MARNE «A votre écoute pour progresser» Enquête de satisfaction juin 2013 Sous-préfecture de Torcy Rappel des objectifs Dans le cadre du label Marianne, la sous-préfecture de Torcy évalue

Plus en détail

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS LE TERRITOIRE QUI DÉCOLLE à 7kms de Paris DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS UNE LOCALISATION STRATÉGIQUE PROXIMITÉ AVEC PARIS ET LES CENTRES D AFFAIRES ET DE DÉCISIONS

Plus en détail

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00

Les Français et les nouveaux partis politiques LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Décembre 2013 Les Français et les nouveaux partis politiques Sondage réalisé par pour - Diffusé le samedi 7 décembre 2013 LEVEE D EMBARGO LE 7 DECEMBRE 4H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

Les coupures urbaines

Les coupures urbaines M1 AUDT ENVAR et GMT Les coupures urbaines Paris, Hôtel de ville 31 mars 2015 Frédéric Héran CLERSE université de Lille 1 frederic.heran@univ-lille1.fr http://heran.univ-lille1.fr/ Les coupures urbaines

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE Objectifs et méthodologie Objectifs La Fondation BMW a mandaté l institut d études BVA

Plus en détail

BAROMETRE QUALIVILLE POUR LA QUALITE D'ACCUEIL

BAROMETRE QUALIVILLE POUR LA QUALITE D'ACCUEIL BAROMETRE QUALIVILLE POUR LA QUALITE D'ACCUEIL Enquête de s atis faction 2013 Nikolas Ernult Enquête de satisfaction 2013 1 Objectif Dans le cadre de la poursuite de sa démarche Qualiville, la Mairie de

Plus en détail

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot pour Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 4 Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur

Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur Ville de Saint-Maur-des-Fossés Les projets de transports collectifs dans les quartiers de Saint-Maur Créteil et du Vieux Saint-Maur (métro Grand Paris Express, bus Est-TVM) Réunion publique du 23 septembre

Plus en détail

RESIDENCE «LA FLEUR DE L AGE» 20 Bis Allée des Sports 59960 Neuville en Ferrain

RESIDENCE «LA FLEUR DE L AGE» 20 Bis Allée des Sports 59960 Neuville en Ferrain RESIDENCE «LA FLEUR DE L AGE» 20 Bis Allée des Sports 59960 Neuville en Ferrain RAPPORT DE PRESENTATION DES RESULTATS DE L ENQUETE DE SATISFACTION AUPRES DES RESIDENTS 2014 1 TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION...

Plus en détail

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne

Modèle de plan d action pour le sondage en ligne Projet : Sondage en ligne (Préciser le nom de votre projet) Date / période : Territoire visé : Description : Opération consistant à interroger un certain nombre d'individus au sein d'une population déterminée

Plus en détail

Regards croisés : 10 ans après la promulgation de la loi sur l égalité des droits et des chances quel est l état de l opinion?

Regards croisés : 10 ans après la promulgation de la loi sur l égalité des droits et des chances quel est l état de l opinion? Février 2015 Regards croisés : 10 ans après la promulgation de la loi sur l égalité des droits et des chances quel est l état de l opinion? Ifop pour le Comité d Entente des Associations Représentatives

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET L ECONOMIE : INTERET, PERCEPTION ET COMPREHENSION

LES FRANÇAIS ET L ECONOMIE : INTERET, PERCEPTION ET COMPREHENSION LES FRANÇAIS ET L ECONOMIE : INTERET, PERCEPTION ET COMPREHENSION Synthèse de l enquête quantitative Novembre 2008 Contacts TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Brice Teinturier / Fabienne Simon

Plus en détail

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation

La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires en formation (Synthèse) Enquête réalisée dans le cadre du projet Concert Action Septembre 2011 La mobilité des demandeurs d emploi et des stagiaires

Plus en détail

Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins»

Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins» Observatoire sociétal «Les Français et la qualité des soins» Deuxième édition Septembre 2010 Nobody s Unpredictable Fiche technique Sondage effectué pour : Générale de Santé Echantillon : 967 personnes,

Plus en détail

Nombre de répondants : 72 Nombre approximatif de jeunes :350

Nombre de répondants : 72 Nombre approximatif de jeunes :350 RÉSULTATS DU SONDAGE AUPRÈS DES JEUNES DU SECONDAIRE DE LA VILLE DE PONT-ROUGE Le sondage a été effectué entre le 18 mai et le 31 mai 2015. Les jeunes devaient remplir le sondage directement sur le site

Plus en détail

VOTRE SATISFACTION : NOTRE PRIORITÉ! RÉSULTATS DE L ENQUÊTE SATISFACTION 2013

VOTRE SATISFACTION : NOTRE PRIORITÉ! RÉSULTATS DE L ENQUÊTE SATISFACTION 2013 VOTRE SATISFACTION : NOTRE PRIORITÉ! RÉSULTATS DE L ENQUÊTE SATISFACTION 2013 88,2 % DE LOCATAIRES SATISFAITS DE CHAMBÉRY ALPES HABITAT* 88,9 % DE LOCATAIRES PRÊTS À RECOMMANDER CHAMBÉRY ALPES HABITAT*

Plus en détail

ARDT AUVERGNE. L'attractivité des territoires. - Résultats de la phase quantitative - Étude 5246 Juin 2008 T E R R I T O I R E S M A R C H E S

ARDT AUVERGNE. L'attractivité des territoires. - Résultats de la phase quantitative - Étude 5246 Juin 2008 T E R R I T O I R E S M A R C H E S Étude 5246 Juin 2008 ARDT AUVERGNE L'attractivité des territoires - Résultats de la phase quantitative - T E R R I T O I R E S M A R C H E S O P I N I O N S 6, rue Gurvand BP 40709 35007 Rennes Cedex Tél

Plus en détail

L immobilier de bureaux : L attractivité des métropoles françaises. Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014

L immobilier de bureaux : L attractivité des métropoles françaises. Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014 L immobilier bureaux : L attractivité s métropoles françaises Regard croisé salariés et dirigeants d entreprise SIMI DÉCEMBRE 2014 Méthodologie SIMI DÉCEMBRE 2014 Méthodologie Etu réalisée auprès ux échantillons

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée

Les Français et les détecteurs de fumée Les Français et les détecteurs de fumée Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 15 et 16 octobre 2015. Echantillon

Plus en détail

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX

BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX BAROMÈTRE DE LA PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX Avril 2009 SOMMAIRE 1. La méthodologie 3 A. L évolution du système de protection sociale 5 B. Les pratiques en matière de protection sociale 9

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

Trouver le bon avocat

Trouver le bon avocat Trouver le bon avocat Novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel: 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90 19 fmicheau@opinion-way.com

Plus en détail

(Mise à jour : Mars 2013)

(Mise à jour : Mars 2013) LE PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DE GENICART (Mise à jour : Mars 0) Elaboré au niveau local, le projet de renouvellement urbain de Génicart est entré en phase opérationnelle depuis ans, la convention

Plus en détail

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3

Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Baromètre SOFINCO Les dépenses des Français en temps de crise vague 3 Octobre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Le Sofinscope - Baromètre

Plus en détail

Extension de la ligne A

Extension de la ligne A Les ERGNES Extension de la ligne A Le Tram Arrive! Extension de la ligne A du tramway jusqu au quartier des Vergnes : Quels avantages le tramway va-t-il offrir? Qu est ce qui va changer concrètement? Pourquoi

Plus en détail

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr

Les seniors et les réseaux sociaux. Rapport d étude. www.lh2.fr Les seniors et les réseaux sociaux Anne-Laure GALLAY Directrice de clientèle Département Opinion Institutionnel 01 55 33 20 90 anne-laure.gallay@lh2.fr Rapport d étude Domitille HERMITE Chef de groupe

Plus en détail

Prix de vente : 287 000 Euros

Prix de vente : 287 000 Euros Visite du bien : 630208 Localisation : Saint-Caprais Ville proche : Bourges à 12 Km Autoroute : A71 à 12 Km Aéroport : Bourges Des prestations de qualité pour cette bâtisse cossue refaite à neuf en 2009,

Plus en détail

Analyse du sondage. Vandalisme Environnement Vol habitation

Analyse du sondage. Vandalisme Environnement Vol habitation Analyse du sondage A. Les problématiques Les personnes sondées ont été questionnées sur divers problèmes et un classement a été établi sur base de ce qu elles considèrent être la problématique la plus

Plus en détail

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca

BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Réaménagement de l autoroute Bonaventure à l entrée du centre-ville Sommaire des études de faisabilité Avril 2007 BANQUE D IMAGES www.havremontreal.qc.ca Autoroute_Bonaventure_vue_aérienne_2004.jpg Vue

Plus en détail

Les Franciliens et le logement dans leur région

Les Franciliens et le logement dans leur région Les Franciliens et le logement dans leur région Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle au Département Politique Opinion

Plus en détail

«Perception des utilisateurs de Vélo v»

«Perception des utilisateurs de Vélo v» «Perception des utilisateurs de Vélo v» JCDecaux a mandaté BVA pour mener une enquête sur la «Perception des utilisateurs de Vélo v». Ce service unique au monde de vélos en libre service a été mis en place

Plus en détail

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES Conférence de Presse JANVIER 2008 CONTACT PRESSE Anne-Laure Vautier Tel : 04 42 43 20 11 - E-mail

Plus en détail

Séance 1 Lire les enquêtes et les sondages

Séance 1 Lire les enquêtes et les sondages Séance 1 Lire les enquêtes et les sondages 1- Situation problème 2- Situation 1 3- Situation 2 4- Situation 3 5- Agissez 6-Corriges 1- Situation problème Soucieuse de la crédibilité et de l objectivité

Plus en détail

La Banque Postale / CNP Assurances

La Banque Postale / CNP Assurances La Banque Postale / CNP Assurances Baromètre Prévoyance Vague 1 Santé Contacts TNS Sofres Département Finance Frédéric CHASSAGNE / Fabienne CADENAT / Michaël PERGAMENT 01.40.92. 45.37 / 31.17 / 46.72 42IG98

Plus en détail

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé)

AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER. (parking covoiturage piste cyclable stationnement vélos sécurisé) Communauté de communes de la Beauce Ligérienne 9 rue Nationale 41500 MER Contact Catherine LONQUEU Mail : catherinelonqueu.ccbl@ville-de-mer.com AMÉNAGEMENT D UNE AIRE MULTI-DÉPLACEMENT GARE DE MER (sens

Plus en détail

Les Français, l épargne et la retraite

Les Français, l épargne et la retraite Les Français, l épargne et la retraite 2015 Rapport d étude de l institut CSA Vos contacts chez CSA : Estelle Thomas -Directrice du département Banque Assurance Finance -01 57 00 58 83 Matthieu Guimbert

Plus en détail

Votre concession GrDF en 2011. Hérault Energies

Votre concession GrDF en 2011. Hérault Energies Votre concession GrDF en 2011 Hérault Energies 1 La chaîne gazière : de l extraction à la distribution de gaz naturel Exercice 2011 2 Des missions de service public confiées à GrDF au travers des contrats

Plus en détail

Baromètre d image du logement social - 2 ème vague -

Baromètre d image du logement social - 2 ème vague - Baromètre d image du logement social - 2 ème vague - Mars 2012 Fiche technique Enquête réalisée par téléphone Auprès : D un échantillon national de 1 000 personnes, représentatif de l'ensemble de la population

Plus en détail

PREMIER BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

PREMIER BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour PREMIER BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME Les PME disent tout sur leur financement et leur état d esprit -Vague 1 - Mars 2009 - Note méthodologique 1ère vague du baromètre

Plus en détail

Autres aménagements. Autres aménagements. Bourges (18 Cher) Extension parking du Pradeau. OBJECTIF : Qualité de vie

Autres aménagements. Autres aménagements. Bourges (18 Cher) Extension parking du Pradeau. OBJECTIF : Qualité de vie Autres aménagements Autres aménagements Bourges (18 Cher) Extension parking du Pradeau OBJECTIF : Qualité de vie Maître d'ouvrage : Ville Descriptif du projet : Réalisation de 200 places supplémentaires

Plus en détail